Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 19 652 306
Nombre de commentaires : 86 306
Nombre d'articles : 6 733
Dernière màj le 20/10/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>
La groseille est connue en France dès le Moyen-Âge mais c’est en Asie qu’elle fut découverte ornant à merveille les jardins botaniques.

Au 15e siècle, ce fruit est répandu pour ses vertus médicinales et principalement pour ses bienfaits en terme de digestion.

Deux siècles plus tard, les ducs de Bar demeurant en Lorraine conservaient la gelée de groseilles pour de grandes occasions en étonnant leurs meilleurs convives. Ils lui avaient donné l’appellation de "caviar lorrain".
 
Aujourd'hui, je cuisine ma gelée de groseilles!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Les ingrédients pour cette recette:

-1 kg de jus obtenu
-800g de sucre
-le jus d'un ou de deux citrons

L'extracteur de jus est un appareil qui permet d'extraire le jus des fruits afin d'en réaliser des gelées, des coulis....(voir le lien sur mon article consacré à l'extracteur de jus).

Grâce à un système de vapeur le jus s'écoule doucement et au bout de 2 à 3 heures vous obtenez un excellent nectar qui vous permettra de réaliser de vraies douceurs!

Une fois le jus écoulé, vous le filtrez, afin d'éliminer les petits grains qui auraient pu passer à travers les mailles du filets.
Pensez à laver et à stériliser les pots de confiture.

Une fois le jus obtenu, vous le pesez et vous comptez 80 pour cent de sucre.


Astuce!
L'astuce de la tante de Marc, tante Yvonne!
Versez le jus dans votre marmite à confiture et portez à ébullition.
Laissez cuire le jus à petits bouillons pendant 10 minutes afin d'éliminer le trop plein d'eau.

Ensuite, versez le sucre et le jus de citron.
Remuez et laissez reprendre le petit bouillon.
À partir de ce moment vous laissez cuire votre gelée tout en la remuant et vous la surveillez.
Au bout de 10 à 15 minutes vous vérifiez la nappe.


Astuce!
Pour vérifier la nappe, vous laissez couler une goutte de confiture sur une assiette froide.
Celle-ci ne s’étale pas mais reste bombée et se fige rapidement!
De plus si vous coupez cette goutte avec la pointe dun couteau elle se sépare aisément!


Dès que votre confiture est prise, vous la mettez en pots, vous fermez les pots et vous les retournez.
 
Astuce:
Le fait de retourner le pot quand on vient juste de le remplir, donc confiture bouillante, cela crée un vide d'air, donc assure une meilleure conservation .


Vous laissez refroidir les pots.
Vous collez une belle étiquette et vous garnissez vos pots d'un joli tissu et d'un beau ruban!


Le top du top, c'est quand il reste un peu de confiture dans la marmite...mais pas suffisamment pour en faire un pot.....alors....
 
Bonne dégustation!

Vous pouvez retrouver d'autres idées gelées et confitures sur ce lien.



Vaucouleurs, petite ville réputée pour la venue de Jeanne d'Arc en 1429 pour rencontrer le gouverneur Robert de Baudricourt, a gardé un riche patrimoine dont l'église paroissiale Saint-Laurent est l'un des joyaux de la fin du 18e siècle.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade autour de Jeanne d'Arc en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Avant 1090, il existait déjà une chapelle dépendant du prieuré Saint-Thiébaut et dont le donateur était Geoffroy II de Joinville. Celle-ci se trouvait quasiment
à l'emplacement de l'actuelle église paroissiale Saint-Laurent.
En 1224, la chapelle fut remplacée par une autre, dédiée alors à Saint Laurent
 
En 1544, l'édifice fut malheureusement incendié et immédiatement reconstruit!


En 1837, des grilles en fonte réalisées à la fonderie de Tusey, située à deux pas de Vaucouleurs, furent placées en avant du chœur et au-devant des autels latéraux et des fonts baptismaux.


En pénétrant dans l'édifice, on est de suite frappé par la présence des fresques, de 1860, sur les voûtes de la nef et de ses collatéraux.


Cet autel situé dans l'abside du bas-côté nord date du 18e siècle.


Saint-Michel terrassant le dragon.


En 1853, le voûtement de la nef étant dans un état douteux, l'architecte Alexandre Guiot se déplaça en pour évaluer les travaux à faire!


Ce fut l'entrepreneur Martin Pierson qui assura ces derniers.
La voûte rétablie, le peintre Charles Constant Ménissier, habitant Cirey-sur-Vaise, réalisa les décorations des voûtes en 1860.


Une chaire à prêcher, qui se trouve sur l'avant dernier pilier de la nef à droite, provient de l'ancien prieuré Saint-Thiébaut.
Il a été exécuté entre 1717 et 1719.
Après l'incendie de 1976 qui l'endommagea la chaire fut restaurée puis classée en 1944.


Un orgue du facteur Verschneider de Puttelange fut placé au-dessus de la porte d'entrée puis remanié, en 1866, par Jacquet de Bar-le-Duc.


Les vitraux johanniques de 1892 de la première travée du chœur développe notamment la vie de Jeanne d'Arc.


Vitrail du 19e siècle montrant Jeanne d'Arc sur le bûcher à Rouen.


Vitrail des frères Benoît ayant pour thème Jeanne d'Arc et l'un de ses miracles réalisé en 1950.

À demain pour la suite de cette balade!



MERCI SYSSIE

 23/07/2018
Aujourd'hui, j'ai le plaisir de mettre à l'honneur, Syssie du blog "Prendre le thé chez Syssie".
 
En effet, Syssie a eu la gentillesse de nous envoyer une bien jolie carte de ses dernières vacances!
 
Merci beaucoup Syssie pour cette belle marque d'amitié!



Je vous souhaite un bon dimanche et j'accompagne mes voeux d'une belle tarte réalisée par mamie Simone!
Mamie Simone a de la ressource! Elle nous a préparé une tarte "Marguerite"!
 
Les ingrédients?
Vous les connaissez!
-une pâte feuilletée
-des pommes
-un abricot
-sucre et beurre
 
Bon dimanche!



En cette période estivale où les balades et les excursions se succèdent, les bons casse-croûtes deviennent incontournables!

Aujourd'hui, je cuisine le casse-croûte steak haché bacon et comté!



Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 15 minutes)
 
-1 parisienne
-4 steaks hachés
-8 tranches de comté
-2 tomates
-salade verte
-8 tranches de bacon
-fromage à l'échalote et à la ciboulette
-1 ou 2 oignons
-1 noisette de beurre


Prenez une poêle et faites chauffer une noisette de beurre.
Faites-y revenir les steaks hachés pendant quelques minutes en les retournant de temps en temps.
Pelez, lavez et coupez les oignons.
Faites les revenir dans la même poêle que les steacks.
En fin de cuisson posez une ou deux tranches de comté sur les steaks.
Réservez.

Lavez et essorez la salade.
Lavez et coupez les tomates en rondelles.


Coupez la parisienne en casse-croûte.
Tartinez-la de fromage à l'échalote et ciboulette.
Posez une feuille de salade et quelques rondelles de tomate.
 


Posez par-dessus le bacon ainsi que les steacks hachés recouverts du comté fondu.
Refermez les casse-croûtes!


L'astuce est d'envelopper le casse-croûte d'un papier d'aluminium afin de ne rien perdre de tous les ingrédients.
Il suffit d'enlever le papier au fur et à mesure de votre "repas"!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autre idées "croques et casse-croûte" sur ce lien.



Lors de notre balade sur les traces de Jeanne d'Arc, nos pas nous ont conduits à Vaucouleurs!
Vaucouleurs est une commune située dans le département de la Meuse. Elle a donné son nom à cette partie du cours de la Meuse, appelée Val des Couleurs.
Vaucouleurs est également considéré comme une ville johannique.
 
Le musée Jehanne d'Arc de Vaucouleurs retrace, tel un livre d'images, un morceau d'histoire pas comme les autres!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade autour de Jeanne d'Arc en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


C'est le 13 mai 1428 que Robert, sire de Baudricourt et gouverneur du roi à Vaucouleurs, reçoit la visite d'une bergère de 16 ans, venue de Domrémy. Vaucouleur est alors une garnison française située aux confins des terres du duc de Bourgogne allié aux Anglais, et du duché de Lorraine, dépendant du Saint-Empire romain germanique.


Elle se dit l'envoyée de Dieu et réclame le commandement général des troupes du royaume.
Pour toute réponse, Baudricourt la fait souffleter et la renvoie à ses moutons.


Sans se décourager Jeanne revient à Vaucouleurs à plusieurs reprises.

Jeanne d'Arc d'après Marie d'Orléans!


Elle essaye de monter une expédition avec le seul concours des gens du pays qui se cotisent pour lui offrir un cheval et une épée.

Jeanne d'Arc d'après H.Nicot!


Sa ténacité suscite un vaste élan populaire.

Jeanne d'Arc en bergère d'après Lucie Signoret-Ledieu!


Le peuple croit à la mission de Jeanne d'Arc et reprend foi dans les destinées du royaume.

Jeanne d'Arc en bergère d'après Henri Dumaige!


Baudricourt est peu à peu ébranlé.

Jeanne au sacre d'après Prosper d'Epinay!


Mais pour plus de sécurité, il fait d'abord exorciser la Pucelle par le curé du lieu.

Jeanne d'Arc d'après Antnin Mercié!


Jeanne persiste dans son projet, c'est bien Dieu qui inspire la jeune fille.

Jeanne en armure d'après Charles Champigneulle!


Le gouverneur convaincu, les difficultés s'aplanissent, et le 23 février 1429, escortée de ses 6 premiers compagnons d'armes, Jeanne d'Arc quitte Vaucouleur par la porte de France.


Nous ne nous égarons pas....jamais!

Affiche commémorative du 5e centenaire des fêtes de Jeanne d'Arc à Vaucouleurs!


Elle est là, Jehanne dans cette succession de visages toujours recommencée!


À bientôt pour la suite de cette balade!

Une faïence représentant les voix de Jeanne!



PIZZA VÉGÉTARIENNE

 20/07/2018
Il y a un moyen de faire le plein de vitamines tout en se faisant plaisir....
 
Aujourd'hui, je cuisine une pizza végétarienne!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- praparation 15 minutes- cuisson 20 minutes)
 
-une pâte à pizza achetée dans le commerce ou une pâte à pizza faite maison (voir le lien)
-2 boules de mozzarella
-1 boîte de tomates pelées
-des légumes autant que vous voulez:
*1 poivron
*1 ou 2 échalotes
*100g de champignons
*des coeur d'artichauts......


Prenez une plaque de four.
Étalez la pâte sur une feuille de papier cuisson.
Nettoyez, lavez, séchez et coupez les légumes.
Égouttez les champignons.


Étalez les tomates pelées avec leur jus.
Disposez les légumes coupés à votre convenance.


Terminez par la mozzarella puis saupoudrez de fromage râpé.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres pizzas et recettes italiennes sur ce lien.



Il y a des moments où le passage du facteur nous fait plaisir!
C'est lorsqu'il apporte des nouvelles de mes amies!

Aujourd'hui, je remercie Françoise du blog "grainedesucre" pour la jolie carte postale qu'elle nous a envoyé en souvenir de sa visite à la distillerie de Wambrechie!

Merci beaucoup Françoise pour ta gentillesse.



Située au pied du coteau du Bois-Chenu, la basilique Sainte-Jeanne d’Arc est un important lieu de pèlerinage en Lorraine, aujourd'hui propriété du diocèse de Saint-Dié.
Hier, nous étions dans la crypte, construite sous la nef de la Basilique.
 
Un escalier permet de passer de la crypte à la basilique sans sortir, c'est l'escalier de la Paix!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade autour de Jeanne d'Arc en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(16 clichés)


Notre regard se dirige sur cette splendide nef!


La mosaïque absidiale, en cul-de-four, fut réalisée en 1929, par les Établissements Lorin de Chartres, d’après les cartons du Lorrain Pierre-Dié Mallet.


Le Père éternel, assisté du Saint-Esprit transmet son message à saint Michel, qui de concert avec les saintes Catherine et Marguerite, en fait part à Jeanne debout sur son piédestal de l’autel majeur.


Le plafond avec ses poutres transversales en bois aux couleurs chatoyantes est magnifique!


Les couleurs dominantes sont le rouge et l’or, couleurs de la Lorraine. Les croix de Lorraine alternent avec les armes de Jeanne d’Arc.


Certains carrelages sont fleurdelisés.


Une mosaïque tout à fait splendide.


Autel de la Vierge Marie.


Tout au long de la nef, des peintures relatent la vie de Jeanne.


Des peintures toutes aussi magnifiques les unes que les autres.


Saint-Nicolas, patron de la Lorraine, est présent, lui aussi.


Ce vitrail représente une Vierge à l'Enfant..


La mosaïque hémisphérique de la croisée du transept fut installée en 1934 par les Établissements Lorin de Chartres d’après les cartons de Henri Pinta, elle évoque l’apothéose de Jeanne.

Du bûcher de Rouen, l’héroïne vêtue de sa robe de sainteté s’élève en direction du ciel où trône la Trinité.

Elle est accueillie par la Vierge et par ses conseillers : saint Michel, sainte Catherine et sainte Marguerite, ainsi que par de nombreux autres saints et saintes de France, à la tête desquels figurent saint Louis et Charlemagne.



Les mosaïques sont nombresues et sublimes!


Mosaïque représantant les apparitions de la Vierge à Jeanne d'Arc.

À demain pour la suite de cette balade autour de Jeanne d'Arc.



Mes groseilles étaient toutes cueillies....Toutes?....bien sûr que non!
Nous en avions réservées, jusque hier, afin de réaliser ce délicieux dessert....
 
Aujourd'hui, je cuisine un gâteau mousseline aux groseilles!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 30 minutes)
 
-500g de groseilles égrenées, lavées et séchées
-200g de sucre
-4 oeufs
-50g de noisettes en poudre
-30g de farine
-30g de fécule
-150g de sucre glace
-5cl d'eau de vie de framboises (où autres...)
-1 noisette de beurre


Séparez le jaune du blanc de trois oeufs.
Travaillez les jaunes avec 125g de sucre afin d'obtenir un mélange mousseux.
Ajoutez les noisettes, la farine et la fécule.
Battez les blancs en neige et incorporez-les à la préparation précédente.
 
Beurrez un moule et versez-y cet appareil.
Glissez le moule dans un four à 180° pendant 30 minutes.
Démoulez-le lorsqu'il est encore chaud.
Laissez-le refroidir sur une grille.

Remarque!
Préférez un moule étroit car ce gâteau ne monte pas beaucoup!
Ce sera plus facile pour le découper!


Lorsque le gâteau est refroidi, coupez-le dans le sens de l'épaisseur.


Faites un sirop avec le sucre restant et 3 càs d'eau.
Jetez-y les groseilles.
Laissez l'ébullition revenir.
Donnez quelques bouillons.
Puis, liez avec une pointe de fécule préalablement délayée dans 1 càc d'eau froide.
Laissez refroidir.


Égouttez les groseilles et récupérez le jus.


Préparez un glaçage en travaillant au fouet 1 blanc d'oeuf avec l'eau de vie de fruits ainsi qu'une càs de jus de groseilles (pour donner un peu de couleur au glaçage).


Gâteau, compotée de groseilles, glaçage, quelques groseilles sur tige....tout est prêt pour monter le gâteau mousseline aux groseilles.


Imbibez le fond du gâteau avec le sirop de la compotée de groseilles.


Disposez les groseilles par-dessus.


Posez le chapeau du gâteau par-dessus et répartissez le glaçage à l'aide d'un pinceau de cuisine.
Réservez au frais jusqu'au moment de la dégustation.


Au moment de servir décorez le gâteau de quelques groseilles sur tige!
 
Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre à l'honneur, notre amie Gigi, du blog "Gigi".

Lorsque nous avons publié notre recette des spaghettis à la provençale (voir le lien), Gigi a tout de suite exprimé le désir de la réaliser à son tour.
Aussitôt dit....Aussitôt fait!
Bien sûr, Gigi a aménagé cette recette en fonction de son réfrigérateur....et le résultat est magnifique et bien appétissant!

Merci beaucoup Gigi, pour cette belle réalisation.

Je vous invite à voir ou revoir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



Domrémy-la-Pucelle, commune située dans le département des Vosges en Lorraine, est connue pour être la patrie de Jeanne d'Arc.
 
Hier nous avons suivi la route du coteau forestier de Domrémy-la-Pucelle, sur lequel a été érigé la basilique du Bois-Chenu.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade autour de Jeanne d'Arc en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Après nous être promené dans le jardin tout autour de la basilique, entrons dans la crypte de cette dernière, crypte baptisée, "Crypte Notre-Dame des Armées".


Construite sous la nef de la Basilique, la crypte fut, en 1891, dédiée à Notre-Dame des Armées.

Le Maréchal Foch visite la Basilique Sainte Jeanne d’Arc, à l’issue de la Première Guerre mondiale.


Elle était en effet le siège de la Confrérie érigée sous ce nom et avait reçu un aménagement de chapelle votive funéraire.


En 1968 les Pères Eudistes se sont employés à “débarrasser” le mobilier et le décor!
Les toiles de Monchablon représentant l’armée de Terre et de Mer sont remisées, la statue de N.D. des Armées est supprimée!


Seule la statue de Notre-Dame de Bermont resta en place.
Notre-Dame de Bermont, statue originelle devant laquelle Jeanne d’arc allait prier à Bermont près de Greux dans les Vosges


L'Hospitalité Notre-Dame des Armées (HNDA) est l'hospitalité du diocèse aux armées françaises.
Elle a pour objectif principal de permettre à des personnes malades, blessées ou handicapées de la communauté militaire et du ministère de la défense de participer au pèlerinage militaire international (PMI) annuel à Lourdes.


Une des stations du chemin de croix de la crypte.


Les vitraux sont simples mais lumineux! Ici vous avez saint-Maurice.


Sainte-Clotilde.....


.....et saint-Martin!
À présent, poursuivons notre visite et empruntons l'escalier de la Paix!


L'escalier de la Paix a été inauguré en 1946.
Il permet de passer de la basilique à la crypte sans sortir.
Il est orné des blasons de villes où Jeanne est passée!
 
À demain!



Une tajine aux légumes d'été, quoi de mieux pour accompagner grillades et brochettes!
 
À table!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 40 minutes)
 
-500 g de pommes de terre
-1 courgette
-2 poivrons
-200g de tomates cerises
-1 échalote
-3 gousses d’ail
-huile d'olive
-15 cl de bouillon de légumes
-1 càs de ras el hanout
-1 càc de gingembre en poudre
-1 càc de curcuma
-sel, poivre
-1 bouquet garni


Pelez, lavez et hachez échalote et ail.
Prenez une sauteuse et faites-y chauffer un filet d'huile d'olive.
Faites-y revenir le hachis échalote-ail ainsi que le bouquet garni en remuant régulièrement.

Pelez, lavez et coupez les pommes de terre en dés.
Lavez la courgette et coupez-la en dés.
Nettoyez, épépinez, lavez et coupez les poivrons en lanières.


Dans la sauteuse, ajoutez les tomates cerises lavées et coupées en deux et les pommes de terre.
Ajoutez le ras el hanout, le gingembre et le curcuma.
Versez le bouillon.
Remuez doucement.
Couvrez et laissez mijoter 20 minutes.
 


Au bout de ce temps, ajoutez courgette et poivrons.
Poursuivez la cuisson 20 minutes environ!
Ajoutez un peu de bouillon en cours de cuisson si nécessaire.


Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées "tajines" sur ce lien.



Située sur le coteau au dessus du village de Domremy, dans le département des Vosges, la Basilique du Bois Chenu est le monument de la reconnaissance nationale à Jeanne d’Arc.
 
La première pierre du bâtiment a été posée le 3 novembre 1881 à proximité immédiate du lieu où Jeanne, aurait aussi entendu ses voix.
Surplombant la Meuse, la basilique est un lieu incontournable à visiter lorsque l’on s’intéresse à l’histoire de Jeanne d’Arc.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade autour de Jeanne d'Arc en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Après une éclipse de plus de quatre siècles, on assiste, au milieu du 19e siècle, à l’expansion soudaine d’un culte patriotique en l’honneur de Jeanne d’Arc, dans l’histoire, la littérature et les arts.


Au Bois-Chenu, un hêtre séculaire, “le Beau May”, s’élevait à proximité de la “Fontaine des Fiévreux”, où Jeanne disait avoir entendu ses Voix.



En souvenir de quoi, au 16e siècle, une chapelle avait été érigée par Étienne Hordal, chanoine de la cathédrale de Toul et arrière-petit-neveu de Jeanne.



Au 17e siècle ce sanctuaire était en ruine.



Il ne restait qu’une clef de voûte et une statue de Jeanne d’Arc actuellement au Musée de la Maison natale.


C’est à cet endroit qu’après bien des hésitations, on devait ériger le mémorial de Jeanne, dont la première pierre fut posée en 1881.


Propriétaire du terrain, le diocèse de Saint-Dié fit appel aux Pères Eudistes pour gérer les travaux et organiser les pèlerinages.


Dès 1883, la crypte était construite, ainsi que le porche constituant la base de la tour.


Dès 1891, un vaste chantier va monter en moins de dix ans : le clocher, la nef et l’Aumônerie des Pères Eudistes.


En 1920 le comité du Bois-Chenu entreprit de réaliser le second plan qui allait doubler l’église en surface, par l’adjonction d’un large transept et d’une abside, donnant ainsi naissance à l’église nationale Sainte-Jeanne d’Arc, puis en 1939 à la Basilique Sainte-Jeanne-d’Arc.


À demain pour la suite de cette visite!



Les saveurs de l'été nous font voyager! Et vous nous connaissez bien...nous aimons les voyages gourmands!
 
Aujourd'hui, je cuisine des spaghettis à la provençale!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 20 minutes)
 
-400g de spaghettis
-400g de tomates
-400g de courgettes
-huile d'olive
-1 gousse d'ail
-1 échalote
-sel, poivre, origan
-parmesan


Ébouillantez les tomates, pelez-les et coupez-les en dés.
Lavez et coupez les courgettes en dés.
Pelez, lavez et hachez l'échalote et la gousse d'ail.
Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse.
Faites-y revenir échalote et ail.
Versez les légumes.
Salez, poivrez.
Saupoudrez d'origan.
Remuez doucement et laissez cuire sur feu doux pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, faites cuite les pâtes et égouttez-les.


Mettez les pâtes dans un plat creux et disposez les légumes par-dessus!
Au moment de servir vous pouvez saupoudrer votre plat de parmesan.
 
Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes de pâtes sur ce lien.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :