Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 583 388
Nombre de commentaires : 23 332
Nombre d'articles : 2 248
Dernière màj le 16/08/2018
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
D'après un sondage effectué par l'IFOP auprès des hommes, et paru dans le dernier magazine 'Avantages', voici ce qu'ils ont osé déclarer!!! lol


39%, c'est le pourcentage d'hommes qui, à la plage regardent en premier chez une femme sa carrure et non sa poitrine (seulement 24%) et encore moins ses fesses (il ne serait que 18% à lorgner de ce côté-là!!!)..On y croit????

Comment croire aux sondages après ça?lol
Enfin, ce sondage a au moins eu le mérite de m'amuser...et de bien faire sourire les deux hommes qui étaient auprès de moi...n'est ce pas JC et S??? hihihi!!!

Et vous, qu'en pensez-vous?

A regarder jusqu'au bout!




Bonne journée!
 
 
 



J'ai vu cette phrase imprimée sur un tee-shirt; elle m'a fait sourire....je dois dire qu'elle a aussi amusé JC !
Par contre, quand j'en ai parlé lors d'une réunion de famille; mes fils étaient d'accord avec leur père pour me répondre en chœur "Mais c'est valable aussi dans l'autre sens!!!"....
Qui a tort? Qui a raison? Je vous laisse méditer et me donner votre avis!!! lol


 


 
 
 



J'aime faire de la confiture et de la gelée, et j'aime aussi en offrir!
Et pour offrir ces pots; j'aime les agrémenter d'un capuchon et d'un ruban de raphia!
Voici un joli tissu très fruité que j'ai trouvé dans le magasin 'Mondial-tissu' de Reims...
 
 
 


J'ai donc découpé des ronds dans ce tissu pour en coiffer mes pots de confitures et gelées, et comme mes ciseaux-cranteurs ne fonctionnaient pas très bien, j'ai brodé un petit point bourdon tout autour et j'ai ficelé ce chapeau avec un morceau de raphia...voici un petit cadeau très présentable!



 
 
 



Je vous propose cette petite sauce au beurre et au citron avec des pavés de saumon, mais elle accompagnera parfaitement n'importe quel autre poisson pochés ou poêlés.

Pour 4 pavés de saumon;
- 2 échalotes
- 5 cl de vin blanc
- 3 cuillères de vinaigre blanc
- 150 g de beurre
- 1 jus de citron
- persil, sel et poivre blanc.
 
Pelez et hachez 2 échalotes, versez-les dans une casserole avec le vin blanc et le vinaigre blanc, portez à ébullition et faites réduire jusqu'à ce qu'il ne reste que 2 cuillères à soupe de liquide, incorporez alors le beurre coupé en petits morceaux petit à petit en fouettant constamment sur feu doux, salez et poivrez à votre convenance, ajoutez le jus de citron et gardez cette sauce au chaud au bain-marie.
Faites cuire les pavés de poisson (ou filets!) dans un cuit-vapeur....le temps de cuisson dépend de leur épaisseur.
Présentez le poisson sur les assiettes, nappé de la sauce dans laquelle vous aurez ajouté du persil haché.
Servez bien chaud...

 


Malgré la chaleur; cette petite recette 'passe' très bien!!!




 
 
 



Il y a ceux qui jouent pour la gloire, pour l'honneur....peut-être même pour des causes moins nobles, lol!
Mais il y a aussi tous les autres, tous ces passionnés, petits et grands qui tapent dans le ballon, juste pour le plaisir du jeu...comme notre petit Axel (8 ans), très fier de poser avec cette jolie coupe gagnée avec son équipe lors de leur dernier tournoi...et que son entraîneur lui a offert pour son jeu et son esprit d'équipe!






De la graine de champion? lol



A cette occasion, je lui ai dis que j'en avais plusieurs dans un carton au grenier que son papa avait gagné quand il était plus jeune....vous vous doutez bien qu'il a fallu que je lui montre toutes ces coupes....qui vont vite repartir d'où elles viennent...ça ne colle pas vraiment dans ma déco!!! hihihi
 
 
 
 
 


Bonne fin de week-end!
 
 
 



Notre dernière escapade nous a mené sur la côte picarde et la côte d'Opale, entre Dieppe et Boulogne sur Mer, en passant par Le Tréport, la baie de Somme, avec quelques petites escales dont une au Touquet...
Le Touquet où nous avons pu admirer cette tour Eiffel de 9 m 50 qui trône en bordure de plage.
Elle a été conçue par l'artiste Alain Godon; elle est constituée d'un bloc en polystyrène assemblé sur une armature en acier, recouvert de résine et de sable pour lui donner une apparence balnéaire!
Cette tour a été crée pour fêter les 105 ans de la station.


Une sculpture qui fait évidemment référence au passé de la station balnéaire, car ce sont les parisiens au départ qui se sont installés dans les premières villas dans les dunes et la forêt..
D'ailleurs, en arrivant au Touquet, on traverse cette forêt luxuriante où sont nichées et cachées ces villas... 
 
Image du net.
 
 
 
 


Ce nom 'Le Touquet Paris-Plage' vient donc de cette époque; en 1855, un certain Mr Daloz décide de transférer le domaine du Touquet dans la forêt qui l'entoure...Le Touquet vient du patois picard; Le Tournant.
Mais à l'époque, Le Touquet Paris-Plage n'existe pas encore, il faudra attendre encore 20 années et le passage dans la ville du fondateur du journal 'Le Figaro' qui réussit à convaincre ce Mr Daloz de fonder une station balnéaire qui s'appellera donc 'Le Touquet Paris-Plage'...
Certainement parce qu'il aimait bien l'endroit et surtout car cette ville est proche de Paris, d'autant plus q'à l'époque avait été inaugurée la ligne de chemin de fer 'Paris-Etaples' (à côté).
Mais c'est surtout un certain Mr Coubertin (Et oui, celui des jeux olympiques!) qui décide avec un ami (J.Whistheys) d'en faire une station balnéaire de luxe....

Le grand hôtel.


Il construit donc de nombreuses installations ; golf, hippodrome, tennis, etc, etc..
En 1912, Le Touquet devient donc Le Touquet Paris-Plage, et attire de nombreux parisiens et  lillois, et la jet-set mondiale qui y possèdent de magnifiques résidences secondaires.
Que la lumière soit...Que la ville soit...
Depuis 1912, la station se déploie selon cette devise; célébrités, anonymes, habitants à l'année ou touristes de toutes régions et de tous pays; ils apprécient tous sa forêt luxuriante, ses magnifiques villas et hotels et son art de ville...




La station est classée parmi les plus belles de France et sa plage parmi les plus élégantes...
 
 


Sur le front de mer, les villas typiques de la région cotoient les grands immeubles...
 
 








Bonne visite à vous qui passez par ici!
 
 
 
 
Vue de l'hotel Ibis; photo du net.
 
 


 
 
 
 
 
 
 



Voici des petites verrines qui accueilleront l'été en beauté!
 
Pour 4/5 verrines (pour une entrée; à faire aussi en plus petite version pour l'apéro!)
- 4/5 tranches de saumon fumé (ou truite!)
- 220 g de fromage frais (type saint-Moret)
- 30 g de fromage blanc (pour détendre le fromage)
- 1/2 concombre
- ciboulette, persil
- jus de citron
- huile d'olive
- un peu de vinaigre
- quelques biscuits apéritif de type Tuc (une dizaine)
- sel, poivre blanc
 
 


Lavez, pelez, épépinez le concombre et coupez-le en mini-dés.
Dans un saladier, assaisonnez-le (huile d'olive, jus de citron ou vinaigre, à votre convenance), salez, poivrez et mélangez.
Coupez le saumon en petites lanières, réservez au frais.
Ciselez la ciboulette, et mixez-là avec les fromages, du sel et du poivre.
Concassez les biscuits apéritif grossièrement.
Répartissez la poudre de biscuit dans le fond des verrines, recouvrez de concombre puis de fromage frais et terminez par le saumon.
Servez aussitôt, décoré de ciboulette ou de persil.
Si vous ne servez pas aussitôt, les brisures de gâteaux secs ramolliront en s'humidifiant!




 Au rayon frais, on trouve des brisures de saumon qui conviennent parfaitement à ce genre de préparation.
 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 



Merci les copines!

 20/06/2018
Merci Sylvie et Marc pour votre jolie carte de Normandie; tous ces beaux endroits me rappellent de bons souvenirs...


 
 


Et merci Ghislaine (une visiteuse de mon blog) pour ces petites 'choses' à broder...j'ai déjà quelques petites idées!


 
 


Bises à vous deux!
 
 
 



Une tarte plus fruitée? Ça n'existe pas!!!
C'est un dessert fruité parfait pour accueillir l'été, puisqu'il est tout en fruit, même la base qui est une tranche de pastèque!
Comme nous sommes deux, j'ai acheté une petite pastèque, donc les proportions dépendent de la grosseur de cette tranche!



Il vous faudra du mascarpone et de la crême fraîche, que vous fouetterez en chantilly, avec un peu de sucre glace (à votre convenance), vous l'étalerez sur la tranche de pastèque et ensuite, vous garnirez avec les fruits de votre choix; j'ai utilisé des pêches, nectarines, kiwis et aussi les petits fruits rouges du jardin; framboises, fraises et quelques groseilles...j'ai ajouté aussi quelques myrtilles qui s'ennuyaient dans le congélateur!
Vous pouvez très bien utiliser d'autres fruits, même des fruits plus exotiques; bananes, ananas, etc, etc...




C'est une idée de dessert trouvée dans le dernier magazine 'Prima'.




 
 
 



Le temps des cerises!

 13/06/2018
Malgré une semaine d'absence, nous n'avons pas eu de mauvaises surprises au jardin en revenant...il a fait beau sans excès, nous n'avons pas eu de pluie, et nous sommes surtout 'passés' à côté des orages!
Donc, les légumes ont poussé gentiment, ce qui fait que nous avons de la salade à manger à chaque repas... Il faut suivre le rythme!!! lol
Quant aux petits fruits rouges; ils sont en plein rendement!
Les branches du cerisier plient sous le poids des bigarreaux napoléon...

 


Un vrai régal pour les yeux...et pour le palais!
Et, c'est bien sous l'arbre que je les préfère!!!





D'autres cerises; les montmorency, (griottes) au goût plus acidulé finiront en confitures....sans oublier, bien sûr, le traditionnel clafoutis!



Quant à ces framboises; elles sont déjà transformées en gelée!
Il y en a beaucoup cette année; ce sont les tout premiers pots!




Je n'oublie pas de vous donner la recette de ce clafoutis!
Pour 4/5;
- 500 g de cerises ( je ne les dénoyaute pas)
- 30 cl de lait
- 3 œufs
- 100 g de farine
- 120 g de sucre (j'en mets seulement 100 g)
- 50 g de beurre
- une pincée de sel
Casser les œufs, mélanger bien avec le sucre, ajouter le beurre fondu refroidi, la farine, la pincée de sel et le lait.
Mettez les cerises dans un plat à four bien beurré et versez la préparation aux œufs par-dessus.
Mettez dans un four préchauffé à 180° pendant une quarantaine de minutes.




 
 
 
 
 



Blog en pause.

 04/06/2018
Je mets mon blog en repos.....









Envie d'un petit dessert aux fraises, mais seulement quelques fraises au jardin?
Tout n'est pas perdu...peut-être avez-vous dans vos placards un paquet de biscuits secs (genre palets bretons) et de la crème fraîche dans le frigo?
Il n'en faut pas plus pour réaliser ces petits palets aux fraises...On peut imbiber les biscuits en les trempant rapidement dans un sirop  (alcoolisé..ou pas!), un peu de crème fouettée par-dessus, quelques fraises, on saupoudre de sucre glace..et voici un joli petit dessert fait en quelques minutes!
 


Un peu plus de temps? Un peu plus de fraises....mais pas trop envie de vous décarcasser? Cette tarte est très rapide à réaliser...une pâte à tarte pré-cuite (feuilletée ou sablée), quelques fraises coupées par-dessus et le tout badigeonné avec un peu de gelée de fruits rouges; j'ai utilisé ma gelée 'framboise, groseille' que j'ai fait liquéfier au micro-ondes avant de l'appliquer sur les fraises au pinceau...
 


Malgré tout, peut-être avez-vous envie d'autres desserts un peu plus élaboré ?
Je vous en ai retrouvé quelques-uns..
Il vous suffit de cliquer sur ces liens;
 
 








mais peut-être qu'une version salée vous tenterait aussi...ce tartare est délicieux!!!





 
 
 
 
 



Nous habitons à quelques kilomètres d'un site qui s'est fait tristement connaître pendant la première guerre mondiale; le chemin des dames, Craonne, Craonnelle...il se situe dans le triangle; Reims, Soissons, Laon...
A cette occasion, de nombreuses manifestations seront organisées dans la région pour fêter ce centenaire.
Et tous les habitants du soissonnais et du grand soissonnais ont reçu dans leur boîte à lettres 'La gazette du centenaire'....une belle initiative!



Cette gazette; un condensé de celle de l'époque relate les actualités de la région;


Une offre d'emploi!



De la pub...de la réclame à cette époque!





mais surtout des nouvelles du front!









et même une recette....très économique; avec les moyens du bord; la soupe au pauvre homme.
Je vous la donne, au cas où vous auriez du mal à la lire;
Faire revenir comme pour l'omelette, de petits morceaux de lard, avec un oignon, et laisser dorer.
Verser l'eau comme pour une soupe, ajouter deux cuillères de riz par personne, faire cuire une demie-heure avant de servir; mettre par personne dans ce riz une belle pomme de terre de l'une des espèces qui ne se mettent pas en purée trop facilement, servir dans la soupière et dans des assiettes creuses.Ce plat se mange à la cuillère, une pomme de terre dans chaque assiette remplacera le pain.Ce plat fait les délices des enfants et des ouvriers; plus d'un "cuistot" en régale les poilus.Les lardons se servent avec la soupe.



A l'intérieur de cette petite gazette, on peut trouver toutes les dates des manifestations prévues pour les six mois prochains.



Voici le triangle ; Reims, Soissons, Laon....je vous ai mis une petite croix noire pour vous situer l'endroit où j'habite!





Bonne journée!





Je n'avais jamais cuisiné d'ortie, mais ça me titillait!
J'ai pensé qu'un apéro dinatoire était la bonne occasion d'étonner mes invités avec ce cake aux orties...


 


J'ai donc mélangé ces 3 ingrédients; maroilles, ortie et chorizo; 3 saveurs qui s'accordent parfaitement pour faire un cake rustique...ou campagnard; je vous laisse choisir!

Voici les ingrédients;


Et la recette;
Mélangez les œufs avec la farine et la levure, ajoutez l'huile, le sel et le poivre.
Ajoutez ensuite le lait tiède, mélangez bien, incorporez à cette pâte le chorizo coupé très finement, le maroilles en petits dés et les orties hâchées...sortez les gants!!!

Gardez 3 fines tranches de maroilles pour poser sur le cake.
Versez cette pâte dans un moule à cake bien beurré ou tapissé de papier sulfurisé, posez les tranches de maroilles par-dessus et glissez dans votre four préchauffé à 180° pendant 45 minutes.






Un cake à refaire sans hésitation; mes invités ont apprécié!


 
 
 



Je vous propose une entrée bien fraîche, qui peut d'ailleurs être servie en plat principal par les chaudes journées estivales!

Pour 4;
 
- 500 g de filet de cabillaud ( ou autre poisson blanc).
- 5 ou 6 tomates
- un petit court-bouillon de poisson (en sachet ou fait maison)
- 6 cuillères à soupe de crème épaisse.
- 6 cuillères à soupe de mayonnaise
- huile d'olive.
- jus de citron,
- sel, poivre blanc du moulin.
- quelques brins de ciboulette.
 
Plongez le cabillaud dans le court-bouillon bouillant, arrêtez le feu, couvrez et laissez ainsi jusqu'à refroidissement.
Egouttez le poisson et émiettez sa chair avec vos doigts, versez dans un saladier, ajoutez la mayonnaise, 2 cuillères à soupe de jus de citron, la crème épaisse, du sel, du poivre et la ciboulette ciselée finement.
Coupez les tomates en tranches fines, etalez-les en rosace sur les assiettes, salez, poivrez, mélangez l'huile d'olive avec du jus de citron, assaisonnez-en les tomates, (vous pouvez assaisonner avec une vinaigrette plus classique; vinaigre et huile, c'est une question de goût!)
Dressez les rillettes de cabillaud dessus et décorez de thym frais; j'ai décoré avec du thym-citron.

 


 Une variante plus rapide; remplacez le cabillaud par du crabe en boîte, de qualité 'chair et pinces', c'est savoureux!
 
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :