Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 040 387
Nombre de commentaires : 25 943
Nombre d'articles : 2 455
Dernière màj le 16/02/2020
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Merci les copinautes!

 24/01/2020
Merci du fond du cœur pour vos jolies cartes; merci à Annick et Serge, à Françoise (La Guillaumette),à Fanfan, à Ghislaine, à Marie-Claude et à Sylvie, Marc et Nicolas!
C'est toujours avec plaisir que je découvre ces cartes dans ma boîte à lettres!
Gros bisous à vous et bon week-end.








Nous avons eu une belle récolte de potimarron, et j'ai eu envie de le cuisiner en version sucrée; son petit goût de châtaigne convenant très bien à cette version!


Voici donc mon joli cake au chocolat et potimarron;



Voici la liste d'ingrédients;
- 150 g de potimarron
- 220 g de farine
- 160 g de sucre
- 120 g de beurre
- 120 g de chocolat noir
- 4 œufs
- 2 cuillère à soupe rase de levure chimique


Faites votre purée de potimarron; épluchez-le, coupez-le en morceaux, couvrez-le d'eau, et laissez-le cuire une vingtaine de minutes avant de l'écraser à la fourchette ou au mixer.
Un petit conseil; alors que je ne l'épluche pas lorsque je l'utilise en version salé, je l'ai épluché pour ce gâteau afin d'obtenir une purée très lisse; 150 g ne représentant pas un gros morceau; vous y arriverez facilement!

Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir.
Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre, ajoutez-y la farine et la levure en mélangeant bien; ajoutez le beurre fondu, tout en continuant de bien remuer; la pâte doit être bien lisse, ajoutez ensuite la purée de potimarron.
Séparez la pâte en 2 parts égales; mettez le chocolat fondu dans une partie.

Préchauffez le four à 180°.
Versez les 2 pâtes en alternant, dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé ( ou bien beurré!)



Mettez au four 15 minutes à 180°; baissez votre four à 165° et laissez-le cuire encore 30 à 35 minutes à cette température.



Ce cake peut être fait la veille!








Ça me fait gentiment sourire quand j'entends le présentateur météo nous annoncer un temps glacial alors que le thermomètre affiche -2 ou -3°...c'est vrai qu'il n'a peut-être pas tout à fait tort à partir du moment où l'eau se transforme en glace(lol)... mais ne peut-il pas annoncer tout simplement une météo hivernale?
Quel terme va t-il employer le jour où il fera -10 ou-12°, voire plus? Certainement une 'météo sibérienne'!

Je me demande quel terme avait employé le présentateur de l'époque, alors qu'il présentait la météo en janvier 1985?
Voici la carte de France de ce mois de janvier;



Toujours est-il que je vous présente mon ciel de ce matin, avec cette météo glaciale!!!
Un magnifique ciel bleu (photo prise à 9 h 30)...pour nous; une belle journée hivernale, avec du soleil et pas le moindre souffle d'air!
Nous ne devons pas avoir les mêmes valeurs (lol), car il y a quelques semaines, alors qu'il pleuvait, qu'il ventait et qu'il y avait plus de 10° au thermomètre; pour nous, c'était un temps 'pourri'!!!

Plaignons ceux qui n'ont pas de toit et ceux qui ont du mal à se chauffer, mais sinon, r
elativisons un peu; nous sommes au cœur de l'hiver!









Salut...Toi! !!

 19/01/2020
Quand Loubard, le chien de nos enfants va faire son petit tour, il aime bien saluer son vieux pote!!!



Un p'tit bisou en passant...et à bientôt!






Ce n'est pas vraiment une recette que je publie aujourd'hui, mais plutôt une idée pour utiliser les restes de pot-au-feu; un simple hachis parmentier, mais avec du chou-fleur!




Voici ma façon de procéder;
Pour 400 g de viande environ;
- 2 oignons
- 3 ou 4 cuillères à soupe de concentré de tomates
- 1 gousse d'ail
- bouillon du pot-au-feu
- persil
- 1 chou-fleur cuit au préalable
- de la sauce béchamel
- 1 peu de gruyère râpé

Effilochez la viande (je préfère la viande effilochée plutôt que hâchée pour faire mon parmentier; c'est une question de goût!)
Emincez les oignons, et faites-les dorer dans une poèle avec un peu de matière grasse en remuant souvent, quand ils sont bien dorés et légèrement caramélisés (attention qu'ils ne brûlent pas!), ajoutez la viande, le concentré de tomates, l'ail hâchée et le persil, mélangez bien le tout et couvrez à hauteur avec le bouillon de pot-au-feu; laissez mijoter à feu moyen en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que la viande ait absorbée ce bouillon (20 à 25 minutes environ) rectifiez l'assaisonnement.
Répartissez dans un plat à four beurré, recouvrez avec le chou-fleur que vous aurez recoupé en petits bouquets, nappez de sauce béchamel, parsemez avec un peu de gruyère et glissez ce plat au four préchauffé à 200° pendant une vingtaine de minutes; le temps de faire gratiner!


Servez bien chaud!







Avec une amie, au moment des fêtes, nous avons dégusté chez Zodio à Reims, une délicieuse infusion à la "pomme-cannelle" de la marque 'Les 2 Marmottes'.
Le goût de la cannelle est très subtil.




J'avais découvert cette marque de tisane il y a de nombreuses années en Haute-Savoie; rien d'étonnant à cela car ces infusions sont fabriquées dans ce département entre le lac Léman et le Mont-Blanc. Fervents défenseurs du vrai goût des plantes, ils fabriquent des infusions uniques à boire au quotidien. Les plantes sont cultivées sur leur terres d'origine au rythme des saisons, minutieusement mises en sachet dans leurs ateliers de Haute-Savoie, pour nous offrir le meilleur de la nature à l'état pur.
Les sachets sont sans ficelle, sans colle, ni agrafe. 



La 'recette' était offerte avec la boîte d'infusion!

Personnellement, je trouve que le jus de pomme sucre suffisamment cette tisane sans en ajouter; mais c'est une question de goût!









Nos amis les chats!

 13/01/2020
Nous le savons tous; l'instinct de chasseur du chat est très développé, basé sur leurs instincts primaires de survie. Dernièrement, une amie me disait (pour avoir toujours eu des chats) que cet instinct était plus développé chez cette dernière que chez le mâle; rien d'étonnant si on regarde leurs 'cousins' les lions!
Par exemple, même lorsqu'un chat est bien repu, la simple vue d'une souris stimulera immédiatement cet instinct de chasseur, qui est tout aussi marqué chez le chat d'intérieur que chez ceux qui vivent à l'état sauvage; tous les chats héritent de cet instinct, même s'ils sont d'adorables animaux de compagnie!


Et, à ce propos, voici l'article que je viens de lire dans l'almanach 2020 de Rustica, et que j'ai eu envie de partager avec vous.

Gare aux prédateurs;
Le chat, notre charmant compagnon, est aussi un redoutable prédateur, en particulier dans la population des petits rongeurs (souris,mulots,écureuils), mais aussi des reptiles, des amphibiens, des chauves-souris et surtout des oiseaux (cible privilégiée; le rouge-gorge). Même bien nourri par ses maîtres, le chat demeure le carnassier prédateur le plus responsable de perte de biodiversité. 




Selon une étude, depuis 500 ans, le chat aurait causé la disparition de 63 espèces d'oiseaux, mammifères et reptiles et 430 autres espèces seraient en voie d'extinction à cause de lui!!!



Sacré minou!!!

Photos prises sur le net.




L'amaryllis est une plante de toute beauté qui fleurit en automne et en hiver à l'intérieur. La culture de l'amaryllis en extérieur n'est pas possible dans nos régions car l'hiver est trop frais pour qu'il puisse subsister.(source; internet).

Dans le langage des fleurs; cette belle plante composée de plusieurs tête symbolise la fierté, l'arrogance, la beauté physique et intérieure, la détermination et l'orgueil!

L'impératrice Joséphine lui avait réservé une place de choix dans les jardins du château de Malmaison. Elle se décline en blanc, rose, jaune et orange, aussi dans les tons panachés, mais c'est dans sa couleur rouge qu'elle vous fait dire "J'ai des craintes, notre relation attire trop de convoitises!".
Ce message qu'elle véhicule fait qu'on ne l'offre pas, par politesse, à n'importe qui!








Bien sûr, il ne faut surtout pas se fier à cette étiquette; "Le vin de Merde"!!!
Cette bouteille a été offerte à JC par un de nos fils, avec beaucoup d'humour!




Regardons plutôt l'étiquette au dos de la bouteille; je vous l'ai recopiée!

Comme la pholosophie, le vin est un art de vivre, une défense de convictions, une affirmation de préférences.
C'est pourquoi, en réponse aux tenace préjugés ainsi qu'aux scatologiques critiques dont souffraient certains crus, Jean-Marc Spéziale a créé "Le Vin de Merde" . Défenseur des vignerons de sa région (le Languedoc), il prouve d'un vin fruité aux tanins arrondis qu'on peut répliquer aux critiques nauséabondes par de savoureux parfums.
Parce que tout est poussière et redevient poussière, cet élégant mariage de cépages, élevé sur un noble compost, retournera suivant votre bon vouloir à son humus primaire. Quel que soit le terreau que vous jugerez bon de fertiliser, ayez grand soin au préalable de consommer ce breuvage à une température comprise entre 16 et 18°.
Mariez le con...tenant et le contenu! Soyez philosophe, buvez avec philosophie et modération!!!

J'avoue que je ne servirai pas ce vin à n'importe qui...il faut être philosophe...mais aussi psychologue!!! lol











Merci beaucoup pour ce cadeau de nouvel an, et la gentille carte qui l'accompagne!
J'avais dévoré et savouré (c'est le cas de le dire!) la série d'aventures de Jenny Colgan "La petite boulangerie du bout du monde", et j'ai de nouveau plongé avec délice dans ce roman; "Une saison au bord de l'eau"!
D'après ce que j'ai lu, ce roman inaugure une nouvelle série...j'attends donc la suite avec impatience!
Encore un grand merci Françoise, de gros bisous et un bon week-end!










Merci Nadou...

 11/01/2020
pour cette jolie carte!
C'est très agréable de recevoir ce genre de courrier, et j'espère que cette tradition durera encore un peu (il ne faut pas rêver!!!lol), malgré les nouveaux moyens de communication!








Merci Lisette...

 11/01/2020
Pour cette jolie carte!
J'en profite d'ailleurs pour te remercier de penser à nous toutes tout au long de l'année! Heureusement que tu es là, (du moins en ce qui me concerne) pour me rafraîchir la mémoire à propos des anniversaires de blogs et de blogueuses!
Tu es notre calendrier perpétuel, et je t'en suis très reconnaissante! lol
Gros bisous et bon week-end!








Bonne et heureuse année à vous qui me rendez visite régulièrement; amour, prospérité et surtout une bonne santé ainsi qu'à tous ceux qui vous sont chers!
Chantal.



A l'approche de nouvel an; je vous parle du gui!

Considéré comme un parasite pour de nombreuses espèces d'arbre; le gui est aussi reconnu pour ses vertus thérapeutiques tout en étant très toxique!

Récolté à la serpe d'or par les druides, il est aujourd'hui de tradition en Europe de s'embrasser au jour de l'an sous le gui suspendu au-dessus de la porte d'entrée.
Cette tradition viendrait de ces gaulois pour qui le gui était une plante sacrée; ils attribuaient à ce gui des vertus médicinales et d'immortabilité, car ses feuilles restaient vertes même en plein hiver.
Au XIXème siècle, on disait " Bonne et sainte année, le paradis à la fin de vos jours"; aujourd'hui, on dit simplement ;" Bonne et heureuse année!".









BON NOËL!

 24/12/2019
Je vous souhaite à tous et à toutes de bonnes fêtes de Noël; avec une pensée particulière pour les personnes qui seront seules ce soir.

J'en profite pour vous montrer ces jolies crêches que l'on peut admirer dans l'église de Fismes (51) et aussi à l'Abbaye d'Igny (51) pour ceux qui connaissent!


Celle-ci est en feuilles de bananier.


Celle-ci est fabriqué dans du bouleau.


En voici une qui vient des Antilles...


des philippines..


du Sénégal...


du Togo..


du Honduras..


de Norvège..


sans thême particulier, mais bien joli!




des crêches en forme de couronne, comme celle-ci qui est fabriquée en laine et tissu et qui vient de Scandinavie...


celle-ci est en crochet et vient d'Italie...


Nous avons beaucoup admiré ces minies-crêches, comme celle-ci dans une boite à musique...


ou nichée dans une coquille saint-Jacques!


dans une minie-bouteille ne faisant pas 5 cm!




Envie d'en voir d'autres, suivez ce lien ;ce sont des crêches de l'exposition de 2018 dans cette même abbaye.




Bonne journée, bon Noël et à bientôt!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :