Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 419 597
Nombre de commentaires : 411
Nombre d'articles : 485
Dernière màj le 05/10/2019
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage. C'est la raison pour laquelle, j'ai ouvert ce blog. Aujourd'hui, avec plus d'un million de visiteurs, je me dit, qu'il est temps de faire un peu de ménage. C'est pourquoi, des rubriques peu visitées disparaissent, pas les recettes que vous trouverez, sous une autre rubliques, mais il faut laisser la place à autre chose. 


Comme ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc, d'autres recettes vont voir le jour. Comme la déoration par exemple, car recevoir des amis à sa table, c'est aussi des accueillir dans un environnement à notre image. .

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter

Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

On dirait bien que les beaux jours sont enfin là. De recettes qui vont bien avec sont tentantes. Si comme moi depuis deux jours vous prenez vos repas au jardin, je vous suggère cette recette.

 

Préparation : 1 heure. Pas de cuisson.

 

Pour 4 personnes : 1 melon - un petit concombre – 250 g de fromage des Pyrénées – 8 tranches fines de jambon de Bayonne – 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès – 3 cuillères à soupe d'huile – sel et poivre – ciboulette.

 

Peler le concombre en laissant une bande de vert sur deux. Le couper par moitié dans la longueur, et l'émincer en fines tranches. Le mettre dans un saladier et le saupoudrer de sel fin pour le faire dégorger.

 

Détailler le fromage en lamelle d'un demi-centimètre d'paraisseur. Laver et essuyer le melon . Le couper en fines tranches dans le sens de la hauteur. Eliminer les pépins au fur et à mesure.

 

Egoutter le concombre le remettre danbs le saladier et l'arroser avec le vinaigre. Poivrer et ajpouter l'huile. Mélanger. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

 

Disposer les tranches de melon sur des assiettes de service en les superposant (voir la photo) Plier les tranches de jambon en portefeuille, deux par deux. Glisser des lamelles de fromage dans les plis.

Garnir la base avec les lamelles de concombre, décorer de brins de ciboulette.

 

Servir frais.

 

 

 




On dirait bien que les beaux jours sont enfin là. De recettes qui vont bien avec sont tentantes. Si comme moi depuis deux jours vous prenez vos repas au jardin, je vous suggère cette recette.

 

Préparation : 1 heure. Pas de cuisson.

 

Pour 4 personnes : 1 melon - un petit concombre – 250 g de fromage des Pyrénées – 8 tranches fines de jambon de Bayonne – 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès – 3 cuillères à soupe d'huile – sel et poivre – ciboulette.

 

Peler le concombre en laissant une bande de vert sur deux. Le couper par moitié dans la longueur, et l'émincer en fines tranches. Le mettre dans un saladier et le saupoudrer de sel fin pour le faire dégorger.

 

Détailler le fromage en lamelle d'un demi-centimètre d'paraisseur. Laver et essuyer le melon . Le couper en fines tranches dans le sens de la hauteur. Eliminer les pépins au fur et à mesure.

 

Egoutter le concombre le remttre danbs le saladier et l'arroser avec le vinaigre. Poivrer et ajpouter l'huile. Mélanger. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

 

Disposer les tranches de melon sur des assiettes de service en les superposant (voir la photo) Plier les tranches de jambon en portefeuille, deux par deux. Glisser des lamelles de fromage dans les plis.

Garnir la base avec les lamelles de concombre, décorer de brins de ciboulette.

 

Servir frais.

 

 

 




Courgettes farcies

 03/05/2018
Les légumes farcis ont toujours beaucoup de succès; Qu'il s'agisse de tomates, poivrons, oignons, ou encore courgettes rondes ou longes, ils sont les amis de celles qui se soucient de leur silhouette. Bannissez don la traditionnelle chair à saucisse , bien trop grasse, et opter pour un égréné de boeuf à 5% de matière grasse. 

400 g de bœuf haché (égréné de bœuf à 5 % de MG chez Ecomiam (5,05 € les 500 g.) - 2 courgettes - 200 g de riz basmati - 200 g de coulis de tomates - 2 c. à soupe d’huile d’olive - 30 g de parmesan - 1 oignon - 1 gousse d’ail - 2 branches de thym - 8 feuilles de basilic - 4 brins de persil – Sel – Poivre

 

Préchauffer votre four à 200°C (th. 7). Laver les courgettes et coupez-les en deux dans le sens de la longueur. À l'aide d'une cuillère, évidez chaque moitié de courgette et conservez la chair à part. Peler les oignons et l’ail Puis, émincer les oignons et hacher l'ail. Réserver.

Dans une poêle, faire revenir dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive la chair des courgettes avec les oignons émincés ainsi que l’ail en remuant de temps en temps. Ajouter le bœuf haché et faire revenir le tout en mélangeant de nouveau. Saupoudrer de thym et de basilic haché, saler, poivrer.

 

Remplissez chaque moitié de courgette avec la farce et disposer dans un plat allant au four. Verser le coulis de tomates sur les courgettes. Enfourner et laisser cuire 40 min à 200° (th.7). Quelques minutes avant la fin de la cuisson des courgettes, les saupoudrer de parmesan et replacer le plat au four sous le grill quelques minutes encore.

 

Pendant ce temps, porter à ébullition un grand volume d’eau. Mettre le riz à cuire 8 à 10 min selon le temps indiqué sur le paquet. Servir les courgettes farcies légères accompagnées du riz et décorer de brins de persil. 




Ce que j'apprécie quand je vais manger dans un resto chinois, c'est les préparations à basse de viandes, toujours émincées à souhait. 
Depuis peu, je me suis mise à ce type de produit, qu'on peut trouver chez Ecomiam. L'avantage, c'est que c'est plus rapide à cuire, et puis, c'est toujours bien sympa à l'oeil.  

Cette recette n'est sans doute pas, la recette officielle de la sauce stroganoff, mais, je vous invite à la tester, chez moi, elle fait l'unanimité. Servie à des amis, elle est très appréciée. Alors à vos casseroles.  

400 g d'émincé de boeuf ( 6,25 € le sachet de 300 g chez Ecomiam) - 30 g de beurre - 1 oignon finement haché - 100 g de champignons de Paris émincés (1,50 € le sachet de 1 kg chez Ecomiem) – 1  pincée de sucre - 1/2 cuillère à café de paprika - 1 cuillère à soupe de concentré de tomates - 5 cl de vin blanc sec - 4 cuillères à soupe de crème fraîche - 1 cuillère à café de moutarde – Poivre – Sel

 

Faire chauffer le beurre à feu vif et y faire revenir l'oignon finement haché et les champignons de Paris émincés. Ajouter l'émincé de bœuf, saler et poivrer sucrer et parsemer de paprika.

 

Au bout de 5 minutes, ajouter le concentré de tomates dilué dans du vin blanc.

 

Laisser mijoter 10 minutes, puis arroser avec la crème fraiche liée avec la moutarde.

 

Remuer et servir. 




C'est un classique de mon enfance. Maman le réussissait très bien. Il existe des variantes, mais sachez que pour une authenticité de saveurs, il vaut mieux prendre de la morteau plutôt que du lard, où des cubes de jambon du comté plutôt que du gruyère. 
Maintenant, rien ne vous interdit ces variantes.  

 1 pâte brisée (2,95 € les deux chez Ecomiam) – 200 g d'oignons -  2 cuillères à soupe d'huile – 200 g de saucisse de morteau - un pot de cancoillotte – 350 g de pommes de terre – 100 g de comté râpé – 3 œufs – 100 g de crème fraîche – 1 pincée de muscade en poudre, du sel et du poivre.

 

Hachez les oignons et les faire revenir avec les cubes de saucisses dans un peu de beurre.

 

Mélanger la cancoillotte avec les œufs, la crème et la muscade, de façon à obtenir une pâte lisse. Saler et poivrer.

Déposer la pâte brisée dans un moule à manqué , y verser la moitiée du mélange à la cancoillotte , puis dposer dessus, les oignons égouttés, et la saucisse de morteau, couvrir avec les pommes de terre coupées en rondelles puis le reste du mélange.

 

Parsemer de comté râpé.

 

Glisser au four Th 210° pendant 35 minutes.

 

Servir chaude avec une salade.  

#franchecomté#cancoillote#région#terroir#ecomiam 




Vous allez dire que c'est semaine de la cancoillote ou que je suis tombée dedans. Pourquoi pas après-tout.

Voici une entrée pas comme les autres, que vous mettrez au four, 20 minutes avant de servir.

 

Dans une casserole, faire fondre le beurre. Ajouter la farine et remuer avec une cuillère en bois . Laisser cuire 1 à 2 min jusqu ’à ce que le roux blanc se forme.


Délayer petit à petit avec le lait froid et laisser cuire environ 5 min jusqu’à ce que la sauce blanche épaississe.

Hors du feu , incorporer la cancoillotte, le sel, le poivre et les jaunes d’oeufs.


Battre les blancs d’ oeufs en neige . Ajouter 1/3 des blancs dans la béchamel pour assouplir sa texture. Puis incorporer les blancs restants, délicatement, en soulevant la pâte du bas vers le haut, sans casser les blancs.
 

Chemiser des 4 petites cocottes: badigeonner le fond et les parois avec de beurre fondu cette opération est importante, elle permettra aux soufflés de bien s'accrocher aux parois. Mettre de la farine et tapoterpour qu'elle adhère bien.


Répartir la préparation dans les cocottes et faire cuire 20 min dans le four préchauffé à 180°C. N’e pas ouvrir la porte pendant la cuisson, cela risquerait de faire retomber les soufflés. 




Je veux vous parler d'un fromage qui à toute mes faveurs. Je le consomme froid où tiède, sur du pain, dans des préparations culinaires, où, avec de la charcuterie et des pommes de terre, comme pour une raclette.

J'aime beaucoup celle élaborée au sein du pays comtois à Louhans, mais il en existe bien d'autres. je suis loin de les avoir toutes goûtées, et je reviendrai certainement sur le sujet, au fil de mes découvertes. 


Dans La "Haute-Saône culinaire", il est relaté une légende disant que la cancoillotte est apparue il y a plus de deux mille ans alors que la région Franche-Comté s’appelait encore la Séquanie. La cancoillotte est avant tout une spécialité fromagère du Pays comtois, en particulier du bas pays (la Haute-Saône et les vallées) où le lait était abondant. C’était le fromage des pauvres. 
Pour une bonne Cancoillotte, on laisse cailler le lait, on obtient ainsi le "metton" qui sera affiné pendant plusieurs mois. Il est ensuite fondu avec du beurre, de l'eau et des aromates. 
La Cancoillotte est l'un des fromages les moins gras, avec seulement 11% de matières grasses !!
Vous pourrez trouver la cancoillotte nature ou aromatisée (échalote, beurre, vin, ail...).
Spécialité haut-saônoise, à tester chaude ou froide, sur des pommes de terre ou simplement avec du bon pain.... si vous ne connaissez pas encore  



La cancoillotte est un fromage à pâte fondue qui se tartine tiède ou froide sur des tranches de pain de campagne ou encore sur des pommes de terre à la manière d'une fondue. N'hésitez pas à vous en servir en cuisine, avec de la volaille, du risotto, où des pâtes, et même des moules. 

Préparation 20 minutes – cuisson 35 minutes.

 

Pour 4 personnes : 100 g de champignons – un sachet de 800 g d'émincé de poulet (Ecomiam – 7,25€ le sachet) – 60 g de beurre – 200 g de cancoillotte – 20 cl de crème fraîche – sel – poivre – farine.

 

Préchauffer le four à 220 ° th. 7 . Lavez les champignons de Paris et les mincer. De conserver dans un linge humide, pour qu'ils ne noicissent pas.

 

Farinez les émincés de poulet (préalablement décongelés si vous les avez acheté chez Ecomimam) Faire fondre 30 g de beurre dans une poêle et y déponse rle poulet. Faites dorer quelues minutes, à feu moyen. Retirez du feu et réserver.

 

Ajouter le reste du beure dans la poêle, y jeter les champignons et les faire sauter 5 minites. Ajouter le cancoillotte et la crème, salez et poivrer.

 

Verser le tout dans un plat allant au four, y déposer le morceaux de poulet. Enfournez pour 20 minutes.

 

Servez avec du riz blanc.  




Dresser la table. Installer les couverts à la bonne place. Si je vous dis qu'au bout de 40 ans de mariage, mon cher et tendre n'a toujours pas compris,  Je pense que vous ne serez pas surpris. 
Les règles, veulent que les fouchettes se placent à gauche, les couteaux et les cuuillères à droite.  
Rassurez-vous, j'ai vu des restaurants, où cette règle n'était pas observée.
Ci-dessous, : La bonne mise en place. traditionnelle.  


Mais, si cela vous prend vraiment trop la tête et qu'au bout de bien des essais, vous avez encore des soucis, je vous suggère cette idée. 

Procurrez vous des ronds de serviettes, on trouve celui de la photo dans les bazars du type Foirefouille. 

Vous y glissez la serviette et les couverts, vous posez le tout sur l'assiette et le tour est joué.

Si vous n'avez pas de ronds de serviettes, vous pouvez aussi utiliser un ruban, assorti à la nappe et aux serviettes.




les boules gourmandes

 19/04/2018
Je ne sais pas si les gourmands pourront résister, mais, je trouve l'idée plutôt jolie. 
Il suffit de prendre des demi-sphères en plexi, on en trouve dans les magasins tel que centrakor ou Foire fouille) De les remplir avec des fraises tagada et des guimauves) et c'est tout !

C'est quand même plus aérien que toutes ces tables qu'ont peut voir dans l'émission "le dîner presque parfait et qui laissent peu de place pour poser sa tranche de pain.

Pour un repas de baptême remplacer les fraises et les guimauves par des dragées multicolores 



C'est un plat qui est facile à réaliser. Les cailles, sont toujours très appréciées par les convives et servies à l'assettes, elles assurent le succès de votre repas.

Pour changer de l'éternelle caille aux raisins, je vous propose des cailles rôties avec des petits légumes printaniers.  

Pour 4 personnes : 4 cailles prêtes à cuire – 8 fines tranches de lard fumé – 1 brin de romarin - 2 cuillères à soupe d'huile -
Pour la farce : 2 petits suisses – 1 cuillère à soupe de raisins sec – 3 cuillères à soupe de cognac – sel et poivre. 

Pour l'accompagnement

1 botte de carottes nouvelles – 500 g de pleurottes – 500 g de petits pois gourmands – 40 g de beurre – 3 pincées de sucre en poudre – sel et poivre.

 

Préchauffer le four à 180°

 

Ecraser les petits suisses à la fourchette. Incorporer les raisins sec et le cognac. Saler et poivrer. Mélanger le tout.

 

Répartir cette préparation dans les cailles. Introduire une brindille de romarin. Envelopper les cailles avec les tranches de lard fumé, de açon à recouvrir l'ouvertue. Iceler et placer dans un plat allant au four. Verser l'huile en filet et enfourner.
 

Laisser les cailles dorer et cuire durant 20 muinutes.

 

Entre-temps éplucher les légumes. Nettoyer et rincer les pleurottes. Laver puis effiler les pois gourmands.

 

Faire cuire les carottes 8 minutes dans la partie supérieure de votre cuit-vapeu.

 

Placer les pleurottes dans une poêle avec 20 g de beurre ; saler et poivrer . Laisser cuire à feu vif jusqu'à ce que le liquide soit évaporé.

 

Dans une sauteuse faire cuire les poins gourmand savec le reste du beure pendant 8 minutes. Ajouter les carottes. Saler et poivrer. Saupoudrer de suce. Laisser caraméliser pendant 2 minutes.

 

Placer les cailles dans un plat de service ou sur des assiettes individuelles. Disposer les légumes autour et servir chaud.  




je ne vous ferai pas l'injure de vous donner la recette du gâteau au yaourt. Je suis certaine que tout le monde la connait. 
Mais, si un soir, et c'est souvent un dimanche que cela arrive, vous êtes pris de l'envie  de faire ce gâteau, et, .... que malheureusement... vous êtes den panne de yaourt. Ne reconcer pas à le faire. 

Il vous suffira de remplacer le yaourt par 40 cl de lait additionnés d'une cuillère à soupe de vinaigre.

Et le tour est joué.   



Tarte sans cuisson

 15/04/2018

Idélale, si vous avez du monde. Un paquet de biscuits sablé, 125 g de beurre ramilli, que l'on verser sur les biscuits en malaxant jusqu'à obtenir la consistance voulue.

 

Etaler au fond d'un moule et réserver au réfrigérateur. Votre fond de tarte est prèt.

 

Il ne vous reste qu'à le garnir avec une crème pâtissière, ou des fraise et de la chantilly, et pourquoi pas des fruits au sirop bien égoutté pour obtenir une délicieuse tarte.  




Voici un plat qui n'est pas vraiment un classique. D'abord, parce que je le présente dans de petits bocaux (récupération issue des paniers gourmands qu'on m'offre) Ensuite, parce que les épices lui apportent une touche orientale, bien sympathique. 

La croûte façon crumble devrait vous séduire également


Testez le et vous verrez que vous y reviendrez.  


350 g de rôti de porc cuit - 1 tranche de jamabon blanc - 250 g de ratatouille (conserve ou maison ) 1 tranche de pain de campagne épaisse - 2 cuillères à soupe de parmesan - 2 cuillères à soupe de pignon de pin - 2 cuillères à soupe d'huile d'ilive - 4 brins de thym - 1 cuillère d'un mélange de cumin curry, et coriandre en poudre - sel - poivre - 

Hacher la viande et le jambon. peler l'oignon et hacher le. Faire chauffer l'huile dans une poêle.  


Faire revenir l'oignon dans la poêle en remuant. Ajouter la viande et le mélange d'épices. Saler et poivrer. Mélanger pendant une minute et retirer du feu.


Retirer la croûte du pain et hacher la tranche au mixer avec les pignons. Ajouter le thym effeuillé et le parmesan râpé. mélanger.


Préchauffer le four à 180° (th6) Répartir la préparation de viande hachée dans 4 bocaux en verre.


Recouvrier de ratatouille et tasser avec le dos d'une cuillère. Napper d'une couche de chapelure au pignon et au parmesan.


Placer les bocaux dans un plat allant au four et verser un fond d'eau chaude. Enfourner et laisser cuire 10 à 15 minutes. 
Servir bien chaud.



Les endives se cuisinent aussi bien chaudes (braisées, en gratin, etc) qu'en salade (avec des noix, des cubes de pommes, etc.) elles peuvent devenir aussi ludiques pour une salade qui ne manquera pas de plaire aux enfants. 
Pour 4 personnes : 
deux grosses endives - 100 g de crevettes - 8 olives noires - 6 olives vertes - 1 oeuf dur - 3 cuillères à soupe d'huile - 1 cuillère à soupe de vinaigre - 1/2 cuillère à café de moutarde forte - fenouil en branches - sel - poivre

Eliminer les feuilles abimées des endives. les laver et les essuyer. Prélever et réserver 8 grandes feuilles. Couper le reste en deux et les émincer en tranches fines.

Décortiquer les crevettes et couper les olives vertes en deux.

préparer la vinaigrette en mélangeant  dans l'ordre, la moutarde, le vinaigre, l'huile, le sel et le poivre.

Dans un saladier, mélanger les éléments de la salade avec la vinaigrette. Former quatre grandes barquettes avec les feuilles d'endives réservées en les plaçant côte à côte, deux par deux.

Remplir les barquettes avec la salade assaisonnée, parsemer de feuilles de fenouil et d'olives noires , disposer sur un plat accompagnées de quartiers d'oeufs durs.      


<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :