Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 21 193 366
Nombre de commentaires : 43 350
Nombre d'articles : 6 560
Dernière màj le 15/12/2017
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Chaque page de ce blog est un fragment de notre vie!


<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Un pain perdu, qui, n'est pas perdu pour tout le monde et surtout pas par moi.

Quelques pêches (jardin) viendront agrémenter mon pain perdu, 4 œufs frais du jour, 1 litre de lait, 200 gr de sucre et du pain sec ou pas!

Pochez les pêches dans de l'eau bouillante, enlevez la peau, les noyaux puis les détailler en morceaux.



Versez le lait pour faire tremper le pain 3 ou 4 heures (voire toute une nuit.)


Battre les blancs d'œuf en neige.


Mélanger au pain, les œufs, fruits, blanc d'œuf, mettre au four 3/4 heures à 1 heure tout dépend de votre four.


Servir bien frais !





Le goyavier du Brésil est un arbuste plein de surprises. Un fruit aux allures de petit avocat, un goût entre l'ananas, la fraise et la goyave, des feuilles persistantes et un joli port buissonnant. Découverte d'un exotique très rustique, qui frôle la perfection.

Le fruit du Feijoa se récolte à l'automne quand il commence à jaunir. Il se consomme nature et pelé, ou cuit en compote. On peut également réaliser des confitures.



Nous avons planté deux goyaviers du Brésil et je vous avoue que ce sont nos premiers fruits.


En été il nous ravira de ses fleurs comme tous les ans (il est merveilleux.)





Surprise!

 26/09/2017
Oui ce fut une superbe surprise pour moi et mon mari, Ghislaine du blog  chez mamy gigi était venu voir la Bretagne et voilà qu'elle décide de nous faire une visite !


Comme dit Chantal quand une blogueuse rencontre une autre blogueuse et bien ......

Elles papotent toute l'aprés-midi devant une infusion, puis une petite visite du jardin, quelle journée!

Des surprises comme celle-ci Ghislaine (chez mamy gigi )  tu peux nous les faires quand tu veux, tu m'as vraiment fait plaisir!

Merci, pour ta visite et ton amitié .






Puisque nous sommes  au jardin avec Ghislaine restons-y, voilà ma récolte de haricots vous vous souvenez ?

J'avais fait mes plans sous serre (dans le même trou de plantation, haricot beurre, haricots coco et noir)

http://www.certiferme.com/blog/article-46-122262-perso-ce-n-est-pas-la-fin-des-haricots.html



Alors là ce sera la surprise, sois disant un plan de melon (ça m'étonnerais, non ?)


On mange encore et toujours des tomates !


Salades d'hiver,


Les fraises sont  là depuis juin !





Profitons des trésors de l'automne avec ces coulemelles, venant tout droit des bois et sacrément parfumés.
Je les ai passés dans une eau vinaigrée, j'ai  enlevé les pieds.


Je suis allée cueillir un beau bouquet de persil au potager.


Puis j'ai fait sauter mes champignons, dans une poêle bien chaude avec un morceau de beurre, un filet d'huile, persil, ail, échalote, saler, poivrer, un filet de jus de citron.


Laissons refroidir en fin de cuisson!


Garnir un moule à cake, battre 4 œufs frais du jour(pour moi), un pot de crème, sel, poivre, fromage râpé, versez sur les champignons.


Cuire la terrine 45 minutes à 180, en surveillant!


J'ai servi cette terrine aux coulemelles avec une belle salade bien croquante.


Un plat simple et délicieux.





Ce n'est qu'un au revoir "Monique"  mais,  surtout pas un adieu, merci pour ces bons moments que tu nous as fait découvrir à travers ton blog, nous ne t'oublierons jamais, mes condoléances à ta famille, mon cœur pleure.

Annick




On ne pouvait trouver mieux ce jour-là !


La vue imprenable des montagnes !


Foie gras et son confis de framboise pour nous les nanas!


Charcuterie pour ces messieurs,


Truites aux amandes pour nous les filles,


Chevreuil en sauce pour les mecs !


et là qui a fait la gourmande ?

Ce n'est  pas moi......






Se dégourdir les jambes après un bon repas c'est l'idéal et là le paysage s'imposait à nos yeux entre la  mer, le ciel et la montagne.


Il faisait chaud, on ne voyait presque pas la différence entre ciel et mer !


Nous sommes grimpés sans problème !


Respirons à plein poumon !


Des plantes il y en beaucoup dans ce coin !








Encore une journée de passée à demain !



Assiette "d'automne".

 20/09/2017
Aujourd'hui, le soleil brillait et je vous ai ramassé quelques fruits pour vous concocter une belle assiette.


Figues, fraises, myrtes, trois fruits divins.


Après avoir passé les fruits sous l'eau fraiche, coupez quelques fraises délicatement,


Les figues se sont ouverte naturellement, farcissez-les de brousse, laissez couler un filet de miel,


les myrtes seront disposés de- ci de- là, tous ces fruits formeront un chemin de gourmandise, un voile de poivre finalisera cette belle assiette de presque d'automne!







Village littoral le plus haut d'Europe, Sainte-Agnès est par ailleurs classé parmi les plus beaux villages médiévaux de France


Avez-vous vu ce magnifique paysage ?


Selon la légende, une princesse italienne en voyage, dénommée « Agnès », fuyant un violent orage, aurait trouvé refuge dans une grotte du village.

Perché à 800 m sur un piton rocheux, le château pourrait dater de 1180. Après les découvertes des fouilles de 1993[13], les assises de la tour remontent à la fin du Xe siècle ou au début du XIe siècle. Sainte-Agnès relevait alors du comté de Vintimille puis de Charles d'Anjou, comte de Provence en 1258[14].

Comme tout le pays de Nice, le village se rallia en 1388 au compte Amédée VII de Savoie.

Les Agnésois ayant encouragé à la résistance leur bourg voisin de Peille, le chevalier de la Fare, gouverneur du comté de Louis XIV, fit détruire le château en 1691[15]. Mais cette destruction ne fut pas totale et la forteresse joua de nouveau un rôle dans la Guerre de Succession d'Autriche de 1744 à 1749[Note 1].

Il a donc été l'objet de nombreuses convoitises de la part des comtes de Vintimille, des comtes de Provence, de la Maison de Savoie et même des Grimaldi.

Dépendant du royaume de Piémont-Sardaigne, Sainte-Agnès ne fut rattachée à la France qu'en 1860.

En 1932, débute la construction de l'ouvrage de Sainte-Agnès, creusé dans le rocher et doté d'une redoutable artillerie. Ultime maillon de la ligne Maginot, sa force de feu permit de stopper les troupes italiennes[16].

Source: wikipédia.





Ce jour-là Nat et Alex nous avons passé une belle journée comme toutes les autres ! MERCI.





Les lumaconis ce sont des grosses pâtes que nous avons achetées en Italie quand nous étions à Nice.


Ingrédients pour la sauce bolognaise:

300 g de bifteck haché, 2 bocaux de coulis de tomates(maison pour moi), persil, oignon, basilic, sel, poivre, huile d'olive.

Faites dorer la viande avec l'oignon coupé en petits morceaux, hachez les herbes aromatiques, versez le coulis (1 bocal) les herbes, sel, poivre, cuire 15 minutes doucement.



Dans une grande cocotte remplie d'eau bouillante salée, cuire les pâtes 15 à 20 minutes, fin de cuisson égouttez-les, laissez refroidir.

 



Avec une petite cuillère, farcir les pâtes de bolognaise et parmesan.

Dans un plat versez le coulis de tomate au fond, disposez les lumaconi délicatement.



Cuisson des pâtes 15 à 20 minutes au four.

Sur une belle assiette versez le coulis de tomates et disposez vos lumaconis, 3 ou 4 par assiette et dégustez chaud.



Mon coulis de tomates est celui que j'ai congelé dernièrement, belle réussite finalement, les assiettes sont celles que j'ai ramenées de notre voyage!



Vous vous doutez bien chez qui nous sommes ?

Chez nos amis Nathalie la niçoise et Alex son mari avec qui nous avons passé un séjour inoubliable !

Donc première sortie en montagne, ce sont nos endroits favoris !



Là- haut le vent soufflait, la pluie menaçait !


Pas grave cet endroit est tellement beau!


Les nuages se donnaient rendez-vous !


On ne voyait plus la vallée !


Petite balade à pied pour chercher des mûres pour Nat elle adore la confiture !




La voici avec sa belle cueillette de mûres !


Alors là Nat je pense qu'il faut redescendre regarde le ciel ?


Quelle belle journée, demain au petit déj' ce sera brioche et confiture de mûre ! et oui le soir même c'était fait, Nat est comme ça !





Vive les vacances.

 18/09/2017

Nous voilà de retour après de merveilleuses vacances.

Nous sommes parti de notre campagne, avec  6 degrés (le matin) pour rejoindre nos amis à Nice  avec le soleil qui brille toute la journée !

Premier arrêt Rodez ( nous avons passé la nuit à l'hôtel.)



Nous sommes reparti de bon matin, le paysage défilait, c'était magnifique!


Que la France est belle !

 





Les palmiers  et  la chaleur !


Petit arrêt à 12 heures,


Les maisons défilaient elles sont jolies ?


Les vignes !


Grande fatigue (1300 km) mais ce coin de paradis se mérite !




Nous sommes arrivés à Nices vers 17 heures!





Nous venons de ramasser les poires au jardin et j'ai voulu tester ce fameux gâteau magique qui est sur pas mal de blog en ce moment !

Ingrédients pour 6 personnes: 4 œufs, 150 g de sucre, 120 g de beurre, 110 g de farine, 50 cl de lait, 1 p de sel, 200 g de chocolat blanc, 6 poires.

Mon partenaire La Pateliere me vient en aide avec le cuitout et le chocolat blanc.

Prendre un moule et vaporisez avec le cuitout, (La Pateliere)coupez les poires en petits morceaux, les disposer dans le moule.



Séparez le blanc des jaunes d'œufs, fouettez les jaunes avec le sucre.


Fondre le chocolat, le beurre dans le lait chaud, ajoutez la farine, les jaunes, le sucre dans le lait chocolaté refroidit.

Montez les blancs en neige, mélangez l'ensemble, versez la préparation sur les poires.

Enfournez 50 minutes dans un four préchauffer à 150.



Conclusion:

Ce gâteau est terriblement léger, une tuerie !





Encore MERCI à mon partenaire La Pateliere.





Pause ......

 30/08/2017
à bientôt,





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :