Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 234 178
Nombre de commentaires : 17 276
Nombre d'articles : 1 497
Dernière màj le 20/08/2018
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
blog de la gentillesse et de la bonne humeur, voulez vous m'aider à semer des graines de sucre dans ce monde qui a besoin de chaleur et d'amitié ?
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Vous m'avez suivie dans cette réalisation depuis le début :
le premier ... ici,  le deuxième ... ici  et  l'avant-dernier ... ici...
voilà j'ai fait le nombre de lapinoux désirés.Je m'arrête pour le moment à moins qu'une naissance s'annonce lol ! ...


La famille Lapinoux ...



la goélette de frêt

 19/08/2018
Arimée au quai ce matin, la goélette "Le Gallant" (ou Jannetje Margharetta) a bien belle allure...



"À l'origine il avait deux voiles au tiers. Il portait le nom de Jannetje Margaretha. Plus tard, il a été gréé en goélette comme maintenant. Il a servi de caboteur.

Sa restauration est due à l'un des deux hommes qui ont sauvé le Thalassa, Henk Stallinga.

Il a pour vocation la croisière et accueille stages et séminaires.

Il est équipé de cabines spacieuses (2 à 4 lits), d’un salon et de tous les avantages que procure la technologie, y compris sur le plan culinaire." (Wikipédia)




réalisé par le "Chef Philippe"... 
il vous faut :
250g à 300 g d'échine de porc
125 g de travers de porc 
1 saucisson à l'ail 
2 saucisses de Toulouse ou grosses saucisses (ici les saucisses de Toulouse et de Strasbourg ne sont fabriquées que l'hiver)
750 g de haricots à écosser frais
5 tomates
un peu d'huile d'olive
2 + 2 oignons piqués de 3 clous de girofle
3 gousses d'ail
bouquet garni

1er temps la cuisson des haricots : comme ils sont frais pas besoin de les faire tremper.
Dans une casserole d'eau froide plonger vos haricots et ajoutez deux oignons entiers (sans la peau bien sûr) piqués de clous de girofles, ajoutez laurier, thym, sel, poivre en grains.
Portez doucement à ébullition et faites cuire 45 minutes. Les haricots doivent être fondants sans être de la bouillie. 
Réservez une partie du jus et égouttez. Réservez...

2ème temps pour le plat :
dans un fond d'huile d'olive faites revenir deux oignons et l'ail coupés en petits morceaux.
Faites revenir vos morceaux d'échine et de travers... ajoutez le bouquet garni et un peu d'eau de cuisson des haricots pour couvrir. Laissez mijoter 15 minutes.
Coupez le saucisson en tranches, les tomates en morceaux et ajoutez les à la préparation. Poser les saucisses sur le dessus et faites cuire 1h 30 à petit feu.
Si le niveau de jus diminue additionnez de nouveau avec le jus receuilli des haricots. En fin de cuisson, ajoutez les haricots et faites mijoter le tout encore 15 minutes.
A déguster le lendemain, réchauffé c'est plus savoureux encore...



campagne goélands

 19/08/2018
Sur les plages ou en ville, ils viennent se nourrir de nos déchets ou de ce qu'on leur offre. Cette année une campagne de la municipalité a affiché ce panneau un peu partout...


le texte est clair : soyons propres et aidons les animaux à rester eux-mêmes...



ce matin, aux aubettes, on faisait queue pour acheter 4kgs par ci, 3 kgs par là... 


Nous nous sommes régalés !


cet après-midi, Philippe nous cuisine un cassoulet maison...



la véloroute

 15/08/2018
promenade 11 kms hier avec Véronique...

Départ du Fort des Dunes ... 
"Le Fort des Dunes : En 1874, le général Séré de Rivières qui dirigeait les services du génie était maître d'œuvre de la construction de réseau de fortifications. Un seul fort terrestre de type « Séré de Rivières » fut construit sur le littoral : « Le Fort des Dunes » qui devait devenir l'une des pièces maîtresses de la stratégie de défense du territoire et de l'agglomération dunkerquoise.


On choisit le goulet de Bray-Dunes formé du cordon dunaire et de polders primitifs, possédant un canal, deux routes et une voie ferrée venant de la frontière belge, pour édifier le fort.


Le secteur dunaire permettait d'incorporer au paysage un ouvrage fortifié. Qui pourrait se douter que le Mont de sable à la sortie de Leffrinckoucke abrite un fort de douze hectares et réalisé avec plus de 40 000 000 briques faites sur place ?" (site de la ville de Leffrinckouke)



Nous voici sur la véloroute du littoral dont un tronçon supplémentaire vient d'être terminé... une voie verte, ouverte aux vélos, aux piétons, aux rollers...

"Maillon de la véloroute qui reliera Brest à Kiev, c’est une portion bucolique en même temps qu’historique sur laquelle on s’élance." (Voix du Nord)


"l'eurovéloroute de 4 000 km  devant relier Kiev, en Ukraine, à Roscoff, en Bretagne reliera plus localement le Pas-de-Calais et la Belgique."


"Historique, parce que l’itinéraire sur lequel nous vous emmenons part du fort des Dunes à Leffrinckoucke, ouvrage militaire du XIXe siècle utilisé aussi pendant l’Opération Dynamo. Il aboutit à la ferme Nord, à Zuydcoote, un vaste ensemble de briques rouge et jaune, construite en 1910 pour alimenter le sanatorium voisin, promis à la réhabilitation autour d’un projet touristique."...



en chemin rencontre avec ce joli chat roux...


Nous voici presqu'arrivés et derrière un massif touffu de la dune, se dévoile un peu de la halte du sanatorium maritime à Zuydcoote...


Devant nous, la longue allée bordées de pins maritimes qui mène aux bâtiments...


L'hôpital maritime ex hôpital militaire, a été fortement détruit pendant la guerre 40. Il a été reconstruit et amélioré... Il accueille aujourd'hui des personnes en cours séjour pour de la rééducation fonctionnelle...


Les bâtiments sont en briques rouges agrémentés de briques jaunes...


Chemin en sens inverse, pause pour cueillir des prunelles...


l'environnement est dunaire, avec ces massifs de buissons courts agrémentés de fleurs et de plantes de la dune... cette marche était bien agréable...



pâte brisée maison avec poudre d'amande et un "éclichon" de liqueur de mirabelle !



Clin d'oeil à Annick

 15/08/2018
Notre "paëlla" de ce midi !



Visage dans la forêt

 09/08/2018
pas vraiment une forêt mais des pins maritimes où Philippe a reperé ce personnage étrange, aux yeux ronds qui semblait nous regarder avec curiosité... Il a un petit quelque chose d'E.T....



voilà, elle est terminée...


Trois lapinoux (les trois de droite) sont partis cet après-midi rejoindre leurs petits propriétaires bientôt...



Balade en citadelle

 06/08/2018
Dimanche matin, nous faisons presque toujours une balade...

Nos pas vont nous emmener en citadelle pour avoir un peu d'air maritime par cette chaleur, mais pour le moment nous passons devant la reproduction de la porte de la mairie qui va être restaurée. Un beau trompe-l'oeil qui restera environ deux mois...


le pont de l'université est levé pour le passage des voiliers... le temps juste nécessaire pour que je puisse photographier ce "School Bus" transformé en camping-car... une idée originale...


le long du quai une très très longue péniche, toute rutilante...


Il fait très beau et les méduses en profitent pour nous offrir leur ballet aquatique...


C'est l'Aurélia Aurita, appelée aussi Aurélie, méduse bleue ou méduse lune...


Nous allons quitter la citadelle pour passer sur le pont du Texel... il fait très beau, le ciel est d'un bleu intense (photo non retouchée !) et les toits des gables brillent au soleil... l'air sent bon l'iode salé...


le petit train qui parcourt la ville, s'en va joyeusement vers le quartier Neptune... encore une jolie balade...



Un très joli cadeau !

 06/08/2018
ce matin au courrier, une grande enveloppe avec un très joli attrape-rêves qui bien sûr à tout de suite trouvé sa place dans l'appartement !
merci beaucoup Ghislaine !
Le texte joint dit ceci : "A la tête de votre lit, près d'une fenêtre ou à la porte d'entrée de la maison.
Selon la légende, ils permettent de filtrer notre monde onirique, ils canalisent les émotions positives et contiennent tout le négatif, c'est-à-dire tous les chauchemars que nous faisons la nuit"...



au marché ce matin...

 04/08/2018
eh bien j'ai menti par ignorance ! j'ai dit à Mireille que nous n'avions pas de mirabelles et bien c'est faux !... il en pousse au Mont Cassel à cinquante  kilomètres de chez nous et j'ai profité de l'occasion bien sûr !
Comme il nous reste de la tarte aux mûres, nous les dégusterons en fruits frais...


et ce matin, il y avait aussi des cornichons : des petits, des moyens, des gros !
Philippe les nettoye cet après-midi pour faire des conserves ... miam !



Vous vous souvenez de Lapinou (ici) et bien il a maintenant une fiancée... et plusieurs cousines !!! (normal chez les lapins...)...


les pauvres cousines ne sont pas encore habillées mais ça vient doucement...


bon ma fiancée n'aime pas trop les essayages à cause des épingles mais il faut bien n'est-ce pas ? ...


Ah voilà ! elle me plaît beaucoup !!! ...


et heu ce soir... nous dormons côte à côte !!! le paradis !!!...

ps : elle a dit à ses cousines que la couturière allait leur faire d'autres tenues... à suivre...



Tarte aux mûres

 03/08/2018
mardi nous sommes allés cueilir des mûres... 1kg 2... une partie au congélateur mais il faut aussi savourer le produit frais... alors une petite tarte aux mûres était la bienvenue !



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :