Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 16 066 921
Nombre de commentaires : 80 567
Nombre d'articles : 6 103
Dernière màj le 21/10/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
L’église Saint-Martin est l’une des plus anciennes église et paroisse catholique de Metz.
Elle se situe dans le quartier de Metz-Centre.
Son saint patron est l’évêque Martin de Tours.

Vous pouvez voir ou revoir cette balade depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Cet édifice a connu plusieurs étapes de construction.
La prospérité économique de Metz, puissante cité marchande, permit à l’extrême fin du 12e siècle, la construction presque totale de l’édifice, partiellement élevé sur les murailles romaines du 3e siècle.


Une seconde campagne de transformation, à la charnière des 15e et 16e siècles, permit l’érection du chœur, de la première sacristie et du transept, cependant qu’était donnée à Saint-Martin sa première parure de vitraux.


Ecco Homo début du 15e siècle.


Dans le transept nord, on peut admirer une Nativité, Vierge allaitant l'Enfant Jésus, de style gothique, datant du 14e siècle.


Un petit trésor!
Si vous regardez bien vous remarquez qu'elle est entourée d'un boeuf et d'un âne!


L’abondance des décorations dénote une influence champenoise.


Alors que les verrières du chœur, de Laurent-Charles Maréchal et de Charles-François Champigneulles, réalisées entre 1878 et 1881, sont consacrées à la vie de saint Martin....


...on peut aussi admirer les vitraux du transept datant des 14e, 15e (une Passion du Christ) et 16e siècle.


Les vitraux anciens du chœur ont été dispersés dans le transept et les chapelles latérales, et remplacés en 1881 par dix tableaux dus à Laurent-Charles Maréchal.


À demain!



MERCI FANFAN et VÉRO

 05/10/2017
Un grand merci à Fanfan et Véro du "blog de la fontaine bleue" pour avoir pensé à nous lors de leurs dernières vacances.

Une carte postale qui nous a bien fait rêver!

Un grand merci à vous deux pour toutes les deux pour votre gentillesse!



MERCI MAURICETTE

 05/10/2017
Aujourd'hui, Marc et moi mettons à  l'honneur Mauricette, du blog "Momo délice", pour sa grande gentillesse.

Grâce à cette belle carte postale "marque-page", Momo nous a fait découvrir un bien joli paysage du Queyras!
Merci Mauricette.



LAPIN AU VIN ROUGE

 04/10/2017
Les saisons passent et les habitudes dans nos cuisines aussi! Les plats mijotés font peu à peu leur apparition....

Aujourd'hui, je cuisine un lapin au vin rouge!


J'ai oubié de prendre la photo des ingrédients....En fait, ce jour là, je devais avoir la tête en l'air car....de photos.....point!
Cela ne fait rien! Je vais tout de même vous raconter mon histoire!

Les ingrédients pour cette recette:
-1 lapin découpé en morceaux
-100g de lardons
-1 oignon
-laurier
-25cl de vin rouge
-25cl de bouillon
-1 càs de vinaigre de miel
-sel, poivre, cannelle, muscade
-clous de girofle
-2 càs de farine
-1 càs de beurre


Faites chauffer le beurre dans une sauteuse.
Faites-y revenir les morceaux de lapin de tous les côtés.
Ajoutez l'oignon pelé, lavé et coupé en lamelles?
Ajoutez les lardons et le laurier.
Remuez.
Saupoudrez de farine.
Remuez.

Ajoutez, alors, les épices (sel, poivre, muscade et cannelle).
Versez le vin, le bouillon, le vinaigre.
Couvrez et laissez mijoter 1 heure à couvert.


J'ai accompagné mon lapin au vin rouge de pommes de terre vapeur!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de lapin sur ce lien.



Notre balade à Metz a commencé à la Poste Centrale! Nous avions rendez-vous pour visiter le quartier impérial de la ville.
Ainsi, nous avons pu admirer le hall de la poste et y découvrir de bien jolies sculptures!

Vous pouvez voir ou revoir cette balade depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(8 clichés)


En sortant de la poste, nous nous sommes dirigés ves la place Raymond Mondon!
Ce fut l'occasion de passer devant l'Hôtel des Arts et des Métiers aussi appelé maison des Corporations!


Pendant l'annexion, un comité central des corporations réunies est constitué à Metz en 1900.
Il est décidé de construire un Hôtel pour ce comité et pour servir de tribunal de commerce et de tribunal des Prud’hommes.
Le site choisi pour le nouvel édifice est alors un emplacement prestigieux, la place impériale, construite au 20e siècle, où s’élève à cette époque une statue équestre du père de l’empereur, Frédéric III d’Allemagne.


L’édifice est construit en gré rose dans un style néorenaissance allemande.


La place Raymond Mondon, ancienne place Impériale, a été construite au 20e siècle en même temps que l’avenue Foch sur laquelle elle débouche.
Elle a été construite en 1904 sur l'ancien fossé des fortifications.
Guillaume II y avait fait placer la statue équestre de son père, l’empereur Frédéric III d'Allemagne, statue qui a été renversée et détruite en 1918.


La Chambre du Commerce et d'Industrie de Metz est le bâtiment de l’ancienne banque impériale de Metz.


La tour Camoufle est un vestige de l’ancienne enceinte médiévale de Metz. C’est l’une des rares tours de l’enceinte médiévale à avoir été conservée.


Au loin se dessine l'église saint-Martin!

À demain!



TARTE AU LIBOULI

 02/10/2017
Chantal, notre amie du blog "entrepresetchamps" , nous a envoyé dernièrement une carte postale "recette" dédiée à la "tarte au libouli"!

La réalisation de cette recette ne fut pas compliquée mais mérite que je vous la raconte à la manière d'une histoire!

Je vous rappelle que toute carte postale 'recette" qui nous sera envoyée sera réalisée dans notre cuisine!

Vous pouvez voir ou revoir mes recettes "cartes postales" en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


La tarte au libouli, aussi appelée tarte au papin, tarte à gros bords ou tarte porteloise, est une spécialité culinaire du Boulonnais, dans la région Hauts-de-France.
Le Boulonnais est une région naturelle maritime et bocagère située sur le littoral de la Manche, dans le département du Pas-de-Calais.

"libouli" signifie lait bouilli dans le patois boulonnais.
"le papin" est le nom du mélange qui se trouve dans la tarte. Le nom dérive du flamand "pap" qui signifie bouillie.


Au moment de préparer les ingrédients, je me suis rendue compte qu'il y avait une petite erreur sur la carte!
 
Regardez bien sur la partie ingrédients pour la "pâte"!
 
Il y a 500ml(50cl) de lait qui n'a rien à voir avec la réalisation de la pâte levée!
Donc j'ai intégré les 500ml de lait dans la partie "crème", quantité que j'ai ajouté à la quantité de lait prévue pour la crème!
 
Donc je vous mets les proportions que j'ai retenues pour cette tarte!
 
Les ingrédients pour cette recette:
(6 à 8 personnes- préparation 20 minutes- attente 1h- cuisson 30 à 40 minutes)
 
Pâte levée:
-250g de farine
-10g de levure de boulanger
-1 oeuf
-10cl de lait
-50g de beurre salé
-50g de sucre (facultatif-moi, je ne l'ai pas mis)
 
-Crème:
-75cl de lait
-3 oeufs
-75g de sucre
-1 sachet de sucre vanillé
-1 càs de farine (que j'ai remplacé par de la maïzena)


Préparation de la pâte levée!
Délayez la levure dans le lait tiédi.
Faites un puits dans la farine et ajoutez-y la levure, l'oeuf battu, le sucre et le beurre fondu.


Formez une boule de pâte lisse et sans grumeau.
Couvrez-la et laissez-la lever 1 heure.

Je vous recommande cette recette de pâte levée!
Simple à réaliser, elle est facile d'emploi et tout simplement délicieuse!


Foncez une tourtière beurrée avec la pâte levée.


Préparation de la crème!
Battez les oeufs avec le sucre, 1 càs de farine (ou de maïzena) et un sachet de sucre vanillé.
Faites tièdir le lait.
Versez-le sur le mélange oeufs, sucre, farine.
Mélangez.
Versez cette préparation dans une casserole et faites bouillir sans cesser de remuer.
Dès les premiers bouillons arrêtez la cuisson.


Répartissez la crème sur la pâte.
Égalisez le dessus à l'aide d'une fourchette.
Glissez la tarte dans un four à 200° pendant 35 à 40 minutes(+ou-selon le four).


Sortez la tarte du four et laissez-la refroidir avant de la déguster.


Cette tarte est un vrai délice! Merci Chantal de nous l'avoir fait découvrir!


La conclusion de cette histoire....Il me restait un peu de pâte levée! Il était bien dommage de ne pas s'en servir!
J'ai donc réalisé des petits croissants au Nutella! À déguster avec un chocolat bien chaud!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Le quartier impérial de Metz est un quartier de la ville de Metz réalisé par les autorités allemandes lors de l’annexion de l'Alsace-Lorraine.
À l'origine dénommé « Neue Stadt », littéralement « nouvelle ville », il est aujourd’hui coupé entre les quartiers administratifs de Nouvelle Ville et de Metz-Centre.

Après l'annexion de la Moselle l'Allemagne impériale décide de germaniser Metz sans toucher à la vieille ville française!
Il est donc décidé de construire une ville nouvelle aux portes de l'ancienne qui marquera, à jamais, la domination impériale allemande!

Nous commençons, aujourd'hui, une nouvelle série dans notre rubrique "voyage" dédiée à un quartier de Metz appelé "le quartier impérial"!

Cette article servira de récapitulatif à cette balade:

-quartier impérial (ici)

-place Raymond Mondon (voir le lien)

-église saint-Martin (voir le lien)

-vers le palais de justice (voir le lien)

-maison natale de Ambroise Thomas (voir le lien)

-vers l'Hôtel de ville (voir le lien)

Vous pouvez voir ou revoir nos balades à Metz en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(15 clichés)


Nos balades à Metz commencent toujours à Woippy, commune située à quelques kilomètres de Metz, où nous laissons la voiture afin d'emprunter le Mettis qui nous conduit directement dans le centre de  Metz!
Nous nous arrêtons à la gare et nous avons une belle vue sur la Grande Poste!


Sous l’Empire allemand comme à l’époque française, Metz se voit attribuer une fonction avant tout militaire.
L’emplacement de la poste, juste à côté de la gare, est choisi pour des raisons logistiques, la rapidité d’acheminement du courrier étant capitale en cas de conflit.


Le style néoroman rhénan s'inscrit dans les styles historicistes adoptés par les architectes allemands de cette époque.


L’édifice est construit en grès rose des Vosges, et non dans la pierre locale de Jaumont.


Poussons la porte de la grande poste!


Nous arrivons dans le hall!
Cette photo a été empruntée sur le site:
"Metz où il fait bon vivre"(voir le lien)!


J'ai pris plaisir à photographier les piliers de ce hall!


Les chapiteaux des piliers représentent tous une des manières de distribuer le courrier!


C'est un véritable musée qui défile sous nos yeux!


Si vous passez par Metz....


....arrêtez-vous à la poste....


.....et admirez!


C'est génial!


À demain!



Bastogne, cette charmante ville située en Belgique, renferme de vrais trésors!
Après avoir visité les musées en ville et sur le site du Mardasson, nous avons pris un peu de repos en nous installant dans un restaurant typique de la ville, le "Wagon Léo", rue du Vivier, 4-8, B-6600 Bastogne.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Bastogne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Le restaurant du "Wagon Léo" est l'endroit idéal pour réaliser un voyage gastronomique.
Les tables sont mises! Nous sommes attendus!


L'histoire du Wagon Léo commence en 1946, alors que que Léopold BERTHOLET et son épouse, acquièrent un wagon
de tram et le transforment en une friterie d’une douzaine de couverts.
C’est ainsi que cette entreprise familiale, véritable institution, à vu le jour.

Depuis 70 ans et 3 générations le restaurant Léo n’a cessé de s’agrandir
et d’atteindre aujourd’hui une capacité de 250 places.


En entrée, nous goûtons au fameux jambon artisanal de la Sûre. Affiné pendant 20 mois, il est délicieux!


Pour le plat, nous avons la chance d'apprécier une des spécialités de la région, les boulettes liégeoises.


Mmmm! Les frites sont délicieuses!


Nous sommes accompagnés de nos amies...Chantal....


....et Sylviane.


Le dessert!
Un carpaccio d'ananas, accompagné d'une marmelade de fraises confites, est servi avec un sorbet chocolat et une tuile aux amandes.


Je ne manque pas à mon habitude.....finir mon repas par un petit crème!

Si vous êtes de passage à Bastogne, ne partez pas sans avoir déjeuné dans ce restaurant typique et bien sympathique!



TAKOYAKI JAMBON COMTÉ

 30/09/2017
Je vous ai déjà parlé de ces fameux takoyaki, mets de la cuisine japonaise et spécialités d'Ōsaka.
Ils se présentent sous forme de boulettes de pâte, semblable à la pâte à crêpe, contenant des morceaux de poulpe, cuites en moule, comme les gaufres.

Nicolas nous a fait découvrir, dernièrement, ces takoyaki en en réalisant avec des crevettes (voir le lien)!
Ce jour là, Nicolas a adapté cette recette avec des ingrédients bien européens!

Aujourd'hui Nicolas cuisine des takoyaki jambon comté!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson- 5 à 7 minutes)

Pâte à crêpes takoyaki:
-2 oeufs
-40 ml de lait
-600ml d'eau
-1/4 de càs de dashi kombu
-1:4 de càs de dashi bonite
-1 càs de sauce soja
-200g de farine
 
Autres ingrédients pour takotaki:
-100g de jambon coupé en petits dés
-100g de comté coupé en petits dés
-huile de cuisson


Préparation de la pâte!
Prenez un saladier et mélangez l'oeuf, le lait, l'eau, le dashi kombu, le dashi bonite et la sauce soja.
Incorporez-y la farine tamisée.
La pâte est liquide!
Versez la pâte dans un ingrédient à bec verseur!
Ce sera plus facile pour préparer les takoyaki.
 
Le moule à takoyaki!
On commence à trouver ce moule dans les magasins de produits exotiques. Nicolas s'est procuré le sien dans un magasin spécialisé situé au Japon et cela via internet!

Posez le moule sur un feu assez chaud! Huilez les coques avec un peu d'huile à l'aide d'un pinceau.


Posez un morceau de jambon et un morceau de comté dans chaque coque.
Versez de la pâte dans les moules. Les remplir au 3/4.
Et commencez à tourner les boules à l'aide d'un petit pic en bambou.
Vous ne les tournez pas d'un seul coup!
Vous les tournez doucement, petit à petit afin que les boules soient bien rondes.


Lorsque les takoyaki tournent tout seul, ils sont cuits!
Il n'y a plus qu'à déguster!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes asiatiques sur ce lien.



Bastogne est une ville francophone de Belgique.

Connue surtout pour le siège subi par la ville durant la bataille des Ardennes en 1944, la ville conserve plusieurs monuments commémorant ces événements, dont le plus important est le mémorial du Mardasson, inauguré en 1950.

Le mémorial du Mardasson, communément appelé le Mardasson, est un monument élevé sur une colline qui surplombait la vallée.

Au pied de celle-ci existait une petite mare située sur le lieu-dit "Asson", d'où l'origine du nom de ce monument!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Bastogne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


Construit, sur les plans de l'architecte Dedoyard, en forme d’étoile, signe distinctif des troupes alliées durant la campagne de libération (évocation du drapeau américain), sur une élévation naturelle en bordure de la rivière Wiltz, le monument porte l’inscription latine « populus belgicus memor liberatoribus americanis ». 


Au fronton du monument, à l’extérieur et à l’intérieur, se trouvent inscrits les noms de tous les états membres des États-Unis d'Amérique, y compris ceux (Alaska, Hawaii) qui entrèrent dans l’union après la guerre.


Inauguré en 1950, il témoigne de la reconnaissance de la population belge aux soldats américains qui, durant l'hiver 1944-1945, donnèrent leur vie lors de la bataille des Ardennes pour contrer la dernière offensive allemande de la Seconde Guerre mondiale.


Près du monument se trouve une crypte abritant des autels dans trois niches voûtées décorée chacune d'une mosaïque due à l'artiste français Fernand Léger.



Chaque autel est dédié à un culte : catholique, protestant et juif.


Une plaque commémorative porte l'inscription suivante :

« On July sixteenth nineteen hundred and fifty divine services were held in this crypt in honor of the gallant officers and men of the armed forces of the United States of America who fought in the Battle of the Bulge. 76890 were killed wounded or reported missing. »



Lorsque la guerre se termine, d'éminentes personnaltés décident de rendre hommage aux combattants américains sur le sol bastognard!


Il ne leur faudra qu'une année pour créer cet édifice....


....véritable symbole de la résistance américaine sur le sol belge et des liens d'amitié antre les deux territoires!

À bientôt!



Entrez! Entrez dans notre cuisine!
Je vous propose, aujourd'hui un petit retour dans la cuisine de mes parents avec cette recette de crêpes de pommes de terre, recette que j'ai améliorée à ma manière!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 30 minutes)

-1kg de pommes de terre
-1 oignon
-200g de fromage râpé
-1 boule de mozzarella
-beurre
-sel, poivre, muscade


Pelez, lavez et hachez l'oignon.
Pelez, lavez et faites cuire les pommes de terre dans une casserole dans un grand volume d'eau froide!
Égouttez-les et passez-les à la moulinette à légumes.
Incorporez-y l'oignon haché, le fromage râpé et la mozzarella coupée en petits dés.
Salez, poivrez et ajoutez aussi un peu de muscade.
Mélangez.


Faites chauffer un peu de beurre dans une poêle.
Faites-y dorer des petites crêpes de pommes de terre, quelques minutes de chaque côté, le temps qu'elles prennent de la couleur.
Vous pouvez utiliser des emporte-pièces.


J'ai accompagné mes crêpes de pommes de terre d'une salades de tomates!

Bon appétit!



Le site du Mardasson à Bastognes en Belgique comprend un mémorial, une crypte et un musée!
Nous avons commencé la visite de ce site par le Bastogne War Museum, lieu de mémoire consacré à la Seconde Guerre mondiale en Belgique.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Bastogne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(9 clichés)


Le 10 septembre le plateau de Bastogne est aux maisn des alliés.


Jeep Willys, véhicule emblématique de la seconde guerre mondiale. Elle est aussi célèbre que la bouteille de coca-cola!


Pourtant, à l'automne 1944, l'Allemagne n'a pas encore capitulée! Le régime nazi s'obstine et se prépare à entraîner tout le pays dans sa chute!


À la demande du général Guderian, l'armée allemande met au point un petit chasseur de char.
Officiellement appelé "Jagdpanzer", c'est avec le surnom de "Hetzer" qu'il sera plus communément appelé.


Le musée offre un très bon aperçu de ce à quoi pouvait ressembler la vie des civils durant l'occupation, durant la bataille ou même après celle-ci.
Les diverses conséquences d'un des plus grands conflits que le monde ait connu y sont expliquées.


Un parcours muséal est émaillé de « scénovisions », véritables mises en scène inédites, multisensorielles et en trois dimensions.


Ceci est une des scènes qui nous permet de suivre les 4 personnages qui nous suivent depuis le début de la visite.
Nous sommes dans un café avec une cave où les habitants du village peuvent se cacher lors des couvre-feux!


Ce musée est une totale immersion au coeur même du conflit!

À demain!



MERCI MARYSE

 29/09/2017
Marc et moi remercions infiniment Maryse, du blog "Maryse", pour sa gentillesse et son savoir faire.
En effet, elle réalise de bien jolies cartes et, dernièrement, nous avons eu la joie d'en recevoir une.

Merci beaucoup Maryse pour ta gentillesse.



MERCI MAMY GIGI

 29/09/2017
Aujourd'hui j'ai le plaisir de mettre à l'honneur notre amie Gigi du blog, chez mamy Gigi qui nous a envoyé cette belle carte postale de ses vacances en Bretagne!

Un grand merci Gigi pour ta gentillesse!



Cette recette peut s'apparenter à une daube bien aillée!

Aujourd'hui, je cuisine une des versions de boeuf à la provençale!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 2h)

-1,5kg de boeuf dans l'aiguillette coupé en morceaux
-1 os à moelle
-1 oignon
-2 à 3 gousses d'ail
-250g de lardons
-huile d'olive
-0,5l de vin rouge
-feuilles de laurier
-sel, poivre
-500g de petites pommes de terre rondes


Pelez, lavez et hachez l'oignon.
Pelez, lavez et hachez l'ail.
Pelez, lavez les pommes de terre.

Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans la sauteuse.

Faites-y revenir l'oignon et les lardons.
Ajoutez la viande puis l'ail.
Laissez revenir quelques minutes.
Ajoutez l'os à moelle, les feuilles de laurier ainsi que l'ail.
Salez et poivrez.

Versez le vin rouge.
Couvrez et laissez mijoter pendant 2 heures à couvert.


Environ 20 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez quelques pommes de terre!
Elles cuiront dans le jus de cuisson.
Vous verrez! C'est excellent!


Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf  sur ce lien.

Bon appétit!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :