Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 066 441
Nombre de commentaires : 101 365
Nombre d'articles : 8 829
Dernière màj le 22/05/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 >>

Dans la série mes voyages, mes ronds-points, je vous présente aujourd'hui le rond-point du 30 octobre situé à Dijon.

Bataille du 30 octobre 1870

Après la capitulation de Strasbourg, l'armée française n'est plus en mesure de résister à la poussée de l'armée allemande qui s'engouffre dans le couloir de la vallée du Rhin.

A Dijon, les troupes françaises décident, faute de moyens, de battre en retraite.



La population, hostile à cette stratégie, réclame le retour des troupes et avant même leurs arrivées, les volontaires locaux défendent Dijon.

 

Des combats ont lieu toute la journée du 30 octobre.

Cependant, la ville de Dijon capitule le 31 octobre, elle est occupée par les allemands.



Dans les jours qui suivirent le 30 octobre, la ville de Dijon décide d'ériger un monument à la gloire des dijonnais qui ont vaillamment résisté aux armées allemandes.

Cette sculpture représente une Mariane aux combats, elle est l'oeuvre du sculpteur dijonnais François Jouffroy.

Vous pouvez retrouver d'autres ronds-points sur ce lien. 



PUREE DE POIS CASSES

 01/12/2010

Le pois est une plante très anciennement cultivée dans l'Ancien monde puisque sa culture a vraisemblablement commencé il y a environ 8 000 ans dans la région du Moyen-Orient.

Les pois secs, faciles à conserver, constituent tout au long du Moyen Âge l'une des principales ressources alimentaires des classes pauvres. Ils sont souvent cuisinés avec du lard.

Aujourd'hui je cuisine la purée de pois cassés.

Les ingrédients pour cette recette:

-500g de pois cassés
-1 morceau de lard fumé
-1 oignon
-1 bouillon cube
-beurre
-thym, sauge, romarin, laurier, clou de girofle
-crème fraîche
-quelques pommes de terre



Rincez les pois cassés à l'eau fraîche, égouttez-les.

Versez-les dans une grande casserole avec les pommes de terre entières, le lard, l'oignon piqué du clou de girofle, le bouquet garni et le bouillon cube.

Remplissez la casserole d'eau.

Portez à ébullition, écumez de temps en temps.
Couvrir et laisser mijoter environ 1 heure à feu très doux.



Retirez le lard, l'oignon, le bouquet garni.
Égouttez les pois cassés et les pommes de terre et passez-les au moulin à légumes.


Faites chauffer votre purée sur feu doux, elle gagnera en consistance.
Ajoutez la crème, un peu de beurre.
Rectifiez l'assaisonnement.


Suggestion de présentation, j'ai servi la purée avec une cuisse de poulet.

Vin d'accompagnement: Beaujolais.

Un vieux quatrain paysan rappelle l'importance des pois cassés :

« Qui a des pois et du pain d’orge,
Du lard et du vin pour sa gorge,
Qui a cinq sous et ne doit rien,
Il se peut dire qu’il est bien. »

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Dans la série mes voyages, mes ronds-points, je vous présente le rond-point de la Révolution Française situé à Guénange en Moselle.

Guénange est située sur la rive droite de la Moselle entre Metz et Thionville.


Petit village lorrain jusqu’au début des années 1950, Guénange est par la suite devenue une cité dortoir de la sidérurgie lorraine afin de loger les ouvriers de cette activité florissante.



À l’époque préhistorique, la plus grande partie de la commune était sous les flots de la Moselle, gonflée par les eaux glacières, qui atteignait une largeur de 10 kilomètres.


La conduite héroïque des Guénangeois pendant la dernière guerre mondiale valut à la ville d’être citée avec l’attribution de la croix de guerre avec l'étoile de bronze, le 10 octobre 1948.

Vous pouvez retrouver d'autres ronds-points sur ce lien. 



18 novembre 2010

La nèfle est un fruit d'hiver.
On peut la manger crue mais elle sert aussi à faire des confitures, des compotes ou du ratafia.

La récolte a lieu après complète maturité, en général après les premières gelées.

Le nèflier est dépourvu de ses feuilles et, maintenant il faut surveiller les fruits.



Vous voyez déjà la différence de couleur.

La nèfle claire est encore dure et reste bien accrochée à la branche: elle n'est pas encore bonne à ramasser.

La nèfle couleur foncée est molle et si on l'effleure, elle tombe: elle est bonne à rammasser, prête pour en faire des confitures ou des gelées.

Les nèfles se gardent dans de la paille dans une pièce fraîche.

Je vous dis à bientôt pour mes confitures.


30 novembre 2010
GELEE DE NEFLES

Une partie de mes nèfles sont mûres et pendant que Marc est à la cueillette...


...je prépare et stérilise mes pots.


Bien sûr, je lave soigneusement mes nèfles.


Je les égoutte.


Je les coupe en deux.


Je mets mes nèfles dans une grande cocotte et je la remplis d'eau.
Je porte à ébullition et je cuis environ 30 minutes.
Généralement je laisse les nèfles dans la cocotte 30 minutes après la cuisson pour que le jus soit bien imprégné de la pulpe de la nèfle.



Je passe le jus une fois pour enlever le plus gros.
Je presse légérement avec le dos d'une louche.


Puis je passe le jus une 2e fois afin qu'il soit parfait.


Là, vous avez la possibilité d'avoir le jus pour la gelée et la pulpe pour la confiture.
Mon nèflier étant généreux, je garde la pulpe pour en faire une compote et j'expliquerai plus tard la confiture.


Je pèse mon jus puis, je le mets dans ma cocotte à confiture.


Je pèse mon sucre, 800g de sucre pour 1 kg de jus obtenu et un jus de citron.
Et je mets le sucre et le jus de citron dans mon jus de nèfles.

Je porte doucement à ébullition, et, tout en remuant, je vérifie la nappe.


Dès que la gelée est prête, je mets en pots et je pare mon pot d'un beau ruban.


CONFITURE DE NEFLES

Rincez les nèfles à l'eau fraîche.


Vous voyez la différence de couleur des nèfles, la nèfle foncée est mûre alors que l'autre ne l'est pas.


Coupez- les en quatre.
Dans une bassine à confiture, mettez-y les nèfles et remplissez la bassine d'eau.
Portez à ébullition en remuant à l'aide d'une cuillère en bois.
Laissez bouillonner 10 minutes.


Passez cette cuisson au moulin à légumes.


Dans une bassine , mélangez la pulpe de nèfles obtenue ,le sucre ( 1KG de pulpe pour 800GRS de sucre) et ......


.....et un jus de citron.


Portez à ébullition en remuant pendant 10 minutes environ.


Mettez aussitôt en pots.



Garnissez avec un joli ruban, en attendant une bonne soirée crêpes maison.


Bon appétit.

Vous pouvez retrouver d'autres idées gelées et confitures sur ce lien.



PAYSAGES DE NEIGE

 30/11/2010
La blanche neige papillonne
Et fleurit les branches de houx.

 



Elle se joue et tourbillonne
En nous frôlant tout doux, tout doux.


La blanche neige papillonne
Et, voletant sur les toits roux,


Vient mettre une coiffe mignonne
Aux vieilles maisons de chez nous.
(Hermin Dubus)



La Lorraine est sous la neige.


Et j'ai voulu par ce poème vous en faire découvrir quelques images.


Cette dernière est mon nèflier.
Les dernières nèfles je les laisse chaque année aux petits oiseaux, ils adorent çà.



L'apport calorique de la courgette étant très faible, ce légume est à consommer sans modération.
Sauf, évidemment, si vous ajoutez de la béchamel.

Aujourd'hui, je cuisine une tarte aux courgettes et aux tomates.

Les ingrédients pour cette recette:

-1 ou 2 courgettes
-1 boîte de tomates pelées
-ail, oignons, laurier, thym, sauge, sel, poivre
-huile d'olive
-moutarde à l'ancienne



Coupez vos courgettes en dés et faites-les revenir dans de l'huile d'olive avec le thym, la sauge et la feuille de laurier.



Au bout de 5 à 10 minutes, ajoutez les tomates pelées, salez, poivrez et remuez délicatement.

Laissez mijoter environ 20 minutes.


Foncez un moule à tarte avec de la pâte brisée (voir la recette sur ce lien).
Piquez le fond avec une fourchette et badigeonnez de moutarde à l'ancienne.


Répartissez les courgettes sur la pâte moutardée.


Saupoudrez de gruyère râpé.
Mettre au four 220° pendant 30 minutes.


Vin d'accompagnement: Bandol

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Montigny-lès-Metz est une commune située dans le département de la Moselle en région Lorraine.

Enlacée par la Moselle, Montigny-les-Metz est bordée sur son côté ouest par la ville de Metz.

Montigny inaugurait le 26 novembre son marché de Noël et nous avons eu beaucoup de plaisir à parcourir le premier marché de Noël de la saison.


Et nous voilà partis pour un voyage qui nous emmène vers Noël.



Pour accéder au marché de Noël de Montigny, on entre dans un parc par une grille de fer forgé.

 

Et, au bout de l'allée, on découvre le château de Courcelles du 18e siècle.

Dans le parc, des chapiteaux sont dressés et juste à proximité un espace dit 'l'espace europa"  accueille le marché de Noël.



De nombreux artisans se sont donnés le mot pour nous éblouir.


Ils viennent de toute la région, certains même de plus loin.


Tout est fait maison, de cette magnifique lampe...


...à cette malicieuse souris.


Une belle promenade en famille vous attend.


Des céramiques humoristiques.


Et bien sûr, les incontournables spritzs de Noël.


Un éleveur de pigeons propose tout une variété de produits autour du pigeon...


...comme par exemple cette recette de pigeons cuisinés aux girolles.


Miel et pain d'épice.


Des bretzels maison.


Une grande palette de fromage pour les amateurs.


Et là, j'ai craqué devinez pour qui...


...Bécassine, ma cousine.


Voilà un étal qui nous rapproche de Noël.


De magnifiques bougies, fabriquées en Meuse(55), nous préparent  à l'Avent.


Pour finir la promenade, un arrêt obligatoire pour notre fameuse brioche de Noël...


le "Stollen".

Ce marché de Noël a ouvert ses portes le 26 novembre et les fermera le 28 au soir.

Bonne balade.




L'alimentation de base de nos grands-mères était souvent constituée des légumes cultivés dans le potager.
A l'époque on parlait plus facilement de jardin et la jardinière de légumes avait une place importante sur la table.

Aujourd'hui je cuisine une jardinière de légumes aux pâtissons et du fenouil braisé.

Les ingrédients pour la recette de la jardinière de légumes aux pâtissons:

-petits pois
-carottes
-navets
-pâtissons
-beurre
-lardons
-oignons
-bouquet garni
-sel, poivre

Faites fondre le beurre dans une sauteuse.
Ajoutez-y le thym, les lardons et le bouquet garni.
Remuez jusqu'à ce que l'oignon blondisse.



Lavez et coupez les légumes.



Lorsque l'oignon blondit ajoutez les pâtissons coupés en dés.
Faites revenir quelques minutes.


Ajoutez les carottes, les petits pois...


..puis les navets.
Remuez bien, salez et poivrez.
A la place du sel je mets 1/2 verre d'eau avec 1 càc de jus de rôti.

Faites cuire à feu doux environ 3/4 d'heure.


Pendant ce temps occupons-nous du fenouil.

Le fenouil est une plante bisannuelle ou vivace, cultivée pour le renflement bulbeux et charnu de ses feuilles imbriquées les unes dans les autres.

En cuisine, c'est un légume dont toutes les parties, racines, feuilles et graines, sont comestibles. Son goût est proche de celui de l'anis.

Les ingrédients pour le fenouil braisé:

-bulbes de fenouil
-1 citron
-1 verre de vin blanc
-thym
-ail
-sel, poivre
-huile d'olive



Lavez les bulbes de fenouil et coupez-les en 2.

Faites chauffer de l'huile d'olive dans une poêle et mettez-y les fenouils, l'ail et la branche de thym.
Faites revenir pendant environ 15 minutes.


Ils doivent prendre un peu de couleur.

Versez le jus de citron, le vin blanc, le thym, salez et poivrer.

Cuire à couvert 30 à 40 minutes environ.

Les fenouils doivent être tendres et confits.


Jardinière de légumes, fenouil braisé et saucisses à rôtir.

Vin d'accompagnement: Chirouble.

Bon appétit!



Ce mercredi nous avions rendez-vous avec le Club Vosgien sur la place de la mairie pour une balade de 6 kilomètres dans le bois de Veckring et la forêt domaniale de Guénange.



Avant de commencer notre balade, nous admirons une magnifique peinture murale sur le mur de la Poste.


Nous voilà partis sur le sentier découverte dit "Le Pételot", du nom du célèbre braconnier bien connu à Guénange.


Ce sentier nous fait découvrir les nombreuses espèces d'arbres de la région.
Malheureusement, à cette période de l'année, les arbres ont perdu leur feuillage et je n'ai photographié que quelques espèces.
La promenade sera à refaire au printemps.

Le pin d'Autriche.


Le camerisier à balais.


L'épicéa commun.


Nous jouons à cache-cache avec des rayons de soleil qui s'amusent à nous faire de l'oeil.



Une photo que j'ai prise en pensant à Nicolette.
Sur ce sentier se trouvait le même arbre que lors de sa promenade.
Comme il y avait un panneau indicateur, je sais maintenant que c'est un "Viorne Obier".


Nous sommes dans le bois de Veckring ou se trouvait des réserves à munitions pour alimenter les forts de la ligne Maginot et notamment le fort du Hackenberg à Veckring.


Nous traversons de nombreux petits ponts en bois.

Et là vous chantez..."le petit pont de bois, qu'on traversait naguère, pour passer la rivière, le long de la maison..."


Nous terminons cette belle balade ensoleillée par le parcours de santé de Guénange.




LAPIN FORESTIERE

 24/11/2010
Le lapin domestique est exclusivement issu d'une espèce : le Lapin de garenne. Son élevage, appelé cuniculture, s'est développé à partir du Moyen-Âge.

Le lapin est très présent dans la culture populaire et enfantine.
Il est, également, fortement associé à la fête de Pâques.

Aujourd'hui je cuisine le lapin forestière.

Les ingrédients pour cette recette:

-1 lapin
-100g de beurre
-1dl d'huile d'olive
-1 càs de concentré de tomates
-1 à 2 càs de farine
-1l de vin blanc
-5dl de fond de veau
-150g de petits oignons
-150g de poitrine fumée
-1 boîte de champignons
-1 ou 2 échalotes
-ail, persil
-sel, poivre


Détaillez le lapin en morceaux et farinez-les.

Mettez le beurre et l'huile dans une cocotte.



Faites revenir les morceaux jusqu'à ce qu'ils soient colorés sur toutes les faces.


Ajoutez une càs de farine, le concentré de tomates.
Remuez à la cuillère en bois.


Incorporez le vin et le fond de veau.
Assaisonnez.
Faites cuire à feux doux.


Faites revenir le lard, les champignons, les échalotes et l'ail dans un peu de beurre.


Epluchez les oignons.
Mettez-les dans une casserole et couvrez-les d'eau avec une noisette de beurre , un peu de sucre et du sel.


Faites-les cuire jusqu'à complète évaporation de l'eau.


En fin de cuisson, laissez-les colorer.


Ajoutez tous les éléments de la garniture au lapin 20 minutes avant la fin de cuisson.

Laissez mijoter doucement.


Saupoudrez de persil et servez avec de la polenta.

 

Vin d'accompagnement: un Chinon.

 

Bon appétit!

 

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de lapin sur ce lien.




Courcelles-Chaussy est une commune située dans le département de la Moselle en Lorraine.

Courcelles-Chaussy se situe à 18 km à l’est de Metz en direction de Sarrebruck.

Nous avions rendez-vous sur la place du cimetière avec l'ANR(Association Nationale des retraités de la Poste et des Télécommunications) pour la marche de Courcelles-Chaussy.

L'église a déjà revêtu sa parure festive pour notre plus grand bonheur.



Nous voilà partis pour une dizaine de kilomètres à travers bois et forêts autour de Courcelles-Chaussy.


Nous sommes sur le plateau de Courcelles et nous voyons le bourg se dessiner derrière nous.



Les agriculteurs sont encore nombreux et nous traversons de grands espaces cultivés.


Les arbres sont dépourvus de leur feuillage.


Au détour d'un sentier nous arrivons sur une dizaine de ruches, qui à cette époque de l'année, doivent être endormies.



Notre promenade nous mène sur un étang.


L'étang du Bois Genérose a été créé en 1990 par la commune de Courcelles-Chaussy.

Il est alimenté par deux sources: le ru du Bois Genèrose et le ru du Bois Saint-Rémy.


La faune piscicole est essentiellement composée de gardons, brochets, tanches et carpes.

Les amphibiens y trouvent un lieu de reproduction.


La mare est située juste à côté de l'étang et a pour but de permettre la décantation des sables provenant des deux sources de l'étang.


Nous continuons notre promenade tout en longeant la Nied Française.

 

La commune est traversée par deux rivières: la Nied Française et la Nied Allemande.



A Landonvillers, commune associée à Courcelles-Chaussy, nous découvrons le château.
Son origine remonte au 16e siècle. Il fut transformé au début du 20e siècle par l'architecte Ebhardt qui travaillait, à la même époque, à la reconstruction du château du Haut Koenigsbourg(67).


Notre balade en forêt se termine par la découverte de quelques champignons, ici, des pieds de moutons.


L'aprés-midi est consacré à la visite du temple protestant et de quelques vestiges protestants de la ville.

C'est l'empereur Allemand Guillaume II qui décide, en 1893, de faire bâtir un temple Impérial.


La première pierre est posée par le gouverneur d’Alsace-Lorraine le prince Hohenlohe, oncle de l’empereur et futur chancelier le 18 mai 1895.


Sur le côté du temple une porte fut construite à la seule intention de l'Empereur et sa famille.


Nous entrons par l'entrée principale et nous empruntons l'escalier en colimaçon qui nous mène sur l'estrade.


De là, une superbe vue sur l'intérieur du temple.

De nombreuses boiseries nous rappellent le style autrichien.



Les deux rosaces, dans le style allemand, sont de formes géométriques.


La petite porte dérobée destinée à l'Empereur donne à l'intérieur du temple sur cette petite chapelle également destinée à l'Empereur et sa famille.


Nous sortons du temple et en passant par l'ancien lavoir...


...nous arrivons à l'ancien temple.

A la construction du nouveau temple, celui-ci fut, alors, destiné aux personnes agées.


Enfin, cet immeuble, qui fut une école pour jeunes filles allemandes, est désormais en réfection et sera bientôt destiné aux personnes agées de Coucelles-Chaussy.

Merci beaucoup à l'ANR pour cette très agréable journée, ainsi que pour toute les explications sur une des parties de l'histoire de Courcelles-Chaussy.




Les lentilles sont cultivées depuis la plus Haute Antiquité pour leur graines très riches en éléments nutritifs et particulièrement en protéines.
Elles apportent également des fibres et des sels minéraux, dont du fer.

D’origine romane, le cervelas est connu depuis la Renaissance sous le nom de cervellato qui désignait une saucisse.

Le cervelas est une saucisse cuite qui fait en quelque sorte partie de l'identité nationale de la Suisse.


Aujourd'hui je cuisine le cervelas aux lentilles vertes.

Les ingrédients pour cette recette:

-1 cervelas
-250g de lentilles vertes
-20cl de vin blanc sec
-2 càs de vinaigre de vin blanc
-20cl de crème fraîche
-15g de beurre
-1 échalote
-1 gousse d'ail
-sel, poivre
-1 bouillon cube



Rincez les lentilles et mettez-les dans une casserole.

Recouvrez-les d'eau, mettez un bouillon cube et faites-les cuire 30 à 40 minutes. Le temps exact dépend de la marque de vos lentilles.



Pendant ce temps, faites pocher le cervelas 10 minutes dans une casserole d'eau portée à la limite de l'ébullition.

Égouttez-le, retirez la peau et coupez-le en grosses rondelles.


Faites chauffer le beurre dans une poêle, posez les rondelles de cervelas et faites-les dorer sur les deux faces.

Égouttez-le et réservez.



A leur place, mettez l'échalote et l'ail puis versez le vinaigre.


Ajoutez le vin blanc, la crème fraîche.
Faites bouillir rapidement tout en remuant.
Salez, poivrez.


Égouttez les lentilles.


Versez les lentilles dans un plat creux.
Ajoutez-y la moitié de la sauce et mélangez bien.


Posez les rondelles de cervelas sur les lentilles.
Et mettez le reste de la sauce dans une saucière.


Vin d'accompagnement:  Beaujolais nouveau.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de porc sur ce lien.



Le Domaine du Vieux Moulin est un établissement médico-social qui appartient à l'Association des Paralysés de France.

L'établissement est situé sur une exploitation piscicole complétée d'une activité agro-touristique (voir le lien).

Le restaurant du domaine fonctionne en ferme-auberge.



Une décoration sympathique et chaleureuse nous attend après une matinée de grand vent aux bords des étangs.


De notre table, nous avons une superbe vue sur les étangs.



Pour commencer, cocktails maison.


Petite  terrine aux foies de poulet sur salade verte.


Matelote de poissons au vin rouge.


Mirabelles sur canapé brioché sauce caramel.

Nous avons passé un agréable moment.

Ce restaurant faisant partie d'un Etablissement et Services d'Aide par le Travail



PAIN DE JAMBON

 20/11/2010
Le jambon fut pendant longtemps un mets royal ou réservé aux occasions spéciales.

Très estimé sous l'Empire Romain, il figurait sur la table des Empereurs.

Aujourd'hui, à la table de Sylvie et Marc, figure "le pain de jambon".

Les ingrédients pour cette recette:

-50g de beurre
-40g de farine
-1/4 de litre de lait
-300g de talon de jambon
-3 oeufs
-1 dl de crème fraîche
-1 càs de concentré de tomates
-sel, poivre, muscade


Préparez la béchamel.

Faites fondre le beurre dans une casserole à fond épais, sans le laisser roussir.

Ajoutez la farine d'un seul coup et remuez énergiquement.

 

Retirez la casserole du feu et laissez tiédir.

Faites bouillir le lait, versez-le sur le roux blond en remuant énergiquement au fouet jusqu'à ce que la sauce soit bien lisse.

Laissez cuire 10 minutes environ tout en remuant, salez, poivrez puis ajoutez une pincée de muscade.



Passez le jambon à la moulinette.


Cassez les oeufs dans un saladier, ajoutez le crème, du poivre et battez le tout à la fourchette.


Ajoutez le concentré de tomates à la béchamel.


Mélangez  le jambon et les oeufs battus en omelette.


Ajoutez la béchamel et mélangez le tout.



Beurrez un moule et versez-y la préparation.
Placez le moule au bain marie dans le four.
Laissez cuire 40 minutes environ.


Laissez refroidir complètement et démoulez-le au moment de servir.


Ce pain peut se servir en repas du soir avec une salade verte bien assaisonnée.



Je l'ai servi en entrée accompagné d'une mayonnaise et des pickles.

Vin d'accompagnement: Beaujolais nouveau, puisque c'est la saison.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de porc  sur ce lien.



TARTE SIMPLE

 19/11/2010

La pâtisserie tient une grande place depuis l'aube des temps, inspirant gourmets et gourmands.

Aujourd'hui, je cuisine une tarte simple, facile à réaliser et qui nous permet de passer un bon moment autour d'un café.

Les ingrédients pour cette recette:

-1 pâte feuilletée
-25 cl de crème fraîche
-100g de sucre
-cannelle
-1 oeuf
-50g de beurre



Foncez un moule avec votre pâte feuilletée.


Dans un saladier, délayez la crème, l'oeuf, le sucre, la cannelle.



Versez votre préparation sur la pâte.


Parsemez de noisettes de beurre.


Faites cuire  à four chaud pendant environ 30 minutes.



Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes alsaciennes sur ce lien.
Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



<< 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :