Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 17 956 501
Nombre de commentaires : 83 834
Nombre d'articles : 6 452
Dernière màj le 20/04/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>
L'église de Sainte-Mère-Église, commune située dans la manche, date du 12e siècle et fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


L'église de Sainte-mère église a subi des modifications aux 14e et 15e siècle, l'édifice possède des stalles, du 18e siècle.


Son Clocher carré du 12e siècle à balustrade flamboyante du 15e siècle est couvert d'un toit bâtière.


L'église est célèbre grâce à son parachutiste.
John Steele, qui lors du débarquement a été parachuté au dessus de Sainte-Mère Eglise, à vu son parachute accroché à ce clocher dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.


John Steele fait partie de la 82è Airborne.
Touché par un éclat d'obus, il ne peut diriger son parachute et tombe sur le clocher où il reste accroché 2 h, faisant le mort.
Un allemand le décroche, il est fait prisonnier et soigné.
Il s'évade et est rapatrié en Angleterre.


Dans l'église de Sainte-Mère-Eglise, deux vitraux commémorent la libération du bourg le 6 juin 1944 par les parachutistes de la 82e Airborne.



Vitrail du débarquement!
La Vierge à l'Enfant occupe l'axe vertical! Nous retrouvons des parachutistes dans leur descente!


Les vitraux ont été réalisés par le maître-verrier Gabriel Loire (1904-1996).


Vitrail des parachutistes!
Au centre, Saint-Michel Archange patron des parachutistes terrasse le dragon en brandissant son glaive.


L'église est dédiée à la Sainte-Mère! N'hésitez pas à visiter ce lieu incontournable!


À demain!



La Chandeleur approche! Il est temps de se faire plaisir! Et si nous faisions des crêpes?

Aujourd'hui, je cuisine des crêpes au jambon, champignons et sauce Mornay!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 30 minutes- cuisson 10+15 minutes)

-4 tranches de jambon
-1 petite boîte de champignons de Paris
-1 échalote
-1 càs de fond de veau
-100g de ricotta
-100g de fromage râpé
-beurre

Pâte à crêpes:
-250g de farine
-1/2 litre de lait
-3 oeufs
-une pincée de sel
-un peu de beurre

Sauce Mornay:
-60g de beurre
-60g de farine
-50g de fromage râpé
-1 oeuf
-1/2 litre de lait
-sel, poivre, muscade

Préparez vos crêpes comme à votre habitude.


Sauce mornay!
Faites fondre le beurre dans une casserole à fond épais.
Dès qu'il devient mousseux, ajoutez-y la farine.
Tournez jusquà ce que le beurre ait entièrement absorbé la farine.

Ajoutez le lait et remuez jusqu'à ce que la sauce épaississe.
Salez, poivrez et ajoutez une pointe de muscade.
Laissez cuire encore quelques minutes à feu doux.

Hors du feu, ajoutez 50g de fromage râpé et un jaune d'oeuf.


Les champignons!
Faites fondre un peu de beurre dans une poêle.
Faites-y revenir l'échalote hachée.
Ajoutez les champignons.
Ajoutez 1 càc de fond de veau.
Laissez cuire quelques minutes tout en remuant.
En fin de cuisson ajoutez la ricotta.


Préparez les crêpes!
Posez une crêpe, disposez une tranche de jambon.
Répartissez un peu de champignons.
Roulez la crêpe.


Disposez les crêpes dans un plat allant au four.
Versez la sauce mornay par-dessus.
Saupoudrez de fromage râpé.
Glissez dans un four à 200° pendant 15 minutes.


Servez aussitôt!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées crêpes, gaufres et beignets sur ce lien.



La voie de la Liberté est une voie commémorant la victoire des Alliés et la libération de la France, de la Belgique et du Luxembourg pendant la Seconde Guerre mondiale.
Elle est matérialisée par une série de bornes kilométriques le long du réseau routier entre Sainte-Mère-Église (borne 0) et Utah Beach (borne 00), en Normandie, et Bastogne, dans la province belge du Luxembourg, marquant l'itinéraire suivi par la 3e armée américaine commandée par le général Patton.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!

(5 clichés)


Cette borne est le point de départ de la Voie de la Liberté qui s’étend de Sainte Mère Eglise à Bastogne en Belgique.


Ces bornes, hautes de 1m20 et d’un poids de 435 kg, jalonnent la Voie de La Liberté et sont semblables à la Borne « 0 » devant l’hôtel de ville.

On en compte 1200 au total.



La Voie de la Liberté conduisit les alliés vers la victoire et l’armée française des plages normandes à la Belgique.
Elle est aussi appelée Voie Patton, car celui-ci était à la tête de la 3e armée américaine qui réalisa la percée historique d’Avranches le 30 juillet 1944.
Cette percée passant par Bastogne ne se termina qu’en mai 1945 en Tchécoslovaquie lors de la jonction avec l’avant-garde des troupes soviétiques.


Ce drapeau fut hissé sur cet édifice à 4h30 le matin du jour "J", le 6 juin 1944 par le lieutenant colonel Krause commandant le 3e bataillon 505e R.I. 2e division USA.



En nous promenant dans le très beau village de Sainte-Mère-Église situé dans le département de la Manche, nous avons pu admirer quelques fresques et peintures!

Afin de vous présenter les photos que nous avons prises de ces fresques, j'ai décidé de vous parler du film, "Le jour le plus long"!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!

(4 clichés)


Le film « Le jour le plus long » (titre original : « the longest Day »), de Darryk F. Zanuck, sorti en 1962, a été partiellement tourné à Sainte Mère Eglise. Il est tiré du livre éponyme de Cornelius Ryan.


En août 1961, producteurs, metteurs en scène, techniciens, acteurs et figurants (de nombreux habitants de Sainte Mère Eglise et des environs) ont envahi Sainte Mère Eglise durant plusieurs semaines.


C’est le seul film qui retrace à travers parfois d'anecdotes, l’ensemble de l’Opération Overlord. Il dure 2h51 et est en noir et blanc.
Le film a été récompensé par 2 Oscars, il reste un film de référence sur cette opération militaire incroyable pour la Libération de l’Europe en 1944.



OSSO BUCCO DE DINDE

 29/01/2018
L’osso buco est un plat traditionnel milanais, très parfumé, constitué d'un ragoût de tronçons de jarret de veau ou de dinde!

Aujourd'hui, je cuisine un osso bucco de dinde!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 30 minutes)

-1kg d'osso bucco de dinde
-10cl de crème fraîche
-2 tomates
-1 poivron
-1 échalote
-200g de champignons de Paris
-50cl de vin blanc
-huile d'olive
-persil
-farine
-sel, poivre


Farinez tous les morceaux d'osso bucco de dinde.
Salez-les et poivrez-les.
Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse.
Faites-y revenir les morceaux de dinde de tous les côtés.


Versez le vin blanc, l'échalote émincée et les champignons égouttés.
Laissez mijoter 30 minutes.
Au bout de ce temps, ajoutez les tomates coupées en dés et la crème.
Laissez cuire encore quelques minutes.
Ajoutez enfin le persil haché et servez aussitôt.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Sainte-Mère-Église est une commune située dans le département de la Manche.

Cette commune est connue pour être l'une des premières communes de France libérées le 6 juin 1944 lors de la bataille de Normandie.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!

(12 clichés)


Le circuit de la ville de Sainte-Mère nous fait passer devant le "Jardin de la Paix".


La fontaine Saint-Meen!
Né en Angleterre vers la fin du 6e siècle, Saint-Meen vint dans la région voir Saint-Marcourf.


Ayant eu soif, il aurait frappé la terre de son bâton et une source aurait jailli à cet endroit.
Elle ne fut jamais tarie.
Au matin du 6 juin 1944, de nombreux civils trouvèrent refuge en ce lieu au creux du fossé.


Les cimetières!
À proximité du stade actuel, une stèle signale l'existence d'un cimetière Américain.
Il s'agit du "US Cemetery n°1", premier cimetière Américain créé en France.
Un second cimetière fut ouvert de l'autre côté du village, route de Chef-du-Pont, le "US Cemetery n°2".
Le 14 juillet 1944, le Général Théodore Roosevelt, cousin du Président Roosevelt, fut inhumé au cimetière n°2.
En tout 14 000 soldats américains furent inhumés dans les cimetières de Sainte-Mère-Église.


La maison brûlée!
Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, une villa, occupée par Mlle Pommier, brûla dans le parc de la Haule où se trouve actuellement le Airborne Museum.

Je vous invite à lire l'histoire complète de cette maison en cliquant sur ce lien!

Sous cette coupole en forme de parachute sont réunis de nombreux souvenirs, documents et photos!


Poursuivons notre balade-découverte de la ville avec un arrêt près de l'église!
L'église Notre-Dame de l'Assomption de Sainte-Mère-Église date du 12e siècle.


Son clocher est connu pour être celui auquel s'est accroché le parachute de John Steele, lors de l'opération Albany au début de la bataille de Normandie.


Ce Monument a été érigé par l'association AVA (Amis des Vétérans Américains), en hommage aux parachutistes alliés juin 1944.


Le "Monument Signal"!
Ce monument a été érigé en l'honneur et à la mémoire des combattants de la Libération.


La rue de Verdun!
Carrefour central en 1944, cette rue est considérée comme lieu stratégique!
En effet, cette route qui traverse Sainte-Mère-Église permet la liaison de Carentan à Cherbourg et de Utah Beach à Barneville.


L'hôtel de ville devant lequel se trouve la borne 0 de la Voie de la Liberté!
Cette borne est le point de départ de la Voie de la Liberté qui s’étend de Sainte Mère Eglise à Bastogne en Belgique.

À demain!



Il y a de cela quelque temps....voire quelques années.....je m'étais décidée à tricoter des gants pour Marc!

Je vous invite à voir ou à revoir la réalisation des gants de Marc en cliquant sur ce lien!

C'était Yvette du blog "Le blog d'Yvette" qui m'avait  gentiment fait parvenir un modèle.
J'avais acheté les fournitures nécessaires à la réalisation de mon ouvrage et, les gants terminés, j'avais remisé ma laine....jusqu'à quelques jours!

Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle aventure tricot......

Les gants! Le retour!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


La réalisation de gants se fait avec plusieurs aiguilles.
Il s'agit de tricoter en rond à l'aide d'un jeu de 4 ou 5 aiguilles à deux pointes.


Les explications du modèle que m'avait fait parvenir Yvette sont très claires!
Je n'ai pas de mal à parvenir au bout du gant de ma main droite!
Effectivement, pour la main gauche, il faut faire attention et prendre les explications à inverse de la main droite!


Pour aller un peu plus loin dans cette activité tricot "Les gants! Le retour" je décide de broder un motif sur le dos des gants!


Je surfe sur le net et je trouve des modèles pour points comptés qui pourraient bien convenir à la taille de mon gant!


Je repère le milieu du dos de mon gant afin de broder ma tête de cerf bien au milieu!


La broderie sur les ouvrages en laine ne sont pas compliqués!
Mais le fait que mon gant soit réalisé avec de la laine de couleur noire ne facilite pas le travail!


Enfin, je termine mon premier gant!


Je réalise le gant pour la main gauche et je décide de broder une étoile!
Je ne suis pas très satisfaite du résultat mais tant pis! Je ne recommence pas!


Ce sont mes gants!

À bientôt pour une autre aventure "tricot"!



Blois est une commune située dans le département du Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire.
C'est lors d'un de nos voyages que nous nous sommes arrêtés dans cette ville historique et que nous avons eu le loisir de déjeuner au restaurant, L'Orangerie situé 1 avenue du Dr Jean Laigret.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Le soleil nous accompagne! Cet arrêt gourmand nous donne une impression de romantisme!


Un serveur nous propose de faire une photo! L'ambiance est très conviviale.


Ce restaurant gastronomique étoilé depuis l’an 2000 et sélectionné dans le guide MICHELIN ® 2017 est très bien placé!
La fenêtre de la terrasse est ouverte et nous avons une superbe vue sur le château de Blois.


En apéritif, le chef nous propose une boisson maison composée de liqueur d'orange faite maison servie avec un crèmant de Loire!
Les amuse-bouches sont bien appétissants:
-crème de carottes
-longe de boeuf mayonnaise en gelée
-croustillant de crème de sardine
-pommes de terre crème de haddock


Une première entrée, délicate et savoureuse, est intitulée "vaporeux d'asperges, nuage de lait et poudre de petits pois"!
Un programme bien agréable!


Les asperges de Sologne sont servies en feuilleté.


Un taboulé de quinoa accompagne du maquereau en gelée! Une émulsion au lait de concombre termine la présentation de ce plat.


La suite du repas est bien gourmande aussi!
Le dos de cabillaud est cuit à l'huile de persil.
Il est accompagné d'un vaporeux de pommes de terre et d'un crumble à l'ail et olives noires confiturée.


La canette est préparée "rosée"! Elle est accompagnée de chou farci au foie gras sauce cacao-griottes!


Le fromage est original mais tellement savoureux, une croustille de chèvre et sa gelée de coing.


Les desserts!
Les raviolis de mangue et de passion sont servis avec une glace pralinée.


Un classique mais revisité.....le riz au lait!
Fraises à la vanille...croustillant dentelle...une merveille!


Afin de terminer cette étape gourmande, le café est servi accompagné de mignardises:
-moelleux au chocolat
-clafoutis aux abricots
-pâtes de fruits à la framboise

Si vous êtes à Blois afin de visiter le château, étape incontournable d'un circuit "châteaux de la Loire", n'hésitez pas à pousser la porte de L'Orangerie!
Vous ne serez pas déçus!



Je reprends chaque dimanche le fil rouge commencé il y a quelques semaines avec grand plaisir!
Les souvenirs reviennent à grands pas!
Aujourd'hui nous allons découvrir les otaries du zoo de La flèche!

Vous pouvez voir ou revoir notre article sur le zoo de La Flèche depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Outre la présentation de nombreux animaux dans un environnement adapté à leur habitat naturel, le zoo de La Flèche offre un certain nombre de spectacles quotidiens dont le Marine world, une présentation des otaries de Californie.


Ce jour Amandine est aux commandes!


Les Otaridés sont une famille de mammifères marins de l'ordre des Carnivores dont les membres sont communément nommés otaries, et certains lions de mer.


Les Otaries de Californie sont des pinnipèdes gracieux et familiers, capables d’apprendre toutes sortes d’acrobaties.


Ce jour là, avec Amandine, nous nous sommes régalés!


 À la différence des phoques qui rampent quand ils sont sur la terre, les Otaries se déplacent agilement sur leurs quatre membres.


De plus, seules les Otaries possèdent des oreilles dont les pavillons externes sont bien visibles.


L’Otarie de Californie est capable de descendre jusqu’à 274m de profondeur!


En plongeant, ses poumons se vident et son cœur ralentit. Elle peut rester en apnée pendant 5 minutes.


Les Otaries de Californie vivent en colonies très bruyantes, composées de centaines d’individus.
Pendant la saison de reproduction, chaque mâle rassemble un harem de 10 à 20 femelles sur un territoire qu’il défend ardemment face aux autres mâles.


Pour ne pas perdre leurs femelles, les mâles les surveillent pendant plusieurs semaines sans même s’éloigner pour aller se nourrir.


Les Otaries sont par ailleurs d’excellents nageurs pouvant atteindre la vitesse de 32 km/h.
Elles détectent leurs proies avec leur vue mais aussi grâce à leurs longues moustaches sensibles : les vibrisses.


Nous remercions Amandine pour ces moments de bonnes humeur! Que de travail pour en arriver là!

Bravo à toute l'équipe!



Il vous arrive d'avoir des restes de jambon ou de charcuterie dans votre réfrigérateur!
Ce que j'aime aussi, c'est de demander des talons de jambon à mon charcutier préféré!
Ces petits restes permettent de réaliser des recettes simples mais toujours bien appréciées à la maison!

Aujourd'hui, je cuisine un parmentier au jambon!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 30 minutes)

-1kg de pommes de terre
-0,25l de lait
-100g de beurre
-1 oeuf
-fromage râpé
sel, poivre, muscade
-200g de jambon blanc


Pelez, lavez et coupez les pommes de terre.
Faites-les cuire dans une casserole d'eau froide jusqu'à ce que les pommes de terre s'écrasent à la fourchette.
Égouttez-les et passez-les au presse purée.

Délayez la purée avec du lait chaud.
Ajoutez 40g de beurre.
Salez, poivrez et ajoutez une pointe de muscade.
Fouettez jusqu'à ce que la purée devienne crémeuse.


Hachez le jambon!
Beurrez un plat allant au four.
Étalez la moitié de la purée dans le fond.
Recouvrez avec le jambon et parsemez de fromage.


Étalez le reste de purée.
Saupoudrez de fromage râpé et répartissez quelque noisettes de beurre par dessus.
Glissez votre plat dans un four à 220° pendant 15 minutes.


Bon appétit!



Léopold Victor Delisle, né à Valognes le 24 octobre 1826 et mort à Chantilly le 22 juillet 1910, est un historien et bibliothécaire français.
Il est administrateur général de la Bibliothèque nationale de 1874 à 1905.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Vous pouvez voir ou revoir d'autres maisons natales en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(3 clichés)
photo prise sur le net!


Élu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1859 il collabora aux tomes XXII ET XXIII du Recueil des historiens de la France (1865) qui sont de valeur pour l’histoire sociale de la France au 13e siècle.


C'est en nous promenant dans les rues de Valognes que nous sommes passés devant sa maison natale!



Dotée en 1992 du label de « Ville d'art et d'histoire », Valognes, cette commune située dans le département de la Manche, s'attache à mettre en valeur son patrimoine!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Valognes est connue surtout par ces fastueux hôtels particuliers qui jalonnent ses rues!
Saviez-vous que Valognes était surnommée le "Versailles normand"!


Hôtel de Beaumont!

L'hôtel de Beaumont est le plus bel exemple de ce qu'a pu être le Versailles normand.

Sur la base d'un ancien pavillon de la famille Jallot, seigneurs de Beaumont, Pierre Jallot qui en hérite au début du 18e siècle, fait construire cet hôtel à partir de 1767, par l'architecte Raphaël de Lozon.



À la fin du 17e siècle, de nombreux riches propiétaires de grands châteaux dans le Cotentin viennent passer l'hiver dans à Valognes!
Ils y font construire de belles et élégantes maisons!


Église Saint-Malo!
L'église paroissiale Saint-Malo est citée pour la première fois dans une charte du duc Guillaume le Bâtard, au milieu du XIe siècle.


Le chœur de l'église actuelle présente une silhouette élancée, articulée par de puissants contreforts, dont la monumentalité est renforcée par une crypte formant soubassement.


Collège Sainte-Marie!
Créée en 1904, l'école n'accueillait que des filles et s'appelait Institution Sainte Marie.
Elle permettait aux élèves d'aller jusqu'au Certificat d'Etudes et au Brevet.
D'abord dirigé par des laïques, l'établissement connut l'arrivée des Sœurs de la Pommeraye d'Angers dont l'une assura la direction à la rentrée de 1958.



En 1970, les écoles Sainte Marie et Saint Malo (école qui n'accueillait que des garçons) devinrent mixtes. Les religieuses décidèrent alors de quitter Valognes.


Grand hôtel du Louvre!
L’hôtel du Louvre, ancien relais de poste, est un hôtel du 16e.


Hôtel Granval-Caligny!
L'hôtel, édifié pour Adrien Morel de Courcy au début du 18e siècle, s'organise autour d'une cour d'honneur, accessible par un passage couvert.
Il se rattache au corps de bâtiment situé côté rue par une terrasse à balustres, ornée d'une fausse galerie d'arcades, produisant un effet des plus théâtral.
De 1871 à 1887, les appartements du premier étage sont loués à l'écrivain Jules Barbey d'Aurevilly, qui y rédige son recueil « Les Diaboliques ».


L’hôtel est doté d’un rare exemple de terrasse à double balustrade, d’une cour d'honneur pavée, et d’un escalier intérieur en pierre avec rampe en fer forgé.


Hôtel Dagoury!

C'est sur ce dernier "hôtel particulier" que se termine notre balade à Valognes!



Pantalon fluide?
Un pantalon fluide est un pantalon léger et confortable.
Il fait partie des must de mes étés quand je suis à la maison!
Autant le dire...je ne peux m'en passer!

Bien sûr, j'en ai vu à prix très réduits dans les magasins.
Mais pourquoi faire simple quand on peux faire compliqué!
D'autant plus que aime beaucoup ces ateliers coutures!
Ils me détendent un maximum!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


J'ai, avec grand regret, décousu le pantalon que j'aimais par-dessus tout mais qui était bien usé.
J'ai repassé toutes les parties du pantalon.
Puis j'ai relevé le patron!
Vous ne rêvez pas...il va y avoir des poches à poser!
Même pas peur!


Je pose mon patron sur le nouveau tissus...qui ressemble à s'y méprendre à celui que j'ai longtemps porté!


Je coupe!
Raymonde, notre coach "couture", m'aide beaucoup!
Ouf!
Il est déjà l'heure de déguster notre café!


Tout à l'air bon!
Maintenant il faut assembler les différentes parties à l'aide d'aiguilles.


Après avoir faufilé et piqué à la machine!
Je suis contente car les poches se mettent parfaitement sur les coutures!


Au lieu de passer un élastique dans la ceinture!
Martine, ma cousine, m'a suggéré ce large élastique noir qui se termine par une petite dentelle!
Oui!
Pourquoi pas!


Bon! Je vous avoue qu'il n'est pas facile à poser!
Mais voilà! C'est fait!


La petite dentelle dépasse juste ce qu'il faut!


Un petit essai!
L'été peut venir!
Je suis parée!

Parée?
Pas tout à fait!
Je suis en train de terminer un second pantalon fluide....
Bientôt sur ce blog!



Le pesto rosso est une variante du pesto verde traditionnel.
L'ajout de tomates séchées lui confère un caractère tout à fait particulier et bien savoureux.

Aujourd'hui, je cuisine des pâtes sauce pesto rosso et ricotta!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 5 minutes- cuisson 10 minutes)

-400g de pâtes
-200g de tomates séchées
-200g de ricotta
-60g d'amandes
-60g de parmesan
-10 feuilles de basilic
-1 gousse d'ail
-huile d'olive


Faites cuire les pâtes dans un grand volume d'eau froide.
Égouttez-les et réservez-les au chaud!

Pendant ce temps, passez au mixeur les tomates séchées, les amandes, la gousse d'ail pelée, le basilic, le parmesan ainsi qu'un filet d'huile d'olive.
Incorporez la ricotta.


Vous obtenez un pesto bien savoureux!


Au moment de servir, saupoudrez vos assiettes de parmesan!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres menus italiens sur ce lien.



Au coeur de la Gare Maritime de Cherbourg, à l'heure de midi, nous nous sommes installés dans un lieu convivial et chaleureux!
La balade découverte de la Cité Maritime de Cherbourg se termine de manière bien gourmande!
Je vous présente le restaurant, Le Quai de la Mer!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Juste avant de prendre place je profite qu'il n'y ait encore pas trop de monde pour prendre en photo le port et la rade de Cherbourg!


Nous nous installons...ouf...nous avons de la chance...les clients commencent déjà à attendre dehors qu'une place se libère!


En guise d'apéritif Marc choisit un cocktail maison composé de cidre, d'eau de vie de cidre et de liqueur de griottes!
Nicolas choisit un apéritif sans alcool, Bulles d'Agrumes, une délicate boisson composée de sirop de pamplemousse, de jus d'orange et d'eau gazeuse.


Une première entrée, choisie par Nicolas, est intitulée "Saveurs Marines".
Du saumon confit, des rillettes de poisson et des crudités se partagent cette assiette savoureuse!


Marc se régale de bulots et de crevettes roses.


Quant à moi, je déguste une assiette du terroir composée de filets de canard fumés et de rillettes.


Pour la suite du repas, Nicolas a été tenté par une fondue au camembert! Un délice!


Marc tente une choucroute océane!
Nous n'avons pas l'habitude de préparer la choucroute de cette manière !
Il a beaucoup aimé.


Moi, je reste dans le classique et je savoure une côte de porc sauce normande et son écrasé de pommes de terre.


Une panna cotta pour tout le monde?
Non! Bien sûr!
Vous me connaissez!
Ce sera un petit crème pour Sylvie....trop tard pour la photo...hop...il est bu!

La panna cotta cotentinoise est constituée de pommes confites, de caramel et de calvados!

N'hésitez pas à vous arrêter dans ce restaurant! L'accueil y est charmant et la table gourmande!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :