Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 19 225 926
Nombre de commentaires : 41 548
Nombre d'articles : 6 422
Dernière màj le 22/04/2017
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Chaque page de ce blog est un fragment de notre vie!


<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>
J'avais promis à mon amie de lui faire découvrir le foie de lotte c'est chose faite !
Beaucoup le nomment "foie gras de la mer", car sa texture et son goût sont inégalables !
Aussi fin que du foie gras, aussi bon.
Vous devez le choisir, brillant, bien frais et le préparer comme un foie gras.


Ce jour-là je l'ai servi en plat principal, avec une poêlée de pommes que j'ai choisies acides et sucrées à la fois!


Mes pommes sont coupées en quatre après les avoir lavées et enlever le centre, faite chauffer une poêle avec un filet d'huile et un chouia de beurre, y déposer les pommes et laisser dorer, poivrer.


Mon foie de lotte sera aussi poêlée de la même façon, laisser dorer et retourner, saler, poivrer.
Sur une assiette chaude déposez le foie et sa poêlée de pommes, décorer avec une fleur de souci (jardin) et du persil plat, une rondelle de citron, poivrer, déguster avec un verre de vin blanc frais moelleux (Sancerre) ou autres!
Voilà une autre façon de déguster ce beau foie de lotte, mais il y en à bien d'autres !


Par erreur mon article à été effacé, avec vos commentaires, veuillez m'excuser et revenir les publier, merci.



Un peu d'émotion, une flamme, de la chaleur !


La cheminée est bien utile ce soir que fait- on ?


Une poêle, des châtaignes, secouons la poêle cela pourrait bruler !


L'automne est une belle saison, le vent peut souffler, la cheminée nous réchauffera et nous nous régalerons de toutes ses saveurs culinaires !





C'était fin octobre, il faisait encore beau !


Tous les quatre nous avions décidé de passer la soirée au Fournil,


Sans regret nous avons passé une excellente soirée !


Avec un bon cidre Breton, puis les  crêpes nous étaient servis!


Hum c'est ma préférée !


Merci, pour toutes ses belles journées, l'automne est là et j'y  pense encore avec nostalgie en espérant vous revoir d'ici peu !



Un petit rayon de soleil et voilà Miss Lola dans son bain !


Et oui.... moi aussi j'ai ma piscine !


Et crois- moi aucune difficulté pour y entrer !





Je n'ai pas pu ne pas faire de  photo, de mon  petit chou, pomme de terre (4) , persil, oignon,  carottes fraichement cueillit au potager et ce rayon de soleil qui éblouit le jardin !


Le chou n'est pas bien gros, mais si tendre et fragile, je l'ai blanchi pendant 10 minutes en autocuiseur.


Carottes seulement grattées sous l'eau fraîche du robinet.


préparation:
Faites dorer l'oignon avec des lardons rapidement, puis, la saucisse.
Déposez le chou dans la cocotte, disposer les légumes entiers, mouiller avec un verre de vin blanc,  ajouter un cube et de l'eau, fermez la cocotte et laisser tourner 30 minutes, au bout de ce temps, ajoutez les pommes de terre,  laisser tourner 10 minutes.




Parsemez de persil frais et dégusté.





Ambiance sympa !

 07/11/2016
Si pour mon anniversaire, nous avons encore choisi la "PATATERIE" c'est que l'ambiance y est chaleureuse et sympa !


Pour moi ce sera un  "mojito à la framboise" sans alcool, j'adore !


Pour monsieur ce sera la "Bourgeoise" !


Et pour Madame l'assiette du "pêcheur" !


Et pour qui le St Honoré ??


Accueil formidable, avec un personnel au top !



Radin

 07/11/2016
Aprés la Pataterie, nous sommes allés au cinéville de Vannes, voir ce film "radin"!
Si vous voulez rire n'hésitez pas on se marre du début à la fin !

François Gautier est radin ! Economiser le met en joie, payer lui provoque des suées. Sa vie est réglée dans l’unique but de ne jamais rien dépenser. Une vie qui va basculer en une seule journée : il tombe amoureux et découvre qu’il a une fille dont il ignorait l’existence. Obligé de mentir afin de cacher son terrible défaut, ce sera pour François le début des problèmes. Car mentir peut parfois coûter cher. Très cher…



Moules au maroilles

 05/11/2016
Comment ne pas penser aux amis du Haut de France (Picardie) avec cette recette !

Pour deux personnes :

1/2 maroilles, 1 kg de moules, 1 verre de vin blanc sec, 3 grosses cuillères à soupe de crème fraîche épaisse, un bouquet de persil, ail ou oignon !
(les proportions peuvent être changées)


Lavez et grattez les moules!
Dans un faitout, mettre l'ail, le vin blanc, les moules, poivre, pour les faire ouvrir.


Pendant ce temps on fait la sauce au maroilles, attention ça va vite !
Dans une casserole, faire fondre le fromage qui sera coupé en morceaux, ajoutez la crème et touillez pour que la sauce soit bien lisse, poivrer si nécessaire mais ne saler surtout pas.


 Les frites cuisent  dans la friteuse !
Dans l'assiette des moules, versez la sauce au maroilles,


Dégustez avec les frites!


Boisson : une bière bien fraiche ou un verre de muscadet !





Le "Blog de carmen " à publier une recette de terrine aux pommes, sur cette recette j'ai remplacé les pommes par un ananas frais, en gardant à peu près les mêmes proportions, mais surtout l'idée de terrine avec une autre forme !
Il vous faudra: 40 cl de lait, 5 œufs, 125 gr de sucre roux, 2 cs de farine, 30 gr de beurre, 2 cs de rhum

 



Pelez l'ananas le découper en morceaux pour le faire revenir avec un peu  de beurre, ajoutez l'alcool et flamber.


Faire un caramel avec le sucre dans un moule à gâteau, versez-y les morceaux d'ananas!
Dans une jatte, mélangez, le lait, les œufs, le sucre, la farine et versez sur les ananas.
Cuire dans un four préchauffer à 180, 45 minutes.


Laissez refroidir puis mettre au frais minimum 3 heures.






Petite décoration avec les feuilles de l'ananas et des petites perles de toutes couleurs !


Merci Carmen c'était léger et délicieux !


N'hésitez pas à aller faire un tour chez mon amie le Blog de carmen



Ce jour-là il faisait encore un temps magnifique, on avait presque trop chaud !
Clic claque, nous sommes  dans la boîte !


Nous rêvions de vous faire découvrir cet endroit magnifique la Ria d'Etel.
Ce cimetière de bateaux est situé sur la plage de sable doré du Magouër, en face des quais de la ville d'Etel (Morbihan), sur la rive droite de la belle Ria d'Etel. C'est un endroit à ne pas rater si l'on est dans la région et que l'on aime l'ambiance de ces lieux.





La marée était haute !


C'est la première fois que je les voyais dans l'eau!


C'était beau !


Nous avons longé la route pour arriver à la Ria d'Etel.
La rivière d'Étel ou ria d'Étel (en breton Stêr an Intel) est un petit fleuve côtier du Morbihan (France), qui coule dans un aber (ou ria), c'est-à-dire que sa vallée profonde est envahie par la mer à marée montante. Elle constitue une petite baie parsemée d'ilots, dont l'embouchure se situe dans l'océan Atlantique au niveau de la ville d'Étel et de celle de Plouhinec.


La rivière d'Étel prend sa source près du village de Penhoët, dans l'est de la commune de Languidic, dans le Morbihan, à environ 100 m d'altitude. Sous le nom de Rion, le cours d'eau se dirige tout d'abord vers l'ouest, jusqu'au sud de Languidic, puis oblique alors vers le sud ; il se nomme alors rivière du Pont-Roc'h.

Au niveau de Nostang, la rivière s'élargit peu à peu et l'influence de la marée commence à se faire sentir. Peu après avoir rejoint la rivière de Landévant et le chenal du Ster en Istrec à Locoal, l'aber de la rivière débute : la rivière d'Étel s'élargit fortement. La rivière est franchie entre Belz et Plouhinec par le pont Lorois et se jette dans l'océan Atlantique après la ville d'Étel. Son embouchure est caractérisée par la barre d'Étel, un banc de sable à la position mouvante.

Au total, la rivière d'Étel mesure 35,1 km1. Son aber recouvre 22 km2 et pénètre à l'intérieur des terres sur 15 km.

Source: wikipédia.



Il n'y avait pas de vent et pourtant par moments il y avait de très grosses vagues.
Nous avons  eu le droit à un coucher de soleil


Merveilleuse journée avec d'agréables souvenirs !





Ce sont les derniers fruits du jardin, une coupe d'automne qui ensoleille la table au moment du dessert !


Le fond de la coupe est composé de petits morceaux de poire-melon !


Sur un fliet de citron et un chouya de sucre roux, quelques physalis bien mûres et les dernières fraises qui sont encores délicieuses !


Une photo prise en août dernier de poire-melon qui continue à mûrire sous serre !



Encore une belle histoire !
En juin nous sommes partis chez les enfants quinze jours.


Quand nous sommes revenu il nous manquait  trois poules, une grande et deux naines !


Il y a deux jours une poule rousse se baladait sur la route !


La pauvre était toute déplumée, je lui ai donné du grain en pensant que c'était ma poule qui avait disparu en juin.
Le lendemain matin cette demoiselle était parmi nos poules, elle était rentré toute seule et depuis elle est toujours là !
Donc je déduis que c'est notre poule ?
4 mois, loin de chez nous, qu'en pensez-vous ?
 





31 octobre!

 01/11/2016
Nous sommes le 31 octobre, nos amis Maryse et Francis, sont là depuis jeudi, quelle chance un temps magnifique, aujourd'hui 32 au soleil ( du jamais vu un 31 octobre), nous mangeons dehors pour en profiter au maximum, nous prévoyons aussi de belles promenade dans notre département !







J'avais décidé de cuisiner un gigot (du village) pour nos amis, au piment d'Espelette, cultiver au potager !


Mon piment d'Espelette sera découpé en petits morceaux, thym, laurier, huile d'olive, pour masser mon gigot de toute part, saler, poivrer, et sera cuit dans une cocotte en fonte (fermée), ajoutez-y un verre de vin blanc sec ou deux et autant d'eau, 2 têtes d'ail entièrs non pelées et 3 échalotes.
Cuire 1 heure à 200 !
Cuisson terminée, éteindre le thermostat et laisser la cocotte au four jusqu'au service !
 


Ce gigot sera servi froid le lendemain avec une mayonnaise!







Les petits rosés !

 28/10/2016
Regarde- on voit les champignons de la fenêtre !


Sur la pelouse, cette année tous les deux jours nous ramassons 300 grammes de rosé, un peu de thym et nous partirons en cuisine.


Ils ne peuvent pas être plus frais !
Du jardin à l'assiette !


 L’Agaricus campestris , Agaric champêtre ou plus communément Rosé des prés, se distingue dans l’herbe par son chapeau blanc velouté parfois écailleux, parfois aussi rose-violine. Ce champignon n’est pas gros : son chapeau, d’abord globuleux.
 mesure, ouvert, en moyenne 6-7cm. Dès son plus jeune âge ses lamelles sont roses, elles deviennent rose-vif puis brunissent. Il a un petit anneau blanc fragile et fugace, un pied cylindrique blanc (4-5cm de hauteur en moyenne), une odeur de "champignon". Le Rosé des prés, comme son nom l’indique, pousse toujours dans l’herbe, les pâturages, spécialement de chevaux.
Source : http://natureln.librox.net/spip.php?article347



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :