Les blogs
du village
La petite fille de Madeleine

La petite fille de Madeleine

iTerroir - Certi'Ferme

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 115 924
Nombre de commentaires : 2 694
Nombre d'articles : 665
Dernière màj le 30/10/2014
Blog créé le 05/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Aujourd'hui, j'ai envie de partager avec vous une recette réalisée hier qui m'a bien plûe. Comme c'est la pleine saison des noix, des produits bons pour la santé et riches en oméga 3, je vous présente mon gâteau aux noix et au miel. 

Les ingrédients :
◘ 150 g de noix décortiquées
◘ 4 cuillères à soupe de miel
◘ 100 g de beurre
◘ 3 oeufs
◘ 40 g de farine 
◘ 50 g de sucre 

La préparation :
- Pilez 150 g de noix décortiquées et mélangez-les avec 2 cuillères à soupe de miel.
- Faites fondre 100 g de beurre et mélangez-les avec les autres 2 cuillères à soupe de miel.
- Mélangez ensemble les 2 préparations puis ajoutez les 3 oeufs, l'un après l'autre.
- Versez la farine, remuez, puis le sucre. Remuez encore.
- Répartissez la pâte dans un moule à tarte bien beurré et enfournez pour 30 minutes environ à 180°C (th.6).

C'est un gâteau bien moelleux au bon goût de noix. A tester au plus vite !

La petite fille de Madeleine



celle de Sylvie du blog "Prendre le thé chez Syssie" !

Parmi les 3 jolies photos de recettes du terroir que nous avions sélectionné pour le vote de septembre sur iTerroir, c'est celle de la tarte tropézienne de Sylvie qui a remporté le plus de suffrages... Nous soupçonnons les votants d'être de grands gourmands !

Merci pour votre participation et bravo Sylvie ! Votre recette sera mise à l'honneur, comme prévu, dans notre lettre d'information mensuelle d'octobre. Et merci à toutes, plus globalement, pour les recettes toujours plus nombreuses que vous publiez sur iTerroir !

Très belle journée,

La petite fille de Madeleine



Mis à part l'incontournable jambon-purée (qui remporte toujours un franc succès auprès des enfants !), que faire avec du jambon ?

Pour répondre à cette question, nous vous avons préparé une sélection de 10 recettes à base de jambon, un ingrédient simple que nous avons tous (et tout le temps !) dans notre réfrigérateur. 

La baguette farcie au jambon et au fromage de la Guillaumette  
Les muffins au jambon, lardons et tomme de montagne de Nathalie Bois de Rose
Les palmiers jambon et gruyère de Maëva
Les verrines concombre et jambon de Céline
La tarte au jambon des Bons Restaurants 
Le gratin de pommes de terre, oignons et jambon de Prune32 
Les croquettes de pommes de terre au jambon et persil de notre partenaire Pommes de terre de France 
Les croque-monsieur jambon-fromage-béchamel de Coxi 
Les courgettes farcies au jambon et petit-suisse de Dely 
Les ravioles au jambon, champignons et crème d'estragon de notre partenaire Saint Jean 

Bon appétit !

La petite fille de Madeleine



La courgette est un légume d'été que l'on adore. Peu calorique, elle est bonne pour la santé et on peut la cuisiner de nombreuses manières.

Pour changer des courgettes farcies, de la ratatouille, de la soupe ou du flan de courgettes, je vous propose aujourd'hui ma recette des pancakes aux courgettes. Facile et rapide à faire, elle sort un peu de l'ordinaire !

Les ingrédients pour 3 pancakes :
• 1 courgette ronde
• 2 oeufs
• 1 petite tasse de farine
• persil
• sel
• 5 baies 
• beurre

La préparation :
- Commencez par nettoyer votre courgette et le couper en tout petits morceaux. Salez et laissez dégorger.
- Au bout d'1 heure, battez vos oeufs. Ajoutez la farine, le sel, le 5 baies et mélangez bien.
- Incorporez alors le persil haché ainsi que les morceaux de courgette bien égouttés.
- Faites fondre une noix de beurre dans une petite casserole et mettez-y le tiers de la pâte. Laissez cuire quelques minutes de chaque côté.

Vous pouvez servir ces pancakes avec une salade de roquette et des dés de tomates pour un repas léger et savoureux.

--> Découvrez toutes les recettes avec des courgettes d'iTerroir

Bon week-end,

La petite fille de Madeleine



Je vous propose ma petite idée du jour. Une recette qui permet de ne pas jeter. Un dessert à la fois économique, gourmand et rassasiant. Le pudding aux mirabelles !

Je n'avais jamais réalisé de pudding. Pourtant, rien de tel pour utiliser du pain rassis ! Je ne voulais pas le faire nature mais je n'avais pas de raisins secs chez moi. J'ai donc utilisé des mirabelles suite à une bonne récolte... Je n'ai pas été déçue du résultat. Ce pudding était excellent !

Les ingrédients : 
• 400 g de pain sec
• 500 ml de lait
• 4 oeufs
• 100 g de sucre
• extrait de vanille liquide
• 12 mirabelles

La préparation :
- Coupez le pain (pour moi de la baguette) en morceaux. Mettez-les dans un saladier et ajoutez le lait. Mélangez et mettez de côté, le temps que le pain s'imbibe bien.
- Battez les oeufs avec le sucre et l'extrait de vanille, à doser à votre convenance.
- Lavez les mirabelles, coupez-les en 2 et retirez le noyau.
- Tapissez votre moule de papier sulfurisé.
- Reprenez votre pain. Ecrasez-le bien (il restera des morceaux de croûte). Rajoutez un peu de lait si besoin puis le mélange oeufs-sucre. Remuez, incorporez les mirabelles à cette pâte et versez le tout dans le plat.
- Enfournez + ou - 1 heure à 180°C (th.6). Le pudding doit être doré sur le dessus.
- Attendez qu'il soit froid pour déguster, saupoudré de sucre glace.

Bon appétit !

La petite fille de Madeleine



Selon un sondage récent organisé par les Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France, le biscuit ou gâteau idéal des français est moelleux et au chocolat...

La Collective des Biscuits et Gâteaux de France est une association professionnelle qui regroupe la plupart des fabricants de biscuits et gâteaux français. Ceux-ci produisent biscuits secs et moelleux, biscuits aux oeufs et gaufrettes, biscuits pâtissiers, biscuits feuilletés, biscuits fourrés, chocolatés, madeleines, cakes, gaufres, pains d’épices, fourrés, quatre-quarts, génoises et spécialités régionales…

Résultats du sondage :



L'enquête a révélé qu'au niveau forme, la plupart des répondants préfèrent les biscuits carrés ou rectangulaires aux biscuits arrondis. Par ailleurs, 40% d'entre eux souhaiteraient goûter à des gâteaux confectionnés avec une épice originale mais 30% ne changeraient, eux, rien à leur saveur habituelle.

Autres enseignements retirés : 1 sondé sur 3 préfère tremper ses biscuits dans du lait et 64% des répondants sont attachés aux spécialités de leur région.

Vous reconnaissez-vous dans ces chiffres ? Si oui, le moelleux au chocolat noir de Chantal devrait vous plaire !

Très bon week-end,

La petite fille de Madeleine




C'est vrai, le soleil n'est pas encore totalement au rendez-vous... mais à cette période du calendrier, nous sommes obligés de penser "barbecue" et "grillades".

Aujourd'hui, c'est plus précisément un focus sur les accompagnements que nous vous proposons, en vous laissant le soin de choisir vous-mêmes vos viandes ou poissons à griller !

Alors, à part de simples chips, quelles sont les bonnes idées d'accompagnement à servir à l'occasion d'un barbecue ?

5 idées d'accompagnement avec cuisson au barbecue
1. Des pommes de terre braisées, plus connues sous le nom de "patates cuites dans l'alu", à couper ensuite en 2 et garnir de crème fraîche/ciboulette
2. Des brochettes de légumes (courgettes, poivrons, tomates cerises, oignons blancs...)
3. Des papillotes de légumes (petits dés d'aubergines et de courgettes marinés dans de l'huile d'olive)
4. Des légumes grillés (courgettes, fenouil, oignon, herbes de Provence)
5. Des épis de maïs badigeonnés de beurre, emballés dans de l'aluminium

5 idées d'accompagnement sans cuisson au barbecue
1. Le flan de légumes de Laurence
2. Le gâteau de courgettes d'Annick
3. Les frites au curry de La Guillaumette
4. La salade de concombre à la menthe fraîche de Sylvie et Marc
5. La salade aux accents du Sud d'Anne-Marie

--> A lire aussi : notre dossier "réussir son barbecue et ses grillades"

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine 




L'été est la saison des salades par excellence. A la fois fraîches, saines, gourmandes et variées, elles ont tout pour plaire et on peut difficilement se passer d'elles pendant la saison estivale.

Des plus légères aux plus consistantes, voici 10 idées de salades simples et rapides à faire. Au passage, ne manquez pas notre article "Réinventer et réussir ses vinaigrettes"...

1. la salade de concombre au fromage blanc et à la menthe fraîche
2. la salade tomate-mozzarella, arrosée d'un filet d'huile d'olive
3. la salade grecque (concombre, tomate, olives, fêta...)
4. la salade niçoise (tomate, poivron, oignon rouge, concombre, olives, oeufs durs, thon...)
5. la salade périgourdine (feuilles de salade, gésiers, pommes de terre, tomates, croûtons...)
6. la salade de chèvre chaud (feuilles de salade, palets de chèvre, herbes, vinaigre balsamique...)
7. la salade de pâtes (avec par exemple des dés de jambon, des cubes de poivron, de la mozzarella...)
8. la salade aux légumes marinés (feuilles de salades aubergines, courgettes, poivrons, pignons de pin...)
9. la salade de la mer (feuille de salade, tomates, saumon fumé, crevettes, langoustines, avocat, citron...)
10. la salade... de fruits frais ! (à faire avec du melon, des abricots, des pêches, des nectarines...)

L'astuce, pour personnaliser ses salades, c'est d'y glisser un petit ingrédient magique qui fera toute la différence. Pour certains, ce seront des pignons de pin. Pour d'autres, des croûtons. J'aime beaucoup l'idée de notre partenaire Ker Cadélac qui consiste à mettre dans une salade des petits cubes de quatre quart caramélisés (voir recette). Original n'est-ce pas ?

--> Et vous, avez-vous une recette de prédilection en matière de salade d'été ? Et un petit plus à y ajouter ?

Bonne semaine à vous,

La petite fille de Madeleine 




Avec l'été qui commence samedi, j'ai eu une envie... de légumes farcis ! Lors d'un séjour en Provence l'été dernier, j'ai eu l'occasion au restaurant d'en goûter de très bons (pas étonnant qu'ils fassent la fierté de la région !).

Forte de cette expérience, j'ai tenté à mon tour de réaliser des légumes farcis avec deux courgettes rondes, un poivron rouge et une tomate. Côté farce, rien à redire. Je l'ai faite avec de la viande de boeuf haché, la chair des courgettes, un oignon, de l'ail, un peu de sauce tomate, une tranche de pain de mie et des aromates. Elle était très bonne.

Ensuite, j'ai fait cuire mes légumes farcis ensemble, au four, pendant 1 heure environ. C'était suffisant pour la tomate et le poivron (j'ai bien conscience qu'ils cuisent plus rapidement que les courgettes !). Par contre, les courgettes manquaient, elles, un peu de cuisson. Elles sont restées relativement dures et le goût de la farce ne s'y est pas du tout imprégné (contrairement à la tomate et au poivron).

--> Avez-vous des conseils à me donner pour que je réussisse mieux mes courgettes rondes farcies la prochaine fois ? Faut-il les précuire ? Ou faire autre chose ?

Merci d'avance pour vos astuces,

La petite fille de Madeleine



Nous y sommes au temps des cerises ! Comme nous, vous devez en ce moment avoir le plaisir de cueillir de belles et bonnes cerises, bien juteuses.

Quel fruit délicieux que la cerise ! Bien que relativement calorique (70 kcal/100g), la cerise est bourrée de bienfaits : elle est source de vitamine C et de vitamine A, elle favorise le bon fonctionnement intestinal et participerait même à améliorer la qualité de notre sommeil.
--> Découvrez toutes les vertus de la cerise

Si elle bonne pour la santé, la cerise est également un régal pour nos papilles ! Nature comme cuisinée (en clafoutis, tarte, crumble, confiture...), faites honneur à la cerise !
--> Consultez notre dossier consacré à l'incontournable clafoutis aux cerises

Bon début de semaine,

La petite fille de Madeleine



Lesgueulescassees.org, c'est une initiative visant à revaloriser les légumes qui ne sont pas parfaitement calibrés. Injustement mis au rebus car non conformes au diktat du légume parfait, ces légumes prennent aujourd'hui leur revanche.

Des producteurs se sont réunis pour revaloriser des produits pas parfaits… mais qui méritent d’être vendus ! Leur démarche accueille des producteurs et des productrices de toutes les régions de France. Elle est reconnaissable en magasin grâce à une marque commune arborant fièrement le slogan « Quoi ma gueule ? ».

Les produits portant une étiquette « Quoi ma gueule ? » ont les caractéristiques suivantes :

- ils présentent un défaut d'aspect

- ils sont de petits calibres et moins jolis à la base

- ils ont été marqués suite à des intempéries (pluie, grêle ou chocs au vent)

Tout aussi dignes que les autres, sachez qu’ils sont bons et moins chers, alors n’hésitez pas à soutenir cette initiative ! En juin, ce sont des fraises, cerises et abricots « Quoi ma gueule » que vous pourrez trouver dans le commerce.

>>> Pour tout savoir sur les gueules cassées, rendez-vous sur le site officiel !

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine




L'heure du dîner approche... Vous êtes à la recherche d'un plat rapide et bon ? Faites place à la quiche ! Nous vous proposons 5 idées pour changer de la traditionnelle quiche lorraine. Accompagnée d'une salade verte, votre quiche sera un délice !

Réaliser une quiche est très simple. Il vous suffit de dérouler une pâte brisée (achetée ou faite maison), d'y verser l'appareil de base et d'y ajouter une garniture.

Recette de l'appareil à quiche :

- Battez 2 oeufs entiers et 2 jaunes d'oeufs en omelette.

- Incorporez 25 cl de lait et 25 cl de crème fraîche ou de crème liquide.

- Salez, poivrez et ajoutez une pointe de muscade.

Idées de garnitures :

1. la quiche estivale : des tomates, de la fêta et des herbes de Provence

2. la quiche végétarienne : des courgettes, des aubergines, des tomates et du cumin

3. la quiche réconfortante : du jambon, des champignons, des échalotes et du persil

4. la quiche régressive : des dés de saumon, quelques portions de vaches qui rit et de l'aneth

5. la quiche corsée : du chorizo, du poivron rouge et du poivron vert

>>> Vous avez peut-être, en matière de quiche, une recette de prédilection ? Dites-nous tout !

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine

Photo : quiche à la bûche de chèvre, tomates cerise et thym frais




Je viens de découvrir un concours surprenant, celui de l'arbre de l'année ! Cette opération, initiée en 2011, est organisée par Terre Sauvage et l'Office National des Forêts. 

Parmi l'ensemble des arbres candidats en 2014 (plus d'une centaine), un arbre a été sélectionné par région, suite au vote d'un jury.  
--> Découvrez les lauréats régionaux 2014... et votez pour l'un d'entre eux !

Tous ces arbres sont impressionnants. J'ai de mon côté une préférence pour le chêne pédonculé de Haute Normandie. Et vous ? 

Vous pouvez aussi retrouver les lauréats 2013 sur cette page : le chêne de Saint Civran (Centre), le chêne bonzai de Bégard (Bretagne) - photo ci-dessous - et le marronnier de Fukushima (Japon).

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine



Le camembert rôti au four, pour ceux qui comme moi adorent le fromage, c'est un petit plaisir... hautement gourmand ! Cuit et présenté dans sa boîte en carton, il se partage entre amis avec du bon pain frais. Il peut aussi faire office de dîner, servi avec une salade.

Le camembert, dégusté avec un verre de vin rouge, est emblématique du terroir français. Nous avons l'habitude de le trouver sur notre traditionnel plateau de fromage mais l'été, nous sommes nombreux à l'apprécier rôti, au barbecue.

Votre barbecue n'est pas encore opérationnel ? Simple et express, voici la recette du camembert rôti au four :
- Retirez le camembert de son papier d'emballage et placez-le dans sa boîte en carton, sans le couvercle.
- Veillez tout de même à ce que la boîte soit agraphée et non collée !
- Enfournez pendant 20 minutes environ, sur le mode grill, tout en surveillant.
- Votre camembert va gonfler et peut-être couler un peu, c'est normal ! Il est maintenant prêt à être dégusté...

Si j'ai choisi de le faire nature, les amateurs de ce fameux fromage pourront varier les plaisirs, au fil des saisons, en l'entaillant et le recouvrant avant cuisson de miel, fruits secs, herbes aromatiques... Quelques idées d'associations qui fonctionnent diablement bien : miel-romarin, miel-noix, figues-pignons de pin, pommes caramélisées-noisettes, tomates séchées-basilic...

Alors, allez-vous bientôt fondre pour un camembert rôti ?

La petite fille de Madeleine




Dans quelques jours, cachés dans le jardin, les chocolats feront leur grand retour. La chasse aux œufs est donc bientôt lancée pour le plus grand bonheur des enfants (mais aussi des grands) !

À cette occasion, voici le TOP 5 des recettes de traditions culinaires pour Pâques que vous pourrez tester chez-vous :

>> Le Lamalas
Ce célèbre "petit agneau pascal", en Alsace, est partagé en famille lors du petit déjeuner de Pâques.

>> Le pâté de Pâques Berrichon
Originaire du Berry, ce pâté est ancestral. Il se sert chaud ou froid, coupé en tranches pour l’entrée.

>> La cornue
C’est la cornue qui est mise à l’honneur dans le Limousin ! Cette brioche, également appelée « cornuelle » en Charente, est préparée au moment des rameaux. Elle était accrochée dans les églises et évoquait la Sainte Trinité (huitième dimanche après Pâques).

>> Les bunyetes ou bougnettes
Spécialité catalane, ce sont des beignets ronds craquants et légers qui se préparent le week-end de pâques, lors de la veillée. Ils se dégustaient en famille et/ou entre amis.

>> Les montecaos
En Algérie, les petites gourmandises sucrées sont traditionnellement préparées, comme ces montecaos.

N’hésitez pas à nous faire partager vos découvertes culinaires et surtout, régalez-vous !!

La petite fille de Madeleine



Nous sommes nombreux à aimer les tartes, qu'elles soient salées ou sucrées. C'est toujours un plaisir de les réaliser car on peut les garnir de bien des manières, selon ce que l'on a sous la main, en associant tel ou tel ingrédient... Mais avez-vous déjà pensé, pour encore plus de saveurs, à parfumer votre pâte à tarte ?

Une pâte à tarte salée
peut ainsi être agrémentée, en fonction de ce à quoi vous la garnirez, de graines de sésame, de cumin ou de fenouil. De même, elle peut être aromatisée avec de l'estragon ciselé ou du thym émietté. Encore mieux, mélangez-la avec des petits morceaux de tomates séchées et de l'origan.

Une pâte à tarte sucrée peut quant à elle être associée à des grains de vanille, de la cannelle ou du gingembre en poudre. Les amandes ou noisettes en poudre méritent également d'être essayées ! Quant aux amateurs de saveurs acidulées, ils peuvent y glisser des zestes de citron.

>>> Peut-être avez-vous déjà eu l'occasion de parfumer une pâte à tarte ? Si oui, votre retour d'expérience nous intéresse !

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Adieu les gratins et plats longuement mijotés... bonjour les salades et assiettes colorées !

Bon, ne nous emballons pas, aujourd'hui, premier jour du printemps, il fait beau... mais cela ne va peut-être pas durer. En attendant, profitons du soleil et célébrons en fanfare la fin de l'hiver avec un repas printanier des plus appétissants !

>>> On s'offre tout d'abord la petite tapenad aux olives noires d'Audrey à l'apéritif ! On poursuit avec la tartine aux radis de La Guillaumette en entrée. On met ensuite la lotte au menu. Cuisinée au lait de coco et au curry, c'est un délice ! Enfin, on termine sur une note gourmande avec une tarte à la crème pâtissière et aux fruits (frais et / ou au sirop, selon ce que vous avez !).

Voilà un menu qui me plait bien ! Et à vous ? Bonne journée !

La petite fille de Madeleine 




C'est en publiant sur iTerroir un quiz consacré aux merveilleux desserts de notre enfance (jouez à ce quiz en cliquant ici) que j'ai eu envie de réaliser un gâteau au yaourt.

Le gâteau au yaourt, il n'y a rien de plus simple me direz-vous ! Je suis d'accord : impossible de rater ce dessert là ! Ou alors, il faut en parler dans la rubrique "flops en cuisine" d'iTerroir... Mais revenons au gâteau au yaourt. Je me souviens que c'est le premier gâteau que j'ai confectionné à l'école. Nous avions même mis une noisette à l'intérieur en guise de fève... Ce gâteau, c'est un peu ma madeleine de Proust.

                 --------------------------------------------------------------------
Voici donc ma recette du jour, un peu revue par rapport à la version originale du gâteau au yaourt.

### Les ingrédients ###
- 3 oeufs
- 200 g de sucre
- 1 yaourt brassé nature
- Le jus d'1 citron
- 3 cuillères à soupe d'huile
- 220 grammes de farine
- 1/2 sachet de levure

### La préparation ###
1. Fouettez les oeufs avec le sucre.
2. Une fois ce mélange lisse, ajoutez le yaourt.
3. Mélangez et mettez le jus du citron et l'huile.
4. Remuez délicatement pour enfin incorporer la farine et la levure que vous aurez préalablement mélangées.
5. Versez la pâte dans le moule de votre choix (le mien était en silicone donc je n'ai pas eu besoin de le beurrer) et enfournez à 180°C (th.6) pendant 30 à 40 minutes, jusqu'à ce que votre gâteau soit doré.
                 --------------------------------------------------------------------

Croyez-moi, ce gâteau au yaourt est excellent et bien moelleux. Le jus de citron apporte un petit plus (on ne le sent pas trop mais il contribue certainement à la réussite de cette recette).

>>> Au fait, ce serait quoi votre Madeleine de Proust à vous ?

La petite fille de Madeleine



Rappelez-vous : il y a un an, je vous parlais de la grande tendance du mug cookie  et du mug cake, ces petites douceurs cuites au micro-ondes et prêtes en 5 minutes chrono !

Photo : mug cookie de "La Guillaumette"



Aujourd’hui, on fait de plus en plus confiance non pas à son four mais à son micro-ondes : il décongèle, réchauffe et… cuit aussi ! Économique et rapide, il regroupe de plus en plus d’adeptes. Voyons comment il est possible de cuisiner au micro-ondes sans altérer les goûts des plats.

Mode d’emploi :
* Utilisez des récipients en verre ou en plastique, à large rebord (pour éviter les débordements). Optez pour ceux en forme ronde ou ovale, pour que la chaleur se répartisse mieux.
* Coupez les aliments en petits morceaux (sauf s’ils ont déjà un petit volume).
* Pour chauffer le plat, le micro-ondes agite les molécules d’eau présentes dans les aliments. Préférez donc placer la sauce ou les aliments riches en eau au centre.
* Percez à la fourchette les aliments ayant une enveloppe (saucisse, pomme de terre,…) pour éviter l’ « explosion » (sauf s’ils sont coupés en morceaux).
* Recouvrez les plats d’une cloche en plastique pour un nettoyage rapide.
* Pour la cuisson, procédez par niveau (cuire 2 minutes, remuer, puis cuire de nouveau 2 minutes, etc…). Chaque micro-ondes est différent, le temps de cuisson est donc approximatif d’un appareil à l’autre (surtout si l’on n’utilise pas les mêmes récipients). Laissez reposer quelques secondes avant d’ouvrir pour que la chaleur se répartisse. Vérifiez la cuisson au centre des aliments.
* L’assaisonnement se fait en fin de cuisson pour ne pas modifier le goût des aromates.

En pratique :
- Pour les légumes frais, pelez-les et coupez-les en rondelles ou en petits morceaux dans un récipient adapté. Versez un fond d’eau et couvrez. Comptez 4 min pour la courgette, 5 min pour le potiron et le brocoli, 6 min pour le navet, 8 min pour la carotte et 15 min pour l’artichaut.
=> Pratique pour éviter l’étape « casserole » pour une purée, soupe ou tout simplement, des légumes à la vapeur.
- Pour le riz, le boulgour ou encore le quinoa, versez dans un récipient creux, ajoutez-y 2 fois le volume en eau ou en bouillon. Couvrez et faites cuire à pleine puissance 10 à 12 minutes.
- Pour le poisson, déposez le pavé de poisson dans un récipient adapté. Couvrez et faites cuire environ 1 minute à puissance maximum pour 100 g. Vous pouvez retourner le poisson et ajoutez quelques secondes de cuisson supplémentaires si besoin. Assaisonnez d’aromates ciselés et laissez reposer 3 min avant de déguster.
- Pour la viande, même procédé que le poisson. Comptez 3 à 4 min pour un faux-filet de bœuf de 225 g et 6 min pour un filet d’agneau de 350 g. Retournez la viande à mi-cuisson et laissez reposer un peu pour que la chaleur aille au cœur.
- Pour l’œuf, cassez-le dans un récipient et faites-le cuire à pleine puissance 5 à 10 secondes pour un œuf mollet, 15 secondes pour un œuf à la coque et 45 secondes voir 1 min pour l’œuf dur.

Vos recettes à tester :
- Les papillotes de saumon et légumes d’Annick
- La ratatouille de Caro
- Le gâteau aux pommes de Catherine
- Le gâteau au chocolat de Chantal

Pour les plus récalcitrants, nous rappelons que le micro-ondes est une alternative pour les jours où nous manquons un peu de temps.
À vos tabliers !

La petite fille de Madeleine



Aujourd'hui, nous vous proposons une sélection de recettes très originales. Contenant toutes du fromage de chèvre, elles ont la particularité de porter le nom d'un dessert... et d'y ressembler ! Pourtant, elles se servent à l'apéritif ou en entrée. 

Vous vous souvenez certainement du baba de Laurence, à la betterave et au fromage de chèvre ? Nous vous invitons, dans ce même esprit, à découvrir d'étonnants mille-feuilles, des petites sucettes, des cannelés et même de la crème glacée au fromage de chèvre ! Il y a aussi des cakes et muffins (que l'on a plus l'habitude de cuisiner en version salée maintenant nous direz-vous).

>>> Bref, rendez-vous sans plus attendre sur Pinterest pour en savoir plus sur ces recettes qui ont vraiment de quoi nous rendre chèvre !

La petite fille de Madeleine



Prise d'une envie de chocolat, j'ai préparé hier des crèmes qui ont à peine eu le temps de refroidir... Une recette facile et vite-faite pour ceux qui fondent de plaisir devant un bon petit dessert à base de chocolat !

Les ingrédients (pour 3 personnes) :
- 70 g de chocolat pâtissier
- 2 jaunes d'oeufs
- 3 cuillères à soupe de sucre
- 2 cuillères à soupe de maïzena
- 500 ml de lait

La préparation :
> Mélangez directement dans votre casserole les jaunes d'oeufs avec le sucre.
> Ajoutez ensuite la maïzena. Remuez à nouveau.
> Incorporez le lait petit à petit, en fouettant bien.
> Mettez doucement à chauffer. Plongez alors le chocolat coupé en morceaux et faites-le fondre.
> Laissez cuire, en mélangeant souvent, une quinzaine de minutes avant de verser dans 3 verrines.

Bon appétit !

La petite fille de Madeleine



Amatrice de purée, voici un des ustensiles de cuisine dont je me sers le plus : le presse-purée manuel. Grâce à lui, à moi, les bonnes purées, écrasés et veloutés en tout genre !

Tous les légumes y passent : les pommes de terre bien sûr mais aussi toutes sortes de mélanges à base de panais ou de topinambour par exemple. Ce soir, ce sont le potiron, la châtaigne et la pomme de terre qui sont passés à la casserole puis au presse-purée pour former un velouté plutôt épais, suffisamment consistant pour un repas du soir et très bon en goût. Non seulement sain grâce à tous les légumes qu'il contient, ce type de plat a également l'avantage d'être économique et de convenir aux personnes qui ne mangent pas de viande (ou qui n'aiment pas en manger le soir).

Et puis, mon presse-purée manuel est tout aussi utile pour préparer des compotes où la encore, les mélanges sont permis : pommes, poires, coings... Quand je vous dis qu'il est indispensable !

>>> Peut-être comptez-vous également cet ustensile parmi vos bests en cuisine ?

La petite fille de Madeleine 




"On mange quoi ce soir ?" C'est l'éternelle question ! Un repas simple et rapide à préparer est parfait pour terminer la journée, surtout s'il est bon ! Aujourd’hui, nous vous proposons des idées de plats idéales pour le soir.

- Commençons par les indétronables tartes salées et pizzas que l'on garnira en fonction des produits à disposition (champignons, tomates, carottes, chèvre, thon et/ou chorizo par exemple). Pour une sauce de base rapide, fouettez 3 œufs avec 50 cl de lait. Ajoutez des herbes ciselées, du sel et du poivre.
--> Recette de la tarte basquaise au chorizo et jambon de Bayonne de Chantal (du blog « Entre près et champs »)

- Poursuivons avec une option plus légère : les tartines !
--> Recette des tartines de printemps aux radis de Françoise (du blog « La Guillaumette ») Il faudra attendre un peu pour réaliser celle-ci...

- Dans le même esprit, ajoutons le rapide et gourmand croque-monsieur !
--> Recette du croque-monsieur de Lisette (du blog « Cuisine simple »)

- La salade sera quant à elle accommodée en fonction des saisons et des envies (salsifis, pommes, pâtes, betteraves, maïs, concombres, feta, magret de canard, un reste de viande coupé en dés et/ou du maquereau par exemple). Amusez-vous à varier les goûts avec différentes vinaigrettes (voir notre article spécial vinaigrettes ici).
--> Recette de la salade de racines colorées au cabillaud de Françoise (du blog « Parfum de brimbelle »).

- Appréciée surtout l’hiver, la soupe est un bon compromis vitamines/légèreté. Faisant l’objet d’une discussion sur notre forum, elle peut être à base de chou-fleur, potirons, poireaux, navets, pommes de terre, champignons ou encore, comme mamie Nadège, à base d’ail !
--> Recette du velouté de potiron, poireau et céleri de Sylvie & Marc (du blog « Les bons restaurants »)

- Le gratin, comme la tarte, est parfait pour utiliser les restes.
--> Recette du gratin francontois aux saucisses de Montbéliard de Christine (du blog « Simple chez Christine »)

- Enfin, on terminera notre tour des idées de dîners par les œufs cocottes. Ils sont prêts en quelques minutes seulement. N'oubliez pas de préparer vos mouillettes de pain !
--> Recette des oeufs cocottes au munster et bacon à la crème de Syssie (du blog « Prendre le thé chez Syssie ») 

Nous espérons vous avoir aidé pour vos dîners… De votre côté, n’hésitez pas à nous faire part de vos bons plans !

La petite fille de Madeleine




Avec ou sans machine à pain, au four ou en cocotte, il est tout à fait possible de réaliser soi-même son pain ou sa brioche ! Même si certain(e)s d’entre vous en sont expert(e)s, faisons le point ensemble pour nos ami(e)s novices en la matière… 

*** Le pain ***

- Les ingrédients de base du pain sont la farine, la levure, l’eau et le sel. Le choix de la farine est important, c’est elle qui va donner le goût au pain. Aujourd’hui, il en existe plusieurs : la farine de blé (la plus connue), la farine d'avoine, de maïs, d’épeautre, de châtaigne (mélangé à la farine de blé, elle donne un pain rustique), la farine de sarrasin (pour des pains lourds et un peu amers), la farine de pois chiche (utilisée pour les panisses), la farine de seigle, de soja et d’orge.
- Pour la levure, utilisez la levure sèche de boulanger (disponible en grandes surfaces) ou la levure fraîche (en boulangerie). Attention, cette dernière ne se conserve que quelques jours dans un petit sac, au réfrigérateur.
- Enfin, ne négligez pas le temps de levée de la pâte à pain. Selon la température de la maison, elle prendra plus ou moins de temps. Idéalement, mettez la pâte à lever à 25°C minimum. Astuces : mettez-la à lever dans un four éteint à 40°C ou encore, sur l’unité centrale de votre ordinateur !

>> Côté recettes :
* Petits pains aux noix de Denise du blog « Cheveux dans le vent »
* Petits pains à la bière (sans pétrissage) de Laurence du blog « Les recettes du mas du loup »
* Pains polonais aux graines de pavot de Marie-Victorine du blog « Victorine en cuisine »

Et pour plus d’informations sur les différents types de pain, consultez notre article ici



*** La brioche ***

- Les ingrédients de base de la brioche sont la farine, la levure, le sucre, le beurre et le sel.
- Le truc pour réussir sa brioche, c’est de ne pas lésiner sur le beurre. Plus il y en a et plus votre pâte sera savoureuse et filante. Pour repère, mettez au moins la moitié du poids de farine en beurre (doux ou salé) mais bien évidemment, comme toute recette, il en existe des beaucoup plus "light".
- La brioche doit être préparée la veille pour le lendemain (ou le matin pour le soir)… Avec ses 3 levées, il est impératif de prendre son temps !

>> Côté recettes :
* Brioche légère de Nadou du blog « Cuisinette »
* Brioche moelleuse au yaourt, à la fleur d'oranger
* Brioche surprise ou buchteln de Dany du blog « Le bonheur est éphémère »



>>> Et vous, avez-vous des petites astuces à partager pour la confection de pains et brioches ?

À bientôt,

La petite fille de Madeleine




La poire est appréciée pour sa saveur toute douce. Si on l'aime nature, on l'aime aussi cuisinée, dans des desserts bien sûr mais pas seulement. La poire s'associe à merveille à certains aliments salés, notamment aux fromages comme le bleu ou le roquefort. Zoom sur un produit qu'on a la chance, grâce à ses différentes variétés, de pouvoir consommer toute l'année.

La poire étant disponible en toutes saisons, il est recommandé d'en manger régulièrement car elle est bourrée de bienfaits. Sa composition est telle qu'elle apporte de l'énergie, diminue la sensation de faim, apaise les maux d'estomac et contribue au bon fonctionnement neuromusculaire.
>>> Pour en savoir plus sur les vertus de la poire, consultez notre fiche spéciale.

Vous avez envie d'en avoir dans votre verger ?
>>> Cette fiche jardin est pour vous ! Vous y trouverez l'histoire de la poire et des informations sur sa culture et sa récolte.


Maintenant, passons à 10 idées de recettes qui ne manqueront pas de vous donner envie de cuisiner la poire !

- Aumonières de poires au bleu
- Magrets aux poires épicées
- Duo de poires pochées au sirop d'agave
- Clafoutis aux poires et au chocolat
- Compote poire-noisette à l'avoine
- Crumble poire chocolat
- Flans poire et cannelle
- Gâteau aux poires
- Tarte feuilletée aux poires et à la crème pâtissière
- Tourte aux poires


Personnellement, je raffole de la poire. Pour un dessert express, des poires au sirop recouvertes d'un peu (j'avoue : de beaucoup !) de chocolat pâtissier font mon bonheur... Et vous, vous aimez la poire ?

La petite fille de Madeleine 




Petit cadeau de fin d'année : une attention pour celles et ceux qui n'ont pas toujours leur tablette ou leur ordinateur pour cuisiner : il est maintenant possible de télécharger / imprimer en PDF
La plupart des recettes disponibles sur iTerroir sont maintenant téléchargeables et imprimables en PDF, avec une mise en page adaptée à l'impression, la photo de l'auteur, la référence à son blog.

Pour les amateurs de smartphones, nous avons aussi ajouté un flashcode : il permet de revenir consulter la recette sur le site.


Du goût et de l'esthétisme : deux termes qui résument bien notre sélection de recettes ! Malgré les apparences, elles ne nécessitent ni d'être un grand chef cuisinier, ni de vider son porte-monnaie... et feront pourtant du réveillon, un moment d'exception !

- Verrines de saumon à la ricotta

- Bonbons savoyards

- Foie gras sans cuisson

- Confit d'oignons

- Parmentier de lieu au curry

- Dinde farcie aux fruits d'hiver

- Tajine de cuisses de canard aux fruits secs

- Bûche haute couture

- Mendiants aux fruits secs et fruits confits

- Sablés de Noël aux amandes

>> Au fait, avez-vous commencé à établir vos menus de fêtes ?

La petite fille de Madeleine



Un assortiment de produits conçus par vous, c'est beaucoup de travail mais quelle bonne surprise pour la personne à qui vous l'offrirez ! Alors retroussez vos manches, enfilez toque et tablier... et direction les fourneaux !

Puisqu'il s'agit d'un assortiment de produits, commençons par le salé :

- Une conserve de foie gras fera grand plaisir. Suivez les conseils de La Guillaumette !

- Ensuite, qui dit foie gras, dit confit.

Passons maintenant aux petites choses sucrées :

- Préparez et emballez dans un papier transparent des sucettes de pâte à tartiner, une idée de Ker Cadélac.

- Pensez aussi à faire de petits biscuits mandarine et pâte d'amande.

- Mettez en bocal un peu de caramel au beurre salé : c'est l'une de nos recettes !

- N'hésitez pas à proposer un petit pot de confiture aux épices de Noël...

- ... ou, très original, un petit pot de confiture figue chocolat !

>> Fait maison, c'est tellement bon ! Qui, parmi vous, compte offrir ce type de cadeau gourmand ?

La petite fille de Madeleine




Originaire d'Espagne, le kaki Persimon a une belle couleur orangée (due en partie à la présence de carotène dans sa composition) ainsi qu'une peau lisse et brillante. Riche en vitamine C et peu calorique, disponible d'octobre à décembre sur les étals, il se déguste seul ou cuisiné.


Outre ses atouts nutritionnels, le kaki Persimon séduit pour sa saveur agréable et vanillée. De plus, il n'a ni pépin ni noyau et il est moins fragile que le kaki classique. Nous vous présentons donc, si vous souhaitez tester ce produit, 4 recettes originales à base de kaki Persimon.

- Le kaki marié au foie gras (les fêtes approchant...)
--> Tartine au foie gras & kaki Persimon

- Une idée raffinée et insolite
--> Carpaccio de kaki Persimon & bar mariné au citron et à la fleur de sel

- Des makis oui... mais au kaki !
--> Makis en écaille de kakis Persimon

- Un dessert que vos invités ne sont pas prêts d'oublier !
--> Kaki Persimon mariné et meringue aux Spéculoos

>> Y'en a-t-il parmi vous à qui le kaki fait envie ?

La petite fille de Madeleine




Vous avez l'habitude d'éplucher vos courges pour ensuite cuisiner leur chair... mais ne jetez pas leurs graines ! Elles vont vous être utiles. Quelques explications que vous connaissez peut-être déjà.

1. Commencez par récupérer les graines de vos courges (potiron, potimarron, citrouille, courge butternut, etc.).
2. Lavez-les, essuyez-les soigneusement à l'aide d'un torchon puis laissez-les sécher 24 heures.
3. Au bout de ce temps, placez-les sur une plaque de cuisson, saupoudrez-les éventuellement d'un peu de sel et d'épices, et enfournez-les une vingtaine de minutes à 180°C (th.6). Veillez à ce que vos graines soient dorées... mais non brûlées !
4. Bien plus saines que les cacahuètes (surtout que nous n'y avons pas ajouté de matières grasses), servez-les à l'apéritif !

Une recette originale, économique et bonne pour la santé ! Il vous en reste ? Conservez-les dans un récipient hermétique pour apporter un peu de croquant à vos soupes par exemple.

>>> Avez-vous déjà testé les graines de courges grillées ? Si oui, les préparez-vous et les utilisez-vous différemment ?

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine




Une sélection de 10 idées pour vous régaler. Créatives ou plus traditionnelles (mais toujours gourmandes), ces recettes élaborées avec de bons produits de saison vont vous combler ! 

1. Les roulés de crêpes aux champignons frais de Maëva
... parce que proposer des champignons à l'apéro, c'est jouer à fond la carte de l'automne !

2. Les petits flans au fenouil de Françoise
... parce qu'on ne cuisine pas assez souvent le fenouil, ce légume au goût anisé pourtant très sain !

3. La tarte à la caillade de Mamy Gigi
... parce que c'est une recette typique, qui se mange salée ou sucrée !

4. Les pommes à l'andouille de Vire de Nadou
... parce que les meilleurs produits du terroir normand y sont mis à l'honneur : la pomme, l'andouille, la crème et le camembert !

5. La tajine de canard aux poires d'Annie-Claude
... parce que cette nouvelle alliance sucrée-salée pourrait bien détrôner la fameux canard à l'orange !

6. La poule au riz sauce au curry de Gigi
... parce que c'est une version revisitée de la poule-au-pot pleine de promesses !

7. L'écrasé de pommes de terre et topinambours d'Audrey
... parce que c'est un accompagnement original, qui a une saveur particulière grâce au topinambour !

8. Le gâteau fondant poires et chocolat de Sylvie & Marc
... parce qu'il est impossible de résister au mariage de la poire et du chocolat !

9. Le chinois à la crème pâtissière pistache de Céline
... parce qu'on ne pense pas à faire un chinois maison, qui plus est à la pistache !

10. La tarte aux pommes de la petite fille de Madeleine
... parce que la simplicité fait toujours l'unanimité !

Maintenant, reste à savoir par quelle recette commencer...

La petite fille de Madeleine 




Au début de ce mois d'octobre, nous vous demandions quel était votre dessert aux pommes préféré, la pomme étant l'un des fruits phares de l'automne.

Indétrônable, la tarte aux pommes l'a emporté à la grande majorité (voir vos contributions sur le forum). Et comme vous savez toutes déjà très bien la faire, nous vous proposons aujourd'hui une autre recette à base de pommes, celle d'un gâteau type quatre-quarts. On y a mis moins de beurre et moins de sucre pour ajouter sans culpabiliser du caramel et des noisettes !

Les ingrédients :
- 3 pommes
- 25 noisettes décortiquées
- 2 oeufs
- 120 g de farine
- 60 g de sucre
- 60 g de beurre
- 1/2 sachet de levure
- 2 cuillères à soupe de lait
Pour le caramel :
- 10 morceaux de sucre 
- 1 cuillère à soupe d'eau
- 20 g de beurre 
- 2 cuillères à soupe de crème liquide

La préparation :
- Pelez et coupez vos pommes en cubes. Décortiquez et concassez vos noisettes.
- Dans un saladier, battez les oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine tamisée avec la levure.  
- Faites fondre le beurre au micro-onde et incorporez-la à votre pâte.
- N'oubliez pas les 2 cuillères à soupe de lait, mélangez et incorporez pour finir les cubes de pommes.
-  Faites votre caramel en mettant à chauffer vos morceaux de sucre dans une casserole avec 1 cuillère à soupe d'eau. Dès que le caramel se forme, mettez-y le beurre et la crème liquide et remuez vivement.
- Répartissez ce caramel dans un moule, parsemez-le de noisettes concassées, versez la pâte et enfournez pour 40 minutes environ à 180°C (th.6).
- Démoulez et servez votre gâteau de manière à ce que le caramel et les noisettes se trouvent sur le dessus.

A la fois fondant et croquant, c'est un régal... à proposer au dessert ou au "quatre-heures" !

La petite fille de Madeleine



Aujourd'hui, alors qu'elle était quasiment inconnue il y a 10 ans, la cuisine sans gluten fait l'objet d'un intérêt remarquable.

Il faut tout d'abord savoir que l'intolérance au gluten touche 1 personne sur 100 en France. Difficile à diagnostiquer, cette maladie chronique provoque des douleurs abdominales, de l'anémie ou encore une fatigue intense. Pour les personnes en souffrant, un seul traitement : une alimentation sans gluten. Or, éviter tout produit contenant du gluten n'est pas simple car on en trouve dans le seigle, l'avoine, le blé et l'orge (retenez l'initiale de chacune de ces 4 céréales pour vous en souvenir : SABO).

Qui sont les personnes les plus touchées ? Comment vivre avec une intolérance au gluten et comment s'y retrouver parmi les produis estampillés "sans gluten" ? 
>>> Consultez notre dossier "Le régime sans gluten" sur iTerroir, proposé par Mieux Vivre par Auchan.



Ensuite, nous vous proposons un petit quiz pour vous tester, en 10 questions, sur le régime sans gluten. Quelques bases sont à connaître et, que vous soyez ou non intolérant au gluten, elles vous seront utiles et amélioreront votre culture générale en matière d'alimentation.

Par exemple, la farine traditionnelle peut-elle être remplacée par de la maïzena pour créer une recette adaptée à une personne intolérante au gluten ?
>>> Jouez à notre quiz "Mieux vivre le régime sans gluten"


Passons maintenant aux idées recettes ! Vous allez voir que même si elle contraignante, la cuisine sans gluten peut être source de plaisir et de gourmandise. D'ailleurs, certaines personnes, pour qui le gluten n'est pas un problème, l'adopte volontiers. Elles considèrent en effet qu'éliminer le gluten de leur alimentation favorise leur bien-être et leur forme générale...

Le crumble pomme-framboise sans gluten de Mieux Vivre par Auchan
Le gâteau au chocolat sans gluten de Mieux Vivre par Auchan
Le pain d'épices sans gluten de Nathalie, du blog "Bois de Rose"
... et les nombreuses recettes sans gluten (lapin, crêpes, clafoutis...) de Corinne, du blog Coppamozzacity 



En espérant vous avoir éclairé sur le régime sans gluten, nous vous souhaitons une bonne journée,

La petite fille de Madeleine



La famille des courges est si grande qu’il y a de quoi s’embrouiller ! De tailles et de formes différentes, ce n’est pas facile de les reconnaître entre elles… Et pourtant, elles n’ont pas le même goût.

Voici un petit rafraîchissement avec les courges les plus connues :



N’oublions pas la courgette qui est beaucoup moins sucrée que ses camarades mais qui, contrairement aux autres, est un légume d’été !

Notez aussi que la plupart des courges, parce qu’elles sont sucrées, peuvent être utilisées en dessert.

Notre TOP 5 des recettes de courges :
1. Pain au potimarron et graines de pavot de Nathalie du blog « Bois de Rose »
2. Tatin de citrouille de Mary du blog « Le Fruit de ma Passion »
3. Spaghettis de courgettes aux tomates séchées
4. Velouté de poires à la courge butternut de Françoise du blog « La Guillaumette »
5. Purée-velouté de Potiron de Gwen du blog « Gwen au pays des anges »

Malin : Gardez vos pépins de courges ! Blanchissez-les 5 minutes, puis faites-les griller dans une poêle : vous obtiendrez des graines idéales pour l’apéritif.

Et vous, quelle est votre courge préférée ?

La petite fille de Madeleine




On entend de plus en plus parler de lui dans l'univers de la cuisine et de la pâtisserie... Le carrot cake, ou gâteau aux carottes, sera bientôt un dessert in-con-tour-nable ! Un dessert oui, car il s'agit bien d'un gâteau sucré.

Le carrot cake bénéficie déjà d'une belle notoriété dans le monde anglo-saxon, se plaçant devant le brownie, le cheesecake ou encore l'apple pie. Il a même été élu gâteau préféré des britanniques en 2011 !

Si le carrot cake plaît autant, c'est parce qu'il a un goût très doux et une texture divinement fondante. Ce sont les carottes qui, mélangées à la pâte, procurent cette saveur et cette apparence si appréciable ! Le carrot cake se déguste nature ou nappé d'un glaçage. On peut aussi y ajouter des noix ou des raisins secs.

Si vous n'y avez jamais goûté, je vous invite à le faire ! Vous serez agréablement surpris par ce gâteau qui, en plus d'être très bon, est vraiment moelleux ! 

              ***** Notre recette de carrot cake express *****

Ingrédients :

• 160 g de spéculoos
• 100 g de farine
• 1 sachet de levure chimique
• 2 oeufs
• 75 g de sucre
• 180 g de carottes en boîte
• 50 g de beurre
Pour le glaçage
• Sucre glace
• Jus de citron ou eau

Préparation : 

- Mixez les spéculoos pour les réduire en miettes. Mélangez-les avec la farine et la levure.
- Hachez les carottes.
- Battez les oeufs avec le sucre dans un saladier. Ajoutez-y le mélange spéculoos émiettés/farine/levure. Remuez.
- Incorporez ensuite les carottes et le beurre fondu. Mélangez bien.
- Versez la pâte dans un moule et enfournez à 180°C (th.6) pendant 30 minutes. Cette durée peut varier en fonction de votre four. Vérifiez la cuisson en plantant la lame d'un couteau dans le gâteau : elle doit ressortir sèche.
- Une fois le gâteau refroidi, préparez un glaçage en mélangeant du sucre glace avec un peu de jus de citron ou d'eau. Appliquez ce glaçage sur le carrot cake... et régalez-vous !

Bon week-end,

La petite fille de Madeleine 




Parce que c'est l'un de nos légumes préférés et que l'on peut la cuisiner de l'entrée au dessert (et donc pas seulement en purée !), nous vous proposons aujourd'hui un focus sur la pomme de terre.

Voici une sélection de 10 recettes qui devraient vous inspirer et surtout réjouir les amateurs de patates (on sait que les enfants en sont particulièrement friands...) :

Des pommes de terre en entrée

Les minis-cakes à la pomme de terre, aux épices et aux herbes
Les croques de pommes de terre à la mozzarella et à la poire

Des pommes de terre en plat 

Le parmentier de canard aux morilles
Les boules de pommes de terre indiennes (aloo kofta)

Des pommes de terre en accompagnement

Les vraies frites de SEB
Les pommes salardaises de SEB
L'écrasé de pommes de terre à l'ail et au persil de La Guillaumette
Les pommes de terre à la hongroise
Les pommes de terre rôties à la suédoise

Des pommes de terre... en dessert !

Le gâteau moelleux aux pommes de terre et amandes

Et, si vous voulez en savoir plus sur  la pomme de terre (son histoire depuis sa découverte par les Incas, ses qualités nutritionnelles, ses variantes en cuisine...), rendez-vous sur notre article spécial pomme de terre

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




La panna cotta est un dessert qui nous vient tout droit d'Italie et plus précisément du Piémont. Onctueuse et légère, elle signifie littéralement "crème cuite".

La panna cotta est un mélange de crème, de lait et de sucre que l'on fait cuire et que l'on aditionne de gélatine. La gélatine, que l'on peut remplacer par de l'agar-agar, permet d'obtenir une consistance ferme. 
>>> Lire notre article sur les différences entre la gélatine et l'agar-agar.

La panna cotta comporte à nos yeux 2 gros avantages.
♦ D'une part, elle fait l'objet de nombreuses variations. On peut en effet la servir avec un coulis de fruits rouges, du chocolat, du caramel au beurre salé, des morceaux de fruits ou de biscuits...
♦ D'autre part, elle peut être présentée en guise de dessert unique ou en version miniature, sous forme de verrine, dans un café gourmand parmi d'autres minis-douceurs (mousse ou gâteau au chocolat, crème brûlée, macaron, cannelé, boule de glace...).

Si vous n'en avez jamais fait,  sachez que la base d'une panna cotta se réalise très facilement avec quelques ingrédients simples.

          ***** Notre recette de panna cotta aux Spéculoos *****

Ingrédients (pour 4 personnes) :
• 20 cl de lait
• 20 cl de crème liquide
• 2 feuilles de gélatine
• 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
• 1 sachet de sucre vanillé

Préparation :
- Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau.
- Faites chauffer le lait dans une casserole.
- Essorez la gélatine et ajoutez-la au lait, hors du feu. Délayez bien.
- Ajoutez alors la crème et les sucres. Mélangez bien et versez dans vos verrines. 
- Réservez 4 heures au réfrigérateur.

Avant de les servir, nous avons saupoudré nos panna cotta de Spéculoos réduits en poudre... mais toutes les idées sont les bienvenues car avec une telle base (qui est peu sucrée), vous pouvez laisser librement votre créativité s'exprimer !

Bonne fin de week-end,

La petite fille de Madeleine 




Voici une recette express et simplissime de cookies, destinée à séduire les gourmands et à leur apporter une bonne dose de plaisir...

Petits gâteaux sucrés, grands classiques du goûter ou du dessert, les cookies se prêtent à 1001 recettes. Certains les aiment moelleux, d'autres croustillants... Quant aux possibilités de garniture, elles sont infinies : il y a bien sûr le chocolat, les amandes, les noix et les noisettes mais aussi les fruits secs (raisins, myrtilles, abricots...), les bonbons (m&m's, chamallow...) et les biscuits (spéculoos, biscuits roses de Reims...). On trouve également un nombre grandissant de recettes de cookies salés, à servir à l'apéro. 

Quoi qu'il en soit, les nôtres sont sucrés et la recette plutôt traditionnelle... mais quel délice !

Les ingrédients pour 12 cookies :

Pour la pâte
• 165 g de farine
• 100 g de sucre
• 35 g de chocolat blanc en poudre
• 1/2 sachet de levure
• 1 pincée de sel
• 100 g de beurre
• 1 oeuf
Pour la garniture
• 40 g de noisettes
• 40 g de chocolat noir pâtissier (2 barres)


La préparation :

- Pour commencer, passez rapidement les noisettes et le chocolat noir au mixeur.
- Dans un récipient, mélangez les ingrédients secs (farine, sucre, chocolat blanc en poudre, levure et sel).
- Ajoutez ensuite le beurre ramolli et malaxez à la main.
- Incorporez l'oeuf entier et mélangez, toujours à la main.
- Terminez en ajoutant les noisettes et le chocolat grossièrement mixés.
- Formez une grosse boule avec la pâte.
- Sur une plaque allant au four et recouverte de papier de cuisson, déposez 12 boules de pâte.
- Enfournez à 180°C (th.6). La cuisson est rapide (elle va dépendre des fours). Pour moi qui aime les cookies moelleux, elle a été de 15 minutes.

Y'a-t-il des amateurs de cookies parmi vous ?

La petite fille de Madeleine 




La Provence est, comme nous l'évoquions la semaine dernière, une magnifique région. Elle plaît bien sûr pour son climat mais aussi pour sa gastronomie généreuse et pleine de soleil.

Imaginez le chant des cigales et les champs de lavande...
Nous vous proposons sans plus attendre de passer en mode Provence à travers quelques recettes au bon goût du Sud :

- la tapenade aux olives noires d'Audrey
- la pissaladière de Sylvie et Marc
- les moules à la provençale et au vin blanc de Laurence
- les gambas provençales de Seb
- la brandade de morue à la nimoise de Seb
- le rôti de lieu noir à la provençale de Victoryne
- le tian de courgettes et tomates de Françoise
- la ratatouille à la niçoise de Nathalie



Et comment parler de la cuisine provençale sans mentionner son produit phare ? Nous vous proposons un focus sur l'huile d'olive, une matière grasse exquise : son histoire, la qualification vierge ou vierge extra, ses bienfaits et nos conseils pour révéler toute sa saveur !



Pour finir, nous vous invitons à tester vos connaissances sur les spécialités provençales en jouant à notre quiz !

Très bonne semaine à tous,

La petite fille de Madeleine 




Signifiant "grain de céréale" en turc, le boulgour est une sorte de blé dur débarrassé du son qui l'enveloppe, précuit à la vapeur, séché puis concassé. Il constitue un excellent accompagnement et se mange comme le riz, les pâtes, la semoule ou encore le quinoa.

Nous vous avions déjà parlé du quinoa dans l'un de nos articles. Contrairement aux idées reçues, le quinoa n'est lui pas une céréale mais  une chénopodiacée comme la betterave ou l'épinard (plus d'infos et des idées-recettes à base de quinoa ici).

Mais revenons au boulgour ! Certaines d’entre vous le connaissent déjà. C'est un produit très présent dans la cuisine proche et moyen-orientale, notamment dans la cuisine libanaise. Avec son bon goût, sa texture à la fois fine et fondante, une chose est sûre : il plaira à tous ! Aussi, nous vous proposons de l'intégrer à vos menus, à travers l'une ou l'autre de ces recettes :

Taboulé au boulgour
Taboulé libanais
Salade de boulgour au vert de Sylvie et Marc ("Les bons restaurants")
Salade de boulgour aux légumes d'été et à la mimolette de Sylvie et Marc ("Les bons restaurants")
Risotto au boulgour, citron et petits pois de Françoise ("Parfum de Brimbelle")
Salade de boulgour à la basquaise de Françoise ("Parfum de Brimbelle")
Boulgour aux champignons et tomates séchées de Marie-Claude ("MarieClo")
Truite aux raisins, amandes et boulgour d'Annick (Le blog de Titanique)

A vous d’essayer maintenant… en commençant tout simplement par remplacer la semoule de votre taboulé par du boulgour !

La petite fille de Madeleine




Muffins pomme-citron

 12/08/2013

Très faciles à réaliser, les muffins sont un régal en cas de fringale ! Vous avez quelques minutes devant vous ? Laissez-vous tenter par notre recette !

Le principe des muffins consiste à préparer le mélange des ingrédients secs et celui des ingrédients liquides séparément puis à mélanger rapidement et grossièrement les deux préparations. Ici, nous vous proposons une version pomme-citron mais il existe, comme vous le savez certainement, de très nombreuses variétés de muffins sucrés : vanille, chocolat, banane, myrtille…

Les ingrédients pour 6 muffins
:

• 150 g de farine
• 3 pincées de sel
• 1 cuillère à café de levure
• 75 g de sucre
• 75 g de beurre
• 1 œuf
• Le jus d’un demi citron
• 100 ml de yaourt brassé nature
• 1 pomme
Pour le glaçage :
• 30 g de sucre glace
• 1 cuillère à soupe de jus de citron

La préparation
:

- Mélangez dans un premier récipient la farine, le sel et la levure.
- Mélangez dans un second récipient le sucre, le beurre fondu, l’œuf, le jus d’un demi citron et le yaourt.
- Ajoutez le mélange du premier récipient à celui du second. Remuez… mais pas trop !
- Coupez la pomme en petits dés et ajoutez-les à la pâte.
- Versez la pâte dans 6 petits moules à muffins et enfournez 20 minutes à 180°C (th.6).
- Pendant ce temps, préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace avec une cuillère à soupe de jus de citron.
- Nappez vos muffins de ce glaçage dès leur sortie du four.


Bonne dégustation (mais attendez si possible que vos muffins soient froids pour les manger) !


La petite fille de Madeleine




Savez-vous à quel point il est simple et rapide de réaliser une tarte au citron meringuée ? A la portée de tous, voici un dessert sûr d'être réussi... et de plaire !

L'avantage de la tarte au citron, c'est qu'elle se prépare et s'apprécie en toute saison. Zoom sur un grand classique de la pâtisserie, à travers une recette vraiment très facile à reproduire chez soi !

Les ingrédients :

• 1 pâte sablée
Pour la crème au citron
• 3 citrons
• 3 oeufs
• 1 cuillère à soupe de Maizena
• 100 g de sucre
Pour la meringue
• 2 blancs d'oeufs
• 100 g de sucre
• 3 pincées de levure chimique

La préparation :

- Etalez votre pâte sablée dans un moule. Piquez-la à l'aide d'une fourchette, placez-y des billes de cuisson (si vous n'en avez pas, découvrez notre petite astuce ici) et faites-la cuire à blanc, au four.
- Pendant ce temps, préparez la crème au citron. Cassez vos oeufs directement dans une casserole. Ajoutez le sucre, la maïzena puis le jus des 3 citrons. Mélangez bien et faites chauffer doucement, une dizaine de minutes, jusqu'à ce que votre crème prenne de la consistance.
- Maintenant que votre pâte est cuite et que votre crème est prête, vous pouvez étalez la crème au citron sur la pâte sablée.
- Il ne vous reste plus qu'à faire votre meringue. Montez vos blancs en neige. Quand ils commencent à devenir fermes, incorporez le sucre et la levure puis terminez de les monter.
- Répartissez-les sur votre tarte, au dessus de la crème au citron. Enfournez quelques minutes à four très doux, à 120-150°C (th.4-5), jusqu'à ce que la meringue soit dorée.

Bonne dégustation !

La petite fille de Madeleine 




Le clafoutis aux cerises est un dessert estival originaire du Limousin. Si les recettes de clafoutis sont nombreuses, nos grands-mères s'accordaient toutefois sur un point : les cerises ne doivent pas être dénoyautées !

Avec leur noyau, les cerises libèrent en effet leur jus à la dégustation, faisant toute la saveur du clafoutis. Mais que l'on choisisse de laisser ou non les noyaux, une chose est sûre : le clafoutis aux cerises est un dessert classique, simplissime et excellent ! Je vous propose donc de découvrir la recette de mes petits clafoutis.

Les ingrédients pour 6 ramequins :

• 600 g de cerises
• 90 g de farine
• 80 g de cassonade
• 30 cl de lait
• 25 g de beurre
• 3 oeufs

La préparation :

1. Mélangez dans un saladier la farine et la cassonade.
2. Ajoutez les oeufs un à un, le beurre fondu et le lait.
3. Beurrez et farinez vos ramequins.
4. Mettez-y vos cerises (pour ma part, je préfère les dénoyauter) et versez la pâte par dessus.
5. Enfournez à 180°C (th.6) pendant 30 minutes.

Un vrai délice qui, à en croire vos blogs, plaît à bon nombre d'entre vous ! J'ai pu voir, ces derniers temps, que vous étiez plusieurs à avoir préparer ce dessert de saison qui peut d'ailleurs être fait avec d'autres fruits que la cerise (pêche, nectarine, abricot, ...).

Au plaisir de découvrir vos prochaines recettes de clafoutis,

La petite fille de Madeleine 




Maintenant que l’été est arrivé, l’abricot pointe le bout de son nez… En effet, impossible de ne pas voir ce fruit sur les étals des marchés !

Même si nature, il nous plait, son parfum fruité et sa couleur estivale nous donne envie de le cuisiner... Redécouvrez ce fruit et faisons le tour ensemble de quelques recettes à base d’abricot.

- Commençons par l’apéritif avec ces brochettes aux abricots et magret.

- Pour les amateurs du sucré-salé, vous allez vous régaler avec ce poulet rôti aux amandes et aux abricots.

- Laurence (Les recettes du Mas du Loup) a quant à elle marié les saveurs des fruits avec de la verveine dans sa terrine aux pêches et abricots façon charlotte !

- Il y a quelques jours, nous avons découvert sur le blog d’Annick (Le blog de Titanique) cette SUPERBE tarte fine aux abricots sucre-citron et elle n’est pas passée inaperçue…

- Pour en jeter plein la vue à vos invités, le crémeux d'abricots au parfum de la Drôme de Françoise (Parfum de Brimbelle) est idéal !

- Et si vous êtes plutôt mignardises, optez pour les financiers à la fève tonka et pulpe d'abricots de Cerise (Cuisine gourmande).

Comme d’habitude, il y en a pour tout le monde ! A vous maintenant de faire votre choix mais en quelques mots, profitez des fruits de saison et bel été à tous !

La petite fille de Madeleine




Vous avez de la rhubarbe dans votre jardin ? Quelqu'un de votre entourage vous en a donné ? Vous en avez acheté au marché ?

Plutôt que de préparer cette rhubarbe en confiture ou en tarte, nous vous proposons de l'apprécier dans un bon gâteau ! Avant de vous présenter notre recette, petit point sur les vertus de la rhubarbe : elle est peu calorique, pleine de vitamines et très riche en fibres !
>>> Découvrir toutes les vertus de la rhubarbe

Passons maintenant à la recette de ce fameux gâteau qui, en plus d'être fondant et moelleux à souhait, vous fera profiter des qualités nutritionnelles de la rhubarbe !

Les ingrédients :

• 300 g de rhubarbe
• 150 g de farine
• 100 g de sucre
• 3 oeufs
• 1/2 sachet de levure
• 50 ml de la lait
• 80 g de beurre

La préparation :

- Lavez, épluchez et coupez en tronçons la rhubarbe.
- Faites-la compoter dans une poêle avec 50 g de sucre.
- Battez les oeufs dans un saladier avec le sucre restant (soit 50 g), la farine et la levure.
- Ajoutez ensuite le beurre fondu et le lait. Mélangez bien.
- Incorporez pour terminer la rhubarbe à cette pâte. Remuez et versez dans un moule beurré et fariné (moule à cake pour moi).
- Enfournez à 180°C (th.6) 35 à 40 minutes.

Vous avez le choix de faire compoter votre rhubarbe de manière à ce qu'elle se fonde ensuite dans la pâte (comme moi) ou alors de la précuire légèrement pour retrouver des morceaux dans votre gâteau...

Une recette à tester ce week-end !

La petite fille de Madeleine



Tarte à la rhubarbe, tarte aux fraises, tarte au citron, tarte au sucre ou encore tarte au chocolat, les idées ne manquent pas pour garnir une tarte !

Simple et conviviale, la tarte est une valeur sûre, à partager en dessert ou autour d’un café. Aujourd’hui, nous vous proposons de réaliser une délicieuse tarte aux fruits variés, que l'on pourrait aussi appeler "tarte tutti frutti". Une belle occasion de magnifier les produits de saison (fraises, nectarines, ...), si vous en avez, tout en régalant vos convives !

Les ingrédients :

• 1 pâte sablée
• des fruits frais et/ou au sirop
• de la gelée de groseilles (ou autre)
Pour la crème pâtissière :
• 500 ml de lait
• 50 g de farine
• 75 g de sucre
• 2 jaunes d’oeufs
• 1 gousse de vanille

La préparation :

- Commençons par la crème pâtissière. Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre. Ajoutez ensuite la farine puis l’équivalent d’un demi verre de lait. Faites tiédir le lait restant dans une casserole, avec la gousse de vanille fendue en 2. Quand le lait est tiède, retirez la gousse et ajoutez le mélange œufs-sucre-farine. Faites cuire doucement, en remuant régulièrement, jusqu’à ce que la crème épaississe. Comptez une dizaine de minutes. Une fois la cuisson terminée, laissez refroidir et réservez au réfrigérateur.

- Placez la pâte sablée dans un moule à tarte, piquez-la à l’aide d’une fourchette et faites-la cuire à blanc, au four. 
Pour cela, je recouvre ma pâte de papier sulfurisé et j’y dépose un moule d’une taille inférieure à celui de mon plat à tarte, pour éviter que la pâte ne gonfle. C’est la petite astuce pour ceux qui n’ont pas de billes de cuisson !

- Il ne vous reste plus qu’à garnir votre pâte. Répartissez de manière homogène la crème pâtissière et disposez les fruits au dessus. Badigeonnez-les pour finir de gelée de groseilles avec un pinceau de cuisine.  
Un petit conseil : faites fondre quelques instants la gelée au micro-onde pour qu’elle soit plus facile à étaler.

En espérant que cette recette vous plaira, bonne soirée à tous !

La petite fille de Madeleine 




Du concombre, des tomates, des olives noires et de la fêta. Le tout assaisonné d'huile d'olive et parsemé de persil : voici les ingrédients qui composent en toute simplicité ma salade grecque !

Pleine de fraîcheur et de saveurs, la salade grecque est mondialement connue ! L'été (quelle que soit la météo !), elle fait notre bonheur en début de repas, en plat ou en accompagnement de grillades. Surtout, servez-la avec du bon pain. Et personnalisez-la selon vos goûts : mettez-y des poivrons, des câpres, des oignons... et enrichissez son assaisonnement de citron, de vinaigre, d'origan... Notez que, pour plus de consistance, les chypriotes intègrent du boulghour à leur salade grecque. D'autres y ajoutent  poissons ou fruits de mer.

Rapide à faire, saine et s’adaptant à toutes les envies, la salade grecque est incontournable ! Ce n'est pas pour rien que les Grecs la servent quasiment à chaque repas !



D’ailleurs, s’il y a des amateurs de cuisine grecque parmi vous, ces quelques recettes devraient vous plaire :

• Tzatziki de concombre de La Guillaumette
• Bricks à la purée d’aubergine de Laurence
• Champignons à la grecque de Sylvie & Marc
• Moussaka
• Yaourt grec


Bon dimanche à tous,

La petite fille de Madeleine 




Ne sous-estimons pas l’artichaut car pourvu de vitamines C, ce légume intègre désormais tout type de plat. En voici la preuve avec nos plus belles recettes à bases d’artichaut :

> Focacia à la crème d'artichauts, au fenouil et au speck
> Crumble d'artichaut au foie gras
> Chiffonnade de grisons aux figues, artichauts et toasts au chèvre
> Quiche à l'artichaut poivrade, oignon et estragon
> Artichaut farci saumon et champignons
> Wok de cœurs d'artichauts aux fèves
> Tajine d'agneau aux artichauts et petits pois

Petit rappel : comment bien choisir un artichaut ?
- Il doit être ferme au toucher.
- Il doit être assez lourd.
- Ses feuilles doivent être cassantes. 

Et vous, vous préférez l'artichaut avec une sauce vinaigrette, en salade, en mousse, en tarte ou en plat mijoté ?

La petite fille de Madeleine




Pour commencer la semaine, nous vous proposons un gâteau respirant la simplicité qui devrait combler toutes les faims. 

Voici les ingrédients nécessaires pour réaliser cette recette savoureuse et généreuse :
• des fruits de votre choix (ici : 1 pomme et 10 abricots secs)
• 100 g de farine
• 3 cuillères à soupe de maïzena
• 75 g de sucre
• 1 sachet de sucre vanillé 
• 1/2 sachet de levure
• 3 oeufs
• 5 cuillères à soupe de lait
• 100 g de beurre

La préparation est ensuite très rapide :
- Mélangez dans un saladier la farine, la maïzena, le sucre, le sucre vanillé et la levure.
- Ajoutez ensuite les oeufs, un à un.
- Puis, incoporez le lait et enfin, le beurre, que vous aurez fait fondre. Mélangez bien.
- Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
- Pelez vos fruits et coupez-les en petits morceaux. Ajoutez-les à votre pâte.
-  Beurrez et farinez un moule. Versez-y la préparation et enfournez 30 à 40 minutes, selon les fours.

Bonne dégustation ! La recette variera en fonction des fruits que vous y mettrez...

La petite fille de Madeleine



Le fromage de chèvre, qu'il soit frais ou affiné, en bûche, en crottin ou en palet, est apprécié pour son goût délicat. S'il apparaît traditionnellement sur le plateau de fromages, il s'utilise également très souvent en cuisine, froid ou chaud. 

Ainsi, le fromage de chèvre se retouve dans nos verrines, cakes, bruschettas, tartes, gratins, quiches, salades... Savez-vous qu'il peut même être le parfum d'une crème glacée ? Etonnant, non ?

Zoom sur 10 recettes hissant haut les saveurs du fromage de chèvre :

les verrines de chèvre aux tomates séchées de Sylvie & Marc, "Les bons restaurants"
le cake au chèvre et aux tomates confites également de Sylvie & Marc, "Les bons restaurants"
les cakes à la betterave et à la crème fouettée au chèvre de Laurence, "Les recettes du Mas du Loup"
le millefeuille de coppa au chèvre frais de Dely, "Vendée blog"
les sucettes parmesan et chèvre
les muffins chèvre et menthe
la crème glacée au fromage de chèvre frais
le poulet rôti au chèvre frais de Françoise, "La Guillaumette"
les tartines jambon cru et chèvre frais également de Françoise, "La Guillaumette"
la calzone aux blettes, ail et chèvre

Voilà qui devrait vous inspirer si vous avez du fromage de chèvre dans votre réfrigérateur...

A bientôt,

La petite fille de Madeleine 




Salade de fruits...

 23/05/2013
... ♪♫ jolie, jolie, jolie ♫ ♪

Une salade de fruits frais est un véritable enchantement pour les papilles. Je vous invite donc à craquer pour ce dessert gourmand et inratable.

Pour 2 personnes :
• 8 à 10 fraises
• 1 pomme Granny
• 1 banane
• 1 orange 
• 1/2 sachet de sucre vanillé

- Lavez soigneusement les fraises et coupez les en morceaux.
- Coupez la banane en rondelles et la pomme en petits cubes.
- Mettez tous les fruits dans un saladier.
- Pressez l'orange et ajoutez-y le sucre vanillé.
- Versez ce jus sur les fruits, mélangez délicatement avec une cuillère en bois et réservez au frais pendant  2 heures.
- Servez dans des ramequins individuels, avec pourquoi pas des petits biscuits...

Tout simple... mais un régal !

La petite fille de Madeleine



On vous sait adeptes des verrines... et c'est bien normal ! Grâce aux verrines, qu'elles soient salées ou sucrées, le succès est toujours au rendez-vous...

Simples à faire, les verrines ont l'avantage de pouvoir être préparées à l'avance et servies à tout moment du repas : à l'apéro, en entrée ou en dessert. Même un plat ou un accompagnement (comme une purée ou une sauce) peuvent être présentés dans une verrine. Ils seront tout de suite plus séduisants visuellement. Autant allier le plaisir des papilles à celui des yeux !

Pour faire des verrines, voici de quelles bases vous aurez besoin :
- de jolis verres, ramequins ou coupes
- du fromage blanc, du fromage frais, un yaourt nature ou de la crème fraîche
- des herbes frâiches pour les verrines salées
- des biscuits secs ou des céréales pour les verrines sucrées

Les verrines, tout en étant propices à vos élans de créativité, seront aussi l'occasion de terminer les restes... A vous d'y superposer les couches en fonction de vos envies et des ingrédients que vous avez à disposition.

Voici pour terminer une idée de verrine toute simple pour le dessert : des spéculoos émiettés, un yaourt nature, de la compote de framboises et quelques morceaux de pêches au sirop. C'est coloré et savoureux !

La petite fille de Madeleine



Pour un goûter (ou un dessert) 100% gourmand et croustillant, nous vous recommandons cette petite recette toute simple. 

Les ingrédients pour 2 personnes :
- 1 banane
- 4 carrés de chocolat 
- 4 feuilles de bricks
- un peu de beurre
- un peu de sucre
- du lait pour badigeonner

Comment préparer les bricks à la banane et au chocolat ?
• Commencez par couper votre banane en 8 rondelles.
• Faites chauffer dans une poêle un peu de beurre avec un peu de sucre. Faites-y caraméliser vos rondelles de banane.
• Placez dans chacune de vos 4 feuilles de bricks 2 rondelles de banane ainsi qu'1 carré de chocolat coupé en 2.
• Pliez vos feuilles de bricks façon samoussa, c'est à dire de manière à obtenir un triangle, et badigeonnez-les de lait.
• Faites chauffer et dorer vos 4 triangles à la poêle (celle utilisée précédemment).
• Servez aussitôt : bonne dégustation !

Si comme nous, vous êtes des amateurs de l'association banane-chocolat, ces petites bricks ne devraient pas faire long feu dans votre assiette !

La petite fille de Madeleine



Parce qu’il fait beau et chaud, prenez le large avec une sélection de recettes rafraichissantes et faciles à réaliser !!


Verrines de Chèvre aux Tomates Séchées de Sylvie et Marc (Les bons restaurants)

Salade Sucrée-Salée au Chorizo de Mary (Le fruit de ma passion)

Salade de Racines Colorées au Cabillaud de Françoise (Parfum de Brimbelle)

Coupe de Fruits Exotiques d’Annick (Le blog de Titanique)

Panacotta aux Fleurs de Bleuets de Laurence (Les recettes du Mas du Loup)

C’est frais et coloré. En bref, ça sent bon l’été !

La petite fille de Madeleine




Aujourd'hui, nous sommes mercredi. C'est le jour des enfants et donc le moment idéal pour vous confier une astuce toute simple qui a fait ses preuves auprès des plus petits.

S'ils manquent d'appétit, s'ils souffrent de douleurs suite à la pose d'un appareil dentaire ou tout simplement s'ils ont besoin d'énergie, préparez-leur un smoothie à la banane. Le goût et la texture de cette boisson toute douce leur plairont, soyez-en certain !

Pour un enfant, armez-vous des ingrédients suivants :

- 1 banane
- 1 yaourt à la vanille brassé
- 2 glaçons

Passez le tout au blender. C'est prêt !

Souvenez-vous de ce smoothie car il donne du tonus tout en faisant plaisir aux petits (et aux grands aussi) ! La recette de base, pour encore plus de gourmandise, peut bien sûr faire l'objet de variantes avec l'ajout de chocolat en poudre ou d'un autre fruit tel que la fraise.

Bonne journée à tous,

La petite fille de Madeleine




Chaque année, c'est pareil : dès l'arrivée des beaux jours, on a envie ... de salades ! Et c'est bien normal, elles nous changent des légumes hivernaux qu'on a mangé pendant plusieurs mois.

Leur goût évoque incontestablement le soleil. Elles nous offrent fraîcheur et légèreté. Pleines de saveurs et composées en fonction de nos envies, elles constituent le repas du soir idéal.

Ce soir, dans la mienne, il y avait de la laitue, des tomates cerises, des morceaux d'avocat, du fromage de brebis, du jambon ainsi qu'une petite sauce faite avec du yaourt, de l'huile d'olive et du citron. Un délice !

Et dans la vôtre ?

Bonne soirée à vous,

La petite fille de Madeleine



Bien souvent, les laitages nous évoquent notre enfance et le doux parfum qu'ils répandaient dans toute la maison. Nourrissants, réconfortants et savoureux, l'envie nous prend parfois d'en cuisiner...

Qui dit dessert fait "maison" au lait, dit :

Riz au lait
Crème aux oeufs au chocolat
Crème aux oeufs au caramel (une recette de Nadou du blog "Cuisinette")
• ou encore flan parisien (une recette de Laurence du blog "Les recettes du Mas du Loup")



>>> Et vous, quel est votre laitage préféré ? Pour ma part, ce sont les oeufs au lait et il faudrait que je retrouve cette recette qui me plaisait tant...

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine



Les légumes oubliés

 27/02/2013

Crosne, arroche, cardon, scorsonère, topinambour, pâtisson, raifort… ces noms vous disent quelque chose, n’est-ce pas ? Ce sont des légumes oubliés qui sont, pour la plupart, des légumes à racines.
De formes souvent irrégulières, il n’est pas toujours facile de les éplucher mais il ne faut pas les négliger car depuis la fin de l’année, ils ont le vent en poupe !

Aujourd’hui, nous vous proposons quelques recettes pour sublimer ces légumes et surprendre vos convives avec des saveurs peu communes.

> Salade de pourpier aux graines de lin

> Purée de panais
> Rösti de rutabaga et gésiers de canard confits au sirop d'érable
> Hachis parmentier au topinambour
> Petit pâtisson farci
> Pot au feu aux panais et rutabagas

Nous savons que vous aimez ses légumes car certaines d’entre vous les cuisinent régulièrement…

Aujourd’hui, nous vous mettons au défi de cuisiner le scorsonère et/ou le crosne et ça tombe plutôt bien puisque ce sont tous les deux des produits de saison ! Alors, pour celles et ceux qui sont intéressé(e)s, laissez-moi un commentaire en bas de cet article avec le lien de votre recette sur votre blog. C’est parti !




Le cake à l'ananas

 26/02/2013
Aujourd'hui, nous vous proposons de réaliser un gâteau simple et gourmand, à servir en dessert ou à l'heure du goûter : le cake à l'ananas ! La base du gâteau est peu sucrée sachant qu'il y a du caramel et des ananas au sirop.

••• Les ingrédients •••
- 6 tranches d'ananas au sirop
- 3 oeufs
- 75 g de sucre
- 200 g de farine
- 1 sachet de levure
- 2 cs de lait
- 25 g de beurre
- Quelques gouttes d'extrait de vanille
Pour le caramel :
- 15 morceaux de sucre
- 1 cs d'eau

••• La préparation •••
- Dans un récipient, fouettez les oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine et la levure. Mélangez bien.
- Incorporez ensuite le beurre fondu, le lait puis l'extrait de vanille. Remuez bien.
- Dans une casserole, faites votre caramel : déposez- y les morceaux de sucre et la cuillère à soupe d'eau. Laissez caraméliser puis tapissez le fond de votre moule à cake de ce caramel.
- Posez sur le caramel, au fond  du moule, 3 tranches d'ananas, la moitié de la pâte, à nouveau 3 tranches d'ananas et le reste de la pâte.
- Enfournez 40 minutes à 180°C (th.6) et démoulez votre gâteau à la sortie du four.

Bon appétit ! 



Bonne Saint Valentin !

 14/02/2013

Aujourd'hui, comme chaque année le 14 février, nous fêtons les amoureux et l'amitié. Nul besoin de vous ruiner : il suffit, pour célébrer cet évènement, de préparer un bon petit repas à la maison dont vous seul avez le secret pour faire plaisir à l'autre !

D'ailleurs, si vous êtes gourmand, vous retiendrez peut-être l'un ou l'autre de ces 5 desserts, spécialement conçus en forme de coeur pour l'occasion :

le macaron de Julie
les beignets de Sylvie & Marc
les petits sablés à la vanille d'Audrey
le coeur à l'orange de La Guillaumette
les petits coeurs aux épices de Papill'hot



>>> Dites nous tout : qu'y a-t-il au programme de votre Saint Valentin cette année ? Un dîner en tête-à-tête, préparé et dégusté bien tranquillement chez vous comme nous le suggérons ? Ou alors au restaurant ? Peut-être n'avez-vous rien prévu ?

Quoi qu'il en soit, bonne journée et bonne Saint Valentin à tous,

La petite fille de Madeleine 



Dimanche 10 février, dans le calendrier chinois, nous quittons l'année du dragon pour entrer dans celle du serpent, symbole de la sagesse, de la culture, de la créativité et de la connaissance de soi.

Pour fêter cet évènement, nous vous proposons 4 recettes d'inspiration asiatique :
- p'tits nems porc et crevettes
- wok de porc au curry et lait de coco de Gwen du blog des anges 
- chow mein à la cantonaise
- boules noix de coco et vanille

>>> D'ailleurs, nous nous demandons : quel est votre plat asiatique préféré ?

Bon week-end,

La petite fille de Madeleine



La cuisine des restes

 06/02/2013

Savoir accomoder les restes est une grande qualité, à l'heure où les chiffres concernant le gaspillage alimentaire nous font froid dans le dos... Pourquoi remplir à nouveau les placards et le réfrigérateur alors que certains produits n'ont pas encore été consommés ? Pourquoi jeter les restes à la poubelle ? Il suffit juste d'un peu d'imagination pour les "recycler" !

Voici 10 idées de plat que vous pourrez préparer avec un reste de viande :

• Hachis parmentier
• Bouchées à la reine
• Tourte
• Quiche
• Feuilles de blettes farcies
• Pommes de terre farcies
• Boulettes de viande
• Gratin de poulet au riz et à la mozzarella
• Haché de viande en mini cocotte
• Samossas de boeuf à l'orientale
• Pain de viande de volaille



>>> Du chorizo, du fromage, de la crème... Comment finir tous ces produits entamés ? Pensez aux tartines qui se prêtent à toutes les fantaisies, ainsi qu'aux omelettes et aux pâtes.

>>> Vous ne savez que faire d'un reste de légumes ? Mélangez-les avec des oeufs et des herbes et faites-les cuire comme de petites galettes : elles constitueront un accompagnement à la fois original et délicieux.

>>> Vous avez besoin de terminer vos fruits ? Faites-en une salade pour un dessert frais et vitaminé !

Nous savons que vous êtes de votre côté toujours très inspirées en matière de gestion des restes. Rappelez-nous : quelles sont vos meilleures idées pour ne pas jeter de nourriture ?

La petite fille de Madeleine 



... faisons le point sur quelques ingrédients sucrés susceptibles de garnir nos crêpes !

Certains d'entre eux pourront être combinés pour réaliser de délicieuses crêpes comme la célèbre banane-chocolat ou la gourmande pomme-caramel au beurre salé.


D'ailleurs, savez-vous faire du caramel au beurre salé maison ?

Nous vous invitons à tester cette recette, simple et économique :

- Coupez 80 g de beurre salé en morceaux.
- Dans une casserole, faites chauffer légèrement 20 cl de crème entière.
- Dans une autre, à feu doux, faites fondre 190 g de sucre avec un peu d'eau. Dès qu'il commence à brunir, mélangez doucement à l'aide d'une spatule.
- Lorsque le caramel fume, retirez la casserole du feu . Ajoutez alors la crème et le beurre et mélangez.

Vous aurez de quoi remplir 1 pot 1/2 de ce type. Ce caramel est un régal, on le mangerait à la cuillère... si on ne raisonnait pas !


Avec un peu d'avance, bonne Chandeleur à tous !

Le petite fille de Madeleine 



Le mois dernier, nous vous avons présenté une recette très tendance, celle du mug cookie. Petit rappel du concept, très simple : le mug cookie est une petite gourmandise prête en quelques minutes seulement. On le prépare directement dans une tasse et on le cuit très rapidement au micro-ondes. C'est par conséquent la recette idéale quand on manque de temps pour se lancer dans une pâtisserie plus compliquée... ou tout simplement, quand on a une fringale et une envie de sucré !

La bonne nouvelle, si vous adhérez au concept du mug cookie, c'est qu'il existe des variantes avec par exemple le mug cake. Revenons donc à notre mug cake que nous avons choisi de faire au chocolat.

Pour 1 personne, réunissez :
♦ 1 tasse
♦ 30 g de chocolat pâtissier (soit 1barre 1/2)
♦ 1 cs de beurre
♦ 1 cs de sucre en poudre
♦ 1 oeuf
♦ 1 cs de farine
♦ 1.5 cs de lait

Préparez votre mug cake de cette manière :
♦ Mettez le chocolat et le beurre dans votre tasse. Faites-les fondre quelques secondes au micro-ondes. Mélangez.
♦ Ajoutez le sucre et mélangez.
♦ Ajoutez l'oeuf et mélangez.
♦ Ajoutez la farine et mélangez.
♦ Ajoutez le lait et mélangez.
♦ Placez votre tasse au micro-ondes et faites chauffer 40 secondes (pour un mug cake un peu coulant) à 1 minute.
♦ Saupoudrez éventuellement de sucre glace pour un résultat encore plus gourmand...

Bonne dégustation... et à bientôt pour une nouvelle recette !

La petite fille de Madeleine



Le partage est une valeur essentielle en cuisine. C’est avec cette conviction que nous avons aujourd’hui choisi de vous mettre à l’honneur à travers vos recettes, recettes dans lesquelles nous puisons tous de l’inspiration, au gré de nos envies, de notre appétit, des saisons…

Commençons avec vos idées apéritives :

• Petits croissants au Boursin d’Annick (Le blog de Titanique)
• Rougail pistache de Marie-Claude (Marieclo)
• Verrines de chèvre aux tomates séchées de Sylvie et Marc (Les bons restaurants)











La diversité de saveurs est au rendez-vous avec toutes vos recettes ! Y'en a-t-il que vous auriez envie d'essayer ? Je dois vous confier que le cake au magret de canard fumé et comté de Nathalie la niçoise me tente bien...
 

A bientôt, et merci encore pour toutes les idées que vous partagez au quotidien !
 

La petite fille de Madeleine




Mousse au chocolat

 15/01/2013

Les amateurs de chocolat vous le confirmeront : rien ne vaut une mousse au chocolat maison ! Je vous présente donc aujourd'hui ma recette. Elle est légère, aérienne et pas trop sucrée... En somme, elle devrait vous plaire !

Ingrédients :

• 200 de chocolat pâtissier
• 3 oeufs + 3 blancs
• 50 g de sucre
• 60 g de beurre

Préparation : 

• Faites fondre le chocolat, préalablement coupé en morceaux, au bain-marie. Ajoutez le beurre.
• Séparez les blancs des jaunes des 6 oeufs.
• Incorporez 3 jaunes (conservez les 3 autres jaunes pour une autre recette) dans le mélange chocolat-beurre et fouettez bien, jusqu'à obtenir une consistance lisse.
• Montez les 6 blancs d'oeufs en neige, avec le sucre.
• Ajoutez-les à la préparation, délicatement.
• Répartissez votre mousse dans des verrines ou ramequins et réservez au moins 2 heures au réfrigérateur.

Bonne dégustation !

La petite fille de Madeleine 




Incontournable en janvier, la galette des rois est l'un de nos desserts préférés. Traditionnellement, elle est garnie de frangipane mais elle se prête à d'autres recettes avec de la pomme, du chocolat, des marrons, du citron...

Vous avez peut-être déjà fait votre choix ? A quoi sera votre galette des rois dimanche ?

Si vous cherchez encore, venez découvrir nos 10 idées de recettes sur Pinterest : cliquez ici !

A très vite sur vos blogs où j'espère découvrir d'ici quelques jours de belles et délicieuses galettes des rois fait-maison !

La petite fille de Madeleine 




Avez-vous déjà entendu parler du mug cookie et du mug cake, ces petites douceurs prêtes en 5 minutes chrono ?

Le mug cookie est un cookie que l'on prépare directement dans une tasse et qui est prêt en deux temps trois mouvements. Rapide, simple et délicieuse, c'est la recette idéale pour assouvir une envie soudaine de sucré tout en douceur.


Ingrédients (pour 1 mug cookie) :

• 1 cs de beurre
• 1 cs de sucre roux
• 1/2 sachet de sucre vanillé
• 1 jaune d'oeuf
• 2 cs de farine
• Des pépites de chocolat noir et de chocolat au lait

Préparation :

♦ Faites fondre le beurre quelques secondes au micro-ondes, directement dans votre tasse.
♦ Ajoutez ensuite les sucres. Mélangez bien.
♦ Puis, mettez le jaune d'oeuf, la farine et les pépites en remuant à chaque fois.
♦ Placez votre mug au micro-ondes et faites chauffer 1 minute maximum : votre mug cookie est prêt !

A tester car vraiment très pratique et gourmand !

La petite fille de Madeleine




Les pâtes, on en a tous dans nos placards ! C’est un produit de base de la cuisine de tous les jours mais aussi de celle des grands restaurants. Aujourd’hui, elles sont devenues très populaires et nous en trouvons de diverses formes et couleurs.

Pour innover ou pour les redécouvrir, nous vous proposons un petit tour culinaire à travers nos plus belles recettes de pâtes :

Salade de tagliatelles au pesto, aux anchois et au citron

> Penne à l’italienne
Orecchiette à la crème, oignons et persil
> Lasagnes aux courgettes, chèvre et green zebra
> Canette en spaghettis
> Pasta bettes et crème de roquefort
> Mafaldine de Giada
> Macaronis à l’emmental et au canard confit
> Raviolis de potimarron aux cèpes et céleri en soupe
> Salade de farfalle aux crevettes



Et un dessert plus étonnant que jamais : des raviolis au chocolat !


À bientôt,

La petite fille de Madeleine



Le far breton

 19/11/2012
Après la tarte normande, c'est un autre dessert du terroir que nous vous proposons : le far breton !

Un far est simple à réaliser, délicieux et... consistant ! Idéal par temps froid donc ! Libre à vous d'y ajouter des pruneaux ou des raisins secs. Pour ma part, j'ai choisi d'y mettre des pruneaux mais contrairement à certains, et pour une histoire de goût, je ne les ai pas fait macérer dans du rhum.

••• Les ingrédients •••

* 15 pruneaux
* 250 g de farine
* 200 g de sucre
* 1 litre de lait
*  5 oeufs
* Un peu de beurre pour le moule
* 1 pincée de sel

••• Les étapes de préparation •••

- Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
- Faites chauffer le lait dans une casserole, sans le faire bouillir.
- Pendant ce temps, mettez la farine dans un grand récipient, la pincée de sel et ajoutez les oeufs un à un. Mélangez à l'aide d'un fouet.
- Incorporez ensuite le sucre. Mélangez à nouveau.
- Versez alors petit à petit le lait et remuez. Votre pâte ne doit pas comporter de grumeaux.
- Répartissez-la dans un plat préalablement beurré et déposez vos pruneaux à l'intérieur.
- Enfournez 45 minutes environ.

Bon appétit !

La petite fille de Madeleine



Réussir son risotto

 08/11/2012

Originaire du nord de l’Italie, le risotto est un plat complet qui peut être raffiné ou rustique. Les Chefs cuisiniers aiment le préparer pour son onctuosité et ses variantes en goût.

Ce plat demande un savoir-faire et pour éviter de transformer votre risotto en bouillie, voici quelques astuces :

- Les ustensiles : Munissez-vous d’une casserole à fond épais et assez haute ainsi que d’une spatule en bois pour mélanger.

- Le choix des ingrédients : Choisissez un riz rond spécial risotto (type Carnaroli, Arborio ou Vialone) et ne le lavez pas.
Pour le vin, optez pour un blanc sec, du rouge ou pour une version moins Italienne, du cidre.
Côté matière grasse, employez de l’huile d’olive ou du beurre mais certains chefs utilisent aussi de l’huile aromatisée à l’oignon par exemple (ou à l’ail).
Le bouillon est aussi un ingrédient clef du risotto, c’est lui qui va relever le goût. En fonction des ingrédients d’accompagnement, choisissez entre le bouillon de légumes, de viande ou le fumet de poisson…

- La cuisson : Faites revenir le riz dans de la matière grasse pour le rendre translucide. Le risotto demande de la rigueur, vous devez le remuer régulièrement et ajouter du bouillon au fur et à mesure que le riz absorbe le liquide. Le bouillon doit être chaud lorsque vous le versez. Au bout de 17 à 18 minutes précisément, on procède à la liaison qui se fait avec du parmesan et quelques noisettes de beurre. Le riz doit devenir fondant et moelleux.

- La touche finale, c’est le parmesan finement râpé qui sera déposé juste avant de servir.

Enfin, gardez en mémoire qu’un risotto fait à la dernière minute est indispensable, ceci pour éviter que le riz soit trop cuit.

Place maintenant à 6 idées recettes
:

- Risotto safrané aux Noix de Saint-Jacques
- Risotto Épicé au Cabillaud et Chorizo
- Risotto de Dinde, Petits Pois au Safran et Parmesan
- Risotto de Printemps aux Asperges
- Risotto au Potimarron et au Poulet
- Risotto Aillé aux Champignons, Chénopodes, Noisettes et Parmesan
- Poulet Laqué aux Agrumes et Risotto de Courgettes

Et vous, quel est le meilleur risotto que vous ayez goûté ?

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine




Pour commencer la semaine, nous vous proposons de découvrir notre petite revue d'automne.

Vous y trouverez tout d'abord un focus sur un produit star de cette saison, j'ai nommé la pomme ! Pourvue de nombreux bienfaits, elle entre dans la composition de plusieurs remèdes de grand-mère. Autant privilégier les traitements naturels quand on le peut, je pense que vous êtes d'accord avec moi sur ce point...


Nous avons ensuite intégré une sélection d'idées-recettes, à base de pommes en premier lieu, étendue aux produits de saison en second lieu : velouté de potiron, tourte aux cèpes, veau aux topinambours, purée de panais, fondant choco-châtaignes... Vous reconnaîtrez d'ailleurs peut-être l'une de vos recettes.


Pour terminer, nous avons mis au point un calendrier précisant, d'octobre à décembre, les meilleurs mois de consommation des fruits et légumes. A garder sous la main car cela peut être pratique.


Vous pourrez imprimer facilement ces quelques pages disponibles ici.

Bien à vous,

La petite fille de Madeleine 



Envie d'un goûter gourmand et réconfortant ?
Que diriez-vous d'une tarte aux pommes normande ?

Rien de plus simple !

Il vous suffit de réunir les ingrédients suivants :
- 1 pâte feuilletée
- Quelques pommes
- 2 oeufs
- Du sucre roux (à doser à votre convenance)
- 20 cl de crème liquide

Passons maintenant à la préparation :
• Déroulez votre pâte dans un moule à tarte et piquez le fond à l'aide d'une fourchette.
• Mélangez dans un récipient les oeufs, le sucre et la crème.
• Epluchez les pommes et coupez-les en morceaux.
• Ajoutez ces morceaux à l'appareil et versez le tout sur la pâte.
• Enfournez 30 minutes environ, à 160°C (th.5-6).


Petit conseil : Dégustez votre tarte encore tiède avec un bon chocolat chaud, c'est un véritable régal !


Bonne fin de week-end à tous !

La petite fille de Madeleine 



Le lait de coco est aujourd'hui de plus en plus utilisé en cuisine. Il permet d'obtenir des recettes parfumées et goûteuses. Si vous aimez ce produit (ou si vous souhaitez le découvrir), nous vous proposons de vous en servir de l'apéritif au dessert !

A l'apéro :

> Muffins poulet, coco et curry
> Crevettes apéritives panées à la noix de coco





En plat :

> Curry de poisson
> Curry de poulet





Vous êtes peut-être déjà un(e) inconditionnel(le) du lait de coco ? Quelles sont vos recettes phares en comportant ?

A très vite,

La petite fille de Madeleine



Vous le savez certainement, le mois d'octobre est consacré à la lutte contre le cancer du sein dans le monde.

Comme le rappelle Françoise (La Guillaumette), 1 femme sur 8 est susceptible de développer un cancer du sein en France. Sylvie (Les bons restaurants) parle également de l'opération "Octobre Rose" sur son blog. Elle et Laure (Cafougniette) ont publié une recette afin de participer à la démarche de sensibilisation au dépistage. Soutenant la cause, nous faisons de même avec ces verrines roses.




------------- Verrines framboise, vanille et biscuits roses -------------

Les ingrédients pour 2 personnes :

- 2 biscuits de Reims
- Du coulis de framboises
Pour la crème à la vanille :
- 30 cl de lait
- 40 g de sucre cassonade
- 20 g de Maïzena (= 2 cuillères à soupe rases)
- 1 gousse de vanille

La préparation :

- Faites chauffer le lait et la cassonade à feu très doux.
- Ajoutez la Maïzena, mélangez bien, puis la gousse de vanille fendue en deux.
- Faites cuire, à feu doux, en remuant avec un fouet, jusqu'à ce que la crème épaississe, 5 minutes environ.
- Portez à ébullition doucement, toujours en mélangeant, et enlevez la casserole du feu. Retirez la gousse de vanille et laissez refroidir.
- Vous pouvez givrer vos verres. Pour cela, j''ai trempé mes verres dans une assiette comportant un mélange sucre-coulis de framboises.
- Montez vos verres : versez dans le fond un peu de coulis de framboises, puis la crème à la vanille et enfin les 2 biscuits de Reims émiettés.

Bonne soirée, et n'hésitez pas à publier vous aussi vos recettes roses,

La petite fille de Madeleine




Simplissime et gourmande, nous vous proposons aujourd'hui la recette du gâteau au yaourt poires-chocolat. Ce dessert - qui peut aussi être servi au goûter - est un grand classique, apprécié des petits et des grands. N'hésitez pas à le faire à votre tour, l'alliance poires-chocolat fonctionne à merveille !

Les ingrédients :
- 1 ou 2 poires
- Du chocolat en vermicelles (à doser à votre convenance !)
- 1 yaourt brassé à la vanille
- 3 pots de farine 
- 1 pot de sucre
- 1/2 sachet de levure
- 3 oeufs
- 1/2 pot d'huile 

Les étapes de préparation : 
1. Dans un récipient, mélangez le yaourt avec le sucre.
2. Ajoutez les oeufs, un à un.
3. Incorporez ensuite la farine et la levure. 
4. Puis ajoutez l'huile. Mélangez bien.
5. Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
6. Pelez la poire et coupez-la en fines tranches. Ajoutez-les à la préparation.
7. Ajoutez enfin le chocolat en vermicelles.
8. Versez le tout dans un moule et enfournez 40 à 45 minutes.

Bon week-end à tous,

La petite fille de Madeleine 



En avril dernier, nous vous présentions le nouveau phénomène à la mode : Pinterest (voir l'article ici). Via ce réseau social, basé sur la gestion de belles images et fortement axé sur la cuisine, nous partageons régulièrement des recettes Certi'Ferme en les regroupant par thématique.

Voici quelques-unes des sélections justement créées sur Pinterest. Nous vous invitons à les consulter si vous êtes à la recherche de nouvelles idées. Vous verrez, toutes ces recettes donnent réellement l'eau à la bouche !

15 verrines sucrées ou salées
30 recettes de poulet
La cuisine du terroir
Spécial potiron et potimarron
15 façons de faire manger des légumes aux enfants
20 desserts aux pommes
20 desserts aux poires
15 idées chocolatées


>>> Toutes nos autres sélections de recettes (Sublimons l'oeuf, cuisine du monde, recettes de financiers...) sont à découvrir sur Pinterest, ici.

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Une fête, un anniversaire ou un départ en retraite sont autant d'occasions se prêtant à la confection d’un bon gâteau. L'étape finale consiste à le décorer et nous vous donnons aujourd'hui les clés pour rendre un gâteau appétissant, en toute simplicité. Ainsi, vous ne négligerez plus cette phase cruciale de peur de tout gâcher !

Conseil n° 1 : Le scrapbooking

Avec cette technique, vous utiliserez de nombreux accessoires pour décorer vos pâtisseries. Parmi eux se trouvent pochoirs, moules de formes variées et amusantes, emporte-pièces, poches à douille, stylos pailletées, vermicelles, minis billes, etc.

Vous pouvez réaliser vous-même vos pochoirs dans du simple carton, en forme d’étoile par exemple. Vous posez le pochoir sur votre dessert et saupoudrez de cacao en poudre ou de sucre glace. De même, vous pouvez utiliser des bandes de carton pour faire des rayures (à noter que l’effet sera ici plus intéressant sur un gâteau de forme carrée).

Autre solution : Vous coupez une feuille épaisse en cercle de la même taille que votre gâteau. Ensuite, vous pliez ce cercle en deux, puis vous répétez l’opération deux fois. Prenez un ciseau et coupez des entailles dans le papier plié, de façon à créer des motifs. Vous n’avez plus qu’à déplier, à poser le cercle à motifs sur le gâteau, à saupoudrer de sucre glace et à enlever délicatement le pochoir.

Nouveau : Savez-vous que vous pouvez faire apparaître le visage d’une personne sur un gâteau ? Il suffit de demander l’impression de sa photo sur une fine couche de sucre et de la poser directement sur votre dessert.

Conseil n°2 : Le glaçage

Un gâteau ordinaire est visuellement plus gourmand grâce à un glaçage au sucre ou au chocolat.

Pour réaliser un glaçage au chocolat, il suffit de faire fondre 100 g de chocolat noir en tablette avec 25 g de beurre et 2 cuillères à soupe d’eau.

La petite astuce consiste à l'étaler au pinceau à pâtisserie pour une meilleure finition.

Conseil n°3 : La pâte d’amandes

Si vous voulez surprendre un enfant pour son anniversaire, confectionnez par exemple des petits animaux en pâte d’amandes (souris, oursons, etc.). Jouez ici avec les couleurs de pâte d’amandes pour faire ressortir les yeux et la bouche.

Conseil n°4 : Les bonbons

Rien de plus simple que d’ajouter quelques bonbons ! Toutefois, choisissez-les consciencieusement tant au niveau de leur forme que de leurs couleurs. Les rouleaux de réglisse représenteront les roues d'un gâteau-camion, les smarties les yeux, les vermicelles les cheveux... Les bonbons peuvent être utilisés entiers mais aussi écrasés. L'imagination et l'adresse sont de rigueur ici... et nul doute que vous réaliserez de véritables chefs d'oeuvre !

Notez que pour que vos bonbons tiennent bien au gâteau, il est possible de les "fixer" avec un peu de caramel. Si vous avez prévu de faire un glaçage, posez les sucreries avant qu'il ne soit totalement figé.

Conseil n°5 : Les fruits frais

Entiers s’ils sont petits ou coupés en fines lamelles, de préférence frais, les fruits peuvent aussi orner vos desserts. Utilisez-les cependant avec parcimonie pour ne pas surcharger l’ensemble.

Conseil n° 6 : Les épices

Bien que cela soit moins courant, certaines épices, comme les bâtons de cannelle ou les étoiles de badiane, décorent joliment les pâtisseries.

Conseils n°7 : Les copeaux de chocolat

Déposez quelques copeaux de chocolat sur votre gâteau : il en sera transformé ! Pour cela, utilisez une tablette de chocolat blanc ou de chocolat noir (ou les deux !) à température ambiante et râpez-la avec un économe au dessus d’une assiette. Avant de les utiliser, réservez les copeaux au frais afin que le chocolat durcisse.

Conseil n°8 : Le caramel

Réalisez un caramel, faites-le dorer légèrement et à l’aide d’une cuillère à café, dessinez des motifs simples sur du papier aluminium Laissez durcir, puis décollez délicatement avant de poser sur le gâteau.

Enfin, n’hésitez pas à demander de l’aide à vos enfants et petits-enfants. Ils sauront faire preuve de créativité et seront heureux de mettre la main à la pâte.

Et vous, aimez-vous décorer vos gâteaux ? Quelle sont vos expériences les plus réussies et mémorables en la matière ?

À bientôt,

La petite fille de Madeleine




On rêve tous (ou presque tous) d’être un véritable chef en cuisine : surprendre nos proches avec nos dernières inventions et nos plats aussi beaux que bons.

Pour cette raison et parce que, nous aussi, nous sommes de grands gourmands, nous vous avons concocté le best-of des astuces culinaires et plats chics mais faciles à faire sur Certi’Ferme. Tous à vos tabliers, c’est parti !

Astuces culinaires
:

- Adoucir une sauce trop épicée
- Réussir ses soufflés
- Réaliser un beurre clarifié
- Faire un caramel
- Réussir ses blancs en neige
- Démouler facilement un gâteau
- Glossaire des cuissons
- Accorder les vins aux plats

Recettes
:

- Verrines Boudin-Pommes aux Épices
- Nems aux Pommes et au Reblochon
- Gâteau Lingot de Pommes de terre Fondant, Marbré au Persil à l'Ail
- Tarte Salée avec une Pâte Croustillante à la Polenta
- Risotto Emmental, Fruits de Mer et Algue Nori
- Poulet Laqué aux Agrumes et Risotto de Courgettes
- Ricotelles au Citron, Coulis d'Orange et Pralin
- LA Tarte au Citron



Et si vous souhaitez partager votre amour de la table et rencontrez plus de 60 chefs, le Salon « Cuisinez by M6 » ouvre ses portes du 18 au 21 Octobre prochain à Paris. Au programme : dégustations de produits régionaux, démonstrations et animations culinaires gratuites avec de grands chefs comme Cyril Lignac, Thierry Marx, Gregory Cuilleron ou encore Brice Morvant.

Vous pouvez aussi consulter notre rubrique « Cours de cuisine » où vous retrouverez une liste d’ateliers de cuisine région par région… De quoi vous donner des idées de cadeaux ou vous faire plaisir !

À très bientôt,

La petite fille de Madeleine




La cannelle

 26/09/2012

La cannelle provient de l'écorce d'un arbre originaire du Sri Lanka, de la même famille que le laurier : le cannelier de Ceylan. De couleur brun-jaune, elle ressemble à de petits tubes. C'est l'une des épices les plus anciennes au monde ! Vous la trouverez dans les commerces sous forme de bâtonnets, de poudre ou d'extrait.

Si le plus souvent la cannelle est utilisée comme aromate en cuisine (dans les plats salés, les desserts, les compotes de fruits ainsi que dans certaines boissons chaudes), elle est également réputée pour ses propriétés médicinales :
○ En infusion, la cannelle permettrait de lutter contre un état grippal. 
○ De plus, sa teneur en fibres faciliterait la digestion. 
○ Elle serait par ailleurs pourvue d'antioxydants, protégeant ainsi notre corps des radicaux libres qui peuvent être responsables de certaines maladies cardiovasculaires et cancers.

Revenons maintenant à la cuisine...

La cannelle est particulièrement utilisée dans les préparations orientales telles que tajines, currys ou pâtisseries. Elle fait aussi partie des ingrédients de base du pain d'épices et du vin chaud.

Si vous aimez son odeur parfumée et sa saveur sucrée, nous vous invitons à découvrir notre petite sélection de recettes contenant de la cannelle : 

Aiguillettes de canard à la sauce soja et riz à la cannelle
Tajine de souris d'agneau aux citrons confits
Pain d'épices
Compote pomme-coing épicée
Brioches roulées à la cannelle
Vin chaud

Et vous, vous avez des astuces et idées gourmandes concernant l'utilisation de la cannelle ?

La petite fille de Madeleine 




Le temps de la semaine à venir s'annonce chaotique... mais laissons la météo de côté et réjouissons-nous des saveurs que va nous apporter l'automne. Champignons, châtaignes, potirons : partons à la conquête des produits de saison !

Notre sélection gourmande du jour porte sur une cuisine automnale, savoureuse et réconfortante. On en salive d'avance...

Petit velouté de potiron
Soupe de châtaigne à la pancetta grillée
Nems aux pommes et au reblochon
Tarte aux cèpes et aux noix (une recette signée Laurence)
○ Lasagnes aux cèpes
Parmentier de potimarron à la dinde
Mousse choco-noisettes
Fondant d'automne
Muffins à la châtaigne


Et pour terminer sur une note originale, laissez-vous séduire par un mélange audacieux, celui du chocolat et du potiron !
Fondant chocolat et potiron aux épices douces

Un petit conseil en passant : pensez à prendre soin de vous ! Avec le changement de saison, nous pouvons ressentir une certaine fatigue. Alors, privilégiez des aliments riches en magnésium... ou offrez-vous une petite cure. Plus de détails ici.

Bonne semaine à tous,

La petite fille de Madeleine




Si vous vous demandez ce que vous allez cuisiner ce soir, je peux vous soumettre une idée toute simple et pourtant délicieuse : des tagliatelles aux courgettes, sauce au boursin.

Vous avez envie de tester ? Il vous faudra seulement :
- des tagliatelles,
- une courgette,
- du boursin,
- un peu de crème liquide. 

• Commencez par couper votre courgette à l'aide d'un économe pour obtenir des tagliatelles de courgette. Faites-les cuire avec vos tagliatelles, comme à votre habitude.
• Pendant ce temps, faites fondre dans une casserole du boursin avec un peu de crème liquide. Assaisonnez et le tour est joué !

A servir en plat ou en accompagnement d'une viande blanche par exemple.

Bonne soirée à vous,

La petite fille de Madeleine



Nous avons la chance de disposer d'un patrimoine gastronomique très riche et diversifié. Dans chaque région, on peut goûter à des spécialités, notamment en matière de desserts. Ce sont sur ces desserts typiques et régionaux que nous avons choisis de faire un focus aujourd'hui.


♦ Il y a bien sûr les crêpes et le kouig amann mais impossible d'évoquer la Bretagne sans mettre en avant son célèbre far breton !

♦ On descend ensuite à Bordeaux, ville réputée pour ses délicieux cannelés, appréciés en fin de repas ou avec un café.

♦ Pour l'Alsace, on retiendra le traditionnel gâteau brioché : le kougelhopf.

♦ Place aux petits beignets incontournables du Mardi Gras : les bugnes lyonnaises.

♦ Renversante, la tarte tatin serait originaire de Sologne...


Petite question : y'a-t-il un dessert dans votre région dont vous êtes particulièrement fier ?

La petite fille de Madeleine




Certains sont des as de la vinaigrette, d’autres auraient tendance à la négliger… Pourtant, une bonne vinaigrette donne du peps à votre assiette !

Il existe différentes façons de la réaliser, le principe étant d’associer un élément gras à un élément acide. La recette de base reste toujours la même : 1 cuillère à soupe de vinaigre pour 3 cuillères à soupe d’huile, un peu de sel et de poivre.

L’important est de laisser place à son imagination et à ses envies, tout est une question de goût !
Aujourd’hui, les possibilités sont vastes car il existe un large choix d’huiles et de vinaigres. Parmi les huiles, vous trouverez celle aux noix, aux pépins de raisins, l’huile de colza, de tournesol ou encore d’arachide. Côté vinaigre, vous avez le choix entre le vinaigre balsamique, celui au cidre, à l’estragon ou encore le vinaigre de framboises…

Ne lésiniez pas sur les herbes aromatiques, les échalotes, les oignons et l’ail : ils ont aussi leur importance ! Quand à la moutarde, elle n’est pas indispensable. La preuve en est avec cette vinaigrette en version plus light à base de yaourt… Pour un yaourt, il suffit d’ajouter 1 à 2 cuillères à soupe d’huile, les herbes aromatiques de votre choix et du jus de citron.

Pour les plus raffinés, essayez la vinaigrette aux noix. Mélangez un peu de sel et de poivre avec 4 cuillères à café d’huile de noix. À cela, ajoutez 1 cuillère à café de vinaigre de noix et 1 cuillère à café de moutarde.

Pour les amateurs des vinaigrettes douces en goût, testez la vinaigrette au miel… Vous émulsionnez 1 cuillère à café d’huile d’olive avec 1 cuillère à café de miel, 1 cuillère à soupe de jus de citron et 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge.

Et pour bousculer ces habitudes, essayez la vinaigrette au jus de carotte ! Mélangez 1 cuillère à café de moutarde, de sauce soja et de vinaigre de cidre. À cela, ajoutez 10 cl de jus de carotte, de la coriandre ciselée et du poivre.

Voici quelques astuces pour réussir les vinaigrettes à coup sûr
 :

- Commencez toujours par faire dissoudre le sel et le poivre dans le vinaigre. Ainsi, l’huile se mélangera mieux au vinaigre.

- Incorporez en dernier le vinaigre et/ou la moutarde.

- Prenez le temps d’émulsionner correctement votre vinaigrette avant de la servir.

- Si votre vinaigrette est trop assaisonnée, déposez un morceau de pain de mie quelques instants.

Pour les plus paresseux, il y a bien sûr la vinaigrette toute-faite… Mais celle maison est quand même meilleure alors préférez en préparer plus et la conserver au réfrigérateur. La vinaigrette se garde plusieurs jours  dans un bocal hermétiquement fermé (de préférence en verre). Et vous, quelle est votre vinaigrette préférée ?

À très bientôt !

La petite fille de Madeleine




Aujourd'hui, je vous présente une de mes recettes de verrines, ou plutôt un de mes assemblages. Il est d'une simplicité enfantine mais fait toujours de l'effet à la fin d'un repas sans prétention, tant pour les papilles que pour les yeux !

Les ingrédients pour 2 personnes :
- 4 petits beurres
- 1 yaourt nature
- 1 compote de pommes
- 3 à 4 cuillères à soupe de miel
- 2 cuillères à café de confiture de mûres

La préparation :
♦ Faites fondre le miel au micro ondes. Quelques secondes suffisent.
♦ Ajoutez les petits beurres en les émiettant au miel fondu et mélangez.
♦ Répartissez la moitié du mélange au fond des 2 verres.
♦ Ajoutez ensuite dans les verres le yaourt nature, préalablement fouetté, 1 cuillère à café de confiture de mûres dans chaque verre, la compote et enfin, le reste du mélange petits beurres-miel.

Toutes simples et rapides à faire, ces verrines sont vraiment délicieuses.

De votre côté, quel serait votre assemblage de prédilection en matière de verrine sucrée ?

Merci pour vos idées,

La petite fille de Madeleine



L'aubergine est un grand classique de la cuisine provençale. Aujourd'hui, nous mettons à l'honneur ce légume gorgé de soleil pour qu'il soit cuisiné autrement qu'en ratatouille.


On commence dès l'apéritif avec une recette directement inspirée de la cuisine orientale, celle de l'écrasé d'aubergine au cumin. Parfait avec du bon pain frais !
A moins que vous ne préfériez des roulés à l'aubergine ?
On continue avec une délicieuse entrée qui peut être faite au barbecue ou à la plancha : la bruscheta de légumes grillés.
Passons aux idées de plat avec la quiche aubergines-mozzarella-viande hachée, le tatin de boeuf aux aubergines (une recette de La Guillaumette) ou encore le flan de légumes (une recette de Laurence).

Vous connaissez d'autres manières de cuisiner avec simplicité et gourmandise l'aubergine ? Si oui, nous attendons vos contributions !

Bien à vous,

La petite fille de Madeleine




Parce que la cuisine est une question de goût et de choix, c’est important de connaître les produits que l’on utilise.

Aujourd’hui, nous voulons vous parler de la gélatine et de l’agar-agar. En panna cotta, mousse ou aspic, nous aimons employer ces ingrédients pour leur propriété gélifiante. Grâce à eux, nous obtenons des textures fermes. Cependant, nous sommes nombreux à confondre leur utilisation alors voici un petit rappel.

L’agar-agar est à l’origine une algue de couleur rouge qui provient du Japon. Cette algue est déshydratée puis transformée en poudre. Elle est recommandée pour la cuisine végétarienne, contrairement à la gélatine qui est d’origine animale (porc ou bœuf).

La gélatine n’a pas besoin de cuisson, seulement d’être trempée dans de l’eau froide environ 20 minutes avant d’être dissoute dans une préparation froide. Par contre, l’agar-agar doit être bouilli dans un liquide, puis refroidi afin d’obtenir une bonne tenue.

Attention aux quantités utilisées
: un surdosage engendrerait un résultat beaucoup trop compact. Gardez en mémoire que 6 feuilles de gélatine sont équivalentes à 2 g d’agar-agar.

Côté consistance
, vos préparations devront être entreposées au réfrigérateur 2 à 4 heures pour que le gélifiant choisi soit efficace. À savoir que la gélatine donne un aspect plus crémeux que l’agar-agar car ce dernier a un effet gélifiant 8 fois supérieur à la gélatine !

Quel gélifiant choisir ?
Pour les mousses, confitures, terrines ou confiseries, les deux produits seront adéquats mais attention aux ingrédients acides (citron ou cassis, par exemple) qui annulent le pouvoir gélifiant de l’agar-agar. Préférez donc la gélatine en cas d’utilisation de produits acides.

Côté conservation
, l’idéal est de consommer sous 24 heures les aliments contenant du gélifiant. Sachez que l’agar-agar ne supporte pas la congélation car il a tendance à rendre de l’eau. Pour la préparation de certains desserts, comme les entremets qui demandent un passage au congélateur, préférez donc la gélatine. Pour les confitures, quel que soit le gélifiant choisi, consommez-les dans les 3 mois afin de préserver toutes leurs saveurs.

Où les trouver ?
La gélatine se vend sous forme de feuilles directement en grandes surfaces mais elle existe également en poudre. Cette dernière version, si elle est beaucoup plus rare, permet une meilleure précision du dosage. L’agar-agar est moins utilisé : il est vendu en sachets ou en vrac et se trouve dans les magasins bio ou asiatiques.

Alors maintenant et comme à notre habitude, faisons place aux recettes : vous trouverez ci-dessous quelques idées vous permettant d’utiliser des feuilles de gélatine ou des sachets d’agar-agar...

- Panna cotta au foie gras et échalotes

- Mousse d’asperges vertes version mini

- Aspic aux deux œufs et brocolis

- Panna Cotta au parmesan, pesto au persil et langoustines
- Petits flans d’amande
- Délice aux pommes caramélisées
- Crème extra légère au chocolat


Et vous, vous êtes plutôt gélatine ou agar-agar ?

À très bientôt !
La petite fille de Madeleine




Si vous vous occupez de vos enfants ou petits enfants cet été (ou si tout simplement vous avez gardé votre âme d'enfant et vos rêves de gourmandise), ce livret est pour vous !

Vous y trouverez des recettes pour leur faire manger des légumes, des recettes avec des bonbons, des recettes avec des formes rigolotes ainsi que des petits conseils jardin et santé.

>>> Pour accéder à notre dossier spécial enfants, cliquez ici.

Nous espérons qu'il vous plaira,

La petite fille de Madeleine



Un smoothie est réalisé à partir de produits frais (fruits et légumes) que l'on mixe dans un appareil spécial de type blender. On peut y ajouter une base lactée (lait, yaourt, glace). Sain et riche en vitamines, ce type de boisson a aujourd'hui le vent en poupe, surtout en période estivale.

Aujourd'hui, je vous propose une recette revigorante et joliment colorée pour une personne, voire deux (si vous êtes prêt à partager) !

Il vous faut :
- 1 banane
- 1 pêche blanche
- 6 framboises
- 1 yaourt à la vanille
- 4 glaçons

Mixez l'ensemble des ingrédients : votre smoothie est prêt !

En plus d'être un pur délice, il va vous permettre de faire le plein d'énergie. Autant joindre l'utile à l'agréable...

Bonne dégustation,


La petite fille de Madeleine


Aujourd'hui, grâce à nos partenaires, nous vous proposons 40 recettes inédites, regroupées sous deux thématiques. La première concerne les recettes rapides à faire. Elles vous permettront d'en mettre plein la vue en deux temps trois mouvements ! La deuxième concerne les desserts frais, tellement appréciables en été.

Recettes rapides :

Ballotins de Carpaccio à la Roquette
Farfalles et Crevettes en Salade
Aiguillettes de Canard et Mangues
Aiguillettes de Veau au Thé et à l'Orange
Verrines du Sud
Gnocchi aux Crevettes et Gorgonzola
Salade Niçoise aux Fèves
Mafaldine de Giada (Pâtes)
Dôme de Saumon à l'Avocat
Gaspacho Express au Concombre
Muffins au Chèvre et à la Menthe
Brochettes de Crevettes au Caramel
Poulet au Bacon et Moutarde
Tartines aux Trois Fromages
Cocotte de Légumes aux Épices (Indien) : en vidéo
Tofu aux Oignons (Indien) : en vidéo
Champignons Frais, Sauce Curry (Indien) : en vidéo
Bruschetta aux Tomates-Cerises
Risotto de Fruits de Mer





En espérant que ces idées vous plairont,

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine




La confiture, on l'aime sur une tranche de pain, mélangée à du fromage blanc ou encore à l'intérieur d'un gâteau. Mais si on devait en choisir une seule, laquelle serait-ce ? La confiture de cerises ? La gelée de mûres ? ...

Pour vous aider à répondre à cette question (et aussi pour vous mettre l'eau à la bouche), nous vous proposons une sélection de vos recettes de confitures :

• la confiture de fraises de La Guillaumette
• la confiture d'abricots de Dely
• la confiture de pêches d'Annick
• la confiture de rhubarbe de Marie-Ange
• la confiture de prunes de Catherine (Les 4 saison de Lilascat)
•  la confiture de mirabelles de Sylvie et Marc
• la confiture de pommes à la normande de Catherine (Les délices de la Hague)

Il y a la confiture... mais il y a aussi la gelée :

• la gelée de groseilles de Laurence

Une idée originale :

• la confiture de courgettes de Nadou

Le top de la gourmandise :

• la confiture de lait aux noisettes de Martine et Bernard

Il paraît que la fraise et l'abricot sont les deux parfums de confitures préférés des Français. Et vous, quel est le vôtre ? Pour ma part, c'est la rhubarbe...

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine




L'été, les soupes froides et gaspachos sont très appréciables. Gorgés de vitamines et très rafraichissants, ils peuvent être servis à l'apéritif (en verrines) ou en entrée.

Avouons-le, même si la météo ne nous oblige pas à en consommer pour l'instant (faute de grosse chaleur), voici 3 recettes à garder sous le coude :

Gaspacho melon-concombre
Gaspacho de concombre aux herbes (La Guillaumette)
Soupe froide de tomates

Aimez-vous les gaspachos et soupes froides ? J'ai, pour ma part, une préférence pour les soupes froides de concombre à la menthe. Un petit délice...

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Après le cake au citron, je vous propose une nouvelle recette, celle de petits roulés à la cannelle très faciles à réaliser.

Préparation : 10 minutes • Cuisson : 20 minutes

Les ingrédients :
- 1 pâte brisée
Pour la garniture :
- 75 g de beurre fondu
- 4 cuillères à soupe de sucre
- 1 cuillère à café de cannelle
- 3 pincées de muscade
- Du lait pour badigeonner
Pour le glaçage :
- 75 g de fromage à tartiner nature
- 50 g de sucre glace
- 2 cuillères à soupe d'eau chaude

La préparation :
- Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
- Déroulez votre pâte.
- Mélangez ensemble les ingrédients de la garniture et répartissez-la de manière homogène sur la pâte.
- Roulez ensuite la pâte sur la longueur et découpez 10 petits rouleaux.
- Placez-les dans un moule, beurré et fariné, et badigeonnez-les de lait.
- Enfournez 15 à 20 minutes. Les roulés doivent être dorés.
- Pendant ce temps, préparez le glaçage : mélangez le fromage à tartiner, le sucre glace et l'eau. Versez-le sur les roulés dès leur sortie du four.


Des petites gourmandises idéales pour accompagner un café ou un thé.

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Les étals des marchés se sont colorés, proposant depuis quelques jours maintenant des pêches, des melons, des abricots, des fraises et bientôt des cerises… Nous n’avons que quelques mois pour profiter de ces fruits délicieux, gorgés de vitamines, alors il faut en profiter et en abuser !

Après notre article du 10 avril sur les fraises, nous avons voulu vous faire envie avec ces 10 recettes autour de l’abricot. Parce que le déguster nature est déjà un plaisir mais le cuisiner en est un autre… Alors, faites de la place dans votre placard pour vos prochaines courses car nous sommes certains que vous allez vouloir tester quelques unes des recettes suivantes :

Verrines de foie gras au confit d’abricots et crumble 4 épices 

Tajine de bœuf aux abricots et pruneaux

♥ Poulet rôti aux amandes et aux abricots

♥ Pintade au four aux abricots et noisettes 

Flan pâtissier abricots et tonka

Turban de semoule aux abricots 

Tarte gourmande aux amandes et aux groseilles

Terrine aux pêches, abricots et verveine 

Tarte aux prunes jaunes et abricots sur crème d’amande 

Entremets abricots et chocolat blanc 

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine




En ce mercredi 20 juin, nous célébrons l'arrivée tant attendue de l'été. Si chez vous la météo n'est pas encore annonciatrice de la saison estivale, rassurez-vous, nous avons les moyens de vous apporter un peu de soleil !

Avec ces 5 recettes qui respirent l'été, nous vous assurons un repas emprunt de chaleur, au bon goût d'été :

• Des tomates d'amour pour accompagner votre apéritif, 

• Un gaspacho bien frais, au melon et au concombre, en entrée 

• Des brochettes de porc à l'espagnole en guise de plat

• Quitte à vous servir du barbecue, profitez-en pour y faire cuire des papillottes de légumes. Vous pouvez par exemple placer dans une feuille d'aluminium des morceaux de courgettes et de tomates avec des herbes aromatiques et un peu d'huile d'olive : succès garanti !).

• Une salade de fruits pour un dessert léger ou une verrine de fraises pour un dessert plus gourmand...



Nous vous souhaitons de passer un superbe été et d'en profiter le plus possible pour recharger vos batteries, passer de bons moments, expérimenter de nouvelles recettes de cuisine... et bloguer bien sûr  !

Bonne journée à tous,

La petite fille de Madeleine 



La madeleine de Proust, c'est une expression - et plus exactement une métaphore - qui désigne le fait de pouvoir se souvenir d'un moment ou d'une situation grâce à une saveur, une odeur ou une sensation. Dans son oeuvre "A la recherche du temps perdu", Proust raconte en effet comment une madeleine, trempée dans une tasse de thé, lui a soudain rappelé les madeleines de son enfance et plus largement, son enfance toute entière.

En voici un court extrait :
Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul.
Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913.

Racontez-nous : c'est quoi votre madeleine de Proust ? Le goût du pain grillé ? Le parfum d'une fleur précise ? L'odeur d'une maison ? Un lieu particulier ?

Bonne journée,

La petite fille de Madeleine




La cuisine s’invente tous les jours et chacun en est témoin… Entre les recettes des fonds de frigo, les recettes moléculaires ou encore celles des grands chefs étoilés via les médias, nous ne manquons pas d’idées !

Aujourd’hui, les bonbons ont envahi nos placards avec une consommation qui s’élève en moyenne à 7 kilos par seconde en France soit plus de 700 000 tonnes dans l’année. Alors forcément, avec ces chiffres, ils ont envahi aussi les cuisines avec des desserts ludiques, originaux mais surtout surprenants.

Nous vous proposons ici une sélection de recettes avec des bonbons pour les enfants mais aussi pour les grands, de quoi se familiariser avec cette nouvelle tendance.

Commençons tout de suite par ce Croustimoelleux Amandes et Tagada qui utilise le bonbon le plus facile à cuisiner !

Si vous êtes plutôt carambars, vous apprécierez incontestablement ces jolies Tartelettes aux Carambars, à n’en faire qu’une bouchée… Mais si vous avez une yaourtière, essayez ces Yaourts aux Carambars, ils sont tout aussi délicieux.

Vous manquez de temps ? Les Amandines Gingembre et Michoko  feront l’affaire en 30 minutes top chrono, cuisson comprise. Nous vous proposons une autre option beaucoup plus fraîche, les Verrines aux Barres Kinder ou encore le Panacotta aux Petits Oursons, prêt en seulement 15 minutes !

Pour un dessert familial, les Triangles au Chamallow, Chocolat et Caramel sauront trouvés preneurs et si vous êtes plutôt gastronomes en herbe, vous préférerez sans doute la Crème Brûlée au Bounty et sa Tuile de Carambar.

Contrairement à ce que l’on pense, les bonbons s’invitent volontiers dans vos plats de viande comme pour ce Filet de Canette à la Réglisse, Confit aux Morilles et Purée de Ratte au Siphon.
Vos invités seront également surpris par ce Ris de Veau Réglisse, Fenouil Grillé et Coulis de Poivron.

Bref, les variantes sont à l’infini alors si vous aussi, vous souhaitez tenter l’expérience, laissez place à votre créativité tout en ayant un bon dosage...

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine




Nous, nous avons, après mûre réflexion, opté pour le menu suivant :
 
- Une entrée fraîche et légère : le tartare aux 2 saumons
- Un plat de résistance parfumé, pour s'évader : le tajine de boeuf aux légumes
- Un dessert fruité pour terminer agréablement le repas : la salade de fraises de La Guillaumette

A votre tour : de quoi se composerait votre menu de juin n°1 ? Nous comptons sur votre participation qui, en plus de nous donner des idées, nous permettront de mieux connaître vos goûts et préférences !

A très vite, 

La petite fille de Madeleine 



Quel plaisir de retrouver l'odeur des grillades : ça sent bon l'été et ce n'est pas pour nous déplaire ! Comme nous sommes gourmands et amateurs de nouvelles saveurs, voici quelques recettes à tester dès votre prochain barbecue :


• Brochettes de crevettes au curry et à la mangue
• Brochettes de boeuf et tomates cerises
• Brochettes de suprêmes de pintade marinés
• Brochettes de porc à l'espagnole
• Bruscheta de légumes grillés
• Poitrine de poulet marinée à la grecque
• Dak Bulgogi (poulet à la coréenne)


Côté barbec', vous connaissez peut-être une recette qui fait un tabac ? Pour tout vous dire, nous, nous sommes des inconditionnels du camembert coulant cuit dans la braise... 

Très belle journée à tous,

La petite fille de Madeleine 




Les yaourts fait maison ont la cote ! Vous êtes nombreuses, dans la communauté Certi'Ferme, à en faire vous-même et on peut dire qu'en la matière, vous ne manquez pas d'imagination. Yaourts avec des fruits, des bonbons, des petits gâteaux et autres douceurs : la liste d'ingrédients et de parfums est longue et c'est tant mieux car cela permet de varier les plaisirs en fin de repas.
 

Faire ses yaourts à la maison comporte beaucoup d'avantages :
- FACILE : c'est très simple de fabriquer ses propres yaourts,
- SAIN : on évite les additifs,
- ECOLOGIQUE : on oublie les conditionnements et emballages en excès.
 

Voici quelques recettes qui devraient vous convaincre :
- les yaourts à la fraise de Ginette, Campagne et mer
- les yaourts au thé "Jardins de Mogador" et miel de forêt de Syvie et Marc, Les bons restaurants
- les yaourts aux carambars de Françoise, La Guillaumette
- les yaourts roses aux biscuits de Reims de Laurence, Les recettes du Mas du Loup


Bonne semaine !

La petite fille de Madeleine




Etes-vous de celles et ceux qui laissent leur créativité s'exprimer à travers la cuisine ?
 

Il y a les recettes astucieuses qui permettent de faire manger plus facilement les petits, voire même de les faire participer à leur élaboration : 
- le cake aux épinards qui sourit aux enfants
- le flan aux pommes faciles pour les enfants (de Laurence)



Il y a les recettes étonnantes qui permettent d'adapter la présentation finale en fonction des ingrédients, comme le cake à l'araignée de mer, en forme d'araignée de mer !

Il y a les recettes ludiques qui permettent de reproduire un jeu avec des aliments, comme le morpion.



Il y a les recettes minitieuses, dont l'aspect décoratif compte beaucoup : 
- les whoopies chocolat-citro
- les cupcakes façon forêt noire


La cuisine est aujourd'hui un loisir qui offre un nombre infini de possibilités de personnalisation... Et vous, comment apportez-vous votre petite touche à vos plats ?

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine 



Le mois de mai, avec ses ponts et longs week-ends, semble particulièrement propice aux soirées entre amis ; alors si vous avez décidé d'inviter des amis et que vous ne savez pas comment les régaler, organisez une soirée tapas ! En d'autres termes, proposez-leur un repas composé d'amuses-gueules. Si ce n'est pas forcément bon pour la ligne (on picore et au final, on mange peut-être plus que dans le cadre d'un repas traditionnel), l'aspect convivialité est lui indéniable...

Les tapas sont des amuses-gueules d'origine espagnole. On en parle maitenant de manière plus générale pour désigner plusieurs petits plats.

Voici quelques idées qui vont vous permettre d'en préparer :

Tout d'abord, pensez aux tartinades ! Elles seront appréciées avec des bâtonnets de légumes, sur une rondelle épaisse de concombre ou tout simplement sur du pain : tartinade feta-herbes de provence et mousse de saumon fumé.

Nous parlions de légumes : les champignons farcis constituent justement d'excellentes tapas ! Françoise (La Guillaumette) vous livre sa recette de champignons farcis au jambon et au boursin ainsi que celle des champignons farcis au saumon.

Après, nous pouvons vous proposer de faire des minis quiches saumon-ciboulette, des torsades au pesto, des cannelés au chèvre, des minis pizzas turques ou des makis de crêpes au surimi.



Si avec toutes ces recettes, vous avez encore du temps devant vous avant que vos convives n'arrivent, préparez quelques douceurs sucrées comme des bonbons chocolat-banane, des minis gâteaux aux fraises ou des chocolats bicolores aux éclats de biscuits.

Ces trois desserts nécessitent moins de 15 minutes de préparation chacun.


Avez-vous d'autres idées pour un repas de ce genre dont vous êtes, nous l'espérons, adepte de temps en temps ? 

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine 



L'anis étoilé

 24/04/2012

L'anis étoilé, aussi appelé badiane, est le fruit du badianier de Chine. 

Cette plante, en forme d'étoile et au goût anisé, est préconisée pour soigner les problèmes digestifs et les ballonnements. Et si elle est reconnue pour ses propriétés médicinales, elle est également utilisée en cuisine pour sa saveur particulière rappelant celle de la réglisse.

Côté sucré, la badiane peut parfumer confitures, crèmes brûlées, fruits caramélisés... Elle peut aussi ainsi entrer dans la composition du pain d'épices ou du moelleux au chocolat.

Côté salé, l'anis étoilé peut apporter une touche d'originalité à un velouté de légumes, comme celui de La Guillaumette, ou aux oeufs fous de Françoise ! Il paraît même qu'en plaçant une ou 2 étoiles de badiane à l'intérieur d'un poulet ou d'un rôti avant sa cuisson, celui-ci sera divin...

Est-ce qu'on peut trouver de l'anis étoilé dans votre cuisine ? Comment l'utilisez-vous ?

A très vite,

La petite fille de Madeleine 




Un français consomme en moyenne 11 grammes de sel par jour. Ce chiffre est bien loin des recommandations de l’OMS (Organisme Mondiale de la Santé) qui souhaiterait que l’on ne dépasse pas les 5 grammes…

Faisons un petit tour rapide des aliments riches en sel : vous avez la charcuterie, les fromages, les plats cuisinés et les conserves. Attention également au pain car, à lui seul, il contiendrait déjà 10 grammes de sel !

Alors, comment se faire plaisir au quotidien sans nuire à sa santé ?

Tout d’abord, oubliez la salière sur la table ! Ensuite, essayez de faire vos courses dans les magasins diététiques. Vous y trouverez des produits hyposodés (sans adjonction de sel) comme de la charcuterie, du poisson, des légumes en conserves, des potages, des biscuits ou encore des céréales pour le petit-déjeuner.

Saviez-vous aussi qu’il existe des fromages sans sel ? Mimolette, gouda, comté ou encore carré frais, vous trouverez certainement votre bonheur chez votre fromager ou dans votre supermarché, au rayon fromage à la coupe...

Les autres solutions se trouvent directement en cuisine ! Epices et herbes aromatiques permettent de réduire l’ajout de sel ainsi que l’utilisation d’ingrédients déjà salés ou bien goûteux...

Voici quelques idées recettes pauvres en sel :

Commençons notre sélection par 2 entrées complètement différentes, l’une est parfumée au Porto et aux échalotes avec ces Noix de Saint-Jacques et l’autre est une version plus chic qui allie dattes, tomates et crème de soja avec ces Tartelettes "Angéliques".

En plat principal, nous vous proposons les Côtes d'Agneau en Croûte d'Olives, une recette astucieuse qui utilise la tapenade en guise d’assaisonnement. Pour les amateurs de poisson, testez ce Tilapia au Parmesan qui vous séduira en toute simplicité avec seulement 3 ingrédients.

Côté dessert, c’est beaucoup plus facile de limiter le sel, à condition bien sûr d’utiliser du beurre doux et d’éviter le caramel beurre salé ! Au menu, nous vous suggérons ces Tartelettes aux Mûres et au Mascarpone pour leur fraîcheur et leur légèreté. Plus imposant mais tout aussi bon, ce Gâteau Léger au Citron saura ravir vos convives...

Et vous, êtes-vous toujours raisonnable avec la salière ?

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Quand les premières fraises font leur apparition sur les étals, elles ne passent généralement pas inaperçues ! Si on aime plus que tout les manger "natures", délicatement saupoudrées d'un peu de sucre glace, on les utilise volontiers pour confectionner un dessert.

Voici donc 10 idées de desserts à base de fraises. Vous y trouverez de grands incontournables (comme la charlotte ou le fraisier), des recettes plus "tendances" (en verrines) et d'autres suggestions gourmandes :

♥ Charlotte aux fraises façon tiramisu

♥ Fraisier

♥ Macarons aux fraises

♥ Délice aux fraises

♥ Verrines de fraises en 3 étapes

♥ Tartelettes aux fraises

♥ Crème de fraise à la menthe et au basilic

♥ Glace à la fraise

♥ Tiramisu fraises, menthe et speculoos

♥ Tarte aux fraises et au chocolat blanc



A propos, savez-vous que la fraise se marie particulièrement bien avec le basilic ? Si vous ne la connaissez pas, je vous recommande fortement cette alliance : vous ne serez pas déçus ! 

A très vite,

La petite fille de Madeleine 



D'après une étude récente TNS Sofres, les lasagnes font partie du top 20 des plats préférés des Français.



En hiver, nous apprécions particulièrement le réconfort que nous procure un plat de lasagnes à la bolognaise et à la crème béchamel. En revanche, quand le printemps arrive et que la douceur revient, nous préférons largement des lasagnes plus légères, cuisinées différemment, avec de la viande blanche, du fromage de chèvre ou encore des légumes de saison.
 

Voici donc quelques recettes de lasagnes à consulter... et à tester !

Lasagnes de la mama (à la bolognaise)
Lasagnes au poulet
Lasagnes aux courgettes, chèvre et Green Zebra
Lasagnes de légumes du jardin de Françoise



Au fait, quelle est votre recette favorite de lasagnes ? Pour ma part, j'ai goûté le week-end dernier des lasagnes poireaux-champignons-lardons qui m'ont littéralement séduites ! Forte de cette expérience culinaire, je compte à mon tour en préparer bientôt. Je ne sais pas encore à quoi je les garnirai mais je vous tiens au courant... enfin, seulement si le résultat est probant !

Très belle semaine à vous,

La petite fille de Madeleine




Connu pour sa douceur et sa légèreté, le fromage frais est le fromage préféré des enfants car il est facile à tartiner. En apéritif comme en dessert, il est de plus en plus répandu dans la confection de nos plats.

Composé de lait caillé, c’est le fromage de base : il n’a aucun ferment lactique. Il en existe une dizaine dont les plus courants sont le mascarpone, la feta, la faisselle, la brousse ou encore le fameux petit-suisse. Les grands chefs vous le diront, les fromages frais se ressemblent beaucoup mais n’ont pas les mêmes saveurs... Les textures varient selon qu’ils soient plus ou moins écrémés et égouttés.

Savez-vous qu’en réalité, tous les fromages sont frais, même le camembert ? La différence, c’est l’affinement qui est quasi-inexistant  dans le fromage frais.

>> Maintenant que vous êtes incollables sur cet ingrédient star, faisons place aux idées recettes.

Un petit goût d’été avant l’heure avec ces roulés à la tomate, saumon et fromage frais.

Continuons l’apéritif  par une explosion en bouche avec cette panna cotta à la faisselle de brebis, olives et coulis de poivrons. Surprenante, vous allez adorer !

Plus douce mais toute aussi gourmande, nous vous proposons une entrée facile à préparer : un délicieux cake de courgette à la ricotta . Accompagnez-le de quelques feuilles de salade, il n’y a rien de tel pour se mettre en appétit.

Passons maintenant aux plats chauds avec cette incontournable pizza à la brousse et basilic. Et si vous êtes plutôt audacieux, vous allez peut-être préférer ce clafoutis aux tomates cerises rôties et feta ou alors cette selle d’agneau rôtie au foin et ses pommes de terre au fromage frais.

Côté sucré, nous vous avons concocté un trio de desserts colorés et gorgés d’arômes composé d’une brousse de fruits rouges, d’un gâteau aux petits-suisses et cerises - et parce qu’on aime vous faire plaisir - de tartelettes roses aux framboises et crème de mascarpone... De quoi étonner toute la famille !

Maintenant, c’est à vous de jouer : testez les différentes saveurs des fromages frais et concoctez-vous de jolis petits plats…

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Après avoir évoqué le retour en force du jaune citron et après avoir lu un article de Catherine des Délices de la Hague dédié à de petits cakes au citron, nous n'avons pas pu résister : nous avons préparé un cake au citron ! Comme le résultat est satisfaisant, voici notre recette :

Pour : 8 personnes

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 35-40 minutes

Les ingrédients pour le cake :
♦ Le zeste d'1 citron
♦ 200 g de farine
♦ 150 g de sucre
♦ 100 g de beurre
♦ 4 oeufs
♦ 1/2 sachet de levure chimique

Les ingrédients pour le sirop :
♦ Le jus d'1 citron
♦ 10 morceaux de sucre

La préparation :
- Préchauffez le four à 180°C (th.6).
- Râpez le zeste du citron.
- Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Battez les blancs en neige.
 - Mélangez les jaunes avec le sucre, le beurre fondu, le zeste, la farine et la levure. Incorporez les blancs en neige.
- Versez la préparation dans un moule et enfournez 35 à 40 minutes.
- Pendant ce temps, pressez le citron. Déposez le jus obtenu dans une casserole avec 10 morceaux de sucre et faites un sirop.
- Une fois le gâteau cuit, versez le sirop dessus.

Conseil : Pour un gâteau plus imbibé, n'hésitez pas à doubler la dose de sirop !

Bon week-end à tous,

La petite fille de Madeleine



... elle nous permet parfois de découvrir de nouvelles approches culinaires.

En ce début de semaine, nous avons envie de vous présenter des recettes pour le moins surprenantes qui sont l'occasion d'exprimer une très grande créativité en cuisine. Desserts revisités en version salée, alliances d'ingrédients salés et sucrés... préparez-vous au choc des fourneaux !

Crème brûlée au foie gra
Capuccino glacé carottes et cumin
Macarons au maroilles
Cheesecake au chou-fleur 
Millefeuille de brochet aux légumes
Cake emmental et cacao
Fondant chocolat, potiron et épices douces  
Gâteau moelleux aux pommes de terre et amandes
Gâteau hyper léger au chocolat et aux courgettes
Velouté glacé d'asperges, lait mousseux au chèvre et fraises surprises



Que dites-vous de ces 10 recettes ? Est-ce que cela vous arrive aussi, d'un coup de baguette magique, de dépoussiérer une recette classique de dessert et de servir une entrée inattendue comme une crème brûlée salée ? Avez-vous déjà osé un mélange aussi étrange que celui du chocolat et de la courgette ?

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine 



Au cas où vous ne seriez pas encore au courant, le jaune citron sera la couleur de l'été. Vous aimez cette couleur vitaminée et ensoleillée ?

Si oui, vous allez bientôt pouvoir en user et abuser dans votre maison (déco, mobilier, luminaires...), dans votre jardin (parasol, chaise longue, lampion...) et dans votre garde-robe. Le jaune sera aussi une couleur de choix pour les accessoires de type lunette de soleil et pour les produits de beauté comme le vernis à ongles.



En attendant les beaux jours, c'est dans notre assiette que nous allons mettre du jaune avec ces 3 recettes :

Ricotelles au citron
Tarte au citron
Moelleux au limancello



Bon week-end à tous,

La petite fille de Madeleine 



Pâques approche et nous attendons avec impatience cet évènement gourmand et familial... Preuve que nous y pensons déjà, nous vous présentons aujourd'hui près de 40 recettes inédites sélectionnées spécialement pour vous, en vue du week-end Pascal. 

••• Recettes d'agneau •••

♦ Selle d'agneau rôtie au foin et ses pommes de terre au fromage frais
♦ Gigot d'agneau au miel et sel de Guérande
♦ Carré d'agneau mariné aux graines de coriandre
♦ Épaule d'agneau mijotée aux petits oignons et gratin de potiron
♦ Blanquette d'agneau
♦ Tajine d'agneau
♦ Tajine d'agneau aux aubergines et pois chiches
♦ Curry express d'agneau au gingembre
♦ Côtes d'agneau en croûte d'olives









Et, en guise de bonus, nous vous proposons la recette de la cloche de Pâques et la recette des oursons à la guimauve qui devraient faire des petits (et grands) heureux !




La rumeur semble se confirmer : le chou à la crème est en passe de détrôner le macaron dont on raffolait en France depuis des années !

Plusieurs enseignes vendant exclusivement des choux fourrés à la crème pâtissière cartonnent à Paris ! Influencés par l'engouement croissant pour les choux, qui est également visible sur les blogs culinaires, les pâtisseries de province s'y mettent aussi et les déclinent en différents formats et différents goûts.

Petite parenthèse : savez-vous qu'au Japon, le chou à la crème - le shu kirumu - est très populaire ? C'est d'ailleurs au pays du Soleil Levant qu'a été ouvert, il y a plus de 10 ans, le premier bar à choux : Beard Papa's. 

Point de bar à choux à proximité de chez vous ? Rassurez-vous, ils sont beaucoup moins compliqués à réaliser que les macarons. Voici la recette de la pâte à choux que vous pourrez agrémenter à votre guise de crème à la vanille, à l'amande ou au chocolat et napper de caramel maison.

Alors, qui est motivé pour faire des choux ? 

Bonne semaine à tous,

La petite fille de Madeleine 



Zoom sur le quinoa

 01/03/2012

Vous avez tous entendu parler du quinoa et pensez certainement qu’il s’agit d’une céréale. Or, le quinoa est une chénopodiacée comme la betterave ou l'épinard. Riche en protéines, il constitue un excellent accompagnement et peut aussi entrer dans la composition de salades ou de desserts.

Comme peu de personnes cuisinent le quinoa, nous avons eu envie de vous familiariser avec cet aliment, aujourd’hui populaire en Europe.
Avant de vous proposer quelques recettes faciles à faire, sachez que la graine de quinoa se prépare. Il vous faut bien la laver pour lui ôter son amertume. Trempez tout d’abord les graines dans un récipient, avec de l’eau, puis passez-les au chinois. Ensuite, faites cuire le quinoa une quinzaine de minutes, dans 1.5 fois son volume d’eau, et salez en fin de cuisson.

>> Comme promis, passons aux recettes !

Nous commençons avec une soupe originale, au quinoa et à la patate douce, signée Françoise.

Nous vous invitons aussi à déguster une salade de quinoa. Simple et délicate avec ses crevettes roses, vous allez êtes conquis !

Amis végétariens, optez pour un panachage haut en couleurs avec ce quinoa à la mexicaine.

C’est maintenant un bon plat chaud que vous proposent Sylvie et Marc, le quinoa au poulet. Pour un menu 100% quinoa, accompagnez-le de galettes de légumes et quinoa et d’une belle tranche de pain à la farine de quinoa, une recette de la Guillaumette !

Et parce qu’un repas se termine forcément - pour les plus gourmands - par un délicieux dessert, vous allez adorer plonger votre cuillère dans ce millet épicé aux pommes et aux mûres.

Vous ne serez désormais plus à court d’idées pour tester (ou re-tester) le quinoa.

A bientôt,

La petite fille de Madeleine




Le mascarpone est un fromage frais italien provenant de la région de Milan et particulièrement connu pour entrer dans la composition du tiramisu.

Qu'on se le dise, ce fromage est plutôt riche... mais il permet de réaliser de très bonnes recettes, comme celles que nous avons choisi de vous présenter aujourd'hui.

Vous avez un pot de mascapone dans votre réfrigérateur ? Cet article va peut-être vous donner envie de préparer :

Un apéritif créatif

Des verrines "dolce vita"
Une mousse de parmesan au confit de tomates





Un dessert gourmand

Un tiramisu aux poires
Une mousse au chocola
Des carrés fondants au chocolat
Des tartelettes, à adapter selon les fruits de saison
Des verrines comme celles de Sylvie et Marc, également à décliner selon les produits du moment



Avez-vous l'habitude de cuisiner le mascarpone ? Si oui, sous quelles formes ?

Merci d'avance pour vos commentaires et à très vite,

La petite fille de Madeleine




Comme vous le savez, la gastronomie tient une place très importante en France. Chez nous, le repas est une véritable pratique sociale et la cuisine, un patrimoine à transmettre. Classé au patrimoine culturel immatériel de l'humanité en novembre 2010, le repas français est un moment convivial caractérisé par le plaisir du goût, le partage, l'association avec le vin et le lien au terroir. Le repas français a généralement lieu à heures fixes (chaque jour, 54% des français sont attablés à 12h30) et se distingue par l'ordre des mets (entrée, plat, dessert), le temps passé à table, le plaisir de dresser une jolie table et de savourer de bons petits plats faits maison.

Notre amour des bonnes choses et de la cuisine n'est peut-être pas directement lié mais... avez-vous remarqué à quel point nous retrouvons, dans des expressions françaises qui nous sont familières, les produits que nous mangeons ? Comme nous, vous utilisez sûrement ces expressions :
• Appuyer sur le champignon
• C'est la fin des haricots
• Couper la poire en deux
• En avoir gros sur la patate
• En faire tout un fromage
• Etre rouge comme une tomate
• Faire chou blanc
• Les carottes sont cuites
• Marcher sur des oeufs
• Ménager la chèvre et le chou
• Mettre du beurre dans les épinards
• Ne plus avoir un radis
• Ramener sa fraise
• Se prendre une châtaigne
• Se sentir mi-figue mi-raisin
• Triste comme un jour sans pain
• Tomber dans les pommes

Il y a aussi les expressions dans lesquelles on retrouve un ustensile de cuisine ou un élément de la table :
• Avoir de la bouteille
• Avoir du pain sur la planche
• Avoir un bon coup de fourchette
• Boire la tasse
• En avoir ras le bol
• Mettre les petits plats dans les grands
• Ne pas être dans son assiette
• Ne pas y aller avec le dos de la cuillère
• Rendre son tablier

Nous en avons certainement oubliées - comme par exemple "Pleurer comme une madeleine" ! - mais n'ayons pas les yeux plus gros que le ventre...

A très bientôt,

La petite fille de Madeleine