Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 21 436 736
Nombre de commentaires : 88 494
Nombre d'articles : 6 970
Dernière màj le 24/03/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Le foie des animaux d'élevage est un produit de consommation courante depuis l'Antiquité.
Le foie de certains gibiers est également apprécié en gastronomie ainsi que celui de certains poissons.
 
Aujourd'hui, je cuisine du foie de porc aux échalotes!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation et cuisson 30 minutes)
 
-4 tranches de foie de porc
-3 ou 4 échalotes
-huile d'olive
-beurre
-2 càs de farine
-2 càs de vinaigre
-sel, poivre


Pelez, lavez et coupez les échalotes en fines rondelles.
 
Faites-les revenir dans une poêle avec un filet d'huile.
Salez, poivrez.
Couvrez-les d'eau.
Laissez-les bouillir doucement à découvert jusqu'à évaporation totale du liquide.
 
Salez, poivrez et farinez les tranches de foie de porc.
Prenez une poêle et faites-y chauffer le beurre.
Faites-y cuire le foie environ 3 ou 4 minutes sur chaque face.
Réservez-les.
 
Versez le vinaigre dans la poêle.
Faites chauffer en grattant le fond de la poêle.
Ajoutez-y les échalotes.
Remettez le foie.
Retournez les tranches pour bien enrober les tranches de foie.
 
C'est prêt!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de porc sur ce lien.



Nous avons eu le loisir, cette année, de participer à la fête de la Saint-Hubert dans la petite cité de Saint-Hubert en Belgique et, aujourd'hui, nous poursuivons notre balade à travers les rues de la ville!

Lors de la fête de la Saint-Hubert, le 3 Novembre de chaque année, une Grand Messe sonnée à lieu en la Basilique de Saint-Hubert.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Saint-Hubert depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Le défilé de la Saint-Hubert se termine devant la basilique.


Le Père Abbé accueille les Compagnons de Saint-Hubert de toutes nationalités Ils sont accompagnés de leurs familles ainsi que de nombreux d'amis.


Difficile de faire des photos....


Tous les participants...compagnons, sonneurs de trompes...trouvent place dans le choeur de la basilique.


La petite histoire de la bénédiction des pains!
Saint-Hubert, patron des chasseurs était également  invoqué pour prévenir les chiens de la rage et des autres épidémies qui décimaient périodiquement les chenils.


En effet, en 837, à la suite d’une tempête violente qui s’abat sur la région de Saint-Hubert, les habitants font vœu d’aller en pèlerinage au tombeau du saint patron d’Ardenne.


Dès lors les pèlerinages sont très organisés. Un calendrier est établi pour les communautés paroissiales venant vénérer saint Hubert et solliciter la protection de leur famille, de leurs biens et de leurs récoltes.


Très rapidement, saint Hubert s’impose comme le patron de la forêt, de la chasse et des animaux qu’il préservera de la rage.
Arrivés à la basilique, les pélerins recevaient du pain!

Aujourd'hui la bénédiction des pains fait référence à cette histoire! Les petits pains sont distribués à la sortie de la basilique.


Après la Messe, le Doyen reçoit de nombreux  propriétaires d'animaux, pour bénir chiens, chats ou chevaux.
J'y ai même vu deux belles petites poulettes!
 
À bientôt!



Le Japon est un pays insulaire de l’Asie de l’Est, situé entre l’océan Pacifique et la mer du Japon, à l’est de la Chine, de la Corée et de la Russie, et au nord de Taïwan.
 
Le Japon comporte des villes denses, des palais impériaux, des parcs nationaux montagneux ainsi que des milliers de temples et de sanctuaires...
 
Les trains à grande vitesse Shinkansen relient les îles principales de Kyūshū (avec les plages subtropicales d'Okinawa), Honshū (où se trouvent Tokyo et le mémorial en hommage aux victimes du bombardement atomique d'Hiroshima) et Hokkaidō (prisée pour le ski).
 
Tokyo, la capitale, est réputée pour ses gratte-ciel, ses magasins et sa culture populaire....

(photo prise sur le net)


Vous l'avez compris.....j'inaugure, aujourd'hui, une nouvelle série...celle des aventures de Nicolas au Japon!
 
Cet article servira de récapitulatif à ce séjour que Nicolas a fait au Pays du Soleil Levant!
Des sites, des villes, des sanctuaires, des temples, des châteaux, des jardins zen, des spécialités culinaires.....
 
-Le Japon où les aventures de Nicolas au Pays du Soleil Levant (ici)

-Je plante le décor-Départ et arrivée (voir le lien)

-Le château de Himeji (voir le lien)

-Le jardin Kôko-en (voir le lien)

-Okayama-Le jardin Kôrakuen (I) (voir le lien)

-Okayama-Le jardin Kôrakuen (II) (voir le lien)
 
-Hiroshima-Le Parc du Mémorial de la Paix (voir le lien)

-La légende des mille grues (voir le lien)

-L'île sacrée de Miyajima (voir le lien)

-Le Torii de l'île de Miyajima (voir le lien)

-Île de Miyajima- Le rituel de purification (voir le lien)

-Île de Miyajima-Le Pavillon Senjokaku et La Pagode Goju-No-To (voir le lien)

Restaurants et Spécialités gourmandes:

-Himeji-Brasserie Nadagiki Shoko (voir le lien)

-Okonomiyaki (voir le lien)

-Petit-déjeuner japonais (voir le lien)

-Miyajimaguchi-Dîner et petit-déjeuner à l'hôtel (voir le lien)
 
À bientôt pour le début d'une belle histoire!



Pour cette recette gourmande je me suis inspirée du blog de kekeli! Dès que j'ai vu sa recette de gâteau aux pommes et philadelphia....j'ai craqué!
 
Aujourd'hui, je cuisine le gâteau aux pommes et philadelphia de Kekeli!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 à 8 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 50 minutes)
 
-3 pommes (environ 600 gr)
-2 œufs
-150 gr de sucre semoule
-125 gr de beurre ramolli
-150 gr de Philadelphia nature
-50 gr de crème épaisse
-0.75 dl de jus de pomme
-150 gr de farine
-2 càc de levure chimique


Pelez, nettoyez, lavez et coupez les pommes en petits morceaux.
Prenez un saladier et battez les œufs et le sucre.
Incorporez délicatement le beurre ramolli, le Philadelphia et le jus de pomme.
 
Mélangez la farine et la levure chimique.
Incorporez ce mélange à la préparation précédente.
Ajoutez les pommes.
Mélangez.
 
Versez la pâte dans un moule à manqué garni de papier sulfurisé.


Glissez le gâteau dans un four à 200° pendant 50 minutes environ.


Je vous souhaite une bonne dégustation en famille et je remercie Claudette pour cette recette tout simpement divine!

Oups! Pas la peine d'en demander....tout le gâteau a été mangé!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de mes amis sur ce lien.



Saint-Hubert, cette commune francophone située en Belgique dans la province de Luxembourg, fête tous les 3 novembre la fête de la Saint-Hubert!
 
Patron des chasseurs depuis le 9ème siècle, Saint-Hubert est aussi invoqué pour la protection des chiens et des chevaux.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Saint-Hubert depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(13 clichés)


Dès 10h, différentes animations prennent place! À la mairie les fauconniers présentent leurs oiseaux.


Différents groupes folkloriques se dirigent vers la bisilique.


Les lanceurs de drapeaux s'en donnent à coeur joie!


Le défilé est composé de fauconniers....


....de Compagnons de Saint-Hubert...


...la confrérie de Saint-Hubert est présente, elle aussi....


....ainsi que les sonneurs de trompes de chasse.


Tout le monde se dirige vers la basilique.


Les lanceurs font tourner une dernière fois leurs drapeaux!


Devant la basilique, les sonneurs de trompe nous offrent un petit récital!


Merci à Paul pour ces deux photos! Je n'ai pas réussi à prendre les sonneurs de trompe devant la basilique!


Le Père Abbé accueille les participants venus assister à la messe!
Après la messe a lieu la traditionnelle distribution de pains bénis et la bénédiction des animaux sur le parvis de l'église en présence des sonneurs de trompes de chasse.

Remarque!
Le père abbé est le père spirituel d'une communauté de moines.
Le Père Abbé est élu par les moines, par vote secret. Le nouvel Abbé est confirmé par le Saint-Siège. Il reste Père Abbé à vie, mais il peut démissionner quand il sent que la tâche dépasse ses forces.



Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre une seconde personne à l'honneur Jean-Marc, un ami de facebook qui a réalisé une de nos recettes, "Avocats au roquefort et aux noix" (voir la recette sur ce lien)!
 
Merci beaucoup Jean-Marc pour cette belle réalisation.

Je vous invite à voir ou revoir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre à l'honneur Martine Crasez, une amie de facebook, qui a réalisé une de nos recettes, "Le boeuf carottes au four" (voir la recette sur ce lien)
 
Merci beaucoup Martine pour le réalisation de cette deuxième recette.
 
Retrouvez les recettes de Martine sur sa page facebook, "Martine Crasez"!

Je vous invite à voir ou revoir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



L'heure de déjeuner approche et nous nous rassemblons afin de reprendre le bus qui va nous conduire dans la campagne, rue du Fourneau Saint-Michel 2 à Saint-Hubert en Belgique!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Saint-Hubert depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Nous sommes accueillis de façon charmante et nous nous installons dans une salle au décor bien sympathique.


Les amuse-bouche nous font patienter! Le repas commence avec beaucoup de gourmandise.


En entrée, cette assiette s'appelle "Délices d'Ardennes"!
Les Ardennes sont réputées pour sa charcuterie....je ne vous en dis pas plus!


La suite du repas est bien savoureuse!
Un demi-coquelet chacun, cuisiné à la Saint-Monon, est accompagné de croquettes.


Une crème brûlée en guise de dessert....c'est pour Marc!


Et un petit crème pour moi....et nous sommes repartis pour la suite de nos aventures à Saint-Hubert!



Saint-Hubert se situe au cœur de l'Ardenne, en Haute Belgique!
La ville porte le titre de « Capitale européenne de la chasse et de la nature » depuis 1991 et elle est parfois encore appelée comme autrefois « Rome en Ardenne » en référence à l'influence internationale de son abbaye pendant 11 siècles!
 
Nous poursuivons notre balade à Saint-Hubert, commune belge, par un petit tour en ville!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Saint-Hubert depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Depuis des siècles, la grande forêt de Saint-Hubert est un refuge pour la vie sauvage.
Dans cette forêt mythique, véritable sanctuaire naturel, un cerf portant une croix serait apparu à un noble chasseur nommé Hubert et l’aurait converti. La légende de saint Hubert est née.


De construction classique, le « palais » abbatial date de l’époque de l’abbé Célestin de Jong (1727-1760) qui le destinait à accueillir des hôtes de marque.
 


Saint Hubert, protecteur de la rage, attire riches et pauvres au quartier abbatial. Un « hôpital » dont il reste des vestiges, en contrebas de l’abbaye, accueillait pauvres et malades qui recevaient au minimum du pain et du fromage, accompagnés d’une pinte de bière.
Au 18e siècle, une moyenne de 15.000 pèlerins se rendait à Saint-Hubert.


Le monastère compte encore une communauté de 100 membres.


L'Hôtel de ville!


Chapelle Saint-Roch!
Saint Roch est invoqué pour être protégé ou guéri de la peste.
Son culte s'est largement répandu dans nos régions, surtout au 17e siècle, période d'épidémies.
En 1636, la mortalité fut terrifiante à Saint-Hubert et dans les alentours.
En 1668, on construisit au sommet de la rue du Mont une chapelle en l'honneur du saint, et l'on fit voeu d'y célébrer la messe chaque année le 16 août.


La fête de la Saint-Hubert, le 3 novembre, est l'occasion de voir une ville très animée!


Des étals se sont installés et parsèment la ville!


Ce fut aussi l'occasion pour nous de goûter au Cuberdon!
Le cuberdon est une friandise ou un bonbon traditionnel en Belgique.
Ce bonbon dont la croûte extérieure est dure, alors qu'à l'intérieur reste un liquide au goût très sucré.
Il se présente en règle générale sous forme conique!


À bientôt pour la suite de cette fête de Saint-Hubert!



Fruit d’un arbre originaire d’Amérique centrale et du Sud, l’avocat est prisé pour sa chair tendre comme du beurre.
Véritable caméléon des hors-d’oeuvre et des entrées, il s’apprête de mille et une façons, que ce soit avec une vinaigrette, en salade, en mousse, farci ou dans le traditionnel guacamole.
 
Aujourd'hui, je cuisine des avocats au roquefort et aux noix!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes)
 
-2 avocats
-1 citron
-125g de roquefort
-75g de crème fraîche
-1 càs de moutarde
-noix


Prenez un saladier et incorporez la crème et la moutarde au roquefort.
Réservez cette préparation au réfrigérateur.
Cassez les noix er récupérez les cerneaux.


Au moment de servir, coupez les avocats.
Citronnez-les.
Remplissez-les avec la préparation précédente.
Décorez avec les cerneaux de noix.
 
Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien.
 



Saint-Hubert est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.
Nous avons eu la chance d'aller la visiter le jour de la Saint-Hubert!
 
Aujourd'hui, je vais vous parler des différents participants que nous avons rencontré le jour de la Saint-Hubert, dans cette charmante ville.
 
Commençons par les hubertains!
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les hubertains ne sont pas les habitants de la ville de Saint-Hubert!
Ce sont des personnes qui s'occupent de la basilique le jour des grandes messes comme celle de la Saint-Hubert!
 
Les habitants de la ville de Saint-Hubert s'appellent les Borquins désignant en patois ceux qui habitent le "bork"!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Saint-Hubert depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Sonneur de trompe de chasse!
La trompe de chasse est un instrument de musique français en laiton ou bronze, utilisé pour la vénerie.
Si sonner la trompe est une pratique à l’origine liée à la pratique de la chasse, elle a au fil du temps gagné son indépendance pour voir aujourd’hui évoluer des sonneurs dans tous autres cadres.
 
La différence avec le cor de chasse!
Le cor de chasse est accordé en mi bémol et n'est pas utilisé à la chasse mais en musique militaire.
La différence visible est la coulisse d’accord (petit tube intérieur modifiant la tonalité), sur la branche d’embouchure.


La Confrérie Saint-Hubert!
La Confrérie St Hubert est composée de chasseurs et de non-chasseurs.


Les compagnons de Saint-Hubert!
En 1975, dans le cadre des relations culturelles internationales, l'«Union St. Hubert», association belge de chasseurs et éditeur de la revue « Chasse, Pêche, Environnement », rencontra une confrérie régionale Française «Les Compagnons de Saint-Hubert du Val de Loire» établie depuis 1966 à Tours et qui tenait son Chapitre annuel à Mont Louis S/Loire.


Les buts de la confrérie étaient l’amélioration de la Chasse et la reconnaissance de la qualité des chasseurs du Val de Loire, mais aussi d’établir des relations confraternelles entre les chasseurs de la région.


Le 24 mars 1985, l’Assemblée Générale réunie à St. Hubert, approuva les statuts de la Confrérie et se constitua en ASBL devenant désormais la Confrérie Internationale " LES COMPAGNONS DE SAINT-HUBERT".
En coordination avec les autorités civiles et religieuses, la siège social fut établi à la Maison du Tourisme et du Syndicat d’Initiative de Saint-Hubert, devenue depuis cette même année « Capitale Européenne de la Chasse et de la Nature ».


Un groupe belge, invité du jour!


Les fauconniers!
La fauconnerie est l'art de capturer un gibier dans son milieu naturel à l'aide d'un oiseau de proie affaité (dressé). Cet art très ancien est pratiqué dans plus d'une quarantaine de pays et a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le 16 novembre 2010.


Chien de Saint-Hubert!

Le chien de Saint-Hubert ou bloodhound est une race de chien de chasse originaire de Belgique.

La Fédération cynologique internationale attribue son origine à la ville de Saint-Hubert en Belgique.

Selon la légende, la race remonterait au 8e siècle avec la légende de Saint-Hubert.

Le chien de Saint-Hubert serait arrivé en Angleterre avec Guillaume le Conquérant.

La race est renommée pour son flair qui en fait un excellent limier.




Lycée des métiers de l'hôtellerie, le lycée Hôtelier Raymond Mondon de Metz possède un restaurant d'application où il est possible de déjeuner et de dîner certains jours dans la semaine!
 
Nous avons eu le grand plaisir d'y aller hier à midi! Bien sûr une réservation est nécessaire!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Qui est Raymond Mondon?
Raymond Mondon, né le 8 mars 1914 à Ancy-sur-Moselle et mort le 31 décembre 1970 à Metz, est un homme politique français.
Il fut maire de Metz de 1947 à 1970 et occupa deux postes ministériels en 1955 et en 1969-1970.


Le service et la cuisine sont assurés par les élèves de terminale baccalauréat professionnel.


Les desserts sont confectionnés par les élèves de mention complémentaire cuisinier en dessert de restaurant.


Enfin, le service des vins est assuré par les élèves de mention complémentaire sommellerie!


Le déjeuner du 6 novembre débute par l'amuse bouche du jour, noix de saint-Jacques à la crème de poireau.


En entrée, un filet de bar en écailles de pommes de terre et huile d'herbes.
Une belle et bien gourmande présentation!


Pour le plat principal, l'assiette est composée de mignon de veau basse température façon normande.
Il est accompagné de pommes et poires caramélisées ainsi que d'une poêlée de légumes glacés au cidre.


Le choix des desserts!
Marc choisit des profiteroles sauce chocolat!


Moi, je me régale d'une charlotte aux poires caramélisées et son coulis de framboises.


Le café est accompagné de mignardises.


Les plus gourmands ont le choix du sucre!

Pour notre première expérience au restaurant d'application du lycée Raymond Mondon, nous avons été enchantés par l'accueil, par les intervenants, par le service et par la gourmandise des plats servis!

Merci à tous!


Hier, le soleil nous inondait de ses rayons! Nous en avons profité pour nous promener à travers les rues de Metz!
 
Nous sommes sur les rives de la Moselle avec une superbe vue sur le Temple Neuf (voir le lien)!
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades à Metz en cliquant sur ce lien!


Nous ne quittons jamais Metz sans aller dire bonjour à notre cathédrale saint-Étienne (voir le lien)!
 
Une journée comme nous les aimons...gourmande et agréable à souhait.

Vous pouvez voir ou revoir nos balades à Metz en cliquant sur ce lien!



Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre à l'honneur Martine, une amie de facebook qui a réalisé une de nos recettes, "le ragoût de pommes de terre au lard" (voir la recette sur ce lien)!

Merci beaucoup Martine pour ce partage et pour ta confiance.
 
Retrouvez les recettes de Martine sur sa page facebook, "Martine Crasez"!

Je vous invite à voir ou revoir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



Nous avons eu la chance d'aller, le 3 novembre, fêter la saint-Hubert dans la célèbre ville belge de Saint-Hubert!
Ce sera l'occasion pour nous de parler un peu de ce saint ainsi que de cette fête célébrée le 3 novembre!
 
Mais qui est Saint-Hubert?
Hubert de Liège, né à Toulouse entre 656 et 658 et décédé à Fouron-le-Comte (ou à Tervueren) le 30 mai 727, est un saint chrétien.
Il est fêté le 3 novembre en Orient, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, le 30 mai en France.
Avec Lambert de Maastricht, il est l'un des deux saint patrons de la ville belge de Liège.
 
Cet article servira de récapitulatif à cette balade à Saint-Hubert en Belgique!
 
-Qui est saint-Hubert (ici)

-Les participants à la fête de Saint-Hubert (voir le lien)

-Un petit tour en ville (voir le lien)

-Auberge du Prévost (voir le lien)

-Le défilé de la Saint-Hubert (voir le lien)

-La messe de la Saint-Hubert (voir le lien)

-Basilique Saint-Pierre (voir le lien)

-Le cerf crucifère (voir le lien)

-Quelques gourmandises (voir le lien)
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades beges en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Éléments historiques!
Hubert est issu de la haute noblesse franque.
À la mort de saint Lambert, vers 705, il fut désigné pour lui succéder à la tête du diocèse de Tongres-Maastricht.
Il établit sur les lieux de l'assassinat de son prédécesseur, à Liège, une église dédiée à Notre-Dame (base de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert de Liège), et y transféra ses reliques.

Il est considéré pour cela par le peuple de Liège et l’Église comme le patron principal, le premier évêque et le fondateur de la ville de Liège.


Sa famille!
Sa mère s’appelait Hugberne.
Il vécut, assez librement et de façon mondaine, à la cour, au temps de la fin de la dynastie des rois mérovingiens.
Il aimait passionnément la chasse.
 
Les chroniqueurs nous disent qu'il était connu par « les folles joies de sa vie mondaine » peu édifiante, jusqu'au jour où la grâce de Dieu et les conseils de saint Lambert l'entraînèrent vers la sainteté.
 
Hubert désira, alors, devenir le disciple de saint Lambert.
Il renonça aux honneurs militaires ainsi qu’à la succession de son père.


Sa mort!
Hubert mourut de gangrène le 30 mai 727 dans sa propriété, à Fouron-le-Comte ou à Tervueren.


Culte!
Un siècle après la mort du saint, l’évêque Walcaud avec l'accord des moines de Saint-Pierre, du métropolite (archevêque) de Cologne, de l'Empereur Louis et, surtout, celui du concile d’Aix décide, en 825, de permettre aux bénédictins d’emporter avec eux le corps entier et intact d’Hubert vers Ambra et ses ruines romaines, village qui prit définitivement le nom de Saint-Hubert.
 
C’est dans ce haut lieu de chasse qu’est la forêt des Ardennes que se développa la légende du saint, qui d’évêque fut transformé en jeune seigneur chasseur.


La légende de saint-Hubert!
La légende de saint-Hubert!
 
Depuis le 15e siècle on dit que le seigneur Hubert était si passionné de chasse qu'il en oubliait ses devoirs.
 
La légende rapporte qu'il n'avait pu résister à sa passion un Vendredi saint, et n'ayant trouvé personne pour l'accompagner, était parti chasser sans aucune compagnie.
 
À cette occasion, il se trouva face à un cerf extraordinaire.
En effet, celui-ci était blanc et portait une croix lumineuse au milieu de ses bois.
Hubert se mit à pourchasser le cerf mais celui-ci parvenait toujours à le distancer sans pour autant se fatiguer.
Ce n’est qu’au bout d’un long moment que l'animal s’arrêta et qu’une voix tonna dans le ciel en s’adressant à Hubert en ces termes :
 
« Hubert ! Hubert ! Jusqu'à quand poursuivras-tu les bêtes dans les forêts? Jusqu'à quand cette vaine passion te fera-t-elle oublier le salut de ton âme? ».
Hubert, saisi d'effroi, se jeta à terre et humblement, il interrogea la vision :
« Seigneur ! Que faut-il que je fasse ? »
 
La voix reprit :
 
« Va donc auprès de Lambert, mon évêque, à Maastricht. Convertis-toi. Fais pénitence de tes péchés, ainsi qu'il te sera enseigné. Voilà ce à quoi tu dois te résoudre pour n'être point damné dans l'éternité. Je te fais confiance, afin que mon Église, en ces régions sauvages, soit par toi grandement fortifiée. »
 
Et Hubert de répondre, avec force et enthousiasme :
 
« Merci, ô Seigneur. Vous avez ma promesse.
Je ferai pénitence, puisque vous le voulez.
Je saurai en toutes choses me montrer digne de vous ! »
 
Selon une tradition locale c’est à l'emplacement de la chapelle Saint-Hubert à Tenneville que saint Hubert aurait eu cette vision du cerf portant une croix entre ses bois, une croix, appelée « Rouge-Croix » marque l'emplacement.
 
L'épisode du cerf le désigna tout naturellement comme le patron de tous les chasseurs!



BOEUF CAROTTES AU FOUR

 05/11/2018
Dans le cadre des bons plats de famille qui mijotent au coin du feu ou dans le four....
 
Je cuisine aujourd'hui un boeuf carottes au four!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 2h15)
 
-500g de boeuf à bourguignon coupé en cubes
-2 càs de farine
-1 càc de paprika
-huile
-beurre
-300g de carottes
-20cl de vin blanc
-40cl de bouillon
-sel, poivre


Mettez la farine et le paprika sur une assiette et mélangez.
Farinez légèrement les morceaux de boeuf.


Dans une sauteuse, faites chauffer un peu de beurre et un filet d'huile d'olive.
Faites-y revenir la viande de tous les côtés.
Déposez-la dans un plat allant au four.


Remplacez-la, dans la sauteuse, par les carottes pelées et coupées.
Versez le vin blanc et le bouillon.


Versez cette préparation sur le boeuf.
Couvrez et glissez le plat dans un four à 220° pendant 2 heures environ.


Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.



<< 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :