Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 900 237
Nombre de commentaires : 369
Nombre d'articles : 386
Dernière màj le 15/11/2017
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage.
 
Ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc.

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter
Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Taboulé de la mer

 17/08/2017
Si vous présentez cette recette en petites verrines, elle trouvera sa place sur le buffet d'un apéro dînatoire. 

Ingrédients pour 4 personnes.

300 g de semoule - 1 concombre - 2 tomates - 4 oignons blancs - 1 petite branche de céleri - 1 gousse d'ail - 15 feuilles de menthe - 2 brins de coriandre - le jus de 2 citrons - 3 cuil. à soupe d' huile d'olive - 300 g de crevettes roses décortiquées - 1 boîte de thon au naturel de 250 g 
- sel, poivre du moulin. 


Rincez la semoule à l'eau froide dans un chinois. Laissez-la s'égoutter, puis mettez-la dans un grand plat creux. Arrosez-la avec l'huile d'olive, le jus  de citron et 15 cl d'eau. Mélangez soigneusement. 

Pelez, épépinez les 3/4 du concombre. Cannelez le restant, coupez-le en rondelles pour la décoration. Emondez et épépinez les tomates et coupez-les en dés. Nettoyez la branche de céleri et pelez les oignons.

 

Mixez les oignons, le concombre épépiné, le céleri, l'ail, la coriandre et 10 feuilles dementhe.Ajoutez cette préparation à la semoule avec les tomates, les crevettes et le thon préalablement émietté. Salez, poivrez. 

 

Mélangez et laissez macérer 2 heures auréfrigérateur. Au moment de servir décorez avec les feuilles de menthe, des petits quartiers de tomate, ou des crevettes selon votre goût




Les abats, on les dédaigne parfois, mais ce sont d'excellents produits. Ils sont riches en fer, et se cuisine aussi très bien sur le gril. 
C'est vrai que la recette demande un peu de préparation, mais c'est l'été, le temps des repas pris en terrase ou au jardin, alors faites vous plaisir.  

Préparation: 1 heure Cuisson: 40 minutes Pour 4 personnes:

400 g de gigot - 4 rognons d’agneau - 250 g de foie d’agneau - 2 gros oignons - 2 petites courgettes - 3 cuil. à soupe d’huile d’olive - thym - sel et poivre -

Pour la garniture: 4 aubergines, 2 grosses tomates, 1 échalote hachée, 1 gousse d’ail hachée, 100 g de parmesan râpé, 3 cuil. à soupe d’huile d’olive, 30 g de beurre.

 

 

Coupez les courgettes, sans les éplucher, en tronçons de 3 cm de hauteur. Sur chacun de ces tronçons, taillez sur les quatre faces des tranches de 4 mm d’épaisseur. Il ne restera alors que le milieu qui contient les graines et que l’on n’utilise pas.
 

Coupez les oignons en quartiers, détachez-les en lamelles, et coupez celles-ci en deux. Faites sauter séparé- ment dans une poêle, à l’huile bien chaude, les courgettes et les oignons, afin de les cuire à moitié.

 

Taillez le gigot en cubes ainsi que le foie, coupez les rognons en quatre. Enfilez ces viandes sur des brochettes en alternant et en séparant les morceaux par des tranches de courgette et d’oignon.
 

Coupez les aubergines en deux dans la longueur. Avec un couteau à lame souple, incisez tout le tour en profondeur puis, à l’aide d’une cuillère, dégagez la chair de l’aubergine de la peau en évitant d’abîmer celle-ci. Coupez la chair des aubergines en cubes d’un cm de côté et faites-les sauter à la poêle dans de l’huile très chaude. Lorsqu'ils sont bien colorés, égouttez-les.

 

Enlevez le pédoncule des tomates, incisez la peau, plongez-les 10 secondes dans de l’eau bouillante, rafraîchissez-tes, pelez-les, coupez-les en quatre, épépinezles et coupez la chair en dés. Dans une poêle, faites fondre 30 g de beurre, faites-y revenir sans colorer l’échalote et l’ail hachés. Ajoutez la tomate et l’aubergine. Mélangez délicatement l’ensemble.

 

Farcissez les peaux d’aubergines avec les légumes, mettez celles-ci sur une plaque allant au four. Enfournez dans un four préchauffé th. 8-220°. Après 15 min de cuisson, saupoudrez les aubergines de parmesan râ- pé et faites-les gratiner sous le gril du four.

 

Huilez légèrement les brochettes d’agneau, salez et poivrezles, saupoudrez-les de fleur de thym et faites-les cuire au gril ou au barbecue- Servez-les sur assiette avec 2 demiaubergines par personne. 




C'est une recette qui sent bon l'Italie. Nous en avions mangé quand nous sommes allés en vacances en Sardaigne. Et puis, depuis, plus rien. Je fais bien des pâtes avec des coques, mais, jamais avec des palourdes. Et voici qu'en faisant mes courses, je vois qu'elle sont belles et en promo. Du coup, je n'ai pas résisté.

Ingrédients : 200 g de spaghetti - 20  palourdes – 25 g de beurre demi sel - ½ verre de vin blanc – 3 cuillères d'huile d'olives – 2 cuillères à soupe de persil haché – 1 gousse d'ail.

 



Chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse, saisir les palourdes 1 ou 2 mn. Ajouter le vin, cuire pendant 1 mn, ajouter le beurre coupé en petits dés, l'ail haché finement, poivrer, saler. Mélanger. Incorporer le persil haché, remuer doucement, éteindre le feu, couvrir et réserver.





Cuire les spaghettis 'al dente' (sel à ébullition). Les égoutter et les verser sur les palourdes. Détendre avec 1 grosse louche d’eau de cuisson. Mélanger un peu et servir aussitôt.

 




Entrée ou mise en bouche, que vos verrines seront plus ou moins copieuses, cette préparation est d'assez bel effet et peu convenir pour un repas entre ami ou un apéritif dinatoire.

 

Ingrédients pour 4 personnes : 2 avocats mûrs à point – 4 crevettes cuites – 120 g de crème fleurette – 1 citron – œuf de saumon – tabasco – sel et poivre blanc.

 

Préparation : 20 minutes. Pas de cuisson

 



Epluchez les avocats. Citronnez-les. Prélevez la chair et passez la au mixer. 



Ajoutez le jus de citron et 3 gouttes de tabasco. Mélanger. 



Versez la crème liquide dans un saladier et montez-la en chantilly. Incorporez la moitié de cette chantilly à la mousse d'avocat.

 



Décortiquez les crevettes Coupez la chair en morceaux et mixer là. Incorporez cette mousse de crevettes au reste de la chantilly ; 



Remplissez les verrines avec la moitié de la mousse d'avocat, couvrez avec la mousse de crevettes. 



Disposez une petite cuillère d'oeufs de saumon. Gardez au frais jusqu'au moment de servir.

 




Encore un plat avec des courgettes ! Eh oui, je ne m'en lasse pas. 

ngrédients : 800 g de bœuf haché – 150 g de mozzarella – 1 petite boite de tomates concassées – 1 oignon – 2 gousses d'ail – 100 g de lardons – 4 petites courgettes – ½ bouquet de persil – huile d'olive – 2 pincées de piment de Cayenne – poivre – 40 g de chapelure -


Pour ce plat il vous faudra des verrines ou petits bocaux ou des minis plats à gratin. 1 par personne.

 

Préparation : 20 minutes – cuisson 1 heure.

 

 


Eplucher et émincez l'oignon et l'ail – Lavez et ciselez le persil.  



Egouttez la mozzarella et coupez-la en rondelles. Réservez. Faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et faites-y suer l'oignon.

 



Ajoutez les lardons et faies cuire 5 minutes. Ajoutez la viande hachée et l'ail, prolongez la cuisson de 5 minutes. Ajoutez les tomates concassées.

 



Ajoutez le piment de Cayenne en poudre et poivez. Inutile de salez, les lardons le sont suffisamment. Laissez cuire 10 minutes et ajoutez le persil.  



Préchauffez le four à 18°. Lavez les courgettes. Ôtez les extrémintés et coupez-les en fines rondelles. Déposez un lit de courgettes dans vos bocaux ou verrines.  



Recouvrez de mozzarella et de boeuf. Terminez par des courgettes. Recouvrez de chapelure et d'un filet d'huile d'olive. Enfournez pendant 35 minutes.  




Courgettes aux noix

 08/07/2017
Je suis certaine que vous l'avez compris, j'adore les courgettes. Voici un plat facile à préparer. Et qui devrait plaisr à tous, même aux enfants.


Péparation : 10 minutes – cuisson 15 mn.

Pour 4 personnes

3 courgettes – 2 branches de céleri – 2 tranches de jambon de pays – 1 oignon – 200 g de fromage frais à l'ail – 100 g de cerneaux de noix – 3 cuillères à soupe d'huile d'olive – une pointe de curry - sel – poivre. 



 

Epluchez l'oignon, hachez-le. Faites chauffer l'huile dans une sauteuse et faitez suer l'oignon 5 minutes.

 



Ajoutez les courgettes et le céleri et faites sauter 5 minutes. Incorporez le fromage et la pointe de curry. Remuez et poursuivez la cuisson 3 minutes.  

 



Concassez grossièrement les cerneaux de noix et ajoutez-les au contenu de la sauteuse . Salez et répartissez cette préparation dans des bols ou des verrines.  



Retirez le gras du jambon de pays et coupez-le en petits cubes. 

 



Parsemez les bols avec le jambon et servez aussitôt.

 




En Bretagne on aime les crêpes, c'est vrai, mais aussi les galettes de sarrasin, vous savez, celle dont on prépare la pâte avec les main, car il faut bien brasser. La recette que je vous donne aujourd'hui, est délicieuse, cependant, je n'ai pas fait les galettes, à la maison, nous ne sommes que deux, alors, je prends des galettes à la crêperie du bourg.

 

Pour deux personnes il vous faudra :

2 galettes de sarrasin - 2 tranches de saumon fumé - 2 gros poireaux (sur ce coup là, je suis allée dans le congélateur, j'y ai toujours des poireaux coupés en morceaux) - Une échalote - 20 g de beurre - 10 cl de crème - Un demi citron - sel, poivre, noix de muscade - Mélange de baies roses.

 

Enlever les feuilles dures des poireaux.Les couper en deux dans le sens de la longueur pour les laver.

 

Couper les poireaux ainsi que les échalotes en morceaux très fins.

 

Faire fondre le beurre dans une sauteuse et y mettre les légumes. Mélanger, baisser le feu, couvrir et laisser cuire à feu doux 10 à 15 mn, jusqu'à ce que les poireaux soient fondants.

 

Ajouter la crème, le sel, le poivre et la muscade. Mélanger et laisser cuire 1 ou 2 mn à feu doux.

 

Hors du feu, ajouter un peu de jus de citron.

 

Réchauffer chaque galette avec une noix de beurre dans une poêle chaude. Déposer dans chacune d'elles la moitié de la fondue et une tranche de saumon. Donner un tour de moulin à baies roses.

 

Servir avec une petite salade de roquette et tomates cerises.

 




Varier les salades, c'est une chose qui me plait bien. Nous adorons ces plat, qui peuvent se décliner en entrée ou en plat principal, quand ils sont plus copieux. C'est le cas de cette salade vietnamienne. 


  • 250 g de faux filet de boeuf - 150 g de germes de soja - 1/2 concombre - 1 carotte - 4 oignons nouveaux - 2 citrons verts - 50 g de cacahuètes  (attention aux allergiques) - 3 cuillères à soupe de Nuoc -mâm - 1 gousse d'ail - 4 brins de couriande - un peu de sucre en poudre . 


Ébouillantez les germes de soja pendant 30 secondes puis  passez-les immédiatement sous l’eau froide et égouttez-les. Pelez et râpez la carotte. Pelez et émincez les oignons et le concombre.


Faites griller le faux-filet dans une poêle anti-adhésive, 1 minute de chaque côté à feu vif. Mélangez le jus des citrons, le nuoc-mâm, l’ail pressé, le sucre et 3 cuillère à soupe d’eau.


Répartissez le soja, les légumes et la viande en lamelles dans des bols. Arrosez de sauce. Parsemez de cacahuètes pilées et de coriandre.



C'est un bel accompagnement pour une viande rôtie ou même des grillades. Je prends de la charlotte « Prince de Bretagne »

 



4 pommes de terre de belle grosseur – 30 g de beurre demi-sel – Fleur de seul – Poivre du moulin – Paprika ou carvi selon goût – huile d'olive.

 



Préchauffez votre four à 180°C.

Lavez les pommes de terre, séchez-les, et faites de fines entailles sur chaque pomme de terre (sans aller jusqu’au bout afin qu’elles restent entières). Petit truc pour bien y arriver. : Faire une base plate et poser le pomme de terre entre deux planchettes ou deux baguettes chinoises pour ne pas couper jusqu'au bout. 



Mettez une pointe de beurre salé dans chaque entaille et déposez les pommes de terre dans un plat allant au four. 

Parsemez chaque pomme de terre de fleur de sel, de poivre, de paprika ou de carvi  et d’un filet d’huile d’olive.



Enfournez 45 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient dorées mais fondantes




Parce que ma fille n'aime pas les huîtres crues, et que je suppose qu'elle n'est pas la seule dans ce cas. Je vous propose aujourd'hui, une petite entrée sympa : De huîtres s au sabayon de cidre.

Pour faire plus chic encore, rien ne vous interdit de les préparer au champagne. Mais étant Champenoise de naissance, je préfère le champagne dans mon verre plutôt que cuit. Chacun ses goûts. .

J'avais fait goûter ce plat à mon président départemental, quand il était venu déjeuner à la maison. Il avait adoré.  

Ingrédients pour 4 personnes :

2 douzaines d'huîtres de Bretagne (Jegat à Arradon, mais toutes les huîtres de Bretagne sont bonnes) – un verre de cidre (Gullevic de la ferme Cidricole de Guidel) – 200 g de crème fraiche (Bridélis) – 4 jaunes d'oeufs. (ceux de mes poules)

 

Ouvrir les huîtres et les retirer de la coquilles.

 

Filtrez l'eau des huîtres pour retirer les écailles et autres parasitres qui pourraint être présents.

 

Posez dans une casserole sur le feu, les huîtres avec un petit fond de leur eau. Dès que l'ébullition apparaît, les retirer du feu et réservez au chaud.

 

Sur feu doux (ou au bain-marie) ajouter cette eau de cuisson à la totalité de l'eau recueillie et au cidre. Ajoutez la crème fraîche. Amener à ébullition et laissez réduire d'un tiers.

 

Montez le sabayon. Battre sur feu vif les quatre jaunes d'oeufs avec 4 cuillères à soupe d'eau douce. Incorporer cette préparation à la réduction au cidre.

 

Disposez les coquilles d'huitres sur une léche-frite, taissée de gros sel, pour bien caler les coquilles. Disposez une huître dans chacune d'elles. Napez avec la préparation et glissez quelques secondes au four pour faire gratiner.




Certaines seront surprise, mais ces casseroles son vraiment mes chouchous
Je posséde, les jeu de casseroles, deux poêle, une petite cocote, j'en avais uen grande, que mon mari m'a explosée en la lachant par inadvertance. 


Les casseroles Vision était révolutionnaire qu'il était totalement transparente, encore pourrait être extrêmement utile. De se voir à travers, un cuisinier peut vérifier sur la progression des aliments de cuisson sans soulever le couvercle et en changeant la température de l'aliment qui est en train de cuire. Cet ustensile de cuisson est aussi fonctionnelle qu'il peut être utilisé sur le dessus de la poêle, au four ou micro-ondes, ou placé dans le réfrigérateur ou le congélateur sans nécessiter de conteneurs de stockage supplémentaire. Il est recommandé de porter les ustensiles et les aliments conservés à température ambiante avant de passer d'un extrême à l'autre, par exemple, unthaw complètement lors du déplacement du congélateur au micro-ondes. 




Oserais-je vous dire qu'elle est de loin, la meilleure que je connaisse ? Ceux qui ont déjà dégusté ce produit n'en douteront pas. 

>> https://www.andouille-guemene.com/?mode=andouille-guemene

Pas nécessaire d'ahbiter en Bretagne, pour dguster de bon produits bretons. En ce qui me concerne, le label "Prince de Bretagne" est une référence sérieuse. 
Et je suis très heureuse de partager cette info avec vous .  

L'engagement Prince de Bretagne

Chez Prince de Bretagne, l'union fait la force !

Chez Prince de Bretagne, l'union fait la force !Premier producteur français d’artichaut, la marque coopérative regroupe pas moins de 900 producteurs d’artichauts en Bretagne, au sein d’exploitations familiales entièrement dédiées à la récolte de ce légume. Forte d’une organisation très structurée et portée par des exigences de qualité et de rigueur, Prince de Bretagne est animée par des valeurs qui lui sont propres et qui font le succès de la marque :

• Qualité, fraicheur et saveur : les producteurs Prince de Bretagne ont mis en place un cahier des charges « produit », complet et sans cesse optimisé afin de garantir un produit de qualité, adapté à la demande du marché.

• Diversité : Prince de Bretagne est apte à fournir des quantités sur des références incontournables, mais également sur des produits de segmentation. Elle est sans cesse à la recherche de nouveautés sur des segments innovants tant en termes d’emballages que de variétés.

• Dynamique : Prince de Bretagne a la volonté d’être une marque dynamique au rayon des fruits et légumes, et propose encore plus d’outils pour animer ses rayons : meuble en forme de légume, présentoir pour grignoter, fronton à l’entrée des caisses, etc. Tout est fait pour faire aimer les légumes à nos enfants adorés !

@tous : la région de production est-il un critère important pour vous lors du choix d'un légume frais ?

 



Pizza végétarienne

 21/06/2017
je ne suis ni végétarienne, ni végan, ni même végétalienne, mais, je ne dédaigne pas ces plats qui sont toujours plein de saveurs. Cette pizza, je l'adore à vous de me dire si vous aimez.
Ingrédients pour 4 personnes.

 

 

Pâte à pizza: 200 g de farine - 2 pincées de sel - 4 cuil. à soupe d’huile d’olive - 8-9 cl d'eau -

Garniture:

2 beaux oignons - 3 tomates moyennes - 1 grosse ou 2 petites aubergines - 1 petit poivron jaune - 1 petit poivron vert - 4 champignons de Paris - 25 cl de sauce tomate – Huile d’olive - Herbes de Provence – Sel – Poivre.

 

Mettre la farine dans un saladier, le sel, mélanger et verser l'eau. Mélanger avec une fourchette, puis avec le bout des doigts. Verser l’huile d’olive et pétrir jusqu’à obtenir une parfaite élasticité. Etaler la pâte au rouleau sur un plan fariné. La disposer sur une plaque de four tapissée de papier alimentaire. 

 

Passer à la garniture: étaler la sauce tomate au pinceau. Saupoudrer d’herbes de Provence et poivrer. Eplucher les oignons, les hacher, puis les faire revenir un bref instant à l’huile. Les répartir sur la pâte. Eplucher les aubergines, les tailler en rondelles et les disposer sur la pâte tomatée et oignonée. Laver les tomates, les tailler en tranches et les disposer à leur tour. Idem pour les poivrons, épépinés et taillés en lamelles. Puis les champignons, taillés en lamelles assez épaisses. Imbiber d’un peu d’huile d’olive. Placer à four préchauffé (200 °C) pour 40 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite.

 

Je conseille de placer les tomates en dernier, afin que leur jus de cuisson ne ramollisse pas la pâte, mais s’écoule en tout de suite sur les autres légumes. 




Les courgettes ! Vous les aimez. Et les pâtes à la carbonara aussi. Seule différence, les prenmières sont plus ligth. Alors pourquoi ne pas tenter des courgettes à la carbonara. 

Pour 4 personnes il vous faudra : 3 courgettes – 150 g de lardons – 30 g de parmesan – 2 jaunes d'oeufs – 20 cl de crème liquide – 3 cuillères à soupe d'huile d'olive – sel et poivre.

Préparation :

Commencez par tailler les tagliatelles en découpant la chair des courgettes à l’aide d’un économe, dans le sens de la longueur. Poursuivez jusqu’à atteindre les graines du centre.

Faites chauffez l’huile dans une poêle, et mettez-y les courgettes. Faites cuire 10 minutes à feu doux, en remuant délicatement. Les tagliatelles doivent rester croquantes. Ajoutez une pincée de sel, poivrez et réservez.

Dans un bol, mélangez les jaunes d’oeufs au parmesan et à la crème liquide. Faites revenir les lardons dans une poêle sans matière grasse, ajoutez-y les tagliatelles de courgettes et mélangez.

 

Hors du feu, ajoutez la préparation aux jaunes d’oeufs. Remuez délicatement. Parsemez de parmesan râpé et servez aussitôt.




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :