Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 15 785 818
Nombre de commentaires : 80 005
Nombre d'articles : 6 046
Dernière màj le 22/09/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

MES LIVRES DE L'ÉTÉ

 23/08/2017
Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui "Mes livres de l'été"!

Cet été, tout a commencé avec Michèle et Pierre du blog "lestilleuls"  et les deux livres qu'ils ont eu la gentillesse de m'envoyer (voir l'article sur ce lien)!

Donc, le premier livre dont je vais vous parler est un livre d'Agnès Ledig, "Juste avant le bonheur"!

L'auteur:

Agnès Ledig est sage-femme libérale en Alsace, l'épouse d'un agriculteur normand et la mère de trois enfants.

Elle commence à écrire en 2005, pendant la maladie de son fils Nathanaël, souffrant d'une leucémie.

La tenue d'un bulletin hebdomadaire lui permet alors d'informer son entourage de l'évolution de l'état de santé de son fils.

Touché par ces textes le professeur du service qui le suit suggère à Agnès Ledig de ne pas « laisser ça dans un tiroir »!

Présentation de l'éditeur:

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire.
Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un évènement tragique survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle.

Je me suis facilement laissée glisser dans cette histoire qui vous prend par le coeur!
Les personnages tous aussi attachants les uns que les autres m'ont fait verser quelques larmes!
Il faut toujours garder espoir!

Bonne lecture!


Le second livre que Michèle m'a offert est un livre de Danielle Steel, "Le pardon"!

Tout le monde connaît Danielle Steel, je ne reviendrai pas sur cet auteur! Je vais directement vous parler du livre!

Présentation de l'éditeur:

Femme d'affaires reconnue, Olivia Grayson a consacré sa vie à faire de l'Usine, le petit magasin de meubles de ses parents, une puissante multinationale.
Un succès obtenu au prix de grands sacrifices.
Si elle n'a pas vu grandir ses quatre enfants, elle souhaite, depuis la mort brutale de son mari, rattraper le temps perdu.
Chaque été, juste avant son anniversaire, Olivia les convie tous à deux somptueuses semaines de vacances, cette fois à bord d'un yacht.
Mais Cassie, la petite dernière, refuse toujours les invitations.
Le pardon ne s'achète pas...

Je vous conseille cette lecture qui va bien avec la plage et le farniente!

Bonne lecture!


Enfin, j'ai déniché le troisième roman à la bibliothèque! Et, quand je tombe sur le dernier Donna Léon et son fameux commissaire Brunetti....je craque!

Ma troisième lecture sera donc consacré à Donna Léon, "Brunetti en trois actes"!

L'auteur:

Donna Léon fait partie de ces auteurs que j'affectionne particulièrement!

Née en 1942 dans le New Jersey, Donna Léon a exercé plusieurs métiers comme guide de voyage à Rome, rédactrice publicitaire à Londres et enseignante de littérature, notamment en Suisse, en Iran et en Arabie saoudite ainsi que  dans une base de l'armée américaine située près de la Cité des Doges.
C'est là qu'elle commence à écrire des romans policiers.

Venise sert, donc, de décor à ses histoires et le commissaire Brunetti en est le personnage principal.
Et, depuis quelques années, les enquêtes du Commissaire Brunetti ont conquis, également, des millions de télespectateurs à travers le monde.

Présentation de l'éditeur:

Brunetti en plein cœur de l’opéra vénitien à La Fenice !
Accompagné de son épouse Paola à la Fenice, Brunetti assiste à la Tosca, avec la diva Flavia Petrelli sur scène. Le spectacle, grandiose, s’achève par une pluie de roses jaunes tandis que Flavia est ovationnée. Mais des centaines d’autres roses jaunes attendent la soprano dans sa loge. Et en rentrant chez elle, elle trouve un nouveau bouquet sur le pas de sa porte. Un admirateur secret la gratifie ainsi de ces fleurs depuis plusieurs mois, de Saint-Pétersbourg à Londres, d’Amsterdam à Venise, et Flavia commence à s’inquiéter de ces signes d’adoration excessifs.
Bientôt, la chanteuse confie son appréhension à Brunetti, qui lui promet de mener sa petite enquête. Quand une jeune chanteuse vénitienne, dont le talent avait attiré l’attention de Flavia en personne, est sauvagement attaquée, Brunetti commence à penser que les craintes de la cantatrice sont bel et bien fondées. Il va alors plonger dans la psyché du mystérieux admirateur obsessionnel de Flavia et tenter d’éviter que d’autres chanteuses soient blessées...
Fantasmagorique et passionnant, Brunetti en trois actes plonge le lecteur dans la magie de la Fenice et le superbe monde de l’opéra que Donna Leon connaît si bien, et aime tant.

Si vous voulez visiter La Fenice de Venise...alors n'hésitez pas à suivre le commissaire Brunetti!
Un petit délice de lecture!

Bonne lecture!



Tout au long de cet été je vous ai invités à me suivre sur ce fil rouge consacré à la réalisation de deux blouses à manches longues!
Aujourd'hui, après quelques finitions mes deux blouses sont terminées!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Après l'encolure puis les manches voilà le temps de l'ourlet de mes blouses.
Vous pouvez réaliser un ourlet simple pour finir votre ouvrage!
Mais j'ai voulu terminer le bas de ma blouse en faisant une fronce!


Donc j'ai épinglé, bâti, et piqué le bas de mon ourlet!
J'ai mesuré 4 cm pour un ourlet de deux cm quand il est fini.
Il faut laisser un petit morceau non piqué à la machine afin d'y introduire mon ruban qui servira à faire une fronce!


Pour le ruban qui servira de fronce, vous piquez morceau de tissu large de 4 cm.
Lorsqu'il sera cousu et retourné il fait 1,5cm.
Pour la longueur vous mesurez le tour de la blouse.


Une fois mon long ruban cousu, Raymonde me montre comment le mettre à l'endroit à l'aide d'une épingle à nourrice.


Un dernier coup de fer....


Il n'y a plus qu'à l'insérer dans mon ourlet!


J'utilise une épingle à nourrice!


Une fois mon ruban en place j'ai fait un noeud afin qu'il reste en place!
À ce moment là il ne faut pas oublier de faire les finitions de votre ourlets!
Quelques points à la main suffisent.


Voilà la première blouse terminée!


Et voici la seconde!

Je vous remercie beaucoup de m'avoir suivi pour ce fil rouge consacré à mes premiers pas en couture!

À bientôt pour un autre fil rouge!



Nous en étions restés, la semaine dernière, à mon encolure! Après quelques essais, je suis satisfaite!
Je vais, à présent, réaliser les ourlets des manches!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Pour réaliser mes ourlets j'ai plié les bords sur 1,5 centimètre.
J'ai marqué le pli et épinglé mon travail au fur et à mesure.
Puis j'ai plié une seconde fois mon travail sur 1,5 centimètre.


Je marque, j'épingle et je bâtis.


Je peux piquer mon ourlet à la machine!
Il ne faut pas piquer sur toute la longueur.
Il faut penser à laisser une petite ouverture pour passer l'élastique.


J'ai, ensuite, passé mon élastique à l'aide d'une épingle à nourrice.


J'ai mesuré le tour de mon poignet et, j'ai pu coudre à la main l'élastique.
La finition de l'ourlet de la manche se fait aussi à la main!

À bientôt pour la suite de mon fil rouge!



Mon fil rouge avance doucement!
Afin d'être le plus clair possible, je vais vous parler encore aujourd'hui de mon encolure!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


À l'essayage, mon encolure "baillait" un peu!
Raymonde m'a conseillée de glisser un élastique à l'intérieur de mon biais afin de finaliser mon encolure.


À l'aide d'une épingle à nourrice je passe mon élastique dans l'encolure.


Une fois fait, j'essaie ma blouse et je peux ainsi coudre les deux bouts de l'élastique pour que mon encolure soit bien finie.


Et voilà mon encolure terminée!


Je vais à présent faire les ourlets des manches!

À bientôt pour la suite de ce fil rouge!



Je reprends mon fil rouge là où je l'ai laissé la semaine dernière! Mes deux tuniques sont assemblées côtés et manches!
Je vais m'atteler à faire l'encolure en utilisant la technique du double fil de fronce!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Pour cela Raymonde m'apprend cette technique!


La méthode la plus simple consiste à bâtir deux coutures avec un point droit et de tirer dessus pour plisser le tissu.
Le premier fil de fronce doit être à 1cm du bord, au moins.
Le second à 1 cm du premier.
On peut les coudre à la main ou à la machine.


Je marque avec des épingles le début et la fin des fronces!
À la machine, il faut faire des points droits larges de 3 mm au moins.
Il faut laisser les fils sans arrêter la couture.


Ensuite il faut tirer sur le fil de fronce en faisant glisser le tissu sur le fil et répartir les fronces sur toute l'encolure.
J'ai enroulé les fil autour d'épingles pour les maintenir provisoirement.
Cela m'a permis d'essayer ma tunique et mesurer la bonne taille de mon encolure.


Mes deux fils de fronce sont faits!
Je vais poser le morceau de tissus qui me sert de biais d'encolure!
Comme sur la photo, je pose mon biais sur l'endroit et le positionne tout autour de l'encolure.
J'épingle, je bâtis.
Et je pique au milieu de mes deux fils de fronce!
Il faut éviter de piquer sur le fil de fronce, pour pouvoir l’enlever facilement.


Bien sûr....quand j'en fais un....j'en fais deux!


Je n'ai plus qu'à retourner mon biais...


...et le coudre à la main sur l'envers!



Reprenons notre ouvrage! Ma blouse à manches longues commence, peu à peu, à prendre forme!

Nous en sommes au troisième épisode de ce fil rouge et, après avoir assemblé les manches avec le dos et le devant, j'ai bâti ces éléments ensemble!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Épingler, bâtir et coudre les manches avec le dos et le devant.


Le modèle manches raglans tombe bien!
J'ai suivi les conseils de Raymonde et j'ai surfilé les bords de la couture afin que le tissus ne s'effiloche pas!


Une fois que le raglan des manches est cousu il faut assembler en une seule fois le côté de la blouse avec la manche!


Épingler, bâtir, coudre et surfiler!


Vous pouvez penser que cette tunique est large!
Il faut penser que l'encolure et le bas de cette tunique seront froncés.


Vous avais-je dit que j'ai profité des soldes pour acheter deux coupons de tissus...un qui donne dans les tons mauve et l'autre dans les tons jaune.....


Une petite pause le temps d'un café et je reprends tous mes gestes sur l'autre coupon!
Chouette!
Deux tuniques pour le prix d'une seule!

À bientôt pour la suite de mes aventures!



Comme vous le savez, mon fil rouge de cet été sera la réalisation d'une blouse à manches longues ou les premiers pas d'une apprentie couturière!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


Je vous ai laissés, la dernière fois, avec toutes les parties de mon patron découpées!
Je vous rappelle que le tissus est plié en deux....le patron du dos et du devant, qui ne représente que leur moitié, est posé sur la pliure!


Donc, pour avoir les mêmes traits de craie devant et derrière il faut poser le tissus sur un papier calque et repasser tous les traits de craie!
Vous aurez les mêmes marques sur les deux faces!


Un dernier coup de ciseaux....


À présent, les choses sérieuses commencent....en fin se poursuivent!


Il faut, maintenant, assembler le haut des manches en premier avec le devant et le dos de ma blouse!
Il faut bien accompagner les deux bords de tissus.

Épingler...bâtir.....Raymonde m'aide beaucoup!


Le temps d'une pause café et je vous indique une petite astuce "Raymonde"!

Astuce:
Avant de détacher les papiers patron du tissus j'ai écrit en grand et à la craie sur le tissus le mot "DEV" pour le devant!
Ainsi, pas de soucis, je ne vais pas me tromper et confondre le devant et l'arrière de ma blouse!


Je n'en suis qu'aux épingles...mais je n'ai pas pu m'empêcher de jouer à la mannequin!

À bientôt pour la suite de ce fil rouge!



En début d'année scolaire, je me suis inscrite à un atelier couture! Bien sûr, je "bricole" un peu! Et mamy Simone m'a déjà bien aidée lorsque j'ai voulu réaliser mes tabliers.

Je vous invite à voir ou à revoir cet atelier en cliquant sur ce lien!

Mais, depuis déjà quelque temps déjà, j'avais envie d'être "coachée" par une couturière!

Le fil rouge de cet été sera donc consacré à une de mes réalisations, une blouse manches longues de type raglan!

Une dernière information! J'ai profité de soldes sur les tissus pour me procurer ce coupon! Mais pourquoi un seul coupon quand je peux en avoir deux?
Alors ne vous étonnez pas si les photos seront réalisées avec du tissus violet ou le même tissus tirant sur le jaune!

Ce premier article servira de récapitulatif à mes aventures de couturière!

-Blouse manches longues (ici)

-Blouse manches longues (II) (voir ce lien)

-Blouse manches longues (III) (voir le lien)

-Blouse manches longues (IV) (voir le lien)

-Blouse manches longues (V) (voir le lien)

-Blouse manches longues (VI) (voir le lien)

-Blouse manches longues suite et fin (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Raymonde, notre "coach" couturière m'a, dès le début de nos cours, donné envie de réaliser cette blouse! Le plus dur était de trouver le modèle qui me plaisait!


Une fois le patron acheté, j'ai découpé toutes les parties en suivant les indications.
Les patrons sont faits pour plusieurs tailles!
Il suffit de plier toutes les parties en suivant la ligne de la taille souhaitée!
Pourquoi passer par le stade du pliage?
Afin que le modèle puisse servir aux copines qui n'ont pas forcément la même taille que moi!


J'ai, alors, posé les parties du patron sur le tissus et je les ai épinglées!
Il faut noter que le tissus est plié en deux dans le sens du droit fil!
Bien souvent, toutes les indications sont fournis avec le patron!
Mais dans mon cas, je suis ce que Raymonde me montre!

Le tissus est plié en deux....le patron du dos et du devant, qui ne représente que leur moitié, est posé sur la pliure!

Astuce de Raymonde!
Si on pose le dos en haut du tissus, il faut alors poser le devant à l'envers!
Pourquoi?
Pour avoir le dos et le devant à l'endroit une fois l'ouvrage fini!
C'est surtout important quand le tissus va présenter un motif particulier!


Je trace alors un trait à la craie à 1,5 cm tout autour de mon patron!
Alors? Raymonde? C'est bon comme çà? Je peux couper?


Les premiers coups de ciseaux sont importants...il ne faut pas se tromper!


Juste avant de vous laisser pour continuer mon ouvrage je voulais encore vous montrer une petite astuce!

Le patron de la manche!
Une ligne figure sur le patron!
Il s'agit du droit fil.
Avant d'épingler le patron de la manche, le tissus plié en deux lisière contre lisière, il faut mesurer l'espace entre la lisière et cette ligne.
Cet espace doit être le même tout le long pour avoir une manche dans le droit fil!


À lundi prochain pour la suite de ce fil rouge!



Je vous présente, aujourd'hui, le dernier épisode de mon triptyque "Phares au bord de la mer"!

J'ai commencé cet ouvrage par un premier phare! Puis, je me suis dit qu'un phare en appelait en autre....
Enfin, "triptyque" est un mot qui sonne bien!

Alors voilà! Le dernier épisode me permet de vous présenter mon triptyque en fin terminé!

Vous pouvez voir ou revoir le déroulé de cette activité depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Comme d'habitude, je coupe ma toile au format désiré et je brode un fil sur tout le tour afin que ma toile ne s'éffiloche pas!


Un ouvrage aux points comptés commence toujours par le milieu!
Mais, sur ce modèle, il faut chercher 5 milieux pour mes 5 petits modèles!
Je fixe toujours mes milieux par des épingles!


Ma broderie terminée, je passe à la phase "repassage"!
J'utilise une bombe d'amidon afin de fixer ma toile!


Il est temps de préparer le cadre dans lequel mon modèle prendra place!
Je peins le cadre et je le laisse sécher puis je finalise avec un vernis afin de fixer les couleurs.


Mon triptyque est terminé!


J'aime beaucoup les couleurs!



Vous souvenez-vous de mon premier phare réalisé aux points comptés?

Vous pouvez voir ou revoir cet article sur ce lien


Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Un phare! Oui!
Mais deux phares, c'est mieux!


Je coupe ma toile au format désiré et je brode un fil sur tout le tour afin que ma toile ne s'éffiloche pas!
Enfin, je cherche le milieu de mon coupon!
Un ouvrage aux points comptés commence toujours par le milieu!


Le plus dur sera le choix des couleurs!


Voici le modèle qui servira de base à mon travail!


Quelques temps plus tard.....


Comme pour mon premier phare, je prépare le cadre dans lequel mon phare prendra place!


Je permine par passer un vernis sur le cadre afin de fixer les couleurs.
Quand c'est sec, je peux montrer mon cadre!


Mon second phare terminé, je me demande si un triptyque ne serait pas encore mieux!
Qu'en dites-vous?



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de David Coulon, "Le village des ténèbres"!

L'auteur:
David Coulon, 40 ans vit en Normandie.
Le théâtre et l'écriture sont ses deux principales passions.

Présentation de l'éditeur:
Un flic, son amie, et un commercial sont faits prisonniers dans un village où ne vivent que des femmes.
Les protagonistes chercheront à s'échapper et à percer le mystère de ce bourg perdu dans la forêt.
Ils ne sont pas les seuls captifs...

Coup de coeur de Franck Thilliez, Président du jury Prix VSD 2015.

Quand j'ai démarré la lecture de ce livre, je ne savais pas du tout où cela allait m'emmener!
Cette histoire est brûlante de vérité...et pourtant....j'espère que cela ne fut pas le cas!
Ce thriller dépasse toutes imaginations!
Je ne peux que vous souhaiter....

Bonne lecture!



Souvenez-vous, il y a quelques temps, j'ai eu l'occasion de participer à deux activités "terrarium"!

Vous pouvez voir les articles ici!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(4 clichés)


Au moment de Pâques, j'aime décorer la maison en glissant ici ou là quelques sujets de Pâques!


Ce jour là mon premier terrarium fut un très beau terrain de jeu!


Marc et moi vous souhaitons de très belles fêtes de Pâques!



Il y a des traditions qui annoncent le printemps et le retour des beaux jours!
L'arbre de Pâques en est une!

L'arbre de Pâques, ou "Osterbaum" est une ancienne tradition allemande...tradition qui s'est répandue partout en Europe!

Faire son arbre de Pâques consistait, alors, à décorer quelques branchages dépouillés avec des oeufs vidés et peints!

J'ai respecté cette tradition tout en y mettant ma touche personnelle!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


J'ai utilisé quelques branchages!


Cette année j'ai voulu les peindre en blanc!


J'ai utilisé mon grand vase, je l'ai rempli de pierres et j'y ai arrangé mes branchages!


J'avais bien remisé mes décorations de l'année passée! Il est temps de les ressortir!


Mon arbre de Pâques!



Je viens de m'apercevoir que je ne vous ai jamais parlé de Jean-Paul Malaval!
Et pourtant!
Et pourtant c'est un auteur que j'aime beaucoup!

Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Jean-Paul Malaval, "Le notaire de Pradeloup"!

L'auteur:

Inspiré par sa terre corrézienne, Jean-Paul Malaval, natif de Brive, a également écrit sur le Bordelais, les Cévennes ou le Luberon pour la collection Terres de France.
En fidèle "enfant du pays", il est aussi maire de la commune de Vars-sur-Roseix, près de Brive.

Présentation de l'éditeur:

En Corrèze, au début des années 1960, la double vie de Lazare Bazin, un notaire rusé au coeur des secrets de famille, est révélée au grand jour...

Le notaire de Galiane-sur-Sévère, Lazare Bazin, attend les derniers sacrements. On le dit homme d'affaires avisé et respectueux des traditions ancestrales.

L'imminence de sa succession ouvre une véritable boîte de Pandore. Aussi, dans le vaste salon de sa maison de Pradeloup, ses enfants accourent et les visiteurs affluent..

Ce roman signé de main de maître par un auteur amoureux de la belle histoire, du verbe et de personnages forts en caractère, est étonnant, truculent, et riche en rebondissements. Un pur plaisir !

Bonne lecture!



Dernièrement je vous ai parlé de mon premier terrarium! À cette occasion je vous ai montré comment créer son terrarium!

Petit rappel!
Un terrarium est à la fois un objet de décoration et un écosystème miniature! Il permet de mettre en valeur les plantes qu'il abrite.
Le principe est simple!
Il nous faut un contenant transparent et un contenu minéral, végétal ou animal!

Je vous invite à voir ou à revoir cet article sur ce lien!

La découverte n'est pas terminée et aujourd'hui, je vais vous parler des plantes dites "succulentes"!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Pour cette activité nous avons besoin:
-plantes dites "succulentes"
-billes d'argile
-feutre de jardin
-terreau "cactées"
-charbon super actif
-petits cailloux décoratifs
-un bocal


J'ai tendance à garder de nombreuses choses et, notamment, les pots, les paniers et les bocaux qui m'ont été offerts garnis de fleurs!


Les plantes succulentes sont des plantes charnues adaptées pour survivre dans des milieux arides.
Les plantes succulentes sont parfois appelées « plantes grasses » à tort, car elles ne contiennent pas de graisse.
On englobe sous le nom de “plantes grasses” les espèces aux tissus charnus mais les botanistes préfèrent les appeler “plantes succulentes”.


Après avoir arrosé nos petits pots nous commençons notre terrarium!


Mise en place du terrarium!
Le sous-sol:
Nous disposons sur tout le fond de notre bocal une bonne couche de gravier ou de billes d'argile.

Cette couche servira de réservoir d'eau!

Par-dessus cette couche de billes d'argile il faut mettre un morceau de feutre de jardin où, à défaut, un tissus synthétique.

Cela évitera au terreau d'être entraîné dans les billes lors de l'arrosage!
Ce tissus doit être un peu en dessous de la dimension de votre bocal!
Pour faire plus joli, il ne faut pas qu'il se voit une fois votre terrarium terminé.


Le sol:
Nous appelons le sol, le substrat!
Le substrat sera choisi en fonction des plantes utilisées.
Pour notre activité du jour, nous prenons du terreau à fleurs additionné de tourbe!

Astuce:
Une petite couche de charbon actif placé sur le feutre absorbera les odeurs et limitera le développement des bactéries!

Le sous-sol et le sol doivent occuper la moitié de la hauteur du terrarium! Le reste étant réservé aux végétaux et aux plantes.


Je choisis les plantes qui vont composer mon terrarium!
Il faut prévoir assez d'espace entre deux plantes pour permettre une bonne circulation de l'air!

Il ne reste plus qu'à faire des petits trous dans la tourbe et d'y planter nos petits plants!
J'en profite pour arroser mes plants!


Nous finissons par un petit arrosage et quelques décorations....Merci Michèle! Et voilà!

Recommandations:
-nettoyez régulièrement les plantes
-évitez le soleil direct et préférez une pièce pas trop chauffée
-l'arrosage doit être parcimonieux et peu fréquent


Comme il restait une plante, Michèle a réalisé cette petite jardinière! Elle restera sur place....souvenir de cette activité!


Nous ne finissons jamais une activité sans une petite tasse de café! Et pour l'occasion, Michèle nous a offert une part de tarte au sucre!

Merci Michèle pour cette belle activité et à bientôt pour une autre réalisation!



CHRISTIAN JACQ-Sphinx

 09/03/2017
Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Christian Jacq, "Sphinx".

Christian Jacq est un écrivain français né à Paris en 1947.
Il a déclaré un jour que son plus grand bonheur était d’écrire au bord du Nil…
Beau résumé d’une passion qui l’a envahi très jeune.
À vingt et un ans titulaire d’un doctorat, il choisit de se consacrer à la recherche purement historique, et publie de nombreux essais, dont L’Égypte des grands pharaons en 1981, couronné par l’Académie française.
C’est avec Champollion l’Égyptien puis Ramsès que le succès survient.

Avec "Sphinx" Christian Jacq renoue avec le genre "Thriller"!

Présentation de l'éditeur:

Ils sont neuf.

Neuf représentants d’une confrérie mystérieuse dénommée Sphinx.  
Neuf détenteurs des secrets de la vie, disséminés à travers le monde.  
Neuf condamnés à mort par les nouveaux maîtres de la technologie, adeptes de l’argent-roi, dont l’objectif fait froid dans le dos : la prise de contrôle définitive du cerveau humain par les machines.  
Depuis New York ces derniers ont engagé une traque implacable pour éliminer, un à un, les membres de Sphinx.   

C’est compter sans la détermination d’un journaliste écossais, Bruce Reuchlin, redoutable enquêteur, prêt à prendre tous les risques  pour déjouer leur plan diabolique.  
Pour Bruce, désormais, chaque pas est un danger de mort.
Plus il avance dans son enquête, plus la question l’effraie : qui gouverne vraiment notre monde ?

L'histoire, pleines d'intrigues, permet de voyager à travers le monde en compagnie de personnages très attachants!
Ce livre au texte aéré se lit bien!
Page après page, je n'ai pas vu le temps passer!

Bonne lecture!



C'est en faisant le ménage dans mes armoires que je suis tombée sur un livre étudié dans mes jeunes années à l'école....Les romans de Voltaire!
Ce livre est composé de quelques romans signés du représentant le plus connu de la philosophie des Lumières!

C'est donc avec plaisir que je me suis re-plongée dans cette première histoire composant "Les romans de Voltaire"!

Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, "Zadig" un des romans de Voltaire!


L'auteur:

François-Marie Arouet, dit Voltaire, né le 21 novembre 1694 à Paris, ville où il est mort le 30 mai 1778 (à 83 ans), est un écrivain et philosophe français qui a marqué le 18e siècle.

Résumé:

Voltaire retrace les mésaventures d’un jeune homme victime d'injustice nommé Zadig qui fait l’expérience du monde dans un Orient de fantaisie.
Tour à tour favorable et cruelle, toujours changeante, la fortune du héros passe par des hauts et des bas qui rythment le texte!
Zadig échappe de nombreuses fois à la prison et aux amendes car il a été accusé à tort.
En fin de compte, Zadig est nommé Premier ministre du roi de Babylone, il s’avère être un très bon homme, finalement très apprécié du roi, jugeant justement les gens, et non d'après leurs revenus, comme le faisaient les autres ministres, c’est donc selon une justice équitable que Zadig travaille en tant que ministre du roi.
Malheureusement pour lui, Zadig doit fuir le royaume de Babylone à cause de l’amour compromettant qu’il porte à la reine Astarté, découvert par la cour.
L’inquiétude de Zadig naît et le pousse à croire que le roi daigne tuer la reine par simple vengeance.

Durant son voyage, Zadig rencontre divers personnages hauts en couleur, il connaîtra différents sentiments tels que le désespoir et la souffrance et devra faire face à l’injustice et à la superstition, ainsi qu’aux dangers qui peuplent son errance à travers le monde, en espérant un jour retrouver Astarté.

Il cherche à mettre en avant l'injustice qu'il a dû endurer.

Zadig est un conte philosophique oriental, une œuvre caractéristique du siècle des Lumières.
C'est un récit initiatique dans lequel le héros découvre le monde et connaît l'ascension mais aussi la chute et la déception.

À l'époque de "Zadig" Voltaire n'est plus convaincu "qu'il n'y a pas de mal dont il ne laisse un bien...."!
Zadig est un roman significatif de l'art voltairien et de la philosophie du Siècle des Lumières!

Bonne lecture!



FRANCK THILLIEZ-Rêver

 17/02/2017
Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui un livre de Franck Thilliez, "Rêver".

Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit dans le Pas-de-Calais.
Son premier roman Train d’enfer pour Ange rouge a été nommé au Prix SNCF du Polar  français 2004.
Il est également l’auteur de La Chambre des morts qui a été adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot.


Présentation de l'éditeur:

« Pour la plupart des gens, le rêve s’arrête au réveil. »

Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.
Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.

Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur.

Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.


Franck Thilliez est un auteur dont je ne manque, pour aucun prix, une sortie littéraire!
Je n'ai pas été déçue...
Cette nouvelle histoire...aventure même....nous prend dès les premières pages au point où, à un moment, nous ne savons plus si nous sommes dans le rêve ou dans la réalité!
Ce livre est tout simplement sublime! Une belle orchestration!

Le petit plus, tout à fait génial de l'auteur, est que cette fois-ci un des chapitres nous a été subtilisé!
Le chapitre 57!
Pour pouvoir le lire, il faut avoir une lecture attentive et récupérer un code!
Ce code nous sert à aller sur le site de Franck Thilliez et à télécharger le chapitre 57!
Une idée de génie!

Bien sûr je ne vous donnerai pas le code et je ne vous parlerai pas de ce fameux chapitre 57!

Je ne vous dis qu'une seule chose....

Bonne lecture!



Ce jour là, nous étions conviés à une activité peu commune, la création d'un terrarium!
Nous avions une seule recommandation, venir avec un récipient en verre!
J'ai donc décidé de prendre l'aquarium qui servit pendant un temps de maison à Maurice, notre petit poisson rouge, et qui me sert, à présent, de base pour mes décorations ponctuelles tout au long de l'année!

Récapitulatif de mes terrariums:

-Créer un terrarium (ici)
-Terrarium "plantes succulentes" (sur ce lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Un terrarium est à la fois un objet de décoration et un écosystème miniature! Il permet de mettre en valeur les plantes qu'il abrite.
Le principe est simple!
Il nous faut un contenant transparent et un contenu minéral, végétal ou animal!


Notre amie Michèle, qui animait cette activité, nous avait procuré des plantes de petites tailles, lesquelles sont les mieux adaptées pour un terrarium.
Aujourd'hui, nous réalisons un "terrarium humide" par opposition à un "terrarium désert"!
Notre terrarium humide pourra accueillir des plantes tel que:
-mousses
-fougères
-orchidées miniatures
.....


Mise en place du terrarium!
Le sous-sol:
Nous disposons sur tout le fond de notre bocal une bonne couche de gravier ou de billes d'argile.
Cette couche servira de réservoir d'eau!


Par-dessus cette couche de billes d'argile il faut mettre un morceau de feutre de jardin où, à défaut, un tissus synthétique.


Cela évitera au terreau d'être entraîné dans les billes lors de l'arrosage!
Ce tissus doit être un peu en dessous de la dimension de votre bocal!
Pour faire plus joli, il ne faut pas qu'il se voit une fois votre terrarium terminé.


Le sol:
Nous appelons le sol, le substrat!
Le substrat sera choisi en fonction des plantes utilisées.
Pour notre activité du jour, nous prenons du terreau à fleurs additionné de tourbe!

Astuce:
Une petite couche de charbon actif placé sur le feutre absorbera les odeurs et limitera le développement des bactéries!

Le sous-sol et le sol doivent occuper la moitié de la hauteur du terrarium! Le reste étant réservé aux végétaux et aux plantes.


Je demande à Michèle de faire une petite photo! Nous sommes très absorbées!


Je choisis les plantes qui vont composer mon terrarium!
Il faut prévoir assez d'espace entre deux plantes pour permettre une bonne circulation de l'air!
Certaines plantes telle que la fougère, le lierre peuvent se séparer!
Ceci afin de multiplier le nombre de plantes du terrarium!
Profitons-en pour arroser les racines!


Le choix est fait!
Il ne reste plus qu'à faire des petits trous dans la tourbe et d'y planter nos petits plants!


Nous finissons par un petit arrosage! Et voilà!

Recommandations:
-nettoyez régulièrement les plantes
-évitez le soleil direct et préférez une pièce pas trop chauffée
-l'arrosage doit être parcimonieux et peu fréquent


J'ai pris une photo des terrariums de mes amies! Tout un art!
Bravo à vous toutes!


Nous ne finissons jamais une activité sans une petite tasse de café!

Merci Michèle pour cette belle activité et à bientôt pour une autre réalisation!



Notre amie Dely connaît bien mes goûts et notamment pour la lecture!
Dernièrement, elle m'a envoyé un paquet contenant deux livres (voir le lien) et, après avoir dévoré le premier:
-Les mystères d'East Lynne" de Mrs Henry Wood (voir le lien)

je m'apprête à vous parler du second!

Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Jenny Colgan, "La petite boulangerie du bout du monde"!

L'auteur:

Jenny Colgan, née Jennifer Colgan en 1972 à Prestwick, en Écosse, est une romancière britannique, auteure de comédies romantiques telles que "Le mariage d'Amanda" (2000), "Recherche Andy désespérément" (2001), et plus récemment "La petite boulangerie du bout du monde" (2015), "Toute résistance serait futile" (2016) et "Rendez-vous au cupcake café" (2017).

(photo prise sur le net)


Présentation de l'éditeur:

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie ...

Ce roman drôle et touchant à la fois vous emportera au gré des rencontres de Polly, l'héroïne de ce livre!
Vous ne serez pas déçus par cette lecture!
Mon amie Dely, m'a fait découvrir un auteur que je ne connaissais pas mais que j'ai hâte de relire!
Lorsque vous ouvrez la première page, déjà, vous avez envie de partager un chocolat chaud avec Polly....Au fil de cette histoire vous avez totalement envie d'aller lui acheter des petits pains dont elle a le secret!
Le secret....pas tout à fait!
La plus grande surprise sont ces quelques recettes de pains et de gâteaux que vous pourrez retrouver à la fin du livre!

"La petite boulangerie au bout du monde" est la plus belle histoire gourmande que j'ai pu lire!

Bonne lecture!



C'est en rangeant ma couronne de l'Avent et en nettoyant toute la cire des bougies que ce souvenir m'est revenu à l'esprit!

Alors que nous étions en balade en Alsace, nous nous sommes arrêtés dans une Winstub dont toutes les tables étaient décorées de bougeoirs bouteilles!

Marc et moi avons décidé de faire de ce souvenir une belle réalité!

Êtes-vous prêts pour un atelier bricolage? Nous allons réaliser un bougeoir comme à la Winstub!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


La première chose que nous avons faite c'est de mettre une bougie dans le goulot de la bouteille et d'attendre que la cire coule sur la paroi de la bouteille!


Mais voilà, les bougies que l'on trouve maintenant dans le commerce sont des bougies qui ne coulent pas!
Aussi, au bout de trois bougies, la cire ne coulait pas sur la bouteille!

Il faut bien regarder sur le sachet de bougies lors de l'achat...Il en existe qui coulent!


Nous avons donc récupéré la cire de mes bougies de l'Avent et nous l'avons mise dans un bol au bain-marie afin qu'elle se liquéfie!
Faites attention car, à ce moment, la cire est bouillante!


Puis nous nous sommes servis d'une cuillère à soupe pour faire couler la cire sur toute la bouteille!
Puis nous avons poursuivis notre bricolage avec de la cire de couleur rouge!


Voilà le résultat!
Mais cette bougie prendra encore un peu de "bouteille" car nous avons l'intention de trouver des bougies qui coulent afin de décorer notre bougeoir avec d'autres couleur!

L'autre idée est de refaire ce bougeoir avec une seconde bouteille afin de décorer notre table!

Je vous en reparlerai!



Je vous parlais, hier, de mon cache-théière (voir l'article sur ce lien)!

Sur la base du même patron, j'ai réalisé un pyjama pour ma dolce gusto!

Je suis fière de moi!



Selon la légende chinoise évoquée dans le traité de phytothérapie Shennong bencao jing, l'utilisation du thé comme boisson serait apparue en l'an 2737 avant notre ère, quand des feuilles se seraient détachées d'un arbre pour tomber dans l'eau chaude que l'Empereur Shennong avait fait bouillir dans une jarre pour se désaltérer.

De façon plus terre à terre, après la découverte de la route des Indes par Vasco de Gama en 1498, les Portugais continuent leurs explorations maritimes jusqu’en Chine et au Japon.
C’est depuis le Japon dès 1543 et le comptoir de Macao dès 1556 que les Portugais importent le thé en Europe.

De là à réaliser un cache-théière....il n'y qu'un tout petit pas!!!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Pour la réalisation de mon cache-théière j'ai acheté:
-un morceau de tissus sur une longueur de 140cm et une largeur de 80 à 100cm
(il faut mesurer votre théière)
-une longueur de ouatine
-du biais
-un patron

Le patron ainsi que les explications je les ai trouvés sur le site, "Un fil sur la toile" (voir ce lien)!


Pour la réalisation du cache-théière, il faut découper le patron 4 fois!
En effet, il faut réaliser deux poches.
Une pour le cache-théière et une pour sa doublure.

Vous utilisez également le patron pour découpez deux pièces de ouatine!
Ces deux pièces ne seront pas cousues en poche!


Sur les conseils de Raymonde, je coupe, j'épingle et je battis!
Et, surtout, je n'oublie pas d'insérer un petit bout de biais sur le dessus du cache-théière afin de faire la boucle qui va être utile pour soulever le cache-théière.


Pour la réalisation proprement dite:
-j'ai assemblé endroit contre endroit deux pièces de tissus pour réaliser le cache-théière.
-n'oubliez pas d'insérer le petite patte de biais.
-j'ai assemblé endroit contre endroit les deux autres pièces de tissus pour en faire la doublure

Les deux poches étant terminées je les assemble!

J'insère la poche "doublure" à l'intérieur de ma poche cache-théière envers contre envers.
Et, entre ces deux poches j'y insère les deux pièces de ouatine.


Il suffit d'épingler tout le tour au niveau de la base, afin de bien tenir ensemble les trois couches de tissus, et de poser le biais.

Je vous invite à boire un thé?



Dernièrement notre amie Dely m'a envoyé quelques livres (voir l'article sur ce lien)! Dely connaît ma passion pour la lecture!

Dans ma série mes loisirs, ma lecture je vous présente, donc, aujourd'hui un des livres que j'ai reçu et qui m'a passionnée, "Les mystères d'East Lynne"!

L'auteur, Mrs Henry Wood:

Ellen Price (1814-1887) s'est fait connaître sous le nom de Mrs Henry Wood. Auteur de plusieurs romans et d un nombre important de nouvelles, c'est avec "Les mystères d East Lynne", publié en 1861, qu'elle va rejoindre le panthéon du crime en compagnie de ses maîtres Mary Elizabeth Braddon et Wilkie Collins.


Présentation de l'éditeur:

La vie, au château d'East Lynne, a l'apparence paisible et rassurante des arbres centenaires et des pelouses verdoyantes de la propriété du Juge Carlyle.
Mais il ne faut pas se fier aux apparences, car, depuis le mariage du hobereau avec la belle lady Isabel Vane, les démons du passé ressurgissent...
Il semblerait que le marié n'ait jamais renoncé à son premier amour pour Barbara Hare dont le frère Richard est recherché pour meurtre.
Il se pourrait aussi que son épouse n'ait pas oublié son amant Francis Levinson et qu'elle reçoive encore en secret, au château, cet homme peu recommandable.
Un terrible quiproquo va conduire Mrs Carlyle à fuir East Lynne, la précipitant vers un terrible destin.

Entre trahison et usurpation d'identité, déchéance morale et personnages fantomatiques, "Les mystères d East Lynne" est un livre qui nous prend dès la première page et qui ne nous lâche qu'à la dernière!
Je recommande ce livre! Vous ne serz pas déçus par cette trame tout à fait "Victorienne"!

Bonne lecture!



Tradition oblige, lors de notre dernier atelier couture, nous nous sommes séparées sur un air de gaité en organisant un goûter de Noël!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


J'étais animée de bonnes intentions et j'avais apporté mon ouvrage à terminer!


Mais de délicieuses gourmandises ont commencé à circuler! Ces sablés réalisés par une de nos amies sont délicieux! Légers, gourmands...parfaits!


Raymonde s'était occupée de nous acheter une bûche! Réalisée façon Forêt Noire! Je l'ai trouvée très légère!


Le café est prêt! Il n'y a plus qu'à savourer!


J'ai fait la gourmande! J'en ai même repris un morceau!



Pour mes cartes de voeux, cette année, j'ai choisi de les réaliser avec du fil et une aiguille!
Je vous ai déjà parlé de cette technique et vous pouvez voir ou revoir certains modèles sur ces liens:

-la fleur (sur ce lien)
-le cygne (sur ce lien)
-le papillon (sur ce lien)
-les coeurs (sur ce lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


Cette technique nécessite:

-un morceau de polystyrène
-une carte vierge
-du fils de couleur
-une aiguille et un bouchon en liège
-un rouleau de scotch
-de papier à tapisserie


Vous choisissez un modèle à réaliser.
Sur le Net, vous avez beaucoup de choix!

La technique de broderie est la même que pour le cygne et la fleur!
J'utilise un morceau de polystyrène.
Je pose ma carte sur le polystyrène et je fixe mon modèle à l'endroit désiré sur la carte.
Je fixe une aiguille sur un bouchon et je pique dans les trous.


Commencez votre ouvrage en enfilant le fil par l'arrière de la carte!
Pas besoin de faire un noeud.
Vous ferez tenir votre fil avec un petit bout de scotch!


Il suffit, ensuite, de suivre le modèle.


J'ai utilisé des ciseaux de couture crantés afin de couper les bords de mes modèles.


J'ai collé mes modèles sur l'avant de mes cartes. Puis, j'ai collé une feuille blanche à l'intérieur!
Cette feuille servira à la partie écriture.


Terminez par quelques autocollants pour une décoration soignée!

À vous de jouer!

Vous pouvez voir ou revoir la technique de ces broderies en cliquant sur ce lien!



Lors d'un de nos voyages en Alsace, cet été, j'ai pu admirer les tissus qui sont particuliers à cette région!
Les nappes, sets de table, coussins ornent les vitrines! Le choix est immense!

J'ai pu me procurer un morceau de tissus! Juste assez pour réaliser une housse de coussin!

Je me suis, donc, mise en route pour mon atelier couture afin de demander conseil à Raymonde ainsi que pour retrouver mes amies de la couture!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


Pour réaliser cette housse il faut mesurer le tissu en fonction de votre coussin!
Ce coussin est un coussin carré de 40 cm sur 40 cm.

Pour cette réalisation, il faut mesurer le tissu très prés du coussin afin que celui-ci ne nage pas dans sa housse.

Vous étalez le tissu et vous mesurez:
Sur la longueur!
-2 fois 40 cm pour le coussin
-+ 20 cm pour le rabat
-+ 2 fois 2 cm pour les ourlets
Sur la largeur!
-40 cm pour le coussin
-2 fois 2 cm pour les ourlets en haut et en bas

Vous voyez sur les photos ce que cela donne!


Après avoir demandé toutes les explications à Raymonde, j'ai pu préparer mon travail!
Je le finirai à la maison!
Nous avons toutes bien avancé sur nos travaux respectifs! Nous pouvons apprécier notre café!


À la maison, la première chose à faire est de piquer les zigzags qui empêcherons le tissu de s'effilocher!
Ensuite, je mets des épingles, je bâtis et je pique les deux ourlets de chaque extémité du tissu.

Je rabats mon tissus de 40 cm, le côté droit sur le côté gauche pour former le coussin de 40 sur 40 cm.
Je rabats mes 20 cm situés côté droit sur le côté gauche.
Vous avez une poche!

Vous épinglez, bâtissez et piquez sur la couture en haut et en bas!


Vous n'avez plus qu'à retourner votre travail et à y mettre votre coussin!



Mais qu'est-ce qu'un biais?
Le biais est une bande de tissus qui va permettre de finir un ouvrage!

Ce jour là, j'avais dans l'idée de relooker une serviette de toilette afin d'en faire un essui-mains!
Rien de tel que des petits travaux pour apprendre les premières astuces en couture!

En préparant mes affaires pour aller à mon atelier couture j'ai rassemblé:
-ma serviette
-le biais
-des épingles, du fils et des aiguilles

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


Raymonde anime notre atelier couture et nous bénéficions, chacune à notre tour, de ses précieux conseils.

Le biais doit être déplié et positionné endroit contre endroit.
Il faut, ensuite, épingler puis bâtir sur toute la longueur!


Une fois fait, il faut coudre dans le creux du pli du biais.
Pour l'union des deux morceaux de biais, il faut les assembler dans le droit fil!


Pour cela il faut assembler, faufiler et piquer les deux extrémités en diagonale.


Une fois cet exercice terminé il faut retourner le biais sur l'avant.
Il y a, alors, deux manières de finir le travail!

-le tissus est épais, ce qui est mon cas!
Le biais sera cousu à la main avec un petit point coulé!
L'avantage de cette méthode est que le biais sera posé sans surpiqûre avec une couture invisible!

-le tissus est plus léger!
Le biais va recouvrir la première couture.
Vous épinglez et vous piquez à la machine!


L'heure du café est arrivé!
Tout en papotant et en savourant notre breuvage le travail avance à petits pas!


J'ai de la chance car cette serviette a des angles ronds! Je n'ai donc pas de manipulations spéciales à réaliser!
Il suffit pour moi de faire suivre mon biais le long du bord de ma serviette!


Et voilà! Je suis heureuse du résultat!

Merci Raymonde pour tes bons conseils!



L'Avent, qui signifie "arrivée du Messie" en latin, est la période qui couvre quelques semaines précédant Noël, quatre dans la tradition de l'Église latine.
Depuis l'instauration de ce temps liturgique par le pape Grégoire le Grand, l'Avent représente la période où l'on se prépare à la venue du Christ, à sa naissance.

Pour nous cette période commence toujours par la réalisation de la couronne de l'Avent!

Vous me connaissez, j'aime choisir un thème différent chaque année afin de fabriquer une belle couronne!
Cette année nous avons choisi le thème, "Promenons-nous dans les bois"!
Allez! Je vous invite à une belle balade!

Cet article servira de récapitulatif à notre temps de l'Avent 2016!

-Ma couronne de l'Avent 2016 (ici)

-Premier dimanche de l'Avent (voir le lien)

-Deuxième dimanche de l'Avent (voir le lien)

-Troisième dimanche de l'Avent (voir le lien)

-Quartième dimanche de l'Avent (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)

Vous pouvez revoir l'article sur le temps de l'Avent sur ce lien.

Vous pouvez revoir nos couronnes de l'Avent sur ce lien.



Cette tradition commence par une belle histoire...
Inspirée d'une tradition de l'Allemagne du 16e siècle, la Couronne de l'Avent est inventée, en 1839, par le pasteur Johann Heinrich Wichern afin de contenir l'impatience des enfants qu'il éduque.
Il fabrique alors une couronne de bois, avec dix-neuf petits cierges rouges et quatre grands cierges blancs.
Chaque matin, un petit cierge est allumé et, chaque dimanche, c'est un grand cierge.
La coutume n’a retenu que les grands.


J'ai réuni tous les accessoires dont j'avais besoin pour faire une promenade dans les bois!
Je me suis procurée une couronne en sapin....champignons, petits oiseaux, grand hibou, pommes de pins et quatre bougies plus tard.....nous voila Marc et moi à l'orée du bois!


J'ai trouvé bien sympathique cette guirlande où champignons et pommes de pin se partageaient l'affiche!
Les petits oiseaux font bon ménage avec ce hibou hou hou!


J'ai pris mon petit panier et Marc à pris son traineau afin de ramasser du bois dans la forêt!
Les bougies sont sur de petits supports.
Elles seront allumées au fur et à mesure des dimanches de l'Avent.


La symbolique de la couronne....

Il existe des interprétations différentes quant à la symbolique de la couronne de l'Avent.
On pense volontiers au monde et aux quatre points cardinaux.
Le cercle symbolise également l'éternité donnée à la vie par la résurrection, le vert symbolise la vie, et les cierges symbolisent la lumière qui vient et éclairera le monde dans la nuit de Noël.

J'espère que la balade vous a plu!
Je vous donne, à présent, rendez-vous dimanche prochain pour le premier dimanche de l'Avent!
Nous allumerons, alors, notre première bougie!

Vous pouvez revoir l'article sur le temps de l'Avent sur ce lien.

Vous pouvez revoir nos couronnes de l'Avent sur ce lien.



Foulard tendance! Foulard élégant! Foulard tube!
Dernièrement une amie m'a offert un foulard tube!
Il n'en fallait pas plus pour que j'achète quelques fournitures et que j'apporte tout le nécessaire à la réalisation de ce foulard à mon atelier couture!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


En réfléchissant, je me suis dit que puisque j'en réalisais un, je pouvais en faire deux en même temps!
Vous verrez donc les photos des deux foulards! J'ai juste choisi les clichés qui me paraissaient les mieux adaptés pour comprendre l'évolution de mon travail!


J'écoute les indications de Raymonde, notre animatrice "couture", et me voilà partie!


Pour ces écharpes, j'ai acheté une bande de tissu longue de 140cm et large de 80cm!
La première étape est de plier le rectangle en deux dans le sens de la longueur endroit contre endroit.
Vous travaillez donc sur l'envers!


Vous épinglez, bâtissez et piquez à deux centimètres du bord.
Vous obtenez un tube.
Donnez un petit coup de fer à repasser sur la couture!
Très important! Vous retournez le tube ainsi obtenu sur l'endroit!


À ce moment là, vous alignez les 2 bords courts endroit contre endroit.
Vous les piquez ensemble!
Vous n'arriverez pas jusqu'au bout! Vous serez obligés de laisser une ouverture! C'est normal!
Vous terminez par un petit point à la main!


Un dernier petit coup de fer à repasser! Mon écharpe est terminée!
Ouf! Avant l'essayage, il est temps de partager un moment de détente avec mes amies de la couture!


Ce jour là, Béatrice fêtait son anniversaire! Elle nous a gâtées et nous a offert un bon moment de gourmandise avec un chinois et quelques beignets!


Joyeux anniversaire Béatrice et gros bisous!


Voici une de mes écharpes!


Et voici la deuxième!

Merci Raymonde pour tes précieux conseils!



Du fil et une aiguille.....je poursuis mon activité de broderie sur cartes! Aujourd'hui, je vous montre mon papillon!

Cette technique nécessite:

-un morceau de polystyrène
-une carte vierge
-du fils de couleur
-une aiguille et un bouchon en liège
-un rouleau de scotch
-un modèle

Vous pouvez voir ou revoir ma carte "cygne" en cliquant sur ce lien ou ma carte "fleur" sur ce lien!

Sur la même manière de travailler, je vous présente aujourd'hui un papillon.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


La technique de broderie est la même que pour le cygne et la fleur!
J'utilise un morceau de polystyrène.
Je pose ma carte sur le polystyrène et je fixe mon modèle à l'endroit désiré sur la carte.


Je fixe une aiguille sur un bouchon et je pique dans les trous.


J'ai suivi le modèle et je vois, peu à peu, que mon papillon prend forme!


Sur l'arrière du travail, j'utilise du ruban adhésif afin de tenir les fils!
Cette technique facilite le travail!


N'hésitez pas à cliquer sur le lien afin de voir ou de revoir les détails de la technique!

Vous pouvez voir ou revoir la technique de ces broderies en cliquant sur ce lien!



Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vais vous parler, aujourd'hui, d'un livre de Guillaume Musso:"La fille de Brooklyn".

Né en 1974, Guillaume Musso, passionné de littérature depuis l’enfance, commence à écrire alors qu’il est étudiant.
À l’âge de 19 ans, fasciné par les États-Unis, il séjourne quelques mois à New-York où il travaille comme vendeur de crèmes glacées.

En rentrant des États-Unis, il passe une licence de sciences économiques à l'Université de Nice, poursuit ses études à Montpellier et passe le CAPES de sciences économiques et sociales.

Après un grave accident de voiture, Guillaume Musso imagine en 2004 l’histoire d’un enfant revenu de la mort.
Le roman "Et après..." se vend à plus de deux millions d’exemplaires et est traduit dans une vingtaine de langues.
Le film tiré du roman sort sur les écrans en 2009, sous la direction de Gilles Bourdos, avec John Malkovich, Romain Duris et Evangeline Lilly....

Depuis les romans se succèdent pour notre plus grande joie....

Présentation de l'éditeur:

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé :

"Si j'avais commis le pire,
m'aimerais-tu malgré tout ? "

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire.
Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo.
– C'est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Je viens juste de terminer "La fille de Brooklyn" et, une fois de plus j'ai été très prise par cette histoire.
Si vous prévoyez de le lire, assurez-vous que vous avez du temps devant vous, car une fois commencé....

Bonne lecture!



Je suis la petite novice de ces ateliers couture! J'ai intégré avec grand plaisir un groupe d'amies toutes passionnées de couture!
Nous jouons de l'aiguille et nous sommes conseillées par Raymonde.

Dernièrement je vous ai parlé de la réalisation de "beaux ourlets"!

Vous pouvez voir ou revoir cet article en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Afin d'apprendre cette technique, que vous pouvez revoir sur le lien précédent, j'ai coupé une nappe (qui avait déjà bien vécue) et j'en ai fait des serviettes de table!


Le but de cette manoeuvre est de réaliser de beaux ourlets sur une nappe aux couleurs vives que j'aimerais utiliser pour les fêtes de fin d'année!


L'ourlet est effectué de la même manière que pour mes serviettes! N'hésitez pas à revenir sur le lien précédent afin de suivre la réalisation de ces ourlets!


En toute amitié, nos ateliers couture sont agrémentés d'une petite pause café! Sympa non?
J'ai épinglé, bâti...je n'avais plus qu'à piquer à la machine....ce qui fut fait à la maison!


Voilà! Je vous montre la nappe terminée! Mais je vous en reparlerai pour les fêtes de fin d'année!

J'ai déjà commencé un nouvel ouvrage! Je vous dis donc à bientôt pour la suite de mes aventures!



Dernièrement je vous ai présenté une carte que j'avais brodé à l'aide d'un fil et d'une aiguille!

Cette technique nécessite:

-un morceau de polystyrène
-une carte vierge
-du fils de couleur
-une aiguille et un bouchon en liège
-un rouleau de scotch
-un modèle

Vous pouvez voir ou revoir ma carte "cygne" en cliquant sur ce lien!

Sur la même manière de travailler, je vous présente aujourd'hui une belle fleur.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


J'ai relevé le modèle sur le Net! Et, la technique est la même que pour le cygne!
J'utilise un morceau de polystyrène.
Je pose ma carte sur le polystyrène et je fixe mon modèle à l'endroit désiré sur la carte.


Je fixe une aiguille sur un bouchon et je pique dans les trous.


Voilà le résultat!


J'ai suivi le modèle et je vois, peu à peu, que ma fleur prend forme!
Sur l'arrière du travail, j'utilise du ruban adhésif afin de tenir les fils!
Cette technique facilite le travail!


Je suis contente du résultat!

Mais n'hésitez pas à cliquer sur le lien afin de voir ou de revoir les détails de la technique!

Vous pouvez voir ou revoir la technique de ces broderies en cliquant sur ce lien!



Dans ma série, ma passion, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Val McDermid, "Comme son ombre"!

Val McDermid, née le 4 juin 1955 à Kirkcaldy, en Écosse, est une écrivaine écossaise, auteur principalement de roman policier.

Présentation de l'éditeur:

Quand la psychiatre Charlie Flint reçoit un mystérieux colis rempli de coupures de presse à propos d’un meurtre sauvage, son sang ne fait qu’un tour.
Le crime a eu lieu dans l’enceinte de son ancienne université à Oxford – un jeune homme battu à mort quelques heures seulement après s’être marié. Tandis que sa jeune épouse et les invités sirotaient du champagne, on jetait son corps ensanglanté dans la rivière.
Charlie ne sait pas qui lui a envoyé le colis, ni pourquoi, mais elle ne peut chasser ce crime de ses pensées.
Et avec sa carrière de psychiatre clinicienne qui bat de l’aile, elle dispose de beaucoup de temps libre pour enquêter.
Charlie renoue alors avec le monde mystérieux et fermé d’Oxford et comprend que cet assassinat est lié à des événements encore plus sordides.
Chaque pas vers la vérité la rapproche désormais du danger…

Ce livre est captivant de la première page à la dernière! Je n'ai qu'une chose à vous dire....

Bonne lecture!



Une des premières activités que je voulais aborder lors de mes ateliers couture, ce sont les ourlets!

Réaliser de beaux ourlets afin d'effectuer de belles nappes, bien personnalisées et à mon goût!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Mais avant de faire des nappes, il faut que je me fasse la main avec des serviettes!
J'ai donc récupéré une nappe qui avait "fait son temps" et je l'ai mesurée, découpée et repassée!

Arrivée à l'atelier, j'écoute avec attention les explications de Raymonde qui me donne sa manière de réaliser de beaux ourlets, bien droits, bien réguliers.


Je plie le bord de ma serviette sur un centimètre, je marque bien le pli et j'épingle mon travail au fur et à mesure.
Je plie une seconde fois mon travail sur un centimètre, je marque et j'épingle.

Arrivée au bord, je plie le coin sur deux centimètres comme sur la photo.
Puis je ramène le bord de la serviette qui est perpendiculaire sur le coin sur deux centimètres.
Enfin je plie mon bord de façon à réaliser l'ourlet!


Voilà le coin terminé!


J'épingle mon travail puis je bâtis.


Pour le travail à la machine il faut piquer au bord intérieur de l'ourlet! Je n'ai pas eu le temps de le faire!

Je vous dis à bientôt pour la suite de mes aventures!



Dans ma série, ma passion, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, le dernier né de Michael Connelly, "Mariachi Plaza".

Michael Connelly est un écrivain américain dont je retrace le parcours dans l'article "Les neuf dragons" cliquez ici

Je rappelle juste qu'il apparaît à plusieurs reprises dans son propre rôle dans la série Castle.

Présentation de l'éditeur:

Lorsque, dix ans après les faits, le mariachi Orlando Merced succombe à ses blessures, l’inspecteur Harry Bosch hérite d’un vrai cas d’école à enseigner à la jeune inspectrice Lucia Soto.
Hormis une balle retrouvée à l’autopsie, les pistes sont inexistantes.
Plus ennuyeux, et dangereux pour Bosch, Lucia semble beaucoup s’intéresser à un autre dossier, et mettre son nez là où il ne faut pas.
Très ébranlé par la nature de cette deuxième affaire, Bosch décide de passer outre au règlement et de mener les deux enquêtes de front, malgré les risques encourus dans une ville où la passion politique l’emporte sur tout.


J'attendais avec impatience le retour de Harry Bosch!
Je n'ai pas été déçu et, comme d'habitude une fois le livre ouvert....il n'était pas besoin de me parler, je n'y étais pour personne!
Vous êtes prévenus, aussitôt que vous aurez plongé dans l'univers de Michael Connellyet de son flic Hieronymus Bosch, vous ne pourrez vous plus vous en défaire!

Bonne lecture!



Le mois dernier, je me suis achetée deux pulls "jersey"! Les manches étant trop longues, Raymonde m'a proposé de les apporter pour l'activité couture afin de réaliser les ourlets!

Cela paraît simple!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Je suis donc arrivée en atelier couture avec mon pull, ma machine à coudre et une aiguille double jersey pour machine à coudre!
Une aiguille double, comme son nom l'indique, sont deux aiguilles montées ensemble!


Mais, avant de se précipiter sur la machine, il faut préparer l'ourlet!
J'avais pris de l'avance et j'avais marqué l'ourlet à la maison!
Il suffit de mesurer l'ourlet sur soi et de passer un fil sur le pli!

Arrivée à l'atelier, Raymonde me conseille de mesurer deux centimètres à partir du pli, de marquer avec de la craie ces deux centimètres et de couper le morceau en trop!
Une fois cet exercice réalisé je bâtis mon ourlet pour bien le fixer!


Raymonde m'explique, alors, l'utilisation de l'aiguille double jersey!
La première chose à faire et d'enlever l'aiguille en place et d'y mettre, à la place, cette fameuse aiguille double!
Il faut l'aide d'un petit tournevis!

Lorsque l'on place une aiguille sur une machine il faut toujours mettre le côté "plat" de l'aiguille sur l'arrière.

L'utilisation d'une aiguille double nécessite aussi d'installer deux bobines de fils sur la machine.
Vous le voyez sur les photos!
Et bien sûr il faut que ces deux bobines soient du même fils!
Vous pouvez mettre du fil sur une canette si vous n'avez pas deux bobines!


Voici ma manche!
Vous remarquez que je l'ai mise sur l'endroit! En effet, dans ce cas il faut coudre sur l'endroit du travail!


Voilà le résultat!


Bravo à l'élève et merci à Raymonde!



Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Arnaldur Indridason, "Le lagon noir".

Né à Reykjavik en Islande en 1961, Arnaldur Indridason est journaliste, scénariste et critique de cinéma.
Il est l'auteur de plusieurs romans policiers, véritables best-sellers internationaux.
Son premier roman policier, La Cité des Jarres est paru en Islande en 2000 et a été traduit dans plus de vingt langues.

Il également l'auteur de :
-La Dame en vert-Grand Prix des lectrices de Elle 2007
-L'Homme du lac-Prix du polar européen 2008 du Point

Les principaux romans d'Arnaldur Indridason mettent en scène la même équipe d'enquêteurs, dont l'abrupt commissaire Erlendur Sveinson que l'on retrouve, ici, dans le livre "Étranges rivages".

(photo prise sur le net)


Présentation de l'éditeur:

Reykjavik, 1979.
Le corps d‘un homme est repêché dans ce qui va devenir le lagon bleu. Il s’agit d’un ingénieur employé à la base américaine de l’aéroport de Keflavik.
Dans l’atmosphère de la guerre froide, l’attention de la police s’oriente vers de mystérieux vols effectués entre le Groenland et l’Islande.
Les autorités américaines ne sont pas prêtes à coopérer et font même tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher la police islandaise de faire son travail.

Dans un climat de tension, conscients des risques qu’ils prennent, Erlendur et Marion Briem poursuivent leur enquête avec l’aide d’une jeune femme noire, officier de la base.
Le jeune inspecteur Erlendur vient d’entrer à la brigade d’enquêtes criminelles, il est curieux, passionné par son métier, soucieux des autres, mais il ne cache pas son opposition à la présence américaine sur le sol islandais.

En parallèle, il travaille sur une vieille affaire non résolue.
Une jeune fille disparue sur le chemin de l’école quarante ans plus tôt, à l’époque où la modernité arrivait clandestinement dans l’île, portée par les disques de rock et les jeans venus de la base américaine.

Indridason construit un univers particulier, une atmosphère pénétrante et sans nostalgie, un personnage littéraire de plus en plus complexe, et le roman noir, efficace, est transformé par la littérature.

Arnaldur Indridason a réussi, avec son dernier livre, à nous faire monter la pression...
J'ai retrouvé l'inspecteur Erlendur en 1979 déja hanté par les fantomes du passé dans une double enquête menée de main de maitre "a la Simenon".

N'hésitez pas à le suivre....car rien n'arrête le commissaire!

Bonne lecture!



Il y a quelques temps je vous parlais de broderies réalisées sur des cartes!
Pour mes débuts dans cette activité j'avais choisi de faire des coeurs!

Et, dernièrement, en me baladant sur la toile, j'ai trouvé un joli modèle de cygne! Sortez vos outils....c'est parti pour l'élaboration d'une nouvelle carte!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Cette technique nécessite:

-un morceau de polystyrène
-une carte vierge
-du fils de couleur
-une aiguille et un bouchon en liège
-un rouleau de scotch
-un modèle


J'ai fait quelques photos afin de vous montrer les détails de "l'opération"!


Mon bel oiseau prend forme!


Voilà l'envers de la carte!
J'utilise le ruban adhésif afin de tenir les fils! Cette technique facilite le travail!


Il vous suffit de finaliser votre carte!
Et voilà! Elle est prête à être envoyée!


Mais n'hésitez pas à cliquer sur le lien afin de voir ou de revoir les détails de la technique!

Vous pouvez voir ou revoir la technique de ces broderies en cliquant sur ce lien!



Depuis hier je participe à un atelier couture animé par Raymonde!


Vous me connaissez, je bricole déjà! Mais je ne suis pas une professionnelle!


Un de mes rêves est de pouvoir apprendre à coudre! L'occasion me fut donnée cette année et j'en suis ravie!


Le temps de m'installer, d'admirer l'activité de mes amies de l'atelier, de prendre la liste des fournitures dont j'aurai besoin, de préparer mes prochains projets....

....un petit café plus tard et le cours est déjà fini!

Je vous tiendrai au courant de mes futurs travaux de couture!

À bientôt!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd'hui deux livres de Lisa Gardner, "Disparue" et "Derniers adieux"!

L'auteur:

Écrivain américain, Lisa Gardner a grandi à Hillsboro, dans l’Oregon. Auteur de plusieurs thrillers, elle est considérée comme l’une des grandes dames du roman policier féminin.
Elle a reçu le Grand Prix des lectrices de Elle en 2011 dans la catégorie Policier pour La Maison d’à côté.

Disparue:

Présentation de l'éditeur:
Sur une route déserte de l'Oregon noyée par la pluie, une voiture abandonnée, moteur en marche, un sac de femme sur le siège du conducteur.
Rainie, avocate séparée de son mari, Pierce Quincy, ex-profiler, a disparu sans laisser de traces.
Dérive d'une femme au passé d'alcoolique ou conséquence d'une des redoutables affaires dans lesquelles elle s'investissait parfois dangereusement?
Un homme sait ce qui s'est passé cette nuit-là.
Et lorsqu'il contacte les médias, le message est clair, terrifiant : il veut de l'argent, la célébrité. Sinon, personne ne reverra Rainie.
Aidé de sa fille, star du FBI, Pierce se lance dans l'enquête la plus désespérée de sa vie, sur la piste d'un criminel sans visage et de la femme qu'il n'a jamais cessé d'aimer.

Les intrigues de Lisa Gardner sont très prenantes!
Elle nous invite à un bon moment de suspens!
Pas de temps mort pour "Disparue".


Derniers adieux:

Présentation de l'éditeur:

Est-ce parce qu'elle attend un enfant que Kimberly Quincy, agent du FBI, se sent particulièrement concernée par le récit incroyable et terrifiant d'une prostituée enceinte?
Depuis quelque temps, elles sont plusieurs à avoir disparu d'Atlanta sans explication, comme évaporées, et Kimberly est bien la seule à s'en préoccuper. Un serial killer s'attaquerait-il à ces filles vulnérables?
Aurait-il trouvé la clé du meurtre parfait ou s'agit-il de crimes imaginaires?
Sans le savoir, la jeune femme s'enfonce dans le piège tendu par un psychopathe.
Comme pour sa mère et sa soeur, victimes autrefois d'un tueur en série, le temps des derniers adieux est peut-être arrivé pour Kimberly...

Comme d'habitude, j'ai dévoré plutôt que lu ces deux livres! Je ne peux que vous conseiller cette lecture passionnante!

Bonne lecture!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture et dans le cadre de "Mes livres de l'été", je vous présente aujourd'hui le quatrième volet de la série "Millénium", "Ce qui ne me tue pas" écrit par David Lagercrantz!

Les trois premiers livres de cette série ont été écrits par Stieg Larsson!
Je vous invite à voir ou à revoir l'article concernant ces livres sur ce lien!

Stieg Larsson, né le 15 août 1954 à Skelleftehamn, dans la région de Västerbotten en Suède est mort le 9 novembre 2004 à Stockholm d'une crise cardiaque.
Journaliste et écrivain suédois connu, sa série "Millénium" a été publiée à titre posthume entre 2005 et 2008 et le rend mondialement célèbre.

C'est alors que David Lagercrantz, né le 4 septembre 1962 à Solna, journaliste et auteur de best-sellers suédois, décide de poursuivre les aventures des héros de Stieg Larsson!
Ce qui ne me tue pas, suite de la série littéraire Millénium de Stieg Larsson est publié en 2015!

(image prise sur le Net)


Millénium 4-Ce qui ne me tue pas!

Présentation de l'éditeur:

Elle est une hackeuse de génie. Une justicière impitoyable qui n’obéit qu’à ses propres lois.
Il est journaliste d’investigation. Un reporter de la vieille école, persuadé qu’on peut changer le monde avec un article. La revue Millénium, c’est toute sa vie.
Quand il apprend qu’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle détient peut-être des informations explosives sur les services de renseignements américains, Mikael Blomkvist se dit qu’il tient le scoop dont Millénium et sa carrière ont tant besoin. Au même moment, Lisbeth Salander tente de pénétrer les serveurs de la NSA…
Dix ans après la publication en Suède du premier volume de Millénium, David Lagercrantz livre un thriller d’une actualité brûlante et signe les retrouvailles des personnages cultes créés par Stieg Larsson. La saga continue.

J'ai retrouvé avec plaisir les protagonistes des premiers livres! Un autre auteur, un autre style....mais l'aventure continue...j'ai adoré!

Bonne lecture!



Le mois d'août se termine, le fil rouge également!
J'ai beaucoup aimé cette activité et, tout au long de ces deux mois, j'ai pris plaisir à prendre de l'assurance!
Je reviendrai, donc, de temps en temps, pour vous montrer queques unes de mes créations "bijoux!

Aujourd'hui, je reviens sur les perles tissées et je vous invite à voir la réalisation de boucles d'oreilles!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!


Pour cette activité, vous aurez besoin de petites perles rocailles, d'un long fil spécial à tisser, d'une aiguille et de quelques apprêts!
Les apprêts sont les anneaux et les attaches.


Les boucles d'oreilles seront réalisées en forme de pyramide.
J'ai pris quelques photos afin de vous montrer l'évolution de mon travail!

Comme d'habitude, je vous invite à voir ou à revoir les deux vidéos très explicatives de cette activité!


Vidéo 1: Le point de brique!
https://www.youtube.com/watch?v=a6avwdKZqNY

Vidéo 2: Le point de brique dégressif!
https://www.youtube.com/watch?v=qdNJr4FHioQ

Ces vidéos sont proposées par, "Popibijoux Creation"!


Le tissage réalisé il suffit d'insérer un anneau sur le sommet de la pyramide et d'y fixer l'attache à boucle d'oreille!


La pince plate est très utile pour la fixation des anneaux!


Je vous remercie de m'avoir suivie tout au long de cet été pour ce fil rouge!

À bientôt pour d'autres réalisations!



C'est souvent en été, quand j'ai plus de temps devant moi, que j'essaie de rattraper le retard pris dans mes lectures!

Aujourd'hui, je vous propose un panel d'enquêtes policières, enquêtes qui m'ont tenue en haleine cette dernière semaine!

Je commence par un livre de Stephen King, "Mr Mercedes"!

L'auteur!

Stephen King est né le 21 septembre 1947 à Portland dans le Maine.
Stephen ne vit pas une enfance très heureuse entre les absences de sa mère et la méchanceté de ses camarades de classe dont il devient rapidement le souffre-douleur.
Il trouve, alors, son réconfort dans la lecture.
Une malle remplie de livres fantastiques dans le grenier de sa tante et il se prend de passion pour la littérature avec une prédilection marquée pour le genre du fantastique.
il passe ses loisirs à ébaucher des petites histoires dès l'âge de 12 ans.

Il totalise jusqu'à aujourd'hui environ 44 ouvrages qui se sont vendus à plus de 100 millions d'exemplaires!

Présentation de l'éditeur:

« Je crois qu’il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j’ai fait... La seule différence, c’est que moi, je l’ai vraiment fait ! »
Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.
Avec ce polar très noir, véritable plongée dans le cerveau d’un psychopathe qui ferait passer Norman Bates pour un enfant de chœur, Stephen King démontre une fois encore son époustouflant talent de conteur, qui s’affranchit des frontières et des genres.

Une histoire prenante dès les premières pages et captivante jusqu'à la dernière!


Le second livre que je vous propose est celui de Fred Vargas, "L'armée furieuse"!

L'auteur:

Fred Vargas, de son vrai nom Frédérique Audoin-Rouzeau, née en 1957 à Paris, est une écrivaine et archéozoologie française.
Auteur de romans policiers à fort succès, elle a choisi, avec « Vargas », le même pseudonyme que celui de sa sœur jumelle Joëlle, peintre contemporaine connue sous le nom de Jo Vargas.

Ce pseudonyme fait référence à Maria Vargas, personnage joué par l'actrice Ava Gardner dans le film "La Comtesse aux pieds nus".
Elle est la fille d'un écrivain surréaliste Philippe Audoin et d'une ingénieure chimiste.
Son frère, l'historien Stéphane Audoin-Rouzeau est un personnage d'un de ses romans.

Présentation de l'éditeur:

Un pigeon cruellement martyrisé, le meurtre atroce d'un vieux baron de l'industrie, et l'irruption dans l'univers du commissaire Adamsberg d'une petite femme timide qui ressuscite une vieille légende du Moyen Âge, celle de la Mesnie Hellequin, la Grande Chasse, sont les ressorts du roman. Le commissaire et son équipe vont devoir mener trois enquêtes de front pour tenter de contrer l'arrivée annoncée d'une « armée furieuse » et de son cortège de meurtres, et élucider l'assassinat du vieux notable sans l'aide de leur hiérarchie.

Fred Vargas! On adore ou on la déteste...Moi! Je l'adore!


Enfin, le petit bijou du jour, le livre de Patricia Cornwell, "Monnaie de sang"!

L'auteur:

Patricia D. Cornwell, qui est née le 9 juin 1956 à Miami en Floride, est une écrivain américaine.
Elle devient journaliste, se spécialisant dans les faits-divers criminels et les armes à feu.
Puis, elle occupe un poste d'informaticienne à l'Institut médico-légal de Richmond en Virginie. Elle s'inspire alors de la directrice de la morgue pour créer un personnage de roman qu'elle a décidé d'entreprendre : Kay Scarpetta.

Et Kay Scarpetta est de retour....

Présentation de l'éditeur:

  Kay Scarpetta s'apprête à partir célébrer son anniversaire à Miami en compagnie de son mari, Benton Wesley, quand elle remarque sept pennies alignes à son insu, sur le mur derrière leur maison.
À cet instant, un appel du detective Pete Marino l'informe qu'un professeur a été abattu non loin de chez elle.

Le tireur a agi avec precision et personne n'a rien vu ni entendu. Il pourrait s'agir du tueur ayant déjà fait des victimes dans le New Jersey, mais rien ne permet encore de l'affirmer.
Kay soupconne que le lien, s'il existe, se trouve sous ses yeux.
Lorsque la menace se profile dans son entourage, il devient clair que quelqu'un cherche à la faire payer, en monnaie de sang.

Patricia Cornwell nous livre, encore une fois, un livre un peu plus axé sur la psychologie des personnages.
Ce livre se lit très vite et les amateurs du genre ne seront pas déçus!

Bonne lecture!



Le fil rouge de l'été se poursuit avec, aujourd'hui, un collier que j'ai intitulé, "collier aigue marine en perles Swarovski!

Si vous me suivez bien, vous réaliserez un petit bijou bien sympathique!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!

Cette idée provient du très beau livre de Christine et Sylvie Hooghe, "Parures de Perles"!
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Pour cette réalisation il vous faut:
-perles de rocaille bleues et vert d'eau
-petites perles argentées
-10 perles en forme de toupie turquoise "Swarovski"
-21 perles en forme de toupie bleu "Swarovski"
-21 perles en forme de toupie vert "Swarovski"
-perles à écraser
-fermoir
-3 anneaux
-fil de nylon
-60 cm de fil cablé

Remarque, j'ai pris les 10 perles turquoises un peu plus grosses que les autes!


Réalisation des franges!
Prenez le fil de nylon pour faire les franges.
Commencez par enfiler une perle à écraser puis une rocaille.
Repasser le fil dans la perle à écraser et pincez-la.
Recoupez l'extrémité du fil à 5 milimètres et emprisonnez-le dans les premières perles que vous allez enfiler!
Enfilez les perles selon votre goût en veillant à intercaler les rocailles et les Swarovski.

Les franges sont au nombre de 9:
-2 courtes (12 rocailles- 3 petites swarovski- 1 grosse swarovski- 5 perles argentées)
-2 moyennes (21 rocailles- 4 petites swarovski- 1 grosse swarovski- 6 perles argentées)
-5 grandes (26 rocailles- 4 petites swarovski- 1 grosse swarovski- 7 perles argentées)

Ceci reste une idée personnelle! Vous enfilerez les perles en fonction de vos goûts!

Finissez les franges par 1 perle à écraser et une rocaille.
Repassez le fil dans la rocaille.
Supprimez le jeu entre les perles.
Pincez la perle à écraser et recoupez le fil à ras!


Réalisation du collier!
Prenez le fil cablé.
Enfilez les 5 grandes franges en passant le fil dans les trois perles du milieu (la grosse perle swarovski et deux argentées).
Intercalez 2 rocailles entre chaque frange.
De part et d'autre, enfilez les franges plus petites en les plaçant dans le sens décroissant.


Poursuivez l'enfilage des perles de chaque côté jusqu'à la bonne longueur!
Mesurez le collier sur vous!
Intercalez les couleurs et les perles toupies.

Fermeture:
Une fois la longueur atteinte, enfilez une coque.
La coque va servir à enfermer la perle à écraser.
La finition sera plus nette.
Donc, enfilez une coque puis une perle à écraser.
Supprimez le jeu entre les perles.
Posez la perle à écraser dans la coque. Écrasez-la. Fermez la coque!

Recommencez la même chose de l'autre côté!

Posez un anneau de chaque côté.
Posez le fermoir d'un côté!


Réalisation de la breloque!
Pour ce collier, j'ai voulu réaliser une petite breloque!
Cette breloque sera attachée au niveau de la fermeture du collier.

La breloque, en fait, est une petite frange.
J'ai utilisé deux swarovski, une rocaille bleu et une perle argentée!
La réalisation est la même que les franges.
Une seule chose diffère! Il faut réaliser, sur une extrémité, une petit boucle avec le fil de nylon!
Cette boucle servira à y glisser un anneau.


Voilà le détail de la fermeture, breloque intégrée!


Voilà la finition!


À bientôt pour la suite de ce fil rouge!



L'été est souvent synonyme de vacances, de soleil, de coquillages, de crustacés....et de bons livres!

Il y a quelques temps, j'ai trouvé, à la médiathèque, le premier tome de la série de Marie-Bernadette DUPUY, "Angélina", série qui en comporte trois!
De fils en aiguilles ou plutôt de pages en pages, j'ai dévoré la saga complète!

Je vais donc vous parler aujourd'hui de la série de Marie-Bernadette DUPUY, "Angélina"!
-Tome 1-Les mains de la vie
-Tome 2-Le temps des délivrances
-Tome 3-Le souffle de l'aurore

L'auteur:

Marie-Bernadette Dupuy est une écrivaine française née à Angoulême le 30 octobre 1952.
Après une série de polars et de plusieurs livres portant sur la royauté, le succès débute enfin en 2002 lorsque Les éditions JCL, une maison d'édition canadienne publie L'Orpheline du bois des loups.
Les séries de romans les plus populaires sont celles de L'Enfant des neiges, dont l'action se déroule dans la pittoresque du Lac-Saint-Jean, au Québec, et Le Moulin du loup, histoire d'une famille de papetiers charentais.

(photo prise sur le Net)


Tome 1-Les mains de la vie

Présentation de l'éditeur:

Novembre 1878, Pyrénées ariégeoises.
Un soir d'automne, une jeune fille de dix-neuf ans se rend en grand secret dans une caverne à flanc de montagne.
Là, elle met au monde un fils.
C'est l'enfant de l'amour, mais aussi du déshonneur, le père ayant quitté le pays et ne donnant plus de nouvelles.

Le cœur brisé, Angélina confie son bébé à une nourrice afin de pouvoir entreprendre des études de sage-femme.
Sur les traces de sa mère décédée tragiquement, elle veut oeuvrer auprès des femmes en couches.
Mais n'entre pas qui veut à l'école de l'Hôtel-Dieu de Toulouse !
Il faut une moralité irréprochable et une immense disponibilité.

Au prix de nombreux sacrifices, elle va suivre son chemin semé de rencontres, d'épreuves, de joies et de chagrins.
Dans ce combat vers l'aboutissement de son rêve, les mains d'Angélina sont un précieux atout qui soulagent les mères et donnent la vie...

Marie-Bernadette Dupuy nous entraîne sur les routes en compagnie d'Angélina! C'est avec force et avec beaucoup d'espoir que cette jeune fille arrivera à suivre le chemin qu'elle s'est tracé!


Tome 2-Le temps des délivrances!

Présentation de l'éditeur:

Tout juste diplômée, Angélina s'est installée en tant que sage-femme dans la maison de sa famille, à Saint-Lizier.
Toujours sous la protection bienveillante de Gersande de Besnac, qui élève son fils Henri, elle fait ses preuves au jour le jour et acquiert une bonne réputation.

Seule ombre au tableau, elle désespère de revoir un jour Luigi, le vrai fils de Gersande, faussement accusé de crimes affreux et réfugié en Espagne, à Barcelone.

Mais un jour revient au pays Guilhem, le premier amour d'Angélina et le père d'Henri.
Même s'il est accompagné de sa jeune épouse enceinte et de leur fils d'un an, il semble n'avoir rien oublié de ses sentiments pour la jeune sage-femme...

Les aventures se poursuivent nous tiennent en haleine! Nous retrouvons Angélina et tous les personnages du premier livre!
Je n'ai eu qu'une hâte.....vite finir ce second livre afin de commencer le troisième!


Tome 3-La force de l'aurore!

Présentation de l'éditeur:

Angélina et Luigi sont de retour à Saint-Lizier, après un pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle.
La belle costosida, qui est enceinte, retrouve son fils Henri (officiellement son filleul), son père, et aussi sa chère demoiselle Gersande de Besnac.

En son absence qui a duré plusieurs mois, une nouvelle sage-femme s'est installée près de la cité, mais peu à peu, des patientes reviennent frapper à la porte d'Angélina.
Parallèlement, Guilhem Lesage découvre que le petit Henri de Besnac est bien son fils.

Cette nouvelle le bouleverse et il demande à rencontrer Angélina et Luigi, afin de les supplier de lui laisser voir et connaître l'enfant.
Par malheur, quelqu'un surprend la conversation et la rapporte à une femme qui depuis longtemps veut la perte de la belle Angélina.

Alors qu'elle prévoit de quitter l'Ariège pour la Lozère, afin de s'installer dans le château des Besnac, Angélina est arrêtée, tout comme Rosette, à cause d'un avortement pratiqué sur cette dernière quelques mois auparavant.
Les jeunes femmes sont emprisonnées, menacées des pires sanctions.

Ce coup du sort jette la consternation dans la famille, qui ignorait tout de ce drame.
Les deux jeunes femmes connaissent la paille sale d'un cachot, sans grand espoir d'échapper à une lourde peine.
lorsque le procès a lieu, plusieurs personnes témoignent en faveur d'Angélina. Feront-ils pencher la balance de la justice en sa faveur ? Rien n'est moins sûr.

Ce troisième et dernier tome de la série "Angélina" met un point final à cette saga d'une autre époque.

Cette sage "Angélina" m'a tout simplement transporté dans l'univers charmant, sensible et romantique de Marie-Bernadette Dupuy!
Je n'ai qu'une seule chose à vous dire....

Bonne lecture!



Il y a quelques temps, je vous ai parlé de cette invitation, de ma mercerie préférée, à un atelier tissage de perles!
Le but de cette activité était de réaliser un bracelet (voir le lien)!

J'ai voulu refaire un bracelet à la maison afin de voir si j'avais bien compris!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Pour cette activité, vous aurez besoin de petites perles rocailles, d'un long fil spécial à tisser, d'une aiguille et de quelques apprêts!


Comme pour le premier bracelet, j'ai pris quelques photos afin de vous montrer l'évolution de mon travail!


Mais je vous invite à voir ou à revoir les vidéos suivantes qui sont très explicatives!

Vidéo 1: Le point de brique!
https://www.youtube.com/watch?v=a6avwdKZqNY

Vidéo 2: Le point de brique dégressif!
https://www.youtube.com/watch?v=qdNJr4FHioQ

Ces vidéos sont proposées par, "Popibijoux Creation"!


Le tissage réalisé il a suffit de l'incérer dans une chaînette, de quatre anneaux et d'un fermoir!
J'y ai juste ajouté une petite breloque!


Pour cette activité n'hésitez pas à voir ou à revoir les vidéos que je vous ai proposées! Elles sont vraiment très utiles!


À bientôt pour la suite de ce fil rouge!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd'hui deux "enquêtes suédoises"!

Le premier livre que je vous propose est un thriller de Johan Theorin, "Froid Mortel"!

L'auteur:

Johan Theorin, né le 3 septembre 1963 à Göteborg, est un journaliste et romancier suédois, auteur de roman policier.
Sa famille compte des marins, des pêcheurs et, du côté de sa mère, des agriculteurs qui y ont vécu pendant des siècles sur l'île d'Öland, dans la mer Baltique, nourrit culturellement par le folklore insulaire et ses contes étranges.
Ce cadre revient dans certains romans ultérieures de l'écrivain.


Présentation de l'éditeur:

Une école. Un centre de détention psychiatrique. Entre les deux, un couloir souterrain ... que les enfants franchissent régulièrement pour rendre visite à leur parent interné.
Jan Hauger, qui a réussi à se faire embaucher au sein de ce dispositif expérimental étroitement surveillé, ne rate pas une occasion d'être leur accompagnateur.
Mais que cherche-t-il ?
Et que se passe-t-il réellement dans les sous-sols obscurs et labyrinthiques de la clinique ?

Virtuose des climats troubles et envoûtants, Johan Theorin remonte le fil d'un passé lourd de secrets.
Un thriller sombre, machiavélique et implacable.


Un livre sans temps mort! Une histoire qui vous prend dès le début!
Je vous invite à découvrir un auteur qui remporte le prix du meilleur roman policier suédois et le prix Clé de verre pour son livre "L'Écho des morts"!


Le second livre que je vous propose est une enquête de Camilla Läckberg, "Le gardien de phare"!

L'auteur:

Jean Edith Camilla Läckberg Eriksson, née le 30 août 1974 à Fjällbacka, est une écrivaine suédoise, auteur de romans policiers.
Elle est une des plus jeunes auteurs à succès dans son genre.
Les romans de Camilla Läckberg se situent tous près de son lieu de naissance, la petite ville côtière de Fjällbacka, en Suède.

Présentation de l'éditeur:

Dans ce septième volet de la série qui lui est consacrée, Erica est sur tous les fronts. Non contente de s'occuper de ses bébés jumeaux, elle enquête sur l'île de Gräskar dans l'archipel de Fjällbacka, et s'efforce de soutenir sa soeur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d'un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques.
Avec Le Gardien du phare, Camilla Läckberg poursuit avec brio la série policière la plus attachante du moment.

Ce livre est tout simplement parfait pour cette période estivale! Il est à emporter partout avec vous!

Bonne lecture!



C'est en feuilletant le livre de Christine et Sylvie Hooghe, "Parures de Perles" que j'ai eu envie de réaliser ce modèle!

Il n'est pas très compliqué à créer! Suivez-moi!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


Pour cette réalisation il vous faut:

-perles de rocaille de taille moyenne
-perles allongés
-perles à écraser
-fil métallique (4 tours de cou)
-1 anneau
-1 fermoir
-1 pince


Coupez le fil métallique en 4 morceaux de 50 cm environ.
Commencez par enfiler les perles jaunes sur un des fil.
Intercalez quelques perles allongées.
J'utilise du scotch afin de maintenir les extrémités.


Enfilez des perles sur le second fil sur 20cm.
Passez le fil dans une des perles allongées du premier fil.
Continuez d'enfiler des perles et une ou deux perles allongées.
Vous obtenez deux fils attachés par une perle allongée.

Procédez de même pour les fils 3 et 4.

Vous ajoutez des perles allongées de manière à compléter le motif et créer les mailles du filet en repassant le fil dans 1 ou 2 perles allongées des rangs précédants.

Vous devez obtenir un maillage sur 4 fils!


Une fois les 4 fils bien maillés vous complétez les rangs avec des perles.
Vous devez essayez le collier sur vous afin de mesurer le collier à votre taille.

Prenez un côté du collier.
Réunissez les 4 fils dans une perle à écraser, supprimer le jeu entre les perles.
Écrasez la perle à écraser.
Mettez un petit point de colle sur cette perle.


Coupez trois des fils.
Il vous en reste un!
Passez une seconde perle à écraser et faites passer le fil de nouveau dans la perle afin d'obtenir une petite boucle.
Écraser la perle.

Faites de même sur le second côté du collier.

Vous avez, alors, deux petites boucles de chaque côté du collier.


Il suffit de poser le fermoir sur un des côtés.


Vous choisirez la couleur des perles en fonction de vos goûts!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd'hui deux livres de Stephen KING!

L'auteur!

Stephen King est né le 21 septembre 1947 à Portland dans le Maine.
Stephen ne vit pas une enfance très heureuse entre les absences de sa mère et la méchanceté de ses camarades de classe dont il devient rapidement le souffre-douleur.
Il trouve, alors, son réconfort dans la lecture.
Une malle remplie de livres fantastiques dans le grenier de sa tante et il se prend de passion pour la littérature avec une prédilection marquée pour le genre du fantastique.
il passe ses loisirs à ébaucher des petites histoires dès l'âge de 12 ans.

Il totalise jusqu'à aujourd'hui environ 44 ouvrages qui se sont vendus à plus de 100 millions d'exemplaires!

"Joyland"!

Présentation de l'éditeur:

Les clowns vous ont toujours fait un peu peur?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse?
Alors, un petit conseil: ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage.

Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord.
Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse.
Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin.
Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête.
Un nouveau meurtre est-il possible?
Parviendra-t-il à l’éviter?
Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.

Comme d'habitude, dès les premières lignes j'ai tout de suite accroché! Pas facile de lacher le livre!
Il n'y a qu'une solution! Se laisser conduire!


"Carnets noirs"!

Présentation de l'éditeur:

En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold.
Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s’emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes.
Le bonheur dans le crime?
C’est compter sans les mauvais tours du destin… et la perspicacité du détective Bill Hodges.

Après Misery, King renoue avec un de ses thèmes de prédilection: l’obsession d’un fan.
Dans ce formidable roman noir où l’on retrouve les protagonistes de Mr. Mercede, l'auteur rend un superbe hommage au pouvoir de la fiction, capable de susciter chez le lecteur le meilleur… ou le pire.

Ce lire tout aussi palpitant que les autres du même auteur est une petite gourmandise que j'ai savoiré à sa juste valeur!
Toc Toc! Je ne suis là pour personne! Je lis!

Bonne lecture!



Il me restait des petites épingles à nourrice du premier collier proposé dans cette rubrique, alors j'ai décidé d'imaginer une nouvelle réalisation intitulée "collier en perles et épingles"!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Pour cette réalisation, il vous faut:

-petites perles rocailles de deux couleurs
-fil de nylon
-30 petites épingles à nourrice
-perles à écraser
-2 petites coques
-un ensemble d'apprêts(1 fermoir et deux anneaux)
-une pince plate


Commencez par enfiler des perles dans les épingles.
Préparez deux fils de nylon.
Passez les dans les deux extémités des épingles!
Pensez à prendre un fil suffisamment gros pour que les épingles soient bien fixées sur le fil.


Passez des perles sur chaque fil et de chaque côté du collier sur 3 cm environ.
Réunissez les deux fils dans une ou deux perles afin de réaliser une petite décoration.

Continuez à passer les perles sur tous les fils!
Mesurez le collier sur vous afin de visualiser jusqu'où vous le terminerez!


Réunissez les deux fils et passez une petite coque et une perle à écraser dans les deux fils de chaque côté.
Écrasez les perles et enfermez-les dans les coques!
Passez une des deux coques dans un anneau et l'autre dans un fermoir!
Et voilà!


J'aime beaucoup la couleur bleu! Mais vous pouvez décliner ce collier dans toutes les couleurs qui vous plairont!



Un petit tour à la médiathèque et je reviens avec deux livres de Andrea H Japp, auteur français de nombreux romans policiers!

Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente aujourd'hui deux livres, écrits par Andréa H Japp, "Monestarium" et "La Croix de perdition".
Ces deux livres ne sont pas récents mais font partie de ces thrillers historiques que j'affectionne tant!

Lionelle Nugon-Baudon, dite Andrea H. Japp est née le 17 septembre 1957 à Paris.
Auteur français de romans policiers, y compris historiques, pour les plus récents, elle est aussi la traductrice en français des romans de Patricia Cornwell mettant en scène le personnage de Kay Scarpetta!

Elle fait ses études supérieures à Paris et Boston. Docteur en biochimie, toxicologue de métier, chercheuse réputée et "Expert auprès de la NASA", elle est chargée de recherches à l'INRA où elle dirige une équipe scientifique. 

Sous son patronyme, elle a publié des ouvrages scientifiques sur l'alimentation, l'environnement et l'écologie.

En tant qu'auteur, elle a publié de nombreux romans policiers et recueils de nouvelles.

Elle aborde le roman policier historique à partir de 2006 et participe également à des scénarios de téléfilms et de bandes dessinées.

(image prise sur le net)



"Monestarium"!

Présentation de l'éditeur:

1288.
Al Iskandarïyah, Egypte.
Un marchand récupère la lourde besace d'un voyageur agonisant, ignorant qu'il vient de signer son arrêt de mort.
Il est égorgé alors qu'il tente de vendre le sac à l'intermédiaire du comte Aimery de Mortagne.
1307.
Abbaye de femmes des Clairets, France.
Une moniale, Angélique, est découverte étranglée.
Sans doute parce qu'elle ressemblait beaucoup à l'une de ses sœurs, Marie-Gillette d'Andremont, qui a fui l'Espagne après l'assassinat de son amant. D'autres meurtres surviennent.
 

Se peut-il que le meurtrier soit le même que celui de l'amant de Marie-Gillette? Et quel est donc le rôle exact du comte de Mortagne, qui arrive très à propos à l'abbaye?
 
Construit comme un huis clos, Monestarium est un thriller historique haletant.

(image prise sur le net)


"La croix de perdition".

Présentation de l'éditeur:

22 juillet 1209, Béziers est mis à sac.
Pour lutter contre l'hérésie cathare, les croisés, avec à leur tête Arnaud Amalric, légat du pape, prennent la ville et massacrent vingt mille habitants.
Hiver 1308. L'abbaye des Clairets, administrée par la jeune mère abbesse Plaisance de Champlois, est coupée du monde extérieur par une terrible tempête de neige.
Les meurtres de moniales se succèdent, tous mis en scène selon un rituel macabre...
On parle de sorcellerie ou de quelque chose d'encore plus ténébreux.

Que vient faire à l'abbaye Arnoldus de Villanova, médecin et espion du pape Clément V, au prétexte de cueillir des simples en plein hiver ?
Et qui est donc cette jeune Claire qui ne supporte pas la lumière du jour, et que protègent quatre " monstres " de foire?

Avec son habituelle virtuosité, Andrea H. Japp nous entraîne dans un thriller médiéval haletant.
Pris dans l'étau d'une ténébreuse machination et confronté à de nombreuses énigmes mortelles, Andrea H Japp est un mire exceptionnel.

Bonne lecture!



Alors que je m'activais pour débuter cette activité de création de bijoux, je me suis rendue dans ma boutique préférée, "La souris verte", mercerie créative située à Thionville en Moselle!
J'avais besoin de fournitures et j'y ai trouvé le palais des "Mille et une nuits"!

La période des soldes m'a permis de me procurer quelques ouvrages dont je vous parlerai au fur et à mesure de mes créations!
Et, ce jour là, Catherine et Laurence m'ont invité à un atelier de tissage de perles!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


Je ne vous cache pas qu'au début j'ai cru que je n'y arriverai pas!
C'était sans compter sur Catherine!
Une de ses devises, "Une fois que l'on a compris la manière de s'y prendre, c'est très simple!"

Pour cette activité, vous aurez besoin de petites perles rocailles, d'un long fil spécial à tisser, d'une aiguille et de quelques apprêts!

Les apprêts sont, les petites chaînettes, les fermoirs, les perles à écraser et les anneaux.


J'ai pris quelques photos afin de vous montrer l'évolution de mon travail!
Je ne vais pourtant pas me perdre dans des explications compliquées!

J'ai trouvé sur le net deux vidéos très explicatives de cette activité!


Vidéo 1: Le point de brique!
https://www.youtube.com/watch?v=a6avwdKZqNY

Vidéo 2: Le point de brique dégressif!
https://www.youtube.com/watch?v=qdNJr4FHioQ

Ces vidéos sont proposées par, "Popibijoux Creation"!


Le tissage réalisé il a suffit de l'incérer dans une chaînette, de quatre anneaux et d'un fermoir!
Sous la conduite de Laurence, j'y ai ajouté une petite breloque!

Merci Laurence et Catherine pour ces bons moments passés en votre compagnie!



Vous l'avez compris, cette année, mon fil rouge de l'été sera consacré aux bijoux!
Je commence cette activité bien doucement et très tranquillement!
Pour faire mes premiers pas je m'étais achetée un  Kit de perles que l'on trouve dans les magasins de loisirs!
Les perles ne sont pas de première qualité, mais pour débuter c'est parfait!

Comme il me reste du matériel de cette boîte, je vous propose donc aujourd'hui une idée de collier très simple!
Ce modèle peut être fait par les petites filles mais aussi par leurs mamans!

En effet, si vous vous procurez de belles perles rocailles dans votre boutique préférée, l'effet sera magique!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge de l'été et toutes mes réalisations sur ce lien!

Cette idée provient du très beau livre de Christine et Sylvie Hooghe, "Parures de Perles"!
(9 clichés)


Pour cette activité il vous faudra:
-petites perles de couleurs ou des perles de rocailles
-4 perles de décoration
-perles à écraser
-fil de nylon
-pince plate et coupante à la fois


Prenez l'extrémité du fil.
Enfilez 1 perle à écraser, 3 perles de décoration et une petite perle de couleur.
Repassez le fil en sens inverse dans les perles et dans la perle à écraser.


Pincez la perle à écraser!


Continuez le collier en ajoutant trois petites perles de couleur.
Enfilez alors une autre perle décorative.
Enfin poursuivez par des petites perles de couleur.


Enfilez les perles et ajustez la longueur de votre collier.


Pour réalisez l'attache du collier, enfilez une perle décorative, puis une perle à écraser et des petites perles de couleur sur 4cm environ.
Repassez le fil dans la perle à écraser et dans quelques perles.
Supprimez le jeu entre les perles.
Vérifiez que le collier passe bien dans la boucle que vous venez de réaliser.
Pincez la perle à écraser.


Voilà le résultat!
Comme je vous le disais au début de cet article, vous pouvez, également, choisir de belles perles rocailles ainsi que des perles à facette afin de réaliser ce même modèle!


À bientôt pour un autre modèle!
Je vous parlerai alors de ma boutique préférée où j'ai appris à tisser des perles avec du fil et une aiguille!



C'est sur une idée de notre amie Alexandra que j'ai décidé de réaliser ce fil rouge!
Cela faisait un bon moment que je voulais commencer une activité "bijoux"!
Mais il me fallait une personne qui me mette le pied à l'étrier!
Merci Alexandra!

Les premiers pas ne sont pas faciles mais quand on aime......

Pour le premier volet de ce fil rouge, je vais m'intéresser plus particulièrement aux petites filles!
Le collier que je vais faire aujourd'hui a été proposé aux enfants, cette année pour la fête des mamans!

Comme je vous le disais, c'est une première pour moi!
Donc je n'ai pas voulu acheter les belles pierres "rocailles"! J'ai simplement été me procurer une boîte à bijoux que l'on trouve dans tous les magasins de loisirs!

Cet article servira de récapitulatif aux articles du fil rouge de cet été 2016!

-Des perles et des épingles (ici)

-Collier camïeux soleil (voir le lien)

-Bracelet en perles tissées (voir le lien)

-Collier en perles et épingles en double rangée (voir le lien)

-Quatre fils pour un collier (voir le lien)

-Bracelet en perles tissées (2) (voir le lien)

-Collier aigue marine en perles swarovski (voir le lien)

-Boucles d'oreilles en perles tissées (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


J'ai bien écouté les conseils d'Alexandra! Installez-vous! Ce n'est pas très compliqué!

Pour cette activité il vous faudra:
-des perles
-des épingles à nourrice, le petit modèle
-une paire de ciseaux
-de l'élastique
-un peu de colle


La première opération à réaliser c'est de prendre les épingles et d'y enfiler les perles!
Le nombre d'épingles dépend de la taille de votre cou!
Je pense avoir utilisé une boîte de 150 épingles!
Mais je dois vous dire que, dans la foulée j'ai réalisé aussi le bracelet qui va avec!
J'ai donc du acheter une seconde boîte d'épingles!


Mes épingles sont prêtes!
Vous l'avez remarqué? Ce sont des couleurs très estivales que j'ai choisi!
On se croirait au Carnaval de Rio! Mais c'est l'été! Alors profitons-en!

Le choix de l'élastique dépend des épingles! Le fil ne doit pas être trop gros ni trop fin!
Les épingles doivent pouvoir se placer facilement sur le fil sans se détacher pour autant!

C'est pourquoi je n'ai pas utilisé le même fil élastique pour le haut que pour le bas de l'épingle.
En haut les trous sont plus gros, le fil est simple!
En bas, j'ai utilisé un fil spécial pour bracelet!

J'ai trouvé le fil qu'il me fallait chez ma mercière préférée!
J'y ai trouvé aussi de bons conseils!
J'aurai l'occasion de vous en reparler!


Le but du jeu est d'enfiler un élastique en haut des épingles et un second en bas!
Vous vous retrouvez avec toutes les épingles insérées sur deux fils élastiques!

Attention!
Enfilez les épingles toujours dans le même sens!
Vous pourriez avoir de mauvaises surprises!

C'est à ce moment que vous essayez votre collier!
En effet, il faut que le collier soit à votre taille!
Vous faites deux noeuds en serrant bien sur les élastiques!
Pour plus de sécurité vous pouvez poser une goutte de colle sur les noeuds à l'aide d'un petit pic en bois!


Comme je vous le disais, dans la foulée j'ai réalisé un bracelet!


Et voilà la Miss!
Ne bougez pas! Je vous retrouve la semaine prochaine pour une autre idée "bijoux"!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Clive Cussler, "La fosse du diable".

Clive Cussler est l’auteur de nombreux romans traduits dans le monde entier. Découvreur d’épaves, il est membre de la Société géographique royale de Londres, du Club des explorateurs de New York et préside l’Agence nationale marine et sous-marine.
Clive Cussler a écrit ce livre en collaboration avec Graham Brown et Florianne Vidal pour la traduction.

Présentation de l'éditeur:

Au large des Açores, un cargo japonais est attaqué par des pirates.
Lorsque l’équipe de la NUMA arrive sur place, le gang prend la fuite en sabordant le navire, et leur canot explose en route.
Qui sont ces hommes, et pourquoi ont-ils attaqué ce bateau et massacré l’équipage ?
Au même moment, à Genève, un brillant scientifique qui travaille sur l’accélérateur de particules est enlevé pour servir les sombres projets d’un dictateur africain avide de pouvoir.
Kurt Austin et ses acolytes devront tout mettre en œuvre pour déjouer une terrible machination qui menace l’équilibre du monde, sans perdre de vue les scientifiques venus étudier sur l’île un mystérieux phénomène magnétique et une séduisante Russe en mission pour son pays…

Les évènements se suivent et je n'ai pu lâcher ce livre avant d'avoir lu les dernières lignes!
Fervent lectrice des aventures de Kurt Austin et de Joe Zavala je n'ai pas été déçue par cette nouvelle aventure.

Bonne lecture!




Le temps, en ce moment, se prête bien à quelques petits ateliers créatifs!

Cette année j'ai eu beaucoup de temps de libre et j'ai pris le temps de réaliser des cartes toutes printanières!

Je vous invite à voir ou à revoir cet atelier créatif dans le détail en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


Vous me connaissez, j'aime réaliser mes cartes de voeux!
Cette fois-ci, j'ai décidé d'en créer quelques unes qui pourront être envoyer tout au long de l'année!


J'ai repris ma règle, mon cutter, ma colle et mon fil et mon aiguille.....


...et, je ne vous le cache pas! Je me suis bien amusée!


Une petite croix par-ci...une petite croix par-là....et voilà!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Clive Cussler, "Méduse Bleue".

Vous vous en êtes peut-être aperçus mais, j'aime beaucoup cet auteur dont une des activités est de découvrir des épaves!
Ce livre reprend une des séries phare de Clive Cussler, la série "Dirck Pitt" où l'on retrouve Kurt Austin, cet aventurier sans peur et sans reproche!

Clive Cussler a écrit ce livre en collaboration avec Paul Kemprecos, journaliste et auteur de plusieurs romans dont Meurtre du Mayflower, Blues à Cape Code.

Présentation de l'éditeur:

1848, dans l’océan Pacifique.
L’équipage du Princess commandé par le capitaine Horatio Dobbs est atteint par une maladie après avoir fait escale à Pohnpei.
Sur une île inconnue, un médecin indigène les sauve de la mort.
De nos jours, dans les îles de Micronésie, un laboratoire sous-marin, financé dans le plus grand secret par le gouvernement américain, disparaît.
Il effectuait des recherches sur la « méduse bleue », une espèce rare.
Au même moment, au large des Bermudes, une bathysphère est attaquée et immobilisée à plus de cinq cents mètres de profondeur...
Kurt Austin engage l'équipe de la Numa.
Il suspecte un lien avec une puissante organisation de criminels chinois qui mène des expériences médicales et aurait découvert un nouveau virus.
Kurt Austin et Joe Zavala vont devoir tenter le tout pour le tout pour sauver non seulement leur vie mais celle de millions de personnes...

Si je vous disais que j'ai déjà ouvert et presque terminé le nouveau Cussler!

Bonne lecture!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Clive Cussler, "L'acrobate".

Découvreur de nombreuses épaves, Clive Cussler est membre de la Société Géographique Royale de Londres, du Club des explorateurs de New York et préside l’Agence nationale maritime et sous-marine.
Il est l’auteur de plusieurs séries à succès.
Dans ce livre écrit avec Justin Scott  il met la "Série Isaac Bell", détective d'élite dans l'agence de détectives Van Dorn, à l'honneur.

Présentation de l'éditeur:

Alors qu’il s’apprête enfin à célébrer son mariage à bord du paquebot Mauretania, Isaac Bell vole au secours de deux hommes agressés en pleine nuit : des scientifiques, le professeur Beiderbecke et son jeune assistant Clyde Lynds, peu enclins à se confier au brillant détective de l’agence Van Dorn.
Quelques jours plus tard, le professeur est retrouvé à l’agonie, enfermé dans une malle.
Dès lors, Clyde Lynds n’a d’autre choix que de se confier à Isaac Bell s’il veut garder la vie sauve et protéger leur invention des convoitises qu’elle suscite…
Mais les grandes firmes auxquelles il souhaite vendre son dispositif révolutionnaire ne sont visiblement pas les seules intéressées.
Dans l’ombre, le mystérieux acrobate, et derrière lui le deuxième Reich, semblent prêts à tout pour mettre la main sur ce formidable outil de propagande…

Inconditionnelle de Clive Cussler, j'ai retrouvé avec plaisir Isaac Bell, la veille de son mariage!
Et je n'ai pas été déçue car j'ai pu constater que le personnage principal de cette série est toujours aussi percutant et fin limier.

Bonne lecture!



Je vous ai parlé dernièrement de mon cadeau de Noël (voir le lien)!
Je n'ai pas rangé ma machine à coudre dans un coin!
Non! Je ne l'ai pas oubliée!
Je ne suis pas couturière! Mais ma maman m'a mis le pied à l'étrier.
Cela me permet de bricoler un peu!


Tout cela pour vous dire que l'une de mes premières réalisations fut cet habillage de lustre!


Après avoir acheté le matériel dont j'avais besoin, je me suis étalée sur la table de la salle à manger!
Je n'ai pas eu de mal à prendre le patron! Je me suis inspirée du modèle qui était en place et qui avait bien vécu!


La première chose que j'ai préparée fut la couture sur la largeur!
Il a fallu bien mesurer!
Trop étroit, mon habillage ne rentre pas dans mon lustre!
Trop lâche, mon habillage passe à travers!


J'ai donc bien mesuré et bien préparé ma couture avec des aiguilles!
Puis j'ai faufilé et, bien sûr, j'ai essayé!
Je pense que tout est bien!
Alors je pique ma couture à la machine puis je surfile les bords!


Cette première étape terminée, je passe à l'ourlet du bas de mon habillage!
Un ourlet simple que je débute toujours en faisant des marques avec une craie!
Les habitudes ont été prises avec mamy Simone!
Pour la réalisation d'un ourlet simple je vous invite à voir ou à revoir l'article que j'avais consacré aux ourlets (sur ce lien)!


Jusque là, tout va bien!


Il me reste à faire l'ourlet sur le haut de mon habillage!
Cette fois-ci il faut laisser, au niveau de la couture, un espace, qui ne sera pas cousu, afin de pouvoir y passer un cordon!


Il me semble que j'ai terminé! Non!
Il faut faire un dernier essayage!


Je pose mon habillage et je serre le cordon pour faire une belle finition!


Je ne vous cache pas que je suis fière de moi!



Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui un livre de Donna Léon, "Brunetti entre les lignes"!

L'auteur:

Donna Léon fait partie de ces auteurs que j'affectionne particulièrement!

Née en 1942 dans le New Jersey, Donna Léon a exercé plusieurs métiers comme guide de voyage à Rome, rédactrice publicitaire à Londres et enseignante de littérature, notamment en Suisse, en Iran et en Arabie saoudite ainsi que  dans une base de l'armée américaine située près de la Cité des Doges.

C'est là qu'elle commence à écrire des romans policiers.

Venise sert, donc, de décor à ses histoires et le commissaire Brunetti en est le personnage principal.
Et, depuis quelques années, les enquêtes du Commissaire Brunetti ont conquis, également, des millions de télespectateurs à travers le monde.

Présentation de l'éditeur:

En ce maussade lundi de printemps, le commissaire Guido Brunetti pensait n’avoir rien d’autre à faire que de lire des rapports, quand il reçoit soudain un appel fiévreux de la directrice d’une prestigieuse bibliothèque vénitienne. Plusieurs livres anciens et de grande valeur ont été endommagés, d’autres ont même disparu.
Les employés soupçonnent un chercheur américain venu à plusieurs reprises consulter les livres, mais pour Brunetti, quelque chose ne colle pas.

Prenant l’affaire en main, le commissaire commence par enquêter sur les visiteurs réguliers de la bibliothèque et en conclut que le voleur n’a pas pu agir seul.
Mais quand l’un des suspects est retrouvé mort chez lui, l’affaire prend une tournure beaucoup plus sinistre.
Brunetti se retrouve immergé dans le monde sombre et secret du marché noir de livres antiques.
Avec l’aide de son équipe, Isperetto Vianello et la Signora Elettra, il plonge dans l’esprit d’un voleur de livres, jusqu’à remettre en question sa conception de l’innocence et de la culpabilité et à dévoiler la terrible vérité.

Quoi de plus extraordinaire que de suivre une enquête policière, menée avec tout le charme italien du commissaire Brunetti au coeur de Venise!
La balade au coeur de Venise est un pur régal.
Le commissaire Brunetti invite même une charmante dame au "Café Florian" pour un questionnaire pas comme les autres!
Ce livre est un fameux tremplin pour un séjour, incontournable, à Venise!
Et si vous ne connaissez pas le "Café Florian" ce sera l'occasion de vous plonger dans l'atmosphère si particulière du plus ancien, célèbre et luxueux café de la place Saint-Marc de Venise en Italie fondé en 1720 par Floriano Francesconi.

Bonne lecture!



Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Arnaldur Indridason, "Opération Napoléon".

Né à Reykjavik en Islande en 1961, Arnaldur Indridason est journaliste, scénariste et critique de cinéma.
Il est l'auteur de plusieurs romans policiers, véritables best-sellers internationaux.
Son premier roman policier, La Cité des Jarres est paru en Islande en 2000 et a été traduit dans plus de vingt langues.

Présentation de l'éditeur:

1945. Un bombardier allemand, pris dans le blizzard en survolant l’Islande, s’écrase sur le Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe.
Parmi les survivants, étrangement, des officiers allemands et américains. L’Allemand le plus gradé affirme que leur meilleure chance de survie est de marcher vers la ferme la plus proche.
Une mallette menottée au poignet, il disparaît dans l’immensité blanche.
Dans les années qui suivent les Américains lancent en vain des expéditions pour faire disparaître cette opération militaire mystérieuse et encombrante.

1999. Le glacier fond et les satellites repèrent une carcasse d’avion, les forces spéciales de l’armée américaine envahissent immédiatement le Vatnajökull et tentent en secret de dégager l’avion.
Deux jeunes randonneurs surprennent ces manœuvres et sont rapidement réduits au silence.
Avant d’être capturé l’un d’eux contacte sa sœur Kristin, une jeune avocate sans histoires.
Celle-ci se lance sur les traces de son frère dans une course poursuite au cœur d’une nature glaçante.
Les événements se précipitent.
Les hypothèses historiques déconcertantes, parfois dérangeantes, et la séduction inoubliable qu’exerce cette héroïne à la fois tenace et perspicace, font de ce texte un formidable roman à suspense.

Allez!
N'hésitez plus!
Habillez-vous chaudement et mettez votre combinaison de ski!
Bonnet, gants, grosses chaussettes!
Avec ce roman nous allons à l'assaut du glacier islandais, le Vatnajökull.
Plus grande calotte glaciaire d'Islande, c'est le deuxième glacier le plus volumineux d'Europe.
Malgré l'absence du commissaire Erlendur, ce thriller est passionnant!


Bonne lecture!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, un livre de Linwood Barclay, "Ne la quitte pas des yeux".

Souvenez-vous!
Syssie
du blog "Prendre le thé chez Syssie", a eu la gentillesse, dernièrement, de m'offrir un très beau livre (voir l'article sur ce lien).
Aujourd'hui, j'ai grand plaisir à venir vous en parler!

L'auteur:

Linwood Barclay est né en 1955 dans le Connecticut aux États-Unis.
Sa famille émigre au Canada lorsqu'il n'avait que quatre ans.
Il vit, aujourd'hui, à Oakville avec sa femme Neetha et ses deux enfants.

Traduit dans une dizaine de langues, il est considéré comme un auteur majeur après les succès de Cette nuit-là, vendu à plus de 150000 exemplaires.

 

Présentation de l'éditeur:

Journaliste dans une rédaction locale, David Harwood travaille trop.

Passer une journée en famille dans un parc d'attractions était une bonne idée...

Pourtant, à peine arrivés, Jan, son épouse, se volatilise.

Escapade préméditée ? Kidnapping ?

David doit accepter qu'il ne sait rien de cette femme dont il partageait la vie.

Suspect numéro un aux yeux de la police, il part à la recherche de la vérité.

Ce thriller est fascinant! Je n'avais qu'une envie c'est aller toujours plus loin dans ma lecture afin de dénouer ces fils bien emmèlés!

Une vie comme les autres...jusqu'au jour où tout bascule!

Bonne lecture!




Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Steve Berry, "Le troisième secret".

Steve Berry est avocat et auteur américain de romans policiers.
Il étudie le droit à l'université de Mercer à Macon en Géorgie et c'est seulement en 1990 qu'’il commence à écrire.
De nombreux "thrillers" sont devenus, depuis, de grands best-sellers.

Jean-Luc Piningre est traducteur de l'anglais depuis le début des années 1990. Il a contribué à la parution de nombreux ouvrages!

Présentation de l'éditeur:

1917, Fatima, Portugal : la Vierge apparaît à la jeune Lúcia et lui confie trois secrets.
Les deux premiers sont rendus publics.
Mais rien ne filtre concernant le troisième, jusqu'à ce que Jean-Paul II en livre, en 2000, une «version officielle», immédiatement mise en doute.

2005, Rome, Vatican : le souverain pontife envoie son homme de confiance, monseigneur Michener, en Roumanie afin de transmettre un message confidentiel à un vieux prêtre.
Michener découvre que celui-ci est le traducteur du mystérieux troisième secret. Dès lors, il devra faire preuve de toute son habileté pour déjouer la conspiration qui le guette et échapper à ceux qui, dans l'ombre, veulent à tout prix garder cachée la terrible vérité.
Car, si elle était dévoilée, les fondements mêmes de l'Église en seraient menacés...

Un rythme soutenu, des personnages très prenants, un suspense qui nous tient en haleine....tout est réuni pour un bon moment de lecture!

Bonne lecture!



Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui un roman policier et thriller historique écrit en collaboration par Éric Giacometti et Jacques Ravenne, "Le règne des Illuminati"!

Les auteurs:

Éric Giacometti, écrivain de thrillers, a été journaliste dans la presse grand public.
Auteur avec Jacques Ravenne de la série à succès du commissaire Antoine Marcas, il est traduit dans dix-sept pays.
Il est également membre fondateur de la ligue de l'imaginaire, collectif d'écrivains de thrillers, et il enseigne au Centre de formation et de perfectionnement des journalistes!

Jacques Ravenne est le coauteur, avec Éric Giacometti, de romans dans lesquels le personnage principal, le commissaire Antoine Marcas, est franc-maçon.
Ravenne est lui-même un franc-maçon élevé au grade de maître au rite français.
Jacques Ravenne est le pseudonyme de Jacques Ravaud.

Présentation de l'éditeur:

Paris, siège de l'Unesco : l'abbé Emmanuel est abattu par un tireur isolé.
Un assassinat rappelant à certains celui de Kennedy et qui alimente très vite les plus folles thèses conspirationnistes.
D'autant que la juge Gardane a découvert que le tueur était franc-maçon.
Á charge maintenant pour le commissaire Marcas de faire la lumière sur les possibles implications de cette révélation.
De Paris à San Francisco, Marcas va affronter le fantôme d'une société secrète qui enflamme les imaginations depuis sa disparition mystérieuse, au18e siècle. L'enjeu : une découverte aux frontières de la science...

Les Illuminati... Ils vous surveillent depuis des siècles. Désormais, ils vont vous contrôler.

Bonne lecture!



Comme vous me connaissez bien! J'ai toujours un ouvrage....ou deux....en route!
Il ya quelques jours j'ai mis un point final à cette petite broderie aux airs de vacances!

C'est l'occasion pour moi de vous montrer le défilé de cette activité!

-Mon phare au bord de la mer (ici)

-Un phare en appelle un autre (voir le lien)

-Un petit dernier pour un triptyque (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés!)


Le choix des couleurs...une aiguille....c'est parti!


Ma broderie terminée, je passe à la phase "repassage"!
J'utilise une bombe d'amidon afin de fixer ma toile!


Il est temps, alors, de préparer le cadre dans lequel mon phare prendra place!


Le bleu...c'est beau!


Il faut peindre une partie puis une autre et laisser un temps de sèchage!


Comme à mon habitude, je finalise avec un vernis afin de fixer les couleurs.


Je fais des essais pour voir si mon modèle se prête au cadre!
C'est parfait!


Un dernier coup de pinceau....et je peux montrer mon cadre!


Un petit rayon de soleil me permet de voir que les couleurs sont lumineuses!
Il me semble que ce phare en appelle un autre!
Pas de soucis...je file reprendre mon aiguille!



Aujourd'hui, je vais vous parler d'un livre original, de part sont histoire mais aussi de part son auteur!
Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui un livre de Robert Galbraith, "L'Appel du Coucou"!

L'auteur:

Robert Galbraith, avec la série des enquêtes de Cormoran Strike, s’est imposé comme un des nouveaux maîtres incontestés du polar contemporain.
Les deux premiers volets des aventures de Strike, L'Appel du coucou et Le Ver à soie, ont été des best-sellers dans le monde entier.
Salués par la critique et adoubés par les lecteurs, ils seront prochainement adaptés sous forme de série par Brontë Film and Television pour la BBC.

Mais qui se cache vraiment derrière Robert Galbraith?

Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling, l’auteur mondialement célèbre de la série Harry Potter.

Présentation de l'éditeur:

Une nuit d’hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée.

Jusqu’au jour où l’avocat John Bristow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.

Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l’armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage.

Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l’Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula.

 

De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

 

Avec son intrigue haletante et sa galerie de personnages plus vrais que nature, L’Appel du Coucou, premier volet des aventures du détective Strike, s'inscrit dans la tradition du grand roman policier classique illustrée par Ruth Rendell et P. D. James.

Un coup de maître.

 

Bonne lecture!




Un dernier coup de pinceau et mon petit cochon pourra rejoindre ces congénères!

Vous pouvez voir ou revoir le début de cette aventure en cliquant sur ce lien!


Une fois la peinture terminée et bien séche, je pose un verni sur mon cochon afin de fixer les couleurs.


Voilà cet ouvrage est terminé!


Mon petit cochon a trouvé sa place!



Un ouvrage se succède à un autre ouvrage!
Aujourd'hui, je vais vous parler de ma cousine Gisèle! En effet, c'est elle qui m'a offert ce joli kit créatif!
Un joli petit cochon à peindre!
Si vous ne le savez pas encore...Marc et moi collectionnons les petits cochons!


Le kit est complet:
-un petit cochon
-un pinceau
-quelques petits pots de peinture


J'ai étalé mes ustensiles et je suis prête à donner une âme à mon cochon!


Jusque là le choix des couleurs est facile!


Du rouge ou du bleu...certains me diront "blouge"!


Pourquoi pas! À demain pour la suite de cet ouvrage!

Voir la seconde partie sur ce lien!



Souvenez-vous!
Il y a quelques semaines mon amie Dely m'a envoyé un paquet contenant quelques livres (voir le lien) !
Aujourd'hui, je vais vous parler d'un de ces livres, "Le chasseur Zéro" de Pascale Roze!

L'auteur:

Pascale Roze est une écrivain et romancière française, née le 22 mars 1954 à Saigon, au Vietnam.

Elle a reçu le prix Goncourt en 1996 pour son roman Le Chasseur Zéro.

Après une licence de lettres, elle travaille durant quinze ans avec Gabriel Garran au Théâtre international de langue française.

En 1996, elle lutte contre la mort à la suite d'une rupture d'anévrisme.

Elle anime de nombreux ateliers d'écriture, notamment pour les jeunes des banlieues difficiles.

Jusqu'en 2010, elle a été chroniqueuse pour la littérature dans l'émission radiophonique Cosmopolitaine, présentée par Paula Jacques sur France inter.


Présentation de l'éditeur:

Le chasseur Zéro est un avion kamikaze qui, en avril 1945, frappe le cuirassé Maryland de la marine américaine durant la Bataille d'Okinawa.
Laura a alors treize mois quand elle perd son père américain qui était officier sur ce navire.
Après cela, sa mère la ramène en France, où elle va grandir entre ses grands-parents et une mère en dehors de la réalité, et tout le monde refusera de lui expliquer la mort de son père.
Elle développe une fascination morbide pour ce kamikaze qui l'a tué.
Toujours dans sa tête, elle entendra le bruit du chasseur Zéro et rien ne pourra la soigner.
Elle gâchera ses études et une belle histoire d'amour, et tente même de se suicider au volant de sa voiture, comme le pilote kamikaze tenant le manche de son avion.
Elle survit, mais conserve son obsession.

Nous entrons de plein fouet dans le domaine de la conscience et de l'inconscience!
Dès les premières pages nous sommes itrigués...puis de plus en plus au fil du roman!
Atmosphère étrange et inquiétante! Est-ce le début d'une obsession?
Rien n'empêchera le chasseur Zéro de nous poursuivre jusqu'au bout...

Bonne lecture!



Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui un livre de Franck Thilliez, "PANDEMIA".

Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit dans le Pas-de-Calais.
Son premier roman Train d’enfer pour Ange rouge a été nommé au Prix SNCF du Polar  français 2004.
Il est également l’auteur de La Chambre des morts qui a été adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot.

Présentation de l'éditeur:

"L'homme, tel que nous le connaissons, est le pire virus de la planète.
Il se reproduit, détruit, étouffe ses propres réserves, sans aucun respect, sans stratégie de survie.
Sans Nous, cette planète court à la catastrophe.
Il faut des hommes purs, sélectionnés parmi les meilleurs, et il faut éliminer le reste. Les microbes sont la solution."
Après Angor, une nouvelle aventure pour Franck Sharko et Lucie Henebelle.
Et l'enjeu est de taille : la préservation de l'espèce humaine.

Une épidémie de grippe frappe la France, une grippe jusqu'alors inconnnue.

Cette épidémie qui devient vite une pandémie est d' origine terroriste et  les service de l'institut pasteur vont devoir travailler main dans la main avec le 36 quai des orfèvres.
C'est ainsi que l'équipe Sharko et Lucie est à nouveau confrontée à l'Homme en noir, déjà croisé dans Atom[ka] et [Angor] et doit faire face à une menace mondiale : un virus biologique.
Pandemia......suspense, tension, frayeur...on en redemande!

Je ne vous en dis pas plus!

Bonne lecture!



Il y a des traditions qui annoncent le printemps et le retour des beaux jours!
L'arbre de Pâques en est une!

L'arbre de Pâques, ou "Osterbaum" est une ancienne tradition allemande...tradition qui s'est répendue partout en Europe!

Faire son arbre de Pâques consistait, alors, à décorer quelques branchages dépouillés avec des oeufs vidés et peints!

J'ai respecté cette tradition tout en y mettant ma touche personnelle!

Voici l'histoire de "Mon Arbre de Pâques"!

Vous pouvez voir ou revoir notre atelier créatif spécial Pâques en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Les images saintes!

Voyez! Le lapin de Pâques est déjà passé!
Il a laisser tomber deux images saintes sur mon arbre de Pâques!

J'ai découpé deux représentations de lapins sur des publicités!
J'ai collé ces images sur une feuille de papier dessin.
Il m'a suffi de découper les feuilles de dessin et de peindre le dos de mes deux lapins!


J'ai fait un trou sur le haut de chaque lapin et j'y ai passé un ruban afin de les accrocher sur mon arbre!
Vraiment mignons ces deux lapins!


Mes oeufs de Pâques!

Dans la tradition de l'Osterbaum, j'ai vidé des oeufs frais!
Pour cela, j'ai fait deux petits trous sur les deux sommets des oeufs et j'ai soufflé dans un des trous afin de vider l'oeuf!
Le jour de la préparation des arbres de Pâques, il y a des omelettes au menu!

Ensuite, j'ai passé un petit fil de fer à travers les oeufs en passant par les deux trous!
Il suffit de faire un petit rouleau sur une des deux extrémités afin que l'oeuf puisse être accroché sur l'arbre!

J'ai peint mes oeufs et je les ai mis à sécher!


Quelques gourmandises!

Afin que mon arbre soit complet, j'ai acheté quelques gourmandises!
J'ai passé un ruban sur mes chocolats pour les accrocher sur mon arbre!


Prenez un vase assez haut.
Remplissez-le de pierres et arrangez-y quelques branchages!


Rassemblez toutes vos décorations....et décorez votre arbre!
Il ne doit pas être trop chargé!


Mon arbre de Pâques!



Du fond d'une de mes armoires j'ai sorti notre aquarium. Celui qui a accueilli pendant quelques temps notre petit poisson rouge, Maurice!

Cet aquarium fera un joli centre de table sur ma table de Pâques!

Vous pouvez voir ou revoir notre atelier créatif spécial Pâques en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Pour cette activité, il vous faut un aquarium, du sable de couleur et quelques décorations!


J'ai bien lavé et bien essuyé l'aquarium, puis j'y ai versé du sable bleu!


J'ai commencé par déposer quelques décorations! Toutes, bien sûr, ayant un rapport avec Pâques!
...lapins, poussins, oeufs.....il y a de quoi faire!


Je vous passe les détails.....percer deux oeufs au niveau de chaque sommet et souffler pour y sortir le jaune et le blanc!
Bien sûr j'en ai soufflé en tout 6 mais j'en ai eu besoin que de deux pour cette décoration!
Ce jour là, une omelette était au menu!!!


J'ai peint mes oeufs en me servant d'un petit support!
Il suffit de peindre une moitié, de laisser sécher et de retourner l'oeuf pour peindre la seconde moitié!


Celui-là est l'oeuvre de Marc!
Son astuce?
Rouler l'oeuf sur la palette qui a servi pour la peinture!


Voilà mon aquarium qui prend de l'allure!


À demain pour le clou du spectacle!



Comme l'année dernière nous n'avons pas vu passer toutes ces fêtes qui réunissent la famille à la maison, nous avons voulu, cette année, nous rattraper!

Je me suis donc amusée à réaliser quelques décorations pour les fêtes de Pâques!

Cet article servira de récapitulatif à cette activité!

-Le petit aquarium de Pâques (ici)

-Le grand aquarium (voir l'article sur ce lien)

-Mon arbre de Pâques (voir l'article sur ce lien)

Bonnes préparations!


Pour cette activité il vous faut un aquarium de ce type mais plus petit!
J'ai oublié de le prendre en photo une fois vidé!
En fait il s'agit tout simplement d'un petit bocal du genre "terrine"!
Il vous faut également du sable de couleur.


Bien sûr! Ce sont des décorations de Pâques!
J'ai donc privilégié les oeufs!
Ceux ci ont été acheté "prêts à l'emploi"!


Le bocal a été lavé et bien séché!
Versez-y du sable de couleur.
Et posez votre oeuf au milieu!


Il vous est tous arrivés d'acheter des gâteaux au moment des fêtes de Pâques.
Vous avez donc, dans une boîte hermétique, bien rangés dans votre armoire, quelques petits sujets qui vont, à présent, vous être bien utiles!


Poussins, poulettes, lapins, oeufs....le choix est multiple!


Voici notre première décoration terminée!


En attendant la prochaine idée décoration, je vous propose de déguster des petits oeufs en sucre!

À bientôt!



Souvenez-vous!
Michèle du blog "lestilleuls" , m'a offert dernièrement un livre de Katherine Pancol, "Muchachas 3"!
Ce fut, pour moi un vrai coup de coeur!

Dans la lignée du livre "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi" et reprenant les même personnages cette saga familiale est très prenante et tout à fait divertissante!

L'auteur:

Après avoir été professeur de lettres puis journaliste, Katherine Pancol écrit un premier roman en 1979: "Moi d'abord".
Elle part pour New York en 1980 suivre des cours de "créative writing" à Columbia University.
Suivront de nombreux romans dont "Les hommes cruels ne courent pas les rues" ou "Embrassez-moi"!
Elle rentre en France en 1991.
En 2006, ses lecteurs découvrent "Les yeux jaunes des crocodiles" puis "La valse lente des tortues" en 2008.

Présentation de l'éditeur:

Les filles sont partout dans ce roman.
Elles mènent la danse.
De New York à Paris, de la Bourgogne à Londres ou à Miami.
Des filles qui inventent, s’enflamment, aiment.
Des filles qui se battent pour la vie.
Et les hommes ?
Ils sont là aussi.
Mais ce sont les muchachas qui dansent, dansent, dansent.
Elles font voler les destins en éclats.

Et ça n’en finit pas !
Katherine Pancol, un des plus grands phénomènes d’édition de ces dernières années.
Depuis leurs sorties, Les Yeux jaunes des crocodiles, La Valse lente des tortues et Les Ecureuils de Central Park sont tristes le lundi sont devenus des classiques.

Après sa célèbre trilogie "Les yeux jaunes des crocodiles", Katherine Pancol nous ravit à nouveau avec "muchachas".
Nous retrouvons avec plaisir Hortense et Joséphine mais les nouveaux personnages sont tout aussi attanchants!

Bonne lecture!



Dans la série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd'hui un livre de Jean-Louis Fournier, "Ma mère du Nord"!

L'auteur:

Jean-Louis Fournier est un écrivain, humoriste et réalisateur de télévision né à Calais le 19 décembre 1938.
Il est l’auteur d’une série de récits personnels dont la plupart ont connu un grand succès critique et public :
Il a jamais tué personne, mon papa, Où on va papa ? (prix Femina 2008), Poète et paysan, Veuf, La Servante du Seigneur (2013).


Présentation de l'éditeur:

"Petit, chaque fois que j’écrivais quelque chose ou faisais un dessin, j’avais besoin de le montrer à ma mère pour savoir si c’était bien.
Qu’est-ce qu’elle penserait aujourd’hui de ce que je suis en train d’écrire sur elle?
Je suis inquiet. Elle doit en avoir assez qu’on parle de son mari alcoolique. Ne pas avoir envie qu’on parle d’elle, la discrète, la réservée, de ses maladies imaginaires, de sa tristesse.
Va-t-elle savoir lire entre les lignes, comprendre que ce livre est une déclaration d’amour? Que j’essaie de me rattraper, moi qui ne lui ai jamais dit que je l’aimais, sauf dans les compliments de la fête des Mères dictés par la maîtresse.
Ce livre, je l’ai écrit pour la faire revivre.
Parce qu’elle me manque."

Merci Syssie pour ce très beau cadeau!
De la première à la dernière page, je n'ai pas vu le temps passer !
À lire absolument!

Bonne lecture!



Aujourd'hui, je vais mettre la touche finale à ma broderie "Les oiseaux"!
Le cadre est sec! Super!

Vous pouvez voir ou revoir ma broderie "Les Oiseaux" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


J'ajuste ma broderie dans le cadre!


Je colle une petite coccinelle porte-bonheur!


Et voilà! Quand un travail est terminé, j'ai déjà une autre idée qui trotte dans la tête!

À bientôt!



Ma broderie est terminée et j'ai réuni tout le matériel dont j'ai besoin pour réaliser un beau cadre!

Vous pouvez voir ou revoir ma broderie "Les Oiseaux" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Il existe, dans le commerce, de jolis cadres à décorer! Il suffit de s'en procurer un de la taille de votre modèle!


Afin de peindre mon cadre, j'utilise de la peinture acrylique, idéale pour ce type d'activité!


Facile! Je peins l'avant et l'arrière de mon carde!
Je prends soin de peindre une face, de la laisser sécher puis de peindre la seconde face!


Ceci afin que la peinture ne colle pas sur le support que vous choisirez pour faire sécher votre travail!


Je suis satisfaite du résultat!


Losque la peinture est séche, je passe un vernis de protection!

Le temps que mon cadre séche...et je vous retrouve demain pour la finition!



Ma broderie est terminée!
Tout n'est pas fini!
En effet, j'ai l'intention d'encadrer mon ouvrage afin de réaliser un joli présent à ma cousine!

Vous pouvez voir ou revoir ma broderie "Les Oiseaux" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Je vais donc, dans un premier temps, bien repasser ma toile en prenant soin de la repasser sur l'envers!


Mon astuce....un peu d'amidon!


Le résultat est très esthétique!
Mettons mon ouvrage bien à l'abri....en attendant que je réalise l'encadrement!


Quelques tubes de peinture, un ou deux pinceaux....
Allez! Rendez-vous demain!
On va bien s'amuser!



Je reprends le fil de ma broderie!
Après avoir passé un fil sur tout le tour de ma toile afin qu'elle ne s'effiloche pas je plie mon ouvrage afin de déterminer le milieu!
Car, vous le savez, il faut toujours débuter un ouvrage par le milieu!

Vous pouvez voir ou revoir ma broderie "Les Oiseaux" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Les premiers points font apparaître ma première mésange!


Petits, petits!
Ne sont-ils pas mignons?


Mon travail prend forme et cela me donne des ailes!
Sans jeu de mots!


Mais tout n'est pas fini!

À demain!



BRODERIE "LES OISEAUX"

 22/02/2016
Ma cousine est une vraie passionnée d'oiseaux!
Elle les collectionne et en possède de nombreux spécimens!
Mais voilà! Elle n'en a aucun de brodé aux points de croix!
J'ai donc décidé de lui réaliser une petite broderie!

Surtout ne lui dites pas! Je compte lui faire une surprise!

Cet article servira de récapitulatif à ma broderie, "Les Oiseaux"!

-Broderie "Les oiseaux" (ici)

-Mais où sont les mésanges ? (voir le lien)

-Ce n'est pas fini (voir le lien)

-Réalisation du cadre (voir le lien)

-Une coccinelle porte-bonheur (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Toute histoire de broderie commence par le choix du modèle!


Ensuite vient le temps du choix du coton!


Ensuite, j'ai découpé ma toile aux dimensions prévues pour ce modèle.


Et, comme à mon habitude j'ai passé un fil sur tout le tour de ma toile afin qu'elle ne s'effiloche pas en cours de route!

À demain pour la suite!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd'hui Stieg Larsson, auteur des trois livres "Millénium":
-Millénium 1- Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
-Millénium 2- La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
-Millénium 3- La reine dans le palais des courants d'air

Stieg Larsson, de son nom complet Karl Stig-Erland Larsson, est né le 15 août 1954 à Skelleftehamn, dans la région de Västerbotten et mort le 9 novembre 2004 à Stockholm d'une crise cardiaque.
Journaliste et écrivain suédois, il est connu pour son engagement contre l'extrémisme de droite et le racisme.
Publiée à titre posthume entre 2005 et 2008, sa trilogie Millénium le rend mondialement célèbre.


Millénium 1- Les hommes qui n'aimaient pas les femmes!

Présentation de l'éditeur:

Depuis quarante-quatre ans, Harriet Vanger, la nièce bien aimée de l'industriel Henrik Vanger a disparu.
Il est persuadé qu'un membre de sa famille l'a assassinée.
En parallèle, le célèbre journaliste Mikaël Blomkvist est condamné pour diffamation dans l'affaire Wennerström.
Vanger convainc Blomkvist d'enquêter sur l'assassinat de Harriet.
Au cours de son enquête, Mikaël Blomkvist va faire la rencontre d'une jeune fille atypique aux multiples talents, Lisbeth Salander, qui va l'aider à élucider le mystère.

Avec une histoire bien ficelée et un suspense à toute épreuve il est impossible de lâcher ce roman au suspens incroyable!


Millénium 2- La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette!

Présentation de l'éditeur:

Un an après la double affaire Vanger/Wennerström, nous retrouvons Lisbeth Salander et Mikaël Blomkvist dans une nouvelle histoire.
Lisbeth est accusée d'un double homicide d'une rare violence à Stockholm, dont les victimes se trouvent être des connaissances de Blomkvist. Rapidement, elle se trouve accusée d'un troisième meurtre et un avis de recherche national est lancé.
Lisbeth entame alors une longue cavale pour d'une part échapper à la police et d'autre part résoudre cette énigme : qui a tué ces gens et pourquoi ?
Elle sera soutenue par son ami journaliste ainsi que par son ami et ancien employeur, Dragan Armanskij.

J'ai retrouvé avec plasir des enquètes bien menées ainsi que des personnages très attachants!


Millénium 3- La reine dans le palais des courants d'air!

Présentation de l'éditeur:

Ce troisième tome est la suite directe du précédent.
Dans cet ultime volet écrit par Stieg Larsson, on retrouve Lisbeth Salander à l'hôpital, isolée et sous mandat d'arrêt.
De son côté, Mikaël Blomkvist s'attaque à une nouvelle enquête de taille dans le but d'aider son amie : trouver qui, dans la police de sécurité, tient à détruire une fois encore la vie de Lisbeth Salander.
L'ennemi est colossal cette fois-ci, mais les soutiens envers Lisbeth plus nombreux aussi, saura-t-on enfin pourquoi et comment ?

Ce troisième de la série Millenium, de Stieg Larsson conclue la trilogie de façon magistrale.

Un quatrième volet de "Millénium" a été écrit par le romancier suédois David Lagercrantz est publié le 27 août 2015 dans 25 pays.
Il conte une nouvelle enquête de Mikaël Blomkvist au cours de laquelle apparaît Camilla Salander, la sœur jumelle de Lisbeth qui lui voue une haine féroce depuis leur enfance.
Les retrouvailles des deux sœurs vont être vont être le terrain d'un affrontement sans répit.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ce livre!
Mais je vous en parle dès que possible!

Bonne lecture!



Dans la série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd'hui un livre de Patricia Cornwell, "Monnaie de sang"!

L'auteur:

Patricia D. Cornwell, qui est née le 9 juin 1956 à Miami en Floride, est une écrivain américaine.
Elle devient journaliste, se spécialisant dans les faits-divers criminels et les armes à feu.
Puis, elle occupe un poste d'informaticienne à l'Institut médico-légal de Richmond en Virginie. Elle s'inspire alors de la directrice de la morgue pour créer un personnage de roman qu'elle a décidé d'entreprendre : Kay Scarpetta.

Et Kay Scarpetta est de retour....

Présentation de l'éditeur:

  Kay Scarpetta s'apprête à partir célébrer son anniversaire à Miami en compagnie de son mari, Benton Wesley, quand elle remarque sept pennies alignes à son insu, sur le mur derrière leur maison.
À cet instant, un appel du detective Pete Marino l'informe qu'un professeur a été abattu non loin de chez elle.

Le tireur a agi avec precision et personne n'a rien vu ni entendu. Il pourrait s'agir du tueur ayant déjà fait des victimes dans le New Jersey, mais rien ne permet encore de l'affirmer.
Kay soupconne que le lien, s'il existe, se trouve sous ses yeux.
Lorsque la menace se profile dans son entourage, il devient clair que quelqu'un cherche à la faire payer, en monnaie de sang.

Patricia Cornwell nous livre, encore une fois, un livre un peu plus axé sur la psychologie des personnages.
Ce livre se lit très vite et les amateurs du genre ne seront pas déçus!

 À lire absolument!

Bonne lecture!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, un livre de Éric Marchal, "Le soleil sous la soie".

Éric Marchal est un écrivain français né à Metz en 1963. Il vit, à présent, à Vittel dans les Vosges.

Présentation de l'éditeur:

Dans les dernières années du 17e siècle, un des plus petits États d'Europe, le duché de Lorraine, se relève de l'occupation française et des guerres dans l'espoir de connaître une génération de paix.
Nicolas Déruet est chirurgien ambulant.
Son destin va basculer le jour où il rencontre Marianne Pajot, accoucheuse à Nancy.
Emprisonné à la suite d'une opération où le patient est décédé, Nicolas est obligé de s'exiler dans les armées de la coalition, en guerre contre les Turcs. Des campagnes lorraines aux steppes hongroises, des masures abandonnées aux ors des palais royaux, il connaîtra le destin hors norme d'un homme guidé par l'amour et l'ambition de révolutionner la médecine.

Dans ce roman, Éric Marchal s'empare d'un thème passionnant, la rivalité féroce à l'époque entre les médecins de la faculté et les chirurgiens-barbiers. Les premiers utilisent l'immense pouvoir de leur corporation pour maintenir les seconds dans le statut de simple exécutants des actes médicaux.
Une des spécificités du roman est de nous faire partager les nombreuses opérations que réalise Nicolas Déruet, tirés de cas réels, documentés grâce aux comptes rendus d'alors.
L'auteur a aussi déterré des pépites historiques, le statut des Roms dans l'Europe du 17e siècle, les joueurs professionnels du jeu de paume, la ménagerie disparue de Versailles, Joseph Urfin, l'homme sauvage... viennent corser un morceau d'histoire déjà captivant dans ses conflits et ses enjeux.

Bonne lecture!



La bougie, comme on la connait aujourd'hui, fut développée au milieu du 19e siècle et se distingue de la chandelle par sa matière première et par l'utilisation de mèches de coton tressé.
Le lumignon en est sa version miniaturisée!


J'ai eu l'occasion de récupérer des petits pots de confiture, le genre de pots que l'on trouve dans des paquets cadeaux et que l'on jette facilement!
Le Temps de l'Avent terminé, j'ai eu l'idée de réaliser des lumignons avec ces petits pots.
Les lumignons ce sont des petites bougies qui nous permettent de penser à nos proches lorsque nous les allumons!


J'ai enlevé ma couronne de l'Avent, qui à ce stade menaçait de brûler et j'ai allumé les bougies de l'Avent ou ce qu'il en reste.
Le but du jeu est de bien surveiller l'opération car la bougie peut brûler très vite.



Pendant ce temps je prépare mes petits pots de confiture.
Bien sûr, il faut bien les laver et bien les essuyer.
J'ai posé une mèche que je fais tenir sur le milieu du pot à l'aide d'une pince à linge.


Quand le centre de la bougie devient liquide, je verse peu à peu ce liquide dans mes petits lumignons.
Ce travail se fait peu à peu.
Au bout d'un certains temps vous pouvez enlever délicatement la pince à linge car la mèche commence à tenir toute seule.


Losque vos lumignons sont remplis, vous coupez la mèche à hauteur et vous nettoyez les lumignons!
Et voilà!
Ils ne sont pas beaux mes lumignons?

Bonne créativité!



Dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, un livre de Sarah McCoy, "Un goût de cannelle et d'espoir".

Souvenez-vous!
Syssie
du blog "Prendre le thé chez Syssie", a eu la gentillesse, dernièrement, de m'offrir un très beau livre (voir l'article sur ce lien).
Aujourd'hui, j'ai grand plaisir à venir vous en parler!

L'auteur, Sarah McCoy:

Fille de militaire, Sarah McCoy a déménagé toute son enfance au gré des affectations de son père.
Elle a ainsi vécu en Allemagne, où elle a souvent séjourné depuis.
Résidant actuellement à El Paso, au Texas, elle y donne des cours d'écriture à l'université tout en se consacrant à la rédaction de ses romans.
Un goût de cannelle et d'espoir est son premier ouvrage publié en France.


Présentation de l'éditeur:

Allemagne, 1944.
Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance.
Jusqu'à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps ...
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie ... Et le reportage qu'elle prépare n'est rien en comparaison de la leçon de vie qu'elle s'apprête à revoir.

Nous suivons, page après page, Elsie au gré de ses fortunes et de ses infortunes et ce à travers cette période trouble qu'est la Seconde Guerre Mondiale!
Sur fond de boulangerie et d'odeur de pain chaud, ce livre est une révélation sur notre histoire vécue sur le sol allemand!
Il ne faut pas oublier les quelques recettes de Mutti, maman d'Elsie, qui attendent les amatrices de bonnes pâtisseries à la fin du livre!

À lire absolument!



Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas et, bientôt, il sera temps d'envoyer des cartes de voeux.

Cette année, je m'y suis prise à l'avance....j'ai eu beaucoup de temps de libre!

Je vous invite à voir ou à revoir cet atelier créatif dans le détail en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Cette année fut, pour moi, une année de concalescence....il fut donc très pratique que réaliser de petites broderies sous la forme de sujets de Noël!


Une bonne idée créative qui m'a aidé à passer de nombreux caps!


Une petite croix par-ci...une petite croix par-là....et voilà!



Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui un livre de Patricia Mac Donald, "Personne ne le croira".

Patricia Mac Donald dont le pseudonyme est Patricia Bourgeau, est un auteur de romans policiers, née à Grennwich dans le Connecticut en 1949.

Après avoir suivi des études de journalisme et obtenu son doctorat, elle collabore à la rédaction de nombreux magazines.

La voie qu'elle s'est ensuite tracée dans le roman à suspense découle sans doute de son mariage avec l'écrivain Art Bourgeau, libraire spécialisé dans le roman noir.

Ses romans sont traduits dans plusieurs langues dont le japonais, le français et le suédois.


Présentation de l'éditeur:

Et si votre enfant était un monstre ?

Nouveau nom, nouvelle ville, nouveau départ : Hannah et Adam Wickes n’aspirent à rien d’autre qu’à mener une vie paisible et sans histoires, entourer leur petite-fille Sydney de toute leur tendresse, et tenter d’oublier d’anciennes blessures.
C’est compter sans la tragédie inattendue qui vient bouleverser leurs plans, attirant brusquement l’attention des médias sur leur foyer au risque de leur faire courir à tous les trois un terrible danger.
Car Hannah et Adam le savent, tôt ou tard ils devront affronter les démons d’un passé, qui en dépit de leurs efforts, a fini par les rattraper…

Patricia Mac Donald, un de mes auteurs préférés, ne m'a pas déçue!

Aujourd'hui, elle nous livre une nouvelle fois un livre haletant qui se dévoile facilement tant nous sommes entrainés dans une histoire dont on est impatient de connaitre la suite!

Autant vous dire que ce livre se laisse lire à vitesse grand "V"!

Bonne lecture!




Souvenez-vous!
Michèle du blog "lestilleuls" , m'a offert dernièrement un livre de Katherine Pancol, auteur que je ne connaissais pas (voir l'article sur ce lien)!
Ce fut, pour moi, une véritable découverte et un vrai coup de coeur!

Donc, c'est avec grand plaisir, qu'aujourd'hui, dans ma série mes loisirs, ma lecture, je vous présente, un livre de Katherine Pancol, "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi"!

L'auteur!

Après avoir été professeur de lettres puis journaliste, Katherine Pancol écrit un premier roman en 1979: "Moi d'abord".
Elle part pour New York en 1980 suivre des cours de "créative writing" à Columbia University.
Suivront de nombreux romans dont "Les hommes cruels ne courent pas les rues" ou "Embrassez-moi"!
Elle rentre en France en 1991.
En 2006, ses lecteurs découvrent "Les yeux jaunes des crocodiles" puis "La valse lente des tortues" en 2008.


Présentation de l'éditeur:

Souvent la vie s’amuse.Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud.Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident.

Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant.Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue… Et la vie n’est plus jamais triste.

Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…


Ce roman est une belle leçon de vie!
Dès la première page on s'immisce dans une famille avec ses joies, ses problèmes!
Au fil des pages, je n'ai pas vu le temps passer!
Le mieux que je puisse faire et de vous laisser un extrait qui résume tout à fait l'ambienace de ce livre!

"Écrivez-moi un roman d'aujourd'hui avec des femmes, des enfants, des maris qui trompent leur femme et qui sont cocus, des femmes qui pleurent et qui rient, un bel amour, une trahion, la vie, quoi!
Vous savez, les temps sont durs et les gens on envie qu'on les distraie."

Bonne lecture!



Afin qu'une couronne de l'Avent soit finie, il faut lui apporter le principal....la lumière!
Ce sont les bougies qui font office de lumière!
Nous les allumerons au fur et à mesure des dimanches de l'Avent!
Je vous en reparlerai bientôt!

Vous pouvez voir ou revoir la confection de ma couronne de l'Avent depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


La petite lumière qui vient du ciel va me permettre de fixer mes quatre bougies sur mon plat!
Je vous rappelle que j'ai posé ma couronne sur un plat à micro onde! Il nous en reste toujours quelques uns!


Il suffit d'allumer votre petite bougie et de verser de la cire sur le plat!
Poser directecement vos bougies de l'Avent sur la cire encore chaude!


Et Voilà! Vos quatre bougies de l'avent sont stables!
Je vous donne rendez-vous dimanche prochain, en effet, la fête de la Saint-André fixe à quelques jours près, l'entrée dans l'avent.

Le premier dimanche de l'avent, on allume la première bougie.
Elle symbolise l'espérance, à travers le pardon que Dieu donne à Adam et Éve.

À dimanche pour le premier temps de l'Avent!

Vous pouvez revoir l'article sur le temps de l'Avent sur ce lien.

Vous pouvez revoir nos couronnes de l'Avent sur ce lien.



Ma couronne prend forme! C'est le moment que je préfère!
Mes noix sont collées depuis hier.
Mais oui! Elles tiennent bien!

Vous pouvez voir ou revoir la confection de ma couronne de l'Avent depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Passons à mes deux pommes de pain!
Je commence par les coller...Mais elles ont du mal à rester droites!
Donc, en plus de la colle, je les maintiens avec quelques petites aiguilles!
Et le tour est joué!


Pour les tranches d'oranges séchées! Rien de plus simple!
Vous les faites se chevaucher tout en les maintenant avec des petites aiguilles de couturière!
J'ai utilisé celles dont les bouts sont jaunes ou oranges!


Voilà le tour de mes gourmandises!
J'ai utilisé de la colle vinylique! Celle que l'on utilise pour tous les bricolages!


Piti Lu, cannelé, tablette de chocolat...Tout ce petit monde à trouvé sa place!


J'avais dans l'idée de compléter ma décoration de quelques morceaux de cannelle! Mais pour les maintenir, il faut y planter une aiguille!
Et là, j'ai besoin de Marc!


Quelques petites étoiles de badiane plus tard....Voilà ma couronne!
Je l'ai posée sur un plat à micro onde!
En effet, ma couronne ne craindra pas le chaud!
Bien sûr....vous l'avez remarqué.....il manque mes bougies pour que me couronne soit complète!

À bientôt pour la suite!



Marc m'a surprise en plein effort de pose de ruban rouge!

Vous pouvez voir ou revoir la confection de ma couronne de l'Avent depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Le temps de faire quelques tours autour de ma couronne et j'avais fait des noeuds à n'en plus savoir où donner de la tête!


Voilà! Rubans vert et rouge...tout est en place!
Ma couronne est posée sur un plateau récupéré d'un micro onde!


Je réunis toutes les décorations qui vont faire de ma couronne une couronne de l'Avent tout en douceur et en saveur!


Il suffit d'un pot de colle et c'est parti!


Je commence par quelques noix! Il faut un peu de patience et tenir chaque noix quelques minutes afin qu'elles tiennent sur la couronne!

À bientôt pour la suite!



Je laisse sécher mon petit Lu, mon cannelé et ma tablette de chocolat!

Revenons à ma couronne!

Vous pouvez voir ou revoir la confection de ma couronne de l'Avent depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Je me suis procuré un ruban vert en grande largeur.
Je vais l'enrouler tout autour de ma couronne en fixant chaque tour à l'aide d'épingles!


J'en avais acheté 2,5 mètres.....


Flûte! Je n'ai pu habiller que la moitié de la couronne!
Hop! Un saut dans mon magasin préféré!


Je soigne mes joints......


....et je pique!
N'oubliez pas de prendre votre dé!


Voilà le travail sur l'envers!


Et voilà l'endroit!


Je m'étais également procuré un ruban rouge en petites largeur!
Ce ruban apporte une petite touche finale qui me plait bien!

À bientôt pour la décoration de ma couronne!



Je poursuis mon activité du moment, la confection de ma couronne de l'Avent 2015!
Laissons de côté cette couronne que j'ai habillée d'un morceau de tissu!

Je vous l'ai dit, cette couronne sera, cette année, axée sur la douceur et les saveurs!

Vous pouvez voir ou revoir la confection de ma couronne de l'Avent depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Je me suis procurée des petits sujets gourmands en plâtre!
...petit Lu.....mini cannelé.....tablette de chocolat....


Dans ma toute nouvelle boîte de peinture il y a bien de la couleur "ocre"!


Juste la couleur qu'il me faut pour peindre le fond de mon petit Lu!


Mais si vous regardez bien un petit Lu, il y a une légère couleur marron foncée sur le pourtour!
Pas si facile de mélanger les couleurs pour obtenir cette couleur "chocolat" tant désirée!
Une demi-heure de mélange....jaune, rouge et bleu....rouge, jaune, bleu....cela paraît facile....et pourtant.....
Je lave ma palette et je recommence....Marc au secours!


Ouf! Je ne sais plus dans quelles proportions j'ai obtenu cette belle couleur!


Ouf encore!
Il m'en reste pour peindre ma petite tablette de chocolat!


Je la trouve vraiment trop mignonne!


Dans ma lancée, ocre et marron foncé....mon cannelé est fait!
J'ai laissé sécher une petite demi-heure.
Et j'ai recouvert mes petites gourmandises d'un verni transparent!
À présent, il faut les laisser sécher....Alors!

À demain pour la suite!