Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 945 665
Nombre de commentaires : 9 622
Nombre d'articles : 867
Dernière màj le 11/12/2019
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Piafs

 11/12/2019
Je les aime beaucoup, les petits moineaux!
Moineaux domestiques, friquets, soulciès.....ils sont variés !
 
Je vous présente ce soir les Moineaux domestiques (Passer domesticus)

Ils sont parait-il en forte diminution....
 
On n'y prète guère attention, car les piafs sont communs, mais regardez bien ! ils méritent toute votre attention, ils sont bien jolis !
 
D"habitude, ils vont piller les graines du poulailler.
Cette année, ils viennent aux mangeoires.
 
Je sens qu'il va falloir que je retourne acheter du tournesol !
 
 
Un petite femelle :
 


et un joli mâle...



Portrait

 05/12/2019
Le pic épeiche est là !

J'adore cet oiseau, présent sur plusieurs pages de mon blog....

 

ICI...   ou LA !

 Aujourd'hui, il est venu à la mangeoire.




Aider les oiseaux....

 22/11/2019
Nous sommes très nombreux à installer des mangeoires dans nos jardins, sur nos terrasses ou nos balcons, pour aider nos oiseaux familiers, et surtout pour nous régaler de l'animation qu'ils apportent.

 



Voici un résumé des conseils de spécialistes, ceux de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux)

 

 
Où placer le poste de nourrissage et d'abreuvage ?

Nous vous conseillons de le placer au centre du jardin, dans un endroit dégagé, éloigné des murs, buissons et branches latérales afin d'éviter l'accès aux prédateurs.

Astuce : placez le poste de nourrissage de manière à ce qu'il soit visible depuis une fenêtre afin de pourvoir profiter du spectacle !


Le nourrissage des oiseaux en hiver engendre des rassemblements d'oiseaux, parfois conséquents.

Afin d'éviter la propagation de maladies chez les oiseaux, nous vous conseillons de disperser vos mangeoires : les types de mangeoires sont nombreux (à poser, à suspendre, sur pieds avec système de plateau, de distributeur…), n'hésitez pas à mélanger les genres.

Et pour une hygiène irréprochable, pensez à nettoyer régulièrement les abreuvoirs.


Quelle nourriture donner aux oiseaux

Les oiseaux étant des animaux à sang chaud, il n'est pas conseillé de leur donner de graisse animale (lard, suif, saindoux…).

Privilégiez plutôt les graisses d'origine végétale, si possible à base d'huile de colza.

 

Attention, ne donnez jamais de lait aux oiseaux : ils ne peuvent pas le digérer et celui-ci peut être responsable de troubles digestifs mortels.

 

Les mélanges de graines très bon marché composés de pois, de lentilles et de riz doivent aussi être évités ainsi que les biscuits pour animaux domestiques.

Les meilleurs aliments

  • Mélanges de graines : le mélange optimal étant composé de tournesol noir, de cacahuètes et de maïs concassé ;
  • Pain de graisse végétale simple ;
  • Pain de graisse végétale mélangé avec des graines, fruits rouges ou insectes ;
  • Graines de tournesol (non grillées et non salées), si possible non striées, les graines noires sont meilleures et plus riches en lipides ;
  • Cacahuètes (non grillées et non salées) ;
  • Amandes, noix, noisettes et maïs concassés (non grillées et non salées) ;
  • Petites graines de millet ou d'avoine ;
  • Fruits décomposés (pomme, poire flétrie, raisin).




Pour ma part, je ne donne pas de boules de graisse du commerce, car on ne sait pas trop de quoi elles sont composées, de plus, les filets qui les entourent sont un danger pour les petites pattes de nos amis à plumes.
Je fabrique donc des pains de gaisse riches en graines variées, dont la recette est LA ..
 
Ce n'est pas spécifié dans le texte ci dessus, mais je sais qu'il ne faut pas leur donner de pain: le pain gonfle dans leur estomac, leur coupe la faim,  sans leur apporter d'énergie.
Ne pas donner les restes de nos repas: c'est pour eux trop salé, trop sucré, trop gras.....
 
C'est comme pour nous ! les aliments ultra transformés, ce n'est pas bon !
 


Alors, faites pour le mieux ! et bonnes observations !



Je l'aime bien, cette petite mésange noire ! rapide, toute excitée, quasiment impossible à mettre "en boîte" !
 
Enfin, je l'ai eue !


Et encore !


Une petite dernière !
 
Allez, Mireille !
Donne moi quelques graines ! et je te promets de revenir...
 
 



Sittelle

 15/11/2019
Je savais qu'elles étaient là, les belles sittelles  !
Cet été, elles chantaient dans mes grands arbres....mais ne se laissaient pas trop voir!
 
Maintenant, les feuilles tombent, et ces jolis oiseaux se rapprochent de la maison, pour mon plus grand plaisir !
 


 
Remarquez les grandes griffes, qui permettent à ce bel oiseau de descendre la tête en bas le long des troncs d'arbres .
Hélas, j'ai loupé la photo qui la montrait dans cette posture caractéristique; mais je complèterai cet article dès que la farouche sittelle voudra bien se laisser faire !


Sittelle...oui ! mais pourquoi "torchepot" ?
 
Les sittelles nichent dans des trous d'arbres, parfois des nids abandonnés par les pics.
Si l'entrée est trop large, elle est maçonnée avec de la boue, de l'argile ou parfois de la bouse pour la réduire, limitant ainsi la prédation ou l'occupation par des étourneaux ou autres profiteurs.
La sittelle maçonne aussi l'intérieur de la cavité, puis le garnit d'écorces, de copeaux, pour y enfoncer ses oeufs.
 
Ce travail de potier vaut à la sittelle ce nom de torchepot.
 
 
 





 
Ce morceau du Mur de Berlin était exposé au MUCEM de Marseille .
Je l'ai photographié en 2014.
 
La chute du Mur - évènement majeur de l'histoire contemporaine - m'avait fortement marquée, il y a 30 ans...
 
 
 
 
 
 
 



La grive musicienne

 07/11/2019
Attirée par les baies de la vigne vierge qui recouvre la maison, voici la grive musicienne.
 
Je recommande toujours de ne pas nourrir trop tôt nos amis les oiseaux; il y a encore de quoi les satisfaire dans la nature, dans les haies, les jardins !
 
(Cet oiseau ne fréquente guère les mangeoires)



Vous vous souvenez?
Une ondine avait oublié ses sandales.... LA !
 
J'ai tenté une nouvelle fois de la rencontrer, mais...personne !
 
Voyez-vous ce qui l'a effrayée???? regardez bien....
 
 
 
 
 



L'origan

 15/10/2019
Une jolie plante à ajouter à mon article sur les aromatiques de mon jardin...
 
C'est l'origan !
 
Que son nom est joli !


Que de vertus culinaires ou médicinales !
 Je vous laisse explorer les sites spécialisés....
 
L'origan fleurit abondamment, et ce n'est pas ce gentil bourdon qui va s'en plaindre !
Joli feuillage, et jolies fleurs....
 
Pour ma part, j'utilise surtout l'origan sur mes pizzas....mais pas que !
 
Une recette? demain, si j'ai le temps....
 



Mon vieux chêne, vous savez, celui qui est au bout du parc, non pas celui-ci, l'autre, là....sur la gauche.....ça y est? vous l'avez trouvé?
 
Figurez-vous qu'il a mis un drôle de nez de clown !!!
 
Si rouge, si rond, que j'ai cru un instant qu'un gamin avait inséré une balle aussi grosse qu'une balle de tennis dans cette vieille blessure de l'écorce.
 
 


Recherches faites, il s'agit de la fistuline hépatique.
On l'appelle aussi langue de boeuf.
A l'état jeune, ce champignon est comestible....

Au bout d'une dizaine de jours, je suis retournée voir si le chêne faisait toujours le clown...

Je n'ai retrouvé qu'un chapeau de cow boy accroché au tronc.

 
Trève de plaisanterie:
Ce champignon va-t-il compromettre la santé de l'arbre?
 
 




Gaultherie

 10/10/2019
En écho à l'article de Françoise Grainedesucre;
 
Le plant récupéré à la déchetterie, c'était LA !
Il a eu une reprise difficile, mais je pense qu'il est sauvé, puisqu'il a fleuri et fait des fruits !
 
Il était tout petit, ses fleurs étaient fanées, ses boules toutes ratatinées....
 
 
 
 


A ce jour,
Des nouvelles boules se sont formées et sont arrivées à maturité.
 
Le feuillage se colore en rouge aussi.
 
Normal? pas normal? on verra ......
 
 
GrainedeSucre en a trouvé un bien joli, ICI !
 
 



Fleurs d'automne

 09/10/2019
Les mauvais jours approchent, mais le sous bois regorge toujours de merveilles.
 
Cette plante (une succulente) illumine de ses jolies étoiles les bords du chemin.
 
Je ne connais pas son nom, c'est peut être un sédum.



Cyclamens

 14/09/2019
Je les attends chaque automne, ces cyclamens sauvages....
 


Ils se sont installés chez moi grâce au vent, ou aux oiseaux....
 
Merci Dame Nature !
 
 
(J'attends la pousse de mini cyclamens issus de graines envoyées gentiment par GrainedeSucre...
L'an passé, ils ne sont pas sortis, cette année, j'observe quelques feuilles...A suivre !)
 
 



Aller acheter du pain au bourg de grand matin, c'est bien!
Rentrer par les bois, c'est encore mieux !
 
Et par bonheur, j'ai mon matériel photo !
 
 
STOOOOOPPPPP !
 
Au détour du chemin,voilà  une jolie troupe occupée à brouter.
 


 
Nous voilà garés, et à pas de loup, je longe le petit bois en espérant ne pas effrayer les chamois.
 
Ils m'ont vue.....


 
Je m'approche encore, en essayant de ne pas faire craquer les brindilles sous mes pieds, et en retenant mon souffle.....




Les chamois me laissent encore approcher.
 
Il faut dire qu'ils sont tout près du bois où ils peuvent se réfugier en un bond, et qu'à  gauche, il y a la vertigineuse falaise dans laquelle je ne risque pas de les suivre !


Un dernier portrait, et je me retire doucement, pour ne pas perturber davantage.
 
Pour une belle rencontre, ce fut une belle rencontre  !
 
Voilà de quoi me redonner l'envie de me remettre à la photo......



L'ambroisie

 02/08/2019
En voilà une méchante !
 
Ce n'est pas si souvent que je dis du mal d'une herbe.....mais concernant celle-ci, je me dois d'en parler négativement.
 
L'ambroisie est à l’origine de très nombreuses pathologies liées à la dissémination de son pollen.
Gare à vous si vous êtes allergique, ou asthmatique....votre santé risque d'être altérée.
 
Elle a pourtant de jolis noms, cette plante: herbe de la Saint Jean, herbe à poux, absinthe de pays, ambroisie à feuilles d’artémise....
 
J'en ai découvert un pied dans un recoin de ma cour. (La plante aime les sols pauvres.)
 
 
 
 


D'où vient-elle donc?
Elle est originaire d’Amérique du Nord et l’Homme est le vecteur principal de son introduction et de son expansion par ses pratiques culturales.
 
Le vent, le terreau des jardineries, vos semelles, les pneus de votre voiture etc etc ! elle a mille moyens de s'introduire chez vous.
 
Elle est combattue dans le monde entier, et chez nous, les préfets peuvent prendre des arrêtés pour obliger son signalement et sa destruction.
 
Rappelez-vous: son pollen est extrêmement allergisant et provoque rhinites, urticaires, toux, eczéma, conjonctivites, asthme, trachéites....
 
Quand la plante est toute jeune, elle ressemble à l'oeillet d'Inde, mais si vous froissez une feuille, elle n'en a pas l'odeur.
 
Apprenez à l'identifier, et si vous la rencontrez, pas de pitié! il faut la détruire avant qu'elle fleurisse et disperse son dangereux pollen !
 
Pour en savoir plus ! CLIC !
 
 
 



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :