Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 897 853
Nombre de commentaires : 369
Nombre d'articles : 386
Dernière màj le 15/11/2017
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage.
 
Ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc.

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter
Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>
Une recette qui devrait plaire à ma fille.
Pour 4 personnes : Préparation 1/4 d'heure - cuisson : 20 minutes.
Ingrédients : 250 g de tagliatelles - 2 grandes tranches de saumon fumé - 4 fonds d'artichauts (conserves ou surgelés) 1 citron - 1 botte de ciboulette - 60 g de beurre - 1 boule de mozzarella - sel - poivre

Porter à ébullition une grande casserole d'eau salée additionnée du jus de citron. Plonger les fonds d'artichauts , et les laisser cuire une dizaine de minutes.

Découper les tranches de saumon fumé en lanières très fines. les réserver.
Découper la mozzarella en petits dés.

Rincer et essorer la ciboulette et la ciseler. 


Porter à ébullition une grande casserole d'eau. Y plonger les tagliatelles et les laisser cuire selon les indications du paquet.

Faire sauter les artichauts à la poêle dans la moitié du beurre.  

Les égoutter soigneusement.

Déposer les pâtes dans un plat creux avec la mozzarella, les lanières de saumon fumé et le beurre restant coupé en petits morceaux.        

Disposer les fonds d'artichauts sur les tagliatelles. Saler et poivrer, parsemer de ciboulette.

Mélanger et servir bien chaud.           


Pour cuire des pâtes en faisant une économie d'énergie. faire bouilli de l'eau salée dans un faitout. Jusque là, rien de bien nouveau. A ébullition, je jette les paâtes en remuant à la spatule jusqu'à ébullition.
A partir de ce moment, je couvre avec un couvercle entouré d'un torchon.
Il suffit d'attendre 5 minutes, et on obtient des pâtes cuites à point.


Peser sans balance

 16/10/2011

Je n'ai pas toujours envie de sortir ma balance quand je cuisine. Alors j'utilise ces mesure achetée sur une réunion Tupperware. Mais tout le monde de possède pas ces outils, alors...

Savez vous que :

Une cuillère à café d'eau est égale à 5 g

Une cuillère à café de sucre en poudre est égale à 4 gr

Une cuillère à café de farine est égale à 3 g

Une cuillère à café de sel est égale à 5 g

et que...

Une cuillère à soupe d'eau est égale à 18 g

une cuillère à soupe de sucre en poudre est égale à 15 g

une cuillère à soupe de farine est égale à 10 g

une cuillère à soupe de sel est égale à 16 g

Pensez-y quand vous n'avez pas de balance, en vacances par exemple !




Taboulé de la mer

 16/10/2011
J'ai fais ce plat pour la fête des voisins en 2011, je l'ai refait pour le salon des artistes à Noyal Pontivy

Préparation : 15 minutes - cuisson : 5 minutes.

Pour 6 à 8 personnes :

1,5 kg de moules de bouchot - 200 g de crevettes - 1 échalote - 1 dl de vin blanc - 500 g de semoule à couscous moyenne - 20 cl d'eau salée - 10 cl de jus de citron - 4 tomates - un demi poivron vert - 10 brin de persil

Pour la vinaigrette : une cuillère à café de moutarde forte - 2 cuillères à soupe de jus de citron - 6 cuillères à soupe d'huile d'olive - sel et poivre.

Attention, il faut préparer ce plat au moins deux heures à l'avance.

Nettoyer les moules. Les mettre dans une casserole sur feu vif avec l'échalote hachée et le vin blanc. Couvrir pendant 5 minutes. retirer la casserole du feu, égoutter les moules. recueillir le jus de cuisson et le filtrer. Laisser refroidir. Décortiquer les crevettes. (on peut en garder quelques une entière pour le décor)

Verser la semoule dans un grand saladier, la mouiller avec l'eau et 15 cl de jus de moules refroidi. Remuer avec une fourchette pour bien détacher les grains et ajouter le jus de citron et l'huile d'olie. Remuez à nouveau. Laisse gonfler. La semoule doit être bien humectée.

Détailler le poivron petits morceaux en ôtant toutes les graines. Le blanchir une minute à l'eau bouillante. Egoutter et rafraîchir à l'eau froide. Couper les tomates en quartiers assez fins. Laver et sécher le persil. Le hacher. décortiquer les moules.

Préparer la vinaigrette en veillant à bien l'émulsionner. La verser dans le saladier. remuer pour bien incoporer et impregner la semoule. Ajouter les dés de poivron, les crevettes et le persil haché. Mélanger. Ajouter les quartiers de tomates et les moules. Rectifier l'assaisonnement.

Couvrir avec du fil étirable et mettre au frais jusqu'au moment de servir.

Vin conseillé : un blanc facile et désaltérant : Par exemple ou un Entre deux mers ou un sauvignon




Un recette délicieuse, simplifiée, certes, mais le goût reste le même

Temps de préparation : 20 minutes - temps de cuisson :  2 h (la cuisson étant faite en autocuisseur, est est plus rapide qu'en cocotte traditionnelle, cela n'ôte rien au goût, c'est seulement plus rapide)

4 souris d’agneau – 6 carottes – 1 oignon – 2 branches de céleri – 4 pommes de terre – 4 navets – 1 brin de romarin – 5 cl de vin blanc – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – 2 gousses d’aile – 1 bouquet garni – sel – poivre -

 

Peler et hacher l'oignon. Laver et émincer la branche de céleri. Peler les carottes et les couper en gros tronçons.
Colorer sur toutes les faces, les souris d'agneau dans un peu d'huile. Réserver et déglacer la cocotte avec le vin. Ajouter le céleri et l'oignon. Mélanger.
Déposer dessus les tronçons de carottes, puis les souris. Remplir d'eau jusqu’à niveau des souris. Ajouter le bouquet garni, les gousses d'ail pelées et le brin de romarin. Assaisonner de sel et de poivre.

Fermer l'autocuiseur et compter 1h20 de cuisson à partir du sifflement de la soupape. Pendant ce temps, peler les pommes de terre et les couper en 2 si elles sont trop grosses. Eplucher les navets.

Retirer la pression. ouvrir et ajouter les pommes de terre et les navets. Relancer la cuisson pour une dizaine de minutes à partir de la mise en rotation de la soupape.

Traditionnellement, je sers l'agneau avec des flageolets, oui, mais voilà, tout le mon n'aime pas, alors une tomate provençale et des frites, ce n'est pas mal non plus surtout quand il y a de s enfants.




Elles arrivent sur nos étals

Pour les St Jacques poêlées :

16 coquilles St Jacques avec corail - 40 g de beurre - 1 cuillère à soupe d’huile - Fleur de sel, poivre

 

Pour la fondue de poireaux :

3 blancs de poireaux - 20 cl de crème liquide - 10 cl de vin blanc sec - Sel et poivre du moulin

 

Pour la fondue de poireaux :
Coupez les poireaux en deux dans le sens de la longueur puis émincez-les et lavez-les soigneusement. Faites les revenir dans une sauteuse bien chaude pendant 10 minutes en remuant. Salez et poivrez au goût. Déglacez ensuite avec le vin blanc et poursuivez la cuisson 5 minutes. En fin de cuisson ajoutez la crème liquide et laissez cuire les poireaux encore 5 minutes à feu très doux.

 

Pour les St Jacques poêlées :
Lavez les St Jacques puis épongez-les bien avec du papier absorbant. Salez et poivrez-les légèrement.
Faites chauffer une poêle avec le beurre et l’huile, une fois la poêle bien chaude faites y revenir les St Jacques. Au bout de 1 minute 30, retournez les puis poursuivez la cuisson encore 1 minute 30 environ, suivant la cuisson désirée.
Dans des coupes ou cassolettes, déposez un peu de fondue de poireaux, déposez les Saint Jacques dessus, saupoudrez de fleur de sel, décorer avec une grosse crevette, deux mini-galettes de blé noir de 5 cm de diamètre et d’une demi rondelle de citron.




C'est un desset que je fais souvent, mes enfants en raffole.

Ingrédients pour 4 à 5 personnes .
5  cuillères à soupe bombées de farine - 4 cuillères à soupe de sucre - 3 cuillères à soupe de lait - 2 cuillères à soupe d'huile - 1 oeuf - 1 pincée de sel - 1 paquet de levure chimique - 2 belles pommes.

Pour la crème : 8o g de beurre - 100 g de sucre - 1 oeuf - sucre vanillé ou arôme vanille.

Mélanger les ingrédients secs (farine, sucre, levure, et le sel) . Ajouter ensuite le lait, l'oeuf, l'huile, travailler le tout au fouet, et verser dans un moule à tartede diamètre 24 cm, beurré et fariné. Il faut que les bords soient suffisement hauts, sinon, prendre un moule à manqué. Couvrir de fines tranches de pommes en les faisant se chevaucher et glisser au four moyen (th 4).
Préparer la crème : faire fondre le beurre doucement au micro-ondes y ajouter le sucre et l'oeuf.
Au bout de 25mn, quand le gâteau commence à dorer, l’arroser avec la crème et terminer la cuisson.

 

Au sortir du four, poser un large couvercle sur le moule : la vapeur en se dégageant décollera le gâteau.




Goûter d'antan

 16/10/2011
Ils ont laissé dans ma mémoire des saveurs et des odeurs que je n'oublierai jamais
Habituer les enfants à manger des tartines beurrées, un morceau de chocolat et un verre de lait au goûter. C'est plus diététique et moins couteux que les biscuits et les sodas... et c'est tellement bon.


Reste de saumon

 16/10/2011
Une salade de pommes de terre façon bistrot
Pour 4 personnes : Prêt en 30 minutes

Cuire 600 gr de pommes de terre charlotte à l'eau salée durant 20 minues. 


Peler et coupe les pomme de terre en rondelles. Les arroser d'une vinaigrette faite avec 2 cuillère à soupe de vinaigre de cidre, 2 cuillères à soupe de vin blanc et 6 cuillères à soupe d'huile.

Couper 4 tranches de saumon mariné ou fumé en carré.

Monter un millefeuilles en alternant pommes de terre et saumon. Servir tiède, coiffé d'une fin rondelle d'oignon rouge et parsemé d'aneth        


J'adore avoir une table bien faite quand je reçois des amis. Mais, quoi de plus désagréable qu'une nappe froissée, ou présentant des pliures...
J'ai un truc.
Pour défroisser les plis d'une nappe tout jsute sortie de l'amoir, je passe un chiffon humide sur la table avant d'y poser ma nappe.
Ensuite, je pose ma nappe et je lisse avec les mains.  
Sur la photo : un de mes dîners d'hôtes


Velouté forestier

 16/10/2011
Pour éviter le gaspillage alimentaire, une recette du lendemain
Pour 4 personnes - prête en 30 minutes.

Faire fondre un oignon haché dans 15 g de beurre. Ajouter un grand bol de champignons cuits (cêpes, giroles, trompettes de la mort, coulemelles, etc...) Verser dessus 1 litre de bouillon de volaille. Porter à ébullition.

Couvrir et laisser cuire 2 minutes. Mixer. Lier avec 1 bonne cuillère de crème fraîche, relever avec 5 baies roses.

Dans une poêle, saisir rapidement, dans une cuillère à soupe d'huile d'olive, 2 tranches de jambon cru coupé larges lanières.

Verser dans des bols de service et décorer avec le jambon cru grilé.       


Une recette qui se sert froide accompagnée d'une vinaigrette citronnée
Préparation pour 4 personnes : Préparation : 20 minutes - cuisson 5 à 7 minutes -
Ingrédients : un petit fromage de Langres - 120 g de spaghetti - 4 courgettes - 1 cuiullère à soupe d'huile d'olive - 1 cuillère à soupe de thym frais - 2 tomates confites - sel - poivre.


Laver les courgettes et les éponger. Tailler le vert de la peau avec une mandoline de façon à obtnir de fines lanières.

Faire cuire les spaghetti 5 à 7 minutes à l'eau bouillante salée (le mieux est de se fier aux indications qui sont sur le paquet) Quand ils sont "al dente" les égoutter et les rincer.

Dans une poêle faire revenir les spaghetti et les lanières de courgettes avec l'huile d'olive et le thym frais. Saler et poivrer légèrement.

Emincer le Langres en fines lamelles. Les joindre aux spaghetti encore chauds.

Décorer de quartiers de tomates confites.




Quand votre jardin déborde de plantes aromatiques, c'est le moment de les faire sécher, afin d'avoir une réserve d'aromates.
 Par temps sec et chaud, couper des branchettes de plantes aromatiques. Les laver à l'eau. Les secouer et les égoutter. Les séparer par petites bottes, solidement liées, et les supendre au soleil, sur un fil.
Après quelques jours, ces plantes seront toutes sèches et craquantes. Elles auront cependant gardé leur couleur verte.
Avec des ciseaux, couper les feuilles très finement. Les ranger dans divers flacons ou petits pots. Etiquetter  le nom de chaque plante sur chaque contenant.
Si vous avez la chance de vivre dans une région où pousse le romarin et le basilic,, gardez en chaque saison. (je vis en Bretagne,  et j'ai du romarin et du basilic au jardin, de même que de la menthe, du thym, du thym-citron, du persil, de l'estragon, etc.)          


Réanimer une salade

 15/10/2011
Il arrive un peu trop souvent à mon goût que la salade "tourne de la feuille".

J'ai un truc pour la réanimer : Je la plonge durant une heure dans une eau bien fraîche additionnée d'un peu de vinaigre et d'un morceau de sucre.


Le fromage de Langres

 14/10/2011
Née sur le plateau de Langres, j'adore le fromage du même nom. J'en trouve dans diverses enseigne (Leclerc, et Super U) et c'est heureux, car je vis loin de ma champagne natale.

Vous l'avez compris, je ne suis qu'une bretonne d'adoption. Je suis champenoise de naissance, née sur le plateau de Langres. La star de ce pays où les gens ont l'âme fière et le coeur chaleureux, c'est le fromage de Langres. Un délice que je n'hésite pas à cuisiner quand, je bne le présente pas sur un plateau.

Je vous invite à en découvrir dans cette rubrique, mais tout d'abord, faites connaissance avec lui !

Une fabrication traditionnelle

À l’époque de sa création, le Langres reposait sur une fabrication assez simple. La présure était ajoutée au lait de la traite, encore tiède, et le mélange mis à cailler dans des pots en grès. Une fois caillé, le fromage était moulé et égoutté dans des moules en terre cuite. Appelés « fromottes », ils avaient la particularité d'être tronçoniques. C’est de là que vient la forme si caractéristique du Langres. Les fromages étaient ensuite démoulés et mis à sécher sur des feuilles de platanes dans des « chasières », cages en osier pouvant contenir plusieurs Langres. Au cours de l'affinage dans des pots en grès, la fontaine du Langres se creusait (le fromage n'étant jamais retourné) et les couleurs s’affirmaient !

 



<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :