Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 756 703
Nombre de commentaires : 18 468
Nombre d'articles : 1 620
Dernière màj le 18/04/2019
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
blog de la gentillesse et de la bonne humeur, voulez vous m'aider à semer des graines de sucre dans ce monde qui a besoin de chaleur et d'amitié ?
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

La tarte aux poireaux

 18/04/2019
Il n'y a pas seulement à faire des cartons mais aussi vider progressivement le congélateur... d'où... une tarte aux poireaux ...



Pas trop présente parmi vous ces temps-ci parce que nous trions, jetons, donnons et nous préparons les cartons pour notre déménagement. ça avance mais j'ai l'impression que les jours passent trop vite !!!

C'est prévu pour fin avril. Pendant quelques jours je n'aurais pas d'ordi mais je pourrai vous suivre avec le smartphone !

Pour le moment, je me pose de temps en temps pour vous faire un petit coucou !




Une souris verte... et un artichaut tout chaud !!!


"L'artichaut lui-même est un chardon domestiqué et cultivé, de l'espèce Cynara cardunculus"

On désigne sous le nom d'artichaut à la fois la plante entière et sa partie comestible, l'inflorescence en capituleappelée aussi tête d'artichaut. Le mot, apparu à la Renaissance, est emprunté à son nom arabe الأرضي-شوكي (ardhi-chawki) par l'intermédiaire du lombard articiocco" Wikipédia.

Anectode : Claude François surnommait sa Maman "Chouffa" qui veut dire artichaut en Egyptien...




  • "Les blancs :
    • Le camus ou camus de Bretagne : le plus gros des artichauts (300 à 500 g/pièce) ; son capitule, vert tendre, a une forme très arrondie aux bractées très serrées, courtes et larges ; créé en 1810 par un agronome parisien11, il est produit de mai à novembre dans l'Ouest de la France, notamment en Bretagne ; il se consomme bouilli ou à la vapeur, avec une vinaigrette, de la mayonnaise ou de la crème fraiche ; les fonds d'artichauts peuvent aussi être farcis.
    • Le (gros) vert de Laon, vert d'Italie ou tête de chat : proche du camus, mais plus rustique et mieux adapté au froid ; de forme arrondie, avec un capitule plus petit que le camus.
    • Le castel : proche du camus, duquel il dérive par croisements ; obtenu dans les années 1980 par l'INRA ; il conserve mieux son aspect et sa couleur en grande distribution.
    • Le blanc hyérois : à bractées vertes et assez étroites ; cultivé en Roussillon ; il se consomme surtout cru.
    • Le Macau : proche du vert de Laon ; produit principalement en Gironde, près du village éponyme.
    • Le blanc d'Espagne, Tudela d'Espagne ou blanc de Tudela.
    • Le sakis de Turquie.
  • Les violets :
    • Le violet de Provence ou bouquet : assez petit (moins de 100 g/pièce) et de forme conique, avec des bractées violacées ; il est très cultivé en région méditerranéenne et se récolte de mars à mai, puis de septembre à décembre ; lorsqu'il est gros, il se consomme généralement cuit ; il peut se manger cru quand il est jeune (on l'appelle alors poivrade) ; cru ou cuit, il se déguste notamment en salade, à la vinaigrette, à la barigoule, farci, à la croque-au-sel, en purée, en velouté ou en beignet.
    • Le violet de Venise.
    • Le violet de Toscane.
    • Le violet romanesco.
    • Le violet Romagna di Chiogga.
    • Le violet catanais.
    • L'épineux : de forme fuselée, il doit son nom à l'extrémité épineuse de ses bractées ; il est produit au printemps et en été dans les régions génoise et niçoise, ainsi qu'en Sardaigne(spinoso sardo) et en Sicile (épineux de Palerme) ; il se consomme cru ; il est tendre et craquant sous la dent." (Wikipédia)



Le Chef Philippe nous a cuisiné des calamars

Dans une poêle huillée d'un peu d'huile d'olive, faites revenir un oignon coupé en grosses lamelles, de gousses d'ail et le poivron coupé en petits dés. Versez un verre de vin blanc et une sauce tomacoulis.

Ajoutez vos calamars, du sel, du poivre, des petites herbes de votre choix et laissez doucement mijoter 40 minutes.
Cuisez séparément votre riz et c'est prêt !



flan pêches abricots

 31/03/2019
Vous me direz ce n'est pas encore la saison... mais avec des boîtes de fruits au sirop, on peut faire ce que l'on veut.

Un flan par exemple, rapidement fait, rapidement cuit et bien bon !

Un moule beurré et fariné
les fruits disposés dans le fond

Battre 3 oeufs avec 50g de sucre, ajoutez 70 g de farine, 1/4 de litre de lait, une pincée de sel et enfournez th 180/200 ° pour 35 minutes...



Dinde au brocoli

 26/03/2019
pour varier un peu le "Chef Philippe" nous a préparé ce bon petit plat

4 petites pommes de terre,
1 pied de brocoli
300 g de blanc de dinde coupé en morceaux
un peu de matière grasse
sauce madère
sel, poivre

cuire les légumes à la vapeur. Dans une poêle faites rissoler les morceaux de dinde.
Dans un plat à four un peu huilé, répartissez les ingrédients. Saler, poivrer.  Verser la sauce madère et enfournez pour 25 minutes Th 180°



La danse des épées

 26/03/2019

"Les danses d'épées, une tradition flamande qui se déroule toujours le dimanche suivant la bande de Malo-les-Bains. Les premières danses remontent en 1563 à Dunkerque.

C'est une danse d’initiation rituelle où les jeunes hommes étaient admis dans la communauté masculine du lieu. Elles clôturent symboliquement le carnaval de la ville de Dunkerque." (source du Net)


"In de Kring. Traduisez : « Dans le cercle ». Depuis 1991, ces danseurs dunkerquois ont recréé, sur une chorégraphie de Renaat Van Craenenbroeck, la danse d’épées à Dunkerque. Pour la 30e année consécutive, ils se sont produits au son des fifres et tambours sur la place Jean-Bart ce dimanche matin, comme ils le font tous les ans le deuxième dimanche suivant le Mardi-Gras. (Voix du Nord)"

"Le président fait partie des danseurs de la première heure et danse encore avec les épées, malgré ses 70 printemps. (Le phare)"

Pour en savoir plus sur ce groupe c'est ici ! et pour les voir danser, c'est là !



Les danseurs ne lâchent pas les extrémités de l'épée. Une chorégraphie bien étudiée (photo du net)



Aujourd'hui Saint Victor, Victorine...

j'ai pensé à Marie Victorine du blog Victorine en cuisine ici et je lui fais de gros bisous !


des poires congelées qui mûrissent très mal... bon allez on se fait un cake ...

Ingrédients :
3 poires conférence
100 g de vergeoise brune
70 g de beurre
3 petits oeufs
140 g de farine
1 sachet de levure
1 éclichon de liqueur de poires


Beurrez et farinez un moule à cake
préchauffez le four à 180°

Epluchez les poires et les couper en tout petits dés

Faites fondre le beurre.
Dans un saladier, mélangez la vergeoise et le beurre fondu.
puis ajoutez les trois oeufs et battez bien pour tout incorporer
Versez progressivement la farine, ajoutez la levure et la liqueur de poires.
Incorporez doucement les morceaux de poires.


Versez dans le moule et enfournez pour 55 minutes. Un couteau plongé dedans doit ressortir sec. Bon appétit !



Véronique a tout préparé pour les accueillir... Ils ont entre deux ans et demi et trois ans !...


Chacun a son plateau et son matériel, les institutrices et les Papis et Mamies vont les aider...


et voilà.... réalisation d'une maison à coccinelle à suspendre dans les arbres. Après le goûter, ils repartiront avec la maison à coccinelle, et un petit sachet de graines qui donneront de jolies fleurs jaunes au printemps ! merci Véronique !



Je viens de découvrir une idée de déco.... Ici ce sont d'anciens tomes d'une encyclopédie... 

Collage des livres et vous placez dessus soit une plante, soit une lampe... 



Pour varier un peu... des lamelles de pommes, entrecoupées de lamelles de poire....



bonne fête

 09/03/2019
à toutes les Françoise, Francine, Francette, Fanny, Fanfan...




salade de harengs

 04/03/2019
Période de carnaval c'est le plaisir de déguster une bonne salade de harengs avec des pommes de terre, des échalottes, de la ciboulette et un mélange de cresson/pissenlits... un régal !



carnaval 2019

 04/03/2019
Dès le matin, notre géant "le Reuze" et sa famille sont arrivés sur la place pour le grand jour...


Nous avons fait de belles rencontres comme cet homme "pompons" !


ou ces deux joyeux compères qui "tiennent le bambou !"...


ces jolies Gheishas aussi....


Un beau travail de recherche et d'équilibre dans cette composition ...


Beaucoup d'élégance aussi ! ...


J'aime toujours photographier les enfants comme Marcus si fier avec son beau costume d'aigle sur les épaules de son Papa !!!...


ou cette petite coccinelle, bien à l'abri dans les bras de sa Maman...


Nous sommes allés voir le traditionnel "jet de harengs"... mais prudence, restons loin de la foule compacte qui va envahir la place et bouger comme une marée humaine....


La bande arrive, les spectateurs reculent !!...


La place est bondée et les appels réclament "libérez les harengs ! libérez les harengs !!!" mais les fenêtres de la mairie ne s'ouvrent pas encore...


AHHHH !!!!! une clameur monte vers le balcon ! C'est le moment attendu ....


Le jet de harengs commence et ça se bouscule pour les attraper ! il y aura aussi des frites en mousse...
eh oui les carnavaleux aiment les rimes et pendant le mandat de M. Delebarre, c'était "Delebarre... des homards" maintenant M. Vergriete lui a succédé et c'est "Vergriete... des frites".... 
Si vous arrivez à attraper un hareng, il est pour vous.... une frite... vous avez le droit à un repas pour deux dans un restaurant de la ville et...
si vous avez l'unique "frite bleue", elle vous donne le droit de venir l'an prochain au balcon pour jeter les harengs !

Vive les traditions bon enfant et la joie d'une journée si particulière



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :