Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 15 783 270
Nombre de commentaires : 80 005
Nombre d'articles : 6 046
Dernière màj le 22/09/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Aujourd'hui, je vous propose une recette de nos régions! En effet, je vous cuisine un poulet à la tourangelle!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 1 heure)

-1 poulet coupé en morceaux
-100g de beurre
-1 échalote
-1 oignon
-2 gousses d'ail
-2 oeufs
-1 petit verre de Cognac
-20cl de vin blanc
-10cl de crème
-le jus d'un citron
-1 petite boîte de champignons
-sel, poivre


Pelez, l'oignon, l'échalote et l'ail.
Faites chauffer 40g de beurre dans une sauteuse et faites-y revenir les morceaux de poulet.
Ajoutez-y l'échalote hachée.
Laissez quelques minutes sur feu doux.
Versez le cognac et faites flamber.
Salez et poivrez.
Ajoutez le vin blanc et laissez cuire sur feu doux pendant 30 minutes.


Pendant ce temps, faites chauffer 40g de beurre dans une poêle et faites-y revenir les champignons égouttés.
Salez et poivrez.
Ajoutez l'oignon coupé en lamelles.
Laissez cuire quelques minutes sur feu doux.


Au moment de servir, disposez le poulet sur le plat de service.
Disposez les champignons sur le poulet.

Mélangez la crème avec les jaunes d'oeufs. et le jus de citron.
Ajoutez à la sauce du poulet l'ail haché, la crème aux oeufs et citron.
Incorporez le reste du beurre en remuant doucement.

Nappez le plat avec la sauce et servez aussitôt!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Aujourd'hui, nous avons le plaisir de mettre à l'honneur, notre amie Françoise du blog "grainedesucre".

En effet, Françoise a réalisé une de nos recettes, le "gratin courgettes et tomates" (voir la recette sur ce lien)!

Marc et moi sommes ravis que ce bon plat de saison ait plu à sa petite famille et nous la remercions pour cette superbe réalisation!

Je vous invite à voir ou revoir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



Si il y a un musée à visiter à Bastogne, cette bien jolie cité située en Belgique, c'est bien le Musée en Piconrue!

L'exposition permanente, intitulée "Les Âges de la Vie" ou "Comment naître, vivre et mourir en Ardenne" a commencé par la naissance de l'enfant!
La visite s'est poursuivie avec les premiers pas de l'enfant!
Aujourd'hui, nous allons à l'école!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Bastogne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(15 clichés)


Jusqu'en 1914, l'école n'est pas obligatoire et la plupart des écoles sont vétustes et inconfortables.


On a conscience que l'émancipation sociale passe par l'école!


Mais, dans les régions rurales, les devoirs scolaires passent après la fenaison et la moisson!


Après l'école, jouer est un besoin fondamental pour l'enfant!


La cour de récréation est un espace privilégié!


L'enfant y apprend à s'exprimer, à se connaître et à nouer des relations avec ses camarades!


Yo-yo, toupie, billes....


...lance pierre!


Luge et première trottinette....tout y est!


Ce costume d'enfant a été porté lors du Centenaire de la Belgique!


Et les crecelles? Vous connaissez?


Du baptême à la communion, l'église tient une place importante dans la vie de l'enfant!


Tenues de communiants!


Aube et croix en bois d'olivier!

L'enfant grandit et se marie....À demain!



Nous avons de gentils voisins. Ils ont partagé avec nous leurs dernières courgettes!
Ce fut l'occasion de préparer un petit gratin bien savoureux!

Aujourd'hui, je cuisine un gratin de courgettes et tomates agrémenté d'une pointe de piment d'Espelette....histoire de se croire encore un peu en vacances!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 10 minutes- cuisson 15 minutes)

-1kg de courgettes
-1kg de tomates
-huile d'olive
-1 gousse d'ail
-1 oignon
-1 pointe de couteau de piment d'Espelette
-chapelure
-fromage râpé


Lavez, mondez, épépinez et hachez grossièrement les tomates.
Lavez, nettoyez et coupez les courgettes en dés.
Pelez, lavez et hachez l'oignon et l'ail.

Prenez une poêle et faites-y revenir l'ail et l'oignon avec un filet d'huile.
Ajoutez les courgettes, les tomates et le piment.
Couvrez et laissez cuire doucement pendant 10 minutes.


Huilez un plat à gratin et versez-y les légumes.
Prenez un bol et mélangez fromage râpé et chapelure.
Saupoudrez ce mélange sur les légumes.

Glissez le plat dans le four juste le temps de gratiner.


Astuce!
Si vous avez une poêle antiadhésive et un plat à gratin émaillé vous pouvez vous passer d'huile!

Ce jour là j'ai accompagné mon gratin (sans huile) d'une côte de porc grillée au four!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes d'épargne digestive sur ce lien!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "courgettes" sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien.



MERCI CHANTAL

 20/09/2017
Chantal, du blog "entrepresetchamps" , a pensé à nous et à notre nouvelle rubrique "Cartes Postales Recettes" lors de son séjour dans le Nord!


Souvenez-vous, nous avons inauguré une nouvelle série, celle des cartes postales recettes (voir l'article sur ce lien)!
Toute carte postale recette reçue sera élaborée dans notre cuisine!


Ces trois cartes ont rejoint celles que nous allons bientôt réaliser!


Merci beaucoup Chantal pour cette gentille attention!



À Bastogne, cité située en Belgique, le Musée en Piconrue nous propose un voyage au coeur de la culture ardennaise par la découverte d'un riche patrimoine matériel et immatériel!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Bastogne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


L'exposition permanente, intitulée "Les Âges de la Vie" ou "Comment naître, vivre et mourir en Ardenne" a commencé par la naissance de l'enfant!
Vous pouvez revoir cet article en cliquant sur ce lien!
Suivons-le, à présent, à petits pas, dans les premières années de sa vie!


Un petit enfant est la cible de nombreux maux comme la rougeole ou la coqueluche!
Face aux maladies infantiles, il existe une variété de ressources religieuses telles que les pèlerinages ou le recours aux saits protecteurs!


La démocratisation de la dragée à la fin du 19e siècle fait de cette friandise un élément symbolique du baptême!


Cette assiette en céramique date du 19e siècle et représente le baptême du Christ.


Saint-Raymond!
Né en Catalogne au 13e siècle, saint-Raymond fut surnommé Nonnat car il naît de justesse par une césarienne post-mortem.
Il est le saint patron des sages-femmes.


"Jeune mère nourrissant son bébé"
Tableau réalisé au fusain par André Collin en 1891.


Les premiers jeux préparent l'enfant à se séparer de sa maman et à se diriger doucement vers le chemin de l'école!
Cette salle nous en présentent quelques uns!


Vers 4 ans le petit être, avide d'apprendre, intègre doucement la vie en société.


Comment grandissait-on avant l'ère de la télévision et des consoles vidéos?


Et tout cela sous l'oeil vigilant de saint-Nicolas, patron des enfants!

À demain!



BROYÉ DU POITOU

 19/09/2017
Les "cartes postales recettes" arrivent et nous prenons plaisir à les mettre dans nos menus de la semaine!
Aujourd'hui, place à une belle région car je cuisine le Broyé du Poitou!
Le broyé du Poitou est un gâteau plat qui, par tradition, se casse d'un coup de poing en son centre.

Je vous rappelle que toute carte postale 'recette" qui nous sera envoyée sera réalisée dans notre cuisine!

Vous pouvez voir ou revoir mes recettes "cartes postales" en cliquant sur ce lien!



Aujourd'hui, je mets à l'honneur notre amie, Françoise "La Guillaumette" qui nous a envoyé cette savoureuse recette du Broyé du Poitou (voir le lien)!


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 1 minutes- cuisson 20 à 25 minutes)

-250g de farine
-125g de beurre salé
-125g de sucre en poudre
-1 oeuf
-1 càs de rhum


Mélangez rapidement du bout des doigts la farine, le sucre, le beurre ramolli.
Ajoutez l'oeuf et le rhum.
Pétrir la pâte en la repliant plusieurs fois.


Étalez la boule de pâte dans un moule à tarte beurré sur 1cm d'épaisseur.
Décorer le dessus à l'aide d'une fourchette.


Faites cuire dans un four à 210° pendant 20 à 25 minutes (+ou- selon le four)!


Les broyés ne se coupent pas mais se cassent en morceaux inégaux!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Bastogne, cette ville située en Belgique, nous a réservé de belles surprises!
Le Musée en Piconrue en est une!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Bastogne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(11 clichés)


Le mot "Piconrue", qui remonte à 1482, est celui d'un quartier de la ville de Bastogne où des déchets, appelés picons, auraient été utilisés par des drapiers. Le terme pourrait aussi, selon une autre étymologie, provenir de picca – la "pointe", désignant le "bout" de la ville.


Le musée est situé dans un ancien couvent de religieuses récollectines, fondé en 1628, et appelé le Bethléem.


L'exposition permanente est intitulée "Les Âges de la Vie" ou "Comment naître, vivre et mourir en Ardenne"!


Dès la première salle, nous plongeons dans la société traditionnelle entre 1850 et 1950!


Nous avons accompagné l'Ardennais sur les chemins de sa vie en franchissant les étapes bien définies de son existence: baptême, premier jour d'école, communion, conscription, mariage....


La vie commence par une naissance, le choix d'un prénom....Nous découvrons ces grands moments de la vie et la façon de vivre de chacun!


Outre ses vocations scientifique et pédagogique, la première mission du musée est la protection et la conservation des objets et des documents menacés par les vols et la négligence...


...ainsi que la sauvegarde d'un patrimoine oral composé de souvenirs, de prières, de formules magico-religieuses, de gestes, de chansons et de légendes.


À travers une scénographie contemporaine, le musée en Piconrue nous invite à suivre un parcours au sein duquel plusieurs espaces conviviaux ont été aménagés!


Je termine, aujourd'hui, par cette balance pliable pour sage-femme!

À demain!



Le coeur est un muscle, donc de la viande! Il se cuisine comme les abats dit "rouge".
Pauvre en lipides, mais riche en protéines et en fer, il est excellent pour la santé.

Aujourd'hui, je cuisine du coeur de boeuf charcutière!.


Les ingrédients pour cette  recette:
(2 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 25 minutes)

-2 belles tranches de coeur ou 4 petites
-50g de beurre
-20cl de vin blanc
-3 échalotes
-1 càs de farine
-1 petite boîte de concentré de tomate
-cornichons
-20cl de bouillon
-sel, poivre


Faites revenir les tranches de coeur dans une poêle avec un peu beurre.
Retournez-les à mi-cuisson.
Laissez-les bien dorer.
Réservez-les au chaud.
Déglacez la poêle avec le vin blanc.

Pendant ce temps, préparez la sauce!
Faites fondre le reste de beurre dans une casserole.
Faites-y colorer les échalotes hachées.
Saupoudrez de farine.
Laissez roussir tout en remuant avec une cuillère en bois.
Versez le bouillon puis le vin blanc et le concentré de tomate.
Laissez cuire 5 à 8 minutes sur feu doux.
Mettez les tranches de coeur dans la sauce pour les réchauffer!


Au moment de servir ajoutez quelques cornichons hachés!
Mettez votre coeur dans un plat et saupoudrez de persil haché!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de boeuf sur ce lien.



Bastogne est une ville francophone de Belgique.

Connue surtout pour le siège subi par la ville durant la bataille des Ardennes en 1944, la ville conserve plusieurs monuments commémorant ces événements, dont le plus important est le mémorial du Mardasson, inauguré en 1950.

Bastogne constitue par ailleurs l'une des étapes-clefs de la « classique » Liège-Bastogne-Liège, la « doyenne » des courses cyclistes, créée en 1892!

Aujourd'hui nous commençons une nouvelle série, Bastogne en Belgique!

Cet article servira de récapitulatif à cette balade!

-Petite présentation (ici)

-Musée en Piconrue (voir le lien)

-Musée en Piconrue-Les premiers pas de l'enfant (voir le lien)

-Musée en Piconrue-L'école
(voir le lien)

Cliquez sur les phots pour les agrandir!
(11 clichés)


L’église Saint-Pierre est un édifice remontant au IXe siècle dans ses parties les plus anciennes.
L'église est de style gothique.
Cette église paroissiale est la plus ancienne et importante des deux églises de la ville de Bastogne.


Bastogne est devenue un espace contemporain grâce aux oeuvres de Bernard Venet disséminées ici et là en ville!


Le monument dit « L'Ardennaise » a été conçu par le sculpteur V. Demanet et l'architecte J. Theys.
Ce monument commémore les deux guerres mondiales.


Il est constitué d'une stèle portant l'inscription « Passant, Souviens-toi que des Bastognards… » suivie des noms de victimes de guerre, et d'une statue représentant une vieille Ardennaise endeuillée.


La Grand-rue de Bastogne est décorée de nombreux parapluies!


Avec le syndicat d’initiative, la ville a acheté 1 200 parapluies de 6 couleurs différentes!


Ils ont pour but d'égayer une partie de la Grand-rue dans le Quartier latin, de début juin à fin septembre.


Le M4 Sherman est le char américain produit en plus grande quantité pendant la Seconde Guerre mondiale.
Son surnom de « Sherman » lui est attribué par les Britanniques, quand ils reçoivent leurs premiers exemplaires continuant leur tradition de donner aux chars d'origine américaine le nom d'un général de la Guerre de Sécession.


Le Sherman de Bastogne trône sur la place McAuliffe...


....à côté de la borne terminale de la voie de la Liberté!

À bientôt pour la suite de cette balade!



Les pommes version 2017 sont arrivées....l'occasion de réaliser de délicieux desserts!
La compote de pommes est un classique qui fait bien des heureux!
Mais la compote de pommes à la cannelle?
Je vous la recommande....un petit délice!


Les ingrédients pour cette recette:
(préparation 20 minutes- cuisson 20 à 30 minutes)

-2kg de pommes
-le jus d'un citron
-2 sachets de sucre vanillé
-1 beau bâton de cannelle ou de la cannelle en poudre
-1 verre d'eau


Pelez, coupez et lavez les fruits.
Mettez-les dans une grande cocotte avec le bâton de cannelle et le sucre vanillé.
Versez un verre d'eau.
Faites cuire à feu doux en remuant de temps en temps!


Quand les fruits sont cuits, sortez le bâton de cannelle et mixez-les!


Il n'y a plus qu'à déguster....tout simplement!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



C'est toujours un grand plaisir, pour Marc et moi, de mettre à l'honneur des amies blogueuses qui réalisent nos recettes!
Aujourd'hui, nous mettons à l'honneur, Mireille du blog "mireille herbe folle".

En effet, Mireille a réalisé une recette de famille, "la potée de pommes de terre carottes de mamie Simone" (voir la recette sur ce lien)!

Un grand merci à Mireille d'avoir partagé cette recette avec nous.

Je vous invite à voir le récapitulatif de "MES RECETTES ET VOUS" sur ce lien.



La salade piémontaise est un mets originaire du Piémont.
Ce plat est composé généralement de pomme de terre, tomate, œufs durs, cornichons....
Aujourd'hui, j'ai voulu revisiter cette salade à ma façon!


Les ingrédients pour cette recette:
(2 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 10 minutes)

-400g de pommes de terre cuites (10 minutes de cuisson)
-200g de tomates
-2 oeufs durs (10 minutes de cuisson)
-cornichons
-2 tranches de jambon cuit
-1 échalote
-200g de fromage blanc
-1 càc de moutarde
-le jus d'un citron
-sel, poivre


Faites cuire les pommes de terre à la vapeur 10 minutes.
Faites cuire les oeufs.
Lavez les tomates.


Coupez pommes de terre, oeufs, tomates, jambon, cornichons en dés.


Préparez une sauce en incorporant fromage blanc, moutarde, jus de citron échalote hachée.
Salez et poivrez.


Mélangez les légumes et la sauce.
Dégustez!

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "salades" sur ce lien.



Notre promenade à Liverdun se termine aujourd'hui par la visite de l'église Saint-Pierre!
Construite à la fin du 12e siècle elle a sans doute remplacé la chapelle imbriquée dans le château et qui abritait les reliques de Saint-Euchaire!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Liverdun depuis le début en cliquant sur ce lien.

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(10 clichés)


L'église a connu, au cours des siècles, les vicissitudes des guerres et fut plusieurs fois partiellement ruinée, restaurée et à chaque fois quelque peu remaniée!


Ce qui frappe d'abord c'est la grande sobriété de l'ensemble!


Le chevet dont la grande rose a été refaite en 1854.


Des inscription sur le pilliers nous rappellent que des personnalités locales ont été inhumées dans l'église.


Le buffet d'orgues actuel a été réalisé en 1847 par la facteur Ignace Callinet de Rouffach en Alsace.


Les vitraux apportent un peu de lumière!


Cette église date de la fin de l'époque romane et du début de l'époque gothique.


Les grandes baies ouvertes au 16e siècle ont remplacé des petites ouvertures primitives.


Je vous invite bientôt pour un nouveau voyage!



J'ai bien envie de vous dévoiler une des recettes de Mamie Simone!
Simple, léger et savoureux ce plat va beaucoup plaire, j'en suis sûre!

Aujourd'hui, je cuisine la potée pommes de terre et carottes de ma maman!


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes- préparation 15 minutes- cuisson 45 minutes)

-500g de pommes de terre
-500g de carottes
-2 gros oignons
-1 bouillon cube
-sel, poivre


Pelez, lavez et séchez les légumes.
Coupez-les en rondelles très fines à l'aide de votre robot!


Prenez votre sauteuse et commencez par une couche de pommes de terre.
Poursuivrez par des carottes puis des oignons.
Salez, poivrez.
Recommencez jusqu'à épuisement des ingrédients.
Préparez 20cl de bouillon et versez sur les légumes.

Vous avez remarqué qu'il n'y a pas de matière grasse dans le fond de la cocotte.


Couvrez et laissez cuire doucement à couvert!
Vérifiez la cuisson à l'aide d'un couteau de cuisine.


Je pense qu'à l'exception des oignons, ce plat peut faire partie de mes menus "épargne digestive"!

Vous pouvez voir ou revoir d'autres recettes "carottes" sur ce lien!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes d'épargne digestive sur ce lien!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :