Les blogs
du village
Le blog de Titanique
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 15 938 385
Nombre de commentaires : 38 074
Nombre d'articles : 6 167
Dernière màj le 23/05/2016
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Chaque page de ce blog est un fragment de notre vie!


<< 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 >>
Pour faire cette pizza fraîcheur -maison il vous faudra!

 pour la pâte:
500 gr de préparation "pain ciabatta", de l'eau tiède, 1cs d'huile d'olive, 3 branches de basilic frais.
Dans le robot ou à la main, déposez la farine, l'huile, le basilic, faire tourner, versez l'eau (360 ml) pour obtenir une boule, couvrir et laisser pousser 1 heure.


Pour le coulis de tomates :
mixez 3 tomates fraiches, sel, poivre, basilic, étalez la pâte, versez le coulis.


Pour la pizza, en grandeur, j'ai pris la plaque du four !
Sur le coulis, on dépose des tomates fraiches!


Au centre on coupe du poivron jaune ou autres!


Au centre des poivrons j'ai coupé des haricots vert, puis je couvre de lamelles de bleu de Bresse, je poivre!


Bresse bleu, basilic, lamelles de jambon de pays, poivre.


Parmesan râpez fraichement !


Lamelles de jambon sec(talon)


Passez au four 20 à 30 mn à 200.


Voilà le résultat !


Servir tiède !





Les tomates du jardin sont à point pour une assiette pleine de couleurs !


Après les avoir nettoyés, les couper en tranches délicatement !


Une tomate "cœur de bœuf" et une tomate " noire de crimée" plus des tomates cerise "ananas", seront arrosée d'un filet d'huile d'olive, sel, poivre, éclat de verdure avec une tige d'échalote perpétuelle et de fleurs de basilic !
Voilà mon repas préféré en ce moment !


La tomate de jardin bat son plein en ce moment(mais ça ne dure pas longtemps, profitons- en !



Nous avons passé le pont qui sépare l'Ile aux machines de Nantes pour découvrir un autre monde!
Nous avons découvert une petite gare maritime(fermée le dimanche) mais à notre grande surprise  des  navibus ou l'on peut naviguer sur la Loire!
Donc embarquons !!!


Il était 18 heures et nous voilà parti pour une destination inconnue pour nous !


Nous arrivons dans un village prisé pour son esprit singulier, Trentemoult est le dernier port maritime sur la Loire.


Nous décidons de parcourir les ruelles de ce village.


Ses 1600 habitants y vivent entre maisons colorées, dédale de ruelles étroites et végétation luxuriante !


A quelques dizaines de minutes du centre-ville, Trentemoult est un lieu attachant où règne une ambiance joyeuse et colorée.


Envie d’une promenade pour vous dépayser ? Depuis l’arrêt Gare Maritime, embarquez à bord du Navibus et humez l’air du large !


 Dix minutes suffisent pour rejoindre Trentemoult, réel petit coin de paradis. Situé sur la rive gauche de la Loire, le village était autrefois un territoire insulaire qui formait les îles de Rezé avec l’île des Chevaliers et Norkiouse.


Pendant longtemps, ses habitants ont détenu le monopole de la pêche en Basse-Loire. Au XIXe siècle, les pêcheurs sont rejoints par les ouvriers qui, pour se rendre aux chantiers navals de Nantes, embarquent à bord de navires nommés « roquios ».


Au cours d’une promenade colorée dans le dédale des ruelles, profitez des restaurants, petites boutiques et autres bistrots et évadez vous le temps d’une journée !


Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les capitaines et les cap-horniers, se sentent à l’étroit dans les modestes maisons de pêcheurs. Ayant fait fortune, ils décident de bâtir de riches demeures bourgeoises autour du vieux village. Dans les jardins fleurissent encore aujourd’hui palmiers et autres plantes d’outre-mer, donnant à ce petit port de Loire un air d’île exotique. Pourquoi les maisons sont elles parées de toutes les couleurs ? C’est qu’aujourd’hui encore, les Trentemousins sont restés fidèles à la tradition des pêcheurs ! En effet, ceux ci utilisaient les restes de peintures destinées aux coques de leurs bateaux pour en enduire les façades. Le village inspire des cinéastes comme Jean-Louis Hupert qui y vient tourner La Reine blanche avec Catherine Deneuve. Aujourd’hui, artistes et artisans ont largement investi les lieux et ont remplacé les pêcheurs.
Source:https://www.nantes.fr/home/a-nantes-et-pas-ailleurs/decouvrir-nantes/les-symboles-nantais/le-village-de-trentemoult.html




Le tissu associatif, très présent à Trentemoult, entretient et anime de nombreuses fêtes comme
les régates, la brocante, les folies tapping, les Trentemou’zicales ou la fête de la musique. Le pendule de Roman Signer, œuvre contemporaine érigée dans le cadre d’Estuaire 2009 sur une ancienne centrale à béton, bat le temps qui passe entre chaque édition des Fanfaronnades, manifestation dédiée aux fanfares en tous genres. Et pourquoi ne pas aller faire un tour au marché bio du samedi matin ? Produits fermiers et artisanaux des environs seront là pour égayer vos papilles


Tout ce que je sais, c'est que nous avons passé une bonne après-midi, nous nous sommes promis d'y retourner car l'ambiance guinguette au bord de l'eau nous plaît énormément !
Nous reprenons le navibus qui circule très tard je crois !





Je suis une gourmande et j'adore les fruits!
Pour mon dessert :


Melon, pastèque, mûres, verveine citronnelle (jardin).


Avec une cuillère parisienne faire des boules de melon et pastèque, laissez mécérer dans du sucre avec la verveine citronnelle au frais !
Servir dans la coque du melon(tout doit être frais et non glacé).
Boisson:  un muscat de rivesalte.





"Long Ma" à Nantes !

 17/08/2015
Conçu à Nantes par François Delarozière et la Compagnie La Machine, Long Ma, le spectaculaire Cheval Dragon, partira définitivement, début octobre, à Pékin où il symbolisera l’amitié entre la France et la Chine et cette année de célébration.


Il a aussi conçu cet éléphant et bien d'autres créatures tout aussi magnifiques !


L’esprit du dragon, la force du cheval. Long Ma est tout en symbolisme et porte en lui les valeurs ancestrales de la Chine. Mais cette gigantesque machine, faite de  bois et d’acier, mise en mouvement par des technologies de pointe : l’hydraulique, la motorisation hybride et l’automatisme représente également une Chine moderne et conquérante.


A Nantes, où ses premiers pas ont été présentés au public le 26 août dernier, il a fait sensation, volant la vedette à l’Eléphant qui, depuis 2007, arpente avec succès l’Ile de Nantes.

Long Ma a le corps d’un Cheval et la tête d’un Dragon. Il mesure 12 mètres de haut, 5 mètres de large et pèse 45 tonnes.15 manipulateurs sont nécessaires pour le mouvoir.




Il est fait de bois et d’acier. Il marche, galope, se cabre et peut se coucher.

Ses yeux s’ouvrent et se ferment. Son cou se lève et s’abaisse, oscille de droite à gauche. Ses naseaux crachent de la fumée et sa gueule  du feu. Il a ancré au fond de sa gorge, une perle. Il respire, sa cage thoracique se gonfle sous la pression de ses poumons. Ses sabots sont prolongés par des serres.

C’est un être en mutation qui possède les 9 caractéristiques du dragon.

Souce: http://www.france-chine50.com/fr




Nous nous sommes attablé au café, juste à côté du garage ou rentrait le dragon-cheval!
Nous l'avons vu jeter du feu, bouger ses pattes !


Cracher de l'eau, ouvrir ses yeux, enfin il est majestueux


étonnant il rentre en marche arriére !


Nantes est une ville formidable avec toujours de belles nouveautés, à demain pour une autre découverte !





Une recette express de gaspacho, tomates et basilic du jardin bien entendu !


Ingrédients
  • 500 g de tomates
  • 6 feuilles de basilic
  • 1 petit oignon
  • 2 c à s d'huile d'olive
  • 1 pincée de sel.
  • 1 concombre
  • Source:http://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/recettes/gaspacho-express-tomate-basilic?gclid=CO32wI3Zo8cCFbQatAod8_oGRg
Mixez tous les ingrédients, servir bien frais !


Nos tomates, courgettes du jardin sont magnifiques.



Thomas et Papy, avaient installé la tente pour une semaine !
Cette semaine- là à passer trop vite !


Dans un écrin de verdure, et, beaucoup de soleil !


Là Thomas a pris son papy(qui fait le clown) comme d'habitude !
Cette année, nous avons décidé de ne pas partir en vacances, mais toutes les balades faites avec vous valent tous les voyages, notre département regorge de beautés et la  vie ne sera pas assez longue pour tout visiter !





Eh oui, une vraie soirée galettes comme nous savons le faire dans notre région !
Les enfants hurlaient de joie à chaque galette !


Complètes, sucrées tout y est passé (je ne vous passe pas tout).


Merci, Papy pour cette belle soirée, nous avons bien rigolé quand tu faisais le clown !


La pâte c'est moi, les galettes c'est lui, les œufs ce sont les cocottes !





Bonjour,
nous continuons notre balade du barrage au lac par les bois de Guerlédan!


Beaucoup de marche ce jour -là et pas toujours facile, mais en famille on pourrait franchir des montagnes !


Bien péniblement, nous arrivons au lac (les enfants ne l'avaient pas encore vue vider !


Et là nous continuons notre route dans le lac vide ou presque, puisque le Blavet coule dedans !


Une journée toujours aussi merveilleuse avec nos enfants et petits -enfants qui ce soir -là ont bien dormi je vous le confirme !





Quelle chance cette semaine- là une marée de 120 !
Nous pêchons généralement à Kervoyal, 12 km de chez nous !
Nous avons pêché, des bouquets(crevettes), des palourdes!
Crevettes, juste revenu au beurre(maison) et présenter pour l'apéro !


Des moules(pleines), des huitres !
Les moules seront ouvertes natures avec un filet de vinaigre(maison).
Les huitres, pain beurre, citron!


Et cerise sur le gâteau, notre fils a pêché un congre, dans les rochers !
Il a eu du mal à l'avoir, c'était le premier pour nous, je me suis faits un plaisir de le cuisiner.

Préparation du congre:
Aprés l'avoir vidé et nettoyer, couper en tronçon,  faites un court -bouillon, le pocher 20 mn sans faire bouillir!
Le présenter, avec une sauce-court bouillon, crème fraiche citronnée, poivrer!
Ce poisson est connu pour ses arêtes (qui se trouvent vers la queue).
 Nous étions sept à table et chacun à déguster un beau morceau !





Vous vous souvenez ?
Mon dernier reportage sur le lac de Guerlédan ?
Nous nous sommes promis d'y retourner avec les enfants, mais ce coup-ci en passant par le barrage et oui il y a un barrage !
Donc nous commençons par les ânes, les enfants ont adoré(les grands aussi).


Puis nous continuons à monter (5 km) à peu près!


Vue imprenable vers le barrage !


 En levant le nez, on aperçoit la petite chapelle Sainte-Tréphine qui domine le paysage du haut de la colline. Le sentier bien ombragé offre une vue superbe sur le barrage de Guerlédan (1), un impressionnant mur de béton qui abrite à ses pieds l'usine d'électricité (possibilité de visite en juillet-août en s'adressant à l'office de tourisme, tél. 02.96.28.51.41).
Juste avant le barrage, on emprunte le sentier escarpé sur la gauche. La retenue d'eau (2) est particulièrement spectaculaire. Elle s'étire sur 400 hectares, soit 12 kilomètres de long. Ses rives boisées sont entrecoupées au nord par des abrupts de schistes ardoisiers. Pour retrouver le balisage, suivez la route jusqu'au rond-point. Le sentier grimpe allègrement jusqu'à la chapelle (3), construite à l'emplacement de l'ancien site gaulois de Castel Finans. De là-haut, la vue porte jusqu'à l'horizon. Puis, au fil du parcours, de jolies perspectives s'ouvrent sur le lac à travers les pins.

Source: http://www.centrebretagne.com/office-de-tourisme/decouvrir/natures-legendes/lac-de-guerledan/sites-dexception-de-guerledan.html


Et là spectacle magnifique sur le barrage et le lac !


Le barrage de Guerlédan

Le barrage de Guerlédan est un barrage hydroélectrique, construit de 1923 à 1930 et situé en centre Bretagne, sur les communes de Saint Aignan dans le Morbihan (56) et Mûr-de-Bretagne dans les Côtes-d’Armor (22).
Il mesure 45 mètres de haut (54,6 m sur fondation), 206 mètres de longueur de crête, 1,50 m de largeur de crête et 33,50 m de largeur à la base.
Retenant plus de 50 millions de m3 d’eau, il forme le lac de Guerlédan.

source: http://guerledan2015.fr/guerledan-barrage-vidange/



Nous continuons demain,  notre route à pied par des chemins sinueux en direction du lac de Guerlédan !



Gâteau " pour Jessy".

 12/08/2015
Notre petit ange a fêté ses cinq ans avec nous(comme toutes les autres années!)


Je lui ai préparé un gâteau au chocolat (à sa demande)


Jessy adore le chocolat, alors j'ai concocté un autre décor sur le gâteau !


Préparation :
4 œufs mélangés à 200 grs de sucre, 200 grs de chocolat noir, fondus avec 125 grs de beurre mou.Ajoutez 100 grs de farine , 1 sachet de levure, 1 de sucre vanillé, mélangez le tout, puis versez dans un moule qui passe au four, cuire 25 minutes dans un four préchauffer à 180




Notre petit ange à adorer !


Pour le décorer, Kévin et moi regorgions d'idées !
Nous avons fait fondre un pot de gelée de mûres(du jardin)!
Versez la gelée chaude tout autour, puis les petites pépites de toutes couleurs, décorez avec des mûres et des feuilles de menthe, et déposez la bougie!





Il y a eu aussi....

 12/08/2015
Il y a eu les journées baignade, jeux avec papy, Thomas, Jessy !


La plage à Suscinio est si agréable, sable fin, eau à bonne température, vue sur le château!




Kévin a bien grandi, il fait ses études en cuisine (pas étonnant) ! non!


Que de bons moments passé ensemble, petits et grands !



Me revoilà de nouveau parmi vous !
Les vacanciers sont de retour chez eux,  nos souvenirs de vacances sont formidables, avec une semaine de plein soleil pour nous !

Cette visite s'imposait, la barre d'Etel !


Le ciel bleu, le sable chaud, un paysage divin, tout y était !


Cet endroit nous l'avions découvert en hiver, mais là avec le soleil tout change !


Pose, vacances, pose, soleil, pose amour tout simplement !


La joie de redécouvrir, on se croirait  dans  une autre dimension, dans un autre pays, mais pas dans le Morbihan !


La mer laisse rêveur tous les amoureux de la nature !


Une plage à perte de vue !


La barre d'Etel est un banc de sable en perpétuel mouvement à l’embouchure de la Ria. C'est la continuation sous-marine du cordon dunaire de Penthièvre à Gâvres soumis à l'influence des vents et courants de marée. A marée basse il n'y a parfois pas assez de profondeur pour entrer ou sortir. Parfois se forment soudainement des déferlantes et vagues de fond imprévisibles qu'il est préférable d'éviter. Josiane Pene, guetteur de la flotte au sémaphore de Plouhinec, se rappelle quelques jours de 1970 durant lesquels le banc de sable fermait entièrement la Ria.

Il existe aussi une légende que l'on entend parfois à l'ombre de la lune, lorsque le soleil s'est endormi derrière l'île de Groix. Elle raconte comment une jeune et belle Brigitte ou Isabelle, trés attentionnée envers les habitants et les pêcheurs de la Ria, a été enlevée par des pirates dans les dunes. Alors que le bateau franchit l'embouchure vers le large, elle lance à la mer une poignée de sable en criant "Stang" - banc de sable en breton - et la barre naquit, pour protéger les habitants des impétrants en son absence.

La légende est un peu déstabilisée par le fait que le mot "Stang" ne génère aucun résultat dans les dictionnaires bretons. On retrouve toutefois le mot dans le nom de la ville Nostang, où cette fois la signification du mot serait un étang. Ceci dit, une barre inviolable peut laisser imaginer un étang mais ce ne sont là que d'approximatives élucubrations ;)

Cet endroit est envoutant par la puissance que dégagent les courants qui rasent les bords et qu'on approche à pied avec prudence, l'oeil toujours aux aguets. On peut alors prendre un peu de recul et profiter sereinement du tumulte des éléments, assis dans le sable à l'abri du flux et reflux des vagues.
source: http://www.ma-ria.com/content/la-barre-detel



spaghettis-aux-coques.

 11/08/2015
Aussi appelées Spaghetti alle vongole pour les Italiens, cette recette de spaghettis aux coques est maintenant très populaire en Italie et pour les habitant de la côte Française. Utilisez évidement des fruits de mers les plus frais possible. Prenez le temps de bien les ouvrir pour les rincer, il n’est pas rare d’y retrouver un peu de sable à l’intérieur.
Un vrai plat de vacances !
Source: http://chefpasta.fr/spaghettis-aux-coques/


500 g de spaghettis
1 kg de coques
Quelques brin de persil plat
1 oignon
2 gousses d’ail
250 mL de vin blanc de cuisine
1/2 citron
40 g de de beurre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel


Commencer par nettoyer les coques : les plonger entières dans l’eau froide, plusieurs fois de suite en renouvelant l’eau.
Les déposer ensuite dans une passoire pour les rincer. Les brosser un peu si nécessaire.
Mettre les coques et le vin blanc dans une casserole. Porter à ébullition et laisser cuire 5 minutes.
Jeter les coques qui sont restées fermées. Egoutter pour retirer le vin blanc et le garder pour la sauce.
Retirer les fruits de mer de leur coques (en garder quelques unes entières pour la décoration de l’assiette.

Faire chauffer une grande casserole d’eau salée. A ébullition, y plonger les spaghettis.
Les égoutter lorsqu’elles sont al dente.

Entre-temps, préparer la sauce : dans une poêle, mettre l’huile d’olive, l’ail et l’oignon épluchés et coupés en dés fins. Saler.
Laisser cuire 3 minutes, ajouter (en le filtrant) le vin blanc ayant servi à cuire les coques et le jus d’un demi citron.
Laisser sur feu moyen jusqu’à ce que le mélange réduise de moitié.
Ajouter le beurre tout en fouettant énergiquement.

Mélanger le tout avec le persil finement coupé et servir.

Source: http://chefpasta.fr/spaghettis-aux-coques/



Hier, nous avons ramassés des petites coques à la barre d'Etel
J'ai trouvé la recette sur ce site, allez y il est super, http://chefpasta.fr/spaghettis-aux-coques/.



<< 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :