Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 22 259 692
Nombre de commentaires : 89 269
Nombre d'articles : 7 072
Dernière màj le 18/06/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>
Enfin, je termine cette balade à travers les rues de Montjoie, en Allemagne, par un arrêt à l'église de l'Immaculée Conception!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


Ce sont des Franciscains qui ont bâti, entre 1725 et 1751, l'église et son cloître en style baroque.


L'intérieur est original, clair et très accueillant!


Les parties anéanties par l'incendie de 1860 ont été reconstruites en style néo-classique.


L'Immaculée Conception.


Le chemin de croix est, lui aussi, original et bien expressif.


Les orgues, modernes, font de l'effet.


Actuellement, l'église de l'Immaculée Conception est l'église paroissiale catholique de la cité.
 
À bientôt pour un autre voyage!



Montjoie, cette commune située en Allemagne, est aussi située au carrefour de deux religions.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Consécutivement à l’Édit de Tolérance de l’empereur Josef II (1781), une église évangéliste fut en effet rapidement érigée à Montjoie.
Payée par les riches drapiers locaux, sa construction débuta en 1787.


Consacrée en 1789, , elle fut inaugurée en 1789 et complètement terminée en 1810.


Elle est de style Louis XVI, mais sa tour baroque lui est antérieure d’une centaine d’années.


On y accède par un ponton qui surplombe la Rur, et depuis lequel on découvre une intéressante perspective sur l’arrière des maisons qui bordent le torrent.


Martin Luther, né le 10 novembre 1483 à Eisleben, en Thuringe et mort le 18 février 1546 dans la même ville, est un frère augustin théologien, professeur d'université, initiateur du protestantismeet réformateur de l'Église.
 
Jan Hus, né entre 1369 et 1373 à Husinek en Bohême et mort supplicié en 1415 à Constance, est un théologien, universitaire et réformateur religieux tchèque des 14e et 15e siècles
 
Hus signifie "oie"!
 
Le cygne figurant sur le clocher de l'église symbolise Martin Luther!
 
En effet, dans sa prison, après sa condamnation par le Pape à être brûlé vif, Jean Hus déclara:
"Ils peuvent tuer l'oie (dans sa langue, hus signifie oie), mais dans cent ans apparaîtra un cygne qu'ils ne pourront brûler."

Cent ans plus tard naissait Martin Luther!



Montjoie, située dans la région de l'Eifel, dans l'étroite vallée de la Roer, possède un joli centre-ville historique!
Ce petit bourg est aussi riche en patrimoine religieux!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Cette église à nef unique, elle fut construite, en style roman tardif, entre 1649 et 1650 par les Prémontrés de l'ancien monastère de Reichenstein en temps que première église paroissiale de la cité de Montjoie.


Restaurée entre 1969 et 1978, elle est surtout intéressante par son intérieur considéré comme le plus bel édifice du baroque rural du nord de l'Eifel.


Une des cloches du clocher, celle qui se trouve sous un petit auvent en saillie au dessus de l'horloge, sonne les heures.


Cette cloche se trouvait dans l'auberge de Reinartzhof et servit, jusqu'à la fin du 16e siècle, à guider les voyageurs égarés.


C'est en 1831, qu'elle fut installée ici.



Notre balade gourmande à Montjoie se poursuit avec cet arrêt au Flosdorff, restaurant situé dans le centre de la ville à l'adresse suivante: Austraße 1, 52156 Monschau.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(16 clichés)


Au moment de Noël, ce restaurant, à l'accueil très sympathique, avait mis ses habits de fête!


La salle du restaurant est éclairée par de grandes baies vitrées.


Partout de jolies décorations.....


....et de belles lumières!


C'est Noël!


Notre table n'attend plus que nous! La balade à travers les rues de Montjoie nous a mis en appétit.


En entrée ce délicieux potage de légumes du jour nous réchauffe bien.


Une salade de carottes, une salade verte....


...ainsi qu'une salade de chou blanc nous permettent d'attendre la suite du repas.


Délicieux!


Le plat principal était composé d'une truite meunière accompagnée de pommes de terre vapeur!
J'ai oublié de prendre la photo alors je vous fais une suggestion de présentation avec une image prise sur le net!


Une crème dessert à la vanille termine ce repas...oups pas pour moi merci!


Voilà mon dessert...un bon petit crème!
 
Merci beaucoup pour cet accueil sympathique et ce repas bien réconfortant!


Vous voyez mon petit chapeau de Noël? Je ne l'ai pas quitté de tout ce séjour!


Un dernier coucou à mes amies, Chantal et Sylviane avant de reprendre le fil de cette balade.
 
À demain!



Montjoie est un village qui fut militaire car assiégé plusieurs fois....industrieux grâce à industrie du drap...religieux grâce à ses nombreuses églises et chapelles...Montjoie est aussi une cité très gourmande et surtout au moment de Noël.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Sur le marché de Noël, un chalet présentait des saumons qui étaient fumés au feu de bois!
À l'heure du déjeuner la file d'attente laissait présager une belle dégustation!


Voici une des spécialités que l'on a déjà vu lors de nos balades en Allemagne! Ce sont des galettes de pommes de terre servies avec de la compote de pommes!
À essayer!


Montjoie est réputée pour sa moutarderie historique! Un magasin situé dans le centre-ville permet de découvrir cette moutarde et même de la goûter!


Nous demandons à Carmen d'en goûter quelques unes...le choix est grand!


Et voilà le résultat!
De jolis pots en grès sont prêts à être déguster!


Et, pour finir cette balade gourmande, nous avons craqué devant ces pains d'épices enrobés de chocolat et de fruits secs....trop bon!



Coquette et romantique, Montjoie cette cité située en Allemagne, au sud d'Aix-la-Chapelle, égrène moellons et colombages du 18e siècle tout au long de ses ruelles sinueuses!
 
Lors de notre balade, je me suis aussi intéressée aux portes de ses maisons!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Vous pouvez voir d'autres portes et fenêtres sur ce lien.
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Commençons par cette très jolie porte en bois! Le détail de cette sculpture est très fin!


Au 16e siècle, les drapiers venant de Stolberg sont attirés par la Rur, qui possédait une eau claire sans calcaire.
Ils travaillaient la laine de moutons et les draps.
Certaines portes en possèdent encore de belles marques.


Une porte étroite....


Une porte un peu plus large.....


Les maisons parfois étroites, appartenaient aux ouvriers et aux artisans, tandis que les familles aristocratiques et aisées habitaient dans des maisons en pierres.


Les décorations de Noël peuvent être sobres....


....ou plus élaborées.....


...portes et fenêtres sont toutes aussi belles à regarder!


À bientôt!



La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée.
 
Et si j'osais.....
Une galette croustillante et fleurie...cette année la galette sera à la crème de violette!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 à 8 personnes- préparation 20 minutes-  cuisson 40 minutes)
 
-2 disques de pâte feuilletée
-100g de beurre pommade
-100g de poudre d'amande
-60g de farine
-200ml de sirop de violette
-2 oeufs
-1 jaune d'oeuf pour la dorure


Dans un saladier, déposer le beurre pommade, la poudre d’amandes, les œufs entiers, la farine et mélanger.

Ajouter le sirop de violette et mélanger.

Disposez un disque de pâte sur la plaque du four.
Piquez-le à la fourchette.

Mon astuce:
Pour ma part, je coupe un petit centimètre de pâte tout autour de mes deux cercles de pâte.
Je superpose ces petits cercles sur le bord extérieur de mon disque de pâte du dessous.
Ceci, afin que la pâte soit bien feuilletée sur tout le bord.



Étalez la crème d'amande de façon circulaire en laissant 1 centimètres de marge.
Disposez la fève.
Humidifiez légèrement le bord.
Recouvrez avec l'autre disque de pâte feuilletée.
Dorez le dessus de la galette avec le jaune d'oeuf mélangez avec une cuillère à soupe de lait.
Formez un quadrillage à l'aide d'un couteau.


Faites cuire 40 minutes à four 180°(+ou-selon le four).

La galette des rois est meilleure servie tiède!

Bon appétit
 
Pour toutes nos galettes, c'est ici!



ÉPIPHANIE 2019

 06/01/2019
L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et qui reçoit la visite et l'hommage des rois mages.
Cette fête se célèbre le premier dimanche qui suit le 1er janvier!

Une fête de lumière!

À l'origine, l'Épiphanie fait partie du cycle de Noël et tire son fond et son sens des célébrations païennes de la Lumière.
Le cycle prend fin le 6 janvier.
C'est à ce moment que les jours commencent à s'allonger de façon sensible et c'est cette date que choisit le Père de l'Église Épiphane de Salamine, dans son Panarion, comme date de naissance de Jésus.
On célèbre alors l'Épiphanie, la manifestation de la Lumière.

Fête romaine des Saturnales!

La date de l'Épiphanie correspond aussi à l'origine à une fête païenne : sous l'Antiquité, les Romains fêtent les Saturnales qui durent sept jours pendant lesquels la hiérarchie sociale et la logique des choses peuvent être critiquées sinon brocardées et parodiées.

Une fête chrétienne!

Jusqu'à la fin du 4e siècle, l'Épiphanie est la grande et unique fête chrétienne « de la manifestation du Christ dans le monde »!
Depuis le 19e siècle on l'appelle aussi le « jour des Rois » en référence directe à la venue et à l'adoration des rois mages.
 
Tirer les rois!

La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée.

Depuis le 14e siècle, on mange la galette des Rois à l'occasion de cette fête.
La tradition veut que l'on partage la galette en autant de parts que de convives, plus une.
Cette dernière, appelée « part du bon Dieu », « part de la Vierge » ou « part du Pauvre », est destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis.

La traditionnelle fève est accompagnée ou remplacée par un petit sujet caché à l'intérieur de la pâte de la galette des Rois.
La personne ayant dans sa part la fève est symboliquement couronnée roi ou reine!
Le roi se doit alors d'offrir la prochaine galette!

Je vous invite à voir ma galette 2019 en cliquant voir le lien!

Pour toutes nos galettes, c'est ici!

Bon dimanche!



MERCI NADOU

 05/01/2019
Aujourd'hui nous avons le grand plaisir de mettre notre amie Nadou, du blog "Cuisinette", à l'honneur!
 
Merci beaucoup Nadou pour ta carte qui nous a fait bien plaisir.



Commençons l'année par un voyage gourmand au Pays du Soleil Levant!
Et, quoi de mieux qu'un petit déjeuner traditionnel pour se glisser dans la peau d'un japonais!
 
Vous pouvez suivre les aventures de Nicolas au Pays du Soleil Levant depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Que mangent les Japonais au petit-déjeuner?
Complètement différent de nos habitudes culinaires françaises, le petit déjeuner japonais est réputé pour être un des plus sains au monde, puisqu’il apporte sucres lents, vitamines diverses et variées et protéines, mais pas trop de sucres rapides pour bien commencer la journée.
 
La soupe miso en est l'un des plats principaux!
 
Vous pouvez voir notre soupe miso en cliquant sur ce lien!

Mais il en existe de très bonnes prêtes à l'emploi!


Lors de son séjour au Japon, Nicolas s'est régalé, le matin, de cette fameuse salade de patates douces (recette à venir)!


Pour les protéines....un poisson grillé....oui...pourquoi pas?


Le riz , très important, est la base du petit déjeuner japonais traditionnel!
Du riz collant, du riz à sushi...bien sûr! (voir la recette sur ce lien)
Des algues séchées, des nori, peuvent aussi y être ajoutés.


Le tout est bien sûr arrosé d'une tasse de thé froid ou chaud, comme tous les repas au Japon.


Un thé venu tout droit du Japon dans une jolie boîte! Merci Claudette!
 
Ce repas obéit à la règle du kaiseki qui veut que l’on serve simultanément plusieurs petits plats très divers.
 
On peut donc ajouter ou retirer un des plats mentionnés selon les goûts.
 
Itadakimasu!



Le facteur nous gâte beaucoup en ce moment....

Dring....dring...
Oh! Merci facteur!

Marc...Vite! Vite...Ouvrons!


Un grand merci à Françoise du blog "grainedesucre" pour son joli présent.
Françoise me connaît! J'aime....Non...J'adore les foulards, les châles...
 
Celui-ci me va parfaitement bien!

Merci beaucoup Françoise pour cette marque d'amitié.
 
Bisous de nous deux.



Rêvons encore un peu....Noël n'est pas si loin de nous....Noël était aussi dans ce charmant village allemand, Montjoie!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Montjoie depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(16 clichés)


Noël est la meilleure saison pour découvrir la merveilleuse cité de Monschau, appelée Montjoie au Moyen Age.


Les premières mentions de la ville de Montjoie apparaissent en 1198.
Au 16e siècle, les drapiers venant de Stolberg sont attirés par la Rur, qui possédait une eau claire sans calcaire.
Ils travaillaient la laine de moutons et les draps.


À la fin du 18e siècle, la population parle le français et, au début du 19e siècle, la Prusse remplace Montjoie par Monschau.


Il est très difficile de circuler en voiture et certaines périodes sont interdites à la circulation des véhicules à moteur non munis d'une « Monschau-Karte ».


Pourtant cette voiture a trouvé sa place!


Et sa décoration intérieure ne laisse personne indifférent!


Montjoie (Monschau en allemand), située à un jet de pierre de la frontière belge, est nichée au creux d'une charmante vallée dans les collines de l'Eifel.


La balade en ville nous donne l'impression de nous promener dans un musée à ciel ouvert.....façades à colombages, ruelles pavées et ruines d'un château vous attendent au bord de la Roer, qui arrose la ville.


Très tôt dans la saison hivernale le traditionnel marché de Noël de Montjoie, installé autour d'un gigantesque sapin nous attend!


Mais, surtout, n'hésitez pas à vous perdre dans les ruelles de ce village!


Vous serez émerveillés par toutes ces maisons chaleureuses car décorées de belles manières!


Ce que j'appelle le festival des couronnes...et encore....je ne les ai pas toutes prises en photo.....


.....me donne des idées!


Je vais de découverte en découverte


À bientôt pour la suite de cette balade!



                                                     Marc et Sylvie

                                                   Vous souhaitent
                                    Une bonne et heureuse année 2019.

         Que cette nouvelle année vous apporte, joie, santé et bonheur!
                                        Que tous vos rêves se réalisent!

   Nous avons une pensée pour les personnes seules et les malades!

                                Bonne année et meilleurs voeux à vous tous!
 
(Le jardin de Claude Monet à Giverny-Juin 2018)



MERCI SYLVIANE

 30/12/2018
À l'occasion des fêtes de fin d'année, nous avons, Marc et moi, beaucoup de chance!
Nos amis et amies pensent toujours bien à nous et j'en parle régulièrement sur ce blog.
 
Aujourd'hui, je tiens à remercier particulièrement notre amie Sylviane!
Sylviane? Vous la connaissez!
C'est elle qui m'a offert ce joli château de Noël lors de notre balade à Aix-la-Chapelle (voir le lien)!


Ce matin Sylviane nous a envoyé une carte de voeux animée! Pas moyen de la poster sur notre blog!


Alors, j'ai trouvé la solution! J'ai fait quelques captures d'écran!
 
Vous le voyez! Nous sommes, Marc et moi, en forme pour cette nouvelle année qui approche!
 
Merci Sylviane! Cette carte est géniale!



Le fil rouge de ce dimanche va nous emmener à Okayama, ville située au sud de la préfecture d'Okayama, en bordure de la mer intérieure de Seto.
 
Ce jour là, Nicolas est allé visiter l'un des trois plus beaux jardins du Japon! Ce site culturel est renommé dans le monde entier!
 
Cette balade se fera en deux fois!
 
Vous pouvez suivre les aventures de Nicolas au Pays du Soleil Levant depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Château d'Okayama!
L'appellation de ce jardin signifie que ce jardin a été construit derrière de château d'Okayama!

Le jardin se trouve sur un banc de sable au milieu du fleuve Asahi, qui traverse la ville d'Okayama.

Une dérivation de celui-ci traverse le jardin en suivant plusieurs méandres, forme un étang, puis se jette dans une petite chute d'eau.



Le château d'Okayama se trouve en face du jardin.
Sa silhouette noire, qui lui a valu le surnom de « château-corbeau », est visible depuis de nombreux points du jardin.


Cage à grues!
Des grues étaient élevées dans le jardin dès l'époque d'Edo, mais elles ont disparue après la seconde guerre mondiale.
Guo Moruo, l'ancien Président de l'Institut scientifique chinois, a étudié au lycée Dairoku Senior d'Okayama et a, en 1956, offert deux grues au jardin.


Maison Enyô-tei!
Utilisée comme un lieu pour recevoir le daimyo, seigneur féodal japonais, lors de sa visite à Korakuen, cette maison était la structure la plus imposante du jardin.
Bien qu'elle ait été brûlée durant la Seconde Guerre mondiale, elle a été restaurée selon sa configuration d'origine en 1960 avec les meilleurs matériaux et technologies disponibles de l'époque.


Elle a été construite pour permettre aux seigneurs de l'époque de contempler ce site pittoresque aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du jardin.


Théâtre de Noh et Eisho (Théêtre de Nô)!
Les chambres autour du théâtre de Noh ont été utilisées pour regarder les représentations de Nô ou en tant que divertissement pour les invités.
Ikeda Tsunamasa, qui a construit le jardin, mais aussi les vassaux et citadins suivaient également les représentations de Nô à partir de ces chambres.
 


Pavillon de thé!
Ce bâtiment était à l'origine le Rikyu-do, une partie de la villa appartenant à un vassal de haut rang vers la fin de la période d'Edo.
Le bâtiment a été démonté et reconstruit ici.
Ce pavillon a été détruit durant la Seconde Guerre mondiale, puis reconstruit en 1961 et a été consacré à Yosai Zenshi, le prêtre d'Okayama ayant apporté le thé de Chine au Japon.
 


Le site est, aujourd'hui, entouré d'une forêt de bambous!
 
La balade se poursuivra lors du prochain fil rouge!



<< 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :