Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 19 342 643
Nombre de commentaires : 85 918
Nombre d'articles : 6 686
Dernière màj le 19/09/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>

RISOTTO AUX CÈPES

 17/05/2018

Le risotto est une réduction d'un bouillon de riz cuit avec divers ingrédients.

Il est traditionnellement originaire du nord de l'Italie.
Le risotto est cité dans la littérature francophone dès 1818, et, notamment dans les livres de Stendhal.

Aujourd'hui, je cuisine un risotto aux cèpes!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 30 minutes)

-300g de riz arborio
-300g de cèpes
-1 échalote
-2 gousses d'ail
-1 poireau
-1,5l de bouillon de volaille
-100g de parmesan râpé
-1 feuille de laurier
-huile d'olive
-15cl de vin blanc
-sel, poivre
-beurre


Pelez, lavez et hachez l'échalote et les gousses d'ail.
Nettoyez, lavez et coupez le poireau en lamelles.


Coupez les cèpes en lamelles.
Prenez une poêle et faites-y chauffer un filet d'huile d'olive.
Faites-y revenir l'ail et les cèpes pendant 5 minutes tout en remuant.
Salez et poivrez.
Réservez.


Prenez une sauteuse et faites-y revenir l'échalote, le poireau et la feuille de laurier dans un peu de beurre.
Ajoutez le riz et faites revenir Jusqu'à ce que le riz soit translucide.
Versez le vin blanc et faites-le réduire.
Continuez la cuisson en y incorporant peu à peu le bouillon chaud.


À la moitié de la cuisson du risotto ajoutez les cèpes.
Lorsque le riz est cuit incorporez le  parmesan.
Rectifiez l'assaisonnement!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de risotto sur ce lien.



Rosheim, commune située dans le département du Bas-Rhin, nous a accueilli pour une journée "asperges"!
Nous en avons profité pour visiter cette charmante commune alsacienne et, notamment, l'église Saint-Étienne!

Vous pouvez voir ou revoir notre "journée asperges 2018" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14aa clichés)


L’édifice du 18e siècle est un témoignage unique de l’architecture religieuse néoclassique en Alsace à la veille de la Révolution.


Les plans, inspirés de la Rome antique, visent un effet de grandeur.
Outre 4 colonnes doriques, la façade, monumentale, accueille les statues de Sainte-Odile et Saint -Arbogast.


Le clocher, conservé de la précédente église, date du 13è siècle.


L’église originelle Saint-Etienne de Rosheim est construite à la fin du 12e siècle dans un style qui mêle architecture romane et gothique.


La tribune nord qui accueille un orgue Stiehr et Mockers de 1860.


Menacé de ruine faute d’entretien, elle est remplacée à la fin du 18e siècle par l’édifice actuel.


L'église est l’œuvre de l'architecte Salins de Monfort qui construisit également le Château des Rohans à Saverne.


De l’état médiéval de l’église, seul l’ancien chœur surmonté d’une tour est encore visible. il abrite la chapelle baptismale.


La vaste nef et le mobilier d’origine confère à l’ensemble une grande unité.


La mise en place des vitraux date du début du 20e siècle.


Les trois retables, réalisés en 1800 pour remplacer les précédents retables détruits pendant la Révolution, représentent la nativité de la Vierge....


.....la lapidation de saint Etienne....


....et sainte Catherine.

À demain!



BLANQUETTE DE BOEUF

 16/05/2018
Alors que le temps tourne à l'orage en Lorraine et que les températures baissent à vue d'oeil, je n'ai pas résisté à la tentation de réaliser un plat bien revigorant!

Aujourd'hui, je cuisine une blanquette de boeuf!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 2 heures)

-2 kg de boeuf à pot-au-feu
-6 carottes
-2 navets
-2 poireaux
-250g de champignons de Paris égouttés
-1 échalote
-2 jaunes d'oeuf
-10cl de crème fraîche
-20cl de vin blanc
-2 càs de farine
-clous de girofle
-bouquet garni
-beurre
-sel, poivre


Placez la viande dans une cocotte.
Mouillez avec le vin.
Couvrez d'eau.
Ajoutez le bouquet garni.
Salez et poivrez.
Portez à ébullition et laissez frémir 30 minutes.
Égouttez la viande coupez-la en morceaux et gardez le bouillon.


Pelez, lavez et coupez tous les légumes en morceaux.
Faites-les revenir dans une sauteuse avec le beurre.


Ajoutez la viande.
Saupoudrez de farine.
Mouillez avec le bouillon.
Rectifiez l'assaisonnement.
Laissez cuire 1 heure à 1 heure 30 à feu doux.


Quelques minutes avant de servir, mélangez les jeunes d'oeuf avec la crème.
Incorporez-y 2 louches de bouillon.
Versez cette préparation dans la cocotte.
Mélangez soigneusement!
C'est prêt!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de boeuf  sur ce lien.



Une citerne transportant douze tonnes de chocolat chaud liquide s’est renversée ce mercredi sur une autoroute en Pologne transformant la chaussée en doux fleuve de chocolat.....

(image prise sur le Net)!



L’Alsace, autrefois si riche en monastères, les vestiges encore visibles aujourd’hui en font foi, ne possède plus que quelques foyers d’observance bénédictine.
Le monastère de Rosheim en est un.

Cette maisonnette cache un ancien puits!

Vous pouvez voir ou revoir notre "journée asperges 2018" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Depuis le 15 octobre 1862, des religieuses venues de Saint-Nicolas-de-Port fondaient une communauté de bénédictines à Rosheim vivant ici selon la Règle de notre bienheureux Père Saint Benoît et le charisme de leur fondatrice au 17e siècle, Catherine de Bar.


C’est pour cela qu’elles s’appellent « Bénédictines du Saint Sacrement »!


Les bâtiments, aujourd'hui transformés en hostellerie, abritaient jadis un établissement thermal.


Les moniales toujours présentes fabriquent des hosties dans un ensemble conventuel qui comprend une chapelle néogothique de 1897.


À demain!



Cette recette peut être réalisée avec des côtes de porc mais également des grillades.

Aujourd'hui, je cuisine des côtes de porc au vin blanc et à la moutarde au Riesling!


Les ingrédients pour cette recette:
(3 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 20 minutes)

-3 côtes de porc
-40g de beurre
-1 échalote
-5cl de vin blanc sec
-20cl de bouillon de volaille
-1càc de fécule
-cornichons
-sel, poivre


Faites chauffer 20 g de beurre dans une poêle et faites colorer les côtes de porc sur les 2 faces.
Baissez le feu, salez, poivrez et laissez cuire environ 10 min.
Réservez.

Pelez et émincez les échalotes.
Délayez la fécule dans un peu d’eau froide.
Faites chauffer le reste de beurre dans la poêle et faites revenir les échalotes. Ajoutez la moutarde, la fécule délayée, le vin blanc et le bouillon et faites épaissir à feu moyen en mélangeant sans cesse.
Incorporez les cornichons coupés en rondelles, salez et poivrez.

Remettez les côtes de porc dans la poêle et réchauffez quelques instants. Servez aussitôt.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de porc sur ce lien.



Petite cité alsacienne, Rosheim est réputée pour sa très belle église romane Saint Pierre et Saint Paul, et pour l'une des maisons les plus anciennes d'Alsace, romane, récemment restaurée.

Vous pouvez voir ou revoir notre "journée asperges 2018" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Pour rejoindre la maison romane de Rosheim, située dans la rue principale de la ville, nous avons repassé la tour de l'école.
Le bâtiment s'appuie sur le mur d'enceinte.
Il est adossé à la tour au nord.
Une partie du bâtiment date de la fin du moyen âge.
En 1709 et durant le 18e siècle, cet édifice qui sert de greffe de Rosheim.
Il est acheté par un particulier au moment de la Révolution.
L'école Hohenbourg y est installée à partir de 1806, les salles de classes et logements sont aménagés au 19e siècle.


L'ancienne prison est le témoin de l'influence allemande de la fin du 19e siècle.
Elle a été construite en grès rose et comportaient 6 cellules à l'étage.


Les maisons à colombages, construites à la même période, fin 16e, présentent des décors riches et variés.


Une des deux maisons présente un bel oriel en bois sculpté!


La maison romane de Rosheim!
Improprement dite « païenne », cette maison est considérée comme la plus ancienne construction civile d'Alsace.


Bâtie entièrement en pierres au milieu du 12e siècle, elle est contemporaine de l'implication des Hohenstaufen dans le développement de la ville.

Remarque!
La maison des princes de Hohenstaufen est une dynastie qui a donné plusieurs ducs et empereurs germaniques entre les 11e et 13e siècles.
Les plus importants représentants de cette dynastie furent Frédéric Barberousse, Henri VI et Fréderic II.


À l'origine elle était entourée d'une cour et selon toute vraisemblance d'une palissade, dressée comme un petit donjon carré auquel on accédait par l'étage uniquement grâce à un escalier amovible.


Elle devait certainement jouer un rôle dans le système défensif de Rosheim avant que le bourg n'acquiert le statut de ville et édifie son nouveau rempart urbain au 14e  siècle.


En effet, elle contrôlait  la marge ouest de la ville haute.
Elle a bénéficié d'une belle restauration en 2003.....


....et je n'ai pas pu m'empêcher de faire une photo de la fenêtre à l'étage.....
Remarquez-vous le petit bonhomme qui marche sur le trottoir à droite?


En haut de la rue du Général de Gaulle, vous pouvez passer un moment tranquille dans le jardin médiéval!


Ce jardin s'inspire de la pratique monastique du Moyen-Âge!


La visite de la ville se termine! Mais je reviendrai sur les principaux édifices qui font le succès de la ville de Rosheim!

À demain!



L'asperge est un légume originaire de l'est du bassin méditerranéen.
Connue dès l'époque romaine, elle est cultivée en France depuis le 15e siècle.
Louis XIV est était tellement friand que ses jardiniers la cultivaient en serres chauffées afin d'en fournir aux cuisines royales!

Aujourd'hui, je cuisine les asperges accompagnées d'une sauce citronnée.


Les ingrédients pour cette recette:

-asperges
-3 jaunes d'oeufs
-25cl de crème fraîche
-1 citron
-sel, poivre
-1 bouquet de ciboulette


Dans un premier temps vous devez bien laver vos asperges.
Puis vous coupez les extrémités par une une simple pression du doigt.
Elles vont se casser d'elles même à l'endroit où elles deviennent moins fibreuses.

Ensuite vous les pelez, en partant de la pointe, à l'aide d'un économe.

J'ai fagoté mes asperges afin qu'elles ne se cassent pas.
Puis, je les ai plongées dans une grande casserole remplie d'eau bouillante.
Je les ai laissées cuire 20 minutes.

La cuisson dépend de la grosseur de vos asperges.
Pour cette recette j'ai utilisé les asperges blanches.
Elles sont grosses et moelleuses.

Puis vous les égouttez.


Pendant ce temps vous préparez votre sauce citronnée.

Délayez les jaunes d'oeufs dans un saladier avec la crème, le jus de citron, du sel et du poivre.
Faites chauffer cette préparation dans un bain-marie.
Laissez mijoter doucement en remuant de temps en temps jusqu'à ce que la sauce épaississe.


Au moment de servir ciselez finement de la ciboulette et incorporez-la à la sauce citronnée, puis, servez aussitôt.


Vous pouvez retrouver d'autres idées "asperges" sur ce lien.

Bon appétit!



MENUS ASPERGES

 14/05/2018
L'asperge est originaire de régions tempérées de l'Eurasie!
Elle est cultivée depuis l'Antiquité et pousse dans les terrains sablonneux à l'état sauvage.  
Elle est aujourd'hui largement cultivée dans de nombreux pays sur tous les continents!
Je profite de la pleine saison de ce légume pour vous montrer les quelques recettes réalisées sur notre blog!

Cet article servira de récapitulatif à nos rescettes "asperges"!

Poisson:

-Saumon sur lit d'asperges (voir le lien)

-Saumon en gelée (voir le lien)

Entrée:

-Salade gourmande aux asperges (voir le lien)

-Asperges en vinaigrette (voir le lien)

-Asperges sauce citronnée (voir le lien)

-Oeufs brouillés aux asperges (voir le lien)

Plat:

-Pizza végétarienne (voir le lien)

-Pizza aux asperges (voir le lien)

-Risotto aux asperges (voir le lien)

Bon appétit!



Nous avons profité de notre excursion "Asperges en Alsace" afin de visiter le très beau village de Rosheim situé dans le département du Bas-Rhin!

Rosheim, centre viticole situé sur la route des Vins d'Alsace, est riche d'un passé et d'un patrimoine exceptionnels qui lui ont valu le surnom de « cité romane », ou « ville à la rose » en référence à son emblème héraldique.

Vous pouvez voir ou revoir notre "journée asperges 2018" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


L'occupation du site de Rosheim est attestée dès le néolithique. En 778, sous Charlemagne, apparaît la première mention de Rodashaim", alors simple village.


Vers 1220, les premières fortifications en pierre sont érigées.
Cinquante ans plus tard, Rosheim accède au statut de ville et se dote d'un sceau!


L'histoire de Rosheim est liée à celle de la vigne!
La maison traditionnelle alsacienne possède une cave bien souvent demi-enterrées, un rez-de-chaussée en pierre de taille, percé d'une entrée menant à une cour intérieure et un étage construit en pans de bois.


Prestigieux vestiges des deux enceintes médiévales, les portes monumentales protégeaient la ville!
La tour de l'horloge ou porte de l'Hôtel de Ville est située dans le prolongement de l'hôtel de ville.


Avec la tour de l'Ecole elle faisait partie des premières fortifications, érigées au début du 13e siècle.


Le puits aux six seaux!
Les 6 seaux à chaîne de ce puits de style Renaissance, construit en 1605, ont vu les habitants de la ville puiser l'eau 300 ans durant!


Construit en style Régence en 1760 et prolongé en 1884 par le tribunal de bailliage, l'hôtel de ville forme un ensemble remarquable.


Église romane Saint-Pierre et Saint-Paul!
Construite en grès jaune de Westhoffen, ce chef d'œuvre de l'art lombardo-rhénan roman a été construite au 12e siècle.
Le clocher, gothique, en grès rouge date du 14e siècle.


La tour de l'école, avec la tour de l'horloge, fait partie de la première enceinte de la ville construite au 13e siècle.


La porte basse fait partie du rempart extérieur!
Il est daté théoriquement de la deuxième moitié du 14e siècle.
Les portes et les tours d'angles sont contemporaines de la muraille.

À demain!



Notre fil rouge du dimanche se poursuit tranquillement!
La belle saison est à notre porte! C'est l'occasion de visiter ce très beau parc zoologique situé dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire!

Vous pouvez voir ou revoir notre article sur le zoo de La Flèche depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


L'hippopotame!
Son nom signifie « cheval du fleuve ».
L’hippopotame est bel et bien un mammifère parfaitement amphibie.
Narines, yeux et oreilles sont parfaitement alignés sur le sommet de son crâne et lui permettent de respirer et surveiller les alentours tout en étant totalement immergé.


Son goûter préféré....les carottes!


Leurs canines inférieures peuvent mesurer 50cm et causer de sérieuses blessures.


Inféodés au milieu aquatique, leur peau se craquelle rapidement si elle n’est pas humidifiée régulièrement.


Hippopotame nain!


Nous nous dirigeons vers l'enclos des rhinocéros indien losrque nous rencontrons Sabrina, responsable de ce secteur, et Antoine ont bien voulu jouer le jeu des photos!
Merci à vous deux.


Cinq espèces de rhinocéros, toutes menacées, sont réparties sur les continents africain et asiatique.
Le rhinocéros indien est la plus grande des trois espèces asiatiques.


Sa peau épaisse formant des replis lui donne un air cuirassé caractéristique.


Bien que très lourd et à l’allure pataude, le rhinocéros indien est très agile et rapide. li peut courir à 40 km/h et concurrencer nos sprinters olympique.

À bientôt pour la suite de ce fil rouge!



Tartines....et....tartare....De quoi réaliser un délicieux apéritif!

Aujourd'hui, je cuisine un tartare de thon au curry!


Les ingrédients pour cette recette:

-1 boîte de 400g de thon au naturel
-1 avocat
-1 citron
-200g de fromage type philadelphia
-100g de ricotta
-1 càc de curry
-poivre
-ciboulette


Égouttez le thon.
Versez-le dans une assiette creuse avec la chair d'un avocat, le jus d'un citron, 200g de philadelphia et 100g de ricotta.
Écrasez bien le tout à la fourchette.
Incorporez le curry.
Poivrez.
Mélangez!


Toastez des tartines de pain.
Tartinez-les de cette crème de thon.
Parsemez vos toasts de ciboulette et dégustez!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées apéritives sur ce lien.



Je vous l'ai dit! Je participe à un atelier tricot et, après avoir terminé le pull de mon amie je me suis prise au jeu et j'ai commencé un nouvel ouvrage!
C'est ainsi que notre coach "tricot" Rina m'a montré comment faire de belles lisières!
 
Mais qu'est-ce qu'une lisière?
Les lisières sont les bords gauches et droits d’une pièce de tricot.
Les mailles lisières sont donc la (ou les) première(s) et dernière(s) mailles de chaque rang.
Les mailles lisières permettent d’obtenir des bordures nettes et régulières et permettront une finition parfaite lors de l'assemblage de votre ouvrage!
 
Vous pouvez voir ou revoir d'autres "astuces tricot" en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(2 clichés)


Il existe plusieurs techniques pour réaliser de belles lisières!
Je vous montre aujourd'hui celle que Rina m'a apprise!

Pour tous les rangs!
Tricotez la première maille de chaque rang  dans le sens inverse (envers sur endroit et inversement) et glissez la dernière maille de chaque rang.

Ce jour là, nous avons pu terminer notre atelier de manière bien gourmande grâce à notre amie Evelyne.

Merci Evelyne pour ta fameuse tarte aux pommes, cannelle et raisins secs!



Chaque année, nous aimons nous rendre en Alsace au moment des asperges afin de profiter in situ de ce légume tendre et bien savoureux!
Cette année, notre "journée asperges" s'est déroulée à Rosheim, commune située dans le département du Bas-Rhin en Alsace!

Après avoir dégusté le vin blanc d'Asace du domaine Affolter de Rosheim nous nous dirigeons vers le restaurant "À la croix d'Or", 3 rue du Général de Gaulle à Rosheim où nous sommes attendus.

Vous pouvez voir ou revoir notre "journée asperges 2018" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Après avoir dégusté notre apéritif nous attendons avec impatience les asperges tant attendues.
Les trois sauces sont déjà prêtes, vinaigrette, mayonnaise et sauce mousseline.


Les asperges passent de table en table et sont servies au fur et à mesure qu'elles sont cuites!
Vous l'avez compris, ce jour là, c'est "asperges à volonté"!


Pour ma part, j'apprécie les asperges à la sauce vinaigrette!


Alors que Marc, lui, mange ses asperges à la sauce mousseline.


Un plat de charcuterie accompagne les asperges!


J'ai oublié de prendre en photo le dessert! Et pourtant, comme il était bon!
En effet, le kougelhopf glacé, fait maison, à fait l'unanimité!

Un petit café crème pour terminer et nous sommes prêts à rejoindre notre guide pour la visite de la ville de Rosheim!

À bientôt pour la suite de cette journée "asperges en Alsace"!



Aujourd'hui, je mets à l'honneur notre amie Claudette grâce au fameux gâteau marbré de sa Mamie Rolande!

En effet, dernièrement, Claudette a eu la gentillesse de nous donner une recette de gâteau marbré au top de la gourmandise!

Suivez-nous en cuisine....simple....gourmand...tellement gourmand!


Les ingrédients pour cette recette:
(8 à 10 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 1 heure)

-500g de farine avec levure incorporée
-500g de sucre
-250g de beurre
-20cl de lait
-6 oeufs
-2 sachets de sucre vanillé
-2 ou 3 càs de chocolat en poudre


Il faut dans un premier temps travailler le beurre ramolli avec le sucre et les jaunes d'oeufs.
Battez jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporez la farine avec levure incorporée ainsi que le lait, chacun à tour de rôle.
La pâte doit être fluide mais pas trop.

Enfin, ajoutez les blancs battus en neige.


À ce moment séparez la préparation en deux parties.
Parfumez l'une avec le chocolat et l'autre avec le sucre vanillé.
Beurrez et fariner un moule à cake.

Versez les deux préparations en alternance dans le moule.
(moi j'utilise le système de la fourchette)
Enfournez à 180° pendant 1 heure environ (+ou- selon le four).
Vérifiez la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau.


Je vous souhaite une bonne dégustation en famille et je remercie Claudette pour cette recette tout simpement divine!

Oups! Pas la peine d'en demander....tout le gâteau a été mangé!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.

Je vous invite à voir ou à revoir mes autres recettes coup de coeur en cliquant sur ce lien!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de mes amis sur ce lien.



<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :