Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 012 314
Nombre de commentaires : 389
Nombre d'articles : 433
Dernière màj le 21/04/2018
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

La cancoillotte est un fromage à pâte fondue qui se tartine tiède ou froide sur des tranches de pain de campagne ou encore sur des pommes de terre à la manière d'une fondue. N'hésitez pas à vous en servir en cuisine, avec de la volaille, du risotto, où des pâtes, et même des moules. 

Préparation 20 minutes – cuisson 35 minutes.

 

Pour 4 personnes : 100 g de champignons – un sachet de 800 g d'émincé de poulet (Ecomiam – 7,25€ le sachet) – 60 g de beurre – 200 g de cancoillote – 20 cl de crème fraîche – sel – poivre – farine.

 

Préchauffer le four à 220 ° th. 7 . Lavez les champignons de Paris et les mincer. De conserver dans un linge humide, pour qu'ils ne noicissent pas.

 

Farinez les émincés de poulet (préalablement décongelés si vous les avez acheté chez Ecomimam) Faire fondre 30 g de beurre dans une poêle et y déponse rle poulet. Faites dorer quelues minutes, à feu moyen. Retirez du feu et réserver.

 

Ajouter le reste du beure dans la poa^le, y jeter les champignons et les faire sauter 5 minites. Ajouter le cancoillote et la crème, salez et poivrer.

 

Verser le tout dans un plat allant au four, y déposer le morceaux de poulet. Enfournez pour 20 minutes.

 

Servez avec du riz blanc.  




C'est un plat qui est facile à réaliser. Les cailles, sont toujours très appréciées par les convives et servies à l'assettes, elles assurent le succès de votre repas.

Pour changer de l'éternelle caille aux raisins, je vous propose des cailles rôties avec des petits légumes printaniers.  

Pour 4 personnes : 4 cailles prêtes à cuire – 8 fines tranches de lard fumé – 1 brin de romarin - 2 cuillères à soupe d'huile -
Pour la farce : 2 petits suisses – 1 cuillère à soupe de raisins sec – 3 cuillères à soupe de cognac – sel et poivre. 

Pour l'accompagnement

1 botte de carottes nouvelles – 500 g de pleurottes – 500 g de petits pois gourmands – 40 g de beurre – 3 pincées de sucre en poudre – sel et poivre.

 

Préchauffer le four à 180°

 

Ecraser les petits suisses à la fourchette. Incorporer les raisins sec et le cognac. Saler et poivrer. Mélanger le tout.

 

Répartir cette préparation dans les cailles. Introduire une brindille de romarin. Envelopper les cailles avec les tranches de lard fumé, de açon à recouvrir l'ouvertue. Iceler et placer dans un plat allant au four. Verser l'huile en filet et enfourner.
 

Laisser les cailles dorer et cuire durant 20 muinutes.

 

Entre-temps éplucher les légumes. Nettoyer et rincer les pleurottes. Laver puis effiler les pois gourmands.

 

Faire cuire les carottes 8 minutes dans la partie supérieure de votre cuit-vapeu.

 

Placer les pleurottes dans une poêle avec 20 g de beurre ; saler et poivrer . Laisser cuire à feu vif jusqu'à ce que le liquide soit évaporé.

 

Dans une sauteuse faire cuire les poins gourmand savec le reste du beure pendant 8 minutes. Ajouter les carottes. Saler et poivrer. Saupoudrer de suce. Laisser caraméliser pendant 2 minutes.

 

Placer les cailles dans un plat de service ou sur des assiettes individuelles. Disposer les légumes autour et servir chaud.  




Voici un plat qui n'est pas vraiment un classique. D'abord, parce que je le présente dans de petits bocaux (récupération issue des paniers gourmands qu'on m'offre) Ensuite, parce que les épices lui apportent une touche orientale, bien sympathique. 

La croûte façon crumble devrait vous séduire également


Testez le et vous verrez que vous y reviendrez.  


350 g de rôti de porc cuit - 1 tranche de jamabon blanc - 250 g de ratatouille (conserve ou maison ) 1 tranche de pain de campagne épaisse - 2 cuillères à soupe de parmesan - 2 cuillères à soupe de pignon de pin - 2 cuillères à soupe d'huile d'ilive - 4 brins de thym - 1 cuillère d'un mélange de cumin curry, et coriandre en poudre - sel - poivre - 

Hacher la viande et le jambon. peler l'oignon et hacher le. Faire chauffer l'huile dans une poêle.  


Faire revenir l'oignon dans la poêle en remuant. Ajouter la viande et le mélange d'épices. Saler et poivrer. Mélanger pendant une minute et retirer du feu.


Retirer la croûte du pain et hacher la tranche au mixer avec les pignons. Ajouter le thym effeuillé et le parmesan râpé. mélanger.


Préchauffer le four à 180° (th6) Répartir la préparation de viande hachée dans 4 bocaux en verre.


Recouvrier de ratatouille et tasser avec le dos d'une cuillère. Napper d'une couche de chapelure au pignon et au parmesan.


Placer les bocaux dans un plat allant au four et verser un fond d'eau chaude. Enfourner et laisser cuire 10 à 15 minutes. 
Servir bien chaud.



Le filet mignon est une viande très tendre et plutôt maigre, mêm si c'est du porc. 
C'est un morceau délicat, savoureux qui peut se cuisiner de différentes façons.  
Vous pouvez aussi le présenter en cassolettes individuelles, comme dans cette recette.  


Les ingrédients : 1 filet mignon de porc (10,20 le kg, chez Ecocmiam) 1/2 oignon - 1 gousse d'ail - 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique - 1/2 cube de bouillon de volaille - 1/2 cuillère à soupe d'huile d'olive - 5 tomates séchées - 1 cuillère à soupe de persil ciselé - sel et poivre. 

Emincer finement l'oignon et la gousse d'ail. Et les faire suer à la poêle dans l'huile d'olive chaude


Couper le viande en cubes et l'ajouter à l'oignon, ajouter l'ail. saler, poivrer, mélanger et laisser cuire 10 minutes. Retirer la viande e les oignons. réserver.


Faire buillir 10 cl d'eau et y ajouter le demi bouillon de volaille. Verser dans la sauteuse pour déglacer les sucs de cuisson. Ajouter le viniagre balsamique.


Couper les tomates en petits morceaux les ajouter, et faire bouillir. préchauffer le four à 180°. répartir les oignons et la viande dans des cocottes ou un plat.


Couvrir et enfourner pendant 30 minutes. Si nécessaire rajouter un peu d'eau en cours de cuisson.



Une idée sympa et très parfumée , alors que les températures hivernales sont encore bien présentes. 

Pour 4 personnes : 800 g de travers de porc - 4 gousses d' ail – 3 citrons jaune - 2 cuillères à soupe de miel liquide – 4 pincées de 5 épices - 1 cuillère à soupe de persil haché – 1 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Sel poivre.

 

Eplucher et hacher les gousses d'ail. Lever et couper les en morceaux le zeste de 2 citrons. Presser le jus.

 

Ranger le travaers de porc dans un récipient creux. Etaler dessus le hachis d'ail, le miel et les 5 épices, le jus et les morceaux de zeste des 2 citrons. Laisser mariner pendant 2 heures en retournant le porc de temps en temps.

 

Verser l'huile dans une cocotte. Y faire chauffer puis dorer le porc sur toutes ses faces. Laisser cuire à feu doux pendant 45 minutes, en vérifiant qu'il reste toujours suffisamment de liquide, sinon, mouiller avec un peu d'eau en cours de cuisson.

 

Disposer le travers de porc sur un plat de service chaud. Le napper avec le jus de cuisson après avoir retirer les morceaux de zestes et garnir de rondelles de citron.

 

Servir chaud avec un riz nature.




joue de porc au cidre

 03/04/2018
Une viande fondant et délicieuse à souhait. Bien entendu, je m'approvisionne en local. IL vous faudra donc trouver vos ingrédients. Mais pour les cidre Nicol, en allant sur leur site, vous pourrez commander à prix producteur. 

ngrédients pour 4 personnes

8 joues de porc ( chez Ecomiam, à 8,85 € le sachet de 800 g) - 1 kg de pommes de terre à  chair ferme type charlotte – 6 carottes –1 oignon - 75 cl de cidre brut (Cidre Nicol 2,80 € la bouteille à la cidrerie ) - 1 cuillère à soupe d'huile d'olive - 10 g de beurre - 1 bouquet garni.

Faire revenir dans le mélange huile-beurre les joues de porc. Saler et poivrer. Puis les retirer et les laisser en attente.

Ajouter l'oignon émincé, les pommes de terre coupées en gros morceaux, les carottes en bâtonnets. Laisser revenir 10 minutes.

Remettre les joues, ajouter le bouquet garni, et arroser avec le cidre. Couvrir. Amener à ébullition et laisser mijoter 1h30.

 

Au bout d'1h30, ôter le couvercle et poursuivre la cuisson pendant 45 minutes.

 

 




Une bonne idée pour un repas entre ami ou en famille. la viande cuisinée de cette façon est moins sèche, et vous pourrez choisir la garniture qui vous sied le mieux. 

préparation : 15 minutes – cuisson : 45 minutes.

 

Ingrédients (4 personnes)

1 filet mignon de porc (12,20 le kg chez écomima, en sachet de 500 g) - 1 pâte feuilletée (2,95 € le lot de deux chez Ecomiam) – 2 oignons moyens – 1 jaune d'oeuf additionné d'un à café d'eau – 1 gousse d'ail - 100g de comté râpé (Super U) - 2 tranches de jambon blanc (super U) - sel poivre.

 

Faire revenir l'oignon émincé avec du beurre dans une sauteuse.

 

Les retirer, et faire revenir la viande de chaque côté, laisser cuire 10 minutes à feu doux rajouter les oignons et l'ail et laisser cuire encore 5 minutes. Saler, poivrer.
Réserver.

 

Dérouler la pate feuilletée. Y déposer le jambon, le comté. Recouvrir avec les oignons. Ajouter le filet.

 

Fermer et souder la pâte avec de l'eau. A l'aide d'un pinceau, la badigeonner de jaune d'oeuf additionné d'eau.

 

Mettre à cuire au four à 200°C pendant 45 minutes.

 

Servir avec des pommes de terre rissolées et des petits fagots de haricots verts.

 

 




Et voila, un plat rapide à faire, et simplement bon. Vous l'accompagnerez de haricots, de courgettes ou même de tagliatelles, selon votre humeur. 

Temps de préparation: 30 minutes - Temps de cuisson: 20 minutes

 
Ingrédients pour 2 personnes 
 

2 hauts de cuisses de poulet (2,75 € le kilo chez écomiam)- 1 oignon – 50 g d'allumettes fumées (2,85 les 400 g chez écomiam)  - 1 gousse d'ail - du thym – 200 g de champignons de Paris (1,50 le kilo chez écomiam) - 1/2 verre de vin blanc – sel - poivre

 

Faites revenir dans une cocotte les morceaux de poulet, sur toutes leur faces. Lorsqu'ils sont bien dorés, retirez les et réservez. Faites cuire dans la cocotte, l'oignon coupé très fin en petits dés, ajoutez alors les lardons fumés, bien mélanger. Réservez les avec le poulet, déposez les champignons nettoyés, faites les revenir. Remettez les morceaux de poulet avec les oignons-lardons, émiettez une branche de thym, salez modérémment (à cause des lardons), poivrez, versez le verre de vin blanc et couvrez la cocotte. Faire cuire 20 minutes à feu doux. 




Tian de poulet

 20/03/2018
C'est le printemps. Alors, recette printanière, avec ce tian de poulet. Un plat très abordable et qui sent bon les beaux jours. 

préparation 15 minutes – cuisson 25 minutes.

250 g d'aiguillettes de  poulet (7,95 le kg chez Ecomiam) – 50 g de Allumettes de lardons fumés (2,85 les 400 g chez Ecomiam) - 1 cuillerée à soupe de basilic - ciselé surgelé – 3 tomates – rondelles de courgettes (1,20 € le kilo chez Ecomiam) - 3 gousses d'ail - 1 pincée de sel - 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive.

Préchauffez votre four Th .6/7 (200°C). Lavez et coupez l es tomates en fines rondelles . Aplatissez vos aiguilletes de poulets, pour qu'elles soient fines. Pelez et hachez l'ail.
Dans un bol mélangez l'huile, l'ail et le basilic. Salez et poivrez généreusement.

Dans un plat intercalez une rondelle de tomate , une rondelle de courgette, une tranche de poulet jusqu'à ce que vous ayez rempli le plat.
 

Versez dessus la préparation à base de basilic. Répartissez dessus lesAllumettes et faites cuire environ 25 minutes .

 




Rapide à cuisiner le lapin est une viande qui a l'avantage de ne pas être grasse. Acheté entièrement découpé, sans la tête, au prix de 7,17 € le kilo, chez écomiam, je l'apprécie particulièrement. Le conditionnement me plait bien, car comme je vous l'ai dit, nous ne sommes que deux. 
pensez à le décongeler avant de le cuisiner, et si vous avez la chance d'avoir du lapon chez un producteur, n'hésitez pas. c'est un régal.  

Pour 4 personnes : 10 minutes de préparation – 10 minutes de cuisson.

Ingrédients : - huile d'olive - 2 gousses d'ail - 2 cuisses de lapin - 2 cuillères à soupe de vinaigre Balsamique - 1 cuillère à soupe de miel de romarin (mais un autre peu faire l'affaire aussi)- 1 brin de romarin

 

Dans une sauteuse, faire chauffer un peu d'huile d'olive, y jeter 2 gousses d'ail non épluchées, puis les cuisses de lapin, jusqu'à coloration.

Mélanger 2 cuillères à soupe de vinaigre Balsamique et 1 cuillères à soupe de miel.

Napper la viande avec cette sauce, assaisonner, mettre 1 brin de romarin, couvrir et cuire à feu doux jusqu'à ce que le lapin soit cuit. Vérifier périodiquement qu'il reste toujours de la sauce.

Une fois la viande cuite, la retirer de la sauteuse, ainsi que les ails et laisser réduire jusqu'à consistance souhaitée.




tournedos de carnard

 18/03/2018
Rapides à préparer, et toujours très goûteux, voici les tournedos de canard.  Ikl existe bien d'autre façon de les préparer, mais celle-ci est ma préférée. Je l'accompagne de légumes, mais c'est aussi très bon avec une écrasée de pommes de terre et des champignons des bois. 

Pour 2 personnes : 2 tournedos de carnard (4,95 € chez Ecomiam) poivre concassé – 1 cuillère à soupe de cognac – 1/2 cuillère à soupe d'huile – 10 cl de crème fraîche – sel.

Versez le cognac dans une assiette creuse. Etalez le poivre concassé sur une assiette plate . Passez les tournedos dans le cognac puis dans le poivre, en appuyant pour faire adhérer. Réservez 10 min.

Chauffez une poêle huilée. Faites griller les tournedos 3 min par face. Arrosez-les du reste de cognac. Eteignez le feu, flambez. Dès que les flammes sont éteintes, retirez les tournedos. Salez et réservez-les au chaud.

Jetez la graisse s’il en reste et remplacez-la par la crème . Faites bouillir 2 min. Ajoutez le jus rendu par la viande. Répartissez cette sauce sur les tournedos et servez aussitôt accompagné de légumes variés (1, 45 le kilo chez écomiam

Petite astuce. Pour que votre tournedos reste bien rond, maintenez le avec des pique en bois, que vous retirerez au moment de servir. (voir photo)




Trop bousculée avec mon emploi du temps, je me suite tournée vers une salade repas, réalisée avec des gesiers de volaille. Un régal. 

Si vous voulez un assaisonnement supplémentaire, je vous conseille de l’huile de noix et du vinaigre balsamique. 
Divisée en 4 portion, elle devient une entrée sympathique.

200g de gésiers confits (2, 55 € les 350 g chez Eco-miam) - 20g d’emmental - 6 tomates  cocktail - 2 pommes de terre moyenne – poivre - herbes de Provence - 1 cœur de laitue ou salade variée - cerneaux de noix (facultatif) – ciboulette.

Pelez les pommes de terre et coupez les en dés.

Faites revenir les gésiers dans un poêle. Réservez les. Faites ensuite revenir les pommes de terre avec un peu d’herbes de provence et du poivre dans le gras des gésiers pendant une vingtaine de minutes, en les remuant de temps en temps.

Remettez les gésiers 5 min avec les pommes de terre pour les réchauffer.

Découpez la salade en lanière et le gruyère en dés. 

Coupez les tomates cocktails en quatre

Disposez la salade dans les assiettes, ajoutez les morceaux de tomates et de gruyère. Ajoutez les gésiers et les pommes de terre sautées. Parsemez de noix et de ciboulette ciselée.




Préparé avec des produits achétés chez Ecomim : Légume 1,75 € le kilo, filet de poulet : 7,90 le kilo. 
Voici, un repas pour 4 personnes, qui ne revient pas à bien cher.
Pour nous qui ne sommes que deux, j'ai divisé les proportions.  

Pour 4 personnes :
P
réparation - 15 minutes - Cuisson - 20 minutes

 

 200 g de nouilles de soja - 1 kg de légumes mélange wok surgelé - 2 blancs de poulet - 1 cuil. à soupe de curry en poudre - 4 cuil. à soupe d’huile - 2 cuil. à soupe de sauce wok - poivre  

 

 Mettez les nouilles à tremper dans de l’eau chaude. Coupez les blancs de poulet en lanières et poudrez de curry. Faites-les dorer dans un wok (ou, à défaut, une grande sauteuse) avec la moitié de l’huile, égouttez-les et réservez
 

Faites sauter les légumes à leur place 5 min en remuant souvent, puis égouttez. Égouttez les nouilles et coupez-les en morceaux à l’aide de ciseaux.


Faites-les revenir 3 min au wok avec le reste d’huile, remettez les légumes et les lanières de poulet, arrosez de sauce wok, poivrez et mélangez. Laissez mijoter à feu doux pendant 7 à 8 min en remuant souvent. Servez très chaud.

 




gratin de blettes

 10/03/2018
Voici un plat économique et qui pourrait bien vous valoir des compliments. Personnellement, n'étant pas fan d'épinard, cousin de la blette, je préfère  réaliser ce gratin, qui rencontre toujours beaucoup de succès. 
 
30 minutes pour le préparer, 35 minutes pour le cuire, voici, un plat plein de vitamines. 

Ingrédients

  pour 4 personnes : 1 botte de blettes t 2 oeufs - 2  cuillères à soupe de maïzena - 1/4 l de lait entier - 1 petit pot de crème épaisse - 20 g de  beurre demi-sel - 4 gousses d'ail - 50 g d'emmental ou comté râoé - 3  pincées de noix de muscade - sel et poivre - 

Laver les blettes, leur couper le vert mais le garder. Couper en morceaux en enlevant les filaments.

Faire cuire les blettes dans de l'eau salée 10 minutes et égoutter. Faire cuire à part les feuilles dans de l'eau salée 5 minutes. 

Égoutter le vert. Dans une poêle faire fondre 20 g de beurre, ajouter l'ail coupé et le vert des blettes.

Dans un plat à gratin placer les morceaux de blettes cuites, les feuilles dessus. Arroser du mélange lait, œufs, maïzena, sel, crème fraîche, muscade et poivre. Parsemer avec le reste de fromage râpé (50 g). 

Enfourner 35 minutes pour 200°C thermostat 6-7. 



frites au four maison

 05/03/2018
les frites. Le péché mignon de vos enfants et l'enfer au niveau odeur dans la maison, sauf, si vous optez pour les frites au four. Oui, mais, c'est cher, et puis, les étiquettes sont éloquentes...

Alors faites les vous même. Elles auront un bon goût de pommes de terre.  Et... elles seront moins grasses. 

Et rien ne vous interdit, de les aromatiser au paprika, aux herbes de provence, etc.  
Ingrédients pour 2 personnes : 600 g de pommes de terre bintje - 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive - sel

 Lavez soigneusement et épluchez les pommes de terre. Si comme moi, vous avez un coupe-frites, ce sera facile, sinon, coupez-les en lamelles d’1 cm d’épaisseur ou moins, puis en bâtonnets.

Dans un saladier, arrosez les frites d’huile et assaisonnez-les sans excès. Mélangez bien de façon à répartir régulièrement les ingrédients.

Étalez les frites sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faites-les cuire durant 30 min dans le four préalablement préchauffé à 220°C, th7.

Surveillez de temps à autre, si les frites au four prennent une couleur trop dorée, baissez la température du four.


gratin aux choux

 03/03/2018
Enfant, je n'aimais pas les choux, ni crus, ni cuits. Et puis, les gouts changent, aujourd'hui, j'en cuisine assez souvent, je n'aime toujours le chou rouge cuit, mais pour les autres, le chou blanc, le chou-fleur, le brocoli ou le chou de Bruxelles, je suis fan. 
La recette que je vous propose est un gratin aux deux choux. Elle demande du Comté, et c'est vrai que c'est un fromage que j'aime particulièrement. Mais rien ne vous interdit, de remplacer le Comté par un bon emmental, et même, (si vous en trouvez dans votre magasin) par du râpé de chèvre, et même ce mélange de trois fromages spécial gratin (A Super U)

Ingrédients

Pour 6 personnes - 300 g de Comté râpé - 1 chou-fleur + 1 petit chou - • Huile de tournesol - • 30 g de beurre - • 30 g de farine - 50 cl de lait entier - 10 cl de crème fraîche - 1 râpée de noix de muscade - 50 g de lardons fumés - Sel et poivre

 

Laver les choux, détailler le chou-fleur en bouquets et couper le chou en lamelles. Les précuire 10 minutes à la sauteuse dans un peu d’huile de tournesol. Réserver.

 

Préparer ensuite la béchamel : faire fondre le beurre dans une casserole. Ajouter la farine et cuire quelques minutes à feu doux. Ajouter le lait sans cesser de remuer et porter doucement à ébullition. Cuire une dizaine de minutes pour que la sauce épaississe.

 

Ajouter la crème, la noix de muscade, les lardons et 200 g de Comté râpé. Saler, poivrer et réserver.

 

Préchauffer le four à 180°C (th.6). Répartir les choux cuits et la béchamel dans un plat à gratin, saupoudrer de 100 g de Comté et enfourner 10 minutes environ. Servir bien gratiné.

 

Note. Accompagnez ce plat d'une saucisse de Morteau pour garder la note régionale. 




Pot au feu de volaille

 20/02/2018
Plus rapide à préparer que le pot-au-feu traditionnel,le pot-au-feu de volaille est aussi moins gras. La truffe n'est pas obligatoire, mais, si vous avez quelques brisures, cela ajoute de la saveur. 

Petite astuce, afin d'économiser au maximum ma truffe, j'enferne celle-ci dans une boite avec mon sel. La forte odeur de la truffe suffit à parfumer mes plats quand j'utilie le sel qui cohabite avec elle.  

INGRÉDIENTS : 1 un beau poulet ou une poularde – 1 pintade - 3 l de bouillon de volaille – 1 bouquet garni  riche – 1 oignon piqué de 1 clou de girofle - 2 gousses d- ail rose de Lautrec - gros sel gris de Guérand 10 grains de poivre 6 carottes des sables – 6 navets – 1 boule de céleri  – 2 courgettes bien fermes – 2 bulbes de fenouil – 6 pommes de terre (Charlotte si possible)  - 1 petite truffe ou des brisures de truffe (facultatif) - fleur de sel de Guérande - poivre du moulin. 

 

Mettez la poularde (ou le poulet) et la pintade dans un faitout pouvant les contenir, puis versez le bouillon froid et portez doucement à ébullition.

Ecumez si nécessaire, ajoutez le bouquet garni, l’oignon , l’ail, du gros sel et les grains de poivre. Laissez frémir doucement pendant 45 mn à couvert.

Pelez tous les légumes, coupez les carottes en tronçons, les navets et les fenouils en quatre, le céleri en gros dés, fendez les courgettes en quatre dans la longueur et recoupez-les en rondelles (vous obtiendrez des éventails), laissez les pommes de terre entières.

Ajoutez tous les légumes (sauf les courgettes, qui cuisent plus vite ) dans le bouillon et poursuivez la cuisson 30 mn. Ajoutez les courgettes 10 mn avant la fin de la cuisson.

A la fin de la cuisson, prélevez 10 louches de bouillon et faites-le réduire demoitié à feu vif.

Ajoutez la truffe en rondelles (ou les brisures) avec le jus hors du feu. Servez les volailles découpées avec les légumes dans des assiettespréchauffées, arrosez avec une louche de bouillon truffé et proposez de la fleur de sel et du poivre du moulin à part.



NB – Vous pouvez aussi faire cette recette avec des morceaux de volaille . Cependant, faites-les cuire moins longtemps, 25 mn environ à feu doux.




Quiche paysanne

 16/02/2018
Idéale pour le soir avec une salade, en parts individuelles pour des entrées, voici la quiche paysanne. Elle trouve aussi sa place sur un buffet. Facile à faire, elle vous changera des éternelles quiches lorraines, même si l'esprit est identique. 

Pour 4 personnes :

500 g de pommes de terre -un oignon - 100 g de lardons fumés - une pâte feuilletée - 20 cl de crème liquide – 3 œufs- 80 g de comté - sel et poivre

Cuire les pommes de terre à la vapeur, avec leur peau, et coupez-les en fines rondelles.

Emincez l’oignon. Faites chauffer une poêle et faites revenir ensemble les lardons et l’oignon émincé.

Mélangez les œufs avec la crème. Assaisonnez de sel et de poivre.

Déroulez la pâte dans une tourtière. Piquez le fond avec une fourchette.

Sur la pâte, répartissez la moitié des pommes de terre et la moitié du mélange lardons-oignon. Ajoutez la moitié du comté râpé ou coupé en fines lanières. Faites une deuxième couche avec le reste de pommes de terre, de lardons et de fromage.

Pour finir, versez par-dessus le mélange de crème et d’œufs.

 

Mettre au four à Th 7, durant 40 minutes et servir chaud.

 




Lapin au romarin frais

 15/02/2018
Une recette qui sent bon la Provence, avec ses parfums d'ail, de romarin et d'huile d'olive. Une purée de pommes de terre maison en accompagnement. Et voilà, un repas sans prétention. 

Pour 4 personnes – Préparation 15 minutes – temps de cuisson : 1 heure.

2 râbles de lapin - 4 gousses d' ail fendues en deux et dégermées - Romarin frais - Huile d'olive – Poivre.

Couper chaque cuisse de lapin en deux et le rable en trois morceaux.

 

Avec la lame d'un couteau pointu, inciser chaque morceau et farcir avec 1/2 gousse d'ail et une branchette de romarin. Saler, poivrer.

 

Faire chauffer modérément de l'huile d'olive dans une poêle, y déposer les morceaux de lapin et faire "confire" à juste température.

 

La viande doit être cuite et dorée, ni sèche, ni trop caramélisée.

Servez avec une purée de pommes de terre maison.  

râbles de lapin (achetés chez Super U) Du romarin de mon Jardin – de l'huile d'olivie (Puget)






Allez, j'ai fait ma paresseuse. mais, j'avais des raisons. 
Je vous propose uajourd'hui, mon plat du jour. Un rôti de porc, moutarde à l'ancienne et miel.

1 rôti de porc de 1,2 kg environ - 1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne  - 2 cuillères à soupe de miel - 1 gousse d'ail pressée et dégermée ou 1 cuillère à café d'ail en poudre - Poivre au goût – Sel - 2 oignons coupés en rondelles - 25 cl de bouillon de volaille.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Mélanger tous les ingrédients ensemble, sauf le rôti et les rondelles d'
oignons.

Badigeonner le rôti de cette sauce et le coucher sur les oignons. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Ajouter le bouillon, couvrir le rôti et mettre au four pendant environ 1h30.

Pour vérifier la cuisson, piquer de temps en temps. Si la prénétration est aisée, Le rôti est à point.

A déguster chaud ou froid.

Je  sers les restes avec une salade de pommes de terre et de la marche 






Pour changer pourquoi ne pas tenter cette recette un peu rustique peut-être, mais tellement savoureuse. 

Pour 4 personnes : 
magrets de canard - 500 g de pâte à pain - 200 g de petit épeautre (rayon bio ou diététique) - 2 oignons - 2 cuil. à soupe de miel liquide - 60 g de beurre - 1 cuil. à café de graines de cumin - 1 bouquet de ciboulette - 1 bouquet de cerfeuil - 30 g de farine - sel et poivre 

Faire tremper l’épeautre 2 h dans une jatte d’eau froide.

Passé ce temps, quadriller le gras des magrets au couteau, puis les saisir, côté gras dans une poêle à feu vif. Les retourner et les saisir 1 min côté chair. Égoutterz et réserver au frais.

Peler et hacher les oignons. Ciseler les fines herbes. Égoutter l’épeautre, et mesurer son volume dans un verre doseur. Faire chauffer la moitié du beurre dans une cocotte, y mettre l’oignon à fondre.

Ajouter l’épeautre et remuer 2 min pour qu’il s’enrobe de beurre. Verser 2 volumes d’eau (en vous servant du volume d’épeautre comme unité) dans la cocotte, saler et couvrir. Laisser mijoter afin que l’épeautre absorbe tout le liquide (environ 30 min).

Pendant ce temps, préchauffer le four à th 7 (210°). Étaler la pâte à pain sur un plan de travail fariné et formez 2 rectangles égaux. Posez un rectangle sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé, placer les magrets dessus, napper de miel, parsemer de cumin, saler.

Couvrir avec l’autre rectangle de pâte, souder les bords en les pinçant entre les doigts. Enfourner pour 12 min. Les sortir du four et les laisser reposer 5 min. Versez l’épeautre dans un plat, parsemez-le du reste de beurre et des herbes. Trancher les magrets avec la croûte de pain à table

 




Je vous propose aujourd'hui, une recette d'escalope de saumon à l'oseil. Rien à voir avec la célèbre recette des Frères Troisgros, mais elle n'en est pas moins délicieuse.

Elle demande aussi moins d'ingrédients, et elle est rapide.

Je vous propose un dressage version familiale, naturellement, si vous cuisinez pour des convives, je vous recommande, la présentation à l'assiette.  

 

Pour 4 personnes : 

4 escalopes de saumon de 180 gr – 80 gr d’oseille – 2 échalotes – 4 cl de vermouth - 8 cl de vin blanc – 30 cl de fumet de poisson – 40 cl de crème épaisse  ½ citron – poivre 

Mettre les escalopes entre 2 feuilles de papier sulfurise huilé, aplatissez les délicatement.

Lavez l’oseille, enlevez les queues et coupez les feuilles en 3.

Hachez les échalotes.   Dans une sauteuse mettre les échalotes, le fumet, le vermouth, le vin blanc, faites réduire.

 

Ajoutez la crème, l’oseille, quelques gouttes de citron, retirez du feu.

Dans une poêle bien chaude, saisissez les escalopes de chaque côté.

Versez la sauce dans un plat de service chaud, et déposez les escalopes dessus. Poivrez.

 




C'est Hallowenn et bien entendu, il va vous prendre l'envie de cuisiner des citrouilles et autre potimarons. Alors, pourquoi, ne pas tester ce plat sympa aux couleurs de l'automne.  

Pour 4 personnes : Ingrédients

 Pour 4 personnes : 1 kg g de pointe de porc coupée en gros dés – 1 gousse d'ail – 1 brin, de thym – 60 cl de cidre brut – 2 cuillères à soupe d'huile – 1 cuillère de farine – 800 g de potimarron en taillés cubes – sel – poivre du moulin


Peler et émincer les oignons. Peler, dégermer et hacher très finement la gousse d'ail.

Faire chauffer l'huile dans une cocotte. Y faire colorer les oignons puis ajouter la viande. La faire revenir. Saupoudrer de farine et remuer une minute sur feu vif.

Arroser le tout avec le cidre. Ajouter l'ail et le thym. Saler et poivrer au moulin. Amener à petite ébullition, baisser le feu puis laisser mijoter vingt minutes environ à couvert.

Ajouter les cubes de potimaron et poursuivre la cuisson pendant 30 minutes




Marmite du pêcheur

 17/08/2017
je sais, chacun a sa recette. toutes sont délicieuses. Il faut seulement que l'assisonnement soit bien dosé. 
 

800 g de poissons blancs - 2  carottes - 4  pommes de terre - 2  oignons - 1  huile - 1  bouillon de volaille - 1 bouquet de laurier - 1  paprika - 25 cl de crême fraîche -   Poivre -   Sel

Eplucher les légumes et les oignons, les couper en petits dés ou en lanières.

 

Dans une casserole, faire fondre le cube de de bouillon de volaille dans 50 cl d'eau chaude.

 

Dans une marmite, mettre une cuillère à soupe d'huile, et faire revenir les légumes et les oignons pendant 10 min.

 

Ajouter ensuite le bouillon, le laurier et une cuillère à soupe de paprika.

 

Quand le mélange bout, baisser le feu. Couper les poissons en cubes et ajouter à la marmite. Saler, poivrer.

 

Mettre un couvercle et laisser mijoter pendant une vingtaine de minutes.

 

Puis enlever le laurier, et ajouter la crème. Mélanger doucement.

Servez bien chaud.




Les abats, on les dédaigne parfois, mais ce sont d'excellents produits. Ils sont riches en fer, et se cuisine aussi très bien sur le gril. 
C'est vrai que la recette demande un peu de préparation, mais c'est l'été, le temps des repas pris en terrase ou au jardin, alors faites vous plaisir.  

Préparation: 1 heure Cuisson: 40 minutes Pour 4 personnes:

400 g de gigot - 4 rognons d’agneau - 250 g de foie d’agneau - 2 gros oignons - 2 petites courgettes - 3 cuil. à soupe d’huile d’olive - thym - sel et poivre -

Pour la garniture: 4 aubergines, 2 grosses tomates, 1 échalote hachée, 1 gousse d’ail hachée, 100 g de parmesan râpé, 3 cuil. à soupe d’huile d’olive, 30 g de beurre.

 

 

Coupez les courgettes, sans les éplucher, en tronçons de 3 cm de hauteur. Sur chacun de ces tronçons, taillez sur les quatre faces des tranches de 4 mm d’épaisseur. Il ne restera alors que le milieu qui contient les graines et que l’on n’utilise pas.
 

Coupez les oignons en quartiers, détachez-les en lamelles, et coupez celles-ci en deux. Faites sauter séparé- ment dans une poêle, à l’huile bien chaude, les courgettes et les oignons, afin de les cuire à moitié.

 

Taillez le gigot en cubes ainsi que le foie, coupez les rognons en quatre. Enfilez ces viandes sur des brochettes en alternant et en séparant les morceaux par des tranches de courgette et d’oignon.
 

Coupez les aubergines en deux dans la longueur. Avec un couteau à lame souple, incisez tout le tour en profondeur puis, à l’aide d’une cuillère, dégagez la chair de l’aubergine de la peau en évitant d’abîmer celle-ci. Coupez la chair des aubergines en cubes d’un cm de côté et faites-les sauter à la poêle dans de l’huile très chaude. Lorsqu'ils sont bien colorés, égouttez-les.

 

Enlevez le pédoncule des tomates, incisez la peau, plongez-les 10 secondes dans de l’eau bouillante, rafraîchissez-tes, pelez-les, coupez-les en quatre, épépinezles et coupez la chair en dés. Dans une poêle, faites fondre 30 g de beurre, faites-y revenir sans colorer l’échalote et l’ail hachés. Ajoutez la tomate et l’aubergine. Mélangez délicatement l’ensemble.

 

Farcissez les peaux d’aubergines avec les légumes, mettez celles-ci sur une plaque allant au four. Enfournez dans un four préchauffé th. 8-220°. Après 15 min de cuisson, saupoudrez les aubergines de parmesan râ- pé et faites-les gratiner sous le gril du four.

 

Huilez légèrement les brochettes d’agneau, salez et poivrezles, saupoudrez-les de fleur de thym et faites-les cuire au gril ou au barbecue- Servez-les sur assiette avec 2 demiaubergines par personne. 




C'est une recette qui sent bon l'Italie. Nous en avions mangé quand nous sommes allés en vacances en Sardaigne. Et puis, depuis, plus rien. Je fais bien des pâtes avec des coques, mais, jamais avec des palourdes. Et voici qu'en faisant mes courses, je vois qu'elle sont belles et en promo. Du coup, je n'ai pas résisté.

Ingrédients : 200 g de spaghetti - 20  palourdes – 25 g de beurre demi sel - ½ verre de vin blanc – 3 cuillères d'huile d'olives – 2 cuillères à soupe de persil haché – 1 gousse d'ail.

 



Chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse, saisir les palourdes 1 ou 2 mn. Ajouter le vin, cuire pendant 1 mn, ajouter le beurre coupé en petits dés, l'ail haché finement, poivrer, saler. Mélanger. Incorporer le persil haché, remuer doucement, éteindre le feu, couvrir et réserver.





Cuire les spaghettis 'al dente' (sel à ébullition). Les égoutter et les verser sur les palourdes. Détendre avec 1 grosse louche d’eau de cuisson. Mélanger un peu et servir aussitôt.

 




Encore un plat avec des courgettes ! Eh oui, je ne m'en lasse pas. 

ngrédients : 800 g de bœuf haché – 150 g de mozzarella – 1 petite boite de tomates concassées – 1 oignon – 2 gousses d'ail – 100 g de lardons – 4 petites courgettes – ½ bouquet de persil – huile d'olive – 2 pincées de piment de Cayenne – poivre – 40 g de chapelure -


Pour ce plat il vous faudra des verrines ou petits bocaux ou des minis plats à gratin. 1 par personne.

 

Préparation : 20 minutes – cuisson 1 heure.

 

 


Eplucher et émincez l'oignon et l'ail – Lavez et ciselez le persil.  



Egouttez la mozzarella et coupez-la en rondelles. Réservez. Faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et faites-y suer l'oignon.

 



Ajoutez les lardons et faies cuire 5 minutes. Ajoutez la viande hachée et l'ail, prolongez la cuisson de 5 minutes. Ajoutez les tomates concassées.

 



Ajoutez le piment de Cayenne en poudre et poivez. Inutile de salez, les lardons le sont suffisamment. Laissez cuire 10 minutes et ajoutez le persil.  



Préchauffez le four à 18°. Lavez les courgettes. Ôtez les extrémintés et coupez-les en fines rondelles. Déposez un lit de courgettes dans vos bocaux ou verrines.  



Recouvrez de mozzarella et de boeuf. Terminez par des courgettes. Recouvrez de chapelure et d'un filet d'huile d'olive. Enfournez pendant 35 minutes.  




Courgettes aux noix

 08/07/2017
Je suis certaine que vous l'avez compris, j'adore les courgettes. Voici un plat facile à préparer. Et qui devrait plaisr à tous, même aux enfants.


Péparation : 10 minutes – cuisson 15 mn.

Pour 4 personnes

3 courgettes – 2 branches de céleri – 2 tranches de jambon de pays – 1 oignon – 200 g de fromage frais à l'ail – 100 g de cerneaux de noix – 3 cuillères à soupe d'huile d'olive – une pointe de curry - sel – poivre. 



 

Epluchez l'oignon, hachez-le. Faites chauffer l'huile dans une sauteuse et faitez suer l'oignon 5 minutes.

 



Ajoutez les courgettes et le céleri et faites sauter 5 minutes. Incorporez le fromage et la pointe de curry. Remuez et poursuivez la cuisson 3 minutes.  

 



Concassez grossièrement les cerneaux de noix et ajoutez-les au contenu de la sauteuse . Salez et répartissez cette préparation dans des bols ou des verrines.  



Retirez le gras du jambon de pays et coupez-le en petits cubes. 

 



Parsemez les bols avec le jambon et servez aussitôt.

 




C'est un bel accompagnement pour une viande rôtie ou même des grillades. Je prends de la charlotte « Prince de Bretagne »

 



4 pommes de terre de belle grosseur – 30 g de beurre demi-sel – Fleur de seul – Poivre du moulin – Paprika ou carvi selon goût – huile d'olive.

 



Préchauffez votre four à 180°C.

Lavez les pommes de terre, séchez-les, et faites de fines entailles sur chaque pomme de terre (sans aller jusqu’au bout afin qu’elles restent entières). Petit truc pour bien y arriver. : Faire une base plate et poser le pomme de terre entre deux planchettes ou deux baguettes chinoises pour ne pas couper jusqu'au bout. 



Mettez une pointe de beurre salé dans chaque entaille et déposez les pommes de terre dans un plat allant au four. 

Parsemez chaque pomme de terre de fleur de sel, de poivre, de paprika ou de carvi  et d’un filet d’huile d’olive.



Enfournez 45 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient dorées mais fondantes




Les courgettes ! Vous les aimez. Et les pâtes à la carbonara aussi. Seule différence, les prenmières sont plus ligth. Alors pourquoi ne pas tenter des courgettes à la carbonara. 

Pour 4 personnes il vous faudra : 3 courgettes – 150 g de lardons – 30 g de parmesan – 2 jaunes d'oeufs – 20 cl de crème liquide – 3 cuillères à soupe d'huile d'olive – sel et poivre.

Préparation :

Commencez par tailler les tagliatelles en découpant la chair des courgettes à l’aide d’un économe, dans le sens de la longueur. Poursuivez jusqu’à atteindre les graines du centre.

Faites chauffez l’huile dans une poêle, et mettez-y les courgettes. Faites cuire 10 minutes à feu doux, en remuant délicatement. Les tagliatelles doivent rester croquantes. Ajoutez une pincée de sel, poivrez et réservez.

Dans un bol, mélangez les jaunes d’oeufs au parmesan et à la crème liquide. Faites revenir les lardons dans une poêle sans matière grasse, ajoutez-y les tagliatelles de courgettes et mélangez.

 

Hors du feu, ajoutez la préparation aux jaunes d’oeufs. Remuez délicatement. Parsemez de parmesan râpé et servez aussitôt.




Voici une recette qui sent bon le soleil. Facile à faire, elle séduit tout le monde. Quand il y a des enfants, je ne mets pas de piment oiseau. 
 
Je le sers avec duriz. Je sais que certaines  d'entre vous me diront qu'on peut y mettre des haricots, perso, je n'aime pas. Mais rien ne vous interdit de le faire.

J'ai aussi vu des rougails avec de saucisses entières, (je n'en raffole pas) et dans certains restaurants, on revisite ce plat en le servant avec une timbale de riz, les saucisses ont été détaillées en deux ou trois morceaux, et ils ajoutent un filet de sauce. Chacun fait comme il veut. Le mien est sans doute plus rustique, mais tout le monde l'apprécie.  

Préparation : 15 minutes – cuisson totale : 30 minutes.

 

Pour 4 personnes : 800 g de saucisses fraîches (GAEC des roses à Neulliac) – 5 tomates (Super U) – 4 oignons – 2 gousses d'ails – 1 cuillère à café de gingembre (Ducros) – 1 cuillère à café de curcuma (Ducros) – 2 brins de thym – sel – poivre – (piment oiseau facultatif)

 

Faites bouillir dans de l'eau les saucisses pendant 10 min pour éliminer l'excès de sel et de gras. Égouttez et rincez

 

Coupez les saucisses en 2 et faites-les revenir dans un wok ou une cocotte avec de l'huile d'olive puis réservez-les. Faites ensuite revenir les oignons émincés, puis ajoutez-y l'ail haché. Ajoutez ensuite les épices et laissez revenir 5 min. Ajoutez les tomates coupées en quartiers, et laissez cuire jusqu'à ce qu'elles soient complètement fondues. Enfin, ajoutez les saucisses et le gingembre. Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter une dizaine de minutes.

 

Couvrez et laissez cuire à feux doux environ 20 minutes. Servez bien chaud avec du riz.

Pour le riz, je prends Lustrucru.  

 




Galettes de courgettes

 25/05/2017
Avec les beaux jours, revient le temps des courgettes, qu'elles soient rondes ou allongées on les aime. Pas seulement farcies, gratinées, ou dans la ratatouille, elles sont souvent sur ma table, en tagliatelles, en entrée, en plat... bref vous avez compris, je les adore. 

Pour la sauce : 500 g de tomates - 1 oignon jaune - 1 gousse d'ail - 1 c-à-c de piment moulu - 2 c-à-s d' huile d'olive Pujet - 2 c-à-s de concentré de tomates Panzani - 100 ml de bouillon de légumes Knorr ou maison - poivre noir - sel fi
Pour les galettes : 600 g de courgettes - 2 oignons  rouges - 4 branches de persil - aneth - 200 g de feta Salakis - 100 g de farine - 4 c-à-s d' huile d'olive Pujet - poivre noir - sel fin 

Temps de préparation: 60 min.
Laver les tomates, puis entailler la peau en croix et les faire blanchir dans l'eau bouillante pendant 1 minute. Les tremper dans l'eau froide pour les peler facilement, puis les hacher grossièrement.

Éplucher l’oignon jaune et l’ail, les hacher, puis les faire revenir dans une casserole avec l’huile chaude et le piment pendant 3 minutes. Ajouter les tomates et laisser cuire encore 3 minutes.

Incorporer le bouillon et le concentré de tomate, puis laisser mijoter à feu moyen, 
pendant environ 5 minutes. Assaisonner avec du sel et du poivre, puis laisser refroidir.
Laver les courgettes, puis les couper et les hacher finement.
Éplucher les oignons rouges, puis les hacher finement avec le persil et un peu d’aneth.

Égoutter et émietter la feta, puis la mélanger avec la farine, les courgettes et les oignons. Assaisonner avec du sel et du poivre, puis laisser reposer 10 minutes.

Séparer la pâte en 12 boules, puis les aplatir pour en faire des galettes. Les faire revenir à la poêle dans un peu d’huile chaude pendant 4 minutes.

Servir les galettes avec la sauce pour les accompagner.




Voici une recette préparée avec la sauce citronnée que j'ai publié, ci-dessous. C'est juste trop bon. Facile à faire, et  excellent avec du riz. 

4 crêpes – 2 escalopes de dinde – 100 g de lardons sans couenne – 1 feuille de poireau – bouillon de volaile – beurre – sel et poivre . Sauce au beurre citronnée (voir recette ci-dessous)
 

Laver le citron, prélever le zeste et le tailler en julienne. Couper les escalopes de dinde en fines lamelles. Dans une poêle beurrée à feu moyen, faire sauter les lardons et la dinde. Saler, poivrer, ajouter le bouillon de volaille, et les zestes de citron. Laisser cuire à feu doux jusqu’à évaporation du bouillon, puis réserver au chaud.

 

Laver la feuille de poireau et la faire blanchir 30 secondes dans de l’eau bouillante salée. La rafraîchir et la couper dans la longueur en 4 fines lanières. Réserver ces liens pour attacher les aumônières.

 

Préchauffer votre four à 200°C. Garnir le centre de chaque crêpe avec le mélange à base de dinde, relever les bords pour fermer les aumônières avec les lanières de poireau.

 

Placer les aumônières dans un plat beurré et enfourner 5 minutes. Napper de sauce le fond de 4 assiettes chaudes et disposer une aumônière au centre. Servir aussitôt.




choucroute de la mer

 01/05/2017

Une savoureuse alliance du chou avec les poissons et fruits de mer ; une sauce au beurre citronné qui sublime ce mélange terre-mer. Voici une recette simple à réaliser. La seule difficulté réside dans la cuisson des poissons et crustacés. La cuisson de ceux-ci se fera au dernier moment. N'oubliez pas la sauce au beurre citronné (recette à part, car elle peut vous servir pour d'autres préparations) et vos convives, vous couvriront d'éloges.



Temps de préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 3 heures à feu doux pour la choucroute et 5 minutes pour les poissons et crustacés.

Ingrédients: pour 4 personnes:

- 4 pavés de saumon

- 250g de dos de cabillaud

- 250 g de filet de loup

- 1 haddock fumé

- 1 poignée de crevettes cuites

- une poignée de moules

- une poignée de palourdes

- 1 cube pour court-bouillon de poisson

- 1l de lait (pour la cuisson du haddock fumé)

- thym

- laurier

- persil (pour la décoration)

Pour la choucroute:

- 600 g de choucroute crue

- 50 cl de vin blanc d'Alsace

- 25 cl d'eau

- 25g de beurre

- 4 baies de genièvre

- 2 feuilles de laurier

- 1 échalote

- 1 CC de cumin en grains

- sel, poivre. 
La choucroute:

Bien la rincer dans une passoire sous l'eau du robinet (environ 5 minutes afin d'enlever au maximum la saumure et l'acidité du chou). L'essorer.

Dans une cocotte, fondre le beurre et rajouter l'échalote épluchée et coupée en petits morceaux.

Mettre la choucroute, versez les 50 cl de vin blanc et les 25 cl d'eau.

Ajouter les baies de genièvre, le laurier et le cumin. Saler et poivrer.

Laisser mijoter à feu doux pendant 3 heures. Remuer le chou de temps à autre et goûter celui-ci pour rectifier l'assaisonnement nécessaire. Si, pendant la cuisson, le chou a absorbé tout le jus, en rajouter un peu (Vin blanc + eau), la choucroute ne doit pas être sèche, mais juteuse



Cuisson du haddock fumé:

Dans une casserole, chauffer le lait. Y plonger le haddock et le cuire pendant 5 minutes à frémissement. Réserver au chaud.

Les poissons et fruits de mer:

Couper les poissons en pavés. Nettoyer les fruits de mer.

Dans une grande casserole, faire bouillir de l'eau pour préparer le court-bouillon. rajouter le cube, le thym et le laurier.

De poisson seront cuits ( saumon, cabillaud et loup de mer) 5 minutes avant de passer à table. Pour cela, les pocher et les sortir délicatement avec l'écumoire puis les disposer sur la choucroute cuite.

Réchauffer 2 minutes au court-bouillon les crevettes, les égoutter et les disposer sur la choucroute cuite.

Cuire également 5 minutes avant de passer à table les fruits de mer dans une casserole couverte. Les fruits de mer seront cuits lorsque les moules et les palourdes se seront ouvertes.

Les disposez ensuite sur la choucroute cuite avec les poissons.

Présentation:

Mettre de la choucroute sur les assiettes chaudes. - Disposer les poissons tout autour du chou cuit. Ajoutez les fruits de mer et les crevettes. Napper les assiettes avec de la sauce au beurre citronné. Parsemer d'un peu de persil ciselé. 

La choucroute de la mer se déguste bien chaude




C'est trop tenant quand, les petits légumes arrivent sur les étals. Une blanquette de veau fait toujours l'unanimité à la maison. Dommage que personne ne donnent un coup de main pour éplucher les légumes. 

je n'ai rien contre la blanquette de volaille, mais je préfère quand même celle-ci.  

Pour 6 personnes : 1,500 kg d’épaule de veau désossée - 3 carottes - 1 concombre - 2 branches de céleri - 100 g de petits pois frais écossés (je n'en avais pas, j'ai pris dans le congélateur) - 300 g de champignons de Paris - 1 poireau - 1 feuille de - laurier, thym, persil - 3 clous de girofle - 1oignon - 1 botte d'oignons - 3 gousses d’ail - 1 citron - 100 g de beurre - 2 jaunes d’oeufs - 20 cl de crème liquide - 30 g de farine - 1 tige de citronnelle, - huile d’olive - 100 g de beurre, sel, poivre du moulin.

 

Confectionnez un bouquet garni avec le persil, le thym, la feuille de laurier, en enroulant le tout dans quelques feuilles vertes de poireau et ficelez avec du fil pour rôti. Piquez l’oignon épluché de 3 clous de girofle.

Découpez la viande en morceaux de 2 à 3 cm et faites les dorer à l’huile d’olive 5 min. Épluchez les carottes, les branches de céleri et coupez-les en dés ou en tronçons. Mouillez la viande avec 2 l d’eau, ajoutez le bouquet garni, la citronnelle, l’ail, l’oignon, salez et poivrez. Laissez mijoter 1 h 30 et écumez si nécessaire.

Dans une casserole, faites bouillir 2 verres d’eau avec 30 g de beurre et 2 pincées de sel. Ajoutez les oignons entiers épluchés et les petits pois. Coupez les pieds des champignons et passez-les sous l’eau. Émincez-les. Détaillez ensuite le concombre en tronçons. Ajoutez-les aux oignons et petits pois qui auront cuit 10 min, arrêtez la cuisson. Versez le jus d’un demi-citron. Couvrez et réservez.

Préparez un roux en faisant fondre dans une casserole le reste de beurre. Ajoutez la farine, puis versez 3 louches de bouillon. Fouettez afin de rendre la sauce homogène et laissez épaissir sur feu doux.




C'est un plat que j'aime beaucoup. Mon mari, l'apprécie avec des tagliatelles, moi, je préfère des figues roties,. Mais, là, je n'en avais pas

Préparation : 10 minutes : cuisson : 2 heures.

 

Pour 2 personnes : 2 souris d'agneau - 1 oignon - 1 cuuillère à soupe de miel liquide - 1 beu brin de thyme ou une cuillère à soupe si en poudre - 1 beau brin de romarin ou une cuillère à soupe si en poudre - 1 carotte coupée en rondelles - 1/2 verre d'eau - huile d'olive - sel - poivre.

 

Peler l’oignon et le couper en rondelles très fines. Les faire revenir dans une cocotte en fonte avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les souris d’agneau et les faire dorer sur toutes les faces.

 

Diminuer le feu, ajouter la cuillère à soupe de miel, remuer puis ajouter les herbes et mélanger à nouveau. Versez le 1/2 verre d’eau, ajouter les rondelles de carotte, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1 h 45.

 

Enlever le couvercle, augmenter le feu, faire réduire la sauce pendant 10 minutes en remuant de temps en temps. Servir aussitôt.

Agneau : élevé au village - thym et romarin du jardin - miel récolté par un ami.   




Lapin à la moutarde

 27/03/2017
C'est une recette qui a fait aimer le lapin à mon beau-frère, qui jurait ses grands Dieux, qu'il n'aimait pas la sauce à la moutarde. Rusée, j'ai dit seulement, qu'il s'agissait de lapin à la crème, il en a mangé et même repris. 
Je lui ai quand même dit la vérité, après, et puis, je n'avais pas vraiment menti, il y a bien de la crème après tout.  

Pour 6 personnes

10 minutes de préparation - 50 minutes de cuisson.

 

Un lapin découpé en morceaux (vous pouvez demander à votre volailler de le faire pour vous)  - 5 carottes (de préférence celles des sables) - 15 cl de crème fraiche liquide - 3 cuillères à soupe de moutarde à l'ancienne au miel - 20 cl de vin blanc sec - 1 cuillère à café de vinaigre balsamique - sel - poivre 2 cuillère à soupe d'huile de tournesol. Un brin de romarin - 

 

Faire revenir les morceaux de lapin dans une sauteuse avec l'huile.

 

Dans un grand bol, mélanger la moutarde, la crème fraîche, le vinaigre, le sel et le poivre. Verser ce mélange sur la viande dès que les morceaux de lapin sont dorés. Laissez cuire 5 minutes à feu doux.

 

Couper les carottes en rondelles apès les avoir pelées et les ajouter au contenu de la sauteuse en même temps que le vin blanc. 

Ajouter le brin de romarin.  

 

Couvrir et laisser mijoter doucement pendant 45 minutes.  

Moutarde : Achetée au magasin bio label AB - Lapin à Carrefour market -  




pâtes au reblochon

 13/03/2017
Marre de la tartiflette ! Essayez cette variante, très apprèciée à la maison. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est moins calorique, mais cela change. 

Ingrédients pour 4 personnes

Temps de préparation : 20 minutes - Cuisson : 30 minutes.

200 g de pâtes (généralement je prends des macaronis, mais d'autres peuvent convenir aussi) 200 g de lardons fumés - 200 g de reblochon - 15 cl de crème liquide - 1 oignon - 2 cuillères à soupe d'huile - sel - poivre.

 

Dans une grande casserole d’eau à ébullition, faire cuire les pâtes selon le temps indiqué sur le paquet. Les égoutter et réserver. Préchauffer le four à 180° C.

 

Dans une poêle, faire dorer les lardons à sec 5 minutes. Les mettre de côté et faites chauffer l’huile d’olive à leur place. Émincer finement l’oignon et faites-le blondir 5 minutes. Remettre les lardons dans la poêle, verser la crème et laisser frémir 5 minutes.

Dans un plat à gratin, verser les pâtes. Les mélanger à la préparation aux lardons.

 

Couper le reblochon en lamelles et les déposer sur les pâtes aux lardons. Enfourner pour 15 minutes pour que le dessus gratine. Servir chaud.




Vite préparées. mais un peu de patience avant de le déguster, il faut que le citron fasse son oeuvre. Ces cuillères ont toujours beaucoup de succès. 
Elles accompagné bien des petites verrinés avocats/crevettes  et des toats tapenade chèvre et olives vertes. Mais il faut aimer le chèvre. Moi j'adore ! 

400 g de saumon frais - 4 trances de saumon fumé - 2 échalotes - 1 bouquet de ciboulette - 5 cl d'huile d'olive - 5 cl de jus de citron frais - 1 cuillère à soupe de fromage frais - quelques copeaux de parmesan - sel - poivre.

 

Retirer délicatement la peau et la partie noire du saumon frais, Retirer les arêtes qui pourraient subsister à la pince à épiler. Le couper en petits dés. Hacher finement les tranches de saumon fumé. Émincer les échalotes et la ciboulette.

 

Mettre les deux saumons dans un cul de poule. Ajouter les échalotes, la ciboulette, le fromage frais, l’huile d’olive, le jus de citron, du sel et du poivre. Mélanger. Filmer le tout

 

Mettre la préparation au réfrigérateur pendant 2 h. Au moment de servir, répartir le tartare dans des cuillères apéritives ou de petites verrines et saupoudrez de copeaux de parmesan.

 

Info. Saumon au rayon poissonerie de Super U - Saumon fumé Labeyrie - la ciboulette est du jardin - le parmesan du rayon fromage à Super U aussi.

Pour la présentation : Ce sont mes enfants qui m'ont offert les petites ardoises et les cuillères. 




Pas très compliqué à faire. le seul souci, c'est d'avoir des champignons, très frais et pas trop gros. Sinon, prenez des champignons en surgelé ou en conserve. L'aspect de la sauce sera plus appétissant. 
 
Ingrédients (pour 2 personnes) :2 escalopes de dinde coupées très fines - 25cl crème fraiche liquide - jus de citron - persil - 250 g de champignons de Paris, bien frais, sinon, prenez les en surgelé ou en bocaux, si vous ne voulez une sauce grisatre - un peu de beurre - 1/2 verre devin blanc sec. 

 

Couper les escalopes en morceaux afin d'en faire de petits émincés. Les mettre cuire dans une grande poële antiadhésive un peu de beurre. Les laisser dorer en les retournant de temps en temps. Il faut compter 5 à 6 minutes.

Nettoyer les champignons, les couper en lamelles et les arroser de jus de citron.

Débarrasser la poêle des morceaux de dindes et les maintenir les morceaux de viande au chaud, facile si comme moi, vous disposez d'un micro-ondes qui est pourvu de la fonction maintien au chaud.

Mettre les champignons dans la poêle à la place de la viande. Laisser s'évaporer l'eau de végétation. (Cette opération est inutile avec des champignons en conserves) En garder quelques lamelles pour le décor. 

Ajouter la crème liquide et le vin laissez cuirre quelques minutes, et mixer.

Dresser les morceaux de dinde sur des assiettes chaudes. Napper avec la sauce aux champignons . Servir bien chaud.

Garniture : riz, pommes de terre vapeur.




Servi en cassolette, je trouve que la recette à quelque chose de chic. On peut de cette façon la présenter lors d'un diîner vos invités appréciront. 

Ingrédients : 1 kg d'épaule de porc - 2 oignons - 3 cuillère à soupe de curry en poudre - 1 grosse boite d'anans en conserve. (on en trouve des coupés en petits morceaux) 1 noix de beurre.

 

Faire revenir les oignons émincés avec le porc coupés en gros dés dans une casserole avec une noix de beurre.

Ajouter la poudre de curry, mélanger pour bien imprégner le curry à la viande et aux oignons.

Recouvrir avec le jus de la boîte d’ananas et un verre d’eau et laisser cuire 1h30 à couvert, en vérifiant de temps en temps qu’il ne manque pas d’eau.

Ajouter enfin l’ananas coupé en morceaux, laissez chauffer quelques minutes supplémentaires.

 

Info : Porc du gaec des Roses à Neulliac -

 




riz cantonnais

 10/03/2017
C'est vite fait, et puis, le riz moi, je l'aimme ainsi ou alors en rizotto, sinon, ne m'en présentez pas. 
Donc hier soir, c'était un l'Asie chez moi. Le riz était accompagné d'un sauté de porc à l'ananas.  
Pour faire bien ! j'ai servir dans mes petits bols et mes cassolettes, qui à dire vrai ne sortent pas souvent !  

Ingrédients : 400 g de riz Thaï - 100 g de petits popis surgelés - 75 g de jambon en dés - 3 oeufs - 50 g de crevette roses - 1 gousse d'ail - sel - poivre.

 

Faire cuire le riz comme indiqué sur l’emballage et réservez.
 

Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive pour y faire revenir la gousse d’ail hachée. Pendant ce temps, battre les oeufs en omelette.
 

Ajouter ensuite le jambon, le riz, les crevettes et les petits pois et les oeufs dans la cocotte. Saler, poivrer et faites cuire 5 minutes en remuant sans cesse.

Servir bien chaud.




Vos loulous vont manger du fromage sans s'en rendre compte. C'est délicieux avec une petite salade de mâche et des pommes de terre sautées. On peut, si on veut, paner les roulés, pour ma part, je trouve que c'est déjà assez riche comme çà. 

Ingrédients pour 4 personnes : 4 beau filets de poulet - 4 tranches de bacon - 1 fromage de chèvre de 80 g - huile - sel et poivre.

Commencer par couper le fromage de chèvre en rondelles. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, aplatir les filets de poulet entre 2 feuilles de film alimentaire.

Déposer, au centre de chaque filet de poulet, 1 tranche de bacon et quelques rondelles de fromage de chèvre. Salez peu, poivrez, replier les filets de poulet sur eux-mêmes et maintenir-les fermés à l’aide d’une pique en bois.

Dans une grande poêle huilée, faire cuire les roulés de poulet environ 5 minutes sur chaque face. sur feu moyen. Servir aussitôt.

Info : Filets de poulet achetés à Super U Pontivy - Bacon Herta Super U Pontivy - Fromage de chèvre Soignon Super U Pontivy -  




C'est une recette simple, peu couteuse, mais qui fait toujours l'unanimité quand je la prépare. Elle peut se préparer à l'avance, on arrête le four dix minutes avant la fin de la cuisson, et on termine un peu avant de passer à table. 

Ingrédients pour 4 personnes
 

1 grosse cuisse de dinde - 4 pommes de terre coupées en 2 dans le sens de la longueur -2 gros oignons coupés grossièrement -10 gousses d'ail épluchées -Sel, poivre en grains -Thym, romarin, laurier, origan, estragon concassés. - 2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive -20 g de beurre - 10 cl de vin blanc sec .

 

Dans plat creux, pouvant aller au four, mettre la cuisse de dinde, les pommes de terre, les oignons, les gousses d'ail, sel, poivre et aromates éparpillées. Arroser d'huile d'olive et ajouter des noisettes de beurre.

 

Placer au four à 220°C (thermostat 7) pendant 20 minutes.

 

Retourner la cuisse sur l'autre face et remettre au four à 220°C pendant 20 minutes de plus, puis arroser d'un verre de vin blanc sec.

 

Ajouter ensuite 1 verre d'eau rectifier l'assaisonnement. Baisser le four à 180-200°C (thermostat 6) les légumes doivent être moelleux, mais pas réduits en purée. 




Le président Jacques Chirac en rafolle. Et il n'est pas le seul.

La tête de veau est un plat traditionnel qui est une préparation particulière de la tête d'un veau. Il est consommé en Europe, notamment en France, en Belgique, en Allemagne, en Suisse et en Italie où c'est un repas de noël traditionnel. 

Pour la viande

½ tête de veau – 1 oignon - 2 carottes – 2 gousses d'ail – un bouquet garni – une branche de céleri – 1 carotte 1 oignon – 1 clou de girofle - sel – poivre en grain. Fleur de sel

 

Pour la sauce:

3 œufs – 10 g de moutarde forte – 20 cl d'huile de tournesol - ¼ de botte de cerfeuil – ¼ de botte de ciboulette – ¼ de botte d'estragon – 40 g de câpres – 40 g de cornichons au vinaigre - 5 cl de vinaigre de vin rouge - Sel fin - 6 tours de moulin à poivre.

 

Désosser la tête de veau et la rouler sur elle-même, puis la ficeler (ou demandez à votre boucher de le faire).

 

Dans une grande marmite, poser la tête avec le gros sel, recouvrir d'eau et porter à ébullition. Écumer régulièrement pendant 5 minutes.

 

Éplucher les légumes. Tailler la carotte en 2. Piquer l'oignon avec le clou de girofle.


Mettre les légumes, le poivre et les aromates dans le bouillon avec la tête, puis poursuivre la cuisson à feu doux pendant 2 h.

 

Pour la sauce:

Porter de l'eau à ébullition dans une casserole, puis cuire les oeufs jusqu'à ce qu'ils soient durs (10 minutes) . Les rafraîchir ensuite,les écaler et séparer le jaune du blanc.

 

Écraser les jaunes d'oeufs, les mélanger avec la moutarde et le vinaigre en ajoutant progressivement l'huile afin de réaliser une mayonnaise.

 

Ajouter les câpres et les cornichons hachés, puis incorporer les herbes finement hachées. Concasser les blancs d'oeufs et les ajouter au mélange précédent. Assaisonner et réserver.

 

Pour le dressage:

Découper la tête en grosses tranches et la napper généreusement de sauce.
Ajouter un tour de moulin à poivre et quelques grains de fleur de sel.

 

 

« Accompagnez ce plat de pommes de terre cuites à l'eau salée et d'une salade verte. »

 




 

Mercredi ! Chic, maman va nous faire des nuggets, et elles seront faites maison. Miam !

 

 

Pour 6 personnes

 

Préparation : 20 minutes – cuisson : 6 minutes par tournée.

 

600 g de blanc de poulet (mais pensez aux gourmands, alors peut-être un peu plus) 3 oeufs – 150 g de chapelure – 1 pincée de paprika – 1 bain de friture – sel et poivre.

 

 

Détailler les blancs de poulets en batonnets réguliers de la grosseur d'un doigt. Les fariner puis secouer les morceau pour faire tomber l'excédent de farine.

 

Battre les œufs dans une grand bol avec du sel et du poivre. Y tremper les morceaux de poulet puis les passer dans la chapelure qui aura été mélangée au paprika.

 

Faire chauffer l'huile de friture dans un wok ou une sauteuse. Y mettre les morceaux de poulet à cuire, par petites fournées, pendant 5 à 6 minutes.

 

Récupérer les morceaux avec une écumoire et les laisser égoutter sur du papier absorbant. Les réserver au fur et à mesure dans un four préchauffé à 100°.

 

Servir les nuggets avec des tagliatelles de courgettes, des tomates cerises et de jeunes pousses de salade. 




Porc aux mirabelles

 13/09/2016

Pas très envie de m'éterniser aux fourneaux : Et puis, il faisait encore chaud, hier, alors, j'ai cuisiné version rapide. Au micro-ondes. Dame, j'ai fait de la démonstration commerciale pour ce type de matériel durant plusieurs années. Je maîtrise.

 

Pour 2 à 3 personnes :

 

Préparation 20 minutes – cuisson : 20 minutes

 

1 filet mignon de porc – 300 g de mirabelles – 1 gros oignon – 1 clou de girofle – 10 cl de vin blanc sec – 30 g de beurre – 2 figues fraîches – sel – poivre.

 

Laver, essuyer et dénoyauter les mirabelles. Eplucher l'oignon et l'émincer.

 

Dans une cocotte brunisseuse, faire fondre le beurre durant 1 minute 30. Y faire revenir le filet mignon sur toutes ses faces. Une fois qu'il est doré, le réserver.

 

Mettre l'oignon dans la cocotte et la placer 1 minute au micro-onde. Mouiller avec le vin blanc. Remettre la viande, ajouter le clou de girofle écrasé. Saler et poivrer. Couvrir avec un fil micro-ondes, si vous n'avez pas comme moi de couvercle de cuisson, et cuire 8 minutes à allure normale, il est plus pratique d'avoir un plateau tournant, sinon, il faudra tourner votre plat de à mi-cuisson.

 

Sortir la cocotte du four, ajouter les mirabelles, mélanger, couvrir à nouveau et terminer la cuisson pendant 12 minutes à allure maximale.   




Facile à faire. C'est une recette parfumé à souhait. Je la sers avec des pommes de terre vapeur ou à l'anglaise. 

Préparation : 10 minutes – cuisson : 15 minutes.

 

Pour 4 personnes :

1 oignon – 2 gousses d'ail – 2 citrons non traités 2 s à soupe d'huile – 40 g de beurre – 4 côtes de porc d'environ 200 g chacune – sel poivre – une cuillère à café de quatre épices – 1 cuillère à café de vinaigre balsamique – 4 brins de persil.

 

Peler puis hacher l'oignon et l'ail. Pressez un citron pour en recueillir le jus. Laver l'autre et le couper en tranches fines.

 

Faire chauffer l'huile et la moitié du beurre dans une poêle. Y mettre à dorer les côtes de porc salées et poivrées, durant 3 minutes de chaque côté. Les réserver. /

 

Faire chauffer le reste du beurre dans la même poêle et y faire fondre le hachis ail et oignon pendant environ 1 minute.

 

 

Ajouter le quatre épices, le vinaigre balsamique et le jus de citron. Mélanger, baisser le feu et remettre les côtes dans la poêle. Disposer dessus les rondelles de citron.

 

Couvrir et laisser cuire encore environ 6 à 7 minutes.

 

Dresser les c^tes sur un plat ou dans des assiettes de service. Rectifier assaisonnement de la sauce après avoir bien gratté les sucs de cuisson. La verser sur la viande . Décorer avec du persil et servir avec des pommes vapeur.

 

Attention durant la cuisson assurez vous que la sauce ne réduit pas trop vite. Si tel était le cas, ajouter un peu d'eau chaude

 




Une recette rapide. On peut employer d'autres pâtes, mais je trouve que les fusillis se prêtent mieux à cette recette. Pour donner un peu plus de couleur au plat, j'ai pris des pâtes de couleurs, mais cela n'est pas obligatoire. Si on veut y ajouter une touche légumes, on peut y joindre une courgette coupées en dés et cuite à l'eau.  
Et bien entendu, avec ce plat complet, je ne mange pas de pain, ni de fromage, simplement une salade verte, et un fruit.  

Pour 4 personnes : 5 minutes de préparation – Cuisson 10 minutes.

 

400 g de fusillis – 200 g de saumon fumé – 1 petit pot d'oeuf de saumon – 20 cl de crème fraîche liquide – 1 bouquet d'aneth – sel et poivre.

 

Faire cuire les fusillis selon indications données sur le paquet, pour que vos pâtes soit « al dente ».

 

Détailler le saumon fumé en lanières, ciselez l'aneth et réchauffer doucement la crème sur feu doux dans une petite casserole.

 




Voici un plat complet qui ne m'a pas demandé beaucoup de travail, mais dont s'est régalé. Ce nous a changé des moules marinières et des frites en accompagnement. 

Temps de préparation: 15 minutes - Temps de cuisson: 17 minutes

Ingrédients (2 personnes):

1Kg de moules - /2 Chorizo - 60G de riz arborio - 1/2 De litre de jus de moules - 1 Oignon – 20g de beurre - 1/2 Verre de vin blanc sec. Une dose de safran. 

Faire cuire les moules de manière traditionnelle les décoquiller, les réserver, filtrer le jus.

Faire chauffer le beurre dans une casserole à fond épais, ajouter l'oignon coupé en petits morceaux, jusqu'à ce qu il deviennent translucides. Verser le riz, bien l'enrober de beurre et remuer jusqu'à ce qu'il devienne transparent, ajouter le vin blanc et laisser l'alcool s'évaporer. Verser une louche de bouillon chaud et faire cuire à feu doux, dés que le bouillon est absorbé recommencer l'opération. Il faut compter 17 minutes de cuisson pour le riz. 

Ajouter le safran, goûter et assaisonner a votre goût.
Mélanger les moules et le chorizo, garder quelques moules et tranches de chorizo pour décorer le plat et quelques pluches de persil




C'est un plat que maman réussissait particulièrement bien, ce qui faisait rager la marraine de papa qui n'arrivait jamais à sa hauteur. A présent, je dois dire que je me débrouille pas trop mal, mais le meilleur c'était le plat de maman. 

Préparation : 25 minutes – Cuisson : 1 h 30 .


1 canette de 1,5kg environ - 300g d'échine de porc désossée - 3 feuilles de sauge - 1 feuille de laurier - 700g de pêches blanches - 60g de beurre - 1 cuillère à café de cannelle en poudre – sel - poivre



Mettez la canette et l'échine de porc dans une cocotte. Ajoutez les feuilles de sauge et de laurier émiettées et recouvrez le tout d'eau froide. Salez, poivrez et faites cuire 1h30 à feu doux.

Retirez la canette de la cocotte. Eliminez sa peau puis émiettez sa chair avec les doigts. Faites de même avec l'échine. Remettez la chair des viandes dans la cocotte et poursuivez la cuisson toujours à feu doux jusqu'à compléte évaporation du liquide.

Une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson des viandes, plongez les pêches pendant une minute dans de l'eau bouillante. Pelez-les et coupez leur chair en lamelles.

Faites chauffer le beurre dans une poêle. Ajoutez les lamelles de pêches et saupoudrez-les de cannelle. Dès qu'elles sont dorées, retirez-les de la poêle.

Répartissez la compote de canard et de porc et les pêches dans 4 assiettes et servez immédiatement.


 




Je m'approvisionne à l'élevage pour tout ce qui est viande de porc, et à celles qui habite le secteur de Pontivy, je recommande cette adresse : Gaec des Roses à Neulliac. Quand je vais cherche ma commande, j'ai toujours en plus des abats, rognons, oreilles, pieds de porc, etc...

 

En ce qui concerne les pieds, je les faisais toujours de la même façon. Cuits au court-bouillon, et dégusté avec une vinaigrette au câpres. Mais voici, qu'un soir au hasard d'un apéro chez des amis, on m'a donné deux recettes. Je vous livre celle-ci, un peu longue, c'est vrai, mais enfin, cela cuit tout seul, et tellement délicieuse. J'ai la chance d'avoir une mijoteuse, c'est très pratique. Voilà, la seule chose, c'est qu'il faut y penser la veille. 

Ingrédients pour 2 à 3 personnes

6 pieds de cochons - 2 bouteilles de vin blanc sec - 5 échalotes - 3 carottes moyennes - 6 gousses d'ail - 1 feuille de laurier - 2 branches de thym- 2 clous de girofle - 1 cube de bouillon de bœuf - 2 cuillères à soupe de vinaigre - Gros sel et poivre concassé - 1 bouquet de persil - Moutarde à l'ancienne - Chapelure

 

Temps de Préparation : 20 mn - Temps de Cuisson : 4 h 30 + 0 h30 le lendemain - Temps de Repos : 24 h

 

Faites dégorger les pieds de cochons 15 mn à l'eau bouillante avec une poignée de gros sel et 2 cuillères à soupe de vinaigre et écumez régulièrement Rincez à l'eau froide.

Rangez les pieds de cochons dans une grande cocotte avec les carottes en rondelles fines, les échalotes épluchées, l'ail écrasé, laurier, thym, clous de girofle, cube de bouillon, sel et poivre concassé.

Couvrez du vin blanc et placez à mijoter à feu doux pendant 4 h 30 en écumant de temps en temps.

Laissez refroidir dans la cocotte puis placer en attente au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Réchauffez le lendemain après avoir rangé les pieds de cochons dans un plat à gratin, tartinés légèrement de moutarde à l'ancienne, les légumes de cuisson, un fond de bouillon, saupoudrés de chapelure.

Placez 30 mn à four bien chaud, 240°C (th.8) et gratinez

Servir, parsemé de persil ciselé avec un écrasé de pomme de terre ou des pâtes.

 




La dinde est un produit très abordable, et pas besoin de se casser la tête pour préparer une cuisse bien charnue. On peut la mettre au barbecue, mais, voici une recette, simple, facile, goûteuse, qui devrait vous plaire. Mon conseil : N'hésitez pas à en préparer plusieurs. Puis, congelez vos portions, c'est encore meilleur quand c'est réchauffé et cela dépanne bien quand on est un peu débordée

 

 

Ingrédients pour 2 personnes :

1 belle cuisse de dinde d’environ 450 grammes, 150 grammes de lardons fumés, 2 oignons, 3 gousses d’ail, 2 tomates, 3 carottes», 2 feuilles de laurier, thym, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel, poivre du moulin, 2 verres d’eau.  

 

Couper votre cuisse de dinde en 2 morceaux et, dans votre cocotte, les faire bien dorer à l’huile l’huile d’olive.

Ajouter sur votre cuisse de dinde les oignons coupés grossièrement en morceaux et les 3 gousses d’ail entières écrasées à la main, laisser fondre.

 

Ajouter les lardons, remuer délicatement, puis ajouter les 2 tomates coupées en 8, le thym, le laurier, saler légèrement, poivrer et recouvrir d’eau. 

 

Mettre un couvercle et laisser mijoter 1 bonne heure à feu moyen.

 

Servir avec des pommes vapeur où du riz nature.

 




De l'agneau venu de chez ma voisine Bernadette – des herbes du jardin – des tagliatelles (aïe, ce n'est pas moi qui les ai faites) et voilà, un osso-bucco, comme le faisait maman.

 

4 morceaux d'agneau – 1 belle tomate ou deux petites – 1 gousse d'ail – 1 cuillère à soupe de farine – 1 cuillère à soupe d'huile d'olive – 25 g de beurre – ½ verre de vin blanc sec – 25 cl de bouillon de légumes – 1 cuillère à café de concentré de tomate – bouquet garni – 1 brin de romarin sel et poivre

 

Salez, poivrez et farinez  la viande avec la motié de la farine. Faites chauffer le beurre et l'huile dans une grande cocotte en fonte.
 

Faites dorer les morceaux d'agneau. Pelez et émincez les oignons , ajoutez-les à la viande. Faites dorer le tout, puis ajoutez le reste de farine. Remuez quelques instants sur feu vif.
 

Pelez et écrasez les gousses d’ail.

Ajoutez le vin blanc , le bouillon , le concentré de tomates, l’ail écrasé, le bouquet garni, le sel et le poivre.
 

Couvrez et laissez mijoter 1h30 sur feu doux.

Pendant ce temps , pelez et épépinez les tomates. Découpez leur chair en gros cubes. 20 min avant la fin de la cuisson, ajoutez les cubes de tomates et les branches de romarin.

 

Servez très chaud avec des tagliatelles ou des tagliatelles de courgettes




Voici une variante de la célèbre tartiflette, que vous dégustez sans doute quand vous allez en vacances dans les Alpes. Je suis Langroise et j'en suis fière, alors, j'ai revité cette recette en remplaçant le Reblochon par du Langres. Nous aime aime, et vous ? 

Bien entendu, c'est un plat unique, une salade verte, un dessert très léger. Hop, voilà un bon dîner.  

Pour 4 personnes :
Préparation : 20 minutes - 12 grosses pommes de terre (soit 1,2kg), de préférence « Charlotte « » - 200 gr de lardons fumés - 4 cuillères à soupe d'échalotes finement hachées - 1 cuillère à soupe d'ail finement haché - 25 cl de crème fraîche épaisse - 25 cl de vin blanc 
450 de fromage de Langres (sachez que le poids d'un fromage de Langres varie en fonction de sa durée d'affinage

le « petit format » dont le poids est compris entre 150 g et 250 g, affiné au moins 15 jours. 
le « moyen format » dont le poids est compris entre 280 g et 350 g, affiné au moins 18 jours.
le « grand format » dont le poids est compris entre 800 g et 1300 g, affiné au moins 21 jours.)

Sel, Poivre et beurre

Cette recette est faite pour 4 personnes et demandera un durée de préparation d'environ 15/20 min.

Démarrez par peler les pommes de terre et les couper en lamelles grossièrement. Faire les cuire pendant 10 minutes dans de l'eau salée jusqu'à ébullition. Attention, elles doivent elles doivent rester fermes.
 

Pendant la cuisson, faite fondre une noix de beurre dans une casserole pour faire revenir les échalotes et l'ail. Puis, versez un verre de vin blanc et ajouter les lardons fumés dès que les échalotes sont blanchies. Ajouter la crème fraîche.
 

Retirez du feu les pommes de terre, égouttez-les et ajoutez-les à la préparation en mélangeant bien.

Couper les fromages en tranches dans le sens de la hauteur. 
 

Déposez la moitié de votre préparation de pommes de terre dans un grand plat beurrée pouvant aller au four.

Déposer par dessus les tranches de Langres, remettre une seconde couche de pomme de terre et terminer par le reste des fromages

Mettez au four très chaud




Une salade de moules ! Quoi de plus simple en cette saison estivale. Et puis nous avons tous envie de fraîcheur et de vitamines. Alors n'hésitez pas et régalez vous ; Les personnes qui sont allergiques aux coquillages et fruits de mers, il y en a peuvent remplacer les moules par du thon au naturel.  

Pour 4 personnes :

 

250 g de moules cuites et dé-coquillées – 200 g de salades mélangées (laitue , feuilles de chêne, iceberg, etc..) 2 tomates fraîches – 1 oignon rouge - '4 filets d'anchois – 12 olives farcies aux anchois – 1 œuf dur cuit – 4 cuillères à soupe de mayo maison – 1 cuillère à soupe de jus de citron – poivre.

 

Couper les tomates après les avoir lavées. Couper l'oignon en anneaux – couper les olives en deux – Laver les feuilles de salade et déchirer en 2. Ecaler l'oeuf et le couper en tranches.

 

Hacher les filets d'anchois et les mélanger à la mayonnaise, avec le jus de citron et le poivre.

 

Répartir la salade dans des assiettes creuses ou de belles coupelles. Ajouter les quartier de tomate, les rondelles d'oignons et les moules. Napper de sauce et servir.




Nouvelle recette, nous nous sommes régalés au jardin ce midi. Nous avons accompagné ce gration d'andouillettes grillées. Pour Sylvie (les bons restaurants) qui semble aimer les courgettes autant que moi.

C'est repartis, je vais de nouveau me remettre au régime courgette ! J'adore ! 


Préparation : 20 minutes - cuisson : 30 minutes.  


Ingrédients : 1 courgette - 2 à 3 tomates - 2 petits oignons - persil - 20 cl de crème fraîche - margarine (pour le plat) - un peu de laitsel, poivre


Lavez les ingrédients. Coupez en rondelles un peu fines les courgettes, avec la peau, puis les tomates.

 

Graissez le plat à gratin avec la noisette de margarine. Ensuite disposez les tomates au milieu et les courgettes tout autour.



Parsemez d’oignons émincés et de persil.

 

Mettez au four pendant 10 min, le temps que les légumes soient un peu cuits.

 



Retirez du four et ajoutez le mélange oeuf + crème et lait.

 

Vous pouvez mettre du fromage râpé par dessus la préparation.



Remettez au four pendant 20 minutes !

Servez avec l'accompagnement de votre choix.  




C'est un plat simple et qui obtient toujours un beau succès. Je l'accompagne de Tatin de carottes aux oignons confits et de gratin savoyard.

Le filet mignon vient de EARL Gaec des Roses à Neulliac. 

Pour 4 personnes.

Temps de préparation : 20 minutes – temps de cuisson – 40 minutes


1 filet mignon de porc - - 8 à 10 tranches de poitrine  fumée  - environ 8 pruneaux  -  sel et poivre blanc du moulin.

 

Préchauffer le four à 180°C. 
Dénoyauter les pruneaux.

Inciser le filet mignon sur toute sa longueur et jusqu 'à cœur. Saler et poivrer l' intérieur du filet mignon.

Disposer les pruneaux serrés sur toute la longueur . Refermer le filet mignon. Le barder de poitrine fumée (enrouler soigneusement les tranches de poitrine autour du filet mignon) et ficeler solidement.

Enfourner pendant 30 à 40 minutes selon la taille du filet mignon.

Le découper en tranches, retirer la ficelle et servir sans attendre nappé du jus de cuisson et de sa garniture de légumes. 

 




 Qu'on se le dise. Les enfants raffolent des nuggets. Oui, mais en réfléchissant, c'est cher, ce n'est que de la chair de volaille hachée, et en plus, cela n'a pas vraiment de goût.

 

Je prépare donc des aiguillettes de poulet, qui ressemblent à de grosses nuggets mais qui sont bien meilleures. Et même si chez Carrefour, ils vendent des aiguillettes de poulet panées, je suis certaine 'en rapport qualité/prix, il n'y a pas photo, les miennes sont bien plus goûteuses. Bon, c'est vrai que je n'ai pas goûté celles de la grande surface.

 

600 g d'aiguillettes de poulet – 100 g de parmesan – 100 g de chapelure – 50 g de beurre fondu – 6 cuillères à soupe de persil frais haché finement.

 

Préchauffer le four à 200°.
 

Mettre le beurre fondu dans une assiette creuse. Y placer les aiguillettes de poulet. Les saler.

 

Dans une autre assiette, mélanger le parmesan et la chapelure avec le persil.

 

Prendre chaque aiguillette et les rouler dans le mélange chapelure/parmesan.

 

Les ranger sur une plaque de cuisson.

 

Enfourner pour 40 minutes.

 

Je sers les aiguillettes toutes croustillantes avec des frites et une mayonnaise maison. 




La saveur du saumon délicatement parfumé au citron vert fait la joie de mes amis amateurs de poisson.


L'assiette vient de la Foirefouille.
Les céréales Tipaick sont moins chères à Super U

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

4 belles darnes de citrons – 3 citrons verts – sel – poivre – 50 g de beuure – 1 jaune d'oeuf – 60 ml de crème allégée – un peu de ciboulette. 

 

 

Laver et frotter à l'aide d'une petite brosse les citrons verts.

 

Dans une casserole, porter deux litres d'eau à ébullition , additionné d'un citron vert coupé en tranches, salé, ajouter 5 grains de poivre.

 

Dès l'ébullition, diminuer la source de chaleur et y plonger les darnes de saumon , les laisser pocher à l'eau frémissante durant 8 à 10 minutes.

 

Pendant ce temps, prélever les zestes d'un demi citron vert, le hacher et presser le citron.

 

Dans un bol, mélanger au fouet, le jaune d'oeuf, la crème allégée, le jus de citron, le zeste et et y ajouter sans cesser de remuer, 100 ml de jus de cuisson du poisson.

 

Egoutter les darnes de saumon, les dresser sur une assiette, et les napper de sauce.

 

Garnir d'une tranche de citron vert, parsemer de ciboulette et servir immédiatement accompagné de riz au légumes, ou encore de céréales du soleil Tipiak.

 




Qui n'a pas soupirer en voyant les restes de pain. Ils sont rassis, et qu'en faire ? Le donner aux poules, aux lapins, à la brebis, si vous en avez. Il y a aussi un bon moyen de le réutiliser, c'est d'en faire une farce pour garnir un poulet.

Pour 4 personnes

 

Préparation : 15 minutes – cuisson 75 minutes.

 

1 poulet fermier - 100 g de pain rassis - 10 cl d'eau - 5 gousses d'ail - 2 cuillères à soupe d’herbes de Provence - 2 cuillères à soupe d’huile d’olive - 1 cube de bouillon de volaille dégraissé - Sel et poivre

 

Peler et dégermer les gousses d’ail, puis les hacher. Couper le pain rassis en dés, puis les mélanger avec l’ail dans un saladier pour bien les enrober. Saler et poivrer.

 

Déposer le poulet entier dans un plat à four. Le badigeonner entièrement d’huile au pinceau, saler, poivrer et saupoudrer d’herbes de Provence.

 

Farcir le poulet avec le pain aillé et laisser reposer 1 heure. Préchauffer le four à 200°C.

 

Diluer le cube de bouillon dans 25 cl d’eau chaude. Le verser dans le plat et enfournez pour 1 h 15 à 1 h 45, selon la taille du poulet. Vérifier la cuisson en le piquant avec un couteau : la chair ne doit plus rendre de jus.

 

Couper le poulet et le servir avec des légumes braisés. 




Pas très difficile à faire. Les choux-fleurs violets sont en rayon chez Casino, mais à défaut vous pouvez prendre des blancs. C'est frais, c'est bon.

Les légumes ont été acheté à Super U, le poisson aussi.

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 60 minutes – temps de cuisson : 15 minutes.

Ingrédients.

4 pavés de cabillaud - 4 mini navets - 1 tomate - 4 mini poireaux - 4 carottes fanes - 50g de chou-fleur violet - 50g de chou-fleur - Ciboulette, basilic - 50g de chou – romanesco - 50g de pourpier - ½ oignon rouge - 6 brins de thym-citron - 2 citrons jaunes - Sel, poivre, huile d’olive, piment d’Espelette – Sucre - Vinaigre de vin

Saupoudrez légèrement de sel les pavés de cabillaud et disposez les au réfrigérateur au moins 2 heures. Remplissez un cuit vapeur d’eau , ajoutez-y 2 citrons coupés en rondelles, 6 brindilles de thym-citron frais, une pincée de piment d’Espelette. Portez à ébullition puis retirez du feu et laissez infuser 1/2 heure.

 

Réalisez les pickles. Epluchez, lavez et taillez en rondelles la 1/2 carotte et le 1/2 oignon rouge le plus finement possible. Dans une casserole mettez 30 cl d’eau filtrée, une cuillère à café de sucre, une pincée de sel, une pincée de piment d’Espelette et 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin. Portez à ébullition et versez sur les rondelles de légumes. Répartissez bien et mettez au réfrigérateur.

 

Epluchez et lavez tous les légumes restants et cuisez les rapidement dans des casseroles d’eau citronnée. Assaisonnez de sel, gardez les croquants (lorsque vous les piquez avec la pointe d’un couteau, il doit y avoir une légère résistance) et rafraîchissez les dans de l’eau glacée, puis égouttez-les sur un papaier absorbant ou un linge.

 

Mettez à ébullition le cuit vapeur. Disposez les pavés de cabillaud, cuisez à ébullition 2 minutes et ajoutez les légumes sauf les pickles. Sortez du feu, laissez ainsi une minute et dressez.




J'ai réalisé cette recette pour accompagné des grillades. Tout le monde s'est régalé, et j'ai même regretté de ne pas en avoir fait un peu plus.

Il semblerait qu'on puisse les faire aussi au barbecue, mais je n'ai pas essayé, j'ai fait confiance à mon four.  

 

I

Ingrédients pour 4 personnes

4 grosses pommes de terre à chair ferme - 400 g de fromage blanc faisselle - sel, poivre - 10 brins de ciboulette - 1 échalote - 10 cl de crème fraîche épaisse - 1 cuillère à café de mélange 5 baies au moulin

 

Préchauffez le four à 180 °C (thermostat 6).

Brossez et lavez la peau des pommes de terre, épongez-les et enveloppez chacune d’elles d’une feuille de papier aluminium. Déposez-les dans un plat à four.

Enfournez et faites cuire de 45 à 60 minutes (selon la taille des pommes de terre). Vérifiez la cuisson (elles sont cuites lorsque la pointe du couteau pénètre facilement la chair au travers du papier aluminium). Si les pommes de terre sont tendres, retirez-les du four.

Épluchez, lavez et hachez l’échalote.

Lavez, égouttez et taillez la ciboulette en petits morceaux.

Placez le fromage blanc et la crème dans un petit saladier, fouettez énergiquement. Ajoutez l’échalote, la ciboulette et le poivre. Assaisonnez. Placez au frais.

Placez au centre de la table la crème de ciboulette de manière à ce que chaque convive puisse se servir et déposer les pommes de terre dans chaque assiette.




Poêlée d'endives

 04/04/2015
Voici une recette qui devrait en réconcilier quelques uns avec les endives cuites. il existe quand même des recettes bien agréables et délicieuses, qui devraient vous séduire. 

Préparation : 15 minutes – Cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes : 1 kg d’endives - 20 g de beurre - 1/2 verre d’eau - 3 gousses d’ail - persil - sel, poivre

 

Parez les endives et coupez-les en rondelles.

 

Faites chauffer le beurre dans une poêle et ajoutez les endives. Salez, poivrez et versez l’eau. Couvrez et laissez cuire à feu vif 5 minutes.

 

Remuez et continuez la cuisson à feu plus doux pendant 20 mn. Ajoutez le hachis d’ail et de persil et servez.




L'enchaud est une spécialité à base de viande de porc du Limousin et du Périgord et constitue l'une des conserves par salaison les plus anciennes. On trouve également de l'enchaud dans Les Landes, et, sous le nom de "jambe de porc" dans le Cantal. On en trouve dans les rayons de produits régionaux des grandes surfaces

 

Préparation : 20 minutes – Cuisson : 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes.
 

2 boîtes de confit porc en gelée de 400 g - 1 kg de pommes de terre - graisse de canard - 3 gousses d’ail - persil ciselé - sel, poivre
 

Placez les boîtes d’enchaud confit au réfrigérateur à l’avance.
 

Epluchez les pommes de terre et coupez-les en fines lamelles. Pelez et hachez les gousses d’ail.
 

Faites fondre la graisse de canard dans une sauteuse et faites dorer les pommes de terre pendant 15 minutes. Ajoutez l’ail haché, salez et poivrez. Couvrez et poursuivez la cuisson 15 minutes supplémentaires. Parsemez de persil à la fin.
 

Découpez l’enchaud confit en tranches, disposez-les dans un plat de service et accompagnez des pommes de terre sarladaises et d’une salade.




Voici une recette facile ! et qui sera idéale avec les beaux jours qui reviennet. Facile à faire, elle devrait faire le bonheur de vos convives !

Ingrédients pour 4 personnes : 2 gros blancs de poulet (400 g) (éviter le blanc de dinde, c'est trop sec) - 250 g de betterave - 2 pommes - 1 citron - 1 cœur de salade feuille de chêne - 1 cuillère à soupe de farine - 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive - sel, poivre

 

Rincez et essorez les feuilles de salade. Coupez-les en lanières. Répartissez-les dans 4 assiettes. 
Rincez les pommes, coupez-les en quartiers, retirez le cœur puis émincez-les finement. Arrosez-les du jus d'1/2 citron.  Disposez-les sur la salade. 
Pelez les betteraves et coupez-les en lamelles.
Coupez les blancs de poulet n lamelles puis farinez-les légérement . Faites chauffer l'huile dans une poêle. Faites cuire le poulet 4 à 5 min en mélangeant sans cesse. Arrosez de vinaigre. Salez, poivrez. 
Versez chaud sur la salade composée. Servez aussitôt.

 




Choucroute de la mer

 08/03/2015
Les alsaciens vont crier au scnadale sans doute. Mais même si j'aime bien la choucroute strasbourgeoise, j'adore aussi la chroucroute de la mer, car je suis très "poisson". Et puis, quand on fait attention à sa ligne.......

Temps de préparation: 25 minutes - Temps de cuisson: 80 minutes

 Pour 6 personnes

 

600 g de filet de lotte, 1 filet de haddock de 500 g, 1 kg de chou cru, 4 oignons, une douzaine de langoustines, 1 bouquet garni, 1 cuillère à café de baies de genièvre, 1 bouteille de vin blanc sec, 200 g de crème fraîche épaisse, 20 g de beurre, sel, poivre, 12 petites pommes de terre

  

Plonger le chou cru dans une grande marmite remplie d'eau bouillante, laisser reprendre l'ébullition, et compter 5 min de cuisson. Egoutter et rincer à l'eau fraîche. Assécher le chou dans un torchon. 


Peler les oignons, les émincer et les faire revenir dans une noix de beurre. Dessus, étaler la choucroute, parfumer avec les baies de genièvre et le bouquet garni. Saler et poivrer. 


Arroser de vin blanc, couvrir et laisser cuire pendant 1 h. 


Couper les filet de haddock et de lotte en 4 morceaux. Retirer la moitié de la choucroute de la cocotte. Sur ce qui reste, déposer le poisson, le recouvrir avec la choucroute prélevée. Mettre sur feu doux 20 minutes environ. Faire cuire les langoustines 5 minutes dans un court-bouillon. Faire cuire les pommes de terre.


Disposer la choucroute dans un grand plat, avec le poisson et les pommes de terre. 


Verser la crème fraîche dans la cocotte. Sur feu vif, mélanger pour déglacer. Arrosez le poisson avec cette sauce.




 Je ne suis pas originaire d'Asie, mais, nous aimons la cuisine de asiatique. Chinoise, vietnamienne, cambodgienne, c'est toujours un déferlement de saveurs, qui nous plait. En cette période de nouvel an chinois. Je vous propose donc cette recette, prête en très peu de temps.

 

Temps de préparation : 15 minutes - Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) : - 4 blancs de poulet - 1 oignon - 150 g de noix de cajou (de préférence au naturel) - 2 gousses d'ail - 1 poivron (vert de préférence) - 1/2 cube de bouillon de volaille - 1 cuillère à café de Maïzena - 3 cuillères à café de sauce soja - huile d'olive. - 1 petite lamelle de gingembre (facultatif)


Mettre de l'huile dans une sauteuse ou un wok et faire dorer les noix de cajou sur feu vif en remuant souvent. Les réserver.

Emincer les blancs de poulet et les cuire 3 à 4 minutes sur feu vif. Les réserver.

Détailler le poivron en lamelles, l'oignon et les gousses d'ail (et le gingembre). Les faire sauter pendant 10 minutes environ dans la sauteuse du poulet.

Délayer le bouillon de volaille dans un demi verre d'eau chaude et le verser sur les légumes.

Ajouter la sauce soja, porter à ébullition et ajouter la maïzena délayée dans un peu d'eau froide pour épaissir la sauce.

Ajouter le poulet et les noix de cajou dans la préparation et laisser mijoter 2 minutes.

Saler et poivrer à votre goût, puis servir accompagné de riz blanc.

 




Quand une voisine arrive avec une brassée de poireau, je pense d'abord à faire de la soupe, puis du poisson, et enfin, je me dis qu'une terrine ce n'est pas si mal, même s'il faut attendre 12 heures pour la déguster. Cela vaut la peine ! 

Préparation : 30 minutes – cuisson : 4 h 45

 

Ingrédients pour 4 personnes : 1 queue de boeuf - 5 poireaux - 2 oignons - 1 botte de ciboulette - 2 carottes - 1 bouquet de cerfeuil - 1 bouquet garni - Gélatine en poudre - 2 l de bouillon - Sel, poivre au moulin

 

Peler et couper en quatre oignons et carottes.

Plonger la queue de bœuf dans une marmite avec l
e  bouillon, les carottes, les oignons et le bouquet garni. Saler et poivrer.
 

Laisser cuire 4 heures à feu doux. Sortir la queue de bœuf et conserver le bouillon. L'égoutter puis effilocher la chair.
 

Couper vos poireaux à la longueur de votre terrine en supprimant le bout très vert des poireaux. Les plonger dans l'eau et laisser tremper pour bien enlever toute la terre.

Porter le bouillon de cuisson de la queue à ébullition, y plonger les poireaux et laisser cuire 15 minutes. Egoutter sommairement et ne pas les presser.
 

Saupoudrer 1 c. à café rase de gélatine dans le fond de votre terrine et y déposer une première couche de poireaux, tête-bêche afin de ne pas avoir tous les blancs du même côté. Poivrer et saupoudrer d'herbes ciselées.

Saupoudrer à nouveau avec 1 c. à café rase de gélatine et recouvrir de queue de bœuf. Procéder de la même façon que précédemment jusqu'à  ce qu'il ne vous reste plus de viande et de poireaux. Terminer par 1 c. à café de gélatine. Bien filmer et presser la terrine.
 

Mettre à cuire 30 minutes au bain-marie dans un four préchauffé à 140 °C (Th. 4/5)
 

Laisser refroidir et laisser reposer 12 heures au froid avant de déguster.
 

Servir avec une vinaigrette bien relevée.  




je réalise cette recette dans une sauteuse sans graise. Un ustensile qui permet de réaliser une cuisine saine et savoureuse. J'ai acheté ce matériel à Vannes, en 1998, et il est toujours impeccable. Je ne sais pas si la marque existe encore. 

Préparation : 10 minutes – cuisson : 2 heures

 

Ingrédients pour 4 personnes : 1 poulet de 1 kg 250 coupée en 8 morceaux – 40 gousses d'ail – 4 cuillères de vinaigre de vin ou xérés – 10 cl de crème fraîche épaisse – 3 à 4 cuillères à soupe de xérés sec ou de madère - sel – poivre.

 

Saler et poivrer les morceaux de poulet. Faire chauffer une sauteuse à feu moyen. (perso, j'utilise une sauteuse sans graisse, de marque CRISTEL, si vous ne possédez pas cet ustensile, il faudra huiler légèrement votre sauteuse). Y mettre les morceaux de poulet à dorer 2 minutes sur chaque face .

 

Séparer les gousses d'ail et les mettre à cuire dans la sauteuse sans les éplucher. Ajouter le vinaigre. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant deux heures.

 

La cuisson terminée, retirer les morceaux de poulet et les gousses d'ail de la sauteuse. Hors du feu, ajouter le xérés et déglacer. Ajouter la crème, mélanger et remettre à chauffer une minute.

 

Eplucher l'ail cuit et écraser la pulpe. Mélanger à la préparation qui est dans la sauteuse. Verser la sauce obtenue sur le poulet ou la mettre en saucière selon le goût.

 

Accompagner de pâtes fraîches, de riz ou d'une purée d'aubergines.

 




Le savez-vous ? Une fois qu'il est salé, le cabillaud, change de nom et s'appelle morue.  
C'est un poisson que j'aime bien cuisiner, et cette recette tout particulièrement.  

Préparation : 20 minutes – cuisson : 40 minutes

 

Pour 4 personnes : 800 g de cabillaud – 4 pommes de terre – 500 g de tomates concassées – 2 gousses d'ail – 2 cuillères à soupe de farine – 2 cuillères à soupe d'huile –d'olive - sel – poivre.

 

Préchauffer le four à 180° (th6)

Couper le cabillaud en morceaux.

 

Fariner chaque morceaux et les faire dorer à la poêle dans de l'huile d'olive en les retournant plusieurs fois. Réserver.

 

Dans la même poêle, faire sauter les pommes de terre épluchées et coupées en rondelles.

 

Huiler un plat allant au four et y disposer les morceaux de poissons ainsi que les pommes de terre. Recouvrir l'ensemble avec les tomates et de l'ail haché.

 

Saler et poivrer.

Recouvrir d'une feuille de papier aluminium et laisser cuire 30 minutes.  




Risotto de gambas

 06/12/2014

Voici une recette qui devrait convenir pour un réveillon à prix raisonnable. Le risotto de gambas. En même temps, j'en profite pour me mettre un peu en colère : On entend parler de risotto de ceci, risotto de cela et pas le moindre grain de riz dans la recette. J'aimerai bien qu'on dise dans ce cas, non pas risotto de lentilles, ou risotto de coquillette, ou risotto de blé, mai blé façon risotto, lentilles façon risotto.

 

Pour 6 personnes

 

300 g de riz arborio pour risotto - 24 gambas crues - 20 cl de lait de coco - 1 oignon - 1 bâton de citronnelle - 10 cl de vin blanc sec - 70 cl d'eau - 30 g de beurre - 30 g de parmesan - coriandre - huile d'olive - sel et poivre 

 

Décortiquez les gambas crues en prenant soin de retirer le boyau. Disposez les gambas sur une plaque allant en four, recouvrez d'huile d'olive, de sel de poivre.
Placer les au four à 180°C jusqu'à ce qu'elles deviennent roses.

Émincez l'oignon, râpez le parmesan, hachez la citronnelle et effeuillez la coriandre.

Dans une casserole, faites chauffer un filer d'huile d'olive. Faites revenir l'oignon, la citronnelle.

Ajoutez le riz et laissez cuire quelques minutes pour nacrer le riz. Les grains doivent devenir translucides.
Ajoutez le vin blanc pour déglacer puis versez progressivement le mélange d'eau et de lait de coco en remuant. Il doit y avoir environ trois fois plus de liquide que de riz.

Faites cuire une quinzaine de minutes, ajouter ensuite le beurre et le parmesan.

Lorsque le risotto est prêt, saupoudrez de coriandre. Décorer de quelques feuilles de roquettes (facultatif)

 

(Je sais que certaines ajoutent des champignons shitakés, ou encore de l'encre de seiche, moi, je préfère, la simplicité)  




Continuant, mes plans pas chers, pour passer un bon réveillon , je vous propose ceci : A Noël, il aussi de bon ton de servie du gibier ! Oui, mais, cela reste cher ! Essayer donc cette recette ! Je l'ai souvent préparée,, et à la fin du repas, quand je dis à mes convives qu'en réalité, ils ont mangé du porc, ils sont étonnés, et on bien cru manger du gibier.

Pour 4 personnes - temps toal de cuisson : 1 h 40. 

1,2 kg d'épaule de porc, 10 cl de sang de porc commandé chez le charcutier, 1 c à soupe de vinaigre, 4 carottes, 2 gousses d'ail, 2 feuilles de laurier, farine, 75 cl de vin rouge, 3 c à soupe d'huile.

Verser le sang de porc dans un bol et ajouter le vinaigre. Mélanger et réserver  au frais. 

Couper la viande en gros dés. 
Faire chauffer l'huile et y faire dorer la viande. Saupoudrer de farine, mélanger et laisser cuire 5 minutes. Verser le vin, ajouter les feuilles de laurier, les gousses d'ail en chemise, saler et poivrer. Laisser mijoter 1 h.


Peler les carottes, les couper en morceaux, les ajouter au civet et poursuivre la cuisson 1 h.

Dix minutes avant la fin de la cuisson, prélever 3 cuillères  à soupe de jus de cuisson et les mélanger au sang. Verser cette préparation dans la cocotte et poursuivre la cuisson sans faire bouillir. Servir aussitôt. 

 

Je sers avec des fagots de haricots verts, un pomme vapeur, mais parfois aussi avec des tagliatelles fraîches.  




Quand on vit avec quelqu'un qui adore les gratin de chou-fleur, et le canard, on se dit qu'il faut trouver des plats qui allient les deux ingrédients. 
Et bien, celui-ci est très bien : moins de pommes de terre puisqu'il y a du chou-fleur, donc un peu plus light.

Préparation : 40 minutes– Cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes : 4 cuisses de canard confites - 1 chou-fleur - 400 g de pommes de terre - 2 gousses d’ail - 25 cl de crème fraîche - chapelure - persil - sel, poivre
 

Lavez le chou-fleur et détachez les bouquets. Epluchez et lavez les pommes de terre puis coupez-les en dés.
 

Plongez les pommes de terre et le chou-fleur 10 mn dans l’eau bouillante salée. Egouttez et passez le tout au presse-purée en incorporant petit à petit la crème fraîche. Rectifiez l’assaisonnement.
 

Pelez et hachez l’ail. Lavez et hachez le persil.

Saisissez les cuisses de canard dans une poêle. Otez le surplus de graisse et ajoutez l’ail et le persil. Laissez mijoter 10 minutes.
 

Préchauffez le four à 240°C.
 

Otez la peau des cuisses de canard et émiettez leur chair. Poivrez. Déposez la chair dans des emporte-pièces, posés sur un plat allant au four. Recouvrez de purée, parsemez de chapelure et laissez gratiner 10 minutes en surveillant.
Décorer de quelques feuilles de brin de persil. 

Servez de suite.

Il est aussi possible de réaliser cette recette dans un grand plat. Mais je trouve les portions individuelles plus jolies dans l'assiette.  




Un restaurant de ma commune vient d'inscrire les pommes de terre farçies à sa carte. Je ne suis pas encore allée les goûter. mais je vous propose de vous faire découvrir les miennes. Je ne sais pas si elles sont aussi bonnes, mais chez nous, elles ont du succès. 
Et puis, elles me permettent d'utiliser les restes de poulet . Mais j'ai aussi testé avec de la viande à Kebad, vendue cuite sous vide, et c'est bon. 

Préparation : 30 minutes – Cuisson : 1 h
 

Ingrédients pour 6 personnes : 12 grosses pommes de terre - graisse d’oie (j'en trouve à Super U) - jus de viande - 
 

Farce : 3 morceaux de volaille  (des reste font l'affaire) - 1 tranche de jambon de pays - 1 gros oignon - persil - 1 tranche de pain de mis rassis - lait - 1 œuf battu - sel, poivre
 

Epluchez les pommes de terre. Creusez-les à l’aide d’une petite cuillère.
 

Préparez la farce : faites tremper la mie de pain dans un peu de lait, salez, poivrez et liez avec le jaune d’œuf  battu. Mixez le tout avec la volaille, l’oignon et le persil Farcir les pommes de terre.
 

Beurrez une cocotte et répartissez les pommes de terre farcies. Arrosez le dessus de la farce avec la graisse d’oie et colorez à feu vif.
 

Versez le jus de viande allongé d’un peu d’eau au fond de la cocotte et fermez avec le couvercle. (j'ai la chance d'avoir une mijoteuse électrique, c'est pratique) 
 

Laissez cuire 1 heure en arrosant de temps en temps.






C'est un plat que je sers volontiers, quand l'automne arrive et que j'ai des invités un peu gastronomes. Là, j'ai préparé mes magrets, et en entrée, je leur ai proposé un carpaccio de poires gratiné au chèvre, et en dessert j'ai fait simple avec mon gâteau aux pommes crémeux (deux plats que vous retrouverez dans mes recettes déjà publiées).

 

Temps de préparation : 30 minutes - Temps de cuisson : 60 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes)

 

 

2 beaux magrets de canard (400 g pièce) - 6 figues mûres mais fermes - miel liquide - 4 épices, fleur de sel, poivre du moulin et blanc -- 100 g de beurre demi-sel - 1/2 verre de porto - - vinaigre de vin balsamique


Enlever l'excédent de graisse autour des magrets au ciseau,

Poser dans un plat les magrets sur la peau, les assaisonner d'un soupçon de 4 épices et les filmer. Mettre au frais une demi-heure.

Couper les figues en deux. Faire fondre à feu doux le beurre dans une grande poêle. Poser chaque figue
 sur la face ouverte dans le beurre fondu qui ne doit pas noircir, pour cela ajouter une cuillère à café d'huile. (C'est mon truc pour empêcher mon beurre de brûler) Y verser le miel. Cuire à couvert 15 minutes.

Au bout de 15 minutes, monter le feu pour réduire le jus de cuisson, déglacer au Porto, réserver les figues dans une assiette, conserver leur jus à part.

Dans une poêle anti-adhésive, saisir les magrets à feu moyen, sur la peau de façon à ce que la graisse fonde, les retourner et laisser cuire 5 minutes et les retourner encore 5 minutes à feu doux.

En fin de cuisson, déglacer au vinaigre de vin balsamique et au miel, Réserver les magrets. Ajouter le jus de figues, saler, poivrer. Réduire légèrement. Passer la sauce au chinois.

Sur des assiettes de service chaudes,  déposer les figues au centre, et entoure de tranches de magret et de quenelles de purée de pommes de terre maison. Ajouter une peu de sauce, quelques pluches de cerfeuil, Servir le reste de la sauce à part.

 




Salade alsacienne

 26/09/2014
Continuant sur les salades repas, je vous propose aujourd'hui, la salade alsacienne. Un régal, pour mon chéri, qui est breton pur beurre. Sans renier ses racines, il apprécié quand même les saldes régionales et en particulier celle-ci. Il faut dire que pour lui l'Alsace, est aux antipodes de la Bretagne.

Pour 4 personnes : préparation : 20 minutes - cuisson : 20 minutes. 

500 g de petites pommes de terre à  chair ferme - 2 cervelas - 1 coeur de salade - 200 g d'emmental - 2 échalotes longues - 1 cuillère à  soupe de vinaigre - 4 cuillères à  soupe d'huile - 1 cuillère à  café de moutarde forte - 1 cuillère à  soupe d'estragon ciselé - 1 cuillère à  soupe de ciboulette ciselée - sel - poivre


Laver les pommes de terre, les faire cuire 20 min environ dans de l'eau bouillante salée, puis égouttez-les. Dès qu'elles ont tiédi, pelez-les et les couper en rondelles pas trop fines. Eplucher et émincer les échalotes. Ôter la peau du cervelas et détaillez-le en tranches de 1 cm d'épaisseur.

Nettoyer la salade et tapissez-en un plat de service. Répar­tir dessus les rondelles de pomme de terre et de cervelas, parsemer d'échalote. Râper le ­fromage avec une grille à gros trous au-dessus du plat.


Dans un bol, mélanger 1 pincée de sel, 1 tour de moulin à poivre, la moutarde, le vinaigre et l'huile. Émulsionner à la fourchette, versez sur la salade, ajouter les fines herbes et remuer délicatement.





Salade périgourdine

 25/09/2014
Ce n'est plus un mystère, j'adore les salades, et c'est souvent, notre repas du soir. En plat unique, les salades nous régalent. Il en existe des centaines, et de la traditionnelle salade "César", dont on trouve la sauce toute faite en grande surface (hélas), à la simple salade composée faite avec des reste de frigo, tout le monde peut se régaler. 

1 paquet de 300 g de gésiers de canard sous vide (je les prends à Super U) - 150 g de cerneaux de noix - Fines tranches de magret de canards (également chez Super U) - 1 belle roquette - 16 tomates cerise - 1 oeuf poché par personne) - vinaigre de xérès - huile d'olive - sel et poivre.

Coupez les gésiers confits et faites-les revenir à feu doux dans une poêle dans leur graisse, jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.

Préparer la vinaigrette.

Laver la salade et les tomates. Couper ces dernières en deux. Dresser les assiettes en répartissant la salade et les tomates, ainsi que les cerneaux de noix.  

Disposez autour de la salade les tranches de magret, et les gésiers dégraissés tièdes. Ajouter la vinaigrette.

Posez au centre un bel oeuf poché, parsemer un peu de persil haché. Servir de suite.




potée comtoise

 02/09/2014

Populaire dans toutes les campagnes françaises, c'est un plat très complet qui est particulièrement prisé en hiver. La version franc-comtoise se distingue par ses viandes et ses charcuteries fumées (saucisse, lard, palette), vraiment typiques de la région, en particulier la saucisse de Morteau, fumée au bois de genévrier ou de résineux.

Ingrédients pour 6 personnes :
2 saucisses de Morteau de 300 g environ chacune - 300 g de lard fumé - 300 g de poitrine salée - 1 palette fumée de 1 kg environ - 1 chou frisé ou pommé - 300 g de carottes - 200 g de navets - 3 poireaux ficelés ensemble - 6 pommes de terre de taille moyenne - 2 gousses d'ail - 1 oignon clouté de clous de girofle - 3 branches de thym - 3 feuilles de laurier
 

Mettre les viandes, à l'exception des saucisses dans une grande casserole et recouvrir d'eau non salée. Porter à ébullition et laisser frémir 20 minutes puis égoutter.

Verser 4 litres d'eau dans un faitout ou casserole haute. Plonger le lard, la poitrine, la palette et ajouter l'ail, l'oignon et les assaisonnements (thym, laurier, poivre). Laisser mijoter 45 minutes.

Pendant ce temps, éplucher et laver carottes, navets, poireaux et pommes de terre. Couper le chou en six. Ajouter tous ces légumes dans le faitout ainsi que les saucisses de Morteau et laisser frémir 45 minutes à 1 h. Les légumes doivent être bien tendres. Vérifier l'assaisonnement.
Égoutter le tout. Servir le bouillon en entrée sur des tranches de pain rassis. Mettre les légumes dans un grand plat creux. Couper les viandes et les disposer dessus.

Servir très chaud, accompagné de moutarde.

 




Les enfants n'apprécient pas toujours les salades. Mais, je vous promets que celle-ci, mon petit fils Dorian, l'adore. C'est une autre façon de manger des pâtes quand il fait chaud. C'est économique, et c'est un plat complet. Alors bon appétit.

Pour 6 personnes : prépartion : 10 minutes – Cuisson : 10 minutes.

400 g de penne(on peut aussi prendre des farfalles)  - 2 boîtes de thon au naturel - 2 tomates - 80 g d'olive noires dénoyautées - huile d'olive - moutarde - mayonnaise - sel, poivre

 

Faites cuire les pâtes « al dente » dans l’eau bouillante salée. Égouttez-les et laissez refroidir.

 

Faites une vinaigrette avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 c. à café de moutarde, 1 c. à café de mayonnaise, salez et poivrez, mélangez bien.

 

Coupez les tomates en petits quartiers. Mettez les pâtes dans un saladier. Ajoutez les 2 boîtes de thon, les olives, les tomates, versez la vinaigrette, mélangez. Servez frais.






Trop chaud pour avoir envie de passer du temps au fourneau. Mais, mais, mais, ! il y a de la bonne salade au jardin, alors, pour l'accompagner, sous les ombrages de mon clerodendron, j'ai préparé des bruschettas toutes simples, mais qui ont bien plus.

 

4 tranches de pain de campagne rassis frotté à l'ail - 4 tranches de jambon de pays - 20 g de tapenade d'olives - 20 g de lamelles de parmesan - 8 olives noires.

 

Préchauffez le four th.6 (180°C).

Faites griller légèrement les tranches de pain et frottez-les à l'ail.

Tartinez-les ensuite avec un peu de tapenade, de fines lamelles de parmesan et une tranche de jambon de pays.

 

Enfournez pendant 10 min puis déposez une olive ou deux sur les bruschetta avant de servir.




L'arrivée des courgettes dans nos jardins et sur nos étals, donnent des idées. Je vous propose ces petits bocaux au boeuf haché. Et si vous n'avez pas ce genre de récipients, pas de panique, des petites cocottes ou un plat à gratin feront l'affaire. 
Ingrédients pour 4' gourmands : 800 g de boeuf haché - 150 g de mozzalla - 1 petite boite de tomates concassées - 1 oignon - 2 gousses d'ail - 150 g de lardons fumés - 4 petites courgette - 1/2 bouquet de persil plat - un peu d'huile d'olive - 40 g de chapelure - 3 pincées de piments de Cayenne - poivre. 

Pler et émincer l'oignon et l'ail. Laver le persil et le ciseler. 

Egoutter la mozzarella et la couper en rondelles. Réserver. Faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et y faire suer l'oignon. Attention, il ne doit pas colorer. 

Ajouiter les lardons et laisser cuire 5 minutes. Ajouter la viande hachée, l'ail et prolonger la cuisson de 5 minutes. Ajouter les tomates conassées. 

Ajouter le piment de Cayenne en poudre et poivrer. le sel n'est pas nécessaire les lardons le sont suffisamment. Laissure cuire doucement pendant 10 minutes? Ajouter le persil. 

Préchauffer le four à 180°. Laver les courgettes retirer les extrémités et coupez-les en rondelles. Disposer un lit de cougettes dans vos bocaux. Recouvrir de Mozzarella et de boeuf. Terminer par les cougette. Recouvrir de chapelure et d'un filet d'huile d'olive. Enfourner pour 35 minutes. 




Les vacances cela ne signifie pas passer sont temps autour du barbecue, on peut aussi faire des petitis plats aussi surprenant que délicieux, témoins ces croques-monsieur sucré-salé, qui accompagné d'une salade croquante, fera le régale de vos gastronomes préférés.  Ma photo n'est pas terrible, je sais, en cause, le matériel : un téléphone portable) 
Pour 2 personnes :4 tranches de pain de mie (multigrains, bio, ou autre vous avez le choix) 2 poires entières - 200 g de chèvre frais - 20 g de miel - 2 tranches de jamabon de Parme (je ne fais pas l'impasse en prenant un autre jambon) un peu de sel fin - 6 petits piments d'espelette frais (si vous aimez) . 
Préchauffer le four à 200°. 

Eplucher les poires et les tailler en lamelles dans la longueur. 
dans un bol, mélanger le fromage de chèvre avec le miel, puis assisonner de sel et de piment d'Espelette. (attention au sel tout de même) 
Répartir le chèvre sur 2 tranches de pain, puis disposer les lamelles de poire au milieu. Ajouter une tranche de jambon de Parme coupée en deux sur le dessus. Terminer avec la seconde tranche de pain. 

Passer les croques au four pendant 7 minutes, afin de dorer le pain. 


Pour faire manger des légumes aux enfants, j'ai souvent associé ces derniers à des pâtes, ainsi, ils acceptaient plus facilement ce que je  présentais. Voici, une idée qui devrait plaire : les spaghettis aux courgettes et lardons. Il est aussi possible de râper en fines lanières les courgettes de manière à obtenir des spaghettis, mais sachez qu'elles seront moins croquantes.

500 g de spaghettis – 4 courgettes bien fermes– 200 g de lardons – 20 cl de crème liquide – sel – poivre. Un peu de parmesan.



Faites cuire les spaghettis dans de l'eau bouillante salée.


Pendant ce temps, faites revenir les courgettes coupées en petits dés dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Comptez environ 15 minutes.


Dans une poêle, à part, faites revenir les lardons. Quand ils sont bien dorés, jetez le jus de cuisson et mélangez-les aux courgettes.


Assaisonnez, ajoutez la crème fraîche liquide et laissez sur feu doux une à deux minutes sans faire bouillir.

 


Mélangez les pâtes cuites et égouttées, avec les courgettes à la crème et aux lardons.


Saupoudrez d'un peu de parmesan.


Si vous avez des restes, vous pouvez toujours faire un gratins de courgettes le lendemain.


Il est possible de râper les courgettes pour avoir des spaghettis, mais, elles seront moins croquantes.


Pour les personnes diabétiques ou ayant du cholestérol, je remplace la crème par du lait de coco.




je sais, on me dira sans doute que ce n'est pas la recette exacte, il y a tant de variante. mais, c'est celle que tout le monde apprécie dans ma famille, et j'en cuisine toujours un peu plus qu'il ne faut, pour en mettre en portion individuelle au congélateur. Bien pratique, quand je rentre tard le soir, après une série de reportages parfois oiseux,  je peux quand même déguster un bon petit plat.

Temps de préparation : 60 minutes
Temps de cuisson : 180 minutes

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

1 kilo de bœuf dans le gîte - 2 carottes - 2 oignons - 4 gousses d'ail - 1 tomate - 1 couenne de porc (ne compter pas en trouver en grande surface, je n'en ai jamais vue, mieux voir votre boucher)
- 1 écorce d'orange - 7 cl d'huile d'olive - 2 cuillères à soupe d'olives noires - thym, romarin, sel et poivre - 75 cl de vin rouge

 

La veille, couper la viande en cube de 3 cm. Dans une terrine, recouvrir la viande avec le vin et l'huile, ajouter une branche de thym et de romarin. Laisser mariner 24h.

Le jour même, poser la couenne dans le fond d'une cocotte, versez le contenu de la terrine, ajoutez les oignons et les carottes coupés en rondelles, les gousses d'ail non épluchées , l'écorce d'orange et la tomate épépinée (coupée en 4).

Amener à ébullition, maintenir pendant 10 minutes, réduisez le feu, faire mijoter doucement pendant au minimum 3 heures. (En ce qui me concerne, je dispose d'une mijoteuse électrique, et c'est super pour ce type de plat, et puis on peut apporter la cuve en céramique directement sur la table !)


Rajoutez les olives en fin de cuisson et vérifiez l'assaisonnement. S'il y a trop de sauce, laisser réduire un peu à feu vif.  


 




Apple pie irlandais

 25/02/2014
Vous n'aurez plus aucune excuse pour ne pas fêter la St Patrick. C'est un délicieux dessert que je vous propose. Et comme j'ai quand même la Bretagne au coeur, je l'accompagne d'une glace caramel au beurre salé maison.
Que du bonheur.

La pâte : 200 g de farine -1 c à soupe de sucre -250 g de beurre demi sel (parce que c'est ainsi Bretagne !) - 1 yaourt - Quelques gouttes de jus de citron

 

la garniture : 4 pommes Granny Smith -100 g de sucre en poudre - 2 c à soupe de farine - 1/2 c à soupe de jus de citron - 1 oeuf pour dorer.

Dans un saladier, mélanger les farines et le sucre.
Ajouter le beurre ramolli coupé en petits morceaux et bien malaxer pour réaliser une sorte de crumble.
Ajouter le yaourt et le jus de citron. Bien les incorporer et faire une boule.
Emballer la pâte dans du film alimentaire et la laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 heure environ.

Préchauffer le four à 180°.

Couper la pâte en deux et remettre l'autre moitié au réfrigérateur.
Étaler la pâte au rouleau sur un plan fariné pour avoir une épaisseur d'environ 3 à 5mm.
Déposer la pâte dans un moule à tarte de 27 cm de diamètre et bien la répartir. (Ce n'est pas la peine de la piquer !)
Laisser le surplus de pâte dépasser, il servira pour coller l'autre moitié.

Laver et éplucher les pommes.
Les couper en gros quartiers et les disposer sur le fond de tarte.

 

Dans un saladier, mélanger le sucre et la farine.
Répartir ce mélange par dessus les pommes.
Arroser avec le jus de citron.

Sortir le reste de pâte du réfrigérateur et l'étaler comme précédemment.
Dessiner sur la pâte.

Casser l'oeuf entier dans une tasse et le battre à la fourchette.
Badigeonner en les bords de la tarte et déposer la 2nde moitié de pâte.
Bien souder les bords et rouler pour faire un petit bourrelet.
Badigeonner le dessus de la tarte avec l'oeuf battu.
Faire 4 petites fentes avec un couteau.

Enfourner pour 45 minutes.
Déguster tiède ou froid.




C’est le repas traditionnel du samedi soir. Il s’agit de saucisses, accompagnées de jambon ou de bacon, cuits dans du bouillon avec des pommes de terre et des oignons. Economique et consistant c’est un plat populaire, surtout dans la région de Dublin.
Ingrédients : 500 g de saucisses de porc, 250 g de bacon maigre, 250 ml (une tasse) de bouillon, 500 g de pommes de terre, 200 g d’oignons, poivre.

 

Couper les saucisses en morceaux et le bacon en fines lamelles. Faire bouillir dans le bouillon pendant 5 minutes.

 

Dans une casserole couverte, alterner le couches de pommes de terre et d’oignons, et de mixture de saucisses et de bacon, en terminant par une couche de pommes de terre.

Poivrer. Puis débasser le bouillon de ses graisses.

Verser le bouillon dans la casserole et faire cuire à feu doux pendant 20 minutes (ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites).

 

Servir très chaud.




Il y a un plat que j’adore et dont raffole aussi Jacques Chirac, c’est la tête de veau. C’est dans une brasserie strasbourgeoise « Le Guthenberg » que j’ai mangé la meilleure qui soit ; Mais comme mon entourage trouve que la mienne n’est pas mal non plus, je partage.


Je sais que tout le monde n’aime pas les abats, mais moi j’adore. Et je vous invite volontiers à les découvrir ou les re-découvrir.

Ingrédients : Une tête de veau désossée, roulée et ficelée (demandez à votre boucher de vous la préparer, il sera ravi) Une carotte coupée finement (en brunoise) -  1 oignon rouge ciselé – 2 gousses d’ail écrasées – 1 bouquet garni – 20 cl de fond de veau – 1 cuillère à soupe de concentré de tomate – sel et poivre.

Pour la sauce : 2 belles échalotes  (des vraies) généralement on met un oignon de Roscoff, mais je préfère le goût de l’échalote. 1 cuillère à café de câpres – une cuillère à café de cornichons émincés – 30 cl d’huile de tournesol – 25 g de moutarde Dijon – persil – ajouter l’huile et un peu de bouillon de cuisson . Chauffer à feu doux. Lier avec la vinaigrette.

 

Vinaigrette : 10 cl de vinaigre de vin – 10 cl d’huile d’olive – 25 g de moutarde à l’ancienne de Meaux. 

 

Placer la tête de veau dans une marmite, la recouvrir d’eau , y ajouter la garniture  bouquet garni, carottes/oignons, saler et poivrer. Faire cuire sur feu doux pendant 3 heures.

 

Préparer la sauce : Hacher les câpres, les échalotes et les cornichons, le persil, l’ail et la moutarde ajouter l’huile et un peu de bouillon de cuisson . Chauffer à feu doux. Lier avec la vinaigrette.

 

Egoutter la tête de veau. La couper en tranches épaisses.

 

Dresser sur l’assiette de service, accompagnée de pommes vapeur coupées en tranches. Napper avec un peu de sauce tiède. Donner un tour de moulin à poivre. Ajouter quelques grains de fleur se sel.

 





Que 2014 soit parsemé d'éclats de joie, de pétales de plaisir, qu'il soit éclairé par la lueur de l'amour, et l'étincelle de l'amitié.
C'est le voeu que je formule pour chacun d'entre vous. 





Gratin Nordique

 26/09/2013
Cette recette, je l'ai dégustée samedi dernier lors d'une présentation TW, chez moi. C'est absolument délicieux.
Il faut l'ustensile, (photo) mais je pense qu'avaec un bon plat allant au four, cela peut le faire.

Ingrédients :
1kg de pommes de terre (+ - 900gr nets) – poivre - • 5 tranches de saumon fumé ( environ  250g) - 1 feuille de laurier coupée en 3 morceaux - 40g de beurre - 200ml de crème liquide légère - 15g de beurre très mou

Ustensiles : Micro cook 2.25l - Pinceau pâtissier - Coupe légume - • Eplucheur

 






A l’aide du pinceau, beurrez le Micro cook avec les 15g de beurre mou.

Epluchez les pommes de terre à l’aide de l’éplucheur. Lavez-les, essuyez-les et coupez-les en fines rondelles avec le coupe légume.



Déposez par couche : 1 couche de pommes de terre, du sel, du poivre, une couche de saumon coupé en lanières, un morceau de laurier, recommencez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de pommes de terre et le beurre coupé en petits dés.
 




Faites cuire couvert, 10 min à 600 watts et laisser reposer 5 min.



Ouvrez le Micro cook, arrosez le gratin avec la crème liquide, fermez et poursuivez la cuisson 5 min à 600 watts


Laissez reposer 5 min e servez. On peut accompagner ce plat avec une salade ou tomates.



Il y a tellement de courgettes au jardin, qu’il faut bien faire d’autres recettes.

 

Ingrédient pour 4 à 6 personnes – 800 g de bœuf haché (je pend du haché pour bolognaise) – 150 g de mozzarella – 1 petite boite de tomate concassées – 1 oignon – 2 gousses d’ail – 100 g de lardons fumé sans couenne – 4 petites courgettes – ½ bouquet de persil – huile d’olive – 40 g de chapelure – 3 pincée de piment de Cayenne – poivre –

Préparation : 25 minutes – cuisson 1 h .



Eplucher l’oignon et l’émincer finement – Faire de même avec l’ail. Laver et ciseler le persil.



Egoutter la mozzarella et la couper en rondelles. Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse et y faire suer l’oignon.



Ajouter les lardons et laisser cuire 5 minutes. Ajouter la viande hachée et l’ail. Prolonger la cuisson de 5 minutes. Ajouter les tomates concassées.



Ajouter le piment de Cayenne, et poivrer. Ne pas mettre de sel les lardons  sont déjà salés. Laisser cuire 10 minutes. Ajouter le persil.



Préchauffer le four à 180°. Laver les courgettes et les couper en rondelles après avoir ôté les extrémités. Déposer un lit de courgettes dans des bocaux ou petite verrines.



Recouvrir de mozzarella et de bœuf en terminant par des courgettes. Recouvrir de chapelure et d’un petit filet d’huile d’olive.

Enfourner pendant 35 minutes au bain-marie.




Un peu long, je le reconnais. Mais pour un dîner entre amis, c'est une réussite assurée.

Pour 4 personnes : 1 cercle de pâte feulletée (je n'ai pas eu le courage de la faire moi-même) les filets de 8 rougets - 3 aubergines - 3 gousses d'ail - 2 échalotes - 4 feuilles de basilic - 5 brin de thym frais (j'ai pis du thym citron) 1 feuille de laurier - 20 g de beurre demi-sel - 30 g de pignons - 2 cornichons au vinaigre - sel - poivre du moulin.  huile d'olive.

Découper à l'emporte pièce 4 disques de pâte de 12 cm de diamètre. Les poser sur une plaque et réservez au frais. Faire frire les pignons dans 10 cl d'huile d'olive (pour préparer la sauce). retirez du feu, laissez refroidir.
Préchauffez le four à 180° (th6)


Pelez les gousses d'ail, puis, piquez en les aubergines. Enveloppez-les dans du papier d'alu. Cuisez-les au four pendant 40 minutes. les retirer. Recouvrez les disques de pâte avec une grille ou un moule à tarte. Glissez les au four pour 10 minutes à 200°.


Les aubergines étant cuites, prélevez la pulpe et l'ail à la petite cuillère. Pelez et ciselez 1 échalote, la faire fondre dans deux cuillères à soupe d'huile d'olive et le beurre. Ajoutez la pulpe d'aubergines, un brin de thym et le laurier. Laissez cuire 10 minutes, à feu doux.


Terminez la préparation de la sauce. Hachez finement la dernière échalote et les cornichons. Les incorporer à l'huile aux pignons. Verser une cuillère d'huile d'olive dans un plat allant au four, y poser les filets de rougets, salez , arroser d'un peu d'huile d'olive. Enfourner 2 minutes.


Salez le caviar d'aubergine et répartissez le sur les fonds de pâte cuits. Déposez les sur des assiettes de service. Ajoutez les filets de rougets sortis du four.
Nappez de sauce aux pignons.


Décorez de thym et basilic. servez sans attendre.



J'aime les abats, ils ont aussi leurs lettres de noblesse.
Pour deux personnes
6 rognons d'agneau - 1 bouquet de persil - 3 échalottes finement hachée - 1 grosse poignée de mie de pain de mie passée au tamis - 75 g de beurre - sel - poivre


Dégraisser entièrement les rognons et avec un couteau pointu retirer la membrane qui les enveloppe.


Couper les rognons en deux dans le sens de la longueur. Dénerver en retirant avec un petit couteau la partie dure et blanche au milieu.


Saler et poivrer copieusement les rognons sur les deux faces.


Dans une poêle faire chauffer une cuillère à soupe d'huile avec 25 g de beurre. Quand le mélan,ge est bien chaud, y déposer les rognons un par un. Toujours penser à poêler la partie intérieur d'abord. 1 minute plus tard, les retourner et poursuivre la cuisson de 30 secondes à une minute selon votre goût.


Les sortir et les laisser reposer sur une petie assiette retournée.


Jeter le gras de cuisson. Le remplacer par 50 g de beurre. Le faire fondre et y ajouter les échalotes. Laisser cuire doucement une minute. Ajouter l'ail. Cuire encore une minute. Pendant ce temps déposer les rognons dans une poêle propre.
jeter une poignée de mie de pain dans le beurre à l'échalote; ajouter une poignée de persil haché. Cuire 30 secondes.


Verser la persillade sur chaque rognon à l'aide d'une cuillère. Réchauffer quelques instants



Beau temps sur la bretagne aujourd'hui ! On pouvait faire un barbecue ! Blancs de poulet à l'anans au menu.
 
Pour 6 personnes : 6 blancs de poulet - 1/2 ananas - 30 g de gingembre frais - 600 g de pomme de terre de petites tailles - 1 citron - 2 branches de thym - huile d'olive - 50 g de beurre demi-sel - poivre .

Eplucher l'ananas. Le couper en deux et ôter le coeur. Couper 6 fines tranches dans le sens de la longueur. Les poivrer généreusement.


Inciser les blancs de poulet en 2, mais pas entièrement. Y glisser une tranche d'ananas et les disposer dans une plat creux.


Les parsemer de gingembre, hacher les zestes d'un citron, les ajouter, saler et poivrer et arroser d'huile d'olive.  Laisser mariner.


Pendant ce temps, laver les pommes de terre, les couper en deux dans la longueur, les poser côté chair sur une plaque huilée. Parsemer de thym, de sel et que quelques flocons de beurre.

Enfourner 30 minutes à 1800, ou griller à la plancha.

Griller à petit feu les blancs de volaille recouverts de papier d'aluminum.

Couper en tranches épaisses et servir avec les pommes de terre.



C'est un plat équuilibré, pas besoin de viande. Une salade suffit souvent à composer un repas, il suffit d'y ajouter des oeufs, du poissons, du thon, etc...
Quand ma fille était au lycée Saint Louis, elle détestait la cantine et préférait de loin, les salades que je préparais chaque jour. J'avais résussi à faire en sorte que sur trois semaines, elle ne mange jamais deux fois la même.

Pour 4 personnes

 

185 g de boulgour – 250 g de tomates cerise coupées en deux – 250 g de cresson ciselé – 1 avocat coupé en morceaux – 1 poivron rouge coupé en dés – 2 oranges pelées à vif et coupées en morceaux –

 

Pour la sauce : 10 cl de jus d’orange (pressé) 1 cuillère à soupe de graine de pavot – 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge – sel – poivre.

 

Mettre le boulgour dans un récipient, l’arroser avec 50 cl d’eau bouillante. Le laisser re^poser 15 minutes environ jusqu’à ce qu’il soit gonflé. Egoutter.

 

Mettre le boulgour, le cresson, l’avocat, les oranges, les tomates cerise et le poivron rouge dans un saladier.

 

Préparer la sauce en mélangeant le jus d’orange, les graines de pavot, le vinaigre, le sel et le poivre. (J’utile le shaker de chez Tupperware) c’est super facile à faire, il suffit de secouer.

 

Verser sur la salade et mélanger.

 

Couvrir et mettre au réfrigérateur.




Facile à faire, il faut des blinis, du pain de mie, du tarama, du caviar d'aubergines, des tomates, des olives, de la tapenade, des oeufs de lompe, des verrines, et des emporte-pièces. Par contre, si quelqu'un peu me dire où je peux trouver des boules, en verre ou polycarbonates, pour y enfermer des espumas avec quelques oeufs de cabillaud ou de truite, dites le moi.



Il manquait juste quelques cèpes, mais, comme il ne pleut pas , il est difficile d'en trouver



C’est la pleine saison des courgettes. Si vous n’en avez pas dans votre jardin, sachez qu’en magasin, elles sont à un prix très abordable. Lâchez-vous avec ce délicieux légume apprécié de tous, y compris des enfants.

Pour vos apéros, pour vos entrées, pour vos tians, en cake, en beignets, etc. les recettes ne manquent pas.

Mais connaissez-vous cette recette de courgettes à la grecque je vous propose aujourd’hui ! Allez-y laissez-vous tenter, et surprenez !

Préparation : 20 minutes – Cuisson : 45 minutes.

 

Pour 6 personnes :

 

6 courgettes – 1 litres d’eau – 1 cuillère à café de graines de coriandre – une cuillère à café de poivre noir en grains – une cuillère à café de graines de fenouil – 3 gousses d’ail – un bouquet garni – 1 dl d’huile d’olive – 1 citron – sel.

 

Faites bouillir l’eau dans une sauteuse, avec les épices, les gousses d’ail épluchées et le bouquet garni. Laisser mijoter durant 20 minutes.

 

Pendant ce temps, lavez les courgette. Détaillez-les en petits morceaux réguliers. Couper le citron en rondelles épaisses.

 

Jetter les courgettes et le citron dans la marinade chaude. Ajoutez l’huile d’olive, salez . faites cuire à feu très doux pendant 20 minutes. Retirez les à l’aide de l’écumoire et disposez-les dans un saladier.

 

Faites réduire la marinade de cuisson pour n’en obtenir qu’un petit bol. Ôtez le bouquet garni et les rondelles de citron. Laissez refroidir.

 

Versez la marinade sur les courgettes.

 

Servez frais, mais pas glacé.




Il l’attendait depuis un moment. Mon petit mari adore les légumes nouveaux. Alors, je lui ai préparé cette recette dont il raffole.

 

La viande de veau est une viande tendre , qui a contribué au prestige de la gastronomie française. Mais, il n’y a pas que la blanquette ou l’escalope avec une sauce normande. Testez la recette que je vous propose, même auprès de personnes qui sont un peu « difficiles ».

 

Pour 4 personnes

600 g de veau – une botte de carottes nouvelles avec fanes – 1 botte de petits navets avec fanes – 1 botte de jeune poireau ou à défaut d’oignons nouveaux qu’on appelle aussi « cébete » - quelques pousses d’épinards nouveaux – une pincée d’origan séché – sel – poivre – huile d’olive – 25 g de beurre – 1 cuil. à soupe d’huile d’arachide – un peu d’origan frais.

 

 

Préparation : 30 minutes – Cuisson : 30 minutes

 

Votre boucher se fera un plaisir de découper des tranches d’environ 2 cm d’épaisseur, si vous lui demander avec le sourire, mais demandez bien dans le flanchet ou le tendron. Il devra aussi vous les désosser.

 

Eplucher les légumes en gardant un peu de fanes. Les laver soigneusement. Préparer votre barbecue pour obtenir des braises (si vous n’en avez pas, préchauffer votre four à 210°)

 

Faire cuire les légumes pendant 10 minutes dans de l’eau bouillante salée. Les égoutter et les rafraîchir rapidement dans l’eau froide.

 

Les saupoudrer d’origan séché de sel, et de poivre. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

 

Mettre les tendrons sur le gril pendant 7 minutes. Les retourner et recommencer à cuire 7 minutes. Si vous utiliser le four, faire de même.

 

Pendant ce temps, faire sauter les légumes dans une poêle dans le beurre et l’huile d’arachide. Réserver au chaud.

 

Servir bien chaud avec éventuellement quelques brins d’origan. Décorer avec quelques pousses d’ép


Voici une recette qui se prépare rapidement, parce qu'elle est faite au micro-ondes. Je sais que certains me diront que le micro-ondes est vecteur de cancer ou de je ne sais quoi encore. Personnellement, je me sers beaucoup de cet appareil et depuis des années, je crois bien avoir acheté le premier en 1989. J'ai même été, durant un temps, animatrice commerciale pour une grande marque française, et je peux vous dire, que personne n'est venu me dire qu'il avait eu de problème de santé. Et, dans ma famille toute le monde va bien. Le micro-ondes n'est pas plus dangereux que passer des heures et des heures devant la télévision ou un ordinateur.
Préparation : 15 minutes - Trempage : 2 heures : cuisson : 10 minutes.


Pour 4 personnes : 4 portions de boudin noir - 4 petites pommes - 8 pruneaux - 8 abricots secs - 1/2 cuillère à soupe de raisins secs - 20 g de beurre - sel et poivre.

Matériel : un plat brunisseur. 1 cocotte en verre 


Faire tremper les pruneaux, les abricots et les raisins secs dans de l'eau chaude pendant deux heures.

Au moment de la préparation, peler les pommes et les couper en quartiers . Les mettre dans de l'eau citronnée pour les empêcher de noircir.

Faire fondre 10 g de beurre dans la cocotte pendant 30 secondes dans le micro-ondes. Ajouter les pommes en quartiers, couvrir et laisser cuire pendant 3 minutes, en régime cuisson.

Egoutter les fruits secs, les ajouter au contenu de la cocotte, saler et poivrer. Mélanger;

Préchauffer le plat brunisseur pendant 3 minutes.  Piquer les portions de boudins avec une fourchette pour éviter que la peau n'éclate. Les mettre dans le plat brunisseur chaud, ajouter le reste du beurre et faire dorer de touts côtés. Couvrir le plat  et faire cuire 2 minutes en régime cuisson. Retourner les portions et faire cuire à nouveau 2 minutes.

Saler et poivrer les portions de boudins.

Disposer chaque portion sur une assiette chaude et entourer avec les fruits.

Servir.

Vous pouvez accompagner ce plat d'un vin de Touraine (Bourgueil ou chinon)   


Ingrédients

250 g d’émincé d’agneau - 400 g de fèves fraîches écossées - 1 orange à jus non traitée - 1 branche de romarin - 1 gousse d’ail - ¼ de bouquet de coriandre fraîche - 8 pétales de tomates confites - 1 c. à café de miel - 2 c. à soupe d’huile d’olive - Sel et poivre

Préparation 10 minutes – cuisson : 5 minutes

Mettre de l’eau à bouillir et la saler, râper un peu de zeste d’orange et presser son jus.

Cuire les fèves quelques minutes dans l’eau bouillante et, lorsqu’elles sont légèrement croquantes, les tremper dans de l’eau glacée, les égoutter et enlever leur peau si besoin.

Ciseler la coriandre, couper les tomates en petits dés et saler les lamelles d’agneau.

Chauffer l’huile d’olive dans une poêle, ajouter l’ail en chemise et le romarin, saisir les lamelles d’agneau 2 minutes à feu vif pour les garder un peu rosé, les poivrer et les réserver.

Dans la poêle de cuisson de l’agneau, verser le jus d’orange, ajouter le miel et laisser réduire pour obtenir un jus à peine sirupeux. Ajouter les lamelles d’agneau, les fèves, la coriandre et le zeste d’orange, mélanger et servir.

 

Mon conseil : Ne zappez pas la coriandre, surtout si vous avez les intestins un peu délicats, les fèves sont parfois embarrassantes.


Préparation 20 minutes – cuisson : 15 minutes

 

Préparation pour 4 personnes

20 belles grosses gambas – 20 tranches de lard fumé très fines – 300 g de beurre salé – 3 cuillères à soupe d’échalote finement hachée - 6 cuillères à soupe de vinaigre blanc – poivre

Oter les têtes des gambas et les décortiquer à cru.

 

Entourer chaque gambas d’une tranche de lard fumé, puis les enfiler su 4 brochettes. (L’idéal pour le goût c’est d’avoir des branches de romarin ou de thym à la place de pique en bois, mais ce n’est pas obligatoire)  

 

(Si vous n’avez pas préparer de barbecue, allumer le gril de votre four)

 

Préparer le beurre blanc. Verser les échalotes hachées et le vinaigre dans une casserole. Faire chauffer jusqu’à évaporation presque totale du vinaigre. Placer la casserole dans un bain-marie et incorporer petit à petit le beurre en petits morceaux en remuant sans arrêt au fouet. Poivrer et garder au chaud au bain-mairie non bouillant.

 

Faire griller les brochettes, environ 6 à 7 minutes de chaque côté.

 

Servir les brochettes chaudes et bien dorées accompagnées de beurre blanc.




Préparation : 30 minutes – cuisson – 9 minutes.

 

Préparation pour 6 personnes :

Une salade romaine bien pommée – 3 œufs – 3 pamplemousse roses – 6 filets d’anchois à l’huile –

Pour la sauce : 2 cuillères à soupe de vinaigre – 6 cuillères à soupe d’huile – sel et poivre – une branche de menthe.

Plonger les œufs dans une casserole d’eau bouillante salée. Compter 9 minutes de cuisson. Pendant ce temps  éplucher et nettoyer la salade à grande eau. Essorer.

 

Retirer les œufs et les plonger immédiatement dans l’eau froide. Les écaler immédiatement.  Peler à vif les pamplemousses. Retirer les quartiers de pamplemousses de chaque  coté des peaux qui les cloisonnent. Recueillir le jus qui s’échappe et le mettre au frais. Il servira pour un rafraîchissement.

 

Couper les feuilles de romaine en biais pour obtenir des morceaux d’environ 3 cm de largeur. Trancher les œufs en quartier et les filets d’anchois par moitié. Garnir un saladier avec la salade romaine . Répartir les quartiers de pamplemousses et les œufs durs, puis les morceaux d’anchois. Décorer le centre de la salade avec la menthe.

 

Préparer la vinaigrette. Hacher 6 à 8 feuilles de menthe  selon votre goût et les mêler à la vinaigrette. Au moment de servir arroser la salade avec cette vinaigrette à la menthe.




Ingrédients (pour 2 personnes) : 
200 g d'aiguillettes de canard - 1 cuillère à soupe de poivre vert - cognac
- 20 cl de crème fraîche - Quelques grains de raisin coupé en deux pour la déco.

 

Faire revenir les aiguillettes de canard dans du beurre, en fin de cuisson saler et poivrer et déglacer au Cognac. Retirer le canard.

 

A feu doux mettre le poivre vert dans la poêle (s'il s'agit de poivre réhydraté verser l'eau de réhydratation avec dans la limite de 50 ml), ajouter la crème fraîche, mélanger. Saler et poivrer.

Présenter les aiguillettes avec un nappage de sauce. Ajoutter une touche de salade en lanière et quelques demi-grains de raisin. Servir avec  des pommes de terre rissolées ou des frites maison

(vous pouvez vous inspirer de ma photo, ou simplement mettre les frites dans un petit cornet à part).

 

.




Pour deux personnes :
200 g de coques - 200 g de moules - 1/2 poivron rouge - 1/2 courgette - 1 tomate è 4 feuilles de basilic et 2 pointes - 1 peu de jus de citron - 50 g de beurre - 10 cl de crème fraîche - 2...bouquets garnis - 5 cl de cidre brutt.
Nettoyer soigneusement les coquillages surtout les coques que vous ferez tremper pendant 1 heure dans une eau fortement salée pour qu'elle rendent le sable. Nettoyer les moules les rincer soigneusement. Cuire les moules et les coques dans des casseroles séparées accompagnées de cidre et de bouquets garnis.

Quand les coquillages sont cuits, les débarraser de leurs coquilles et les égoutter tout en gardant le jus de cuisson.

Réserver les coquillages au frais.

Peler et épépinner la tomate. Mettre le poivron sous le gril pour le peler plus facilement. tailler le poivron et la tomate en brunoise. Eplucher la courgette, la couper également en petits cubes et la blanchir rapidement à l'eau bouillante. Ciseler les feuilles de basilic.

Mettre le jus de cuisson dans une casserole,  y ajouter la crème, un trait de jus de citron et les légumes en petits cubes. Porter à ébullition. Ajouter les coquillages. Remattre à ébullition et monter au beurre. Rectifier l'assaisonnement avec le basilic ciselé. 

Répartir dans deux cassolettes, ou des petits plats creux, décorer avec une pointe de basilic.

Servir sans attendre.

Petit truc en plus
Si vous préparez à l'avance, posez vos cassolettes sur un plat creux, rempli à mi-hauteur d'eau bouillante et couvrez d'une feuille de papier alu. . Vous ne servirez pas un plat froid.            




Maman réussissait particulièrement bien cette recette. Mon mari en raffole, et j’ai même réussi à le faire goûter et apprécier à mon beau-frère, c’est vous dire, qu’il vaut le coup d’être cuisiné.

 

Préparation : 30 minutes – Cuisson : 1 h 10

Pour 6 à 8 personnes

1 k 200 de lapin – 40 cl de fond de veau – (vous pouvez en trouver en poudre, si vous ne le préparez pas vous-même) 20 cl de vin blanc – 2 cuillères à soupe d’huile – 2 oignons – 4 carottes – 2 courgettes – ½ chou vert – 2 tomates – thym – laurier – 60 g de moutarde de Meaux – sel fin  et poivre

Faire chauffer une sauteuse légèrement huilée et y faire dorer les morceaux de lapin. Eponger à l’aide de papier absorbant. Déglacer la sauteur avec le vin blanc.

 

Préparer les légumes. Les émincer finement et les mélanger, y ajouter quelques brins de thym et de laurier.

 

Préchauffer le four à Th 7 (soit 210°) Prendre un plat allant au four et le garnir avec les légumes taillés. Verser le fond de veau sur les légumes, saler et poivrer.

 

Disposer les morceaux de lapin sur les légumes, et verser le vin blanc sur le tout. Saler et poivrer. Mettre au four pour une heure.

 

A mi-cuisson, badigeonner les morceaux de lapin avec de la moutarde de Meaux.

 

Au terme de la cuisson, sortir le lapin. Pour se servir, disposer la viande sur les petits légumes arrosés du jus de cuisson.

 

je l’ai testée au four cyclonique, c’était excellent)




Ingrédients  pour 4 personnes :

- 700 g de sauté de veau (épaule, collier, poitrine)
- 2 coings de taille moyenne (environ 400 g)
- 1 oignon jaune
- 2 bâtons de cannelle
- 1 c. à soupe de sucre
- 3 c. à soupe d'huile d'olive
- 40 cl de bouillon de légumes

Peler et hacher l'oignon. Peler les coings et les couper en dés. Couper la viande en morceaux de 30 à 50 g.

Faire chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive dans une cocotte en fonte et y faire revenir l'oignon et les coings.

Saupoudrer de sucre et laisser caraméliser une dizaine de minutes.

Oter les coings et les oignons de la cocotte, faire chauffer le restant d'huile d'olive et y faire dorer les morceaux de sauté de veau.

Ajouter les coings, le bouillon de légumes et la cannelle.

Porter à ébullition, couvrir puis laisser mijoter 1 heure 30 minutes à feu doux jusqu'à ce que les coings soient tendres.

Le truc en plus.

 Parfumer avec de la menthe fraîche hachée et ajouter des pignons de pin en fin de cuisson.




C’est traditionnel, à Pâques on sert souvent du gigot d’agneau. Pourquoi ne pas changer de recette pour une fois et présenter un gigot, tendre à souhait et absolument pas sec.

Pour 8 personnes – Préparation 30 minutes – cuisson – 1 heures.

1 gigot d’agneau d’environ 1 kg 800 – 8 carottes – 1 petit céleri-rave – 4 poireau – 8 petits navets – 1 oignon – 3 gousses d’ail – 50 g de raisins secs – 1 citron non traité – 2 branches de menthe fraîche – 1 pincée de cumin en poudre – 1 pointe de piment de Cayenne – sel – poivre.

Parer le gigot en éliminant toutes les petites peaux blanches parcheminées. Le mettre dans un grande cocotte et le couvrir d’eau. Porter à ébullition – Ecumer et diminuer le feu pour amener à léger frémissements.

Eplucher les carottes, les poireaux, le céleri-rave et les navets. Les laver. Peler l’oignon et l’ail. Ajouter le tout dans la cocotte avec les raisins secs et le zeste de citron brossé et coupé en fines lanières. Poursuivre la cuisson 40 à 50 minutes.

Pendant ce temps, préparer la sauce. Lavez et essorer les feuilles de menthe, les ciseler finement. Mettre le cumin et le Cayenne dans un bol, délayer avec un peu d’huile d’olive en fouettant pour bien émulsionner  et incorporer la menthe finement ciselée.

Pour servir. Dresser le gigot sur un plat de service chaud  entouré se ses petits légumes. Tamiser le bouillon pour recueillir les raisins et les zeste  qui parsèmeront le gigot. Trancher à table accompagné de sauce à la menthe.

 

Attention : le bouillon de ce gigot ne se consomme pas, il n’est pas très digeste.

 

Servir avec un Saumur-Champigny servi à 14/15°.




Pigeons au cidre

 22/02/2013

Ma voisine m'a apporté de jolis pigeons, prêts à cuire en plus, cela donne cette recette :

  Temps de préparation 15 minutes – temps de cuisson – 45 minutes.

 

2 pigeons – 4 fines bardes de lard – 2 cuillères à soupe d’huile – 50 g de beurre – 5 cl de calvados – 8 pommes reinette – 1 dl de cidre brut – quelques baies de genièvre – thym – sel et poivre.

 

Flamber et parer les pigeons. Poivrer l’intérieur et y glisser quelques baies de genièvre et un petit brin de thym. Les barder.

 

Dans une cocotte, faire chauffer l’huile et le beurre. Y placer les pigeons et les faire revenir de toutes parts. Quand ils sont bien dorés, les flamber avec l’eau de vie de pommes. Assaisonner et couvrir. Laisser cuire à feu doux et retournant les pigeons deux ou trois fois.

 

Pendant ce temps. Peler et évider les pommes. Les couper par la moitié. Les ajouter dans la cocotte au bout de 30 minutes de cuisson. Poursuivre la cuisson pendant 15 minutes.

 

Dresser les pigeons sur un plat de service chaud. Les entourer avec les pommes et réserver votre plat au chaud à l’entrée du four.

 

Verser le cidre dans la cocotte. Déglacer le jus de cuisson à l’aide d’un cuillère en bois. (personnellement, j’abandonne les cuillères en bois au profit du silicone). Laisser réduire pendant 5 minutes. Verser dans une saucière chaude.

 

Servir aussitôt.




Toujours dans le registre four cyclonique halogène, je vous propose de préparer et de déguster une pizza maison bolognaise. En fait, j'en prépare plusieurs et je congèle, pour un jour où je suis pressée. 

Ingrédients pour la pâte à pain : 25g de farine, 1 sachet de levure de boulanger, déshydratée, 1 cuillère à café rase de sel fin, 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, 30cl d'eau.

Ingrédients pour la sauce bolognaise : 1 carotte, 1 oignon, 250 à 300g de bœuf haché, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, 3 belles tomates ou ½ boîte de tomates en morceaux, 200ml de bouillon de viande, origan, 1 branche de basilic, 1 pincée de sucre, sel et poivre, 1/2 boule de mozzarella, gruyère râpé et pecorino.

 

Temps de préparation : 20 minutes. Temps de cuisson : 25 à 30 minutes. Temps de repos : 1 heure.

Pâte à pizza :

Faites un puits dans la farine et versez le contenu du sachet de levure, dilué dans les 30cl d'eau tiède. Pétrissez le tout à l'aide d'une cuillère ou spatule en bois, pendant environ 1 minute. Ajoutez l'huile d'olive et pétrissez maintenant vigoureusement avec les mains, pendant environ 3 minutes. De façon à obtenir une pâte lisse. Formez une boule et laissez reposer 1 heure.

Sauce bolognaise : Epluchez l'oignon, la carotte et coupez-les en petits morceaux. Humidifiez les parois de la cuve de votre four cyclonique. Préchauffez le four thermostat à 180°. Faites revenir la viande dans une poêle avec l'huile d'olive et ajoutez ensuite la carotte et l'oignon. Laissez mijoter quelques instants. Ajoutez ensuite les tomates et le bouillon de viande. Laissez cuire un peu l'ensemble, puis ajoutez : l'origan, le basilic, le sucre, le sel et le poivre. Continuez à faire mijoter la sauce bolognaise pendant 25 minutes environ. Il faut que le jus de cuisson réduise.

 

Etalez votre pâte, puis tapissez une tôle à pizza avec du papier sulfurisé et mettez votre pâte sur la plaque. Garnissez votre pâte à pizza avec la sauce bolognaise. Disposez dessus des lamelles de mozzarella et du gruyère râpé. Saupoudrez d'origan et d'un peu de pecorino Romano (fromage italien). Enfournez votre pizza dans le four chaud pendant 25  minutes.




Faciles à réaliser. Je les ai fait cuire dans le superbe four cyclonique qui m'a été offert pour mon anniversaire. Une réussite ! Si vous n'avez pas de verrines pirex transparentes, prenez des petites cocottes ou à défaut des ramequins. 

Pour 4 personnes : Temps de préparation 15 minutes - temps de cuisson au total : 25 minutes.
Ingrédients : 4 oeufs - 4 cuillères à soupe de crème fraîche - 200 g de champignons de Paris - 50 g de beurre - 1 citron - une échalote - paprika - sel et poivre.
Couper le pied sableux des champignons, les lavez-les les essuyer et les hacher finement. Eplucher l'échalote. Presser le jus du citron.

Faire fondre le beurre dans une poêle. Ajouter l'échalote hachée, la laisser prendre de la couleur en remuant et ajouter les champignons et le jus du citron. Saler et poivrer. Laisser cuire à petit feu pendant 10 minutes.


Beurrez 4 petits pots ou à défaut des petites cocotes ou des ramequins. Déposer une cuillère à soupe de champignons dans de fond de chacun d'eux. Casser un oeuf dessus. Remettre une couche de champignons, puis une cuillère à soupe de crème fraîche. Saupoudrer d'un peu de paprika. Fermer le couvercle ou si vous utiliser des rameqiuns, poser une feuille d'aluminum.

Placer les petits pots dans un plat rempli d'eau à mi hauteur. Faire cuire au bain-marie.
Dans mon four cyclonique, j'ai posé le plat sur la grille basse. J'ai programmé la température à 200° et j'ai programmé 15 minutes de cuisson. 

(Si vous utilisez un four traditionnel, il faudra préchauffer le four à 200° avant d'enfourner, le temps de cuisson est le même).


Voici qu'arrive le nouvel an chinois. Et voici une recette, simple et rapide.

Pour 4 personnes – préparation : 10 minutes – cuisson : 10 minutes –

Ingrédients : 4 blancs de poulet - 2 cuillères à soupe de miel - 4 cuillères à soupe vinaigre balsamique - 3 cuillères à café d'huile d'olive - 4 cuillères à café de sucre en poudre - gingembre en poudre - 3 sachets de nouilles chinoises

Emincez les blancs de poulet et faites-les dorer dans une poêle avec 2 cuillères à café d'huile d'olive. 

Dans un petit bol, incorporez le miel, le vinaigre balsamique, le sucre en poudre, 1 cuillère à café d'huile d'olive. Mélangez puis incorporez la préparation au poulet, saupoudrez de gingembre.

 Laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Faites bouillir de l'eau pour les pâtes et faites-les cuire, en respectant les indications du paquet. 

Posez des nouilles sur  les assiettes (chaudes de préférence) et disposez les aiguillettes de poulet et leur sauce. 

Petit truc. Facultatif. Préparer une petite sauce à ajouter aux pâtes : mélangez du vinaigre balsamique avec 2 cuillères. à café de sucre et 1 cuillère à café de gingembre. Mettre cette préparation à part et chacun pourra en ajouter à sa guise.

 




Ingrédients (galettes de sarrasin)

pour environ 6 galettes :

250 g de farine de blé noir (sarrasin) - 1 œuf - 1 cuillère à soupe d'huile - ½  l d'eau -sel

 

Garniture
6 blancs de poireaux – 1,800 kg de coques - 20 cl de cidre brut – 150 g de beurre salé - 30 cl de crème fraîche épaisse  - 1 botte de ciboulette fraîche - sel et poivre du moulin
Préparer les galettes : Mélanger tous les ingrédients en ajoutant l'eau en dernier et petit à petit, jusqu'à obtenir une pâte liquide et pas trop épaisse (plus elle sera liquide, plus les crêpes seront fines. Laisser reposer 1h à température ambiante dans un saladier couvert.Faire cuire les crêpes dans une poêle légèrement huilée ou avec un peu de beuure salé.


Garniture : Nettoyer les coques à plusieurs eaux. Les faire ouvrir dans le cidre porté à ébullition. Les décortiquer et les rincer pour éliminer le sable restant.

Emincer finement les poireaux – Les faire étuver à couvert dans 35 g le beurre salé, pendant une trentaine de minutes.

 

Plier les crêpes en deux. Les beurrer sur la face apparente.

Répartir les coques et les poireaux. Plier à nouveau pour obtenir un cornet. Beurrer le dessus de chaque crêpe.

Les poser sur un plat et les glisser au four pendant 8 minutes (th 250°)

Pendant ce temps filtrer le jus de cuisson et y ajouter la crème. Fouetter pour émulsionner.

Dresser les galettes sur des assiettes chaudes, les parsemer de ciboulette ciselée et napper de crème. Donner un tour de moulin à poivre et  servir.


Préparation : 20 minutes – Cuisson : 50 minutes

Th 5/6 – soit 180°.

 

Ingrédients pour 4 personnes.  10 fines tranches de lard fumé – 800 g de pommes de terre Sterlingen ou Roseval – 300 g d’oignons – 150 g de beurre demi sel – 200 g de fromage de Langres.

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Laver et peler les pommes de terre. Les couper en fines lamelles avec une mandoline.

 

Tapisser le fond d'une cocotte avec les tranches de lard.

 

Placer une couche de pommes de terre, puis une couche d’oignons et du beurre coupé en petits dés. Recommencer l’opération jusqu’à épuisement. Saler légèrement.

 

Couper le fromage de Langres en tranches d’environ 2 cm d’épaisseur. Déposer les tranches sur les pommes de terre et oignons. Couvrir.

 

Mettre au four pendant 50 minutes. Le fromage doit être bien fondu et légèrement gratiné.

 

Servir chaud avec des tranches de rôti de porc et une salade verte.

 

 




Osso-bucco de dinde

 05/01/2013

Temps de préparation : 10 minutes Temps de cuisson : 40 minutes.

Ingrédients (pour 4 personnes) :
4 morceaux de dinde pour osso buco - 1 oignon - 1 boîte de concentré de tomate - 1 grosse boîte de tomates pelées - paprika - sel et poivre - 2 cuillères à soupe de crème fraîche - parmesan

Faire dorer les oignons avec les morceaux d'osso buco pendant quelques minutes.

Rajouter le concentré de tomate, puis les tomates pelées.

Bien mélanger de façon à ce que les tomates s'écrasent en purée. 

Saupoudrer avec  une grosse cuillère à café de paprika, couvrir et laisser cuire 40 minutes à petit feu.

Avant de servir, ajouter 2 cuillères de crème fraîche, mélanger, et saupoudrer de parmesan râpé.

En garniture vous pouvez proposer des pâtes, du riz ou des pommes de terre vapeur 


A quelques jours de Noël, je vous propose de tester cette recette qui peut fort bien se glisser dans le menu de votre réveillon.

Pour 4 personnes

4 pavés de saumon – 300 g de cèpes – 4 tranches de foie gras – ½ chou blanc – beurre – 3 échalotes – 20 cl de crème liquide – persil – 4 feuilles de brick – raifort frais râpé – poivre – sel.

 

Blanchir et émincer finement le chou dans de l’eau bouillante.

 

Faire fondre 2 échalotes dans du beurre, ajouter le chou égoutté et laisser étuver 20 minutes.

Poêler les cèpes dans du beurre avec une échalote haché. Parsemer de persil ciselé. Couper les pavés de saumon en deux dans le sens de l’épaisseur.

 

Beurrer les feuilles de brick, placer un rectangle de saumon au centre, disposer une belle couche de cèpes, couvrir d’une tranche de foie gras, puis d’une seconde tranche de saumon, saler et poivrer. Replier la feuiller de brick d’abord dans le sens de la longueur, puis les deux largeurs, et achever de replier la longueur. Beurrer au pinceau

 

Placer dans le four préchauffé à 210° et laisser cuire 15 minutes.

 

Faire chauffer la crème et l’incorporer au raifort.

 

Disposer un lit de chou sur chaque assiette chaude, placer le feuilleté dessus. Décorer avec le reste des cèpes. Présenter la sauce dans un petit ramequin à côté de chaque assiette.  
                                                         




Simple, rustique, mais chaleureux à souhait. Lorsqu'ils étaient petits, mes enfants adoraraient ce plat. Il m'arrivait de remplacer la poitrine fumé par du jambon de pays. Mais tout le monde se régalait.
Pour 4 personnes :

Préparation 5 minutes - Temps de Cuisson : 15 minutes.

12 fines tranches de poitrine fumée - 400 g de gros spaghettis - 30 g de beurre - 100 g de Comté râpé - sel et poivre.

Otez la couenne des tranches de lard. Coupez chacune d'elle en trois morceaux et faire chauffer une poêle sans y ajouter de matière grasse. Y poser les tranches de lard et les faire dorer à sec.  en les retournant régulièrement pour qu'elles soient bien croustillantes.

Porcédez en plusieurs fois si nécessaire, et posez les tranches sur du papier absorbant.

Faites cuire les spaghettis en respectant les indications de cuisson qui sont sur le paquet. A l'issue de la cuisson, égouttez rapidement versez dans une plat chaud et y ajouter le beurre  et la moitié du fromage. Mélangez soigneusement avec les morceaux de lard croustillants. Répartissez le reste du fromage sur les pâtes et servez aussitôt.






Une recette qu'on peut facilement adapter. Ma belle fille remplace chorizo par des lardons. Mais, on peu aussi mettre des champignons, des cubes de jambon, et si vous n'aimez pas le Comté, remplacez-le par de l'emmental, du Cantal, ou tout autre fromage.

Ingrédients pour 4 personnes :

 

Préparation : 10 minutes – temps de cuisson : 20 minutes -

200 g de Comté coupé en dés - 3 gros oeufs - 150 g de farine - 1 sachet de levure chimique - 15 cl de lait - 8 cl d'huile d'olive - sel et poivre  - 100 g de chorizo coupé en dés -

Préchauffer le four à 180°c (th6).


Dans un grand bol, mélanger la farine à la levure. Casser les œufs dans le bol et les incorporer à la farine à l’aide d’une cuillère en bois. Verser le lait sans cesser de mélanger, ajouter l’huile et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène et bien lisse.

Ajouter à la préparation, le chorizo  le Comté coupés puis incorporer délicatement le mélange à la pâte. Saler et poivrer.

Verser la pâte dans des moules à muffins en silicone (ou dans des caissettes en papier préalablement beurrées) de 8 cm de diamètre environ à l’aide d’une petite louche. Remplir à 3/4.

Placer les moules au four pendant 20-25min. Déguster les muffins dès leur sortie du four.

 

 




Pièce montée maison

 28/08/2012
Je ne vous ferai pas l'injure de vous apprendre à faire cette pièce montée qui m'a demandé des heures de travail.
Elle a été réalisée pour le baptème dema petite fille, qui a eu lieu dimanche dernier.

Vous ssavez tous faire une pâte à chou,
une crème patissière
et du caramel, le montage, il faut seulement un peu d'imagination.



Très appréciées par mes amis Yves et Ghislaine quand il sont venus déjeuner à la maison, au printemps dernier. .

Pour 4 personnes –

100 g de pâtes feuilletée – 250 g de pavé de saumon – 2 oignons rouges – 2 cuillères à soupe de mile liquide – 30 g de beurre – sel – poivre blanc

Peler et émincer les oign,ons. Faire fondre le beurre dans une poêle et y mettre les oignons à confire pendant 15 minutes sur feu doux. Ajouter le miel et laisser légèrement caraméliser.

Préchauffer le four à 200° (Th 6/7) Dérouler la pâte et découper 16 petits cercles , piquer une fourchette dedans. Détailler 16 petits cubes de saumon.

Répartir la fondue d’oignons et le saumon sur les cercles de pâte. Saler et poivrer.

Poser sur la plaque du four recouverte d’une feuille de papier cuisson et enfourner pour 8 à 10 minutes.

Servir dès la sortie du four.




Facile à faire !

Pour 4 personnes :

4 hauts de cuisses de poulet - 4 pilons de poulet - 4 grosses pommes de terre Bintje - 1 pot de moutarde forte - 4 cuillères à soupe de crème fraîche - 4 cuillères à soupe d'herbes ciselées ciboulette, persil) - Sel - Poivre du moulin

Préchauffez le four à 220° ou préparez le barbecue.

 

Coupez les pommes de terre en 2 dans le sens de la longueur. Incisez légèrement la chair en croisillons avec un petit couteau.

 

Salez, poivrez, refermez les pommes de terre et enveloppez- les hermétiquement dans du papier aluminium. Placez-les au four ou dans la braise 1h environ.

 

Tartinez généreusement de moutarde les morceaux de poulet. Déposez-les au four ou sur la grille du barbecue et laissez cuire 25 min environ jusqu'à obtention d'une croûte dorée.

 

Au moment de servir, ouvrez les papillotes et mélangez à la chair une cuillère de crème fraîche et une cuillère d'herbes ciselées.




Pour 4 personnes :

temps de préparation : 15 minutes - cuisson : 35 minutes
800 g de pommes de terre à chair ferme
3 belles gousses d'ail
1 bouquet de persil
4 c. à soupe de graisse d'oie
sel, poivre

Pelez les pommes de terre, lavez et séchez-les. Coupez-les en rondelles assez épaisses (environ 5 mm). Pelez et hachez les gousses d'ail. Lavez, effeuillez et hachez le persil.

 

Chauffez la graisse dans une grande poêle. Faites rissoler les pommes de terre quand la graisse est très chaude et à feu vif tout en les retournant sans arrêt.

 

Salez et poivrez, ajoutez le hachis, mélangez et couvrez la poêle. Faites cuire pendant 30 min (à feu moyen) en retournant les pommes de terre toutes les 10 minutes.

Elles doivent être dorées, moelleuses, pas sèches mais croustillantes.

Les "vraies" pommes sarladaises ne comportent pas de truffes. Vous pouvez  cependant ajouter des cèpes fricassés.




Croustade aux pommes

 26/06/2012

Une recette un peu longue, mais pas si compliquée que cela, et qui fera de l'effet auprès de vos convives.

  Pour 6 personnes :

Préparation : 1 heure – cuisson : 30 minutes – temps de repos : 1 h.

 

Ingrédients :

Pour la pâte : 300 g de farine – 140 g de beurre – 1 cuillère à coupe de jus de citron – 1 œuf – 1 pincée de sel

Pour la garniture : 1 kg de pommes reinettes – 10 pruneaux – 50 g de sucre – 1 cuillère à café de cannelle en poudre – le jus d’un demi citron – 10 cl d’armagnac – 1 cuillère à café de sucre glace.

Feuille d’aluminium


Couper les pruneaux en deux, retirer le noyau et les mettre dans un bol avec les 10 cl d’armagnac.

Battre l’œuf avec 40 g de beurre fondu, le jus de citron et 15 cl d’eau tiède. Verser la farine et le sel dans un saladier. Beurrer un moule à manqué et le placer au réfrigérateur. (sauf si vous utilisez un moule en silicone) . Fondre le reste du beurre et le mettre dans un bol.

 

 



Incorporer peu à peu le mélange œuf et beurre à la farine jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Former une boule et pétrir pendant 15 minutes sur un plan de travail fariné.

Former à nouveau une boule, la poser sur une assiette et la laisser reposer pendant une heure sous un linge humide. Laisser reposer au frais pendant une heure.

 



Découper les pommes pelées, en fines tranches. Les arroser de jus de citron. Etaler la pâte pour former un grand cercle de 3 mm d’épaisseur. Badigeonner de beurre fondu  et laisser reposer 15 minutes sous un linge humide. Etirer la pâte de façon à ce qu’elle ait l’épaisseur d’une feuille de papier. La badigeonner à nouveau de beurre fondu.

 



Couper cette pâte en 4 disques de la taille du moule. Poser trois feuilles dans le moule en les faisant se superposer pour chemiser tout le fond et les parois du moule. Badigeonner de beurre fondu. Recouvrir d’une couche de pommes. Saupoudrer de cannelle et de la moitié du sucre. Répartir la moitié des pruneaux.

 



Recouvrir les pommes d’une autre feuille de pâte et recommencer l’opération avec le reste des ingrédients. Cuire 10 minutes dans un four préchauffé à 150°.

Former des cônes avec les restes de pâte, glisser à l’intérieur un cône de papier d’aluminium pour éviter que les cônes ne s’affaissent  et les poser sur la croustade. Dorer au beurre fondu et remettre au four pour 25 à 30 minutes. Démouler et saupoudre de sucre glace




Pâtes à la savoyarde

 25/06/2012
C'est une recette tellement simple ! mes enfants adoraient ! Aujourd'hui, en voyant du jambon dans mon réfrigérateur, je m'y suis remise !


Par personne il vous faudra !
un morceau de beurre
1/2 oignon  
80 g de pâtes (des coquillettes)
1 tranche de jambon découenné et dégrassé
30 g de gruyère  
1/2 tablette de bouillon de volaile
de l'eau
du poivre       


Faire fondre le beurre dans une poêle et y faire dorer légérement l'oignon émincé


Ajouter les pâtes non cuites, et leur faire prendre légérement de la couleur


Couvrir avec de l'eau chaude, et émietter la demi tablette de bouillon. Poivrer. Ne pas saler le jambon, le gruyère et la tablette de bouillon suffisent


Goûter pour voir si les pâtes sont suffisament cuites, et si nécessaire, ajouter un peu d'eau. Parsemer de jambon coupé en petits morceaux. Puis, parsemer de gruyère râpé.


Poser un couvercle pour que le fromage soit bien fondu.
Si vous aimez le croustillant, vous pouvez glisser la pôele quelques instants sous le gril.

Bon appétit   



Simplement accompagnés d'un riz créole, ces blancs de volaille peuvent s'intégrer dans un repas diététique. Exemple avec un pamplemousse rose en entrée et un fromage blanc en dessert.
Préparation : 15 minutes - Cuisson : 15 minutes

Ingrédients pour 4 personnes  
4 blancs de poulet épais d'environ 150 g chacun
3 gousses d'ail
2 tomates
1 petit bouquet de basilic
5 cuillères à soupe d'huile d'olive
4 cuillères à soupe rases de parmesan râpé
sel et poivre

Commencer par préparer la farce. Peler et dégermer les gousses d'ail. Les écraser. Peler et épépiner les tomates, puis les couper en dés, les saler et les faire dégorger dans une passoire, pour qu'elles rendent de l'eau. Effeuiller, laver et sécher le basilic.

Mixer l'ail avec la moitié des dés de tomate, les trois quarts du basilic, 3 cuillères à soupe d'huile, le parmesan, sel et poivre, afin d'obtenir une consistance semblable à de la pommade.

Fendre les blancs de poulet en deux dans l'épaisseur sans détacher les deux moitiés, ni sur le fond, ni sur les cotés.

Garnir la poche obtenue avec la farce préparée, en tassant à l'aide d'une cuillère. Fermer.

Faire chauffer le reste de l'huile dans une grande sauteuse. Y mettre à dorer les blancs farçis pendant 8 minutes de chaque côté.


Réserver au chaud les blancs de poulet. Déglacer la poêle avec 3 cuillères à soupe d'eau, en grattant bien les sucs de cuisson.

Disposer les blancs sur des assiettes chaudes. Napper de sauce et servir avec un riz créole. 



Le veau est une viande que tout le monde aime, les enfants en particulier. Je le cuisine de différentes façon, à la bretonne avec des petites pommes de terres et du muscadet, par fois je mets du cidre, mais aussi avec des champignons.

Pour 4 personnes
Préparation : 30 minutes - Cuisson : 1 heure 10

Ingrédients :
4 tranches de jarret de veau
600 g de champignons 
130 g de beurre
25 cl de vin blanc
10 cl de fond de veau
1 branche de céleri
4 gousses d'ail
2 cuillères à soupe de farine
2 cuillères à soupe de persil plat haché
1 oignon
1 carotte
1 zeste de citron
sel et poivre

Préparer la viande en la salant et en la poivrant, puis la saupoudrer de farine.

Mettre 30 g de beurre dans une cocotte et y faire revenir les jarrets sur chaque face.

Peler et découper l'oignon en fines tranches ainsi que la carotte en julienne. Ajouter le tout à la viande, avec une gousse d'ail pressée.
Arroser avec le vin blanc et le fond de veau. Laisser mijoter une heure.


Joindre le persil haché et le zeste de citron.  

Dans une sauteuse, faire revenir les champignons dans le reste du beurre.   Ajouter également les deux dernières gousses d'ail pressées. saler et poivrer.  

Servir les jarrets accompagnés des champignons et de la sauce.