Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 19 644 112
Nombre de commentaires : 86 297
Nombre d'articles : 6 729
Dernière màj le 18/10/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
La tête de veau!
Voilà une recette qui fait partie de l'histoire familiale de Marc! Les parents de Marc l'ont toujours réalisée en suivant la recette de leurs parents et de leurs grands-parents!
 
Aujourd'hui, je cuisine la tête de veau sauce gribiche!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 45 minutes en autocuiseur)
 
-1 tête de veau (1kg)
-10cl de vinaigre blanc
-1 carotte
-1 navet
-1 bouquet garni
-2 càc de gros sel
-quelques grains de poivre
 
Sauce gribiche:
-1 oeuf dur
-1 càc de moutarde forte
-sel, poivre
-huile vinaigre
-cornichons, câpres


Placez la tête de veau dans une grande casserole d'eau froide.
Faites bouillir 10 minutes.
Égouttez-la et rincez-la pour la débarrasser des impuretés.


Remettez la tête dans un autocuiseur.
Versez de l'eau à hauteur.
Ajoutez-y le vinaigre, une carotte, un navet, le bouquet garni, le sel et le poivre.
Fermez la cocotte selon les modalités de votre cocotte et laissez cuire 45 minutes à partir du chuchotement de la soupape.


Pendant ce temps réalisez la sauce gribiche!
Écrasez le jaune de l'oeuf dur à la fourchette.
Incorporez une càc de moutarde.
Salez et poivrez.


Versez petit à petit l'huile en filet sans cesser de remuer au fouet (à la manière d'une mayonnaise).


Une fois la sauce prise ajoutez un filet de vinaigre.
Ajoutez quelques cornichons coupés en rondelles, quelques câpres et le blanc de l'oeuf dur haché.

Pour les personnes qui n'aime pas la sauce gribiche, j'ai préparé une vinaigrette bien relevée.


Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées cocotte minute sur ce lien.
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées de sauces sur ce lien.
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes de veau sur ce lien.



Notre séjour en Normandie nous a conduit vers le charmant village de Sainte-Adresse, une station balnéaire située au nord-ouest du Havre.
 
Le nom de Sainte-Adresse ne serait pas lié à une sainte, mais à un promontoire servant de repère, d'« adresse » pour les marins, ou encore à l'adresse dont devaient faire preuve les marins pour franchir le cap de la Hève.
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Normandie en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Cet escalier, dit "escalier monumental", relie le boulevard Foch à la rue Gustave Lennier.
Il a été nommé "escalier Eugène Boudin" en 2016 à l'occasion du Festival Normandie Impressionniste.
 
Eugène Boudin:
Eugène-Louis Boudin est un peintre français, né à Honfleur (Calvados) le 12 juillet 1824, mort à Deauville (Calvados) le 8 août 1898. Il fut l'un des premiers peintres français à saisir les paysages à l'extérieur d'un atelier. Grand peintre de marines, il est considéré comme l'un des précurseurs de l'impressionnisme.


La ville est enclavée entre la mer et la commune du Havre. Elle culmine à 100 mètres au-dessus de la Manche et protège l'anse de Sainte-Adresse où le phare de la Hève est installé.


Sainte-Adresse a été la capitale de la Belgique durant la Première Guerre mondiale
Au cours de la guerre 1914-1918, et à la suite de l'invason de la Belgique, le gouvernement belge s'y installa!


Cette station balnéaire se développa au début du 20e siècle.


De jolies villas entourées de jardins s'étagent sur les hauteurs escarpées du cap offrant de beaux points de vue sur la ville du Havre.


Cette station a autrefois inspiré de nombreux artistes comme Corot ou encore Claude Monet qui prenaient plaisir à venir peindre les falaises et la plage de Sainte-Adresse.


Aujourd'hui, Sainte-Adresse fait figure de "Nice havrais"!


De la plage de Sainte-Adresse nous apercevons Le Havre!
 
À demain.





Montenach est une commune située en amont de Sierck-les-Bains, dans le département de la Moselle.
 
Hier, nous nous étions donné rendez-vous, avec Lilly et Patrick, nos cousins d'Alsace, afin de déjeuner à L'Auberge de La Klauss située 1 route de Kirschnaumen à Montenach!
 
Au cœur du Pays des Trois Frontières, l'auberge de la Klauss a bâti sa renommée sur un savoir-faire traditionnel.
 
Si vous êtes de passage dans la région, vous ne pouvez pas ne pas y faire un petit tour afin d'y déguster leur fameuse assiette Lorraine!

Nous avons eu l'occasion de pouvoir visiter "L'Auberge de la Klauss" à l'occasion des JLPO, "Journées Lorraines Portes Ouvertes".

Je vous invite à voir ou à revoir ces articles en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(16 clichés)


Une fois installés, en guise d'apéritif et pour nous faire patienter, nous savourons des rillettes de canard.
Une tartinade bien savoureuse!


Lilly et moi prenons le menu "La Klauss"!
Patrick et Marc choisissent le menu "Tradition"!
En entrée nous pouvons déguster une assiette de "cochonailles"!
En fait, toutes ces cochonailles sont présentées sur une planche en bois...mais j'ai oublié de faire la photo!
Il vous faudra imaginer.....


Ces cochonailles sont accompagnées de crudités!


La suite du menu pour Patrick et Marc se compose de jambon fumé, d'un bol de fromage blanc aux fines herbes et d'une salade verte....


Lilly et moi poursuivons notre découverte du menu "La Klauss" avec du magret de canard servi avec des petits légumes.


Des pommes de terre rôties accompagnent tous les menus.


Pour les desserts Lilly et Marc choisissent une tarte au citron meringuée et revisitée.


Pour ma part je fais la gourmande et je choisis un Paris-Brest!


Patrick se laisse convaincre par une coupe de glace "forêt noire"!


Au moment du dessert nous demandons à une serveuse de nous prendre en photo!
Photo souvenir d'un repas gourmand à La Klauss!


Le petit café pour terminer ce bon moment passé en famille!


Le soleil continue de briller sur notre région et, avant de reprendre chacun la route, nous ne résistons pas à nous promener autour de l'auberge!


Citrouilles et coloquintes ont pris place pour une décoration tout à fait de saison!


Le site est magnifique et nous ne résistons pas au jeu des photos!


Juste à côté de l'auberge, je vous présente le dernier né de la famille Keff, Le Domaine de La Klauss, un hôtel-spa tout à fait charmant!

Merci beaucoup Lilly et Patrick pour ces bons moments, toujours trop courts, passés avec vous.
Gros bisous et à bientôt.



Nombreuses sont les recettes de côtes de porc! Et la plupart de ces recettes font partie de ces plats familiaux qui se transmettent de générations en générations!
 
Aujourd'hui, je cuisine des côtes de porc au citron!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 30 minutes)
 
-4 côtes de porc
-1 échalote
-2 citrons (un en rondelles et l'autre en jus)
-1 bocal de sauce tomates
-1 càs de sauce worcester
-beurre
-sel, poivre


Faites fondre une noisette de beurre dans une poêle.
Faites-y revenir les côtes de porc sur les deux faces.
Pelez, lavez et coupez l'échalote en rondelles fines.
Posez ces rondelles sur les côtes de porc.
Couvrez avec des rondelles de citron.


Mélangez la sauce wortester avec la sauce tomate et le jus du citron.
Versez cette sauce sur les côtes de porc.
Couvrez et laissez mijoter 25 minutes.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de porc sur ce lien.



Les Andelys, cette commune située en région Normandie, est connue pour sa forteresse, Château Gaillard, dont la construction est liée à la volonté du roi d'Angleterre et duc de Normandie Richard Cœur de Lion qui en a été son concepteur.

Êtes-vous bien chaussés? Marc va m'attendre au bord de la Seine tandis que je vais suivre le groupe ainsi que notre guide! Nous allons partir à l'assaut de Château Gaillard!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le villages des Andelys en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(13 clichés)


Centre religieux important de l'ère gallo-romaine et petit village de pêcheur, le Grand et le Petit Andelys se sont rapprochés au cours des siècles pour former la ville actuelle.


Position stratégique surplombant un méandre de la Seine, les Andelys ne pouvaient que susciter la convoitise d'une couronne de France désireuse de se frayer un chemin vers la mer.


Entre 1196 et 1198, Richard Cœur de Lion, Roi d'Angleterre et Duc de Normandie, fît donc ériger Château Gaillard sur une falaise pour protéger le duché et Rouen, sa capitale.


Véritable chef-d'œuvre de l'architecture militaire en avance sur son temps, la forteresse ne résistera cependant pas aux assauts de Philippe Auguste en 1204. Repris par les Anglais au cours de la Guerre de Cent Ans, le fort est définitivement abandonné devant les progrès de l'artillerie.


Le système défensif dépassait de loin la seule forteresse encore visible aujourd'hui et bloquait littéralement le fleuve.


Château-Gaillard est en pierre. Il se distingue par la complexité de son plan.


Château-Gaillard s'organise en multiples volumes, emboîtés ou presque indépendants les uns des autres.
L'objectif est clairement de multiplier les obstacles afin d'épuiser l'assaillant. Cette disposition permet également d'entraver la progression des machines et nécessite moins de défenseurs.


Les rois maudits!
En 1314, deux des trois belles-filles de Philippe IV le Bel (1268-1314) furent enfermées à Château-Gaillard après l'affaire de la tour de Nesle : Marguerite de Bourgogne, femme adultère de l'héritier du trône Louis de France (futur Louis X dit « le Hutin ») et Blanche, épouse de Charles de France (3e fils de Philippe, futur Charles IV le Bel).
La première y mourut tandis que la deuxième fut « autorisée » à se retirer au couvent de Maubuisson.


La guerre de cent ans!
Durant ce conflit, Château-Gaillard subit plusieurs sièges.
Le 9 décembre 1419, il tombe aux mains des Anglais.
C'était la dernière place forte française qui résistait encore au roi Henri V d'Angleterre. 
La Hire, compagnon de Jeanne d'Arc, s'en empare en 1429 pour le compte des Armagnacs.
En 1430, la forteresse est de nouveau sous contrôle anglais.
En 1449, Charles VII en reprend possession.


Le donjon, situé au sein d'une haute-cour, est l'un des éléments les plus originaux et les mieux conservés.
Il se présente sous la forme d'une tour circulaire sur les trois quart, mais doté d'un angle au sud-est, et renforcée, d'une part par un éperon, et d'autre part par des contreforts en forme de pyramides inversées.


Richard Coeur de Lion installe le château sur un éperon rocheux dominant la Seine d'environ 90 mètres.
Cela nous permet d'avoir une vue magnifique sur Les Andelys et sur la Seine!


Il est temps de rejoindre nos amis qui nous attendent et reprendre le fil de notre séjour en Normandie!



Marc et moi aimons les recettes simples qui font des plats complets bien gourmands!
 
Aujourd'hui, je cuisine un bouillon de pommes de terre à la tomme de Savoie!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 50 minutes)
 
-200g de tomme de Savoie
-200g de petits pois
-1g de pommes de terre
-6 carottes
-150g de lardons
-40cl de bouillon
-20g de beurre
-huile d'olive


Pelez, lavez et coupez tous les légumes.
Faites revenir carottes et lardons dans une sauteuse avec un peu de beurre et un filet d'huile d'olive.
Ajoutez les petits pois et faites cuire à feu doux pendant environ 15 à 20 minutes tout en remuant de temps en temps.


Ajoutez les pommes de terre et le bouillon.
Laissez cuire 20 à 25 minutes en remuant de temps en temps.


Lorsque les légumes sont cuits mettez-les dans le plat de service.
Coupez le fromage et incorporez-le aux légumes.
Servez aussitôt!
 
Bon appétit!



Les Andelys, cette commune située en région Normandie dans le département de l'Eure, possède de nombreux trésors et, notamment, l'église saint-Sauveur!

La flèche en bois et ardoise, culminant à 47 mètres, dresse une impressionnante silhouette effilée et marque de sa haute pointe l’identité du quartier du Petit-Andely.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le villages des Andelys en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(19 clichés)


Le porche occidental en bois avec un soubassement en pierres, accolé à la façade abrite un Christ en bois polychrome du 13ème siècle.


Suite à la construction de Château-Gaillard (je vous en parlerai demain) à l’initiative du roi d’Angleterre et duc de Normandie Richard Cœur de Lion, le Petit Andely est construit et fortifié pour y abriter les bâtisseurs.


C’est peu après la prise de la forteresse en 1204 par le roi de France Philippe Auguste que la construction de l’église Saint-Sauveur débute vers 1220-1240 afin d’offrir un lieu de culte aux habitants.


Complément à toute ville fortifiée, il a fallu près d’un siècle pour que l’église Saint-Sauveur soit terminée avec l’achèvement du transept et de la nef.


Le joyau de l’église Saint-Sauveur au Petit-Andely, c’est ce magnifique retable de l’Adoration des Bergers qui serait selon certains (mais ce n’est pas certain) l’oeuvre du grand peintre Philippe de Champaigne.


Ce retable en bois sculptés peint et doré date du 18e siècle. Le tableaux représente la descente de la croix.


L’orgue situé en tribune au-dessus de l’entrée occidentale a été construit en 1674 par le facteur Robert INGOULT originaire de Cherbourg.


En architecture, un mascaron ou masque, est un ornement représentant généralement un masque, une figure humaine, parfois effrayante, à la fonction apotropaïque.


Sa fonction originale était d'éloigner les mauvais esprits afin qu'ils ne pénètrent pas dans la demeure.


Ils sont souvent apposés sur une clé d'arc de fenêtre ou de porte ou sur un linteau, ou un modillon.


Quelques photos des vitraux...


Tous aussi beaux les uns que les autres!


Ils représentent le chemin de croix.


Deuxième station!


Les détails dans les vitraux......


.....les symboles des confréries ayant financés le vitrail.


Ce vitrail commémore le couronnement de la Vierge.


Celui-ci relate l'Annonciation!
 
Bonne journée et à bientôt!



Le cheesecake ou gâteau au fromage est un dessert sucré composé d'un mélange de fromage à la crème, d'œufs, de sucre et de différents parfums, posé sur une croûte de miettes de biscuits.
 
Aujourd'hui je cuisine un cheesecake à la fleur d'oranger!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 30 minutes- cuisson 45 minutes)
 
-200g de spéculoos
-60g de beurre
-300g de philadelphia
-125g de sucre
-2 oeufs
-200g de crème fraîche
-1,5cl d'eau de fleur d'oranger
-50g de cerneaux de noix


Réduisez les biscuits en poudre à l'aide de votre mixeur.
Faites fondre le beurre à feu doux.
Ajoutez-y les biscuits afin d'obtenir une pâte sableuse.


Mettez le fromage et le sucre dans un saladier et mélangez au batteur.
Ajoutez les oeufs entiers puis la crème fraîche.
Passez cette préparation au chinois pour éviter les grumeaux.
Incorporez l'eau de fleur d'oranger ainsi que les noix.


Posez une feuille de papier cuisson sur la plaque du four.
Posez votre cercle.
Répartissez-y la pâte à biscuits sur tout le fond.
Mettez le fond de biscuits ainsi obtenu dans le four à 180° pendant 10 minutes.

Versez votre appareil au fromage sur le fond de biscuits précuits.
Mettez le cheesecake dans le four pendant 35 minutes à 140°.
Laissez refroidir.

Puis conservez au réfrigérateur au moins 8h avant de servir.


Au moment de servir, démoulez le cheesecake sur le plat de service et décorez de quelques cerneaux de noix.

Bon appétit!
 

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.




Jean-Pierre François Blanchard, né le 4 juillet 1753 au Petit-Andely et mort le 7 mars 1809 à Paris, est un aéronaute français qui s’illustra dans la conquête des airs en ballon, notamment la première traversée de la Manche en ballon, le 7 janvier 1785.


Vous pouvez voir ou revoir d'autres maisons natales en cliquant sur ce lien!
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade dans le villages des Andelys en cliquant sur ce lien!
 
Bonne journée!



Les Andelys est une commune située en région Normandie dans le département de l'Eure.
Ce village de caractère est situé au bord de la Seine, au pied des célèbres ruines du Château-Gaillard qui offrent un magnifique panorama!
 
Cet article servira de récapitulatif à notre balade Andelysienne!
 
-Ville de Richard coeur de Lion (ici)
 
-Maison natale de Jean-Pierre Blanchard (voir le lien)
 
-Église Saint-Sauveur (voir le lien)
 
-Château Gaillard (voir le lien)
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Normandie en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(6 clichés)


Le monument aux morts de la Grande Guerre 1914-1918, sculpté par Raymonde Martin (1887-1977) est situé juste à côté de l'église saint-Sauveur.


La commune est située sur la rive droite de la Seine qu'un chemin de halage borde.


Le village de Petit Andelys s’est agrandi au pied du Château-Gaillard, édifié par Richard Coeur de Lion à la fin du 12e siècle, pour y loger ouvriers, marchands, artisans et aubergistes utiles à la construction de la forteresse.


De belles villas balnéaires et quelques maisons à pans de bois donnent un cachet pittoresque à l'ensemble.


Château Gaillard, la majestueuse forteresse du roi Richard Coeur de Lion! Tout en haut, la vue est à couper le souffle.
 
À bientôt!
 



Cet été, comme il faisait très chaud, je n'ai pas eu le courage d'avancer dans mon tricot!
J'ai décidé, alors, de reprendre cet ouvrage en toile de lin destiné à être transformé en un sac, genre sac à provision!
 
Tout à commencé par l'achat d'un kit de broderie! La toile, le fil et le modèle...tout était là pour la réalisation d'un sac!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(16 clichés)


Broderie en points comptés, je connais!


Il faut juste bien centrer le modèle à reproduire et suivre le patron fourni ans le kit!


Quelques semaines plus tard.....


À présent, il faut réaliser le sac!
La première chose que j'ai faite est de coudre les deux côtés du sac!
Jusque là...pas de soucis, c'est simple!


Pour la mise en forme du sac il faut former deux oreilles dans les deux coins inférieurs du sac.
J'ai retourné le sac et j'ai superposé les coutures.
J'ai mesuré pour que la couture soit perpendiculaire à la couture de mes oreilles.
Vous évaluez la mesure que vous voulez pour le fond du sac.
Piquez à la machine ces deux oreilles.
 


Pas mal!


Les deux anses sont fixés à l'intérieur du sac!


Comme vous le voyez sur la photo, pour fixer les anses, j'ai réalisé une piqûre en croix entourée d'un carré.
Le sac est terminé?
Non! pas pour moi!
En effet, afin de protéger mes broderies j'ai bien envie de le doubler.


J'ai récupéré des chutes de tissus et j'ai réalisé une doublure à l'image de mon sac!


Avec deux oreilles dans les deux coins inférieurs.

Remarque!
Pour plus de stabilité j'ai fixé ensemble les oreilles de la doublure avec les oreilles du sac!


Pour finir il suffit de faire un petit ourlet et de faire une couture en haut du sac afin de fixer la doublure sur le sac!


Côté envers!


Côté endroit!


Ce sac est destiné à transporter mon ouvrage "tricot"!


Justement, il est l'heure pour moi de retrouver les copines de l'atelier tricot!
 
À bientôt!



Après avoir visité la maison de Claude Monet et nous être promenés dans les allées de Giverny, il est l'heure de déjeuner!
Ce jour là, notre table est réservée au restaurant situé en face de l’entrée de la Fondation Claude Monet!
 
Nous sommes pris par le charme d’une ancienne ferme de l’époque de Claude Monet.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Giverny depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(5 clichés)


L'entrée est composée d'une assiette de pâté en croûte accompagné de salade verte et de tomates.
Un début de repas gourmand!


Pour la suite du repas, nous apprécions une cuisse de canard confite et servie avec une tomate à la provençale et une part de gratin dauphinois.


Une part de tarte aux griottes....oui! Un petit délice!


Le café est servi un peu comme à la campagne! Chaleureusement....et avec convivialité!
 
Pas de temps à perdre!
Hop!
Le signal est donné...notre bus nous attend!
Nous allons découvrir une commune normande, Les Andelys!
 
À demain!



Les activités ont repris au sein de notre association! J'ai donc repris le chemin de notre "école" avec grand plaisir!
Il y a quelques temps déjà je m'étais achetée du tissu pour réaliser un pyjama!
Quoi de plus simple que la réalisation d'un pyjama!
Mais pour une novice comme moi....quoi de plus compliqué!


Même en feuilletant les catalogues "couture" je n'ai pas trouvé LE modèle de pyjama que je voulais!
J'ai, par contre, trouvé un modèle de tee-shirt à manches longues!

Pour le pantalon, rien de plus simple, j'ai repris le patron de mon pantalon fluide réalisé l'année dernière!


Aussitôt le modèle trouvé, c'est simple, il faut relever le patron sur du papier calque!


En juin dernier j'avais coupé le tissu, bâti le tee-shirt et le pantalon!


Cet été j'ai cousu les coutures, réalisé les ourlets....


Deux séances d'atelier couture et à l'aide des conseils de Raymonde...mon pyjama est terminé!

Allez! Je ne peux pas m'en empêcher! Fière de moi!



MERCI FANFAN et VÉRO

 10/10/2018
Un grand merci à Fanfan et Véro du "blog de la fontaine bleue" pour avoir pensé à nous lors de leurs dernières vacances.

Une carte postale qui nous a bien fait rêver! En effet, nous onnaissons bien La Londe Les Maures pour y avoir séjourné...il y a déjà quelques années!
Un grand merci à vous deux pour votre gentillesse!



En cuisine, pour varier les plaisirs, j'aime partir en voyage et réaliser des plats aux saveurs asiatiques!
 
Aujourd'hui, je cuisine des nouilles chinoises au poulet!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 20 minutes- cuissin 25 minutes)
 
-nouilles chinoises
-4 blancs de poulet
-1 échalote
-2 gousses d'ail
-1 càs de sauce soja
-1 càs d'huile d'olive


Préparez votre marinade.
Tranchez le poulet en fines lamelles.
Pelez et émincez l'échalote et l'ail.
Dans un plat, mettez les morceaux de poulet, l'échalote et l'ail.
Arrosez-les d’huile d’olive et de sauce soja.
Maintenez couvert et gardez au frais pendant au moins 1 heure.


Au bout de ce temps, faites cuire le poulet et sa marinade pendant 15 minutes à feu moyen votre poulet et sa marinade.
Parallèlement, faites cuire vos nouilles chinoises dans une casserole d’eau salée bouillante pendant 10 min.


Une fois votre poulet cuit, égouttez les nouilles et ajoutez-les au poulet.
Mélangez bien le tout et servez aussitôt!
 
Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de volaille sur ce lien.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :