Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 070 602
Nombre de commentaires : 8 254
Nombre d'articles : 691
Dernière màj le 22/07/2017
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Une jolie toxique!

Attention à ses baies !!!

Dely nous a présenté sa cousine, (pas la cousine de Dely ! ) mais la cousine de ma plante du jour, c'était  la Morelle Noire.
La morelle noire a des fleurs blanches et des baies noires.

La Morelle douce-amère est aussi toxique! mais n'est-elle pas ravissante avec ses corolles bleues et son coeur jaune ?
La Morelle douce-amère a des baies rouges!

Sachez la reconnaître, cela peut-être utile !

(clic sur l'image pour mieux voir !)



Visiteurs du soir

 22/07/2017
Il fait si chaud que je laisse les fenêtres ouvertes le soir, et la lumière attire les papillons de nuit....

J'ai tenté deux photos, sans prendre le temps de sortir le flash....

Tout d'abord, l'Ecaille de Chine.

Il n'a pas voulu me montrer ses magnifiques ailes postérieures rouges....
Allez les voir LA !
(sur ma photo, on voit juste un petit peu de rouge!)



Quant à celui-ci, je n'ai pas encore déterminé avec certitude qui il est!



Ses antennes "en plumes" sont très jolies!

Serait-ce le bombyx disparate ?


Ce matin, les jolis visiteurs avaient disparu....




Tiens! du courrier!

 22/07/2017
Je suis en train d'arracher des herbes indésirables...
Chez moi,ça prend du temps! oui! une poignée d'herbe par ci, une petite photo par là.....Tiens, c'est quoi cette bestiole? etc etc.....je n'avance pas!

Le dos courbé, je me lasse assez vite !

Vers onze heures, j'aperçois la camionnette jaune de la poste.

J'en profite pour faire une petite pause...

J'ôte mes gants - oui, j'arrache du "chardon" - et je me précipite à la boîte.

Chic!
La gentille Françoise, ma si fidèle lectrice, a pensé à moi une fois de plus !!!
J'ouvre l'enveloppe séance tenante:

Cet envoi est plein de belles choses: un oiseau pour ma collection, des graines pour ma platebande!

Voilà qui me donne du coeur à l'ouvrage pour désherber un joli coin où je sèmerai ces graines voyageuses!

Grand merci,Grainedesucre!





Camouflage

 21/07/2017
J'aime la fleur de la carotte sauvage!

Je vous l'ai montrée récemment, LA.

J'ai appris qu'une petite fleur colorée allant du  rouge au brun, se trouve au centre de l'ombelle.

Cette petite fleur est stérile, et a pour unique rôle d'attirer les insectes.



Quelqu'un a tout compris: c'est la thomise, dont le mimétisme est parfait,  pour surprendre tout insecte qui se risquerait sur le centre de la belle ombelle!
Même blanc, zones verdâtres, tout y est !

La thomise ne tisse pas de toile, elle chasse à l'affut (je vous l'ai montrée en action plusieurs fois)

Sur cette fleur de carotte, c'est sans doute la plus remarquable  que j'aie jamais vue .

Dame Nature m'étonne et m'éblouit.....et j'ai soif d'apprendre chaque jour...

(clic sur l'image, pour mieux voir la belle camouflée...)



L'Angélique Sylvestre

 21/07/2017
Encore une ombellifère !

Suite à mon article sur la carotte sauvage, et comme promis, je me suis mise en quête de la cigüe, avec laquelle il ne faut pas la confondre...

Me voilà en route.
Une jolie plante en ombelles me fait de l'oeil au bord de l'étang: serait-ce la mortelle cigüe promise à mes fidèles lecteurs?





C'est bien une ombelle aux fleurs blanches....

Cigüe or not cigüe?



Voyons les feuilles:
Rien à voir avec la cigüe!



Voyons les tiges:
Toujours pas celles de la cigüe!



De retour à la maison, je compulse mes vieux grimoires, et je confirme ce que je pensais:
Cette plante, c'est l'Angélique sauvage!

Hummmmm !!!  je n'ai jamais testé cette sauvage, pourtant si ressemblante à l'Angélique cultivée qu'il m'est déjà arrivé d'avoir au jardin.

Elle a différents noms, cette Angélique! non, pas Marquise des Anges....
Mais Angélique sylvestre, angélique sauvage, angélique des bois, herbe à la fièvre, angélique des jardins, angélique des prés, herbe aux anges, herbe du Saint-Esprit, herbe impériale, racine du Saint-Esprit.....j'en passe....

Et bien entendu, elle se mange!
Ses feuilles en salade, ses tiges confites....et elle a des propriétés médicinales reconnues, comme le laissent supposer certains de ses jolis petits noms.....


Au bord de l'étang, je ne l'ai pas cueillie, juste admirée, flairée, caressée, photographiée....





Le cirse des champs

 20/07/2017
Une plante qui serait de bonne compagnie, si elle n'était pas affreusement piquante, et surtout, horriblement envahissante !!!

C'est le cirse des champs,(Cirsium arvense), une plante vivace que j'aimerais bien voir sortir de mon terrain !!!




Il pousse en abondance, et dans les parcelles de jardin où la bineuse a fragmenté ses racines, il prolifère.....

Pour l'arracher, il faut des gants....et de toute façon, on n'arrive pas à tirer toute sa racine, qui s'enfonce jusqu'à plus d'un mètre (3 parfois!)

Puisqu'il est là, "admirons-le" !


Jolis boutons, bien serrés au sommet de tiges épineuses....


La floraison violette attire de nombreux insectes.

Certains gracieux, comme ce papillon.....


...d'autres moins, comme cette surprenante punaise au costume de carnaval....


A maturité, les fleurs mauves donnent ces jolies graines qui me font penser à des chevelures douces de vieilles fées.....

Mais ! car il y a un mais .....
Un pied peut produire jusqu'à 40 000 graines ayant la capacité de voler loin de la plante mère et de germer pendant 20 ans !

Il s'adapte à la majorité des sols, des expositions et des climats et il est par là-même considéré comme une plante invasive.

Il est comestible, oui ! et il a des propriétés médicinales aujourd'hui oubliées....

Ne lui dites pas que je lui ai consacré un article! il serait capable de venir se semer jusque sur le tapis de mon bureau.................








La Doublure Jaune

 19/07/2017
Houla !!!!

Mireille Herbe Folle se lancerait-elle dans la couture?
C'est peut-être ce que vous allez penser à la lecture de ce titre.....
Quel habit étrange va-t-elle doubler de jaune?????

Mais non !!! il est de notoriété publique que Mireille ne sait pas coudre....


La Doublure Jaune, c'est un papillon !!!
Pourquoi ce nom?  
Son joli costume marron, pas triste du tout,  recouvre une belle "doublure jaune" sur les ailes postérieures .


Les spécialistes le nomment Euclidia glyphica.

Euclidia signifie « glorieuse » en grec,  surnom d’Artemis (Diane chez les Romains) 

glyphica veut dire gravure, à cause de l'aspect des motifs des ailes.

 

C'est un papillon de nuit, mais qui vole de jour !!!  Pas simple, la vie des papillons !!!

 

Je l'observe pour la première fois dans mon pré.

 

Comment je l'identifie? grace à Sire Google !

 

Pour tout savoir, CLIC !

 




Sedum

 18/07/2017
Sur les vieux murs poussent de jolies plantes succulentes.
Succulentes? rappelez-vous! il n'est pas question de leur goût !!!
Mais de leur capacité à retenir l'eau dans leurs feuilles épaisses...

Je vous ai déjà montré l'orpins blanc , ou sedum album.

En voici un autre, tout aussi joli, le sedum spurium, ou sedum du Caucase.




Ses feuilles semi-persistantes peuvent avoir différentes couleurs de vert, rose et pourpre. Elles sont charnues, capables de retenir des réserves d'eau

Les petites fleurs en étoile fleurissent l'été en Juillet et Août.

La plante est vivace, rampante et tapissante,  pouvant atteindre environ 10 cm de hauteur.
Elle aime le plein soleil et un sol plutôt sec.



Comme son cousin l'orpin blanc, ce sedum peut être utilisé sur les toitures végétalisées.

Il y a longtemps que je l'observe sur mes vieux murs de pierre, et il aurait été dommage que je ne présente pas ici ses jolies petites fleurs étoilées, discrètes, sans entretien, et appréciées des insectes.....

(clic sur l'image, pour mieux voir !)



Papillon d'Azur

 18/07/2017
Oui, c'est un Azuré !
Ce joli petit papillon bleu bien porte le nom qui convient.....

Des azurés? il y en a plusieurs sortes, mais je pense que celui-ci est l'azuré du nerprun...

Il y a longtemps que je lui cours après!

Le coquin s'amuse de moi: quand je n'ai pas d'appareil photo, il se pose tout près ....et quand je suis équipée, il s'enfuit !!!

Il est petit, environ 1,5 cm....mais si bleu qu'on le remarque aisément.





Quand il se pose,  il cache ses jolies teintes pour montrer le dessous ponctué de ses ailes délicates...



Il semble aimer mes fleurs jaunes....




J'ai vu cette recette chez Marie-Claude, et aussi chez La Guillaumette, mais en version "viande".

Ma recette est plus proche de celle de Marie-Claude!
(car sans cookéo, sans oeuf, et avec des olives)

Spécialité typique de la cuisine catalane, les boules de picoulat ou "Bôles de Picolat" sont des boulettes bien rondes, de la taille d’un abricot, faites (pour moi) d'un hachis de légumineuses (des haricots rouges en remplacement de la viande) augmenté de quinoa, d'oignon, fortement relevées de poivre, pimentées,  et baignant dans un coulis de tomates  aux olives.

J'ai tout ce qu'il faut :




Ingrédients:

Pour les boules:
-  haricots rouges cuits
- 1 tasse de quinoa cuit (ou semoule de couscous)
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
-  persil
-  sel - poivre- piment

Pour la sauce:
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 3 tomates
- 300 gr de champignons de Paris
- du coulis de tomates
- des olives vertes
- sel - poivre - piment en poudre

- huile d'olive
- farine (de sarrasin pour la version sans gluten)

Action:

Préparer les boules:
- Ecraser les haricots cuits à la fourchette, ajouter le quinoa cuit, un oignon et une gousse d'ail hachés finement, assaisonner et bien mélanger.


- Former des boules de la grosseur d'un abricot, les rouler dans la farine.

- Faire cuire les boules dans une poêle huilée, à feu doux, pendant une vingtaine de minutes. les retourner en cours de cuisson.





Pendant ce temps, préparer la sauce:

- Faire blondir un oignon haché et une gousse d'ail dans un peu d'huile d'olive
- Ajouter les tomates en morceaux
- Ajouter les champignons de Paris coupés en tranches
- Quand les champignons sont cuits, ajouter du coulis de tomate (du congélateur pour moi)
- Ajouter les olives vertes et assaisonner (sel - poivre - piment)

Déposer les boules dans la sauce et maintenir au chaud quelques instants.






J'ai servi ces boules avec un peu de riz blanc.

Verdict:

Un délice!
L'assaisonnement' était tip top !  le piment, j'aime, mais vous le doserez en fonction de vos estomacs....



Remarques:

J'ai écrasé les haricots à la fourchette ;au mixer, ça devient vite trop crémeux, comme pour mes burgers végétaux.

J'ai utilisé un reste de quinoa cuit pour une texture agréable, et pour l'équilibre diététique de l'association légumineuses-céréales.

J'ai voulu ma recette sans gluten, mais d'autres farines peuvent être utilisées, et le quinoa remplacé par un peu de semoule.







Libellule

 13/07/2017
Libellule déprimée femelle. (Libellula depressa)

Posée au-dessus d'un joli petit coeur....
(elle ne va pas être déprimée longtemps...)




Un détail extraordinaire ! Dame Nature, tu m'éblouis, encore et toujours!
Mesdames les dentellières,.....à vos fuseaux ,  pour en faire tout autant !


Le mâle a un abdomen bleu.

Jaune et bleu? ça va donner des petites libellules vertes???? mais non !



L'orpin blanc

 12/07/2017
L’orpin blanc affectionne les zones rocheuses où il pousse en petits groupes.

Chez moi?  zone rocheuse ?
Ce sont les vieux murs qui sont colonisés par cette jolie plante succulente.

Succulente ? ce terme n'a rien à voir avec son goût, mais signifie «aux tissus charnus gonflés d'eau»
La plante se contente de peu, et de longues périodes de sécheresse ne lui nuisent pas, elle fait ses réserves.


Son nom, pour faire "savant" ? Sedum blanc...
Mais aussi tripe-madame ou trique-madame.... ou orpin des murailles.

On le reconnait à ses tiges rougeâtres et à ses fleurs blanches qui portent 10 étamines.


La plante n'est pas très courante dans les jardins.
 



Les feuilles au jus acidulé se consomment en salade verte ... je n'ai pas encore essayé, mais demain, peut-être!
On peut aussi les mettre dans du vinaigre, comme les cornichons.

Autre usage de cette jolie plante: les toitures végétalisées.

Je la trouve bien jolie....elle a bien fait de s'installer sur les murs !







Je vous l'ai déjà présenté, LA !

C'est le Moro sphinx.


Je viens de découvrir qu'il a un très joli cousin !

C'est le Moro sphinx gazé ...pourquoi ce nom? il a les ailes transparentes comme de la gaze !
Il est beaucoup plus coloré que son joli cousin.
C'est la première fois que je le rencontre....que du bonheur ! car il est assez rare parait-il.

Pas facile à prendre, il est aussi rapide que l'autre !!! on n'arrive pas à voir ses ailes, tant elles battent vite. Et de plus, elles sont transparentes !

Je tâcherai de mieux réussir ma prochaine photo, pour vous....si d'aventure il revient dans les parages.




Il me reste des abricots qui mûrissent à toute vitesse, temps lourd oblige....

Un dessert vite fait; les abricots à la poêle !

Deux bananes en bout de course traînent dans la corbeille de fruits : je vais les inviter à la fête.



Ingrédients:

-          Des abricots

-          Margarine 1  c/s

-          Sucre fin  2 c/s

-          2 bananes

-          Jus de citron


Action :

-          Couper en deux les abricots lavés et dénoyautés

-          Fondre la margarine dans une poêle

-          Ajouter le sucre, laisser fondre et blondir

-          Déposer  les demi-abricots dans la poêle, laisser cuire 2 minutes

-          les retourner et laisser cuire encore 1 minute



-          Réserver les oreillons dans le plat de service

-          Déglacer la poêle avec un jus de citron et verser cette réduction sur les abricots.

-          Sans laver la poêle, déposer dedans les demi-bananes et laisser dorer légèrement.



Disposer dans un plat, et déguster tiède ou froid.



Verdict :

Un régal !

La douceur des bananes très mûres s'est harmonisée avec le goût acidulé des abricots....




La verveine sauvage

 11/07/2017
Décidément, j'ai bien fait bien de ne pas passer la tondeuse partout!!!
De précieuses plantes ont échappé aux lames.....


C'est le cas de la plante que j'ai observée aujourd'hui: la verveine sauvage..ou verveine officinale, aux autres noms charmants: herbe sacrée, herbe à tous les maux, herbe aux sorciers, herbe aux enchantements, Veine de Vénus....

Voila qui donne envie d'en savoir davantage !!!
J'ai vite interrogé Sire Google!!!!(c'est plus vite fait que de compulser mes vieux grimoires!)

Plante sacrée des Celtes, ils vénéraient la verveine sauvage tout autant que le gui et pensaient qu'elle chassait les mauvais esprits.

Elle donnait la voyance, servait à composer des philtres d'amour et soignait d'innombrables maux.


De nos jours, on lui reconnaît des vertus toniques, digestives, diurétiques, anti-névralgiques,  fébrifuges, entre autres.


Attention! ce n'est pas la verveine citronnelle, beaucoup moins amère parait-il, et moins efficace....Ma sauvage est peu aromatique, amère, mais plus riche en propriétés.

Faudra que je vous en reparle quand je l'aurai goûtée!



La plante fait 50 à 100 cm de haut.

Voyons ses feuilles, faciles à reconnaître:




Quant aux fleurs, elles sont toutes petites, blanches et mauves, groupées en un petit épi au sommet des rameaux.

La discrète plante est commune, dans les champs, au bord des chemins...j'en ai trouvé dans ma cour (oui, je sais, c'est mal entretenu par chez moi.....)

J'ai lu que, selon Nostradamus, il suffirait de se frotter les mains avec la verveine et de serrer ensuite la main de la personne de laquelle on désire se faire aimer pour... que ça marche !!!!

Vous garantirai-je l'efficacité de cette pratique???? heu.....non !




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :