Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 6 900 434
Nombre de commentaires : 25 556
Nombre d'articles : 2 422
Dernière màj le 12/12/2019
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Un cèdre magnifique!

 27/11/2019
Quand nous avons visité le château de Hautefort dans le périgord vert (un prochain article!), nous avons admiré ce magnifique cèdre du Liban!





J'étais bien petite à côté!


Même JC d'ailleurs avec son mètre 87!!! lol


Un arbre superbe qui méritait bien un article!












Coucou de Normandie.

 31/10/2019
Bonjour d'Arromanches où nous passons la semaine en famille..
Voici la maison que nous avons loué sur la plage...



Avec une superbe vue de la grande pièce de vie. .



Tout près du musée. ..


Vue de notre chambre...


Pendant que certains se promènent sur la falaise..


avec vue sur le port artificiel. ..


d'autres, dont Axel, cherchent...des vers pour pêcher!!!



Surtout quand on peut pêcher juste en dessous de la maison!



Et ça marche....une dizaine de bars depuis samedi dernier(en 4 jours)...pour 5 pêcheurs, et plus de trente remis à l'eau car ils ne faisaient pas la taille!!! Et je ne vous parle pas des maquereaux. ..et des étrilles; délicieux en velouté!
De plus, nous avons la chance d'avoir des pêcheurs qui préparent leurs poissons; comme ces 2 bars prêts à passer au four; des bars de ligne vendus une trentaine d'euros le kg; pour vous donner une idée ;  on trouve du bar d'élevage à une  dizaine d'euros le kg!




Une jolie fresque prise sur une vitrine de Sainte Mère Église. 

Bonne journée!!!




Quand nous sommes allés dans le Périgord vert, nous avons visité 'Le Moulin de Lapeyre' à côté de Nontron, en Dordogne.

Ce lieu-dit 'Le Moulin de Lapeyre ' était déjà présent sur les cartes avant la révolution, il était totalement à l'abandon et 8 années de travaux ont été nécessaires pour lui redonner vie.
Il est dévolu aux métiers anciens..
.


Cette première photo vient de la page Facebook du site.


Nous commençons la visite par cet endroit chaleureux et accueillant...





où nous pouvons admirer de très beaux objets anciens...





Nous admirons quelques beaux meubles...



On peut aussi assister à la fabrication de l'huile de noix, à la fabrication du pain;(certains jours) ce moulin produit une farine broyée à la meule de pierre...





Un beau pressoir est exposé; il est de 1786..


Ce moulin est donc dévolu aux métiers anciens, et un atelier de 500m² est consacré à la coutellerie...
La fabrication des lames se fait à la forge...




Ces couteaux sont entièrement fabriqués à la main et leur fabrication nous est expliquée de A à Z par des hommes passionnés par leur savoir-faire.


Nous pénétrons dans un atelier consacré à la fabrication de meubles...en 'vrai' bois!!! lol




Sur ce site, il y a aussi un musée consacré aux vieux outils; 3000 pièces de collection sont exposées, des pièces liées à la production artisanale et agricole; 








Nous avons fait ce jour-là une balade intéressante dans le passé, guidés par des personnes passionnées par ce qu'elles faisaient et par le site qu'elles entretiennent avec amour; une visite à recommander!

D'ailleurs, l'émission 'Echappées Belles' lui avait consacré un reportage en mai dernier lors de la visite du Périgord vert.










Bon week-end!

 14/09/2019
Une petite carte virtuelle de Brantôme, dans le Périgord vert, où nous sejournons actuellement; il fait très beau et c'est agréable de prolonger l'été dans cette magnifique région! 
Bon week-end à vous qui passez par ici!




Il y a quelques jours, je vous montrais le chantier médiéval de Guédelon en Bourgogne, voici aujourd'hui la suite de notre visite!
Si vous voulez retrouver le début de la visite; suivez donc ce LIEN.




Après vous avoir montré différents corps de métier; je continue aujourd'hui avec les charpentiers et les menuisiers...



















Nous regardons le travail des vanniers...


Nous sommes captivés par le travail des teinturiers et par toutes les teintes qu'ils peuvent obtenir avec la nature!










Toutes les peintures murales sont réalisées avec les pigments obtenus grâce au travail des teinturiers.


Le moulin hydraulique...qui ne fonctionnait pas car il n'y avait pas assez d'eau en cette période de l'année!


Des ateliers ludiques attendent les enfants; comme celui-ci où ils apprennent à graver leur initiale dans la pierre!



Des photos prises au hasard de la visite...












J'espère que cette visite vous aura donné envie de visiter ce site très intéressant!












En Bourgogne, dans l'Yonne, au cœur d'une carrière boisée, les œuvriers de Guédelon bâtissent un château fort comme au moyen âge, ils nous font partager leur aventure unique au monde.
Il fallait peut-être être un peu fou pour y penser, pour y croire et pour se lancer!
Heureusement, ces fous là se sont rencontrés et ont rassemblé leurs bras et leurs moyens pour construire un château-fort du 13ème siècle avec les méthodes et les outils d'époque.



Guédelon est simplement le nom de la forêt dans laquelle s'est implantée le chantier.
L'aventure a débuté en 1997, depuis, grâce au savoir et à la passion de ses œuvriers, le château aujourd'hui a déjà fière allure!


Cette tour est une tour de flanquement , il y en a 2; elles sont à vocation défensive, elles mesureront 18 m de hauteur et seront traversées par le chemin de ronde..


 A l'origine de Guédelon, un véritable enthousiasme; celui de Michel Guyot, propriétaire et restaurateur du château de Saint-Fargeau (à quelques km), et aussi de vrais connaisseurs du moyen-âge; un architecte en chef des Monuments Historiques, deux historiens de l'art et de l'architecture et trois archéologues spécialistes des charpentes et fortifications ont associé leur savoir à celui des artisans.
Le château devrait être achevé en 2025...après l'histoire s'arrêtera t-elle ? Pas si le succès continue!
Quelques dates de cette aventure en image!
 





En 2019, plus d'une quinzaine de pièces sont réalisées; chapelles, cuisines, salles de réception , chambres d'invités...
Aujourd'hui, je vous emmène sur le chantier lui-même, à la rencontre des œuvriers; tailleurs de pierres, forgerons, bûcherons, tuiliers etc, etc...

Pour commencer, voici le forgeron...
Sans forgerons, pas d'outils. Un tailleur de pierre use, déforme ou casse plusieurs outils par jour. Leur principale activité consiste donc à réparer ou à fabriquer ces outils. Les forgerons réalisent également toutes les pièces métalliques du château; les gonds et les pentures de porte, les grilles de fenêtres, les clous...




Trois chevaux de trait assurent les transports de matériaux, bien dressés, exécutant les ordres à la voix, les chevaux sont capables d'exécuter des manœuvres d'une grande précision. Les chevaux assurent également le débardage des bois en forêt.


Après le forgeron, voici les tailleurs de pierre; ils taillent le grès extrait de la carrière et de la pierre calcaire (pierre blanche) pour des ouvrages d'art. Le temps de taille est très variable en fonction de la pierre (grès ou calcaire) et de l'ouvrage à réaliser.




le carrier..
La pierre de la carrière est du grès ferrugineux..Dans le bloc de pierre , on perce des trous en ligne dans lesquels on place des coins en métal, le carrier frappe avec une masse et c'est l'onde de choc qui va provoquer une poussée latérale qui va fendre la pierre.
Comme vous pouvez le voir, cet artisan porte un masque; certaines mesures peuvent sembler anachroniques sur ce chantier (chaussures de sécurité, lunettes de protection, masques) mais c'est pour garantir la santé et la sécurité des œuvriers.



Après être taillées, ces pierres sont apportées sur le chantier avec les chevaux..


Et c'est à l'aide de ces 'cages à écureuil', qui sont les grues du moyen-âge, que ces caisses en bois garnies de pierres sont soulevées à l'aide de treuils.
Elles fonctionnent avec des hommes qui tournent comme des hamsters en cage (ou écureuils!). Le poids soulevé est d'environ 300 kg et jusqu'à 500 kg pour la cage à double tambour!


Voici maintenant les tuiliers!



Ces tuiliers fabriquent à partir de la terre glaiseuse du site (terre grasse contenant de l'argile) les tuiles et les carreaux de pavement pour le château. Les tuiles sont moulées dans des cadres en bois. Une fois démoulées, elles sont posées sur des clayettes et partent au séchoir pendant plusieurs semaines. A chaque cuisson, ce sont prés de 3000 tuiles qui sont cuites à environ 1100 °C dans le four situé à proximité.


Comme les tuiles, toutes les poteries du château sont fabriquées sur place..



De nombreux artisans nous ont captivé lors de cette visite; mais je ne voulais pas vous lasser, ce sera pour un prochain article...
Voici par contre, quelques photos prises au hasard de cette visite..

Une gouttière très ingénieuse!




Des petits potagers...












En voici qui couleront des jours tranquilles!








Même si j'aime mon petit confort, les enfants savent bien que j'aime aussi dormir dans des endroits insolites, et après la cabane perchée dans les arbres, ils nous ont offerts la possibilité de dormir dans cette jolie roulotte; la Roulotte des Elfes, près du lac du Der.







Mais une jolie roulotte très coquette, très confortable et très bien équipée!!!
Non seulement, il y avait un très bon lit dans cette roulotte...





2 banquettes supplémentaires...



Il y avait aussi une kitchenette avec micro-ondes, évier, 2 plaques électriques...ect, etc..et même une petite TV dans un coin!




et même une petite salle d'eau avec lavabo, douche et wc!


Un sauna pour ceux qui le désirent est à leur disposition!



De quoi passer un bon moment à deux, sans aucun vis à vis avec un extérieur bien agréable; barbecue, table de pique-nique et une jolie vue sur la campagne!

Si vous habitez dans la région et que cette adresse vous intéresse; suivez ce LIEN, vous aurez toutes les infos pour vous offrir cette jolie évasion où faire un cadeau original, la propriétaire est charmante!



A quelques kilomètres de ce lac du Der que nous apprécions particulièrement!




Nous ne quitterons pas ce joli village d'Outines sans prendre  en photo la jolie église à pans de bois du village.

Pour retrouver d'autres églises à pans de bois de ce coin de Champagne, suivez ce LIEN..













Le mois dernier, je vous montrais quelques photos des journées de la rose qui avaient eu lieu à l'Abbaye de Chaalis, pendant le week-end de la Pentecôte, sous un ciel un peu mitigé! 
Voici le LIEN.
Aujourd'hui, je vous montre quelques roses d'un peu plus près;







J'ai craqué sur un rosier couleur 'abricot'; il a trouvé sa place chez nous!








Elles sont belles avec leurs perles de pluie!





















Bonjour de Bourgogne.

 24/06/2019
Nous sommes partis quelques jours nous balader entre Champagne et Bourgogne...Et, c'est de Chablis où nous étions ce week-end que je vous envoie ces quelques images...Une jolie virée sur les pas de ma petite enfance puisque je suis née à quelques kilomètres de Chablis; dans ce vignoble!
Maman me racontait toujours que les douleurs de l'enfantement l'avaient surprise..dans les vignes!
Autour de moi, j'entends donc souvent dire que si j'aime les bubulles; l'explication vient certainement de là!!! lol
Cette œuvre; une main tenant une grappe de raisin se trouve sur le rond-point Saint-Vincent qui se trouve à l'entrée de Chablis; elle symbolise le travail de la vigne.



L'hôtel où nous avons passé le week-end se trouvait en périphérie de Chablis; Le Moulin de la Coudre; un ancien moulin -bergerie transformé en hôtel-restaurant, au calme, dans un cadre de verdure...

Un joli cadeau de nos enfants.


au milieu du vignoble bourguignon..


Une terrasse très agréable pour y prendre un délicieux repas, accompagné d'un ratafia bourguignon à l'apéro, suivi d'un petit Chablis et...au milieu du repas; un petit granité au Chablis pour la digestion!
Nous dormions sur place! lol


Chablis est une jolie petite ville très agréable avec de vieilles bâtisses et des petites ruelles où il fait bon flâner!







Il n'y a pas qu'à Troyes (un peu plus au nord, en Champagne) que l'on trouve de bonnes andouillettes, celle de Chablis est tout aussi succulente;(d'après JC!) elle a l'appellation AAAAA....et il y a bien sûr, celle aromatisée...au Chablis!




Comme à chaque sortie, nous reviendrons avec quelques bons produits, dont ce petit Chaource, ce fromage dont l'AOP s'étend sur une cinquantaine de kilomètres, entre Champagne et Bourgogne!





Depuis 2001, à Chaalis , les journées de la rose sont devenues un incontournable pour les amoureux des roses et des espaces verts, et ce rendez-vous avait lieu en ce week-end de la pentecôte dans le parc de cette Abbaye de Chaalis; à quelques kilomètres de Senlis, dans l'Oise.








Plus de 150 exposants, horticulteurs, rosiéristes, artisans et artistes étaient venus partager leurs passions et célébrer la reine des fleurs dans ce lieu d'exception..










Expositions diverses (pour un prochain article) et conférences avaient pris place au sein de cet agréable parc de 20 hectares...


La rose était à l'honneur...













La roseraie du parc était aussi ouverte au public; une promenade bien agréable!







Mais il n'y avait pas que des roses, de nombreux tapis fleuris s'étalaient sur cette pelouse...


des fleurs...et des cactus!


Stéphane Bern qui parrainait cette fête était attendu dimanche; il avait pour mission de baptiser la rose "Mission Patrimoine".








Il y a quelques jours, je vous envoyais une carte postale de Vaux le Vicomte, aujourd'hui, je vous invite à me suivre pour la visite!

Ce château est situé sur le territoire français de Maincy en Seine et Marne, à 50 km au sud-est de Paris, près de Melun.
Ce château du XVIIe siècle (16581661), fût construit pour le surintendant des finances de Louis XIV, Nicolas Fouquet.

Ce dernier fit appel aux meilleurs artistes de l'époque pour bâtir ce château : l'architecte Louis Le Vau, premier architecte du roi (1656), le peintre Charles Le Brun, fondateur de l'Académie de peinture (1648), le paysagiste André Le Nôtre, contrôleur général des bâtiments du roi (1657) et le maître-maçon Michel Villedo. Leurs talents avaient déjà été réunis par le jeune Louis XIV pour construire des ailes au château de Vincennes en 1651-1653. Le roi refera appel à eux pour construire le château de Versailles, celui de Vaux-le-Vicomte servant alors de modèle.

Le château, chef-d'œuvre de l'architecture classique du milieu du XVIIe siècle, est aujourd’hui la plus importante propriété privée de France classée au titre des monuments historiques depuis son achat en juillet 1875 par Alfred Sommier qui y fit œuvre de mécène, poursuivie par ses descendant.
Source Wikipédia.

L'entrèe principale, côté nord;







Ce château comprend une centaine de pièces pour une surface de 2500 m², répartis sur 3 niveaux sous une toiture de 3500 m².
Le château comprend un corps central avec trois avant-cour et une pièce en rotonde au centre de la façade, regardant le jardin...

Le château côté sud;





Cette pièce en rotonde, formée par le vestibule et ce grand espace permet au visiteur d'avoir une vue traversante sur la cour d'honneur et les jardins situés de l'autre côté de la façade...




Au rez de chaussée; se trouvent 2 appartements; l'un destiné à Nicolas Fouquet côté cour...


La chambre des muses qui fait partie des appartements de Fouquet..


Côté jardin, l'appartement de son épouse, composé d'un cabinet de travail, d'une antichambre et d'une chambre; cette chambre étant la pièce principale d'un appartement puisque les familiers y ont libre accès; c'est le lieu de sociabilité où on dort, on reçoit et où prend la plupart des repas.


La chambre du roi, côté jardin; la tradition était d'aménager une telle pièce lorsque la cour était itinérante; en fin de compte, Louis XIV n'y a jamais dormi!


L'actuelle bibliothèque qui était l'antichambre du roi..


avec ses magnifiques plafonds..




Les pièces au rez de chaussée; côté cour se trouve une pièce servant de salle à manger; une pièce apparue en France au milieu du XVII ème siècle.


Une salle de bains avec son beau plancher..


Une bien jolie ambiance avec ce meuble, comme il y en a beaucoup dans ce magnifique château..


Le sous-sol en partie enterré est occupé par les cuisines, offices et chambres d'officiers.





On peut y admirer une magnifique collection de moules à pâtisserie en cuivre...



Je vous emmèrerai visiter le parc dans un prochain article...








Celle-ci est envoyée du château de Fontainebleau..
Comme pour Vaux le Vicomte; d'autres vues dans quelques jours!

Bonne soirée.

Un petit clic sur la photo pour l'agrandir



du joli château de Vaux le Vicomte en Seine et Marne....
D'autres vues dans quelques jours!
Bonne journée à vous qui passez par ici!


un petit clic sur la photo pour l'agrandir.



La nécropole de Notre Dame de Lorette est un cimetière militaire et mémorial français qui se situe à quelques kilomètres de Lens, dans le Pas de Calais...



Inaugurée en 1925, elle commémore les milliers de combattants morts sur un des champs de bataille les plus meurtriers de la première guerre mondiale, entre octobre 1914 et septembre 1915; environ 45 000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles.
Le site comprenant le cimetière, la basilique, la tour-lanterne et un musée a une superficie de 25 hectares; c'est la plus grande nécropole militaire française.



Prémontoire stratégique occupé par les allemands dés le début du conflit, la colline de Notre Dame de Lorette est marquée par de terribles combats jusqu'à sa reprise par les français en mai 1915.
Ses pertes sont telles qu'elle est surnommée 'la colline aux 100 000 morts'.









Au centre du cimetière sont élevés la basilique, qui remplace une petite chapelle détruite en 1914, et une tour de 52 mètres (la tour-lanterne), en guise de 'lanterne des morts'.


Au fronton extérieur de la chapelle figure une dédicace dédiée à la vierge Marie...





Le chœur de la chapelle et les petites chapelles intérieures sont entièrement recouvertes de mosaïques multicolores..





De très nombreuses plaques de marbre recouvrent le bas des murs de la chapelle et sont destinées à rappeler à notre mémoire les nombreux soldats tués lors des batailles qui se sont déroulées dans cette région.



L'orgue dans son cadre de mosaïque..



A l'occasion du centenaire de la grande guerre, en 2014, a été inauguré sur le site le mémorial international de Notre Dame de Lorette; l'anneau de la mémoire; ce mémorial consiste en un anneau d'un périmètre de 345 mètres, sur lequel sont inscrits les noms de 580 000 soldats, par ordre alphabéthique, sans distinction de nationalité, de grades ou de religion...







Le coquelicot, symbole du soutien indéfectible que les britanniques portent à leurs forces armées et aux victimes de la grande guerre.



On peut se restaurer sur ce site dans un endroit qui m'a fait penser à certains lieux que l'on peut trouver sur les plages de débarquement en Normandie.





Ces deux derniéres photos de l'anneau de la mémoire viennent d'internet...








3 séances de cinéma en une semaine! Je crois que celà ne m'était jamais arrivée!
Pour faire plaisir à Maël (14 ans) et Paola (16 ans et demi), je me suis retrouvée devant un film de science-fiction, (Anita), où pour leur plus grand amusement, je me suis demandée ce que je faisais là!!! lol
Ensuite, toujours pour faire plaisir à ces petits-enfants, je suis allée voir Dragons 3; un film d'animation avec Axel (8 ans), Lisa (6 ans),et la maman de Lisa; nous avons passé un moment agréable ...mais il était temps que je pense enfin à moi et que j'aille voir un film qui me convienne un peu plus; je suis donc allée voir 'Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon dieu ?'...la suite de 'Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu ?', avec Christian Clavier et Chantal Lauby.. j'ai ri et j'ai passé un bon moment; c'est le principal. Malgré tout, ces suites sont souvent un peu décevantes; on a tendance à comparer, mais ça, c'est mon humble avis! 

Le retour des familles Verneuil et Koffi au grand complet !
Claude et Marie Verneuil font face à une nouvelle crise.
Leurs quatre gendres, Rachid, David, Chao et Charles sont décidés à quitter la France
avec femmes et enfants pour tenter leur chance à l’étranger.
Incapables d’imaginer leur famille loin d’eux, Claude et Marie sont prêts à tout pour les retenir.
De leur côté, les Koffi débarquent en France pour le mariage de leur fille.
Et, ils ne sont pas au bout de leur peine!









Les fêtes sont passées, je feuillette de nouveau l'album-photos de nos dernières vacances; en octobre dernier dans la pointe bretonne!
Et, ce jour-là, alors que l'été jouait les prolongations sur toute la France, l'automne était bien arrivé par ici; un crachin typiquement breton recouvrait la ville et la magnifique cathédrale en granit Saint-Corentin...





Les flêches de cette cathédrale jaillissent au cœur de la ville et veillent sur les étroites ruelles pavées bordées de maisons à colombages...


dont les noms évoquent les corporations du moyen-âge...comme par exemple, la rue Kerléon qui est l'ancienne rue des cordonniers...




La ville de Quimper est réputée pour ses célèbres faïenceries....










Il fait bon aussi flâner sur les bords de l'Odet;  où les arbres avaient déja revêtu leur petite laine, en prévision des mauvais jours!!!














J'ai pris cette photo en pensant à notre amie Françoise (Graine de Sucre!)...pour le jeu de mots bien sûr!!!! Lol









Mia et le lion blanc...voici un joli film à aller voir en famille!
C'est ce que j'ai fait avec 3 de mes petits-enfants (Paola; 16 ans, Axel; 8 ans et Lisa; 6 ans); et nous avons passé un bon moment!

Mia a 11 ans quand elle noue une relation hors du commun avec Charlie, un lion blanc né dans la ferme de félins de ses parents en Afrique du Sud.
Tous deux grandissent comme frère et sœur et deviennent vite inséparables.
Trois ans plus tard, Charlie est devenu un lion imposant, c'est à ce moment-là que Mia découvre le secret que cache la ferme, son père vend des lions à des "chasseurs de trophée", Mia n'aura désormais qu'une obsession; sauver Charlie à tout prix!


Si vous cherchez une sortie avec vos petits-enfants, emmenez-les voir ce joli film!



Pour le plus grand plaisir d'Axel qui garde les fèves; nous avons tiré les rois hier après-midi avec le club de randonneurs...j'étais une des reines et voici la fève!!!







Escapade à Arras.

 07/01/2019
Bonsoir de la magnifique place des héros à Arras, dans le Pas de Calais...




et son beffroi tout illuminé en cette période de fête...


Je pense bien à vous et je reviens sur mon blog....doucement mais sûrement!!! lol



Cette année, de nombreuses commémorations ont eu lieu dans notre région pour célébrer ce centenaire 1918-2018.
Nous habitons au centre du triangle Reims; Laon; Château-Thierry; à quelques km du tristement célèbre chemin des dames; Craonne, Craonnelle...
Nous nous sommes donc rendus avec un de nos fils, sa compagne et Lisa à une de ces commémorations à quelques km de Chateau-Thierry; une commémoration célébrant le centenaire international de la mort du jeune pilote Quentin Roosevelt, un des fils du président des Etats Unis, Théodore Roosevelt, ce jeune pilote, pris en chasse par des chasseurs allemands fût abbatu sur le petit hameau de Chamery.
Sa dépouille fût récupérée par les allemands et il sera enterré sur place avec les honneurs.



Cet hommage a donc été rendu à ce jeune pilote, mais aussi à tous les pilotes de la première guerre mondiale, afin de pérenniser l'amitié franco-américaine...


De nombreuses manifestations et expositions ont donc eu lieu en ce week-end de septembre.
On pouvait aussi y admirer les voitures de l'époque!





Un camp militaire avait été reconstitué...Comme ici, avec la cantine du poilu!



L'ambulance...






Les colombophiles ont eut aussi un grand rôle lors de cette triste période...


Les figurants qui expliquaient cette période aux enfants ont posé un casque et un calot sur la tête de Lisa...





D'ailleurs des tranchées avaient été creusées à leur taille pour mieux leur faire comprendre comment ces poilus vivaient..


De nombreuses expositions de photos montraient les villages détruits de la région...


Les passionnés d'aéromodélisme propriétaires de machines reproduisants des avions ayant volés durant la période de la grande guerre ou l'entre-deux guerre s'étaient donnés rendez-vous lors de cette commémoration..



et nous avons pu admirer le passage de la patrouille de France..


Bon week-end de l'armistice, pour ne rien oublier...







Nous avons profité de ce beau week-end pour aller voir les grues au lac du Der.







Nous avons eu beaucoup de chance en cette période de migration, elles étaient très nombreuses cette année, nous avons pu les observer toute la journée, nous en avons vu beaucoup aussi dans les champs environnants, alors que nous nous rendions en voiture sur les différents sites au bord de ce lac...







De nombreux autres oiseaux peuvent être observés sur les rivages de ce lac; oies, canards, aigrettes..etc..etc..



Les digues sont des 'observatoires naturels' qui permettent d'observer le lever et le coucher de ces grues, car elles passent la nuit dans la cuvette du lac, se sentant en sécurité, cette dernière étant interdite d'accès.
Ces îlets leur permettent d'échapper aux prédateurs.





Au lever du soleil, elles partent donc se nourrir dans les champs aux alentours, et reviennent en grand nombre à la tombée de la nuit..





Ce lac réservoir artificiel a été créé pour lutter contre les crues.
Il est progressivement rempli de début novembre à fin juin, puis vidangé de debut juillet à fin octobre.
Ce qui explique son très bas niveau en cette période...
 




Il a été mis en service en 1974, et il a donc pour mission de renforcer le niveau de la Marne en étiage; l'étiage est le niveau annuel moyen le plus bas d'un cours d'eau; ce terme sert entre autres de point de repère pour mesurer les crues.(source internet)
En hiver et au printemps, les eaux sont ainsi prélevées dans la Marne, puis s'écoulent jusqu'au 'lac réservoir'; cette eau constitue une réserve pour l'étiage...
En été et en automne, l'eau est stockée et restituée aux rivières pour éviter un niveau trop faible.

Pour tout connaitre sur la construction et le fonctionnement de ce lac et sur l'histoire des villages engloutis;  il suffit de suivre ce LIEN.

Le 'lac réservoir'...




Ce lac limite ainsi les inondations dans les départements de la Haute-Marne, de la Marne, ainsi que toute la vallée de la Marne et de la Seine, jusqu'à l'agglomération parisienne...



Le lac étant à son très bas niveau, la petite église de Giffaumont a bien du mal à se mirer dans les quelques mares qui l'entourent!







Par contre, on peut parfaitement voir les bases des maisons englouties...
Voir le lien, mis ci-dessus...





L'après-midi touche à sa fin, les lumières changent...



Les aigrettes qui ont passé la journée dans l'eau s'apprêtent à y passer la nuit...



Les grues arrivent de plus en plus nombreuses...leur cri nous aura suivi toute la journée!







Une belle journée au bord de ce lac s'achève...



Ces oiseaux sont protégés depuis 1967.
Leur vitesse de vol est de 40 à 80 km/h
Leur altitude de vol est de 200 m à 1500 m.
150 000 à 300 000 grues transitent par ce lac en période de migration et environ 20 000 hivernent.

Cette photo de grues a été prise sur Internet.










Lors de notre séjour sur la côte d'Opale, nous sommes allés visiter Nausicaa à Boulogne sur Mer, nous y étions déjà allés avec les petits enfants, (quelques photos ICI) mais pas depuis les travaux colossaux qui y ont été effectués dernièrement en faisant de ce Centre National de la Mer le plus grand aquarium d'Europe.



Ce centre réunit deux univers; 'Entre terre et mer' ; c'est un embarquement qui permet de faire un grand tour des mers du monde pour mieux comprendre les liens entre l'homme et les océans, et découvrir la diversité des espèces et des lieux marins...



Un univers aussi en haute mer, avec en clou du spectacle, le plus grand aquarium d'Europe avec un volume de 10 000 mètres cubes; l'équivalent de 4 piscines olympiques; c'est une immense baie de 20 mètres de long sur 5 mètres de haut où l'on peut voir évoluer des requins, raies, poissons...
J'ai pris cette photo sur le net; la mienne n'était pas terrible car je n'avais pas assez de recul!



Un tunnel long de 18 mètres, permet de traverser ce bassin en offrant une autre vue.







Comme dans tous les aquariums, de nombreux bassins permettent d'admirer les poissons du monde entier...





Quant à moi, je ne me lasse pas d'admirer la ronde fascinante des méduses...un balai enchanteur pour les visiteurs!









Les anémones sont bien jolies aussi...d'ailleurs, vous en verrez d'autres si vous suivez le lien mis en début de mon article!






A l'extérieur, on peut admirer les otaries..




et les manchots...


dont les bassins donnent sur la grande plage de Boulogne sur Mer.










Nous aimons bien de temps en temps faire une escapade en baie de Somme, et en particulier dans la petite ville de Saint Valéry sur Somme.
Une petite ville de marins; ils y ont d'ailleurs leur quartier, appelé aussi le 'Courtgain', en référence au maigre salaire que ceux-ci recevaient autrefois...
Un quartier très pittoresque....



En voyant la façade de cette maison, on se dit que celui qui y habite a vraiment l'âme d'un marin!













Nous parcourons cette petite rue où chaque maison a une déco sur le thème de la mer...ça pourrait paraître kitch, alors que dans cette rue, c'est simplement charmant!






















D'autres vues de cette petite ville; c'est ICI!
D'autres vues de la cité médiévale; il suffit de suivre ce LIEN!





Lors de notre séjour sur la côte picarde en juin, nous avons visité Mers les Bains, une station balnéaire proche du Tréport.
Sur le front de mer et dans les rues avoisinantes, il y a environ 300 villas classées, de style 'Belle époque'.



Jadis petit village de pêcheurs de quelques habitants, la station balnéaire a connu un essor fulgurant dés 1860, avec la mode des bains de mer.
A la fin du XIXème siècle, le chemin de fer amène vers ces côtes les premiers vacanciers appelés ' les baigneurs'.
Ceux-ci, issus de l'aristrocatie et de la riche bourgeoisie, décident de faire construire les premières résidences secondaires du monde moderne...
Mers connait alors un développement spectaculaire, avec la construction de ces villas aux façades colorées, folles, décorées de nombreuses fantaisies architecturales...




Balcons ouvragés, bow-windows, ferronneries, céramique, rosaces, ces villas permettent aussi aux propriétaires d'afficher leur milieu social.

























Ces villas portent souvent un nom qui permettent de les distinguer...
C'est souvent un prénom féminin ou un terme de la nature.



Tradition oblige; des cabines bordent la plage..



Ces villas constituent un ensemble architectural unique sur le littoral français.


Cette dernière photo vient du net.



Lors de notre escapade sur les côtes de la Manche, en juin dernier, nous avons visité les jardins de l'Abbaye de Valloires, parmi bois et prairies, au cœur de la vallée de l'Authie, l'Abbaye est implantée dans un site d'une beauté particulière.




Nous avons visité ces jardins sous un ciel bien orageux...




On peut y admirer plus de 5000 variétés de plantes dans un cadre enchanteur...




C'est un "jardin libre" où les plantes ne sont pas classées par espèce, mais selon leur caractéristique décorative...
Admirons ce jardin ' blanc'...












Un espace consacré aux fleurs jaunes...




On traverse un jardin à la française, un jardin des îles, un jardin des 5 sens...
Nous nous sommes surtout laisser guider par le plaisir des yeux...








Ce qu'on appelle un beau carré de salades!!




Une grande partie de ce parc est consacrée à une roseraie...
Un endroit où nous nous sommes particulièrement attardés en ce mois de juin où les rosiers étaient en pleine floraison...
 
 







Des roses roses!





Des roses jaunes, oranges...




Une superbe palette de couleurs au pied de cette abbaye!





Et une belle initiative; on retrouve des fleurs dans notre assiette au restaurant de l'Abbaye, où les cuisiniers utilisent les fleurs du jardin pour agrémenter leurs plats!

Cette abbaye se trouve dans le département du Pas de Calais; à une vingtaine de kilomètres du Touquet.



Cette dernière photo vient d'internet.







Notre dernière escapade nous a mené sur la côte picarde et la côte d'Opale, entre Dieppe et Boulogne sur Mer, en passant par Le Tréport, la baie de Somme, avec quelques petites escales dont une au Touquet...
Le Touquet où nous avons pu admirer cette tour Eiffel de 9 m 50 qui trône en bordure de plage.
Elle a été conçue par l'artiste Alain Godon; elle est constituée d'un bloc en polystyrène assemblé sur une armature en acier, recouvert de résine et de sable pour lui donner une apparence balnéaire!
Cette tour a été crée pour fêter les 105 ans de la station.


Une sculpture qui fait évidemment référence au passé de la station balnéaire, car ce sont les parisiens au départ qui se sont installés dans les premières villas dans les dunes et la forêt..
D'ailleurs, en arrivant au Touquet, on traverse cette forêt luxuriante où sont nichées et cachées ces villas... 
 
Image du net.
 
 
 
 


Ce nom 'Le Touquet Paris-Plage' vient donc de cette époque; en 1855, un certain Mr Daloz décide de transférer le domaine du Touquet dans la forêt qui l'entoure...Le Touquet vient du patois picard; Le Tournant.
Mais à l'époque, Le Touquet Paris-Plage n'existe pas encore, il faudra attendre encore 20 années et le passage dans la ville du fondateur du journal 'Le Figaro' qui réussit à convaincre ce Mr Daloz de fonder une station balnéaire qui s'appellera donc 'Le Touquet Paris-Plage'...
Certainement parce qu'il aimait bien l'endroit et surtout car cette ville est proche de Paris, d'autant plus q'à l'époque avait été inaugurée la ligne de chemin de fer 'Paris-Etaples' (à côté).
Mais c'est surtout un certain Mr Coubertin (Et oui, celui des jeux olympiques!) qui décide avec un ami (J.Whistheys) d'en faire une station balnéaire de luxe....

Le grand hôtel.


Il construit donc de nombreuses installations ; golf, hippodrome, tennis, etc, etc..
En 1912, Le Touquet devient donc Le Touquet Paris-Plage, et attire de nombreux parisiens et  lillois, et la jet-set mondiale qui y possèdent de magnifiques résidences secondaires.
Que la lumière soit...Que la ville soit...
Depuis 1912, la station se déploie selon cette devise; célébrités, anonymes, habitants à l'année ou touristes de toutes régions et de tous pays; ils apprécient tous sa forêt luxuriante, ses magnifiques villas et hotels et son art de ville...




La station est classée parmi les plus belles de France et sa plage parmi les plus élégantes...
 
 


Sur le front de mer, les villas typiques de la région cotoient les grands immeubles...
 
 








Bonne visite à vous qui passez par ici!
 
 
 
 
Vue de l'hotel Ibis; photo du net.
 
 


 
 
 
 
 
 
 



Carte virtuelle (n°2)

 10/05/2018
Une nouvelle carte de notre séjour dans ces 'Hauts de France'...
Entre les deux caps!






Nous profitons de la chaleur très estivale qui règne dans la région (28° à l'ombre!) pour nous offrir un petit séjour 'tout là-haut', dans ces Hauts de France, avec un de nos fils, sa compagne et notre petite Lisa....
Et aujourd'hui, c'est de ce village-musée Saint-Joseph que je vous adresse cette petite carte virtuelle!

Avec ma petite Lisa.




En 2013, je vous avais mis quelques articles sur ce village reconstitué qui relate la vie des habitants du début du siècle jusqu'en 1950....
Si vous voulez retrouver l'histoire de ce village-musée, il vous suffit de suivre ce LIEN...
Et, en suivant celui-ci, vous retrouverez tous les liens vers ce joli endroit...

La petite école....après tout seulement 60 ans nous sépare!!! lol






Quelques images pour vous donner envie de continuer la visite!



Lisa, enchantée par le charme de cette petite roulotte!



L'intérieur doit faire rêver toutes les petites filles...









Lisa et sa maman dans une partie de marelle!
Je vous promets que je suis, moi aussi montée au ciel!!!



Des jeux anciens...





Vu dans la salle de classes.





Bonne journée!








UN SI JOLI JARDIN ...

 20/04/2018
En septembre dernier, je vous emmenais visiter un joli jardin en Seine et Marne; "Le point du jour' à Verdelot; un jardin magique qui nous avait enchanté!
Rappelez-vous; c'est ICI.



Je devais vous montrer la suite; il y a de nombreux objets de déco de ce jardin...j'y ai pensé...et j'ai oublié!
Avec les beaux jours, je ressors ces images qui vous donneront peut-être des idées pour votre jardin!

Une table avec une pierre plate servant de plateau...et un bougeoir...



A la place des bougies; quelques verres à pied garnis de fleurs; j'ai bien aimé cette idée!





Jolie aussi cette déco!




Un vrai bouquet!


Axel se prend la tête!


Serait-ce la pauvre cigale de la fable?...Il me semble bien; nous sommes à quelques km de Chateau-Thierry; la ville où est né Jean de la Fontaine!


Une idée pour ranger les boules de pétanque!


Il y a des princesses dans le sous-bois...


Celle-ci aurait-elle le cœur brisé?


Quelques chaises pour faire une petite pause...


on peut aussi prendre un bain dans le petit bois...


ou dans la mare; le plongeoir nous attend!


Un puits..


Les arbres parleraient-ils?


Un bénitier!







Ça....c'est chez moi...un géranium lierre dans une cage à oiseaux....je préfère les oiseaux à l'extérieur!


Je vous souhaite une belle journée et un beau week-end.







Les géants d'Arras!

 12/03/2018
Dans le folklore du Nord de la France et de la Belgique, le géant est un personnage gigantesque  qui représente un être fictif ou réel, la tradition veut qu'il danse dans les rues les jours de fête et de carnaval.
Comme de nombreuse villes du Nord, Arras a ses géants; on peut les admirer dans le hall de l'office de tourisme, sur la Place des Héros.




Chaque géant a son histoire, ils naissent, sont baptisés, se marient et ont des enfants.
Le géant, en tant que réprésentant des habitants où il vit, est enraciné dans la tradition et fait partie de la culture populaire.
Voici donc les géants d'Arras et leur petite histoire; Jacqueline, Colas, leur fils Dédé et...l'ami Bidasse!
Jacqueline et Colas sont nés en 1891, leur fils Dédé, en 1996!
Leur première sortie a eu lieu au carnaval de 1891; les deux mannequins d'osier de 6m25 de haut furent fabriqués par un vannier d'Arras et habillés à la manière des paysans du 18 et 19ème siècle.
Hélas, Jacqueline et Colas, détruits au cours de la première guerre  mondiale par les bombardiers allemands, ressuscités après cette guerre, ont de nouveau péri en 1940.
Il faudra attendre 1980 pour que la municipalité décide de les faire renaitre.
Réssuscités, ils président de nouveau aux festivités annuelles, réincarnant de nouveau la tradition!
Voici Jacqueline...





En couple avec Colas!

Quand la municipalité a décidé de les ramener à la vie; pour plus de maniabilité, leur taille fût ramenée à des dimensions plus réduites; version 1981; Colas mesure 4m60; Jacqueline; 4m30 et leur fils Dédé; 3m80!

Souce; Wikipédia.


Longtemps, la ville d'Arras a du sa notoriété à la chanson 'Avec l'ami Bidasse', créée par le chansonnier Bach en 1913, mais surtout popularisée par Fernandel.
Bidasse a d'ailleurs les traits de ce chansonnier.
Le mot 'bidasse' évoque un soldat de rang, pas très dégourdi, appelé pour la souscription. Ce mot viendrait de l'occitan 'vidassa' qui signifie; une vie pénible et difficile, comme pouvait l'être celle de la troupe au début du 20ème siècle.

Le succès de cette chanson fût telle que très vite 'bidasse' devint le synonyme d'homme de troupe.
Mais, il fallait surtout créer un géant portant ce nom...c'est chose faite, Bidasse est né avec ses 4 mètres cinquante...il a été baptisé le 29 août 2015 à Arras!
Il est vêtu  du pantalon rouge de l'infanterie. 

Le voici avec Dédé, le fils de Jacqueline et de Colas..





Il parade maintenant avec ses trois compères dans les rues de cette ville à chaque fête!!!

Photo prise sur internet!






Alors que JC du haut de son mètre 87, admirait ces géants à bonne distance....je n'ai pas pu m'empêcher d'approcher pour regarder....sous leurs jupes!!!
Rassurez-vous, je ne me suis pas mise à quatte pattes...celà aurait fait 'désordre', je me suis contentée de regarder par la petite ouverture qui se trouve devant leur jupe, cette petite 'lucarne' qui permet à ceux qui se faufilent sous ces jupes de les guider!



Quelle armature là-dessous...sacrément bien charpentée!!!
Malgré tout, il y a de la place pour qu'une personne puisse s'y mouvoir assez aisément!
Et, en cas de chûte; c'est molletonné!






Voici deux autres géants; ils se trouvent dans la galerie du musée du Louvre à Lens..

Depuis novembre 2005, les géants processionnels de Belgique et de France, ainsi que leurs fêtes, sont inscrits au titre de chef-d' oeuvre  du patrimoine culturel immatériel  auprès de l' UNESCO.











Par une belle journée d'hiver ensoleillée, nous avons fait une escapade à Arras, capitale de l'Artois, dans le Pas de Calais...
Cette ville pourtant discrète, avec ses 225 édifices protégés est la ville à la densité de monuments la plus importante de France!
Elle cache en son centre un véritable décor de théâtre avec ses 2 grandes places; "La grand-Place" et "La Place des Héros".



Reliées par la rue de "La Taillerie", ces places étaient destinées à accueillir les marchés qui contribuaient à la prospérité de la ville..
Un beau marché s'y tient encore 2 fois par semaine, ainsi qu'un marché de Noël en fin d'année, avec de très nombreux petits chalets.



Autrefois, ces arcades protégeaient les marchands et les chalands...



La ville, soucieuse de sécurité et d'esthétique, imposa dés 1583, des constructions en pierre et en briques, sans aucune saillie; il en résulte un superbe ensemble d'une homogénéité assez exceptionnelle, de style baroque flamand...






Fortement endommagées pendant la première guerre mondiale, les deux places ont été classées dés la sortie de la guerre, pour être ensuite admirablement restaurées à l'identique.
Cette photo a été prise du beffroi.






Ce beffroi, haut de 75 mètres, domine la place des héros.
Il est classé au patrimoine de l'UNESCO.
Il a été  élu ' monument préféré'  des français  en 2015.










Nous ne nous sommes pas attardés en haut de ce beffroi; une petite bise glaciale ne nous y incitait pas!





Il abrite un carillon avec 40 cloches...
Je n'en ai vu qu'une petite partie....il faut dire que l'escalier qui monte à ce beffroi est assez vertigineux, et il aurait fallu que je fasse quelques acrobaties pour avoir une meilleure vue d'ensemble...pas trop envie!!! lol







J'ai rencontré Jacqueline; une des géantes d'Arras, je vous la présenterai dans un prochain article!








Lors de nos vacances en Normandie, fin octobre, nous avons profité d'une belle journée ensoleillée pour passer une journée au Mont Saint Michel...
Nos fils n'y étaient pas retournés depuis leur enfance et deux de nos belles-filles ne connaissaient pas du tout ce magnifique site....ce fût aussi une découverte pour les petits-enfants!






En ce qui nous concerne, nous y sommes allés quelques fois, je n'ai donc pas pris beaucoup de photos, juste quelques vues de la famille et des remparts!
Le Mont vu autrement!

Vous voulez voir d'autres photos et connaitre l'histoire de ce Mont? Suivez ce LIEN....
En voici UN AUTRE...
D'autres vues? C'est ICI!








Le Couesnon...la 'frontière' naturelle entre la Normandie et la Bretagne...
Mais le Mont Saint Michel est normand!





La nouvelle digue qui s'intègre bien dans le paysage...à mon humble avis!










Axel est enchanté par cette copine!













Mon Lu qui a une petite soif!!! hihihi





Un pur moment de plaisir qui vaut bien ...."Danse avec les stars"!!! hihihi

Quand nous avons visité le jardin de Saint-Adrien dans l'Hérault, en mai dernier, nous avons été transporté à Venise...rappelez-vous; c'est ICI!
Mais ce jour-là, le plaisir ne s'arrêtait pas à admirer tous ces beaux costumes vénitiens, il y avait aussi un spectacle équestre de toute beauté qui se tenait sur le miroir d'eau du théâtre de pierre...
J'ai pris ces photos en pensant à ma petite fille qui fait de l'équitation, mais à vous également...

De beaux chevaux andalous, des cavaliers et cavalières qui évoluaient au son de la musique...

Juste pour le plaisir des yeux...




















Nous en avons admiré d'autres un peu plus loin...en semi-liberté...tout aussi beaux!

Nous sommes aux portes de la Camargue!








Nous allons de temps en temps nous balader aux caps Blanc Nez ou Gris Nez.... mais nous n'avons pas souvent eu l'occasion de voir les côtes anglaises aussi bien que ce jour-là (le 14 septembre).
Ce jour-là, au cap Gris Nez, les côtes de Douvres étaient bien dégagées, bien qu'il y ait toujours un peu de brûme....

Sans zomm...

N'oubliez pas le clic sur les photos pour les agrandir!


avec zomm...













Un blockaus transformé en bergerie...



Une jolie fresque tout près de là; à Audresselles, à côté du petit resto où nous avons mangé...







Week-end à Lille (59)

 22/09/2017
Lille est la capitale de la Flandre française...
Elle est réputée pour sa grande braderie de septembre, ses grands marchés et sa vieille ville!
Le vieux Lille est superbement restauré et mis en valeur.
Elle est riche de monuments comme son célèbre beffroi...



et ses demeures  colorées des XVIIème et XVIIIéme siècle au style atypique mêlant la brique et la pierre scluptée...



La chambre de commerces...


La magnifique grand place...





Il fait bon flaner dans les ruelles du vieux Lille....sur les places...







La vieille Bourse est un des plus beaux bâtiments de la ville...





Il est composé de 24 maisons identiques qui entourent un cloître de style renaissance flamande....


Le nouvel Opéra...



De beaux hôtels...





Notre Dame de la Treille...


Une jolie chocolaterie...


Statue repréentant le P'tit Quinquin:

Le P'tit Quinquin (petit enfant) est une chanson du poète Desrousseaux écrite en 1853 en ch'ti.
Plus qu'une berceuse, cette chanson illustre la vie intime des ouvrières dans le Nord du XIX ème siècle....

Dors, Min p'tit quinquin,
Min p'tit pouchin, Min gros rojin
Te m'fras du chagrin
Si te n'dors point ch'qu'à d'main...


Merci à nos enfants qui nous ont  offert ce superbe week-end d'exception à Lille grâce à ce coffret-cadeau....2 nuits d'hôtel, 2 petits-déjeuners et un dîner gastronomique ....






rencontre une autre blogueuse....qu'est-ce qu'elle se raconte? Des histoires de blogueuses, bien sûr...mais pas que!!!lol
Séjournant pendant une semaine dans les Hauts de France', nous avons fait un petit périple dans cette région qui nous a emmené de Lille à la côte d'Opale, en passant par les caps....et par Saint-Omer!
A Saint-Omer où mon mari voulait visiter un immense blockaus datant de la seconde guerre mondiale, (La Coupole, pour ceux qui connaissent), un endroit très intéressant, mais aussi très émouvant; je n'ai pas pris de photos de cet endroit...
Nous avions donc décidé avec Françoise de nous rencontrer dans cette charmante ville de Saint-Omer...

Le soleil était lui aussi au rendez-vous!


Après nous être retrouvés, nous sommes allés déjeuner dans un petit resto bien sympathique où nous avons déjà bien papoté!!!
Ensuite, nous avons voulu profiter de cette belle journée en allant nous balader dans le beau jardin public....


De ce jardin, nous avions une jolie vue sur la Cathédrale Notre Dame, éclatante de blancheur sur ce ciel d'azur!




Nous nous sommes ensuite promenés un peu au hasard dans les rues de cette jolie ville à la riche architecture...
Nous y avons admiré de très vieilles maisons...


De vieilles et charmantes boutiques....
Vous verrez d'autres devantures sur le blog de Françoise et elle vous donnera aussi plus de détails sur Saint-Omer; il vous suffit de suivre ce lien...


Cette collégiale des jésuites est magnifique avec ces briques roses...


Quelques photos prises un peu au hasard de notre promenade...




En pensant à Sylvie....




Une petite ville où nous reviendrons car elle mérite que l'on s'y attarde un peu plus....
Il y a un quartier de maraîchers qui se visite en barque, et que nous aimerions découvrir aussi!
 
Une journée bien sympathique qui nous laissera de bons souvenirs!












Séjournant dans les Hauts de France depuis quelques jours, notre périple nous a conduit dans cette belle ville de Lille....je vous fais donc un petit coucou de " là- haut"...



Alors que nous nous promenions dans la vieille ville, nous avons rencontré par hasard, au détour d'une rue, une ' vieille' connaissance; Martine Aubry....elle déposait une gerbe devant un monument....
Elle vous passe un p'tit bonjour !!!! hihihi


JC l'aurait bien invité à manger une ' moule - frite', mais elle était très occupée !!!!
D'ailleurs nous l'avons retrouvée quelques rues plus loin, toujours aussi occupée !



Notre périple nous a de nouveau fait passer par le cap gris nez.....avec cette fois une superbe vue sur les côtes anglaises....
Cette photo n'est pas très nette car prise avec mon portable.... d'autres photos de Lille et de ces côtes anglaises quand je serai de retour à la maison....dans le bas des Hauts de France !!!lol

À bientôt !

N'oubliez pas le petit clic pour agrandir la photo!



Après avoir vu la mer en rose (lien), aujourd'hui, je vous emmène dans un jardin magique; un jardin qui a enchanté Maël et Axel!
D'ailleurs, vous êtes accueillis par cette pancarte!

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir!


Ces pépinières 'Le point du jour' se trouvent à Verdelot, en Seine et Marne.
Elles ont été créées en 1992 , et elles offrent sur 7 hectares, un cadre de verdure dépaysant qui lui ont valu d'être élues "Jardin de l'année 2010" par l'association des journalistes des jardins et d'horticulture et labelisées "Jardin remarquable" en 2011.

L'accueil avec boutique et salon de thé;


Non contents d'y vendre arbres fruitiers, d'ornements, plantes diverses, objets de déco...etc, etc, les propriétaires ont réalisé un parc empli de surprise... comme avec cette cathédrale de verdure trônant sur la pelouse!


Nous avons été vite enchantés par la magie qui règne dans ces lieux....Maël a été très inspiré par cette palette de peintre...



Axel préfère faire du bruit en tapant sur ce gong!



Mais que font ces oies dans ces buissons de buis....seraient-elles les gardiennes du parc?



Nous passons devant un kiosque à musique où il doit faire bon se reposer!


Quant à cette serre ancienne, elle me donne envie de jardiner!!


La déco est omniprésente dans ce parc!


Une jolie roulotte où les enfants passeraient bien la nuit!




Certains préfèrent celle-ci; la cabane du pêcheur, cachée sous un superbe cèdre pleureur, au bord de l'eau....


Un endroit qui donne des envies de voyage...



D'ailleurs tout est prêt pour partir...



un toit végétalisé...


Encore une jolie cabane, sortie d'un conte de fée!



Dans ce jardin, on y rencontre des jardiniers heureux....


mais aussi des poètes; il y a des princesses dans le sous-bois...


Un drôle de message sur une boite à lettres...


Tout est fait pour rêver...en s'installant dans ces fauteuils en rotin....


ou dans ces lits?


n'est ce pas Axel? ....qui s'endort des rêves plein la tête!



Beaucoup d'objets de déco sont dans ce parc, ce sera pour un autre article!

Je vous souhaite un bon week-end!




Protégeant le village de Gruissan depuis des siècles, notre dame des Auzils est le trésor du massif de la Clape ,à quelques km de Narbonne, dans l'Aude.
Perchée sur un éperon rôcheux au milieu de la garrigue, à l'abri des pins, bercée par le chant des cigales, la chapelle ouvre ses portes et nous offre son univers peuplé de souvenirs...
Elle fût construite en 1635 sur un édifice plus ancien, c'était une chapelle gardée par un ermite.


Le chœur de cette chapelle fût exactement bâti au dessus d'une grotte....de quoi alimenter l'imaginaire....
Elle devint un lieu de pélerinage pour les marins-pêcheurs qui s'y rendent le lundi de Pâques en procession.




Perchée sur son éperon rôcheux, face à la mer, notre dame des Auzils a survécu à de nombreuses épreuves, comme ce cambriolage en juillet 1967 où de nombreux ex-voto fûrent dérobés....


Un ex-voto est un tableau, plaque ou objet déposé dans un sanctuaire à la mémoire d'un vœu.
Le terme latin "ex-voto"  signifie suivant le vœu fait.
Les activités liées à la mer, lieu de tous les périls, ont souvent suscité ce genre de réalisations. Les marins en perdition implorent l'aide de dieu. Une fois revenus à terre, ils offrent comme c'est le cas dans cette chapelle, des petits tableaux, des plaques gravées ou des maquettes de tableaux.
Le plus ancien date de 1816.
A la suite de ce vol, certains ont été remplacés, et des peintures en trompe l'œil rappellent l'existence de ceux qui ont été volés...





















Avant d'atteindre la chapelle, il faut suivre l'allée des naufragés; c'est un cimetière marin qui longe un chemin pierreux parmi les genêts, les pins parasols, les chênes verts et les cyprés; d'émouvantes stèles rappellent le souvenir des marins disparus en mer.



Au fil des siècles, la population des pêcheurs gruissanais vouera un véritable culte à ce lieu.
Visible de loin en mer, c'est vers lui qu'ils tourneront leur regard quand ils devront affronter les périls du Golfe du Lion.



Toutes ces informations ont été trouvées à l'intérieur de cette jolie chapelle.

Bonne journée à vous qui passez par ici.




Non, ces parapluies ne servent pas à protéger les Lensois du crachin du nord!
C'est bien une œuvre d'art qui a été installée rue de la Paix à Lens, dans le Pas de Calais.




Ces 1400 parapluies colorés sont installés depuis début juin et resteront là jusqu'au mois de septembre.




Ce projet baptisé Sky Project est l'initiative de Start'in Lens, une organisation qui veut promouvoir le centre-ville, il a été inauguré début juin...... "C'est un principe d'été qui protège la rue du soleil!"
C'est aussi un petit clin d'œil sur le cliché de la pluie dans le nord....dans cette région où la sécheresse a sévit ces derniers mois....

Personnellement, j'aurais aimé m'y balader....sous la pluie!





Colorer la vie des gens, amener de la couleur dans les villes en faisant sourire les gens...c'est ce qu'a voulu faire passer cette association.....le message est bien passé!







Je vous envoie cette carte postale du cap Blanc Nez où nous avons fait une escapade par une belle journée ensoleillée, pas un souffle de vent; un temps idéal pour profiter de cette superbe vue.....



Il y a beaucoup de touristes qui visitent ce coin de France en cette période....mais les plages sont immenses surtout quand la mer les decouvre.....et ces photos ont été prises à 10 h du matin....








J'y vais....j'y vais pas?...semble penser notre petite Lisa....


C'est mieux avec papa!
Nos enfants qui ont passé leur vacances au bord de la Méditerranée sont surpris par la douceur de l'eau !





Bonne journée à vous qui passez par ici !





L'année dernière, nous avons fait une escapade en baie de Somme, dans le parc de Marquenterre...

Ce parc est un haut-lieu de l'ornithologie en Europe; il sert de refuges à des milliers d'oiseaux migrateurs, échassiers, passereaux, rapaces...



C'est Françoise (Graine de sucre) qui revient de cette baie, qui m'a donnée l'idée de 'ressortir' ces photos prises en juillet...je précise, car on peut y admirer de nombreux oiseaux; sarcelles, canards, oie cendrée, aigrette, héron, cigogne blanche, avocette, vanneau, grand cormoran, rapaces, etc, etc....selon leurs périodes de migrations!

 

 

 N'oubliez pas le petit clic sur les photos pour les agrandir!



On peut découvrir librement Marquenterre en suivant les parcours fléchés...plus ou moins longs!

De nombreux observatoires permettent d'observer les oiseaux sans les déranger.

Des guides sont présents dans le parc, pour nous livrer les secrets de vie des oiseaux dans ce lieu...

 

 

 



De nombreuses sorties à thêmes sont organisées dans ce parc:

Une sortie " à l'écoute des oiseaux", qui permet d'assister au réveil du parc et de la nature....

 

 



Les sorties crépusculaires sont l'occasion de voir la nature s'endormir et de découvrir un univers sonore tout particulier...

 

 



Les sorties 'grandes marées' qui font découvrir des paysages nouveaux offerts par ces grandes marées...

 

 

 



Il y a aussi des stages d'initiation au dessin ou à la photo animalière...


On peut aussi opter pour une sortie insolite en calèche, sur la partie maritime de la réserve...

 

 



Et pour ceux qui veulent visiter le parc autrement; on peut louer un vélo....


 

 











Voici par exemple les oiseaux que l'on peut admirer en cette période de l'année....




Cette dernière photo vient d'Internet....



Le mois dernier se tenait à Reims le salon des arts et loisirs créatifs...j'y étais avec mon amie Yolande..
J'ai pensé à vous rapporter quelques photos!

Nous avons admiré ces patchwork, tous plus beaux les uns que les autres!
De la taille d'un plaid; des heures de patience...






Nous avons eu un coup de cœur pour celui-ci; beaucoup d'originalité avec ce patchwork où dansent des poulettes; ça change des patchworks très traditionnels!




Encore des poules; mais en point de croix!



Encore des broderies; avec cette exposition "broderie et tableau en toile de lin"; les broderies "Eole"...
J'avais acheté un kit pour la naissance de mon petit garçon; ces broderies sont dans l'air du temps!



Des petites "bidouilles" ....




J'ai fait quelques achats car il m'arrive d'en coudre sur mes petits tableaux aux points de croix!



Ce salon était baigné par le doux parfum des épices de chez "Cookme-shopp.com"....




La petite broderie venant de chez Eole, brodé pour mon petit-fils; il fallait aussi être bricoleuse car le petit cadre est à fabriquer lui aussi!
C'est ICI!





Pendant quelques jours se tient à Reims le salon 'id créatives', j'y étais hier avec mon amie Yolande...





Il y a toujours un tas d'idées sympathiques plus ou moins nouvelles...
Nous nous sommes particulièrement attardées devant ce stand....de moules à dentelle comestible!
Pour celà, il faut une bande en sillicone perforée et une préparation spéciale (genre fondant) qui, une fois étalé sur la bande et refroidi se manipule assez aisément permettant de confectionner des bandes de dentelle qui décorent vos gâteaux d'une façon très raffinée et élégante...un peu féminine aussi!!!

N'oubliez pas le petit 'clic' pour agrandir la photo!


Il y a aussi des empreintes à dentelles qui ne sont pas en bandes, comme ceux-ci....





J'ai cherché sur le net, et voici ce que j'ai trouvé; une démonstration pour réaliser cette jolie déco!
Suivez ce LIEN!




 Je trouve cette déco très jolie, et vous, qu'en pensez-vous?

Je ne me suis pas laissée tenter pour cette fois, mais si un jour je dois confectionner un superbe gâteau de fête...pourquoi pas?






Cette dernière image vient du net.




Différents sites proposent ces produits; voici ce que j'ai trouvé!
Celui-ci en particulier est très bien!




















Lors de notre séjour en Ardèche, nous avons visité ce musée de la lavande, il se trouve à Saint-Remèze, à quelques kilomètres des gorges.
Le musée se trouve sur une expoitation où la lavande est cultivée et travaillée d'une manière encore très artisanale.





Cette visite commence par la projection d'un petit film racontant l'histoire de la culture de la lavande autrefois....
Ensuite, nous suivons la guide à travers une visite instructive et passionnante qui nous permet d'assister à l'extraction de l'huile essentielle par la distillation artisanale de la fleur, avec les différentes variétés de lavande cultivées dans la région (l'aspic, la fine, et lavandin)













N'oubliez pas le petit clic sur la photo pour l'agrandir!


On peut y admirer une belle collection d'alambics...













L'endroit est joli, niché au milieu de ces champs de lavande; cueillie en cette saison......
Beaucoup de pieds étaient 'retournés' par les sangliers!

On nous  donne aussi des conseils pour tailler nos pieds de lavande!





La visite se termine par le passage (presqu'obligé!!lol) d'une jolie petite boutique, où je n'ai pas manqué de rapporter de l'huile essentielle, bien sûr!

Et surtout avant de quitter ces lieux, il ne faut pas passer à côté d'une bonne glace aux parfums de lavande, romarin, thym....ou d'autres senteurs du coin!

Pour en savoir plus sur ce musée; il suffit de suivre ce lien!








Voici des photos d'arbres prises au hasard de nos balades en Ardèche....j'avoue que j'aime les arbres, surtout quand ils ont vécu!

Celui-ci se trouve au 'cœur' de Vallon Pont d'Arc...
Il est superbe!





Les autres ont été pris dans les villages aux alentours de Vallon....



J'aurais pu chanter ' au creux de mon arbre'...avec celui-ci...







Ceux -ci ont terminé leur vie, mais joliment!









En voici un qui s'accroche à la vie....



et d'autres qui se collent aux murs...








Pas vraiment un arbre, plutôt des branchages, et c'est à Françoise (Graine de Sucre qui aime les jeux de mots)  que j'ai pensé en prenant cette photo!









Séjournant pendant quelques jours dans le Pas de Calais, nous en avons profité pour faire une escapade tout en haut des 'Hauts de France'; tout là-haut à la pointe des caps; le cap gris nez et le cap blanc nez....
Par une belle journée ensoleillée, bien qu'un peu brumeuse au fur et à mesure que nous 'montions', nous avons pris la direction de Boulogne-sur-Mer, nous avons fait une étape un peu plus au nord de cette ville; dans la jolie petite station d'Ambleteuse...nous voulions manger des moules-frites et nous savions que de nombreux petits restos jalonnent la côte; ces petits restos étaient d'ailleurs bien fréquentés ce jour-là; ce sont les vacances!
En attendant, nous avons flâné en admirant les jolies villas aux façades colorées, typiques de cette côte d'Opale....









Cette petite station balnéaire affiche ses couleurs....







Nous nous installons ; JC devant un plat de moules marinières, quant à moi, j'ai choisi les moules au Maroilles....et une glace aux spéculoos!!!
Je sais, ce n'est pas très raisonnable, mais une grande marche est prévue après le repas....de quoi déculpabiliser!!!



Nous prenons donc la route des caps; nous ne ferons qu'une halte au cap gris-nez qui a....le nez dans la brûme!
Juste le temps de prendre ces photos de blockaus qui faisaient partie du mur de l'Atlantique; ce mur était un système de défense construit par les allemands pendant la seconde guerre mondiale le long des côtes ouest de l'Europe.
Il a été construit pour empêcher le débarquement des alliés depuis la Grande-Bretagne, cet ensemble de fortifications s'étendait sur plus de 6000 km de la frontière espagnole jusqu'à la Norvège...

Cette fortification fût renforcée sur la côte française de la Manche, notamment entre Boulogne-sur-Mer et Calais....



Aujourd'hui, ces blockaus servent d'abris aux moutons qui paissent sur la lande....



Nous prenons la direction du cap Blanc-nez à quelques kilomètres de là seulement, mais qui est bien dégagé...
Des moutons encore, mais dans le ciel cette fois, autour du monument 'le Dover Patrol' érigé pour rendre hommage à la patrouille de Douvres...



Nous sommes sur une falaise haute de plus de 100 mètres par endroit...
Le ciel et la mer se confondent à l'horizon ...
D'ailleurs quel est cet intrus juste en face de nous? Ce n'est pas un avion, encore moins un OVNI....c'est un ferry, un de ces paquebots qui fait la traversée de la Manche à longueur de journée.
Avec ces jolies couleurs un peu laiteuses dues à la brûme, la ligne d'horizon est invisible....c'est irréel et un peu magique, nous avons l'impression que ce bâteau flotte dans le ciel...il s'envole vers l'Angleterre, à une trentaine de kilomètres d'ici...







La journée touche à sa fin, la brûme tombe de nouveau; la mer se retire, il ne reste plus rien, seulement une plage abandonnée pour quelques heures....
Nous rentrons enchantés de notre escapade dans ce site magnifique.
D'autres vues de ce site? C'est ici!





Mais oui, le soleil brille même là-haut...d'ailleurs, voici notre ciel aujourd'hui!







Coucou de Belgique.

 25/10/2016
Des 'Hauts de France' où nous sommes venus passer quelques jours, nous avons fait une escapade en Belgique, à côté d'Armentières, au Bizet exactement pour ceux et celles qui connaissent...
Il faisait si beau samedi dernier que nous avons pu manger 'une frite' en terrasse, après avoir rencontré Mr Patate....



C'est notre petite 'Lisa' qui l'a baptisé ainsi....Elle veut bien poser à côté de lui mais pas trop près tout de même....elle n'est pas très rassurée par ce drôle de bonhomme, heureusement qu'il distribuait des bonbons!









Hier en regardant les infos de 13 heures sur TF1, j'ai vu un reportage sur les troglodytes en Touraine, dont une ferme...

En voyant ce reportage, je me suis rappelée que nous avions visité un ensemble de ferme à Azay le Rideau lors de notre dernier séjour dans cette région...

J'ai recherché mes photos et j'ai pensé les partager avec vous..

Au milieu d'un cadre naturel de 2 hectares, le site retrace l'authenticité de la vie paysanne et la richesse du patrimoine de la Touraine...

La vallée troglodytique des Goupillières (c'est le nom du site) propose une visite d'authentiques fermes creusées dans le tuffeau...la pierre de la région....

 

Vous me suivez dans cette visite? Enfilez vos sabots!

 

 

 N'oubliez pas le petit clic sur les petites photos pour les agrandir!



La société du moyen-âge était divisée en trois groupes; ceux qui travaillaient et qui payaient l'impôt; 90% des paysans et les bourgeois des villes..

Ceux qui combattaient; seigneurs, rois, ducs, barons et chevaliers; la noblesse .

Ceux qui priaient; le clergé; pâpe, évêques, prêtres, abbés et moines..

Cette société ne disparaitra qu'au moment de la révolution française; le droit de propriété pour les paysans est crée juste après la révolution.

Dans cette région de Touraine, les paysans étaient carriers l'hiver (ils extrayaient la pierre de tuffeau) et redevenaient paysans à la belle saison.

L'or de la Touraine est extraite à partir du 10ème siècle; c'est une pierre tendre à travailler; de la petite loge de vigne aux châteaux et cathédrales, l'homme a su en tirer partie.

C'est en partie grâce à ce peuple de paysans que la Touraine peut s'enorgueillir de tous ses magnifiques châteaux...

 

Cette vie était celle de ces paysans vivant dans ces grottes....

Continuons la visite de ces fermes...

 

 

 

















Puits, animaux, four à pain , étables, outils....

tel était le quotidien des pâysans qui ont vécu ici jusqu'au 19ème siècle...

 

Un souterrain qui leur servait de refuge en cas de danger....

 

 

 

 

 





En vous montrant ces images, j'en profite pour vous redonner le lien qui raconte l'histoire de la soupe au moyen-âge...(histoire est racontée sur les murs de cette ferme.)

 

 



 

 

 



la pierre à évier...






Maître goupil n'est pas très loin!





Aux abords de ces fermes...

 

 

 







Ceci n'est qu'un aperçu de ce que l'on peut voir dans ces fermes; on peut y admirer des outils, des ustensiles, du matériel agricole, quelques vieux meubles et aussi des animaux!

Si vous passez par là, ne manquez pas d'aller y faire un tour, je suis sûre que vous y passerez un bon moment!

 

Un endroit est aménagé pour les enfants; château-fort, maison de la sorcière...c'est d'ailleurs cette sorcière qui m'avait donnée sa recette de soupe pour Hallowen...rappelez-vous; c'était ICI!

 

 

 






Aux portes de la Thiérache;(région naturelle qui regroupe des terroirs de France et de Belgique où l'on retrouve des paysages et des architectures identiques; bocages, herbages, terrains vallonnés, maisons traditionnelles en pierre et en brique), Guise est une charmante petite ville, calme et verdoyante, résolument moderne, elle conserve cependant un vieux quartier et le Familistère Godin, témoignage d'une aventure ouvrière exeptionnelle...
Je vous avais raconté l'histoire du Familistère lors de notre première visite, en 2012....C'est ICI
Dans ce Familistère, on peut visiter un fabuleux musée qui expose les appareils de chauffage et de cuisson fabriqués à l'usine Godin...
Je vous en avais montré quelques-uns lors de notre première visite....comme ICI, ou encore ICI! 


Nous y sommes retournés il y a quelques jours avec Annick et Serge, et nous nous sommes aperçus que ce musée s'était agrandi, nous avons donc pu admirer de nouvelles pièces de collection, et en particulier ces superbes cuisinières....

Je pense que celà rappellera quelques souvenirs à certaines d'entre vous...

La plupart de ces cuisinières ont été fabriqués entre fin 1800 et 1950, elles sont en fonte et tôle émaillée...

J'ai admiré celle-ci en particulier...

Vous pouvez cliquer sur ces photos pour les agrandir.


La plupart de ces cuisinières ont été restaurées avec l'aide du conseil général de l'Aisne et du FRAM (fonds national d'acquisition pour les musées.)

















Ce réchaud four au gaz date de 1952...


L'émail blanc s'impose progressivement sur les appareils culinaires après 1918...


Cet appareil que l'on trouve près de nombreuses cuisinières et autre appareil de chauffage devait servir à stocker le charbon....




Pas vraiment démodées ces cocottes en fonte...



Je vous montrerai les poêles dans un prochain article...







pendant que le loup n'y est pas....Il n'y était pas cet après-midi car la maison en bois des petits cochons était encore debout!
 


Belle balade en forêt sous un beau soleil...
 




Les jolies petites fleurs printanières que l'on appelle "sauvages"...
 














J'ai pensé à Mireille, car j'ai trouvé la caverne de l'ours, mais la bête n'y était pas!!!

 


Bonne fin de week-end!

 



Lors d'une petite escapade en Hollande, nous avons visité la manufacture 'le Delftse Pauwe' (lien) à Delft.
Elle se situe dans une bâtisse traditionnelle, au bord d'un canal.
 



 


Des visites y sont organisées tous les jours.
Un guide nous explique la fabrication des objets en faïence de Delft et retrace l'histoire de cette activité.

Ce que les manufacturiers hollandais appelaient depuis le 17ème siècle 'porcelaine' était en réalité une céramique fine et opaque; une faïence. Ils ne disposaient pas du kaolin nécessaire à la production de la véritable porcelaine.

La peinture sur faïence requiert une grande dextérité, l'entière collection est peinte à la main...
Nous y sommes allés un week-end, en y allant en semaine, on peut voir les potiers et les décorateurs à l'œuvre.
 


N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir..
 




A l'origine, ce sont les émigrés italiens qui développent cette activité, mais c'est l'arrivée de la faïence chinoise (déjà!!lol) importée par la compagnie des Indes orientales et moins chère à la fabrication que la céramique utilisée en Hollande, qui a influencé les fabricants locaux de Delft dans la confection de pièces d'un blanc lumineux à décor bleu.
 




Delft est connu dans le monde entier pour ses célèbres faïences.
Chaque pièce est unique et est vendue avec un certificat d'authenticité.
 










On connait principalement les faïences à décor "Bleu de Delft", mais il existe d'autres variétés beaucoup plus colorées.
 




Des objets beaucoup moins traditionnels; nous avons pu admirer des bijoux!
 


Cette dernière photo vient d'Internet.





A vous qui passez sur mon blog...

 



Le petit Rocamadour.

 14/12/2015
Rien n'est plus simple à faire qu'un petit rocamadour en feuilleté;
Pour celà, il suffit de découper des carrés dans une pâte feuilletée, de poser au milieu 2 tranches de magret séché, un petit rocamadour, une petite cuillère de miel, de pincer les coins pour former un nid, et d'enfourner une petite demie-heure dans un four préchauffé à 180 °. 
 


J'en profite pour vous raconter l'histoire de la fabrication de ce petit fromage qu'est le rocamadour.
Nous avons visité la Borie d'Imbert à Rocamadour, une ferme où on fabrique et vend sur place ces petits fromages.

 


Nous avons pu nous balader librement parmi les chèvres...mais aussi parmi les porcs, puisque dans cette ferme, on élève aussi des cochons qui sont nourris au grain de la ferme et au 'petit lait de chèvre'.
On peut acheter en vente directe; saucisson, rillettes, cassoulets, ect, ect...
Heureusement, vous n'aurez pas les odeurs!


 


Mais revenons à nos...biquettes!
Et à la fabrication de ce délicieux petit fromage!
 


Voici les différentes étapes de cette fabrication; 
La maturation; après la traite, le lait est ensemencé à partir du 'petit lait' qui contribue à son acidification en 12 heures.
Le caillage; la pressure ajoutée au lait permet de le faire cailler en 24 heures.
Le pré-égouttage; le caillé versé dans des sacs suspendus s'égoutte pendant 24 heures à une température de 20°.
Le salage; le caillé égoutté est salé, malaxé et homogenéisé dans un pétrin.
Le moulage; les fromages sont moulés à la main au moyen d'une plaque de 48 trous. 
 


L'affinage, le fromage s'affine à 12° et 98% d'humidité et sont retournés tous les matins.
Le développement d'une flore de surface et de levures donnera au fromage une couverture homogène et leur caractère crémeux après 6 jours passés en cave d'affinage (le haloir)
 




Fiers de leur fromage, voici une explication très chauvine sur la fable de Jean de La Fontaine 'Le corbeau et le renard' et les déductions qui en ont été faites;
Les déductions sur cette fable se trouvent près de la boutique à l'intention des visiteurs!

Je voudrais bien savoir quel était le fromage
que tenait le corbeau sur son arbre perché.
De que crû venait-il? Sans doute on l'a cherché
mais on ne l'a pas dit encore, et c'est dommage.
Etait-ce un livarot, un brie, un camembert?
coulommiers ou cantal, roquefort ou gruyère?
Ce laitage fameux qui, de son bec ouvert
l'oiseau laissa tomber de haut sur la bruyère?
De ceux que j'ai nommés, l'un n'est pas assez sec,
la plupart sont trop gros, ce n'est pas une tranche
mais un fromage entier que portait dans son bec
Maître corbeau quand il se posa sur la branche.
Premier point bien acquis; le fromage est petit
et fort sec. Second point, son odeur est très forte
puisque le vent la prend cette odeur, et l'emporte
jusqu'à Maître Renard toujours en appétit.
A propos de raisins, La Fontaine a proclamé
mon renard est gascon, d'autres disent normand.
Ces autres font erreur, la Gascogne réclame
ce faiseur de discours adroit et gourmand.
Donc, le renard est du midi, pourtant, je gage
que dans notre Quercy, ce rusé vit le jour.
J'en conclus; sec, petit, odorant, le fromage
est aussi de chez nous; c'est un ROCAMADOUR.
           
           Eugène Grangié. 1926 

 Il faut préciser que ce poëte est né dans le Lot! (1873-1930)....Ceci explique cela!!!lol
 


Rocamadour se trouve dans le Quercy: encore un joli coin de France à visiter!

 







Offrant une perspective  magnifique sur la Loire sauvage, le parc du château de Chaumont sur Loire est un domaine de 32 ha vallonné en douceur et accueillant chaque année 'le festival international des jardins', il est une source d'inspirations inépuisables pour les jardiniers amateurs et professionnels du monde entier.
 


Le parc fût créé à partir de 1844 par un des plus grands architectes de l'époque; Henri Duchêne.
Le parc est un parc résolument 'à l'anglaise'. Les travaux dureront plus de 4 ans; une grande allée le ceinture afin d'apprécier à sa juste valeur l'étendue du jardin. 

N'oubliez pas le petit clic sur la photo!






Trés vallonné, le parc de Chaumont propose une balade bucolique entre les essences centenaires et les bosquets de vivaces plus récemment plantés.
 






Il a obtenu le label 'Jardin remarquable' et a reçu en 2011 un autre label; celui des 'Arbres remarquables' en raison des cédres exceptionnels présents sur le domaine...
 






Depuis 2008, le centre 'd'Arts et de Nature' expose des artistes choisis pour leur travail en lien avec la nature et l'environnement (le land art).
Ce parc présente des œuvres composées de matériaux issus de la nature.
Pour ces artistes, les arbres et les bois réprésentent les éléments fondamentaux de leur travail.
Comme avec ces ceps de vigne...
 




ou cet arbre métallique!
 


un abri en rotin...
 


d'autres oeuvres...
Ce sont peut-être ces œuvres qui ont effrayé la princesse! (un petit clin d'œil à Mireille)


Un salon de jardin recouvert de lierre.




Si vous passez dans cette région, n'hésitez pas à visiter ce magnifique domaine dominant la Loire!
 


Si vous avez loupé la visite du chateau; suivez ce lien...








Le domaine de Chantilly se situe à Chantilly, dans le département de l'Oise, il s'étend sur plus de 7000 hectares au sein de l'une des plus grandes forêts des environs de Paris.
Ce domaine est composé du château, d'un musée, du parc, de jardins, d'un champ de courses et des grandes écuries qui abritent le musée du cheval...

N'oubliez pas le petit clic pour agrandir les photos.














Le parc s'étend sur 155 ha dont 25 ha de plans d'eau; le jardin à la française a été dessiné par Le Nôtre au 17ème siècle...

 


Le château abrite le musée Condé, lequel est constitué des appartements princiers...
 




d'une collection de peintures exceptionnelles; plus de 800 chefs d'œuvre sont exposés....
 


D'une bibliothèque abritant plus de 19 000 ouvrages..
 


La grande écurie abrite le musée du cheval qui présente plus de 200 objets et oeuvres d'art dédiés au monde équin...
 


Envie d'une balade dans le parc; c'est ici!
Bonne balade et bon après-midi.

 



Si vous avez manqué la première partie de la visite de ce parc presqu'entièrement consacré aux félins....suivez ce lien!

Dans ce parc, on peut aussi regarder évoluer des lémuriens, puisqu'une petite partie a été aménagée pour en accueillir une cinquantaine...
Aisément reconnaissable à sa longue queue rayée de noir et de blanc et à son masque facial noir, le 'maki catta' est le plus connu.... 

N'oubliez pas le petit clic! 




 


Drole de façon de poser!!!
Vous préférez le côté pile ou le côté face? 

 


Donc, une cinquantaine de lémuriens d'espèces différentes cohabitent en totale liberté sur 2 petites îles...
Une jolie promenade...


 


Une autre petite partie du parc est aussi consacrée à des animaux un peu plus familiers et sociables (!) que les félins; puisqu'on peut se balader parmi les biquettes, ânes, lamas....
Paola qui a voulu donner du pop-corn aux biquettes s'est vite trouvée encerclée!

 


Un petit moment de tendresse...

 


Aussi pour Axel, en admiration devant ces petites 'jumelles'!!!




 


Envie d'un autre gros calin dans les pattes de ce gros 'nounours'....

 


C'est rigolo de chevaucher un éléphant!

 


J'espère que cette visite vous aura plue!

 





De bons gros matous!

 21/08/2015
Nous profitons des  derniers jours de vacances pour nous balader avec nos petits-enfants!
Il y a quelques jours, nous sommes donc allés passer la journée au parc des félins, c'est un parc zoologique implanté en Seine et Marne, à une cinquantaine de km de Paris dans un magnifique domaine boisé de 70 ha.

Je tiens à préciser que la plupart des photos ont été prises par Paola, ma petite-fille de 13 ans.

 N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir!


Ce parc est un centre d'élevage et de reproduction principalement consacré aux félins...
Avant de commencer la visite à pied; on peut faire le tour de ce parc en petit train et voir ces animaux évolués dans de grands enclos boisés...



 


Ce parc héberge plus de 140 félins tous nés en captivité, des plus connus aux plus râres...et des plus petits aux plus gros...

Des plus petits comme ce 'bébé chat léopard'. 
 


Un caracal et un guépard..

 


Une famille lynx avec 3 bébés nés au printemps dernier...

 


Un moment de tendresse avec ce couple de jaguar..



Cherchez l'intrus....
La panthère noire...

 


Les rois du parc; les lions blancs!
La famille lion avec 2 bébés nés eux aussi au printemps dernier..

 






Ceux que j'admire le plus....les tigres blancs!

 






Une petite sieste?

 


On peut aussi y admirer des lémuriens sur une petite île et des biquettes en liberté...ce sera pour un prochainn article!

 
 



Comme tous les ans depuis 7 ans, le Festi'Vent; le festival du vent attire un nombreux public à La Turballe (44).
Cette année, Festi'Vent coincidait avec les 150 ans de cette jolie petite ville connue pour la pêche à la sardine!
La Turballe recevait donc l'équipe de France acrobatique du cerf-volant.


N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir.
 


Durant ce dernier week-end de juin, les spectateurs ont pu découvrir des ballets aériens et des chorégraphies réalisées par des champions du cerf-volant!
Une mosaïque de cerfs-volants, ours, baleines, pieuvres  et toutes sortes de créatures diverses, ainsi que des bannières multicolores ont envahi le ciel bleu de La Turballe...














Tous ces animaux ou autres évoluaient dans le ciel pour le plus grand plaisir de tous!

 












Dans le ciel, mais aussi sur la plage...




A cette occasion, l'association des commerçants et artisans turballais proposait sur le stand du 'Marché du terroir" des boites de sardines et des bouteilles de muscadet estampillées  '150 ans de La Turballe"..

 


Le centre philathélique de La Baule et de la presqu'île guérandaise vendaient aussi des cartes postales éditées spécialement  pour ces 150 ans et oblitérées à cette date.

Cette dernière photo vient du net.
 



Pendant nos dernières vacances, nous avons fait un saut dans le temps en visitant le Puy du Fou, en Vendée....
"Puy" désigne une hauteur sur laquelle poussait autrefois "le fagus", branche de hêtre ou "fou".
Ce fou n'a donc rien à voir avec la folie, mais avec le fouet du père Fouettard! 
Succédant à un château-fort plus ancien dont on a retrouvé les vestiges, le château du Puy du Fou fût érigé au 15ème et 16ème siècle.
Durement malmené par les guerres de Vendée, cet édifice connait aujourd'hui un second souffle depuis 1977, et celà grâce à l'homme politique Philippe de Villiers qui a créé sur ce site un parc de loisirs à thème historique...

 




Le jour, le grand parc plonge petits et grands dans un monde merveilleux peuplé de preux chevaliers et de gentes dames, de vaillants gladiateurs et de féroces vikings, le tout sur un domaine de 40 ha.

Ces animations, très bien orchestrées avec des effets spéciaux sont spectaculaires! 

Comme ce spectacle d'attaque d'un village par des vikings, avec ce drakkar surgissant de l'eau!

 



Les animaux sont très présents sur tous les spectacles....
 


Le 'secret de la lance'; l'histoire d'une jeune bergère possédant une lance au pouvoir surnaturel!

 






Les chevaliers de la table ronde....où un chevalier surgit de l'eau...et où l'eau s'écarte pour laisser apparaître la table et ses chevaliers!

 


Un autre spectacle grandiose se déroule dans ces arênes où plus de 6500 personnes peuvent prendre place pour admirer "Le signe du triomphe'.
Ce jour-là; c'était complet.
Une dizaine de prisonniers chrétiens sont condamnés à remporter les jeux du cirque pour sauver leurs vies!


 










On peut aussi se promener dans la cité médiévale ou dans le village du 18ème siècle où on peut admirer les artisans d'art....

 


comme ce tailleur de pierres...

 


Une autre animation tout aussi spectaculaire; 'le bal des oiseaux fantômes", pour le retrouver, il suffit de suivre ce lien...
 


A la nuit tombée, la journée se terminera en apothéose devant "les orgues de feu", un magnifique spectacle de sons et lumières sur l'eau...

Je n'ai pas réussi mes photos de ces jeux de lumière; cette photo vient d'internet....



 



Le puy du Fou est un parc de loisirs à thématique historique; il est situé en Vendée.

Le Puy du Fou est devenu le premier parc à thème à être distingué "meilleur parc d'Europe", je peux vous dire que cette réputation n'est pas usurpée; nous en avons pris 'plein les yeux' et nous avons été enchanté et émerveillé par notre visite!
On peut voir voir plusieurs spectacles au fil de la journée, et nous avons commencé par 'le bal des oiseaux fantômes'.
Ce spectacle permet de voir évoluer plus de 200 rapaces et échassiers...
Un ballet étourdissant et éblouissant, avec bien sûr un joli conte pour accompagner ce ballet musical....

Aliènor se réveille dans les ruines du vieux château et ses souvenirs font surgir les faucons, hiboux, vautours, ect, ect...au dessus de nos têtes..
 






Un spectacle bien 'rôdé' avec des rapaces qui vous frôlent avec leurs ailes géantes....

 










Mon 'truc en plumes'....en voilà un à la collerette bien ébouriffé!
 




Un moment féerique; on avait l'impression que cette jolie princesse s'envolait dans le ciel pour rejoindre les oiseaux qui volaient autour d'elle!
 




Un spectacle magique et unique de toute beauté....







Il y a quelques jours, j'ai fait une randonnée en forêt de Fontainebleau, j'ai pensé à prendre quelques clichés afin de partager avec vous cette jolie balade!


 




Cette splendide forêt au sud-est de Paris, étend sur 25 000 hectares ses chênes et ses pins, son sable gris et ses rôchers de grès...
Sur ces 25 000 hectares, 21 600 sont administrés en forêt domaniale....

N'oubliez pas le petit clic pour agrandir ces photos....

 


Cette forêt est fragmentée et traversée par l'autoroute A6, les nationales 6 et 7, ainsi que par la ligne de chemin de fer Paris-Lyon....

 


Elle offre plus de 1600 km de routes forestières et circuits pédestres, dont 300 km de sentiers balisés pour le plaisir des promeneurs....






Chaque année, plus de 13 000 000 de personnes viennent s'y promener.

 


Cette forêt est un vrai bonheur pour les amoureux de la nature grâce à sa faune très dense et diversifiée et sa flore également très riche...
Ce massif fait aussi le bonheur des amateurs d'escalade, avec ces rôchers de grès aux formes parfois bien étranges.....comme cette tortue....





à laquelle, il ne manque même pas les écailles!

 


Pour ceux-ci; tout est question d'imagination....

 














Bonne fin d'après-midi à vous qui m'avez accompagnée dans cette randonnée!



 



Rappelez vous, il y a quelques jours, je vous emmenais visiter le village de Gerberoy, en Picardie; c'est ici....

N'oubliez pas le petit clic sur la photo!


Nous continuons aujourd'hui la visite de Gerberoy, par les jardins du peintre Henri le Sidaner., (1862-1939)
 Ami de peintres impressionnistes et de sculpteur, dont Rodin, c'est sur les conseils de ce dernier qu'Henri le Sidaner achète une propriété à Gerberoy.
Il a le projet d'y peindre les effets de lumière...
Il s'installe donc à Gerberoy, cette ancienne petite ville fortifiée.
Il découvre ce hâvre de paix en 1901, le loue et l'achète en 1904.
Aujourd'hui, c'est son petit-fils de 82 ans qui habite cette belle demeure 

 


Il construit un atelier dans une grange...
Il a peint plus de 4000 tableaux.
Malheureusement, la plupart de ses dessins ont disparu ayant été utilisés par les troupes d'occupation allemandes pour allumer du feu, ainsi qu'une soixantaine d'études sur bois de grande valeur.
On peut admirer quelques copies de ces tableaux au hasard de la visite des jardins....

 


C'est à la suite d'un voyage en Italie, qu'il eût l'idée d'exécuter des jardins en terrasse....

 




Il a voulu des jardins monochromes, comme ce jardin blanc...

 




 


Un jardin rose et rouge....

 


Un jardin bleu...

 


Il fit construire un temple de l'amour qui est la copie de celui du petit Trianon à Versailles...

 


D'autres vues de ces jardins et du village de Gerberoy...

 






Si vous passez dans la région pendant l'été, ne manquez pas de passer par ce village; il vous enchantera!

 



C'est une promenade odorante que nous avons fait ce week-end, car nous sommes allés à Gerberoy, surnommé 'le village des roses'.
Gerberoy se situe dans le département de l'Oise, en Picardie, à quelques kilomètres de Beauvais et est classé "plus beau village de France".

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir! 


Cette minuscule plate-forme médiévale à l'histoire millénaire est surtout connu pour ses roses.
Si vous voulez en savoir plus sur l'histoire de ce village,  et voir d'autres vues, suivez ce lien...

 


Dans ce ravissant petit village, les odeurs sont très présentes; les fleurs sont reines; jonquilles,roses, roses trémières, iris, hortensias....Ces fleurs se succédent sans agencement bien particulier, mais avec beaucoup de charme...

 


Le torchis se mêle à la brique rouge et aux poutres dans les ruelles escarpées aux pavés irréguliers...

 




La meilleure période pour visiter ce village se situe de mai à septembre, mais il est splendide au moment de la floraison des roses; d'ailleurs une fête de la rose y est organisée chaque année; cette année ce sera le 21 juin...
 


Ce village est une véritable roseraie..

 




Des centaines de rosiers, dont le doux parfum nous accompagne le long de la balade, s'accrochent à ses demeures à colombages des XIIème et XIIIème siècles.

 




C'est un véritable régal pour les yeux, devant chaque porche, le long de chaque façade, à chaque coin de rue, il y a des fleurs...

 


J'aime beaucoup la teinte de cette rose...

 






La prochaine visite sera pour les jardins du peintre Henri le Sidaner, qui tomba sous le charme de Gerberoy quand il vint s'y installer en 1903, et qui fût d'ailleurs pour lui une source d'inspiration...
Il y installa un jardin à l'italienne avec un temple de l'amour...Ce sera donc pour un prochain article..

 


D'autres peintres s'y sont installés....

 


A bientôt!

 


 

 

 




Lors de notre séjour au lac du Der, nous sommes 'descendus' passer une journée à Nigloland , dans l'Aube..
Beaucoup de plaisir en perspective pour les petits-enfants avec les nombreuses attractions proposées dans ce parc familial, de taille 'humaine'.... 
Mais aussi beaucoup de plaisir pour les yeux, car ce parc est bien fleuri, bien entretenu et très propre.
J'ai pensé à vous en prenant ces quelques photos...

Pensez à cliquer sur les photos! 












Des pommes volantes!
 


Je vous fais un petit coucou, les petits-enfants ont absolument voulu que je les accompagne dans cette barque à la descente un peu speed....et bien, c'était si rapide que je n'ai même pas eu le temps de dire "ouf", donc, d'avoir peur!!!!!!!!lol
 


Une vue panoramique du haut de la grande roue!
 


Merci à nos petits-enfants pour cette bonne journée emplie de rire et de bonne humeur!


 







Hébergement insolite!

 01/05/2015
Rappelez-vous, ce n'est pas la première fois que nous choisissons cet hébergement insolite; avec JC, c'est la troisième fois que nous dormons dans un chêne, et nous y prenons toujours autant de plaisir!
Rappelez-vous, ce fût aussi une façon originale de fêter le 10 ème anniversaire de Lucas et de Paola en 2012....
Nous leur avions faits la surprise en les emmenant dans une cabane en Sologne afin de leur montrer quelques châteaux....C'est ici.
Cette année, c'est Maël qui fêtait ses 10 ans, comme il n'était plus question de surprise, c'est lui qui a choisi l'endroit où il dormirait dans les arbres!

Pas question d'expédition lointaine, il a voulu dormir dans une forêt de chênes, au bord du lac du Der, à 2 heures de chez nous...
 




Bien sûr, le frère et la cousine faisaient partie de cette aventure; c'est bien plus marrant à plusieurs!
 




Nous sommes arrivés lundi sous la pluie, nous avons donc apprécié le petit chauffage d'appoint installé dans la cabane...
Mais dormir dans cet endroit, ça se mérite, il faut un peu crapahuter...
 








Cette cabane, appelée "La fermière" était comme son nom l'indique décorée sur le thème de la ferme, avec de jolies petites fenêtres découpées en forme de lapins, poules et coqs...
Je vous laisse la découvrir en images...

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir...
 


Le 'coin couchages' des grands!
 


Celui des enfants...
 


Après une bonne nuit sous de grosses couettes, nous avons été réveillés par le chant des oiseaux; nous sommes pourtant habitués à être réveillés de cette façon, mais dans la forêt, nous avons eu droit à un véritable concert!
Et, la seconde nuit, ce sont les aboiements d'un chevreuil qui nous ont servis de réveil-matin!
Mais ce sont surtout les rayons du soleil qui nous ont sortis du lit!
Ce soleil qui nous a permis de prendre le petit-déjeuner sur la terrasse!
Mais ce petit- déjeuner se mérite aussi, il faut hisser le panier jusqu'à cette terrasse...
Il y avait des volontaires pour cela!

 


Un panier fort bien garni...
 


que les enfants s'empressent de déballer!
 


Avec le ventre plein et le soleil revenu, nous étions prêts pour suivre le programme de ce petit séjour; une journée dans un parc d'attraction à côté de Troyes, une autre journée étant consacrée à une balade dans le bois, suivie d'un pique-nique au bord du lac et d'une autre expédition dans les arbres, un peu plus sportive cette fois, puisqu'il s'agissait d'accro-branche!
 


Avec une jolie découverte dans ce bois...que je partage avec vous en vous souhaitant tout le bonheur possible en cette journée du 1er mai.


 


Je vous offre aussi ce joli texte trouvé dans la cabane où nous avons dormi la première fois....


 Tu sais,c'est une cabane....
Une cabane dont la porte reste ouverte aux visiteurs de passage,aux oiseaux de couleurs,aux inconnus qui passent et aux amis qui traînent,à un amour qui reste,à un autre qui part,aux plumes qui volent,aux feuilles qui roulent et à tous les autres passagers du vent....
Elle laisse entrer même les grandes personnes qui baissent un peu la tête,comme si elles avaient perdu quelque chose d'important...Leur regard inquiet cherche et interroge....Que cherchent-elles? Le temps perdu,peut-être......
Mais,ma cabane, lorsqu'elle les laisse ressortir,ce sont immanquablement des enfants rieurs qui ont rattrapé ces adultes responsables....
Le nez au ciel,acroché aux merveilleux nuages qui passent et qui dessinent des choses incroyables et fantastiques.
Construisons donc des cabanes avant que nos châteaux en Espagne ne nous éloignent définitivement de nos rêves de gosses,ou que nos forts ne nous sécurisent au point de nous couper des autres......

 



Dinard, en Bretagne.

 15/04/2015
Située dans un site magnifique à l'embouchure de la Rance, Dinard fût 'lancée' vers 1850, et devint très vite la rivale de la station anglaise Brighton.
 


Un célèbre anglais contemple la mer depuis 2009; Hitchkock..

 


Pensez à cliquer pour agrandir les photos...
 


En face de Dinard, de l'autre côté de l'embouchure de la Rance; Saint-Malo, la cité corsaire entourée de ses remparts...
 


Face à la plage de l'Ecluse; l'hotel Royal..
 


Station balnéaire mondaine, Dinard a su sauvegarder son patrimoine architectural de la fin du 19ème siècle, en faisant classer 407 villas et immeubles...
 


C'est une station raffinée aux villas luxueuses.
Nous avons emprunté la digue-promenade qui longe la plage et la côte pour admirer ces superbes villas...

 








L'île Harbour est un îlot fortifié situé sur la commune de Dinard et face à Saint-Malo.
Ce fort participait au système de défense du port de Saint-Malo.Il a perdu toute vocation militaire et est privé.
Il a appartenu un temps à Alain Delon.
Il est classé monument historique depuis 1952.
 


J'aimerais aller à Jersey; l'île aux fleurs....Ce sera pour une prochaine fois...
 




Ce doit être cela qu'on appelle 'un bain moussant'!

 


A quelques kilomètres de Dinard; Saint-Lunaire et la pointe du Décollé avec sa côte toute déchiquetée....

 


Après cette promenade à Dinard, je vous souhaite un bon après-midi!

 





Oublions les grandes marées....
Oublions surtout la grande marée humaine en ce week-end du 21 mars!

Oublions le parking bondé, les ruelles du Mont envahies par la foule...
Nous avons attendu quelques jours que tout celà 'retombe' pour nous aventurer au bord de la baie et aborder ce Mont autrement...
En empruntant tout simplement les petites routes qui bordent cette baie et qui conduisent aux fermes; ces petites routes empruntées par les tracteurs qui mènent aux champs ou aux près-salés....
Nous n'avions pas prévu ce jour-là de retourner le visiter, ayant déjà fait cette visite quelques fois, mais c'est toujours avec autant de plaisir que nous le retrouvons....

     N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour mieux voir!