Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 206 286
Nombre de commentaires : 101 401
Nombre d'articles : 8 840
Dernière màj le 14/06/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 >>

PIZZA QUATTRO STAGIONI

 30/04/2022
La pizza quattro stagioni ou pizza quatre saisons est une des plus appréciées des fins gourmets !
 
Aujourd'hui, je vous propose une pizza quatre saisons !


Les ingrédients pour cette recette:
 
-1 pâte à pizza
-coulis de tomates
-mozzarella
-jambon fumé
-champignons frais
-artichauts
-olives
-origan


Étalez la pâte à pizza sur une plaque allant au four et garnie d'une feuille de papier sulfurisé.
Badigeonnez-la d'une bonne couche de sauce tomate.
 
Répartissez tous les légumes de façon harmonieuse.
Disposez des tranches de mozzarella par-dessus.
Saupoudrez d'origan.
 
Faites cuire votre pizza dans un four à 220° pendant 15 à 20 minutes (+ou- selon le four).


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de pizzas sur ce lien.



Situé à l'orée d'une forêt de plusieurs milliers d'hectares, à la sortie du village de Weiterswiller, le monastère Ryumon Ji comporte plusieurs bâtiments entourant une chapelle bouddhiste.
Il dispose d'un potager, d'un jardin d'herbes médicinales et d'un jardin de pierres.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Weiterswiller depuis le début sur ce lien !


Le monastère Ryumon Ji a été fondé en 1999 par Maître Reigen Wang-Genh grâce à l'aide et aux dons de nombreux pratiquants d'Alsace et d'Allemagne du sud.


Depuis lors, nonnes, moines et laïcs s'y sont installés pour suivre une vie monastique selon les règles de l'école zen sôtô.


Olivier Reigen Wang-Genh pratique le zen sôtô depuis 1973. Il reçoit l’ordination de moine de Maître Taisen Deshimaru en mars 1977 et le suit dans de très nombreuses sesshin (retraites) tant en France qu’à l’étranger jusqu’au décès de Maître Deshimaru en 1982. Pendant ces neuf années, il pratique au dojo de Strasbourg, dirigé alors par Jean Shogen Baby, et participe très activement à son développement. En 1986, il devient responsable du dojo de Strasbourg.


Le Ryumon Ji est officiellement reconnu par les plus hautes autorités de l'école zen sôtô comme lieu d'enseignement et de pratique.


En Alsace du Nord, le monastère bouddhiste zen de Weiterswiller attire des fidèles de toute l'Europe depuis 15 ans.


Toujours ouvert l'endroit insolite s'est imposé au fil du temps comme un lieu propice à la méditation.


Belle visite !



Weiterswiller est une commune située dans la circonscription administrative du Bas-Rhin et, depuis le 1er janvier 2021, dans le territoire de la Collectivité européenne d'Alsace, en région Grand Est.

Ce jour là nous avions rendez-vous avec notre guide afin de visiter l'église protestante !

-Église protestante (ici)
-Temple Zen Taikosan Ryumonji (voir le lien)

Remarque !
Le lieu de culte traditionnellement utilisé par les communautés protestantes ou évangéliques est dénommé temple ou parfois église, notamment par les luthériens.

Vous pouvez retrouver quelques unes de nos balades en Alsace en cliquant sur ce lien!


En 1366, y fut fondé une prémissairie : la messe devait dès lors être dite plusieurs fois par semaine dans la chapelle.


La Réforme y fut introduite par les Fleckenstein vers 1543. L'église devint mixte en 1717 et le resta jusqu'en 1874, date de construction de la nouvelle église catholique paroissiale Saint-Michel.


L'église, orientée, est située à la sortie du village au milieu d'un enclos, vestige de l'ancien cimetière qui conserve l'ancien ossuaire.


Les murs de l'église, de style roman, portent un ensemble de fresques datant du début du 15e siècle.


Le mur nord retrace la Création et les tribulations de l'homme, le mur sud est réservé au Christ, sauveur de l'humanité.


La nef plus large s'appuie contre le mur ouest de la tour. Elle est percée de fenêtres gothiques et irrégulières.


Dans le chœur, au-dessus de l'arc triomphal, ne subsiste que le registre inférieur.


À bientôt pour la suite de cette balade !



Cette recette de cuisses de pintade farcies peut se réaliser avec des cuisses de poulet farcies ou même des rôtis de pintade.
 
Aujourd'hui, je cuisine des cuisses de pintade farcies, préparées par mon boucher situé au marché couvert de Metz.


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 1 heure)
 
-4 cuisses de pintade farcies
-beurre
-huile d'olive
-2 gousses d'ail
-1 oignon
-1 bouquet garni
-20cl de vin blanc
-1 boîte de tomates pelées
-2 càc de fond de volaille


Mettez le beurre et l'huile dans une cocotte et faites dorer les cuisses farcies de tous les côtés.
Ajoutez l'oignon et l'ail finement ciselés.
Ajoutez le bouquet garni et les tomates pelées en morceaux.
Quand les cuisses sont dorées, versez le vin blanc, saupoudrez de fond de volaille et baissez le feu.
Mouillez avec un peu d'eau pour obtenir une sauce en fin de cuisson.
Faites mijoter 45 minutes environ à feu moyen et retourner les cuisses farcies à mi-cuisson.


J'ai accompagné mes cuisses de pintade farcies de pommes de terre sautées et de flageolets.
 
Bon appétit !
 
Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Mon premier muguet

 26/04/2022

Dans le langage des fleurs, le muguet symbolise la fougue de la jeunesse, la coquetterie et le retour du bonheur.

Voici mon premier muguet de mai !

Bonne journée à vous qui passez nous voir.



Graufthal est une commune située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est et, les maisons des rochers de Graufthal font partie des curiosités depuis le début du 19e siècle.

Des grottes naturelles creusées dans la falaise ont d'abord été utilisées comme entrepôts, puis aménagées en habitations semi-troglodytiques au 18e siècle. Habitées jusqu'en 1958, ces « Maisons des Rochers » peuvent aujourd'hui être visitées pendant la saison touristique.

Vous pouvez revoir la balade depuis le début en cliquant  sur ce lien.



Les trois habitations des rochers semi-troglodytiques habitées jusqu'en 1958, ont été restaurées et aménagées par du mobilier et une mise en ambiance autour des légendes qui lui sont liées.


Selon les archéologues Robert Forrer et Charles Spindler, qui ont fouillé les lieux en 1899, les premières grottes ont été aménagées dans les rochers de Graufthal au Moyen Âge. Elles étaient alors délimitées par de simples poteaux de bois plantés dans le sol, et dont les trous ont subsisté plusieurs siècles.


Elles servaient de grenier, avant d'être transformées en logements de fortune au 17e siècle puis en maisons d'habitation au 18e siècle. L'une des portes des actuelles maisons troglodytes est datée de 1760.


Les maisons ont accueilli trois familles au 20e siècle : la famille Weber, la famille Wagner et la famille Ottermann.


La famille Wagner fut la première à quitter les lieux après le décès de Joséphine Wagner. Le premier étage de la famille Weber s'écroula en 1931 et sa propriétaire mourut peu de temps après.


Les deux sœurs Ottermann, Madeleine et Catherine, restèrent. Madeleine mourut en 1947, à 89 ans, et Catherine, dite « Felsekaeth », soit “Cathy des rochers” en dialecte alsacien, fut la dernière habitante des maisons troglodytes jusqu'à sa mort en 1958.


Elle racontait aux touristes que sa maison avait hébergé jusqu’à dix-huit occupants en même temps, la cuisine étant commune à deux habitations.


À présent restaurées et aménagées, les trois habitations pittoresques permettent aux visiteurs de découvrir le cadre de vie de leurs occupants et le regard posé sur ce lieu depuis le 18ème siècle par des artistes : peintre, photographes, illustrateurs, lithographes.


Ces maisons ont une composition identique : on trouve au rez-de-chaussée une cuisine jouxtant la pièce d’habitation dans laquelle dorment les parents, et une étable repérable au fait que les murs internes ne sont pas recouverts d’enduit.


Au 1er étage, un espace dortoir est réservé aux enfants tandis que l’autre partie sert de fenil et grenier.

À bientôt pour une autre balade !




Graufthal est un écart de la commune d'Eschbourg situé dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est. Cet écart fait partie de la région naturelle connue sous le nom d'Alsace Bossue, à la lisière Sud du Parc naturel régional des Vosges du Nord.

La fontaine:

Ici, il y avait jadis 5 fontaines disséminées dans le hameau qui captaient une eau très pure et recherchée, notamment pour les besoins de l'abbaye fondée par le comte de Metz et de Lunéville Folmar 1er vers 1000. Cette fontaine en grès rose possède une colonne d'alimentation curieusement ronde.
L'eau, qui est potable, alimente 2 bassins rectangulaires donnant à penser que la fontaine pouvait aussi servir d'abreuvoir et de lavoir.


Vous pouvez revoir la balade depuis le début en cliquant  sur ce lien.



Le temple ou église luthérienne:


En 1619, une petite église est construite avec les pierres de l'abbaye au bénéfice des protestants, à la demande du prince électeur du Palatinat, Frédéric V.


En 1742, la chapelle sera prolongée d'un chœur polygonal réservé aux catholiques.


Le simultaneum prendra fin au début du 20e siècle avec la construction de l'église catholique de l'Annonciation.


Depuis, cette église est luthérienne.


Le choeur catholique !


Abbaye :

La fondation de l'abbaye de Graufthal, enveloppée d'obscurité, est attribuée à saint Sigebaud, évêque de Metz.



En 1405, les seigneurs Bernard et Jean de Lutzelbourg reçoivent les villages d'Eschbourg et de Graufthal en fief de l'évêché de Metz.
La guerre des paysans vient porter un coup fatal à l'abbaye de Graufthal en 1525. Elle est alors délaissée par les bénédictins de Lixheim.
L'abbaye passe à une date indéterminée dans le domaine des comtes de la Petite-Pierre.


Les maisons des rochers:

Des grottes naturelles creusées dans la falaise ont d'abord été utilisées comme entrepôts, puis aménagées en habitations semi-troglodytiques au 18e siècle.

À demain pour la visite de ces maisons troglodytes !




Dans ma série, mes loisirs, ma lecture, je vais vous parler, aujourd'hui, d'un livre de Linwood Barclay, "Du brut dans la nuit" !

L'auteur:

Linwood Barclay est un écrivain et ancien éditorialiste canadien né en 1955 aux États-Unis.



Présentation de l'éditeur:

Paul, professeur d’université, n’est plus que l’ombre de lui-même après avoir été témoin d’une scène macabre, huit mois plus tôt. Atteint de stress post-traumatique, il ne parvient pas à renouer avec une vie normale. Pour l’y aider, sa femme l’encourage à coucher sur le papier les pensées qui le rongent et lui
offre une machine à écrire. Mais bientôt, ce sont d’étranges bruits qui hantent les nuits de Paul, et qu’il semble seul à entendre : le clac-clac répétitif de la machine qui tape seule et lui livre, au matin, des messages inquiétants…
Démence ? Paranoïa ? Machination ? Tourmenté par son obsédant souvenir, Paul se voit projeté dans une enquête plus traumatisante que ses pires cauchemars…


Linwood Barclay livre une histoire captivante et déroutante, riche d’un suspense psychologique magistralement mené.
Vous n’oserez plus fermer l’œil de la nuit.

Bonne lecture !




Vous avez toujours dans vos placards de quoi réaliser de délicieuses recettes ! Aujourd'hui, je cuisine les pâtes aux sardines de Laurent Mariotte !


Les ingrédients pour cette recette:
(4 personnes - préparation 10 minutes - cuisson 15 minutes)
 
-2 boîtes de sardines à l'huile d'olive
-400g de spaghettis
-1 gousse d'ail
-100g de croûtons
-huile d'olive
-olives vertes, câpres
-sel, 4 épices, curcuma


Faites dorer quelques croûtons dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. Réservez.


Faites cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet.
Égouttez-les et-réservez-les.
Pensez à garder une louche d'eau de cuisson des pâtes.
Émincez l'ail et faites-le revenir dans une poêle avec un filet d'huile d'olive.
Ajoutez les sardines grossièrement émiettées et mélangez.
Ne jetez pas l'huile des sardines.


Ajoutez les olives et les câpres égouttés.
Versez la louche d'eau de cuisson des pâtes dans cette préparation.


Ajoutez les pâtes et l'huile des sardines.
Mélangez.


Servez les pâtes dans des assiettes creuses et saupoudrez-les de croûtons.

Bon appétit !

Vous pouvez voir ou revoir nos petits plats façon Laurent Mariotte sur ce lien !




Le monument Clarke est le monument funéraire du maréchal Henri-Jacques-Guillaume Clarke, situé à Neuwiller-lès-Saverne, dans le département du Bas-Rhin. Le monument a été édifié en 1823, soit cinq ans après la mort du maréchal.

Vous pouvez revoir la balade depuis le début en cliquant  sur ce lien.


Le monument est situé dans le cimetière catholique de Neuwiller-lès-Saverne, la ville d’adoption du maréchal où il s’était retiré et où il est décédé après une longue maladie.


Le monument a été réalisé par l’architecte Paul Thomas Bartholomé, architecte à l’Hôtel des Invalides. Il a été convoyé de Paris à Neuwiller à l’aide d’un attelage de 24 chevaux pour être mis en place en été 1823.


Le monument se trouve dans le carré des officiers où reposent d’autres généraux ou barons d’Empire comme le général Dorsner dont la tombe est surmontée d’un canon qui pointe étrangement vers le monument Clarke.

Belle visite !



L'église Saint-Adelphe se situe dans la commune de Neuwiller-lès-Saverne, dans le département du Bas-Rhin.

Vous pouvez revoir la balade depuis le début en cliquant  sur ce lien.


Vers 830, Drogon, évêque de Metz, envoie au monastère bénédictin Saints-Pierre-et-Paul de Neuwiller les reliques du 10e évêque de Metz, saint Adelphe, décédé en 410. Le don avait probablement pour but de rappeler que Neuwiller avait été fondé par un évêque de Metz, Sigebald. La légende attribuait à ces reliques de nombreux miracles.



L'afflux de pèlerins va nécessiter l'agrandissement de la chapelle initiale dédiée à Sain-Jean-Baptiste. La première mention de l'église date de 1147. L'église est alors fondée pour servir d'église paroissiale desservie par un chapitre de huit chanoines.



La reconstruction commence en 1190. Vers 1220, les reliques de saint Adelphe sont transférées dans la nouvelle église.


En 1800, l'église est rattachée à la paroisse protestante tandis que l'abbatiale saint-Pierre-et-saint-Paul devient la paroisse catholique.
Après 1800, le transept a servi de remise aux pompes à incendie. Il est réuni à la nef en 1835.

Belle balade !



La maison de garde de La Petite-Pierre, ou maison des païens, est un monument historique situé à La Petite-Pierre, dans le département français du Bas-Rhin.
 
Vous pouvez revoir la balade depuis le début en cliquant  sur ce lien.


La maison a été construite en 1534, à l’initiative du Comte palatin Louis V, à l’emplacement d’une ancienne tour de guet de l'époque romaine, ce qui lui aurait donné son nom de « Maison des Païens », largement employé aujourd'hui.
Les traces des fondations romaines subsistent toujours dans la cave de l'actuelle maison. 


Ce lieu aurait toujours eu une fonction d'observation, la bâtisse étant construite sur un promontoire rocheux dominant les forêts des Vosges du Nord.
Ce lieu était aussi traversé par la route du sel au Moyen Âge, assurant la liaison entre les bourgs de plaine et d’Alsace bossue et qui empruntait le col de la Petite-Pierre.



Lors de notre dernier séjour en Alsace nous nous sommes arrêtés à Imbsheim, commune située dans le Bas-Rhin en Alsace.

Le restaurant Le Bastberger Stuewel, situé en plein coeur du village d'Imbsheim, au 25 Rue Principale, est une maison verte aux volets bleus ornée d'étranges figures qui donnent le ton !



En effet, une silhouette métallique portant un chapeau pointu orne la façade.


La façade, les fenêtres et l'entourage....tout est bien décoré, c'est Pâques !


L'intérieur est un vrai musée ! Prenez le temps d'admirer les armoires et les rebords de fenêtres.


Nous nous installons et nous choisissons nos menus parmi toutes les spécialités proposées par le chef. La salade alsacienne cervelas et emmental est un classique bien savoureux.


Nicolas se rélage d'une salade paysanne composée de salade verte, de lardons, d'emmental râpé et d'un oeuf sur le plat.


Pour la suite de notre repas, je choisis des galettes de pommes de terre. Elles sont accompagnées d'un oeuf sur le plat. Elles sont délicieuses.


Marc a choisi de goûter la tête de veau....il n'est pas déçu !


Quant à Nicolas il se régale de rognons de veau à la moutarde à l'ancienne. Les menus sont accompagnés de pommes de terre sautées et de salade.


Le dessert de Nicolas, un banana split.


Le dessert de Marc, une coupe de glace.


Pour moi, un petit crème !

Nous vous recommandons cette adresse bien gourmande et bien sympathique. Le décor est tout à fait exceptionnel, la table bien savoureuse et l'accueil tout à fait charmant!




Le quatre-quarts est un gâteau qui tire son nom du fait que les quatre ingrédients qui le composent (farine, sucre, beurre, œufs) y sont en quantité égale, et donc représentent chacun un quart.
 
Aujourd'hui, je cuisine un quatre-quarts aux myrtilles !


Les ingrédients pour cette recette:
(6 personnes- préparation 20 minutes- cuisson 1 heure)
 
-4 oeufs
-leur poids en sucre
-leur poids en farine
-leur poids en beurre
-1/2 paquet de levure chimique
-des myrtilles - la quantité selon votre goût


La première étape est de peser les oeufs puis de peser les autres ingrédients en fonction du poids des oeufs!
Sortez le beurre du réfrigérateur et faites-le bien ramollir.
Battez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.
Ajoutez le beurre, la farine, la levure et travaillez le tout pour avoir une pâte homogène.
Montez les blancs en neige et incorporez-les à la préparation précédente.
Farinez les myrtilles et incorporez-les à la pâte.
Faites cuire dans un four à 200° pendant 1 heure (+ou-selon le four).
Surveillez la cuisson à l'aide d'un couteau, ce dernier enfoncé au coeur du gâteau devra ressortir sec quand le gâteau sera parfaitement cuit.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.
 
Vous pouvez voir ou revoir mes recettes "coup de coeur" en cliquant sur ce lien!



JOYEUSES PÂQUES 2022

 17/04/2022
                                                      Marc et Sylvie
                                                    vous souhaitent
                                        un très bon dimanche de Pâques



<< 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :