Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 29 595 788
Nombre de commentaires : 98 430
Nombre d'articles : 8 162
Dernière màj le 16/10/2021
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 >>
Les célébrations et coutumes du Nouvel An Chinois varient dans les détails selon les régions ou les époques.
À la maison, nous en profitons pour réaliser de bons petits plats....
 
Aujourd'hui, je cuisine du poulet au curry et lait de coco !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 15 minutes - cuisson 30 minutes)
 
-1 échalote
-1 gousse d'ail
-1 racine de gingembre
-1 boîte de tomates pelées
-1 ou 2 càs de pâte à curry (en fonction du goût de chacun)
-1 bâton de cannelle
-1 citron
-2 filets de poulet
-25cl de lait de coco
-huile
-quelques tranches d'ananas au sirop égouttés


Pelez, lavez et hachez échalotes et ail.
Dans une sauteuse, faites-les revenir dans un filet d'huile.
Ajoutez le gingembre râpé et la cannelle.
Ajoutez ensuite la pâte de curry et l'ananas coupé en morceaux.
Mélangez.
Détaillez les filets de poulet en morceaux.
Ajoutez-les et faites-les revenir quelques minutes.


Ajouter les tomates pelées et concassées puis le lait de coco.
Laissez cuire 20 minutes à feu doux.
Juste avant de servir ajoutez le jus de citron.
Saler, poivrer.


J'ai accompagné mon poulet au curry et lait de coco de riz basmati.
 
Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Fêtons le Nouvel An chinois avec une nouvelle recette! Aujourd'hui, je cuisine des crêpes asiatiques au poireau !


Les ingrédients pour cette recette :
(4 personnes - préparation 15 minutes - cuisson 50 minutes)
 
-1 poireau
-20cl de lait
-170g de farine
-2 oeufs
-3 càs d'huile
-1 càs d'huile de sésame
-1 à 2 càs de sauce soja (en fonction de chacun)


Nettoyez, lavez et coupez le poireau en fines lamelles.
Prenez une poêle et faites-y chauffer l'huile de sésame.
Faites revenir le poireau.
Laissez cuire sur feu doux tout en remuant régulièrement pendant 30 minutes.
Salez à la sauce soja.


Dans un saladier, battez les oeufs en omelette.
Incorporez-leur la farine tamisée.
Puis incorporez le lait.
Assaisonnez avec 1 càs de sauce soja.
Ajoutez les poireaux.


Faites cuire les crêpes dans une petite poêle en les retournant à mi-cuisson.
Sevez-les accompagnées de sauce soja.
 
Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Le Nouvel an chinois, Nouvel an du calendrier chinois ou nouvel an lunaire est le premier jour du premier mois du calendrier chinois.
C'est le début de la fête du printemps qui se déroule sur quinze jours et s’achève avec la fête des lanternes.
 
(photo prise sur le net)




Le Nouvel An Chinois est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier.
Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille.

(photo prise sur le net)


L'année du Buffle de métal, débute le vendredi 12 février 2021 et se terminera le lundi 31 janvier 2022.
 
 
                             "BONNE ANNÉE"         " 新年快乐"





Nous terminons la visite du prieuré Saint-Cosme de Tours, situé dans la commune de La Riche dans le département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire, par la visite du logis du prieur qui fut la demeure de Ronsard de 1565 à 1585.
 
Vous pouvez voir ou revoir cette visite depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(8 clichés)


Le jardin des simples du domaine.


L'ancienne hôtellerie du prieuré.


Petite église !
Les ruines de la «petite église», qui fut la première église du prieuré, ont été découvertes lors des fouilles des années 2009-2013.


Logis du prieur !
De 1565 à 1585, année de sa mort, le poète Pierre Ronsard fut prieur commendataire de Saint-Cosme, c'est-à-dire qu'il percevait les revenus de l'abbaye.
Il surveillait d'ailleurs la gestion du domaine.


Sa présence étant souhaitée à la Cour, le poète s'absentait souvent, mais Saint-Cosme fut l'un de ses refuges préférés.
Il y trouvait le calme indispensable à la rédaction de ses œuvres.


En 1565, quand Ronsard prit sa charge, le prieuré avait été saccagé par les huguenots.
Le poète s'investit dans sa restauration. Ainsi, le logis du prieur fut rendu habitable.


À bientôt pour un nouveau "voyage"!



Tous en cuisine avec Cyril Lignac!
 
À l'occasion du Nouvel An Chinois, qui se fêtera le vendredi 12 février 2021, je vais vous proposer, pendant quelques jours, une série de plats asiatiques!
 
Je commence aujourd'hui, avec la recette du bouillon aux boulettes de viande et légumes d'hiver de Cyril Lignac ! Une excellente et savoureuse entrée pour un réveillon chinois.


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 15 minutes)
 
le bouillon :
-2 litres d’eau
-2 cuillères à soupe de gros sel
-1 feuille d’algue kombu
-1 petite poignée de bonite séchée
-5 cuillères à soupe de sauce soj
-1 cuillère à soupe d’ail râpé
 
les boulettes :
-500 g de chair de blanc de poulet haché
-1 cuillère à soupe de saké (ou vin blanc)
-1 cuillère à soupe de sauce soja
-40 g de poireaux lavés et émincés finement
-1 cuillère à soupe de gingembre haché
-1 cuillère à soupe de fécule de maïs
-sel fin et poivre du moulin
 
légumes :
-2 choux pak choï coupés en gros morceaux (1 chou pour moi)
-1 carotte épluchée, lavée et coupée en grosses rondelles (plusieurs pour moi)
-8 champignons shiitake ou champignons de Paris lavés et coupés (champignons de paris pour moi)
-50 g de pousses de soja frais (1 petite boîte de pousse de soja pour moi)


Le bouillon!
Dans une casserole remplie d'eau, mettez l’algue kombu avec un peu de sel et portez à ébullition.
Ajoutez la sauce soja et l’ail râpé.
Plongez les morceaux de choux, les rondelles de carottes, les champignons émincés et les pousses de soja pour les faire cuire.


Les boulettes!
Mélangez dans un saladier la chair de poulet avec le saké (ou le vin blanc), la sauce soja, les poireaux émincés, le gingembre et la fécule de maïs.


Assaisonnez de sel et de poivre puis formez des boulettes.


Mettez les boulettes dans le bouillon et laissez cuire à petits frémissements pendant une dizaine de minutes.


Servez dans un grand plat en commençant par disposer les légumes puis les boulettes.
 
Vous pouvez voir ou revoir d'autres recettes "En cuisine avec Cyril" sur ce lien!
 
Bon appétit!



J'ai commencé, depuis peu, une nouvelle activité! La création d'amigurumis !
 
L'amigurumi est l’art japonais du tricot ou du crochet de petits animaux et de créatures anthropomorphes.
 
Aujourd'hui, je vous présente le dernier né, "petit cochon"!

Je vous conseille le site "cologurumi" qui vous propose un très beau pannel de tutos gratuits, ici !
 
(6 clichés)


Le début...un cercle magique.....et le marquage de chaque rang....il ne faut pas se perdre!


Avant de terminer le corps il ne faut pas oublier de le rembourrer.


Les 4 pieds et les 2 oreilles...Il prend forme, c'est sûr!


La petite queue en tire-bouchon...trop mignon!


Mignon ! Non ?
 
Vous pouvez voir ou revoir d'autres amigurumis sur ce lien!



Poursuivons la visite du prieuré Saint-Cosme de Tours, situé dans la commune de La Riche dans le département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire.
 
Vous pouvez voir ou revoir cette visite depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(9 clichés)


Le réfectoire !
Le réfectoire des chanoines sert de lieu d'exposition pour l'art contemporain.
Il est riche d'une belle abside, sur la gauche, qui servait de lieu de lecture au moment des repas.


Les vitraux du réfectoire, réalisés à l'encre de chine, sont signés Zao Wou-Kia.
Zao Wou-Ki, né le 1er février 1920 à Pékin, et mort le 9 avril 2013 à Nyon, est un peintre et graveur chinois naturalisé français en 1964.


L'abside du réfectoire servait d'estrade au moine chargé de la lecture pendant les repas.


Salle capitulaire !


Montons ces quelques marches...nous arrivons dans la bibliothèque des amis de Ronsard !


Nous découvrons une collection de livres pauvres.
Les livres pauvres sont de petits livres d’artistes manuscrits par un poète faisant écho à l’intervention plastique d’un peintre ami.


Les deux mille volumes que compte cette collection font, depuis mars 2008, l’objet d’un dépôt à la demeure de Ronsard.
Certains de ces ouvrages sont présentés au public selon un choix thématique renouvelé tous les quatre mois.


Il nous reste une visite à faire....le logis du prieur qui fut la demeure de Ronsard de 1565 à 1585.
 
À bientôt !



Comme promis, je vais vous parler, aujourd'hui, de la purée de patates douces que j'ai préparée en accompagnement de mes merlans frits et citronnés réalisés dernièrement, la recette sur ce lien !

Pour plus de douceur j'y ai ajouté des carottes et des pommes de terre.


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 15 minutes -cuisson 20 minutes)
 
-300g de belles patates douces
-300g de pommes de terre
-300g de carottes
-25cl de lait de coco
-sel, 4 épices
-beurre
-2 càs d'huile d'olive


Pelez, lavez et coupez les légumes en dés.
Mettez-les dans une cocotte.
Recouvrez-les d'eau et faites-les cuire 20 minures environ.


Égouttez les légumes puis passez-les au mixer.
Incorporez le lait de coco, l'huile d'olive et une noisette de beurre.
Salez et saupoudrez de 4 épices.


Bon appétit !
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Le Prieuré Saint-Cosme de Tours est une fondation du chapitre de Saint-Martin de Tours, situé dans la commune de La Riche dans le département français d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire.

Le poète Pierre de Ronsard en est le prieur en 1565.
 
Cet article servira de récapitulatif à cette visite :
 
-Prieuré Saint-Cosme de Tours et Demeure de Ronsard (ici)

-Prieuré Saint-Cosme de Tours et Demeure de Ronsard (II) (voir le lien)

-Prieuré Saint-Cosme de Tours et Demeure de Ronsard (III) (voir le lien)
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en région Centre Val-de-Loire depuis le début en cliquant sur ce lien !
 
(10 clichés)


Au 11e siècle, à l'emplacement d'une île de la Loire, occupée par une pêcherie, le trésorier de l'abbaye de Saint-Martin de Tours, Hervé de Buzançais, édifie un premier monastère autour d'une petite église.



En 1092, le prieuré est fondé avec la construction d'une nouvelle église aux dimensions plus grandes et d'un nouveau cloître. Il accueille une communauté de chanoines réguliers de Saint-Augustin.


Aux 13e et 14e siècles, à l'apogée du monastère, on construit un avant-porche à l'église et un logis pour le prieur.
Ce logis servira de demeure au poète, prieur du prieuré Saint-Cosme de Tours, Pierre de Ronsard en en 1565.


Suite aux destructions des Huguenots, Ronsard, prieur commendataire de 1565 à 1585, fortifie le prieuré.


Pierre de Ronsard né en septembre 1524 au château de la Possonnière, près du village de Couture-sur-Loir en Vendômois, et mort le 27 décembre 1585 au Prieuré Saint-Cosme de Tours , est un des poètes français les plus importants du 16e siècle.


La Fondation pour la sauvegarde de l'art français intervient dès les années 1920 en rachetant les parcelles de l'église.
Les restes de Ronsard sont découverts en 1933, identifiés par Robert Ranjard puis réinhumés dans l'église.


Le prieuré Saint-Cosme était, pour les chanoines du 12e siècle, « un paradis sur terre permettant d’atteindre plus facilement le vrai paradis », à moins d’une heure de marche de Tours.


La longue histoire de ce monastère, propriété du Conseil départemental d’Indre-et-Loire, a été révélée par de grandes fouilles archéologiques réalisées en 2009-2010.


Le réfectoire des chanoines sert de lieu d'exposition pour l'art contemporain.
Il est riche d'une belle abside, sur la gauche, qui servait de lieu de lecture au moment des repas.

À bientôt pour la suite de cette visite !



Il a neigé...

 08/02/2021
Il a neigé dans l'aube rose
Si doucement neigé,
Que les choses
Semblent avoir changé.

Maurice Carême



Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Arnaldur Indridason, "Les fantômes de Reykjavik".
 
L'auteur:
Né à Reykjavik en Islande en 1961, Arnaldur Indridason est journaliste, scénariste et critique de cinéma.
Il est l'auteur de plusieurs romans policiers, véritables best-sellers internationaux.
Son premier roman policier, La Cité des Jarres est paru en Islande en 2000 et a été traduit dans plus de vingt langues.
 
Présentation de l'éditeur:
Danni a disparu, elle se droguait, ses grands-parents font appel à Konrad, un policier à la retraite.Une fillette retrouvée noyée dans le lac du centre de Reykjavik en 1947 hante les rêves d’une des amies de l’ex-policier.Comment la police a-t-elle mené ces enquêtes ?À des années de distance les mêmes erreurs semblent se répéter.

Konrad, solide, têtu, coléreux et rompu par son enfance auprès de son père à toutes les ruses des voyous, n’hésite pas à bousculer les conformismes. Il sait aussi écouter les fantômes.

Dans une construction particulièrement brillante, Indridason crée un suspense et des attentes sur des plans différents et surprenants. Il captive le lecteur et le tient en haleine avec brio. Il est ici question d’espoirs déçus et d’enfants que personne ne protège.

Dans cette nouvelle série, l'auteur met en scène un nouveau personnage, Konrad. Konrad est un inspecteur de police à la retraite qui n’a jamais réussi à raccrocher les gants et continue à enquêter à titre privé. Solitaire, il porte le double deuil de sa femme, morte récemment d’un cancer, et de son père, assassiné il y a longtemps dans des conditions mystérieuses.

 
Un nouveau personnage, très attachant, qui nous ne laisse pas tranquille tant que l'enquête n'est pas terminée...
 
Bonne lecture!



Le merlan possède une chair blanche, fine et feuilletée. Il se prète à de nombreuses recettes.....Aujourd'hui, je cuisine des merlans frits et citronnés.


Les ingrédients pour cette recette:
(2 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 10 minutes)
 
-2 merlans
-1 citron
-50g de farine
-1 litre d'huile pour friture
-sel fin au basilic (merci Dely)


Écaillez les merlans, videz-les et lavez-les à l'eau vinaigrée.
Séchez-les.
Roulez les poissons dans la farine.


Plongez les merlans dans un bain de friture.
Faites-les cuire une dizaine de minutes en les retournant de temps en temps.


Posez-les sur du papier absorbant.


Au moment de servir salez les merlans sur les deux faces.
Arrosez-les d'un jus de citron.
Déposez une rondelle de citron par-dessus. C'est prêt!
 
J'ai accompagné mes merlans frits et citronnés d'une purée de patates douces...La recette sur ce lien!
 
Bon appétit !
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées "poisson"  sur ce lien.



LOCHES(37) - Le Donjon

 05/02/2021
Poursuivons notre balade dans cette très jolie cité royale de Loches et terminons en beauté avec la visite du donjon.
 
Vous pouvez voir ou revoir la visite de la ville de Loches depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(13 clichés)


Le donjon de Loches est un château fort, avec des constructions depuis la première moitié du 11e siècle, jusqu'au 15e siècle. La place forte fut transformée en prison royale par Louis XI. Foulques Nerra y élève la tour maîtresse à partir de 1013, et les fortifications vont se multiplier au cours des siècles suivants.


La terminologie du mot donjon est assez variable en France.
Pour beaucoup, le donjon peut être, soit l'ensemble fortifié muni d'une tour, soit la tour maîtresse elle-même.
Il désigne quoi qu'il en soit une forteresse médiévale.
Ici, nous qualifions de donjon l'ensemble fortifié, à distinguer de la Cité et du logis royal.


Le donjon, bâti dans le premier tiers du 11e siècle ce qui en fait l'un des plus anciens donjons de pierre, domine l'ensemble.
Il est composé d'une « tour maîtresse » et d'un « petit donjon ».


Tour maîtresse!
Haute de quatre étages sur rez-de-chaussée, elle mesure 36 mètres de haut.


Au rez-de-chaussée, on trouve un puits et deux fours.


La grande salle, ou aula, occupe le premier niveau. On peut y admirer une maquette du donjon de Loches.


Si on y regarde d'un peu plus près, on peut apercevoir le roi Charles VII.


Petit donjon!
Situé du côté nord, il compte trois étages sur rez-de-chaussée et mesure. Ses murs épais renforcés par des contreforts cylindriques en faisaientune forteresse imprenable pour l'époque.


Le cachot de Jean d'Alençon!
Le duc d'Alençon est un compagnon d'armes de Jeanne d'Arc. Pendant la guerre de Cent Ans il perd son duché et il est pris par les anglais!
Il sera arrêté et emprisonné à Loches.


La terrasse à feu!
Cette terrasse est aménagée pour le déploiement de canons.


La position de cette terrasse assure au soldat une vision complète sur tout le plateau ainsi que sur le flan de la citadelle.


Le cachot de Ludovic Sforza!
Duc de Milan, rival des rois de France et grand mécène de Léonard de Vinci, est captif dans la prison de Loches 4 années durant. Il y décède le 27 mai 1508.
 
À bientôt pour un autre voyage !



Les girolles sont des champignons très connus et très recherchés en cuisine. En effet, leur chair épaisse reste croquante et goûteuse après cuisson.
 
Aujourd'hui, je cuisine des côtes de porc poêlées aux girolles.


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 20 minutes)
 
-4 côtes de porc
-1 bocal de girolles
-1 gousse d'ail écrasée
-3 càs de persil haché
-25 cl de crème épaisse
-20 g de beurre
-sel et 4 épices


Faites revenir les champignons à feu vif dans une noix de beurre.
Ajoutez l'ail et faites cuire jusqu'à évaporation de l'eau des champignons.
Versez la crème et réservez au chaud.

Faites dorer les côtes dans le reste de beurre, 5 à 6 minutes de chaque côté.


Au moment de servir, déposez les côtes de porc dans les assiettes et nappez-les de sauce aux girolles.
 
Bon appétit !
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes de porcsur ce lien.



Le logis royal, situé dans la cité royale de Loches en Indre-et-Loire, fut bâti sur la pointe de l'éperon rocheux dominant la vallée de l'Indre.
Le logis royal est l'une des résidences favorites des Valois pendant la guerre de Cent Ans.
 
Vous pouvez voir ou revoir la visite de la ville de Loches depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(12 clichés)


Les plus anciennes constructions remontent au 14e siècle. Louis Ier d'Anjou, frère de Charles V, y fait construire un relais de chasse, censé attirer le roi dans des banquets fastueux au château.


La construction s'étale dans les années 1370. Le roi Charles V n'y venant pas, le château sert peu jusqu'à l'arrivée de Charles VII, en Touraine, en 1418.
Alors qu'il se construit au beau milieu de la Guerre de Cent Ans, il ne s'agit pas d'un château fort, bien au contraire.


Le bain d'Agnès Sorel !
Au 15e siècle, certains châteaux ont une étuve près de la chambre.


En 1444, Agnès Sorel devient la favorite de Charles VII.


Charles VII


Les vastes espaces qui le composent son inondés de lumière, grâce aux gigantesques fenêtres dans chaque pièce.


La vue y est superbe sur la vallée de l'Indre.




Petite chapelle privée de la reine, Marie d'Anjou.


C'est bien connu.....plus on grimpe.....


....plus la vue est superbe!
 
À bientôt !



<< 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :