Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 27 381 689
Nombre de commentaires : 95 155
Nombre d'articles : 7 755
Dernière màj le 30/11/2020
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Après avoir mis le nez dans ce que l'on appelle "les amigurumi", littéralement « peluche tricotée ou crochetée » en japonais, et après avoir réalisé "Pom pom petit bonhomme" (voir le lien), j'ai trouvé sur le Net un modèle de coccinelle !


Le tuto vous le trouverez sur ce lien !
Cette vidéo sur You Tube est très facile d'accès et le modèle vraimant simple à réaliser!


Un crochet, de la laine, de la bourre, des petites perles pour les yeux....C'est parti !


Elle prennent forme ces petites coccinelles.


J'ai choisi les perles pour les yeux.....


Elles sont trop mignonnes !



Aujourd'hui, dans ma série mes voyages, ma lecture, je vous présente, aujourd'hui deux livres de Franck Thilliez, "Le manuscrit inachevé" et "Il était deux fois"!

Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit dans le Pas-de-Calais.
Son premier roman Train d’enfer pour Ange rouge a été nommé au Prix SNCF du Polar  français 2004.
Il est également l’auteur de La Chambre des morts qui a été adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot.


Voilà ce que l'auteur dit :"Si vous n'avez pas lu "Le manuscrit inachevé" en ouvrant "Il était deux fois", je vous conseille fortement de le faire !

Pourquoi?

"Le manuscrit inachevé", c'est un auteur de roman policier qui raconte une histoire....celle que l'on découvre en lisant le livre.
Seulement voilà il se suicide avant d'écrire la fin de son roman!
C'est son fils qui va mettre un  terme à cette histoire !

C'est en lisant et à travers cette énigme policière "Il était deux fois" que l'on découvre le dernier chapitre du livre précédent, "Le manuscrit inachevé "...

Sympa non?


"Le manuscrit inachevé" - Présentation de l'éditeur:
 
Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d'une femme. A la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l'homme n'est pas le propriétaire du véhicule.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L'institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L'Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d'Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre années écoulées.
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?
 
"Il était deux fois" - Présentation de l'éditeur:
 
En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu'effrénée.
Jusqu'à ce jour où ses pas le mènent à l'hôtel de la Falaise... Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s'endormir avant d'être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre...
Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d'autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu'on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu...
 
Bonne lecture !



Dans la religion catholique, le temps de l'Avent est celui de l’attente prochaine de l’arrivée du Rédempteur des hommes.
Les quatre semaines précédant la veille de Noël correspondent à l'Avent.
Depuis le pape Grégoire Ier(540-604), l'Avent représente la période de la préparation à la venue du Christ.
Elle commence avec le quatrième dimanche précédant Noël et marque le début de l'année ecclésiastique.

Dimanche 29 novembre 2020

La fête de la Saint-André fixe à quelques jours près, l'entrée dans l'avent.
Le dimanche le plus proche de cette fête est le premier dimanche de l'avent.

Le premier dimanche de l'avent, on allume la première bougie.
Elle symbolise l'espérance, à travers le pardon que Dieu donne à Adam et Éve.
Ils mourront sur la terre mais ils vivront en Dieu.

Aujourd'hui, allumons notre première bougie.




NOËL À RIQUEWIHR

 29/11/2020
En ce premier dimanche de l'Avent, j'ai la nostalgie des marchés de Noël que nous avions l'habitude de parcourir et que nous ne verrons pas cette année!
C'est pourquoi, j'ai eu envie de feuilleter mon album photos et de partager avec vous quelques souvenirs.
 
Aujourd'hui, partons à Riquewihr, commune située dans le département du Haut-Rhin en Alsace et qui est renommée pour son très joli marché de Noël !

(7 clichés)


Au coeur de la vieille ville, toutes les maisons au caractère si typique se parent, pour l'occasion, de magnifiques décorations.


Le décor féérique de la cité allie l’esprit de Noël à tout ce qui fait le charme de l’Alsace!


Le détail de décoration d'une fenêtre. Aucune ne se ressemble.


Les habitants de la cité ne manquent pas d'imagination!


Les effluves de pain d’épices, de bredeles et autres manneles....nous font rêver.


La magie opère ! Même le Père Noël est venu nous raconter de belles histoires avant d'entamer son périple à travers le monde.

Vous pouvez voir ou revoir d'autres marchés de Noël en cliquant sur ce lien.




MON BEAU SAPIN 2020

 28/11/2020
La magie de Noël s'installe peu à peu dans notre maison!
Chez nous, la préparation de Noël est une véritable institution!
 
Aujourd'hui, Marc et moi avons sorti de nos placards, cartons, maisonnettes, boules, guirlandes, santons et autres objets destinés à décorer notre foyer pour les fêtes de fin d'année!


Après avoir décoré le sapin nous avons mis en place notre village de Noël! Tous nos petits santons ont trouvé une place dans le village et chaque année tous ces personnages nous racontent une histoire....l'histoire de Noël !



Le nom bruschetta est originaire du centre de l'Italie. Ce plat était considéré comme la collation du pauvre.
Ces petites tartines italiennes d’origine modeste, constituaient naguère l’ordinaire des paysans transalpins.

Traditionnellement élaborées à base de quelques ingrédients tout simples, elles ont donné naissance à une multitude de variations gourmandes.

Aujourd'hui, je cuisine les bruschettas à l'italienne.


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 5 minutes)
 
-6 tranches de pain de campagne
-huile d'olive
-basilic, origan
-3 tomates
-6 tranches de jambon italien
-2 boulles de mozzarella
-1 gousse d'ail


Pelez lavez la gousse d'ail et frottez-la sur 6 tranches de pain.
Garnissez votre plaque de four d'un film de papier alimentaire.
Posez les tranches de pain par-dessus.
Versez un filet d'huile d'olive sur chaque tranche de pain.
Lavez, coupez les tomates en rondelles et disposez-les sur le pain.


Disposez une tranche de jambon sur les tomates.
Égouttez la mozzarella, coupez-la en rondelles et posez-la sur le jambon.
Saupoudrez d'origan et de basilic.


Passez les bruschettas quelques minutes au four, le temps que le fromage fonde.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes italiennes sur ce lien.



Le château de Bazoches, commune située dans le département de la Nièvre en Bourgogne, est surtout connu pour avoir accueilli un personnage célèbre, Vauban.
 
Les actuels propriétaires, descendants de la fille aînée de Vauban, Charlotte de Vauban mariée au comte de Mesgrigny d'Aulnay, gardent de nombreux souvenirs de Vauban (chambre à coucher, bibliothèque et son armure).
 
Vous pouvez voir ou revoir la visite de Bazoches depuis le début en cliquant sur ce lien !
 
(13 clichés)


Ancienne prison du château !
Le maréchal aménage le château pour y accueillir des garnisons mais aussi sa famille et son bureau d’études.


Le salon !
Les appartements qui ont accueilli sa famille et les propriétaires suivants sont richement fournis de meubles, tableaux, sculptures, objets et livres d’une grande rareté.


La galerie !
C’est à Bazoches, notamment dans la grande galerie du château récemment reconstituée, que Vauban, fondateur du Génie, réalisa les études et les plans de plus de trois cents ouvrages et places fortes.....


....et qu’il élabora les méthodes d’attaque et de défense des fortifications qui firent de lui un maître incontesté de la stratégie des sièges et de l’architecture militaire.

ici, l'armure de siège de Vauban !


La salle à manger !


L'antichambre du maréchal !


La chambre du maréchal !


Le bureau du maréchal !


La bibliothèque !
La bibliothèque, particulièrement, conserve précieusement des ouvrages à la valeur inestimables ..... fruits de la bibliophilie du comte Tony de Vibraye.


La chapelle !


Levez les yeux.....le plafond est magnifique !


La basterne de Vauban !
Portée par deux mules, elle permettait au maréchal de Vauban de parcourir des milliers de kilomètres tout en continuant de travailler....

Belle balade !



Il fait bon dans la cuisine....Oui! Le four est allumé !
Ça sent bon dans la cuisine.....Oui! Aujourd'hui, j'ai eu l'idée d'apporter un peu de gourmandise et beaucoup de saveur à nos journées confinées...surtout à l'heure du café !
 
Aujourd'hui, je cuisine des petits sablés aux épices de Noël !


Les ingrédients pour cette recette:
(50 sablés - préparation 15 minutes - pause 1h - cuisson 10 minutes environ)
 
-250g de farine
-125g de sucre en poudre
-125g de beurre
-1 oeuf
-1 sachet de sucre vanillé
-1 càs d'épices à pain d'épices
-1 pincée de sel


Prenez un saladier et tamisez la farine.
Incorporez le sucre, le sucre vanillé, les épices à pain d'épices et le sel.
Ajoutez le beurre froid coupé en petits dés.
Mélangez du bout des doigts jusqu'à obtenir une poudre fine.....sablée !
Incorporez l'oeuf et pétrissez jusqu'à obtenir une boule homogène.


Enveloppez la pâte dans un film étirable et placez-la au réfrigérateur pendant 1 heure.


Au bout de ce temps, étalez la pâte et découpez des formes à l'aide d'emporte-pièces.
Disposez-les sur une plaque beurrée.
Mettez-lesdans un four à 160° pendant 10 minutes environ.
Au fur et à mesure le four chauffe et il faut parfois réduire le temps à 9 minutes.
C'est pour vous dire qu'il faut surveiller la cuisson des sablés.


Sortez-les du four et laissez-les refroidir.
 
Bon appétit !
 
Vous pouvez retrouvez d'autres menus "Noël en cuisine" sur ce lien.



Bazoches est une commune située dans le département de la Nièvre et dans la région de Bourgogne.
Bazoches est surtout connu pour avoir accueilli un personnage célèbre, Vauban.

Le maréchal de Vauban est un bâtisseur de forteresse, et on lui doit plus de 160 places fortes et autant d'ouvrages.
On lui doit notamment, le fort de Briançon, la citadelle de Longwy, celle de Lille, de Belfort, Besançon ou d'Amiens...
 
Cet article servira de récapitulatif à cette visite:
 
-Château de Bazoches - L'extérieur (ici)

-Château de Bazoches - L'intérieur (voir le lien)
 
-Le domaine de Vauban (sur ce lien)

Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Bourgogne depuis le début en cliquant sur ce lien !
 
(8 clichés)


Le plus célèbre propriétaire de ce château fut le maréchal de Vauban.


C'est au 12e siècle que Jean de Bazoches fait construire le château que nous connaissons, sur l'emplacement d'un ancien poste romain.



En février 1675, le marquis de Vauban, natif de Saint-Léger-de-Foucheret, non loin de là, achète Bazoches qui avait appartenu à ses aïeux maternels.


La cour intérieure présente un exemple exceptionnel de restitution du décor tel que Vauban le réalisa lorsqu'il aménagea le château à compter de 1675.


Le cadran solaire !
Sur la partie supérieure sont reproduites les armoiries de Vauban dans lesquelles figurent les trèfles et le croissant.


D'une fenêtre du château nous avons un superbe panorama sur le Morvan.


À bientôt pour la visite du château !



Nos balades en Bourgogne nous ont conduits, ce jour là, à Nolay.
Nolay est une commune située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.
 
À l'heure de déjeuner nous avons été attirés par cette adresse gourmande à l'accueil vraiment très sympathique, Le BLC - Bistrot La Cauzanne, 5 Place Carnot, 21340 Nolay !
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Bourgogne depuis le début en cliquant sur ce lien !
 
(4 clichés)


La carte des hamburgers nous tente beaucoup ! Nicolas choisit un hamburger "bourguignon"! Accompagné de frites....il s'est régalé.


Marc préfère le hamburger "auvergnat"! Je ne vous en dis pas plus! Une bouchée....deux bouchées....il n'y en a plus!


Quant à moi, je choisis la salade composée du jour! Bien garnie, l'assiette est bien gourmande!
 
Merci à vous deux pour votre accueil !



Le château de Sully est situé sur la commune de Sully en Saône-et-Loire, entre Autun et Beaune.
Il est, depuis le milieu du 18e siècle, la propriété et la résidence de la famille des marquis de Mac Mahon, ducs de Magenta.
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Bourgogne depuis le début en cliquant sur ce lien !
 
(9 clichés)


Majestueux et cité comme l’un des plus beaux de Bourgogne, le château est précédé d’une longue cour bordée de buis taillés et encadrée de chaque côté des bâtiments des communs. 
Madame de Sévigné l’a beaucoup admiré.


La façade vers l’extérieur du corps de logis nord date du début du 18e siècle. Elle a été établie au niveau de l’angle des tours entre lesquelles elle s’insère.


Un pont de pierre, qui franchit les douves, précède la façade édifiée par les Saulx-Tavannes.


Le château forme un vaste quadrilatère et comporte quatre corps de logis bâtis en retour d’équerre qui encadrent une cour centrale et quatre tours carrées.


La chapelle du château !
Il faut dire que ce château ne fut ni détruit ni pillé à la Révolution, sauvé par les domestiques.


L’aile des écuries du côté nord, indiquée par une tête de cheval sculptée au-dessus de la porte centrale, est complétée par tout un ensemble de bâtiments groupés autour d’une cour.


Au gré de notre promenade dans le parc nous découvrons un lavoir réalisé en rondins de bois.


La chapelle dans le parc est datée du 13e siècle.

À bientôt pour une autre balade !



La daube est une spécialité d'origine provençale.
Le nom de cette préparation culinaire vient sans doute du provençal adobar qui signifie préparer, arranger...

Aujourd'hui, je cuisine une daube de boeuf aux légumes.


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes - préparation 45 minutes - marinade 24 heures - cuisson 3h à 3h30)
 
-1200g de gîte de boeuf
-2 carottes
-2 navets
- 6 pommes de terre
-1 càs de concentré de tomates
-2 oignons, 1 gousse d'ail
-1 bouquet garni
-clous de girofle
Marinade
-75cl de vin rouge
-25cl de vinaigre de vin
-2 carottes
-2 oignons, 1 gousse d'ail
-bouquet garni
 
(cette photo représente la marinade. J'ai oublié de prendre en photo les ingrédients)


Préparez la marinade.
Pelez les oignons.
Lavez-les et coupez-les en rondelles.
Pelez l'ail et émincez-le.
Pelez, lavez et coupez les carottes en rondelles.
Placez tous ces éléments dans un plat.
Ajoutez thym, romarin et laurier.

Posez la viande découpée en cubes sur ce lit d'aromates.
Arrosez-la de vin rouge et de vinaigre de vin.
Placez le plat au frais. 

Laissez mariner toute la nuit.


Le lendemain, égouttez la viande et passez la marinade.
Faites revenir les oignons émincés, l'ail, les clous de girofle.
Incorporez le concentré de tomates.
Faites cuire à feu doux 10 minutes.
 
Ajoutez la viande après l'avoir fait revenir à part.
Versez la marinade et ajoutez le bouquet garni.
Portez à ébullition et laissez-la réduire un peu.
 
Couvrez et laissez mijoter à couvert 2 heures.
Ajoutez les carottes, les navets.
Poursuivez la cuisson 30 minutes.
Ajoutez les pommes de terre puis laissez cuire encore 30 minutes.
 
Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.



J'ai posé mes aiguilles...rappelez-vous mon écharpe Harry Potter (ici).....et j'ai sorti mon crochet!
Depuis quelques temps déjà j'avais dans l'idée de réaliser de petits personnages au crochet!
C'est ce que l'on appelle des "amigurumi"!
 
Mais qu'est ce qu'un amigurumi?
 
L'amigurumi, littéralement « peluche tricotée ou crochetée » en japonais, est l’art japonais du tricot ou du crochet de petits animaux et de créatures anthropomorphes.
 
En naviguant sur le Net je suis tombée sur un site tout à fait génial:
-Caro Tricote (ici)
 
Et dans son catalogue j'ai découvert  Pom  Pom son petit bonhomme (ici)
 
Il ne m'en a pas fallu plus.....
 
(6 clichés)


Je ne rentrerai pas dans les détails! Tout est bien expliqué chez "Caro tricote".


Je ne vous cache pas que j'ai du réviser les points principaux du crochet.....mais le crochet c'est comme le vélo....ça ne s'oublie pas !


Les jambes...le corps....


La tête et la petite feuille pour finir!


En prenant un demi numéro de crochet en moins, j'ai réalisé un petit bonhomme plus petit qui va très bien convenir comme porte-clés!
 
J'ai pris grand plaisir à réaliser ces petits bonhommes et j'ai déjà hâte de réaliser mon prochain projet !



Bibracte est un site remarquable, situé sur les communes de Saint-Léger-sous-Beuvray (Saône-et-Loire), de Glux-en-Glenne et de Larochemillay (Nièvre), et dans le Morvan au sommet du mont Beuvray.
 
Bibracte était la capitale du peuple celte des Éduens, développé surtout au 1er siècle avant J.C..
Centre névralgique du pouvoir de l'aristocratie éduenne, c'était aussi un important lieu d'artisanat et de commerces où se côtoyaient mineurs, forgerons et frappeurs de monnaies sur une superficie de près de 135 hectares.
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades en Bourgogne depuis le début en cliquant sur ce lien !
 
(9 clichés)


Bibracte est une ville gauloise sous la forêt ! Au coeur de la Bourgogne, dans la forêt du Morvan, se dresse Bibracte.


Il y a 2000 ans, cette capitale gauloise dominait le pays éduen depuis les hauteurs du mont Beuvray !
Aujourd'hui, c'est l'un des plus grands sites archéologiques de la fin de l'époque gauloise.


À 800 mètres d'altitude on peut contempler un monument qui honore la mémoire de Jacques-Gabriel Bulliot qui "réinventa" Bibracte par ses fouilles entre 1867 et 1895.


À cet endroit se dévoile le plus beau point de vue offert par le mont Beuvray. Par temps clair on peut même admirer les Alpes.


La chapelle saint-Martin et la croix saint-Martin sont installées à l'emplacement d'un temple gallo-romain.
Elles témoignent de la vocation culturelle continue de ce lieu.


La grande maison romaine ! Entièrement dégagée, cette maison est la plus vaste du site.


La fontaine saint-Pierre !
Elle est liée à la plus abondante source de la ville. La reconstitution proposée à l'issue des fouilles évoque la forme du bassin érigé au 1er siècle avant notre ère.


Le mont Beuvray est aussi un ensemble naturel remarquable, riche de ses profondes futaies de hêtres!
 
À bientôt !



Le marron est le fruit comestible de certaines variétés améliorées du châtaignier.
Ce fruit comestible du châtaignier, ne doit pas être confondu avec le marron d'Inde, graine toxique du Marronnier d'Inde, que l'on appelle aussi couramment « marron »!
 
Aujourd'hui, je cuisine un filet mignon de porc aux marrons.


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes - préparation 15 minutes - cuisson 1h10)
 
–1 filet mignon de porc
– 250 gr de champignons de Paris
– 200 gr de marrons au naturel
– 200 gr de lardons nature
– 1 échalote
– 30 gr de beurre
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 30 cl de vin blanc sec
– sel et 4 épices


Pelez, lavez et hachez finement l’échalote.
Prenez une sauteuse et faites-y chauffer un peu de beurre et un filet d'huile d'olive.
Faites-y colorer les filets de tous cotés.
Ajoutez l’échalote et les lardons.
Remuez pendant quelques minutes.


Mouillez avec le vin blanc.
Salez et saupoudrez de 4 épices.
Couvrez et laissez mijoter 30 minutes en tournant le filet à mi-cuisson.
 
Ajoutez les champignons dans la sauteuse, mélangez, couvrez, poursuivez la cuisson 30 mn.

Sortez la viande, maintenez au chaud.
Laissez réduire la sauce 5 minutes.
Versez les marrons dans la sauteuse, mélangez, poursuivez la cuisson 5 mn à petit feu.


Coupez le filet mignon en tranches.
Remettez-le dans la sauteuse le temps de les réchauffer.


Au moment de servir disposez les tranches de filet mignon dans les assiettes et nappez de sauce aux marrons et champignons.

Bon appétit!
 
Vous pouvez retrouver d'autres recettes de filets mignons sur ce lien.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :