Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 065 835
Nombre de commentaires : 101 365
Nombre d'articles : 8 829
Dernière màj le 22/05/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 >>

ESCARGOT AU ROQUEFORT

 24/12/2010

Une légende raconte la création hasardeuse du roquefort..

Un berger de jadis, préférant courir les femmes plutôt que de s'occuper de ses brebis, aurait, en partant à la poursuite d'une belle, oublié dans une grotte son casse-croûte composé de pain et de fromage frais de brebis. N'ayant pu retrouver celle qu'il cherchait, il rentra à sa grotte quelques temps plus tard et retrouva son morceau de pain : le temps avait fait son œuvre, transformant le fromage en roquefort.

Aujourd'hui je cuisine les escargots au roquefort.



Les ingrédients pour cette recette:

 -1 pâte feuilletée
-100g de roquefort
-paprika



Abaissez votre pâte.
Émiettez le roquefort sur toute la surface de la pâte.
Saupoudrez de paprika.


Roulez la pâte sur elle-même en serrant bien pour faire adhérer le fromage.


Coupez ce rouleau en tranches.
Faites glissez ces tranches sur une plaque allant au four.
Enfournez four 180° 15 à 20 minutes jusqu'à ce que les escargots soient dorés.


Vin d'accompagnement: Sainte-Croix-du-Mont.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées apéritives sur ce lien.



LE HOGGEÏ

 23/12/2010
Spécialité alsacienne, le hoggeï ou pain aux fruits secs se réalise pour Noël dans la vallée d'Orbey.

Aujourd'hui, je cuisine le hoggeï.





Les ingrédients pour la recette:

 

Pour la pâte:

-250g de farine
-50g de beurre ramolli
-3 càs de sucre en poudre
-1 pincée de sel
-1 oeuf
-1/4 de paquet de levure de boulanger



Pour la garniture:

-400 à 500g de fruits secs
(pour ma part:abricots, pruneaux, raisins secs, figues, dattes)
-noix, amandes effilées
-1 càc de cannelle
-3 càs de sucre en poudre
- sachet de sucre vanillé
- 1 petit verre de schnaps(eau de vie)


Faites tremper les fruits secs la veille dans de l'eau froide.
Égouttez avant l'emploi.
Délayez la levure dans un peu de lait tiède.


Tamisez la farine et ajoutez-y le beurre, l'oeuf, le sucre, le sel, la levure.
Laissez lever 30 minutes.


Coupez les fruits en morceaux.



Arrosez-les de schnaps.


Étendez la pâte et posez les fruits .
Parsemez-en de noix, d'amandes effilées, de sucre, sucre vanillé et de cannelle.



Fermez complètement la pâte.



Avec un pinceau badigeonnez la pâte de café.
Enfournez four 180° 30 minutes.
Rebadigeonnez de café pendant la cuisson.


Voici le hoggeï une fois coupé.

C'est dommage que je n'ai pas pu  vous communiquer tous les arômes qui se sont dégagés à ce moment là.



Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes alsaciennes sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées dessertssur ce lien.



LE STOLLEN

 22/12/2010
Le Stollen est un gâteau traditionnel de fin d'année, issu d'une tradition vieille de plus de 500 ans.
Dégusté de septembre à fin décembre, ce pain qui ne ressemble à aucun autre représente Jésus enveloppé dans ses langes le jour de Noël.


Aujourd'hui, je cuisine une des différentes façons de réaliser le stollen.

Les ingrédients pour cette recette:

Pour la pâte levée

-500g de farine
-1 paquet de levure de boulanger
-20cl de lait
-90g de sucre
-2càc de sel
-1 sachet de sucre vanillé
-2 oeufs
-100g de beurre froid
-1càc de cannelle
-1càc de muscade
-1càc d'extrait de vanille

Pour la garniture

-250g de pâte d'amande
-150g de raisins secs
-100g d'amandes effilées

Pour le décor

-40g de beurre
-50g de sucre glace
-1 sachet de sucre vanillé



Mettez les raisins secs dans un bol rempli d'eau froide.

Délayer la levure dans un bol avec 10cl de lait tiède.
Mettez la farine dans un saladier, faites un puits et délayez le mélange lait/levure avec un peu de farine pour faire un levain.
Laissez lever jusqu'à ce qu'il double de volume(environ 1/2 heure).


Ajoutez, alors, le reste du lait, les oeufs battus, le sucre, le sucre vanillé, le sel, l'extrait de vanille et les épices(cannelle, muscade..).
Mélangez bien.


Ajoutez le beurre froid par petits carrés.
Ajoutez un nouveau morceau de beurre lorsque le précédant a été incorporé dans la pâte.


Laissez lever 1h30à 2 heures. La pâte doit avoir doublée de volume.


Égouttez les raisins, roulez-les dans de la farine et ajoutez-les ainsi que les amandes effilées en mélangeant vigoureusement.


Étalez la pâte en formant une forme ovale.
Ajoutez la pâte d'amande sur le milieu de la pâte..



Pliez la pâte pour former le stollen.

Laissez lever 1/2 heure.



Faites cuire le stollen four 180° 45 minutes.


A la sortie du four, faites fondre un peu de beurre  et badigeonnez-en le stollen.


Saupoudrez-le d'un mélange sucre glace, sucre vanillé.


Les proportions de ce stollen sont pour réaliser un grand stollen ou deux moyens.


Aujourd'hui, on trouve les stollens sur tous les marchés de Noël et il existe autant de recettes que de familles.
Je vous propose de déguster cette recette et vous souhaite...

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes alsaciennes sur ce lien.
Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.




Dans la série, mes voyages, mes ronds-points, je vous présente le rond-point du Père Noël à Riquewihr.


Il se trouve juste à l'entrée de la ville de Riquewihr.

Vous pouvez retrouver d'autres ronds-points sur ce lien. 




LES SPRITZS

 21/12/2010
Les spritzs sont de petits gâteaux traditionnellement préparés au moment de Noël en Alsace, en Moselle et en Allemagne.

Aujourd'hui, je cuisine les spritzs.


Les ingrédients pour cette recette:

-1kg de farine
-250g de beurre
-400g de sucre
-1 paquet de levure chimique
-2 paquets de sucre vanillé
-4 oeufs
-100g de noix de coco


Dans un saladier, mélangez au batteur le sucre, le sucre vanillé et le beurre ramolli.



Ajoutez les oeufs un à un.


Incorporez peu à peu farine,levure et noix de coco.


Changez le modèle des fouets lorsque cela devient un peu plus ardu.


N'hésitez pas à finir à la main.


Pétrissez jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse et bien homogène.


Montez votre appareil à spritzs(en fait, c'est un hachoir).


Formez les spritz et disposez-les sur une plaque beurrée.
Mettez au four 200° 10/11 minutes environ.
Au fur et à mesure le four chauffe et il faut parfois réduire le temps à 9 minutes.
C'est pour vous dire qu'il faut surveiller la cuisson des spritzs.


Toute la pâte ne passe pas dans la machine, il reste toujours un petit résidu.

 



Je forme alors des petits sablés.


Vous pouvez aussi faire des spritzs au chocolat.

Laissez, alors, les spritzs reposer 1 ou 2 heures.
Faites fondre des carrés de chocolat avec 2 càs de lait.



Trempez une extrémité du spritz dans le chocolat fondu.


Et mettez-le à sécher sur une grille.


Bonne dégustation!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes alsaciennes sur ce lien.
Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.
Vous pouvez retrouverd 'autres recettes de petits gâteaux sur ce lien. 



LE KUGELHOPF

 20/12/2010
Le Kugelhopf est une spécialité alsacienne. Il s'agit d'une brioche dont la forme est caractéristique et qui se prépare dans un moule spécial en terre émaillée.

Il existe à Ribeauvillé une légende qui prétend que cette pâtisserie fut confectionnée pour la première fois par les Rois Mages pour remercier de son hospitalité, un pâtissier local du nom de Kugel. La forme du Kugelhopf est celle de leurs turbans.

Aujourd'hui, je cuisine donc le Kugelhopf.

Les ingrédients pour cette recette:

-500g de farine
-75g de sucre
-1 pincée de sel
-150g de beurre
-2 oeufs
-150g de raisins secs
-1/4 de l de lait
-20g de levure de boulanger


Délayez la levure dans un bol avec 3 càs de lait tiède.


Tamisez la farine.
Faites un puits et versez-y la levure.
Faites un petit levain en incorporant un peu de farine.
Laissez lever jusqu'à ce qu'il ait doublé de volume(environ 1/2 h).


Pendant ce temps, mettez à tremper les raisins dans un peu d'eau chaude.
Égouttez-les et roulez-les dans la farine.


Votre levain a doublé de volume.


Ajoutez le lait, le sel, le sucre, le beurre ramolli et les raisins.
Mélangez bien.
Ajoutez les oeufs un à un.


Pétrissez la pâte en la soulevant pendant 20 minutes jusqu'à ce qu'elle se détache des parois, pour bien l'aérer.
Laissez-la lever dans un endroit tempéré 1h30 environ.


Beurrez un moule à Kugelhopf et le garnir d'amandes effilées.
Vous pouvez aussi déposer une amande entière dans les creux du moule.


Dés que la pâte a doublé de volume, travaillez-la rapidement et versez-la dans le moule.


Laissez-la monter jusqu'au bord du moule(environ 1h).


Faites cuire à four 180° 45 minutes.



Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes alsaciennes sur ce lien.
Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Le restaurant "La Vieille Forge" est situé à Kaysersberg(68) 1 rue des écoles.

Nous y avons déjeuné à midi en semaine lors de notre dernier voyage en Alsace.



Accueil charmant et chaleureux dans un cadre séduisant.


Des amuses-bouches pour nous faire patienter.


En entrée, une succulente tarte aux oignons truffée au boudin noir...


...ou croquettes de chèvre chaud sur un lit de salade.


En plat principal, sauté de porc à la bière et ses spätzles ou...


...la traditionnelle choucroute aux 5 viandes.


Tarte aux pommes.


Sorbet citron au marc de Gewurztraminer.

Si vous passez par Kaysersberg, il faut faire une halte gourmande dans ce charmant restaurant.
Nous avons passé un excellent moment dans ce restaurant et nous le conseillons vivement.





Je vous invite à voir ma couronne 2011 sur ce lien.

La Couronne de l'Avent a été inventée par Johann Heinrich Wichern. Éducateur de Hambourg, il avait recueilli des enfants très pauvres et il s’occupait d’eux.
Comme, pendant le temps de l'Avent, ils lui demandaient toujours quand Noël allait enfin arriver, il fabriqua en 1839 une couronne de bois, avec dix-neuf petits cierges rouges et quatre grands cierges blancs. Chaque matin, un petit cierge de plus était allumé et, à chaque dimanche d’Avent, un grand cierge.
La coutume n’a retenu que les grands.



La couronne de l'Avent, ou plus exactement les quatre bougies, représentent les quatre semaines... avant Noël.
Elle sert en quelque sorte de compte à rebours.


Traditionnellement, le premier dimanche, on allume une seule bougie; le deuxième dimanche, l'ancienne bougie et une nouvelle (donc deux), le troisième dimanche, les deux anciennes bougies et une nouvelle (donc trois); le quatrième dimanche, les trois anciennes et la dernière (donc les quatre).


Voilà ma couronne de l'avent.
Une couronne de sapin artificiel, 4 bougies et quelques décorations de Noël.

J'y ai ajouté une bougie Père Noël que j'allumerai la veillée de Noël.



Dimanche 28 novembre 2010, dimanche de l'avent

J'allume ma première bougie.


                            

Dimanche 5 décembre 2010, 2e dimanche de l'avent

J'allume 2 bougies.


                                         
                                




Dimanche12 décembre 2010, 3e dimanche de l'avent


J'allume 3 bougies    
 


Dimanche 19 décembre 2010, dernier dimanche de l'avent 

Les 4 dimanches symbolisent aussi les 4 saisons et les 4 points cardinaux.

Noël sera là lorsque la dernière bougie sera allumée.


Tout au long de ces dimanches, en allumant nos bougies, nous avons attendu Noël.

Aujourd'hui, j'allume ma 4e bougie.

Je vous souhaite un Joyeux Noël.



COL DU BONHOMME(88)

 18/12/2010
Le col du Bonhomme est l'un des principaux cols du massif des Vosges. Le village éponyme du Bonhomme est situé à 6 km en contrebas du côté alsacien.


Situé à l'altitude de 949 mètres, le col fait communiquer la vallée lorraine de la Meurthe et la vallée alsacienne de la Weiss.


Toutes nos balades alsaciennes passe par le col du bonhomme.



Lors de notre dernière promenade vers Riquewihr (voir le lien) et Kaysersberg (voir le lien) nous avons été charmés par ces superbes paysages enneigés.


D'accès facile, la balade du col est une merveille été comme...hiver.




La salle de l'arsenal à Kaysersberg a eu de nombreuses vocations puisqu'elle servit de dépôt: dépôt d'armes et de sel aux XVII et XVIII siècles puis cave à vin de la commune.

Si vous voulez découvrir la ville de Kaysersberg je vous propose un article:"Découverte de la ville de Kaysersberg" en cliquant sur ce lien.



Aujourd'hui, cet ancien arsenal trouve une nouvelle vocation, celle de lieu culturel qui accueille des expositions, concerts, spectacles et sert de cadre à l'exposition de "Noël à Kaysersberg".



Nous entrons en forêt par un petit sentier.


Tout au long de notre promenade nous découvrons les anciens métiers...


...mis en situation...


...à travers les bois...


...où 5 types de forêts sont exposées.
(pin, bouleau, chêne, sapin, châtaignier)


Un vison.


Une effraie.


Une promenade charmante et ..


..très instructive sur la façon de vivre des habitants.


Un chevreuil.



Une biche.


Les douaniers aussi sont représentés.


Sur cette photo, je vous laisse deviner où est l'animal...


Un renard.



Nous pénétrons dans les chaumières...


...où nous participons à la vie des personnages.


Une chouette.


Le cerf, maître de ces lieux.


Enfin, les petits lutins décorent le sapin et nous souhaitent un joyeux Noël.



Kaysersberg est située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace.

 



Ville au cachet médiéval, Kaysersberg est située à l'entrée des vallées de Lapoutroie et Orbey, et dominée par deux montagnes baignées par la Weiss, et dont l'une est couronnée par les ruines du château de Kaysersberg.


Le Val d'Orbey était autrefois un des passages les plus fréquentés des Vosges.


Le nom de Kaysersberg signifie "le mont de l'empereur".
"Caesaris Mons", à l'époque romaine, commande l'un des plus importants passages entre la Gaule et la vallée du Rhin.


Kaysersberg est à visiter à pied, en prenant son temps.


L'église Sainte Croix.


Le portail roman date de 1230.
Le tympan représente le couronnement de la vierge assise à la gauche du Christ.
A noter que l'architecte est représenté sur le tympan, complètement à gauche. Il tient un livre portant son nom "Conradus".


A l'intérieur, un très beau et très grand Christ en bois(4m10).


La crèche.


Le retable en bois en forme de triptyque date de 1518.


Saint Jacques de Compostelle.
Kaysersberg est sur la route de Compostelle.


La fontaine située devant l'église Sainte Croix date du 18e siècle.
Elle est surmontée d'une statue de l'empereur Constantin du 16e siècle.


Une belle crèche a pris la place de l'eau.



La maison du pain d'épices Fortwenger.


De très belles maisons aux décors chatoyants.



Beaucoup de maisons datent du 16e siècle.



Certaines sont peintes dans de chaleureuses couleurs.


Le pont fortifié qui enjambe la Weiss date 1514.


La Weiss esy une rivière qui sépare la ville en 2 quartiers bien distincts.


Les ruines du château de Kaysersberg.


Ce sont des vestiges d'une forteresse de garnison du 12e siècle.

Son donjon circulaire est un dès plus ancien d'Alsace.



Petit clin d'oeil de Marc qui aime le sport.
Hôtel-Restaurant Hassenforder.


Roger Hassenforder est un coureur cycliste français né le 23 juillet 1930 à Sausheim en Alsace.
Il a participé au tour de France cycliste.
Il a porté le maillot jaune 4 jours et a gagné 8 étapes entre 1955 et 1959.



La maison natale d'Albert Schweitzer.
Albert Schweitzer, théologien, musicien, philosophe et médecin, prix Nobel de la paixen 1952, né à Kaysersberg le 14 janvier 1875.

 



Le musée Albert Schweitzer.
Albert Einstein a déclaré un jour:
"Dans ce triste monde qui est le nôtre, voici un grand homme."


La maison Brief date de 1594.

Ancienne maison du gourmet Apollinaire Offinger, une des plus remarquables de Kaysersberg, construite pour l' essentiel en 1593-1594 mais comportant des éléments de 1460.


Le lavoir de Kaysersberg a été transformé, pour les fêtes, en une féerie de Noël.


Nous terminons notre balade au coeur du vignoble alsacien.


Je vous souhaite une très belle balade à Kaysersberg.



La neige tombe
Toute blanche dans la nuit brune,
La neige tombe en voletant,
O pâquerettes! une à une,
Toutes blanches dans la nuit brune.


Qui donc là-haut plume la lune?
O frais duvet!flocons flottants!
(Extrait-Jean Richepin)



Encore et toujours...il neige!



De très nombreux mets à base de pommes de terre sont préparés dans les diverses cultures. La pomme de terre, qui est l'un des principaux aliments de base, s'apprête de façons très variées.

Aujourd'hui je cuisine la salade de pommes de terre à ma façon.

Les ingrédients pour cette recette:

-des pommes de terre
-2 oeufs
-lardons
-1 boîte de thon
-1 saucisse rouge ou saucisse de viande
-1 bol de mayonnaise


Faites cuire les pommes de terre dans leur peau puis passez-les sous l'eau froide.

Pelez-les et coupez-les en rondelles.

 Faites revenir vos lardons dans une poêle bien chaude(sans matière grasse car ils se suffisent à eux-même).



Préparez un bol de mayonnaise et mettez-le dans un grand saladier.
Ajoutez les pommes de terre coupées en rondelles.



Faites cuire les oeufs, coupez-les en rondelles et placez-les dans le saladier.
Égoutez le thon et les lardons, coupez la saucisse rouge en rondelles et ajoutez le tout dans le saladier.


Mélangez délicatement le contenu du saladier pour que les pommes de terre ne se défassent pas.


Parsemez votre plat de ciboulette hachée et placez-le 30 minutes au réfrigérateur.


Au moment de servir, préparez l'assiette et posez 2 olives noires sur les pommes de terre.

Vous pouvez servir cette salade accompagnée de filets de harengs marinés
(voir la recette sur ce lien).

Vin d'accompagnement: Bandol

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes lorraines sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.



Image du jour

 17/12/2010
En cette période de fête, la nature prend des airs chaleureux...


...et si l'on n'y prend pas garde, des personnages s'approchent à petites pattes pour nous chanter un petit refrain



Riquewihr est située dans le département  du Haut-Rhin et la région Alsace.

Située sur la route des vins, cette belle cité moyenâgeuse est une véritable ville musée.


Une charmante Alsacienne nous accueille chaleureusement.


Propriété des comtes de Wurtemberg jusqu"à le Révolution, Riquewihr a gardé à l'intérieur de sa double enceinte rectangulaire l'aspect qu'il avait au 16e siècle.
Ici, la mairie.


La Poste.



Bordée de superbes maisons datant du Moyen-âge et de la Renaissance, la rue du Général de Gaulle, ou grand-rue, monte doucement de l'hôtel de ville jusqu'au Dolder.


Le temple protestant.


La maison de l'ours noir date de 1545.


De la Grand-Rue des passages s'en échappent et l'on découvre de jolies cours.

Ici la cour des nobles Truchsess Rheinfelden.



Dans le fond de cette cours une vue sur une superbe tour.


De jolies enseignes nous indiquent la spécialité des boutiques.


Un coutelier.


La tourelle de Jérome Liechtenauer date de 1613.


Un autre style de maison alsacienne, la maison en pierre de taille avec un très beau portail.


L'enseigne du magasin "La féerie de Noël".
Les photos étant interdites dans cette boutique, je vous invite à y entrer si vous aller à Riquewihr. Ce magasin est ouvert à l'année et il regorge de merveilles pour vos décorations de Noël.


Le Dolder.

Le Dolder était la ported'entrée de la ville de Riquewihr.
Elle servait à défendre la ville contre toute intrusion étrangère, grâce à son tour de guet installé sur le beffroi.
Dolder signifie en alsacien « le point le plus haut ».



En arpentant les rues pavées de Riquewihr on découvre l'ensemble exceptionnel du site de Riquewihr.


De nombreux puits jalonnent notre balade.


L'emblème du forgeron.


Détail des fortifications.


Ce puits en grès rose datant du 16e siècle est situé entre les rues Hederich et du Général de Gaulle. Les montants de ce puits conservent de magnifiques sculptures.

 



Le musée de la Poste est installé dans l'ancien château des comtes de Wurtemberg. C'est le seul musée de ce genre en France.


On peut y voir de nombreuses pièces fort intéressantes de l'histoire de la poste en Alsace.


Ancienne auberge "Au Cerf" où vécut Jean Michel Kessel, arrière grand-père du Docteur Albert Schweitzer.


Maison datant de1574 avec bas relief et cartouche imitant une danse macabre.


La maison du tonnelier.




Une fontaine.


Le mur des remparts par lesquels on entre et on sort de la vieille ville de Riquewihr.


Les remparts sont jalonnés de petites portes qui permettent aux visiteurs de pénétrer dans la ville.


Tout autour de ces remparts des vignes à perte de vue nous rappellent que Riquewihr est avant tout une cité de vignerons.

 

J'espère que ce voyage au coeur de l'Alsace vous a plu. Je vous donne rendez-vous aux beaux jours pour une autre balade au pays du vignoble alsacien. 




<< 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :