Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 899 998
Nombre de commentaires : 369
Nombre d'articles : 386
Dernière màj le 15/11/2017
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage.
 
Ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc.

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter
Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Ok, ce n'est pas une recette de cuisine, mais après avoir prépré une mayonnaise, que faire avec votre blanc d'oeuf ! Plusieurs solutions existent, mais celles-ci sont efficaces. 

Et sachez qu'un blanc d'oeuf se conserve de 3 à 5 jours au réfrigérateur, dans petit bocal fermé.  

Un masque à l'oeuf contre les cernes

 

La fatigue a dessiné des poches sous vos yeux ? Utilisez le blanc d’œuf en masque. Il a un effet tenseur immédiat qui illumine le regard. Le blanc d’œuf a aussi un effet liftant qui efface les traces de fatigue et les petites rides. Attention : ces soins express ne durent que quelques heures.

 

Recette anti cernes : Appliquez 1 à 2 gouttes de blanc d’œuf non battu sur la poche et étirez vers l’extérieur.

 

Recette anti rides : Étalez un blanc d’œuf sur le visage à l’aide d’un pinceau en évitant le contour des yeux, la racine des cheveux et les sourcils. Laissez poser 10 minutes et rincez à l’eau tiède. 




Goûté hier. Et validé ! Certes bien calorique, mais, bien meilleur que les barre énergétiques du commerce. Et puis, c'est bientôt Halloween ! Je fais rarement la pub pour les marques, mais, là, c'est important, car les ingrédients contenus sont important pour la bonne consistance du dessert.  

Ingrédients : 20 chamallows de marque Haribo. 20 carambars caramel de marque Kréma. 150 g de beurre. 200 g de riz soufflé au chocolat de marque Kellogs.
 

Faire fondre doucement dans une grande casserole les chamallows, les carambars, le beurre. Ne pas faire bouillir.

 

Verser la crème obtenue dans les céréales. Étaler sur une plaque (genre lèche-frites) mettre au frais.
 

Découper pour partager entre gourmands.  




Il est doué ! Et ceci n'est qu'un petit échantillon, il réalise aussi des vidéos à la demande d'une durée de 2 minutes, pour buster vos sites, vos blogs et autres pages internet.



Quand on vit avec quelqu'un qui adore les gratin de chou-fleur, et le canard, on se dit qu'il faut trouver des plats qui allient les deux ingrédients. 
Et bien, celui-ci est très bien : moins de pommes de terre puisqu'il y a du chou-fleur, donc un peu plus light.

Préparation : 40 minutes– Cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes : 4 cuisses de canard confites - 1 chou-fleur - 400 g de pommes de terre - 2 gousses d’ail - 25 cl de crème fraîche - chapelure - persil - sel, poivre
 

Lavez le chou-fleur et détachez les bouquets. Epluchez et lavez les pommes de terre puis coupez-les en dés.
 

Plongez les pommes de terre et le chou-fleur 10 mn dans l’eau bouillante salée. Egouttez et passez le tout au presse-purée en incorporant petit à petit la crème fraîche. Rectifiez l’assaisonnement.
 

Pelez et hachez l’ail. Lavez et hachez le persil.

Saisissez les cuisses de canard dans une poêle. Otez le surplus de graisse et ajoutez l’ail et le persil. Laissez mijoter 10 minutes.
 

Préchauffez le four à 240°C.
 

Otez la peau des cuisses de canard et émiettez leur chair. Poivrez. Déposez la chair dans des emporte-pièces, posés sur un plat allant au four. Recouvrez de purée, parsemez de chapelure et laissez gratiner 10 minutes en surveillant.
Décorer de quelques feuilles de brin de persil. 

Servez de suite.

Il est aussi possible de réaliser cette recette dans un grand plat. Mais je trouve les portions individuelles plus jolies dans l'assiette.  




Gougères forestières

 12/10/2014
C'est nous les gougères c'est presque une institution ! Ma fille les cuisine aussi avec bonheur. Personnellement, j'en ai toujours fait, nature, au jambon de pays, au saumon, au crevettes, et même aux champignons. 
Souvent pour l'apéritif, mais aussi de plus grosses, plus généreuses, qui font une entrée toujours appéciée.  
Longues à faire, mais tellement bonnes.  

Préparation : 50 mn – Cuisson : 25 mn

Ingrédients pour 6 personnes : 1 kg de champignons (girolles, pleurotes) - 3 cuillères à soupe de fond de veau - 5 cl de Cognac - huile - 3 ou 4 feuilles de salade croquante pour le décor - 5 ou 6 brins de ciboulette - persil- sel, poivre
 

Pâte à choux : 50 cl d’eau - 220 g de beurre demi-sel - 280 g de farine - 150 g de gruyère râpé - 9 oeufs entiers.
 

La sauce : 150 g de fromage de Langres - 25 cl de vin blanc - 1 cuillère. à soupe de fond de veau - 25 cl de crème fraîche
 

Dans une casserole, faites bouillir l’eau, le beurre et le sel. Au premier frémissement, retirez du feu. Ajoutez la farine. Mélangez énergiquement avec une spatule en bois.
 

Remettez la casserole sur feu doux et mélangez jusqu’à ce que la pâte se détache des parois. Ajoutez le fromage et incorporez les œufs un à un.

A l’aide d’une poche à douille, déposez la valeur d’une cuillère à dessert de pâte sur une plaque beurrée.
 

Enfournez à four préchauffé à 200°C. Dès que les choux se colorent, abaissez la température à 150°C. Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes. Sortez du four et réservez.

Pendant la cuisson des gougères, nettoyer les champignons, les passer rapidement sous l’eau froide et bien les égoutter. Couper les plus gros en deux et laisser les autres entiers.
 

Faire chauffer l’huile dans une grande poêle, ajouter les champignons, les faire cuire 3 à 4 minutes à feu vif, (il ne doit plus rester d'eau) mouiller avec le fond de veau et le cognac, saler et poivrer, laisser revenir à ébullition, assaisonner, poursuivre la cuisson doucement pendant 6 à 8 minutes, et réserver.


Pour la sauce.

Oter la croûte du Langres et le couper en petits cubes. Les mettre dans une casserole avec le vin blanc et laisser fondre Dès qu'il est totalement fondu, incorporer la crème et le fond de veau. Remuer jusqu'à ce que la crème et le fromage forment un mélange onctueux.

Ouvrir les gougères sur le haut, déposer à l'intérieur des champigons sautés. Présenter la sauce à part. 

Déguster chaud. 




Un restaurant de ma commune vient d'inscrire les pommes de terre farçies à sa carte. Je ne suis pas encore allée les goûter. mais je vous propose de vous faire découvrir les miennes. Je ne sais pas si elles sont aussi bonnes, mais chez nous, elles ont du succès. 
Et puis, elles me permettent d'utiliser les restes de poulet . Mais j'ai aussi testé avec de la viande à Kebad, vendue cuite sous vide, et c'est bon. 

Préparation : 30 minutes – Cuisson : 1 h
 

Ingrédients pour 6 personnes : 12 grosses pommes de terre - graisse d’oie (j'en trouve à Super U) - jus de viande - 
 

Farce : 3 morceaux de volaille  (des reste font l'affaire) - 1 tranche de jambon de pays - 1 gros oignon - persil - 1 tranche de pain de mis rassis - lait - 1 œuf battu - sel, poivre
 

Epluchez les pommes de terre. Creusez-les à l’aide d’une petite cuillère.
 

Préparez la farce : faites tremper la mie de pain dans un peu de lait, salez, poivrez et liez avec le jaune d’œuf  battu. Mixez le tout avec la volaille, l’oignon et le persil Farcir les pommes de terre.
 

Beurrez une cocotte et répartissez les pommes de terre farcies. Arrosez le dessus de la farce avec la graisse d’oie et colorez à feu vif.
 

Versez le jus de viande allongé d’un peu d’eau au fond de la cocotte et fermez avec le couvercle. (j'ai la chance d'avoir une mijoteuse électrique, c'est pratique) 
 

Laissez cuire 1 heure en arrosant de temps en temps.






Il y a eu beaucoup de pêches cette année. Confitures, conserves congélation, nous n'avons pas fini de les déguster. Je vous fait partager ce moelleux aux pêches blanches. par contre, j'ai aussi essayé avec des pêches sanguines, c'était bon, mais moins joli. Mes voisines Bernadette et Anne-Marie ont bien apprécié la recette aux pêches, blanches. 

Préparation : 20 minutes – Cuisson : 45 minutes
 

Ingrédients pour 6 personnes : 4 pêches blanches - 200 g de sucre en poudre - 2 sachets de sucre vanillé - 4 œufs - 250 g de farine - 1 sachet de levure - 20 cl de crème fraîche - 20 g de beurre - 1 pincée de sel


Préchauffez le four th. 6 (180°).

Dans une terrine, mélangez le sucre, un sachet de sucre vanillé et la pincée de sel. Cassez les œufs un par un et fouettez avec vigueur jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Sans cesser de mélanger, incorporez la farine, la levure et la crème fraîche.
 

Beurrez un moule à manqué. Versez la moitié de la préparation. Ensuite, pelez les pêches, coupez-les en deux pour ôter le noyau, tranchez-les en quartiers et répartissez-les sur la pâte. Recouvrez de la pâte restante et saupoudrez avec le second sachet de sucre vanillé.
 

Enfournez à mi-hauteur et laissez cuire 45 minutes.
 

Lorsque la cuisson est terminée, démoulez le fondant sur un plat. Servez tiède ou frais.

Note : Si vous utiliser des p^ches en bocal, penssez à bien les égoutter pour ne pas "détremper" le gâteau.  




C'est un plat que je sers volontiers, quand l'automne arrive et que j'ai des invités un peu gastronomes. Là, j'ai préparé mes magrets, et en entrée, je leur ai proposé un carpaccio de poires gratiné au chèvre, et en dessert j'ai fait simple avec mon gâteau aux pommes crémeux (deux plats que vous retrouverez dans mes recettes déjà publiées).

 

Temps de préparation : 30 minutes - Temps de cuisson : 60 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes)

 

 

2 beaux magrets de canard (400 g pièce) - 6 figues mûres mais fermes - miel liquide - 4 épices, fleur de sel, poivre du moulin et blanc -- 100 g de beurre demi-sel - 1/2 verre de porto - - vinaigre de vin balsamique


Enlever l'excédent de graisse autour des magrets au ciseau,

Poser dans un plat les magrets sur la peau, les assaisonner d'un soupçon de 4 épices et les filmer. Mettre au frais une demi-heure.

Couper les figues en deux. Faire fondre à feu doux le beurre dans une grande poêle. Poser chaque figue
 sur la face ouverte dans le beurre fondu qui ne doit pas noircir, pour cela ajouter une cuillère à café d'huile. (C'est mon truc pour empêcher mon beurre de brûler) Y verser le miel. Cuire à couvert 15 minutes.

Au bout de 15 minutes, monter le feu pour réduire le jus de cuisson, déglacer au Porto, réserver les figues dans une assiette, conserver leur jus à part.

Dans une poêle anti-adhésive, saisir les magrets à feu moyen, sur la peau de façon à ce que la graisse fonde, les retourner et laisser cuire 5 minutes et les retourner encore 5 minutes à feu doux.

En fin de cuisson, déglacer au vinaigre de vin balsamique et au miel, Réserver les magrets. Ajouter le jus de figues, saler, poivrer. Réduire légèrement. Passer la sauce au chinois.

Sur des assiettes de service chaudes,  déposer les figues au centre, et entoure de tranches de magret et de quenelles de purée de pommes de terre maison. Ajouter une peu de sauce, quelques pluches de cerfeuil, Servir le reste de la sauce à part.

 




Soupe verte minceur

 06/10/2014

Parce que ses ingrédients ont la réputation d'être des « mange-graisse », et même si vous n'en avez pas vraiment besoin. Je vous propose aujourd'hui une soupe minceur. La pluie arrive, l'automne s'installe, alors vive la soupe et si elle nous permet d'avoir une silhouette de rêve pour les fêtes, c'est encore mieux
 

Pour 6 personnes : 1 céleri branche - 6 gros oignons - 1/4 potiron - 2 poivrons verts - 1 choux vert (de taille moyenne) - 6 tomates pelées - 5 L d'eau - sel, poivre – facultatif : 1 cube de bouillon de légumes.

 

Préparation : 15 minutes - Cuisson : 20 minutes.

 

Lavez tous les légumes. Epluchez l'oignon et le potiron. 

Retirez quelques feuilles du choux.

 

Emincez tous les légumes puis rajoutez l'eau, un peu de sel et si vous le souhaitez, ajouter le bouillon cube pour un peu plus de goût.

 

Portez à ébullition et laissez cuire à feux moyen pendant 15 à 20 minutes.

 

Au choix, vous pouvez servir cette soupe telle quelle ou la mixer si vous n'aimez pas les morceaux.

Personnellement, je m'autorise, un soupçon de beurre de baratte, que je pose sur mon assiette de soupe bien chaude. 




Saucisson brioché

 01/10/2014
Il existe beaucoup de versions du saucisson brioché. Peronellement, je préfère celle-ci. Elle est un peu longue, mais la pâte est plus légère, moins "étouffe-chétien" que les recettes rapides. Je la sers avec une bonne salade, et c'est toujours un plaisir pour mes invités. C'est un repas simple pour le soir, il n'en faut pas plus, car c'est quand même un peu calorique. 

Pour 4 personnes – Temps de préparation : 20 minutes – Cuisson 1 h 15.

1 saucisson à cuire (aux pistaches ou nature) - 200 g de farine - 1 sachet de levure de boulanger déshydratée - 15 g de sucre - 1/2 cuillère. à café de sel - 2 oeufs + 1 jaune - 80 g de beurre mou



Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients en poudre. Ajouter les oeufs un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout. Pétrirl a pâte pendant 5 min.
Ajouter le beurre bien mou, et pétrir à nouveau la pâte pendant 5 min. Couvrir le saladier d'un chiffon propre, et laisser la pâte gonfler à température ambiante pendant environ 30 min.
Pétrir à nouveau la pâte pendant quelques instants, puis l'emballer dans un film plastique alimentaire pas trop serré, et la laisser reposer au minimum 2 h au réfrigérateur.
Plonger le saucisson dans un grand volume d'eau bouillante, et cuisez à frémissements pendant 45 minutes.
Récupérer le saucisson, essuyez-le soigneusement et peler sa peau.
Préchauffer le four à 180°C. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur le plan de travail, en un grand rectangle un peu plus long et 3 fois plus large que le saucisson. Déposer le saucisson au centre, et parsemer d'un peu de farine.
Replier les bords de la pâte et souder bien les bords en appuyant. A l'aide d'un pinceau, badigeonner le jaune d'oeuf sur l'ensemble de la pâte.
Placer l'ensemble sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, et cuire35 min au four.

 

Note : Personnellement, au lieu du saucisson à cuire je préfère prendre de la Morteau, mais chacun fait comme il veut.

 




J'adore les endives, oui, mais voilà, mon chéri ne les aime qu'en salade, il faut donc trouver des moyens de varier. Parfois c'est acec des pommes de terre et du comté, parfois, c'est avec du maïs et des tomates, bref, je varie. Mais ma préférée et celle-ci. Les endives arrivant sur les étals, c'est le moment de préparer cette salade, d'autant que le verger donne des pommes et des poires, et qua j'ai encore des noix en réserves.

Pour 4 personnes

Préparation : 10 minutes.

Ingrédients :

4 endives - 1 pomme verte - 1 poire - 8 cerneaux de noix - 50 g de Roquefort - 1 cuillère à soupe d'huile de noix -
1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès - Sel, poivre


Nettoyez les endives, taillez-les en fines rondelles. Épluchez la pomme et la poire et coupez-les en dés. Concassez les cerneaux de noix.


Mélangez ces ingrédients dans un saladier. Coupez le Roquefort en petits morceaux et ajoutez-le. Mélangez encore.


Arrosez avec une cuillère à soupe d'huile de noix et une autre de vinaigre de Xérès.


Poivrez et salez très légèrement en raison du Roquefort qui l'est déjà. Mélangez encore la salade d'endives aux fruits et servez-la.




Salade alsacienne

 26/09/2014
Continant sur les salde repas, je vous propose aujourd'hui, la salade alsacienne. Un régal, pour mon chéri, qui est breton pur beurre. Sans renier ses racines, il apprécié quand même les saldes régionales et en particulier celle-ci. Il faut dire que pour lui l'Alsace, est aux antipodes de la Bretagne.

Pour 4 personnes : préparation : 20 minutes - cuisson : 20 minutes. 

500 g de petites pommes de terre à  chair ferme - 2 cervelas - 1 coeur de salade - 200 g d'emmental - 2 échalotes longues - 1 cuillère à  soupe de vinaigre - 4 cuillères à  soupe d'huile - 1 cuillère à  café de moutarde forte - 1 cuillère à  soupe d'estragon ciselé - 1 cuillère à  soupe de ciboulette ciselée - sel - poivre


Laver les pommes de terre, les faire cuire 20 min environ dans de l'eau bouillante salée, puis égouttez-les. Dès qu'elles ont tiédi, pelez-les et les couper en rondelles pas trop fines. Eplucher et émincer les échalotes. Ôter la peau du cervelas et détaillez-le en tranches de 1 cm d'épaisseur.

Nettoyer la salade et tapissez-en un plat de service. Répar­tir dessus les rondelles de pomme de terre et de cervelas, parsemer d'échalote. Râper le ­fromage avec une grille à gros trous au-dessus du plat.


Dans un bol, mélanger 1 pincée de sel, 1 tour de moulin à poivre, la moutarde, le vinaigre et l'huile. Émulsionner à la fourchette, versez sur la salade, ajouter les fines herbes et remuer délicatement.





Salade périgourdine

 25/09/2014
Ce n'est plus un mystère, j'adore les salades, et c'est souvent, notre repas du soir. En plat unique, les salades nous régalent. Il en existe des centaines, et de la traditionnelle salade "César", dont on trouve la sauce toute faite en grande surface (hélas), à la simple salade composée faite avec des reste de frigo, tout le monde peut se régaler. 

1 paquet de 300 g de gésiers de canard sous vide (je les prends à Super U) - 150 g de cerneaux de noix - Fines tranches de magret de canards (également chez Super U) - 1 belle roquette - 16 tomates cerise - 1 oeuf poché par personne) - vinaigre de xérès - huile d'olive - sel et poivre.

Coupez les gésiers confits et faites-les revenir à feu doux dans une poêle dans leur graisse, jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.

Préparer la vinaigrette.

Laver la salade et les tomates. Couper ces dernières en deux. Dresser les assiettes en répartissant la salade et les tomates, ainsi que les cerneaux de noix.  

Disposez autour de la salade les tranches de magret, et les gésiers dégraissés tièdes. Ajouter la vinaigrette.

Posez au centre un bel oeuf poché, parsemer un peu de persil haché. Servir de suite.




Macarons de Nancy

 24/09/2014
Ils n'ont pas l'aspect de ces jolis macarons que nous trouvons dans les boutiques spécialisées, ou encore chez le boulanger patissier qui les a commandés parfois, et qui pourrait tenter de vous faire croire qu'il les a faits lui même (si, si, cela exite, j'en connais un) . ceux-ci on bercé mon enfance. Quand maman préparait ces délicieux biscuits, on attendait sagement, de pouvoir les déguster. 

Elle préparait de petits sachets qu'elle offrait avec des truffes au chocolat au moment de Noël ! Tout le monde appréciait, ce cadeau fait maison.
Pour Une trentaine de biscuits :
Préparation : 20 minutes - cuisson : 20 minutes -
Ingrédients : 3 blancs d'oeufs (les jaunes serviront pour une crème anglaise)  150 g de poudre d'amandes - 1 pincée de sel : 250 g de sucre. 

Préchauffer le four à 180° (Th 6) Dans un saladier, mélanger le sucre et la poudre d'amandes. Dans un autre récipient, monter les blancs en neige avec la pincée de sel. 

Mélanger délicatement les oeufs au sucre de façon à obtenir une pâte homogène et légèrement coulante. 

Recoouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé. (perso, j'utilise une plaque silicone) Remplir de pâte une poche à pâtisserie munie d'une douille de 7 à 8 mm. Façonner les macarons de 3 à 4 cm de diamètre, pas plus) Enfourner 20 minutes. Les macarons doivent être dorés et craquelés. Les laisser refroidir, puis les décoller de la plaque. 

Note : pour les adultes, on peut aussi les aromatiser avec un peu d'alcool de mirabelle de Nancy. 





potée comtoise

 02/09/2014

Populaire dans toutes les campagnes françaises, c'est un plat très complet qui est particulièrement prisé en hiver. La version franc-comtoise se distingue par ses viandes et ses charcuteries fumées (saucisse, lard, palette), vraiment typiques de la région, en particulier la saucisse de Morteau, fumée au bois de genévrier ou de résineux.

Ingrédients pour 6 personnes :
2 saucisses de Morteau de 300 g environ chacune - 300 g de lard fumé - 300 g de poitrine salée - 1 palette fumée de 1 kg environ - 1 chou frisé ou pommé - 300 g de carottes - 200 g de navets - 3 poireaux ficelés ensemble - 6 pommes de terre de taille moyenne - 2 gousses d'ail - 1 oignon clouté de clous de girofle - 3 branches de thym - 3 feuilles de laurier
 

Mettre les viandes, à l'exception des saucisses dans une grande casserole et recouvrir d'eau non salée. Porter à ébullition et laisser frémir 20 minutes puis égoutter.

Verser 4 litres d'eau dans un faitout ou casserole haute. Plonger le lard, la poitrine, la palette et ajouter l'ail, l'oignon et les assaisonnements (thym, laurier, poivre). Laisser mijoter 45 minutes.

Pendant ce temps, éplucher et laver carottes, navets, poireaux et pommes de terre. Couper le chou en six. Ajouter tous ces légumes dans le faitout ainsi que les saucisses de Morteau et laisser frémir 45 minutes à 1 h. Les légumes doivent être bien tendres. Vérifier l'assaisonnement.
Égoutter le tout. Servir le bouillon en entrée sur des tranches de pain rassis. Mettre les légumes dans un grand plat creux. Couper les viandes et les disposer dessus.

Servir très chaud, accompagné de moutarde.

 




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :