Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 18 272 300
Nombre de commentaires : 84 289
Nombre d'articles : 6 506
Dernière màj le 22/05/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>

CHARLOTTE AUX MARRONS

 07/02/2018
Marrons et crème de marrons se marient très bien avec cette préparation gourmande, la charlotte!

Aujourd'hui, je cuisine une charlotte aux marrons!


Les ingrédients pour cette recette:
(8 personnes- préparation 30 minutes- attente 12 heures)

-biscuits à la cuillère
-750g de crème de marrons
-500g de crème fraîche entière
-200g de chocolat noir pâtissier
-2 càs de rhum
-quelques marrons glacés pour la décoration


Battez au fouet la crème de marrons et la crème fraîche.


Tapissez le fond et les bords de votre moule de biscuits imbibés d'eau et de rhum.
Versez une couche de la préparation à la crème de marrons.
Recouvrez d'une couche de biscuits.
Recouvrez de crème....
Vous pouvez faire plusieurs couches.


Terminez par une couche de biscuits.
Couvrez la charlotte d'une assiette.
Posez un poids pour bien serrer la charlotte.
Mettez-la dans le réfrigérateur au moins pendant 12 heures.


Au moment de servir, faites fondre le chocolat au bain-marie.
Ajoutez une càs d'eau puis un peu de crème fraîche quand le chocolat est fondu.
Démoulez délicatement votre charlotte.
Versez le chocolat fondu sur la charlotte.
Terminez par décorer la charlotte avec des marrons glacés.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Nous sommes toujours à Sainte-Mère-Église, cette commune située dans le département de la Manche, dans la région Normandie.

Nous avons commencé la visite de l'Airborne Museum divisé en trois parties!
Aujourd'hui, je vous propose d'entrer dans la troisième et dernière partie de ce site, "Planeur WACO"!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Le Planeur WACO est le premier bâtiment qui a été élevé dans ce musée!
Il a lui aussi, la forme d'un parachute!


En 1964, afin d’honorer la mémoire des libérateurs, le docteur Masselin, le général Ridgway (général commandant de la 82e en 1944) et le général Gavin inaugurent, l’année du 20e Anniversaire du Débarquement, décident d'élever un premier bâtiment.



Ce premier bâtiment en forme de parachute abrite un authentique planeur WACO, le seul exemplaire en France.


Nous accédons directement à l'intérieur du planeur, aux côtés des soldats qui s'apprêtent à s'envoler.


Ces avions sans moteur ont eu un rôle d'une grande importance pendant les temps de guerre.


Ils permettaient d'embarquer des Gliders, des véhicules, des munitions et autres équipements militaires ainsi que des rations afin de nourrir les soldats.


Le bâtiment contient également une grande variété d’articles d’époque qui ramènent le spectateur en temps de guerre.


Cet édifice est construit à l’endroit même de la maison détruite par l’incendie dans la nuit du 5 juin 1944 comme cela est relaté dans le célèbre film Le Jour le plus Long.


La visite de Sainte-Mère-Église se termine! Nous vous invitons à nous suivre, demain, du côté de Azeville, célèbre pour sa batterie!



RAGOÛT DE LAPIN

 06/02/2018
Un ragoût désigne un type de préparation culinaire dont le nom vient de l'ancien français « ragoûter », de « raviver le goût ».

Aujourd'hui, je cuisine un ragoût de lapin!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 60 à 90 minutes)

-1 lapin coupé en morceaux
-2 càs de farine
-sel, poivre
-huile d'olive
-200g de lardons
-1 oignon
-1 bouquet garni
-3 ou 4 carottes
-15cl de vin blanc
-0,25l de bouillon de volaille
-champignons de Paris


Salez, poivrez et farinez les morceaux de lapin.
Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse.
Faites-y colorer les morceaux de lapin.
Retirez-les et réservez-les.


Pelez, lavez et coupez les carottes en rondelles.
Pelez, lavez et coupez l'oignon en quartiers.
Dans la même sauteuse, faites revenir oignon, carottes et lardons.
Ajoutez-y le bouquet garni.
Versez le vin blanc puis le bouillon.


Remettez les morceaux de lapin.
Couvrez et laissez mijoter à feu doux et à couvert 60 minutes (+ou-=surveillez la cuisson).
Égouttez les champignons et versez-les dans le plat quelques minutes avant la fin de cuisson.


J'ai accompagné ce plat de polenta!

Bon appétit!


Vous pouvez retrouver d'autres recettes de lapin sur ce lien.



Un peu d'humour en cette terre de souvenir!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!



L'Airborne Museum est un musée consacré aux soldats venus par planeurs et aux parachutistes américains des 82e et 101e divisions aéroportées, qui furent largués en Normandie lors du Débarquement dans la nuit du 6 juin 1944.
Il se situe à Sainte-Mère-Église, en Normandie.

Il est constitué de trois parties distinctes!
Nous vous avons déjà parlé du C-47!
Aujourd'hui, je vous emmène voir la partie intitulée "Opération Neptune"!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(17 clichés)


L'Opération Neptune était la première phase d’assaut du plan Overlord, nom de code pour désigner la bataille de Normandie.


C’est lors du 70e anniversaire du Débarquement, que le troisième bâtiment baptisé Opération Neptune, ouvre ses portes au public. 



Le bâtiment est inauguré en présence de vétérans de la Seconde Guerre Mondiale.


D’une superficie de 1 200 m2, Opération Neptune est composé de salles informatives et de salles immersives qui, grâce à la scénographie très réaliste, permettent de faire l’expérience du Jour-J.


Nous sommes même invités à embarquer dans un avion C-47, en Angleterre, le 5 juin 1944.


Puis se déroulent la bataille de Sainte-Mère-Église, les combats dans les marais et la prise des ponts avant la bataille des Haies.


La visite s’achève par un hall d’exposition dans lequel sont évoqués les cimetières provisoires aux alentours de Sainte-Mère-Église, l’évolution des tenues des parachutistes, les opérations qui suivirent le Débarquement en Normandie....


Index!
Le débarquement de Normandie, nom de code Opération Neptune, est une opération militaire amphibie alliée de la Seconde Guerre mondiale lancée dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.


Overlord est le nom de code pour désigner la bataille de Normandie.


La bataille des Haies est le nom donné à une phase de la bataille de Normandie qui implique majoritairement l'armée américaine face aux troupes allemandes, du 13 juin, quelques jours après le débarquement, jusqu'au 24 juillet 1944, début de l'Opération Cobra.


L’opération Cobra est le nom de code de l'offensive américaine menée fin juillet 1944 dans le Cotentin pendant la bataille de Normandie afin de s'ouvrir la route de la Bretagne, et d'enfoncer les lignes de défense allemandes.


La guerre d'usure est une conception des états-majors de la Première Guerre mondiale.
Elle correspond à l'ultime blocage de la « guerre de position » résultant de l'échec du « culte de l'offensive ».
Son paroxysme est atteint sur le front de la Somme de juillet à novembre 1916 où une hypothétique victoire était recherchée dans l'anéantissement de l'adversaire.
Cette « lutte à mort » eut pour conséquences environ un million de soldats morts ou blessés ainsi que le limogeage des généraux Joffre, Foch et Falkenhayn.


Le traité de Versailles!


La France récupère l'Alsace-Moselle, les Français qui ont énormément souffert durant cette guerre deviennent pacifistes.
En Allemagne, le Kaiser est déchu et la république est proclamée.


Vainqueur sur le Reich à l'issue de la Première Guerre mondiale, la France a exigé de l'Allemagne, lors du traité de Versailles de 1919, le paiement de dommages de guerre pour compenser les lourdes destructions qui ont touché son territoire.


À demain!



Le rouleau de printemps est une spécialité culinaire du Vietnam.

Il est également un plat chinois.

Je vous invite à voir ou à revoir le rouleau de printemps version "chinoise" en cliquant sur ce lien!

Ce jour là, j'ai été invitée à un atelier cuisine présentant le rouleau de printemps version vietnamienne!


Les ingrédients pour cette recette:
(8 rouleaux- préparation 20 minutes)

-8 feuilles de galette de riz
-50g de vermicelle de riz
-1 avocat
-2 carottes
-1/4 de concombre
-8 feuilles de menthe
-8 crevettes


Faites chauffer de l'eau dans une casserole.
Plongez-y le vermicelle.
Laissez cuire pendant 3 minutes.
Égouttez-le.

Pelez, lavez et taillez le concombre en fins bâtonnets.
Faites de même avec les carottes et l'avocat.


À la maison, vous pouvez passer les carottes et le concombre à la râpe à légumes!


Lavez les feuilles de menthe et préparez un saladier d'eau tiède.


Nettoyez les crevettes comme à votre habitude!


Je crois que tout est prêt pour la réalisation des rouleaux de printemps.


Trempez les galettes de riz, l'une après l'autre, dans l'eau tiède.
Dès qu'elle devient souple, déposez-la sur un torchon propre afin de l'égoutter.
Déposez-la, alors, sur le plan de travail afin de réaliser le rouleau.


Posez une feuille de menthe, un peu de carottes, un peu d'avocat et un peu de concombre sur la partie basse de la feuille de riz.
Complétez par du vermicelle.
Nous n'avons pas mélangé les ingrédients car nous voulions voir tous les ingrédients séparément à la découpe du rouleau.
Pliez le bas de la feuille sur la farce.
Rabattez chaque côté.
Roulez le rouleau d'un quart de tour.


Déposez une crevette.
Et finissez de rouler afin d'obtenir un nem.


Les rouleaux de printemps vietnamiens se dégustent ainsi accompagnés d'une sauce aigre douce!


Comme à notre habitude, notre atelier cuisine s'est terminé par un café pris en toute convivialité!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres ateliers cuisine en cliquant sur ce lien.



Nous avons eu la chance, hier après-midi, d'aller voir une représentation magnifique!
En effet, le spectacle "Musiques et Choeur de l'Armée Française" s'est produit au Galaxie d'Amnéville en Moselle!
Sous le haut patronage du ministère de la défense, nous avons pu applaudir:
-l'orchestre de la Garde républicaine
-le choeur de l'armée française
-la fanfare du régiment de cavalerie
-le bagad de Lann-Bihoué

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(28 clichés)
Photo prise sur le net!


Le maître de cérémorie n'était autre que Patrick Poivre d'Arvor!


L'orchestre de la Garde républicaine!
Le concert a débuté avec l'orchestre de la Garde républicaine.
Cet orchestre, dont l’origine remonte à 1848, est composé de 120 musiciens professionnels issus de conservatoires nationaux supérieurs. Il constitue un élément de la Gendarmerie nationale.


Ses débuts officiels datent de 1852, lors de la distribution des drapeaux au Champ-de-Mars.


Le recrutement des musiciens se fait par voie de concours, parmi l'élite des professionnels français issus des conservatoires nationaux supérieurs de musique de Paris ou de Lyon.


Le choeur de l'armée française!
Le récital se poursuit avec le choeur de l'armée française qui est le chœur officiel de la République française.


Fondé en 1982 par Charles Hernu alors ministre de la défense, il devient une unité de la Garde républicaine en 1994.


Son rôle principal est d'accompagner les cérémonies ou commémorations officielles et solennelles dans une perspective esthétique et symbolique captant l'émotion du public.


Ainsi il participe aux cérémonies nationales du 14 juillet, aux cérémonies de transfert de cendres au Panthéon, aux anniversaires historiques, ou aux hommages rendus dans des lieux emblématiques comme la cour des Invalides.


Après l'entracte, le major Philippe Renard, qui commande le bagad de Lann-Bihoué, nous présente la suite du programme.


La fanfare du régiment de cavalerie!


Créée en 1848, elle comprenait alors douze trompettes.



Ses effectifs sont aujourd'hui composés d'un officier trompette-major, de deux timbaliers, 21 trompettes d'ordonnance, cinq trompettes basses, quatre trompettes contre-basses et cinq trompettes cors.


Les trompettes sont montées sur des chevaux alezans!
Le Major Philippe Renard a eu un mot d'esprit en nous précisant que ces chevaux n'avaient pas été autorisés à monter sur scène!


Les timbales ont été offertes en 1937 par la ligue hippique de l'Île-de-France.

Les personnels de la fanfare sont des musiciens de formation, qui apprennent à monter à cheval au centre d'instruction de Saint-Germain-en-Laye.



La fanfare du régiment de cavalerie est la seule formation européenne à défiler au trot.


La fanfare de cavalerie de la Garde assure la pérennité des fanfares montées.


Petit clin d'oeil à la maréchalerie.
La maréchalerie et sa forge, où le feu grondant porte le métal au rouge dans le tintement clair des lourds marteaux, est rattachée à l'escadron hors-rang.


Par le pittoresque de son uniforme traditionnel, la somptuosité des flammes de trompettes et des tabliers des timbales, le brillant de ses cuivres éclatants, la fanfare de cavalerie demeure une formation très sollicitée tant en France qu'à l'étranger.


Cette formation musicale est bien connue. Elle est présente lors des grandes cérémonies de l’État : escortes présidentielles et de souverains étrangers.


Le bagad de Lann-Bihoué!


Le bagad de Lann-Bihoué est un ensemble de musique bretonne, un bagad, de la marine nationale française et le seul bagad militaire français et professionnel encore existant.


Cette formation représente la Marine nationale et la France dans diverses manifestations nationales et internationales.


Elle a joué à plusieurs reprises dans le cadre de ses activités devant des chefs d’État. Il est une source d'influence culturelle en Bretagne comme dans le reste de la France.


La création du Bagad de Lann-Bihoué intervient à un moment où les bagadoù sont lancés en Bretagne en regroupant des sonneurs dans des groupes instrumentaux.


Celui de la base d'aéronautique navale de Lann-Bihoué intervient par hasard à la fin du mois août 1952 lorsqu'un sonneur y travaillant joue de son instrument à l'occasion d'une soirée.
Un groupe informel se constitue alors.
 


Le commandant de la base, le capitaine de vaisseau Thabaud, fait ensuite remonter à l'amiral Galleret une demande d'autorisation de création du groupe au sein de la base qui est acceptée par ce dernier.


Toutes les formations se regroupent pour un très beau final!

Nous avons passé un très bon moment et, si ce spectacle passe chez vous, n'hésitez pas! Vous ne le regretterez pas!



Notre balade à Sainte-Mère-Église s'est complétée par un arrêt gourmand, agréable et bien sympathique, dans un restaurant au nom de cet aviateur resté suspendu au clocher de l'église, "Le John Steele", situé 4 rue Cap De Laine.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(13 clichés)


La salle du restaurant, avec ses pierres de taille, est très chaleureuse.


Au moment de l'apéritif nous savourons un kir vin blanc pour Marc, un jus de tomate pour Nicolas et un campari pour moi.


Les entrées arrivent!
Le médaillon de pommes au Pont l'Évêque est roulé au jambon du bocage. Une crème de cidre et une compotée d'oignons l'accompagnent.


L'aubergine est grillée façon tartine. Elle est accompagnée de poissons fumés par le restaurant et d'une mousse de sardines fraîches à la badiane.
Un petit délice.


La suite du repas est constituée d'une ballotine de suprême de pintade aux abricots et sauce au miel.


La pièce de boeuf est juste poêlée! Le jus est corsé car préparé avec du poivre de sichuan.
Ce plat fait le bonheur de Nicolas.


Ce plat s'intitule , le retour de la marée! Une vraie gourmandise!


Pour une fois, il y a trois desserts! En effet, je me suis laissée tentée par l'entremets au chocolat noir amer!
Je n'ai pas été déçue!


Marc se régale d'une pavlova aux fruits. elle est servie avec une mousse à la fève tonka.


Quant à Nicolas il choisit le dôme glacé aux oranges confites!


La fin du repas est gourmand pour certains....le cappuccino est superbe!


Pour ma part je savoure mon petit crème!

N'hésitez pas à pousser la porte de cette adresse conviviale et très agréable!



Facile à réaliser et bien savoureuse, pour cette recette je vous emmène faire un voyage gourmand!

Aujourd'hui, je cuisine des piccata à la ricotta et à la roquette!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 30 minutes- cuisson 20 minutes)

-4 tranches fines de veau
-4 tranches de bresaola ou des tranches de lard fumé
-100g de ricotta
-300g de roquette
-huile d'olive
-sel, poivre


Lavez et séchez la roquette.
Mixez-la.
Ajoutez-y la ricotta, le sel et le poivre.

Disposez une belle tranche de bresaola sur le plan de travail.
Recouvrez par une tranche fine de veau.
Étalez une cuillère de ricotta à la roquette.


Roulez chaque tranche en serrant un peu mais pas trop!
La farce doit rester à l'intérieur.
Ficelez les piccata.
Déposez-les dans un plat allant au four.
Répartissez le restant de la farce tout autour.


Arrosez d'huile d'olive.
Placez le plat dans le four à 210° pendant 20 minutes.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de veau sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres menus italiens sur ce lien.



L'Airborn Museum,situé au coeur de Sainte-Mère-Église, face au clocher sur lequel le parachutiste John Steele est resté suspendu, retrace l'épopée héroïque des parachutistes de la 82e et 101e Airborne.

La première partie de ce musée est intitulée, le C-47! Il a la forme d'un parachute!
À l'intérieur un avion, le C-47!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


En 1983, en présence de Bob Murphy, éclaireur de la 82e division aéroportée, a eu lieu l’inauguration d’un bâtiment en forme de parachute qui abrite un avion C-47.



Cet avion a lui-même participé aux opérations de largage sur Sainte-Mère-Église dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 et dans les missions qui suivirent.


Ce bâtiment permet au public d'assister aux préparatifs de la plus grande opération militaire.


Les détails sont émouvants!


L'histoire se passe en Angleterre, le 5 juin 1944, au pied d'un véritable C-47.


Sur le tarmac, les soldats sont sur le point d'embarquer!


 Une plate-forme nous permet d'avoir une vision en hauteur!


Le Général Eisenhower est venu soutenir ses troupes juste avant le Débarquement et la Bataille de Normandie.


Dwight David Eisenhower surnommé « Ike », est né le 14 octobre 1890 à Denison (Texas).
Il fut chef d'État-Major général des Forces armées des États-Unis de 1945 à 1948 et commandant suprême des forces alliées en Europe du 2 avril 1951 au 30 mai 1952.

À bientôt!



Aujourd'hui, je remercie Françoise du blog "grainedesucre" pour les cartes postales qu'elle nous a envoyées!

Les cartes postales "recettes" ont déjà été rangées dans la cuisine! Elles feront partie des menus du mois prochain!
Ce sont de délicieuses spécialités qu'il me tarde de réaliser!


À l'occasion du Carnaval de Dunkerque, Françoise m'a aussi envoyé cette superbe carte postale!

Merci beaucoup Françoise! Tu nous as gâtés. Gros bisous de nous deux.



L'origine des crêpes remonterait à 7000 ans avant Jésus Christ!
À cette époque, on ne disait pas encore crêpe.
Elle ressemblait plutôt à une grosse galette épaisse faite avec une sorte de mixture pâteuse, obtenue par écrasement de diverses céréales et ajoutée à de l'eau.

Cette année, pour fêter comme il se doit La Chandeleur nous avons décidé avec Marc de réaliser un gâteau de crêpes!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 à 8 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 15 minutes- attente 12 heures)

-chocolat pour la décoration

Pâte à crêpes:
-250g de farine
-1/2 litre de lait
-3 oeufs
-une pincée de sel
-un peu de beurre

Je vous invite à voir ou à revoir la réalisation des crêpes en cliquant sur ce lien!

Crème pâtissière:
-60g de farine
-3 jaunes d'oeufs
-1/2 litre de lait
-1 sachet de sucre vanillé
-200g de sucre

Je vous invite à voir ou à revoir la réalisation de la crème pâtissière en cliquant sur ce lien!


Il faut réaliser les crêpes de la taille du moule qui vous servira pour votre gâteau.
Garnissez tout le moule de film alimentaire.
Posez une crêpe dans le fond du moule.


Garnissez de crème pâtissière.


Reposez une crêpe et garnissez de crème pâtissière.
Ainsi de suite jusqu'à épuisement des crêpes!
Il faut une dizaine de crêpes.


Refermez soigneusement le gâteau avec le film alimentaire.
Posez un poids par-dessus pour bien former le gâteau.
Mettez votre gâteau dans le réfrigérateur jusqu'au lendemain.


Le lendemain, démoulez votre gâteau!
Au moment de servir faites une décoration avec du chocolat liquide.

Bonne Chandeleur!

Vous pouvez retrouver d'autres idées crêpes, gaufres et beignets sur ce lien.



CHANDELEUR 2018

 02/02/2018
Aujourd'hui, c'est la Chandeleur!
Bien sûr, nous savons que la chandeleur est synonyme de "crêpes"!
Mais savez-vous qu'elle est l'origine de cette fête?

Historique:
La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple.
Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification de sa mère, la sainte Vierge. 
Elle est actuellement fixée au 2 février, quarante jour à compter du 25 décembre.

Étymologie:
Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde.
Les chrétiens rapportent ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C’est à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir.

Symbolique:
Longtemps en Europe, l’ours fut l’objet d’un culte qui s’étendit de l’Antiquité jusqu’au cœur du Moyen Âge.
Ainsi, du 12e au 18e siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions françaises où le souvenir du culte de l'ours était encore très présent.

Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes.
On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

Tradition:
Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes.

On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.

 On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

A l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la Crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

Proverbes:
À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.

À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
À la Chandeleur, grande neige et froideur.
À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière.
Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau .
Si la Chandeleur dégoûte, l'hiver est passé sans doute.
Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes.



Légumes anciens....légumes oubliés.....
Ils ont longtemps été laissés de côté pour des raisons diverses, et notamment car beaucoup d'entre eux ont été très consommés en temps de guerre.
Aujourd'hui redécouvrons leurs saveurs gourmandes et leurs nombreux bienfaits pour la santé.

Aujourd'hui, je cuisine une poêlée de légumes anciens!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 20 minutes)

-400g de carottes
-100g de topinambour
-2 panais
-1 rutabaga
-2 gousses d'ail
-1 échalote
-huile d'olive
-2 càc de fond de veau
-1 tige de céleri
-persil


Pelez, lavez et coupez les légumes en dés.
Pelez, lavez et coupez la tige de céleri.
Pelez, lavez et hachez ail et échalote.

Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une poêle.
Faites-y revenir ail, échalote et céleri.


Ajoutez tous les légumes.
Faites revenir pendant 10 minutes tout re remuant de temps en temps.
Saupoudrez de fond de veau et arrosez avec 10cl d'eau.
Poursuivez la cuisson sur feu doux pendant 10 minutes.


Au moment de servir, disposez les légumes dans un plat et saupoudrez de persil finement ciselé.

Bon appétit!


Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien.



L'église de Sainte-Mère-Église, commune située dans la manche, date du 12e siècle et fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le Cotentin en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


L'église de Sainte-mère église a subi des modifications aux 14e et 15e siècle, l'édifice possède des stalles, du 18e siècle.


Son Clocher carré du 12e siècle à balustrade flamboyante du 15e siècle est couvert d'un toit bâtière.


L'église est célèbre grâce à son parachutiste.
John Steele, qui lors du débarquement a été parachuté au dessus de Sainte-Mère Eglise, à vu son parachute accroché à ce clocher dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.


John Steele fait partie de la 82è Airborne.
Touché par un éclat d'obus, il ne peut diriger son parachute et tombe sur le clocher où il reste accroché 2 h, faisant le mort.
Un allemand le décroche, il est fait prisonnier et soigné.
Il s'évade et est rapatrié en Angleterre.


Dans l'église de Sainte-Mère-Eglise, deux vitraux commémorent la libération du bourg le 6 juin 1944 par les parachutistes de la 82e Airborne.



Vitrail du débarquement!
La Vierge à l'Enfant occupe l'axe vertical! Nous retrouvons des parachutistes dans leur descente!


Les vitraux ont été réalisés par le maître-verrier Gabriel Loire (1904-1996).


Vitrail des parachutistes!
Au centre, Saint-Michel Archange patron des parachutistes terrasse le dragon en brandissant son glaive.


L'église est dédiée à la Sainte-Mère! N'hésitez pas à visiter ce lieu incontournable!


À demain!



<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :