Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 15 454 885
Nombre de commentaires : 79 474
Nombre d'articles : 5 992
Dernière màj le 19/08/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 >>
Dambach-la-Ville, ce charmant village médiéval, regroupe de biens jolies maison de vignerons derrière des remparts datant du 14e siècle!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade printanière en Alsace depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


De son passé médiéval, la cité de Dambach-la-Ville a conservé une partie de ses remparts avec ses trois tours-portes datant du 14 siècle et 15e siècle.


La porte de Dieffenthal est la plus récente des trois portes! Elle a été construite en granit avec un encadrement en arc brisé en grès!
On remarque, sur la face latérale, la porte d'accès au chemin de ronde.


La synagogue est située dans l'un des anciens quartiers juifs de Dambach.
Elle a été construite en 1866 et utilisée jusqu'à la seconde guerre mondiale!


Sur cette maison une plaque relate une anecdote historique!
Selon la tradition orale, Louis XIV, lorsqu'il était encore dauphin, attaqua la ville à la tête des "Armagnacs"!
Il fut blessé par un carreau d'arbalète en octobre 1444.
L'évêque de Strasbourg dut offrir 2 chevaux harnachés pour sauver la ville de Dambach!


La porte d'Ebersheim est une tour-donjon construite en granit à bossages saillants.


Cette maison date d'environ 1500!
L'immense toiture est couverte de tuiles gothiques et l'oriel a été ajouté en 1599.


La troisième porte est la porte de Blienschwiller.


À l'emplacement d'une ancienne barrière ont été construites deux portes successives juxtaposées.


Dambach-la-Ville est l'une des plus grandes communes viticoles d'Alsace!
La chapelle Saint-Sébastien est située sur les hauteurs de Dambach-la-Ville, à flanc de coteau en plein vignoble du Frankstein.
Un sentier va nous y conduire!

À demain!



Faire le tour des régions en découvrant des spécialités bien gourmandes, c'est le rêve de tous les gourmands!
Vincent Ferniot nous y aide! Et c'est en m'inspirant d'une de ses recettes que je cuisine aujourd'hui des biftecks aux pommes et au calvados!


Les ingrédients pour cette recette:
(2 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 10 minutes)

-2 biftecks
-1 pomme
-10cl de crème fraîche
-une noisette de beurre
-1 trait de calvados
-thym
-sel, poivre


Pelez la pomme.
Évidez-la et coupez-la en tranches épaisses.
Faites-cuire ces tranches doucement à la poêle avec une noisette de beurre.

Saisissez rapidement les biftecks des deux côtés dans une autre poêle avec un peu de beurre.
Réservez!
Déglacez la poêle avec le calvados.
Ajoutez la crème.
Salez et poivrez.


Posez les biftecks sur les assiettes, une ou deux tranches de pommes par(dessus.
Nappez de sauce.
Terminez par un brin de thym!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.



MERCI MAURICETTE

 08/05/2017
Aujourd'hui, Marc et moi mettons à  l'honneur Mauricette, du blog "Momo délice", pour sa grande gentillesse.

En vacances dans le Lavandou, Mauricette a pensé à nous en nous envoyant un peu de cette région que nous ne connaissons pas!
Mmmm! Je suis déjà en vacances!

Merci Mauricette.



Vsiter le pays de Barr et du Bernstein qui entoure Dambach-la-Ville, c'est parcourir un grand livre d'histoire!
Ce livre s'est ouvert pour nous!

En route! Partons à la découverte de cette cité située sur la route des vins d'Alsace!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade printanière en Alsace depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Citée dès le 11e siècle, Dambach-la-Ville devient épiscopale et fortifiée au 14e siècle!
L'évêque de Strasbourg oblige alors les habitants des paroisses et hameaux alentours à s'y réfugier!


Nous suivons un circuit et nous nous arrêtons devant cette belle demeure!
Ce bâtiment médiéval imposant est appelée "La Couronne"!
Cet ancien siège de la corporation des tonneliers est très beau! Nous pouvons admirer un assemblage de poutres en simples, doubles et triples queues d'aronde!


Façade de cette maison donnant sur la rue!


Admirez cette maison très étroite et très haute!


Les initiales "AS" sur la maison sont celles d'Alexabdre Sermonet, commerçant venu de Savoie au 17e siècle!
Son plan au sol révèle l'exiguïté de la place disponible à l'intérieur des remparts!


L'hôtel de ville est de style Renaissance! Il date de 1547!


Une petite pause et nous repartons!


Sur la place de l'hôtel de ville se trouve la fontaine de l'ours dite "Stockburne"!


De forme octogonale, elle est surmontée d'un ours portant une cruche!
L'ours figure sur les armoiries de la ville avec un sapin et rappelle le château du Bernstein (Roche des Ours)!


Cette maison est caractéristique d'avant 1500!
Les poutres obliques du pignon sont parallèles aux bords du toit!


Cette maison médiévale possède un premier étage parfaitement conservé!
Les poutres y sont assemblées selon la technique du mi-bois.
....sans tenons, ni mortaise....


Finissons, aujourd'hui, sur cette architecture intéressante!


Dans la partie centrale la plus ancienne, sont assemblées 6 poutres par un découpage en dents de scie!

À demain!



Molsheim est une jolie cité située dans le département du Bas-Rhin!
C'est lors de notre dernière balade en Alsace que nous nous sommes arrêtés dans un restaurant bien sympathique, sis au 18 rue de la boucherie à Molsheim, le restaurant D'Stall!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade printanière en Alsace depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Nous sommes accueillis dans un décor bien charmant et très romantique!


Nous n'avons pas de temps à perdre et voulons poursuivre notre promenade en Alsace!
Aussi, nous passons directement au plat principal!
Je vous propose une aiguillette de poulet et son risotto aux champignons et parmesan!


Peut-être serez-vous tenté par une assiette de rognons de veau moutarde à l'ancienne et ses spätzeles!


Pour ma part j'ai beaucoup apprécié l'entrecôte de veau au Madère! Cette assiette est accompagnée de frites et de légumes!


Pour finir ce repas nous sommes tous sur la même longueur d'onde....Café gourmand!

Si vous êtes de passage à Molsheim, n'hésitez pas à pousser la porte de cet établissement! Vous ne serez pas déçus!



LE PRINTEMPS EN ALSACE

 07/05/2017
L’Alsace est une région culturelle et historique qui couvre les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
Il y a quelque temps, nous avons eu l'occasion de passer quelques jours dans le Bas-Rhin!

Savez-vous que le département du Bas-Rhin est le dernier département français à avoir conservé le terme « bas » dans son nom.
Les autres départements qui étaient concernés ont préféré changer de dénomination, jugeant ce qualificatif peu valorisant.

Aujourd'hui, je commence une nouvelle série et notre voyage va nous emmener dans le Bas-Rhin!
Première destination! Molsheim!

Cet article servira de récapitulatif!

-Le printemps en Alsace (ici)

-Restaurant D'Stall (voir le lien)

-Dambach-la-Ville
(voir le lien)

-Dambach-la-Ville-La porte de Dieffenthal (voir le lien)

-Dambach-la-Ville-Nourriture bio à partager(voir le lien)

-Dambach-Balade dans les vignes (voir le lien)

-Dambach-la-Ville-Numéros de maison
(voir le lien)

-Dambach-la-Ville- Chapelle saint-Sébastien (voir le lien)

-Ebersmunster(67)-Abbatiale saint-Maurice (voir le lien)

-Ebersmuster(67)-Abbatiale saint-Maurice-Un bijou de l'art baroque
(voir le lien)

-Ebersmunster(67)-Le choeur de l'abbatiale (voir le lien)

-Ebersmunster(67)-Les peintures de l'abbatiale
(voir le lien)

-Le jardin de l'abbatiale Saint-Maurice (voir le lien)

-Benfeld(67)-Cité médiévale (voir le lien)

-Benfeld(67)-L'église saint-Laurent (voir le lien)

-Benfeld(67)-Les vitraux de l'église saint-Laurent (voir le lien)

-Ebersheim(67)-Au coeur de l'Alsace (voir le lien)

-Ebersheim(67)-L'église sait-Martin (voir le lien)

-Ebersheim(67)-Les vitraux de l'église saint-Martin (voir le lien)

-Ebersheim(67)-Maison natale d'Ignace Heinrich (voir le lien)

Vous pouvez retrouver quelques unes de nos balades en Alsace en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Molsheim est donc une jolie cité située sur la route de vins d'Alsace dans le département du Bas-Rhin!


Chef-lieu d’arrondissement après 1870, Molsheim a vu ses activités se diversifier au cours du 20e siècle!
Cette commune est connue grâce, en particulier, à l’implantation des usines du constructeur automobile Ettore Bugatti (1881-1947).


Nous passons près de la porte des forgerons! Ce très bel édifice est le plus imposant vestige des fortifications du 14e siècle!


Notre balade nous conduit à l'extrémité de la ville, place de la Liberté!


Cette maison est également célèbre pour avoir été le siège de la corporation des boulangers en 1607!


Les fenêtres sont magnifiques!


L'hôtel de ville date de 1832!


Nous terminerons cette balade par la Metzig!


La Metzig est une bâtisse renaissance édifiée par la corporation des bouchers, peut-être en 1607, seule date figurant sur l'édifice.


Nous avons commencé notre circuit par Molsheim en arrivant sur place aux environs de midi.....
Le temps de chercher une bonne adresse gourmande et je suis à vous!



CAKE AU THON

 06/05/2017
Les cakes se cuisinent sucrés et salés et font toujours le plaisir des petits et des grands.
Lorsqu'il est réalisé salé il devient une excellente entrée que l'on déguste avec une salade verte ou un apéritif dînatoire bien pratique.

Aujourd'hui, je cuisine le cake au thon.


Les ingrédients pour cette recette:

-250g de farine
-300g de thon
-4 oeufs
-1 paquet de levure chimique
-150g de fromage râpé
-20cl d'huile
-20cl de vin blanc
-poivre


Mélangez la farine et la levure, puis ajoutez les oeufs battus en omelette.


Incorporer l'huile, le vin blanc, le thon et le fromage râpé.
Poivrez.

Disposez la pâte obtenue dans un moule à cake huilé.

Faites cuire dans le four à 200° pendant 1 heure environ.



Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées apéritives sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes d'entrées sur ce lien.



Notre visite dans ce très beau musée du pays de Sarrebourg se termine par une dernière partie, celle concernant les faïences et les porcelaines de Niderviller!

Vous pouvez voir ou revoir notre circuit dans la ville de Sarrebourg en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)



La faïencerie de Niderviller, l'une des plus anciennes de Lorraine, est aussi la deuxième manufacture en France à avoir fabriqué également de la porcelaine. Elle fut créée à Niderviller en 1735.

La faïencerie est aujourd'hui une filiale du groupe Les Jolies Céramiques sans kaolin.



Un peu d'histoire.....
En 1735, Anne-Marie André, veuve Défontaine, dame de Niderviller, a l'idée de rentabiliser ses carrières et forêts en lançant une faïencerie.


Pour cela, elle fait appel à un maître faïencier de Badonviller, Mathias Lesprit!


Les premières pièces étaient produites avec la technique du grand feu et s'inspiraient des décors de la Faïence de Rouen .


En 1779, la faïencerie rachète une partie des moules de Paul-Louis Cyfflé  et accueille son meilleur élève, Charles-Gabriel Sauvage dit Lemire  (1741-1827).


Ce dernier fit également de nombreuses statuettes  rivalisant de délicatesse avec celles de Sèvres, mais aussi la série dite des cris de Paris d'un genre plus populaire.


À partir de 1780, Niderviller adopte le décor des porcelaines à l'or mat, dans un goût plus classique, dit Louis XVI.


En 1782, un service en porcelaine polychrome est d'ailleurs offert par le comte de Custine à George Washington - le premier président des États-Unis - au Mount Vernon.


Aujourd'hui, dans les ventes aux enchères, les statuettes ou une assiette du 18e siècle, partent pour quelques milliers d'euros!


Je vous retrouve bientôt pour un nouveau voyage!



Vous souvenez-vous de mon premier phare réalisé aux points comptés?

Vous pouvez voir ou revoir cet article sur ce lien


Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Un phare! Oui!
Mais deux phares, c'est mieux!


Je coupe ma toile au format désiré et je brode un fil sur tout le tour afin que ma toile ne s'éffiloche pas!
Enfin, je cherche le milieu de mon coupon!
Un ouvrage aux points comptés commence toujours par le milieu!


Le plus dur sera le choix des couleurs!


Voici le modèle qui servira de base à mon travail!


Quelques temps plus tard.....


Comme pour mon premier phare, je prépare le cadre dans lequel mon phare prendra place!


Je permine par passer un vernis sur le cadre afin de fixer les couleurs.
Quand c'est sec, je peux montrer mon cadre!


Mon second phare terminé, je me demande si un triptyque ne serait pas encore mieux!
Qu'en dites-vous?



Les nuggets sont autant appréciés de nos chères têtes blondes que de leurs parents!
Cela fait un moment que l'envie d'en manger me titille!

Aujourd'hui, je cuisine des nuggets de cabillaud et de pommes de terre!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 20 minutes- repos 30 minutes)

-400g de cabillaud
-400g de pommes de terre
-2 gousses d'ail
-100g de farine
-0,75litre de lait (+ou-=au jugé!)
-3 oeufs
-chapelure
-huile d'olive
-sel


Coupez le cabillaud en morceaux.
Passez-le au mixeur.
Faites cuire les pommes de terre à la vapeur.
Pelez-les et écrasez-les à la fourchette.
Pelez, lavez et hachez l'ail.


Faites chauffer un filet d'huile d'olive.
Faites-y frire rapidement l'ail haché.
Ajoutez-y le poisson mixé.
Faits sauter rapidement.
Ajoutez la farine et la chair des pommes de terre.
Remuez.
Ajoutez peu à peu le lait!
Pour ma part j'ai versé un peu plus de 0,75l de lait!
La pâte doit rester ferme.
Faites cuire à feu moyen pendant 20 minute environ.
Salez la préparation et laissez-la refroidir pendant 30 minutes.


Une fois la pâte refroidie, découpez-la en forme de nuggets.
Plongez les nuggets dans les oeufs battus et dans la chapelure.
Faites-les frire dans de l'huile d'olive.
Égouttez-les sur du papier absorbant.


J'ai accompagné mes nuggets d'une salade de betterave!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de poisson sur ce lien.



Dès la période augustéenne, de vastes domaines s'implantent à l'emplacement d'anciennes fermes gauloises.
Autour de la résidence du propriétaire s'installent les habitations des agriculteurs et les bâtiments d 'exploitation!

Le musée du pays de Sarrebourg nous fait revivre une époque qui nous laisse bien admiratifs!

Vous pouvez voir ou revoir notre circuit dans la ville de Sarrebourg en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)



De vastes exploitations agricoles se créent.


La densité de ces établissements est particulièrement importante le long des voies de communication (vallée de la Sarre et routes), surtout dans un rayon d'une quinzaine de kilomètres autour de Sarrebourg.


Les fouilles de ces villages ont livré quantité de petits objets qui illustrent la vie quotidienne des habitants.


De nombreux bijoux ont été retrouvés comme des épingles, fibules, boucles, cadenas, clés....


L'utilisation de certains matériaux montrent que les échangent sont, à cette époque, très fructueux!


Si les activités agricoles paraissent prédominantes, l'artisanat est aussi en plein essor!


Tous ces objets proviennent de fouilles réalisées dans la région!

À demain!



Vedette incontestée des tables familiales et gourmandes le poulet fait toujours recette!

Aujourd'hui, je cuisine un poulet à l'ail et pommes de terre aux lardons!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 30 minutes- cuisson 1 heure)

-2 cuisses de poulet
-2 gousses d'ail
-1 oignon
-1 échalote
-1 càc de thym
-huile d'olive
-beurre
-400g de pommes de terre
-100g de lardons
-10cl de vin blanc
-30cl de bouillon
-sel, poivre


Coupez les cuisses de poulet en deux.
Salez-les et poivrez-les.
Faites chauffer un filet d'huile d'olive et une noisette de beurre dans une cocotte.
Faites-y dorer les morceaux de poulet de tous les côtés.
Posez le poulet dans une cocotte allant au four.
Ajoutez-y les gousses d'ail en chemise.
Saupoudrez de thym.
Couvrez et faites cuire dans un four à 200° pendant 45 minutes environ (+ou-selon de four et le poulet)!


Pendant ce temps préparez les pommes de terre.
Pelez-les, lavez-les et coupez-les en dés.
Pelez l'oignon et l'échalote. Lavez-les et hachez-les.
Faites fondre ce hachis dans le gras de cuisson du poulet.
Ajoutez les lardons et les pommes de terre.
Faites rissoler le tout à feu doux.

Quand les pommes de terre sont cuites réservez-les au chaud.
Dans cette cocotte, faites revenir une échalote pelée, lavée et hachée.
Déglacez au vin blanc et ajoute le bouillon.
Ajoutez une noisette de beurre.
Remuez et placez la sauce en saucière!


Mettez les pommes de terre dans un plat creux et posez les cuisses de poulet par-dessus!
Servez la sauce en saucière!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Le musée du pays de Sarrebourg fut créé en 1905 à l'initiative d'Adam Reusch, professeur de lycée.
Ces locaux n'étant pas assez vastes, la Ville de Sarrebourg, avec le concours de l'Union Européenne, du Ministère de la Culture et de la Communication, du Département de la Moselle et de la Région Lorraine, fit construire un nouveau musée, qui fut inauguré le 29 juin 2003.

C'est ce musée que nous avons la chance de vous présenter depuis quelques jours.

Vous pouvez voir ou revoir notre circuit dans la ville de Sarrebourg en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)



Une partie de ce musée est consacrée aux hameaux gallo-romains du piemont vosgien!
La population qui, à partir de l'occupation romaine, s'est installée sur les sommets des Vosges, entre Sarrebourg, Saverne et le Donon, était encore très imprégnée de traditions celtes.
Ce sont des Médiomatriques ou des Triboque!


Durant cette période, le grès et le bois furent des matériaux fort demandés car la plaine se couvrait de village et de bourgs. 
Le grès était extrait dans de véritables carrières, qui sont souvent le noyau de l'agglomération.


Les habitants des sommets vosgiens exploitaient aussi le bois pour le chauffage et la construction.
Ils écoulaient ces matériaux dans la plaine.


Cela nécessitait des moyens de transport et des voies de communication. Un réseau très dense de chemins reliait les hameaux entre eux et à la plaine.


Pour leurs besoins, ces gens pratiquaient une petite agriculture et un peu d'élevage. Il leur fallut pour cela défricher et aménager en terrasses des terres peu fertiles.


Le grès et le bois servaient à la construction des maisons. Le foyer constituait l'élément important de l'intérieur de la maison, pour le reste, nous devons imaginer un mobilier en grès et en bois.


Ces hameaux disposaient de lieux de culte et de nécropoles. Jupiter protégeait la famille
La couverture forestière qui a recolonisé les sites après leur abandon a bien préservé les nécropoles.
Depuis le 19e siècle, on a découvert de nombreuses stèles funéraires, qui témoignent de l'importance accordée aux défunts.


Les fouilles récentes de Hultehouse, de Lafrimbolle et de Saint-Quirin nous ont beaucoup appris sur les usages funéraires.


Le mort était incinéré, ses ossements brûlés étaient déposés en pleine terre, avec un fond de vase brisé, ou recueillis dans une urne en céramique, en grès ou en verre.


Les stèles nous offrent encore des représentation d'Abondance, de Jupiter, de Mars, de Rosmerta, ainsi que d'Epona qui, en particulier dans l'Est de la Gaule, est souvent associée aux rites funéraires.


Le grès était extrait dans de véritables carrières et les stèles étaient sculptés sur place.


Cachette du paysan!
On y retrouve des chaudrons, un entonnoir, des coupelles et un plat creux!
Des socs d'araire, des chaînes d'attelage, des scies....
Ce dépôt de vaisselle et d'outils constituent le bien qu'un habitant gallo-romain avait caché lors d'une période d'insécurité!


À demain!



Il n'y a pas une semaine sans que nous ne nous cuisinions, Marc et moi, un bon plat de pâtes!
Aujourd'hui faisons simple!
Aujourd'hui je cuisine des macaronis et des escalopes de volaille!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 45 minutes)

-400g de macaronis
-2 escalopes de volaille
-10cl de Porto
-parmesan râpé
-1 oignon
-2 gousses d'ail
-huile d'olive
-sel, poivre
-thym de la garrigue
-1 petite boîte de tomates pelées


Coupez grossièrement les tomates pelées.
Pelez, lavez et émincez l'ail et l'oignon.
Versez un filet d'huile d'olive dans une sauteuse.
Faites-y revenir l'oignon rapidement.
Ajoutez-y l'ail puis les tomates pelées et concassées.
Salez, poivrez et ajoutez 1 càc de thym!


Versez le Porto ainsi que les escalopes de volaille coupées en lanières.
couvrez et laissez cuire à feu très doux pendant 45 minutes.
 Pendant ce temps faites cuire les pâtes "al dente"!
Égouttez-les.


Disposez les pâtes sur les assiettes.
Répartissez la sauce à la volaille dans les assiettes.
Saupoudrez de parmesan!
Servez aussitôt!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres menus italiens sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Il y a quelques mois nous avions participé à un atelier "huiles essentielles"!
Nous avions alors réalisé un mélange efficace contre les troubles de l'appareil locomoteur(arthrose, tendinite, lumbago, sciatique.....) (voir l'article sur ce lien)!

La semaine dernière nous avons réitéré l'expérience et nous nous sommes intéressés aux huiles essentielles dans l'alimentation!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


Pour utiliser les huiles essentielles en cuisne il faut commencer par quelques recommandations:
-On opte toujours pour des HE portant l'un des labels HECT ou HEBDD qui nous assurent des huiles essentielles 100 % pures"
-L'utilisation de produits "bio"demeure une garantie supplémentaire
-Les huiles essentielles ne doivent pas être consommées par les femmes enceintes ou qui allaitent, les épileptiques, les enfants de moins de 6 ans.
-Toutes les huiles essentielles ne sont pas consommables, certaines peuvent être toxiques.
-Peu d'huiles peuvent être appliquées pures. Il est indispensable de les diluer dans une huile végétale.
-N’utilisez jamais d’eau, les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles.


À partir de là, et sous les directives de Solange, nous démarrons notre activité qui sera aujourd'hui, l'élaboration d'une huile à l'origan et au basilic ainsi que du miel à la lavande!


La recette exacte pour élaborer de l'huile aromatisée est d'ajouter 10g d'huile essentielle pour 1 litre d'huile d'olive.
Il faut savoir que cela peut changer en fonction des huiles essentielles utilisées! Certaines sont très concentrées!
"On est dans l'ordre de la goutte"!
Julien Kaibeck.


Pour mes 250ml d'huile d'olive j'ai ajouté 1 goutte d'huile essentielle d'origan et 2 gouttes de basilic!


Passons à notre seconde recette!
Nous avons aromatisé un miel de montagne "bio"!
Notre petit pot contenait 150g de miel! Nous y avons ajouté 2 gouttes d'huile essentielle de lavande!


La dernière étape est de bien secouer le flacon ou de bien mélanger le miel et de poser une petite étiquette sur nos petits pots!


Un grand merci à Solange pour sa gentillesse!



<< 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :