Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 19 934 219
Nombre de commentaires : 42 337
Nombre d'articles : 6 480
Dernière màj le 24/07/2017
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Chaque page de ce blog est un fragment de notre vie!


<< 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>
Samedi, le temps était magnifique !
Tiens si l'on profitait du soleil ?


Quelques rondelles de tomates, un tas de carottes râpées, deux filets de  Maquereaux au vin blanc. (maison), citron!




Le tout arroser d'un petit vin blanc sec bien frais !
Je vous souhaite un bon dimanche !



Sur l'étale de la poissonnerie les coquilles st Jacques était à prix coûtant "3,75" le kilos, j'en ai acheté 2 kilos pour les congeler !
J'ai aperçu des filets de maquereaux qui m'ont donné l'idée d'une recette, ( Source: les carnets de Julie).
Les maquereaux au vin blanc !


Il vous faudra :
1 carotte, lavée, éplucher et couper en filets ou rondelles!
1 oignon, coupé finement, sel, poivre, laurier, thym frais, 1 verre de vin blanc, 1 verre de vinaigre blanc, 1 filet d'huile d'olive, 6 filets de maquereaux coupés en deux.
Prendre une terrine, dans le fond je dépose un peu de tout, carrotte, oignon, thym, laurier, sel, poivre.


Sur les légumes, je dépose les filets de maquereaux, sel, poivre.


Pour finir la terrine, une couche de légumes une couche de maquereau !


Quand les ingrédients sont terminés, je verse la marinade de vin blanc !
un verre de vin blanc sec, un verre de vinaigre blanc, sel, poivre!
(vous pouvez y ajouter d'autres épices à votre choix)


Je termine avec une branche de thym frais, une feuille de laurier, sel, poivre!


Je ferme ma terrine pour la mettre au frais au moins une nuit.





Ce sera une petite gourmandise, pour notre petit déjeuner du matin !
Il vous faudra 3 belles pommes, une râpe.


On épluche les pommes, on enléve le cœur, et on râpe, on n'oubli pas de citronner pour garder la couleur !


On prépare une pâte à beignets avec :
  125 g de farine avec levure.
15 cl de lait
 1 oeuf
 1 pincée de sel
On mélange bien tous les ingrédients.


Dans la pâte à beignets j'incorpore les pommes râpées, je mélange bien, je laisse reposer, pendant deux heures au frais.


Dans une poêle chaude, je verse un filet d'huile et un morceau de beurre, je verse une petite louche de pâte à beignets!


Je retourne mon beignet aux pommes quand il se formera des bulles à la surface.


Je fais dorer l'autre face !


Ces beignets se dégusterons avec un pot de confiture (maison)  pour nous au petit déjeuner et vous se sera de quelle façon ?





Aujourd'hui il faisait beau, j'ai ramassé quelques pêches au jardin.
Après les avoir passés sous l'eau, je les ai poché dix minutes dans l'eau frémissante qui contenait 1 branche de verveine citronnelle.


Quand les pêches sont encore chaudes, les éplucher délicatement, les dénoyauter.


 Déposer les fruits et  une dizaine de feuilles de verveine citronnelle et du sucre dans un saladier, mélanger l'ensemble délicatement, laisser macérer au frais jusqu'au dessert .


Les pêches sont magnifiques, la verveine citronnelle pousse très bien au jardin et revient chaque année !


Aloysia triphylla ou Lippia citrodora, appelée verveine odorante, verveine citronnelle ou verveine du Pérou (pays où elle est connue sous le nom de cedrón), est une plante ligneuse de la famille des Verbenaceae, cultivée pour ses feuilles très parfumées (au goût de citron) pour aromatiser certaines préparations culinaires et pour préparer des infusions et des liqueurs. C'est une plante originaire des Andes d'Amérique du Sud (Pérou, Bolivie, Chili, Uruguay et Argentine) où elle pousse entre 0 m et 3 000 m d'altitude ; elle est cultivée aussi sur la côte du Pérou. Elle n'est pas rustique sous les climats tempérés.

Source : wikipédia.

 




Une balade en voiture en amoureux et un paysage romantique !


Nous faisons une pause, pour les photos, impossible de ne pas cliquer  !


Perros- Guirec est un coin magnifique comme beaucoup d'autres dans notre région !


Perros-Guirec  est une commune, chef-lieu de canton du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France. Elle se trouve à 78 km de Saint-Brieuc, 175 km de Rennes et 524 km de Paris.

Perros-Guirec est située dans un site naturel protégé, au milieu d'un paysage insolite où la terre et la mer sont parsemées de rochers de granit rose aux formes découpées par le vent.

La ville a deux emblèmes : le macareux, petit oiseau marin au bec coloré dont la plus grande colonie en France niche dans les Sept-Îles, et la fleur d'hortensia particulièrement présente dans la ville et les jardins des particuliers

SOURCE  Wikipédia.



Pas un brin de vent tout est calme !


On entend que le bruit de la mer et celui des mouettes et c'est très agréable !





Tourte "terre, mer"

 03/10/2016
Un jour de pêche à pied il m'est venu une idée en revenant !
J'avais au frigo, une pâte feuilletée et 300 grs de chair à légumes!
Bien brasser les moules, les gratter si besoin!
Les faire ouvrir à feu vif avec un filet de vinaigre, les décortiquer et laisser refroidir.
Préparer la chair en la mélangeant avec un œuf , du persil et des petits morceaux de tomates!
On étale la pâte feuilletée, la chair sera étalée sur la pâte, les moules seront sur la chair, simple comme bonjour non ?


200GRS de fromage râpé sur les moules !


On couvre le tout d'une deuxiéme pâte feuilletée, on la ferme en applatissant le bord avec les dents d'une fourchette !


Cuire 30 minutes en surveillant à 200 !


J'ai servi ma tourte "terre, mer" avec une belle salade !





Un prolongement à la "maison" des cocottes !


Un nouveau pondoir !


Mais ce n'est pas fini !







Dernier concombre du jardin à préparer différemment pour une verrine !


On l'épluche, puis on le coupe en julienne ou autres!


Pour la sauce :
 2 cuillères d'huile, 1 jus de citron, sel, poivre.


On cisaille, ciboulette, persil plat, menthe fraîche !
Servir bien frais !
Déco une fleur du jardin !





Moi, j'aime jardiner quand il commence à pleuvoir !
Il y a quelques jours j'ai repiqué des lavandes le long du prolongement de la maison !


Voilà ce que cela donne !


Puis entre chaque pied de lavande j'ai repiqué un cyclamen, on verra au printemps prochain si tout est encore en place !





Mon feuilleté au fromage à fondre et jambon sera vraiment simplifié,
 il vous faudra :
1 pâte feuilletée, deux tranches de jambon et bien sûr un fromage à fondre.


On dépose le jambon sur la pâte, le fromage à fondre sur le jambon, et on enferme tout ce petit monde comme un trésor !


Une entaille sur le centre, quelques griffes avec la fourchette et hop au four !


Hum, je sens qu'on va se régaler !


(Le fromage à fondre vient de chez Lidl je vous le conseil il est délicieux )


Une poignée de pommes de terre au four (du jardin) coupé en petits morceaux cuira gentiment à côté du feuilleté!


Vous voyez ce n'est pas compliqué de se faire un bon petit repas en moins de trente minutes !


Une autre idée de feuilleté ?
Feuilleté de camembert "cuisine à six mains "



Après un été brûlant et un potager catastrophique, l'automne pointe son nez !


Quelques baisses de température !


Un petit crachin matinal,


Enfin, la nature est là en temps et en heure avec ces quelques fleurs d'automne !





Dimanche  soir, j'ai tenu à faire cette photo pour mémoriser notre hôtel, ou l'on a passé de si bons moments !


Lundi matin, nous devions rendre la chambre pour midi, avant de partir petit déjeuné et plongeons dans la piscine, (oh que c'était bon).


Un car nous amène à l'aéroport d'Héraklion, l'avion doit décoller à 14h30!


Il roule !!!


Nous quittons la Crète avec regret !


Dans 3 heures trente nous serons à Nantes !


Un déjeuner nous sera servi dans l'avion, boissons à volonté !


Café ou thé ?


Et voilà, notre histoire se termine là avec vue sur la piscine, j'espère ne pas vous avoir trop dérangé, demain promis je reprends "mes recettes" et nos balades dans notre Bretagne adorée !





Derniére journée en Créte, nous avons loué une voiture, la voici !
Conduite en Créte :
Les crétois ont une façon de conduire assez particulière. Comment vous expliquer...?
Tout d'abord, ils roulent très vite. La vitesse maxi sur la voie rapide est 90 km/h et 50 km/h en ville, par endroit moins, mais je vous mets au défi de trouver un seul crétois qui respecte ces vitesses... L'absence quasi totale de contrôle explique grandement la situation.
Ensuite, ils circulent sur la bande d'arrêt d'urgence, qui, du coup n'en est plus une !! Comme la plupart des routes sont des deux voies, elle permet d'avoir une troisième voie pour pouvoir doubler les véhicules lents (ou moins rapides...). Mais sur cette bande d'arrêt d'urgence, on trouve parfois des vendeurs d'oranges ou de citrons, au pied des vergers, ou encore des voitures stationnées, sans warning... ou encore des pierres, tombées des falaises, dans lesquelles les routes sont taillées, ce qui peut s'avérer quelque peu dangereux !
Souce Bibiche la blogueuse


De notre hôtel, nous sommes parti vers Héraklion qui est la capitale de la préfecture d’Héraklion et de l’île de Crète et avec ses quelques 125.000 habitants personnes, il s’agit de la ville la plus peuplée de l'île.


Nous avons roulé vers la montagne !


La Crète possède une forme étirée : elle s'étend sur 260 km d'est en ouest et sur 60 km du nord au sud. D'une superficie de 8 400 km2, et d'une périphérie d'environ 1 000 km, elle est la cinquième île de Méditerranée après la Sicile, la Sardaigne, Chypre et la Corse. Elle est bordée au nord par la mer Égée, depuis le cap Plaka sur la côte est jusqu'à l'île d'Agria Gramvousa au nord-ouest, et au sud et à l'ouest par la mer Méditerranée.

Tout comme la Corse, elle est montagneuse ; trois massifs montagneux dominent l'île : les Lefká Óri (2 453 m) ou montagnes Blanches à l'ouest, le massif du mont Psiloritis (2 456 m) ou mont Ida au centre (le point culminant de l'île) et le massif du Mont Dikti (2 148 m) à l'est. À l'ouest de l'île se trouvent des gorges, les gorges de Samaria. Les massifs calcaires sont karstifiés et abritent des cavités remarquables par leurs dimensions, telles que Mavro Skiadi

La Crète compte officiellement environ 35 millions d’oliviers. Riche de milieux naturels diversifiés, elle abrite plusieurs espèces d'animaux endémiques, ainsi qu'une flore très variée. L'île est bercée par un climat méditerranéen : l'été est chaud et sec, alors que l'hiver est plutôt doux. Source : wikipedia



Puis nous sommes arrivé à Knossos tout à fait par hasard, c'est un site archéologique Crétois de l'âge du bronze en Europe, situé à 5 km au sud-est d'Héraklion.




Les ruines de Cnossos ont été découvertes en 1878 par un antiquaire crétois, Minos Kalokairinos. Il a conduit les premières fouilles, mettant au jour des magasins dans l'aile ouest du palais, ainsi que des éléments de façades.

Le 16 mars 1900, un archéologue britannique, Arthur Evans, achète l'ensemble du site et entame des fouilles de grande envergure. La fouille et la restauration de Cnossos, ainsi que la découverte de la civilisation qu'il a lui-même appelée minoenne, du nom du roi légendaire Minos, sont inséparables de la personne d'Evans. Evans était assisté par Duncan Mackenzie, qui s'était déjà signalé sur les chantiers de fouille de Milo, et par Theodor Fyfe, un architecte de la British School at Athens. Utilisant des paysans locaux comme fouilleurs, Evans a mis au jour en quelques mois une partie importante d'un ensemble qu'il a considéré être le palais de Minos. En réalité, Cnossos est un ensemble complexe de plus de 1 000 pièces imbriquées et servait à la fois de centre administratif et religieux, mais aussi de centre de stockage de denrées.

source wikipedia





Certaines trouvailles ont prouvé que cette région était habitée à l'époque néolithique (6000 avant JC) et d’après les historiens, le premier palais minoen a été construit aux alentours de 1900 avant JC, sur les ruines néolithiques. Ce premier palais a été détruit 200 ans plus tard et remplacé par un nouveau palais d’environ 22000 mètres carrés. Le palais, très complexe dans sa conception, était composé de plusieurs étages, d’un labyrinthe de couloirs, de salles d’entreposage, de sanctuaires, de salles de cérémonies, de la majestueuse salle du trône et des quartiers royaux, de la salle des grands Pithoï (jarres géantes) et du théâtre. Le plan complexe du palais l’a lié au mythe du Labyrinthe et du Minotaure. Aujourd’hui, le site archéologique abrite plusieurs vestiges, notamment du Grand Palais, le plus grand palais de Knossos. Vous pourrez aussi admirer les ruines bien conservées du Petit Palais, la maison des prêtres, le Caravansérail (les bains publics), la tombe royale, et la Villa de Dionysos dotée d’une superbe mosaïque au sol.


Les pithoi (en grec ancien, πίθοι / píthoi), sont de grandes jarres de terre cuite, fabriquées par les Minoens pour conserver, pour la plupart, de l'huile d'olive. Ces pithoi étaient hermétiquement clos par des sceaux indiquant le nom de leur propriétaire. Malheureusement, Arthur John Evans, croyant pouvoir voir des pithoi encore pleins, brisa de nombreux sceaux. Les jarres « géantes » étaient gardées dans les caves du palais. Toutes les jarres tenaient avec un ensemble de cordes dans des magasins situés dans l'aile orientale du palais. La grande quantité de celles-ci est une interrogation pour les archéologues. Pour certains, il s'agissait de pouvoir stocker l'huile produite en un seul et même endroit, dans ce cas, Cnossos. Ou bien, il s'agissait d'une réserve, qui devait alors être composée de nombreuses autres victuailles, pour survivre à une quelconque attaque. Le plus intéressant, ce sont les marques noires qui couvrent parfois des murs du Palais de Cnossos. Il s'agit en fait d'huile dont les jarres auraient explosé sous les flammes.

Ces jarres rappellent la légende de Glaukos, le fils de Minos, supposé souverain de Cnossos par Arthur Evans, qui serait tombé dans une jarre remplie de miel et qui s'y serait noyé.

source wikipedia.




Ce jour là il faisait plus de 40, un conseil ne parter pas sans eau, mais c'était tellement beau.....


Palais légendaire du roi Minos.


Visite extraordinairement instructif le web m'est  venu en aide pour mémoriser tous ces instants heureusement car les noms Crétois ne sont pas faciles à retenir !



Samedi 10 septembre (avant- dernier jour de notre voyage ) et de plus notre anniversaire de mariage (41 ans ) !


Venez vivre l'ambiance festive locale à Karouzanos !
Entrez dans l'univers de la Créte en pleine montagne.


Ce  très beau village traditionnel, construit à flanc de collines, à juste 12 kilomètres d'Hersonissos et nous donne la chance de voir la Crête d'autrefois. Les visiteurs peuvent se promener autour du village, dans les jardins de bougainvilliers, et sentir l'arôme du miel dans l'air. Les artisans les attendent. L'atelier d'hagiographie byzantine, le marché un peu en dehors du village…leur offre la possibilité d'acheter des articles artisanaux fabriqués devant eux, Ils prendront un véritable plaisir à participer le soir à la soirée crétoise et apprécier les danses la musique, le vin et le dîner traditionnel. La soirée commence vers 20h00, ou les clients pourront découvrir le folklore de la Crête et de la Grèce. La soirée se terminera vers 22h30.


A chaque niveau, une offrande !


Continuons de monter !


Village d'autrefois !


Si un Crétois n’offre pas son raki, c’est signe d’impolitesse et d’hostilité. Sachez que la procédure de présentation du raki a table est une affaire sacrée avec pour objectif de rendre amicale la rencontre et de montrer la bonne foi de l’Homme de maison.
Alors : "yamas" (à votre santé).


là nous arrivons au dernier niveau ou se trouve la salle de spectacle (restauration).
Tablées conviviales prés de la scéne pour apprécier la musique des chants traditionnels et danses populaires de tous le pays.






Jardin, rempli d'oliviers et d'herbes sauvages.


Cette soirée à été formidable, je n'oublierais jamais cet anniversaire !





Nous quittons le restaurant, pour aller flaner dans les rues.
Nous découvrons cette belle église !




En poussant la porte discrètement nous découvrons un trésor de beauté !


 La ville de Agios Nikolaos

La ville, située à 70 km à l’est d’Héraklion, est construite autour d’un lac de toute beauté qui est relié à la mer par un court canal. Détendez-vous dans l’une des tavernes ou des cafés au bord du lac et admirer le coucher de soleil tout en regardant le pêcheur au travail sur leurs bateaux multicolores. Il est très agréable de séjourner ici dans une ambiance et un cadre idéal.

source : génération voyage.

 






Áyos Nikólaos ou Ágios Nikólaos (en grec : Άγιος Νικόλαος) est une ville côtière grecque de l’est de l’île de Crète. C’est le chef-lieu du district régional de Lassithí.




Ses petites plages de galets ou de sables fins en font un endroit agréable en été comme à l'automne, époque à laquelle l'eau est encore chaude du fait de la géographie particulière de cette région. Le soir les rues sont plutôt calmes bien que de nombreuses tavernes proposent diverses boissons à déguster tout en jouant au tavli (version locale du backgammon), jeu prisé par les Crétois.

Au centre de la commune se trouve le lac Voulismeni. Ce joli bassin est bordé de cafés, de tavernes et de boutiques. Jadis on le nommait "bassin d'Artémis" et depuis 1870 un bief le relie au port. Le lac réputé "sans fond" a en réalité une profondeur de 64 m. Source wikipedia






<< 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :