Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 010 341
Nombre de commentaires : 16 614
Nombre d'articles : 1 420
Dernière màj le 15/04/2018
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
blog de la gentillesse et de la bonne humeur, voulez vous m'aider à semer des graines de sucre dans ce monde qui a besoin de chaleur et d'amitié ?
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Le soleil est au rendez-vous... allons marcher !


Nous suivons le champ de tir à l'arc à la perche verticale. 

"Le tir à l'arc à la perche verticale ou tir à l'oiseau (ou Papegay) est un sport traditionnel pratiqué notamment dans le nord de la France, ainsi qu'en Belgique, en Angleterre, au Canada et aux Pays-Bas".

Il s'agit d'éjecter, à l'aide d'un arc et de flèches, des petits cylindres ornés de plumes tricolores, appelés « oiseaux », d'une grille placée au sommet d'un mât vertical, appelé perche, qui culmine à une trentaine de mètres.


L'histoire des archers est en partie liée à celle des terres de Flandre et d'Artois. C'est ainsi qu'au XIIIème siècle, Philippe Auguste crée des milices d'archers au nord de son royaume. Au XVème siècle ces compagnies s'organisent et prennent le nom de francs-tireurs, les guildes s'affrontant au cours de tournois. Au XVIème siècle, certaines villes du nord installent des « eschampersches » ou perches verticales sur des terrains spécifiques7. Les guildes sont dissoutes pendant la Révolution mais le jeu revient au XIXème siècle grâce aux associations d'archers qui se créent alors." (source Wikipédia)


Nous arrivons au Fort, accueillis par les canards... ils sont très beaux sous le soleil...


Ils   profitent de faire une petite sieste !


Il fait bon marcher dans la verdure, avec le chant des oiseaux...


de jolis reflets dans l'eau...


Nous avons eu droit à un festival de la part de Monsieur Canard à la toilette !!


On le croirait posé sur l'eau !...


Les allées sont agréables à suivre...


Encore un bel après-midi !



Quand il fait trop froid pour travailler la terre, voici ce que font les personnes de l'atelier avec des matériaux de récupération...

un grand bac à fleurs sur pieds avec une vieille armoire métallique...


ce joli moulin, abritera un petit hôtel à insectes un nid pour oiseaux et des fleurs...


le moulin, la brouette, garnis de fleurs viendront égayer les jardins de l'EHPAD pour le bonheur des personnes âgées...


Les insectes devraient trouver leur bonheur dans cet hôtel qui sera placé près des jardins ouvriers...


Avec du bois à palettes...


Il fait très beau... allons voir les jardins  ouvriers...


les plantations commencent... petits pois, oignons, poireaux...


la rhubarbe pointe son nez...


Ici encore, en commun, les bacs à compost et les indications pour réussir...


ainsi que l'utilisation des matières sèches...


Un petit moment de partage bien agréable !



pas envie de béchamelle cette fois... essayons une variante :

pour 2 personnes :
6 gros champignons
250 g d'épinards surgelés à la crème
persil
3 grosses cuillères de chapelure
2 échalotes (suivant la grosseur)
sel, poivre
Un peu de parmesan
un peu d'huile d'olive pour le plat




Essuyez les champignons, séparez le chapeau du pied, enlevez la peau des chapeaux. Nettoyez les pieds (des champignons lol !)
Epluchez vos échalotes
Hachez votre persil

Coupez les échalotes et les pieds de champignons en tous petits bouts. réservez

Dans une poêle qui n'attache pas faites fondre les épinards avec un peu d'eau doucement à petit feu jusqu'à ce qu'il n'y ait plus trop de liquide. réservez.

Dans la même poêle, faites revenir vos pieds de champignons et vos échalotes, salez, poivrez. 

Dans le saladier où se trouvent les épinards, ajoutez les échalotes, les pieds de champignons, le persil et la chapelure. Bien mélanger... la chapelure va associer les différents ingrédients.

Faites chauffer le four à 180° 

Huilez votre plat posez vos chapeaux de champignons et farcissez-les de la préparation. Parsemez de parmesan et enfournez pour 15 minutes...





L'Eco-maison

 09/04/2018
Avec Véronique, nous sommes allés visiter l'éco-maison témoin de Grande-Synthe (près de Dunkerque).

"Elle préfigure la maison du futur, construite pour être durable, économe et agréable à vivre."


Toute en bois, en double vitrage et en économie d'énergie, elle abrite l'université populaire depuis octobre 2010...

"L'orientation Nord-Sud, plutôt que Est-Ouest, apporte un maximum de chaleur. L'écomaison est également équipée d'un «sunspace», une véranda avec de hautes fenêtres, pour un apport de lumière naturelle et un gain de chaleur optimum. En cas de forte chaleur, des stores rétractables protègent le «sunspace» des rayons directs du soleil."


cette maison abrite par ailleurs, des bénévoles écrivains publics qui aident les habitants dans leurs démarches administratives...


Elle est entourée d'un jardin écologique...

"Dans le même esprit, l'aménagement du jardin a été conçu par les services techniques de la Ville de Grande-Synthe et ZEDfactory pour encourager la biodiversité au moyen d'une noue paysagère et d'espèces végétales diversifi ées: essences régionales, saules tressés, arbres fruitiers..."


On y trouve aussi des ruches. Les abeilles profitent des plantes sans pesticides...


On y trouve également des plantes médicinales. En échange de l'entretien, les bénévoles peuvent obtenir des graines pour ensemencer les jardins collectifs en ville...


des séances d'information sur le compostage ont lieu régulièrement et vous pouvez alors obtenir un composteur à la taille de vos besoins...


Les conseils ne manquent pas pour vivre au mieux avec la nature. Si vous voulez en savoir plus... c'est ici !
Nous avons passé un bon après-midi et appris beaucoup de choses...



Trouver des recettes de gâteau au cassis, ce n'est pas souvent...
dans un magazine féminin j'ai trouvé celle-ci :

6 à 8 personnes
1 rouleau de pâte sablée (j'ai ultilisé une pâte feuilletée)
2 oeufs
80 g de beurre fondu
100 g de poudre d'amandes
380 g de cassis frais ou surgelés (J'avais des cassis au congélateur)
100 g de sucre blond (j'ai utilisé 80 g)
1/2 c à café d'extrait de vanille liquide
100 g de confiture d'abricots (je n'en ai pas mis)
30 g d'amandes effilées...


Faites chauffer le four à 180°
Foncez un moule à tarte avec la pâte
Faites fondre le beurre sans coloration.

Dans un saladier, mélangez la poudre d'amandes avec le sucre.
Ajoutez les oeufs, le beurre fondu et l'extrait de vanille.
répartissez sur le fond de tarte et disposez les baies de cassis

Enfournez pour 30 minutes...


Parsemez la tarte d'amandes effilées et remettez au four pour 10 à 15 minutes pour les faire dorer légèrement.

Faites fondre la confiture sur feu doux (pas fait)

Laissez refroidir la tarte et démoulez sur une grille. A l'aide d'un pinceau répartissez la confiture ...
servez tiède ou froid



nom de bateaux...

 08/04/2018
nos amis plaisanciers ont de l'humour... peut être une nouvelle rubrique...

le 1er ...  EMLAU ... pour un bateau...!


le deuxième...

FAST SNAIL... traduction : ESCARGOT RAPIDE... 

je crois que je vais regarder tous ces noms de plus près !!!



trop mignon ! l'apprentissage commence tôt !



Vous vous souvenez du site Tourville avec la construction du navire "le Jean Bart"  (ici !)

Daniel a réalisé la maquette de ce voilier des mers.... (clic sur les photos)...


on retrouve bien la forme du vaisseau... au centre le petit personnage (clic sur l'image)  nous donne une belle indication de la taille finale !...


Nouvelle maquette pour Daniel ...

Dans le cadre du partenariat avec le lycée de l'Europe, "les étudiants en BTS Système numérique information réseau (SNIR) travailleront sur un projet d'animation en 3D."


"Autour du chantier de construction du Jean-Bart, Tourville Développement veut continuer à étoffer le village artisanal (qui compte déjà une forge, un atelier bois et une saurisserie), et un parc à thèmes."

« Sur la dalle qui vient d'être coulée, nous allons construire, d'abord au 1/15e puis à l'échelle 1, une reproduction animée en 3 D et sonorisée de l'entrepont du vaisseau engagé dans une bataille navale »

L'ensemble sera mobile, de façon à faire ressentir les mouvements du navire et Daniel s'est donc mis à l'ouvrage... c'est la réplique exacte de ce qui sera présenté au public à taille réelle  ...


Côté lycée : une professeure de français et un professeur d'informatique vont faire travailler les étudiants sur ce sujet concret... 

Côté Daniel, la patience, la minutie, des heures de travail pour réaliser la maquette... tout est à l'échelle... les poulies fonctionnent, les ouvertures pour laisser les canons sortir également... 

Leurs efforts conjoints : une maquette animée et pilotée par un programme informatique...

Cette maquette se trouvera à Tourville...


Le coeur "gros comme ça" Daniel a pensé qu'il n'y aurait plus de traces du travail des étudiants au lycée. Il a donc décidé de leur créer une maquette souvenir, représentant une portion à l'échelle exacte du modèle initial...

Quand on aime, ça ne s'invente pas... bravo Daniel !



La mer ici ne monte pas de façon rectiligne, d'où le danger quand elle monte... 
d'accord j'étais allée au bout et il y avait du sable à découvert...


même pas 10 minutes plus tard, l'eau arrivait au pied des rochers ! Il ne suffit donc pas de regarder le paysage, il faut surveiller la mer...


regardez comme elle monte vite...


là où il y avait une large bande sableuse, il ne reste qu'un passage de plus en plus étroit...


vous vous souvenez de la "petite mare" dans l'article précédent...


elle est devenue rivière et nous nous sommes mouillés les baskets et les bas de pantalons en traversant !!!... toujours être vigilants !!!... parce qu'à peine 5 minutes plus tard, nous aurions eu l'eau presqu'à hauteur des genoux !...


retournons nous un instant... eh oui la mer a repris sa place et ses droits !...


le deuxième piège n'est pas loin mais là nous avions largement le temps de passer...


eh oui c'est trompeur ! on pourrait croire que la mer avance de façon rectiligne !...


tout s'est très bien terminé parce que nous savons qu'on ne plaisante pas avec la mer...

nous remontons le long de la jetée vers les écluses...


le ciel est toujours menaçant... nous allons voir les travaux de renforcement de la digue...


passage le long des anciens bastions...


les gables dans le nouveau quartier Neptune...


pas de bâteaux en mer par ce temps... sauf les pêcheurs aguerris...


retour à la maison... eh bien... il n'a pas plu !!!



donc... marée d'équinoxe de printemps... allons voir ça... vous venez avec nous ?...
passons par le jardin du Laac... ça sent le printemps !...


La mer est très retirée et les hommes sont de petites silhouettes tout au bout près de la jetée...


La mer est quelquefois, en fonction du vent, plus loin encore... Il fait un vent vif et le ciel est chargé de pluie...


les goélands et les mouettes profitent de la basse mer pour pêcher moules et crustacés sur les brise-lames...


non, non ce ne sont pas des traces d'ovnis, nous ne sommes pas à Laskha lol ! mais simplement les traces des chars à voile qui profitent de ce temps idéal pour s'en donner à coeur joie !...


De l'autre côté du chenal, que ce soit dimanche, fête ou pas, les ateliers de réparation sont à l'oeuvre pour que les navires soient traités au plus vite...


En se retirant, la mer laisse des ilôts à découvert et c'est amusant de voir que les oiseaux suivent ces arabesques pour trouver leur nourriture... (sur la droite de la photo)...


nous nous approchons du bas de la jetée...


le temps oscille entre gros nuages noirs et éclaircies. ça donne de beaux paysages très changeants...


regardez bien  sur cette photo la petite mare d'eau, elle aura son importance dans l'article suivant...


voilà, nous sommes presque arrivés jusqu'où nous pouvons aller...


les rochers et les blocs de ciment, à découvert, sont constellés de coquilles de mollusques...


Voilà ! nous y sommes... maintenant, il ne faut pas s'attarder... je vous expliquerai pourquoi...



avant ... après ...

 25/03/2018
D'abord les travaux.... (ici) (clic sur le lien)
 
aujourd'hui.... reste à implanter les abris/bus, les bacs de verdure et le mobilier urbain... ça vient !!



un gros chien pour garder le bâteau... sauf que celui-ci est une grosse grosse peluche qui sèche au soleil ;-))



deux jolis cadeaux... une boîte à secrets...


pour cacher ses petits trésors...


et un porte-photos...


des photos que l'on a envie de voir souvent... 
de belles réalisations encore...



balade ce matin... ces jolies branches rouges donnent envie de peindre...


dans une semaine, ce sera des bosquets blancs, jaunes, rouges... un vrai bonheur !


Madame foulque ne s'y trompe pas ... elle prépare son nid !



Flan aux pommes

 25/03/2018
3 grosses pommes
1 c à soupe de jus de citron
50 g de farine complète
3 oeufs
50 g de sucre
20 cl de crème fraîche
15 cl de lait
cannelle
1 pincée de sel.

Faites chauffer votre four th. 210° (th. 6) (suivant le four...)
beurrez et farinez un moule à manqué.
Coupez les pommes en lamelles et les poser sur le fond. Les arroser de jus de citron.
Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre, ajoutez la farine, la cannelle... bien mélanger
Ajoutez la crème fraîche, le lait, le sel... versez sur les pommes.
Posez de petits morceaux de beurre au-dessus
Enfournez 30 à 35 minutes suivant le four.

ce flan est moelleux et c'est une bonne façon d'utiliser des pommes...



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :