Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 055 574
Nombre de commentaires : 396
Nombre d'articles : 455
Dernière màj le 14/06/2018
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage. C'est la raison pour laquelle, j'ai ouvert ce blog. Aujourd'hui, avec plus d'un million de visiteurs, je me dit, qu'il est temps de faire un peu de ménage. C'est pourquoi, des rubriques peu visitées disparaissent, pas les recettes que vous trouverez, sous une autre rubliques, mais il faut laisser la place à autre chose. 


Comme ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc, d'autres recettes vont voir le jour. Comme la déoration par exemple, car recevoir des amis à sa table, c'est aussi des accueillir dans un environnement à notre image. .

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter

Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

Une salade super simple à réalisé : A l'exception des noix que j'avais en réserve (cueillette de l'an passé, tous les produits ont été trouvés à Super U . Donc rien d'extraordinaire, mais un super résultat.



Préparation : 15 minutes – Cuisson : 5 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes :

1 salade - 150 g de magrets de canard fumés prétranchés - 4 cabécous - quelques cerneaux de noix - quelques croûtons aillés - 3 cuillères à soupe d’huile de noix - 1 cuillère à soupe de vinaigre de xérès - sel, poivre

 

Lavez et essorez la salade. Dans une jatte, mélangez l’huile avec le vinaigre, salez et poivrez. Émulsionnez puis versez dans un saladier. Ajoutez les feuilles de salade et mélangez.

 

Placez les cabécous sur du papier aluminium et enfournez-les 2 à 3 minutes au grill jusqu’à ce qu’ils commencent à fondre.

 

Faites griller les tranches de magrets fumés quelques minutes de chaque côté dans une poêle et retirez du feu.

 

Répartissez le contenu du saladier sur les assiettes. Disposez les tranches de magrets, les cabécous, les cerneaux de noix et les croûtons sur les feuilles de salade. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

 




Porc aux mirabelles

 13/09/2016

Pas très envie de m'éterniser aux fourneaux : Et puis, il faisait encore chaud, hier, alors, j'ai cuisiné version rapide. Au micro-ondes. Dame, j'ai fait de la démonstration commerciale pour ce type de matériel durant plusieurs années. Je maîtrise.

 

Pour 2 à 3 personnes :

 

Préparation 20 minutes – cuisson : 20 minutes

 

1 filet mignon de porc – 300 g de mirabelles – 1 gros oignon – 1 clou de girofle – 10 cl de vin blanc sec – 30 g de beurre – 2 figues fraîches – sel – poivre.

 

Laver, essuyer et dénoyauter les mirabelles. Eplucher l'oignon et l'émincer.

 

Dans une cocotte brunisseuse, faire fondre le beurre durant 1 minute 30. Y faire revenir le filet mignon sur toutes ses faces. Une fois qu'il est doré, le réserver.

 

Mettre l'oignon dans la cocotte et la placer 1 minute au micro-onde. Mouiller avec le vin blanc. Remettre la viande, ajouter le clou de girofle écrasé. Saler et poivrer. Couvrir avec un fil micro-ondes, si vous n'avez pas comme moi de couvercle de cuisson, et cuire 8 minutes à allure normale, il est plus pratique d'avoir un plateau tournant, sinon, il faudra tourner votre plat de à mi-cuisson.

 

Sortir la cocotte du four, ajouter les mirabelles, mélanger, couvrir à nouveau et terminer la cuisson pendant 12 minutes à allure maximale.   




les champignons.

 12/09/2016
Avec le rafraichissement des températures, quelques averses et des balades en forêt, vous avez sans doute envie de partir à la cueillette de champignons. Attention toutefois. pas de sac en plastique, mais des sachets en papier, et bien sur un pour chaque espèces.

Sachez qu'il est important de se familiariser avec les champignons avant de partir en forêt, ceci pour bien distinguer les bons des mauvais.

Si vous avez dans votre entourage une personne qui s'y connaît, c'est parfait, elle pourra vous aiguiller sur certaines espèces comestibles. Sinon, il vous faudra vous tourner ver le pharmacien. Je ne vous conseille pas la lecture d'un ouvrage consacré aux champignons, non pas qu'ils soient de mauvais conseils, mais vous risquez de mal interpréter ce qui est écrit. 




Même si je réussi très bien la tatin au foie gras et au miel, et que cette recette reste ma préférée parmi toute les tatins salées, devant les paniers de pommes qu'on m'apporte à la maison, je tente de nouvelles recettes. Celle-ci n'est pas nouvelle vraiment, je l'avais trouvée dans un petit fascicule Yves Rocher il y a bien 10 ans de cela. Je l'ai améliorée en y ajoutant un filet de miel au dernier moment et parfois, je mets aussi quelques raisins secs. 

Préparation : 10 mn - Cuisson :20 mn

Ingrédients pour 4 personnes : 
- 2 pommes - 1 bûche de chèvre - 1 pâte feuilletée pur beurre toute prête - 1 poignée de cerneaux de noix - poivre


Préchauffez le four à 200°C (th.6-7). Epluchez les pommes et coupez-les en 4, puis chaque quartier en 3 lamelles. Coupez la bûche de chèvre en 8 rondelles.

Etalez la pâte et découpez 8 disques à l'aide d'un emporte pièce ou d'un verre retourné. Recouvrez la plaque du four de papier sulfurisé.

Pour réaliser les tartelettes tatin, disposez 3 lamelles de pomme en rosace pour former un petit cercle.
Déposez par dessus une rondelle de chèvre, poivrez et recouvrez le tout d'un disque de pâte.

Faites cuire au four 20mn environ. Pendant ce temps, concassez grossièrement les noix dans un mortier. 
A la sortie du four, retournez délicatement les tartelettes à l'aide d'une spatule, déposez 2 mini-tatins par assiette et parsemez le tout de noix concassées.

Arrosez les mini-tatins d'un filet de miel avant de servir.




Facile à faire. C'est une recette parfumé à souhait. Je la sers avec des pommes de terre vapeur ou à l'anglaise. 

Préparation : 10 minutes – cuisson : 15 minutes.

 

Pour 4 personnes :

1 oignon – 2 gousses d'ail – 2 citrons non traités 2 s à soupe d'huile – 40 g de beurre – 4 côtes de porc d'environ 200 g chacune – sel poivre – une cuillère à café de quatre épices – 1 cuillère à café de vinaigre balsamique – 4 brins de persil.

 

Peler puis hacher l'oignon et l'ail. Pressez un citron pour en recueillir le jus. Laver l'autre et le couper en tranches fines.

 

Faire chauffer l'huile et la moitié du beurre dans une poêle. Y mettre à dorer les côtes de porc salées et poivrées, durant 3 minutes de chaque côté. Les réserver. /

 

Faire chauffer le reste du beurre dans la même poêle et y faire fondre le hachis ail et oignon pendant environ 1 minute.

 

 

Ajouter le quatre épices, le vinaigre balsamique et le jus de citron. Mélanger, baisser le feu et remettre les côtes dans la poêle. Disposer dessus les rondelles de citron.

 

Couvrir et laisser cuire encore environ 6 à 7 minutes.

 

Dresser les c^tes sur un plat ou dans des assiettes de service. Rectifier assaisonnement de la sauce après avoir bien gratté les sucs de cuisson. La verser sur la viande . Décorer avec du persil et servir avec des pommes vapeur.

 

Attention durant la cuisson assurez vous que la sauce ne réduit pas trop vite. Si tel était le cas, ajouter un peu d'eau chaude

 




Une recette rapide. On peut employer d'autres pâtes, mais je trouve que les fusillis se prêtent mieux à cette recette. Pour donner un peu plus de couleur au plat, j'ai pris des pâtes de couleurs, mais cela n'est pas obligatoire. Si on veut y ajouter une touche légumes, on peut y joindre une courgette coupées en dés et cuite à l'eau.  
Et bien entendu, avec ce plat complet, je ne mange pas de pain, ni de fromage, simplement une salade verte, et un fruit.  

Pour 4 personnes : 5 minutes de préparation – Cuisson 10 minutes.

 

400 g de fusillis – 200 g de saumon fumé – 1 petit pot d'oeuf de saumon – 20 cl de crème fraîche liquide – 1 bouquet d'aneth – sel et poivre.

 

Faire cuire les fusillis selon indications données sur le paquet, pour que vos pâtes soit « al dente ».

 

Détailler le saumon fumé en lanières, ciselez l'aneth et réchauffer doucement la crème sur feu doux dans une petite casserole.

 




Cuisiner futé !

 07/09/2016
L'eau rendue par les champignons, que peut-on en faire ? 
Voci une idée !  

Et le pain rassi alors....
Recuperez cette eau parfumée et versez-la dans un bac à glaçons. PLacez le au congélateur. 

Vous l'utiliserez en portion, ultérieurement pour parfumer vos sauces.
 

Est-ce de l'atavisme, masi je n'aime pas jeter du pain. Je passe donc rapidement sous l'eau froide mon pain rassi , puis je le glisse quelques minutes au four. Il revient bien croustilmlant. Attanention toutefois de ne pas le laisser trop longtemps dans le four et n'effectuer cette manipulation qu'au dernier moment.


Voici un plat complet qui ne m'a pas demandé beaucoup de travail, mais dont s'est régalé. Ce nous a changé des moules marinières et des frites en accompagnement. 

Temps de préparation: 15 minutes - Temps de cuisson: 17 minutes

Ingrédients (2 personnes):

1Kg de moules - /2 Chorizo - 60G de riz arborio - 1/2 De litre de jus de moules - 1 Oignon – 20g de beurre - 1/2 Verre de vin blanc sec. Une dose de safran. 

Faire cuire les moules de manière traditionnelle les décoquiller, les réserver, filtrer le jus.

Faire chauffer le beurre dans une casserole à fond épais, ajouter l'oignon coupé en petits morceaux, jusqu'à ce qu il deviennent translucides. Verser le riz, bien l'enrober de beurre et remuer jusqu'à ce qu'il devienne transparent, ajouter le vin blanc et laisser l'alcool s'évaporer. Verser une louche de bouillon chaud et faire cuire à feu doux, dés que le bouillon est absorbé recommencer l'opération. Il faut compter 17 minutes de cuisson pour le riz. 

Ajouter le safran, goûter et assaisonner a votre goût.
Mélanger les moules et le chorizo, garder quelques moules et tranches de chorizo pour décorer le plat et quelques pluches de persil




Chic, un truc

 06/09/2016
Comment utiliser un reste de café du matin à des fins gourmandes ? Nous n'avons pas toutes des cafetières à dosettes, qui font payer le café bien cher, et qui sont aussi génératrices de plus de déchets, que le café de votre bonne vieille caferière. Oui mais, voila, le petit déjeuner avalé, il reste du café, et si comme moi, vous destestez le café réchauffé qu'en faire ?
On peut avec ce reste préparer un bon petit dessert au chocolat pour midi. Il suffit de faire fondre dans votre micro-ondes, les carrés de chocolat arrosés de café. 

Vous réveillerez ainsi le goût du chocolat et votre dessert n'en sera que plus savoureux.


Je ne vous le cache pas. La recette est assez difficile, surtout en raison de la confection des fleurs. Mais le résultat vaut qu'on se donne la peine. Et quand vous serez devenues expertes, vous vous voyez le jour de la fête de l'école de vos enfants ! Vous arrivez avec votre chef d'oeuvre, je vous garanti, que cela "en jette". Ok, la tarte aux pommes c'est basique, mais de cette façon, c'est la classe ! 



Ingrédients / pour 6 personnes : Pour la compote  : 5 pommes pink lady - 20  ge de beurre doux - 25 g de sucre 1 verre d'eau - Pour les roses : 6 pommes pink lady - 1 pâte feuilletée (je ne fais pas la pâte, c'est déjà bien compliqué, mais j'achète une pâte d'excellente qualité).

Comptez : 1 heure de préparation : et 30 minutes de cuisson.  

Préparer la compote : Éplucher les pommes et couper les en morceaux grossiers. Dans une casserole, à feu doux, faire fondre  le beurre. Ajouter les morceaux de pommes et remuer. Ajouter le sucre et le verre d'eau. Laisser compoter sur feu doux pendant une bonne demi-heure. Pour obtenir une compote sans morceaux et bien homogène passer la ensuite au mixeur. réserver. 
 

Préparation et montage de la tarte : Placer votre pâte à tarte dans votre plat et piquer la avec une fourchette. Étaler uniformément la compote sur la pâte à tarte. Et c'est maintenant que ça se corse...

 

Enlever le cœur des pommes : Ne surtout ne pas éplucher les pommes. Les couper avec une mandoline ou un économe en très fines lamelles (1 mm d'épaisseur). Si vous obtenez d'assez longues lamelles, il vous suffit alors de les rouler sur elles mêmes pour leur donner la forme d'une rose et les enfoncer très légèrement dans la compote pour ne plus qu'elles bougent. Si vous obtenez de petites lamelles, assembler les entres elles en les tenant bien fermement et déposer les dans la compote, là encore, pour qu'elles gardent leurs formes. Placer les roses avec le coté où il y a de la peau toujours vers le haut.

 

Une fois toutes les roses placées sur l'ensemble de la tarte, les badigeonner de beurre et saupoudrer d'un peu de sucre. Enfourner à 180° pendant 30 min (surveillez tout de même car il ne faut pas que les pommes noircissent).

Servir avec une sauce caramel beurre salé que vous ferez couler sur le dessus de la tarte, mais même sans cela c'est un délice !

 

 

 




Terminer un repas avec un beau plateau de fromages. Oui ! mais... Si vous avez quelques embarras, sachez que c'est bien simple...
Les rayons fromage à la coupe (bien plus sympas) vous aideront dans votre choix.  
Pour ma part, mes préférés, restent Le Langres, La trappe de Timadeuc aux noix, le coulommiers, et  le comté. 
 

Composer un plateau de fromages : quels fromages ?

Remplissez votre plateau de fromages avec un choix varié de fromages. Choisissez un fromage dans chacune des familles suivantes :

  • Fromages à pâte dure : beaufort, comté, tête de moine, étivaz, roccolo, abondance, tomme de Savoie, canestrato, cheddar, pecorino, maggengo…
  • Fromages bleus ou à pâte persillée : fourme d’Ambert, roquefort, bleu d’Achel, bleu d’Auvergne, bleu de chèvre, bleu nouille, gorgonzola, stilton…
  • Fromages à pâte molle à croûte fleurie : gratte paille, st. marcelin, camembert, chaource, brie, chantereine…
  • Fromages à pâte molle à croûte lavée : époisses, langres, maroilles, malmedy, munster, herve, sable de wissant, moëllon, patachouffe, boulette d’Avesnes, vacherin mont d’or…
  • Fromages de chèvre : chabichou, tomette de Provence, valencay, clochette, chevrin, crottin, merlin, st-maure…
  • Fromages de brebis : broccio corse, manchego, petit basque, folie bergère, brin d’amour, torta di peghera, torta de oveja…
  • Fromage à pâte mi-dure : la trappe aux noix, morbier, st. nectaire, quartirolo, adrahan, pas de rouge, moelleux du revard, petit livarot…

Confectionner un plateau de fromages : la garniture

Plateau de fromagesUn plateau de fromages doit être somptueusement garni. La garniture typique se compose d’un mélange de noix, raisins et fruits secs. Vous pouvez ajouter des cerises, figues, dattes séchées et abricots, ainsi qu’un petit pot de confiture, de chutney ou de compote fraîche.

Le pain ne doit pas manquer sur un plateau de fromages. Optez pour un mélange de différentes sortes de pain, telles que des petits pistolets, du pain aux figues ou aux noix, du savarin, des morceaux de pain grillé et des gressins. Même du pain aux raisins se combine harmonieusement à tout type de fromage !


C'est un plat que maman réussissait particulièrement bien, ce qui faisait rager la marraine de papa qui n'arrivait jamais à sa hauteur. A présent, je dois dire que je me débrouille pas trop mal, mais le meilleur c'était le plat de maman. 

Préparation : 25 minutes – Cuisson : 1 h 30 .


1 canette de 1,5kg environ - 300g d'échine de porc désossée - 3 feuilles de sauge - 1 feuille de laurier - 700g de pêches blanches - 60g de beurre - 1 cuillère à café de cannelle en poudre – sel - poivre



Mettez la canette et l'échine de porc dans une cocotte. Ajoutez les feuilles de sauge et de laurier émiettées et recouvrez le tout d'eau froide. Salez, poivrez et faites cuire 1h30 à feu doux.

Retirez la canette de la cocotte. Eliminez sa peau puis émiettez sa chair avec les doigts. Faites de même avec l'échine. Remettez la chair des viandes dans la cocotte et poursuivez la cuisson toujours à feu doux jusqu'à compléte évaporation du liquide.

Une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson des viandes, plongez les pêches pendant une minute dans de l'eau bouillante. Pelez-les et coupez leur chair en lamelles.

Faites chauffer le beurre dans une poêle. Ajoutez les lamelles de pêches et saupoudrez-les de cannelle. Dès qu'elles sont dorées, retirez-les de la poêle.

Répartissez la compote de canard et de porc et les pêches dans 4 assiettes et servez immédiatement.


 




Je m'approvisionne à l'élevage pour tout ce qui est viande de porc, et à celles qui habite le secteur de Pontivy, je recommande cette adresse : Gaec des Roses à Neulliac. Quand je vais cherche ma commande, j'ai toujours en plus des abats, rognons, oreilles, pieds de porc, etc...

 

En ce qui concerne les pieds, je les faisais toujours de la même façon. Cuits au court-bouillon, et dégusté avec une vinaigrette au câpres. Mais voici, qu'un soir au hasard d'un apéro chez des amis, on m'a donné deux recettes. Je vous livre celle-ci, un peu longue, c'est vrai, mais enfin, cela cuit tout seul, et tellement délicieuse. J'ai la chance d'avoir une mijoteuse, c'est très pratique. Voilà, la seule chose, c'est qu'il faut y penser la veille. 

Ingrédients pour 2 à 3 personnes

6 pieds de cochons - 2 bouteilles de vin blanc sec - 5 échalotes - 3 carottes moyennes - 6 gousses d'ail - 1 feuille de laurier - 2 branches de thym- 2 clous de girofle - 1 cube de bouillon de bœuf - 2 cuillères à soupe de vinaigre - Gros sel et poivre concassé - 1 bouquet de persil - Moutarde à l'ancienne - Chapelure

 

Temps de Préparation : 20 mn - Temps de Cuisson : 4 h 30 + 0 h30 le lendemain - Temps de Repos : 24 h

 

Faites dégorger les pieds de cochons 15 mn à l'eau bouillante avec une poignée de gros sel et 2 cuillères à soupe de vinaigre et écumez régulièrement Rincez à l'eau froide.

Rangez les pieds de cochons dans une grande cocotte avec les carottes en rondelles fines, les échalotes épluchées, l'ail écrasé, laurier, thym, clous de girofle, cube de bouillon, sel et poivre concassé.

Couvrez du vin blanc et placez à mijoter à feu doux pendant 4 h 30 en écumant de temps en temps.

Laissez refroidir dans la cocotte puis placer en attente au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Réchauffez le lendemain après avoir rangé les pieds de cochons dans un plat à gratin, tartinés légèrement de moutarde à l'ancienne, les légumes de cuisson, un fond de bouillon, saupoudrés de chapelure.

Placez 30 mn à four bien chaud, 240°C (th.8) et gratinez

Servir, parsemé de persil ciselé avec un écrasé de pomme de terre ou des pâtes.

 




La dinde est un produit très abordable, et pas besoin de se casser la tête pour préparer une cuisse bien charnue. On peut la mettre au barbecue, mais, voici une recette, simple, facile, goûteuse, qui devrait vous plaire. Mon conseil : N'hésitez pas à en préparer plusieurs. Puis, congelez vos portions, c'est encore meilleur quand c'est réchauffé et cela dépanne bien quand on est un peu débordée

 

 

Ingrédients pour 2 personnes :

1 belle cuisse de dinde d’environ 450 grammes, 150 grammes de lardons fumés, 2 oignons, 3 gousses d’ail, 2 tomates, 3 carottes», 2 feuilles de laurier, thym, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel, poivre du moulin, 2 verres d’eau.  

 

Couper votre cuisse de dinde en 2 morceaux et, dans votre cocotte, les faire bien dorer à l’huile l’huile d’olive.

Ajouter sur votre cuisse de dinde les oignons coupés grossièrement en morceaux et les 3 gousses d’ail entières écrasées à la main, laisser fondre.

 

Ajouter les lardons, remuer délicatement, puis ajouter les 2 tomates coupées en 8, le thym, le laurier, saler légèrement, poivrer et recouvrir d’eau. 

 

Mettre un couvercle et laisser mijoter 1 bonne heure à feu moyen.

 

Servir avec des pommes vapeur où du riz nature.

 




De l'agneau venu de chez ma voisine Bernadette – des herbes du jardin – des tagliatelles (aïe, ce n'est pas moi qui les ai faites) et voilà, un osso-bucco, comme le faisait maman.

 

4 morceaux d'agneau – 1 belle tomate ou deux petites – 1 gousse d'ail – 1 cuillère à soupe de farine – 1 cuillère à soupe d'huile d'olive – 25 g de beurre – ½ verre de vin blanc sec – 25 cl de bouillon de légumes – 1 cuillère à café de concentré de tomate – bouquet garni – 1 brin de romarin sel et poivre

 

Salez, poivrez et farinez  la viande avec la motié de la farine. Faites chauffer le beurre et l'huile dans une grande cocotte en fonte.
 

Faites dorer les morceaux d'agneau. Pelez et émincez les oignons , ajoutez-les à la viande. Faites dorer le tout, puis ajoutez le reste de farine. Remuez quelques instants sur feu vif.
 

Pelez et écrasez les gousses d’ail.

Ajoutez le vin blanc , le bouillon , le concentré de tomates, l’ail écrasé, le bouquet garni, le sel et le poivre.
 

Couvrez et laissez mijoter 1h30 sur feu doux.

Pendant ce temps , pelez et épépinez les tomates. Découpez leur chair en gros cubes. 20 min avant la fin de la cuisson, ajoutez les cubes de tomates et les branches de romarin.

 

Servez très chaud avec des tagliatelles ou des tagliatelles de courgettes




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :