Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 4 767 951
Nombre de commentaires : 21 790
Nombre d'articles : 2 131
Dernière màj le 20/11/2017
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
J'ai profité d'une belle journée ensoleillée pour aller me promener dans la forêt qui entoure l'abbaye de Vauclair....

N'oubliez pas le petit clic sur les photos pour les agrandir!


Cette abbaye fût construite en 1134 par l'évêché de Laon, ville située à une dizaine de kilomètres.
Elle se situe près du tristement célèbre chemin des dames, près de Craonne, Craonelle...entre Reims et Laon...
Ce chemin des dames, situé sur une petite crête de 200 m d'altitude, de 30 km de long sur 8 de large, était un point statégique qui servait d'observatoire aux allemands pendant la guerre de 14-18.
Ce plateau fût le théâtre de combats très meutriers au cours de la première guerre mondiale...
Aujourd'hui encore, cette crête est un témoignage grandeur nature de la folie des hommes, car  elle conserve les traces émouvantes de cette période, comme la Caverne du dragon à quelques kilomètres de l'abbaye...
C'est d'ailleurs son emplacement qui a conduit à la destruction de cette abbaye en 1917.

Par contre, le 'Chemin des dames' tient son nom des filles de Louis XV, ces dames qui l'empruntaient pour gagner le château de La Bove, propriété de leur amie et ancienne gouvernante, la duchesse de Narbonne, à quelques kilomètres de là...




De cette abbaye, il ne reste que des ruines, mais des ruines majestueuses, classées monument historique depuis 1970...













Le jardin aux plantes médicinales...





De nombreux sentiers de randonnée parcourent cette forêt de 1000 hectares...très connue aussi par les amateurs de champignons!




















Ces escargots au saumon sont bien pratiques pour un apéro dinatoire, car ils peuvent être cuisinés à l'avance!

Il vous faudra;
- 4 œufs
- 4 cuillères à soupe de crème
- 6 tranches de saumon fumé (ou truite)
- sel, poivre
- 1 peu de ciboulette ciselée

Battez 2 œufs en omelette dans un bol avec 2 cuillères à soupe de crème, du sel, du poivre, et un peu de ciboulette.
Versez dans une poèle légèrement huilée, puis faites cuire à feu moyen sans remuer, jusqu'à ce que les œufs soient 'pris en crêpe', mais sons faire dorer.
Faites glisser l'omelette sur une planche à découper et recoupez-la en carré.
Recouvrez-la de 3 tranches de saumon fumé.
Procédez de la même façon pour préparer une seconde omelette.
Laissez-les refroidir.
Disposez ces omelettes sur un rectangle de film étirable.
Roulez- les bien serrées en vous aidant du film.
Réservez- les 1 heure ou 2 au réfrigérateur.
Déballez les rouleaux et coupez-les en rondelles.
Piquez dans un bâtonnet pour les servir.




On peut aussi servir ces escargots en entrée, sur un lit de roquette par exemple!









Mon salon est fleuri, grâce à mes deux hamaryllis...



et aussi à mon cactus de Noël qui croule sous les fleurs...j'aurais préféré qu'il attende Noël pour m'offrir cette explosion de couleurs...mais il est si beau que je ne peux pas lui en vouloir!!! lol










Les Craquandoules de la saint Martin sont une spécialité de Dunkerque (tu connais certainement Françoise?).
Ils sont appelés aussi 'Folards' ou 'Voolaeren', en flamand, ce sont des petites brioches préparées pour la saint Martin (le 11 novembre).

Il y a une légende autour de ces Craquandoules:

La légende de saint Martin;
On dit que saint Martin, en route pour la ville allemande de Trêves, fit halte sur les côtes flamandes. Alors qu'il était reçu avec tous les honneurs par les pêcheurs d'un petit village (qui deviendra Dunkerque) , son âne se mit en tête de visiter les environs à la recherche de succulents chardons...Tant et si bien que, lorsque Martin eut fini ses palabres, il ne trouva nulle trace de sa monture. A la tombée de la nuit, les enfants du pays équipés de lanterne, souvent creusées dans des betteraves, se mirent à la recherche de l'âne fugueur et le retrouvèrent dans les dunes en train de goûter tranquillement à la saveur des oyats. Pour remercier ces enfants, saint Martin transforma toutes les petites crottes de l'âne en brioches que l'on appelle craquendoules, folards ou voolaeren en flamand.

Voici donc les ingrédients et la recette de ces brioches;

- 400 g de farine (type 45)
- 100 g de beurre
- 100 g de sucre
- 12 cl de lait
- 2 pincées de sel
- 1 sachet de levure de boulanger
- 2 œufs

Facultatif; 100 g de raisins secs macérés dans du rhum et égouttés.

Faites tiédir le lait, ajoutez-y la levure et laissez reposer 20 minutes.
Dans un saladier ou dans votre robot, versez la farine, le sucre, le sel, le lait avec la levure, pétrissez bien le tout et ajoutez les œufs un par un toujours en pétrissant, ajoutez ensuite le beurre mou coupé en petits morceaux... tout en continuant de pétrir jusqu'à obtenir une pâte souple et élastique (ça peut prendre 10 à 15 minutes).
Couvrez et laissez reposer 2 à 3 heures dans un endroit chaud, la pâte doit doubler de volume..
Je la mets environ 2 h dans mon four à 30°.
Quand votre pâte a doublé de volume, dégazez- la et formez les craquendoules (sorte de boudins à 2 têtes), .
Mettez- les sur votre plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, laissez de nouveau lever 45 minutes environ.
Badigeonnez-les au pinceau avec un jaune d'œuf battu.
Enfournez une quinzaine de minutes dans le four préchauffé à 200°.




Et voilà le résultat!
Des petites brioches bien levées qui régaleront toute la famille...




J'ai ajouté de gros grains de sucre pour les rendre plus appétissantes et plus gourmandes!




Elles ont une pâte légère, bien alvéolée et aérienne...




Avec de la gelée de mûres maison, de la pâte à tartiner ou nature...c'est un petit régal pour le goûter!!!

Et pourquoi ne pas faire tout simplement des petites boules...et les appeler "crottes d'anes"?

Une autre recette dans le même genre, avec aussi sa légende; la coquille du Nord ...appelée aussi; cramique, cougnoule, cougnou et même 'pain de Jésus', c'est aussi une spécialité du Nord et de Belgique...on la trouve en Champagne sous le nom de 'quenieu'...c'est ici!




Bon après-midi!





C'est ce que nous avons pensé en voyant ce vélo recouvert de tricot.... Hihihi !
J'ai pris cette photo à Bayeux, dans le Calvados.




Un bon plat mijoté doucement dans une sauce à la tomate.
Le veau Marengo est un plat traditionnel qui est toujours le bienvenu au menu!

- 1 kg de veau coupé en morceaux (épaule, carré, poitrine, flanchet...)
- 1 oignon
- 1 échalote
- 2 carottes
- 2 cuillères à soupe de farine
- 1 petite boite de concentré de tomates
- 15 cl de vin blanc sec
- 15 cl de bouillon fait avec un peu de fond de veau
- 1 bouquet garni
- huile d'olive, sel, poivre
- 250 g de champignons.

Quand cela est possible, il vaut mieux utiliser des tomates fraîches plutôt que du concentré.
On peut aussi ajouter à ce plat quelques olives vertes juste avant la fin de la cuisson.

Faites chauffer un peu d'huile d'olive (ou autre!) dans une cocotte en fonte, faites-y dorer l'oignon et l'échalote émincée, ainsi que les morceaux de viande.
Lorsque tout est bien doré, saupoudrez de farine, laissez blondir quelques instants en remuant.
Mouillez avec le vin blanc et le bouillon chauds, ajoutez le concentré de tomates, les carottes coupées en rondelles, le bouquet garni, salez et poivrez, couvrez et laissez cuire doucement 1 h 15 à 1 h 30.
Ajoutez les champignons préalablement revenus dans un peu d'huile, de façon à ce qu'ils aient rendus leur eau...
Laissez mijoter encore quelques minutes...





Servez bien chaud, saupoudré de persil.

On peut cuisiner d'autres viandes de cette façon; du poulet, du lapin et même du sauté de porc!









Voici une jolie broderie réalisée par une visiteuse d'après le modèle de ma grille de coussin de mariage! (ici)
Felicitations à la brodeuse qui m'a envoyée cette photo!









Le week-end de notre arrivée en Normandie n'était pas vraiment ensoleillé; les hommes en ont profité pour pêcher...
Nous étions en bordure de mer, donc, il n'y avait qu'à tremper la gaule!
Le décor est planté!!!


On étudie le 'terrain'!



Certains sont très concentrés!





D'autres, pas vraiment concernés (hihihi) en profitent pour faire quelques photos!



Lisa est très motivée...pour la pêche aux papillons? Mais non, ma chérie...il faut que tu attrapes des petits crabes!


D'autres sont un peu ....dissipés?
Euh...et le bouchon?



La mer monte...il faut remballer!



Mais le résultat est là!
Six bars dans la semaine, dont le beau que je vous ai montré dans cet article!










J'ose? Je n'ose pas ?

 07/11/2017
Et bien j'ose!!!

Je pense que l'on peut rire de (presque) tout...mais pas avec n'importe qui!!! lol
Je pense surtout que l'on ne peut pas s'empêcher de sourire aux réflexions innocentes des petits...même si nous nous trouvons dans un lieu de recueillement..

Voici donc l'anecdote que j'ose vous raconter;

La semaine dernière, nous visitions le cimetière américain de Colleville en Normandie, sur la plage d'Omaha Beach; nous avions dit à nos plus petits enfants (lisa; 5 ans et Axel ; 7 ans et demi) que cet endroit était un 'jardin du souvenir'...et alors que nous expliquions aux plus grands (13 et 15 ans) ce que représentait le numéro au dos de chaque croix ( numéro d'identification qui permet de retrouver plus facilement la tombe parmi les 10 000 de ce cimetière)...notre petit Axel, qui est très curieux de tout, nous a regardé très sérieusement et nous a dit " je croyais que ce numéro était celui de leur portable!"....comment voulez-vous ne pas sourire devant ce genre de réflexions? Ces enfants vivent avec leur temps....tout simplement!

Je compte donc sur votre compréhension et votre indulgence!





où nous séjournons actuellement !
Le temps est très agréable ; à part dimanche où il'faisait bien gris', nous avons depuis de belles journées ensoleillées....
Nos petits enfants s'intéressant à la seconde guerre mondiale, nous sommes donc venus passer la semaine en Normandie....
Entre visite de musées et les nombreux sites qui sillonnent le coin, nous nous sommes accordés une ' journée plaisir'....
Entre ceux qui ne connaissaient pas du tout ou ceux qui y étaient venus il y a bien longtemps.... c'est avec énormément de plaisir que nous avons  visité ou retrouvé ce Mont Saint Michel...



D'autres balades....plus gustatives !!!!
Ces produits du terroir font l'unanimité !





En exclusivité sur mon blog (lol)....je vous présente mes 4 hommes !




Et pour eux, que ce soit en rivière ou à la mer; la passion de la pêche ne les quitte pas... surtout quand il n'y a que 200 mètres à faire pour tremper la canne à pêche !
Depuis le début de la semaine ; 6 bars de ligne....dont un beau qui pesait 4 kg....au four ou au barbecue; un délice ce poisson!
Lucas est très fier de lui....il en a ' sorti' un lui aussi de 3 kg!

Bonne journée à vous qui passez chez moi!






BON WEEK-END!

 27/10/2017
Et bonne semaine de La Toussaint!




Voici la vraie soupe d' Halloween, je vous avais donné cette recette il y a 2 ans,  je me permets de la remettre en tête  de mon blog au cas où vous voudriez la réaliser dans quelques jours!
De  plus, les ingrédients étant assez difficiles à  trouver, il vaut mieux s'y prendre à l'avance !


 

 



A faire de préférence dans ce genre de chaudron! 



J'ai d'ailleurs rencontré la charmante cuisinière.... dans une ferme troglodyte en Touraine!

 

Quand vous aurez testé cette recette, dites-moi ce que vous en pensez, personnellement je n'ai pas essayé, n'ayant pas trouvé tous les ingrédients!

 

 

 



Bonne dégustation !

 




Merci beaucoup Danie pour ces jolis cadeaux qui cadrent parfaitement avec mon intérieur!

Un plaid bien moelleux qui me tiendra chaud cet hiver; je me vois déjà installée confortablement devant ma cheminée avec un bon bouquin...



la jolie tasse et la bougie viendront compléter cette ambiance cocooning!

Un gros bisou Danie et encore merci!










Vive les moches!!!

 25/10/2017
En allant faire mes courses au supermarché, voici ce que j'ai trouvé !
J'ai pensé que c'était une très bonne initiative.... j'avais mon smartphone, j'ai pensé à vous !



De plus, question 'mocheté'....il y a pire!!!



J'en ai acheté 3 kg, et parmi elles; voici les plus moches!
En tarte ou en compote, elles seront parfaites!










Des petits restes au frigo? Ces conchiglionis sont l'idéal pour les utiliser!
Ces grosses pâtes en forme de coquillages sont très faciles à farcir, ce qui ne gâte rien!

Voici mon plat du jour, réalisé avec un reste de rôti de porc et un petit reste de sauce bolognaise...

Pour une vingtaine de conchiglionis farcis;
-300 g de viande (porc, veau, poulet, etc, etc..)
- 1 petit bol de bolognaise
- 1 petite boîte de champignons
- sauce tomate aillée.
- persil.
- gruyére ou parmesan
- j'ai ajouté aussi une boule de mozzarrella..
- vous pouvez ajouter un oignon émincé, une gousse d'ail, mais il y en avait déjà dans cette sauce bolognaise.
 





Vous hâchez la viande, les champignons et le persil, vous mélangez avec la sauce bolognaise, vous rectifiez l'assaisonnement.
Pendant ce temps, vous ferez cuire les grosses pâtes selon les indications sur la boite, faites-les cuire 'al dente' sachant qu'elles vont recuire un peu au four...passez-les sous l'eau froide aussitôt égouttées...
Préchauffer le four à 180°.
Huiler un plat à four, ajouter le coulis de tomates, farcissez les pâtes avec le hachis de viande et disposez-les sur ce coulis,
Saupoudrez de gruyère et disposez un petit morceau de mozzarella sur chaque conchiglioni.




Enfournez une quinzaine de minutes, le temps de bien réchauffer ce plat et de dorer le fromage (vous pouvez mettre sous le grill 2 ou 3 minutes.)

Et voila une façon gourmande d'utiliser quelques petits restes!




Voici une autre façon de procéder, dans le même genre, c'est ICI!
Voici un autre LIEN vers une recette que j'aime beaucoup; les conchiglions farcis aux courgettes et aux champignons...









<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :