Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 10 614 682
Nombre de commentaires : 68 668
Nombre d'articles : 5 011
Dernière màj le 25/05/2016
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

POULET AUX COURGETTES

 25/05/2016
La courgette, comme toutes les Cucurbita, est originaire des Amériques.
Des sélections successives ont abouti au 18e siècle, en Italie, à la "courgette" que l'on connaît actuellement!

Aujourd'hui, je cuisine le poulet aux courgettes!


Les ingrédients pour cette recette:
(2 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 45 minutes)

-2 cuisses de poulet
-2 courgettes
-2 gousses d'ail
-sel, poivre
-huile d'olive
-10cl de vin blanc
-1 petite boîte de tomates pelées


Coupez le poulet en morceaux.
Salez-les et poivrez-les.
Faites chauffer un filet d'huile dans votre sauteuse.
Faites revenir les morceaux de poulet.
Mouillez avec le vin blanc.
Versez les tomates pelées et grossièrement concassées.
Couvrez et laissez cuire 45 minutes environ.


Lavez, séchez et coupez les courgettes en rondelles.
Faites-les sauter dans une poêle dans un filet d'huile.
Nettoyez, lavez et coupez les gousses d'ail.
Incorporez-les aux courgettes.
Laissez cuire pendant 10 minutes.
En fin de cuisson du poulet ajoutez les courgettes dans la sauteuse.


J'ai accompagné mon poulet aux courgettes d'un riz blanc!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Je vous ai parlé dernièrement de mon cadeau de Noël (voir le lien)!
Je n'ai pas rangé ma machine à coudre dans un coin!
Non! Je ne l'ai pas oubliée!
Je ne suis pas couturière! Mais ma maman m'a mis le pied à l'étrier.
Cela me permet de bricoler un peu!


Tout cela pour vous dire que l'une de mes premières réalisations fut cet habillage de lustre!


Après avoir acheté le matériel dont j'avais besoin, je me suis étalée sur la table de la salle à manger!
Je n'ai pas eu de mal à prendre le patron! Je me suis inspirée du modèle qui était en place et qui avait bien vécu!


La première chose que j'ai préparée fut la couture sur la largeur!
Il a fallu bien mesurer!
Trop étroit, mon habillage ne rentre pas dans mon lustre!
Trop lâche, mon habillage passe à travers!


J'ai donc bien mesuré et bien préparé ma couture avec des aiguilles!
Puis j'ai faufilé et, bien sûr, j'ai essayé!
Je pense que tout est bien!
Alors je pique ma couture à la machine puis je surfile les bords!


Cette première étape terminée, je passe à l'ourlet du bas de mon habillage!
Un ourlet simple que je débute toujours en faisant des marques avec une craie!
Les habitudes ont été prises avec mamy Simone!
Pour la réalisation d'un ourlet simple je vous invite à voir ou à revoir l'article que j'avais consacré aux ourlets (sur ce lien)!


Jusque là, tout va bien!


Il me reste à faire l'ourlet sur le haut de mon habillage!
Cette fois-ci il faut laisser, au niveau de la couture, un espace, qui ne sera pas cousu, afin de pouvoir y passer un cordon!


Il me semble que j'ai terminé! Non!
Il faut faire un dernier essayage!


Je pose mon habillage et je serre le cordon pour faire une belle finition!


Je ne vous cache pas que je suis fière de moi!



Azay-le-Rideau est une commune située dans le département d'Indre-et-Loire.
La commune est célèbre pour son château et c'est pourquoi nous n'avons pas résisté à la tentation d'aller y faire le tour lors de notre dernier voyage dans cette région!

Vous pouvez voir ou revoir la visite du château d'Azay-le-Rideau en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Après avoir grimpé l'escalier d'honneur, nous sommes arrivés au premier étage.
La première pièce que nous visitons est la grande salle.
Le vaste volume de cette salle accueillait jadis bals et festins!


La cheminée datant de l'époque de construction ne fut pas terminée!
La salamandre a été peinte au milieu du 20e siècle en trompe-l'oeil afin d'évoquer ce qu'aurait été le décor achevé!


Comme au 16e siècle, des tapisseries ornent les murs.


Les meubles sont de style flamand du début du 17e siècle.


La plus ancienne tapisserie de cette salle montre le style gothique des lissiers bruxellois des années 1500.


Afin de protéger les objets exposés certaines salles peuvent paraître peu éclairées!
C'est le cas de la chambre du maître de maison! À demain pour la visite!



Braiser, en cuisine, est une technique de cuisson consistant à faire mijoter longuement à feu doux des aliments, dans un récipient fermé, dans un peu de liquide plus ou moins aromatisé.
Le chou braisé est un de mes plats préférés!

Aujourd'hui, je cuisine des biftecks marinés accompagnés de chou braisé et de frites Pom Bistro cuisinées à la graisse de canard!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- attente marinade 1 heure- cuisson 1 heure)

-4 biftecks
-1 petit chou blanc
-500g de carottes
-1 oignon
-épices "5 baies"
-sel, poivre
-huile d'olive
-1 bouillon cube
-1 sachet de frites Pom Bistro


Posez les biftecks dans un plat.
Badigeonnez-les d'huile d'olive et donnez un ou deux tours de moulin d'épices "5 baies".
Mettez le plat dans le réfrigérateur pendant 1 heure!

Pendant ce temps nettoyez, lavez et coupez le chou en lamelles.
Blanchissez-le.
Pelez, lavez et coupez les carottes en rondelles.
Pelez, lavez et hachez l'oignon.

Dans une sauteuse, faites chauffer l'huile d'olive.
Mettez l'oignon à revenir doucement.
Ajoutez le chou et les carottes.
Salez, poivrez.
Mettez un bouillon cube.
Mouillez à hauteur.
Laissez cuire à couvert à feu doux pendant une heure.


Mettez le four à préchauffer à 200°.
Et, 20 minutes avant de servir mettez les frites Pom Bistro à mi-hauteur.
Retournez-les à mi-cuisson.

Enfin, 5 minutes avant de servir faites cuire vos biftecks dans une poêle à sec.
En effet, la viande marinée se suffit à elle même.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées "Pom Bistro" en cliquant sur ce lien.

Vous pouvez retrouvez d'autres idées chou-choucroute-potée sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien.




À l'aube du règne de François 1er, Gilles Berthelot, héritier de la demeure édifiée par ses pères, décide de reconstruire celle-ci au goût du jour!
En 1791, en pleine Révolution française, Charles de Biencourt, aristocrate libéral, achète le domaine!
Àprès le Second Empire, le dernier marquis, ruiné, doit vendre les terres, le mobilier.....
C'est en 1905 que l'État en devient propriétaire!

Vous pouvez voir ou revoir la visite du château d'Azay-le-Rideau en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Le grand escalier comprend l'entrée d'honneur du château!
Après un vestibule et un palier desservant le rez-de-chaussée surélevé, on gravit le grand escalier!


À chaque palier nous retrouvons ces petits blocs de pierre sculptés qui soutiennent une corniche, les modillons!


Ces modillons représentent des têtes d'enfants ainsi que quelques anges.


Le grand escalier est composé de trois étages de logias!


Cet escalier est l'un des premiers exemples à rampe droite en France.


Il est intégré au centre du logis principal, et non plus, selon l'usage, placé dans une tour accolée!


Chaque volée montante est couverte d'un plafond à caissons décorés de médaillons à portraits!


Il est impressionnant de gravir cet escalier sous le regard des rois et reines de France dont le profil a été sculpté au 19e siècle.


Un décor foisonnant se déroule devant nous!


Des motifs de tradition gothique se mêlent à des ornements de la Renaissance!

À demain!



C'est avec grand plaisir que nous avons retrouvé nos amies de l'atelier cuisine!
Ce jour là, Marie nous avait donné rendez-vous pour une recette simple mais tellement savoureuse, le saucisson au chocolat!

Suivez-nous! Nous vous emmenons vers des plaisirs gourmands!

Aujourd'hui, Marie nous cuisine des saucissons au chocolat et aux chamallows!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 à 5 saucissons- préparation 15 minutes- attente 1h)

-150g de petits beurre
-200g chocolat noir
-8 chamallows
-1 oeuf
-100g de beurre
-sucre glace


Nous avons commencé par nous partager le travail!
Marie et moi avons émietté les petits beurre!
Et, la meilleure façon de le faire c'est de mettre la main à la pâte!

Jacqueline et Mireille ont découpé les chamallows en tout petits dés.


Marie a mis le chocolat et le beurre dans une casserole.
Elle l'a fait fondre tout en remuant régulièrement.
Le chocolat doit être bien lisse.
Ajoutez l'oeuf entier et fouettez rapidement.

La suite de la recette doit se réaliser sans attendre!
Le chocolat fige vite!

Nous avons mis les petits beurre écrasés et les chamallows coupés dans un saladier.
Il suffit de verser le chocolat liquide dans ce saladier et de remuer.


Nous suivons avec attention les conseils de Marie.
Nous avons toutes découpé un morceau de film alimentaire que l'on a étendu devant nous.


Nous mettons chacune deux cuillères à soupe de préparation sur le milieu du film.
Repliez le papier par-dessus.
Aplatissez bien pour faire partir le maximum d'air.


Roulez votre saucisson jusqu'au bout du film.
Et fermez chaque côté du saucisson en papillote, en tournant la papillote de droite d'un côté et celle de gauche dans le sens inverse!
Ne vous inquiétez pas...c'est simple!
Cette manière de faire est faite pour que votre saucisson soit bien en forme, sans bulles d'air!
Nos saucissons s'aligent sur la table!

Marie nous donne un dernier conseil!
Une fois que vous avez terminé la réalisation de vos saucissons, vous les congelez!
Il suffit de les sortir au fur et à mesure de vos besoins!

Pour la suite de la recette, Marie nous avait apporté des saucissons qu'elle avait confectionnés chez elle la veille.
Lorsque vous sortez un saucisson du congélateur, vous le débarrassez du film alimentaire et vous le roulez dans du sucre glace.
Vous secouez le surplus de sucre.....et c'est prêt!


Notre atelier cuisne se termine par une tasse de café et par une dégustation gourmande!


Marc est dans les coulisses et prend une photo souvenir de ce bon moment "en cuisine"!


Hier, dimanche, n'avons pas résisté à sortir un saucisson pour le goûter avec le thé!
Merci Marie pour cette belle recette!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres ateliers cuisine en cliquant sur ce lien.



Bâti sur une île au milieu de l'Indre, Azay-le-Rideau fut édifié de 1518 à 1523.
Le château nous est parvenu sans transformation majeure.
Son architecture présente une alliance parfaite d'éléments empruntés à l'art italien!

Vous pouvez voir ou revoir la visite du château d'Azay-le-Rideau en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Comme je vous l'ai dit au début de cette série consacrée à Azay-le-Rideau, le château est en restauration!
C'est donc entre deux échafaudages que je vais vous parler de cette belle histoire qu'est Azay-le-Rideau!


Les façades sont représentatives de la première Renaissance par la superposition des fenêtres.


À chaque niveau, des pilastres encadrent les ouvertures et croisent des bandeaux moulurés horizontaux, formant ainsi un quadrillage décoratif.


Mais la visite va bientôt commencer et nous admirons cette belle porte en bois derrière laquelle se trouve le grand escalier d'honneur!


La porte d'entrée, semblable aux arcs de triomphes romains est orné des initiales de Gilles Berthelot....


....et de sa femme!


La partie inférieure des baies est décorée de la salamandre et de l'hermine, en référence au roi François 1er et à son épouse Claude.


La porte est ouverte.....vite....ne soyons pas en retard!


Une plaque commémorative rappelle la date à laquelle l'État est devenu propriétaire de cet édifice!

À demain!



En cette fin de semaine, je vous propose un cocktail revigorant, gourmand et....irrésistible!

Aujourd'hui, je cuisine un cocktail au gingembre et à l'ananas!


Les ingrédients pour cette recette:
(10 verres- préparation 15 minutes- attente 12 heures)

Première préparation:
-100g de gingembre
-3 citrons verts
-20cl de sirop de canne
-0,5l de jus d'ananas
-1l d'eau

Finition pour un grand verre:
-15cl de votre préparation
-10cl limonade
-2 càs de sirop de grenadine
-2 glaçons


Pelez et râpez le gingembre dans une cruche.
Pressez les citrons et ajoutez le jus dans la cruche.
Ajoutez 1 litre d'eau.
Laissez macérer 2 heures.


Au bout de ce temps, filtrez votre préparation dans un saladier.
Ajoutez le sirop de canne et le jus d'ananas.
Mélangez.
Couvrez et placez au frais pendant 12 heures.

Au moment de servir, versez votre cockail dans des grands verres.
Ajoutez la limonade et le sirop de grenadine.
Deux petits glaçons plus tard.....


À déguster bien frais!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "Cocktails, boissons et apéritifs" sur ce lien.



Le château d'Azay-le-Rideau est un monument classé appartenant à l'État et situé dans la commune du même nom, dans le département d'Indre-et-Loire.

Hier, nous vous avons présenté ce très beau château! Aujourd'hui, nous vous emmenons faire une balade dans le jardin du château!

Vous pouvez voir ou revoir la visite du château d'Azay-le-Rideau en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Avec son jardin clos de murs, le château occupe toute l'île au milieu de l'Indre.


En 1810, les marquis de Biencourt font drainer les prairies pour créer un parc à l'anglaise!


Les allées au tracé concentrique doivent permettre d'admirer les façades du château.


Les nombreux bras de l'Indre au bord desquels se penchent les arbres laissent la nature très présente.


Des espèces venues de pays lointains sont plantées!


On y trouve des cèdres de l'Atlas, des séquoias, des cyprès chauves d'Amérique....


Le jardin est doté de deux miroirs d'eau, héritages symboliques d'anciennes douves, ces miroirs sont en fait créés en 1950 par l"architecte en chef des monuments historiques qui a fait élargir le bras de la rivière de façon que l’eau borde les fondations dans lesquels se reflètent les façades.


À bientôt!



Vous l'avez remarqué, nous avons inauguré une nouvelle rubrique dans "Mes recettes".
Cette rubrique sera consacrée aux cocktails, boissons et autre apérifs que nous aurons l'occasion de goûter.
Nous partagerons nos coups de coeur et cet article servira de récapitulatif!

 Bonne visite!

-COCTAIL AU GINGEMBRE ET À L'ANANAS (voir la recette sur ce lien)

-COCKTAIL FRAISES GOURMANDES (voir la recette sur ce lien)

-JUS DE POMME CHAUD AUX ÉPICES DE NOËL (voir la recette sur ce lien)

-JUS D'ANANAS ET KIWIS (voir la recette sur ce lien)
 
-KIR LORRAIN (voir la recette sur ce lien)

-KIR À LA LIQUEUR DE FRAMBOISES (voir la recette sur ce lien)

-KIR ROYAL À LA FRAMBOISE (voir la recette sur ce lien)

-L'INDIEN (voir la recette sur ce lien)  


-LIQUEUR DE FRAMBOISES (voir la recette sur ce lien)  


-MONACO(voir la recette sur ce lien)

-RADEAU (voir la recette sur ce lien)

-SMOOTHIE AUX PÊCHES ET ABRICOTS DE LAURA (voir la recette sur ce lien)

-SMOOTHIE À LA BANANE (voir la recette sur ce lien)

-TANGO (voir la recette sur ce lien)

-VIN CHAUD AUX ÉPICES DE NOËL (voir la recette sur ce lien

-VIN DE NOIX (voir la recette sur ce lien)


Bonne dégustation!



Plaisir des yeux et des papilles.....

Aujourd'hui, je cuisine une tarte fine au thon et aux tomates!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes cuisson 30 minutes)

-1 pâte brisée
-300g de thon au naturel égoutté
-4 oignons
-30g de beurre
-sel, poivre
-5 tomates
-huile d'olive


Étalez la pâte sur la plaque du four.
Piquez-la avec une fourchette.
Faites-la cuire pendant 30 minutes dans un four à 220°.
Retirez-la et laissez-la refroidir sur une grille.

Astuce:
Pour éviter que la pâte ne monte de trop, vous pouvez poser une plaque à pâtisserie ou un moule à tarte sur la pâte feuilletée pendant la cuisson!


Pendant ce temps, pelez, lavez et émincez les oignons avec une grille fine.
Mettez-les dans une sauteuse et faites-les fondre avec le beurre.
Salez, poivrez.
Les oignons doivent cuire sans brûler.


Disposez la fondue d'oignons sur la pâte feuilletée déjà cuite.
Lavez, séchez et coupez les tomates en rondelles.
Disposez-les sur les oignons.
Terminez par le thon.

Glissez la tarte dans un four sous le grill pendant 5 minutes!


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes italiennes sur ce lien.



MERCI CRITOU

 20/05/2016
Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre à l'honneur, notre amie Critou du blog "UNE NORMANDE EN CUISINE".

Un fil d'amitié qui se tisse.....Une amitiée qui nous est chère à Marc et à moi.

Merci beaucoup Critou pour cette bien jolie carte postale de Bretagne!



Azay-le-Rideau est une petite commune située dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire.
La commune est, bien entendu, célèbre pour son château.....château qui est en cours de restauration cette année!

Vous nous excuserez pour les photos prises avec les échafaudages! Ce sera, pour nous, l'occasion d'y retourner!

Cet article servira de récapitulatif à notre visite du château d'Azay-le-Rideau:

-Le charme de la Renaissance (ici)

-
Un parc à l'anglaise (voir l'article sur ce lien)

-Les façades sur cour (voir l'article sur ce lien)

-Le grand escalier d'honneur (voir l'article sur ce lien)

-La grande salle (voir l'article sur ce lien)

Vous pouvez voir ou revoir notre balade découverte de La Vallée des Rois depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Le château d'Azay-le-Rideau est bâti sur une île au milieu de l'Indre sous le règne de François Ier.
Le domaine est acquis à la fin du 15e siècle par Martin Berthelot, maître de la Chambre aux Deniers du roi, qui le cède à son fils Gilles, riche trésorier de France.


Le château qui se trouve à l'emplacement même d'une ancienne forteresse médiévale, illustre l'intérêt des puissants financiers de François 1er pour l'innovation architecturale venue d'Italie.


En 1791, le château "abandonné et très dégradé" est vendu au marquis Charles de Biencourt (1747-1824), page des écuries de la Reine en 1761, maréchal des camps et armées royales, député de la Noblesse aux États Généraux de 1789, puis de la Constituante.


Il lui donne son aspect actuel en procédant à de profonds changements intérieurs et extérieurs.
Ses descendants le conserveront jusqu'en 1899.


Dans son joli paysage d'eau et de verdure, le château d'Azay est une des plus belles réussites de la Renaissance.


L'appareil féodal n'est là que pour témoigner du haut rang de son propriétaire!


Les fossés deviennent de simples miroirs d'eau!


Le soleil, le calme et le charme du lieu nous donne envie de nous promener dans les jardins du château!

À demain pour la suite de la visite!



Depuis quelques temps, nous avons inauguré une nouvelle rubrique, "les menus du mois".
Il s'agit de vous présenter un menu type, réalisé avec les recettes parues sur notre blog! 

Nous vous présentons, aujourd'hui, le menu du mois de mai 2016!

Nous commençons notre menu par un petit apéritif:

-cake à la mimolette (voir la recette sur ce lien)


La saison oblige, en entrée, nous vous proposons:

-asperges sauce citronnée (voir la recette sur ce lien)


Nous poursuivons notre repas de façon gourmande:

-gigot d'agneau en cocotte (voir la recette sur ce lien)


Notre repas sera accompagné de baguettes faites maison:

-baguettes au sésame (voir la recette sur ce lien)


Le dessert sera léger et parfumé:

-mousse chocolat café (voir la recette sur ce lien)


Nous terminerons notre dégustation par un café!
Il sera accompagné de petits biscuits:

-petits biscuits à la fève tonka (voir la recette sur ce lien)

Nous vous souhaitons un bon appétit!

Vous pouvez retrouvez d'autres idées "menu du mois"  sur ce lien.



À l'orée de la forêt d'Amboise, la Pagode de Chanteloup est tout ce qui reste du splendide château élevé par le duc de Choiseul, ministre de Louis XV, à l'imitation de Versailles!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade sur le site de La Pagode de Chanteloup en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Le cadre de la Pagode évoque la somptuosité de la résidence d'exil de Choiseul, dont le plan d'ensemble est exposé à l'intérieur du pavillon du concierge!


Les documents exposés retracent l'histoire du château et de ses jardins!


Cette toile montre le site tel qu'il était à l'époque du duc de Choiseul....une petite merveille!


Une petite galerie de portraits des différents propriétaires du château...
-Étienne-François de Choiseul, duc de Choiseul
-Jean-Antoine Chaptal, comte de Chanteloup
-Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre...


Pour finir, je vais vous parler de la signification ésotérique de la Pagode!
Cet édifice a été, en effet, érigé par un lettré très au fait des principes du taoisme!
On pénètre au premier niveau de la Pagode, véritable centre mystique au sens du taoisme!
On gravit sept marches pour franchir le porche des humains sous la forme du péristyle à colonnes.
Sept niveaux plus haut se trouve la sphère d'or, symbole chinois de l'harmonie recueillant les influences célestes du Yang!

Je vous retrouve demain pour une autre balade!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :