Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 759 750
Nombre de commentaires : 23 602
Nombre d'articles : 2 267
Dernière màj le 05/10/2018
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Nous avons profité de la belle journée ensoleillée d'hier pour emmener notre petite Lisa (5 ans) cueillir du muguet dans les bois...



Pour elle; c'était une première, et elle était ravie de cueillir ces petites clochettes si parfumées pour offrir à sa maman et à son papa...
Quant à moi, c'est presque devenu un rendez-vous incontournable que d'aller chercher ce muguet dans les bois...








Les bois avaient déjà été bien visités....ce sont les vacances, ceci explique peut-être celà, je me demande s'il y aura encore du muguet début mai dans ces bois, surtout qu'il est déjà bien fleuri!



Le muguet des bois est très parfumé, j'aurais aimé joindre l'odeur aux photos!









En voici un que je préfère voir sur le plancher des vaches....car il me donne des sueurs froides!!!

Mais d'ailleurs, voyez-vous cet intrus?






Ce jour-là, notre fils qui est élagueur faisait 'une petite coiffe' à notre noyer... difficile de l'ignorer ....
J'ai donc fait des photos!









Mais, même pour un pro, le travail était très délicat....il y a un nid de tourterelle dans ce noyer...et il n'était pas question de déloger cette locataire!
Elle était d'ailleurs très inquiéte lors de cet élagage; elle n'arrêtait pas de tourner autour de ce gros 'oiseau' qui évoluait dans son arbre!



Ouf....sauvée!
La branche est restée...et elle a retrouvé son nid où elle continue de couver ...impertubable!
Je ne sais pas si vous avez vu un nid de tourterelle, il n'est vraiment pas très élaboré; quelques brindilles entremêlées et l'affaire est faite!
Quant au fait que ce nid ne sera plus abrité? Aucun souci à avoir pour celà...rappelez-vous cette tourterelle qui avait fait son nid sur une antenne l'année dernière; c'est ICI!















Verrines apéritives.

 26/04/2018
Même si on y consacre un peu de temps, ces verrines pleines de fraîcheur sont très simples à réaliser et sont très appréciées au moment de l'apéro!
J'en ai fait une quarantaine il y a quelques jours...





Je vous donne les proportions pour 20 de chaque; voire plus; tout dépend de la taille de vos verrines.

Pour celles-ci; thon au fromage aux herbes (avec de la faisselle)..il suffit de suivre ce lien...et de les réaliser en taille réduite!
J'ai râpé un jaune d'œuf par-dessus pour la déco.



Pour celles-ci; à l'avocat, tomates et surimi; voici les ingrédients:

Pour la mousse d'avocats;
- 2 avocats bien murs.
- le jus d' un citron vert
- 2 cuillères à soupe de crème épaisse
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre blanc.

Pour obtenir une mousse il suffit de mixer finement le tout.

Ensuite, pour confectionner les verrines;
- 15 à 16 batonnets de surimi hâchés mélangés avec un peu de mayonnaise.
- 3, 4 tomates coupées en minis-dés et assaisonnées.
- Persil, ciboulette ou basilic pour la déco.

Mettez la mousse d'avocat au fond de vos verrines, disposez un peu de surimi à la mayo par-dessus, et terminez avec les dés de tomates.
Décorez d'herbes.

Bon apéro!









Si le canard aime l'orange, je peux vous assurer que la pintade apprécie elle aussi cet agrume!

Voici les ingrédients et la recette pour ce petit plat délicieux!

- 2 cuisses de pintade
- 2 échalotes
- 2 oranges
- 1 cuillère à café de miel d'accacia
- 5 cl de vin blanc sec
- huile d'olive,laurier, thym, sel, poivre, mélange 5 baies.

Pressez une orange, détaillez l'autre, non pelée, en 8 quartiers.
Faites revenir les cuisses de pintade et les échalotes émincées dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive.
Salez, poivrez à votre convenance, ajoutez le jus et les quartiers d'orange, le vin blanc, le miel, le laurier, le thym et un peu de mélange 5 baies (à votre goût aussi!)
Fermez la cocotte et laissez mijoter 45 minutes environ, jusqu'à la cuisson des cuisses de pintade.




Servez bien chaud!










C'est au bord de l'eau que nous passerons cette magnifique journée; nous sommes invités à un barbecue; cochon grillé à la broche.

J'apporterai ma première tarte à la rhubarbe de l'année; j'ai fait la tarte alsacienne...

En suivant ce lien, vous en trouverez d'autres qui vous donneront des idées de tartes avec cette rhubarbe.










UN SI JOLI JARDIN ...

 20/04/2018
En septembre dernier, je vous emmenais visiter un joli jardin en Seine et Marne; "Le point du jour' à Verdelot; un jardin magique qui nous avait enchanté!
Rappelez-vous; c'est ICI.



Je devais vous montrer la suite; il y a de nombreux objets de déco de ce jardin...j'y ai pensé...et j'ai oublié!
Avec les beaux jours, je ressors ces images qui vous donneront peut-être des idées pour votre jardin!

Une table avec une pierre plate servant de plateau...et un bougeoir...



A la place des bougies; quelques verres à pied garnis de fleurs; j'ai bien aimé cette idée!





Jolie aussi cette déco!




Un vrai bouquet!


Axel se prend la tête!


Serait-ce la pauvre cigale de la fable?...Il me semble bien; nous sommes à quelques km de Chateau-Thierry; la ville où est né Jean de la Fontaine!


Une idée pour ranger les boules de pétanque!


Il y a des princesses dans le sous-bois...


Celle-ci aurait-elle le cœur brisé?


Quelques chaises pour faire une petite pause...


on peut aussi prendre un bain dans le petit bois...


ou dans la mare; le plongeoir nous attend!


Un puits..


Les arbres parleraient-ils?


Un bénitier!







Ça....c'est chez moi...un géranium lierre dans une cage à oiseaux....je préfère les oiseaux à l'extérieur!


Je vous souhaite une belle journée et un beau week-end.







J'aime les œufs pochés....mais eux, m'aiment beaucoup moins!!!
Les faire pocher dans l'eau bouillante vinaigrée en faisant un tourbillon? je ne peux pas dire que j'étais très douée!!!
J'avais même acheté un petit ustensile qu'on accroche au bord de la casserole.... résultat? pas une réussite non plus!!!
Donc, on se contentait...d'œuf mollet!!! lol
Jusqu'à ce que je découvre sur Pinterest cette façon de procéder !
N'est-il pas beau cet œuf?



Depuis, je suis devenue la reine des œufs pochés!!!lol
Bon, j'exagère peut-être un peu....malgré tout, je suis assez contente du résultat!

Je vous explique cette méthode!
Le film alimentaire est la solution pour les réussir!
Il vous faudra un petit bol (j'ai pris une bolée à cidre; c'est parfait comme taille) , du film alimentaire, de l'huile....et des oeufs!

Coupez un morceau de film alimentaire, (en prévoyant plus large que le bol), posez-le dans le bol en le plaquant au bord, huilez-le bien , cassez l'œuf dedans, vous pouvez saler et poivrer.
Fermez ce petit pochon avec un lien pour sac à congélateur; il faut mettre ce lien le plus près possible de l'œuf afin qu'il n'y ait pas de poche d'air!



Il suffit ensuite de plonger ces petits sacs dans une casserole d'eau bouillante pendant 3 minutes à 3 minutes 30 (tout dépend de la grosseur de l'œuf.)...
3 minutes 30 me semble très bien!

Sortez-le avec une écumoire, et déballez-le délicatement avant de le poser dans votre assiette...
Si vous avez peur de vous brûler, vous pouvez le passer rapidement sous un filet d'eau froide.
Si vous avez bien huilé le plastique alimentaire, cette opération sera très facile...

Et voilà un œuf poché tout beau!






Et ne dit-on pas; "C'est en forgeant qu'on devient forgeron"?....j'en ai fait 3 ou 4 fois de cette façon et ils sont de plus en plus réussis!






Bon appétit!!!












pour en prendre plein la vue....
La nature en ce joli mois d'Avril est du bonheur à l'état pur!

Les tulipes terminent leur floraison, mais les jacinthes sauvages, qui fleurissent un peu plus tard que les autres, prennent joliment le relais....







Les arbres fruitiers sont magnifiques...



Le cerisier...



le mirabellier...



le  pêcher...



le pommier....



Quant au pied de rhubarbe, je ne vais pas tarder à en prélever quelques tiges!



Des tulipes doubles; les fleurs ressemblent à des petites fleurs de pivoine...








Mon petit rhodo qui est superbe!












Des petites madeleines avec une jolie bosse!





En écrivant cela, c'est à Nadou que je pense, il y a quelques jours, elle trouvait bizarre que ses petites madeleines n'aient pas cette fameuse bosse!
C'est ICI!
Pour que cette bosse se forme, il faut créer un choc thermique lors de la cuisson, il faut donc les enfourner dans un four très chaud pendant quelques minutes et ensuite baisser ce four en les laissant finir de cuire à température moins forte.

Tout dépend des fours, certains conseillent de préchauffer ce four à 230°, voire 240°....pour moi, c'est trop chaud!
J'ai testé le mien; j'enfourne donc mes madeleines à 225° pendant 5 minutes et ensuite, je descends cette température à 180°, et je les laisse 5 à 6 minutes à cette température; elles sont parfaites!
A vous donc de tester votre four!







Je vous donne ma recette pour une vingtaine de madeleines au chocolat;
- 3 œufs
- 90 g de beurre
- 100 g de sucre (j'en mets moins, le chocolat étant sucré)
- 110 g de farine
- 120 g de chocolat
- 1/ 2 sachet de levure
- 1 pincée de sel

Battez les œufs avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien mousseux, ajoutez la farine dans laquelle vous aurez mélée la levure, et la pincée de sel. 
Faites fondre le chocolat et le beurre séparément; mélangez à la préparation précédente.
Et pour renforcer encore le choc thermique, mettez cette pâte au moins une heure au frigo avant de l'utiliser!

Au bout de ce temps de repos, remplissez vos empreintes aux 2/3 seulement; ça va gonfler!
Et, faites cuire comme expliqué ci-dessus!

Mais il parait que rien ne vaut un bon moule en métal pour qu'elles soient parfaites!




Bon après-midi!





Je ne suis pas très présente en ce moment sur le blog, mais je ne vous oublie pas!

Quant au printemps, est-il en retard? Quelle importance, par de belles journées ensoleillées comme aujourd'hui...on lui pardonne!
Et après tout, il n'y a pas si longtemps qu'il est arrivé sur le calendrier!

Tout fleurit...les motoculteurs et les tondeuses ronronnent....il est bien présent!







Ce n'est pas cette tourterelle sur son nid qui vous dira le contraire!



La température à l'ombre de la pergola....je ne sais pas combien il y a en plein soleil!




Bon week-end...je file en profiter!










Bonne fin de week-end!

 02/04/2018
J'espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques; ici, ne nous plaignons pas, le soleil était présent même s'il était timide, et nous n'avons pas eu d'eau...ce qui est déjà très bien!

Je vous montre ma table de Pâques; toute simple mais printanière!








Vu la météo; les cloches sont passées dans le jardin..







Quant à moi, j'ai eu des roses....mon tour de taille s'en réjouit!!!lol




Bonne fin de week-end!






La choucroute de la mer est un plat convivial et très gourmand!
Personnellement, je préfère cette choucroute à la traditionnelle avec de la charcuterie, je la trouve plus légère et plus digeste....c'est une histoire de goût!

Ma recette de choucroute de la mer (avec des pommes!) est ici!

Aujourd'hui, sur le même thème, je vous propose une petite recette savoureuse, mais beaucoup plus simple à réaliser; un pavé de saumon sur un lit de choucroute!

Voici les ingrédients pour 2;
- 300 à 400 g de choucroute cuite au vin blanc
- 2 pavés de saumon
- quelques baies de genièvre
- quelques minis-dés de saumon fumé ou de truite fumée ( facultatif )
- sel ,poivre.

Et les ingrédients pour la petite sauce qui accompagne ce plat:
- 1 jus de citron
- 15 cl de crème liquide (entière ou légère, selon votre façon de cuisiner)
- 1 cuillère à soupe de moutarde
- sel, poivre
- persil....ciboulette ou aneth.
- 25 g de beurre.

Réchauffez la choucroute à la vapeur, ajoutez les baies de genièvre et gardez-là au chaud.
Pendant ce temps, faites cuire les pavés de saumon dans un peu d'huile, 3 à 4 minutes de chaque côté...
Pendant la cuisson du saumon, préparez la petite sauce; faites chauffer le jus de citron, la crème et la moutarde à feu moyen, salez, poivrez, ajoutez les herbes hâchées et le beurre coupé en petits morceaux au dernier moment.

Servez les pavés de saumon sur un lit de choucroute, parsemez avec les dés de saumon et nappez avec la sauce...
Vous pouvez servir la sauce à part.











Rappelez-vous mes petites mousse au chocolat simplissimes...c'est ICI!
J'ai testé d'autres chocolats; au croquant de caramel, à la menthe...et à la pointe de sel!!!
Verdict? Tout aussi délicieux!!






Le plus difficile est de choisir notre chocolat préféré!!!







Quand l'aupébine noire fleurit; l'hiver est fini c'est ce qu'on dit par ici!




Donc; le mieux est d'aller voir sur place afin d'observer cet éveil de la nature...
Effectivement, le printemps s'installe doucement mais sûrement!

Attention, j'ai dit qu'il s'installait doucement...je ne sais pas le temps que ça prendra!!! lol
Car, ici, après quelques jours doux et ensoleillés, ce matin il fait bien frais et il pleut!
Les étangs prennent encore bien leur aise dans les pâtures...






même si les rus et rivières ont regagné sagement leurs lits...




Les petites fleurs printanières sont bien au rendez-vous...






Les bourgeons s'ouvrent...




Les papillons se montrent...




Aux abords de l'eau, les nids de cygne sont prêts!





Même si pour l'instant, les futurs occupants se contentent de les améliorer et.....de les surveiller!!!








D'ailleurs, ce cygne m'a fait reculer!!!
Je ne sais pas si vous les avez déjà entendus 'grogner'....mais c'est assez impressionnant...on comprend très vite qu'ils ne sont pas contents!
Même si Madame reste prudemment derrière!!!

Sinon, le cygne drense, drensite, siffle, trompette (Source Internet)




Je retournerai leur rendre visite d'ici quelques semaines, en espérant ne pas louper la naissance!




Voici 'notre' ciel samedi dernier....aujourd'hui? Aucune envie de sortir l'appareil!!!lol










Sacrées expressions!

 23/03/2018
Il y a beaucoup d'expressions fameuses en cuisine (des centaines!) et on ne s'en lasse pas!
Si leur sens est bien connu, leur origine l'est souvent beaucoup moins.
Malgré les apparences, certaines n'ont aucun rapport avec la cuisine!
En voici quelques-unes, trouvées bien sûr, dans une revue de cuisine! ( gourmand-Vie pratique)
"Avoir du pain sur la planche";
C'est avoir beaucoup de travail, Mais, à la fin du XIXème siècle, cette expression signifiait tout autre chose; avoir assez de ressources alimentaires et financières pour assurer l'avenir. Au fil des années, son sens s'est modifié et elle a désigné le fait d'avoir de quoi vivre sans travailler. Ce n'est qu'au début du XXème siècle qu'elle a pris son sens actuel.
"La cerise sur le gâteau";
C'est le petit détail final qui vient parfaire le tout.Littéralement traduite de l'anglais "The cherry on the cake", cette expression tire son origine de la pratique qui consiste à poser une jolie cerise rouge au sommet d'un gâteau, en guise de touche finale décorative.
"Etre un cordon bleu";
C'est, bien sûr, être une très bonne cuisinière (ou un très bon cuisinier!) Autrefois, le terme "cordon bleu" désignait une décoration de prestige sous la forme d'un cordon ou d'un ruban bleu, qui était remise par le roi. Cette décoration suprême, très prisée de l'aristocratie française, s'est peu à peu démocratisée pour arriver dans les cuisines.
"En faire tout un fromage";
C'est faire toute une affaire d'un évènement sans importance. Pourquoi le fromage? Tout simplement car à partir d'un élément simple comme le lait, il est possible de faire du fromage, un aliment plutôt complexe et travaillé. Autrement dit, c'est l'art de rendre compliqué quelque chose de simple...
"La lune de Miel"
trouve son origine dans une coutume païenne de la Babylone antique. La tradition voulait que, le mois suivant le mariage, le père de la mariée offre à son gendre autant d'hydromel qu'il le désirait pour le rendre vigoureux (on prêtait à l'hydromel, antique boisson à base de miel, des vertus aphrodisiaques et tonifiantes). C'était ainsi un moyen de favoriser la fertilité du jeune couple!
"La fin des haricots";
 C'est carrément la fin du monde! Les haricots constituaient une nourriture de base dans beaucoup de pensionnats, internats, collèges...Très bon marché, ils étaient aussi largement consommés par ceux qui avaient peu de moyens. On n'achetait souvent des haricots qu'en dernier recours,quand l'argent venait à manquer, bref, quand ça sentait la fin!
"Mettre du beurre dans les épinards"
C'est améliorer le quotidien. La raison de cette métaphore? Des épinards nature, sans crème, ni beurre, c'est bon pour la ligne, mais beaucoup moins palpitant pour les papilles! Pour améliorer le goût, autrement dit le quotidien, rien de mieux que du beurre, c'est à dire un peu plus d'argent!
"Raconter des salades "
Une expression bien connue des affabulateurs de tout poil, puisqu'elle signifie raconter des histoires. Et, pour faire avaler un mensonge, rien de plus simple, suivez la recette; mélangez des rumeurs ou des excuses avec un peu de vrai et de faux, et assaisonnez d'un ton convaincant pour que le tout puisse passer comme une lettre à la poste ou....une salade à la fin du repas!

En voici quelques autres; au hasard!
-Mettre les pieds dans le plat..
- Passer à la casserole..
-Etre soupe au lait
-Versez de l'huile sur le feu
- Tournez au vinaigre
- Compter pour du beurre...ou des prunes..
Je vous laisse vous amuser à en trouver bien d'autres!!

Bon après-midi!




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :