Les blogs
du village
Le blog de Titanique

Le blog de Titanique

MA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE.

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 12 966 603
Nombre de commentaires : 35 455
Nombre d'articles : 5 980
Dernière màj le 30/07/2015
Blog créé le 26/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Quel est l'objectif de ces arbres à vent ?

L'arbre à vent est un système éolien silencieux combinant la micro-électricité et une pluralité de turbines en forme de feuilles. Nous allons lancer une première présérie d'arbres qui seront implantés dans différents types d'emplacements pour tester les conditions de vent : sur la côte, à l'intérieur des terres, en bord de route... L'objectif est de recueillir un maximum d'informations et la meilleure photographie du comportement des arbres à vent selon leur situation.

 



Le 11 juillet 1962, le radôme capte les premières images transmises depuis les USA par satellite.


PB1 fut la première antenne mise en service en 1962 : c'est en fait le nom de l'antenne Cornet sous le radôme. Pour positionner l'antenne cornet avec une extrême précision (3/100e de degré) on utilisait une première « antenne traqueur » d'acquisition, permettant de repérer le satellite à suivre avec une précision de 10°, l'acquisition du signal balise satellite étant réalisée en VHF (136 MHz) par cette antenne, une deuxième antenne de tracking (antenne traqueur de précision), permettait alors de verrouiller complètement le satellite au 15/1 000e de degrés près. L'ensemble était piloté par des calculateurs IBM 1620, des calculateurs IBM 1623 (gestion des circuits mémoires) et des IBM 1622 (Lecteurs de cartes perforées) qui repositionnaient le tout, toutes les 4 secondes, en utilisant de puissants servomoteurs pour aligner l'antenne.
D




Beaucoup à apprendre ?
et des jeux, pour petits et grands !

Les illusions d’optique, pour le plaisir des yeux et de notre cerveau !

Les illusions d’optiques sont fascinantes. Connues depuis l’antiquité, les illusions visuelles sont les plus étudiées des illusions. Elles trompent nos sens, nous montrent des réalités impossibles et remettent en cause, sans aucun complexe, des principes logiques, géométriques et physiques depuis bien longtemps  établis.








Apprendre en s'amusant :
Le mobile est devenu totalement omniprésent dans notre quotidien et a profondément fait évoluer notre manière de communiquer. Echanges de sons, puis de messages, d’images fixes, convergence avec le web, accès aux services multimédia : la communication sans fil nous affranchit de l’espace et du temps.




La scénographie proposée dans cet espace vous transporte immédiatement dans un autre monde. Satellites à taille réel, reproductions géantes des fusées Ariane 4 et 5, écrans de contrôle… attention décollage imminent.


Nous avons passé un excellent moment apprendre en s'amusant c'est le pied non ?
Extérieur comme intérieure cet espace est formidable, soif d'apprendre et de comprendre tout ce que ce "gros ballon" nous à apporter, télévision, téléphone, transmission, p-c et bien d'autres choses, faites comme nous en venant le découvrir !





Thomas aujourd'hui, Papy et moi nous te faisons découvrir le "plus gros ballon du monde" et oui le seul et unique et il se trouve chez "nous" en Bretagne!


Le voici !
Le radôme de Pleumeur-Bodou (côte d'armor)
sort de terre et devient le nouveau
centre de télécommunications spatiales.
Il est magnifique et impressionnant !


Neuf mois de chantier

Les premiers “coups de pioche” sont donnés en octobre 1961. Un chantier titanesque, conduit par la CGE (Compagnie Générale d’Électricité), s’engage. Rien que pour les terrassements, 3 000 tirs de mine sont effectués, 3 000 m3 de roches déplacées. La pose de la dalle réclame ensuite 4 000 m3 de béton coulés dans l’armature de 276 tonnes d’acier.

Acheminée par bateau depuis les Etats-Unis, l’antenne de 340 tonnes peut alors être montée sur son rail circulaire, une fois assemblée, pièce par pièce, panneau par panneau. Cette formidable machinerie est protégée des intempéries par un énorme parapluie blanc, haut de 50 mètres, en toile de dacron, gonflé d’air, comme un ballon.

Malgré leur ampleur, les travaux sont menés à un train d’enfer. L’ultime phase de construction mobilise jusqu’à 1250 personnes. Les ouvriers, techniciens et ingénieurs se relaient sur place, 24 heures sur 24. Jour et nuit, des gendarmes puis des vigiles, montent la garde autour du site. L’imposant dispositif de surveillance intrigue la population locale et alimente les conversations. La rumeur parle de base secrète. Et si elle servait au lancement d’une fusée ?

SOURCE : http://www.cite-telecoms.com/histoire/du-radome-la-cite/



Thomas est tout petit à côté du Radôme, cette étrange bulle géante planter au beau milieu de la lande bretonne, devient une attraction touristique mondiale!

Le Centre de Télécommunications Spatiales

A l’inquiétude succède la curiosité : on vient de loin pour observer le phénomène. Il n’est pas rare, le week-end, de voir des files de voitures encombrer les chemins alentours. Après neuf mois de course contre la montre, le nouveau Centre de Télécommunications Spatiales (CTS) de Pleumeur-Bodou est paré pour le lancement du satellite Telstar.

Le 10 juillet 1962 au soir, 190 techniciens et ingénieurs s’affairent dans la salle de contrôle du CTS. En contact téléphonique avec leurs homologues américains réunis au radôme d’Andover (Maine), ils effectuent les derniers réglages. 150 journalistes ont fait le déplacement. Entouré de ses invités, le Ministre des PTT, Jacques Marette, assiste au compte à rebours. Puis vient l’attente.

SOURCE : http://www.cite-telecoms.com/histoire/du-radome-la-cite/



Radôme, plus grand que l’Arc de Triomphe

50 mètres de haut, 64 mètres de diamètre, 200 mètres de circonférence. Par sa taille et son volume, le Radôme pourrait abriter l’Arc de Triomphe. L’énorme sphère est formée d’une simple enveloppe de tissu de dacron de 2 mm d’épaisseur, assemblée sous forme de bandes collées et recouvertes de caoutchouc synthétique (hypalon) perméable aux ondes radio électriques. La toile est gonflée d’air déshumidifié. Seule la surpression intérieure permet à la grande bulle blanche de tenir debout. Par tous les temps. Lors de l’ouragan qui a balayé la Bretagne en octobre 1987, le Radôme de Pleumeur-Bodou a résisté à des rafales de 190 km/h. Il faut dire que le colosse a des fondations solides : 6.000 m3 de remblais, 4.000 m3 de béton coulé dans une armature de 276 tonnes d’acier. Le tout enraciné dans le socle du granit breton.

SOURCE : http://www.cite-telecoms.com/histoire/du-radome-la-cite/



C'était le 25 juillet, jour de naissance de Jessy, nous avons pensé à lui en prenant cette photo !
Demain nous entrerons dans ce grand ballon, en espérant que cette aventure en Bretagne vous à plut!



Quiche aux courgettes.

 28/07/2015
Un temps d'automne s'est installé depuis plusieurs jours chez nous, profitons -en pour allumer le four.

Des courgettes, arrivent au jardin, je ne sais plus quoi en faire, alors j'ai pensé à une quiche !


Je crois que Thomas a apprécié !

Faire dorer un oignon et deux belles courgettes dans un filet d'huile, dans un plat déposez une pâte feuilletée, l'ensemble de courgettes, battre deux œufs frais, 20 cl de crème, sel, poivre, fromage râpé, verser sur les courgettes.


Cuire 20 à 30 minutes à 180!
dégustez avec une belle salade !






























Une recette que je vous conseille, je l'ai concocté toute seule et franchement, nous nous sommes régalés!
J'ai utilisé en quantité, une écumoire de mûres entiére,(les fruits ont été passé à la centrifugeuse) 20 cl de crème liquide voir plus, un blanc d'œuf et 100 g de sucre (voir plus ou moins) un filet de citron.


Mélangez tous les ingrédients ensemble, versez dans une sorbetière et faire tourner 15 à vingt minutes.


Avec la quantité j'ai pu faire deux crèmes glacées,  une que je garde au congélateur pour mes invités à venir.


Et l'autre partie a été versée dans des petits pots, pour le soir, donc tout est parti au congélateur !
Mes petits pots de crème glacée ont été sorti quelques minutes avant de prendre le dessert, le blanc d'œuf garde bien la glace moelleuse c'était délicieux.





Dimanche, 14 juillet, nous avions décidé d'aller voir les fêtes historiques de Vannes, beaucoup de monde, beaucoup de musique Bretonne, des animations gratuites dans la ville!


Une après-midi qui commençait bien !


Et en plus il faisait chaud !


 Demandez le programme ! 13 juillet 2015 à 17h27 Grand duc pour la ville de Vannes et pour la Bretagne, Jean IV, dit le Conquérant, a été choisi pour célébrer le 30e anniversaire des Fêtes historiques. Des festivités qui ont laissé passer le Tour de France avant d'investir la ville aujourd'hui et demain : défilés, animations de rues et feux d'artifice. Tout est gratuit !

Source: © Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/fetes-historiques-demandez-le-programme-13-07-2015-10703855.php


Nous avons suivi le cortège, et là surprise !


Photo de  Thomas avec les échassiers :
Trente groupes et compagnies d'artistes seront présents dans la ville durant les deux jours. Ils assureront l'animation des rues et le long du cortège. Des musiciens, des échassiers, des danseurs, mais aussi des saltimbanques qui feront tourner des manèges et donneront des spectacles. Attelages et chevaux seront aussi de la fête.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/fetes-historiques-demandez-le-programme-13-07-2015-10703855.php
 


Nous nous sommes positionné à l'entrée de la ville pour les photos!








Demain d'autres photos seront là !



Mamy, j'ai ramassé des fraises dans le jardin !
Que faire avec quatre belles fraises qui donnent envie de croquer dedans tout simplement !
J'ai une idée !
(Il me reste la moitié d'un ananas frais !)


Mon ananas sera coupé en petits morceaux, puis disposer dans une verrine !


Une cuillère de sucre roux par- dessus, un jus de citron, pour le gout et la couleur!


Une couche de chips saveur aïoli BRET'S, sera disposé délicatement (pour nous faire voyager),  quelques feuilles de verveine citronnelle (du jardin) et nos belles fraises à cheval sur le bord de la verrine !


Il faut- aimez le sucrer-saler pour cette verrine, les chips saveur aïoli BRET'S, quant à elles nous font voyager dans le sud de la France(en fermant les yeux) elles se marie parfaitement à l'ananas et raviront le palet des amateurs de sensations fortes !



"One pot pasta", consiste à faire cuire les pâtes et son accompagnement en même temps dans une unique cocotte, chacun y mettra sa touche personnelle ou son grain de sel !
Aujourd'hui, pour moi,  ce sera" entre mer et terre" pour ma recette, avec quelques fruits de mer et leur sauce, les haricots verts du jardin( une dizaine), 3 belles tomates, une courgette, un oignon frais, une larme d'ail, un cube ou bouillon, tout sera lavé et couper en petits morceaux, faire dorer avec un filet d'huile d'olive!


Versez un paquet de pâtes pour moi ce sera des tagliatelles (500 g).


Remplir d'eau (à hauteur), cuire selon la notice de votre paquet de pâtes !
Tout sera cuit et prêt à déguster !


Les gourmands y ajouteront fromage ou crème !


Dégustez bien chaud !


C’est Martha Stewart qui dit avoir été inspirée par une recette provenant  des Pouilles et,

 a lancé le phénomène #onepotpasta en août 2014 grâce à une video diffusée sur le web.

Mais il faut savoir que ce mode de cuisson n’est pas récent.

L’origine de cette technique de cuisson viendrait apparemment de marins  qui devaient se rationner en eau potable sur les bateaux,

et ainsi, cuisiner avec le moins d’eau possible dans une seul et même casserole.

Source : https://www.lolibox.fr/one-pot-pasta-aux-tomates-cerise-basilic/




Rappelez-vous, il y a quelques mois, j'ai reçu une centrifugeuse à tester de croq-tendances.marmiton, nous avons testé, ananas pommes et bien d'autres fruits, tout était pour le mieux, les jus sont extra, le lavage de la centrifugeuse parfait, mais là aujourd'hui, elle m'a tout simplement épatée!


J'ai dit au petit "glouton", je vais tester avec les mûres du jardin, pour voir si elle sépare bien les gros pépins des fruits !


Eh bien je suis bluffée, pas un pépin !


Et nous voilà parti pour faire de la gelée de mûres !
J'ai utilisé le pichet en plastique pour peser le sucre, pour moi deux pichets de jus de mûres pour deux pichets de sucre et un jus de citron !
Cuisson quinze à vingt minutes en utilisant le teste de l'assiette, remplir les pots "c'est un jeu d'enfant" !


Le petit glouton à encore frapper il s'en est gardé un pot pour son goûter !


Je l'ai même surpris "il se délectait de gelée de mûres"!


Voilà le résultat!
C'était juste pour tester, aujourd'hui je sais que cette centrifugeuse est géniale ! Merci  (croq-tendances.marmiton).



Ces petits pains sont précuits, donc ils seront humidifiés avant la cuisson, creusez un trou en enlevant de dessus du pain !
Posez un papier sulfurisé au fond du plat et déposez les pains  !


Versez la fonfue de poireaux(Lou-légumes) dans un bol !


Ajoutez un œuf, râpez du fromage, poivrer.


Farcir les pains de fondue de poireaux (Lou-légumes), râpez du fromage, parmesan ou autres !


Posez les couvercles de pain, cuir 15 minutes à 200 au four!


Les pains sont bien dorés !


Servir avec une belle salade,


Dégustez, attention c'est chaud !


Les légumes( Lou-légumes) se conservent de longs mois dans le placard. Rapides à réchauffer, ils se consomment tels quels en accompagnement ou s'intègrent à des recettes plus élaborées. La fondue de poireaux est, par excemple, parfaite pour réaliser une délicieuse tarte minute !



Un osso bucco de veau aux carottes de "Lou-légumes" ça vous dit ?
C'est parti:
6 morceaux d'osso bucco de veau fariné, saler, poivrer, 2 boîtes de tomates pelées, 2 tasses de vin blanc sec, thym, laurier, 250g de carottes fondantes aux petits oignons (Lou-légumes), 1 oignon frais, 2 larmes d'ail, un zeste de citron,  eau, sel, poivre, huile, beurre, riz.


Aprés avoir fariné votre viande, faite là dorer des deux faces ainsi que l'oignon, l'ail, ajoutez les tomates et le vin blanc, mouillez à hauteur avec l'eau, saler, poivrer, bouquet garni, cuire 25 minutes en autocuiseur, fin de cuisson ajoutez les carottes aux petits oignons de( Lou-légumes).


J'ai servi mon plat avec un riz blanc, c'était délicieux !


3 nouvelles références de sachets  Lou-légumes, vendu au rayon conserves de légumes des grandes et moyennes surfaces.
poids 250g, pc 2,49 e



Là nous sommes dans le lac asséché du lac de Guerlédan, nous sommes parti en groupe et avec un guide.


Dans le fond du lac des paysages magnifiques s'ouvrent à nous, là une ancienne barque,


La végétation a repris ses droits!


Des montagnes d'ardoises ou de schistes,


Le guide nous narre  l'histoire tout le long du chemin en s'arrêtant de temps en temps !


Une borne qui n'a rien perdue, de ses qualités,


Surprenant pas un oiseau ne vole le silence total !


Le Blavet,  coule dans l'intérieur du lac, notre groupe continu !


Un paysage lunaire, avec des arbres centenaires qui tiennent toujours debout !




De loin, nous apercevons un ancien village,


Tout le lac n'est que mystère,


Toutes ces maisons ont résisté au temps,


Imaginez-vous au fond d'un lac, rempli d'eau, les arbres sont encore là, les maisons aussi,


Il reste encore beaucoup de choses à voir, nous y retournerons en août avec nos enfants !


C'est triste un bateau sans eau, mais quelle journée !





Pour cette aventure nous sommes parti à huit dont un enfant et 3 personnes de plus de 90 ans, nous avons parcouru 5 km à pied dans le lac, journée trés instructive pour tout le monde!

Ouvrage exceptionnel, la construction du barrage de Guerlédan fût un défi technique majeur au début du 20ème siècle. Il a fallu la force et l'ingéniosité de l'homme pour ériger le barrage et ainsi créer le plus grand lac de Bretagne : le lac de Guerlédan.


Un peu d'histoire ?
C’est en 1921 que Joseph Ratier, sous-préfet de Pontivy, imagine de barrer le Blavet au niveau de l’écluse de Guerlédan, sur le canal de Nantes à Brest, pour installer une grande usine électrique. L’idée fait peu à peu son chemin et les travaux commencent en 1924.
Cette construction gigantesque constitue, à l’époque, un réel défi pour les ingénieurs. En effet, avant la Seconde Guerre Mondiale, il existe quatre barrages de cette importance en France mais ces derniers ne produisent pas d’électricité, une gageure qu’il faut relever !
Il fallut l'audace du sous-préfet de Pontivy et la force d'action de l'ingénieur Auguste Leson pour que malgré nombre de problèmes financiers et techniques imprévus, le barrage et l’usine hydroélectrique soient inaugurés le 12 octobre 1930. Ils seront réquisitionnés par les Allemands sous l’Occupation. Ce projet initié par la Société générale d’entreprises a rapidement été transféré à la société Union hydroélectrique Armoricaine. EDF a repris l’exploitation de ce barrage en 1946, lors de la nationalisation du gaz et de l’électricité.



Une vallée engloutie…

La création du barrage entraîne l’immersion d’abris de carriers, de carrières de schistes, de 17 écluses et de plusieurs maisons éclusières. L'ouvrage coupe irrémédiablement le canal de Nantes à Brest en deux, interrompant définitivement la navigation fluviale.

Le barrage de Guerlédan est de type poids-béton d’une hauteur de 45 mètres et d’une longueur totale de 206 mètres. Il permet de constituer un lac d’une superficie de 304 ha, 12 km de long, 40m de profondeur au plus bas, 51 millions m3 d’eau… .
Le complexe hydroélectrique de Guerlédan-Saint Aignan produit une énergie renouvelable de 15 MW par an soit l’équivalent de la consommation annuelle des habitants d’une ville de 15000 habitants. L’aménagement hydroélectrique de Guerlédan est constitué d’un barrage et d’une centrale hydroélectrique. Le lac artificiel formé par le barrage a 3 fonctions : produire de l’électricité, contribuer à l’alimentation en eau potable et permettre la pratique d’activités nautiques.



Un conseil ?
Prenez un guide, il vous en coutera 2 euros, sinon en cas de problème(enlisement et sauvetage) 10 000 euros, alors pas d'hésitation !
Notre guide se nomme Gaspard et est trés sympa, donc nous voilà parti !
Tous le même gilet !


Des opérations d’assèchement du lac sont ponctuellement conduites afin de permettre un contrôle sécuritaire ainsi qu’un entretien régulier des parties immergées de l’ouvrage. Ce fût notamment le cas en 1975 et en 1985. A l'époque déjà, plus de deux millions de visiteurs étaient venus découvrir les mystères de la vallée engloutie.

 
En 2015, un nouvel assec est programmé entre mai et octobre. Période nécessaire à EDF pour intervenir sur les parties habituellement immergées du barrage. 
Dès avril, avec l’ouverture des vannes, l’eau s’écoulera à marche forcée pendant un mois en pied de barrage jusqu’à l’assec total du lac en mai. Le Blavet serpentant dans la vallée de Guerlédan, retrouvera alors son ancestral lit naturel canalisé. Des paysages lunaires et mystérieux seront alors mis à jour durant six mois. Puis, à partir de novembre, les vannes se refermeront et la mythique vallée de Guerlédan sera à nouveau submergée par les eaux pendant de très nombreuses décennies…

 

Le déroulement de la vidange

Mars et avril 2015 : abaissement progressif du niveau d'eau du lac

De mi-mai à octobre 2015 : assec du lac, visites guidées 

A partir de novembre 2015 : remplissage naturel du lac 

Début 2016 : remise en service de la centrale hydro-électrique



Le lac de Guerlédan est un lac artificiel français situé sur les communes, d'une part, de Saint-Aignan et Sainte-Brigitte dans le Morbihan et, d'autre part, de Mûr-de-Bretagne, Caurel et Saint-Gelven dans les Côtes-d'Armor. Sa formation est due à la construction du barrage de Guerlédan de 1923 à 1930 sur le cours d'eau du Blavet. Il matérialise, en partie, la limite entre le Morbihan et les Côtes-d'Armor.


Source : http://www.lacdeguerledan.com/
et wikipedia.


A demain pour la suite de notre aventure !





P-C malade

 14/07/2015
Petite pause !



Comme tu dis Maéva (Bureau de presse AGROALIMENTAIRE),  ça tombe plutôt bien !

Les beaux jours, puis Thomas le petit glouton, qui s'est fait un plaisir de dévorer le premier paquet, ces nouvelles saveurs, très typées terroir sont réalisées avec des arômes naturels, en France, avec des pommes de terre Françaises et son sans additif exhausteur de goût.

Nous n'hésiterons pas à te dire lesquelles nous aurons préféré!

 



La nouvelle chips Cheddar&Oignons de Roscoff AOP fait référence, quand à elle, aux fameux Johnnies bretons, marchands d'oignons, qui se rendaient chaque été en Grande-Bretagne, pour y vendre leurs oignons de Roscoff en porte à porte. L'oignon de Roscoff est AOC depuis 2009 et AOP depuis 2010.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :