Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 22 898 944
Nombre de commentaires : 89 827
Nombre d'articles : 7 152
Dernière màj le 21/08/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

SALADE COUP DE COEUR

 21/08/2019
Il y a des jours....comme ça....où la vie est belle!
Pourquoi?
Tout simplement parce que nous avons été gâtés par nos amis et par nos voisins!
 
Tomates et concombres du jardin....oeufs de la ferme....
 
Un grand merci à vous tous.
 
Nous nous sommes régalés!



MERCI MAMY GIGI

 21/08/2019
Aujourd'hui j'ai le plaisir de mettre à l'honneur notre amie Gigi du blog, chez mamy Gigi qui nous a envoyé cette belle carte postale de Limoges!

Un grand merci Gigi pour ta gentillesse!



Au mois de juin dernier, lors de notre dernière séance "couture" mon amie Éliane m'a parlé de sa recette de gâteau au vin rouge!
Très intriguée, j'ai eu hâte de réaliser, ce fameux gâteau!

J'ai juste apporté quelques modifications à la recette de base!
 
Aujourd'hui, je cuisine le gâteau au vin rouge d'Éliane!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 à 8 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 45 minutes)
 
-250g de beurre
-250g de farine
-250g de sucre
-4 oeufs
-1 paquet de sucre vanillé
-1 paquet de levure chimique
-1 càc de canelle
-1 càc de cacao
-1 verre de vin rouge
-vermicelle décoratif
-coulis de framboises


Dans un saladier incorporez le sucre et le beurre.
Ajoutez les jaunes d'oeufs, la farine, la canelle, le sucre vanille, la levure chimique, le cacao et le vin rouge.
Enfin, battez les blancs en neige et incorporez-les à la préparation.


Glissez le gâteau dans un four à 180° pendant 45 minutes environ.


Au moment de servir, j'ai saupoudré mon gâteau de vermicelle décoratif et je l'ai accompagné d'un coulis de framboises.
Un grand merci à Éliane pour son gâteau! Nous nous sommes régalés.

Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de mes amis sur ce lien.



La commune d'Hermanville-sur-Mer se situe sur la Côte de Nacre, en Normandie, entre les communes de Lion-sur-Mer et de Colleville-Montgomery.
 
La station balnéaire, séparée du vieux bourg, s'est construite progressivement, de Lion-sur-Mer vers l'est, à partir de 1867.
 
Hermanville-sur-Mer, c'est aussi la plage "Sword Beach" qui a été l'une des plages du débarquement anglais du 6 juin 1944.
 
Vous pouvez voir ou revoir nos visites sur les plages du débarquement en cliquant sur ce lien!

Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Normandie en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(17 clichés)


Le puits de la Mare Saint-Pierre de Hermanville-sur-Mer fait partie de notre histoire.


En effet, ce puits a été cité à l'ordre de l'armée anglaise pour avoir fourni près de sept millions de litres d'eau aux troupes alliées du 6 juin au 1er juillet 1944.
Un château d’eau était installé vers dix neuf heures sur le puit et une trentaine de robinets étaient disposées le long du presbytère.


Le monument "Le Matelot" a été érigé à Hermanville-sur-Mer, sur la place du Courbet, en hommage aux 34 marins norvégiens qui ont été les premiers morts précédant la phase de Débarquement du 6 juin 1944.
Leur Destroyer, le SVENNER, fut torpillé alors qu’il assurait la protection des Navires transportant les troupes qui devaient débarquer à Hermanville-sur-mer.


Sword Beach est le nom donné à l'une des cinq plages du débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944 lors de la Seconde Guerre mondiale.
Cette plage est attribuée à la Seconde armée britannique.
C'est la seule des cinq plages du débarquement où débarquent des commandos français.


La ville présente un bel l'éventail de constructions de toutes les époques de la féquentation des bains de mer.


Nous découvrons des constructions pittoresques témoins d’un siècle et demi d’architecture au temps de la colonisation des plages de Normandie.


L'église saint-Pierre!
Ce très bel édifice a été élevé à partir du 11e siècle.


À l’intérieur, la nef aux lourdes et basses arcades romanes a été restaurée peu de temps après le second Empire, en 1874.


L’église, centre de la vie paroissiale, était également le siège d’une confrérie de charité placée sous la protection de saint Nicolas, patron des mariniers.


Cette confrérie, attestée dès le 15e siècle, avait pour mission d’assister matériellement et spirituellement les habitants afin de leur offrir les derniers hommages funèbres.


Cimetière militaire britanique de la seconde guerre mondiale!
Hermanville-sur-Mer se trouve derrière la plage SWORD.
La commune a vu débarqué tôt le matin des hommes du South Lancashire Regiment.
De nombreux hommes enterrés dans le cimetière britannique d’Hermanville sont morts le 6 juin ou durant les premiers jours de la poussée vers Caen.


L'entrée du cimetière est très simple. La Croix du Sacrifice est visible dès les premiers pas.


Dans la partie arrière du site, nous pouvons observer une magnifique chapelle en pierre calcaire avec un toit en ardoise et caractéristique avec ses trois ouvertures en ogives.


Les stèles sont blanches, de forme rectangulaire arrondie sur le dessus, à l'exception des 3 croix latines des soldats français.


En effet, dans ce cimetière sont enterrés 3 des 177 français du 1er bataillon de Fusiliers Marins Commandos du capitaine de corvette Philippe Kieffer qui furent les seuls français à débarquer le 6 juin 1944.
Ce bataillon était rattaché au Commando n°4 de la 1ère brigade des services spéciaux de la 3e division d'infanterie britannique.


Le lieutenant Augustin Hubert était l'un d'eux.



Le temps, le temps....le temps des mirabelles!
La semaine dernière, nous étions bien occupés! Nous étions à l'heure....oui mais à l'heure des mirabelles!
La belle mirabelle de Nancy....succulente, juteuse.....un pur délice.
 
La récolte fut bonne. Merci beaucoup à nos amis et voisins pour ce beau panier de mirabelles! Vite en cuisine....
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


Bien sûr, j'aurais pu faire de la confiture! Mais non! Cette année Marc et moi avons décidé de laver les mirabelles, de les couper en deux belles moitiés et de les disposer sur mes plateaux à tartes afin de les congeler plus facilement!
 
Un bon plan pour se régaler en hiver...tartes et clafoutis seront au programme.


Le premier jour....opération congélateur! Mais ce n'est pas tout!
Le second jour, nous n'avons pas résisté à réaliser une délicieuse tarte aux mirabelles!
 
La recette?
-une pâte feuilletée
-des fruits
-un peu de sucre à la sortie du four
 
Rien de plus simple!


Le troisième jour?...mais oui! Le fameux clafoutis lorrain!
 
La recette sur ce lien!


Enfin, une dernière gourmandise....rien que pour Marc....une petite compotée de mirabelles!
Vous l'avez déjà testée?
Non?
 
Des fruits, un peu de sucre.....
Demandez à Marc....avec un petit crumble par-dessus.....
 
Allez! Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes lorraines sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



La betterave rouge est originaire des pays méditerranéens.
Sa couleur est due à la présence d'un pigment azoté, la bétanine.
C'est un colorant pharmaceutique et alimentaire.
Elle fait partie de la même famille que la betterave sucrière dont on tire le saccharose.

Aujourd'hui je cuisine des verrines apéritives à la betterave et oeufs mimosa!


Les ingrédients pour cette recette:
(8 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 10 minutes)
 
-2 betteraves cuites
-2 oeufs cuits durs
-100g de fromage frais ail et fines herbes
-une lichette de mayonnaise
-1 càs de vinaigre de miel
-1 échalote
-sel, poivre
-ciboulette


Faites cuire les oeufs.
Écalez-les.
Écrasez-les.
Incorporez-y un peu de mayonnaise.
Réservez.
 
Pelez l'échalote.
Coupez grossièrement les betteraves.
Mixez le tout à l'aide de votre mixeur afin d'obtenir une mousse.
Incorporez le fromage, le vinaigre, le sel et le poivre.
 
Prenez les verrines.
Remplissez le fond avec la mousse de betteraves.
Saupoudrez avec les oeufs mimosa.
Finissez par un peu de ciboullette.
 
C'est prêt!
 
Remarque!
Vous remarquez une verrine sans les oeufs mimosa!
Cette verrine a été préparée pour....moi....qui ne mange pas de mayonnaise!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées apéritives sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Fontaine-Henry, commune située dans le département du Calvados en Normandie, est connue pour son château, le château de Fontaine-Henry!
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Normandie en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Tel un château de la Loire égaré en Normandie l'édifice d'origine médiévale est rendu célèbre pour ses façades marquées principalement par les styles Louis XII et Renaissance.


De par ses hautes toitures à la française culminant jusqu'à près de 15 mètres de haut, l'édifice est également considéré comme un des plus hauts toits de France.


Le château de Fontaine-Henry est un domaine familial qui a traversé le temps en accumulant savoirs et objets.


Cela a été rendu possible car le château n'a jamais été vendu et s'est transmis de génération en génération depuis environ dix siècles.


Depuis le sobre gothique de la chapelle et du Vieux Logis jusqu'au décor de style Louis XII puis Renaissance du Gros Pavillon, il est évident que, de père en fils, les d’Harcourt eurent tous à cœur d'être en accord avec l'art de leur temps.

Bien que restée inachevée, leur demeure reste l'un des plus précieux témoignages de l'évolution du goût normand de Charles VIII à Henri II.



L'actuel châtelain, le marquis Pierre-Apollinaire d'Oilliamson, a ouvert largement son domaine aux visiteurs afin de mettre en valeur de ce patrimoine historique.


Les salles basses!
Les salles basses sont situées entre le château et la chapelle.


En y accédant par un petit escalier à la droite du château, nous découvrons un second témoignage témoignage du gothique primitif.


Ces salles ont été aménagées en musée.....


.....le temps d'une visite nous voyageons à travers un passé.....pas si loin de nous!


La chapelle du château dite "Notre-Dame du Val Busnel"!
Si la chapelle se trouve aujourd'hui un peu isolée dans le parc, elle faisait partie intégrante du château-fort médiéval.


D'origine romane, l'édifice est voûté de croisées d'ogives à la fin du 13e siècle, lors de travaux réalisés par la famille de Tilly.


Le style épuré de l'ensemble témoigne des évolutions esthétiques de la Seconde Renaissance.
 
À bientôt pour un autre voyage!



MENUS CONCOMBRES

 15/08/2019
Le concombre est un des légumes les moins caloriques et pour cause, il est composé de plus de 90% d'eau.
De nombreuses vitamines sont présentes dans le concombre...La saison étant là...Profitons-en!
 
Je vous propose un récapitulatif de nos recettes à base de concombres!
 
-CONCOMBRES FARCIS À LA VIANDE (voir la recette sur ce lien)

-CONCOMBRES FARCIS AU ROQUEFORT (voir le lien)

-CONCOMBRES À LA MENTHE (voir le lien)

-CONCOMBRE SURPRISE (voir le lien)

-CRÈME DE CONCOMBRE AU BASILIC (voir le lien)

-GASPACHO TOMATES CONCOMBRE (voir le lien)

-MAKI AVOCAT CONCOMBRES (voir le lien)

-POTAGE FROID CONCOMBRE ET OEUFS (voir le lien)

-SALADE DE CONCOMBRE À LA MENTHE FRAÎCHE (voir le lien)

-SALADE DE CONCOMRE AUX POIRES (voir le lien)

-SALADE DE PÂTES AU CONCOMBRE (voir le lien)

-SALADE DE TOMATES THON ET CONCOMBRE (voir le lien)

-TSATSIKI (voir le lien)

-VERRINES DE CONCOMBRE (voir le lien)

-VERRINES DE CONCOMBRE AU SCHWARZWALDER (voir le lien)
 
Bon appétit!



UNE BELLE RÉCOLTE

 15/08/2019
Le concombre est originaire de l'Himalaya.
Les premières traces de cette plante remonteraient à 10 000 ans avant notre ère!
En France, c'est Charlemagne qui le fit connaître en ordonnant sa culture sur ses terres!

Sacré Charlemagne!
 
Concombres et cornichons....la récolte fut bonne. Merci beaucoup à nos amis et voisins! Vite en cuisine....

Je vous invite à voir ou à revoir quelques idées recettes de concombres en cliquant sur ce lien!



Une seconde carte postale, reçue hier, nous a fait, égalemant bien plaisir, celle de Françoise et Roger du blog "La Guillaumette"!
 
 Merci à vous deux pour les pensées amicales envoyées de votre escapade dans ce beau village d'Art et d'Histoire, La Réole!

Un bien sympathique message qui nous a fait plaisir!
 
Merci Françoise et Roger.



MERCI NADOU

 15/08/2019
Hier, était la journée des cartes postales de nos amies blogueuses! Quelle joie de recevoir ces jolies vues des vacances de nos amies!
Nous avons toujours un grand plaisir à les recevoir, à les lire...et à les conserver!
 
Je vous montrerai, un de ces jours, notre belle collection de cartes postales reçues depuis que nous avons ouvert notre blog!
 
Aujourd'hui nous mettons notre amie Nadou, du blog "Cuisinette", à l'honneur!

En effet, nous avons reçu une jolie carte postale de sa belle région, la Normandie!

Merci beaucoup Nadou pour cette pensée!



En ce moment, je suis dans ma période "gâteau au yaourt"! La saison des fruits rouges est un moment gourmand...délicieux....et très agréable!
 
Aujourd'hui je cuisine un gâteau au yaourt et framboises!


Les ingrédients pour cette recette:
(8 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 30 minutes)

-1 yaourt à la framboise
-1 paquet de levure chimique
-1 sachet de sucre vanillé
-2 citrons
-3 oeufs
-2 pots à yaourt de sucre
-3 pots à yaourt de farine
-1/2 pot à yaourt d'huile
-300g de framboises (surgelées pour moi)
-1 pincée de sel


Prenez un saladier.
Versez-y le yaourt.
Ajoutez-y les oeufs et le sucre.
Mélangez.
Versez la farine, la levure et l'huile.
Mélangez.
Finissez par le sucre vanillé, le sel et le jus de deux citrons.


Beurrez et farinez un moule à manquer.
Disposez-y les framboises.
Versez la préparation sur les fruits.
Glissez le gâteau dans un four à 180° pendant 30 minutes.
 
Le gâteau est cuit si une lame de couteau piquée au centre de gâteau ressort sèche.


Ce jour là j'ai réalisé une petite assiette gourmande en accompagnant mon gâteau au yaourt d'une panna cotta au coulis de framboises!
 
Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Creully est une commune située dans le département du Calvados en Normandie.
C'est un arrêt dans cette jolie cité, à la découverte d'un beau domaine, le château de Creully, que nous poursuivons notre périple en Normandie!
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Normandie en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(17 clichés)

Photo prise sur le Net


Le château de Creully est un édifice qui a été construit entre le 11e et le 17e siècle.


Vers 1050 le château ne ressemble pas à une forteresse défensive, mais plus à un grand domaine agricole.

Son architecture ressemble à celle de l'église de Creully car ces deux monuments sont de la même période.



Vers 1360, pendant la Guerre de Cent Ans, le château de Creully se modifie en place forte.

Au cours de cette période, son architecture va subir des démolitions et des reconstructions à chaque occupation anglaise ou française.



Quand finit la guerre, vers 1450, le château retourne aux mains du baron de Creully.


Le château est ensuite démoli sur ordre de Louis XI en 1461, par simple jalousie.


Une légende dit qu'en 1471, Louis XI, de passage à Creully autorise sa reconstruction pour remercier les Creullois de leur accueil chaleureux.


Vingt-deux barons de la même famille vont se succéder dans le château de 1035 à 1682.

En 1682, le dernier baron de Creully, Antoine V de Sillans, trop endetté, vend son château à Colbert, ministre de Louis XIV, qui meurt l'année suivante sans l'habiter.

À la Révolution, le domaine sera confisqué et vendu à différents riches propriétaires terriens.



Le musée de la radio du château!
 
Pendant la bataille de Normandie, en juin 1944, le général Montgomery installa sa roulotte-quartier général, camouflée sous des meules de paille, dans le parc du château de Creullet situé en face du château de Creully.


À partir du 7 juin 1944, la tour carrée du château de Creully  abrita l'émetteur relais de la BBC, d'où furent diffusées les nouvelles de la bataille de Normandie.


Le musée de la radio fut inauguré en 1994.


Une belle collection d’appareils et de matériels radio anciens.....


.....dont plusieurs utilisés par la Wehrmacht , y ont été recueillis.


Ce musée décrit l'histoire de la radio liée à la guerre.


Si vous visitez le château, poursuivez la balade jusqu'au musée de la radio! Vous ne serez pas déçus.


Ce haut-parleur a été fabriqué en Grande-Bretagne pour l'armée américaine.


À bientôt pour une autre visite!



C'est en visitant le musée de la bière de Stenay, que j'ai découvert l'histoire de l'étoile des brasseurs!
Je ne pouvais pas terminer notre balade à Stenay, sans vous en parler.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Stenay depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


L'étoile des brasseurs est un symbole alchimique ancien dont l'usage est attesté dès 1397 dans la communauté des brasseurs et des malteurs.



Représentation symbolique de l'alchimie brassicole mettant en œuvre les quatre éléments (terre, feu, eau, air), elle servait au départ à éloigner les esprits malins ou les incendies afin de protéger la bière.



Bien vite elle devint une enseigne signalant une brasserie, notamment dans le monde rhénan et bavarois.


On la trouve aussi sur les récipients contenant de la bière. Son usage déclina à partir  du 18e siècle.


Manuscrit avec étoile du brasseur datant de 1428.



Le musée de la Bière de Stenay situé dans le département de la Meuse est labellisé « Musée de France » et inscrit au titre des Monuments historiques.
Musée géré par le Département de la Meuse, il retrace l’histoire des techniques, des traditions et des arts brassicoles, des origines mésopotamiennes à nos jours
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Stenay depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(15 clichés)


La rénovation et l’aménagement du bâtiment, nécessitent de lourds investissements de la part de la Mairie et des bénévoles de l’association.
La qualité de ce projet local est reconnue nationalement en 2002, par l’obtention du label « Musée de France » décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication.
 
(Brouette renversoir de malterie)


L'imposant bâtiment qui abrite le musée est l'un des bâtiments les plus visibles de l'ancienne citadelle de Stenay.
Il s'agissait du magasin à blés de la citadelle.


Suite à la Révolution française, le bâtiment est abandonné jusqu’à ce qu’un malteur s’en rende acquéreur à la fin du 19e siècle.
La nouvelle activité nécessite de multiples aménagements architecturaux : rehaussement du bâtiment sur un étage et construction d’une tour à chaque extrémité, les tourailles.

(Reconstitution d'une brasserie de la fin du Moyen-Âge)


La malterie connait ses heures de gloire à la fin du 19e siècle.
 
(Machine à vapeur)


L’évolution des techniques de brassage est marquée par des révolutions techniques.
 
(Salle de brassage)


Après sa fermeture, le bâtiment sert successivement de casernement, de lieu de stockage et de dépôt de charbon.


Système de culture de la levure!
Une fois sélectionnée et cultivée en laboratoire, la levure doit être propagée.
Cette opération permet d'obtenir une quantité suffisante pour le brassage.


Le laboratoire!


Le soutirage en fûts!


Le soutirage en bouteilles!


Brasserie industrielle du 20e siècle.


Laveuse à bouteilles.


Le point d’orgue de la visite du musée est la salle consacrée à la publicité et aux affiches.
Cet espace révèle toute l’originalité dont ont fait preuve les brasseurs pour vanter leurs produits.


Terminons cette visite par cet espace qui présente les attitudes de consommation dans les débits de boisson grâce à plusieurs reconstitutions d’estaminets, de cafés « Belle Epoque » ou de tripots des années 1960.

Très beau musée dont il ne faut pas manquer la visite si vous êtes dans la région.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :