Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 29 596 193
Nombre de commentaires : 98 430
Nombre d'articles : 8 162
Dernière màj le 16/10/2021
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Paulhe est une commune située dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie.
Durant notre séjour dans cette région, nous sommes passés à Paulhe, surtout pour visiter son musée consacré à la cerise.
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en région Occitanie sur ce lien !
(9 clichés)


La Maison de la Cerise est installée dans les murs d'une ancienne demeure paysanne, au coeur du village de Paulhe.


Cette maison témoigne de l'économie de la Vallée des Gorges du Tarn liée à la culture de "l'or rouge".


La cerise est probablement présente dans cette région depuis plusieurs siècles.


En 1750, le poète millavois Claude Peyrot cite les femmes de Paulhe venant vendre leurs cerises à la criée dans les rues de Millau :
«Qual vol des cerieras ! tres sous lo quilo ! »
« Qui veut des cerises ! Trois sous le kilo !



Après être passée de complément de ressource agricole à production principale, la cerise est aujourd’hui, avec le vin, la production majeure de la Vallée.


Grâce à des panneaux informatifs, de vieux outils et un programme multimédia, les différents thèmes de la cerise sont développés en privilégiant l’esthétique, l’ambiance, la qualité de vie et la valorisation du travail de l’homme.


Une des salles du musée est consacrée au cerisier en général et à sa physiologie.
Sympa ! Non ?


À bientôt pour une nouvelle balade !



Lors de notre dernier séjour en Normandie nous avons passé une journée à Lisieux.
J'aurai, bientôt, l'occasion de vous parler des visites que nous avons eu la chance de faire !
En attendant, je vous emmène, à l'heure de midi, à la Coupe d'Or, un restaurant situé 49 Rue Pont Mortain à Liseux.
La Coupe d’Or est l’un des plus anciens établissements de Lisieux.
 
(6 clichés)


Nous avons été accueillis d'une manière tout à fait charmante sur la terrasse du restaurant.
Les entrées arrivent et nous les dévorons avec délice.....
Une assiette de tomate mozzarella buratina au basilic pour Nicolas.


Marc et moi préférons goûter à cette assiette de coeur d'artichaut en mimosa ! Délicieux !


Pour la suite du repas, Nicolas se régale d'une bavette de boeuf angus grillée à l'échalote.


Marc et moi sommes repus après cette belle assiette composée de mignon de porc sauce moutarde à l'ancienne.


Alors que je déguste mon petit crème, mes deux gourmands se régalent d'une tartelette aux fraises aux éclats de pistache.
 
Une adresse à retenir pour les amateurs de bonne cuisine.



Notre dernier séjour sur la côte normande nous a conduit à Honfleur, cité que nous aimons beaucoup et que nous retrouvons à chaque fois avec plaisir !
 
Ce jour là, à l'heure du déjeuner, nous nous sommes arrêtés au restaurant "l'Alcyone, Bienvenue chez vous", situé 8 place de Rouen à Honfleur.
 
Vous pouvez voir ou revoir la visite de Honfleur depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(5 clichés)
(Cliché pris sur le site du syndicat d'initiative)


Nous avons choisi notre menu sur l'ardoise proposée ce jour là ! Nicolas et Marc prennent l'oeuf cocotte au camembert.


Moi, je suis tentée par le duo de terrines terre mer. Présentation originale et dégustation bien gourmande.


Nous sommes à Honfleur, le pays du camembert et, pour le plat, nous accordons tous les trois nos violons et choisissons l'escalope de volaille au camembert. Un petit délice.


Un grand crème pour terminer et hop nous sommes prêts à poursuivre notre balade !
 
Accueil charmant, une carte aux spécialtés bien gourmandes....c'est une adresse à recommander !



Commençons la semaine avec une idée "lecture"! Je vais vous parler du dernier livre de Niko Tackian, "Solitudes !
 
L'auteur:
 
Niko Tackian, romancier, scénariste et réalisateur, est devenu en quelques romans une des références du polar français.
Après avoir joué avec nos peurs dans un thriller hypnotique (Avalanche Hôtel, Calmann-Lévy, 2019), il nous plonge dans une nouvelle enquête avec un style toujours aussi percutant.

Nicolas Tackian, en 2021, au salon Quais du polar à Lyon.


"Solitudes" - Présentation de l'éditeur:
 
Elie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Amnésique suite à une blessure par balle, il est reparti à zéro dans cette région encore préservée. Alors qu’une tempête de neige s’annonce, Elie se lance sur la piste d’un loup signalé par plusieurs bergers. Les empreintes ensanglantées le conduisent à un immense pin situé dans une plaine désertique. Une femme nue est pendue à ses branches, une mystérieuse inscription gravée sur sa chair. Cette découverte macabre anime immédiatement quelque chose sur la toile blanche de ses souvenirs. La victime est un message à son attention, il en est certain. Le lieutenant Nina Melliski est alors dépêchée sur les lieux. Elie est-il coupable ou victime ? Elle ne sait que penser, mais son instinct lui dit que les réponses se trouvent dans les souvenirs disparus de cet homme sans passé.
 
Le Vercors en pleine tempête de neige...le décor est posé ! J'ai été emportée par cette histoire d'une façon tout à fait magique ! Essayez et vous verrez !
 
Bonne lecture !



Aujourd'hui, Nicolas nous emmène de nouveau au japon avec cette délicieuse recette de tonkatsu.
 
Le tonkatsu est un plat japonais qui se compose de côtelettes de porc ou de filet de porc panés et frits. 
Le mot Ton vient de "porc" et Katsu est une abréviation de Katsuretu dérivée du mot anglais "côtelette".
 
(8 clichés)


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 15 minutes - cuisson 30 minutes)
 
-4 escalopes de porc
-sel
-4 épices
-huile pour friture
-farine
-1 ou 2 oeufs
-panko, chapelure japonaise
-sauce pour accompagnement


Le panko ou chapelure japonaise !
 
Le panko est l'ingrédient de base de la cuisine nippone qui est principalement utilisé pour enrober les aliments avant de les frire, comme pour notre chapelure occidentale.
Le panko est fait à partir de pain cuit par courant électrique passé à travers la pâte, ce qui donne du pain sans croute.
Le pain cuit électriquement est broyé pour créer de fines lamelles de mie, ce qui donne une texture plus croustillante.


Sauce pour accompagnement !
 
-1 càs de ketchup
-2 càc de sauce Worcestershire
-1 càc de sauce soja
-1 càc de sucre

Mélangez tous les ingrédients dans un petit bol.
Fouettez ensemble et ajustez la sauce selon votre goût.


Salez et saupoudrez de 4 épices les escalopes.
Passez les escalopes dans la farine, puis dans l'oeuf battu enfin dans le panko.


Versez l'huile dans un wok et faites-la chauffer.
Quand l'huile est chaude mettez les escalopes panées à frire.
Faites cuire 1 minute sur chaque face.


Mettez-les sur une grille et laissez reposer quelques minutes.


J'ai accompagné mon tonkatsu de riz basmati et d'une poêlée de légumes.
 
Bon appétit !
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Reprenons le fil nos balades en Occitanie et arrêtons-nous à Aguessac, juste pour vous parler d'un très beau rond-point !

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à La Roque Sainte-Marguerite depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Vous pouvez retrouver d'autres ronds-points sur ce lien.
 
(4 clichés)


Ce rond-point met en valeur des personnages qui travaillent la vigne.


Les sculptures, réalisées avec des pots de terre, sont très expressives.


À bientôt !






JOYEUX 14 JUILLET

 14/07/2021
Bonne journée à tous !



Jean-François Piège est un chef cuisinier français, né le 25 septembre 1970 à Valence, dans la Drôme.
Il est à la tête du restaurant gastronomique "Le Grand Restaurant" à Paris, deux étoiles au Guide Michelin!
 
Aujourd'hui, je cuisine la tarte aux pommes de Jean-François Piège !


Les ingrédients pour cette recette:
 

-1 pâte brisée ou feuilletée

-6 à 8 pommes

-125g de beurre

-50g de cassonade ou de sucre



Foncez un moule à tarte avec la pâte.

Faites-la précuire pendant 15 minutes dans un four à 200°.



Puis, réglez le four à 170°.

Pelez, lavez et émincez les pommes.

Disposez-les sur le fond de tarte.

Coupez la moitié du beurre en lamelles et disposez-le sur les pommes.

Saupoudrez de sucre.

Glissez la tarte dans le four et laissez cuire 45 minutes.



À mi-cuisson, sortez la tarte du four.

Écrasez les pommes à l'aide d'une fourchette.

Recouvrez du reste de beurre et saupoudrez de sucre.

Remettez la tarte dans le four pour terminer la cuisson.



À la sortie du four, déposez la tarte sur une grille, puis écrasez à nouveau les pommes à l'aide d'une fourchette.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autre idées "inspiration Grands-Chef" sur ce lien !




La Roque-Sainte-Marguerite est une commune française, située dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie.
Je vous ai déjà parlé de la cité de pierres situé sur cette commune, ce chaos rocheux ruiniforme du causse Noir, bordé au sud par les gorges de la Dourbie!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à La Roque Sainte-Marguerite depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(12 clichés)


Ce village où les maisons s'étagent à flanc de montagne est situé en bordure de la Dourbie et du ravin du riou Sec.


Nous apprécions l'atmosphère sympathique de ce village situé dans un cadre naturel unique.


Le village est dominé par le château.


Du château, il ne subsiste qu'une tour circulaire.


Les plaques de maison sont très jolies....


......toutes aussi belles les unes que les autres !


L'église Sainte-Marguerite d'Antobe!


Attenante au château, elle serait la chapelle du château.


Une décoration simple mais très profonde !


Sainte-Marguerite...priez pour nous !


À bientôt pour une autre balade !



SALADE DE COCOS BLANCS

 12/07/2021

Le haricot blanc possède une grande qualité nutritionnelle. Riche en protéines, glucides, fibres et sels minéraux, il peut être acheté frais en gousse entre juillet et octobre ou bien sec en sachet ou en boîte. Il est disponible toute l'année.

Aujourd'hui, je cuisine une salade de cocos blancs !

(4 clichés)



Les ingrédients pour cette recette:

(4 personnes - préparation 20 minutes)

-400g de cocos blancs en boîte

-150g de petits pois en boîte

-100g d'olives vertes

-1 concombre

-3 tomates

-150g de crevettes cuites

-ciboulette

-huile, vinaigre, moutarde

-une pincée de 4 épices



Prenez un saladier et préparez une vinaigrette à votre goût.

Égouttez les haricots blancs, les petits pois et les olives.

Coupez les crevettes en deux ou en trois.

Pelez, lavez, épépinez et coupez le concombre en lamelles.

Lavez et coupez les tomates en quartiers.

Mettez tous les ingrédients dans le saladier et remuez délicatement.



Réservez au frais et, au moment de servir saupoudrez de ciboulette finement ciselée.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autres idées "salades" sur ce lien.




Caryl FÉREY - LËD

 12/07/2021

Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Caryl Férey, "Lëd" ! "Lëd" signifie "glace" en russe !

L'auteur !

Caryl Ferey, né à Caen dans le Calvados en 1967, est un écrivain français spécialisé dans le roman policier.

Caryl Férey écrit des romans noirs dont l‘action se situe le plus souvent à l’étranger (Haka, Utu, Zulu, Mapuche, Condor, Paz). Breton de cœur vivant à Paris, l’auteur écrit aussi pour la musique, le cinéma, le théâtre, la radio, la jeunesse, et participe à des revues de voyage ou des projets pour la scène.

Il a obtenu le Prix SNCF du polar pour Utu.

(Photo prise sur le Net ! Caryl Férey au Festival Interpol'Art le 5 octobre 2016)



"Lëd" - Présentation de l'éditeur !

Norilsk est la ville de Sibérie la plus au nord et la plus polluée au monde. Dans cet univers dantesque où les aurores boréales se succèdent, les températures peuvent descendre sous les 60°C.

Au lendemain d'un ouragan arctique, le cadavre d'un éleveur de rennes émerge des décombres d'un toit d'immeuble, arraché par les éléments. Boris, flic flegmatique banni d'Irkoutsk, est chargé de l'affaire.

Dans cette prison à ciel ouvert, il découvre une jeunesse qui s'épuise à la mine, s'invente des échappatoires, s'évade et aime au mépris du danger. Parce qu'à Norilsk, où la corruption est partout, chacun se surveille.

Et la menace rôde tandis que Boris s'entête...

Habillez-vous bien avant d'ouvrir ce livre ! Une fois commencé vous ne le lacherez plus !

Bonne lecture !




Nos amis nous ont encore gâtés avec cette belle bassine de groseilles à maquereau ! Merci, merci !

Le groseillier à maquereau est une espèce d'arbustes épineux à gros fruits d'abord vert pâle, devenant, selon les variétés, blanchâtres et translucides ou rouge sombre à maturité.

Le terme « maquereau » est, selon l'hypothèse traditionnelle, un terme de vieux français makerel venant du latin macula et peut être de radiata, désignerait un motif en taches disposées en bandes.

Aujourd'hui, pour la première fois, je cuisine de la gelée de groseilles à maquereau !

 

(6 clichés)



Les ingrédients pour cette recette:

-quelques framboises qu'il me restait dans le congélateur

-groseilles à maquereau

-pour 1kg de jus j'utilise 800g de sucre et le jus d'un citron


Pour cette gelée, je n'ai pas utilisé mon extracteur de jus. Je n'avais pas autant de fruits que la fois dernière fois.

La solution?

La voici !



Mettez les groseilles à crever, avec un peu d'eau, dans une casserole, sur feu vif.

Ajoutez quelques framboises si vous en avez.

Remuez doucement, retirez du feu lorsque les fruits sont bien éclatés.

Mettez les fruits dans une passoire et laissez le jus s'écouler pendant plusieurs heures.

Pesez le jus et sucre.

Mettez les fruits, le jus de citron et le sucre dans une casserole et laissez dissoudre à froid, en remuant souvent.

Quand tout le sucre est bien dissous amenez à ébullition sur feu vif.

Au bout de 10 à 15 minutes vous vérifiez la nappe.



Dès que votre confiture se fige, vous la mettez en pots et vous fermez les pots.


Ce matin, ce fut un petit déjeuner bien gourmand !
Bonne dégustation!

Vous pouvez retrouver d'autres idées gelées et confitures sur ce lien.




Aujourd'hui, je vous emmène en balade à Guebwiller, commune située dans le département du Haut-Rhin, en Alsace !
 
Cet article servira de récapitilatif à cette balade :
 
-Pays d'art et d'histoire (ici)
 
-Église Notre-Dame (voir le lien)
 
-Église saint-Léger (voir le lien)
 
-Peintures murales (voir le lien)
 
-Maisons natales (voir le lien)

Vous pouvez retrouver quelques unes de nos balades en Alsace en cliquant sur ce lien!
(10 clichés)


Guebwiller est une ville au riche passé. Liée à l’abbaye de Murbach, puis à l’industrie, elle possède un patrimoine très intéressant, telles que ses trois églises, superbes représentantatives de trois époques (Romane, Gothique et Néoclassique).


Remarquez ces maisons bourgeoises datant de 1617. Elles sont occupées d'une boutique depuis leur construction.


La maison Ritter est l'ancienne École de Musique de Guebwiller. Elle abrite maintenant une école de danse classique.


Les maisons vigneronnes, avec leur cour bien décorée, sont toujours bien agréables à découvrir.


La soierie de Bary !
L’industrie textile s’est installée au fil des siècles à Guebwiller et nous laisse aujourd’hui encore ses traces.
Les bâtiments industriels ont adopté, selon les époques, différentes formes architecturales influencées par le volume des machines.


Temple protestant !
Le temple protestant se trouve près de l’église de Notre-Dame.
C'est Pierre Moder, premier pasteur nommé par le gouvernement en 1819, qui prend la décision de construire un temple dans un style néo-gothique, en 1824.


Couvent des dominicains !


C'est en nous baladant dans la ville que nous avons rencontré un alambic ambulant !
Le bouilleur ambulant est un distillateur qui procède à la fabrication de l'alcool, en déplaçant son alambic de commune en commune.


Terminons par cette jolie boîte à lire !
 
Belle balade !



Ma collection "Maisons Natales" s'agrandit avec cette maison qui a vu naître Théodore Deck le 2 janvier 1823, céramiste et directeur de la manufacture nationale de Sèvres.


J'ai trouvé aussi, la maison natale du docteur Pierre Bucher, ardent défenseur de l'appartenance de l'Alsace à la France pendant la période allemande. Il fut d'après Jean Schlumberger, « l'âme de l'Alsace ».



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :