Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 16 066 908
Nombre de commentaires : 80 567
Nombre d'articles : 6 103
Dernière màj le 21/10/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Zweibrücken, ou Deux-Ponts en français, est une ville allemande, située dans le Land de Rhénanie-Palatinat.

Nous avons commencé notre balade par un petit tour au musée de la ville! Ce lieu chargé d'histoire ne nous a pas laissé indifférent!

Cet article servira de récapitulatif à cette promenade allemande!

-Balade en Allemagne (ici)

-Musée de la ville (voir le lien)

-Un petit tour en ville (voir le lien)

-Rosengarten (voir le lien)

-Rosengarten (II) (voir le lien)

-Restaurant Valentins Wirtshaus (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Le musée de la ville est un endroit qui relate les grandes lignes du passé de Zweibrücken!


Le manteau de l'histoire!
Ce manteau a été réalisé par Margarete Pale en 2010 afin de commémorer les 600 ans du duché de Zweibrücken!
Il a été réalisé avec des pages de livres d'histoire!


Les portraits des rois de Suède et de Herzog von Pfalz-Zweibrücken.


Le portrait du milieu représente le Duc Christian IV!
Christian IV de Deux-Ponts-Birkenfeld, né à Bischwiller le 6 septembre 1722, mort le 5 novembre 1775 à Petersheim est duc palatin de Deux-Ponts-Birkenfeld-Bischwiller et comte palatin de Birkenfeld de 1734 à 1775.
Il est très célèbre en Allemagne!


Cette toile réunit la famille!
Mais où est donc le Duc?


Christian IV de Deux-Ponts-Birkenfeld a été représenté dans le cadre à droite de la peinture!


Nous nous promenons dans un appartement qui pourrait ressembler à une maison de maître du 18è siècle!


Les meubles sont magnifiques!


Ce qui m'a beaucoup plu, c'est de retrouver notre dernier Duc de Lorraine, Stanislas Leszczynski.
Alors en exil, Charles XII confère à Stanislas, en 1774, la jouissance de sa principauté de Deux-Ponts (Zweibrücken), proche de la Lorraine.


Juste à côte de Stanislas, sa fille, Marie Leszczynska, devenue reine de France par son mariage avec Louis XV en 1725.

À demain pour la suite de cette balade!



MES LIVRES DE L'ÉTÉ

 23/08/2017
Dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui "Mes livres de l'été"!

Cet été, tout a commencé avec Michèle et Pierre du blog "lestilleuls"  et les deux livres qu'ils ont eu la gentillesse de m'envoyer (voir l'article sur ce lien)!

Donc, le premier livre dont je vais vous parler est un livre d'Agnès Ledig, "Juste avant le bonheur"!

L'auteur:

Agnès Ledig est sage-femme libérale en Alsace, l'épouse d'un agriculteur normand et la mère de trois enfants.

Elle commence à écrire en 2005, pendant la maladie de son fils Nathanaël, souffrant d'une leucémie.

La tenue d'un bulletin hebdomadaire lui permet alors d'informer son entourage de l'évolution de l'état de santé de son fils.

Touché par ces textes le professeur du service qui le suit suggère à Agnès Ledig de ne pas « laisser ça dans un tiroir »!

Présentation de l'éditeur:

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire.
Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un évènement tragique survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle.

Je me suis facilement laissée glisser dans cette histoire qui vous prend par le coeur!
Les personnages tous aussi attachants les uns que les autres m'ont fait verser quelques larmes!
Il faut toujours garder espoir!

Bonne lecture!


Le second livre que Michèle m'a offert est un livre de Danielle Steel, "Le pardon"!

Tout le monde connaît Danielle Steel, je ne reviendrai pas sur cet auteur! Je vais directement vous parler du livre!

Présentation de l'éditeur:

Femme d'affaires reconnue, Olivia Grayson a consacré sa vie à faire de l'Usine, le petit magasin de meubles de ses parents, une puissante multinationale.
Un succès obtenu au prix de grands sacrifices.
Si elle n'a pas vu grandir ses quatre enfants, elle souhaite, depuis la mort brutale de son mari, rattraper le temps perdu.
Chaque été, juste avant son anniversaire, Olivia les convie tous à deux somptueuses semaines de vacances, cette fois à bord d'un yacht.
Mais Cassie, la petite dernière, refuse toujours les invitations.
Le pardon ne s'achète pas...

Je vous conseille cette lecture qui va bien avec la plage et le farniente!

Bonne lecture!


Enfin, j'ai déniché le troisième roman à la bibliothèque! Et, quand je tombe sur le dernier Donna Léon et son fameux commissaire Brunetti....je craque!

Ma troisième lecture sera donc consacré à Donna Léon, "Brunetti en trois actes"!

L'auteur:

Donna Léon fait partie de ces auteurs que j'affectionne particulièrement!

Née en 1942 dans le New Jersey, Donna Léon a exercé plusieurs métiers comme guide de voyage à Rome, rédactrice publicitaire à Londres et enseignante de littérature, notamment en Suisse, en Iran et en Arabie saoudite ainsi que  dans une base de l'armée américaine située près de la Cité des Doges.
C'est là qu'elle commence à écrire des romans policiers.

Venise sert, donc, de décor à ses histoires et le commissaire Brunetti en est le personnage principal.
Et, depuis quelques années, les enquêtes du Commissaire Brunetti ont conquis, également, des millions de télespectateurs à travers le monde.

Présentation de l'éditeur:

Brunetti en plein cœur de l’opéra vénitien à La Fenice !
Accompagné de son épouse Paola à la Fenice, Brunetti assiste à la Tosca, avec la diva Flavia Petrelli sur scène. Le spectacle, grandiose, s’achève par une pluie de roses jaunes tandis que Flavia est ovationnée. Mais des centaines d’autres roses jaunes attendent la soprano dans sa loge. Et en rentrant chez elle, elle trouve un nouveau bouquet sur le pas de sa porte. Un admirateur secret la gratifie ainsi de ces fleurs depuis plusieurs mois, de Saint-Pétersbourg à Londres, d’Amsterdam à Venise, et Flavia commence à s’inquiéter de ces signes d’adoration excessifs.
Bientôt, la chanteuse confie son appréhension à Brunetti, qui lui promet de mener sa petite enquête. Quand une jeune chanteuse vénitienne, dont le talent avait attiré l’attention de Flavia en personne, est sauvagement attaquée, Brunetti commence à penser que les craintes de la cantatrice sont bel et bien fondées. Il va alors plonger dans la psyché du mystérieux admirateur obsessionnel de Flavia et tenter d’éviter que d’autres chanteuses soient blessées...
Fantasmagorique et passionnant, Brunetti en trois actes plonge le lecteur dans la magie de la Fenice et le superbe monde de l’opéra que Donna Leon connaît si bien, et aime tant.

Si vous voulez visiter La Fenice de Venise...alors n'hésitez pas à suivre le commissaire Brunetti!
Un petit délice de lecture!

Bonne lecture!



L'onigiri est une préparation culinaire japonaise consistant en une boulette de riz.
Il peut être enveloppée ou non d'une algue nori et souvent de forme triangulaire ou ovale.

Les onigiri ne sont pas réellement considérés comme un mets par les Japonais, mais plutôt comme un en-cas que l'on peut consommer par exemple lors d'un pique-nique ou à n'importe quel moment de la journée.
Ce sont de véritables sandwichs de riz particulièrement populaires et bien ancrés dans la tradition culinaire japonaise.

Aujourd'hui, Nicolas cuisine des onigiris au thon!


Les ingrédients pour cette recette:
(en-cas pour 8 onigiris- Préparation 10 minutes- cuisson 10 minutes- attente 10 minutes)

-Riz à sushis cuit (voir la recette)
-200g de thon au naturel
-1 càs de moutarde
-1 càs de beurre de type Saint-Hubert
-1 citron

Remarque!
Le temps de cuisson et d'attente concerne la cuisson de riz!


Je vous invite à voir ou à revoir la préparation du riz sur le lien juste au-dessus!
Le riz étant prêt, mélangez soigneusement le thon, la moutarde, le beurre et le jus d'un citron.


Remarque!
Nicolas a acheté le moule à onigiris directement sur un site japonais!


Prenez les moules à onigiris et remplissez-les au tiers de riz.


Pressez avec le couvercle des moules.


Disposez de la préparation au thon.


Recouvrez de riz, pressez avec le couvercle et sortez délicatement les onigiris!


Il n'y a plus qu'à déguster ces délicieuses bouchées de riz.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre à l'honneur, notre amie Françoise du blog "grainedesucre".

En effet, Françoise a réalisé une de nos recettes, la tourte aux groseilles (voir la recette sur ce lien)!

La tourte est superbe et bien réussi! Marc et moi remercions beaucoup Françoise pour ce bien sympathique partage!

Je vous invite à voir ou revoir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



Tout au long de cet été je vous ai invités à me suivre sur ce fil rouge consacré à la réalisation de deux blouses à manches longues!
Aujourd'hui, après quelques finitions mes deux blouses sont terminées!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Après l'encolure puis les manches voilà le temps de l'ourlet de mes blouses.
Vous pouvez réaliser un ourlet simple pour finir votre ouvrage!
Mais j'ai voulu terminer le bas de ma blouse en faisant une fronce!


Donc j'ai épinglé, bâti, et piqué le bas de mon ourlet!
J'ai mesuré 4 cm pour un ourlet de deux cm quand il est fini.
Il faut laisser un petit morceau non piqué à la machine afin d'y introduire mon ruban qui servira à faire une fronce!


Pour le ruban qui servira de fronce, vous piquez morceau de tissu large de 4 cm.
Lorsqu'il sera cousu et retourné il fait 1,5cm.
Pour la longueur vous mesurez le tour de la blouse.


Une fois mon long ruban cousu, Raymonde me montre comment le mettre à l'endroit à l'aide d'une épingle à nourrice.


Un dernier coup de fer....


Il n'y a plus qu'à l'insérer dans mon ourlet!


J'utilise une épingle à nourrice!


Une fois mon ruban en place j'ai fait un noeud afin qu'il reste en place!
À ce moment là il ne faut pas oublier de faire les finitions de votre ourlets!
Quelques points à la main suffisent.


Voilà la première blouse terminée!


Et voici la seconde!

Je vous remercie beaucoup de m'avoir suivi pour ce fil rouge consacré à mes premiers pas en couture!

À bientôt pour un autre fil rouge!



Pourquoi ce titre pour l'énigme de cette semaine?
Tout simplement parce que c'est en regardant ce film que j'ai eu l'idée de vous poser cette petite devinette!

Je suis présent puis je disparais.
Il se peut que l' on voit une seule partie de moi, et dès fois on me voit en entier.
Je me trouve loin de vous.

À vous de jouer!

Réponse!
Je remercie tous les participants à ce dernier jeu de l'été!
Bravo surtout à Annick, qui s'est le plus rapprochée de la réponse!
Cela aurait pu être le soleil....
Mais non!
La bonne réponse était....la lune!

(photo prise sur le net!)



Hier, nous avons eu le plaisir de retrouver Astrid, Laurent et tante Yvonne pour un dimanche en famille....un dimanche comme nous les apprécions!

La table est mise et, dans la cuisine, les marmites s'en donnent à coeur joie!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(15 clichés)


Tout en grignotant nous prenons place dans la bonne humeur!


Tout en grignotant nous échangeons les dernières nouvelles!


Les apéritifs sont servis....chacun sa couleur.....et à la bonne vôtre!


Astrid et Laurent réalisent toujours de belles assiettes!
La gourmandise est au rendez-vous avec du jambon de la forêt noire et son melon bien sucré.


La palette à la diable est servie avec une sauce aux champignons!
Les légumes sont les rois du repas....haricots verts, choux de Bruxelles aux petits lardons, potée de lentilles aux carottes et tomates provençales.

L'astuce de Laurent!
La palette à la diable est rôtie dans une cocotte!
Lorsqu'elle est bien rôtie, il la coupe en tranche et la dépose dans un plat allant au four avec la sauce.
Elle finit de cuire tout en s'enrobant de toutes les saveurs de la cuisson.


Voici une assiette bien gourmande!


Une belle couronne de pain accompagne notre repas! Un pain idéal pour une sauce bien savoureuse.


Il faut toujours garder une petite place pour le fromage! D'autant plus que le plateau de fromage est bien garni!


La salade de fruits qui termine le repas est bien rafraîchissante!


Je vous présente Caramel, le chat de la maison!
Notre hôte de coeur nous a accompagné tout au long de ce beau repas.


Le café est servi avec des petits chocolats! J'ai choisi un chocolat à 75% de cacao! Fort en goût, il est parfait avec mon café!


Un petit bout de tarte aux mirabelles?


Ou alors un morceau de tarte aux pommes et amandes?


Nous terminons par une photo de famille!
J'ai mis le retardateur...vite j'ai dix secondes pour me placer! Hop! C'est dans la boîte!

Merci à vous deux pour cette belle journée!



MERCI SYSSIE

 21/08/2017
Aujourd'hui, j'ai le plaisir de mettre à l'honneur, Syssie du blog "Prendre le thé chez Syssie" .

En effet, Syssie a eu la gentillesse de nous envoyer une bien jolie carte de ses dernières vacances!

Merci beaucoup Syssie pour cette belle marque d'amitié!



Nous aimons les balades alsaciennes et c'est lors de l'une d'entre elles que nous avons eu le loisir de déjeuner au restaurant "Au Cheval Blanc" situé  Grand'Rue à Ribeauvillé!
Ribeauvillé est un charmant village situé dans le département du Haut-Rhin!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


L'intérieur est coquet et nous nous installons avec plaisir.


Pour l'apéritif Nicolas choisit toujours un jus de tomates! Marc préfère savourer l'apéritif maison!
Il s'agit d'un verre de crémant d'Alsace agrémenté de sirop de géranium.


Nous apprécions les amuses bouches, de la semoule au jambon.


Les entrées arrivent! La première est bien savoureuse! Je la dévore des yeux!
Cette assiette est composée d'une salade de canard confit et de poireaux à la moutarde à l'ancienne.


La seconde entrée est tout aussi gourmande! La compotée de lapin aux abricots est servie avec une brunoise de betteraves rouges.


Le baeckeoffe a toujours autant de succès! Il est toujours bien servi!


Le paleron de veau a été cuit à basse température! Il est accompagné d'une émulsion aux pleurotes.


Les plats sont servis avec des petits bocaux de spätzles.


Enfin, le troisième plat est un petit plaisir pour les yeux et les papilles. Le faux filet de boeuf a été poêlé. Il est accompagné de petits légumes de saison.


Les plus gourmands dégustent une assiette de munster au cumin!


Pour terminer notre repas, Nicolas choisit de goûter au kougelhopf façon pain perdu. Une quenelle glacée aux cookies accompagne le gâteau.


Marc préfère la mousse de fromage blanc vanillé et ses petites fraises gourmandes.


Quant à moi, je ne termine jamais sans un petit crème! Je laisse les petits gâteaux à mes deux gourmands.

Nous avons passé un bon moment de découverte gourmande dans cet établissement bien sympathique!
Si vous êtes de passage à Ribeauvillé, n'hésitez pas à pousser la porte de ce restaurant bien gourmand.



Le parc zoologique d'Amnéville est un grand centre qui compte 2 000 animaux originaires des cinq continents et appartenant à 360 espèces différentes.
Cela nous fait rêver!

Aujourd'hui, le fil rouge du week-end va nous emmener admirer quelques beaux spécimens d'oiseaux!

Vous pouvez voir ou revoir cette balade depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Les manchots!
Les Manchots sont un ordre d'oiseaux de mer inaptes au vol vivant dans l'hémisphère austral.


Les ailes des manchots, devenues inutilisables pour le vol, se sont, par contre, merveilleusement adaptées à la nage et à la plongée.


Le terme « manchot » est spécifique à la langue française.
Il est dû à l'ornithologue Brisson qui utilisa ce terme en référence à leurs ailes réduites.
La confusion entre pingouin et manchot, fréquente dans l’esprit du grand public, est en partie la conséquence de mauvaises traductions en français de documents, de livres ou de films étrangers, principalement anglo-saxons.


Les flamants du Chili!
Le Flamant du Chili est une grande espèce d'oiseaux de la famille des Phoenicopteridae.


C’est un proche parent du Flamant rose.


Une grue couronnée!


La cigogne!
La cigogne est un genre d'oiseaux échassiers souvent migrateurs!


La grue du Canada!
C'est le seul grand oiseau gris d'Amérique du Nord en dehors du Grand Héron.


Le calao terrestre!
Les Calaos terrestres sont des oiseaux de taille grande taille, au long bec courbe surmonté d'un casque creux, avec des caroncules noires ou rouges.


Les perroquets Aras!
Ces perroquets portent un plumage vivement coloré, généralement à dominante rouge ou verte, une longue queue et un bec puissant.


Ils sont recherchés pour leurs couleurs chatoyantes et pour leur aptitude à "parler"!

À bientôt pour la suite de ce fil rouge!



UNE SOIRÉE EN FAMILLE

 18/08/2017
UNE Ce jour là nous avons eu plaisir à nous préparer! Nous allions retrouver le filleul de Marc et sa petite famille afin de passer une soirée ensemble!
Bien sûr, si vous nous suivez sur notre blog vous les connaissez bien!
Christophe et Rita, Anaïs et Tiphaine, tous avaient mis les petits plats dans les grands....mais voyez vous-même!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(16 clichés)


Nous nous retrouvons avec plaisir et, déjà, les gourmandises apéritives arrivent!


Les petits radis sont bien rafraîchissants!


Les toasts sont toujours bien appréciés et nous nous régalons.


Les gressins sont entourés de viande de grison! Un petit délice.


Les plats passent autour de la table.....


....et voilà une assiette bien garnie!


Rita avait préparé une terrine de lieu noir! Nous adorons ces terrines de poisson bien gourmande!


La terrine était accompagnée d'une sauce aux poireaux! Délicieux!


Oh! La belle tourte! Mais que cache-t-elle?


Vous le voyez, cette tourte est bien dodue!
Elle est réalisé avec des asperges et du saumon! Un vrai plaisir pour les yeux et pour les gourmands que nous sommes.


Accompagnée d'une salade verte....ce fut un vrai régal!


Mais oui! Il faut toujours garder une petite place pour le fromage!


Le dessert va faire pâlir plus d'un gourmet!


Sur une pâte sablée, Rita a disposé un appareil à base d'amandes en poudre. Et c'est sur un lit de crème pâtissière que les fraises ont été rangées!
Que vous dire de plus!
Le temps de le dire....la tarte était mangée!


Une dernière petite photo avant de se séparer...

Merci beaucoup Rita, Christophe, Anaïs et Tiphaine pour cette excellente soirée passée en famille.



Nous en étions restés, la semaine dernière, à mon encolure! Après quelques essais, je suis satisfaite!
Je vais, à présent, réaliser les ourlets des manches!

Vous pouvez voir ou revoir le fil rouge été 2017 depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Pour réaliser mes ourlets j'ai plié les bords sur 1,5 centimètre.
J'ai marqué le pli et épinglé mon travail au fur et à mesure.
Puis j'ai plié une seconde fois mon travail sur 1,5 centimètre.


Je marque, j'épingle et je bâtis.


Je peux piquer mon ourlet à la machine!
Il ne faut pas piquer sur toute la longueur.
Il faut penser à laisser une petite ouverture pour passer l'élastique.


J'ai, ensuite, passé mon élastique à l'aide d'une épingle à nourrice.


J'ai mesuré le tour de mon poignet et, j'ai pu coudre à la main l'élastique.
La finition de l'ourlet de la manche se fait aussi à la main!

À bientôt pour la suite de mon fil rouge!



MERCI DELY

 18/08/2017
Aujourd'hui, j'ai le plaisir de mettre à l'honneur notre amie Dely du blog "Vendée BLOG".

Vous vous en souvenez, nous avons inauguré une nouvelle série, celle des cartes postales recettes (voir l'article sur ce lien)!
Toute carte postale recette reçue sera élaborée dans notre cuisine!

Nous avons eu la joie de recevoir une carte de Dely avec une recette de brioche!
Nous vous en parlerons bientôt!

Merci Dely pour ta gentillesse!



Kirrwiller, cette commune située dans le département du Bas-Rhin, est surtout connue pour son cabaret, "Le Royal Palace"!
Nous avons eu le loisir de pouvoir aller y passer une journée afin d'admirer la revue du cabaret.
Nous en avons profité pour déjeuner dans son restaurant, "Le Majestic"!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Kirrwiller depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Situé en pleine campagne alsacienne, Le Royal Palace nous a offert un superbe voyage dans un monde magique!


Les tables sont mises et nous attendent!


L'apéritif est accompagné de petits pains et de kougelhopf salé.


En entrée nous dégustons du foie gras "maison". Il est servi avec du magret de canard légèrement fumé et d'un chutney quetsche-mirabelle.


Le plat est constitué d'une ballotine de volaille roulée aux herbes et jus de truffes. Les petits légumes accompagnent ce plat ainsi que...


....des pommes allumettes.


Tout en dégustant notre repas, un orchestre bien sympathique nous accompagne.


Pour le dessert, nous savourons un lingot de chocolat mi-amer, mousseline de la passion velours framboise, arlequin glacé et fruits des tropiques....un programme qui nous fait rêver!


Il me faut bien un petit crème pour digérer toutes ces douceurs.


Un petit tour de piste....


Un dernier souvenir avant de partir!



Kirrwiller est une commune de la plaine d'Alsace située dans le département du Bas-Rhin.

Ce village de milieu rural est renommé pour Le cabaret de music-hall, le Royal Palace.

Nous avons eu la chance de pouvoir y passer un bon moment de plaisir et de gourmandise!

Cet article servira de récapitulatif!

-le cabaret (voir le lien)

-le restaurant (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Implanté en pleine campagne alsacienne, le Royal Palace est reconnu aujourd’hui comme l’un des plus grands Music Halls de France.


C'est en 1980 que Pierre Meyer décide de créer une petite scène de spectacle dans la salle du restaurant familial qu’il vient de reprendre avec son épouse Cathy.


Il y présente tout d’abord, une fois par mois, puis très rapidement tous les week-ends, des spectacles clé en main de sept artistes, recrutés à Paris.


En 1989, il investit dans la construction d’une scène de 200 m² équipée d’un plateau hydraulique.


Parallèlement, il commence à commanditer ses propres revues plutôt que d’acheter ses spectacles clé en main.


Notre journée commence par un petit tour dans cette très belle salle au décors charmant! Nous sommes au pays des milles et une nuit!
Cette salle est, en fait, un des deux restaurants  du Royal Palace, « Le Majestic » qui peut accueillir jusqu’à  800 convives.


Après avoir déjeuné nous avons été conduits vers la salle de spectacle où nous avons pu admirer une succession de numéros de cabaret....plumes, froufrou et boas.....une petite merveille.
Bien sûr, les photos n'étaient pas autorisées!
Je vous invite donc à réserver vos places dès la rentrée afin de voir la nouvelle revue du Royal Palace!


Le spectacle terminé nous pouvons poursuivre le rêve au Lounge Club.


Le Lounge Club est un espace très cosy à la décoration moderne et soignée.


L'orchestre qui nous a accompagné pour le repas nous réserve encore quelques bons morceaux de musique!


Le rêve se termine! Je vous retrouve pour le repas au restaurant, "Le Majestic"!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :