Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 24 938 639
Nombre de commentaires : 92 166
Nombre d'articles : 7 438
Dernière màj le 28/03/2020
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Notre voyage en région Paca se termine et, bientôt, je vous emmènerai vers d'autres horizons!
Mais, pour l'instant, faisons une toute dernière balade et allons fouler le sentier des ocres situé à Roussillon-en Provence!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Roussillon-en-Provence depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(7 clichés)


Le cadran hémicylindrique de Jean Raffegeau, situé près de l'entrée des carrières d'ocre, comporte les lignes horizontales pour les changements de mois et une courbe en 8 pour les corrections de l'équation du temps.

Le cadran est gradué comme une horloge ordinaire mais l'heure se lit de gauche à droite.
 
Le cadran sert également de calendrier et c'est l'ombre de la boule qui indique approximativement le jour.


Très jolie vue sur le village de Roussillon-en-Provence.


L’ocre est un pigment naturel mêlé aux sables des falaises. L’oxyde de fer le colore du jaune au violacé.
Ce paysage minéral a été façonné par la main de l’homme et par l’érosion.


Ce sentier aménagé et balisé permet de découvrir la flore particulière des collines d'ocres ainsi que les étonnants paysages formés par les anciennes carrières.


Véritable curiosité géologique, les carrières aux multiples couleurs naturelles, contribuent à faire de Roussillon un des sites le plus renommé du Luberon.


À bientôt pour une autre balade!



Les recettes "fonds de réfrigérateur" se traduisent, quelques fois, chez nous, par des fonds de placards "boîtes de rangement de produits asiatiques"!
 
Aujourd'hui, Nicolas nous prépare une soupe de nouilles à l'asiatique!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 5 minutes- préparation des champignons noirs séchés 30 minutes- cuisson 20 minutes)
 
-2 litres d'eau
-250g de nouilles chinoises
-2 carottes râpées
-4 càs de mirin (vinaigre de riz)
-4 càs de sauce soja
-un restant de champignons noirs séchés
-wakame (algues séchées)
-30g de kombu (varech séché) en poudre
-30g de katsuobushi (flocons de bonite séchés) en poudre


Faites bouillir une petite casserole d'eau.
Versez-y les champignons noirs et laissez-les bouillir doucement pendant 30 minutes.
Égouttez-les et coupez-les en lanières.
 
Pendant ce temps, versez 2 litres d'eau dans une casserole et faites chauffer.
Aux premiers bouillons incorporez le kombu (varech séché) en poudre ainsi que le katsuobushi (flocons de bonite séchés) en poudre.
Remuez.
 
Versez les nouilles, le wakamé, les carottes râpées.
Versez la sauce soje et le mirin.
Les nouilles doivent cuire 4 à 5 minutes.
N'oubliez pas les champignons noirs.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées "soupes et potages" sur ce lien.



Le village de Roussillon-en-Provence possède un moulin à huile, aujourd'hui transformé en un beau musée!
 
Visitons-le ensemble!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Roussillon-en-Provence depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


Jusqu'à un passé très récent, on fabriquait de l'huile d'olive dans tous les villages de Provence où existait un moulin comme celui-ci.


Au début de l'hiver, aux gestes de la récolte, se succédait le bruit sourd du moulin où s'affairaient les familles du village qui, chacune apportaient sa récolte d'olives.


Ce savoir-faire n'a pas changé depuis l'Antiquité.


Mémoire d'un modeste moulin situé au coeur de son village!



Nous ne pouvions pas quitter ce très beau village perché, situé dans le département du Vaucluse, sans aller faire un petit tour du côté de l'église Saint-Michel!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Roussillon-en-Provence depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


L'église Saint-Michel se trouve tout en haut du village à l'intérieur des fortifications.
À la fin du 11e siècle l'église du village est reconstruite en pierres de taille.


Le sculpteur Roussillonnais, Alexis POITEVIN, crée de nombreuses œuvres d’art en 1791dont des Fonts Baptismaux aujourd'hui classés, le Christ en croix et la chapelle de Saint Michel.


Elle est dédiée à Saint-Michel archange, Saint patron de la commune.
La façade telle que nous la connaissons aujourd'hui date du 17e siècle.


L'église est bien aérée et très lumineuse.


Un tableau représentant Saint-Michel l'Archange.


Les vitraux sont, eux aussi, très beaux.


À bientôt pour la suite de cette visite!



Les pommes de terre à la lyonnaise sont un plat réalisé à base de pommes de terre et nommé par référence à Lyon.

L'expression "pommes de terre à la lyonnaise" est attestée, au moins depuis 1806, dans Le Cuisinier impérial d’André Viard.

Cette préparation "à la lyonnaise" se caractérise par la présence d'une garniture à base d'oignons émincés.

Aujourd'hui, je cuisine un gratin de pommes de terre à la lyonnaise!



Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 1 heure)
 
-1kg de pommes de terre
-sel, poivre
-80g de beurre (dont 30g pour le plat)
-huile d'olive
-1 oignon, 2 échalotes, 2 ou 3 gousses d'ail
-30cl de bouillon de volaille


Pelez, lavez et faites-les pré-cuire 10 minutes dans un grand volume d'eau bouillante.
Égouttez-les et coupez-les en rondelles.
 
Pelez, lavez et hachez oignon, échalotes et ail.
Faites chauffer 30g de beurre et un filet d'huile dans une poêle.
Faites-y revenir ce hachis quelques minutes.
Salez, poivrez.


Beurrez un plat allant au four.
Étalez la moitié des pommes de terre.
Répartissez le hachis oignon/échalotes/ail par-dessus les pommes de terre.
Recouvrez du reste des pommes de terre.
Arrosez avec le bouillon.
Parsemez de noisettes de beurre.
 
Glissez le plat dans un four à 200° et faites-le cuire 1 heure environ.


Bon appétit!
 
Vous pouvez voir ou revoir nos gratins de pommes de terre sur ce lien!



Roussillon est une commune située dans le département de Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
 
Aujourd'hui, je vous propose une balade découverte du joli village de Roussillon-en-Provence!
 
-Posé face au Luberon (ici)
 
-Église saint-Michel (voir le lien)

-Le moulin du village (voir le lien)
 
-Le sentier des ocres (voir le lien)

-Restaurant Le Clos de la Glycine (voir le lien)

Je vous invite à voir ou à revoir nos balades en région Paca sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(13 clichés)


Rue de l'Arcade!


Situé au coeur du plus important gisement ocrier du monde, Roussillon doit sa célébrité à ses magnifiques falaises et à ses impressionnantes carrières d'ocre.


Les façades des maisons illustrent magnifiquement le résultat obtenu par les ocres.


Roussillon se visite calmement... de la ville basse jusqu'au sommet du Castrum.


Nous flânons et nous sommes saisis par le charme de ce village.


La montée du Beffroi!


La sinueuse rue centrale, qui conduit au sommet du village, est bordée de galeries d'art, de boutiques de produits provençaux....


.....ainsi que de jolies maisons des 17e et 18e siècles.


Le beffroi est une ancienne porte du castrum remanié au 19e siècle en clocher.


En haut, l'église Saint-Michel possède une belle façade du 17e siècle.....


.....et jouxte une falaise d'où l'on a un panorama magnifique.


À demain pour la visite de la très jolie église saint-Michel!



Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui, un livre de Jean-Luc Bannalec, "Péril en mer d'Iroise".
 
L'auteur:
Jean-Luc Bannalec, de son vrai nom Jörg Bong, est de nationalité allemande.
Né à Bonn en 1966 il est éditeur, écrivain et aussi photographe.
 
Il est connu, notamment, pour avoir écrit les aventures du commissaire Dupin qui se déroulent en Bretagne!
Avant d’écrire ces aventures il a parcouru toute la Bretagne.
Et, à travers ses enquêtes, il nous fait découvrir des lieux enchanteurs bretons....la mer, la grève, la lande, les rivières, les ports, les îles, les bateaux, les phares...
 
Présentation de l'éditeur:
Trois cadavres en trois scènes de crime, et le commissaire Dupin est sur le pont !
Le premier corps est retrouvé au petit matin dans un local de la criée de Douarnenez, la victime est une pêcheuse professionnelle.
Sur l'île de Sein, une jeune chercheuse spécialiste des dauphins gît dans le cimetière dit " des cholériques ".
Le troisième mort, enfin, sur la presqu'île de Crozon, est un professeur de biologie à la retraite, passionné d'histoire.
Ces trois meurtres sont liés, cela ne fait aucun doute...
Mais qui pourrait être le coupable parmi les travailleurs de la mer?

Une balade en Bretagne!
J'ai pris grand plaisir à suivre cette enquête du commissaire Dupin!
Je ne connaissais pas du tout son univers et j'ai découvert un écrivain qui rend parfaitement l'atmosphère de la Bretagne.
J'ai retrouvé également quelques images perçues ça et là lors de notre dernier séjour en Bretagne!

Vous pouvez voir ou revoir notre séjour "Terre et mer en Finistère" depuis le début en cliquant sur ce lien!

Bonne lecture!



KEFTAS AUX OEUFS

 23/03/2020
Les keftas sont de petites boulettes composées de viande hachée et d'épices.
Le kefta est un mot qui signifie « boulettes de viande hachée », du terme « Kufta » qui désigne « hacher ».
 
Aujourd'hui, je cuisine des keftas aux oeufs!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 40 minutes)
 
-500g de viande hachée
-2 petites boîtes de concassé tomates ou une grande
-1 oignon
-1 ou 2 gousses d'ail
-coriandre
-3 ou 4 oeufs
-20cl de lait
-un restant de pain dur
-2 càs de raz-el-hanout
-1 càc de curcuma
-1 càc de cumin en grains
-4 épices
-sel, poivre


Faites tremper le pain dans un bol de lait tiède.
Égouttez-le.
Pelez, lavez et hachez l'oignon et l'ail.
 
Prenez un saladier et mélangez-y la viange le pain, un peu d'oignon et d'ail haché.
Saupoudrez de raz-el-hanout, de cumin; de 4 épices.
Salez et poivrez.
Mélangez soigneusement.


Façonnez de petites boulettes.


Faites chauffer un filet d'huile d'olive.
Faites revenir le restant de l'oignon et de l'ail haché.
Versez le concassé de tomates.
Saupoudrez de curcuma.
Salez et poivrez.
Saupoudrez de 4 épices.
Couvrez et laissez mijoter 10 minutes.
Ajoutez les boulettes et poursuivez la cuisson 30 minutes environ.


Pendant ce temps, battez les oeufs en omelette.
Versez-les sur les boulettes.
Posez le couvercle et laissez cuire 5 minutes.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de boeuf sur ce lien.



Rustrel est une commune située dans le département du Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Et la commune est notamment connue pour son colorado provençal!

Je vous invite à voir ou à revoir nos balades en région Paca sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Le Colorado provençal ou ocres de Rustrel est un site industriel, exploité depuis la fin du 17e siècle jusqu'en 1992 où le dernier ocrier prit sa retraite.
Les paysages insolites qu'il offre sont constitués de sable ocreux d'origine latéritique.


Plusieurs sentiers balisés permettent l'accès au site.
Escaliers et barrières canalisent les passages et évitent ainsi une érosion trop rapide du site due au passage des visiteurs.


Il y a plusieurs millions d’années, la mer se retire en laissant derrière elle des bancs de sables enrichis d'une argile ayant pour particularité de contenir du fer, la glauconie.


Le Roussillonnais Jean-Étienne Astier eut l'idée, à la fin du 17e siècle, de faire passer le sable dans des bassins de décantation pour en extraire l'ocre.
Il le fit ensuite cuire pour en garder les propriétés colorantes.


Créée en 1901, la Société des Ocres de France permit le développement du marché vers l'exportation.
Les maxima de production furent atteints en 1929.


L'arrivée des colorants synthétiques vint progressivement concurrencer les ocres naturelles.
Après un long déclin, l'exploitation des sites d'extraction s'arrêta peu à peu.


Le Colorado Provençal s'étend sur plus de 30 hectares. Ses sentiers en terre permettent de découvrir des falaises érodées comprenant plus de 20 teintes d'ocre.


Le circuit pédestre nous permettent d'admirer la tour des Gourgues et les cheminées de fées.


À bientôt pour une autre balade!



Après avoir visité le temple du Phoenix situé à Uji, non loin de Kyoto, Nicolas et ses amis se sont dirigés vers Nara, ville située dans la région du Kansai, elle aussi, proche de Kyōto.
 
Nara fut pendant le 8e siècle la capitale du Japon, sous le nom de Heijō-kyō, depuis sa fondation en 710, lors de l'accès au trône de l'impératrice Gemmei, jusqu'en 784, c'est-à-dire durant l'époque de Nara.
 
La première visite de ce site est consarée au Todai-ji, temple bouddhique, de son nom complet Kegon-shū daihonzan Tōdai-ji, littéralement "grand temple de l’Est"!
 
Vous pouvez suivre les aventures de Nicolas au Pays du Soleil Levant depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Le Tōdai-ji est le centre des écoles Kegon et Ritsu, mais toutes les branches du bouddhisme japonais y sont étudiées et le site comprend de nombreux temples et sanctuaires annexes.


Bâtiment principal du Tōdai-ji.
"Bâtiment principal" est l'expression qui désigne, au Japon, le bâtiment consacré au principal objet de vénération, au sein de l'ensemble de sept bâtiments bouddhistes qui constituent complexe d'un temple.


Lanterne octogonale en bronze sculpté.


Le bâtiment principal du Todai-ji est connu pour être la plus grande construction en bois du monde.
Il héberge un monumental Grand Bouddha assis en bronze.
Il mesure la bagatelle de 18 mètres de haut et pèse 250 tonnes.


À ses côtés, un boddhisattva de bois couvert d’or à ses côtés.
Un boddhisattva est un terme sanskrit qui désigne dans le bouddhisme hinayana un bouddha avant que celui-ci n'ait atteint l'éveil.


Les deux effrayantes sculptures qui suivent ont été réalisées en bois.


Ce sont les deux gardiens du Bouddha.
Ici, le roi céleste Bishamon-ten, 17e siècle.


De nos jours, le Tōdai-ji est toujours actif et sa communauté de moines tient les rites et cérémonies annuels ou quotidiens nécessaires, dont le plus important reste la cérémonie de l’eau et du feu nommée Shuni-e.



Les cloches vont sonner mercredi 25 mars et les bougies vont briller aux fenêtres en solidarité avec toutes les personnes soignantes mais aussi pour manifester notre fraternité et notre espoir commun.
 
Ce mercredi 25 mars, c’est la fête de l’Annonciation du Seigneur.
Ce jour-là, les cloches de toutes les églises et les chapelles de France sonneront à 19 h 30, pendant dix minutes.
 
Pour manifester notre solidarité commune, Marc, Nicolas et moi-même avons décidé d'allumer une bougie pendant 10 minutes tous les jours!
J'ai récupéré toutes les bougies déjà entamées, et que je garde en réserve....on ne sait jamais!
                     
                      Elles vont briller pour marquer notre espoir.



Le ravioli chinois est un aliment en forme de chausson, constitué d'une feuille de riz enveloppant une farce qui peut être composée de nombreux aliments différents.
Il a une histoire d'environ 1 800 ans en Chine!
 
Aujourd'hui, je vous propose un atelier cuisine signé....Nicolas.....les raviolis chinois à la vapeur!


Les ingrédients pour cette recette:
(12 raviolis- préparation 30 minutes- cuisson à la vapeur 20 minutes)
 
-12 feuilles de riz
-1 escalope de volaille
-2 carottes
-1 échalote
-1 gousse d'ail
-coriandre
-gingembre
-sauce soja
-sauce yakitori


Pelez et lavez les carottes, l'ail et l'échalote!
Coupez l'escalope en gros dés.
Mettez le tout dans le hachoir de votre robot.


Versez ce hachis dans un saladier.
Incorporez-y un peu de gingembre et de coriandre.
Ajoutez-y 2 càs de sauce yakitori.
Mélangez.


Versez de l'eau froide dans une grande assiette creuse.
Faites-y tremper les feuilles de riz, une par une, pendant environ 1 minute.


Déposez les feuilles sur un torchon propre humide.
Pliez-les en deux pour obtenir un demi cercle.
Disposez de la farce, rabattez les bords et roulez pour bien fermer les raviolis.


Faites de même avec les autres feuilles jusqu'à épuisement de la farce.
Faites cuire les raviolis à la vapeur environ 20 minutes.


J'ai profité de notre matinée "cuisine" pour réaliser quelques nems (voir la recette de base sur ce lien) ainsi qu'un riz cantonais (voir la recette de base sur ce lien)!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres ateliers cuisine en cliquant sur ce lien.



Vénasque, commune située dans le département du Vaucluse.....un paysage sublime, un village splendide, et l’église.....un petit joyau !
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Venasque depis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


L’édifice actuel date de la fin du 12e siècle.
Une source historique nous éclaire sur la datation de l'église. En 1258, l'abbé de Montmajour fit un don à l'évêque de Carpentras pour qu'il reconstruise l'église de Venasque. 


L'aspect extérieur montre des volumes francs bien équilibrés et une silhouette caractéristique donnée par la toiture de pierr
Les proportions de cette église, aux arêtes nettes, donnent une apparence massive et imposante à l'édifice.


Les chapelles latérales sont du 17e et 18e  siècles.


Le monument est orienté, c'est-à-dire que son choeur est dirigé vers l'est.


Cette disposition classique d'une église est ici marquée d'une particularité : l'abside n'est pas dans l'axe de la nef.


Cette singularité, que certains ont voulu voir symbolique, rappelle le visage penché du Christ sur la croix.


Cependant, cette disposition est plutôt due à l'intégration de l'édifice primitif du 6e siècle qui a pu être conservé dans la nouvelle édification du 13e siècle.


À bientôt pour une nouvelle balade!



Lorsqu’il y a une rupture de stock des masques chirurgicaux de protection respiratoire, il est tout à fait possible de fabriquer soi-même un masque de protection en tissu.
Et je vous ai parlé, il y a quelques jours, du masque de protection respiratoire que j'ai fait en tissu (voir le lien)!
 
En fait, je ne me suis pas contentée d'en réaliser un seul.....mais plusieurs!
 
Aujourd'hui,, je vais vous donner quelques précisions:
-tout d'abord, ce masque ne remplace pas un masque testé en laboratoire
-ensuite, cette semaine, j'ai entendu parler un médecin qui précisait qu'il était préférable de sécher ces masques en tissu au sèche-cheveux, ou alors, au sèche-linge mais à très forte température.
En effet, à 110° on tuerait les bactéries.
 
Bon courage à tous!



GNOCCHIS AU MAROILLES

 19/03/2020
Un peu d'histoire!
Selon le Robert historique, le mot « gnocchi » a été emprunté à l'italien en 1864, d'abord sous la forme niocki.
Le terme est attesté en italien depuis le 15e siècle, initialement pour désigner un petit pain rond à l'anis.
 
Aujourd'hui, je cuisine des gnocchis au maroilles!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 5 minutes- cuisson 10 minutes)
 
-400g de gnocchis tout prêts
-100g de maroilles
-50g de parmesan râpé
-20cl de crème fraîche
-10cl de bouillon
-muscade


Coupez le fromage en dés.


Prenez une sauteuse antiadhésive.
Versez-y la crème, le bouillon, le fromage et les gnocchis.
Saupoudrez un peu de muscade.
Portez à ébullition.
Faites cuite une dizaine de minutes tout en remuant de temps en temps.


Pour le service, saupoudrez un peu de parmesan!
 
Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées "pâtes" sur ce lien.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :