Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 898 515
Nombre de commentaires : 369
Nombre d'articles : 386
Dernière màj le 15/11/2017
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage.
 
Ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc.

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter
Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>
Pour 4 personnes :
C'est une recette prête en 20 minutes.
Ingrédients :
500 g de cocktail de fruits de mer surgelé
250 g de tomates cerises
1 coeur de batavia
une douzaine de petites olives noires
1 citron
5 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à soupe de basilic haché
1 gousse d'ail
Un trait d'apéritif anisé 
tabasco - sel - poivre
Décongeler le sac de fruits de mer en le faisant tremper dans l'eau chaude pendant 8 à 10 minutes. Vous pouvez aussi étaler le contenu sur un plat et le passer en mode décongélation pendant 3 minutes dans votre micro-onde. (Ceci c'est l'option menu express, en général, je laisse le sac toute la nuit au réfrigérateur, et cela décongèle lentement) 


Presser le citron. Verser le jus dans un saladier. Mélanger avec l'ail haché très finement et l'huile d'olive.  Ajouter deux à trois gouttes de tabasco, puis le basilic, le trait d'apéritif anisé et enfin les fruits de mer, décongelés et bien égouttés.

Mélanger pour laisser le tout s'imprégner de la sauce, attention de ne pas casser les fruits de mer.

Répartir cette salade sur des assiettes de service préalablement garnies de feuilles de batavia. Décorer avec les tomates cerise et les olives.     


Note : L'avantage de cette recette, c'est aussi de pouvoir servir en 20 minutes, juste le temps pour vos convives de prendre l'apéritif.  


Couper des oignons peut être un véritable calvaire. En quelques secondes  on pleure comme une madeleine
Pour ne plus pleurer quand vous épluchez des oignons ou des échalotes,  faites comme moi !

Je glisse une allumette entre mes dents, et le souffre va absorber le sulfate d'allyle responsable de tant de chagrin !

Autre truc, éplucher en tirant la langue, ce sont les muqueusse de la langue qui absorberont l'acide et non celles des yeux.


Le jambon beurre, c'est bien et c'est aussi très bon, mais à Paris ! En Bretagne, nous avons de très bons produits : le beurre salé et l'andouille de Guémé, la meilleure étant celle de chez Rivalan-Quidu.

Pour deux personnes :
1 baguette rustique
8 belles tranches d'andouille de Géméné    
1 pomme
quelques feuilles de mâche
Beurre salé
Eplucher la pomme et la couper en lamelles.

Tartiner le pain d'une fine couche de beurre.

Placer les tranches d'andouille, les lamelles de pommes et les feuilles de mâche sur toute la surface.

Refermer le pain et couper en deux pour obtenir deux sandwichs.


Vendredi saint oblige ! Mangeons du poisson !
Pour 4 personnes 

1 chou frisé
400 g de haddock
25 cl de lait écrémé
3 cuillères à soupe de crème fraîche
1 citron
4 tranches de tomates séchées
1 petite betterave rouge cuite
poivre.       
Mettez le haddock pour au moins 30 mn dans le lait afin de le déssaler. (voire plus car le haddock est très salé).
Détachez les feuilles de chou, les laver et garder les 8 plus belles. Les blanchir 15 mn à la vapeur. Etaler les feuilles de chou et enlever un peu en épaisseur de la côte centrale.
répartir les ingrédients sur chaque feuille de chou  (la tomate, le citron, betterave et le haddock bien égoutté), poivrez et ajouter ue cuillère à dessert de crème fraiche.
Fermer le ballotin avec de la ficelle de cuisine. Poser délicatement les ballotins dans le cuit vapeur, et faire cuire entre 15 et 20 mn.

On peut aussi préparer cette recette avec du cabillaud 



Même à Pâques, on peut faire cette recette.
Préparation : 15 minutes - Cuisson : 10 minutes
Ingrédient pour 4 personnes :
4 boudins blancs aux cèpes
2 belles pommes
3 cuillères à soupe de miel
10 g de beurre demi sel  
Poivre.   
Eplucher les pommes et les couper en 6 quatiers chacun. Faire fondre le beurre dans une poêle en y ajoutant un soupçon d'huile, pour éviter qu'il ne brûle. Les retourner régulièrement. Quand elles commencent à prendre de la couleur, ajouter le miel pour les caraméliser durant 5 minutes et réserver.

Faire revenir les boudins blancs dans la même poêle, les retourner de temps en temps pour qu'ils soient bien dorés. Poivrez
Servir les boudins entourés des pommes cuites chaudes.


Tartine savoyarde.

 06/04/2012
Délicieuse avec une salade. Rapide à faire, pas besoin d'être un grand cordon bleu ! Mais conviviale à souhait. Osez la tenter, et vous y reviendrez.

Pour 2 personnes :
2 belles tranches de pain de campagne
2 pommes de terre primeur d'environ 100 g
1/2 oignon
100 g de lardons fumés découennés
125 g de reblochon
Faire cuire les pommes de terre dans l'eau bouillante salée, ou à la vapeur. Quand elles sont cuites, les éplucher et les couper en rondelles.

Préchauffer le four à 200°

Emincer les oignons et les faire revenir avec les lardons.

Disposer les rondelles de pommes de terre, les lardons fumés et les oignons, puis les tranches de reblochon, sur chacune des tranches de pain. 

Glisser au four chaud pendant 2 à 3 minutes jusqu'à la fonte du fromage.

Servir avec une salade.


Préparation : 25 minutes -
Cuisson : 45 minutes
Ingrédients pour 4 personnes :
4 darnes de saumon
2 belles carottes
2 blancs de poireaux
2 navets
1 branche de céleri
60 g de haricots verts

50 g de beurre
2 cuillères à soupe d'aneth ciselé
sel et poivre.
Peler et rincer tous les légumes. Emincer les poireaux. Couper les haricots verts en petits tronçons de 1 cm. Tailler les carottes, les navets et le céleri en bâtonnets triangulaires, puis émoncer finement pour obtenir des petits triangles.

Faire fondre 30 g de beurre dans une grande casserole sur feu doux. Ajouter les poireaux, les carottes, les navets et le céleri. Faire suer doucement jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. saler et poivrer.

Ajouter 1,5 litre d'eai dans la casserole et porter à ébullition. Couvrir et laisser cuire doucement 45 minutes. Monter le feu 15 minutes avant la fin de la cuisson et ajouter les haricots verts.

Poêler les darnes de saumon dans un peu de beurre, 3 minutes de chaque côté. Ajouter le reste du beurre dans le potage.

Déposer une darme de saumon dans chaque assiette, ajouter une louche de potage et parsemer d'aneth ciselé.


Ma boutique

 28/03/2012
Vous aimez les recettes que je poste sur ce blog. Savez vous que vous pouvez aussi vous procurez mes ouvrages. A titre d'exemple," le confiturier" comporte pas moins d'une centaine de confitures, gelées et marmelades.
Certains de mes ouvrages, épuisés, sont néanmoins dispobibles en téléchargement.  
Et bientôt, vous pourrez aussi achetez mes confitures en ligne.
Alors n'hésitez pas à faire un petit tour sur ma boutique virtuelle.

>> http://a194718.tonsite.biz/saveurs_en_liberte/index.html

Prêt en 10 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes.
6 tranches de saumon
125 g de fromage frais de chèvre
1 bouquet d’aneth ciselé
4 endives
un petit pot d’œufs de truite
Poivre blanc du moulin
 

Détaillez le saumon en lanières de 2 cm de large. 

Dans un saladier, mélangez le fromage frais et l’aneth ciselé. Poivrez. 

Coupez le talon des endives. Séparez les feuilles et garnissez les plus belles de fromage frais de lanières de saumon et d’œufs de truites.

 Décorez d’aneth et servez aussitôt.




Préparation : 30 minutes – cuisson : 1 heure

Pour 4 personnes :

600 g de saucisse d’Auvergne
400 g de choux de Bruxelles
6 carottes
2 oignons
2 gousses d’ail
1 bouquet garni
25 cl de vin blanc sec
50 g de saindoux
sel – poivre

Nettoyer les choux de Bruxelles. Eplucher les carottes et les couper en rondelles. Peler les oignons et les émincer. Peler l’ail, le hacher après voir retirer le germe.

Dans un faitout, faire blanchir les choux de Bruxelles à l’eau bouillante salée. Compter 5 minutes à la reprise de l’ébullition.

Dans une grande cocotte, faire fondre 40 g de saindoux (quand j’ai de la graisse de canard, je remplace le saindoux) Y mettre les carottes, les oignons le bouquet garni. Faire revenir très doucement durant 10 à 15 minutes.

Ajouter l’ail et les choux de Bruxelles. Faire revenir en remuant. Mouiller avec le vin blanc et un verre d’eau. Saler, couvrir et laisser mijoter doucement jusqu’à ce que les choux soient moelleux.

Dans une poêle, faire fondre le reste du saindoux. Piquer la saucisse sur la longueur à l’aide d’une fourchette. La mettre dans la poêle et la faire rissoler doucement sur les deux faces.

Quand les choux sont tendres, ajouter la saucisse, couvrir et poursuivre la cuisson durant 10 minutes sur très petit feu.

Dresser les légumes dans un plat creux, rond et chaud. Poser la saucisse dessus. Servir.

 




Préparation : 10 minutes - Cuisson : 10 min

Ingrédients (pour 3 à 4 personnes) :
2 kg de moules
1 gros oignon
100 g de lardons
20 cl de vin blanc

20 cl de crème fraîche

1 fromage de Langres

Nettoyer les moules.

Dans une bonne cocotte, faire revenir l'oignon émincé et les lardons. Une fois le tout doré, ajouter les moules et le verre de vin blanc et remuer le tout.

Laisser cuire environ 10 min à couvert, le temps que les moules soient bien ouvertes.
Pendant ce temps dans une casserole, faire chauffer le pot de crème fraîche.
Découper le fromage de Langres en petit morceaux après l’avoir écroûté. Ajouter les morceaux de Langres à la crème et laisser fondre à feu doux, le temps que les morceaux de fromage soient bien dissous dans la crème.

Verser la sauce sur les moules, remuer soigneusement pour que les moules soient bien nappées de sauce et servir

 




Ce poulet est celui que préparait ma maman pour les repas de fête
 
Préparation : 1 heure – cuisson : 1 h 30 au total
 

Ingrédients pour 8 personnes

1 bon gros poulet fermier d’environ 1 kg 500
24 gousses d’ail
24 petites échalotes
3 carottes
½ litre de vin rouge
1 cuillère à café de sucre
300 g de confit d’oignons
beurre - sel -poivre - muscade.

Pour la farce :

100 g de blanc de poulet – 50 g de pain rassis – 100 g d’oignons – 10 cl de lait – 50 g de persil – 50 g de foie de volaille – 100 g de marrons entiers au naturel – 2 œufs.

Commencer par préparer la farce. Tremper le pain dans le chaud. Coupe le blanc de poulet en petit morceaux, de même que le foie et les oignons. Faire revenir le tout à veuf vif et réunir l’ensemble dans un grand saladier avec le pain trempé, les œufs, le persil haché et les marrons. Laisser refroidir. Sale et poivrer. Ajouter un soupçon de muscade.

 

Préchauffer le four à 180°.

Fermer la volaille à l’avant avec un pique en bois. Farcir copieusement le poulet et refermer avec une ficelle de cuisine ou des piques en bois. Badigeonner la volaille de beurre frais, saler et poivrer et enfourner 30 minutes.

A mi-cuisson, ajouter les gousses d’ail en chemises (non épluchées) les échalotes et les carottes coupées en petits dés. (et si vous le souhaitez des petites pommes grenailles qui cuiront dans le jus) Remettre au four pour 30 minutes. Tester la cuisson en piquant un couteau pointu au centre du poulet. Il devra ressortir bien chaud.

Au terme de la cuisson, sortir le poulet et le poser sur un plat recouvert de papier l’aluminium. Dégraisser le plat de cuisson, saupoudrer de sucre et faire caraméliser sur feu vif, avec les garniture.

Ajouter le vin, laisser réduire. Ajouter deux verres d’eau. Filtrer et faire réduire à nouveau à consistance sirupeuse.

Remettre le poulet au four, l’entourer d’ail et d’échalotes et de dés de carottes confits.

Pour servir, découper la volaille à table devant vos convives. Récupérer la farce nourrie de jus et la déposer au bord de l’assiette avec l’ail et les échalotes. Accompagner d’une quenelle de confits d’oignons.

 

 




Macarons (dessert)

 12/03/2012

 Préparation : 40 minutes – Cuisson : 10 minutes .

 

Pour 20 macarons environ.

100 g de sucre glace

100 g de poudre d’amande

25 cl d’eau

100 g de sucre semoule

2 gros blancs d’œuf à température ambiante

colorant alimentaire

ganache

Pour la ganache :

Préparation : 5 min - 25 cl de crème fraîche épaisse - 1 cuillerée à soupe de sucre - 1 cuillerée à soupe de beurre - 200 g de chocolat

Préchauffer le four à 160°

Verser la poudre d’amandes et le sucre glace dans un bol mixeur.

Dans une casserole mélanger l’eau et le sucre semoule et faire chauffer à feu moyen.

 

Pendant ce temps, monter un blanc d’œuf en neige.

A l’aide d’un thermomètre culinaire vérifier la température du sucre et arrêter le feu quand il atteinte 118°.

Verser petit à petit le sucre sur le blanc monté en neige. Ajouter le colorant alimentaire et laisser le batteur tourner à grande vitesse, pour obtenir une meringue lisse et brillante.

 

Dans un autre saladier, verser le second blanc et le mélange poudre d’amande/sucre glace. Incoporer cette pâte d’amandes à la meringue et en garnir une poche à douille.

 

Former des petites boules sur du papier sulfurisé ou sur une plaque à macarons en silicone.  Taper un peu le fond de la plaque pour bien lisser les macarons.

 

Enfourner pour 10 à 12 minutes.

 

Garnir les macarons refroidi de la ganache de votre choix et  les assembler.

 

Ganache
Faire chauffer la crème avec le beurre et le sucre jusqu'à ébullition.
Mélanger pour obtenir une préparation homogène.
Hors du feu, ajouter le chocolat en morceaux. Laisser reposer 5 minutes puis mélanger jusqu'à obtention d'une crème lisse.




Préparation : 15 minutes - Cuisson : 15 minutes

 

Pour 2 personnes :

- 2 beaux filets coupés par la moitié dans leur épaisseur
2 échalotes
50 g de beurre
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de vinaigre à l’estragon
une branche d’estragon frais
sel et poivre.

 

Eplucher et émincer finement les échalotes.

Chauffer le beurre dans une poêle sur feu vif. Y ranger les filets de canard et les faire dorer pendant 3 minutes sur chaque face. Ils doivent rester rosés au milieu. Saler et poivrer. 

Egoutter les filets de canard sur 2 assiettes chaudes.

Jeter le hachis d’échalotes dans la poêle. Remuer avec une cuillère en bois et dès qu’elles sont dorées ajouter le miel. 

Laisser cuire 2 à 3 minutes, mouiller avec le vinaigre. Remuer à nouveau. Dès que la sauce devient sirupeuse arrêter le feu. 

Napper les filets de canard avec la sauce bien chaude. Décorer avec un peu d’estragon frais

Servir immédiatement avec des pâtes fraîches ou des pommes de terre sautées.




Préparation : 15 minutes – cuisson : 20 minutes environ 

Pour 4 personnes : 

- 500 g de pommes de terre BF 15
   de grosseur moyenne

-  Bain de friture propre

-  Sel fin

Eplucher, laver et éponger les pommes de terre. Les couper eu deux extrémités et tailler chacune d’elles du la longueur pour leur donner la forme d’un gros bouchon (les rognures serviront pour autre chose). Découper de fines tranches de 2 mm d’épaisseur environ, soit à la mandoline, soit au robot, pour avoir des tranches régulières.
 

Remplir un saladier d’eau bien froide et y jeter les tranches de pommes de terre poignée par poignée. Remuer longuement pour bien les débarrasser de leur amidon. Changer l’eau aussi souvent que nécessaire.
 

Egoutter les chips au fur et à mesure de leur passage dans l’eau froide. Les éponger avec un torchon propre et très sec. Assécher parfaitement.
 

Chauffer l’huile de friture. Quand elle est chaude, plonger les chips par petites quantités à la fois. Remuer avec l’écumoire quand elles remontent à la surface. Quand elles ont pris une belle couleur à peine dorée. Les égoutter et les ranger dur un plat de service.

 

Saupoudrer de sel fin.




<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :