Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 012 674
Nombre de commentaires : 389
Nombre d'articles : 433
Dernière màj le 21/04/2018
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage. C'est la raison pour laquelle, j'ai ouvert ce blog. Aujourd'hui, avec plus d'un million de visiteurs, je me dit, qu'il est temps de faire un peu de ménage. C'est pourquoi, des rubriques peu visitées disparaissent, pas les recettes que vous trouverez, sous une autre rubliques, mais il faut laisser la place à autre chose. 


Comme ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc, d'autres recettes vont voir le jour. Comme la déoration par exemple, car recevoir des amis à sa table, c'est aussi des accueillir dans un environnement à notre image. .

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter

Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 >>

Salade périgourdine

 25/09/2014
Ce n'est plus un mystère, j'adore les salades, et c'est souvent, notre repas du soir. En plat unique, les salades nous régalent. Il en existe des centaines, et de la traditionnelle salade "César", dont on trouve la sauce toute faite en grande surface (hélas), à la simple salade composée faite avec des reste de frigo, tout le monde peut se régaler. 

1 paquet de 300 g de gésiers de canard sous vide (je les prends à Super U) - 150 g de cerneaux de noix - Fines tranches de magret de canards (également chez Super U) - 1 belle roquette - 16 tomates cerise - 1 oeuf poché par personne) - vinaigre de xérès - huile d'olive - sel et poivre.

Coupez les gésiers confits et faites-les revenir à feu doux dans une poêle dans leur graisse, jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.

Préparer la vinaigrette.

Laver la salade et les tomates. Couper ces dernières en deux. Dresser les assiettes en répartissant la salade et les tomates, ainsi que les cerneaux de noix.  

Disposez autour de la salade les tranches de magret, et les gésiers dégraissés tièdes. Ajouter la vinaigrette.

Posez au centre un bel oeuf poché, parsemer un peu de persil haché. Servir de suite.




Macarons de Nancy

 24/09/2014
Ils n'ont pas l'aspect de ces jolis macarons que nous trouvons dans les boutiques spécialisées, ou encore chez le boulanger patissier qui les a commandés parfois, et qui pourrait tenter de vous faire croire qu'il les a faits lui même (si, si, cela exite, j'en connais un) . ceux-ci on bercé mon enfance. Quand maman préparait ces délicieux biscuits, on attendait sagement, de pouvoir les déguster. 

Elle préparait de petits sachets qu'elle offrait avec des truffes au chocolat au moment de Noël ! Tout le monde appréciait, ce cadeau fait maison.
Pour Une trentaine de biscuits :
Préparation : 20 minutes - cuisson : 20 minutes -
Ingrédients : 3 blancs d'oeufs (les jaunes serviront pour une crème anglaise)  150 g de poudre d'amandes - 1 pincée de sel : 250 g de sucre. 

Préchauffer le four à 180° (Th 6) Dans un saladier, mélanger le sucre et la poudre d'amandes. Dans un autre récipient, monter les blancs en neige avec la pincée de sel. 

Mélanger délicatement les oeufs au sucre de façon à obtenir une pâte homogène et légèrement coulante. 

Recoouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé. (perso, j'utilise une plaque silicone) Remplir de pâte une poche à pâtisserie munie d'une douille de 7 à 8 mm. Façonner les macarons de 3 à 4 cm de diamètre, pas plus) Enfourner 20 minutes. Les macarons doivent être dorés et craquelés. Les laisser refroidir, puis les décoller de la plaque. 

Note : pour les adultes, on peut aussi les aromatiser avec un peu d'alcool de mirabelle de Nancy. 





potée comtoise

 02/09/2014

Populaire dans toutes les campagnes françaises, c'est un plat très complet qui est particulièrement prisé en hiver. La version franc-comtoise se distingue par ses viandes et ses charcuteries fumées (saucisse, lard, palette), vraiment typiques de la région, en particulier la saucisse de Morteau, fumée au bois de genévrier ou de résineux.

Ingrédients pour 6 personnes :
2 saucisses de Morteau de 300 g environ chacune - 300 g de lard fumé - 300 g de poitrine salée - 1 palette fumée de 1 kg environ - 1 chou frisé ou pommé - 300 g de carottes - 200 g de navets - 3 poireaux ficelés ensemble - 6 pommes de terre de taille moyenne - 2 gousses d'ail - 1 oignon clouté de clous de girofle - 3 branches de thym - 3 feuilles de laurier
 

Mettre les viandes, à l'exception des saucisses dans une grande casserole et recouvrir d'eau non salée. Porter à ébullition et laisser frémir 20 minutes puis égoutter.

Verser 4 litres d'eau dans un faitout ou casserole haute. Plonger le lard, la poitrine, la palette et ajouter l'ail, l'oignon et les assaisonnements (thym, laurier, poivre). Laisser mijoter 45 minutes.

Pendant ce temps, éplucher et laver carottes, navets, poireaux et pommes de terre. Couper le chou en six. Ajouter tous ces légumes dans le faitout ainsi que les saucisses de Morteau et laisser frémir 45 minutes à 1 h. Les légumes doivent être bien tendres. Vérifier l'assaisonnement.
Égoutter le tout. Servir le bouillon en entrée sur des tranches de pain rassis. Mettre les légumes dans un grand plat creux. Couper les viandes et les disposer dessus.

Servir très chaud, accompagné de moutarde.

 




Les enfants n'apprécient pas toujours les salades. Mais, je vous promets que celle-ci, mon petit fils Dorian, l'adore. C'est une autre façon de manger des pâtes quand il fait chaud. C'est économique, et c'est un plat complet. Alors bon appétit.

Pour 6 personnes : prépartion : 10 minutes – Cuisson : 10 minutes.

400 g de penne(on peut aussi prendre des farfalles)  - 2 boîtes de thon au naturel - 2 tomates - 80 g d'olive noires dénoyautées - huile d'olive - moutarde - mayonnaise - sel, poivre

 

Faites cuire les pâtes « al dente » dans l’eau bouillante salée. Égouttez-les et laissez refroidir.

 

Faites une vinaigrette avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 c. à café de moutarde, 1 c. à café de mayonnaise, salez et poivrez, mélangez bien.

 

Coupez les tomates en petits quartiers. Mettez les pâtes dans un saladier. Ajoutez les 2 boîtes de thon, les olives, les tomates, versez la vinaigrette, mélangez. Servez frais.






Trop chaud pour avoir envie de passer du temps au fourneau. Mais, mais, mais, ! il y a de la bonne salade au jardin, alors, pour l'accompagner, sous les ombrages de mon clerodendron, j'ai préparé des bruschettas toutes simples, mais qui ont bien plus.

 

4 tranches de pain de campagne rassis frotté à l'ail - 4 tranches de jambon de pays - 20 g de tapenade d'olives - 20 g de lamelles de parmesan - 8 olives noires.

 

Préchauffez le four th.6 (180°C).

Faites griller légèrement les tranches de pain et frottez-les à l'ail.

Tartinez-les ensuite avec un peu de tapenade, de fines lamelles de parmesan et une tranche de jambon de pays.

 

Enfournez pendant 10 min puis déposez une olive ou deux sur les bruschetta avant de servir.




L'arrivée des courgettes dans nos jardins et sur nos étals, donnent des idées. Je vous propose ces petits bocaux au boeuf haché. Et si vous n'avez pas ce genre de récipients, pas de panique, des petites cocottes ou un plat à gratin feront l'affaire. 
Ingrédients pour 4' gourmands : 800 g de boeuf haché - 150 g de mozzalla - 1 petite boite de tomates concassées - 1 oignon - 2 gousses d'ail - 150 g de lardons fumés - 4 petites courgette - 1/2 bouquet de persil plat - un peu d'huile d'olive - 40 g de chapelure - 3 pincées de piments de Cayenne - poivre. 

Pler et émincer l'oignon et l'ail. Laver le persil et le ciseler. 

Egoutter la mozzarella et la couper en rondelles. Réserver. Faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et y faire suer l'oignon. Attention, il ne doit pas colorer. 

Ajouiter les lardons et laisser cuire 5 minutes. Ajouter la viande hachée, l'ail et prolonger la cuisson de 5 minutes. Ajouter les tomates conassées. 

Ajouter le piment de Cayenne en poudre et poivrer. le sel n'est pas nécessaire les lardons le sont suffisamment. Laissure cuire doucement pendant 10 minutes? Ajouter le persil. 

Préchauffer le four à 180°. Laver les courgettes retirer les extrémités et coupez-les en rondelles. Disposer un lit de cougettes dans vos bocaux. Recouvrir de Mozzarella et de boeuf. Terminer par les cougette. Recouvrir de chapelure et d'un filet d'huile d'olive. Enfourner pour 35 minutes. 




Les vacances cela ne signifie pas passer sont temps autour du barbecue, on peut aussi faire des petitis plats aussi surprenant que délicieux, témoins ces croques-monsieur sucré-salé, qui accompagné d'une salade croquante, fera le régale de vos gastronomes préférés.  Ma photo n'est pas terrible, je sais, en cause, le matériel : un téléphone portable) 
Pour 2 personnes :4 tranches de pain de mie (multigrains, bio, ou autre vous avez le choix) 2 poires entières - 200 g de chèvre frais - 20 g de miel - 2 tranches de jamabon de Parme (je ne fais pas l'impasse en prenant un autre jambon) un peu de sel fin - 6 petits piments d'espelette frais (si vous aimez) . 
Préchauffer le four à 200°. 

Eplucher les poires et les tailler en lamelles dans la longueur. 
dans un bol, mélanger le fromage de chèvre avec le miel, puis assisonner de sel et de piment d'Espelette. (attention au sel tout de même) 
Répartir le chèvre sur 2 tranches de pain, puis disposer les lamelles de poire au milieu. Ajouter une tranche de jambon de Parme coupée en deux sur le dessus. Terminer avec la seconde tranche de pain. 

Passer les croques au four pendant 7 minutes, afin de dorer le pain. 


Churros maison.

 09/07/2014

C'est l'été, et sur les plages, comme sur les marchés, vos chères têtes blondes lorgentavec de la gourmandises dans le regard, les churros dorés à souhait.  A quoi bon payer 5 à 8 € un petit cornet, quand vous pouvez les faire vous même au retour de la plage. Et même sans poche à douille (pas toujours présente dans les locations de vacances ou dans la caravanne), on peut facilement se régaler.  

Ingrédients pour 4 personnes

• 300 g de farine
• 40 cl d’eau bouillante
• 1 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger
• Sucre cristallisé, pour la finition
• Huile de friture
• 1 pincée de sel

 

La recette de base de la pâte à churros, c’est de la farine et de l’eau bouillante, en proportions égales. Le tout  préparé au robot, car la pâte est très difficile à travailler.

Versez la farine et le sel dans le bol d’un robot équipé de l’outil « feuille ». Actionnez à faible vitesse et arrosez en filet avec l’eau bouillante. Ajoutez l’eau de fleur d’oranger, puis laissez tourner 3 min, jusqu’à obtention d’une pâte homogène, presque froide.


Déposez la pâte dans un poche pâtissière munie d’une douille en étoile (si vous n’avez pas de poche à douille, vous pouvez aussi façonner de longs boudins de 5 mm de section environ, entre les paumes des mains).


Faites chauffer l’huile de friture à 160 °C, puis laissez-y tomber des boudins de pâte, de 12 cm de long environ. Laissez cuire 3 à 4 min, pour bien les faire dorer.

Prélevez à l’écumoire, puis épongez sur du papier absorbant. Poudrez immédiatement de sucre cristallisé et servez chaud !

 

Pour des churros maison, il est difficile d’obtenir la fameuse forme cannelée, car la forme en étoile peut provoquer l'éclatement de la poche en raison des frottements.  À défaut, utilisez une poche munie d’une douille n°10 : vos cannelés seront lisses, mais d’une taille parfaite.




Pour faire manger des légumes aux enfants, j'ai souvent associé ces derniers à des pâtes, ainsi, ils acceptaient plus facilement ce que je  présentais. Voici, une idée qui devrait plaire : les spaghettis aux courgettes et lardons. Il est aussi possible de râper en fines lanières les courgettes de manière à obtenir des spaghettis, mais sachez qu'elles seront moins croquantes.

500 g de spaghettis – 4 courgettes bien fermes– 200 g de lardons – 20 cl de crème liquide – sel – poivre. Un peu de parmesan.



Faites cuire les spaghettis dans de l'eau bouillante salée.


Pendant ce temps, faites revenir les courgettes coupées en petits dés dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Comptez environ 15 minutes.


Dans une poêle, à part, faites revenir les lardons. Quand ils sont bien dorés, jetez le jus de cuisson et mélangez-les aux courgettes.


Assaisonnez, ajoutez la crème fraîche liquide et laissez sur feu doux une à deux minutes sans faire bouillir.

 


Mélangez les pâtes cuites et égouttées, avec les courgettes à la crème et aux lardons.


Saupoudrez d'un peu de parmesan.


Si vous avez des restes, vous pouvez toujours faire un gratins de courgettes le lendemain.


Il est possible de râper les courgettes pour avoir des spaghettis, mais, elles seront moins croquantes.


Pour les personnes diabétiques ou ayant du cholestérol, je remplace la crème par du lait de coco.




Quand on rentre à la maison complètement "crevée" on n'a pas nécessairement envie de faire la cuisine. Heureusement, il existe des recettes vite prêtes, savoureuses, facile à faire et prête en moins de 30 minutes.
Préparation : 5 minutes – cuisson : 10 minutes.

 

Ingrédients pour 4 personnes : 450 g de pâtes penne regate - 75 g d'olives dénoyautées (noires, violettes, vertes) - 1 gousse d'ail - 2 cuillères à soupe de basilic ciselé - 3 cuillères à soupe de câpres égouttées - 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre - 2 pincées de muscade râpée - 8 cuillères à soupe d'huile d'olive - sel, poivre


Faire bouillir de l'eau salée dans une grande casserole et plongez-y les pâtes, laissez-les cuire 10 minutes. Pendant ce temps, pelez l'ail et écrasez-le avec le plat d'un couteau.

 

Lorsque les pâtes sont cuites, égouttez-les et remettez-les dans la casserole. Ajoutez les olives, l'ail, le basilic ciselé, les câpres, le gingembre, la muscade et l'huile d'olive.

 

Mélangez bien pendant 1 minute sur feu doux. Servez sans attendre.

 

(encore meilleur si on saupoudre d'un peu de parmesan)





Facile à faire, je le concède, on peut toujours améliorer un gâteau marbré pour le rendre encore plus surprenant. J'ai déjà tenté l'expérience en y glissant des framboises surgelées avant la cuisson. J'ai aussi ajouté des zestes d'oranges et de citrons confits. Mais voici une nouvelle idée pour vos cakes des goûters, les enfants vont adorer.

Ingrédients pour 4 personnes : 150 g de farine - 150 g de sucre en poudre - 150 g de beurre - 150 g de chocolat noir pâtissier 75% - 3 oeufs -1 sachet de levure chimique

Pour le glaçage : 100 g de chocolat noir pâtissier -  50 g de crème  semi-épaisse - 50 g de corn flakes, chocolatés ou non. (laissez libre cours à votre imagination) 

 

Préchauffez le four à 180 °C.

 

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre. Ajoutez le beurre fondu, remuez bien et incorporez la farine et la levure.


Faites fondre 150 g de chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Séparez la pâte dans 2 saladiers. Dans l'un des deux . Versez le chocolat fondu et remuez pour obtenir une pâte chocolatée.

Dans un moule à cake antiadhésif, coulez les 2 pâtes à gâteau en alternant les couches de façon à créer les marbrures.


Enfournez le gâteau 40 min. Sortez-le du four et laissez-le refroidir avant de le démouler.


Au bain-marie, faites fondre le chocolat restant avec la crème.


Nappez-en le dessus du cake marbré. Parsemez de corn flakes.




qui peut me dire

 28/04/2014
Bonjour à toutes et à tous

J'apprécie vos gentils commentaires, et j'aimerais bien vous répondre, ou parfois même répondre à une question, seulement, si je sais cuisiner, je ne suis pas douée en ce qui concerne l'informatique ! Comment faire pour répondre à vos commentaires ? Quelqu'un a-t-il la solution ?
J'attends vos réponses


Pour cette recette super rapide, j'utile des gésiers de canards confits dans leur graisse en salaison. Tout le monde l'aime, mon fils adore aussi cette recette que je faisais souvent quand mes enfants étaient encore à la maison.
C'est une très bonne entrée, mais si on y ajoute des lamelles de parmesan, quelques rondelles de pommes de terre cuites avec leur peau à la vapeur, cela peut devenir un plat complet pour le soir.
Quantités pour 4 perosnnes :
1 belle salade verte, (je préfère qu'elle soit croquante alors je choisis de la scarole ou de la batavia). - 400 g de gésiers de canard confits - quelques tomates cerises -
Pour la vinaigrette : 1 cuillère à café ee moutarde - 1 cuillère à soupe de vinaigre d'échalote -3 cuillères à soupe d'huile de colza - 1 échalote -
Persil - sel - poivre.

Répartir la salade nettoyée et essorée dans les assiettes.

Réchauffer les gésiers dans une poêle sur feu vif pendant 5 à 6 minutes.

Préparer la vinaigrette : hacher finement l'échalote, puis la mélanger avec la moutarde, le vinaigre et le sel.

Ajouter l'huile en filet et le poivre. Assaisonner la salade avec la vinaigrette, puis répartir les morceaux de gésiers et les morceaux de tomates cerises.


Parsemer de persil juste avant de servir.






Une bonne idée, alors que les températures redescendent. Et puis, la recette devrait plaire aux enfants. S'ils n'aiment pas le fromage de chêvre, c'est possible, remplacez-le par du Kiri. C'est bien aussi, et pour les petits, c'est très goûteux.

Pour 4 personnes

Temps : Préparation : 15 minutes - Cuisson : 45 minutes

 

Ingrédients

4   grosses pommes de terre - 500 g de courgettes - 2   tranches de saumon fumé - 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse - 4 cuillères à soupe de fromage de chèvre frais - sel, poivre

 

Epluchez les pommes de terre et coupez-les en quatre. Lavez les courgettes et coupez-les en rondelles.

 

Plongez les pommes de terre et les courgettes dans une grande casserole d’eau salée. Portez à ébullition, couvrez et faites cuire à feu doux pendant 40 minutes.

 

Dans un bol, mélangez la crème et le chèvre.

 

Une fois cuite, passez la soupe au moulin ou au mixeur. Ajoutez le mélange crème et chèvre puis remuez. Goûtez et assaisonnez à votre goût. Remettez à feu très doux quelques minutes.

 

Versez dans des bols et décorez de fines lamelles de saumon.

 




je sais, on me dira sans doute que ce n'est pas la recette exacte, il y a tant de variante. mais, c'est celle que tout le monde apprécie dans ma famille, et j'en cuisine toujours un peu plus qu'il ne faut, pour en mettre en portion individuelle au congélateur. Bien pratique, quand je rentre tard le soir, après une série de reportages parfois oiseux,  je peux quand même déguster un bon petit plat.

Temps de préparation : 60 minutes
Temps de cuisson : 180 minutes

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

1 kilo de bœuf dans le gîte - 2 carottes - 2 oignons - 4 gousses d'ail - 1 tomate - 1 couenne de porc (ne compter pas en trouver en grande surface, je n'en ai jamais vue, mieux voir votre boucher)
- 1 écorce d'orange - 7 cl d'huile d'olive - 2 cuillères à soupe d'olives noires - thym, romarin, sel et poivre - 75 cl de vin rouge

 

La veille, couper la viande en cube de 3 cm. Dans une terrine, recouvrir la viande avec le vin et l'huile, ajouter une branche de thym et de romarin. Laisser mariner 24h.

Le jour même, poser la couenne dans le fond d'une cocotte, versez le contenu de la terrine, ajoutez les oignons et les carottes coupés en rondelles, les gousses d'ail non épluchées , l'écorce d'orange et la tomate épépinée (coupée en 4).

Amener à ébullition, maintenir pendant 10 minutes, réduisez le feu, faire mijoter doucement pendant au minimum 3 heures. (En ce qui me concerne, je dispose d'une mijoteuse électrique, et c'est super pour ce type de plat, et puis on peut apporter la cuve en céramique directement sur la table !)


Rajoutez les olives en fin de cuisson et vérifiez l'assaisonnement. S'il y a trop de sauce, laisser réduire un peu à feu vif.  


 




<< 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :