Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 4 444 865
Nombre de commentaires : 20 925
Nombre d'articles : 2 070
Dernière màj le 22/07/2017
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Au pays de la paëlla?
Mais non, je n'ai pas abusé de sangria!
Nous sommes bien dans un grand centre commercial en Espagne; à La Jonquéras....et c'est bien la tour Eiffel qui trône à l'entrée de ce centre!

Pas dépaysés donc!



Avec une jolie 'deudeuche' au couleur du sud!!!


Mais je vous ai parlé de grandes tablées.....
Et avec ces poêles à paëlla; vous pourrez inviter quelques convives!!!
Ces poêles peuvent faire jusqu'à 1 m 50 de diamètre....



Après la paëlla, pourquoi pas une petite crème catalane? C'est pareil....vous n'avez que l'embarras du choix pour la taille!




Je vous souhaite un bon week-end et à bientôt!




BLOG EN PAUSE.

 14/07/2017
Je vous souhaite un beau mois de juillet, et j'en profite pour vous offrir ces quelques vues prises sur la plage de Narbonne-plage en mai dernier!

J'essaierai de vous rendre visite de temps en temps!


























Si vous êtes sur la plage, voici une petite vidéo pleine d'humour à regarder défiler jusqu'au bout....enfin, à montrer à vos maris surtout!!!


A bientôt!




Voici un peu plus de 2 ans que notre petit fils Maël ( 12 ans) prend des cours de piano; j'ai été émue aux larmes en le voyant jouer à cette soirée de fin d'année....

Je ne ferai donc pas la modeste, je suis trop fière de lui....

Felicitations mon chéri!
Filmé par sa maman avec son smarphone.

Félicitations aussi à Lucas son frère, et à sa cousine Paola ( 15 ans) pour leur réussite à leur brevet avec la mention 'bien' et 'très bien'!





Alors qu'ici, il n'y a que l'embarras du choix pour faire son nid, nous avons d'ailleurs un nid dans le chèvrefeuille à quelques mètres de la maison (rappelles-toi, Danie!), cette tourterelle n' a rien trouvé de mieux que de faire le sien sur... l'antenne du voisin!!!



Je dois dire que je plains cette petite tourterelle, car depuis deux jours, il tombe quelques bonnes giboulées....












Ce plat aux couleurs locales est originaire du pays basque.
Incontournable de la cuisine du Sud-Ouest, la piperade est à l'origine un accompagnement servi avec une viande ou du poisson, cependant, il n'est pas rare de la trouver agrémentée d'œufs, et servie alors en plat principal.

C'est cette recette que je vous propose aujourd'hui, légèrement revisitée dans la mesure où j'ai remplacé le poivron vert par une petite courgette.

Voici les ingrédients et la recette pour 4/5  personnes;
- 7 ou 8  tomates
- 2 poivrons rouges
 - 1 poivron vert (ou comme moi; une petite courgette)
- 2 gros oignons
- 2 gousses d'ail
- 8 à 10 œufs
- 200 g de jambon de Bayonne....de préférence!
- du thym, 1 feuille de laurier
- 1 pincée de piment d'espelette
- sel et poivre
- huile d'olive

Ebouillantez les tomates, mondez-les puis coupez-les en petits cubes.
 Epluchez les poivrons, otez-en les graines et les parties blanches, puis taillez-les en lanières.
Si vous utilisez une courgette, pelez-la et coupez-la en fines rondelles.
Epluchez et émincez finement les oignons, pelez et hachez l'ail.
Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse, puis faites-y fondre les oignons à feu doux.
Quand ils sont translucides, ajoutez-y les poivrons et l'ail , poursuivez la cuisson une quinzaine de minutes, versez ensuite dans la sauteuse les tomates, ainsi que le thym et le laurier et une pointe de couteau de piment d'Espelette, assaisonnez...
Laissez mijoter à feu doux 40 à 45 minutes à feu doux.
Battez les œufs en omelette dans un bol, assaisonnez.
Retirez la branche de thym et la feuille de laurier de la sauteuse, puis versez-y les œufs et laissez cuire jusqu'à obtenir une consistance d'œufs brouillés.
Pendant ce temps, faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle, quand celle-ci est bien chaude, faites-y revenir le jambon préalablement coupé en lanières...
Quand il est bien doré, déposez-le sur la piperade et servez aussitôt.





-


Ce plat est savoureux accompagné d'une salade verte!









L'année dernière, nous avons fait une escapade en baie de Somme, dans le parc de Marquenterre...

Ce parc est un haut-lieu de l'ornithologie en Europe; il sert de refuges à des milliers d'oiseaux migrateurs, échassiers, passereaux, rapaces...



C'est Françoise (Graine de sucre) qui revient de cette baie, qui m'a donnée l'idée de 'ressortir' ces photos prises en juillet...je précise, car on peut y admirer de nombreux oiseaux; sarcelles, canards, oie cendrée, aigrette, héron, cigogne blanche, avocette, vanneau, grand cormoran, rapaces, etc, etc....selon leurs périodes de migrations!

 

 

 N'oubliez pas le petit clic sur les photos pour les agrandir!



On peut découvrir librement Marquenterre en suivant les parcours fléchés...plus ou moins longs!

De nombreux observatoires permettent d'observer les oiseaux sans les déranger.

Des guides sont présents dans le parc, pour nous livrer les secrets de vie des oiseaux dans ce lieu...

 

 

 



De nombreuses sorties à thêmes sont organisées dans ce parc:

Une sortie " à l'écoute des oiseaux", qui permet d'assister au réveil du parc et de la nature....

 

 



Les sorties crépusculaires sont l'occasion de voir la nature s'endormir et de découvrir un univers sonore tout particulier...

 

 



Les sorties 'grandes marées' qui font découvrir des paysages nouveaux offerts par ces grandes marées...

 

 

 



Il y a aussi des stages d'initiation au dessin ou à la photo animalière...


On peut aussi opter pour une sortie insolite en calèche, sur la partie maritime de la réserve...

 

 



Et pour ceux qui veulent visiter le parc autrement; on peut louer un vélo....


 

 











Voici par exemple les oiseaux que l'on peut admirer en cette période de l'année....




Cette dernière photo vient d'Internet....



Une recette de clafoutis aux abricots et au mascarpone trouvée sur le joli blog "Pâtissonsdesdouceurs"; un clafoutis si onctueux que je l'adopte sans hésiter!

Voici les ingrédients pour cette recette;
- 8 à 10 abricots, selon leur grosseur.
- 250 g de mascarpone
- 10 cl de lait
- 60 g de maïzéna
- 70 g de sucre
- 2 œufs
- beurre et sucre pour le moule.

Laver les abricots et les couper en dés.
Battre les œufs avec le sucre, ajouter la maïzena, puis le mascarpone et le lait.
Mélanger pour obtenir une préparation bien homogène.
Beurrer et sucrer un plat allant au four.
Disposer les morceaux d'abricots au fond de ce plat et répartir le mélange par-dessus.
Enfourner une quarantaine de minutes à 170°.




A déguster froid....ou tiède; c'est comme ça que je le préfère!





Bon après-midi!






Les grappes sont magnifiques; elles ne demandent qu'à mûrir en profitant du soleil.....
Nous les surveillons précieusement, en espérant y goûter dans quelques semaines!



Mais nous ne sommes pas les seuls à garder un œil sur elles....et s'il n'y avait qu'elles....mais non, il y a aussi les merles et les moineaux!!!
D'ailleurs, les paroles d'une chanson me reviennent en mémoire;
"Ils sont dans les vignes les moineaux...(bis)
Ils récoltent des raisins
Pour en presser les pépins!
Oh, oh, oh, oh, oh
qui n'a pas, qui n'a pas son moineau? (bis)

Chez nous, ça ne manque pas!



Et voici le résultat.....



Mais vous n'aurez pas le dernier mot...du moins; le dernier grain!!!
JC a employé les grands moyens!











Merci les copinautes!

 07/07/2017
C'est l'été; la saison où les cartes atterissent dans le boites à lettres, et c'est toujours avec autant de plaisir que je les découvre!
Merci à Ghyslaine pour cette carte du zoo de Beauval; elle me rappelle de bons souvenirs pour avoir visité ce zoo il y a 5 ans avec 2 de nos petits-enfants!
Merci à Françoise (La Guillaumette) pour celle-ci venant du marais poitevon; un endroit que je ne connais pas du tout!
 


J'étais un peu plus intriguée en ouvrant une jolie enveloppe fleurie....qui contenait un petit dé du Sancy...un endroit qui me rappelle aussi de bons souvenirs!
Merci Fanfan pour cette gentille attention!









Et oui, nouvelle rencontre avec Danie, du blog; "Le bonheur est éphémère"!
Ce n'est pas la première fois que nous nous rencontrons, mais c'est toujours avec autant de plaisir.....nous sommes sur la même longueur d'ondes; ça facilite les choses!!!
Autant vous dire que nous avons beaucoup papoté....
Pauvres hommes; ils avaient du mal à suivre, surtout que nous avons parlé de nos blogs, vous vous en doutez bien!!!hihihi

Nous avons encore tellement de choses à nous dire que nous attendons la prochaine rencontre avec impatience!lol

Et ne dit-on pas que les petits cadeaux entretiennent l'amitié? De ce côté-là, Danie et Vova nous ont gâtés avec ces quelques bons produits du terroir....ch'tis et russes!!!
Sur la photo, il manque du fromage de la région de Cambrai...je n'ai pas pu le prendre en photo...Axel qui était avec nous ce jour-là l'a trouvé 'trop bon'!!!
Encore merci à vous deux!





Veau aux légumes.

 29/06/2017
Avec les légumes qui arrivent au potager, je vous propose cette recette de veau; c'est un plat bien de saison.
Les légumes nouveaux se marient bien avec le veau!


Pour 3 ou 4 morceaux de tendron (ou jarret)
- 3 tomates (ou des tomates pelées en boite)
- 3 carottes
- 1 courgette
- 1 branche de céleri
- 3 oignons nouveaux
- 1 cuillère de farine
- 20 cl de vin blanc sec
 - huile d'olive
- sel, poivre , basilic
- une cuillère à café de fond de veau dilué dans un demi verre d'eau.

Epluchez et coupez les légumes en dés, émincez finement les oignons.
Faites-les revenir dans un filet d'huile d'olive pendant quelques minutes, retirez de la cocotte et réservez.

Farinez les morceaux de viande et faites les revenir à leur tour, ajoutez le vin blanc,  puis cuire à feu assez vif jusqu'à ce qu'une bonne moitié du vin s'évapore.
Ajoutez le bouillon, les légumes, salez et poivrez.
Fermez la cocotte et laissez cuire une heure quinze à une heure trente à feu doux( voire un peu plus, jusqu'à ce que la viande soit bien cuite) en remuant de temps en temps....
Vous pouvez ajouter un peu de bouillon en cours de cuisson si vous le jugez utile...





Servez bien chaud décoré de basilic, avec des pâtes ou du riz.










Quand nous étions dans le Languedoc-Roussillon, nous avons visité ce magnifique jardin situé entre Béziers et Pézenas, dans le département de l'Hérault.
Le jardin de Saint-Adrien est un parc de 4 hectares au palmarès prestigieux;
-
Jardin remarquable, classé par le Ministère de la culture...
- Prix Bompland 2000 décerné par la Société Nationale d'Horticulture de France
- Top cinq des parcs de France 2003 (par l'association des journalistes de Jardins de l'horticulture)
- Guide Petit Fûté 2009 jardin de France, classé "Jardin incontournable"
-Label Sites d'exception en Languedoc
- France 2; lauréat de l'émission " Le jardin préféré des français 2013".


N'oubliez pas le clic sur les petites photos!


Le jardin de Saint -Adrien fait partie des plus spectaculaires de la région Languedoc-Roussillon; c'est le rêve d'un enfant du pays qui, en 1988 a transformé une vieille carrière de pierre abandonnée pour en faire peu à peu un écrin de verdure...




En ce week-end de Mai, 2 grandes associations de gens costumés, régulièrement invitées au carnaval de Venise, étaient présentes et paradaient en musique au milieu des vieilles pierres, des 4 plans d'eau, des fleurs et de la verdure...

Tous posaient pour le plaisir des visiteurs...
Je vous laisse admirer...les photos parleront bien mieux que moi!




























La fontaine de Philia, déesse grecque de l'amitié...
On peut lire une jolie phrase près de cette déesse;

Un jour l'amour demande à l'amitié;
A quoi sers-tu?
Et l'amitié lui répond;
" je sers à sécher les larmes que tu fais couler"....















L'extraordinaire mosaïque du pélerin de St Jacques de Compostelle de 30 mètres sur 40.


Si cette visite vous a plue, et que vous voulez en savoir plus sur ce jardin (c'est une jolie histoire!) suivez ce lien...













avec la cueillette de ces fruits rouges...les groseilles ont été ceuillies hier soir et les framboises ce matin de bonne heure...car il fait encore très beau, sans avoir les chaleurs étouffantes de la semaine dernière.....mais ça va changer!



Nous ne mangeons pas beaucoup de gelées de groseille, j'ai donc fait de la gelée en mélangeant ces fruits rouges; résultat; 2 kg de jus....




et 9 pots de gelées....et ce n'est pas fini, de nombreux petits fruits ne sont pas encore mûrs, dés qu'ils le seront, ils passeront à la casserole!



Bonne journée!



BON DIMANCHE!

 25/06/2017
Je vous offre ces quelques photos prises à Gruissan...
Cette charmante maison figure sur de nombreuses cartes postales.











Bonne journée, bien ensoleillée ce matin!




C'est la pleine saison des abricots, j'en avais quelques-uns qui étaient un peu trop mûrs, j'ai donc décidé de faire ce gâteau; c'est une recette que j'avais découpé dans une revue il y a pas mal de temps!
je l'ai légèrement revisitée dans la mesure où j'ai remplacé les 200 grammes de beurre par le même poids en fromage blanc, et, je n'avais pas de jus d'orange, j'ai donc remplacé ce jus par du punch 'maison'!

Ingrédients ;
Pour le caramel;
- 100  g de sucre (ou comme moi, 50 g de sucre + 50 g de glucose)

Pour le gâteau;
- 10 abricots
- 180 g de farine
- 125 g de sucre
- 3 œufs
- 200 g de fromage blanc (ou du beurre!)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 sachet de levure chimique
- 1 poignée d'amandes effilées
- 15 cl de jus d'orange....ou de punch!!!
- 1 pincée de sel

Commencer par faire un caramel avec les 100 g de sucre et un peu d'eau, vous pouvez le faire directement dans le moule s'il est en métal, sinon, vous le transvasez en le répandant bien sur le fond et les bords du moule.
Faites dorer les amandes éffilées à sec dans une poèle antiadhésive.
Répartissez ces amandes sur le caramel, et posez par-dessus les demis-abricots, côté bombé à l'extérieur du moule.
Mélangez le fromage blanc (ou beurre) avec les sucres, ajoutez les œufs un par un, et la pincée de sel.
Ajoutez ensuite la farine dans laquelle vous aurez dilué la levure et enfin le jus d'orange....ou le punch! Mélangez bien le tout.
Répartissez cette pâte sur les abricots et glissez dans le four préchauffé à 180° pendant une quarantaine de minutes.
 


Laissez tiédir seulement quelques instants avant de démouler, ne tardez pas trop tout de même car les amandes risqueraient de coller au fond du moule...
Si cela arrive, faites- le chauffer très légèrement pour les décoller!


C'est un gâteau extrèmement moelleux.



Par contre, je ne sais pas si le fait d'avoir remplacé le beurre par du fromage blanc a changé sa texture...c'est à voir...





Il est aussi bien parfumé, mais je pense que le punch au rhum blanc y est pour quelque chose!!!







<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :