Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 31 619 878
Nombre de commentaires : 100 172
Nombre d'articles : 8 567
Dernière màj le 03/02/2023
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
La Chandeleur est l'occasion rêvée pour préparer des crêpes!

Aujourd'hui, je cuisine des crêpes à la martiniquaises!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 10 minutes)

-250g de farine
-2 oeufs
-huile
-0,5 litre de lait
-2 ou 3 bananes
-50g de beurre
-50g de sucre
-10l de rhum
-une pincée de sel


Disposez la farine en fontaine dans un saladier.
Cassez-y les oeufs.
Ajoutez le sel et 1 càs d'huile.
Mélangez soigneusement.
Délayez-y le lait.
Laissez reposer la pâte au moins une heure.

Réalisez les crêpes comme à votre habitude.


Pelez les bananes et coupez-les un deux dans le sens de la longueur.
Faites-les sautez à feu vif dans une poêle avec un peu de beurre.
Saupoudrez-les de sucre en fin de cuisson.
Enveloppez chaque demi-banane dans une crêpe.
Remettez-les dans la poêle.
Versez le rhum et faites-les flamber.


Accompagnez vos crêpes d'une bolée de cidre!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées crêpes, gaufres et beignets sur ce lien.



MENU DE LA CHANDELEUR

 02/02/2023
Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes.

Pourtant, il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes.
On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.

On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.

La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël  qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

Aujourd'hui, je vous présente le menu de notre chandeleur 2014:

Pourquoi ne pas commencer par un galette savoureuse et bien revigorante:

-la galette gratinée savoyarde (voir la recette sur ce lien)


Dans la même veine, nous vous invitons à goûter une galette tout aussi délicieuse:

-la galette gratinée à l'alsacienne (voir la recette sur ce lien)


Enfin, et pour terminer notre petit tour dans les régions, nous vous avons préparé une crêpe normande:

-crêpe aux pomme et au calvados (voir la recette sur ce lien)

                          Bonne chandeleur à tous!



LA CHANDELEUR

 02/02/2023
La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple.
Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification de sa mère, la sainte Vierge. 
Elle est actuellement fixée au 2 février.

Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportent ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C’est à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir.

Longtemps en Europe, l’ours fut l’objet d’un culte qui s’étendit de l’Antiquité jusqu’au cœur du Moyen Âge.

Du XIIe au XVIIIe siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions françaises où le souvenir du culte de l'ours était encore très présent.

Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

Tradition

Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes.

On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.

 On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

A l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la Crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

Proverbes

À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
À la Chandeleur, grande neige et froideur.
À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière.
Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau .
Si la Chandeleur dégoûte, l'hiver est passé sans doute.
Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes.



POTAGE PARMENTIER

 01/02/2023
Antoine Augustin Parmentier, né le 12 août 1737 à Montdidier1 et mort le 17 décembre 1813 à Paris, est un pharmacien militaire, agronome, nutritionniste et hygiéniste français.

Il est surtout connu pour son action de promotion en faveur de la consommation de la pomme de terre dans l'alimentation humaine, mais aussi sur l'utilisation de nouveaux aliments durant les fréquentes périodes de famine.

Nous lui devons, bien sûr le hachis parmentier mais aussi, le fameux potage parmentier !


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes - préparation 20 minutes - cuisson 30 minutes)

-600g de pommes de terre
-2 poireaux
-1l de bouillon de volaille
-20cl de lait
-15cl de crème
-30g de beurre
-sel, 4 épices
-quelques croûtons
-un peu de ciboulette


Pelez, lavez et coupez les pommes de terre en morceaux.
Lavez et coupez les poireaux en lamelles.
Chauffer le beurre dans une cocotte et faites suer les poireaux. Assaisonnez.
Au bout de 5 minutes, versez le bouillon et le lait.
Ajoutez les pommes de terre. Portez à ébullition et laissez mijoter 25 minutes.


Hors du feu incorporez la crème et remuez.
Mixez la soupe. Servez-la avec des croûtons et saupoudrée de ciboulette.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autres idées "soupes et potages" sur ce lien !



Le port de Boulogne-sur-Mer est un port maritime situé sur la façade ouest de la région Hauts-de-France, au bord du pas de Calais, le détroit le plus fréquenté du monde par le trafic maritime international.
C'est le premier port de pêche français avec une flottille diversifiée de près de 150 bateaux.
Il fut également un important port de liaison avec l'Angleterre jusqu'à la fin du 20e siècle.

Cet article servira de récapitulatif à notre balade à Boulogne :

-Le port (ici)

-Sentier du parcours impérial (voir le lien)

-Le calvaire des marins (voir le lien)

-La poudrière (voir le lien)

-Stèle de la légion d'honneur (voir le lien)

-Restaurant-self Le Calypso (voir le lien)

-Restaurant Le Bistrot du Vingt (voir le lien).

Vous pouvez voir ou revoir nos balades dans les Hauts-de-France sur ce lien !


À notre arrivée, nous découvrons la vue de notre appartement sur le port et la vieille ville de Boulogne.


Au matin, le soleil nous a donné rendez-vous et nous avons une grande envie de balade !


De notre balcon, nous apercevons le pont barrage Marguet !
Situé place Frédéric-Sauvage, il tient son nom de l'ingénieur Jules Marguet qui l'a dessiné, au milieu du 19e siècle. Il a été reconstruit au milieu du 20e siècle.
Il remplace un "pont de service" et s'est substitué à l'ancienne écluse qui était au début du 19e siècle située plus en aval.


Allons ! Partons à la découverte....


Les pêcheurs s'installent.....


À partir des années 1850, la pêche industrielle s'organise à Boulogne autour de quelques familles d'armateurs. En 1868, plus de la moitié des harenguiers appartenaient à 4 maisons de pêche : Vidor, Huret-Dupuis, Bouclet et Ancel-Joly. C'est ainsi que ces pionniers vont considérablement développer l'industrie en s'inspirant du modèle anglais.


Au début du 20e siècle, Boulogne est le premier port de France en tonnage débarqué. C'est le hareng qui fait sa fortune, avec par exemple en 1921 plus de 30 000 tonnes débarquées (équivalent à cinquante millions de francs de l'époque).


Ces harengs étaient pêchés au filet en Manche/Mer du Nord de juillet à fin janvier par les « drifters » boulonnais, et également pêchés par les chalutiers envoyés dans la région des Small's, au Sud-Ouest de l'Irlande et à l'ouest du canal de Bristol, de juillet à décembre.


À Boulogne comme ailleurs en Europe, la pêche artisanale dès la fin du 19e siècle, puis pêche industrielle doivent faire face à l'épuisement de certaines ressources halieutiques induit par la surpêche et probablement plus tard exacerbé par le réchauffement climatique et la pollution.


Aujourd'hui, la valorisation optimale des captures, la diversification de l'exploitation des ressources sauvages et le développement de l'aquaculture figurent parmi les thématiques des programmes du pôle de compétitivité national Aquimer.


En 2020, le port de Boulogne est le premier port de pêche de France avec un tonnage de 27 859 tonnes.


C'est au port que nous avons fait la connaissance de Zabelle et de Batisse, deux figures emblématiques du folklore local. Lui, un pêcheur, évoque l'activité reine de Boulogne tandis que son épouse exhibe la toilette des dames de la marine.


Mais qui voilà ? Ti Pierre, le fils de Batisse et Zabelle !

À bientôt pour la suite de notre balade à Boulogne !



Nausicaá, le centre national de la mer, est un centre de découverte de l'environnement marin, ouvert en 1991 à Boulogne-sur-Mer.
Nous avons eu le loisir d'aller y passer une journée.


Ce fut, aussi, l'occasion de déjeuner dans le restaurant-self de Nausicaa, Le Calypso !


Bien sûr nous avons une belle vue sur le rivage proche.


Nicolas se sent le courage de débuter son repas par une entrée gourmande, un taboulé à la feta.


Pour les plats, rine de plus simple:

-Nicolas choisit le burger d'chez nous : steak haché, bacon, salade, tomates, sauce mimolette, base sauce barbecue

-Marc, lui, se régale d'une salade césar : salade verte, penne, poulet, câpres, parmesan

-Et moi je décide de goûter un gratin terre-mer : lard, hareng fumé, pommes de terre, légumes

D'ailleurs c'est ce gratin qui m'a servi de modèle au gratin que e réalise depuis.....le fameux gratin de poisson comme à Boulogne (voir le lien)

Je vous retrouve bientôt pour une visite plus complète de Nausicaá !



Situé sur la cime des falaises de Boulogne-sur-Mer, dans le département du Pas-de-Calais, le calvaire des marins rend un vibrant hommage aux marins disparus en mer.
L'architecture du sanctuaire suggère la proue d'un bateau échoué. 


Vous pouvez voir ou revoir notre balade du sentier du parcours impérial depuis le début sur ce lien !


Perché sur la falaise de Boulogne-sur-Mer, dominant le port et la plage, le calvaire des marins célèbre la mémoire des marins disparus au large. 


Un calvaire existait déjà en 1721, mais il est renversé par une tempête en 1791. En 1793, comme toutes les croix élevées par la piété des habitants, elle est démontée à la demande du conseil général de la commune. C’est en 1817 que le calvaire est reconstruit. 


La chapelle est décorée d'ex-voto et de bouées noires et blanches en mémoire des navires perdus. Très sobre, le jardin des souvenirs arbore des plaques de marbre sur lesquelles sont inscrits plus de 3 000 noms.


En 1940, des bateaux de guerre français, pour limiter l’avancée des chars allemands postés au Chemin Vert, engagèrent le feu ce qui laissa le calvaire dans un triste état.


Il est reconstruit en 1947 et la chapelle est ouverte au public en 1974.
En 1995, une partie du monument a basculé dans le vide.
La reconstruction fut réalisée en 1996.
L’association du souvenir des marins, dont Pierre-André Barbe est le président depuis 15 ans, assure la gestion et les visites du site.


On accède au calvaire des marins par la rue de la Baraque de l'Empereur. 


Là haut, sur le promontoire naturel, le vent souffle plus fort, l'air est abrupt. Le panorama sur la rade est imprenable.



Afin de fêter le Nouvel An chinois, nous avons décidé de réaliser des tempuras !

Les tempuras sont une adaptation japonaise des peixinhos da horta, introduits par des missionnaires jésuites portugais au 17e siècle, et qui existent toujours dans la cuisine portugaise.
Par rapport à la recette portugaise, les Japonais ont allégé la pâte et changé les garnitures.


Les ingrédients pour cette recette:

La pâte:
-200g de farine
-2 tasses de vin blanc
-2 oeufs
-1 pincée de sel

Les légumes:
-choux fleurs
-brocolis
-courgettes.....

La sauce:
-sel, poivre
-2 càs de sauce soja
-1 càs de vinaigre balsamique
-1 jus de citron


Lavez, coupez et faites blanchir les choux 5 minutes dans un grand volume d'eau.
Égouttez-les.

Nettoyez les crevettes et rincez-les.

Préparez votre pâte en incorporant à la farine, le vin blanc, les jaunes d'oeufs et la pincée de sel.
Montez les blancs en neige et incorporez-les à la préparation précedante.


J'ai accompagné mes beignets d'une sauce réalisée à base de sauce de soja, de vinaigre balsamique et de jus de citron.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Le Nouvel an chinois, Nouvel an du calendrier chinois ou nouvel an lunaire est le premier jour du premier mois du calendrier chinois.
C'est le début de la fête du printemps qui se déroule sur quinze jours et s’achève avec la fête des lanternes.

Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois ou Fête du Têt au Vietnam est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier.
Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille.

Les festivités s'étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle Lune jusqu'à la première pleine Lune de l'année.

Le Nouvel An chinois 2023 se fêtera le 22 janvier 2023.
Selon l'astrologie chinoise, l'année 2023 sera l'année du Lapin d'eau, qui débutera le dimanche 22 janvier 2023 et touchera sa fin le vendredi 9 février 2024.

                    "BONNE ANNÉE" " 新年快乐"



Regardons par la fenêtre.....il neige....filons à la cuisine...c'est le moment de préparer une bonne soupe !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 20 minutes - cuisson 45 minutes)

-4 pommes de terre
-4 carottes
-1 oignon, 2 gousses d'ail
-1 poireau
-1 restant de chou chinois (oublié sur la photo)
-1 saucisse à cuire, 1 morceau de lard fumé
-2 bouillon cubes
-huile d'olive


Pelez, lavez et coupez les légumes en dés.
Pelez, lavez et hachez oignon et ail.
Coupez le lard fumé en lardons.
Préparez 2 litres de bouillon.

Prenez une cocotte et faites-y chauffer un filet d'huile d'olive.
Mettez les lardons et la saucisse à dorer.
Ajoutez tous les légumes et remuez.
Laissez revenir 5 minutes.
Versez le bouillon.
Portez à ébullition, couvrez et laissez mijoter 45 minutes.


Au moment de servir coupez la saucisse en rondelles et servez aussitôt.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autres idées "soupes et potages" sur ce lien !



Wimille est une commune située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. C'est aussi sur cette commune que se situe la Colonne de la Grande Armée.

La colonne de la Grande Armée ou colonne Napoléon est une colonne commémorative élevée à Wimille, près de Boulogne-sur-Mer, entre 1804 et 1823. Œuvre de l’architecte Éloi Labarre, elle est haute de 54 mètres.

Une statue de Napoléon Bonaparte tournant le dos à la mer se trouve au sommet (selon certains, la statue tournerait le dos à son ennemi, l'Angleterre, alors que pour d'autres, elle est tout simplement orientée vers l'entrée du site.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade du sentier du parcours impérial depuis le début sur ce lien !


Le 16 août 1804 eut lieu la première distribution de la Légion d'honneur au camp de Boulogne. La décision d'élever un monument en hommage à Napoléon fut prise au lendemain de la distribution de la Légion d'honneur.
Le maréchal Soult annonça à l'empereur « le vœu des soldats » de mettre en place aux frais de la légion une colonne en marbre avec une statue de Napoléon. Les soldats ont donc dû faire le sacrifice d'une demi-journée de solde par mois et d'une journée entière pour les officiers.
Elle eut pour architecte Éloi Labarre qui avait aussi dessiné les plans du second théâtre de Boulogne.


Sous l’impulsion du Maréchal Soult, on décide de dresser un monument commémoratif du Camp de Boulogne. Une colonne haute de 54 mètres rayonnera sur le littoral et sur l’arrière-pays. Le début de la construction de la Colonne de la Grande Armée date de 1804.
Un trait d’Histoire de France suit alors sa construction. 17 ans de travaux séparent la pose de la première pierre au sol à celle de la statut de l’Empereur au sommet de la Colonne.
L’État Français fixe l’inauguration au 15 août 1821.


La Garde Nationale commande un poème à Victor Hugo. Il sera … refusé.
Les vers partisans du poète ne riment pas avec les bons usages de la diplomatie.
On ne désire plus froisser l’Anglais.
Une main clandestine place alors discrètement le parchemin entre deux pierres de l’ouvrage en construction.
“Comme un maléfice caché envers l’Anglais…”
En 1959, lors de la dépose de la statue de Napoléon pour réfection, un ouvrier retrouve cet écrit remarquable.


D'ici et à jamais, l'Empereur domine de sa hauteur le détroit.



Le Bistrot du vingt est un restaurant situé dans le centre de Boulogne-sur-Mer, sur la Place Dalton. Nous avons eu le loisir d'aller y déjeuner lors de notre dernier séjour à Boulogne et d'y déguster une cuisine traditionnelle.

Vous pouvez voir ou revoir nos balades dans les Hauts-de-France sur ce lien !


Le cadre est agréable et décontracté et l'accueil sympathique.


Marc commence son repas par un apéritif du genre jus de fruits très exotiques.


Nicolas, lui, préfère, déguster un morito sans alcool.


Les entrées arrivent et Nicolas choisit le petit welsh et ses mouillettes.


Marc préfère savourer les rillettes de maquereaux à la provençale.


Quant à moi, je décide de goûter aux accras de poissons. Le début du repas est bien savoureux.


Poursuivons notre dégustation avec la suite de ce repas bien gourmand ! Moi, je me régale avec le fisch and chips et son tartare de salicorne.


Nicolas ne regrette pas son choix, un blanc de poulet sauce au miel et romarin et son boulgour façon risotto aux noix.


Et Marc se régale d'un welsh tradition accompagné de frites.

Nous recommandons cette adresse bien gourmande aux assiettes "traditions" bien savoureuses.



Un risotto crémeux....un plat gourmand....
Aujourdhui, je cuisine un risotto à la tomate et à la mozzarella !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 15 minutes - cuisson 30 minutes)

-300g de riz à risotto
-1 boule de mozzarella
-1 boîte de tomates concassées
-10 cl de vin blanc
-1 oignon
-1 bouillon cube
-2 càs de huile d’olive


Préparez le bouillon dans 1 litre d'eau environ.

Pelez, lavez et émincez l’oignon. Faites-le revenir sur feu moyen dans une sauteuse avec l’huile d’olive. Lorsqu’elle devient translucide, versez le riz. Mélangez avec une cuillère en bois.
Arrosez le riz de vin blanc lorsqu’il devient translucide.
Mélangez de temps en temps jusqu’à que le liquide soit entièrement absorbé.

Versez ensuite une louche de bouillon de légumes et remuez régulièrement jusqu’à absorption. Recommencez cette opération plusieurs fois.


Incorporez par la suite la chair de tomate.
Laissez réduire en remuant de temps en temps.
Ajoutez la mozzarella préalablement découpée en 2 ou en 3 .


Mélangez le tout et versez encore un peu de bouillon si nécessaire.
Rectifiez l’assaisonnement. Saupoudrez de persil ou de basilic.
Servez aussitôt.

Bon appétit !

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de pâtes et de riz sur ce lien



Perchée sur la falaise, la Poudrière illustre la présence de la Grande Armée à Boulogne-sur-Mer tout comme la colonne érigée à la gloire de Napoléon et la Stèle de la Légion d'honneur.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade du sentier du parcours impérial depuis le début sur ce lien !


Dernier vestige militaire de la présence de la Grande Armée à Boulogne-sur-Mer, la Poudrière Napoléonienne ne se visite pas mais vaut le déplacement à la fois pour sa situation face à la mer, sa vue étonnante sur les côtes anglaises (quand la météo le permet) mais aussi pour son architecture très moderne et son système ingénieux d'aération.

Sur le plateau de la tour d'Ordre, l'édifice en pierre est, en effet, un modèle du genre.


Pendant le Camp de Boulogne, l'armée pouvait y stocker jusqu'à 12 tonnes de poudre à canon, soit 120 barils !

Une bombe à retardement à elle toute seule sauf que sa conception fut si ingénieuse, que la Poudrière se révélait d'une sûreté remarquable pour l'époque. Napoléon avait une telle confiance en elle qu'il y avait fait bâtir à seulement dix mètres une construction éphémère pour être au plus près de ses troupes : la Baraque de l'Empereur.


Les murs de la Poudrière sont percés de meurtrières d'aération. Ces trouées servaient à lutter contre l'humidité qui rendait les poudres inutilisables. Deux fenêtres en vis-à-vis sur chaque pignon, munie chacune d'un volet, permettaient l'éclairage intérieur. Le versant Nord comporte deux blocs de marbre, qui supportaient le paratonnerre (tige Franklin), ainsi que le mât porte-drapeau. Le mur d'enceinte, la guérite et la cour pavée ont été rajoutés en 1841, pour permettre une meilleure protection du bâtiment en cas d'attaque surprise par la mer.


Face aux côtes anglaises, ce pavillon en bois qui servait de poste de commandement, appartenait au « camp de droite », le centre stratégique de l'organisation militaire destinée à envahir l'Angleterre.

L'existence de cette construction est rappelée par une rue toute proche (« rue de la baraque de l'empereur ») et une pierre symbolisant son emplacement juste à côte de la Poudrière.



Les lendemains de fêtes, il est judicieux de réaliser quelques bons petits plats avec les restes de la veille.
Aujourd'hui, je cuisine un potage de nouilles ramen avec des restes de volaille rôtie.


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 25 minutes)

-200g de restes de volaille rôtie
-1,5l de bouillon de volaille
-200g de nouilles ramen
-2 oeufs
-1/2 poireau
-quelques champignons de paris frais
-1 càc de fond de champignons
-2 càs de nuoc-mam
-1 càs de sauce soja
-1 citron
-ciboulette


Faites cuire les oeufs 10 minutes à l'eau bouillante.
Nettoyez et émincez le poireau.
Nettoyez et émincez les champignons.
Écalez les oeufs.

Mélangez le bouillon de volaille avec le fond de champignons, la sauce soja et le nuoc mam.
Portez à ébullition.
Ajoutez le jus du citron, le poireau et les oeufs entiers.
Laissez frémir 5 minutes.
Ajoutez les ramen et laissez cuire jusqu'à ce que les ramen soient cuits.
Ajoutez le reste de volaille émincé.
Au moment de servir servez 1/2 oeuf par convive et saupoudrez les assiettes de ciboulette.


Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées "soupes et potages" sur ce lien.

B
on appétit !



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :