Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 540 235
Nombre de commentaires : 27 217
Nombre d'articles : 2 563
Dernière màj le 20/09/2020
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Elles sont discrètes ces premières petites fleurs, mais elles sont bien là!
Quel plaisir de les découvrir en faisant un petit tour au jardin!
Les perce-neige et les petits crocus fleurissent depuis une quinzaine de jours...




Par contre, je viens de découvrir cette jonquille botanique!
J'aime beaucoup ces petites jonquilles qui font de très jolies potées au printemps...ce sont les toutes premières!
Cette petite jonquille est une espèce de 10 à 15 cm maximum aux feuilles étroites. Sa hampe florale à la particularité d'être fréquemment multiflore.On peut compter jusqu'à 4 fleurs sur la même tige, mais le plus souvent, la tige porte 1 ou 2 fleurs.
Source; internet.



Ces petites primevères ont fleurit tout l'hiver; elles ont résisté aux quelques gelées, mais la pluie des derniers jours ne les arrange pas!






Quant à elle; elle traverse la saison quelque soit le temps en nous offrant sa jolie floraison!



Et voici celle, parmi d'autres, qui s'éveille doucement, mais sûrement!



Bon dimanche!







Après l'Epiphanie, voici venue la Chandeleur avec ses crêpes...
Aujourd'hui, je fais les ficelles picardes de Laurent Mariotte:


Pour 4 ficelles;
- 4 crêpes (ou 4 galettes)
- 350 g de champignons
- 2 échalotes
- 4 tranches de jambon blanc
- 4 cuillères de crème fraîche...ou un peu plus!
- gruyère râpé

Nettoyer les champignons, coupez-les en 2 ou en 4 après avoir enlevé le pied terreux, émincer finement les échalotes et faites revenir le tout dans une poèle jusqu'à ce que les champignons rendent leur eau. Hachez-les très finement; ajoutez la moitié de la crème fraîche.
Etalez chaque crêpe sur une assiette, ajoutez une tranche de jambon et 1/4 de la duxelle de champignons, roulez-les et rangez-les dans un plat à gratin beurré, étalez la crème fraîche dessus , parsemez de gruyère râpé...


enfournez une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 200°.






C'est en voyant les articles de Lisette et de Françoise (La Guillaumette) sur leurs plantes que j'ai eu envie de vous montrer mes 2 derniers achats; à petits prix!

J'aime les fleurs et les plantes, pas seulement à l'extérieur, je trouve que ces plantes, fleuries ou non, apportent de la gaieté dans une maison et la font vivre; elles contribuent aussi grandement à la déco!

J'ai donc acheté ce Dracaena chez Carrefour pour 4€90! Un petit prix pour une plante qui fait plus de 80 cm!
C'est une promotion qui dure jusqu'à demain 2 février.



Ce jour-là, j'ai aussi acheté, toujours chez Carrefour, cette belle orchidée blanche à 7€99!
Pourquoi se priver de ces plaisirs quand on trouve des plantes à ce prix?








Mais oui, comme vous pouvez le voir, nous faisons une cure d'endives!
Et je vous fais grâce de mon repas de midi; des endives au jambon!!!


Par contre, voici la recette de cette tarte très gourmande si vous aimez les endives cuites!



Pour cette tarte Tatin, voici les ingrédients et la recette;

-1 pâte feuilletée ou brisée
- 150 g de Maroilles (ou carrément le petit Maroilles de 200g!!!)
- 1 kg d'endives
- 1 cuillère à soupe de cassonade
- 1 paquet de lardons allumettes fumées.
- sel, poivre.


Les lardons sont facultatifs et n'importe quel autre fromage de votre choix fera l'affaire...mais j'ai un petit faible pour ce Maroilles!

Nettoyez les endives, enlevez le petit cône qui se trouve à la base, coupez-les en 2 dans la longueur.

Faites- les dorer dans une poèle avec un peu de matière grasse à feu assez vif en les retournant de temps en temps; quand elles sont suffisamment dorées, saupoudrez-les de cassonade et continuer de les faire cuire jusqu'à ce qu'elles caramélisent légèrement. Baissez le feu, salez et poivrez et continuez la cuisson pendant 30 à 35 minutes; il faut qu'elles soient tendres; le temps de cuisson dépend de leur taille.
Faites dorer légèrement les lardons, réservez-les.
Quand les endives sont cuites, disposez-les en rosace dans une tourtière légèrement huilée, parsemez ces endives avec les lardons et disposez les tranches de Maroilles par-dessus. Recouvrez avec la pâte en la rentrant légèrement sur les bords.

Faites cuire dans un four préchauffé à 200°pendant 25 à 30 minutes.

Vous pouvez utiliser un moule à manqué, quant à moi; j'utilise une poèle Téfal Ingénio pour faire mes tartes à l'envers.



A déguster avec une salade verte!






C'est la saison des endives, ou des chicons comme on les appelle chez nos amis du Nord et de Belgique!
Je 'redescends' justement du Pas de Calais, et je ne manque jamais en cette saison d'aller faire un tour au marché pour acheter ces endives; 5€50 les 5 kg; à ce prix; elle ne sont ni énormes, ni trop petites; la taille idéale!

Aujourd'hui; je les utilise tout simplement en salade!
Dans cette salade d'hiver; j'ai mis des pommes de terre cuites à l'eau, des endives, du thon, des œufs durs, du maîs, des échalotes et une gousse d'ail; le tout nappé d'une vinaigrette moutardée!





On peut ajouter des petits cubes de comté pour le côté gourmand (je n'en avais pas sous la main).






Il suffit de peu pour supprimer les odeurs désagréables qui flottent dans notre cuisine; une pelure d'orange coupée en morceaux, 2 ou 3 bâtons de cannelle,  vous recouvrez d'eau et vous faites bouillonner le tout; une délicieuse odeur flottera dans votre pièce; un parfum d' ambiance qui vous rappellera les fêtes!
On peut se servir 2 ou 3 fois de cette préparation.



Bonne soirée!




C'est la saison des soupes, veloutés ou potages...peu importe le nom qu'on leur donne; ils sont les bienvenus sur notre table en cette saison!
Aujourd'hui, je vous propose un petit velouté bien onctueux aux champignons!

Voici les ingrédients pour 4 bols;
- 500 g de champignons de Paris
- 2 pommes de terre (ou comme moi, une belle pomme de terre et un morceau de potimarron; l'ajout de pommes de terre dépend de l'épaisseur du velouté que vous voulez obtenir; nous aimons les potages onctueux et assez consistants!)
- 1 échalote (ou oignon)
- 1 gousse d'ail
- 1 blanc de poireau
- sel, poivre
- bouillon (j'ai utilisé du bouillon de pot-au-feu fait quelques jours plus tôt), vous pouvez utiliser du bouillon de volaille; c'est selon votre goût.

Nettoyer les champignons avec un torchon et coupez le bout terreux; faites-les revenir dans une poèle avec un peu d'huile jusqu'à ce qu'ils rendent leur eau.
Mettez ces champignons dans un faitout (auto-cuiseur ou blender; ce que vous voulez!! lol), ajoutez les pommes de terre coupées en cubes, le blanc de poireau coupé en tronçons, l'échalote, l'ail, recouvrez à hauteur avec le bouillon; assaisonnez en tenant compte de l'assaisonnement de ce bouillon.
Faites cuire une vingtaine de minutes à partir de l'ébullition et mixez le tout.



J'ai servi ce velouté avec un peu de crème fraîche, des copeaux de jambon cru grillés à la poèle et quelques croûtons; JC y ajoute du Viandox!
Un bon velouté rustique et complet!










Merci les copinautes!

 24/01/2020
Merci du fond du cœur pour vos jolies cartes; merci à Annick et Serge, à Françoise (La Guillaumette),à Fanfan, à Ghislaine, à Marie-Claude et à Sylvie, Marc et Nicolas!
C'est toujours avec plaisir que je découvre ces cartes dans ma boîte à lettres!
Gros bisous à vous et bon week-end.








Nous avons eu une belle récolte de potimarron, et j'ai eu envie de le cuisiner en version sucrée; son petit goût de châtaigne convenant très bien à cette version!


Voici donc mon joli cake au chocolat et potimarron;



Voici la liste d'ingrédients;
- 150 g de potimarron
- 220 g de farine
- 160 g de sucre
- 120 g de beurre
- 120 g de chocolat noir
- 4 œufs
- 2 cuillère à soupe rase de levure chimique


Faites votre purée de potimarron; épluchez-le, coupez-le en morceaux, couvrez-le d'eau, et laissez-le cuire une vingtaine de minutes avant de l'écraser à la fourchette ou au mixer.
Un petit conseil; alors que je ne l'épluche pas lorsque je l'utilise en version salé, je l'ai épluché pour ce gâteau afin d'obtenir une purée très lisse; 150 g ne représentant pas un gros morceau; vous y arriverez facilement!

Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir.
Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre, ajoutez-y la farine et la levure en mélangeant bien; ajoutez le beurre fondu, tout en continuant de bien remuer; la pâte doit être bien lisse, ajoutez ensuite la purée de potimarron.
Séparez la pâte en 2 parts égales; mettez le chocolat fondu dans une partie.

Préchauffez le four à 180°.
Versez les 2 pâtes en alternant, dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé ( ou bien beurré!)



Mettez au four 15 minutes à 180°; baissez votre four à 165° et laissez-le cuire encore 30 à 35 minutes à cette température.



Ce cake peut être fait la veille!








Ça me fait gentiment sourire quand j'entends le présentateur météo nous annoncer un temps glacial alors que le thermomètre affiche -2 ou -3°...c'est vrai qu'il n'a peut-être pas tout à fait tort à partir du moment où l'eau se transforme en glace(lol)... mais ne peut-il pas annoncer tout simplement une météo hivernale?
Quel terme va t-il employer le jour où il fera -10 ou-12°, voire plus? Certainement une 'météo sibérienne'!

Je me demande quel terme avait employé le présentateur de l'époque, alors qu'il présentait la météo en janvier 1985?
Voici la carte de France de ce mois de janvier;



Toujours est-il que je vous présente mon ciel de ce matin, avec cette météo glaciale!!!
Un magnifique ciel bleu (photo prise à 9 h 30)...pour nous; une belle journée hivernale, avec du soleil et pas le moindre souffle d'air!
Nous ne devons pas avoir les mêmes valeurs (lol), car il y a quelques semaines, alors qu'il pleuvait, qu'il ventait et qu'il y avait plus de 10° au thermomètre; pour nous, c'était un temps 'pourri'!!!

Plaignons ceux qui n'ont pas de toit et ceux qui ont du mal à se chauffer, mais sinon, r
elativisons un peu; nous sommes au cœur de l'hiver!









Salut...Toi! !!

 19/01/2020
Quand Loubard, le chien de nos enfants va faire son petit tour, il aime bien saluer son vieux pote!!!



Un p'tit bisou en passant...et à bientôt!






Ce n'est pas vraiment une recette que je publie aujourd'hui, mais plutôt une idée pour utiliser les restes de pot-au-feu; un simple hachis parmentier, mais avec du chou-fleur!




Voici ma façon de procéder;
Pour 400 g de viande environ;
- 2 oignons
- 3 ou 4 cuillères à soupe de concentré de tomates
- 1 gousse d'ail
- bouillon du pot-au-feu
- persil
- 1 chou-fleur cuit au préalable
- de la sauce béchamel
- 1 peu de gruyère râpé

Effilochez la viande (je préfère la viande effilochée plutôt que hâchée pour faire mon parmentier; c'est une question de goût!)
Emincez les oignons, et faites-les dorer dans une poèle avec un peu de matière grasse en remuant souvent, quand ils sont bien dorés et légèrement caramélisés (attention qu'ils ne brûlent pas!), ajoutez la viande, le concentré de tomates, l'ail hâchée et le persil, mélangez bien le tout et couvrez à hauteur avec le bouillon de pot-au-feu; laissez mijoter à feu moyen en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que la viande ait absorbée ce bouillon (20 à 25 minutes environ) rectifiez l'assaisonnement.
Répartissez dans un plat à four beurré, recouvrez avec le chou-fleur que vous aurez recoupé en petits bouquets, nappez de sauce béchamel, parsemez avec un peu de gruyère et glissez ce plat au four préchauffé à 200° pendant une vingtaine de minutes; le temps de faire gratiner!


Servez bien chaud!







Avec une amie, au moment des fêtes, nous avons dégusté chez Zodio à Reims, une délicieuse infusion à la "pomme-cannelle" de la marque 'Les 2 Marmottes'.
Le goût de la cannelle est très subtil.




J'avais découvert cette marque de tisane il y a de nombreuses années en Haute-Savoie; rien d'étonnant à cela car ces infusions sont fabriquées dans ce département entre le lac Léman et le Mont-Blanc. Fervents défenseurs du vrai goût des plantes, ils fabriquent des infusions uniques à boire au quotidien. Les plantes sont cultivées sur leur terres d'origine au rythme des saisons, minutieusement mises en sachet dans leurs ateliers de Haute-Savoie, pour nous offrir le meilleur de la nature à l'état pur.
Les sachets sont sans ficelle, sans colle, ni agrafe. 



La 'recette' était offerte avec la boîte d'infusion!

Personnellement, je trouve que le jus de pomme sucre suffisamment cette tisane sans en ajouter; mais c'est une question de goût!









Nos amis les chats!

 13/01/2020
Nous le savons tous; l'instinct de chasseur du chat est très développé, basé sur leurs instincts primaires de survie. Dernièrement, une amie me disait (pour avoir toujours eu des chats) que cet instinct était plus développé chez cette dernière que chez le mâle; rien d'étonnant si on regarde leurs 'cousins' les lions!
Par exemple, même lorsqu'un chat est bien repu, la simple vue d'une souris stimulera immédiatement cet instinct de chasseur, qui est tout aussi marqué chez le chat d'intérieur que chez ceux qui vivent à l'état sauvage; tous les chats héritent de cet instinct, même s'ils sont d'adorables animaux de compagnie!


Et, à ce propos, voici l'article que je viens de lire dans l'almanach 2020 de Rustica, et que j'ai eu envie de partager avec vous.

Gare aux prédateurs;
Le chat, notre charmant compagnon, est aussi un redoutable prédateur, en particulier dans la population des petits rongeurs (souris,mulots,écureuils), mais aussi des reptiles, des amphibiens, des chauves-souris et surtout des oiseaux (cible privilégiée; le rouge-gorge). Même bien nourri par ses maîtres, le chat demeure le carnassier prédateur le plus responsable de perte de biodiversité. 




Selon une étude, depuis 500 ans, le chat aurait causé la disparition de 63 espèces d'oiseaux, mammifères et reptiles et 430 autres espèces seraient en voie d'extinction à cause de lui!!!



Sacré minou!!!

Photos prises sur le net.




L'amaryllis est une plante de toute beauté qui fleurit en automne et en hiver à l'intérieur. La culture de l'amaryllis en extérieur n'est pas possible dans nos régions car l'hiver est trop frais pour qu'il puisse subsister.(source; internet).

Dans le langage des fleurs; cette belle plante composée de plusieurs tête symbolise la fierté, l'arrogance, la beauté physique et intérieure, la détermination et l'orgueil!

L'impératrice Joséphine lui avait réservé une place de choix dans les jardins du château de Malmaison. Elle se décline en blanc, rose, jaune et orange, aussi dans les tons panachés, mais c'est dans sa couleur rouge qu'elle vous fait dire "J'ai des craintes, notre relation attire trop de convoitises!".
Ce message qu'elle véhicule fait qu'on ne l'offre pas, par politesse, à n'importe qui!








<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :