Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 627 766
Nombre de commentaires : 27 387
Nombre d'articles : 2 577
Dernière màj le 20/10/2020
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Blanquette de saumon.

 20/10/2020
J'ai fait cette blanquette avec du saumon et des crevettes, mais vous pouvez ajouter d'autres poissons, du cabillaud par exemple, et y ajouter aussi quelques moules, préalablement cuites, ou un reste de moules, tout simplement.






- 350 g de saumon
- 200 g de crevettes
- 2 carottes
- 2 échalotes
- 150 g de champignons
- 1/2 citon
- 40 cl de fumet de poissons
- 5 cl de vin blanc
- 25 g de beurre
- 25 g de farine
- 10 cl de crème fraîche liquide

- 1 feuille de laurier, sel, poivre.

Nettoyez et émincez les champignons, faites-les précuire quelques minutes, afin de leur faire rendre leur eau, réservez.
Epluchez les carottes et coupez les en rondelles.
Epluchez et émincez les échalotes.
Décortiquez les crevettes; (vous pouvez ajouter les carcasses de ces crevettes dans le fumet si vous le faites 'maison')
Retirez la peau du saumon et coupez-le en gros cubes, réservez le saumon et les crevettes au frais.
Dans une sauteuse, faites suer les carottes et les oignons quelques instants sans les laisser prendre couleur, laissez cuire le tout pendant une vingtaine de minutes en remuant de temps en temps; vous pouvez ajouter un peu d'eau pour éviter que ça attache.
Préparez la sauce pendant la cuisson des légumes.
Faites fondre le beurre; ajoutez la farine, mélangez bien le tout et versez le fumet au fur et à mesure, en continuant de bien remuer, laissez chauffer jusqu'au premier bouillon pour épaissir cette sauce; assaisonnez à votre goût; ajoutez la feuille de laurier et tenez au chaud, sur feu doux.
Ajoutez les champignons précuits aux carottes, et continuer la cuisson pendant une dizaine de minutes; il faut que le tout soit bien tendre, déglacer avec le vin blanc; remuez et laissez s'évaporer ce vin, gardez au chaud sur feu doux.
Ajoutez la crème fraiche, les cubes de saumon et les crevettes dans la sauce, poursuivez la cuisson à feu moyen une dizaine de minutes pour cuire le poisson, à ce moment là; ajoutez les légumes et le jus de citron, rectifiez l'assaisonnement, retirez la feuille de laurier et servez aussitôt avec du riz ou des pommes de terre cuites à la vapeur.





J'ai trouvé cette recette sur PtitCHEF...et, je l'ai arrangée à ma façon.







Après Ribeauvillé,(LIEN) nous voici à Riquewihr; lui aussi, à quelques kilomètres de Colmar.
Il faisait bon flâner dans les ruelles de ces villages en ce début septembre, où la foule n'était pas vraiment au rendez-vous...pour notre plus grand-plaisir!
Vous me suivez? pas besoin de commentaires; je vous laisse admirer...













La féerie de Noël est présente toute l'année dans ce magasin!





Nous admirons avec amusement la déco typique de cette région...





Une déco sympa, mais pas banale!














Si on aime les cœurs; il faut entrer dans cette boutique!







2 jolies enseignes!







Bon dimanche!





Le temps très automnal des dernières semaines aura réussi au jardin, certaines plantes sont requinquées, elles nous offrent un regain de couleurs avant de s'éteindre quand viendra l'hiver...de s'éteindre ou de s'endormir pour mieux se réveiller au printemps prochain!
Pour l'instant; sachons profiter de ces plaisirs de saison!

Une jolie surprise avec cette magnifique rose, d'autres sont en boutons; auront-elles le temps de s'épanouir?



Les rosiers polyantha ont aussi apprécié la pluie et la fraîcheur des derniers jours; ils sont tout en fleurs!



Les géraniums qui végétaient ont retrouvé aussi de la vigueur!



les dahlias sont toujours aussi beaux; ils aiment cette saison!




Le fushia continuent de nous offrir ses clochettes..


Certaines plantes défleurissent alors que d'autres prennent le relais...




Il y a bien sûr celles qui sont au rendez-vous de la saison..





ce chrysanthème sera fleuri à la Toussaint...


Quant au romarin, il est en fleur; certaines variétés refleurissent en automne.


Et cette potée sera resplendissante jusqu'à la première petite gelée; à ce moment-là; elle mourra!




J'en profite pour vous montrer cette fleur géante d'hibiscus des marais, prise chez mon amie Yolande; cet arbuste est superbe!





Bonne journée!






Il y a eu de la pluie au bon moment, et voici le résultat de la récolte!
Nous nous sommes régalés à midi avec une poêlée de ces cèpes à la persillade, et un velouté 'potimarron et cèpes' est prévu pour ce soir!

La recette de ce velouté est ICI!















En ce dimanche après-midi, nous sommes allés nous balader au Parc de Champagne; ce magnifique parc de de 22 hectares qui se trouvent au cœur de la ville de Reims et plus particulièrement au cœur  des maisons de Champagne.




En ce week-end du 10 et 11 octobre; le parc accueillait le championnat de France de sculpture sur bois à la tronçonneuse: bien sûr, celà intéressait beaucoup mon 'p'tit mari'! 
12 prétendants à la victoire s'alignaient dans cette compétition.
L'occasion d'admirer le travail de ces bûcherons artistes qui ont étonné le public par leur dextérité et leur adresse!
Je tiens à préciser que cette compétition s' etalait sur 2 jours: nous y sommes allés dimanche après midi entre 15 et 16 heures; donc 'le fignolage' de ces scuptures n'étaient pas terminée, car cette compétition se terminait à 18 h. 

Vous pouvez être fier de poser! lol



Bien sûr, pas besoin de savoir manier la tronçonneuse pour être admiratif!
Après être allée voir les résultats sur le net, je peux vous dire que le gagnant de ce championnat de France est le plus jeune de la compétition: il a 24 ans et il a réalisé cette sculpture ' le viel homme barbu' 




un petit détail à fignoler?


J'étais en admiration devant le travail minutieux de cette plume!


Et ils manient la tronçonneuse si aisément!





Attaque à la tronçonneuse?
Ce bûcheron qui sculpte le capitaine Crochet était arrivé 1er en 2019.




Un guitariste...




Un gentil dinosaure..


Les anneaux des jeux olympiques...pas si évident!!!



Mais n'oublions pas que nous sommes à Reims...donc, on ne pouvait pas passer à côté d'un tonneau...



d'une grappe...



sans oublier la bouteille et le bouchon!



et j'ai adoré la plus petite sculpture; une petite biche...si petite, qu'elle tenait dans un paquet de cigarettes!










Et sans rancune, pour vous messieurs!!! hihihi







Cuisinons avec les produits de saison!
Aujourd'hui, je pâtisse avec des poires.
Vous pouvez remplacer la poudre d'amandes par de la poudre de noisettes ou de noix...nous avons la chance d'avoir une belle récolte de tous ces fruits cette année.






- 5 poires
- 60 g de sucre
- 3 œufs
- 120 g de farine
- 1 sachet de levure
- 1 sachet sucre vanillé
- 60 g d'amandes en poudre
- 80 g de beurre
- 10 cl de lait
- 50 g de pépites de chocolat
- quelques amandes effilées.

Battez les œufs avec les sucres, ajoutez la farine, la levure et la poudre d'amandes, mélangez bien le tout avant d'ajouter le beurre fondu et le lait.
Pelez et épépinez les poires, coupez-les ensuite en fines tranches, ajoutez-les à la pâte ainsi que les pépites de chocolat.
Beurrer et fariner un moule (ou tapissez-le de papier sulfurisé), versez la pâte dans ce moule, parsemez d'amandes effilées et glissez-le dans le four préchauffé à 180 ° pendant 30 minutes.





Ce gâteau est extrèmement moelleux...



Pour les gourmands; servez-le nappé d'un peu de caramel au beurre salé...ou d'un coulis de chocolat!!!



Bonne journée.







Je vous montre cette belle cuisinière Godin ; cette photo m'a été envoyée par un visiteur, suite à sa visite sous mon article ; 'Les cuisinières Godin'.
Pour retrouver cet article, et d'autres concernant le musée du Familistère de Guise, il vous suffira de suivre
ce LIEN.

Merci beaucoup Étienne de m'avoir permis de publier votre photo.


Vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir.


Bonne journée!






Voici revenu la saison des veloutés, potages...ou soupes!

Je profite de notre belle récolte de potimarrons, pour en faire un bon velouté qui porte bien son nom!

Pour 3 à 4 bols;
- 500 g de potimarron
- 1 oignon
- 2 pommes de terre (moyennes)
- 1 blanc de poireau
- 15 cl de crème liquide
- 75 g de comté râpé
- 3 tranches de jambon de pays.
- huile d'olive,(ou beurre) sel, poivre; 
- bouillon de volaille ( ou légumes)
Vous pouvez remplacer les pommes de terre par de la courgette.

Peler les pommes de terre et coupez-les en morceaux, couper le blanc de poireau en rondelles, émincer l'oignon et couper le potimarron en cubes après l'avoir épépiné (pas besoin de l'éplucher!)
Faites suer ces dés de légumes dans un peu d'huile d'olive pendant quelques instants, sans les laisser colorer.
Couvrez avec le bouillon à hauteur, salez et poivrez à votre convenance.
Laissez cuire à petits bouillons 25 à 30 minutes (10 mn en auto-cuiseur, ou 25 mn dans le blender)
Si vous ne faites pas ce velouté au blender; mixez-le finement quand les légumes sont cuits.




Pendant la cuisson des légumes, déposez les tranches de jambon de pays sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, puis faites-les dorer et sécher pendant 8 à 10 minutes dans le four préchauffé à 180 °.
D'autre part, faites chauffer la crème liquide en faisant fondre le comté râpé dedans.

Répartissez le velouté dans les bols; versez un filet de crême au comté dessus, puis ajoutez quelques chips de jambon de pays croustillant sur le tout!




A déguster bien chaud, avec le reste de crème dans une saucière et des petits croûtons!

Et si l'histoire de la soupe vous intéresse; suivez ce LIEN!








Lors de notre séjour en Alsace, nous avons visité ce beau village de Ribeauvillé; incontournable dans la région!
Ribeauvillé est situé dans le département du Haut-Rhin, à 17 km de Colmar.
Vous me suivez?
La tour des bouchers.







Nous admirons l'ancienne chapelle de l'hopital, consacrée à sainte Catherine...




Vue sur le château d'Ulrich...









L'église du couvent des Augustins; avec son joli toit...










Ribeauvillé vaut la visite non seulement pour son architecture typique des villages alsaciens, mais également pour son vignoble très réputé...








Eux aussi, ont soif!!!



Une jolie fresque murale...



Bon après-midi!








Ces impatiences qui aiment l'ombre en plein été, ont l'air d'apprécier ce temps automnal. Elles sont superbes en ce moment; et elles resteront ainsi jusqu'aux premières gelées.
J'avais hésité à les acheter au mois de mai; elles faisaient à peine 10 cm de haut!








Bonne journée.







Rien de tel qu'un peu de Maroilles pour relever une sauce ou un plat!
C'est ce que j'ai donc ajouté dans ce gratin de courgettes pour le rendre plus savoureux!

- 600 g de courgettes
- 1 échalote
- 125 g de Maroilles
- 20 cl de crème liquide
- 3 œufs
- sel, poivre.

Emincez l'échalote et émincez-la. Pelez les courgettes puis coupez-les en dés (ou en rondelles!)
Faites revenir l'échalote et les dés de courgettes dans une sauteuse avec un peu d'huile sans les laisser colorer; laissez cuire une quinzaine de minutes environ, jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
Préchauffez le four à 180 °.
Faites chauffer la crème dans une casserole en y faisant fondre le Maroilles coupés en petits dés, gardez 2 ou 3 tranches de ce fromage pour poser sur le gratin.
Dans un saladier, battez les œufs en omelette, et ajoutez-les à la crème au Maroilles sans cesser de remuer; salez et poivrez à votre goût. 



Répartissez le tout dans un plat à four beurré, déposez les tranches de Maroilles réservées dessus et faites cuire 20 à 25 minutes.







Ce n'est peut-être pas un évènement pour la plupart d'entre vous, mais pour moi; voir refleurir cette orchidée est un petit évènement! lol Quand je l'ai reçue en cadeau, il y a 1 an environ; elle était superbe! Elle a fleuri plus de 4 mois, après sa floraison, je l'ai mise sous ma pergola, ou elle a végété, je lui mettais un peu d'eau seulement de temps en temps. Avant l'été, alors que son feuillage était très beau, je l'ai baignée une fois par semaine...et, pour mon plus grand plaisir, elle refeurit depuis quelques jours! 







Par contre, j'ai quelques fleurs seulement, en haut de sa longue tige, je ne l'ai jamais taillée; peut-être aurais-je du?
Si vous arrivez à faire refleurir vos orchidées; je suis donc preneuse de conseils, car j'adore ces fleurs!


Il me semble que ce sont des futures fleurs que je vois apparaître sur cette autre tige?




J'en profite pour vous montrer celle-ci, offerte fin mai pour la fête des mères et qui est encore en fleurs, elle est devant une porte-fenêtre, mais je la protège tout de même des rayons du soleil direct!




Bonne journée.




Ce jour-là (il y a 2 semaines), il faisait très chaud en Alsace, nous avons donc décidé d'aller chercher un peu de fraîcheur en altitude en allant nous promener au cœur des ballons des Vosges, et plus particulièrement au col du Bonhomme...
La route est jolie...





Nous sommes au lac blanc...


à quelques kilomètres du col du Bonhomme, où nous faisons une pause...



mais c'est surtout à Plainfaing, que nous avions l'intention d'aller!
Nous voulions visiter la confiserie des Hautes-Vosges, à quelques kilomètres du col du Bonhomme, au cœur de ce Massif.

Bien sûr, la façade est couleur 'rose...bonbon'!!! lol





Une visite gourmande nous attend!
Cette fabrication artisanale et traditionnelle de véritables bonbons des Vosges perpétue son savoir-faire depuis 1954.
Ces produits fabriqués aux huiles essentielles et arômes naturels sont goûteux et authentiques.
Une visite d'une trentaine de minutes nous permet de suivre la fabrication de ces bonbons...




suivie d'une dégustation!




Nous visitons un mini-musée...





avant d'arriver à la boutique...



où bien sûr; quelques petits achats s'imposent!!! lol
Des bonbons que nous sucerons avec plaisir dés les premiers petits maux de gorge!






Bonne soirée!









La recette de ce gâteau est sur mon blog; il suffit de suivre ce LIEN.
Je l'ai légèrement revisitée, car j'ai fait une compote en mélangeant des pommes et des poires...et j'ai remplacé la poudre de noix de coco par de la poudre de noisettes; il y en a beaucoup cette année, ce serait dommage de ne pas en profiter!

Pour réaliser ce gros gâteau (10 à 12 parts), j'ai mis une fois et demi les ingrédients.



J'ai mis un ruban (tenu par un cure-dent!) pour faire plus joli!





Profitez de cette belle journée encore estivale et...





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :