Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 055 336
Nombre de commentaires : 396
Nombre d'articles : 455
Dernière màj le 14/06/2018
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage. C'est la raison pour laquelle, j'ai ouvert ce blog. Aujourd'hui, avec plus d'un million de visiteurs, je me dit, qu'il est temps de faire un peu de ménage. C'est pourquoi, des rubriques peu visitées disparaissent, pas les recettes que vous trouverez, sous une autre rubliques, mais il faut laisser la place à autre chose. 


Comme ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc, d'autres recettes vont voir le jour. Comme la déoration par exemple, car recevoir des amis à sa table, c'est aussi des accueillir dans un environnement à notre image. .

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter

Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
En bonne langroise que je suis, je suis une inconditionnele du fromage de Langres, même si, à présent, je vis en Bretagne. Je n'irai pas jusqu'à me prendre pour une ambassadrice officielle, mais, j'ai réussi à convaincre beaucoup de monde, même des récalcitrants. Ici, en, Pays de Pontivy,  j'en trouve facilement chez Super U, et même Lidl. Parce que sa place n'est pas seulement sur un plateau, j'adore le préparer de diverses façons. Et c'est toujours un régal. 

Pour 4 personnes: Temps de préparation: 10 mn. – temps de cuisson: 1 h.

 

Ingrédients: 60 g de fromage de LANGRES – 150 g de crème fraîche – 2 jaunes d'oeuf – 50 g de jambon haché mixé avec 20 g de chapelure

 

Préchauffez votre four à 100°

 

Mélangez dans un saladier les jaunes d'oeufs.

 

Faites chauffer la crème à feu très doux puis ajoutez le fromage de Langres écrasé et laissez fondre doucement. Lorsque le mélange frémit, versez-le sur les jaunes d'oeufs en mélangeant bien. Versez la préparation dans vos plats à crème.

 

Faites cuire au bain-marie pendant 1 heure environ.

 

Laissez refroidir, puis réservez au réfrigérateur.

 

Au moment de servir, saupoudrez de chapelure de jambon et passer les crèmes sous le grill de votre four ou utilisez un chalumeau.

 




Dans vos cuisines, les moules en silicones remplacent de plus en plus les bons vieux moules en métal de mama, C'est pratique, oui, mais, pas pour toutes les préparations, à moins de respecter quelques règles. Par exemple, certaines, sont décues, de voir leur madeleines un peu" raplapla". Il y a un truc, tout simple, il faut seulement de la patience. 
Quand votre pâte est terminée, placez-là durant deux à trois heure dans le réfrigérateur. 

Au moment de la cuisson

Aprés avoir rempli les cavités de vos moules,  qui auront été placés au frais eux aussi,  tout comme la grille du four, enfournez dans une four préchauffé à 160° durant 15 minutes. 

Le choc thermique de votre moule froid et de la pâte froide, avec le four bien chaud, permettra à vos madelaines d'avoir la célébre "petite bosse".  

 



Pot au feu de volaille

 20/02/2018
Plus rapide à préparer que le pot-au-feu traditionnel,le pot-au-feu de volaille est aussi moins gras. La truffe n'est pas obligatoire, mais, si vous avez quelques brisures, cela ajoute de la saveur. 

Petite astuce, afin d'économiser au maximum ma truffe, j'enferne celle-ci dans une boite avec mon sel. La forte odeur de la truffe suffit à parfumer mes plats quand j'utilie le sel qui cohabite avec elle.  

INGRÉDIENTS : 1 un beau poulet ou une poularde – 1 pintade - 3 l de bouillon de volaille – 1 bouquet garni  riche – 1 oignon piqué de 1 clou de girofle - 2 gousses d- ail rose de Lautrec - gros sel gris de Guérand 10 grains de poivre 6 carottes des sables – 6 navets – 1 boule de céleri  – 2 courgettes bien fermes – 2 bulbes de fenouil – 6 pommes de terre (Charlotte si possible)  - 1 petite truffe ou des brisures de truffe (facultatif) - fleur de sel de Guérande - poivre du moulin. 

 

Mettez la poularde (ou le poulet) et la pintade dans un faitout pouvant les contenir, puis versez le bouillon froid et portez doucement à ébullition.

Ecumez si nécessaire, ajoutez le bouquet garni, l’oignon , l’ail, du gros sel et les grains de poivre. Laissez frémir doucement pendant 45 mn à couvert.

Pelez tous les légumes, coupez les carottes en tronçons, les navets et les fenouils en quatre, le céleri en gros dés, fendez les courgettes en quatre dans la longueur et recoupez-les en rondelles (vous obtiendrez des éventails), laissez les pommes de terre entières.

Ajoutez tous les légumes (sauf les courgettes, qui cuisent plus vite ) dans le bouillon et poursuivez la cuisson 30 mn. Ajoutez les courgettes 10 mn avant la fin de la cuisson.

A la fin de la cuisson, prélevez 10 louches de bouillon et faites-le réduire demoitié à feu vif.

Ajoutez la truffe en rondelles (ou les brisures) avec le jus hors du feu. Servez les volailles découpées avec les légumes dans des assiettespréchauffées, arrosez avec une louche de bouillon truffé et proposez de la fleur de sel et du poivre du moulin à part.



NB – Vous pouvez aussi faire cette recette avec des morceaux de volaille . Cependant, faites-les cuire moins longtemps, 25 mn environ à feu doux.




Une assiette sympa qui peut zussi convenir pour un petit dîner en amoureux. C’est facile à préparer, et les couleurs donnent tout de suite de l’appétit. Vous pouvez aussi trouver du magret de canard déjà escalopé dans les rayons des grandes surfaces.

 

Préparation : 45 minutes – Cuisson : 10 minutes.

Pour 4 personnes : Une botte d’asperges – un magret de canard fumé – une batavia –

Pour la vinaigrette :

2 cuillères à soupe de vinaigre de xérès – 6 cuillères d’huile – une petite gousse d’ail – quelques brins de ciboule – sel et poivre blanc 

 

Faites dégorger les lamelles de concombre.

 

Pelez les asperges. Lavez-les pour ôter le sable. Faites-les cuire 10 minutes à l’eau bouillante salée. Vérifiez la cuisson, elle doivent rester légèrement croquantes.  Egouttez-les délicatement en prenant soin de ne pas abîmer les pointes et les poser sur du papier absorbant. Laisser tiédir.

 

Pendant ce temps, lavez et essorez la salade. Répartissez les feuilles tailles sur des assiettes individuelles.

 

Préparez la vinaigrette. Parsemez-la de brins de ciboule émincés.

 

Escalopez le magret en fines tranches. Les ranger sur les assiettes garnies de salade. Posez les asperges à côté. Décorer avec un peu de ciboule.  

 

Servez la vinaigrette à part. 




Cadaquès

 16/02/2018
je crois bien que c'est là que j'ai mangé les meilleurs oursins.Certes, il y a le Club, où nous sommes allés deux fois, mais, il faut aussi vister les alentours, et surtout, l'église de Cadaques, qu'on ne peut voir qu'avec un guide, car elle recèle des trésors, et les touristes, n'hésitaient pas à gratter, l'or des statues. ben voyons ! 
https://www.carnetdescapades.com/europe/espagne/visiter-cadaques-espagne.html


Sardaigne.

 16/02/2018
Nous avons aimé Capréra et palau, et surtout les criques. 
Pas eu le temps d'aller visiter le chateau de Garibaldi.
https://www.charmingsardinia.com/sardaigne/hotels-nord-sardaigne


petite infusion détox

 16/02/2018
de temps en temps, cela fait du bien de s'occuper un peu de soi. Et pourquoi pas avec une petite infusion aux vertus détox. 

Pour une tasse : Une tasse d’eau minérale - Une cuillère à soupe de miel bio - Le jus d’un demi-citron - Une cuillère à soupe de cannelle

Chauffer l’eau, qu’elle soit frémissante. 

Ajouter le jus de citron, la cannelle et le miel. 

Bien remuer.

Boire une tasse le matin à jeun, une autre 45 minutes après le dîner, pendant une à deux semaines.




Quiche paysanne

 16/02/2018
Idéale pour le soir avec une salade, en parts individuelles pour des entrées, voici la quiche paysanne. Elle trouve aussi sa place sur un buffet. Facile à faire, elle vous changera des éternelles quiches lorraines, même si l'esprit est identique. 

Pour 4 personnes :

500 g de pommes de terre -un oignon - 100 g de lardons fumés - une pâte feuilletée - 20 cl de crème liquide – 3 œufs- 80 g de comté - sel et poivre

Cuire les pommes de terre à la vapeur, avec leur peau, et coupez-les en fines rondelles.

Emincez l’oignon. Faites chauffer une poêle et faites revenir ensemble les lardons et l’oignon émincé.

Mélangez les œufs avec la crème. Assaisonnez de sel et de poivre.

Déroulez la pâte dans une tourtière. Piquez le fond avec une fourchette.

Sur la pâte, répartissez la moitié des pommes de terre et la moitié du mélange lardons-oignon. Ajoutez la moitié du comté râpé ou coupé en fines lanières. Faites une deuxième couche avec le reste de pommes de terre, de lardons et de fromage.

Pour finir, versez par-dessus le mélange de crème et d’œufs.

 

Mettre au four à Th 7, durant 40 minutes et servir chaud.

 




Lapin au romarin frais

 15/02/2018
Une recette qui sent bon la Provence, avec ses parfums d'ail, de romarin et d'huile d'olive. Une purée de pommes de terre maison en accompagnement. Et voilà, un repas sans prétention. 

Pour 4 personnes – Préparation 15 minutes – temps de cuisson : 1 heure.

2 râbles de lapin - 4 gousses d' ail fendues en deux et dégermées - Romarin frais - Huile d'olive – Poivre.

Couper chaque cuisse de lapin en deux et le rable en trois morceaux.

 

Avec la lame d'un couteau pointu, inciser chaque morceau et farcir avec 1/2 gousse d'ail et une branchette de romarin. Saler, poivrer.

 

Faire chauffer modérément de l'huile d'olive dans une poêle, y déposer les morceaux de lapin et faire "confire" à juste température.

 

La viande doit être cuite et dorée, ni sèche, ni trop caramélisée.

Servez avec une purée de pommes de terre maison.  

râbles de lapin (achetés chez Super U) Du romarin de mon Jardin – de l'huile d'olivie (Puget)






Allez, j'ai fait ma paresseuse. mais, j'avais des raisons. 
Je vous propose uajourd'hui, mon plat du jour. Un rôti de porc, moutarde à l'ancienne et miel.

1 rôti de porc de 1,2 kg environ - 1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne  - 2 cuillères à soupe de miel - 1 gousse d'ail pressée et dégermée ou 1 cuillère à café d'ail en poudre - Poivre au goût – Sel - 2 oignons coupés en rondelles - 25 cl de bouillon de volaille.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Mélanger tous les ingrédients ensemble, sauf le rôti et les rondelles d'
oignons.

Badigeonner le rôti de cette sauce et le coucher sur les oignons. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Ajouter le bouillon, couvrir le rôti et mettre au four pendant environ 1h30.

Pour vérifier la cuisson, piquer de temps en temps. Si la prénétration est aisée, Le rôti est à point.

A déguster chaud ou froid.

Je  sers les restes avec une salade de pommes de terre et de la marche 






Voici une soupe roborative. Elle est délicieusement onctueuse, et fait le bonheur des gourmets. Attention toutefois, c'est une soupe-repas, avec ses 450 calories, la portion.



Ingrédients pour 4 personnes :
1 oignon jaune - 400 g de légumes (poireau, carottes, céleri, navet...) - 750 g de pommes de terre - 125 g de lardons fumés - 2 c-à-s d' huile de tournesol - 800 ml de bouillon de bœuf - noix de muscade moulue - sel fin, poivre noir


Éplucher l’oignon et le couper en dés. 

Laver et éplucher les légumes pour la soupe et les couper en petits morceaux.

Éplucher les pommes de terre, les laver et les couper en gros dés.

Faire revenir le lard dans la moitié de l’huile pendant 3 minutes. Retirer du feu et réserver.

Faire revenir l'oignon, les légumes et les pommes de terre dans la graisse du lard avec le reste de l'huile tout en remuant. 

Déglacer avec le bouillon, saler et poivrer légèrement. Porter à ébullition et laisser cuire à couvert pendant 10 minutes.  

Écraser finement la soupe, puis l'assaisonner avec de la noix de muscade fraîchement râpée, du sel et du poivre et parsemer de lard avant de servir.




Pour changer pourquoi ne pas tenter cette recette un peu rustique peut-être, mais tellement savoureuse. 

Pour 4 personnes : 
magrets de canard - 500 g de pâte à pain - 200 g de petit épeautre (rayon bio ou diététique) - 2 oignons - 2 cuil. à soupe de miel liquide - 60 g de beurre - 1 cuil. à café de graines de cumin - 1 bouquet de ciboulette - 1 bouquet de cerfeuil - 30 g de farine - sel et poivre 

Faire tremper l’épeautre 2 h dans une jatte d’eau froide.

Passé ce temps, quadriller le gras des magrets au couteau, puis les saisir, côté gras dans une poêle à feu vif. Les retourner et les saisir 1 min côté chair. Égoutterz et réserver au frais.

Peler et hacher les oignons. Ciseler les fines herbes. Égoutter l’épeautre, et mesurer son volume dans un verre doseur. Faire chauffer la moitié du beurre dans une cocotte, y mettre l’oignon à fondre.

Ajouter l’épeautre et remuer 2 min pour qu’il s’enrobe de beurre. Verser 2 volumes d’eau (en vous servant du volume d’épeautre comme unité) dans la cocotte, saler et couvrir. Laisser mijoter afin que l’épeautre absorbe tout le liquide (environ 30 min).

Pendant ce temps, préchauffer le four à th 7 (210°). Étaler la pâte à pain sur un plan de travail fariné et formez 2 rectangles égaux. Posez un rectangle sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé, placer les magrets dessus, napper de miel, parsemer de cumin, saler.

Couvrir avec l’autre rectangle de pâte, souder les bords en les pinçant entre les doigts. Enfourner pour 12 min. Les sortir du four et les laisser reposer 5 min. Versez l’épeautre dans un plat, parsemez-le du reste de beurre et des herbes. Trancher les magrets avec la croûte de pain à table

 




Je vous propose aujourd'hui, une recette d'escalope de saumon à l'oseil. Rien à voir avec la célèbre recette des Frères Troisgros, mais elle n'en est pas moins délicieuse.

Elle demande aussi moins d'ingrédients, et elle est rapide.

Je vous propose un dressage version familiale, naturellement, si vous cuisinez pour des convives, je vous recommande, la présentation à l'assiette.  

 

Pour 4 personnes : 

4 escalopes de saumon de 180 gr – 80 gr d’oseille – 2 échalotes – 4 cl de vermouth - 8 cl de vin blanc – 30 cl de fumet de poisson – 40 cl de crème épaisse  ½ citron – poivre 

Mettre les escalopes entre 2 feuilles de papier sulfurise huilé, aplatissez les délicatement.

Lavez l’oseille, enlevez les queues et coupez les feuilles en 3.

Hachez les échalotes.   Dans une sauteuse mettre les échalotes, le fumet, le vermouth, le vin blanc, faites réduire.

 

Ajoutez la crème, l’oseille, quelques gouttes de citron, retirez du feu.

Dans une poêle bien chaude, saisissez les escalopes de chaque côté.

Versez la sauce dans un plat de service chaud, et déposez les escalopes dessus. Poivrez.

 




Sauce à l'orange.

 06/11/2017
Le canard à l'orange ! Vous aimez ? Oui, mais me direz vous, c'est compliqué. Retrouvez les saveurs de ce plat tant apprécié, en préparant, des magrets, des aignuillettes, des filets, ou des steacks de canard, accompagné de cette sauce à l'orange

 

1 orange - 2 cuillères à soupe de miel - 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique - sel, poivre

 

Lavez l'orange, puis tranchez-la en 2.

Dans une petite casserole, pressez son jus.

Ajoutez 2 c. à soupe de miel, 2 c. à soupe de vinaigre, du sel et du poivre.

Mélangez et placez la casserole sur le feu.

Faites réduire doucement cette sauce en sirop.

 

Selon la viande que vous préparerez, margets, filets, steck, mous dressez cette dernière sur des assiettes, pour les magrets, pensez à les détailler en fines tranches.

 

Laissez là reposer sous papier d'alu, avant de napper avec la sauce.

 




Beurre salé maison

 02/11/2017
Plus de beurre en rayon dans votre magasin ! Mais, il reste de la crème. Alors, sortez le blender du placard, et en avant ! Faites votre beurre maison. 

500 g de crème fraîche épaisse - 2 grosses pincées de sel. 

Versez la crème et le sel dans le bol de votre mixeur. Mixez à vitesse très rapide pendant 10 à 15 minutes. Au bout de cette opération, vous verrez apparaître une pâte jaune et du liquide, appelé du petit lait. ormalement, vous devriez observer la formation d'une pâte jaune et d'un petit lait.

 

Déposer une ligne propre dans une passoire et y verser le contenu du blender.

 

Fermez votre linge en pressant fortement le beurre de manière à en extraire tout le petit lait restant. Recommencez cette opération 2 ou 3 fois pour bien tasser. Il ne vous restera que la matière grasse.

 

Déposez le "beurre" pressé un plat adapté, filmez-le et mettez au frais pour 12 heures.

 




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :