Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 6 180 760
Nombre de commentaires : 24 222
Nombre d'articles : 2 312
Dernière màj le 16/02/2019
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Le Guilvinec est le premier port de pêche artisanal de France.
Il se situe à la pointe bretonne, dans le Finistère sud.
Voir les bâteaux et chalutiers revenir au port après une journée de pêche est un vrai spectacle auquel il faut absolument assister si vous séjournez dans ce oin de bretagne.






La notoriété de ce port n'est plus à faire.
Les curieux viennent de tous les coins de France, mais aussi de l'étranger pour voir l'agitation sur les quais lors du retour de ces bâteaux et le débarquement de leur pêche..
Le rendez-vous est donné chaque jour de la semaine dés 16 h 30.
Ils sont des dizaines à rentrer au port après une journée bien remplie!





Le meilleur endroit pour assister au spectacle se trouve sur le toit-terrasse de la criée avec une vue exceptionnelle sur l'ensemble du port et de la flotille...



C'est un véritable ballet qui se déroule sous nos yeux..




Les dockers disposent sur des chariots les caisses de langoustines frétillantes, de lottes, de soles, de lieux, merlus, crabes etc, etc...


Les bateaux continuent d'arriver l'un derrière l'autre..


et déchargent leur pêche au fur et à mesure..


dés le débarquement effectué; ils laissent la place aux autres..


Cette pêche est ensuite vendue aux enchères sous la criée qui se trouve sous ce toit-terrasse...
Nous n'y avons pas assisté cette année, car c'est un spectacle que nous avions déjà vu.






La langoustine est la star incontestée du Guilvinec et des ports environnants.





Nous avons tellement aimé assister à ce retour de pêche que nous y sommes allés 3 fois pendant notre séjour!

Je ne vous surprendrai pas en vous disant ce qui était à notre menu en rentrant!




Cette dernière photo vient du net.



Locronan , est un village du Finistère, situé à 17 km au nord de Quimper, et tout près de la presqu'île de Crozon.
Il est classé 'plus beau village de France' et 'village préféré des français'  en 2013, juste derrière Eguishem, en Alsace; un beau classement pour ce village de 800 habitants.

Tenant son nom de saint Ronan, ermite fondateur de la cité du 10 ème siècle, Locronan connait son apogée au 15 ème siècle, grâce à l'industrie de la toile à voile qui eut les plus grands commanditaires du monde entier dont la Compagnie des Indes.
Merveilleusement conservée, la cité de granit a conservé de belles demeures renaissance et sa magnifique église du 15 ème siècle, classée au titre des monuments historiques depuis 1924.








De cette époque, le village a donc conservé ses belles demeures en granit..






La place centrale pavée a conservé son puits...








De nombreux artisans d'art s'y sont installés...




Locronan, avec ses 289 mètres d'altitude est un des points les plus élevés du massif des Montagnes noires...
Il est situé dans un site exceptionnel à 5 km de la mer.







Les hortensias sont splendides..


ainsi que toute la végétation; la région bénéficie d'un climat très océanique, pas de grands froids en hiver mais de la douceur et de l'humidité!











En octobre dernier, sur la route de nos vacances qui nous emmenait à la pointe bretonne, nous avons fait une halte de deux jours chez nos amis Annick et Serge!
C'est toujours avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons!
Nous avons donc profité de l'été qui se prolongeait pour faire quelques jolies balades et visites, comme ce jour-là à La Gacilly; cette petite ville très fleurie du Morbihan...
Vous me suivez?...passons le pont!


Comme je vous le disais; cette petite ville est très fleurie...ce  n'est pas le fief d'Yves Rocher pour rien!






Une boite à lettres originale!


Une jolie enseigne colorée!


Des girouettes très typiques!!!






Si vous ne savez pas quoi faire de vos vieilles chaises...


Un trompe l'œil pour égayer ce mur!


De jolies surprises à chaque coin de rue...




Nous connaissions cette petite ville, mais pas les jardins d'Yves Rocher; Annick et Serge nous les ont donc fait découvrir!
Et même s'il n'y avait plus grand-chose en ce début d'automne, ce fût tout de même une jolie découverte et nous y avons passé un bon moment!


Merci pour ce beau moment passé ensemble!







Après la pointe du Raz,(c'est ici!) nous voici dans la presqu'île de Crozon.
Nous sommes à l'extrémité de l'Armorique; elle s'achève sur un promontoire en forme de croix dont les pointes tombent à pic dans l'Atlantique; c'est la presqu'île de Crozon qui étend ses bras face au large.
ici, se trouve la véritable extrémité du bout du monde; le Finis Terrae, qui a donné son nom à ce département breton; le Finistère.

Cette pointe de Crozon est la partie centrale du Finistère, dans la mer d'Iroise, bordée au nord par la rade de Brest et au sud par la baie d'Audierne...

Cette presqu'île fait donc partie du parc naturel régional d'Armorique..

Nous commençons notre balade par la pointe de Pen-hir.

 



La pointe de Pen-Hir s'avance hardiment dans la mer d'Iroise avec sa haute falaise, d'une hauteur de 90 mètres ...
 


Nulle part ailleurs, si ce n'est à la pointe du Raz, la côte et la mer n'atteignent à plus de sévères et sauvages beautés; on y contemple l'à pic vertigineux des falaises et la violence des vagues qui se brisent continuellement sur ces récifs; la mer était très calme ce jour-là!








Un chapelet d'îlots et d'écueuils prolonge cette pointe de Pen-Hir; le Tas de Pois; vestiges de la falaise originelle...




La pointe de Pen-Hir évoque la seconde guerre mondiale, avec une croix de Lorraine dressée à son extrémité, symbolisant les bretons qui ont répondu à l'appel du général de Gaulle en traversant la manche pour s'engager dans les forces de la France libre. 






Nous voici au cap de la chèvre!
Tous ces pics et caps de la presqu'île ont leur légende, si vous les aimez; voici celle du cap de la chèvre...
La légende du géant Kawr.
Ce géant occupait la presqu'île à une époque si lointainte que les hommes n'étaient pas encore parvenus en
Bretagne.
Comme tout géant qui se respectait, il occupait son temps à capturer des korrigans qu'il gobait sans autre forme de procès. Un jour, il intercepta un messager du roi des tribues korriganes de la baie de Douarnenez qui convoquait tous ses sujets à une assemblée extraordinaire dans une grotte qui, bien plus tard, s'appellerait Morgat. Kawr se lécha les babines à l'idée d'un tel festin. Il creuse un tunnel et, le jour de l'assemblée se précipite en hurlant dans la grotte. Surprise!  Aucun korrigan ne s'y trouve. Ils sont en train d'alimenter un grand feu avec des algues et du varech. Cela génère une fumée épaisse qui envahit la grotte où se trouve Kawr et commence à l'asphyxier. Il cherche à s'enfuir, mais les korrigans l'ont pris de vitesse et l'ont fait s'écrouler à l'autre extrémité. Ne pouvant plus respirer, Kawr meurt dans la grotte. Son corps s'y trouverait toujours d'après la légende. Le cap de la presqu'île sous lequel il repose a depuis pris son nom; le cap de Kawr, traduit suite à une erreur par le cap de la chèvre.


Ce cap de la chèvre est orienté au sud de la presqu'île de Crozon, il ferme la baie de Douarnenez.


Ces paysages composés de landes et recouvert de bruyères et de roches sont typiques et magnifiques; ils sont d'ailleurs classés et protégés.






Ces côtes bretonnes avec ses extraordinaires panoramas valent à elles seules le voyage...c'est la bretagne que j'aime!


Jolie vue sur le port de Camaret-sur-Mer et sa petite  chapelle...vue de la terrasse d'un petit resto où nous avons dégusté des moules frites; au bleu pour moi; marinières pour JC!










En séjour à la pointe de la bretagne, dans la baie d'Audierne, le site de la pointe du Raz est une visite incontournable de cette région...



A l'extrémité ouest de la cornouaille, la pointe du Raz occupe un site exceptionnel qui attire de nombreux visiteurs.
Cet éperon rocheux s'enfonce dans le terrible 'raz de Sein'; il est classé 'grand site national'.

Le phare de la Vieille est un phare maritime construit entre 1882 et 1887 sur le rocher de Gorlebella "la roche la plus éloignée" en breton.


Un raz est un courant violent ou un passage resserré par un courant maritime rapide.
Selon l'adage "nul n'a passé sans peur ou sans douleur" celui de Sein.

Ce jour-là, il faisait très beau et on avait une jolie vue sur l'île de Sein... 


Vue sur les rochers qui sont nombreux dans cette mer d'Iroise.


La balade à cette pointe est très belle; on suit le sentier côtier  qui nous offre des vues à couper le souffle!






Cette personne a choisi un endroit merveilleux pour lire!
Je l'envie!




Vue sur la pointe du Van, qui est aussi très belle, sur les caps de la chèvre et la pointe de Pen-hir...






le sentier côtier longe des gouffres vertigineux!


Notre dame des naufragés qui veille sur les marins...


La croix celtique avec ses symboles.




La bretagne...ça décoiffe!!!


Vue de l'île de Sein, avec le zoom..

N'oubliez pas le petit clic pour agrandir!




où nous séjournons actuellement !
Le temps est très agréable ; à part dimanche où il'faisait bien gris', nous avons depuis de belles journées ensoleillées....
Nos petits enfants s'intéressant à la seconde guerre mondiale, nous sommes donc venus passer la semaine en Normandie....
Entre visite de musées et les nombreux sites qui sillonnent le coin, nous nous sommes accordés une ' journée plaisir'....
Entre ceux qui ne connaissaient pas du tout ou ceux qui y étaient venus il y a bien longtemps.... c'est avec énormément de plaisir que nous avons  visité ou retrouvé ce Mont Saint Michel...



D'autres balades....plus gustatives !!!!
Ces produits du terroir font l'unanimité !





En exclusivité sur mon blog (lol)....je vous présente mes 4 hommes !




Et pour eux, que ce soit en rivière ou à la mer; la passion de la pêche ne les quitte pas... surtout quand il n'y a que 200 mètres à faire pour tremper la canne à pêche !
Depuis le début de la semaine ; 6 bars de ligne....dont un beau qui pesait 4 kg....au four ou au barbecue; un délice ce poisson!
Lucas est très fier de lui....il en a ' sorti' un lui aussi de 3 kg!

Bonne journée à vous qui passez chez moi!






Quand nous étions dans le Languedoc-Roussillon, nous avons visité ce magnifique jardin situé entre Béziers et Pézenas, dans le département de l'Hérault.
Le jardin de Saint-Adrien est un parc de 4 hectares au palmarès prestigieux;
-
Jardin remarquable, classé par le Ministère de la culture...
- Prix Bompland 2000 décerné par la Société Nationale d'Horticulture de France
- Top cinq des parcs de France 2003 (par l'association des journalistes de Jardins de l'horticulture)
- Guide Petit Fûté 2009 jardin de France, classé "Jardin incontournable"
-Label Sites d'exception en Languedoc
- France 2; lauréat de l'émission " Le jardin préféré des français 2013".


N'oubliez pas le clic sur les petites photos!


Le jardin de Saint -Adrien fait partie des plus spectaculaires de la région Languedoc-Roussillon; c'est le rêve d'un enfant du pays qui, en 1988 a transformé une vieille carrière de pierre abandonnée pour en faire peu à peu un écrin de verdure...




En ce week-end de Mai, 2 grandes associations de gens costumés, régulièrement invitées au carnaval de Venise, étaient présentes et paradaient en musique au milieu des vieilles pierres, des 4 plans d'eau, des fleurs et de la verdure...

Tous posaient pour le plaisir des visiteurs...
Je vous laisse admirer...les photos parleront bien mieux que moi!




























La fontaine de Philia, déesse grecque de l'amitié...
On peut lire une jolie phrase près de cette déesse;

Un jour l'amour demande à l'amitié;
A quoi sers-tu?
Et l'amitié lui répond;
" je sers à sécher les larmes que tu fais couler"....















L'extraordinaire mosaïque du pélerin de St Jacques de Compostelle de 30 mètres sur 40.


Si cette visite vous a plue, et que vous voulez en savoir plus sur ce jardin (c'est une jolie histoire!) suivez ce lien...













Peut-être m'avez-vous suivie lors de ma balade dans les ruelles du joli village d'Eus, dans les pyrénées orientales?
Sinon, vous pouvez retrouver quelques vues d'Eus en suivant ce lien.




Après la visite du village et de son église, nous avons emprunté un tout petit sentier bordé de figuier de Barbarie en fleurs ( merci Marie-Claude pour l'info!) et de cactées...
Un vrai enchantement que ce petit sentier...d'ailleurs, je ne dis plus rien; je vous laisse admirer.....
Suivez moi, tout simplement...

































Bon après-midi.



Lors de notre séjour dans l'Aude, nous avons fait quelques escapades dans les Pyrénées Orientales; en particulier dans ce joli village d'Eus...
Je vous avais fait un petit coucou de ce village en vous envoyant quelques vues avec mon portable...Aujourd'hui, je vous invite à me suivre pour continuer la visite!

Eus se trouve à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Perpignan, sur un versant exposé plein sud, au dessus des vergers....





Il fait face au Canigou, la montagne mythique des catalans...



Un joli coin pour pique-niquer...



Autrefois, Eus était un village frontalier, la cité fût construite dans un but défensif sur une colline dominée par un château qui jouissait d'une situation stratégique importante.
Aujourd'hui, sur les ruines de ce château, se dresse l'église saint Vincent...











le parvis tout en galets ronds datant de 1860



Ces gros rôchers en granit témoignent de l'emplacement du château...









Eus est un village piéton où il est agréable de flâner dans les ruelles escarpées...








J'ai pris ces photos en pensant à Sylvie...





Le chardon des montagnes qui donne la météo aux villageois...c'est un vieux monsieur très sympathique qui nous l'a expliqué...je ne me souviens plus vraiment comment marche ce thermomètre naturel...mais grand ouvert, c'est signe de beau temps!
Ce vieux monsieur nous a aussi fait visiter l'église en nous racontant son histoire.....nous avons passé un beau moment en sa compagnie..





Les ruelles sont bordées d'une végétation de cactées qui étonnent et ravissent le promeneur....au hasard de notre balade nous avons découvert un tout petit sentier bordé de ces cactus qui commençaient à fleurir.....un véritable enchantement auquel je consacrerai un article prochainement...











Quelques vues prises au hasard de cette balade...









Bon après-midi à vous qui passez par ici!






Peut-être avez- vous regardé hier soir l'émission de Stéphane Bern "Le village préféré des français"?


Cette année, c'est Kaysesberg en Alsace qui a été élu, suivi de Saint-Valery-sur-Somme dans les Hauts de France, et ensuite  de La Roque-Gageac dans le Périgord, en région Aquitaine...


Je ne sais pas si j'aurais mis ce trio dans cet ordre, mais je dois dire que j'approuve ce choix, bien que tous ces villages auraient pu mériter ce titre, étant tous remarquables....mais il fallait bien choisir...
Personnellement, j'aimais bien aussi Sant' Antonino en Balagne et Piriac-sur-Mer en Pays de Loire, mais c'est parce que je connais aussi ces endroits, et c'est plus facile de faire un choix quand on connait un peu....


J'ai eu la chance de visiter les trois villages préférés des français, et j'ai pensé que cela vous ferait peut-être plaisir d'en retrouver quelques vues à travers mes modestes petits reportages!

Pour retrouver quelques photos de Kaysesberg; il vous suffit de suivre ce lien;

 

 



Si vous voulez retrouver quelques photos de Saint -Valery-Sur-Somme; suivez cet autre lien.
La cité médiévale; c'est ICI!

 

 



Pour retrouver quelques vues de La Roque-Gageac; il vous suffit de suivre cet autre lien...

 

 

 



 

 

 








Coucou des Corbières.

 29/05/2017
En ce long week-end de l'ascension, il y avait beaucoup de monde sur les plages, c'est vrai que ces plages sont de véritables terrains de jeux pour les familles.... et faire trempette par ces grosses chaleurs, c'est agréable !
Mais il y a aussi les autres qui, plutôt que rester allongé sur cette plage, préfèrent les endroits plus tranquilles....comme  nous qui avons choisi de faire  une grande balade dans les Corbières, entre vignes, oliviers, amandiers et genêt en fleur.....


















Après l'effort, le réconfort!
Nous avons pris un verre en charmante compagnie avec ce 'grand Monsieur' que  vous avez bien sur toutes reconnues!





Bien sûr la Méditerranée est belle, les plages aussi puisque nous pouvons nous promener sur des kilomètres de sable blond et fin....mais nous aimons aussi la montagne et nous avons donc fait une escapade dans le massif du Mont Canigou ;ce mont que nous voyons d'ailleurs de Gruissan !
Nous avons visité en particulier ce joli village d'Eus, dans les Pyrénées orientales....
Voici quelques vues prises avec mon Smartphone....d'autres vues suivront quand je serai rentrée au bercail !!!





Ce joli village a l'appellation ' plus beau village de France', il est exposé en plein sud et fait face à la chaine des Pyrénées; il a une vue superbe sur le mont Canigou qui a la tête dans les nuages malgré le grand beau temps!









Bonne soirée à vous qui passez par ici!





En séjour dans le sud; dans l'Aude, je pense à vous et je vous envoie ces quelques fleurs !










En pensant à mon figuier que est gelé....










Bonne journée à vous qui passez par ici!



En ce week-end bien gris par ici, j'ai envie de vous emmener vous balader au hasard de nos sorties dans cette jolie région ardéchoise....
De flâner dans les ruelles de ces jolis villages perchés dans la montagne...
Nous commencerons cette sortie par le joli village de Vogüe, ce village est réputé autant pour son château et pour ses maisons médiévales que par les hautes falaises surplombant l'Ardèche...
En 2016, il est classé dans le top 5 de l'émission "village préféré des français"...







Un petit détour par Sampson, ce village très haut-perché qui offre une vue magnifique sur la vallée et sur l'Ardèche...







Nous terminerons cette promenade par la visite de la maison familiale d'Alphonse Daudet...





Bien sûr, au fil de la visite de la maison et des jardins,  on découvre l'univers de l'enfance d'Alphonse Daudet...
J'ai beaucoup aimé cet endoit....mais j'ai pris très peu de photos....




Ce mas familial a été transformé en musée; on peut découvrir les objets de la vie traditionnelle d'autrefois, en particulier ceux qui servaient pour le ramassage des chataîgnes..pour la vigne...mais aussi tout ce qui se rapporte à l'élevage de la soie..




 


Pour le plaisir des yeux.....n'est-il pas heureux ce bon gros toutou?



J'ai pensé à Monique (en provence...et ailleurs), en prenant cette photo; Monique nous a déjà montré ces petits escargots accrochés à des tiges d'herbes....




Pour en savoir plus sur ce musée qui se trouve à Saint- Alban- d'Auriolles, en Ardèche, il vous suffit de suivre ce lien....

Cette dernière image vient du net.


Bon week-end!





Je m'aperçois que j'ai encore 2 ou 3 endroits en Ardéche à partager avec vous, avant de fermer cet album-photos et de partir vers d'autres horizons tout aussi beaux, comme en regorgent notre beau pays!
Aujourd'hui, nous prenons la direction d'Aigueze, ce petit village médiéval situé à la fin des gorges de l'Ardèche, au cœur du vignoble des Côtes du Rhône, dans le département du Gard....
Aigueze veut dire "eau dans la rôche".



Photo prise sur le net pour vous montrer sa situation.



C'est un petit village médiéval perché sur un nid d'aigle.
Il est le premier village du Gard à avoir été labellisé "plus beau village de France".
Il fait bon s'y promener parmi ses maisons très pittoresques longeant les ruelles pavées et ses passages voutés...














L'hôpital fortifié, sur la place de l'église...



L'église saint Roch...



Cette église ne semble pas appartenir au moyen-äge comme le reste du village.
La nef date pourtant du 13ème siècle ...
 la flèche du clôcher date de 1910.



Le portail date de 1550...



l'intérieur a été peint au 19ème siècle de couleurs vives, ces décors fûrent restaurés en 1910 par monseigneur Fuzet, archevêque de Rouen, mais originaire d'Aigueze
Il fit executer les vitraux où on retrouve les membres de sa famille; Saint Roch (son père), la vierge (sa
mère), son frère et sa sœur....









Je ne montre pas souvent l'intérieur des églises, mais celle-ci m'a charmée!





Saint- Montan est un village ardéchois perché sur un éperon rôcheux, les vestiges d'un imposant château-fort contemplent les vallées tandis que les maisons semblent escalader la montagne à ses pieds...
Nous avons visité cet endroit en automne 2016 et bien sûr, j'ai pensé à vous rapporter quelques photos...

Il faut un peu crapahuter, ça ne vous fait pas peur?











Saint-Montan est une cité médiévale datant du 5ème au 15ème siècle, comprenant cette immense forteresse et un bourg fortifié.
Totalement abandonné et en ruine à la fin des années 1960, il a entièrement été restauré grâce à une association et à des milliers de bénévoles venus du monde entier.....






Restauré avec les matériaux et les techniques de l'époque, ce village est à nouveau habité par une cinquantaine de familles locales...











On peut flâner dans ses ruelles en admirant cette belle restauration....






















Ce joli village n'est ni un village-musée, ni un village-vacances animés seulement 2 mois par an; c'est un village qui vit toute l'année et qui mérite le détour!

J'espère que cette petite évasion vous aura plue...je vous souhaite un bon après-midi!




Cette dernière photo vient d'internet.






Alors que nous pensons aux prochaines vacances; je n'ai toujours pas refermé l'album- photo des dernières!
J'aimerais donc vous emmener visiter quelques petits villages ardéchois; des villages que nous avons visités en septembre dernier...

Aujourd'hui, direction Naves!
Naves est un petit village situé tout au sud du département de l'Ardèche, il est perché sur un éperon rôcheux des premiers reliefs des Cévennes; il est sans nul doute ce qu'on peut appeler un village de caractère....
Vous me suivez?

Naves est lové dans un paysage planté de vignes, de chataigners et d'oliviers....







il connut son heure de gloire au 19ème siècle avec le développement de la sériculture (élevage des vers à soie)...
Aujourd'hui, on peut flâner à travers ses rues étroites et pavées...







sous ses passages voûtées...








Je vous laisse flâner au gré de ces ruelles qui nous réserve de jolies surprises...












Nous découvrons une jolie petite place avec son église du 17ème siècle...
















J'en ai d'autres tout aussi charmants à vous faire découvrir; ce sera pour de prochains articles...

Bonne fin de journée à vous qui m'avez suivie à travers ces ruelles.














Que diriez-vous de vous évader quelques instants, en plein cœur de l'Ardèche dans un petit village de caractère plein de charme?
Après "Labeaume"; direction; Balazuc...


Ce vieux village de Balazuc accroche ses maisons à flanc de paroi, il est perché sur des falaises de calcaire abruptes, et est tourné vers le sud, face au précipice au fond duquel coule l'Ardèche...





En 1890, lors d'une grande crue, l'Ardèche est passée par-dessus ce pont!





Il est labelisé "plus beau village de France" et "village de caractère"...



Il a gardé de nombreuses traces de son passé médiéval; dédales de ruelles tortueuses, passages voutés, petites places bordées de figuiers... nous sommes déjà dans le sud!





Si comme moi, vous êtes sensibles au charme des vieilles pierres, je vous laisse flâner au hasard de ces ruelles pentues...

























Des passages sous rôche nous incite à nous aventurer au cœur de ce village plein de charme et de surprises...



La route principale a été creusée à la dynamite pour faciliter le passage des diligences...







J'espère que vous aurez aimé cette promenade en ma compagnie!
Bonne fin d'après-midi!


Cette vue panoramique de Balazuc vient de Wikipédia.







Quand tout est gris, quand le temps n'incite pas à sortir; c'est le moment de trier les photos de ses dernières vacances!
Et en regardant celles de notre séjour en Ardèche, en septembre dernier, je redécouvre le plaisir de me perdre dans les ruelles de ces petits villages ardéchois cachés dans la montagne...
Car l'Ardèche, ce n'est pas seulement Vallon Pont d'Arc et les gorges, mais c'est bien aussi la découverte de ces jolis endroits!

Aujourd'hui, c'est Labeaume que j'aimerais vous faire découvrir!



Blotti contre ses falaises calcaires, Labeaume est une vraie oasis dans ce paysage de garrigue sauvage...







L'église avec ses deux colonnes massives qui soutiennent le clôcher...



Le pont submersible.
Cet ouvrage aux 17 arches a été construit en 1877.
Il ne possède pas de parapets, car la rivière (la Beaume) n'est pas toujours   tranquille et quand les violents orages éclatent, ce pont est submergé et aucun parapet ne résisterait à la violence des flots....





On se promène dans ce village en empruntant des ruelles et des calades (chemins empierrés) qui forment un vrai labyrinthe.
On peut explorer toutes ces ruelles en respectant la tranquillité des lieux et de ses habitants...











On est étonné en parcourant les ruelles de Labeaume de voir l'ingéniosité des constructeurs qui ont su tirer partie de la configuration accidentée des lieux..







Comme ces passages sous voûte....



 


Beaucoup d'habitations possèdent une terrasse en hauteur appelée 'couradou'...



Une jolie place avec des platanes centenaires...





Ce village possède aussi des jardins suspendus...bien arrides en fin d'été...




Un village très.....chouette!





Bonne journée à vous qui m'avez suivie à travers les ruelles de ce village!













Je vous ai déjà montré quelques vues de ces gorges magnifiques (c'est ICI) , ces gorges que l'on visite par la route panoramique qui les surplombe, mais aussi en canoë, à pied....vous avez le choix!
Un de mes fils les a survolées en parapente! 
Vous voulez voir d'autres vues? Il suffit de me suivre!
Tout commence par le pont d'Arc...




Ce célèbre pont qui offre une entrée grandiose à l'une des curiosités naturelles du Midi de la France.....



Prenant sa source à 1467 m d'altitude dans le massif de Mazan, l'Ardèche se jette dans le Rhône, après 119 km de course...
Si la pente est surtout très forte dans la haute vallée, c'est dans le bas-pays que l'on rencontre les exemples d'érosion les plus étonnants...




Ici, la rivière a dû se frayer un passage dans les assises calcaires du plateau, déjà attaquées par les eaux souterraines...



Au fond de ces gorges, cernées par des falaises dont certaines atteignent 300 m de hauteur, les eaux vertes de la rivière dessinent d'harmonieux méandres....











L'écosystème de ces gorges est fragile, la réserve fait donc  l'objet de mesures de protection; il est donc strictement interdit de faire du feu, d'arracher des plantes, ou de s'écarter des sentiers...



























Bonne fin de journée!











Les gorges de l'Ardèche; ce sont 32 kilomètres de gorges spectaculaires au cœur de l'Ardèche méridionale...
La porte d'entrée de ces gorges, est la célèbre arche naturelle du fameux pont d'Arc...
D'autres vues? C'est ICI





La route touristique de ces gorges est ponctuée d'impressionnants belvédères aménagés d'où on peut admirer d'incroyables points de vue...


N'oubliez pas le 'clic' sur les photos pour les agrandir.


Les falaises calcaires peuvent atteindre 300 mètres de haut....



Le tout dans une nature sauvage et préservée....



























Pas question pour eux d'avoir le vertige......ce sont les pompiers en plein exercice!




Classées réserve naturelle , les gorges de l'Ardèche sont jalonnées de sentiers balisées qui se prêtent à la pratique de la randonnée pédestre...un autre moyen, avec le canoë de visiter ces gorges....
Pour le canoë; c'est'ICI'

D'autres vues dans un prochain article...





Cette dernière photo vient du net




Le raisin blanc du côté d'Epernay (40 minutes de chez moi) mérite de prendre un ou deux petits degrés de plus, nous faisons donc une trêve de 3 jours dans ces vendanges, nous finirons de cueillir mercredi, jeudi et vendredi...

J'en profite pour venir vous retrouver et feuilleter avec vous mon dernier album de vacances; aujourd'hui, je vous emmène dans ce fabuleux site du pont d'Arc en Ardèche!

On ne présente plus ce célèbre pont d'Arc qui offre une entrée grandiose à l'une des plus imposantes curiosités naturelles du Midi de la France.
La majeure partie des gorges a été constituée en réserve naturelle en 1980 et l'ensemble érigé en Grand site d'intérêt national.





Des milliers d'années d'érosion par la rivière Ardèche ont été nécessaires pour percer le calcaire et former cette monumentale arche naturelle de 60 mètres de haut avec une ouverture de près de 30 mètres de large....


Quant à moi, je préfère cette version:

La légende du pont d'Arc;
Au temps jadis, en ce lieu, le rocher barrait la vallée.
Un soir, deux amants en fuite sur une frêle embarcation se laissèrent entrainer dans cette impasse où ils allaient fatalement périr.
Dieu des amours, touché par leur jeunesse et leur détresse , a brusquement ouvert dans la montagne cette brèche géante qui les libéra.






Nous l'avons admiré de tous les côtés, même dessous, puisque nous y sommes passés en canoë... c'est ICI!
C'est un véritable tableau paysager où se cotoient l'eau, la rôche, la verdure et le bleu du ciel.





Cet arche est considéré comme la porte d'entrée naturelle des gorges de l'Ardèche.
Si les arches naturelles ne sont pas râres en France, il n'en existe pas qui sont non seulement aussi grandes, mais qui en plus enjambe toujours une rivière active...









Je ne suis pas dépaysée en empruntant ce chemin qui mène à ce pont; je longe un vignoble!






A partir de là, une route touristique hardiment tracée sur la rive gauche s'élance à l'assaut de la corniche et ses nombreux belvédères dévoilent des panoramas à couper le souffle!
Ce sera pour un prochain article.












A bientôt pour la suite....










Pour commencer la semaine, que diriez-vous d'une balade dans la cité de Carcassonne?
Cette ville se trouve dans le département de l'Aude, dans la région Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées.

Carcasonne est la plus grande forteresse d'Europe; elle se compose d'un noyau fortifié, d'un château comtal et d'une double enceinte.
Une enceinte extérieure avec 14 tours et une intérieure avec 24 tours; séparées par les lices.
Elle reste un des haut-lieux du moyen-âge en Europe.

Elle garde une population résidentielle d'environ 140 habitants, disposant d'une poste, d'une école, ect...échappant ainsi au sort des villes-musées uniquement animées par le tourisme.

Je vous montre cette photo prise sur le net afin que vous ayez une vue d'ensemble de cette cité.

 


Quand on arrive devant la cité; c'est l'émerveillement; elle s'impose dans la plaine viticole derrière laquelle se profile la garrigue des Corbières avec les Pyrénées en toile de fond.

Nous arrivons par la porte Narbonnaise; l'entrée principale de la cité...







Entre les tours, au-dessus de l'arche; la statue de la vierge.





Cette ville est inscrite au patrimone mondial de l'Unesco depuis 1997.
Elle domine la vallée de l'Aude.









Le château comtal, avec un jardin médiéval à ses pieds...



Nous empruntons le chemin de ronde....







Ce chemin de ronde qui nous offre de belles perspectives...















La basilique Saint-Nazaire....





Les lices; c'est l'espace entre les 2 remparts.
Aujourd'hui, ces lices permettent de découvrir l'architecture militaire....


tout en offrant de magnifiques points de vue...















Quelques vues prises au hasard de la visite....









Carcassonne mérite le voyage!












Quelque part, entre Carcassonne et Perpignan, tout près du joli village de Cucugnan (c'est ICI) se dresse une imposante muraille perchée tel un vaisseau à 800 m d'altitude; la citadelle de Peyrepertuse.
Le château dit 'cathare' est situé dans le département de l'Aude, en région Languedoc-Roussillon, Midi- Pyrénées.
Peyrepertuse veut dire 'pierre percée' en occitan.
Cette longue citadelle médiévale épouse les contours du rôcher et se dresse sur une crête calcaire au dessus des vignes et de la garrigue, au cœur d'une nature sauvage.

N'oubliez pas le petit clic sur les photos pour les agrandir!




Non seulement les parois du rôcher sont innaccessibles, mais les architectes de l'époque les ont couronnées de murailles et de tours...
La côte sud n'est qu'une falaise surmontée d'une muraille longue de 120 m de long et haute de trente à quarante mètres...
L'entrée se trouve au nord; tous les autres côtés sont inaccessibles..
On imagine aisément l'effort nécessaire à des soldats en arme pour gravir ces falaises et murailles!


On accède en voiture jusqu'à la billetterie, puis une sente ombragée mène jusqu'à l'entrée.
Le château se compose de 3 parties, l'enceinte basse, l'enceinte médiane et le donjon qui domine le tout et auquel on accède par un escalier vertigineux creusé à même la rôche....



Ce site de Peyrepertuse a été occupé dés le début du 1er siècle avant Jésus Christ.
Plusieurs souverains espagnols et français ont possédé cette citadelle par le passé avant de disparaitre.
Elle est toujours sur son rôcher, aujourd'hui, elle ne subit plus que les usures et assauts inexorables du temps....


















Nos ancêtres du moyen-âge avaient trouvé cette fortification naturelle que la main de l'homme n'a fait que parfaire!

Les ruines du château ont été classées monument historique en 1908.

 




Le petit village de Duilhac sous Peyrepertuse, enserré entre des falaises de calcaire, ce terroir n'est que montagne; ses habitants ont reçu le surnom de 'sauta-rocs", (saute-rôchers)
Ce village domine un petit cirque où sont concentrées presque toutes les parcelles cultivées en vignoble.
Au-dessus, sur les pentes de Peyrepertuse, c'est le domaine des moutons et des abeilles...







Cette dernière photo vient de Wikipédia.




Cucugnan, dans l'aude demeure le village du célèbre 'curé de Cucugnan' d'Alphonse Daudet...
C'est un charmant petit village (133 habitants en 2013)....



Au détour d'un virage, il offre une vue charmante dans ce paysage assez sauvage des Corbières...



Il est dominé par la citadelle cathare de Queribus,



Et aussi par celle de Peyrepertuse, très impressionnante et qui se confond dans le paysage....





Aujourd'hui, Cucugnan, avec l'originalité de son clôcher et son moulin réhabilité invite à la flânerie le long de ses ruelles....






Tout en haut du village, le moulin est bâti à même le rôcher...




Il témoigne d'un temps où le blé tenait une place très importante dans ce village aujourd'hui cerné par les vignes...L'économie locale reposait uniquement sur l'élevage des chêvres et des moutons, le moulin est mentionné pour la première fois sur les documents d'archives en 1692. Ce moulin seigneurial avait été préservé à la suite de la révolution française.
Il a une particularité, il bénéficie toujours d'un droit de mouture.



Le bâtiment ainsi que le mécanisme ont été réhabilités en 2003 et remis en exploitation en 2006.
C'est un ingénieur  reconverti en meunier-agriculteur- boulanger, passionné de pain , qui n'utilise que des variétés de blé anciennes cultivées en agriculture 'bio' à quelques kilomètres du village qui confectionne sur place pain, brioche, fougasse...
Les céréales sont moulues sur une meule de pierre et un fournil a été crée pour cette occasion, il est équipé d'un four à bois en argile de plus de 30 tonnes qui est unique en France...

Tout était si appétissant que nous avons fait quelques achats gourmands!




Lors d'une prochaine balade, je vous emmènerai visiter cette citadelle de Peyrepertuse, à quelques kilomètres de là....



Pour terminer cet article, je vous offre ces jolies paroles de chant qui rendent hommage aux 'moulins morts'; texte qui se trouve près du moulin de Cucugnan;

L'eau coule, pleurant de langueur,
sous la vanne aux abords vermoulus
comme l'inutile douceur
d'un cœur aimant qui n'aime plus;
et ce cœur là, mon cœur à moi,
sentant sa peine avec effroi
en la douleur morne de l'eau
vient crever d'un gros sanglot...

Refrain;
L'odeur du buis, le son du glas,
un temps de neige, un soir d'ivresse
m'attristent moins que la tristesse
des moulins qui ne tournent pas!

Holà, clair meunier de l'espoir
qui remet en marche le jour
le moulin qui s'arrête le soir
comme un pauvre cœur sans amour
holà, déjà l'aube éclaircit
le moulin et mon cœur aussi
holà, holà! Meunier qui dort
ressuscite les moulins morts!

Gaston Couté 1880-1911







En quittant Collioure (c'est ICI)....Nous descendons vers l'Espagne en longeant cette côte Vermeille....




il faut dire que le soleil nous invite à la balade...
Cette côte est superbe avec ces paysages typiques où la montagne cotoie la mer....









Le temps magnifique nous fait oublier que nous sommes seulement en avril...



Nous traversons Port-Vendres et le vignoble de Banyuls planté en espalier...
Nous longeons la côte espagnole, puis nous remontons par Figueras....









Avant de 'remonter' sur Narbonne, nous faisons une petite halte à La Jonquera en Espagne pour acheter quelques petits produits du terroir!





En ce qui concerne l'huile d'olive, je me contenterai de cette photo, préférant faire mes achats au moulin à huile de Gruissan.








Pour oublier ce temps gris et moche, je vous emmène au soleil, dans le Languedoc!
Je vous emmène plus exactement faire le tour du domaine Bel-Evêque; le vignoble de Pierre Richard à Gruissan, à quelques kilomètres de Narbonne.
Ce jour-là, nous avons enfilé les chaussures de marche pour faire les 5 à 6 km autour de ce domaine...


Quelques vues prises dans ce domaine, dont celle-ci qui reflète bien sa personnalité!


Quelques tonneaux sous un gros figuier..


Nous empruntons le chemin de randonnée...vous me suivez?


Pierre Richard n'est pas seulement un acteur; c'est aussi un viticulteur et c'est dans ce domaine qu'il a trouvé son bonheur en 1986.
Amoureux de ce site authentique, sauvage et aride, il a fait de ce domaine viticole son lieu de vie...


Nous nous promenons au milieu des vignes, des oliviers, dans la garrigue, dans un paysage assez sauvage, tout près de la côte, mais bien loin des plaisirs balnéaires!
Un vrai régal cette randonnée!














Nous ne quitterons pas ce domaine sans faire un petit détour par le chais afin de faire provision de ce produit du terroir; quelques bouteilles de 'Blondus Ricardus'!







Si vous passez dans la région en été, peut-être rencontrerez-vous Pierre Richard en personne, comme mes enfants l'on fait; il vous dédicacera une bouteille de sa cuvée personnelle....C'est ICI!


Bon après-midi à vous qui passez sur mon blog!




Ah! Collioure! Depuis le temps que je rêvais d'aller à Collioure....autant vous dire que je n'ai pas été déçue!

Collioure est une commune française située au bord de la Méditerrannée sur la côte Vermeille, dans le département des Pyrénées-Orientales, en région Languedoc-Roussillon-Midi- Pyrénées.
 


Le fort Saint Elme et la ville vue de la digue du port...

 


L'église Notre Dame des Anges est fortifiée, elle avance si près de la côte qu'on la croirait dans la mer...


 


Ce gros canon proviendrait des fonderies de Port-Vendres, à quelques kilomètres de là...
 


Son clôcher si particulier avec son dôme rose était le phare du vieux port.

 


Collioure a 2 petits ports séparés par le vieux chateau royal.

 


Flâner dans le vieux quartier du Mouré, situé près de l'église est un vrai régal...
On peut y admirer ses façades colorées...

 








ses balcons fleuris...

 




Sa promenade en bordure de mer est très agréable.

 


Collioure est célèbre pour son site géographique et son patrimoine qui a su séduire de nombreux artistes...
Un véritable tableau où la rencontre du bleu du ciel et de la mer ne peut que faire rêver...


 


Une petite chapelle se dresse sur la digue de l'ilôt saint Vincent..


Pour terminer cette visite; quelques vues de cette petite ville prises au hasard...

 








Je vous souhaite une bonne fin de journée et un bon week-end.

 



Gruissan dans l'Aude.

 19/05/2016
Aujourd'hui je vous emmène à Gruissan, cette commune située dans l'Aude en région Languedoc-Roussillon.
Ce village est 'coincé' entre le massif de la Clape et la Méditerrannée, il est entouré d'eau, cerné par la mer et les étangs. 
Le vieux village est enroulé autour des ruines de la tour Barberousse....

 


Cette tour domine ce village de pêcheurs et de sauniers...

 




Les ruelles circulent autour de la tour Barberousse; ce village est une circulade..

 




Gruissan est entouré de domaines viticoles, nous avons d'ailleurs fait la randonnée qui fait le tour de celui de Pierre Richard; ce sera pour un prochain article...

 


On peut aussi visiter les marais salants de l'île saint Martin, entouré par la mer, par la garrigue et par les étangs, ce salin de Gruissan s'étale sur 400 ha en bordure du village..
Vue de ce salin depuis la garrigue sur les hauteurs du village..

 


Ce salin produit un sel réputé et des huîtres savoureuses..

 


L'eau de couleur rose témoigne de la forte teneur en sel....

 




Un petit tour par le port avant de prendre le chemin de la plage des chalets sur pilotis....

 




Plus de 2 km de plage de sable fin sur 150 m de large ..

 


avec des postes de secours sur pilotis pour garder le style du quartier!

 


Ces chalets sont apparus dans les années 1850, époque des premiers bains de mer, ils n'étaient occupés que pendant la saison estivale, le chemin d'accès n'étant praticable qu'en été...

 


Une forte tempête début 1900 ayant tout emporté, les chalets actuels ont été construits sur pilotis afin d'échapper aux inondations destructives...

Souvenez-vous de ces maisons sur pilotis; c'est ici à Gruissan-plage que Jean-Jacques Beinex planta le décor de son film; 37°2 le matin.




Pour terminer cette balade, quelques photos prises au hasard, juste pour le plaisir

 


Un joli trompe-l'œil...



 


Couleur du sud, et en ce mois d'avril; un avant-goût de l'été!

 


Drôle d'endroit pour ce figuier!

 









Prés de Narbonne s'étend le parc naturel de la Narbonnaise, ce territoire de 80 000 ha comprend le massif de la Clape...
Entre garrigues et falaises de calcaire, de nombreux sentiers nous invitent à découvrir ce patrimoine naturel... 
 




Nous sommes dans les Corbières...
 


Ce sont surtout les balades dans la garrigue qui nous ont le plus enchantés pendant notre séjour dans cette région..
L'extraordinaire diversité des paysages et des milieux naturels est propice au développement d'une flore d'une grande richesse... 
 






Entre le romarin et le serpolet, au milieu des pins, notre nez frémit de bonheur...
 






Une petite chapelle dans la garrigue regarde la méditerrannée en dessous...
 


Entre ciel et mer, c'est un petit coin de paradis...
 




 






Nous continuerons la balade une prochaine fois...

Je vous souhaite un bon week-end de Pentecôte, je repars quelques jours... 

 







Après l'autoroute (voir article précédent), je vous emmène dans un endroit beaucoup plus sympathique et serein!
Voici le petit sentier que j'empruntais chaque matin pour aller chercher mon pain....

 






















En toile de fond; vue sur le mont Canigou...

 


Photo de ce mont prise avec le zoom...




Un joli arbuste qui fleurissait quand nous sommes partis....



 


Avec ses fleurs qui ressemblent à des goupillons!
Je ne sais pas si vous connaissez?


 Marie-Claude (MC33) est passée me faire une petite visite entre-temps; elle me dit que c'est un callistemon ou 'rince-bouteille'; je n'étais donc pas 'si loin' quand je disais que cette fleur ressemblait à un goupillon!
Merci Marie-Claude, je suis allée voir sur le net, c'est un bien joli arbuste!


Retour à la maison sur notre terrasse bien ensoleillée...




où un petit compagnon venait nous rendre visite de temps en temps!
 


Bonne journée!






J'espère que vous allez bien, je suis contente de vous retrouver!
Et pour ces retrouvailles, je vous emmène avec moi faire un petit bout de route; la route du retour!
Alors que nous étions descendus dans l'Aude par la vallée du Rhône, nous sommes remontés par l'autoroute qui relie Béziers à Clermont-Ferrand, ce parcours nous offre de fabuleux paysages sur le Tarn, la Lozère avec le plateau du Larzac, l'Aubrac et bien sûr l'Auvergne avec ses volcans!
Certains lieux culminent à plus de 1000 m et nous nous sommes retrouvés dans la neige!
 




On repassera un peu plus tard pour le pique-nique!
 


Nous voulions aussi voir ce fameux viaduc de Millau que nous avions vu en construction il y a 12 ou 13 ans!
C'est un ouvrage magnifique qui a été inauguré en 2004.
Il a une longueur de 2460 mètres et il culmine (à son point le plus haut), à 343 mètres au dessus de la vallée du Tarn.
Il s'inscrit parfaitement dans ce paysage grandiose, un tablier métallique au dessin très fin décrivant une légère courbe supporté par des haubans lui donnent des allures de grand voilier, le tout reposant sur sept piliers...

Vous accrochez vos ceintures et vous me suivez?
C'est parti!
 




Il est entièrement emmuré de vitres afin d'atténuer la sensation de vertige et d'éviter de distraire les conducteurs qui regarderaient la vallée de Millau en bas!
 





 



 


Photo prise depuis l'aire de l'autoroute à la sortie du viaduc....


 


Cette dernière photo vient de Wikipédia.

Je suis bien occupée depuis notre retour, mais je viens vous rendre visite dés que je peux!
Bonne journée!
 



Je sais que vous aimez les jeux, je vous propose donc de deviner à travers cette charade la région que nous partons découvrir!
 







Après avoir feuilleté les pages de l'album-photo du Périgord, le temps est venu de le fermer sur ces dernières vues de quelques jolis villages et sites de cette belle région!
Je commencerai par le village de Belvès, classé parmi les 'plus beaux villages de France'.
Belvès se situe sur un promontoire; il semblerait que sa position soit à l'origine de son nom 'belle vue'...
 


Au cœur du bourg, on peut y admirer la halle du 15ème siècle, avec ses 23 piliers de chêne posé chacun sur une colonne de pierre.
Un des piliers a servi jusqu'à la révolution de pilori et porte encore la chaîne où était suspendu le carcan qui retenait le prisonnier.... 
La halle a toujours été le cœur de l'activité économique du bourg.
 


La tour carrée; un ancien donjon du 11ème siècle.
 


L'entrée de la maison de retraite, sur la place des oies...
 


Nous quittons Belvès, pour nous diriger vers Limeuil...
Nous admirons cette toiture; les couvreurs devaient être talentueux!

 


Limeuil est une charmante cité médiévale adossée à un promontoire rôcheux..
Il se trouve à la confluence de la Dordogne et de la Vézère..
Photo prise des jardins panoramiques.
 


Au 18ème et 19ème siècle, le village était un important centre de batellerie ainsi qu'une cité florissante, Limeuil comptait près de 80 artisans occupant ce genre d'échoppe (à droite sur la photo).
A l'époque, les essayages de vêtements se faisaient dans la rue (indication figurant sur une pancarte accrochée à l'échoppe)
 


Chaque maison était séparée des autres par un étroit passage appelé 'andronne'.
Les maisons du moyen-âge étaient souvent individuelles, pas de murs communs, les andronnes servaient d'égoûts, de latrines....ect..
 


En temps de paix, le seigneur avait un service municipal qui entretenait la voirie, pas de 'tout à l'égoût' à cette époque!
Les rues étaient en 'creux' avec un écoulement central.
Pour éviter les eaux sales, on marchait sur les côtés rehaussés, d'où l'expression 'tenir le haut du pavé'...
 


Direction maintenant Saint-Léon sur Vézère, ce charmant village possède l'une des plus belles églises romanes du Périgord...
 


On peut y voir la vierge noire...


Les bords de la Vézère où on peut faire de jolies balades bucoliques...
 


Le château de Clérans, propriété privée qui ne se visite pas...
 


Nous terminons ce périple par le village des Eyzies; c'est un lieu préhistorique.
Des abris creusés à la base des falaises ont tenu lieu d'habitation aux hommes de la préhistoire ..
 


La découverte de ces abris au 19ème siècle dans un rayon restreint autour des Eyzies ont fait de ce village la capitale périgourdine de la préhistoire...
 
 


Le musée abrite une exceptionnelle collection d'objets préhistoriques...
 


Sur la route du retour, nous longeons cette falaise percée de cavités, (la Roque saint Christophe), où de nombreuses traces d'une très ancienne civilisation ont été retrouvées...

 


La maison forte de Reignac; cette maison s'avère être un château-falaise; sa façade du 14ème siècle forme un sous-abri sous la rôche, elle fût percée de fenêtres au 16ème siècle.
Elle est ouverte au public.
 


Un joli clin d'œil à cette belle région!
Photo prise dans un parc...
 


Bon après-midi!


 



Nous avions déjà visité ce village du Lot en plein été, nous promettant d'y revenir hors-saison, c'est ce que nous avons fait en octobre dernier...
Nous sommes arrivés par une route très pittoresque..
 


Perché sur un escarpement rôcheux, Saint-Cirq-Lapopie occupe une position remarquable, surplombant de 80 m le Lot face à un cirque de haute falaise...
 




Ce nid d'aigle a connu une longue période de prospérité, que l'on devine grâce à ses belles maisons médiévales...
 




Ce village égrene ses vieilles maisons le long de ses ruelles en pente, semblant glisser de la falaise...
 






Un sentier conduit aux vestiges du château et au point le plus élevé de la falaise.

 


Du haut de ce rocher, la vue est magnifique!
 








Ce joli village a été élu 'village préféré des français' en 2012, lors d'une émission télévisée sur antenne 2




 



Je continue virtuellement mon voyage dans le Périgord noir, en vous montrant aujourd'hui le joli village de Domme.

 


Des rues qui dévalent la pente....
 


Une falaise qui surplombe à 150 m la vallée de la Dordogne...
 


Domme, surnommée 'L'acropole du Périgord' se distingue parmi les autres bastides de la région...
 




Niché sur le rebord d'une falaise percée de grottes, surplombant la Dordogne...
 


le site exceptionnel de Domme semblait l'emplacement idéal pour empêcher la volonté d'expansion des anglais dans cette région...

 Au 17ème siècle, la bastide connaît une grande prospérité grâce nottamment à la qualité de son vignoble, à ses marchés et à son commerce fluvial...


C'est Phillipe le Hardi en 1823 qui décide de fonder cette bastide royale pour surveiller la vallée de la Dordogne.

La porte des Tours est la mieux conservée...
 



 




L'église fût détruite pendant les guerres de religion et reconstruite au 17 ème siècle..
.


Si vous passez dans la région, n'hésitez pas à visiter ce joli village situé à quelques kilomètres de Sarlat....
 







Situé à 10 km au sud-ouest de Sarlat, le village de Beynac est facilement repérable grâce à son imposant château situé sur de somptueuses falaises de la vallée de la Dordogne, il est classé 'plus beau village de France'.

 


Beynac fût autrefois le théâtre de plusieurs guerres acharnées entre les seigneurs de la forteresse (alliès au roi de France) et les seigneurs du château de Castelnaud (alliés au roi d'Angleterre; Les Plantagenêts).
Le château de Castelnaud, son voisin qui lui fait face...
C'est ici pour la visite! 

 


Ce château fait partie des mieux conservés de la région et des plus réputés.
De construction médiévale,(12ème siècle) il surplombe la Dordogne et domine le bourg.
Il a été classé monument historique en 1944.

 




 


Des ruelles du bourg au vaste panorama qui l'entoure, le site est époustouflant!

 






Le cinéma y plante souvent ses décors.
C'est ici que furent tournés le film "Les visiteurs II" de Jean-Luc Poiré et "Jeanne d'Arc" de Luc Besson.

 




Les ruelles en forte pente conduisent du bas du village au château..

 










Les maisons au toit de lauze et en belles pierres blondes ont le regard tourné vers le fleuve....

 




Bon après-midi à vous qui m'avez suivie tout au long de cette visite!

A bientôt pour d'autres découvertes!

 









Avec ce temps magnifique, peut-être que la visite de ce joli château vous conviendrait?
Le château de Castelnaud est une forteresse médiévale située sur la commune de Castelnaud-la-Chapelle, en Dordogne, il a été classé monument historique en 1980.

 


Aujourd'hui, ce château magnifiquement restauré n'a plus d'assauts à repousser et accueille les visiteurs pour leur conter le moyen-âge...

 


Ce château a évolué au fil des siècles; aux éléments défensifs du 13ème siècle se sont ajoutés un corps de logis au 15ème.
Une tour d'artillerie et un châtelet au 16ème. 


J'ai pris cette photo sur Wikipédia pour vous donner une vue d'ensemble.
 


Le château est entièrement consacré à l'art de la guerre au moyen-âge...

Je dois dire que mes petits-fils ont visité ce château quelques temps avant avec leurs parents, ils ont adoré! 




Un panorama superbe s'ouvre sur l'un des plus beaux paysages de la vallée de la Dordogne
Il fait face à la forteresse de Beynac que je vous montrerai dans un prochain article.
Cette forteresse qui était son éternel rival à cette époque!
 






Vue sur le village de la Roque-Gageac....
Lien vers ce village. 




Au fil de la visite est présenté une grande variété d'objet de guerre de cette époque..
Inauguré en 1985, le musée de la guerre au moyen-âge présente plus de 200 pièces d'armes en provenance de toute l'Europe, comme ces arbalètes...

 


Sans m'interesser spécialement aux armes, je n'ai pas pu m'empêcher d'admirer les riches ornementations en ivoire qui garnissaient ces arbalètes...

 






 




 








 


Description d'une toilette de l'époque...
 


Bon après-midi!



Je continue avec vous mon périple dans cette magnifique région qu'est le Périgord, en vous emmenant dans un village classé 'plus beau village de France'; à La Roque Gageac!
Le village fortifié de remparts au moyen-âge accueillait les évêques de Sarlat en villégiature.
Dans ce site exceptionnel, les habitations des paysans et d'artisans cotoient de nobles demeures agrippées à la falaise....
 

N'oubliez pas le petit clic sur la photo pour l'agrandir!





Certaines sont accrochées à cette falaise!


Une petite rue escarpée grimpe à travers une végétation luxuriante pour aboutir à un jardin exotique...
Les conditions climatiques, la situation en plein sud, l'absence de vent favorisent le développement de plantes méditerranéennes...
 


La petite église elle aussi, accrochée à la falaise..
 




Une meilleure vue d'ensemble sur ce village accroché à la muraille de calcaire...Photo prise de la gabare.
 


Le château de Malartrie..
 


D'autres vues du village prises au hasard de la balade....

 












 






 






A bientôt pour d'autres découvertes de cette région!






Peut-être est ce Monique avec ces parfums de Provence (ici) qui me donne envie de changer d'air, toujours est-il que j'ai des envies de vacances en ce moment!
J'attendrai un peu pour cela mais en attendant il serait temps que je vous montre les photos de mon dernier séjour dans le périgord! 
Aujourd'hui, c'est dans les rues de Sarlat que je vous entraîne!
Avec ses étroites rues médiévales, Sarlat, ceinturée de collines boisées attire les foules au cœur du Périgord noir.
Pour y être allée une première fois en plein été, je peux vous dire que j'ai apprécié cette visite au mois d'octobre!
La place de la liberté...
 


le centre ville de Sarlat, avec l'hotel de ville...
Octobre rose.. 


Sarlat s'est développée autour de l'abbaye bénédictine fondée à la fin du 8ème siècle; cette abbaye deviendra cathédrale au début du 14ème siècle.
 


A cette époque, Sarlat est une ville de foires et de marchés prospères, mais la guerre de 100 ans la ruine. Pour la remercier de son âpre défense contre les anglais, Charles VII lui accorde de nouveaux revenus et l'exemption de certaines taxes.
Les sarladais reconstruisent leur ville entre 1400 et 1500 édifiant la plupart des hôtels qui font aujourd'hui leur fierté!
 




Le vieux quartier de Sarlat fût choisi en 1962 comme l'une des opérations pilote pour la sauvegarde des vieux quartiers...
 






La statue d'Etienne de La Boétie, écrivain et poëte français...
 


sa maison natale...
 








L'incontournable place du marché aux oies!
Une sculpture contemporaine est dédiée au fameux volatile!
 


Un superbe alambic au centre ville...
 









De belles portes...

 18/02/2016
et quelques heurtoirs, pris au hasard de nos balades dans le périgord....
Je vous laisse admirer!

 






























Merci pour votre visite et bonne fin de journée.

 



Rocamadour est une commune du Sud-Ouest de la France, située en région Midi-Pyrénées.

Nous y avions séjourné en août 2014, mais il y avait tellement de monde à cette époque de l'année que nous n'avions pas pu visiter cet endroit comme nous l'aurions aimé, nous y sommes donc retournés en octobre dernier, une période idéale pour apprécier ce magnifique site!

 

 N'oubliez pas le petit clic sur la photo!



Rôcher miraculeux de croyances et de légendes, rôcher de la vierge noire, le Roc Amadour est un haut-lieu de la chrétienté médiévale, c'est aussi l'un des sites les plus extraordinaires qui soit: les vieux logis, les tours et les oratoires semblent dégringoler le long de la falaise escarpée dominant de 150 m le canyon de l'Alzou sous l'égide du donjon du château et des sanctuaires.

 



 Rocamadour est surtout un lieu de pélerinage réputé depuis le 12ème siècle, fréquenté par de nombreux pélerins venant y vénérer la vierge noire et saint Amadour


De nombreuses légendes ont circulé autour de saint-Amadour..

La plus répandue est qu'en 1166 , en voulant inhumer un habitant, on découvrit un corps intact. Il fût présenté comme celui de saint-Amadour, proche de Jésus.

 

 

 



 

On exposa ce corps à la vénération des fidèles....et de nombreux miracles se produisirent en ce lieu!
Rocamadour avait trouvé son saint!

 

 

 

 



Au dessus du bourg, on accède à la cité religieuse par un escalier de plus de 200 marches que les pélerins franchissaient sur les genoux!

 



Notre-Dame de Rocamadour.. 

 

 



Le clôcher de saint Jean-Baptiste..


Une fresque sur la chapelle saint-Michel...

 

La cité religieuse compte 7 sanctuaires.

 

 



Quelques vues de cette cité religieuse...






Dans le bourg; la porte Salmon..

 





Vues du chemin de ronde..

 

 

 









J'espère que cette visite vous aura plue!

J'ai d'autres endroits du Périgord à vous montrer, ce sera pour d'autres articles....après avoir fait le tri de mes photos!

 

Bon après-midi!

 

 

 




Il y a quelques semaines, je vous montrais les jardins suspendus de Marqueyssac (lien), aujourd'hui, je vous emmène visiter les jardins du manoir d'Eyrignac.
Nous avions visité ce jardin lors de notre premier séjour dans le Périgord en août 2014, en compagnie d'Annick et de Serge (le blog de Titanique).
 


Au cœur du Périgord noir, cette composition originale plaira beaucoup aux amateurs de jardins à la française...
 
N'oubliez pas le petit 'clic' sur les photos pour les agrandir! 




C'est un jardin essentiellement composé de végétaux à feuillages persistants, il se visite donc toute l'année.
 


C'est un jardin privé.
Dans les années 1960, c'est le père du propriétaire actuel qui réorganise complètement ce parc de 4 hectares, il n'a aucune expérience dans ce domaine, il crèe donc ces jardins selon ses goûts et ses aspirations.
Le caractère unique de ces jardins contemporains a été reconnu puisqu'ils ont été inscrits à l'inventaire des Monuments historiques en 1986.
 


L'art topière qui consiste à tailler les végétaux jusqu'à créer de véritables scluptures aux formes figuratives ou géométriques y est dominant.
5 jardiniers désherbent, taillent et soignent ces jardins toute l'année et 4 spécialistes de la taille viennent en renfort au mois de juin.
 




Une charmille en rotonde percée de fenêtres ouvrant sur la campagne alentour...
 




Des buis nains taillés en spirale...
 


Le manoir en pierres blondes, typiques de cette région...
Si vous voulez en savoir plus sur ce manoir, allez faire un petit tour sur le blog à Annick en suivant ce lien...


Une bien jolie fontaine...
 


La chapelle où sont baptisés tous les descendants de la famille depuis des générations.
 


Des massifs de fleurs blanches agrémentent ce parc en lui apportant une âme et beaucoup de vie,'cassant'un peu le côté très structuré de ce parc.




Si vous avez l'occasion de passer dans la région, allez visiter ces jardins; ils vous raviront!
 





 


L'arbre à vœux!
On ne quitte pas cet endroit sans accrocher un petit ruban dans cet arbre, en faisant un vœu!

 


Bonne journée!


 



C'EST BIEN BERGERAC!

 06/12/2015
Merci à vous toutes pour votre participation et bravo à celles, nombreuses, qui ont trouvé le nom de cette ville; Bergerac!
Vous avez d'ailleurs pratiquement toutes trouvées, quelques-unes ont tâtonnées, d'autres ont seulement trouvé la région...
Je pensais que c'était très facile avec l'indice que je vous avais donné...peut-être aurais-je du remplacer le mot 'indice' par 'appendice'!!!lol

Bergerac est donc une ville française située dans le département de la Dordogne, dans le périgord pourpre, en région aquitaine!
La première spécificité de Bergerac en est le tourisme viticole dont le vin de Monbazillac est le plus réputé!
Cyrano de Bergerac (1619-1655) n'a historiquement pas de lien avec la cité! Il est évoqué et exploité par la ville à des fins touristiques et commerciales.
Cet écrivain a inspiré la célèbre pièce d'Edmond Rostand qui porte son nom; Cyrano de Bergerac!
De son vrai nom; Savinien de Cyrano, il ajouta à son patronyme le nom de Bergerac qui était celui d'une ancienne possession familiale. Il utilisa sans doute ce nom à partir du moment où il entra dans une compagnie du régiment des 'gardes françaises' où les gascons étaient en grand nombre!
Pour clore cet article, je reprends le commentaire de Sylvie (les bons restaurants) qui a cité Edmond de Rostand à propos de l'appendice de Cyrano!

C'est un roc!
C'est un pic!
C'est un cap!
Que dis-je, c'est un cap?
C'est une péninsule!




Je sais que vous aimez les jeux, les devinettes en particulier!

Je vous propose donc de découvrir le nom de cette ville au fil de la balade et des quelques indices que je vous donnerai tout au long de celle-ci!
Je ne vous donne pas non plus le nom de cette région; si vous me suivez régulièrement vous savez où nous avons séjourné en octobre dernier!
Si vous connaissez cette ville vous allez trouver très vite, si vous ne la connaissez pas, vous trouverez avec le dernier indice!!!

Cette première photo de gabare est un indice sur la région!

 


Vous me suivez à travers les rues de cette ville pleine de charme?
Direction; le centre avec sa vieille ville!
 


C'est une ville cernée par 12 000 hectares de vignes, les pieds dans le bleu sombre de la rivière où flotte les gabares...
C'est une ville connue aussi pour la culture du tabac, on peut d'ailleurs y visiter le musée du tabac..

 


Par ses couleurs et ses ruelles, ses maisons de bois et de pierres, son vieux port où l'histoire glorieuse de la bâtellerie résonne encore; cette ville invite à la flânerie...
 




Une jolie fontaine ....
 


dominée par l'église saint-Jacques, ancienne étape des pélerins de saint-Jacques de Compostelle..
 


Des petites places ombragées et fleuries où la balade est bien agréable par cette belle journée d'octobre ensoleillée!

 




On ferait bien une une petite pause avec ce drôle de bonhomme!
Le voyez vous? Il est fabriqué en grillage!

 


Le genre de maisons d'hôtes où j'aime poser mon sac de voyage...
 




Et voici la photo de l'illustre personnage qui va vous faire découvrir le nom de cette ville....
 


grâce à son imposant indice!!!!lol
Je suis sûre que vous avez trouvé!
J'attendrai demain pour valider vos commentaires, afin de vous laisser jouer!

 


des volatiles que l'on trouve facilement sur notre chemin dans cette région gastronomique!

Bon dimanche à vous qui passez sur mon blog!

 







Nous avons choisi de visiter le château de Chaumont-sur-Loire pour faire une petite escapade sur la route de nos vacances grâce à un coffret cadeau; chambre d'hôte, dîner et petit déjeuner.
Une bien jolie escapade en bordure de Loire, car ce château se dresse sur un coteau calcaire qui domine ce fleuve...
 


Construit vers l'an 1000 pour surveiller la frontière entre le Comté de Blois et d'Anjou, il se situe à moins de 200 km de Paris entre Tours et Blois.
Chaumont fut la propriété de Catherine de Médicis et de Diane de Poitiers...
Cédé à l'état en 1938 par sa dernière propriétaire; la princesse d'Orléans, le domaine de Chaumont-sur-Loire est la propriété de la région Centre depuis  2007.


Chaumont est entouré d'un magnifique parc qui attire chaque année des milliers de visiteurs grâce à son festival international des jardins...

 




Il illustre à la fois l'architecture défensive de l'époque médiévale et l'architecture d'agrément de la Renaissance...

 






On peut y admirer un intérieur chaleureux et richement meublé...

 






De quoi ranger quelques assiettes....
 






Les écuries de Chaumont-sur-Loire sont exemplaires et représentatives de ce que l'aristocratie fait construire au 19ème siècle pour abriter ses chevaux... A la fin de ce siècle, celles de Chaumont sont parmi les plus somptueuses et les plus modernes d'Europe..
 




Je vous emmènerai visiter le parc dans un prochain article..
 


Un centre de table digne d'une table royale!









Dans le Périgord, en Dordogne (à quelques km de Sarlat) nous avons visité "Les cabanes du Breuil", ce patrimoine rural est classé monument historique....

Et toujours le petit clic sur la photo!


Cet ensemble de cabanes illustre le pays des pierres qu'était le Périgord ancien, encore bien présent dans cette ferme ou cacarde paisiblement un troupeau d'oies..

 


En fait, ces cabanes classées "monument historique" et parfois appelées 'bories', dont l'origine reste un mystère, furent l'habitat rural des bénédictins jusqu'au milieu du 15ème siècle.
Elles devinrent ensuite au 18ème et 19ème siècle des ateliers artisanaux.
Depuis 1950, ce patrimoine est conservé au sein d'une ferme familiale...
C'est le petit-fils des anciens fermiers qui continue de faire vivre ce patrimoine en accueillant les visiteurs....
 


En 1949, ses grands-parents reçoivent ces bories en héritage de leurs parents..
En 1955, aprés les restaurations de ce qu'ils appellent 'des tas de pierres', ils décident de s'y installer pour y vivre...
 


1968 est une année décisive pour la conservation de ce patrimoine. A cette époque, les cabanes sont reconnues comme 'site pittoresque' et sont classées à l'inventaire des monuments historiques....
S'ensuivent alors la restauration de la toiture de la maison et du fournil...
Et ce n'est qu'en 1995, que cet ensemble de bories sera classé monument historique...
 






En 1967; tournage du film 'Jacquou le croquant' de Lorenzi, il sera diffusé en 1969, ce sera le premier film d'une quinzaine de tournages différents...

 






Il aura fallu plusieurs centaines d'années pour maîtriser cette technique d'empilage sans utilisation de mortier...

Il y a une petite carrière attenante où on peut s'y essayer....mais attention, une seule pierre mal calée et tout s'effondre!

Toutes ces informations ont été recueillies sur les lieux. 

 


Ce site se trouve au 'Breuil', à Saint-André-d'Allas, en Dordogne.

 











Ces jardins suspendus de Marqueyssac sont un véritable balcon sur la Dordogne!
Le parc du château de Marqueyssac, site classé, est un domaine privé né de l'histoire d'une famille remontant au XVII ème siècle.
Après d'importants travaux de restauration, ce parc est ouvert au public depuis 1997.
Aménagé sur un éperon rôcheux pour le plaisir de la promenade, le parc domine de ses hautes falaises calcaires la vallée de la Dordogne, classé site majeur de cette région d'Aquitaine.... 
Un belvédère est aménagé sur cet éperon rôcheux, haut de 130m, avec une magnifique vue sur La Roque-Gageac (je consacrerai un article à ce village classé 'plus beau village de France")


 


et sur les gabares qui sillonnent la Dordogne pendant la belle saison...

 


Le château est une demeure de la fin du 18ème siècle, bâtie à la veille de la révolution.
Il présente une magnifique toiture faite en lauze ( tuile de pierre), cette toiture pèse plus de 300 tonnes.

 


Au sud du château, une grande terrasse accueille le jardin d'agrément planté de buis taillés...
Le buis est mis en valeur avec beaucoup de fantaisie; la taille de ces buis tout en rondeur apporte à Marqueyssac douceur et romantisme..

 




Il y a plus de 6 km d'allées sinueuses sur 22 hectares; le buis est omniprésent.
150 000 buis sont plantés dans ce parc, ce sont des buis communs adaptès au sol calcaire, certains sont taillés, d'autres sont laissés naturellement à leur croissance..
La taille est effectuée manuellement et non à la cisaille électrique qui mache les feuilles et provoque leur jaunissement.
Ce parc nécessite 2 tailles chaque année, à la fin du printemps et au début de l'automne, les buis en sous-bois ne sont taillés qu'une fois par an.
Cinq jardiniers travaillent à l'année à l'entretien de ce parc...



 


Parmi tous ces buis, une allée de romarin...

 


Du parc, une belle vue sur le château de Beynac,  je consacrerai également un article à ce village classé  lui aussi;'plus beau village de France'.




Un salon de jardin très 'nature' pour faire une pause!



 


Ainsi qu'un distributeur de boissons, qui ne dénature pas le décor!

 


A l'entrée du site; l'atelier du tourneur.
D'une couleur jaune doré et d'un grain très fin, le buis acquiert un très beau poli.
Le tourneur travaille les buis coupés sur le parc. 

 








Quand j'étais gamine, pour moi, Joséphine Baker c'était une dame qui chantait et dansait seulement habillée d'une ceinture en bananes!
Mais, Joséphine Baker, c'était bien plus que cela!
Et quand j'ai su que le château des Milandes était tout près de Sarlat, j'ai voulu le visiter!
Ce château se trouve exactement à Castelnaut-la-Chapelle, en Dordogne.
Construit en 1489 et situé dans le Périgord, Joséphine en fît l'acquisition en 1947 et elle y vécût jusqu'en 1968.
Ce domaine abrite depuis 2001, un musée consacré à cette chanteuse et meneuse de revue, née en 1906 dans le Missouri. 
 


Le chateau des Milandes fût donc sa propriété de 1947 à 1968, elle y vécût avec son époux Jo Bouillon et les 12 enfants qu'elle adopta.
Elle acheta non seulement ce château, mais une partie du village, qui lui doit d'ailleurs l'installation de l'électricité, de l'eau courante et de nombreuses routes.
Ce château possède un très beau parc où tous ses enfants pouvaient s'ébattre entourés d'amour ...
Elle voulait faire de cet endroit un lieu de fraternité et de joie, elle qui avait tant souffert de racisme aux Etats-Unis...

 


Elle se plaisait tant en France, que pour elle, faire de la résistance pendant la seconde guerre mondiale était une évidence; c'était une façon de remercier ce pays qui l'avait accueilli et lui avait permis de réaliser son rêve; créer sa tribu 'Arc-en- Ciel' comme elle appelait ses enfants de couleurs différentes.
Elle participa donc activement à la résistance en se servant de sa renommée pour glâner des informations.
Elle profitait de ses nombreux déplacements pour délivrer des messages cachés dans ses partitions et ses tenues de scènes.
Elle a été décorée de la légion d'honneur, de la croix de guerre et médaillée de la résistance...

 Photo du net...




On peut visiter 14 pièces meublées dans ce château et y admirer de nombreux objets mythiques comme sa fameuse ceinture en bananes!

Photos prises sur le Net; car elles étaient interdites à l'intérieur. 


On peut admirer une collection de ses nombreuses tenues de scènes dans le grand salon...

 






On visite sa chambre, des chambres d'enfants, des salles de bain ...la salle à manger où elle recevait de nombreux amis et personnalités dont entre autres Jean Gabin et J-C Brialy....

 


On peut y visiter la cuisine où elle se barricada au printemps 1969 avant d'être expulsée par ses créanciers, en effet, elle avait englouti tant d'argent dans cette demeure où elle employait un nombreux personnel; sa fortune n'étant pas bien gérée, elle était donc criblée de dettes...
Brigitte Bardot essaie de l'aider en lui envoyant de l'argent, mais elle est beaucoup trop endettée et est obligée de quitter les Milandes qu'elle aimait tant...La vie de château est terminée...
Son mari la quitte...
La princesse de Monaco lui offre un logement à Roquebrune et l'aide à remonter sur scène pour financer les études de ses enfants...
Mais, elle est usée aussi bien physiquement que moralement et elle meurt en avril 1975, à l'âge de 69 ans.
Elle repose au cimetière de Monaco.

La petite église dans le parc... 
 




Pour tout savoir sur la vie de Joséphine Baker; c'est ici.



Voici quelques vues de La Turballe en Pays de Loire, où nous avons donc passé une semaine début juillet avant de 'descendre' en Vendée...
Nous aimons beaucoup cette région...

 


Quand nous sommes arrivés, La Turballe fêtait ses 150 ans, donc, de nombreuses animations ont égayé le week-end....danses folfloriques, feux d'artifices, concerts ect, ect....
Les maisons de pêcheurs étaient décorées de filets de pêches; La Turballe est renommée pour son port de pêche à la sardine!
 








L'occasion pour papi et Lucas d'aller passer une journée de pêche en mer sur un chalûtier...
Pas très fructueuse cette journée, mais pleine de bons souvenirs pour Lucas pour qui c'était une première! 

 


Pour couronner la journée; une bonne glace...et un 'guili-guili" à ce "marin-pêcheur"!

 


Pendant que nous étions à La Turballe avec Lucas et Maël, notre fils aîné séjournait à La Baule à quelques kilomètres de là....l'occasion rêvée pour les cousins et cousines de se retrouver pour une mémorable partie de pêche aux crabes!!!
 


C'est très sérieux!!!

 


Mais c'est que ça pince cette petite bête, n'est-ce pas Axel?
 


Après avoir été admiré sous toutes les coutures, ces petits crabes sont partis rejoindre leurs 'petits copains', sous les rôchers, là où ils étaient!!!
 




Après la pêche aux crabes....un petit bain et un gros calin pour Axel et son papa....C'est fatigant de telles journées!!!

 


Surtout que la journée n'est pas tout à fait finie...
Elle se terminera en beauté puisque Paola fêtait son anniversaire....



 







Quand nous sommes allés nous promener à La Roche-Bernard, il y avait ce jour-là une brocante avec comme animation de rue, une charmante personne qui jouait de l'orgue de barbarie....
Et, cette charmante personne "Nini Peaud'chien" a demandé à Maël de l'accompagner en jouant de la percussion...
Maêl, qui aime beaucoup la musique, puisqu'il fait du piano, s'est donc senti dans son élément, et s'est tout de suite prêté au jeu! 
 


L'orgue de barbarie est un instrument de musique mécanique à vent, classé dans les orgues.
Il existe sous une grande variété de formes, des petits que l'on peut porter en bandoulière aux plus grands; les limonaires fixes et que l'on trouver dans les salles de fêtes, les cafés et parfois les églises.
il existe aussi des orgues mobiles tirés sur des charettes qui accompagnaient traditionnellement les forains....
 




L'appellation 'orgue de barbarie' viendrait de sa sonorité, moins noble que celle des orgues d'église, ou de l'origine exotique des joueurs de rue, les joueurs de rue du 17ème et 18ème siècle 'baragouinaient' un français aproximatif....
Le mot 'baragouiner' vient des mots "bara et gwen" qui signifient "pain et vin" en breton.
Cette expression est née au contact des bretons venus à Paris et ne parlant pas le français, qui demandaient dans les commerces parisiens du pain et du vin....

 


L'orgue de barbarie est composé d'un système à soufflet, d'une boite à vent, d'un ensemble de mécanisme destiné à amener le vent.
Ces mécanismes sont commandés par un organe mobile pouvant être changé à volonté, qui comporte la mélodie programmée...

Source; Wikipédia.


Maël a donc accompagne "Nini Peaud'chien' avec ses percussions sur l'air de "Bambino" de Dalida!
Un bon moment qui m'a donné l'occasion de faire quelques jolies photos...
 


Quelques jolies vues à envoyer à ses parents....
 




Avec ce petit intermède musical, je vous souhaite un bon après-midi!

 



Des roches et des fleurs; c'est ainsi que je qualifierais cette petite cité de caractère qu'est la Roche-Bernard, dans le Morbihan.
C'est avec Annick et Serge (le blog de Titanique), que nous avons visité cette jolie petite ville, accompagnés de nos petits-enfants....

Ancienne étape pour le commerce du sel (nous sommes à quelques kilomètres de Guérande et de ses marais-salants), La Roche-Bernard est joliment étagée sur une butte qui domine la Vilaine.
Son port jadis très florissant s'est reconverti pour accueillir les bateaux de plaisance.
Cette petite ville est aussi connue pour son vieux quartier avec ses maisons du XVI et XVIIème siècle....
Connaissant déjà cette petite cité, ce jour-là  j'ai surtout photographié le fleurissement de ces vieilles pierres....
 


















En pensant à Sylvie....






Nous avons terminé cette balade en revenant par le barrage d'Arzal; ce barrage sur la Vilaine forme une réserve d'eau douce stabilisant le mouvement des marées et favorise par son plan et son port la navigation de plaisance....
 


Bon après-midi à vous qui passez sur ce blog!

 



Rencontre vendéenne!

 12/07/2015
Après une semaine en Pays de Loire, à La Turballe exactement, après un week-end chez Annick et Serge, un week-end empli d'amitié et de découvertes, nous avons pris le chemin de la Vendée...
Celà faisait plusieurs mois que Dely me proposait un hébergement pour le jour où nous nous déciderions à visiter le Puy du Fou...
L'occasion rêvée pour faire d'une pierre deux coups!
Nous avons donc visité ce magnifique parc, dont le succès est amplement mérité...et nous avons rencontré Dely, qui nous a reçue très chaleureusement!
Nous avons passé de très bons moments ensemble, Dely nous a fait déguster quelques bons produits de son terroir.....arrosés de quelques jolies bubulles de notre région!
Il fallait bien trinquer à cette rencontre qui nous a permis de faire plus ample connaissance!

Encore une belle rencontre grâce à Certiferme!


 



Après une semaine passée en Pays de Loire, nos pas nous ont guidés naturellement dans le Morbihan (comme souvent quand nous sommes dans la région!!!lol), jusque chez nos amis Annick et Serge, où nous passons le week-end; une étape très agréable avant de 'descendre' en Vendée!
Annick se joint donc à moi pour vous envoyer un gros bisou et vous souhaiter une bonne semaine! 
 



A la veille de ce long week-end, je vous emmène faire une balade dans un village au bord de l'estuaire de la Rance, en Ile et Vilaine, à 10 km de Saint-Malo.
Saint-Suliac est un village de pêcheur, et est classé 'plus beau vilage de France' depuis 1999. 
 


Ses rues étroites et ses maisons anciennes en granit sont tournées vers le port...
 








Saint-Suliac est longtemps resté un village deterre-neuvas, sur lequel veillait la vierge de Grainfollet..
 


Depuis la fin du 19ème siècle, cette vierge est invoquée par les marins de la commune en tant que protectrice des terre-neuvas...
Tous les ans, avait lieu une procession allant de la grève de Saint-Suliac à Saint Jouan des Guerets (la commune voisine) en vue de remercier la vierge de les avoir épargnés, alors que tant d'autres marins avaient disparus lors de ces campagnes de pêche.
 


Un vitrail de l'église représente des marins pieds nus et en 'linge de corps' lors de cette procession.
L'intérêt de ce vitrail vient de ce que les personnages représentrés sont les portraits des Suliaçais.


 






Si vous passez par-là, ne manquez pas d'aller flâner dans les ruelles de ce charmant village.


Avec cette petite balade, je vous souhaite un bon week-end!
 





Aujourd'hui, c'est en Bretagne que je vous emmène, et plus particulièrement sur la côte d'Emeraude, cette côte qui mérite bien son nom, surtout par une journée ensoleillée!
 
Une île minuscule entre Saint-Malo et Cancale..

N'oubliez surtout pas le petit clic sur les photos pour les agrandir


Nous avons donc longé cette côte en admirant ces couleurs magnifiques...
 


Une statue de la vierge, face à la mer....
Une petite chapelle, avec un mimosa.....
 


La beauté et la tranquilité des plages...
 


La tonalité de teintes...
 




La beauté des rivages fleuris...
 




Nous avons emprunté le sentier qui longe la pittoresque pointe du Grouin..
 


Certainement un hommage à un bâteau et ses marins disparus en mer...
 


et nous sommes arrivés sur le site grandiose du cap Frèhel..
A la pointe du cap on peut admirer ce phare qui domine la mer, perché sur ces falaises de 70 m de haut. 
 


Ce phare a été construit en 1950.
Il comporte 145 marches et abrite une lampe à arc au Xénon.
Sa portée varie de 200 m par un brouillard très dense, à 120 km par très beau temps! 


Après cette balade, je souhaite un bon après-midi à vous qui passez sur mon blog.

 



Dans la banlieue de Saint-Malo, à Rhoténeuf exactement, se trouve un endroit de la côte où on peut admirer des rôchers sculptés....

C'est l'oeuvre d'un abbé; l'abbé Fourré. (1839-1910)

Cet abbé devenu sourd et muet à la suite d'un accident cérébral, se réfugie à cet endroit où il commence une nouvelle vie; armé d'un burin et d'un marteau, il sculpte environ 300 personnages...

Le résultat est un jardin de pierres sculptées, d'une superficie de 500 m² qui fait face à la mer...

 



Son inspiration est variée..

Son oeuvre représente des personnages ayant un rapport avec l'actualité de son époque..

 















Il sculpte également des saints bretons, des personnages étranges, des monstres marins...

 









C'est l'oeuvre de 15 ans de travail..


C'est une curiosité fort appréciée des promeneurs, bien que ces sculptures soient de plus en plus érodées par les embruns et les ruissellements...

 



 

 

 




Retour de Cancale (35)

 31/03/2015
Après une dizaine de jours passés en Bretagne, me voici de retour!
Pas de grande marée spectaculaire en ce 21 mars, du moins pas celle dont on nous rabattait les oreilles depuis plusieurs jours, vu que le vent n'était pas au rendez-vous!
Par contre, s'il y avait bien une grande marée dans cette baie du mont saint-Michel; c'était une marée humaine! 
Nous étions vraiment surpris de voir autant de monde.
A entendre les gens du coin, la foule égalait celle qui se déplace pour un départ de la route du rhum! 

La plupart de cette foule s'était déplacée pour le plaisir de la pêche à pied...
A marée basse, on aurait presque pu chanter la chanson de Pierre Perret "On n'a pas trouvé la mer!!!', cette mer qui était 'partie' à perpete dans cette baie!
Pour commencer cet article, je vous montre cette photo prise sur la place de l'église de Cancale; les laveuses d'huîtres...

 N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir!


A marée basse, on découvrait tous ces bancs d'huîtres qui font la réputation de Cancale..
 


Nous nous sommes donc installés tranquillement et nous avons attendus que tout cela se calme pour visiter le coin!
Par contre, avec cette marée qui grimpait allègrement le long des quais, JC a eu quelques soucis pour acheter ses huîtres!
Car, autant vous dire qu'il en a fait une vraie cure!!!
 








JC voit le bout de ses peines...et de son attente!!!lol
 






Pas question de l'attendre sur ce banc!
 


A marée basse, tout change; on découvre un vrai jardin de la mer!
 




Avec au fond de cette baie, un illustre voisin....pris avec le zoom!
A bientôt pour d'autres images!

 



A la veille de faire de nouveau nos valises, je m'aperçois que j'ai beaucoup de retard dans la publication de certains articles, surtout en ce qui concerne nos sorties et vacances..
Alors, après vous avoir fait découvrir la région des lacs dans le Jura, ce soir, je vous emmène dans un charmant village normand que nous avons visité au printemps dernier; Beuvron-en-Auge.... 
 




Beuvron fait figure de carte postale avec ses maisons à colombage du XIIème et XIIIème siècle...
 


Ce village est situé dans le département du Calvados, en région Basse Normandie...
Il est classé parmi les plus beaux villages de France...
 






Un petit coucou à Sylvie....
 






On peut flâner dans les rues de ce village en admirant de charmantes petites boutiques..
 






Une bien jolie enseigne qui donne envie d'entrer!

 


C'est aussi un village reconnu pour la qualité de son fleurissement qui lui vaut depuis plusieurs années consécutives la récompense de 3 fleurs au concours national des villes et villages fleuris...
 





 


Faire une halte dans ce village, c'est aussi découvrir quelques bons produits du terroir....
Bien sûr, nous sommes sur la route du cidre!
 



 




Une girouette typique de la région...

 






J'espère que vous aurez aimé ce petit village!

Bonne soirée! 
 





Le lac de Vouglans est au départ l'histoire de villages engloutis!
Ce terrible scénario a fait couler autant d'encre que d'eau!
Les années et les rancoeurs ont passé et les eaux claires d'un des plus grands lacs artificiels de France font aujourd'hui la joie des touristes et des sportifs!
Le lac de Vouglans est la 3ème retenue artificielle de France après celle de Serre-Ponçon et de Sainte-Croix.
Il a été mis en service en 1968.
 




Une partie des berges de ce lac a été aménagée en zone de loisirs.
S'étendant sur 35 km, c'est le plus long lac de la région...
 






Il emprunte une ancienne partie des gorges de l'Ain...
 


Les gorges de l'Ain sont donc noyés sur 35 km par la retenue du barrage...(103 m de haut)
Ce barrage tient un rôle économique autant que touristique dans la région.
 


Aucune route ne suit le lac sur sa totalité, mais un parcours s'en approche souvent et offre de superbes points de vue....
 


Comme cette vue sur l'un des plus beaux méandres, avec cette presqu'île boisée s'avançant jusqu'au milieu du lac dans un décor sauvage d'une grande beauté!
 Si vous voulez voir d'autres vues de cette région, il suffit de cliquer sur un des liens ci-dessous;

Le pic de l'Aigle
Le lac de Chalain
Le lac de Bonlieu
Baume les Messieurs
Sur les routes du Jura
 les cascades du Hérisson


Photo du net.
 



Sur les routes du Jura

 11/02/2015
Après Baume les Messieurs (c'est ici), nous avons pris la route pour aller faire une virée dans le vignoble jurassien; direction Château-Chalon...
Ancienne place forte solidement ancrée sur son escarpement rôcheux, ce superbe village règne sur un petit territoire de 50h au nom prestigieux; c'est le domaine du vin jaune; issu exclusivement d'un cépage; le Savagnin.
N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir!
 



 


C'est donc un terroir dont les pentes sont couvertes de vignes..
 


De Château-Chalon, nous rejoignons Poligny; nous tenions à faire une halte dans ce bourg afin d'y acheter quelques bons produits du terroir; Poligny est la capitale du Comté!!!
 


De là, nous nous dirigeons vers Arbois, mais nous faisons une halte dans un tout petit village "Pupillin", qui domine Arbois, et qui s'est spécialisé sur un cépage "le Ploussard", dont il s'est baptisé 'capitale mondiale'!
 



 


Nous quittons le vignoble, pour 'redescendre' sur Champagnole, et nous empruntons une route très pittoresque...
 




Cette route nous conduit 'au cirque du Fer à Cheval', d'un belvédère qui domine la vallée, nous avons une vue superbe sur la reculée; vallée typique du Jura aux parois abruptes....
 








 


Ce petit vin jaune qu'a beaucoup apprécié mon chapon pour le réveillon de Noël.....surtout mes convives!!!


 


A bientôt!
 



Par ces grises journées d'hiver, je me plonge dans mon album-photos, et aujourd'hui, en regardant les photos du Jura, j'ai envie de vous emmener à Baume les Messieurs!

Grandiose, impressionnant, spectaculaire, ces qualificatifs semblent faibles pour décrire la magnifique reculée de Baume les Messieurs!
La reculée constitue un paysage typique du Jura;
c'est une longue vallée qui pénètre à l'intérieur d'un plateau calcaire et qui se termine souvent brutalement en "bout du monde"!
 N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir!
 


La reculée de Baume les Messieurs en est un très bel exemple...

 


Ce site naturel classé, au coeur d'une de ces reculées est surplombé par d'impressionnantes parois verticales de 200 mètres de haut...

 


Légèrement en contrebas, le village classé parmi les "plus beaux villages de France", se blottit au creux de cet imposant massif rôcheux..

 


Baume les Messieurs posséde une magnifique abbaye dont on peut encore admirer l'église...
C'est en prenant de la hauteur; des belvédères qui entourent ce village que le spectacle est le plus impressionnant!





 




 




 


L'eau s'infiltre dans ce plateau, creuse une grotte (fermée en Octobre) ....


et ressurgit en cascade!
Cette eau est si chargée en calcaire qu'elle est pétrifiante...
 


Des cascades qui semblent tout droit sorties d'un conte de fées....
 Je suis sûre qu'avec mes petits-enfants, nous aurions inventé une histoire de sorcière sortant de ces entrailles!!!
 






Une cascade à retourner voir quand 'elle crachera' vraiment!!!!

 




Bonne soirée à vous qui passez sur mon blog...

 



Quand nous sommes allés dans le Jura, nous avons fait le tour de ce joli lac; le lac de Bonlieu.
C'est un lac presqu'entièrement enchâssé dans la forêt, il est sillonné de nombreux sentiers.

 


Il est dominé par une arête rocheuse...

 


On peut s'y balader, y pêcher...l'admirer simplement..

 




JC est intrigué par de drôles de bestioles qui peuplent la forêt!

 






Après le tour du lac, un fauteuil nous attend!

 


Sur la route de ce lac; de magnifiques paysages...

 









Lac de Chalain (Jura)

 21/11/2014
A la veille de ce week-end, je vous emmène en balade au bord du lac de Chalain qui est le plus grand lac naturel du Jura.
C'est un petit paradis aux eaux turquoises, il se situe au coeur de la région des lacs, à une trentaine de km de Lons-Le-Saunier...

Vous me suivez?
 


Cette vaste étendue d'eau de 232 ha se déverse dans l'Ain.
 Une partie du lac est bordé de pentes boisées et abruptes, l'autre parie aux abords parfois marécageux s'étend entre des collines arrondies..



 




Ce superbe lac naturel fait partie des plus beaux lacs jurassiens...
 




Vue du belvédère sur une base de loisirs; ce lac est très fréquenté l'été...
 


Des sentiers de randonnée permettent d'y faire de jolies promenades...
Tiens, un parcours dans les arbres!!! Ca me démange...je grimperai bien là-dessus.....dommage, les petits-enfants ne sont pas avec moi......mais, après tout, pourquoi pas????
Rassurez-vous...je n'étais qu'à quelques dizaines de cm du sol!!!!lol
 




Bon après-midi!

 



C'est dans les montagnes du Jura, à 990 m d'altitude que l'on peut trouver ce véritable cadeau de la nature; le Pic de l'Aigle, sur la commune de La Chaux du Dombief....
 


Du sommet de ce pic se dressent sur la gauche les chaines du Jura, derrière lesquelles on peut apercevoir par très beau temps le sommet du Mont Blanc.
Ce jour-là, nous l'avons d'ailleurs distingué dans la brûme...
 


Après avoir profité de la vue du belvédère..
 


On continue sur un sentier dans la forêt, qui longe la crête et qui nous permet de magnifiques points de vue sur ces 4 lacs, dans cette région qui en compte des dizaines...
 










C'est une très belle balade à découvrir au fil des saisons dans un magnifique cadre naturel...