Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 068 561
Nombre de commentaires : 101 365
Nombre d'articles : 8 829
Dernière màj le 25/05/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 >>

POTÉE DE CAROTTES

 03/02/2011
Les économies de temps sont des économies d'argent.
Ce proverbe populaire s'applique parfaitement à la cocotte minute.

Aujourd'hui je cuisine une recette rapide et économique.


Les ingrédients pour cette recette:

-2 saucisses à cuire
-250g de carottes
-250g de pommes de terre
-1 oignon, 1 gousse d'ail
-bouquet garni
-1 càs de crème fraîche
-2 càc de fond de veau
-1 verre d'eau



Faites revenir les saucisses à cuire dans un peu de graisse d'oie.
Ajoutez le bouquet garni.


Épluchez, lavez et coupez les carottes et les pommes de terre en dés.
Ajoutez-les aux saucisses à cuire.


Ajoutez le verre d'eau et le fond de veau.
Fermez la cocotte et laissez cuire 15 minutes à partir du chuchotement de l'appareil.


Dressez l'assiette en ajoutant de la crème fraîche parsemée de ciboulette.

Vin d'accompagnement: Côtes du Rhône.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées chou-choucroute-potée sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autes recettes de porc sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumessur ce lien. 




Aujourd'hui, c'est la Chandeleur (voir l'article sur ce lien),  Marc et Sylvie vous invitent à une crêpes-party.

Personne n'est en cuisine, chacun préparera sa recette préférée.



Préparez une pâte à crêpes comme dans l'article "crêpes Suzette" (voir la recette sur ce lien).

N'oubliez pas de la préparez 1 heure à l'avance pour la mettre au réfrigérateur.


Mettez en route votre crêpière.


Préparez les ingrédients:

-jambon blanc
-gruyère râpé
-fromage à croque-monsieur
-oeufs
-bananes, oranges, kiwis
-nutella
-confiture de fraises, mirabelles, cerises
-sucre semoule
-1 bouteille de Poiré

La liste n'est pas exhaustive, chacun fera selon son inspiration.
...jambon fumé, saumon fumé, saucisses à rôtir...


La crêpes-party peut commencer.


Suggestion de présentation.


Les crêpes sucrées se déclinent à l'infini.

Vin d'accompagnement: Cidre ou Poiré.

Vous pouvez retrouvez d'autres recettes de crêpes sur ces 2 liens:
"crêpes Suzette"
"crêpes farcies aux épinards"



Vous pouvez retrouver d'autres idées crêpes, gaufres et beignets sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts
sur ce lien.

Bon appétit!



Les légumes sont, en fin de compte nos aliments de base.
Tout en permettant de diversifier à l'infini notre alimentation, ils contiennent tous les éléments vitaux pour notre organisme.
Tous les légumes gagnent à être consommés dans les plus bref délais dans la mesure où ils perdent de leur richesse en vitamines.
Il faut les stocker dans le bas de votre réfrigérateur.

Aujourd'hui, je cuisine le bouillon de légumes ou la soupe passée.
Deux potages en un, au choix.


Les ingrédients pour cette recette:


-250g de carottes
-250g de navets
-250g de céleri rave
-250g de poireaux
-céleri en branches
-1 oignon
-2 gousses d'ail
-bouquet garni
-clous de girofle, sel, poivre



Épluchez, lavez et coupez en cubes carottes, navets, céleri rave, céleri branches et poireaux.
Mettez-les dans un faitout avec 2 litres d'eau froide, l'oignon piqué de clous de girofle, l'ail, le bouquet garni le sel et le poivre.


Couvrez et laissez mijoter 30 minutes sur feu moyen.


Á ce moment vous avez le choix.

Bouillon de légumes:
Tamisez la soupe à travers une passoire afin de ne verser que le bouillon dans la soupière.

Surtout ne jetez pas les légumes, servez-les en garniture d'une viande, sautés au beurre et arrosés d'un filet de vinaigre.



Soupe passée:

Ce que j'ai préféré pour cette recette.
Passez les légumes au moulin à légumes après avoir enlever les aromates.


Servez aussitôt.

Vin d'accompagnement: Vin de pays du Vaucluse rosé.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouvez d'autres idées soupes et potages sur ce lien.



Voici la deuxième partie de l'exposition "De gré ou de force:l'expulsion des Mosellans 1940-1945"présentée par le Conseil Général de la Moselle et qui se déroule aux Archives de la Moselle, allée du château à Saint-Julien-lès-Metz (57) (voir la première partie sur ce lien).

La dispersion dans la France de Vichy

Chassés de leurs foyers à cause de leur attachement à la France, les Mosellans espèrent rentrer victorieux chez eux en 1941.
De gré ou de force, les trains les emportent vers la France de Vichy, en passant par Lyon, à destination d'une trentaine de départements du sud.



Pour la majorité des expulsés, Lyon ne constitue qu'une étape.
Cependant, 7 000 Alsaciens et Mosellans décident de se fixer à Lyon pour toute la durée de la guerre.
La ville de Lyon reste le siège de la principale association d'expulsés Lorrains.


Lyon-la cité jardin "D'irigny-Lorraine" affectée aux expulsés Lorrains.

Parfois accueillis dans des centres d'accueil de transit, ils sont le plus souvent répartis dans des petites colonies.


Les trains arrivent à Lyon, à la gare des Brotteaux.
Les expulsés sont acheminés en tramway au palais de la foire, vaste hall d'exposition, transformé depuis 1940 en centre d'accueil pour les réfugiés de la débâcle.


Crée au début de la guerre pour subvenir aux besoins des populations réfugiées, le Secours National est récupéré par le régime de Vichy, qui en fait le bras armé de sa politique d'assistance.
Les expulsés peuvent profiter de ses aides alimentaires et de ses distributions de matériel.


Vivre en exil

Poêle distribué aux réfugiés par le Secours national.


Un prospectus qui montre les cuisinières commandées par la préfecture du Tarn pour les réfugiés de l'exode.


Ce type de meuble, fabriqués en grandes quantités et distribués en masse par le secours national.
il a servi aux évacués de 1940 ainsi qu'aux expulsés pendant toute la durée de la guerre.


A la faveur du manque de main d'oeuvre, les expulsés trouvent du travail dans l'agriculture.


Les fonctionnaires et les cheminots sont intégrés dans les administrations de la zone sud.


Le Général de Gaulle en conversation avec le président de l'Association des Alsaciens-Lorrains du Maroc (1943 ou 1944).


L'affirmation de l'identité lorraine en exil s'affirme par une résurgence du costume traditionnel Lorrain.


Les manifestations folkloriques sont encouragées par le régime de Vichy.


Le retour

L'hirondelle devient le symbole des expulsés car l'hirondelle revient toujours.


Le retour des expulsés se fera-t-il dès la libération du territoire?
En 1944, le sursaut militaire allemand autour de Metz entraîne une nouvelle vague d'évacuations et le préfet de la Moselle, installé à Hayange, doit freiner le retour des évacués.



Fin 1945, les préfets des départements d'accueil doivent coordonner une circulation ferroviaire intense avec des moyens réduits par les destruction de matériel.
Mais la joie du retour l'emporte sur l'inconfort et la lenteur du voyage.


Tout est mis en oeuvre pour faire bon accueil aux expulsés.
Des concerts sont donnés à leur profit.


Fin 1945, la Moselle fête sa liberté retrouvée.
Et  pourtant, ils sont nombreux, ceux qui ne reviennent pas, parmi lesquels, les victimes du massacre d'Oradour-sur-Glane en juin 1944.
Fin 1945, la politique reprend ses droits et la reconstruction peut recommencer.



La Chandeleur approche(voir l'article sur ce lien)et après vous avoir présenté les crêpes Suzette(voir la recette sur ce lien), aujourd'hui, je cuisine les crêpes farcies aux épinards.



Les ingrédients et la préparation des crêpes vous sont présentés sur le lien des crêpes Suzette.

Les ingrédients pour la farce:

(pour une douzaine de crêpes)
-1 boîte d'épinards hachés
-100g de beurre
-150g de gruyère râpé
-100g de crème fraîche
-3 oeufs durs
-100g de jambon haché
-sel, poivre, muscade


Préparez vos crêpes.


Égouttez les épinards et faites-les revenir dans un peu de beurre.
Salez, poivrez et muscadez.


Ajoutez la moitié du gruyère râpé, les oeufs durs hachés et le jambon hachés lui aussi.


Farcissez les crêpes avec le mélange.
Roulez-les.
Disposez-les dans un plat allant au four.


Mouillez avec la crème fraîche.
Vous pouvez remplacer la crème par une béchamel, les crêpes seront plus moelleuses.
Parsemez les crêpes avec le reste du gruyère râpé et quelques copeaux de beurre.
Faites gratiner four 200° environ 15 minutes.
Il faut réchauffer les crêpes et laisser prendre de la couleur au plat.


Servez accompagné d'une salade verte.

Vin d'accompagnement: Pinot noir.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées crêpes, gaufres et beignets sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Le Conseil Général de la Moselle présente "De gré ou de force: l'expulsion des Mosellans 1940-1945".
Cette exposition se déroule depuis novembre 2010 et continue jusqu'au 31 mai 2011. Elle se situe aux Archives de la Moselle,  allée du château à Saint-Julien-lès-Metz(57).
L'entrée est libre et l'exposition visible tous les jours.


La France vaincue, la Moselle annexée


Le 22 juin 1940, la France dépose les armes. Le pays vaincu prend sa place dans l'Europe de 1940, qui est celle de Hitler.
Après l'armistice, la France est divisée en 6 zones et au sein de la grande zone nord occupée, seule reconnue en droit par le gouvernement Pétain, l'Alsace et la Moselle ont une place à part.
Considérées comme des provinces "perdues" et "reconquises", elles sont annexées de "fait". Le préfet de Moselle est expulsé à Nancy le 8 août.
Une administration allemande coiffe les services français.
La Moselle devient "Lothringen" et elle est unie à la Sarre et au Palatinat.



L'occupant allemand décrète l'expulsion des Mosellans qui ne sont pas considérés comme assimilables à la "communauté du peuple allemand".
100 000 Mosellans sont expulsés en plusieurs vagues jusqu'en 1943 vers la France non occupée.
La zone rouge désigne les villages mosellans touchés par ces expulsions.


Les Mosellans seront expulsés avec un bagage de 50 kilos et 2000 francs de l'époque.


Ils partent avec des charettes, des valises...


...ou des malles.


Flasque métallique à double fond pour y cacher des billets de banque.
Partir avec le minimum imposé, mais en essayant d'en prendre plus ou de sauver ce qui peut l'être des mains de l'occupant.


L'annexion se traduit par des mesures de germanisations du pays.


L'Allemand devient la seule langue dans l'enseignement, dans l'administration, dans la signalétique...


...et dans l'affichage des panneaux des villes.


Cette affiche, qui est encore bilingue à cette époque, montre la prise en main immédiate de l'administration locale par les allemands.


Un jeu éducatif, un puzzle intègre l'Alsace -Moselle avec la Sarre et le Palatinat.


Les expulsés reçoivent un avis d'expulsion dont la date pré-imprimée est souvent corrigée.


Une gravure souvenir, censurée par Vichy en octobre 1942 est imprimée par le 'Républicain Lorrain" à la libération.

Sur cette affiche, on voit l'armée française présentant les armes, les dames de la Croix Rouge d'un côté et les Mosellans de l'autre, heureux d'être libres mais désemparés avec leur baluchons.

 

Je vous retrouve demain pour la 2e partie de cette exposition.




CRÊPES SUZETTE

 30/01/2011
À la fête de la Chandeleur, il est fréquent de cuisiner des crêpes(voir l'article sur la Chandeleur en cliquant sur ce lien).
Cette tradition est immortalisée dans le canon traditionnel français:


La veille de la Chandeleur…
L'hiver se passe ou prend rigueur
Si tu sais bien tenir ta poêle
À toi l'argent en quantité
Mais gare à la mauvaise étoile
Si tu mets ta crêpe à côté.

Aujourd'hui, je cuisine les crêpes Suzette.



Les ingrédients pour les crêpes:


(pour une douzaine de crêpes)

-1/2 litre de lait
-250g de farine
-3 oeufs
-1 pincée de sel
-1 càc de beurre

Je ne mets jamais de sucre dans la pâte à crêpes, ainsi, je peux les accomoder sucrées ou salées.



Tamisez la farine.
Faites une fontaine.
Ajoutez au centre de cette fontaine le sel et les oeufs entiers battus en omelette.


Mélangez délicatement à l'aide d'un fouet les oeufs et une partie de la farine.
Versez, ensuite, progressivement le lait.
Faites fondre le beurre.
Ajoutez le beurre à la pâte et laissez reposez 1 heure au réfrigérateur.


Faites, alors, sauter vos crêpes dans une poêle beurrée.


Les ingrédients pour la garniture Suzette:

(pour une douzaine de crêpes)
-1 orange
-100g de beurre
-100g de sucre semoule
-4 càs de Grand-Marnier



Travaillez le beurre et le sucre à la fourchette pour obtenir une pommade homogène.


Ajoutez le jus de l'orange et 1 càs de Grand-Marnier.
Incorporez bien à la préparation précédente.


Enduisez vos crêpes de crème à l'orange.
Pliez-les en 4 ou roulez-les.


Tenez-les au chaud car le flambage ne se fait bien que si l'aliment à flamber est brûlant.
Au moment de servir faites chauffer la liqueur, versez-la sur les crêpes et flambez aussitôt.


Servez aussitôt.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées crêpes, gaufres et beignets sur ce lien.



Hier, je vous ai présenté la langue de boeuf sauce piquante (voir la recette sur ce lien).
Sur ce lien vous pouvez retrouver la cuisson de la langue de boeuf ainsi qu'une façon de la déguster chaude à la sauce piquante.

Comme je le signalais hier, je ne fais jamais une langue de boeuf sans en garder quelques tranches pour l'accommoder froide.

Aujourd'hui, je cuisine donc, la langue de boeuf sauce vinaigrette.


Les ingrédients pour cette recette:

-tranches de langue de boeuf froide
-6 oeufs cuits durs
-quelques cornichons
-moutarde, huile, vinaigre, sel et poivre pour la vinaigrette


Préparez une vinaigrette bien relevée.
Disposez les tranches de langue sur un plat creux.
Et versez la vinaigrette sur la langue.
Coupez les cornichons en rondelles et parsemez-en le plat.


Séparez les jaunes d'oeufs des blancs.

Écrasez les jaunes et les blancs séparément avec une fourchette.
Disposez les jaunes sur les tranches de langue en formant une croix de Lorraine.



Comblez la croix de Lorraine avec les blancs d'oeufs.
Mettez au frais jusqu'à dégustation.


Bon appétit!

 

Vin d'accompagnement: Vin blanc de Moselle.

 

Vous pouvez retrouvez d'autres recettes lorraines sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf sur ce lien.




IMAGE DU JOUR

 29/01/2011
Nous sommes Lorrains jusqu'au bout des panneaux de signalisation routière.

J'ai photographié ce panneau lors de notre sortie pédestre à Basse-Ham (voir le lien).

Surtout ne vous trompez pas de route!




La langue de boeuf se prête à un grand nombre de recettes.
Les recettes qui conviennent à la langue de boeuf peuvent être employées pour les langues de veau.
C'est une excellente source de vitamines et de fer. C'est un excellent abat qu'il ne faut pas oublier.

Aujourd'hui, je cuisine la langue de boeuf sauce piquante.


Les ingrédients pour la cuisson de la langue:


-1 langue de boeuf
-1 poireau
-3 carottes
-1 navet
-1 oignon
-clous de girofle, ail, bouquet garni, sel, poivre



Bien laver la langue à l'eau vinaigrée.
Mettez la langue dans un faitout et recouvrez-la d'eau froide et faites-la cuire pendant 10 minutes.
Égouttez-la et passez-la sous l'eau froide tout en la brossant.


Remettez-la aussitôt dans le faitout avec le poireau, carottes, navet, oignon piqué de clous de girofle, ail, bouquet garni, sel, poivre.
Recouvrez-la largement d'eau froide et mettez-la à cuire environ 1 heure à l'autocuiseur.
Au bout de ce temps égouttez la langue, retirez-en la peau et les déchets.


Coupez votre langue en tranches et disposez ces tranches sur un plat de service bien chaud.


Les ingrédients pour la sauce piquante:

-1/2 litre de bouillon de cuisson de la langue
-80g de beurre
-30g de farine
-1 càs de concentré de tomates
-2 tomates
- échalote
-1/2 verre de vin blanc sec
-1/2 verre de vinaigre
-3 ou 4 cornichons
-poivre


Dans une casserole, délayez 30g de beurre avec la farine jusqu'à ce que le mélange blondisse. 



Ajoutez-y le concentré de tomates, les 2 tomates pelées et coupées en morceaux et le bouillon que vous aurez préalablement passé.


Portez à ébullition sans cesser de remuer.
Couvrez à moitié et laissez mijoter 20 minutes environ.


Dans une autre casserole, faites fondre l'échalote hachée avec un morceau de beurre.
Ajoutez-y le vin blanc, le vinaigre et le poivre.
Laissez réduire de moitié.
Versez cette préparation dans la sauce et poursuivez la cuisson 10 minutes.


Tamisez la sauce.


Incorporez-lui les cornichons coupés en rondelles et un peu de beurre.



Arrosez les tranches de langue de le sauce piquante et servez aussitôt, accompagnées de pommes de terre en robe des champs.

 

Vin d'accompagnement: Sancerre.

 

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf sur ce lien.




ALLUMETTES AUX ANCHOIS

 28/01/2011
Les feuilletés donnent d'emblée un ton à la fois convivial et raffiné à un apéritif.
Vous pouvez les confectionner à l'avance et les faire cuire à la dernière minute.

Aujourd'hui je cuisine les allumettes aux anchois.


Les ingrédients pour cette recette:

 
-1 pâte feuilletée
-1 oeuf
-40g de beurre
-40g de filets d'anchois à l'huile



Coupez la pâte feuilletée en grandes lanières.

Confectionnez votre beurre d'anchois.
Pour cela, égouttez les anchois, ajoutez le beurre en pommade et pilez le tout.
Vous pouvez utiliser le mixeur.


Répartissez le beurre d'anchois sur 2 bandes de pâtes en prenant soin de les espacer.
Mouillez tout autour à l'eau froide.


Recouvrez des 2 bandes de pâtes restantes et soudez hermétiquement les bords.
Détaillez les allumettes avec un couteau.


Dorez la surface des allumettes avec un jaune d'oeuf et piquez le centre de chaque allumette avec une aiguille(pour éliminer la vapeur).


Faites cuire vos allumettes four 220° 15 à 20 minutes environ.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées apéritives sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées poisson sur ce lien.



IDÉES YAOURTS

 27/01/2011

Dans cette rubrique vous trouverez quelques idées de yaourts fait maison, un récapitulatif de recettes réalisées sur ce blog.

-MA YAOURTIÈRE ET MES PREMIERS YAOURTS (voir la recette sur ce lien)

-LES YAOURTS DE GINETTE (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA CONFITURE DE FRAISES (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AU SUCRE BLOND DE CANNE (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AU NUTELLA (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA FRAMBOISE (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX CASSIS (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS LORRAINS (voir la recette sur ce lien
)

-YAOURTS MULTI CONFITURES (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA BANANE ET AU CHOCOLAT (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX POMMES ET AU MIEL DE SAPIN(voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX SPÉCULOOS(voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA MENTHE DU JARDIN (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AU CITRON (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA CRÈME DE CARAMEL AU BEURRE SALÉ (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À L'ONCTUEUX DE CARAMEL AUX NOISETTES (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA FLEUR D'ORANGER (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX CARAMBARS (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX FRAISES TAGADA® (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX FRUITS SECS (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA VANILLE (voir la recette sur ce lien

-YAOURTS AU COULIS DE CASSIS (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AU CITRON (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA BANANE VERTE (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS SAVEUR PAIN D'ÉPICES (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AUX BISCUITS ROSES DE REIMS (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AROMATISÉS À L'ORANGE (voir la recette sur ce lien

-YAOURTS AU COQUELICOT GOURMAND (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA BERGAMOTE DE NANCY (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA FÈVE TONKA ET À LA CASSONADE (voir le recette sur ce lien)

-YAOURTS AU GINGEMBRE ET À LA CASSONADE (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS À LA CRÈME DE MARRONS (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS MANDARINE PAIN D'ÉPICE (voir la recette sur ce lien)

-YAOURTS AU SIROP DE CERISES (voir la recette sur ce lien)              

Bon appétit!




Nous aimons beaucoup les laitages et depuis que j'ai ma yaourtière, je suis à la fête.
J'essaie de varier les plaisirs et  je vous présente ma dernière fournée de yaourts. 
Donc, aujourd'hui, je cuisine les yaourts à la confiture de fraises faite maison (bien sur!).

Les ingrédients pour cette recette:

-6 pots de lait entier
-1 sachet de ferment lactique spécial yaourtière
-40g de lait entier en poudre
-1 pot de confiture de fraises



Répartissez la confiture dans le fond de vos pots.
Mélangez bien le lait entier, le lait en poudre et le ferment.
Répartissez ce mélange dans vos pots et laissez la yaourtière toute la nuit sans y toucher, 12 heures maximum.


Le lendemain matin, mettez vos yaourts au moins 3 heures au réfrigérateur avant de déguster.

Bon appétit!

Vous trouverez d'autres recettes de yaourts sur ce lien.




Basse-Ham est située dans le département de la Moselle en Lorraine.
Le terme d'origine germanique ham 'foyer' 'maison', est employé ailleurs en France, notamment en Normandie et en Picardie(cf. le ham). Il est à l'origine du vieux français ham 'chaumière', 'village' et du dérivé hamel  hameau.

Nous avions rendez-vous sur le parking  du centre culturel.
Et par un temps couvert et pluvieux, nous n'étions pas nombreux.


Cette croix, qui date du 16e siècle, est dite "croix de la Bibiche" car ce bildstock était placé sur la rive droite de la Bibiche, la rivière qui traverse Basse-Ham.
C'est une croix de la justice ou de la franchise.
Sur l'écu sont gravés les attributs du laboureur: le coutre et le soc.


Sur une face de la croix de Bibiche se trouve saint Nicolas et l'on distingue bien le panier et les 3 enfants.


Nous traversons la Bibiche, la rivière qui traverse Basse-Ham et qui se jette dans la Moselle.


L'église de Basse-Ham, qui date du 18e siècle, est consacrée à Saint Wilibrord, apôtre du Luxembourg et patron de l'abbaye d'Echternach au Luxembourg.
L'église a probablement été consacrée à Saint Wilibrord parce qu'il aurait évangélisé Husange, la paroisse mère.


Le linteau de cette maison est l'un des plus ancien du canton de Metzervisse.
L'inscription rappelle qu'en 1625 Mathieu Molinger et sa femme ont construit cette maison.
Le décor est complété par le coutre et le soc, les attributs traditionnels des paysans.


La chapelle Notre-Dame.
Dédiée à Notre dame, cette petite chapelle était l'aboutissement d'une procession qui de déroulait depuis mémoire d'homme à la fête de la Nativité de la sainte Vierge, patronne secondaire de l'église de Basse-Ham.
Sur la façade on lit "Renova1765". Cette date de rénovation permet de déduire que ce sanctuaire est plus ancien, bien qu'il soit difficile à dater.


Cette croi,x située près de l'oratoire Notre-Dame, est dite "la croix du bas du village".
Elle est due à la dévotion d'une famille hamoise qui l'a érigée en 1614.
Sur la face de gauche Saint Nicolas et sur l'autre face Saint Wilibrord.


Nous longeons la Moselle.


L'embouchure de la Bibiche.
La Bibiche rejoint la Moselle à Basse-Ham.


Les anciennes sablières de Basse-Ham transformées en étangs.


Cette croix, qui datedu 18e siècle, est appelée "croix de Beck" du nom de la famille qui l'a relevée après qu'elle soit tombée en même temps que le mur auquel elle était attenante.
Le christ est souvent entouré de la Vierge marie et de saint Jean.


La chapelle Saint Marc date de 1956.
Elle a remplacé un ancien lieu de culte construit au 12e siècle. 


La croix de Haute-Ham est la plus connue de la commune.
Érigée en 1533, cette croix de "peste" a été élevée quelques années après l'épidémie de peste qui frappa le village.
Le crane sous les pieds du Christ est un rappel des ravages de la "mort noire".
Marie et Saint Jean entourent le Christ.


Sur le sommet de ce calvaire se trouve un groupe impressionnant de  têtes d'anges placées en ellipse autour de la tête du Christ, ses pieds reposant également sur une tête d'ange.


Ce calvaire date 1750 et se trouve dans un jardin à l'entrée de Basse-Ham.


Pour terminer notre balade nous passons devant un élevage de daims.



Ce parc se trouve dans le village de Basse-Ham.


Merci Monique pour toutes ces explications et cette belle randonnée.




Socrate avait dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse.

Quelqu'un vint, un jour, trouver le grand philosophe et lui dit:

*Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?

*Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires.

*Les 3 passoires?

*Mais oui, repris Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle te test des 3 passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?

*Non. J'en ai seulement entendu parler...

*Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien?

*Ah! Non. Au contraire.

*Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain qu'elles soient vraies. Il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait?

*Non. Pas vraiment.

*Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire?

Si chacun de nous pouvait méditer et mettre en pratique ce petit test, le monde se porterait peut-être mieux.




<< 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :