Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 065 791
Nombre de commentaires : 101 365
Nombre d'articles : 8 829
Dernière màj le 22/05/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

DUBLIN (Irlande) - Cathédrale Saint-Patrick

 21/01/2024
La cathédrale Saint-Patrick, siège du culte anglican de l'Église d'Irlande s'élève dans les quartiers sud de la vieille ville de Dublin, la capitale de l’Irlande.

Arrêtons-nous et admirons !

Vous pouvez voir ou revoir la balade à Dublin sur ce lien !

(13 clichés)


La cathédrale Saint-Patrick est l'un des monuments religieux emblématiques de Dublin.
Plus haute que sa sœur, la Christ Church, la cathédrale Saint-Patrick fait forte impression avec son architecture gothique dans les quartiers sud du vieux Dublin.


Le monument, bien plus qu'une attraction pour les yeux, mêle dans son intérieur histoire et tradition.

Ici, le monument dédié à Richard Boyle, premier comte de Cork.
Ce monument a été érigé par Richard Boyle, 1er comte de Cork, en mémoire de sa seconde épouse, Lady Katherine, ainsi qu'une pierre tombale où y sont représentés des symboles chrétiens.


La cathédrale Saint-Patrick de Dublin a été construite au XIIe siècle sur la place d'un ancien lieu de culte qui, quant à lui, daterait du Ve siècle.

Le couple est entouré de ses enfants dans la partie inférieure du monument. Parmi ceux-ci se trouve Robert Boyle, scientifique de renom qui découvrit la loi de Boyle-Mariotte.


Les récits disent que c'est à cet endroit que Saint Patrick, qui a laissé son nom à l'église, aurait baptisé de nombreux disciples au commencement de l'évangélisation de l'Irlande.

Ici, George Grenville, né le 14 octobre 1712 à Westminster (Londres), mort le 13 novembre 1770 à Londres, est un homme d'État Whig britannique qui a occupé des fonctions gouvernementales durant une période de sept années, atteignant la fonction de Premier ministre de Grande-Bretagne (16 avril 1763-13 juillet 1765).


En 1191, les Normands ont remplacé le site d'origine par un édifice beaucoup plus important.

ici, Richard Boyle, 3e comte de Burlington et 4e comte de Cork, né le 25 avril 1694, mort le 15 décembre 1753, est un aristocrate, architecte néo-palladien et mécène anglais.
Surnommé le « comte architecte » et l'« Apollon des Arts », il ne montra qu'un intérêt très limité pour la politique, bien qu'il fût membre de la Chambre des lords et du Conseil privé du roi.


La cathédrale a fait ensuite l'objet de plusieurs améliorations et rajouts au XIIIe et au XVIIe siècle, constituant peu à peu le monument grandiose qui rehausse de nos jours la ville de Dublin.
Parmi ses doyens les plus connus figure l'écrivain Jonathan Swift, qui l'a administré entre 1713 et 1745.

Ici, John McNeill Boyd qui a été marin pendant la majeure partie de sa vie, gravissant rapidement les échelons de la Royal Navy.
Il est mort héroïquement en essayant de sauver la vie de ses camarades marins lors des pires tempêtes jamais survenues sur la côte est de l’Irlande.
Il est enterré dans le cimetière de la cathédrale Saint-Patrick.


Plus grande cathédrale et plus grand lieu de pèlerinage d’Irlande, la cathédrale Saint-Patrick se place au cœur de l’histoire et de la culture de Dublin depuis plus de 800 ans.


Dans la cathédrale, on trouve, la tombe et poitrine de Jonathan Swift, auteur des courses de Gulliver.
Il fut doyen de la cathédrale de 1713 à 1745.


La porte de la réconciliation !

Dans la cathédrale Saint-Patrick à Dublin, en Irlande, il y a une porte qui raconte une légende vieille de cinq siècles.
En 1492, deux familles, les Butler et les FitzGerald, ont commencé à se disputer une haute position de leur région.
Les choses s’étant envenimées, les Butler sont allés se réfugier dans la cathédrale.
Lorsque les FitzGerald y sont venus solliciter une trêve, les Butler ont redouté de leur ouvrir la porte ; si bien que les FitzGerald ont percé un trou dedans, et leur chef leur a tendu la main en signe de paix. Les deux familles se sont réconciliées, et des adversaires sont ainsi devenus des amis.


Ici, les plus illustres chevaliers de l'ordre de Saint-Patrick.


Le choeur !

Savez-vous qu'en 1310, le procès des templiers arrêtés en Irlande s'y est déroulé sous la conduite de l'évêque de Kildare, le siège de l'archevêque de Dublin étant vacant à ce moment-là.


Les stalles sont surplombées d'oriflammes de chevaliers, de casques et d'épées.

Belle visite !



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :