Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 170 370
Nombre de commentaires : 8 677
Nombre d'articles : 751
Dernière màj le 16/10/2017
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Campanules

 16/10/2017
Modestes fleurs du bord des routes.....encore toutes belles en cet automne ensoleillé....



Le bénitier de Cize

 14/10/2017
La rivière d'Ain nait dans le Jura; je connais mieux son cours supérieur, vers sa source,  que cette partie puissante qui a creusé de somptueuses gorges dans le département qui porte son nom, l'Ain.

Dans ces gorges magnifiques se trouve une énorme pierre qui surplombe la rivière, et que l’on appelle le bénitier à cause de sa forme.

Une roche extraordinaire, énorme, posée harmonieusement sur un socle rocheux, se devait de faire naître des légendes !





Le géant Gargantua a parcouru la région,  dit-on...

Il a laissé des traces de son passage dans bien des endroits.


Un jour qu’il se promenait sur la rive droite de l’Ain, il fut pris d’une soif ardente.

Gargantua mit un pied sur le bénitier, manquant de le faire basculer au bas de la falaise, l’autre sur la rive gauche. 
Il se pencha et but à même la rivière.

 A cette époque, de nombreux radeaux de sapins descendaient l’Ain depuis le Jura jusqu’à Lyon.

Gargantua qui buvait à grandes gorgées et sans doute en fermant les yeux, avala par mégarde un radeau et ses radeliers....


Il se releva en toussotant légèrement, persuadé qu’il venait d’avaler un moucheron...




Le bénitier de Cize a-t-il gardé le souvenir du passage du géant légendaire?




Plus de radeaux ni de radeliers sur la rivière.....



C'est ce que dit la chanson....

Mais quand il n'y a pas de pont ?????


On passe à gué !

Celui-ci remonte à des temps très anciens, et il est encore utilisé !




Quand je l'ai découvert la première fois, au printemps, l'eau était très forte, les pierres glissantes, et je n'avais pas osé...
J'avais traversé sur un pont tout proche,  construit en 1852.

Mais aujourd'hui, profitant de la faiblesse du cours d'eau, "au gué, au gué " j'ai traversé la rivière !!!


Les énormes blocs sont disposés de façon à permettre des enjambées faciles ! un pas après l'autre !

C'est tout de même haut....L'eau est claire, et je vois une multitude de petites truites.

Les pierres sont usées par des siècles de passages ! sans doute depuis l'époque celtique.




La rivière, le SURAN, nait dans le  département  du Jura.

Mais ce magnifique gué est situé dans le département de l'Ain, à SIMANDRE SUR SURAN.

Je vous ai déjà parlé de ce village, c'était LA !
et encore ICI !

J'ai aimé ce lieu, car d'aussi anciens aménagements m'émeuvent..

J'imagine ....  non, je me tais, sinon, je vais partir dans une nouvelle histoire.....






Je suis rentrée de promenade avec quelques noix dans mes poches.....

Et il restait dans le réfrigérateur le quart d'un chou chinois....

Tout ce qu'il faut pour une petite salade de saison....


Ingrédients:

- chou chinois
- noix

pour la sauce:
- vinaigre de cidre -  1 cuiller à soupe
- huile de noix - 2 cuillers à soupe
- miel liquide - 1 cuiller à café
- moutarde forte - 1 cuiller à café


Action:

- laver et bien égoutter le chou
- le trancher en très fines lamelles
- décortiquer quelques noix, les hacher grossièrement.

- dans un saladier, mélanger  la moutarde et  le miel, ajouter l'huile et le vinaigre, bien mélanger pour une consistance onctueuse.

- Incorporer le chou et les noix dans cette sauce. Ajouter un peu de gomasio (facultatif)
- Réserver au frais pour laisser les parfums se mêler

C'est prêt !


Verdict:

On a bien aimé ! je ne suis pas fan de noix, mais dans cette salade, elles m'ont plu...

Remarques:
Mon huile de noix étant de première fraicheur, je l'ai utilisée pure. Si la vôtre est un peu trop forte en goût, vous pouvez la couper d'huile de colza ou autre huile neutre.




Une rose....

 10/10/2017
"Une rose d'automne
Est plus qu'une autre exquise....."

Théodore Agrippa d'Aubigné



Qu'elle est jolie, cette aubergine!

 

C'est l'aubergine graffiti,  un légume au goût légèrement plus prononcé que l'aubergine violette.

J'en ai trouvé au marché, à un prix abordable, et de provenance France....

 

Une bonne raison de prolonger l'été....



Je l'ai préparée comme je le fais souvent pour sa cousine l'aubergine violette. Quand c'est bon, pourquoi changer?


Ingrédients:


- 1 aubergine graffiti
- 1 poivron vert
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 2 tomates
- huile d'olive


Action:

- Emincer finement l'oignon, le faire fondre dans une sauteuse avec de l'huile d'olive
- Couper le poivron en petits dés, à ajouter sur les oignons devenus translucides
- Couper l'aubergine en deux

- Inciser les deux moitiés d'aubergine sans toucher la peau, insérer dans les fentes des lamelles d'ail
- Couper les tomates en deux
- Faire un peu de place dans la poêle, poser les aubergines face tranchée sur le fond, ajouter les demi-tomates qui rendront du jus
- Saler - poivrer selon le goût.
- Couvrir et laisser cuire doucement - compléter avec un petit peu d'eau si nécessaire.




Quand les légumes sont tendres, servir avec un peu de riz blanc.



Verdict:

C'était très bon !






Sécheresse....

 08/10/2017
Notre région, comme beaucoup d'autres, souffre d'un grave déficit en eau....

Je suis allée hier aux cascades de Baume, que vous avez déjà vues à maintes reprises sur mon blog...

Il ne reste plus que de minces filets d'eau....


La même, habituellement;  les projections de gouttelettes empêchent d'approcher, du moins si on tient à son appareil photo !


Le Saut Girard, première cascade du Hérisson, photographié il y a quelques jours, au lendemain d'une forte pluie.....
Le filet d'eau est bien maigre !


Et il y a un an presque jour pour jour...




Il faudra des jours et des jours de pluie, et surtout de la neige cet hiver, pour corriger ce déficit...

Affaire à suivre !

D'autres cascades dans ma rubrique "paysages" si vous le souhaitez.....



Nous avons installé un peu partout des nichoirs pour nos amis les oiseaux.
Je vous en avais parlé LA !

Ces nichoirs peuvent servir d'abri pendant l'hiver, et il convient de les rendre propres!

Les voilà décrochés, ouverts, débarrassés des déchets de foin, mousse, plumes et duvets, sans parler des fientes....

Un petit coup de chalumeau à l'intérieur finira de désinfecter tout ça.


Puis, tout sera remis en place, en attendant de nouvelles nichées printanières!

Pour le nourrissage hivernal, c'est encore trop tôt !
Les oiseaux trouvent naturellement ce qui leur convient dans les haies, les vergers, les jardins ou les bois!

Ne soyons pas impatients de les observer au plus près des maisons....ça viendra bien assez vite !
Ne les rendons pas dépendants.....







Lapin aux fines herbes

 07/10/2017
Est-ce possible????

Mireille la végétarienne cuisine du lapin  ????
Quelle recette va-t-elle nous concocter?

Voila voila !
C'est parti pour un lapin aux fines herbes


Ingrédients;
- un lapin, dodu et malin
- des herbes vertes


Action :
- Ouvrez la cabane de Jeannot Lapin
- Laissez Jeannot Lapin sauter dans l'herbe verte


Et voilà !


Verdict:
Que du plaisir!
ça gambade, ça saute, ça se sauve.....
je me suis régalée...les yeux !

C'est chez  un ami, qui m'assure que Jeannot Lapin rentrera tranquillement dans sa cabane à l'approche du soir...
Et il coulera des jours heureux....


Conclusion:
La vie est trop courte...pour se prendre au sérieux....



Pas miam.....

 06/10/2017
Il y a des champignons un peu partout dans mon pré.....

Ceux-là sont particulièrement jolis !

Blancs comme neige, du pied au chapeau en passant par les lamelles........


Ils grossissent vite......


Certains deviennent grands comme des assiettes !!!

Ce serait trop beau s'il se mangeaient.....

Car hélas.....sans être fortement toxiques, ils ne sont pas bons du tout.

Ce sont des agarics (enfin, je crois !) Mais lesquels???

Restons prudents, n'y touchons pas !!!!!


"Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement".

Coluche.





Le lac

 03/10/2017
Le lac de Bonlieu se pare des couleurs de l'automne...dans quelques jours, ce sera féérique....et j'y retournerai.








En Limousin...


Dans le Jura....


Dans une rue de village jurassien (village viticole, bien entendu ! hips !


Le plus "hard" de la série du jour  (j'en ai plein d'autres !!! ) à quelques kilomètres de chez moi.

Hum...
C'est à peine si j'ose......

Allons ! j'ose !




Bon...j'ai osé....

Je me sauve...
A gauche? à droite?







Lentilles ! "chères" lentilles vertes du Puy  !!! oui, elles coûtent cher, mais elles sont très bonnes !
Elles bénéficient d'une A.O.C.

J'aime bien aussi les lentilles blondes, plus charnues, plus abordables aussi.

Aujourd'hui, j'ai fait ce plat nourrissant et goûteux, qui marque un peu l'entrée dans les jours frisquets, tout en gardant un pied dans l'été....


Ingrédients:

- Lentilles vertes (ou autres)
- 2 tomates
- 1 oignon jaune
- 1 gousse d'ail
- Champignons de Paris
- 2 carottes
- Huile d'olive
- Sel aux herbes - poivre - une pincée de cumin



Action:

- Rincer les lentilles.
- Faire fondre l'oignon et l'ail émincés dans un peu d'huile d'olive
- Ajouter les tomates coupées en quartiers
- Ajouter les champignons taillés en lamelles

- Quand les tomates et les champignons ont bien rendu leur eau, ajouter les carottes, coupées en fines lamelles, puis les lentilles.
- Couvrir d'eau, laisser cuire doucement jusqu'à absorbtion du liquide (surveiller le niveau)
- Quand les lentilles sont tendres, saler, poivrer, épicer.

Facile? oui!


Verdict:

C'était bien bon!

A rappeler que les légumineuses sont très utiles aux végétariens pour leur richesse en protéines, et surtout en fer !





Camélia (3)

 01/10/2017
Je vous ai parlé de ce camelia auquel je tiens beaucoup.....

Il a produit un fruit ! un seul !




Et comme prévu, dans ce fruit, une graine !


J'ai laissé faire la nature...

La graine est tombée sur le sol...

Et je viens de découvrir qu'elle a germé !!!!

Me voila riche d'une nouvelle plantule !

Espoir de jolies fleurs à venir.....seront-elles aussi éclatantes que celles du pied-mère?
Il faudra que je sois patiente.....

Je vais sans doute repiquer cette petite plante dans un pot pour l'abriter plus facilement du gel.

Par contre, ma plante mystère a disparu sans laisser de trace............j'ai repéré l'endroit....je garde espoir !!!!
(il y a des jours, comme ça, où je suis optimiste.....)



Il a déja deux pousses, mon petit camélia tout neuf !!!!
Je suis très contente !!!




Quelle histoire !

Il y a quelques mois, dans mon magasin habituel, je suis tombée en arrêt devant...... un bocal de salsifis!
Oui, moi ! moi qui n'achète quasiment pas de conserves, je suis tombée sous le charme de ce bocal de salsifis !
Bien rangés, d'une belle couleur ivoire, ils me faisaient de l'oeil à travers le verre de la paroi...

Et le bocal s'est retrouvé dans mon panier...

Arrivée à la maison, j'ai rangé le bocal....et je l'ai oublié.

Je l'ai retrouvé hier, en me demandant quelle drôle d'idée j'avais eue !!!

D'abord, quest-ce que c'est ? je n'en ai jamais acheté, des salsifis! ni en conserve, ni frais!

L'étiquette du bocal préconise de les cuisiner "à la provençale", "sautés au beurre", ou" en gratin"....

Je suis bien embêtée....je ne sais pas quel est le goût de ce légume, ou du moins, je ne m'en souviens plus.


Etape 1 : la découverte ...

Voilà les salsifis bien égouttés et rincés sous l'eau fraîche
(comme ils disent sur l'étiquette !!!!!)

J'en goûte un nature: c'est mollasson, mais le goût ne me déplait pas....



Etape 2 : la préparation

Dans une sauteuse, je fais blondir un oignon émincé finement, j'y ajoute deux tomates coupées en quartiers, puis des champignons de Paris coupés en lamelles, sel, poivre, ail haché, une pincée de piment de cayenne.

Quand cette préparation est cuite, j'ajoute les salsifis, et je laisse chauffer quelques minutes.


Etape 3 : A table!!

LUI :
Kekcekça?

MOI :
Tu verras !

LUI :
Je n'en veux pas !Je n'aime pas !

MOI:
Goûte au moins!


Mon "vieux gamin" m'a habituée à cette réaction : dire "je n'aime pas" même sans connaître !

Je lui sers d'autorité une assiette de salsifis, que j'accompagne de deux pommes de terre vapeur finement persillées.. C'est rassurant, les pommes de terre ! on sait où on va avec les patates...

Moi, je ne prends que les salsifis...


Verdict:

C'était bien bon !!! enfin, à mon goût !

Le vieux gamin capricieux a tout avalé:

MOI :
Veux-tu du rab'???

LUI :
Heuuuuu ....des pommes de terre s'il y en a....








<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :