Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 949 082
Nombre de commentaires : 23 856
Nombre d'articles : 2 283
Dernière màj le 13/12/2018
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Les coloquintes.

 05/09/2018
La coloquinte est une courge décorative cultivée pour ses formes et ses couleurs; elle fait partie de la vaste famille des curcubitacées tout comme les courgettes, courges ou melon, elle n'est pas comestible mais est utilisée en décoration!
C'est une plante annuelle rampante à fort dévelopement puisque ses tiges peuvent atteindre plus de 5 mètres de long.

Comme vous pouvez le voir sur la cheminée du barbecue!


J'en ai  semé un paquet (30 centimes chez Lidl), au printemps dernier au pied de la vigne, et je dois dire qu'aujourd'hui c'est amusant de voir ses tiges se mêler étroitement à cette vigne, cotoyant les belles et bonnes grappes de raisin que nous récoltons depuis quelques jours!




Comme dit mon mari; c'est dommage que ce ne soit pas comestible car la récolte est belle! lol


La récolte est si belle que j'en achèterai l'année prochaine en essayant d'en trouver de plus variées; car c'est joli!








Et nous profitons aussi de ces jolies fleurs!











En cette fin août, nous sommes allés nous balader dans les ruelles pavées de la vieille ville médiévale de Laon où  on pourrait presque se croire au 19ème siècle!
Mais connaissant cette ville, nous voulions surtout admirer les illuminations de la cathédrale sur le thème des 7 arts libéraux...

Je vous laisse admirer...


Photos prises avec un smarphone, j'avais oublié mon appareil!!






















C'est tout simplement magnifique!


les parapluies ont envahi une rue de la vieille ville nous donnant presqu'envie d'une bonne giboulée pour le plaisir de danser sous la pluie!



Cette dernière photo vient d'internet.






MERCI A TOUTES!

 03/09/2018
Tout au long de l'été, j'ai reçu vos témoignages d'amitié à travers vos cartes...


et vos petits cadeaux, comme ce joli attrape-rêve...


et ces petits dés venant de Normandie, Sardaigne, Espagne et Autriche....merci du fond du cœur...vous vous reconnaitrez!








Il n'y a pas que les guêpes et les abeilles qui apprécient les fruits; voici la bestiole que j'ai trouvé sur une grappe de raisin; c'est la première fois que je la voyais, mais sa couleur lui sert de tenue de camouflage!
Il me semble que c'est une espèce de punaise?








Peu importe, Il y en aura pour tous!
Hier; c'était 'Journée confiture et gelée'!





Hier après-midi, j'ai fait 7 pots de gelée de framboises et mûres et 18 pots de confiture de mirabelles!
Ils iront rejoindre les 14 pots de gelée de mûres et les 14 pots de mirabelles faits il y a une dizaine de jours...de quoi régaler quelques gourmands!
Sans oublier quelques minis-pots pour les plus petits-enfants!








Ce gratin de courgettes est savoureux avec ce saumon fumé, mais vous pouvez très bien remplacer ce saumon par des lardons fumés ou du jambon, tout simplement!

Voici les ingrédients pour un gratin pour 6 personnes;
- 1 kg de courgettes
- 1 belle échalote
- 200 g de saumon fumé (ou de truite fumée)
- 1 brique de 20 cl de crème fraîche
- 3 œufs
- poivre, sel ( très peu de sel à cause du saumon)
- ciboulette ( ou persil)

Pelez et coupez les courgettes en fines tranches et émincez finement l'échalote, faites cuire le tout 5 ou 6 minutes à la vapeur.
Battez les œufs avec la crème, ajoutez le saumon coupé en petits morceaux, les herbes hachées, salez, poivrez et ajoutez les courgettes et l'échalote, bien mélanger le tout.
Versez dans un plat à gratin beurré et mettez au four préchauffé à 200° pendant 25 à 30 minutes.






Vous pouvez ajouter du gruyère dans ce gratin; c'est selon votre goût.







C'est la pleine saison des mirabelles; je vous propose donc ce gâteau aux mirabelles caramélisées dans un caramel au beurre salé; un vrai délice!







Ingrédients pour 6/8 personnes;
- 600 g de mirabelles dénoyautées
- 95 g de beurre demi-sel
- 130 g de sucre ( il y a 180 g dans la recette initiale; mais 130 g suffisent largement!)
- 4 œufs
- 75 g de farine
- 1 sachet de levure chimique.

J'ai utilisé un moule à manqué en métal pour faire le caramel; ce qui évite de le transvaser,  mais vous pouvez très bien le faire dans une casserole et ensuite le verser dans le moule de votre choix!

Dans ce moule métallique, faites fondre 45 g de beurre avec 80 g de sucre, jusqu'à l'obtention d'un caramel blond.
Ajoutez les mirabelles dénoyautées et coupées en deux, puis mélangez bien pour les enrober de caramel.
Si votre caramel 'prend', laissez le fondre de nouveau quelques instants à feu doux en remuant constamment.
Laissez tiédir pendant que vous préparez la pâte à gâteau.
Préchauffez le four à 180 °.

Dans un saladier, fouettez les jaunes d'œufs avec le reste de sucre et le reste de beurre fondu (tiède), ajoutez la farine puis la levure.
Battez les blancs en neige, incorporez-les au mélange précédent.
Versez sur les mirabelles caramélisées et enfournez une trentaine de minutes.
Laissez tiédir une vingtaine de minutes avant de démouler.



J'ai servi ce gâteau avec une boule de glace à la vanille et caramel...et j'ai ajouté un filet de caramel au beurre salé par-dessus le tout; un régal!!!





La saison des mirabelles dure environ 5 à 6 semaines, mais vous pouvez très bien les congeler et ce gâteau sera tout aussi bon avec des mirabelles surgelées!






Lors de notre séjour sur la côte picarde en juin, nous avons visité Mers les Bains, une station balnéaire proche du Tréport.
Sur le front de mer et dans les rues avoisinantes, il y a environ 300 villas classées, de style 'Belle époque'.



Jadis petit village de pêcheurs de quelques habitants, la station balnéaire a connu un essor fulgurant dés 1860, avec la mode des bains de mer.
A la fin du XIXème siècle, le chemin de fer amène vers ces côtes les premiers vacanciers appelés ' les baigneurs'.
Ceux-ci, issus de l'aristrocatie et de la riche bourgeoisie, décident de faire construire les premières résidences secondaires du monde moderne...
Mers connait alors un développement spectaculaire, avec la construction de ces villas aux façades colorées, folles, décorées de nombreuses fantaisies architecturales...




Balcons ouvragés, bow-windows, ferronneries, céramique, rosaces, ces villas permettent aussi aux propriétaires d'afficher leur milieu social.

























Ces villas portent souvent un nom qui permettent de les distinguer...
C'est souvent un prénom féminin ou un terme de la nature.



Tradition oblige; des cabines bordent la plage..



Ces villas constituent un ensemble architectural unique sur le littoral français.


Cette dernière photo vient du net.



Nous profitons de la présence de Lisa et d'Axel pour faire de jolie balades et visites; comme ce jour-là, où nous avons passé la journée au parc des félins, ce parc qui se trouve à une cinquantaine de km de Paris, où on peut admirer dans un très bel environnement tous les félins de la terre...du chat...au tigre!!!
C'est un parc que nous avons déjà visité, vous trouverez d' ailleurs d'autres photos en suivant ce lien...c'est ICI.

N'oubliez pas le petit clic sur les photos pour les agrandir..


Dans ce parc, se trouve aussi l'île aux lémuriens..
Ces lémuriens sont en liberté pour le plus grand plaisir des enfants, car on peut les admirer de très prés!
D'autres photos en suivant ce LIEN!









Un endroit du parc est consacré aux animaux de la ferme...
Une petite pause tendresse!








D'autres petits singes en liberté!!!






Si vous êtes interessés par la visite de ce parc; suivez ce lien!






Les fruits aiment le soleil et la chaleur...plus que les légumes!!! lol
Nous sommes en pleine récolte de mirabelles; les branches plient sous les fruits!







Nous avons aussi de très belles et grosses pêches!


Quant au raisin; j'en pique un grain par-ci, par-là; il sera parfaitement mûr d'ici quelques jours!




Entre la confiture et les tartes; les gourmands sont gâtés!








Lors de notre escapade sur les côtes de la Manche, en juin dernier, nous avons visité les jardins de l'Abbaye de Valloires, parmi bois et prairies, au cœur de la vallée de l'Authie, l'Abbaye est implantée dans un site d'une beauté particulière.




Nous avons visité ces jardins sous un ciel bien orageux...




On peut y admirer plus de 5000 variétés de plantes dans un cadre enchanteur...




C'est un "jardin libre" où les plantes ne sont pas classées par espèce, mais selon leur caractéristique décorative...
Admirons ce jardin ' blanc'...












Un espace consacré aux fleurs jaunes...




On traverse un jardin à la française, un jardin des îles, un jardin des 5 sens...
Nous nous sommes surtout laisser guider par le plaisir des yeux...








Ce qu'on appelle un beau carré de salades!!




Une grande partie de ce parc est consacrée à une roseraie...
Un endroit où nous nous sommes particulièrement attardés en ce mois de juin où les rosiers étaient en pleine floraison...
 
 







Des roses roses!





Des roses jaunes, oranges...




Une superbe palette de couleurs au pied de cette abbaye!





Et une belle initiative; on retrouve des fleurs dans notre assiette au restaurant de l'Abbaye, où les cuisiniers utilisent les fleurs du jardin pour agrémenter leurs plats!

Cette abbaye se trouve dans le département du Pas de Calais; à une vingtaine de kilomètres du Touquet.



Cette dernière photo vient d'internet.







J'ai fait cette tarte avec des nectarines; elle est tout aussi bonne avec des pêches, abricots ou prunes...les fruits de l'été!

- 1 pâte feuilletée
- 5 ou 6 nectarines
- 20 cl de crème fraîche
- 2 œufs
- 100 g de sucre (ou moins, selon votre convenance, je n'en mets que 80 g)
- 2 cuillères à soupe de maïzéna
- 1 sachet de sucre vanillé.

Lavez et essuyez les nectarines, puis détaillez-les en quartiers de taille moyenne.
Délayez la maïzéna avec un peu de crème, incorporez le reste de crème, les œufs battus, puis les les sucres.
Allumez le four à 180°.
Foncez votre moule avec la pâte, rangez-y les quartiers de fruits et complétez avec la préparation à la crème.
Vous pouvez saupoudrez d'un peu de sucre.
Enfournez pour 35 à 40 minutes.





Servez cette tarte tiède ou froide!








Une bien jolie tomate!

 05/08/2018
Nous n'avons pas grand-chose au potager...mais nous avons tout de même de belles courgettes et de jolies tomates, comme cette tomate cueillie ce matin!









La monnaie de Paris rend hommage à Simone Veil en mettant en circulation 15 millions de pièces de 2 € à son effigie. Au verso, son portrait avec son numéro de déportée sur le col de sa chemise, et le parlement européen en arrière-plan.
Des symboles choisis par ses enfants.



Un hommage bien mérité pour cette grande dame.




Mes bricoles brodées!

 02/08/2018
J'aime bien broder, mais je n'ai pas envie de me prendre la tête en ce moment avec un grand ouvrage...donc je me contente de petites broderies!

Une petite carte pour un baptême...






Une autre carte pour un mariage...




des petites cartes pour un anniversaire...






des petits sachets...à savon? à lavande? Je les ai même garnis de petits chocolats!!!
Une amie s'en est servie comme étui à lunettes!

On peut mettre ce que l'on veut dedans...je prends seulement beaucoup de plaisir à les offrir!











<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :