Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 28 287 381
Nombre de commentaires : 46 976
Nombre d'articles : 6 803
Dernière màj le 17/02/2020
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

En attendant noel

 09/12/2019
En attendant noel, nous arpentons les rues de Vannes,


Un froid sec,


pas de pluie,


la nuit commence à tomber,


pourtant il n'est pas très tard,


pas trop de monde,


sur le port tout est calme,




j'aime regarder le port la nuit,


c'est un endroit fabuleux, nous rentrons pour préparer notre sapin,


 pas trop grand, cette année je le voulais blanc et givrer, simplement quelques boules, une guirlande lumineuse, une étoile, quelques pommes de pin et le voilà tout pimpant!





A l’écart des grands itinéraires touristiques, le site départemental du Yaudet, véritable forteresse naturelle dominant l’estuaire du Léguer, s’étend sur 10 ha. Le village pittoresque dominé par le clocher de la chapelle est situé à 3 km du bourg de Ploulec’h.


La chapelle, construite au XIème siècle sur les ruines d’un temple romain fut par la suite détruite puis reconstruite au XIXème siècle. De cette  première chapelle, seules les portes nord et sud et le retable qui abrite la vierge couchée ont été conservés.










Au 18ème siècle un corps de garde est construit pour faire face aux navires anglais.




Délimité au nord par la vallée du Léguer et à l’ouest par les falaises surplombant la Baie de la Vierge, le site offre un panorama remarquable entre landes et ajoncs.

Source: http://www.ploulech.fr/fr/information/81521/site-yaudet



Aprés notre repas bien arrosé, cette balade fut la bienvenue!



Ce dimanche- là avait bien commencé, il faisait beau, nous étions à Dinan, la route principale est trés pentue, les pavés nous rappellent les temps anciens.

Nous nous sommes arrêté à cet endroit pour déjeuner.



Une envie de cidre?

Une envie de "complète" pour monsieur?



Pour madame ce sera "une cantal" et sa bolée de cidre?


Après ce bon repas, regardons en l'air!




Toutes magnifiques non?


Le soir tombe, nous redescendons vers le port de Dinan!


Derniers regards sur Dinan,  nous nous sommes promis d'y retourner aux beaux jours avec les enfants!


 



La météo à encore menti, un petit 10° avec un rayon de soleil et nous voilà à Dinan, une ville très sympa!


Ceinturée de près de trois kilomètres de remparts, la ville de Dinan et son château du 14e siècle dominent fièrement la Rance. En contrebas, le petit port de plaisance constitue le point de départ de belles balades le long de l'estuaire tandis que là-haut, les maisons à encorbellement complètent la visite de cette ville au cachet médiéval.






Replongez-vous dans l'ambiance du Moyen-Âge en parcourant la rue escarpée du Jerzual. Les maisons à pans de bois et à pignons pointus témoignent de la richesse passée de la ville. Du 14e au 18e siècle, elle grouillait de tisserands, de tanneurs... Aujourd'hui, c'est une étape incontournable de tout passage à Dinan. Vous aimerez y flâner et rêver devant les ateliers-boutiques des souffleurs de verre ou doreurs sur bois qui s'y sont installés.


La visite se poursuit, place des Cordeliers et des Merciers. Là, les styles se mélangent. Les maisons à pans de bois typiquement dinanaises des 15e, 16e et 17e siècles se côtoient. Non loin, bâtie au 12e siècle, la basilique Saint-Sauveur mêle influences byzantine, perse et romane. Sa particularité ? Ce monument asymétrique est demeuré inachevé.




Bertrand Du Guesclin et Anne de Bretagne

Enfant du pays, Bertrand Du Guesclin s'illustre, pendant la guerre de Cent Ans en libérant tour à tour la Normandie et la Bretagne. Son cœur repose dans la basilique Saint-Sauveur. Mais une autre personnalité rendit la ville célèbre. C'est Anne de Bretagne qui choisit, au 15e siècle, de s'y retirer après la mort de son mari le roi Charles VIII. Que de célébrités à Dinan !





Au départ du port de Dinan, les rives de la Rance offrent un cadre de promenade des plus agréables. Longez l'estuaire en direction de Taden. Le village a conservé d'anciennes demeures et un joli manoir du 16e siècle. La balade peut se poursuivre par l'ancien chemin de halage.




Le saviez-vous ?

La Fête des remparts

Le temps d'un week-end, une fois tous les deux ans, la ville revit à l'heure médiévale. Tournois, tavernes, animations... Déguisez-vous ! L'accès est gratuit pour les personnes costumées.

Source: http://www.tourismebretagne.com





La visite ne s'arrête pas là et je vous dis à demain!



Il faisait un temps magnifique ce jour-là, pour parcourir le village de La Gacilly,


D'un commun accord, ce coin de paradis n'était que beauté,


Des vues magnifiques,


(La Gacilly [la gasiji] est une commune du département du Morbihan, dans la région Bretagne, en France.

Le 1er janvier 2017, cette nouvelle commune a été créée avec le statut administratif de commune nouvelle. Elle est née de la fusion de trois anciennes communes du Morbihan qui ont dès lors le statut administratif de commune déléguée : La Chapelle-Gaceline, La Gacilly et Glénac

Source: Wikipédia ).



Des hommes heureux,


que vouloir de plus, le soleil, l'amitié, tout était là!


une journée formidable,


je voulais aussi parcourir les jardins, vous connaissez?


cette visite sera sur un prochain article, promis!


en attendant je vous souhaite un bon WK !





Petite balade dans le Finistère avec nos amis Chantal (Entre prés et champs) et Jean-claude, par un temps pluvieux et gris!


 

3ème ville du Finistère (20 000 habitants), Concarneau est une importante station balnéaire située au fond d'une baie très abritée.







Difficile de résister à ce joyau qu’est la ville-close, enchâssée dans ses fortifications au cœur de Concarneau et d’une des plus belles baies de Bretagne. Pourtant, en vous évadant de ses chemins de ronde et de ses ruelles, d’autres charmes se dévoilent, dans son port de pêche ou sur ses plages








Ville d’art et d’histoire, Concarneau délivre plusieurs versions du spectacle maritime, toutes aussi plaisantes les unes que les autres. Son passé côtier et de place forte se rencontre dans ses épais remparts du 14e siècle. Son intense vie portuaire est écrite par plus de 200 bateaux de pêche qui animent les quais et la criée. Les plages de sable fin et le port de plaisance sont des lieux privilégiés pour les activités nautiques et balnéaires


En face des remparts, des chalutiers se reposent. Une pause bien méritée, qu’ils pratiquent la pêche hauturière ou côtière. En flânant sur les quais, vous aurez peut-être la chance d’assister à la débarque des poissons après 22h. A moins d’être matinal et d’assister au tonique réveil de la criée dès 6h30. De truculentes rencontres sont garanties dans ce port qui est le 1er port thonier d’Europe et le 3e de France pour le poisson frais. Prolongeant le travail des pêcheurs, quelques conserveries perpétuent un savoureux savoir-faire. Source Office du tourisme de Concarneau.

 .



Une belle journée avec nos amis, qui sont resté près de nous plusieurs jours!




 

 






Dimanche à St Cado

 31/05/2018

Dimanche dernier, le temps était couvert, mais, il ne faisait pas froid!

Nous avions décidé de faire le chemin cotier de Saint-Cado!



Golfe marin alimenté par plusieurs cours d’eau, la ria d’Etel forme avec le pittoresque îlot Saint-Cado un des plus beaux sites de la région. Entre Lorient et Vannes, parcs ostréicoles, presqu’îles et marais offrent, dans cette mer intérieure de 22 km2 une carte postale d’une beauté insolite.




Et nous voilà parti pour faire le tour de l'ile!




Le soleil nous montrera son bout de nez en fin de soirée comme d'habitude!






Nous passons devant la chapelle qui est magnifique

 

Le portail occidental date du XVIe siècle, la nef, les bas-côtés et le chœur datent de l'époque romane. La chapelle héberge une piéta du XVIe siècle.

Une série de vitraux datant de 1960 est l'œuvre des ateliers d'Hubert de Sainte-Marie, maître-verrier. Source WIKIPEDIA





Puis nous quittons l'Ile de Saint-Cado, pour Etel!







Une belle matinée pour ce dimanche,


exposition au château de Kergrist (Ploubezre, près de Lannion).


Exposants, pépiniéristes et producteurs de plantes variées.


nous présenteront une large variété de plantes et fleurs de qualité pour agrémenter balcons, jardins et espaces verts.


Nous trouverons aussi des abris, du mobilier de plein air, des outils, des conseils.


Je n'ai pas résisté à acheter une jolie fleur  que je photographierais demain pour vous !


Voilà une matinée passée avec le beau temps, mais qui à changer l'aprés-midi.


Nous sommes rentrés sous la pluie,


heureux de retrouver le Morbihan,


Il pârait qu'il va faire beau toute la semaine,


Alors bonne semaine à vous!



La route du mimosa !

 14/02/2018
Toutes les côtes Bretonnes sont bordées de mimosa c'est magnifiques, là, nous sommes dans les Côtes d'Armor !


Notre route nous mènera vers le Yaudet, un bras du Léguer passe à cet endroit !


Le temps s'est arrêté à cet instant, juste pour la photo.





Un rayon de soleil, et, nous voilà parti à l'aventure de notre département,


Photo prise sur la même plage à la même heure et oui!


Pas un brin de vent,


un tout petit rayon de "soleil"


Les poumons rempli,  de bon "air,


nous rentrons tranquillement à la maison!



Nous adorons les fleurs et nous finirons notre balade par le chemin des camélias,


Nous en avons vu de toutes couleurs !


Un chemin à parcourir avec plaisir !


Clic clac elle est pour vous celle-ci !


à chaque pas une fleur différente !


à chaque fleur une couleur différente !


pour une cérémonie nuptiale !


Là une autre façon de voir les choses,


Le camélia est une fleur magnifique c'est tout !


Tout est dit.


J'éspère que tout comme nous, vous avez pris plaisir à parcourir le domaine de Trévarez, chemin du patrimoine en Finistère.





Enfin, nous arrivons au château de Trévarez aprés une longue marche !


Il est de toute beauté !


Il ressemble à un château de dessins animés !


Je vous en prie, entrez avec nous !


Ce château est partiellement rénové !

Pas grand chose en meuble (rien).



Par contre l'architecture est magnifique !


De chaque côté de l'escalier, un banc bien agréable pour si poser !


Au pied du château, des jeux anciens en bois de toutes sortes pour petits et grands !


Vue imprenable du château !


Les gouttières sont scultées !


A demain pour la fin de notre balade de dimanche aprés-midi !



Nous ne sommes plus trés loin du château de Trévarez, et là nous apercevons une jolie petite chapelle !


Regardez donc ce joli chemin de fleurs jaunes qui nous mène à la chapelle !


Nous passons devant un lac !


Le château majestueux se raproche de nous...




La chapelle aussi est magnifique !




Au revoir petite chapelle, tu es de toute beauté avec ces magnolias qui te subliment.

 

(Le parc abrite aussi la chapelle Saint-Hubert et, à proximité, un cimetière préhistorique. )



Encore un grand chemin et nous arriverons au château.


Le chuchotement d'une cascade, avec ces fleurs jaunes qui s'accrochent à la terre.


Je vous donne rendez-vous demain pour la suite.....



Nous continuons la découverte du domaine de Trévarez dans le Finistère en tournant sur la droite !

Et là regardez !!!!









Des magnolias à perte de vue il y en a de tous côté et de toutes couleurs !


C'est magnifique !


Je n'ose imaginer le reste !


Nous continuons notre épopée !


Et là !!!!


Nous commençons à apercevoir le château majestueux du domaine de Trévarez !





Nous sommes allés dimanche au domaine de Trévarez, ou se déroulait une exposition de fleurs de camélias.


Nous passons devant les anciennes écuries ou se trouve un espace bar !


Puis nous entrons dans l'exposition de fleurs !


Trévarez en camélias ne dure que l'espace de deux jours, mais au domaine de Trévarez il y a tant de choses à découvrir !


Dont le château qui est magnifique, le chemin des camélias et celui des magnolias de toutes couleurs.






Exposition vente : des pépinièristes collectionneurs et artisans du jardin propose le meilleur de leur production.


Clairière aux camélias: espèces botaniques et hybrides!


Sur une superficie de 85 hectares, le Domaine de Trévarez offre aux amoureux des fleurs et des plantes un exceptionnel spectacle étalé sur toute l'année. Au fil des saisons, Trévarez propose une succession de scènes changeantes à découvrir au gré des promenades. L'ordonnancement du jardin régulier occupant l'esplanade du château contraste avec l'aménagement à l'anglaise du reste du parc. Le jardin d'inspiration italienne récemment reconstitué, les jardins contemporains créés il y a quelques années, l'environnement de la chapelle et de l'étang, les fontaines disséminées ici et là... : le parc abonde de ces endroits pittoresques où le visiteur flâne et s'attarde. En ces lieux, les fleurs apportent leur vie et leurs couleurs. A ce titre, la richesse du parc de Trévarez tient à la remarquable variété de ses collections de plantes de terre de bruyère, qui en font un lieu de peu d'équivalent. Les camellias de novembre à mars, les rhododendrons et azalées en avril et mai, les hortensias et les fuchsias de juillet à octobre se comptent par milliers à Trévarez



Tout au long de la semaine, nous découvrirons tous les recoins formidables du Domaine de Trévarez, alors ouvrez bien vos yeux!



La pointe du Yaudet !

 02/03/2017


Dimanche dernier le temps était bien gris, ce qui ne nous à pas contraint à rebrousser chemin, au contraire !


Jolie découverte de cette belle maison Bretonne, avec son escalier qui nous raconte plein d'histoire !






Nous sommes entré par un sentier pour découvrir ici cette belle bâtisse, la chapelle de Notre- Dame du Yaudet !


La pointe du Yaudet est remplie de légendes à découvrir.

Le Yaudet occupe un promontoire escarpé entre l'embouchure du Léguer au nord et la vallée de la Vierge à l'ouest, formant un oppidum maintes fois occupé par l'homme, qui a été important dans l'histoire de la région même si ce n'est plus actuellement qu'un hameau de quelques maisons autour d'une chapelle, dépendant de la commune de Ploulec'h.

Source: wikipedia.








Nous avons passé deux jours dans les Côtes d'Armor, samedi c'était une balade "mimosa" sur la côte et dimanche cette pépinière!


Un endroit à découvrir si vous prévoyez de venir dans ce département et si vous êtes collectionneur de ces jolies fleurs de printemps!


Venez découvrir les nouveautés en direct de la pépinière :


Nouvelles primevères doubles,


Pimevères Irlandaises.

Et n'ouliez pas la gamme exceptionnelle d'hellébores !



Je remercie la dame qui m'a donné l'autorisation pour les photos, nous avons passé un excellent moment car nous adorons les fleurs!

 

 

Barnhaven

Keranguiner- 22310 Plestin les Greves.

 

 

 

 

 

 




Nous avons tous besoin de couleurs en ce moment, donc je vous enmène à Vannes une exposition de fleurs en mai dernier, il faisait beau ce jour-là et comme d'habitude j'ai sorti mon APN.


Des beaux jardins privés de la Préfecture, Vannes Côté Jardin, s’est installé dans le Parc des Remparts , idéalement situé aux pieds des tours médiévales et à deux pas du port.




Les amateurs de beaux végétaux, viennent de toute la région vannetaise : des villes du golfe du Morbihan, des îles, de la campagne, satisfaire leur soif de découvertes végétales rares.








Dans cette terre acide au climat océanique, les végétaux se plaisent et se développent avec exubérance. Les jardins sont nombreux, bien cachés , et l’objet de tous les rêves .






Tout est dit, je vous laisse finir la balade des jardins de Vannes en rêvant au printemps prochain !









Les marais salants de Guérande sont une zone de marais salants française située sur le territoire des communes de Guérande, Batz-sur-Mer, Le Croisic et La Turballe, dans l'ouest du département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire.

À une vingtaine kilomètres au nord se trouve un autre bassin salicole, les marais du Mès, qui sont associés à ceux de Guérande dans le cadre du « Bassin salicole de la presqu'île guérandaise. Source: Wikipedia.



Les marais salants occupent la partie orientale d'une vaste zone plane dont l'altitude maximale ne dépasse pas 6 mètres, située entre le coteau de Guérande au nord et la presqu'île du Croisic au sud qui la sépare de l'océan Atlantique. À l'ouest, cette zone est presque entièrement isolée de l'océan par la pointe de Pen-Bron, à l'exception d'un passage de 500 m de large entre le port du Croisic et l'hôpital de Pen-Bron, qui permet à l'eau d'y pénétrer à marée montante grâce à deux bras de mer, localement baptisés les Traicts du Croisic.

La partie occidentale de la zone, plus proche de l'océan, forme un vaste estran, permettant de différencier les deux traicts l'un de l'autre : le Petit Traict au nord (chenal de Pen-Bron, puis étiers de Pen-Bron et de la Paroisse) et le Grand Traict au sud (chenal des Vaux, puis étiers de Grévin et de la Croix) découvert à marée basse et recouvert à marée haute. Cet estran, qui fait partie du domaine maritime de l'État, est délimité par une digue construite au XIXe siècle. À la limite de l'estran et des marais, et entre les deux Traicts se trouve une presqu'île créée par les aménagements des marais salants sur le domaine marin appelé Sissable. Source: wikipedia



À l'est, les marais salants communiquent également avec l'océan par l'intermédiaire de l'étier du Pouliguen qui marque la limite administrative entre les communes de La Baule-Escoublac et du Pouliguen. La partie sud de cette étier devient ensuite un chenal qui abrite un port de plaisance.

Les marais salants sont répartis entre les communes de Batz-sur-Mer au sud, de Guérande au nord, et pour une faible part, de La Turballe au nord-ouest. La commune du Pouliguen qui cadastrait quelques salines, comblées depuis les années 1960 sous la pression immobilière, et celle de La Baule, sans aucune emprise cadastrale sur le marais, sont limitrophes du bassin salicole[Note 1].

Le site est longé par les routes départementales 774 à l'est, et 245 au sud.

Source: wikipedia.



Ce jour-là 29 octobre il faisait encore chaud, belle balade !


Outil pour le sel !


Nous étions avec Maryse et Francis son mari, tu t'en souviens Maryse ?


Il y avait même une course de vélo!

Aujourd'hui il fait 3 ce matin,  avec du soleil, nous avons eu raison dans profiter ce jour-là !






Samedi à Lanvellec

 24/10/2016
Samedi, il faisait beau, nous sommes allés à la fête de Lanvellec qui se renouvelle chaque année.

Lanvellec [lɑ̃vɛlɛk] (en breton : Lanvaeleg) est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne, plus précisément dans le pays du Trégor.

Plusieurs théories s'opposent quant à l'étymologie du nom de la commune, le rapportant tantôt au mot beleg ("prêtre", en breton), tantôt à un éventuel Saint Mellec, compagnon de Saint Efflamm...

Elle est le centre du fameux Festival de Lanvellec et du Trégor et est célèbre pour son orgue

Source WIKIPEDIA.



Ce week-end à Lanvellec, la fête au village s’annonçait splendide, décors particulièrement fleuris,


 80 échoppes aux articles aussi divers que variés, des artisans du bois, du fer et du blé,


tous façon ancienne ; du théâtre à la musique, les animations assuraient une ambiance de très haute qualité.
Source : Le Trégor.






Le public était au rendez-vous samedi dès l’ouverture. Et que dire des costumes, du plus jeune au plus âgé, depuis les marquises aux robes magnifiques jusqu’au moine dans sa bure marron.


Il y avait une exposition de peinture superbe à cet endroit!


La commune de Lanvellec (22) était  en fête ce week-end. Depuis hier, 80 exposants reçoivent le public en costume. 180 bénévoles sont mobilisés pour ce rendez-vous aux saveurs d'antan. Aujourd'hui, place sera faite à la fanfare Kar Ha Pistouill et ses quinze musiciens, le cercle celtique Danserien Lann Tivizio, les chanteurs du groupe Coup de tabac. Tous seront au départ du défilé, à 16 h 30, aux côtés du bagad de Lann Bihoué.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/lanvellec-le-village-fait-la-fete-comme-autrefois-23-10-2016-11265731.php#mvem7MZWlpjJCT1i.99




Des jeux anciens (Breton), des anciens métiers.


Les fameux oignons de Roscoff.


 pour déguster une délicieuse saucisse-frites il fallait s’armer d’un peu de patience tant la file était longue. « On en a servi plus de 800 », indiquait Bernard Rolland, le président de Lanvellec en fête. À moins qu’on ne préfère les crêpes préparées sur place par la trentaine de crêpières.


Le village était décoré de fleurs d'hortensias, le sol était jonché  de paille !


Notre région regorge d'animations en toute saison, il y fait bon vivre !



Retour de weekend

 08/08/2016
Voulez-vous faire avec moi un bout de chemin ?

Trédrez-Locquémeau  est une commune française, des Côtes-d'Armor en Bretagne. Elle se compose de deux parties distinctes: Locquémeau (où se situent les plages et le port) et le petit bourg de Trédrez, proche des célèbres falaises.


Interlude (nous sommes surveillé)


La commune est bordée par la manche au nord et à l'ouest. À l'est, se trouve la commune de Ploumillau et au sud, le manoir Coatrédrez, les fermes de Pors ar c'hoad, Tossen Al lann, Kergenven,


Le bourg historique - Trédrez, possède à l'ouest les falaises de Trédrez qui sont un site classé.


Le hameau de Locquémeau longe la côte avec la petite plage de Kiriou (Kirio en breton car selon la légende, deux Saints auraient débarqué sur cette grève ; improprement appelée par certains "plage carrée" en raison de la forme de cette plage), la pointe du Dourven (site départemental et lieu d'expositions contemporaines et éphémères), la grande plage de Notigou, la grève, la pointe de Sehar.


Entre le dimanche 9 mars et le mardi 11 mars 2008, la commune de Trédrez-Locquémeau a connu une tempête d'intensité forte, et qui provoqua de nombreux dégâts. Le lundi 10 mars au soir, au plus fort de la tempête, une partie de la commune était plongée dans le noir, et la route d'accès au port fut interdite d'accès. Les vagues ont submergé le port, passant au-dessus des cordons de galets. De nombreux bâtiments ont été détériorés, ainsi que des bateaux. De mémoire d'homme, jamais Locquémeau n'avait subi une telle tempête. Source : wikipedia.


Nous avons suivi ce chemin sinueux sur les rochers, avec le soleil le paysage était splendide, un coin des côtes d'armor à revoir et revoir en toutes saisons !





Journée à Nantes.

 25/07/2016


La compagnie des Machines, à l’origine des Machines de l’Île et de son célèbre éléphant mécanique, ne cessera jamais d’étonner les nantais. Leur nouvelle création a été révélée cette semaine par la presse nantaise : il s’agit d’une araignée mécanique géante.


Après Long Ma, le cheval-dragon, la star de l’été à Nantes sera Kumo, l’araignée géante. Elle sera bien plus grande que l’araignée arrivée en février dans la galerie des machines.

L’arachnide se déplace librement en ville et  sur le parc des Chantiers, réagit à son environnement et joue avec les promeneurs. Pour quelques chanceux, désignés spontanément et au hasard dans le public, ils pourront embarquer gratuitement sur son dos !




Nantes (Loire-Atlantique), vendredi. Avec ses 13 m de haut et ses 37 t, Kumo a de quoi impressionner. Mais cette araignée géante déployant ses huit pattes articulées et crachant de l'eau ne ferait pas de mal à une mouche. Création de la compagnie la Machine, également à l'origine du Grand Eléphant devenu un symbole de Nantes, Kumo a commencé à se promener dans les rues de la ville vendredi. Les Nantais peuvent la voir en action jusqu'à ce soir dans le cadre de la « Maker Faire », un rassemblement d'inventeurs et de créateurs de tout poil.

Si elle est née dans la cité des Ducs en 2009, l'araignée n'avait encore jamais effectué de sortie sur ses terres. Elle s'était par contre déjà promenée à Yokohama, Reims, Pékin et Calais. Kumo déambulera à nouveau dans les rues de la cité des Ducs du 22 au 24 juillet, dans le cadre du Voyage à Nantes. L'été prochain, elle traversera l'océan Atlantique et rejoindra Ottawa pour célébrer le 150 e anniversaire de la Confédération canadienne

.

  source: Le Parisien


Hé,  oui, nous y étions, ce dimanche pour voir  "KUMO" 38 tonnes de ferraille, qui se déplace devant vous c'est impressionnant !






De nombreuses  personnes s'occupent de KUMO pour la diriger, regarder bien la photo !


J'étais dans la foule pour prendre toutes ses photos!


Elle crache de l'eau en plus !
La journée de dimanche, nous l'avons passé à Nantes, cette ville est magnifique, demain vous verrez le jardin des plantes de Nantes qui est particulièrement beau, alors si vous aimez les fleurs à demain !



Lac au duc

 20/07/2016
Bienvenue pour le tour du lac au duc à Ploërmel !


Aménagé par des moines au 12e siècle, le Lac au Duc est le seigneur des plans d’eau douce de Bretagne. Ses 250 hectares s’étendent sur Ploërmel, Taupont et Loyat. Pêcheurs, marcheurs, amateurs de botanique, curieux de nature se ressourcent dans ce vaste royaume aquatique et verdoyant.


Sur 5,5 km de long, 500 à 900 m de large, le Lac au Duc est frangé par une foisonnante variété de milieux naturels et de zones humides. Les observateurs discrets et attentifs peuvent avoir la chance de croiser loutres, grenouilles ou chevreuils. Les pêcheurs viennent taquiner brochet, sandre, black-bass, perche… Les poissons-trophées sont souvent au rendez-vous, faisant du lac l’un des meilleurs sites de pêche au coup de France. Dans ces eaux empreintes de mystère, l’imagination peut faire émerger la vouivre mythique, monstre des marais vaincu dans la légende par le moine Armel.




Le climat et le sol sont propices aux hortensias, arbustes à fleurs emblématiques de la Bretagne. Bordant le lac, une promenade de 3 km leur est entièrement dévolue. Au fil du circuit des Hortensias, 5300 plants issus de plusieurs centaines de variétés colorent vos pas. Du printemps à l’automne, la palette évolue, se déclinant autour des bleus et des roses traditionnels, une collection botanique unique dans la région !


Sur les berges jadis animées par les lavandières, les amoureux du grand air se retrouvent aujourd’hui pour se détendre, pique-niquer, courir, jouer au golf… Les marcheurs partent à la conquête du sentier aménagé de 15 km qui fait le tour du lac. Les amateurs de la petite reine ou de rollers préfèrent la voie verte, la V3, qui domine le plan d’eau. Après avoir côtoyé le lac, la piste cyclable stabilisée, établie sur une ancienne voie ferrée, repart vers Brocéliande.


Sur la rive la plus ensoleillée, un club nautique est ouvert aux jeunes moussaillons comme aux experts de l’empannage. Planche à voile, dériveur, catamaran, canoë-kayak se partagent ce généreux terrain de jeux, idéal pour l’initiation. Ski nautique et wakeboard fendent également l’onde, pour le plus grand plaisir de leurs adeptes et des spectateurs. Les activités nautiques ont aussi leur havre en pleines terres !


Si tant de passionnés d’art halieutique tentent la pêche au coup, de jour comme de nuit, dans le Lac au Duc, c’est parce qu’ils gardent en tête la prise-record enregistrée ici : une superbe carpe-miroir de 21 kg !
Source : Tourisme Bretagne





Encore un bel endroit de notre région magnifique, car, ce parcour est unique en France, le circuit des hortensias, la fleur symbole de la Bretagne, est à découvrir à Ploërmel, le long du Lac au Duc.


Vous me suivez ?
 Inauguré en 2000, ce circuit unique en France comprend aujourd’hui 5500 hortensias de 550 variétés différentes.


 La promenade démarre à l’ombre d’arbres centenaires, dans un sous-bois du Lac au Duc, et se poursuit sur 3 kilomètres.


 De juin à septembre, le bord du lac se colore de majestueuses boules fleuries et colorées de rose, bleu et blanc.


 Une balade commentée permet de découvrir l’histoire de cette plante venue d’Asie ainsi que ses diverses caractéristiques. Pour des conseils quant à son entretien, la visite peut se poursuivre à la pépinière les Hortensias du Haut Bois à Taupont.


 L’hiver, une trentaine de variétés de houx ornent le jardin.


. Vous pourrez également admirer de beaux sujets de hêtres et observer une faune ornithologique intéressante sur les rives du lac ainsi qu'une zone de nidification au Nord du site.
Source: tourisme Bretagne


L'hydrangea montre ses multiples visages, miniature ou haut d'une dizaines de métres, pétales étoilés !


Le long circuit se parcourt en 1h30, le bord du lac au duc est magnifique (on se croirait à la mer)




Une petite pause !


Le Circuit des hortensias est unique en France par la richesse de sa collection végétale. Cet agréable parcours qui longe le Lac au Duc et traverse des sous-bois réunit en effet sur 3 kilomètres plus de 5000 spécimens représentatifs de plus de 500 variétés différentes.


La balade de dimanche à été instructive pour nous, le soleil étant de la partie avec un 30 (à l'ombre), mais sans regret!




Mes yeux ont été comblé par tant de couleurs et de beautés !





Stop! Nous arrivons à :
la Trinité-sur-Mer qui  est connue pour ses compétitions nautiques. C'est un port niché au nord-ouest de Mor braz et au cœur de la baie de Quiberon, non loin du golfe du Morbihan.


C'est à partir du XIIIe siècle que l'on trouve des traces du village et de son port. L'activité saline est très importante pendant plusieurs siècles. Une maison de douanier postée en vigie à l’entrée du chenal témoigne de cette époque.


La Trinité-sur-Mer comprend 15 des 70 villages recensés dans la paroisse de Carnac en 1475. Parmi ceux-ci, Locqueltas (frairie de Larmor) ; une chapelle de la Sainte-Trinité y est construite en 1682, succédant à une chapelle Saint-Gildas. Locqueltas devient alors le village de la Trinité (bourg actuel). La commune de la Trinité-sur-Mer est créée en 1864, la paroisse en 1865.


Le village se développa autour du commerce maritime et la petite communauté prospéra. Mais en 1931, le gouvernement prit une mesure protectionniste pour favoriser les Charbonnages de France. Le commerce maritime s'arrêta à la Trinité-sur-Mer. Le village se tourna alors vers la pêche. L'ancienne criée, démolie en 1923, fut reconstruite, et les goélettes laissèrent la place aux bateaux de pêche.


Aujourd'hui, le port de pêche s'est transformé en port de plaisance avec l'essor du tourisme nautique. L'ostréiculture est aussi bien présente à la Trinité-sur-Mer.
Source: Wikipédia.

Merci de voter pour mon blog tous les jours :http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/titanique-0.html




Balade de dimanche.

 20/10/2015
Nous reprenons la voiture pour nous dirigés vers la plage de Ty Guard de La Trinité sur Mer, qui est la plage la plus au sud de la station balnéaire. Elle doit son nom à la maison que l’on trouve sur la pointe de Kerbihan (côté gauche de la plage) qui servait aux douaniers pour surveiller la baie de La Trinité.


Cette plage est magnifiquement  bordée de grands pins, une grande allée nous mène au sable fin et blanc !


Nous voyons apparaitre ce bout de plage !


Cet endroit est magnifique !


Aprés avoir passé cette allée de grands pins, le soleil resplendit sur la grande bleue!


Encore un endroit que nous découvrons avec vous !


Hé oui, le Morbihan est grand et nous découvrons encore et toujours !


Merci de voter pour mon blog tous les jours :http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/titanique-0.html



Balade de dimanche !

 19/10/2015
Nous nous sommes arrêtés à :
 
 Locmariaquer qui  est située à l'embouchure ouest du golfe du Morbihan et possède de nombreuses plages donnant sur la baie de Quiberon, partie occidentale de Mor braz qui ouvre l'accès à l'océan Atlantique.

Communes limitrophes de Locmariaquer
Crac'h Crac'h (Baden)
Rivière d'Auray
Saint-Philibert Locmariaquer Golfe du Morbihan
(Larmor-Baden)
Mor braz (Atlantique) Mor braz (Atlantique) Golfe du Morbihan

(Source: wikipedia.)


En ce moment nous avons un temps magnifique !


Demain, nous continuons le chemin vers la Trinité sur mer toujours avec le soleil !






Merci de voter pour mon blog tous les jours :http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/titanique-0.html



"un amour de ferme"

 26/09/2015
Tout les animaux de la ferme se sont donné rendez-vous sur la foire de Vannes, et, vendredi, nous avons fait un grand tour pour tout voir !

Foire EXPOSITION DE VANNES du 24 au 28 septembre.


Chèvres, canards, etc...


Poules de toutes sortes !


Coq,


Biquettes,


Oies,


Cochons,


ânes,


Poneys,




Les vaches


Chaque jour, des animations seront proposées pour découvrir cette ferme : parcours agility avec des poneys, initiation aux soins et à la toilette des animaux, visite guidée de la basse-cour, démonstration de chiens de troupeau et même un curieux foot-dog (un match de foot opposant une équipe d'enfants à... des chiens). Sur un autre espace de 200 m² sera aménagé un village gourmand proposant les plus beaux produits du terroir : spécialités du Pays Basque, charcuterie des Vosges, légumes du Nord... Une exposition de portraits de paysans sera également présentée. La foire expo passe de six à cinq jours cette année. « Mais avec la prolongation des horaires et une nocturne le vendredi 25 septembre, il y aura autant de temps d'exposition », assure Josiane Périon, directrice du Chorus. 250 exposants sont attendus sur ce qui reste un des plus grands salons de l'année et qui présente une multitude de secteurs d'activité : habitat, gastronomie, bien-être, automobiles, etc.

Source : Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/foire-expo-un-amour-de-ferme-en-septembre-



Dimanche à Etel

 09/09/2015
Dimanche, nous somme retourné à Etel, au centre, de l'autre côté, un endroit ou nous ne sommes jamais allé !


Nous avons découvert, beaucoup d'endroits typiques de la région, comme ce bar ou l'on peut déguster des huitres fraichement pêcher !


Des pêcheurs !


Pas de vent, il ne faisait pas froid !


Mais de gros nuages noirs menaçaient !


Ah j'oubliais le bar à thon !


Vraiment capricieux ce soleil, il arrivera vers 16 heures !



  Etel, l'histoire d'un port de pêche
1850 : Etel, village de pêcheurs sardiniers, s'émancipe en commune à part entière.
Fin XIXe s., série de crises sardinières. La pêche au germon (thon blanc) devient prépondérante.
Dans les années 1930 , Etel est l'un des 1ers ports d'armement thonier de France (250 voiliers thoniers, un millier de marins et une dizaine de conserveries).
Après la guerre , Etel connait un regain d'activité avec de nouveaux navires à moteur et la pêche d'espèces nobles (sole, merlu, limande) hors saison.
Vers 1960 , le port de Lorient attire progressivement toute la flottille ételloise.
Fin des années 1980 : la pêche cède sa place à la plaisance.
Source: http://www.museedesthoniers.fr/



Dimanche, dès 14 h, tout était prêt sur le port de Pen-Lan pour célébrer l'anniversaire des 20 ans de navigation de Belle de Vilaine. La pluie annoncée était présente, mais ce ne sont pas quelques gouttes qui arrêtent les marins.
Source: http://www.ouest-france.fr/la-belle-de-vilaine-fete-ses-20-ans-3639286


Déjà, les vieux gréements étaient à quai et les équipages sur le pont. Les chants de marins ont retenti sur le port. L'orgue de barbarie de Collette et Dédé ont invité à entonner des chanson et le bagad de Theix a entraîné dans son sillage les amoureux de rythmes bretons.
Source: http://www.ouest-france.fr/la-belle-de-vilaine-fete-ses-20-ans-3639286


Nous sommes à 14 km de ce coin de paradis!


Nous venons souvent nous balader à Billiers!


Nous avons suivi le chemin des douaniers !


Avec de beaux paysages !




Une belle petite plage,


Conçu pour les amoureux de la nature !


La journée a passé très vite !
Cette semaine la pluie tombe depuis lundi !





Le Maillé-Brézé est un escorteur d'escadre de la Marine nationale française de la classe T 47, baptisé du nom du célèbre marin Jean Armand de Maillé, marquis de Brézé. Il s'agit du troisième navire portant ce nom. Il est, depuis 1988, un navire musée ancré sur le quai de la Fosse à Nantes, et est classé au titre objet des monuments historiques depuis 1991.




Le Maillé-Brézé est d'abord destiné à être un escorteur antiaérien, mais est remanié en anti-sous-marin. Mis sur cale à Lorient le 9 octobre 1953, et lancé le 2 juillet 1955, il est admis au service actif le 4 mai 1957. Il est marrainé par la ville de Saumur. Il est le septième élément d'une série de 18 escorteurs d'escadre1




Ses missions, s'étalant sur dix ans, l'ont conduit dans l'Atlantique et la Méditerranée où il a connu une importante activité. Entre janvier 1967 à août 1968, il est refondu pour être équipé de meilleurs moyens de détection et de lutte anti sous-marine. L'essentiel de sa mission a alors été le soutien à la Force Océanique STratégique (FOST)1.


Il est désarmé le 1er avril 1988, et renommé Q661. Il est remis à l'association « Nantes Marine Tradition », et devient un important musée naval à flot, ouvert depuis le 1er juillet 19881. Il fait l'objet d'un classement au titre objet des monuments historiques depuis le 28 octobre 1991.
Source: https://fr.wikipedia.





Vous vous souvenez ?
Mon dernier reportage sur le lac de Guerlédan ?
Nous nous sommes promis d'y retourner avec les enfants, mais ce coup-ci en passant par le barrage et oui il y a un barrage !
Donc nous commençons par les ânes, les enfants ont adoré(les grands aussi).


Puis nous continuons à monter (5 km) à peu près!


Vue imprenable vers le barrage !


 En levant le nez, on aperçoit la petite chapelle Sainte-Tréphine qui domine le paysage du haut de la colline. Le sentier bien ombragé offre une vue superbe sur le barrage de Guerlédan (1), un impressionnant mur de béton qui abrite à ses pieds l'usine d'électricité (possibilité de visite en juillet-août en s'adressant à l'office de tourisme, tél. 02.96.28.51.41).
Juste avant le barrage, on emprunte le sentier escarpé sur la gauche. La retenue d'eau (2) est particulièrement spectaculaire. Elle s'étire sur 400 hectares, soit 12 kilomètres de long. Ses rives boisées sont entrecoupées au nord par des abrupts de schistes ardoisiers. Pour retrouver le balisage, suivez la route jusqu'au rond-point. Le sentier grimpe allègrement jusqu'à la chapelle (3), construite à l'emplacement de l'ancien site gaulois de Castel Finans. De là-haut, la vue porte jusqu'à l'horizon. Puis, au fil du parcours, de jolies perspectives s'ouvrent sur le lac à travers les pins.

Source: http://www.centrebretagne.com/office-de-tourisme/decouvrir/natures-legendes/lac-de-guerledan/sites-dexception-de-guerledan.html


Et là spectacle magnifique sur le barrage et le lac !


Le barrage de Guerlédan

Le barrage de Guerlédan est un barrage hydroélectrique, construit de 1923 à 1930 et situé en centre Bretagne, sur les communes de Saint Aignan dans le Morbihan (56) et Mûr-de-Bretagne dans les Côtes-d’Armor (22).
Il mesure 45 mètres de haut (54,6 m sur fondation), 206 mètres de longueur de crête, 1,50 m de largeur de crête et 33,50 m de largeur à la base.