Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 256 836
Nombre de commentaires : 101 427
Nombre d'articles : 8 850
Dernière màj le 21/06/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 >>

LE COUPLE PARFAIT

 22/03/2011
Il était une fois un homme parfait et une femme parfaite, qui se rencontrèrent, puis se marièrent.
Leur union était plus que parfaite.

Une nuit de réveillon de Noël, ce couple parfait conduisait sa voiture parfaite en pleine campagne, lorsqu'ils remarquèrent une personne en détresse sur le bord de la route.

Étant parfaits, ils s'arrêtèrent pour lui apporter leur aide: il s'agissait du Père Noël, avec sa hotte remplie de cadeaux.

Ne voulant pas que des milliers d'enfants soient déçus, le couple parfait prit le père Noël et ses jouets à bord de sa voiture parfaite.

Malheureusement, à cause du mauvais temps, ils eurent un accident.
L'un d'entre eux seulement survécut.

Lequel?

C'est évidemment la femme parfaite qui a survécu.
En fait, c'est la seule personne de cette histoire qui existe vraiment, car tout le monde sait que le Père Noël et l'homme parfait n'existent pas.

Moi, je voulais arrêter de raconter cette histoire à ce moment là.
Marc a insisté pour que je continue...

Les femmes s'arrêtent de lire à partir d'ici, c'est la fin de la blague.

Les hommes peuvent continuer.
Donc, si le Père Noël n'existe pas, pas plus d'ailleurs que l'homme parfait, la femme parfaite devait forcément conduire, ça explique l'accident.

D'autres part, si vous êtes une femme et que vous êtes en train de lire ça, vous incarnez l'illustration d'une autre vérité: les femmes ne font jamais ce qu'on leur dit de faire...



A l'origine du nom et dans le langage le plus courant, les champignons sont ces « petits produits des campagnes » constitués généralement d'un pied surmonté d'un chapeau, à l'image du champignon de Paris.

Aujourd'hui, je cuisine la poêlée de boeuf aux champignons.


Les ingrédients pour cette recette:


-400g de rumsteck
-400 de champignons de Paris
-1 oignon
-1 gousse d'ail
-2 càs de crème fraîche
-2 càs d'huile d'olive
-1 bouillon cube
-sel, poivre, muscade, persil, feuille de céléri



Faites chauffer l'huile dans une sauteuse.
Mettez l'oignon à blondir, puis faites revenir la viande  coupée en lamelles.


Ajoutez les champignons égouttés.
Remuez.
Ajoutez un verre d'eau, le bouillon cube, le poivre, la muscade et les herbes.
Laissez cuire 3 ou 4 minutes.


Ajoutez la crème fraîche et laissez chauffer quelques minutes.


Servez accompagné de haricots verts.

Vin d'accompagnement: Madiran.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf sur ce lien.



Manque de chance...j'ai oublié mon appareil photo pour la 3e leçon de couture...

Je vous montre, donc, le travail fini.

Je suis encore un peu hésitante pour cet ourlet de chemise de nuit, mais, malgré tout je ne suis pas mécontente du résultat.


J'avais envie d'un petit coussin pour y planter mes aiguilles quand je brode.
Cela m'évite de les chercher partout quand j'ai besoin.

Mamie Simone a trouvé 2 bouts de tissu et nous sommes parties pour un mini patchwork.

Il n'est pas beau mon pique-aiguilles?



Selon la dénomination occidentale, le curry est une préparation d'épices très répandue dans la cuisine indienne.
On le trouve sous forme de poudre ou de pâte.
Selon sa composition, il peut être très doux ou très fort, mais il est généralement très parfumé.

Ce nom a été popularisé par les colons britanniques durant la colonisation, pour qualifier tous les plats indiens en sauce. Ce mot découle du mot tamoul kari signifiant « ragoût », « plat mijoté ».

En réalité, le terme est peu employé en Inde.

Aujourd'hui, je cuisine des feuilletés de légumes au poulet et au curry.


Les ingrédients pour cette recette:


-un reste de poulet rôti
-1 pâte feuilletée
-2 carottes
-1 poivron
-1 poireau
-1 oeuf
-20cl de crème fraîche
-beurre
-1 échalote
-sel, poivre et curry



Étalez la pâte feuilletée et coupez-la en 4 pour faire 4 feuilletés.



Mettez du beurre dans une  poêle
Coupez les carottes, le poireau, le poivron et l'échalote en fines lamelles et faites-les revenir dans le beurre bien chaud.


Salez et poivrez.
Ajoutez le poulet découpés en petits dés.
Remuez.
Ajoutez ensuite la crème fraîche et 2 ou 3 cuillères à café de curry, selon votre goût.
Mélangez bien le tout.


Répartissez la préparation sur la pâte et fermez vos feuilletés.
Utilisez le blanc de l'oeuf pour souder légèrement vos feuilletés.
Badigeonnez vos feuilletés avec le jaune d'oeuf mélangé à une goutte d'eau
pour les faire dorer.


Mettez vos feuilletés sur une feuille de papier sulfurisé, sur la plaque du four.
Enfournez 20 minutes environ.
Ils sont prêts lorsqu'ils sont dorés.


J'ai servi ces feuilletés avec une salade de betteraves rouges.

Vin d'accompagnement: Pinot blanc.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Hervé Jaouen commence à écrire dès l'âge de seize ans et son premier manuscrit reçoit l'encouragement de Jean-Edern Hallier.
Il se destinait à des études de lettres, le hasard le conduit à faire des études de droit et d'économie et à commencer une carrière dans la banque.


En 1979, il inaugure une toute nouvelle collection de polars, "Engrenage ", par La Mariée rouge.
Dans les années qui suivent il s'affirme comme un des maîtres du roman noir français.


A partir de 1983, il se donne les moyens d'écrire en ne travaillant plus qu'à mi-temps à la banque qu'il quittera quelques années plus tard.

L'Adieu aux îles en 1986, le consacre comme écrivain tout court et non plus seulement comme un auteur de polars.

Amoureux de l'Irlande où il se rend plusieurs fois par an, il lui rend hommage dans de nombreux livres.

Il est aussi l'auteur de scénarios originaux dont deux ont donné des téléfilms : Gardiens de la mer et Une belle affaire.


Les soeurs gwenan

Dans le Cap-Sizun, entre Douarnenez et la pointe du Raz, les destins croisés de quatre filles de marin, tout au long du XXe siècle.

Des petites filles éblouies par la figure du père, col-bleu de la Royale, héros des Dardanelles et rescapé de torpillages en mer Égée, quoi de plus légitime ? Devenues grandes, elles rêvent fatalement d’épouser un marin…

Telles sont les quatre sœurs Gwenan : Joséphine, l’aventurière au cœur d’artichaut, sorte d’Iseut à la poursuite de son Tristan ; Germaine et Yvonne, inséparables et casanières ; la belle Marie-Morgane, l’imprévisible.

Leurs amours tissent l’histoire d’une famille bretonne vouée à l’Océan, avec en contrepoint les arrivées en fanfare de l’oncle Donatien, un "terrien" du vignoble nantais, formidable m’as-tu-vu que tout oppose à son frère Joseph le marin.
Un roman de l’Armor, solaire et généreux, drôle et tragique à la fois. 


Ce livre est  une évasion au coeur de la Bretagne, dans une famille au goût de terroir, une famille bretonne simple avec ses bonheurs et ses tristesses.
Une récréation que j'ai appréciée à sa juste valeur.
Je vais, dès à présent, guetter l'actualité d'Hervé jaouen...



AVOCATS AUX CREVETTES

 19/03/2011
L'avocat est le fruit de l'avocatier
Il est originaire du Mexique.

La cuisine mexicaine fait un grand usage de l'avocat.
Il est notamment utilisé pour la préparation du guacamole.
Guacamole est l'abréviation de aguagate mole, c'est-à-dire sauce d'avocat.
On a pu également montrer qu'une consommation élevée d'avocats a un effet bénéfique sur le niveau de cholestérol sanguin.

Aujourd'hui, je cuisine les avocats aux crevettes.


Les ingrédients pour cette recette:

-3 avocats
-200g de crevettes
-100g de fromage blanc
-1 citron
-1 boite de thon au naturel
-sel, poivre, paprika
-poivron rouge pour le décor
-quelques gouttes de worcestershire
-persil et menthe fraîche ou séchée


Couper les avocats dans le sens de la longueur.
Extraire le noyau.


À l'aide d'une petite cuillère, enlevez la chair des avocats sans trouer l'enveloppe.



Mixez les crevettes, le persil et la menthe.


Dans un saladier,mélangez la chair des avocats, le jus de citron, les crevettes hachées avec la menthe et le persil, le fromage blanc et le thon émietté.
Salez, poivrez.
Ajoutez du paprika et quelques gouttes de worcestershire.


Remplissez les enveloppes des avocats avec la préparation.
Décorez avec les poivrons rouges et quelques crevettes que vous aurez réservées.
Mettez au réfrigérateur avant de servir.

Vin d'accompagnement: Gewürztraminer.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées poisson sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Sierck-les-Bains est une commune française, située dans le département de la Moselle en région Lorraine.

Le nom de Sierck correspond à la situation géographique de la localité bâtie sur la partie convexe d'un méandre de la Moselle à son confluent avec le ruisseau de Montenach.

Pour cette sortie avec l'A.N.R., nous avions rendez-vous sur le parking du centre ville de Sierck-les-Bains.


La position de Sierck, face à la colline du Stromberg, aux portes du Luxembourg et de l'Allemagne, justifie la présence d'un château fort qui semble avoir précédé la ville.

Le château des Ducs de Lorraine date du 12e siècle et remplace un château plus ancien.
Aujourd'hui, il ne reste que les fortifications et les remparts, reconstruits au 15e siècle, remanié 17e siècle, et endommagés pendant la guerre.


Nous avançons dans le vieux Sierck et nous apercevons un linteau de 1853.


Les canards, la tête sous leur aile, dorment encore.


La rivière qui passe à Sierck s'appelle "le ruisseau de Montenach" est un confluent de la Moselle.



Nous arrivons à la chapelle de Marienfloss.

Le sanctuaire de Marienfloss, situé à la sortie sud de Sierck le Bains, fut fondé en 1238 par le duc de Lorraine Matthieu II et son épouse Catherine de Limbourg.
Il fut construit un monastère près de la chapelle bâtie en l'honneur de Notre Dame de la Liesse, et fut confié aux cisterciennes de Saint Bernard.

La chapelle de Marienfloss située sur l'emplacement d'un ancien couvent cistercien.
Ce lieu deviendra au 15e siècle siècle, par l'action du moine Adolphe de Essen et de Marguerite de Bavière, duchesse de Lorraine, le berceau des mystères du Rosaire.

Détruite en 1640 à l'exception de l'église qui sera démolie en 1792.
Les vestiges, transformés en chapelle, ont été restaurés en 1963.


Notre Dame de Liesse.


Ce très beau calvaire se situe dans la cour.




Vue de la chapelle depuis la cour.


Côté cour, le chemin de croix nous accompagne dans notre visite.




L'hôtel de la chapelle.


Le pape Jean Paul II lors de sa visite en Lorraine en 1988 a eu une pensée pour la chapelle de Marienfloss.


Nous reprenons notre promenade en longeant le ruisseau de Montenach.


Aujourd'hui en ruine, le "Schleifmühle" était un moulin à eau entièrement construit en pierre rouge de quartzite.

Moulin à farine, il a été aussi utilisé pour le polissage des pierres plates de quartzite avant 1700.

En 1859, le moulin est modernisé et transformé pour broyer des matériaux durs.
Réduits en poudre, ceux-ci entraient dans la fabrication de la faïence de Sierck de 1858 à 1877.


Le four.


Nous traversons le ruisseau de Montenach pour entrer dans la forêt.


Ce ruisseau alimentait de nombreux moulins.
Le dernier a cessé son activité en 1957.


Des pervenches nous saluent.


Il y a 400 millions d'années, du sable siliceux et ferrugineux s'est accumulé et a donné naissance à un banc de grés.
Sous l'effet de grandes variations de température et de pression ce grés a subit une transformation appelée "métamorphisme" par les géologues.
Un ciment siliceux a lié les grains de sable transformant ainsi le grés en quartzite.

Jusqu'en 1967, les carrières produisaient des pavés et des pierres.


Nous poursuivons notre balade dans la forêt de Sierck.


Sur le chemin du retour nous arrivons sur Montenach.


De superbes chevaux nous font un petit coucou en passant.


Enfin, nous descendons sur Sierck.


De retour dans la vieille ville je ne peux m'empêcher de prendre ce superbe linteau tout décoré.


Il y a quelques années, lors de fortes pluies, est apparu sur cette façade un visage...


En fin de parcours nous apercevons ce superbe pigeonnier.

Merci à l'A.N.R. pour cette magnifique balade.



L'auberge Saint Vincent se situe 8, quai des Ducs de Lorraine à Sierck-les-Bains.
Nous y avons déjeuné en semaine lors de notre sortie pédestre avec l'A.N.R.


Les photos ne sont pas très belles.
C'est bien dommage car elles ne rendent pas du tout l'ambiance sympathique et familiale de cette auberge.

 

Un kir et ses amuses bouches nous attendaient, dont une petite terrine de rillettes maison.



En entrée, on nous a servi une bouchée à la reine accompagnée de riz.


Un boeuf bourguignon et ses spaetzles maison.


Un soufflé glacé à la mirabelle.

De nombreux produits sont faits maison dont le pain, qui est un véritable délice.

Si vous faites une excursion dans la région de Sierck-les-Bains, nous vous conseillons fortement cette auberge.

Très bon rapport qualité/prix.




La betterave est connue comme légume depuis l'Antiquité.
Les premières traces écrites nous viennent des grecs au 5e siècle avant J.C.
L'origine de l'utilisation alimentaire des racines de betterave semble se situer dans la grande plaine qui s'étend de l'Allemagneà la Russie.

Le 2 novembre 1806 constitue une date charnière pour l'économie sucrière européenne.
Pour répondre au blocus imposé par les armées britanniques sur les ports français, Napoléon 1er instaure le blocus continental : toutes les marchandises britanniques sont dès lors prohibées sur le sol français, ce qui inclut le sucre de canne provenant des Antilles.

Pour compenser la soudaine pénurie de sucre de canne, l'empereur décide de soutenir activement la production de betteraves sucrières. En quelques années, de nombreuses usines de transformation sont créées.

Aujourd'hui, je cuisine les canapés de betterave à la crème de Roquefort.


Les ingrédients pour cette recette:

 
-1 betterave cuite
-2 càs de fromage blanc
-75g de roquefort
-noix, ciboulette



Mélangez le roquefort avec le fromage blanc.
Coupez la betterave en rondelles.


Tartinez le fromage blanc au roquefort sur chaque rondelle de betterave.
Disposez un quartier de noix ou de la ciboulette hachée sur le fromage.

Bon apéritif!

Vous pouvez retrouvez d'autres idées apéritives sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes
sur ce lien. 



BONNE JOURNÉE

 18/03/2011

Le printemps arrive.



Je vous offre ce bouquet.



Et je vous souhaite une bonne journée.



Le principe de cuisson du risotto est similaire à celui du riz pilav de Turquie, qui consiste en l'absorption de petites quantités successives de liquide jusqu'à cuisson complète.


Il repose sur l'emploi de riz riche en amidon et non étuvé  et le principe d'une cuisson par adjonction successive de petites quantités de bouillon chaud, après avoir fait revenir le riz dans des oignons fondus dans du beurre ou de l'huile d'olive, s'appelle la tostatura.


Une multitude de variations est ensuite possible sur les ingrédients ajoutés ou le degré de mouillage final. Il est servi comme primo piatto, équivalent à une entrée.


Aujourd'hui, je cuisine le risotto aux foies de volaille.



Les ingrédients pour cette recette:

-300g de foies de volaille
-300g de riz spécial risotto
-1 oignon
-1 litre de bouillon de volaille
-1 branche de sauge fraîche
-beurre
-sel, poivre


Pelez et hachez l'oignon.
Faites fondre la moitié du beurre dans une cocotte et faites-y revenir l'oignon à feu doux 5 minutes en remuant doucement.
Ajoutez le riz et faites-le revenir sans cesser de remuer à la spatule en bois, jusqu'à ce qu'il soit transparent.


Faites chauffer le bouillon, puis versez-le peu à peu sur le riz.
Laissez cuire à feux doux 20 minutes environ.


Lavez les feuilles de sauge, essorez-les.
Faites fondre le reste du beurre dans une poêle, ajoutez-y la sauge et faites-la revenir jusqu'à ce que les feuilles commencent à brunir.


Nettoyez, lavez et épongez les foies de volaille.
Coupez-les en lamelles.
Lorsque la sauge est brune, enlevez-la et mettez les foies dans la poêle.
Faites-les sauter à feu vif 2 à 3 minutes jusqu'à ce qu'ils soient blonds.


Lorsque le riz est cuit, ajoutez les foies de volaille et laissez cuire pendant 5 minutes.


Servez sans attendre avec du parmesan râpé.

Vin d'accompagnement: Bardolino 
                                            

Vous pouvez retrouver d'autres recettes italiennes sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées recettes de volaille sur ce lien.



Lors de notre sortie pédestre à Launstroff (voir l'article sur ce lien)
nous avons découvert la route des menhirs de Launstroff.

Depuis le lancement du projet en 1985 par le sculpteur sarrebruckois Paul Schneider, 34 sculptures ont été réalisées et installées par des artistes issus de 20 nationalités différentes sur la frontière entre la France et l'Allemagne.


Plusieurs circuits (7 et 12 km) permettent la découverte de ce site à pied, à vélo ou en voiture.


Ce menhir est de Hiroshi Mikami- Japon-1991.





Gerhard Höweir-Pays-Bas-1992.



Celui-ci représente la carte de la route des menhirs.


Levan Mkheize-Georgie-1987.


Ahmad Canaan-Cisjordanie-2005.


Moshe Shek-Israël-2005.


Volker Baumgart-Allemagne-1989.


Miriam Karoly-Israël-1990.

L'association "Les menhirs de l'Europe" organise la fête des menhirs de l'Europe chaque année à la mi-août à Launstroff.

 

 




Launstroff est une commune située dans le département de la Moselle en région de Lorraine.
La ville de Launstroff appartient au canton de Sierck-les-Bains.

Pour cette sortie pédestre, le Club Vosgien nous avait donné rendez-vous place de l'église.
Monique avait demandé à Monsieur le Maire de nous faire visiter l'église Saint Martin de Launstroff.


Eglise paroisiale Saint-Martin, remplace une église construite en 1750 et reconstruite en 1841.
La tour clocher et les deux sacristies datent de la 2e moitié du 19e siècle.


L'hôtel ainsi que les rétables datent du 18e siècle.


L'orgue.


Les retables sont en bois peint.


Ils sont très bien conservés.


Le confessionnal.


Un vitrail représentant Saint Martin, patron de l'église.


Un aperçu du chemin de croix.


Le Club Vosgien a sa chorale et nous avons eu la chance d'avoir parmi nous 6 membres de cette chorale.
Ils nous ont offert un petit concert très apprécié par tous les randonneurs.


Ce calvaire a été retrouvé face contre terre lors du changement de place du cimetière.
Il est situé derrière l'église.
C'est le seul en Moselle où est représenté les 14 saints auxiliaires.

On désigne sous ce nom un groupe de quatorze saints dits « auxiliaires »,, réputés pour être particulièrement efficaces pour répondre aux invocations qui leur étaient adressées.
Ils étaient souvent représentés ensemble.

De même, on distingue sur ce calvaire les 2 larrons accompagnant Jésus sur la croix, ce qui est très rare.


La visite de l'église terminée, nous commençons notre randonnée.


Un petit calvaire en forme de niche incrusté dans le mur d'une maison.


Une porte en 2 battants et datant du 18e siècle.


Nous avançons sur le plateau et nous apercevons au loin les éoliennes allemandes.


Les premières fleurs annonciatrices du printemps.

Ici, des violettes.



Là, des ficaires.


Le ruisseau qui borde ce village est le Streif.


À Flatten la chapelle, remplace une chapelle plus ancienne figurant sur le cadastre de 1834.
La chapelle actuelle a été construite par les habitants en 1843.

 



L'hôtel de cette chapelle.


Un appareil servant à couper les betteraves à cochons.


Des pervenches.


Cette route sert de frontière: à droite l'Allemagne et à gauche la France.


Nous sommes sur le chemin du retour.
Il va falloir monter cette côte.


Le clocher de l'église Saint Martin au loin nous rassure.
Nous ne sommes plus très loin.

Merci Monique pour cette superbe promenade.



BOULETTES EN BROCHETTE

 16/03/2011
La première apparition du terme brochette remonte au Moyen Âge et ne désignait que l’accessoire métallique, terminé en son bout par une pointe acérée.
On rencontre le terme pour la première fois dans une acception culinaire à la fin du 14e siècle.

La saison des brochettes approche et je n'ai pas pu résister à la tentation d'en réaliser et de les mettre au four.

Aujourd'hui, je cuisine les boulettes en brochette.


Les ingrédients pour cette recette:

-500g de hachis de boeuf
-2 oignons
-1 boîte d'olives vertes farcies
-1 oeuf
-2 càs de chapelure
-huile d'olive
-sel, poivre


Mettez le hachis dans un saladier.
Cassez-y l'oeuf et ajoutez la chapelure.
Mélangez bien et faites des boulettes.
Égouttez les olives.
Coupez les oignons en quartier.


Préparez vos brochettes en intercalant les olives, les oignons et les boulettes.
Badigeonnez les brochettes d'huile d'olive et posez-les sur la plaque du four ou sur la grille au-dessus de la lèchefrite.
Faites-les cuire 7 à 8 minutes en les retournant plusieurs fois.


Pendant ce temps préparez une sauce tomates.


Présentez les brochettes avec des pommes de terre cuites en robe des champs puis revenues dans de l'huile d'olive ou de la graisse de canard.

Accompagnez ce plat d'une sauce tomate maison(voir l'article sur ce lien).

Vin d'accompagnement: Corbières.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées de plats de boeuf sur ce lien.



Située au sud du département de la Moselle, Vic-sur-Seille est située dans la plaine saline du Saulnois.
Le village tire son nom de la rivière qui le traverse : la Seille.


Vic-sur-Seille se trouve à 30 km à l'est de Nancy et à 50 km au sud-est de Metz.

C'est en 1996 que naît au département de la Moselle l'idée de la création d'un Musée Départemental à Vic-sur-Seille afin d'y présenter l'oeuvre de Georges de La Tour.

Georges de La Tour, né en 1593 à Vic-sur-Seille et mort en 1652 à Lunéville, est un peintre lorrain.

Artiste au confluent des cultures nordique, italienne et française, contemporain des frères Le Nain, La Tour est un observateur pénétrant de la réalité quotidienne.
Le goût prononcé qu'il a pour les jeux de l'ombre et de la lumière fait de lui un des continuateurs les plus originaux du Caravage (peintre italien né à Milan1571).

 



Nous entrons dans le Musée, la visite peut commencer.


"La dame à la mante noire"
Peintre anonyme.


"Autoportrait au chevalet"
Jean Lecomte de Nouÿ.



"La Vierge à l'enfant"
Jacques Blanchard.


"Saint Jean-Baptiste dans le désert"
George de La Tour.


"Fillette au brasier"
George de La Tour.


Peintre anonyme.


"La Sainte Famille"
Roger Lochon.


Des pièces de monnaie.


"Notre Dame d'Alyn"
Réalisée en bois polychrome à la fin du 12e siècle.


"Saint François"

Réalisé par Lorraine au 17e siècle.



"Notre Dame de Bethléem"
Réalisée en albâtre au 16e siècle.


"Ornements des Dominicains"
Voile de calice réalisé en soie au 17e siècle.


"Vierge à l'enfant"
Réalisée en bois polychrome au 17e siècle.


"François de Bourbon Vendôme"
Duc de Beaufort dit le "Roi des Halles".


Coffre en bois.


Coffre en fer de la fin du17e siècle.


Ban cloche de Vic en bronze de 1502.


Balance romaine du début du 19e siècle.

Vous pouvez voir cette exposition permanente au Musée départemental de la Moselle à Vic-sur-Seille.



<< 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :