Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 509 211
Nombre de commentaires : 414
Nombre d'articles : 488
Dernière màj le 16/11/2020
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage. C'est la raison pour laquelle, j'ai ouvert ce blog. Aujourd'hui, avec plus d'un million de visiteurs, je me dit, qu'il est temps de faire un peu de ménage. C'est pourquoi, des rubriques peu visitées disparaissent, pas les recettes que vous trouverez, sous une autre rubliques, mais il faut laisser la place à autre chose. 


Comme ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc, d'autres recettes vont voir le jour. Comme la déoration par exemple, car recevoir des amis à sa table, c'est aussi des accueillir dans un environnement à notre image. .

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter

Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 >>
J'aime les abats, ils ont aussi leurs lettres de noblesse.
Pour deux personnes
6 rognons d'agneau - 1 bouquet de persil - 3 échalottes finement hachée - 1 grosse poignée de mie de pain de mie passée au tamis - 75 g de beurre - sel - poivre


Dégraisser entièrement les rognons et avec un couteau pointu retirer la membrane qui les enveloppe.


Couper les rognons en deux dans le sens de la longueur. Dénerver en retirant avec un petit couteau la partie dure et blanche au milieu.


Saler et poivrer copieusement les rognons sur les deux faces.


Dans une poêle faire chauffer une cuillère à soupe d'huile avec 25 g de beurre. Quand le mélan,ge est bien chaud, y déposer les rognons un par un. Toujours penser à poêler la partie intérieur d'abord. 1 minute plus tard, les retourner et poursuivre la cuisson de 30 secondes à une minute selon votre goût.


Les sortir et les laisser reposer sur une petie assiette retournée.


Jeter le gras de cuisson. Le remplacer par 50 g de beurre. Le faire fondre et y ajouter les échalotes. Laisser cuire doucement une minute. Ajouter l'ail. Cuire encore une minute. Pendant ce temps déposer les rognons dans une poêle propre.
jeter une poignée de mie de pain dans le beurre à l'échalote; ajouter une poignée de persil haché. Cuire 30 secondes.


Verser la persillade sur chaque rognon à l'aide d'une cuillère. Réchauffer quelques instants



Beau temps sur la bretagne aujourd'hui ! On pouvait faire un barbecue ! Blancs de poulet à l'anans au menu.
 
Pour 6 personnes : 6 blancs de poulet - 1/2 ananas - 30 g de gingembre frais - 600 g de pomme de terre de petites tailles - 1 citron - 2 branches de thym - huile d'olive - 50 g de beurre demi-sel - poivre .

Eplucher l'ananas. Le couper en deux et ôter le coeur. Couper 6 fines tranches dans le sens de la longueur. Les poivrer généreusement.


Inciser les blancs de poulet en 2, mais pas entièrement. Y glisser une tranche d'ananas et les disposer dans une plat creux.


Les parsemer de gingembre, hacher les zestes d'un citron, les ajouter, saler et poivrer et arroser d'huile d'olive.  Laisser mariner.


Pendant ce temps, laver les pommes de terre, les couper en deux dans la longueur, les poser côté chair sur une plaque huilée. Parsemer de thym, de sel et que quelques flocons de beurre.

Enfourner 30 minutes à 1800, ou griller à la plancha.

Griller à petit feu les blancs de volaille recouverts de papier d'aluminum.

Couper en tranches épaisses et servir avec les pommes de terre.



Préparation : 15 minutes – cuisson : 15 minutes – repos : 1 heure.

 

Pour 20 barquettes :

100 g de sucre – 3 jaunes d’œufs + les blancs montés en neige ferme– 80 g de farine –

Pour le sirop : 3 feuilles de gélatine – 20 cl d’eau – 2 cuillères à soupe de sirop de framboise bien coloré. (s'il est trop clair ajouter de l'arôme naturel de framboise)



Préchauffer le four à 180° soit th 6

 

Mélanger le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter 40 g de farine. Mélanger.

 

Prélevez la moitié des blancs en neige, les ajouter à la pâte en soulevant délicatement. Ajouter ensuite  le reste de farine. Puis, le reste des blancs. rMélanger à nouveau et mettre dans des moules en silicone.

 



Mettre au four 10 minutes et dès la sortie du four,  faire une empreinte d’un cm de profondeur avec le manche d’une cuillère en bois. Démouler. Recommencer l’empreinte si elle ne semble pas assez marquée.

 



Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau très froide,  Dans une casserole, faire chauffer l’eau avec le sirop de framboise. Essorer les feuilles de gélatine et les ajouter au sirop. Il aura alors la consistance d’une gelée, tout en restant coulant.

 



Garnir le centre des barquettes avec la gelée et laisser prendre avant de vous régaler.

 




C'est un plat équuilibré, pas besoin de viande. Une salade suffit souvent à composer un repas, il suffit d'y ajouter des oeufs, du poissons, du thon, etc...
Quand ma fille était au lycée Saint Louis, elle détestait la cantine et préférait de loin, les salades que je préparais chaque jour. J'avais résussi à faire en sorte que sur trois semaines, elle ne mange jamais deux fois la même.

Pour 4 personnes

 

185 g de boulgour – 250 g de tomates cerise coupées en deux – 250 g de cresson ciselé – 1 avocat coupé en morceaux – 1 poivron rouge coupé en dés – 2 oranges pelées à vif et coupées en morceaux –

 

Pour la sauce : 10 cl de jus d’orange (pressé) 1 cuillère à soupe de graine de pavot – 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge – sel – poivre.

 

Mettre le boulgour dans un récipient, l’arroser avec 50 cl d’eau bouillante. Le laisser re^poser 15 minutes environ jusqu’à ce qu’il soit gonflé. Egoutter.

 

Mettre le boulgour, le cresson, l’avocat, les oranges, les tomates cerise et le poivron rouge dans un saladier.

 

Préparer la sauce en mélangeant le jus d’orange, les graines de pavot, le vinaigre, le sel et le poivre. (J’utile le shaker de chez Tupperware) c’est super facile à faire, il suffit de secouer.

 

Verser sur la salade et mélanger.

 

Couvrir et mettre au réfrigérateur.




Facile à faire, il faut des blinis, du pain de mie, du tarama, du caviar d'aubergines, des tomates, des olives, de la tapenade, des oeufs de lompe, des verrines, et des emporte-pièces. Par contre, si quelqu'un peu me dire où je peux trouver des boules, en verre ou polycarbonates, pour y enfermer des espumas avec quelques oeufs de cabillaud ou de truite, dites le moi.



Il manquait juste quelques cèpes, mais, comme il ne pleut pas , il est difficile d'en trouver



Les gourmands ont adoré

Aumonière au pommes caramélisées et au chocolat



Vinaigre aux épices

 03/09/2013
Qu'il soit de cidre, de vin ou d'alcool, aux herbes, aux épices ou aux fruits, le charme acide du vinaigre est incontournable en cuisine.

On sait que les Romains en consommait en boisson rafraîchissante, coupée d'eau.

Vinaigre épicé

 

5 litres de vinaigre de vin – 1 noix de muscade – 1 petit morceau de gingembre frais épluché – ½ cuillère à café de clous de girofle – 10 g de moutarde – 60 g de sel de Guérande – 1 cuillère à café de poivre en grains noir – Zeste d’une demi-orange – 6 échalotes coupées en 4.

 

Mélanger tous les ingrédients dans un récipient en verre ou en terre, avec un couvercle. Laisser macérer 3 à 4 semaines dans un endroit chaud. Ecraser toutes les épices pour libérer le parfum.

Filtrer et mettre en bouteille. Fermer hermétiquement.

Conserver au frais et à l’abri de la lumière.

 




Vacances obligent ! je suis chez mes cousins ! Pierre est un cordon bleu. Il m'a donné cette recette que je recopie bien vite.
Je vous promets la photo dès qu'elle seront prêtes.
Préparation : 15 minutes. Cuisson : 8 minutes.

Ingrédients : Pour 3 personnes
10 filets de sardines -
Pour la chemoula : 3 cuillères à soupe de coriandre hachée - 2 cuillères à soupe de persil hache (mon cousin remplace la coriandre et le persil par de la sauge); Sel. poivre  . 2 gousses d'ail hachées - 1 cuillère à soupe de cumin - 2 cuillères à soupe de jus de citron - 3 cuillères à soupe d'huile.


Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients de la chemoula. Lavez et égoutter les filets de sardines. badigeonnez l'intérieur d'une sardine d'une cuillère à café de marinade  Pratiquer de la même façon pour les autres.

Chauffezl'huile dans une poêle. Farinez les sardine farcies, puis les déposer délicatement dans l'huile bien chaude. Cuisez les délicatement durant 3 à 4 minutes de chaque côté. Elle doivent être bien dorées et croustillantes. Egouttez les ensuite sur du papier absorbant.

Selon mon cousin, c'est aussi très bon froid.




C’est la pleine saison des courgettes. Si vous n’en avez pas dans votre jardin, sachez qu’en magasin, elles sont à un prix très abordable. Lâchez-vous avec ce délicieux légume apprécié de tous, y compris des enfants.

Pour vos apéros, pour vos entrées, pour vos tians, en cake, en beignets, etc. les recettes ne manquent pas.

Mais connaissez-vous cette recette de courgettes à la grecque je vous propose aujourd’hui ! Allez-y laissez-vous tenter, et surprenez !

Préparation : 20 minutes – Cuisson : 45 minutes.

 

Pour 6 personnes :

 

6 courgettes – 1 litres d’eau – 1 cuillère à café de graines de coriandre – une cuillère à café de poivre noir en grains – une cuillère à café de graines de fenouil – 3 gousses d’ail – un bouquet garni – 1 dl d’huile d’olive – 1 citron – sel.

 

Faites bouillir l’eau dans une sauteuse, avec les épices, les gousses d’ail épluchées et le bouquet garni. Laisser mijoter durant 20 minutes.

 

Pendant ce temps, lavez les courgette. Détaillez-les en petits morceaux réguliers. Couper le citron en rondelles épaisses.

 

Jetter les courgettes et le citron dans la marinade chaude. Ajoutez l’huile d’olive, salez . faites cuire à feu très doux pendant 20 minutes. Retirez les à l’aide de l’écumoire et disposez-les dans un saladier.

 

Faites réduire la marinade de cuisson pour n’en obtenir qu’un petit bol. Ôtez le bouquet garni et les rondelles de citron. Laissez refroidir.

 

Versez la marinade sur les courgettes.

 

Servez frais, mais pas glacé.




Il l’attendait depuis un moment. Mon petit mari adore les légumes nouveaux. Alors, je lui ai préparé cette recette dont il raffole.

 

La viande de veau est une viande tendre , qui a contribué au prestige de la gastronomie française. Mais, il n’y a pas que la blanquette ou l’escalope avec une sauce normande. Testez la recette que je vous propose, même auprès de personnes qui sont un peu « difficiles ».

 

Pour 4 personnes

600 g de veau – une botte de carottes nouvelles avec fanes – 1 botte de petits navets avec fanes – 1 botte de jeune poireau ou à défaut d’oignons nouveaux qu’on appelle aussi « cébete » - quelques pousses d’épinards nouveaux – une pincée d’origan séché – sel – poivre – huile d’olive – 25 g de beurre – 1 cuil. à soupe d’huile d’arachide – un peu d’origan frais.

 

 

Préparation : 30 minutes – Cuisson : 30 minutes

 

Votre boucher se fera un plaisir de découper des tranches d’environ 2 cm d’épaisseur, si vous lui demander avec le sourire, mais demandez bien dans le flanchet ou le tendron. Il devra aussi vous les désosser.

 

Eplucher les légumes en gardant un peu de fanes. Les laver soigneusement. Préparer votre barbecue pour obtenir des braises (si vous n’en avez pas, préchauffer votre four à 210°)

 

Faire cuire les légumes pendant 10 minutes dans de l’eau bouillante salée. Les égoutter et les rafraîchir rapidement dans l’eau froide.

 

Les saupoudrer d’origan séché de sel, et de poivre. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

 

Mettre les tendrons sur le gril pendant 7 minutes. Les retourner et recommencer à cuire 7 minutes. Si vous utiliser le four, faire de même.

 

Pendant ce temps, faire sauter les légumes dans une poêle dans le beurre et l’huile d’arachide. Réserver au chaud.

 

Servir bien chaud avec éventuellement quelques brins d’origan. Décorer avec quelques pousses d’ép


Idéale pour une recette dominicale ou un déjeuner entre amis. C’est une recette est une entrée que j’apprécie particulièrement. Elle est annonciatrice de beaux jours et puis, entre nous on peut ainsi se régaler sans complexe. On ne grossira pas, même avec la grosse portion de beurre qui est nécessaire les légumes.

 

Faites vous plaisir, et si vous recevez sachez que cette recette, sera fort appréciée de vos convives. Servez là avec un vin blanc du Mâconnais, à consommer avec modération bien entendu.

Préparation : 1 heure : Temps de cuisson : 30 minutes.

 

Pour 4 personnes : 2 bottes de petites carottes nouvelles avec leurs fanes – 12 petits oignons nouveaux – 200 g de pois gourmands – 200 g de petits pois écossés – 200 g de fèves épluchées – 16 asperges de taille moyenne – 12 belles langoustines – 200 g de beurre salé – ½ cuillère à soupe d’huile – ½ botte de cerfeuil – sel – poivre.

 

 

 

Gratter les asperges, les laver et les cuire à l’eau bouillante salée. Quand elles sont cuites, les rafraîchir immédiatement dans l’eau glacée, en conservant le jus de cuisson. Les égoutter. Couper les pointes d’asperges sur une longueur d’environ 6 cm.

 

Décortiquer les queues de langoustines à cru, et les couper en deux dans le sens de la longueur .

 

Eplucher tous les autres légumes et les faire cuire séparément à l’eau bouillante en veillant à les conserver un peu croquants. Les rafraîchir dans l’eau glacée et les égoutter.

 

Dans une casserole, faire chauffer 5 cuillères à soupe d’eau de cuisson des asperges, et y incorporer le beurre par petites portions. Saler et poivrer, ajouter les légumes pour les réchauffer, sans les faire bouillir.

 

Dans une poêle anti-adhésive, faire chauffer 1/2 cuillère d’huile et y faire sauter rapidement les langoustines, les éponger sur du papier absorbants.

 

Dresser les assiettes avec les légumes et les queues de langoustines. Décorer avec du cerfeuil ciselé et servir.

 




Voici une recette qui se prépare rapidement, parce qu'elle est faite au micro-ondes. Je sais que certains me diront que le micro-ondes est vecteur de cancer ou de je ne sais quoi encore. Personnellement, je me sers beaucoup de cet appareil et depuis des années, je crois bien avoir acheté le premier en 1989. J'ai même été, durant un temps, animatrice commerciale pour une grande marque française, et je peux vous dire, que personne n'est venu me dire qu'il avait eu de problème de santé. Et, dans ma famille toute le monde va bien. Le micro-ondes n'est pas plus dangereux que passer des heures et des heures devant la télévision ou un ordinateur.
Préparation : 15 minutes - Trempage : 2 heures : cuisson : 10 minutes.


Pour 4 personnes : 4 portions de boudin noir - 4 petites pommes - 8 pruneaux - 8 abricots secs - 1/2 cuillère à soupe de raisins secs - 20 g de beurre - sel et poivre.

Matériel : un plat brunisseur. 1 cocotte en verre 


Faire tremper les pruneaux, les abricots et les raisins secs dans de l'eau chaude pendant deux heures.

Au moment de la préparation, peler les pommes et les couper en quartiers . Les mettre dans de l'eau citronnée pour les empêcher de noircir.

Faire fondre 10 g de beurre dans la cocotte pendant 30 secondes dans le micro-ondes. Ajouter les pommes en quartiers, couvrir et laisser cuire pendant 3 minutes, en régime cuisson.

Egoutter les fruits secs, les ajouter au contenu de la cocotte, saler et poivrer. Mélanger;

Préchauffer le plat brunisseur pendant 3 minutes.  Piquer les portions de boudins avec une fourchette pour éviter que la peau n'éclate. Les mettre dans le plat brunisseur chaud, ajouter le reste du beurre et faire dorer de touts côtés. Couvrir le plat  et faire cuire 2 minutes en régime cuisson. Retourner les portions et faire cuire à nouveau 2 minutes.

Saler et poivrer les portions de boudins.

Disposer chaque portion sur une assiette chaude et entourer avec les fruits.

Servir.

Vous pouvez accompagner ce plat d'un vin de Touraine (Bourgueil ou chinon)   


Ingrédients

250 g d’émincé d’agneau - 400 g de fèves fraîches écossées - 1 orange à jus non traitée - 1 branche de romarin - 1 gousse d’ail - ¼ de bouquet de coriandre fraîche - 8 pétales de tomates confites - 1 c. à café de miel - 2 c. à soupe d’huile d’olive - Sel et poivre

Préparation 10 minutes – cuisson : 5 minutes

Mettre de l’eau à bouillir et la saler, râper un peu de zeste d’orange et presser son jus.

Cuire les fèves quelques minutes dans l’eau bouillante et, lorsqu’elles sont légèrement croquantes, les tremper dans de l’eau glacée, les égoutter et enlever leur peau si besoin.

Ciseler la coriandre, couper les tomates en petits dés et saler les lamelles d’agneau.

Chauffer l’huile d’olive dans une poêle, ajouter l’ail en chemise et le romarin, saisir les lamelles d’agneau 2 minutes à feu vif pour les garder un peu rosé, les poivrer et les réserver.

Dans la poêle de cuisson de l’agneau, verser le jus d’orange, ajouter le miel et laisser réduire pour obtenir un jus à peine sirupeux. Ajouter les lamelles d’agneau, les fèves, la coriandre et le zeste d’orange, mélanger et servir.

 

Mon conseil : Ne zappez pas la coriandre, surtout si vous avez les intestins un peu délicats, les fèves sont parfois embarrassantes.


Préparation 20 minutes – cuisson : 15 minutes

 

Préparation pour 4 personnes

20 belles grosses gambas – 20 tranches de lard fumé très fines – 300 g de beurre salé – 3 cuillères à soupe d’échalote finement hachée - 6 cuillères à soupe de vinaigre blanc – poivre

Oter les têtes des gambas et les décortiquer à cru.

 

Entourer chaque gambas d’une tranche de lard fumé, puis les enfiler su 4 brochettes. (L’idéal pour le goût c’est d’avoir des branches de romarin ou de thym à la place de pique en bois, mais ce n’est pas obligatoire)  

 

(Si vous n’avez pas préparer de barbecue, allumer le gril de votre four)

 

Préparer le beurre blanc. Verser les échalotes hachées et le vinaigre dans une casserole. Faire chauffer jusqu’à évaporation presque totale du vinaigre. Placer la casserole dans un bain-marie et incorporer petit à petit le beurre en petits morceaux en remuant sans arrêt au fouet. Poivrer et garder au chaud au bain-mairie non bouillant.

 

Faire griller les brochettes, environ 6 à 7 minutes de chaque côté.

 

Servir les brochettes chaudes et bien dorées accompagnées de beurre blanc.




<< 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :