Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 206 444
Nombre de commentaires : 101 401
Nombre d'articles : 8 840
Dernière màj le 14/06/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 >>
La statue de Notre-Dame de France est une œuvre monumentale en fonte située dans la ville du Puy-en-Velay en France.
Elle est située sur le rocher Corneille.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade au Puy-en-Velay depuis le début sur ce lien !
 
(4 clichés)


Construite entre 1856 et 1860, à partir de canons capturés lors du siège de Sébastopol et sur les plans de Jean-Marie Bonnassieux, elle est bénie solennellement par l'évêque du lieu, Monsigneur Auguste de Morlhon le 12 septembre 1860.


C'est un prédicateur jésuite, le Révérend Père Xavier de Ravignan (1795-1858), qui, le premier, a l'idée d'ériger une statue de la Sainte Vierge au sommet du « rocher Corneille ».


La statue représente la Vierge Marie couronnée d'étoiles, se tenant debout sur un demi globe terrestre où elle écrase du pied un serpent, et tenant sur son bras droit l'Enfant Jésus qui bénit la ville et la France.
 
À bientôt pour la suite de cette balade !



Le Puy-en-Velay, commune située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes présente un secteur sauvegardé s'étendant sur 35 hectares. La déambulation dans la vieille ville permet de parcourir plusieurs siècles d'architecture.

La fontaine dite "du choriste", construite au 15e siècle, est dans l’alignement de la rue des tables et de la Cathédrale Notre-Dame du Puy.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade au Puy-en-Velay depuis le début sur ce lien !
 
(11 clichés)


La célèbre rue des Tables et sa place où se trouve une vieille fontaine en pierre de Volvic monte vers la belle cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation
du Puy-en-Velay.


La rue des Tables accueillait autrefois orfèvres et commerçants qui présentaient aux pèlerins des objets pieux sur des tables en bois de chaque côté de la rue.
D'où le nom de la rue, rue des Tables.


Sa montée s’effectue en continu avec les 134 marches qui permettent d’accéder à la nef de la cathédrale.


La montée est raide! Profitez pour vous arrêter et admirer les façades des maisons qui présentent des styles variés.


Encore un effort, et nus arrivons au parvis de la cathédrale.


Poursuivons notre balade et continuons de monter.


Le quartier cathédral, établi sur le flanc sud du rocher Corneille, comprenait la cathédrale et son cloître, le baptistère Saint-Jean, la tour Saint-Mayol, le logis des clergeons, l’Hôtel-Dieu et sa chapelle du Saint-Esprit.


Une partie de ces bâtiments communiquent entre eux.


Autour de ces édifices religieux, les membres du clergé et de la noblesse font construire de riches demeures, certaines fortifiées, dont le rez-de-chaussée est parfois loué à des commerçants et des artisans.


Le rocher Corneille est surmonté d'une statue de la Vierge Marie, la statue de Notre-Dame de France.
Elle mesure plus de 16 mètres, pèse 110 tonnes et est peinte en rouge.
Elle fut érigée en 1860 avec la fonte du fer de 213 canons venant de la prise de Sébastopol en 1855 pendant la guerre de Crimée et donnés par Napoléon III (sculpteur : Jean-Marie Bonnassieux ; fondeur : Prénat à Givors).

Le rocher Corneille est un neck en basalte de 132 mètres de haut culminant à 741 mètres d'altitude au Puy-en-Velay, dans le département français de la Haute-Loire, sur lequel est élevée la statue de Notre-Dame de France.

À bientôt !



Hagondange est une ville située dans le département de la Moselle, en Lorraine.
 
(11 clichés)


Le Resto de Babette, 104 Rue de Metz à Hagondange, est un établissement au style contemporain, à la décoration noire, blanche et rouge et à l'accueil tout à fait charmant.


Tout en savourant notre apéritif, nous pouvons apprécier de petites tartinades de beurre au piment d'Espelette.


En amuse-bouche, Babette nous propose une crème de betteraves.


Les entrées arrivent et Nicolas, qui a choisi un carpaccio de boeuf, se régale.


Marc, lui, savoure une crème de petits pois.


Quant à moi, je suis en admiration devant cette assiette "fraîcheur des îles" !
La fraîcheur des îles est une salade verte accompagnée d'agrumes, de sésame, de cerneaux de noix, d'une crevette flambée, d'un toast de guacamole. Le tout agrémenté d'une vinaigrette aux agrumes.
Un pur délice.


Pour la suite de notre repas, Nicolas a voulu goûter aux rognons de veau sauce madère.
C'est une très jolie présentation.


Marc a raté sa photo....tant pis !
Moi, je savoure cette assiette de vitello tonato.
Le vitello tonato est du veau cuit à base température finement tranché, sauce thon, câpres, œuf, huile olive, citron, ail.
Ce plat est accompagné de frites et de salade.


Nicolas termine son repas par le dessert du chef, une barre acidulée, mousse tonka, kiwis au poivre de timut, marmelade d'agrumes.


Marc, lui, termine son repas par un café gourmand...et bien gourmand, je vous l'assure !

Nous avons passé un très bon moment gourmand et nous remercions Babette et toute son équipe pour ce bon repas.



Marc et Nicolas ont eu la grande chance d'être invités VIP à l'arrivée du Tour de France à Longwy jeudi dernier.

(11 clichés)


C'est grâce à Orange, la société française de télécommunications, qu'ils ont pu admirer la caravane puis voir les coureurs cyclistes arriver à Longwy, ville lorraine du Nord-Est de la France située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.


Après avoir été reçus d'une manière très cordiale, les voilà installés dans le carré VIP du Tour de France.


La caravane arrive.


J'ai sélectionné quelques photos de chars....


.....ils sont tous aussi beaux les uns que les autres.


La magie opère.....


Nicolas et Marc ont des étoiles plein les yeux !


Les coureurs arrivent enfin.....


.....et il ne faut par manquer le maillot jaune.


La journée se termine....mais le Tour de France fait encore des heureux....Marc et Nicolas sont revenus avec des cadeaux plein les poches !



YOUVETSI

 07/07/2022
Le  youvetsi est un plat grec à base de poulet, d'agneau ou de bœuf et de pâtes, soit de kritharaki ou d'hilopites, et de sauce tomate.
Aujourd'hui je vous propose un voyage gourmand....et si nous partions pour la Grèce ?


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 20 minutes - cuisson 1h+20 minutes au four)
 
-500g d'épaule d'agneau
-500g de pâtes "risoni (pour moi)
-1 boîte de concentré de tomate
-1 grose boîte de tomates pelées
-3 carottes
-1 gousse d'ail
-25cl de bouillon
-fromage râpé
-paprika
-origan
-sel, 4 épices
-huile d'olive
-150g de feta


Pelez, émincez et hachez l’ail.
Portez un grand volume d’eau salée à ébullition et y cuire les pâtes “al dente” suivant les indications du paquet.
Découpez l’agneau en morceaux de 3 cm environ.
Faites chauffer une poêle avec 1 càs d’huile d’olive et faites colorer la viande sur tous les côtés.


Ajoutez l’ail et les carottes pelées et coupées en dés puis, après 3 minutes ajoutez le concentré de tomate, les tomates pelées, le bouillon, le paprika et l’origan.
Salez, saupoudrez de 4 épices et laissez mijoter à petit bouillon 1h.


Lorsque la viande est bien tendre, ajoutez les pâtes égouttées ainsi que la feta, mélangez et laissez cuire encore quelques minutes.
Versez dans un plat à gratin et parsemez de fromage râpé.
Faites gratiner sous le grill du four puis servez sans attendre.


Bon appétit !
 
Vous pouvez voir ou revoir mes recettes "coup de coeur" en cliquant sur ce lien!



C’est une véritable oasis de verdure et de fraîcheur qui s’offre aux ponots et aux ponotes !
Les élus de la Ville du Puy-en-Velay ont décidé d’installer cette année un jardin éphèmère devant l'Hôtel de Ville, qui s’est transformé presque d’un coup de baguette magique, en véritable poumon vert en plein centre-ville.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade au Puy-en-Velay depuis le débutsur ce lien !
 
(7 clichés)


Des îlots de verdure, des sentiers en bois, en gravier ou en sable, des bancs pour se reposer, et des brumisateurs pour prendre un coup de frais, la place de l'Hôtel de Ville se transforme ainsi en havre de verdure.


Flânez, observez, profitez !


Conçue de A à Z par l’équipe des Serres du Monteil, la version estivale du jardin éphémère est un petit coin de verdure des plus réussis !


Les jardiniers des serres du Monteil travaillent depuis longtemps à la création de ce jardin.


En effet, toutes les plantes ont été cultivées depuis plusieurs semaines sous serre au Monteil.


La version « printemps-été » du jardin éphémère du Puy est une belle réussite !



Poursuivons notre balade à travers les rues du Puy-en-Velay, commune située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade au Puy-en-Velay depuis le début sur ce lien !
 
(7 clichés)


La rue Raphaël !
Comme une douce transition vers les pentes conduisant vers le quartier de la cathédrale, la rue rue Raphaël avec la rue Chênebouterie constituent un axe de circulation privilégié au Moyen-Âge.


À l'époque la rue Raphaël accueille des orfèvres réputés.


Logis de Jean Titaud, bourgeois du Puy (18e siècle) !


Aujourd'hui, cette rue a gardé sa vocation artisanale et artistique...


...surtout avec la présence du Centre d'Enseignement de la dentelle au fuseau.


Logis des Alix Selliers (16e siècle) !
 
À bientôt pour la suite de cette balade !



Le Puy-en-Velay, commune située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes, nous dévoile peu à peu, ses trésors !
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade au Puy-en-Velay depuis le début sur ce lien !
 
(12 clichés)


Rue Courrerie!
Cette rue présente d'intéressantes façades du 16e siècle.


L'Hôtel des Arcis de Chazoune présente, sur sa façade Renaissance, un décor riche de référence à l'Antiquité.


L'Hôtel de Marminhac possèdent des baies en plein cintre dont les clef portent des masques sculptés.


Place du Plot !
Nous passons la fontaine...


...et admirons toutes ces façades colorées.


La balade est agrémentée de bien jolies sculptures.


Rue Chênebouterie !


La rue Chênebouterie présente une façade d'une maison d'aromateur comportant une sculpture scatologique.


Au numéro 9 de la rie Chênebouterie admirez la maison natale du maréchal Fayolle, héros de la Grande Guerre et dont la dépouille repose aux Invalides.


Logis de Pierre Bertrand, baron de Servissac.


Maison d'Orvy, baron d'Agrain !
 
À bientôt pour la suite de cette balade !



Le Puy-en-Velay, anciennement Le Puy, est une commune, préfecture du département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Capitale historique du Velay dans la partie sud-est du Massif central, la ville est réputée pour sa fabrication de la dentelle du Puy, la culture de la lentille verte du Puy et la production de verveine du Velay.
Elle est aussi connue pour être le départ de la Via Podiensis, un des quatre chemins de Compostelle français.
 
Cet article servira de récapitulatif à notre balade au Puy !
 
-Terre de foi et de spiritualité (ici)
-En parcourant la cité (voir le lien)
-En parcourant la cité II (voir le lien)
-En parcourant la cité III (voir le lien)
-Le jardin éphémère (voir le lien)
-Rue des Tables (voir le lien)
-Statue Notre-Dame-de-France (voir le lien)
-Cathédrale Notre-Dame de l'annonciation (v
oir le lien)
-Restaurant La Chamarlenc
(voir le lien)

-Aiguilhe (43) - Église Saint-Michel (voir le lien)
-Espaly-Saint-Marcel (43) - Sanctuaire Saint-Joseph-de-Bon-Espoir (voir le lien)

Vous pouvez voir ou revoir nos balades en région Auvergne-Rhône-Alpes sur ce lien !
 
(10 clichés)


Point de départ de la « Via podiensis » vers St-Jacques de Compostelle et de la Régordane, le Puy-en-Velay est avant tout un site exceptionnel.


Ville étape, lieu de séjour et de congrès, au coeur d'un département aux paysages variés, ses richesses en font une base idéale pour découvrir une région offrant toute la panoplie de loisirs de pleine nature, tout un éventail de visites d'édifices d'art roman.


Depuis 1998 deux monuments de la Ville sont classés patrimoine mondial de l'Humanité au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle ː l'ensemble cathédral et l'Hôtel-Dieu.


La renommée de la cité ponote est également liée à la dentelle à la main fabriquée durant des siècles et dont les gestes et la technique ont été préservés grâce à l'instauration d'un atelier-conservatoire national perpétuant une présence et une réalité.


La région vellave est aussi reconnue pour ses spécialités culinaires :
- la lentille verte du Puy, bénéficie d'une AOC depuis 1996 et d'une AOP depuis 2008,
- la Verveine, fameux digestif alcoolisé.


La promenade dans la vieille ville permet de parcourir plusieurs siècles d'architecture, depuis le baptistère Saint-Jean caché derrière la cathédrale datant du 10e siècle jusqu'aux immeubles de la rue Pannessac dont les façades permettent de parcourir l'architecture civile du 16e au 18e siècle.


Cette année, vous pourrez déambuler devant l'hôtel de ville....


....car un joli jardin éphémère était en train d'être mis en place lors de notre visite.


À bientôt pour la suite de cette balade !



Pour clore de façon bien sympathique notre saison "couture", nous nous sommes décidés, avec mes amies de la couture, de nous réunir pour un repas de fin de saison au restaurant "Le Don Camillo" 1 Rue du Forgeron à Terville (57).


L'intérieur est très aéré et lumineux ! Une terrasse est disponible pour les amateurs!


Le repas débute par un apéritif ! Je me décide pour un bitter. Il est accompagné de gressins.


À mon arrivée, j'avais remarqué l'ardoise qui proposait le plat du jour, un sauté de veau accompagné de ratatouille et de frites.
Je n'ai pas eu à le regretter, je me suis régalée....et je ne suis pas la seule autour de moi.


Un petit dessert pour la route....deux brochettes de fruits frais au chocolat. Délicieuses.


Une année se termine et je souhaite, à mes amies de la couture, de bonnes vacances.
Je remercie aussi Raymonde pour ses bons conseils et sa bonne humeur à chaque séance renouvelée !



Le "Village préféré des Français" 2022 est Bergheim en Alsace : c’est la quatrième fois qu'un village d’Alsace est primé !

Bergheim est une cité médiévale nichée dans un écrin de verdure, entourée de vignes et protégée par des remparts moyenâgeux.

Je vous invite à retrouver ce village sur ce lien !
 
Belle balade et bravo Bergheim !



Lors de notre journée passée à Tournus, commune située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté, nous nous sommes arrêtés au restaurant Le Terminus situé 21 avenue Gambetta.
 
Situé à deux pas de l'abbaye Saint-Philibert de Tournus, nous étions ravis de goûter à la cuisine gourmande et authentique de cet ancien buffet de gare 1900.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Tournus depuis le début sur ce lien !
 
(12 clichés)


Un petit apéritif et un amuse-bouche, le temps de choisir notre menu.....le repas débute sous de bons hospices.


Pour commencer, Nicolas choisit de déguster la soupe froide de courgettes, glace au Comté et magret fumé.
Un petit délice.


Marc, lui, savoure une émulsion d’anguille fumée et son crumble aux pruneaux d’ Agen.


Pour ma part, je me laisse séduire par la salade fraîcheur poissons fumés, moules, crevettes et agrumes. Et je ne suis pas déçue.


La suite du repas est tout aussi gourmade et Nicolas apprécie beaucoup le suprême de volaille, espuma de maïs et fruits de la passion.


Marc a choisi l'encornet rôti, chorizo de boeuf aux légumes du moment et son  jus corsé.


Quant à moi, je me régale avec cette assiette de saumon fumé et grillé sur lit de brandade au curry accompagné de marmelade de tomates.


Le dessert arrive avec un Paris-Brest pour Nicolas.


Marc, depuis quelques temps, ne passe pas un repas au restaurant sans finir par un café gourmand.


Quant à moi, je n'avais jamais goûté une île flottante aux pralines aussi gourmande....aussi délicieuse....un pur délice.


Juste pour le plaisir....
 
Nous avons passé un bon moment de dégustation dans ce restaurant au cadre et à l'accueil des plus sympathiques.
Nous vous recommandons vivement cette adresse.



L'étage de l'église abbatiale Saint-Philibert de Tournus, dénommé chapelle Saint-Michel, surplombe la salle du rez-de-chaussée.
C'est un lieu qu'il ne faut pas manquer de visiter !
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Tournus depuis le début sur ce lien !


Sur le côté droit du narthex en entrant, un escalier permet d’accéder à la chapelle Saint-Michel bâtie juste au-dessus de l'abbatiale.


Dans cette chapelle, l’arc de pierre autour de la paroi en bois donnait accès à une abside voûtée contenant l’autel.


Elle se situait en encorbellement au-dessus de la nef de l’église, il est probable qu’elle fut démolie pour installer l’orgue de l’église abbatiale en 1627.


Une inscription gravée sur une des pierres de l’arc signifie "Gerlannus, disciple d’Isis et évêque, j’offre en reconnaissance cette magnifique église".


Les poutres de bois encastrées en travers de la nef sur le haut des murs maintiennent la poussée de la voute depuis plus de 900 ans.
 
À bientôt pour la suite de cette visite !



L'accès à la crypte se faisait primitivement par deux escaliers permettant un parcours processionnel à sens unique.
Celui du sud ayant été muré, on n'accède plus actuellement que par celui s'enfonçant dans le sol du bras nord du transept.
Cette crypte est composée de plusieurs espaces contigus et structurés pour la circulation liturgique : c'est une des plus anciennes de ce genre.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Tournus depuis le début sur ce lien !


Au milieu de la crypte se trouve une salle centrale à trois nefs voûtées de même hauteur, portées par deux files de cinq colonnes et les murs de pourtour. Ce voûtement supporte le chœur de l'église.


Cette salle est largement ouverte sur un déambulatoire, qui la circonscrit, par cinq portes et deux petites baies.


Au total il y a donc, au niveau de la crypte, sept chapelles, toutes accessibles par le déambulatoire inférieur.


À bientôt pour la suite de cette visite !



Saint-Philibert de Tournus est un ancien monastère bénédictin situé à Tournus, dans le département français de Saône-et-Loire et la région Bourgogne-Franche-Comté.
De nombreuses parties de ce monastère sont conservées (réfectoire, cellier, cloître, salle capitulaire, etc.), et son église abbatiale est l'un des plus grands monuments romans de France.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Tournus depuis le début sur ce lien !


Le cloître est accessible en passant par le parloir, qui a été transformé en musée lapidaire.



La galerie nord, de nos jours, est tout ce qu'il reste du cloître Saint-Ardain d'origine du 11e siècle.


Un portail du 13e siècle fait communiquer le cloître et l'église abbatiale.


Dans ce cloître, côté sud, est installée la bibliothèque municipale de Tournus, disposant d'un important fonds patrimonial où sont conservés notamment plusieurs manuscrits provenant de la bibliothèque de l'abbaye, ainsi qu'un manuscrit unique au monde consacré à la viole de gambe : Pour la basse de Jean de Sainte-Colombe.


Ancien refectoire des moines !
 
À bientôt pour la suite de cette visite !



<< 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :