Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 16 638 286
Nombre de commentaires : 81 490
Nombre d'articles : 6 199
Dernière màj le 15/12/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>
Il y a quelques temps, nous avons eu le loisir de visiter le fort de Villey-le-Sec près de Liverdun!
Ce site exceptionnel, en état de marche, et vraiment bien entretenu par l'association "La Citadelle", est un endroit qui a marqué la région!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Liverdun depuis le début en cliquant sur ce lien.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Notre visite nous a fait découvrir un ensemble tentaculaire qui englobe le village!


Son entreprise constitue un cas unique de citée fortifiée du 19e siècle avec 1300 hommes et 81 pièces d'artillerie!


Un petit train touristique nous mène d'un site à l'autre tout en passant devant l'entrée principale du fort et en passant à travers les prairies qui ont repris vie!


La visite se termine au musée du fort situé juste avant la sortie et aménagé dans le casernement!


Le fort sera bombardé pendant en 1944 par les américains lors de la libération de Toul!


Dans les années 50 les canons de la tourelle "Mougin" seront envoyés au fort du Barbonnet à Nice!


Ils seront récupérés plus tard par l'association qui gère le site.
Vous voyez que la visite du musée nous permet de voir le four à pain du fort!


Aujourd'hui, le fort est entretenu et restauré par l'association "La Citadelle" depuis 1969.


Il fait partie des ouvrages à voir absolument!


Les cuisines sont, elles aussi, bien imposantes!


À demain pour la suite de la visite de Liverdun!



LA SANGRIA

 02/09/2017
Vous le savez maintenant, nous avons une rubrique qui est de réaliser les recettes que vous m'envoyez grâce à ces cartes postales "recettes"!

Je vous rappelle que toute carte postale 'recette" qui nous sera envoyée sera réalisée dans notre cuisine!

Vous pouvez voir ou revoir mes recettes "cartes postales" en cliquant sur ce lien!


Aujourd'hui, je mets à l'honneur notre amie, Chantal, du blog "entrepresetchamps", qui nous a envoyé la recette de la sangria (voir le lien)!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes)

-1 litre de vin rouge
-10cl de Porto
-5cl de Cognac
-1 bâton de cannelle ou de la cannelle en poudre
-50g de sucre
-2 sachets de sucre vanillé
-1 orange
-1 citron
-1 pomme
-1 poire
-1 pêche
-1 nectarine
-1 banane


Un beau bâton de cannelle!


Coupez les fruits en dés.
Mettez-les dans un grand saladier.
Ajoutez le vin, le sucre, la vanille, le bâton de cannelle.
Laissez reposer au frais au moins une journée.


Au moment de servir ajoutez le Porto et le Cognac.
Vous pouvez aussi ajouter 0,25l de limonade.
Boire bien frais, sans glaçons et avec modération!

Bonne dégustation!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "Cocktails, boissons et apéritifs" sur ce lien.



Liverdun fut la principale place forte de l'Evêché de Toul. Appréciée pour son art de vivre, les évêques avaient choisi la ville comme résidence d'été au XVIII ème siècle.
Liverdun est à n'en pas douter d'origine très ancienne.
La position de son site facilement défendable a favorisé la construction du fort de Villey-le-Sec situé juste à côté!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Liverdun depuis le début en cliquant sur ce lien.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés) 


Ce fort a été construit de 1875 à 1879 puis modernisé en 1888 puis de 1903 à 1914.
S'étendant sur 40 000 m2, il présente un raccourci saisissant de 40 années de fortification.


Au début de la guerre de 1914-1918, après la défaite française à la bataille de Morhange, les troupes allemandes progressent rapidement vers l'ouest.

La population est évacuée pour ne laisser que la garnison et les hommes indispensables aux travaux des fermes.



Après la guerre et le rattachement de l'Alsace-Moselle, le fort perd de son intérêt stratégique.
L'armée y installe un gardien de batterie mais n'assure plus d'entretien.
Durant la Seconde Guerre mondiale, les éléments métalliques sont récupérés par l'armée allemande.


Aujourd'hui, les travaux de l'association La Citadelle ont renouvelé l'intérêt porté au fort.


Il est aujourd'hui possible de visiter le fort du 1er mai jusqu'en septembre au cours d'une visite guidée durant environ deux heures.


L'association La Citadelle a pour objet la préservation et de la mise en valeur du fort.


Afin d'entretenir les dessus du fort et les 20 hectares du site, l'association a fait appel à des bovins de race highlands.


Ce fort à lui seul concentre l'ensemble des ressources, magasins et casernement.


Il s'inscrivait dans un ensemble d'ouvrages, destinés à sécuriser le plateau pour verrouiller l'accès sud-est au camp retranché de Toul.


Un train à voie de 0,60 m système Péchot permettait de ravitailler le fort.
De multiples traces de cette voie subsistent à proximité comme le talus de protection de la voie ferrée étroite.


Cet ensemble puissant, sans cesse remanié est resté intact! Un morceau de notre histoire que nous avons eu plaisir à visiter!

À bientôt pour la suite de cette visite!



Le pineau des Charentes est un vin obtenu par mélange de moût de raisin et de cognac.
 
Aujourd'hui, je cuisine un filet de boeuf accompagné d'une sauce au pineau des Charentes!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 30 minutes)

-1 filet de boeuf de 1kg
-huile d'olive
-bouquet garni
-10cl de pineau des Charentes
-1 carotte
-2 échalotes
-50g de beurre
-50g de farine
-30cl de bouillon de boeuf
-10 cl de vin blanc
-sel, poivre


Badigeonnez le filet de boeuf d'un peu d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau de cuisine.
Placez le filet dans un plat allant au four.
Disposez le bouquet garni tout autour de la viande.
posez le couvercle.
Faites cuire en comptant 15 minutes par livre de viande dans un four à 220°.


Pendant ce temps commencez la sauce.
Pelez, lavez et coupez la carotte en petits dés.
Pelez, lavez et hachez les échalotes.
Faites revenir carotte et échalotes dans une casserole avec un morceau de beurre.
Saupoudrez de farine.
Laissez roussir.
Mouillez avec le bouillon et le vin blanc.
Salez, poivrez.
Laissez mijoter pendant 20 minutes.


Quand la viande est cuite, réservez le filet et déglacez le plat de cuisson avec le pineau.
Ajoutez cette sauce à la sauce précédente.


Au moment de servir, coupez la viande en tranches et présentez-la accompagnée de la sauce!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.



Lors de notre balade à Liverdun, commune située dans le département de la Meurthe-et-Moselle, nous nous sommes arrêtés à Villey-le-Sec afin de visiter le fort!
Juste avant d'entrer dans ce fort nous sommes passés devant une petite maison!
Sur la façade de cette maison une plaque nous apprenait que François Voirin y était né!

Vous pouvez voir ou revoir "nos maisons natales" en cliquant sur ce lien!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Liverdun depuis le début en cliquant sur ce lien.


François Voirin alias Abel Lardennois est né le 14 octobre 1917 à Villey-le-Sec!
Il fut membre de commando Kieffer, seule unité française qui débarqua sur les plages de Normandie le 6 juin 1944!



Notre balade du côté de Liverdun a débuté, le matin, par la visite du fort de Villey-le-Sec!
Villey-le-Sec est une commune située dans le département de Meurthe-et-Moselle. Cette cité est surtout connue pour son fort!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Liverdun depuis le début en cliquant sur ce lien.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Le fort de Villey-le-Sec est un ouvrage de fortification du 19 siècle.
Il s'agit de l'unique exemple d'une enceinte fermée autour d'un village de cette ligne de défense des frontières conçu après la défaite de 1871.
Situé en dehors des zones de combat de la Première Guerre mondiale, il est resté quasiment intact.


Le fort de Villey-le-Sec a été construit de 1875 et devait verrouiller l'accès sud-est de la ville.


Il s'inscrivait dans un ensemble d'ouvrages, destinés à sécuriser le plateau de Haye pour verrouiller l'accès sud-est au camp retranché de Toul.


Le village occupant déjà l'emplacement le plus favorable, il fut décidé de construire le fort tout autour pour limiter les délais et les frais qu'auraient entraînés la destruction des habitations et le relogement de leurs occupants.


Notre guide nous fait découvrir les tourelles en état de marche!


Un tir de canon nous en donne la preuve!


Ce fort, resté quasiment intact, est aujourd'hui restauré par les passionnés de l'association "La Citadelle"!


Cet ensemble dans cesse remanié jusqu'à la grande guerre prend appui entre les côte de Toul et la boucle de la Moselle, face à l'empire allemand!

À demain pour la suite de cette visite!



Nous aimons cuisiner les légumes mais nous n'avons pas toujours le temps de nous mettre aux fourneaux! C'est pourquoi, bien souvent, j'utilise ma cocotte minute qui me rend bien service tout en me permettant de réaliser de bons plats!

Aujourd'hui, je cuisine les légumes à l'italienne à la cocotte minute!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 10 minutes)

-400g de pommes de terre
-400 de carottes
-400g de haricots verts
-2 échalotes
-2 gousses d'ail
-1 petite boîte de tomates pelées
-beurre
-sel, poivre
-huile d'olive


Nettoyez, lavez et coupez les légumes.
Nettoyez, lavez et hachez les échalotes et les gousses d'ail.
Faites chauffer un peu de beurre et un filet d'huile d'olive dans la cocotte.
Faites-y revenir le hachis d'échalotes-ail.
Ajoutez tous les légumes.
Salez, poivrez.
Faites revenir quelques minutes.
Ajoutez le bouquet garni et fermez la cocotte minutes.
Laissez cuire doucement pendant 10 minutes à partir de la rotation de la soupape.


Au moment de servir, parsemez-la de basilic ou de persil finement ciselé!
Ce jour là j'ai servi mes légumes à l'italienne d'un filet de boeuf cuisiné au Pineau (voir la recette sur ce lien)!
Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées cocotte minute sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien.



Liverdun est une commune située dans l'agglomération de Nancy dans le département de la Meurthe-et-Moselle.
Liverdun, ville classée commune touristique en 2009, ville ludique et sportive pour l'aménagement de la zone de loisirs en 2013, bénéficie à la fois d’un cadre naturel luxuriant et d’un patrimoine culturel conséquent.

Vous l'avez compris, je commence aujourd'hui une nouvelle série consacrée à la très jolie ville de Liverdun!

Cet article servira de récapitulatif à cette balade découverte d'un beau village médiéval!

-Commune touristique (ici)

-Fort de Villey-le-Sec-L'extérieur (voir le lien)

-Maison natale de François Voirin (voir le lien)

-Fort de Villey-le-Sec-L'intérieur (voir le lien)

-Le train touristique du fort (voir le lien)

-Le domaine des eaux bleues
(voir le lien)

-Cité médiévale (voir le lien)

-Cité médiévale (II) (voir le lien)

-Église Saint-Pierre (voir le lien)

Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Meurthe-et-Moselle en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


Entre Côtes de Toul et Boucles de la Moselle notre journée a commencé par la visite du Fort de Villey-le-Sec!
Le fort de Villey-le-Sec est un ouvrage de fortification du 19 siècle appartenant au système Séré de Rivières de la place forte de Toul.
Il s'agit de l'unique exemple d'une enceinte fermée autour d'un village de cette ligne de défense des frontières conçu après la défaite de 1871.


Après une matinée bien agréable nous avons fait un arrêt gourmand à La Brasserie K de Toul!
Je vous donne un avant goût de notre déjeuner!


L'après midi nous étions attendus au Domaine des eaux Bleues de Liverdun!
Cette visite guidée nous a permis de découvrir un domaine qui appartenait, au 19ème siècle, à la famille Corbin, célèbre mécène de « l’École de Nancy » dont les artistes ont construit et décoré cette demeure lovée sur l’antique garenne moyenâgeuse.
Elle trône au centre d’un parc arboré aux essences rares.


Enfin nous avons terminé par un petit tour dans le village médiéval de Liverdun!
Liverdun, ancienne cité médiévale du 12e siècle, fut la principale place forte de l'Evêché de Toul!

J'espère que cette première approche vous a donné envie de découvrir Liverdun!

Je vous invite donc demain pour le début d'une belle balade!



MERCI CHANTAL

 31/08/2017
Chantal, du blog "entrepresetchamps" , a pensé à nous et à notre nouvelle rubrique "Cartes Postales Recettes"!

Souvenez-vous, nous avons inauguré une nouvelle série, celle des cartes postales recettes (voir l'article sur ce lien)!
Toute carte postale recette reçue sera élaborée dans notre cuisine!


Ces trois cartes ont rejoint celles que nous allons bientôt réaliser!


Merci beaucoup Chantal pour cette gentille attention!



Notre promenade dans la jolie ville de Zweibrücken, cité située en Allemangne, se poursuit tranquillement avec une pause gourmande dans une taverne située non loin des haras de la ville, tout près, aussi, de la roseraie de la ville et dont voici l'adresse:
Geschwister-Scholl-Allee 13, Zweibrücken.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade en Allemagne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


C'est dans une ambiance bien sympathique que nous nous installons! Le cadre est charmant et le personnel très accueillant!
Les apéritifs sont servis et nous levons nos verres à la santé de tous!
Avec modération, bien sûr!


L'entrée est très savoureuse! Bien souvent, lors de nos balades en Allemagne nous nous régalons de ces bons potages servis en entrée!
Ce bouillon est très bon! Typiquement bavarrois, ce potage est servi avec du boudin blanc, des morceaux de pain, échalote, ciboulette....un délice.


Pour la suite de notre dégustation, nous découvrons une assiette bien gourmande!
L'escalope de porc panée est accompagnée de frites et d'un chutney de myrtilles.


Une coupe de glace avec chantilly fait le bonheur de Marc....En effet, je lui cède volontiers la mienne.....


Je préfère finir mon repas avec un "grand crème"!


Pour ne pas me sentir lésée...mes amies me gâtent et me donnent leur sucre, leur cuillère....
Nous nous sommes bien amusés!


Le site est très beau et mérite une dernière flânerie!


Encore une photo et je rejoins le groupe....il nous reste encore une dernière étape!


Savez-vous pourquoi Zweibrücken est célèbre.....pour ces magasins d'usine défiants toute concurrence!

Alors....je vous laisse....j'ai à faire!

À bientôt pour une nouvelle balade!



Comme promis, notre balade à Zweibrücken va se terminer par une halte gourmande...oui mais....je n'ai pas pu quitter cette belle roseraie sans un dernier petit tour!

Cette rose se nomme "Mme Bovary"! Jolie, non?

Vous pouvez voir ou revoir notre balade en Allemagne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Zweibrücken fut durement touchée par la Guerre de Trente Ans!
Lors du traité de Lunéville en 1801, Deux-Ponts est cédée à la France. Lors de son rattachement à l'Allemagne en 1814 la plus grande partie du territoire est donnée à la Bavière, le reste à l’Oldenburg et au royaume de Prusse.


Mais le dernier grand événement avant la Première Guerre mondiale est l'inauguration du Rosengarten (roseraie) par la princesse Hildegarde Maria de Bavière en juin 1914.


Ce parc reste une des promenades a ne pas manquer si vous êtes de passage dans le Palatinat Allemand!


Vous ne pouvez pas vous tromper, ce jardin se situe non loin des haras de la ville!


Nous flânons et nous sommes envahis par le calme et la quiétude de ce site!


Tout commence avec l'association d'Horticulture et de Fruiticulture de Deux-Ponts, fondée en 1880, qui organisa en 1910 une exposition de roses qui fut chaleureusement accueillie par les spécialistes et fit naître le désir de créer une roseraie.


C'est ainsi que la roseraie de Zweibrücken a fêté son centenaire en 2014 et s'étend actuellement sur 45.000 m2.


Depuis son ouverture, la roseraie offre un assortiment international et de nombreux pays y sont représentés!


Nous sommes rattrapés par le temps....il est temps de rejoindre notre groupe afin d'aller déjeuner!

À tout de suite!



TAKOYAKI AUX CREVETTES

 28/08/2017
Le takoyaki est un mets de la cuisine japonaise et une spécialité d'Ōsaka, se présentant sous forme de boulettes de pâte, semblable à la pâte à crêpe, contenant des morceaux de poulpe, cuites en moule, comme les gaufres.

Nous avons eu la chance de pouvoir en goûter lors de notre balade à la Japan Expo qui s'est déroulée à Villepinte (voir l'article sur ce lien)!
Nicolas a eu envie de revisiter cette recette en remplaçant les morceaux de poulpe par des crevettes!

Aujourd'hui Nicolas cuisine des takoyaki aux crevettes!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson- 5 à 7 minutes)

Pâte à crêpes takoyaki:
-2 oeufs
-40 ml de lait
-600ml d'eau
-1/4 de càs de dashi kombu
-1:4 de càs de dashi bonite
-1 càs de sauce soja
-200g de farine

Autres ingrédients pour takoyaki:
-100g de crevettes (qui remplacent le poulpe)
-gingembre mariné dans le vinaigre (ne pas confondre avec le gingembre à sushi)
-mayonnaise
-sauce à takoyaki
-copeaux de bonites séchés
-huile de cuisson
-fromage râpé
-ciboulette


Préparation de la pâte!
Prenez un saladier et mélangez l'oeuf, le lait, l'eau, le dashi kombu, le dashi bonite et la sauce soja.
Incorporez-y la farine tamisée.
La pâte est liquide!
Versez la pâte dans un ingrédient à bec verseur!
Ce sera plus facile pour préparer les takoyaki.


Le moule à takoyaki!
On commence à trouver ce moule dans les magasins de produits exotiques. Nicolas s'est procuré le sien dans un magasin spécialisé situé au Japon et cela via internet!

Posez le moule sur un feu assez chaud! Huilez les coques avec un peu d'huile à l'aide d'un pinceau.


Utilisez un petit pic en bambou ou ce petit ustensile rigolo pour faire tourner les takoyaki dans les moules.


Versez de la pâte dans les moules. Les remplir au 3/4.
Déposez-y une ou deux crevettes, quelques brins de gingembre, de la ciboulette finement hachée, du fromage râpé.
Et commencez à tourner les boules à l'aide du petit pic.
Vous ne les tournez pas d'un seul coup!
Vous les tournez doucement, petit à petit afin que les boules soient bien rondes.


Lorsque les takoyaki tournent tout seul, ils sont cuits!


Les premiers ressemblaient à des demi-sphères....
Les suivants sont bien ronds...bien bons!


Préparation de l'assiette!
Déposez quelques takoyakis sur vos assiettes et décorez-les avec de la mayonnaise, des copeaux de bonites séchés et de la sauce à takoyaki!

Il n'y a plus qu'à déguster!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Après avoir découvert une partie de cette bien jolie ville de Zweibrücken, située en Allemagne, nous nous sommes dirigés vers le Rosengarten, la roseraie de la ville!

La rose, reine des fleurs à la roseraie de Zweibrücken, mais pas que!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade en Allemagne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Le parfum enivrant des 45 000 fleurs embaume le parc pittoresque!


Avec ses lacs, son labyrinthe, ses transats et son café au nom judicieux de la Belle au Bois Dormant, nous sommes en plein rêve!


Sur un parcours de deux kilomètres, le chemin des roses longe le ruisseau Schwarzbach!


Tous les sentiers nous mènent au jardin romantique des roses sauvages.


Ce véritable paradis fut inauguré en 1914 par la Princesse Hildegard de Bavière!


Dans ce musée vivant fleurissent les fleurs sauvages et des espèces anciennes de la reine de toutes les fleurs.


Nous flânons et nous rêvons!


Les roses sont belles...de toutes les couleurs! Une vraie féerie!


Mais l'heure tourne et nous sommes conviés à nous diriger vers notre "halte gourmande"!

À demain pour la suite de cette balade!



Aujourd'hui, nous vous emmenons, pour la seconde fois, en promenade du côté de Moncel-lès-Lunéville!
Cette commune située dans le département de Meurthe-et-Moselle détient un petit trésor, le relais saint-Jean!

Le relais saint-Jean est un restaurant sis au 22 avenue de l'Europe et qui nus a tellement plu la première fois que nous y sommes retournés!

Je vous invite à voir ou à revoir notre première visite à Moncel en cliquant sur ce lien!

(13 clichés)


Nous retrouvons l'intérieur coquet de cet établissement! Nous prenons surtout plaisir à nous installer pour un repas bien gourmand!


Les apéritifs sont servis! Bien rafraîchissants ils nous permettent de prendre le temps de choisir sur la carte notre menu!


Les amuses bouches sont bien savoureux et de saison!


En entrée, je choisis une terrine du jour servie avec quelques crudités!


Nicolas déguste une cassolette de moules aux courgettes et au curry!
Il se régale!


Enfin, Marc choisit, lui, une terrine de volaille aux asperges vertes et tomates confites!


Pour la suite du repas, bien sûr, Marc dévore des yeux son assiette, une tête de veau aux deux sauces!


Nicolas a choisi de goûter à une escalope de riz de veau à la crème de Porto!


Pour ma part, je reste très classique avec une cuisse de lapin cuisinée à la sauge et au romarin!


L'omelette norvégienne vient d'être flambée au Grand Marnier! Nicolas se régale!


Ce gâteau a un drôle de nom mais Marc s'est pris au jeu de la gourmandise avec un pain de chien lorrain et sa crème anglaise!


Quant à moi, je me passe de dessert mais pas de mon petit café crème!

Nous avons passé un très bon moment de gourmandise! L'accueil bien sympathique, le personnel charmant et la cuisine traditionnelle en font une adresse à retenir!

Nous vous conseillons vivement ce restaurant!



Depuis quelques semaines je vous propose un "fil rouge du dimanche"! Ce fil rouge consiste à nous promener dans ce très beau parc zoologique d'Amnéville, commune située dans le département de la Moselle!

Le Zoo d'Amnéville, c'est aussi un vivarium tropical avec 300 espèces diurnes et nocturnes.

Aujourd'hui, c'est avec quelques photos du vivarium que je vais clore ce fil rouge!

Vous pouvez voir ou revoir cette balade depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(15 clichés)


Iguane d'Utila!
C'est une espèce arboricole et principalement herbivore, bien que ce peut être un carnivore opportuniste.


Couleuvre de Montpellier!
Elle est une des couleuvres présentes en France.
Elle ne possède pas de crochets fonctionnant comme ceux de la vipère.
Ses crochets, peu mobiles, sont situés au fond de la mâchoire supérieure et sont cannelés. Ils ne fonctionnent pas à la manière d'une seringue.


La mue d'un serpent!


Serpent des Palétuviers!
Ce reptile venimeux nocturne consomme de petits mammifères, lézards, serpents, poissons et amphibiens.


Varan à queue épineuse!
Il doit son nom à sa longue queue pourvue d’écailles épineuses disposées en rangées transversales.


Serpent ratier oriental!
Il est de couleur jaune-orange à vert olive et possède de larges taches noires mal définies sur le dos qui se relient entre elles.
Elles perdent de l'intensité sur la partie postérieure du corps. Une ligne noir épaisse file de l’œil jusqu'au coin de la bouche!


Couleuvre à nez retroussé!
C'est un serpent opistoglyphe cela signifie qu'il possède des crochets à venin dans la partie postérieure de la mâchoire. De ce fait, il est rare de se faire envenimer par un tel serpent!


Python-tigre!
On trouve ce python dans une grande variété d'habitats allant des prairies aux marais, en passant par les forêts ou espaces rocailleux. Il peut parfois être présent dans des terriers de mammifères abandonnés, des troncs d'arbres creux ou de la mangrove. Dans tous les cas, ils sont présents auprès d'une source d'eau permanente.


Crocodile du Nil!
La longueur moyenne de l'adulte est de 4 mètres mais on a pu observer certains individus qui dépassaient les 7 mètres comme celui qui a été nommé « Gustave » au Burundi. C'est le plus grand crocodile du monde avec le crocodile marin, le gavial du Gange et le caïman noir.


Varan géant de Papouasie!
Très timide ce varan est un des plus beaux!


Varan noir de Beccari!
Ils sont bien adaptés pour vivre dans les arbres. La queue est très longue, atteignant parfois les deux tiers de la longueur du corps et est utilisée comme moyen de préhension pour se stabiliser dans les branches.


Python-tapis!
C'est un animal nocturne qui peut vivre aussi bien sur terre que dans les arbres.


Grand Téju ou Loup des Poulaillers!
Ce Tégu vit entre quinze et vingt ans. Il aime se nourrir de feuillage dense et de fourrage, et en consomme autant que possible avant l'entrée dans l'hibernation en automne.


Lézard plaqué!
On le rencontre de l’Afrique du Sud jusqu’au Mozambique.

Son régime alimentaire est varié, il mange principalement des feuilles, des fleurs et des fruits, mais capture aussi des insectes, des araignées, des scorpions et des petits lézards.

 

À bientôt pour un nouveau fil rouge du dimanche!




<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :