Les blogs
du village
Saveurs en liberté

Saveurs en liberté

l'émotion gourmande

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 076 562
Nombre de commentaires : 400
Nombre d'articles : 463
Dernière màj le 16/07/2018
Blog créé le 28/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Bonjour à vous tous,
La cuisine, c'est de l'amour, de la créativité, et du partage. C'est la raison pour laquelle, j'ai ouvert ce blog. Aujourd'hui, avec plus d'un million de visiteurs, je me dit, qu'il est temps de faire un peu de ménage. C'est pourquoi, des rubriques peu visitées disparaissent, pas les recettes que vous trouverez, sous une autre rubliques, mais il faut laisser la place à autre chose. 


Comme ce blog est destiné à vous faire partager mes passions, mes envies, mes coups de coeur, etc, d'autres recettes vont voir le jour. Comme la déoration par exemple, car recevoir des amis à sa table, c'est aussi des accueillir dans un environnement à notre image. .

N'hésitez pas à y revenir souvent, car il sera tenu à jour régulièrement.
Et pour connaître les nouveautés..... n'hésitez pas à vous inscrire à la newletter

Pour mieux voir les photos, il vous suffira de cliquer dessus.
<< 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 >>
insolite ! sans doute, mais l'allaice de la mer et des Vosges, est un pur bonheur ! A tenter pour surprendre vos convives ! .
Pour 4 personnes : Préparation : 15 minutes - cuisson : 15 à 20 minutes.

Ingrédients : 4 pavés de saumon de 180 g environ - un peu de beurre - 1 oignon - 2 carottes - 1 gousse d'ail - 25 cl de vin rouge corsé - 40 cl de fond de veau - 100 g de myrtilles surgelées - 2 oignons frais.

Faire revenir l'oignon et l'ail hachés ainsi que les carottes coupées en rondelles dans une noix de beurre. réserver quelques myrtilles entières et ajouter le reste des fruits écrasés au contenu de la poêle. 

Verser le vin et faire réduire de moitié. Incorporer le fond de veau et faire réduire d'un tiers. Filtrer en pressant pour bien extraire tout le jus.

Ajouter les myrtilles réservées dans la sauce et garder au chaud. Saisir les pavés de saumon des deux côtés avec une noix de beurre. Les placer sur la plaque du four et laisser cuire au four, durant 5 à 6 minutes (en fonction de l'épaisseur) à 180°.  

Napper quatre assiettes chaudes de sauce. Placer un pavé de saumon au centre, et parsemer de quelques oignons blanc hachés.

Vous pouvez accompagner ce plat de pâtes escargots de couleurs.            


Voici une entrée de saison bien sympathique. Certaines d'entre vous me diront qu'elles sont allergiques aux noix, je sais que ce la existe. Remplacer alors les noix par des cubes de pommes citronnés.

Pour 4 personnes : 20 minutes de préparation : Pas ce cuisson

 

Ingrédients : 500 g d’endives – une tranche épaisse de jambon blanc de 150 g environ – 100 g de gruyère  coupés en petits cubes – 8 noix –

Pour la sauce : 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre – 3 cuillères à soupe d’huile – quelques gouttes d’extraits de viande aromatisé – sel et poivre.

 

Préparer la sauce dans un grand saladier. Mélanger bien avec un fouet.

 

Eplucher et laver soigneusement les endives. Les couper en petits tronçons.

 

Détailler le jambon et le gruyère en petits cubes. Casser les noix et retirer les cerneaux.

 

Mettre les cerneaux dans la sauce, remuer bien. Ajouter les cubes de gruyère et de jambon, puis les endives. Remuer la salade juste au moment de service pour éviter aux endives de noircir.

 




Sablés de Noël

 06/12/2011
Pour cette recette qui a pour moi un parfum d'enfance, vous pouvez varier les épices. Réalisez un rond avec une petite encoche dans laquelle, après cuisson, vous glisserez un joli ruban pour égayer votre sapin et ravir vos invités gourmands.

Pour 6 personnes : 30 minutes de préparation – Attente – 30 minutes -  10 minutes de cuisson par plaque que vous glissez au four.  

 

Ingrédients

2 oeufs – 100 g de beurre doux – 400 g de farine – 100 g de sucre semoule – 10 g de cannelle – 30 g de sucre glace .

 

Dans un grand bol, ajouter les oeufs puis blanchir avec le sucre et la cannelle. Ajouter petit à petit la farine et le beurre pommade. Malaxer du bout des doigts pour obtenir une pâte homogène. Étaler sur une feuille de papier sulfurisé à l'aide d'un rouleau à pâtisserie et laisser prendre au frais 30 min.

Préchauffer le four à 200 °C (th. 6-7).

Détailler la pâte au couteau en variant les formes et disposer sur une feuille de papier cuisson. Cuire 10 minutes puis laisser refroidir sur plaque. Saupoudrer de sucre glace et déguster.




Un bon pot-au-feu, ce n'est pas sorcier. Voici une recette que faisait ma mère, et ma grand-mère. C'est un plat unique, qui vous laissera disponible pour vos convives.

Pour 4 personnes : 30 minutes de préparation : 3 h 30 de cuisson

 

Ingrédients : 600 g de gîte de bœuf – 600 g de plat de côtes – 800 g de culotte de bœuf – 1 jarret de veau – 1 poule – 8 os à moelle – 2 oignons – 1 bouquet garni – 8 carottes – 8 navets – 8 poireaux – 1 céleri-rave – 4 clous de girofles – 8 pommes de terre – 10 grains de poivre – gros sel.

Peler les oignons. Les piquer avec les clous de girofle – Nettoyer tous les légumes. Ficeler les poireaux.

Mettre les viandes de bœuf et le jarret dans un très grande cocotte avec les oignon. Couvrir d’eau. Porter à ébullition et écumer. Ajouter le bouquet garni, le gros sel et les grains de poivre. 

Couvrir partiellement et laisser cuire à petits bouillons durant 2 heures

Au bout de ce temps, ajouter les légumes et la poule, à l’exception de pommes de terre. Poursuivre la cuisson à petit feu durant une heure 30, en ne couvrant qu’à demi.  

30 minutes avant la fin de la cuisson, faire cuire les pommes de terre à part dans de l’eau salée. Prélever un peu de bouillon et y pocher les os à moelle enveloppés dans du papier alu, pendant 20 minutes.
 

Dégraisser le bouillon à l’aide d’une écumoire. Faire griller des tranches de pain de campagne. Couper les viandes et la volaille. 

Dresser sur un plat chaud avec les légumes les pommes de terre. Servir les os à moelle et le pain grillé à part, accompagné de gros sel et de cornichons. 

Présenter le bouillon à part. 

Petit truc. Le pot-au-feu doit être servi très chaud. Quand votre plat sera dressé, l’arroser d’un peu de bouillon et le couvrir de papier alu. Laisser au four doux une vingtaine de minutes.  

Cela fait beaucoup de viande, c’est vrai, mais l’excédent servira pour faire du hachis parmentier, des pains de viandes etc….




N'en déplaise à celles qui sont réfractaires au saumon, voici encore deux petites recettes, bien gourmandes et qui font la joie des gastronomes. Le saumon reste d'ailleurs un poisson apprécié de tous les gastronomes.

Cubes aux herbes

 

Pour 4 personnes : 300 g de saumon – 4 feuilles de gélatine – ½ bouquet de coriandre – 10 cl de vin blanc sec

 

Faire chauffer le vin. Incorporer la gélatine préalablement ramollie dans de l’eau froide hors du feu. Laisser tiédir, puis ajouter la coriandre finement ciselée.  Laisser refroidir et en napper les dés de saumon.

 

Placer au réfrigérateur. Lorsque la gelée est bien prise, séparer les dés de saumon en incisant la gelée à l’aide d’un cutter ou d’un couteau bien aiguisé.

 

Pavés parmentiers

 

Pour 4 personnes : 5 pommes de terre (roseval) 4 tranches de jambon cru – 200 g de saumon fumé.

 

Faire cuire les pommes de terre avec l’eau peu. Les égoutter, laisser refroidir et les couper en rondelles d’environ 1 à 2 mm. Prendre les plus grandes et les couper en petits carrés.

 

Couper le saumon en dés de la même grande que les pommes de terre et de 2 cm d’épaisseur. Placer un dé de saumon entre deux carrés de pommes de terre.

 

Couper le jambon en lanières et entourer chaque pavé d’une lanière de jambon. Les faire dorer 5 minutes dans le four à 210°.

 

 




Cocotte norvégienne

 30/11/2011
Le saumon est vraiment mon poisson préféré ! De plus, il reste quand même abordable en rapport qualité prix. Plus les légumes seront de petite taille, plus votre plat sera agréable à l'oeil.
Pour 4 personnes : 20 minutes - Cuisson : 40 minutes

Ingrédients : 600 g de saumon (sans la peau) 2 oignons - 500 g de petites pommes de terre - 100 g de carottes pas trop grosses - 200 g de navets de petite taille - 100 g de jambon cru en un seule tranche - un demi-bulbe de fenouil (facultatif)  - 40 cl de fumet de poisson - 30 g de beurre - sel - poivre -

Eplucher les légumes. Hacher grossièrement les oignons et les faire revenir avec les carottes coupées en morceaux et les petits navets, dans 30 g de beurre.

Ajouter le jambon coupé en dés, les pommes de terre, mouiller avec le fumet de poisson, saler et poivrer (attention le fumet est déjà salé, le jambon l'est aussi) Laisser mijoter doucement pendant 30 minutes. Ajouter les morceaux de fenouil 5 minutes avant la fin de la cuisson.

Découper le saumon en gros cubes. les poivrer, les saler (là encore avoir la main légère) les ajouter aux légumes et prolonger la cuisson durant 3 à 4 minutes.

Servir chaud et persenter des tartines de pain grillé en accompagnement.


Rapides à réaliser, ne nécessitant pas de cuisson, si ce n'est le pochage des oeufs de cailles. Il faut simplement un peu d'attente au frigo.

 

Pour 4 personnes :

 

Ingrédients : 250 g de saumon – 2 oignons – 1 cuillère à soupe de moutarde – 3 grandes tranche de saumon fumé – ½ bouquet de ciboulette – 20 cl de crème liquide – 1 citron vert – 1 avocat – 4 œufs de cailles – 1 petit pot d’œufs de saumon – aneth – sel – poivre.

 

Faire pocher les œufs dans l’eau frémissante, les égoutter et les réserver.

 

Préparer un tartare en coupant le saumon frais en petit dés, ajouter la moutarde, les oignons et la ciboulette finement hachée. Saler et poivrer.

 

Tapisser l’intérieur de 8 emporte-pièces de 5 cm de diamètre environ d’une lanière de saumon fumé. Les poser sur une assiette et les garnir de tartare de saumon. Placer au frigo pendant 30 minutes et démouler sur une assiette. (si vous n’avez pas suffisamment d’emporte-pièce, il faudra recommencer l’opération plusieurs fois) .

 

Monter la crème en chantilly et y incorporer le zeste du citron. Peler l’avocat, le couper en lamelles et l’arroser de jus de citron.

 

Placer deux rouleau de tartare sur chaque assiette de services. Couvrir l’un œuf de caille poché , l’autre d’œuf de saumon. Ajouter trois lamelles d’avocat et une quenelle de crème fouettée réalisée avec deux cuillères à soupe.

 

Décorer de quelques brins d’aneth

 




Facile à réaliser, voici une entrée très festive !

Commencer par préparer le sorbet :

Pour le sorbet d’avocat : Ingrédients (pour 4 personnes) :


- 2 avocats mûrs - le jus d'un citron - le zeste râpé d'une demmie orange non traitée - 100 g de sucre glace - 100 g de crème fraîche épaisse

Couper les avocats en 2, retirer les noyaux avec la pointe d'un couteau. Les mixer avec le jus de citron.

Incorporer le zeste de l'orange et le sucre  glace dans la préparation. Ajouter la crème. Verser le tout dans un bac à glace et mettre au congélateur.

Mélanger régulièrement à la fourchette, toutes les 1/2 h environ pour éviter la formation de petits cristaux de glace (sauf si on utilise une sorbetière).


Maintenir 3 h au congélateur
 
Pour les brochettes :

Pour 4 personnes : 10 minutes de préparation – 2 heures au frais

 

Ingrédients : 16 noix de Saint-Jacques - 1 citron vert  + 1 pour les brochettes-  2 cuillères à soupe d’huile d’olive ou de truffe - 1 cuillère. à soupe de poivre vert - 4 brins d’aneth - 4 brins de ciboulette - quelques zestes d'orange.  

Rincez les noix de Saint-Jacques, épongez-les soigneusement sur du papier absorbant. Enveloppez-les de film étirable et réservez-les au réfrigérateur 20 minutes. 

Coupez chaque noix de Saint-Jacques en  deux dans l’épaisseur. Mélangez 2 cuillères. à soupe d’huile avec le jus de citron vert, l'aneth, la ciboulette, et des tranches de citron vert. Salez légèrement. Disposez les noix de Saint-Jacques dans un plat creux et arrosez-les de marinade. Réservez 2 h au frais en les retournant au bout d’ 1 h.

Enfiler les noix de saint Jacques sur des brochettes de bois en intercalant des rondelles de citron vert 
 
Parsemer les noix de Saint-Jacques de poivre vert et baies roses légèrement écrasés,  Servir arrosées de marinade accompagnée d'une boule de sorbet à l'avocat




Voici une recette qui devrait vous changer de l'éternelle dinde ou du chapon... Vous pourrez l'accompagner de purée de céleri et de potiron, de girolles, des échalotes confites, etc...
Pour 6 personnes : Préparation : 30 minutes - Cuisson : 1 heure

Ingrédients : 1 rôti de cuissot de biche - 3 gousses d'ail - épices de Noël pour pain d'épices (si vous n'en trouvez pas, remplacer-les par du quatre-épices)  - 1 litre de fond de gibier (préparé avec des parures ou en lyophilisé) - une cuuillère de maïzena - 1 dl de porto rouge - 100 g de beurre - 1 cl de vinaigre balsamique.

Piquer d'ail le rôti de cuissot de biche, saler, poivrer. Le faire rotir 45 minutes dans un four préchauffé à 200°.

Laisser reposer au chaud.

Déglacer le plat de cuisson au porto, puis porter à ébullition. Ajouter une cuillère à soupe d'épices de Noël et le fond de gibier. Lier la sauce avec de la maïzena et la passer au chinois. Rectifier l'assaisonnement. Ajouter le vinaigre balsamique et le beurre par petits morceaux tout en fouettant.   

Dresser sur un plat de service. Napper d'un peu de sauce et présenter le reste en saucière.  




Poulet à la crème

 25/11/2011
Pour cette recette, je n'utilise que les cuisses et les ailes avec leurs blancs. Cette recette demande beaucoup de crème, mais il n'y a pas de matière grasse supplémentaire. Si vous choisissez de prendre une volaille entière, prévoir un pulet d'environ 1 kg 500. Congeler la carcasse qui servira pour autre chose. Au printemps et début d'été, les légumes nouveaux sont parfaits pour ce plat. En cette saison, j'ai encore des jeunes poireuax au jardin, et mes navets, comme mes jeunes carottes viennent du congélateur. Ils ont été congelés par mes soins, et ont gardé toute leur saveur. Du coup je gagne du temps sur la préparation, puisque les légumes sont prêts à cuire.
Pour 4 personnes : 30 minutes de préparation - 50 minutes de cuisson.

Ingrédients : 2 cuisses de poulets (pilons et hauts de cuisse) - 2 ailes de poulet (ailes et blancs) 1 litre de crème liquide - 5 cl de vermouth - 8 carottes avec fanes - 4 petits navets - 8 petits poireaux - 4 petits oignons grelots - un bouquet garni - un petite branche de céleri - un éclat de laurier - sel - poivre.

Eplucher les légumes en gardant deux à trois centimetres de tiges vertes. Les laver et les éponger.

Mettre les deux cuisses dans une sauteuse. saler et poivrer. Verser dessus la crème liquide et le vermouth. Ajouter les carottes, les navets et le bouquet garni. Faire cuire à frémissement, en écumant à l'aide d'une cuillère, pendant 30 minutes.

Au bout de ce temps, ajouter les ailes et leur blanc, les poireaux et les petits oignons. Poursuivre la cuisson durant 20 minutes.

Retirer les cuisses et les ailes de poulet. les déposer dans un plat de service. Répartir les légumes par dessus. Oter le bouquet garni. Au besoin dégraisser la sauve à l'aide d'une cuillère. Rectifier l'assaisonnement et napper la volaille avec la sauce.

Servir très chaud.




Ils ont téléphoné ! On passe vous faire un petit "coucou". Oui, mais, il est 17 h 30 et à cette heure là, le café...  Oui, cela rique d'empêcher de dormir, et puis le temps qu'ils arrivent ce sera le moment de l'apéro.... Plongez donc dans le frigidaire et si comme moi, vous adorez le comté, je vous propose une recette sympa, prête en 3/5 d'heure et qui va les épater !!!!!!!
Pour 6 personne : Préparation : 45 minutes - cuisson 5 minutes.

Ingrédients : 125 fg de comté (j'en ai toujours à la maison) 125 g de beaufort (idem, j'adore ce fromage) 50 g de farine - 4 oeufs (sur ce coup là, j'ai ma poule Maryse, qui pond tous les jours) 125 g de chapelure (je la prépare moi-m^me avec des reste de pain rassis) Curry et parika (impossible de me passer de ces épices)

Découper le comté et le beaufort en une trentaine de bâtonnets de la grosseur d'une frite. les fainer.

Battre deux oeufs en omelette dans une assiette creuse avec une pincée de curry. Battre les autres de la même façon, mais avec une pincée de paprika.

Passer le moitié des bâtonnets dans les oeufs au curry et les autres dans ceux au paprika. Egoutter les bâtonnets, les saupoudrer de chapelure. Les laisser sécher et renouveller l'opération. Réserver au frais.

Au moment de servir, jeter les bâtonnets dans un bain de friture chaud. Egoutter avec une écumoire dès qu'ils remontent à la surface. Les glisser sur du papier absorbant. Les ranger sur une assiette ou un plat. Servir chaud avec l'apéritif de votre choix.


Pour ma part, je sers avec un banyuls (a consommer avec modération      


          


La saveur anisée du fenouil se marie harmonieusement à celle du bar et des coquillages; Un plat vite fait, et qui flatte les papilles.
Pour 4 personnes : préparation : 1/2 heure - cuisson : 10 minutes.

Ingrédients : 4 pavés de bar d'environ 200 g chacun - 100 g de coques - 100 g de moules de bouchot - 1 oignon haché - 1 gousse d'ail - 50 cl de vin blanc sec - 25 cl de crème liquide - 4 bulbes de fenouil - 10 cl d'huile d'olive - sel - fleur de sel et poivre.

Dans une cocotte,verser le vin blanc l'oignon l'air et un tour de moulin à poivre, u ajouter les moules et les coques (ces dernières ayant été déssablées), Laisser ouvrir. Récupérer les coquillages à l'aide de l'écumoire et réserver.

Dans une grande casserole d'eau salée faire cuire les fenouils. les égoutter. Les tailler en tranches épaisses et les badigeonner d'huile d'olive. les passer quelques minutes sous le gril.

Filtrer le jus de coquillages. Le faire réduire sur feu doux avec la crème liquide. Réserver.

Faire cuire les pavés de bar durant 3 à 4 minutes de chaque côté, dans un peu d'huile d'olibe avec un peu de fleur de sel. Disposer les tranches de fenouil au fond des assiettes de service. Poser les filets de bar dessu.

Arroser de jus de coquillage crèmé.  

Entourer de quelques moules et coques et servir de suite.


On aime... on n'aime pas... chacun son goût Moi, en bonne bretonne, j'aime le cochon et le boudin aussi tout naturellement !
Pour 4 personnes : préparation : 30 minutes - Cuisson : 50 minutes -

Ingrédients : 300 g de boudin noir - 1 petite salade - 2 pommes granny - 50 g de beurre - 50 g de saindoux - 20 g de sucre - - 5 cl de vinaigre de cidre  (pas un autre) - 10 cl de fond de veau - 1 cuillère à soupe de ciboulette ciselée - poivre-
Pour la vinaigrette : 4 cuillère à soupe d'huile d'olive - 1 cuillèren à soupe d'huile de noix - 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin - 1/2 cuillère à soupe de vinaigre de xérès (où de rose, je le fais fais maison) - 1 pincée de sel - 1/2 pincée de poivre - 1 pointe de couteau de moutarde de Dijon.  

Mettre le boudin dans une casserole d'eau froide et le porter à ébullition. Retirer du feu, couvrir et laisser pocher durant 40 minutes. Passer alors le boudin sous l'eau froide et le badigeonner de saindoux fondu.

Couper chaque pomme pelée et épépinée en 12 quartiers et les faire dorer dans 30 g de beurre à la poêle. Saupoudrer de sucre et les réserver.

Verser le vinaigre de cidre dans la poêle pour le déglacer, gratter pour détacher les sucs de cuisson. laisser réduire et ajouter le fond de veau, la ciboulette, fouetter et hors du feu ajouter le reste du beurre toujours en fouettant. réservare au chaud.

Allumer le four à 210° (th7).

Couper le boudin en tranche épaisse et les placer dans une barquette d'aluminium. Les faire réchauffer 5 minutes au four.

Laver la salade, l'essorer. Dissoudre le sel dans les vinaigres, mettre tous les ingrédients de la vinaigrette dans un bol mixeur, mixer pour obtenir un mélange homogène. 

Verser quelques cuillères de sauce sur la salade, mélanger et répartir sur les assiettes de service. Dispose dessus chaque assiette 6 tranches de boudin et les tranches de pommes. napper avec le reste du jus de cuisson des pommes. Donner un tour de moulin à poivre. Servir aussitôt. 

Cette recette proposée en table d'hôte spécial terroir, rencontre toujours un franc succès.

  

              

    




Frais, fleuri, surprenant et délicieux... à tester... pour le réveillon
Je vous donne les proportions pour un verre.

Dans une flûte à champagne, verser une cuillère à soupe de sirop de rose. Ajouter 4 cuillères à soupe de jus de pamplemousse rose.

Allonger avec du crémant ou du vouvray.

Décorer d'un pétale de rose.  

Servir  très frais !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A déguster avec modération.   


Soufflé au chocolat

 17/11/2011
Facile à réaliser, ce dessert devrait vous garantir un beau succès
Pour 4 personnes : 25 minutes de préparation : 30 minutes de cuisson

Ingrédients : 20 g de beurre - 4 oeufs + 2 blancs (les jaunes restants serviront pour une mayonnaise) 100 g de chocolat noir concassé à 75 % - 2 cuillères à soupe de rhum brun - 2 cuillère à soupe de crème fraîche - 2 cuillères à soupe de sucre en poudre.

Préchauffer le four à 200° (Th 6/7) Beurrer un moule à soufflé de 1 litre de contenance. Cassez les oeufs en séparant le blanc des jaunes.

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le rhum. Quand il est bien mou, ajouter la crème, puis les jaunes d'oeufs. laisser épaissir 4 minutes en remuant. Oter du feu et laisser tiédir.

Fouetter les blancs en neige ferme avec le sel, y ajouter le sucre toujours en fouettant. Incorporer  le tout délicatement à la préparation au chocolat. Verser dans le moule et enfourner pour 20 minutes.

Saupoudrer d'un peu de sucre glace.  



Astuce : je vous recommande "jongler" un peu entre les plats que vous servez à vos convives, car, ce souffé doit être servi dès sa sortie du four.


     




<< 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :