Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 406 876
Nombre de commentaires : 101 427
Nombre d'articles : 8 850
Dernière màj le 11/07/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
L'apparition des nouilles en Asie remonte à plus de 2000 ans!
Elles représentent une des composantes essentielles de la cuisine chinoise et permettent de réaliser de nombreux plat tous aussi savoureux les uns que les autres!

Aujourd'hui, je cuisine les nouilles chinoises au boeuf et aux légumes!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 30 minutes)

-500g de nouilles chinoises
-10g de champignons noirs séchés
-500g de boeuf
-3 carottes
-3 poivrons
-100g de brocolis
-gingembre frais râpé
-gingembre confit
-2 gousses d'ail
-1 càs d'huile d'olive
-1 càs d'huile de sésame
-1 càc de fond de veau
-1 càs de sauce soja
-10cl d'eau


Faites tremper les champignons noirs dans de l'eau pendant 30 minutes.
Émincez le gingembre confit.
Nettoyez, lavez et coupez le brocolis, les poivrons et les carottes.
Coupez la viande de boeuf en fines lanières.


Faites revenir la viande dans un wok pendant 5 minutes dans un filet d'huile d'olive.
Réservez!

Remplacez la viande par les légumes.
Ajoutez le gingembre râpé, le gingembre confit et l'ail finement haché.
Ajoutez le fond de veau et 10cl d'eau.
Laissez-les revenir pendant 15 minutes.

Au bout de ce temps, ajoutez la viande et la sauce soja et poursuivez la cuisson 5 minutes.


Pendant ce temps, vous aurez fait cuire les nouilles comme indiqué sur le paquet....3 ou 4 minutes suffisent!
Égouttez-les et ajoutez-les dans le wok en fin de cuisson ainsi que l'huile de sésame et mélangez soigneusement!

Servez aussitôt!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées "wok" sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien.



TORTILLA ESPAGNOLE

 06/07/2024
La tortilla espagnole est une variété d'omelette épaisse garnie de pommes de terre.
Douceur, saveur et couleur....quel programme!

Aujourd'hui, je cuisine la tortilla espagnole!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes)

-1 oignon
-1 gousse d'ail
-huile d'olive
-2 tomates
-1 poivron
-250g de pommes de terre
-6 oeufs
-sel, poivre
-1 càc d'origan


Pelez, lavez et coupez les pommes de terre en fines rondelles.
Pelez, lavez et hachez l'oignon et la gousse d'ail.
Lavez et coupez les tomates en petits dés.
Lavez, épépinez et coupez le poivrons en morceaux.
Cassez les oeufs dans un saladier et battez-les en omelette.
Salez-les et poivrez-les.


Dans une grande poêle anti adhésive, faites chauffer un filet d'huile d'olive.
Faites rissoler les pommes de terre, l'oignon et l'ail pendant 10 minutes.

Ajoutez, alors, les tomates et les poivrons.
Poursuivez la cuisson sur feu doux pendant 10 minutes.

Versez les oeufs et saupoudrez d'origan.
Laissez cire 10 minutes en remuant l'omelette afin qu'elle cuise en profondeur.

Au bout de ce temps, et à l'aide d'un grand plat, retournez votre tortilla de pommes de terre.
Laissez-la cuire 10 minutes sur l'autre face.


Démoulez votre tortilla délicatement et servez-la avec une salade verte!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "oeufs" sur ce lien.



Aujourd'hui, je vous propose un gratin de pâtes tout à fait savoureux et qui va vous plaire, j'en suis sûre !
Je me suis inspirée du blog "Ôdélices" pour réaliser cette recette, le gratin de pâtes au chorizo, poivrons et mozzarella.


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes - préparation 20 minutes - cuisson 25 minutes)

-400 g de pâtes
-1 poivron vert
-1 poivron jaune
-1 gousse d’ail
-1 oignon rouge
-1 chorizo
-1 brick de 500g de coulis de tomate
-2 boules de mozzarella


Faites cuire les pâtes le temps indiqué pour une cuisson al dente. Réservez-les.
Hachez l’ail et l’oignon.
Coupez les poivrons et le chorizo en dés en veillant à retirer la peau.


Dans une poêle chaude, versez les dés de chorizo.
Ajoutez ensuite l’ail, l’oignon et les poivrons.
Une fois que la garniture est cuite, versez le coulis de tomate et laissez mijoter 3 min.
Coupez les boules de mozzarella en tranches.
Versez-en 1 dans la garniture et mélangez avec les pâtes.
Versez les pâtes dans le plat à gratin.
Disposez le reste de la mozzarella sur le dessus.


Glissez le plat dans un four à 220° pour 20 minutes (+ou- selon le four).
Le gratin est prêt lorsque la mozzarella commence à dorer.

Bon appétit !

Vous pouvez voir mes recettes "coup de coeur" sur ce lien!



Aujourd'hui, je vous propose une recette simple à réaliser et bien savoureuse, les pâtes aux fruits de mer !




Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes)

-400g de pâtes
-400g de fruits de mer congelés
-20cl de crème fraîche
-persil
-paprika
-1 oignon, 1 gousse d'ail
-20cl de vin blanc
-parmesan râpé
-1 court bouillon de poisson


Prenez une sauteuse et faites-y revenir oignon et ail hachés.
Incorporez le vin blanc et porter à ébullition.
Ajoutez alors les fruits de mer décongelés et baisser le feu.
Saupoudrez de paprika.
Pendant ce temps, préparez le court bouillon comme indiqué sur le paquet.

Ajoutez la crème fraîche et le parmesan et maintenir une ébullition faible pendant 10 minutes environ.

Pendant ce temps, faites cuire les pâtes, égouttez-les et mélangez-les à la préparation précédente.


Au moment de servir, saupoudrez les assiettes de persil.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de pâtes sur ce lien.

Vous pouvez voir mes recettes "coup de coeur" sur ce lien!



C'est lors de notre séjour dans la Haute-Loire, il y quelques temps, que nous avons découvert un magasin spécialisé en champignons des près.

Nous avons pu faire une petite provision et notamment une provision de mousserons des prés, l'occasion pour moi de réaliser une succulente recette, le poulet aux mousserons des prés !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 à 6 personnes)


-3 cuisses de poulet
-30g de mousserons des prés
- échalote
-20cl de vin blanc
-25cl de crème fraîche
-beurre
-1 càs de Maïzena
-sel, 4 épices


Mettez les champignons séchés dans un bol et faites chauffer 20 cl d’eau.
Versez l’eau bouillante sur les champignons séchés. Laissez-les tremper pour les faire gonfler.
Au bout de 15 minutes dans l’eau, égouttez-les, passez-les sous un filet d’eau pour éliminer un maximum de sable, puis remettez-les de nouveau à gonfler dans 20 cl d’eau bouillante.


Dans un fait-tout, faites fondre 20g de beurre et ajoutez les cuisses de poulet pour les faire dorer sur toutes les faces.
Pendant ce temps, pelez et hachez les échalotes.

Une fois que les cuisses sont bien dorées, coupez le feu et réservez.
Remettez 20g de beurre dans la cocotte, faites dorer les échalotes.


Remettez les cuisses de poulet dans la cocotte.
Mouillez le poulet avec le vin blanc, laissez évaporer les vapeurs d’alcool une minute.
Saupoudrez de Maïzena, salez et saupoudrez de 4 épices.

Égoutter les mousserons en récupérant l’eau.
Ajouter dans la cocotte la crème fraîche, l’eau des champignons. Laissez cuire à feu très doux environ 45 minutes.

À ce moment ajoutez les mousserons et poursuivez la cuisson encore 5 mn, juste le temps qu’elles prennent le goût de la sauce et qu’elles se réchauffent.


Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Je vous présente mon Yucca !

Chaque jour, je fais un petit tour dans mon jardin et je passe lui faire un petit coucou.
Ce yucca est avec nous depuis plus de trente ans. Et cette année il n'a jamais été aussi beau beau !




Douarnenez, située dans le département du Finistère, garde encore la réputation d'un grand port sardinier associé aux conserveries de la ville. Les caprices de la sardine, disparue de la baie au fil du temps, ont entraîné la fermeture progressive de presque toutes les usines de conserves de sardines.

Vous pouvez voir ou revoir la visite complète du port-musée en cliquant sur ce lien !


Douarnenez a été longtemps un port de pêche actif et le premier port sardinier breton au début du XXe siècle avec près de 800 chaloupes, soit le quart de la flottille de tout le littoral breton.


Une partie de la collection du Port-musée est consacrée au travail dans les conserveries de sardines.....


.....avec des objets significatifs du travail en usine, des archives et des photographies des ouvrières.


L’histoire des Douarnenistes est retracée dans le parcours permanent, à travers des embarcations ou des objets du quotidien.


Une salle est consacrée à l’épopée de la conserve et illustrée par la maquette du port du Rosmeur.


Indispensable pointeuse......

À bientôt pour une nouvelle balade !



Classé « Musée de France », le Port-musée de Douarnenez est le plus maritime des musées de France. Installé dans une ancienne conserverie de Douarnenez, il propose plus de 2800 m² d’expositions permanentes et temporaires dans son espace à quai.

Vous pouvez voir ou revoir la visite complète du port-musée en cliquant sur ce lien !


Douarnenez est un espace portuaire, la ville et le port ne font qu’un.


La première partie du musée nous présente les bateaux premiers....des formes universelles, des bateaux à la taille de l’homme, à l’échelle des milieux…


Aujourd’hui, comme hier, tous les peuples de la terre utilisent avec intelligence les matériaux dont ils disposent pour construire un engin flottant.

Ici, la maquette du port de Rosmeur vers 1910.


Voici un bateau panier originaire du Vietnam (1994). Réalisée en bambou, cette embarcation se manoeuvre à la godille ou à la rame.


Ici, vous avez une pirogue balancier originaire de Papouasie en Nouvelle-Guinée.


Enfin, une dernière embarcation de pêche aux poissons dite Tatara.

Construite de manière traditionnelle sur l'île Lanyu.

Lanyu, également appelée l’île des Orchidées est une île volcanique de 45 km² au large de la côte sud-est de l'île de Taiwan.

N'hésitez pas à visiter ce musée.....vous y passerez un bon moment !



Vite, vite....entrez dans notre cuisine....aujourd'hui, nous allons préparer un mijoté de poulet au chorizo et pommes de terre !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes)

-500g de blancs de poulets
-chorizo
-25cl de crème fraîche
-500g de pommes de terre
-2 càs de moutarde
-huile
-sel, 4 épices, persil


Lavez les pommes de terre. Plongez-les dans une casserole remplie d’eau froide salée.
Faites-les cuire 40 minutes à partir de l’ébullition.
Pelez-les à chaud puis coupez-les en morceaux.

Coupez les blancs de poulets en gros cubes. Salez-les. Saupoudrez de 4 épices.
Dans une sauteuse, colorez vos morceaux de poulet sur toutes leurs faces dans l’huile sur feu très vif pendant 5 minutes. Réservez-les.
Dégraissez légèrement votre sauteuse sans la nettoyer. Ajoutez la crème liquide et la moutarde.


Grattez le fond de votre poêle à l’aide d’une cuillère en bois pour décoller l’ensemble des sucs de cuisson.
Ajoutez les morceaux de viande et poursuivez la cuisson à couvert à petite ébullition pendant une 5 minutes.


Ajoutez les pommes de terre en morceaux, les rondelles de chorizo et poursuivez la cuisson 5 minutes.
Décorez l’ensemble de persil effeuillé.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Au sein du port-musée de Douarnenez, nous découvrons quelques bouées maritimes revisitées. Elles sont bien jolies et méritent que l'on s'y attarde.

Vous pouvez voir ou revoir la visite complète du port-musée en cliquant sur ce lien !



Une bouée est un dispositif flottant sur l'eau.


Il existe plusieurs types de bouées suivant les usages.


-Bouée de sauvetage, généralement en forme d'anneau ou de boudin gonflé, sert à la sécurité en mer.


-Bouée de signalisation maritime, utilisée en mer, sur un cours d'eau, un lac ou un bassin. Elle sert à signaler la présence d'un plongeur ou chasseur sous-marin, à marquer un parcours....


-Bouée d'amarrage, appelée aussi « corps-mort », dans un port ou un abri côtier, elle est équipée d'un anneau auquel un bateau peut s'amarrer avec une aussière.




Classé « Musée de France », le Port-musée est le plus maritime des musées de France et possède une collection de référence nationale. Installé dans une ancienne conserverie sur le Port-Rhu de Douarnenez, il propose plus de 2800 m² d’expositions permanentes et temporaires dans son espace à quai.

Vous pouvez voir ou revoir la visite complète du port-musée en cliquant sur ce lien !



À proximité du musée à quai, le musée à flot permet au visiteur de découvrir une partie des collections du Port-musée.
Plusieurs bateaux sont ainsi visitables de la cale au pont.


Ces navires sont également les témoins d’un contexte socio-économique particulier et permettent ainsi d’aborder différentes thématiques telles que : la vie du port, les ressources maritimes en matières premières, la pêche en mer, les voies maritimes ou encore le grand cabotage européen.


Port-Rhu accueillait au XIXe siècle les voiliers de Norvège semblables à Anna Rosa qui apportaient à Douarnenez la rogue servant aux pêches sardinières qui alimentaient les très nombreuses conserveries.


Ces navires sont les témoins authentiques et rares d’un passé.


Pour être conservés, ils sont restaurés régulièrement par les charpentiers du Port-musée qui œuvrent sous les yeux des visiteurs.


L’ancien baliseur des Phares et Balises du Morbihan, le Roi Gradlon, est présenté dans l’espace à flot du Port-musée depuis le mois d’avril 2015.

Construit en 1948 au Havre, ce navire emblématique était affecté depuis 1952 à Lorient et chargé de l’entretien des phares et balises dans les eaux du Morbihan, de la Laïta à la Vilaine.


Le Saint-Denys, construit en Ecosse en 1929, appartenait à la société de remorquage de Falmouth.
Ces navires, facilement reconnaissables à leur coque verte et leur cheminée blanche et noire, attiraient l’attention avec leur silhouette robuste, courte et large.


Pour être conservés, ils sont restaurés régulièrement par les charpentiers du Port-musée qui œuvrent sous les yeux des visiteurs.

Belle visite !




Douarnenez est une commune située à l'est de la mer d'Iroise, donnant son nom à la baie de Douarnenez. Elle fait partie du département du Finistère en région Bretagne.

Douarnenez garde encore la réputation d'un grand port sardinier associé aux conserveries de la ville. Les caprices de la sardine, disparue de la baie au fil du temps, ont entraîné la fermeture progressive de presque toutes les usines de conserves de sardines.

Nous avons eu le loisir de visiter un très beau beau musée, le port-musée de Douarnenez.

Le port-musée de Douarnenez prit la suite de l'ancien Musée du bateau, ouvert en 1985 à l'initiative de l'association locale Treizour. Dès 1986, l'association fit don à la ville de Douarnenez de sa collection de coques collectées depuis sa création et le musée devint municipal.
Le port-musée est consacré aux bateaux et aux hommes de Bretagne et d'ailleurs. Il possède une collection de référence nationale.

Cet article servira de récapitulatif à cette visite:

-le port-musée (ici)

-le port-musée - À flot (voir le lien)

-le port-musée - Quelques bouées maritimes (voir le lien)

-le port-musée -À quai (lien à venir)

-le port-musée- Espace conserverie (lien à venir)

Vous pouvez voir ou revoir la visite complète du port-musée en cliquant sur ce lien !

Je vous invite à voir ou à revoir nos balades en Bretagne en cliquant sur ce lien !




CROQUE AU MORBIER

 14/06/2024
Le croque-monsieur !

Certaines sources indiquent qu'il serait apparu pour la première fois en 1910 au menu d'un café parisien, boulevard des Capucines.

Aujourd'hui, je vous propose un croque au morbier....sur une idée de Laurent Mariotte !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 10 minutes)


-300g de morbier
-8 tranches de pain de mie
-4 tranches de jambon blanc
-beurre
-4 oeufs


Posez 4 tranches de pain de mie sur le plan de travail.
Couvrez de tranche de morbier.
Recouvrez avec du jambon.
Finissez par des tranches de morbier.
Refermez le croque par une tranche de pain de mie beurrée sur l'extérieur.
Posez les croques sur la plaque du four et laissez-les 10 minutes environ.
Ou alors, comme moi, mettez-les dans l'appareil à croques le temps qu'ils prennent de la couleur.


Vous pouvez accompagner vos croques au morbier d'un oeuf sur le plat ! C'est divin !

Bon appétit !

Vous pouvez voir ou revoir nos petits plats façon Laurent Mariotte sur ce lien !

Vous pouvez retrouver d'autre idées "croques et casse-croûte" sur ce lien.



Aujourd'hui, au menu, c'est hamburger au poulet pané, bacon, toastinette.........un menu gourmand à souhait !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation et cuisson 45 minutes)

-4 pains à hamburgers
-fromage genre toastinette
-bacon
-salade verte, tomates
-mayonnaise aux herbes
-farine, oeufs et chapelure pour paner les escalopes de volaille
-4 escalopes de volaille


Lavez et essorez la salade.
Lavez, pelez et coupez les tomates en rondelles.

Passez les escalopes de volaille dans la farine, l’œuf battu et la chapelure additionnée de sel et de poivre.

Faites chauffer un peu de beurre dans une poêle et faites-y revenir les escalopes panées.


Préparez les hamburgers !
Réchauffez les pains 5 minutes et faites dorer les tranches de bacon à la poêle.
Tartinez les deux faces des hamburgers de mayonnaise.
Disposez salade verte, escalope panée, bacon, toastinette et tomates.


Fermez les hamburgers et dégustez !

Bon appétit !



Le Japon est un pays insulaire de l’Asie de l’Est, situé entre l’océan Pacifique et la mer du Japon, à l’est de la Chine, de la Corée et de la Russie, et au nord de Taïwan.
 
Le Japon comporte des villes denses, des palais impériaux, des parcs nationaux montagneux ainsi que des milliers de temples et de sanctuaires...
 
Les trains à grande vitesse Shinkansen relient les îles principales de Kyūshū (avec les plages subtropicales d'Okinawa), Honshū (où se trouvent Tokyo et le mémorial en hommage aux victimes du bombardement atomique d'Hiroshima) et Hokkaidō (prisée pour le ski).
 
Tokyo, la capitale, est réputée pour ses gratte-ciel, ses magasins et sa culture populaire....

(photo prise sur le net)


Vous l'avez compris.....j'inaugure, aujourd'hui, une nouvelle série...celle des aventures de Nicolas au Japon!
 
Cet article servira de récapitulatif à ce séjour que Nicolas a fait au Pays du Soleil Levant!
Des sites, des villes, des sanctuaires, des temples, des châteaux, des jardins zen, des spécialités culinaires.....

JOUR 1:
 
-Le Japon où les aventures de Nicolas au Pays du Soleil Levant (ici)

-Je plante le décor-Départ et arrivée (voir le lien)

JOUR 2:

-Le château de Himeji (voir le lien)

-Le jardin Kôko-en (voir le lien)

-Himeji-Brasserie Nadagiki Shoko (voir le lien)

JOUR 3:

-Okayama-Le jardin Kôrakuen (I) (voir le lien)

-Okayama-Le jardin Kôrakuen (II) (voir le lien)

-Hiroshima-Restaurant Okonomiyaki (voir le lien)
 
-Hiroshima-Le Parc du Mémorial de la Paix (voir le lien)

-La légende des mille grues (voir le lien)

JOUR 4:

-Petit-déjeuner japonais (voir le lien)

-L'île sacrée de Miyajima (voir le lien)

-Le Torii de l'île de Miyajima (voir le lien)

-Île de Miyajima- Le rituel de purification (voir le lien)

-Île de Miyajima-Le Pavillon Senjokaku et La Pagode Goju-No-To (voir le lien)

-Île de Miyajima-L'île aux 500 statues de Bouddha (voir le lien)

-Île de Miyajima-Résidence Ôhashi (voir le lien)

-Jinrikisha ou pousse-pousse japonais (voir le lien)

-Île de Miyajima-Restaurant local (voir le lien)
 
-Miyajimaguchi-Dîner et petit-déjeuner à l'hôtel (voir le lien)

-Kurashiki-Restaurant local Le Sararinashako (voir le lien)
 
-Nicolas le gourmand (sur ce lien)

JOUR 5:

-Le Shinkansen ou TGV japonais (voir le lien)

-Le temple d'or de Kyoto (voir le lien)

-Le Temple Zen Ryoan-Ji (voir le lien)

-Kyoto-Déjeuner dans un restaurant local (voir le lien)

-Kyoto-Ginkaku-ji ou temple au pavillon d'argent (voir le lien)

-Kyoto-Dîner dans un restaurant local (voir le lien)

JOUR 6:

-Kyoto-Sanctuaire Fushimi Inari Taisha (voir le lien)

-Kyoto (Fushimi)-Fabrique de saké Gekkeikan (voir le lien)

-Kyoto-Marché de Nishiki, le marché culinaire de Kyoto (voir le lien)

-Kyoto-Temple Kiyomizu-Dera (voir le lien)

-Kyoto-Balade nocturne (voir le lien)

-Kyoto-Arts traditionnels au Gion Corner (voir le lien)

JOUR 7:

-Uji- Le Byodo-in ou Temple du Phoenix (voir le lien)

-Nara-Le Todai-ji (voir le lien)

-Nara-Sanctuaire Kasuga-taisha (voir le lien)

-Mont Koya (voir le lien)

-Nécropole Okuno-in (voir le lien)

-Shukubo ou une nuitée monastique dans un temple au Mont Koya (voir le lien)

JOUR 8:

-La baie d'Ise et les rochers mariés (voir le lien)

-Le sanctuaire intérieur de Naiku (voir le lien)

-Mikimoto - L'île aux perles (voir le lien)

JOUR 9:

-Yaizu - Marché aux poissons sakana center (voir le lien)

-Shizuoka - Gyokuro no sato - La maison de thé gyokuro (voir le lien)

-Hakone - Le Mont Fuji (voir le lien)

-Hakone - Une nuit dans un ryokan (voir le lien)

JOUR 10:

-Mont Hakone (voir le lien)

-Hakone - Croisière sur le lac Ashi (voir le lien)

-Kamatura (voir le lien)

JOUR 11:

-Asakusa (voir le lien)

-Le Tokyo Skytree (voir le lien)

-Tokyo - Quartier Harajuku (voir le lien)

-Tokyo - Musée National (voir le lien)

-Tokyo - Jardin Rikugi-en (voir le lien)

JOUR 12:

-Les chutes de Kegon (voir le lien)

-Le lac Chuzenji (voir le lien)

-Déjeuner dans un restaurant local (voir le lien)

-Nikko Tosho-gu (voir le lien)

JOUR 13:

-Tokyo - L'observatoire des tours jumelles (voir le lien)

-Tokyo - Le quartier Harajuku (voir le lien)

-Tokyo - Quelques vues d'avion (voir le lien)

À bientôt pour la suite d'une belle histoire!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :