Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 6 759 534
Nombre de commentaires : 25 273
Nombre d'articles : 2 398
Dernière màj le 15/10/2019
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Moi qui aime les carottes, je n'ai pas été déçue avec la recette de carottes aux lardons et au cumin de Gigi; cette épice se marie très bien avec ces carottes!
Nous les avons dégustées avec des saucisses au barbecue; à faire et à refaire...d'ailleurs, ce petit plat s'est retrouvé deux fois sur ma table depuis sa parution!
La recette de Gigi est ICI!








J'ai trouvé cette recette sur Facebook.
Ces petites crèmes sont savoureuses et très simples à réaliser; donc, c'est une recette à garder sous le coude car elle rend bien service!







Pour une dizaine de verrines ou 5/6 ramequins;
- 1 litre de lait
- 80 g de sucre (normalement 100 g, mais 80 g suffisent amplement; même beaucoup moins; tout dépend du chocolat plus ou moins sucré que vous utilisez! )
- 150 g de chocolat noir
- 4 cuillères à soupe de fécule (ou maïzena)
- 2 jaunes d'œufs.


Prendre un peu de lait froid (environ 20 cl), le mélanger aux jaunes d'œufs et à la fécule.
Pendant ce temps faites chauffer le reste du lait, faites-y fondre le chocolat, hors du feu; ajoutez le sucre, bien mélanger et pour terminer ajoutez le mélange; lait, œufs et fécule.
Remettre sur feu doux sans cesser de remuer; à la reprise de l'ébullition, continuer la cuisson quelques instants.
Répartir dans des verrines ou coupes et mettez au frais au minimum 2 heures.



Servez les natures, saupoudrées de granulés de sucre...ou d'une façon plus gourmande; avec un nuage de chantilly!



Ces petites crèmes sont très onctueuses...et vous pouvez varier les plaisirs en utilisant votre chocolat préféré; mais assez corsé de préférence!
Je les ai faites aussi avec un chocolat parfumé à la framboise; un petit délice!









Nous revenons de passer une semaine en Bretagne, mais ces photos avec ce magnifique ciel bleu ont été prises lors de notre séjour en octobre 2018!
Effectivement, lors de cette semaine passée en mars (du 10 au 18 ), le temps était exécrable; je n'ai pas quitté la doudoune et l'écharpe!
Donc, pour me consoler (lol), j'ai ressorti ces photos de l'automne dernier où l'été jouait les prolongations!



Cette côte rocheuse se trouve à Saint-Guénolé Penmarc'h, en pays bigouden, dans le Finistère sud.
Ces récifs, impressionnants par leur masse, par les abîmes qu'ils enserrent, doivent leurs formes particulières à des phénomènes d'altération et d'érosion, causés par la pluie, le vent, les embruns...



Ce site naturel classé se trouve sur le GR34 et attire de nombreux promeneurs.











Le paysage est grandiose lors des tempêtes ou de fortes houles!
C'est cette ambiance qu'Annick et Serge (venus passés le week-end avec nous) ont trouvé ce jour-là ! 




Les amoureux de belles vagues et de mer déchainée ne doivent cependant pas négliger la dangerosité des lieux; le nom donné d'ailleurs à un de ces récifs (la plupart ont un nom), "La roche des victimes", n'est pas anodin!



Quant à nous,  nous avons attendu que la tempête passe pour visiter le phare d'Eckmühl; ce phare maritime situé sur la pointe saint-Pierre à Penmarc'h.
Il mesure 65 mètres de haut et a 307 marches.

Il a été inauguré en octobre 1897 et doit son nom au titre de noblesse de la donatrice (famille du prince d'Eckmühl) qui l'a financé en grande partie. Il sécurise l'une des côtes les plus dangereuses de France, en raison de ses nombreus récifs.

Il est entièrement automatisé depuis 2007 et classé monument historique depuis 2011.






Un vrai colimaçon!



Après une aussi jolie balade; c'est au pied de ce phare; et en terrasse ce jour-là, que nous avons dégusté une choucroute...de la mer!









Une association savoureuse, mais qui convient très bien aussi à d'autres volailles, en particulier la pintade; c'est ICI.
Mais aujourd'hui, ce sont ces cuisses de canard qui mijotent!

Ingrédients;
- 2 cuisses de canard
- 2 oranges
- 2 échalotes
- 1 cuillère de miel d'acacia
- 5 cl de vin blanc sec (ou un peu plus, si vous voulez plus de sauce)
- sel, poivre
- thym, laurier.
- 1 pincée de 4 épices.

Recettes;


Pressez une orange, détaillez l'autre non pelée, en 8 quartiers.
Faites revenir les cuisses de canard et les échalotes émincées dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive.
Salez, poivrez à votre convenance, ajoutez le jus d'orange, le vin blanc, le miel, le laurier, le thym et la pincée de quatre épices (à votre goût aussi!)
Fermez la cocotte et laissez mijoter 1 heure à 1 heure 30, selon la grosseur des cuisses.
Vous pouvez ajouter un peu d'eau en cours de cuisson si besoin est.
Pour moi; 45 minutes en autocuiseur intelligent...ou pas! lol (ces cuisses étaient grosses et fermes!)
Quelques minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les quartiers d'orange et laissez mijoter de nouveau quelques instants .









Ou le monde est petit! Bien qu'avec Internet, on ne doit plus s'étonner de grand-chose!
Je m'explique; alors qu'en automne dernier, j'avais fait un article sur notre visite à la pointe du Raz (C'EST ICI), j'y avais posté cette photo, avec ce commentaire ; "Cette personne a choisi un endroit merveilleux pour lire; je l'envie!"...Voici le message que j'ai reçu hier après-midi de Nathalie;

Un visiteur de votre blog vous envoie ce message :

A la recherche de l'histoire de la pointe je me retrouve en photo en train de lire. C'est trop drôle !!! Je vous invite à en faire autant. C'est un endroit magique pour y lire sous un beau soleil comme cet am. Bonne fin de journée.



 




Comme promis à Nathalie; je lui ai envoyé l'original!







Mais non, je ne reviens pas de Hollande, mais bien de bretagne, et c'est avec nos amis Annick et Serge que nous avons fait cette jolie balade!

C'est en 1980 qu'un couple de hollandais décident de s'installer à Plomeur sur la pointe bretonne pour y cultiver des plantes à bulbes.
Ils pratiquent déjà la bulbiculture aux Pays-Bas, sur la mer du nord.
Chaque année, un circuit pédestre de 5 km est ouvert dés mi-mars pour découvrir les champs de jacinthes; les premières à s'épanouir!



Cette balade se fait le long des champs fleuris, et permet d'admirer cette floraison de jacinthes de mi-mars à début avril...








Chaque année, une mosaïque de fleurs est présentée au public; c'est une véritable œuvre d'art entièrement réalisée en fleurs de jacinthes!
C'est admirable aussi bien pour les yeux que pour les narines!


C'est ce qu'on appelle un tapis de fleurs!




De jolis champignons sont posés sur la pelouse!


Les tulipes prennent le relais début avril jusq'à mi-avril; elles commençaient à fleurir!


Avec la météo....celle-ci avaient le vent en poupe!!!









Bonne semaine!

 10/03/2019
Je vous souhaite une bonne semaine; car je fais une petite pause!

Je suis allée faire un petit tour au jardin entre deux bourrasques, e
t il revêt des couleurs printanières!




A bientôt!








Voici le petit dessert de ce dimanche; des petites tartelettes aux pêches, simples à réaliser et savoureuses!

Pour 6 tartelettes;
- pâte feuilletée (brisée ou sablée; selon votre goût!)
- 1 grosse boîte de pêches au sirop
- 250 g de mascarpone
- 10 cl de crème fraîche liquide
- 5 cuillères du sirop de pêche
- 2 cuillères à soupe de sucre glace
- pépites de nougatine

Garnissez les moules à tartelettes de pâte, recouvrez-les de papier sulfurisé et de légumes secs (ou autres billes), et faites-les cuire 25 minutes environ dans un four préchauffé à 180°.

Egouttez les pêches, gardez 5 cuillères de sirop.
Fouettez le mascarpone avec la crème liquide, le sirop de pêche et le sucre glace.
Garnissez-en les fonds de pâtes refroidis, posez une demie pêche dessus, et parsemez de pépites de nougatine.



C'est aussi délicieux avec des éclats de pistaches.








Lequel préférez-vous? Le papillon...




ou le nounours?
Peu importe, c'est le même gâteau!
Le seul impératif; il faut que votre moule soit en silicone, puisque c'est un fondant cuit au micro-ondes!

Et il porte bien son nom; il est très fondant et très moelleux, rapide à réaliser et encore plus rapide à cuire, puisqu'il cuit en 5 à 6 minutes à 900 watts!
La recette idéale si vous avez des invités de dernière minute.





Voici les ingrédients;
-140 g de chocolat noir
- 80 g de sucre
- 50 g de farine
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- 100 g de beurre
- 3 œufs
- 1/ 2 sachet de levure chimique.
Et la recette;
Faites fondre le chocolat au micro-ondes avec une cuillère à soupe d'eau; ajoutez le beurre coupé en petits morceaux dans le chocolat fondu, bien mélanger le tout.
Mélangez les œufs et le sucre dans un saladier, ajoutez à ce mélange le chocolat et le beurre fondus, la farine mélangée avec la levure, puis la crème fraîche; 

Mettez cette pâte dans votre moule en silicone et faites cuire 5 à 6 minutes à puissance maxi.



Une recette à garder...à côté du micro-ondes!












Jolie randonnée cet après-midi près de Fére en Tardenois; à une quinzaine de km au nord de Chateau-Thierry.
Randonnée qui s'est terminée au pied des vestiges de ce château, datant du 13 ème siècle.
Pour en savoir plus sur ce château et voir des photos de la cour intérieure; il vous suffit de suivre ce LIEN.

La randonnée a commencé sous un ciel mitigé et s'est terminée sous un beau soleil; malgré tout, elle fût éventée!













Ces ruines servent d'écrin à l'hostellerie du château; hôtel 5 étoiles et restaurant gastronomique.






Photo prise sur internet.









Vous préférez que j'apporte l'apéro ou le cake?
Si vous préférez que j'apporte l'apéro, je vous laisse donc faire ce cake; savoureux et très goûteux!

Voici les ingrédients et la recette;
- 150 g de farine
- 3 œufs
- 1 sachet de levure chimique
- 10 cl d'huile de tournesol
- 5 cl de bière blonde
- 12,5 de lait
- 125 g de chorizo fort (ou doux!)
- 200 g de maroilles
- 1 pincée de sel, du poivre

Préchauffez votre four à 200°
Dans un saladier (ou robot), travaillez bien les œufs au fouet avec la farine et la levure, incorporez petit à petit l'huile, la bière, le lait tiédi, le sel, le poivre, mélangez bien.
Coupez le chorizo en mini morceaux ainsi que le maroilles, et incorporez ces dés à la pâte...




Versez cette pâte dans un moule à cake beurré ou tapissé de papier sulfurisé, et enfournez pour 45 minutes; une vingtaine de minutes à 200° et 25 minutes environ à 180°.

Une petite astuce; laissez toujours reposer votre appareil 30 minutes avant d'enfourner, plus vous le préparez à l'avance, meilleur sera ce cake; conseil trouvé dans le livre de Sophie Dudemaine 'Les cakes de Sophie'.




Un autre cake au maroilles? celui-ci avec des lardons; suivez ce LIEN.





Une autre recette toujours avec ce maroilles, mais plus originale car cette fois-ci avec des orties (il faudra attendre un peu qu'elles poussent au jardin!)
C'est ICI!






Bonne fête à toutes les mamies...mais aussi à toutes celles qui n'ont pas ce bonheur, et qui ont pourtant le cœur d'une mamie.
Je partage ces fleurs reçues aujourd'hui avec vous toutes!

Je vous embrasse affectueusement.









Après la chouriflette, (chou-fleur, façon tartiflette), je cuisine encore avec du fromage, mais cette fois, je pâtisse puisque je vous propose une tarte au fromage blanc parfumée à l'orange. 

Une tarte-gâteau car bien épaisse mais légère et onctueuse!


Voici les ingrédients pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre;

-1 pâte feuilletée (ou brisée)
- 500 g de fromage blanc
- 4 œufs
- 50 g de fécule
- 100 g de sucre en poudre
- le zeste d'une orange

Garnissez le moule avec la pâte, piquez de quelques coups de fourchette.
Mélangez le fromage blanc avec les jaunes d'œufs et le sucre, ajoutez la fécule et le zeste d'orange.
Montez les blancs d'œufs en neige ferme et incorporez-les délicatement à la préparation au fromage blanc.
Versez cette garniture sur la pâte.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant 35 minutes.
Attendez quelques minutes avant de démouler.
Saupoudrez de sucre glace.


Je l'ai servie avec un coulis de framboises; un vrai délice.









La chouriflette.

 28/02/2019
Ou tout simplement le chou-fleur cuisiné façon tartiflette!
Cela faisait plusieurs fois que je voyais cette recette sur le Net; j'avais les ingrédients sous la main; c'était le moment.


Il vous faudra pour 1 gratin de 3/4 parts; 
- 1 chou-fleur (moyen)
- 1 petit reblochon (240 g)
- 20 cl de crème fraîche liquide
- 1 gros oignon
- 100 g de lardons fumés
- sel et poivre.


Faites cuire le chou-fleur à la vapeur ou dans l'eau bouillante (selon votre convenance); c'est un peu plus long à la vapeur, mais je préfère.
D'autre part, faites revenir l'oignon émincé et les lardons dans un filet d'huile.
Disposez les têtes de chou-fleur dans un plat à gratin beurré;  salez et poivrez à votre convenance.
Répartissez les lardons et l'oignon sur le chou-fleur , versez la crème par-dessus et recouvrez le tout avec le reblochon coupé en tranches.




Enfournez une vingtaine de minutes à 180°.



Nous avons beaucoup aimé cette façon d'accommoder le chou-fleur; c'est beaucoup plus savoureux qu'un gratin à la béchamel et au gruyère!








<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :