Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 814 600
Nombre de commentaires : 9 473
Nombre d'articles : 848
Dernière màj le 21/06/2019
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Ma cave offre des recoins sombres où je ne m'aventure pas....
 
Mais en ce moment, les locataires dont je vous avais parlé LA dorment tout près de la porte....
 
Drôle d'idée !
 
 


Celle-ci est toute petite.
Peut-être une pipistrelle ? (j'adore ce nom !)
 
Commune, la pipistrelle  (Pipistrellus pipistrellus) est une petite espèce de chauve-souris inféodée à l'habitat humain, occupant des anfractuosités étroites dans les bâtiments, inaccessibles aux prédateurs de proximité (chats, fouines..)
 
Dès la tombée dujour, le ballet des chauves-souris commence, et c'est un régal de les voir virevolter à contre-jour !
 
Moustiques, tremblez ! votre compte est bon !
 
 
 



La nurserie...

 24/05/2019
Qui sont les parents de ces centaines de bébés???


La "pelote" s'éparpille au soleil, puis se reforme quand vient le soir.
 
Il s'agit des petits de l'épeire diadème.
 
Combien donneront un adulte ?....quels prédateurs les guettent sournoisement ?
 
Ce matin, plus personne.....  mais je vais ouvrir l'oeil....



Mes locataires...

 04/09/2018
Dans ma cave....

Vous ne remarquez rien?

Ce petit sac noir accroché à la voûte....c'est une chauve-souris !

Il y en a plusieurs.

Ce matin, celle-ci s'est mise à bouger quand elle m'a vue, puis s'est envolée dans un recoin plus sombre où d'autres semblaient dormir...
Je ne veux pas déranger davantage: je tenterai donc une photo plus rapprochée une autre fois !

Encore des "anti-moustiques" comme je les aime!





Les chamois

 31/08/2018
Une jolie rencontre dans l'après-midi!
 
Une famille de chamois broutait dans un pré, un peu loin, mais.....je n'ai pas osé m'approcher davantage, de peur de les faire fuir.
 
 
Une maman et son jeune....


J'imagine leurs paroles:
 
"Attention ! on nous observe !"
 
 


Un peu plus loin, le mâle:
 
"Alors, vous venez? on nous prend en photo sans nous demander la permission !
Encore une qui n'a jamais entendu parler du droit à l'image !"


"Soyons prudents, et rapprochons-nous de la lisière du bois...."


"Allez ! on se casse ! trop indiscrète, cette Mireille herbe folle ! "
 
 
 
 
 


J'ai eu le plaisir d'observer ces gracieux animaux pendant quelques minutes! Quel bonheur ! il y avait longtemps que cela ne s'était pas produit.....
Les chamois m'ont laissé le temps de déballer mon matériel, d'installer le bon objectif sur le boîtier....et clic !
Merci Dame Nature !



Les sauvageons

 27/07/2018
Au hasard d'une promenade dans un hameau perdu....




Une histoire sans paroles...Miaou!




"Je n'aime pas les araignées" direz-vous une fois de plus.
 
Moi, je les trouve fascinantes !
Du moins, celles qui vivent dehors !
 
Celle-ci en est une thomise, qui, comme sa cousine blanche , ne tisse pas de toile et bondit sur ses proies bien sournoisement...

Un prédateur minuscule surpris dans la jungle de mon jardin , à l'affût sur une immortelle...


 



Belle Dame

 18/07/2018

Non ! vous n'aurez ici la photo d'une Miss ou autre reine de beauté !
 
Mais celle d'un très élégant papillon, qui est, comme le VULCAIN dont je vous ai déjà parlé, capable d'exploits extraordinaires !
 
La Belle Dame - ou Vanesse des chardons  Vanessa cardui - est même considérée, parmi les papillons, comme le plus grand migrateur connu, capable de se déplacer de 500 km par jour.....

La Belle Dame entame à l'automne une migration qui en une seule génération rallie l'Afrique tropicale !
Auparavant, on considérait que sa migration automnale s'arrêtait au Maghreb, mais de plus récentes observations la retrouvent beaucoup plus loin.

Celle-ci a fait escale dans mon jardin....
 
Pour en savoir plus, CLIC !

 



Vous l'avez déjà vue plusieurs fois au fil des pages de ma rubrique "FAUNE"..

La thomise est une mini araignée qui ne tisse point de toile pour capturer ses proies.

Elle chasse à l'affut....

 


Malheur à l'insecte qui se pose à proximité de ses mandibules....(ici, c'est une lucilie)



La Réduve Assassine

 24/06/2018
Encore une malfaisante allez-vous dire?

Après la méchante Berce du Caucase, qu'est-ce que Mireille Herbe Folle va bien pouvoir  nous montrer pour nous faire peur?????

Après la plante géante vénéneuse, voici un insecte peu engageant....

Il s'agit de la Réduve Assassine....

Tout est dans le nom de cette punaise de grande taille - presque deux centimètres -  que j'ai aperçue dans la lavande.

 


Je n'ai pas pu photographier son dos, car je n'ai pas osé la manipuler: elle n'est pas vraiment engageante, et vérifications faites sur les sites spécialisés, son rostre est puissant et peut infliger des morsures douloureuses....

Elle chasse les insectes butineurs, se tenant à l'affût  sournoisement....


Pas sympahique vous dis-je !
La Nature nous offre de drôles de bêtes !
 
J'admire tout de même cette punaise à la livrée rutilante, que j'observe pour la première fois.





La trichie fasciée

 09/06/2018
Bee-beetle ! ainsi l'appellent les Anglais ! (abeille-scarabée)
Je trouve que ce nom lui va très bien.

En fait, il s'agit de  la trichie fasciée.
 
Un corps très velu, de jolies élytres, et beaucoup d'activité de fleur en fleur.....
 
Je connaissais cet insecte coléoptère, mais je n'avais jamais pu encore le capturer (photographiquement parlant, bien entendu!)

 
Les trichies fasciées volent de mai à juillet-août, aimant les pivoines, les roses, les marguerites entre autres....et causant quelques petits dégâts dans les jardins.
 
 


Dans des lieux plus naturels, elles fréquentent les ombellifères et les chardons, et c’est dans les clairières, les zones boisées, les prairies que l’on a des chances de les trouver.
 

Les trichies fasciées s’accouplent sur les fleurs..

Leurs larves ressemblent à celles des hannetons ou des cétoines, et vivent dans le bois en décomposition.

Il leur faut 2 ans avant de devenir de beaux coléoptères...


Je suis bien contente d'ajouter ce bel insecte à ma collection de photos !



 

 




Juste une petite image en passant.....je manque de temps pour rédiger, pour lire les blogs, pour tout en fait !!!

ça ira  mieux cette semaine !   Du moins, je l'espère...

Bonne fin de dimanche !



Bien entendu, je n'étais pas prête, je n'avais même pas bien les yeux en face des trous ! c'était à peine 6h30.... et puis, l'appareil était rangé au fond de son sac...
Où est le sac? pffff

Le temps que je mette la main dessus, que je branche l'objectif sur le boîtier.........  enfin, j'ai fait ce que j'ai pu !
La femelle s'est enfuie à tire d'ailes avant que j'aie pu faire ouf, et le mâle n'a pas tardé à la suivre...

Demain matin, je guetterai , l'appareil sera prêt sur le rebord de la fenêtre...Et on va voir ce qu'on va voir ! non mais !

Ce n'est pas un couple de canards mandarins qui va m'impressionner !

Pour ma défense, il faut que je vous dise que l'environnement de la mare a changé; nous avons abattu le vieux saule auquel je tenais tant, devenu vraiment trop dangereux.

Je ne suis pas encore habituée à la configuration des lieux....alors, au milieu de l'enchevêtrement de ces bois abattus, Sire Mandarin et Madame - s'appelle-t-elle Mandarine? - se cachaient !

Affaire à suivre !




Pinson des arbres

 01/03/2018
Dans le froid et la grisaille, je gonfle mes plumes, je me fais tout rond......la neige a fondu, et la mangeoire est bien garnie, heureusement !



C'est ce que m'a dit la mésange !

Il fait un froid de loup, et la bise souffle vigoureusement, aggravant la sensation de froid.....

La mésange bleue en est toute ébouriffée ....





Les bouvreuils

 10/02/2018
J'attendais depuis des semaines de pouvoir faire de meilleures photos pour vous montrer des bouvreuils.....
Mais la météo est si mauvaise, le ciel si sombre .....et ces oiseaux si peu présents, que je me suis résolue à  publier ce que j'avais, lasse d'attendre une bonne opportunité....
Les coquins ne se sont montrés que loin de mon poste d'observation, et presque à la nuit tombée...Tant pis, on va faire avec!

J'ai pu observer un mâle, et plusieurs femelles.



Une douce femelle (oui, ses couleurs sont douces!) :



Et le joli mâle à la poitrine éclatante....là, parmi les verdiers.


Me revient en mémoire un poême ...

Ces premiers souvenirs de bonheur ou de peine,
Par instants on les perd, mais un rien les ramène.
Le fusil d'un chasseur, un coup parti du bois,
Viennent de réveiller mes remords d'autrefois :
L'aube sur l'herbe tendre avait semé ses perles,
Et je courais les prés à la piste de merles,
Écolier en vacance ; et l'air frais du matin,
L'espoir de rapporter un glorieux butin,
Ce bonheur d'être loin des livres et des thèmes,
Enivraient mes quinze ans tout enivrés d'eux-mêmes.

Tel j'allais dans les prés. Or un joyeux bouvreuil,
Son poitrail rouge au vent, son bec ouvert, et l'oeil
En feu, jetait au ciel sa chanson matinale,
Hélàs ! qu'interrompit soudain l'arme brutale.
Quand le plomb l'atteignit tout sautillant et vif,
De son gosier saignant un petit cri plaintif
Sortit, quelque duvet vola de sa poitrine,
Puis, fermant ses yeux clairs, quittant la branche fine,
Dans les joncs et les buis de son meurtre souillés,
Lui, si content de vivre, il mourut à mes pieds !

Ah ! d'un bon mouvement qui passe sur notre âme
Pourquoi rougir ? La honte est au railleur qui blâme.
Oui, sur ce chanteur mort pour mon plaisir d'enfant,
Mon coeur, à moi chanteur, s'attendrit bien souvent,
Frère ailé, sur ton corps, je versai quelques larmes.
Pensif et m'accusant, je déposai mes armes.
Ton sang n'est point perdu. Nul ne m'a vu depuis
Rougir l'herbe des prés et profaner les buis.
J'eus pitié des oiseaux et j'ai pitié des hommes.
Pauvret, tu m'as fait doux au dur siècle où nous sommes.


Auguste Brizeux

(1803-1858)





Le pic épeiche est revenu dans mon vieux pommier, et moi, je reviens par ici !


Après plus de deux mois sans rien publier: j'ai un peu décroché des blogs, ce qui m'a reposée.

J'avoue toutefois être venue faire quelques petits tours sur Certiferme pendant cette "pseudo" absence, me régalant virtuellement de vos recettes, profitant de vos promenades et découvertes, partageant vos fêtes de fin d'année...Je n'ai rien commenté, mais j'ai pas mal lu....

Me revoilà donc!
Je n'allais pas vous lâcher comme ça...........


Un pic épeiche?

Il y en a déjà dans ma rubrique faune me direz-vous....Oui! mais est-ce le même ? pas sûr! je voulais le lui demander, mais il ne m'a pas attendue...Il s'est enfui en poussant un cri moqueur!






Visiteur du jour

 01/11/2017
J'aurais aimé que ce beau faisan sorte du bois!   qu'il se mette un moment à découvert dans mon terrain....
J'aurais fait de meilleures images !

Mais j'ai préféré le laisser tranquille, au calme sous les buissons, loin des chasseurs......

Je ne m'en suis pas approchée, et il est resté là un grand moment.
De plus, il était midi, j'avais quelque chose sur le feu....je suis donc partie.

Cet après-midi, je ne l'ai pas revu.
Demain peut-être ?








La Fauvette et le Chat

 26/10/2017
On pourrait inventer une fable...

En titre?
La fauvette et le matou....


La fauvette discrète
Sur le pommier perchée....


Est observée par un gros Matou
Au regard doré....


Mais la fable s'arrête ici!

Mireille a battu des mains, et le Matou Filou a filé!
Et Dame Fauvette s'est envolée!!!
Sauvée !!!


Circulez, il n'y a plus rien à voir.....






Il y a longtemps que je guette le Troglodyte mignon...

Avec ses 8 grammes, c'est un des plus petits oiseaux d'Europe !


Il m'échappe toujours !

Quand je n'ai pas  mon appareil, je le vois ! il file au ras du sol d'un buisson à l'autre, il se perche et me nargue ! oui !

Quand je sors avec l'appareil....plus personne !

C'est un petit malin !

J'ai fini  par l'avoir.... même si mon image est "moyenne".
N'est-il pas bien joli, avec son petit bout de queue relevé ?

Pour en savoir plus: CLIC !!!




Les baies de la vigne vierge l'attirent près de la maison....il se plait sur mon arbre d'or...



Après le repas, petite sieste....



Il ne s'est pas assez approché....mais ça viendra avec les mauvais jours, comme ci-dessous !


D'autres rouges gorges dans ma rubrique "faune" !



Vous avez sans doute déjà observé ces beaux papillons, particulièrement en automne quand ils se chauffent au soleil, ou se régalent du sucre de fruits pourrissants au verger, poires, pommes....

Ce sont des vulcains (vanessa atalanta)


Ces papillons sont de grands voyageurs !

Au printemps, ils quittent l'Afrique du Nord en direction de l'Espagne, franchissant Gibraltar.
Ils arrivent alors en France, et certains continuent leur route jusqu'en Europe du Nord....

La belle saison est là: les Vulcains s'accouplent, et la ponte a lieu, donnant des chenilles qui se nourrissent essentiellement d'orties.

Au bout du temps nécessaire, de nouveaux papillons vont éclore, et seront prêts en automne pour partir pour l'Afrique!

Les papillons s'étant reproduits tardivement resteront à l'état de chrysalides, qui hiverneront chez nous.
Leur voyage vers l'Afrique sera donc reporté d'un an ....





La plupart d'entre eux prendra son envol pour le Sud: il parait que le long des côtes de Gibraltar, on peut les observer en grand nombre, ce qui constitue un spectacle féérique.

En ce moment, les VULCAINS font le plein d'énergie en se gavant de fruits et de pollen, ici, sur du lierre..

Je reste sidérée par cette prouesse de Dame Nature: un papillon migrateur, dont la migration se fait sur deux générations...
J'ai lu qu'on l'observait parfois en train de franchir des montagnes, et qu'il était capable de corriger sa trajectoire quand les vents perturbaient sa course....


Pour en savoir plus:  CLIC !

Et pour leur migration: RE-CLIC !





Lapin aux fines herbes

 07/10/2017
Est-ce possible????

Mireille la végétarienne cuisine du lapin  ????
Quelle recette va-t-elle nous concocter?

Voila voila !
C'est parti pour un lapin aux fines herbes


Ingrédients;
- un lapin, dodu et malin
- des herbes vertes


Action :
- Ouvrez la cabane de Jeannot Lapin
- Laissez Jeannot Lapin sauter dans l'herbe verte


Et voilà !


Verdict:
Que du plaisir!
ça gambade, ça saute, ça se sauve.....
je me suis régalée...les yeux !

C'est chez  un ami, qui m'assure que Jeannot Lapin rentrera tranquillement dans sa cabane à l'approche du soir...
Et il coulera des jours heureux....


Conclusion:
La vie est trop courte...pour se prendre au sérieux....



Je t'aime....

 15/09/2017
....un peu....beaucoup.....

C'est la petite araignée qui chante ça, au coeur de la marguerite!

Oui! je l'ai bien entendue. C'est moi qui vous le dis!
"Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer".... ainsi disait-on quand on racontait sciemment des sornettes, lorsque nous étions enfants.....

"je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout ! " chante la belle, qui, n'arrachant pas les jolis pétales blancs, se contentant de les replier autour d'elle pour s'en faire une cachette....







Criquet bariolé

 09/09/2017

Le nom de cet insecte me plait bien ...


Ce criquet a des pattes rouges vif! mais pour les voir, il faut qu'il saute! et quand il saute, je rate ma photo....

Vous devrez donc .......me croire sur parole........

Voici donc le criquet bariolé  (Arcyptera fusca)





Celui-ci est un bagarreur: il  a même perdu une antenne!






Savez-vous reconnaître un criquet d'une sauterelle?

La sauterelle a des antennes très longues.

Ne vous fiez pas à la couleur: criquets et sauterelles ont de multiples variétés.

Ci-dessous une sauterelle de mon jardin : pour un peu; les antennes ne tenaient pas dans le cadre !





J'ai observé ces criquets bariolés au bord du joli lac de Viremont: à chaque pas, j'en faisais fuir des dizaines....

Encore un signe de la bonne santé de cette région du petit lac, où je me promets bien de retourner sans tarder !...




Quand je me perds - ça arrive ! - je voudrais bien avoir une carte géographique !

C'est ainsi que se nomme ce joli papillon, du fait du graphisme qui orne le dessous de ses ailes !

Je l'ai déjà présenté sur mon blog,  LA , mais c'est avec le plus grand plaisir que je lui consacre à nouveau une page.

Voici donc la carte géographique.




Tiens ! seraient-elles perdues ces deux mouches?
L'une veut aller à droite, l'autre à gauche.....
A moins qu'elles ne soient  pas du même bord politique !

Moi, je leur conseille .......de regarder la carte géographique.....


(Et pour mieux voir: clic sur les images !)


Pour en savoir plus sur ce beau papillon, clic  !




Là, on voit bien sous les ailes les fines lignes qui figurent des chemins.....






Vous le voyez, ce papillon magnifique qui volette dans l'endroit le plus mal tenu de mon jardin?

Oui? là-bas, au milieu de la forêt de cardères.....

C'est bien un "porte queue".....

Mais lequel?

(clic sur les images pour mieux voir !)



Voyons de plus près (aïe,  ça griffe ces cardères !)


Oui! c'est un flambé !!!

Montre-toi, s'il te plait, je ne vois pas ta tête !!!!





Là, c'est mieux!



Encore un petit effort !!! Arrête de faire le timide !



Quelques griffures plus tard, j'ai pu confirmé que mon joli visiteur était bien un flambé....

Il porte aussi le nom de "voilier"

Sur un site spécialisé, j'ai lu qu'il aime des milieux chauds, secs, voire plus ou moins rocheux ou pierreux.
Il affectionne les jardins à l'abandon, les zones cultivées retournées à l'état sauvage....comme chez moi donc !!!!!!!
 
Pour tout savoir, CLIC !


Un autre porte queue: le machaon, que je vous ai présenté LA !






Tabac d'Espagne

 02/08/2017
Houla !!!! quel drôle de titre !
Mireille se lancerait-elle dans la contrebande de tabac par delà les frontières pyrénéennes??????

Vous l'imaginez, crapahutant par les sentiers muletiers,  essayant d'échapper aux douaniers....


Non, vous n'y êtes pas du tout !

Le Tabac d'Espagne, c'est un beau grand papillon !!!
Il n'est pas rare, mais sa chenille ne mange que de la violette!!!! 

Pourquoi ce nom?
Il parait que la couleur des ailes rappelle celle du tabac en poudre fabriqué à Séville au XVIII° siècle....

Pour en savoir plus...CLIC !









Il s'appelle "cuivré"

 29/07/2017
Vous vous souvenez de mon papillon "Azuré"   ou Argus Azuré?

J'ai rencontré son cousin, pas plus gros que lui, mais pas bleu du tout!

Son petit nom? le "Cuivré"....ou l'Argus Bronzé....


On comprend facilement pourquoi on lui a donné ce nom.....

Pour en savoir plus : Clic !

Il a passé pas mal de temps dans ma platebande d'herbes aromatiques, en particulier sur les fleurs de tanaisie...et il a bien fait! je le trouve très joli !





Encore une thomise !

 24/07/2017

Elle n'est pas aussi camouflée que celle que je vous montrée récemment, LA !

C'est peut-être pour ça qu'elle reste à l'abri de la fleur de carotte sauvage !!!

Attention M'zelle la mouche! DANGER !!!



Burp !!!

C'était bon?

En fait, c'est l'araignée elle-même qui figure le coeur de la fleur, car beaucoup de fleurs ont un coeur jaune.............piège mortel !



Visiteurs du soir

 22/07/2017
Il fait si chaud que je laisse les fenêtres ouvertes le soir, et la lumière attire les papillons de nuit....

J'ai tenté deux photos, sans prendre le temps de sortir le flash....

Tout d'abord, l'Ecaille de Chine.

Il n'a pas voulu me montrer ses magnifiques ailes postérieures rouges....
Allez les voir LA !
(sur ma photo, on voit juste un petit peu de rouge!)



Quant à celui-ci, je n'ai pas encore déterminé avec certitude qui il est!



Ses antennes "en plumes" sont très jolies!

Serait-ce le bombyx disparate ?


Ce matin, les jolis visiteurs avaient disparu....




Camouflage

 21/07/2017
J'aime la fleur de la carotte sauvage!

Je vous l'ai montrée récemment, LA.

J'ai appris qu'une petite fleur colorée allant du  rouge au brun, se trouve au centre de l'ombelle.

Cette petite fleur est stérile, et a pour unique rôle d'attirer les insectes.



Quelqu'un a tout compris: c'est la thomise, dont le mimétisme est parfait,  pour surprendre tout insecte qui se risquerait sur le centre de la belle ombelle!
Même blanc, zones verdâtres, tout y est !

La thomise ne tisse pas de toile, elle chasse à l'affut (je vous l'ai montrée en action plusieurs fois)

Sur cette fleur de carotte, c'est sans doute la plus remarquable  que j'aie jamais vue .

Dame Nature m'étonne et m'éblouit.....et j'ai soif d'apprendre chaque jour...

(clic sur l'image, pour mieux voir la belle camouflée...)



La Doublure Jaune

 19/07/2017
Houla !!!!

Mireille Herbe Folle se lancerait-elle dans la couture?
C'est peut-être ce que vous allez penser à la lecture de ce titre.....
Quel habit étrange va-t-elle doubler de jaune?????

Mais non !!! il est de notoriété publique que Mireille ne sait pas coudre....


La Doublure Jaune, c'est un papillon !!!
Pourquoi ce nom?  
Son joli costume marron, pas triste du tout,  recouvre une belle "doublure jaune" sur les ailes postérieures .


Les spécialistes le nomment Euclidia glyphica.

Euclidia signifie « glorieuse » en grec,  surnom d’Artemis (Diane chez les Romains) 

glyphica veut dire gravure, à cause de l'aspect des motifs des ailes.

 

C'est un papillon de nuit, mais qui vole de jour !!!  Pas simple, la vie des papillons !!!

 

Je l'observe pour la première fois dans mon pré.

 

Comment je l'identifie? grace à Sire Google !

 

Pour tout savoir, CLIC !

 




Papillon d'Azur

 18/07/2017
Oui, c'est un Azuré !
Ce joli petit papillon bleu bien porte le nom qui convient.....

Des azurés? il y en a plusieurs sortes, mais je pense que celui-ci est l'azuré du nerprun...

Il y a longtemps que je lui cours après!

Le coquin s'amuse de moi: quand je n'ai pas d'appareil photo, il se pose tout près ....et quand je suis équipée, il s'enfuit !!!

Il est petit, environ 1,5 cm....mais si bleu qu'on le remarque aisément.





Quand il se pose,  il cache ses jolies teintes pour montrer le dessous ponctué de ses ailes délicates...



Il semble aimer mes fleurs jaunes....




Libellule

 13/07/2017
Libellule déprimée femelle. (Libellula depressa)

Posée au-dessus d'un joli petit coeur....
(elle ne va pas être déprimée longtemps...)




Un détail extraordinaire ! Dame Nature, tu m'éblouis, encore et toujours!
Mesdames les dentellières,.....à vos fuseaux ,  pour en faire tout autant !


Le mâle a un abdomen bleu.

Jaune et bleu? ça va donner des petites libellules vertes???? mais non !



Je vous l'ai déjà présenté, LA !

C'est le Moro sphinx.


Je viens de découvrir qu'il a un très joli cousin !

C'est le Moro sphinx gazé ...pourquoi ce nom? il a les ailes transparentes comme de la gaze !
Il est beaucoup plus coloré que son joli cousin.
C'est la première fois que je le rencontre....que du bonheur ! car il est assez rare parait-il.

Pas facile à prendre, il est aussi rapide que l'autre !!! on n'arrive pas à voir ses ailes, tant elles battent vite. Et de plus, elles sont transparentes !

Je tâcherai de mieux réussir ma prochaine photo, pour vous....si d'aventure il revient dans les parages.




Cruel destin.....

 08/07/2017
Une scène nature.
Triste? c'est la nature!!!


Un papillon......un papillon amaryllis....



.....rencontre une araignée....une thomise......



Visiteur du jour

 06/07/2017
Minuscule et fragile! mais très leste !

Peut-être le prince que j'attends vainement.....



Lucane

 03/07/2017
Le Lucarne cerf-volant est un animal curieux, un xylophage (se nourrit de bois)
C'est un gros scarabée brun – noir doté d'une paire d'énormes mandibules  en forme de cornes de cervidés.
Cette particularité physique ne concerne que les mâles qui peuvent atteindre 7 à 8 cm de long!
Allez en voir un, au Mas du Loup...LA !!!

Moi; j'ai trouvé une femelle, qui mesure environ 4 cm, ce qui n'est déja pas mal.




(hé hé ! cette mimine n'est pas la mienne!)


Comme beaucoup d'insectes xylophages, le lucarne cerf-volant se rencontre principalement en forêt.

Il se nourrit des plaies des arbres, et on le trouve dans les vieux troncs d'arbres malades et les souches.

L'entretien régulier des forêts menace la survie de cet animal qui est d'ailleurs aujourd'hui en voie de disparition, et protégé.



D'après ce que j'ai pu lire sur les sites dédiés:

La vie du Lucarne cerf-volant est typique des insectes xylophages:

Les adultes survivent en moyenne un mois. Le mâle meurt après l'accouplement, la femelle après la ponte en été.

Les œufs restent en terre de 4 à 5 ans selon le climat.

La larve se développe très lentement repliée sur elle-même comme chez le hanneton, se nourrissant de bois mort.

Elle peut atteindre jusqu'à 10 cm de long.

Elle se fabrique une coque pour se transformer en adulte en automne.

L'adulte parfait sortira aux beaux jours de sa coque pour aller à la rencontre d'un spécimen de sexe opposé, s'accoupler et mourir.

 

La parade nuptiale est souvent animée.

Quand le mâle Lucarne cerf-volant a trouvé une femelle pour s'accoupler, gare aux concurrents !

Mandibules dressées, il devient un féroce combattant. 


J'espère en rencontrer un près de mes vieux arbres !





La suite du safari!

 14/06/2017
J'explore un territoire....de un mètre carré!
Il y a du monde dans cet espace !
Je ne peux m'empêcher d'imaginer que je suis  la Petite Poucette d'Andersen....
brrrrrrrrrr ! j'ai peeeeuuuurrrr !

Après la Punaise Rouge, voici de belles prédatrices, les Thomises, appelées aussi araignées-crabes...

Vous avez déjà vu au fil de mes pages ces araignées qui ne bâtissent aucune toile, se contentant de se déplacer au bout d'un fil, ou de sauter adroitement....



Celle-ci est la thomise blanche.....


Celle-là un peu zébrée....


Je n'en sais pas plus !

Elles sont capables par mimétisme de se cacher dans les fleurs pour mieux surprendre leurs victimes...




Punaise ! Quel safari!

 13/06/2017
J'en apprends tous les jours!

Et ce matin, j'ai fait la rencontre de cette vorace qui s'occupe des mouches à sa façon....Je ne la connaissais pas encore.

C'est une punaise rouge, ou Deraeocoris ruber...(je crois)

Rouge? en vieillissant, elle va devenir soit orange soit noire, avec le cunéus toujours rouge. Les ailes antérieures sont brillantes.


J'ai observé un mètre carré de jardin:
un vrai safari photographique  avec des prédateurs, comme cettte punaise, des proies, des plantes ....

Un voyage .......pas plus loin que le bout de mon nez. ! mais cependant très riche.


Si mon imagination m'entraine à penser que je pourrais être de la taille d'une fourmi.......j'ai peeeeeuuuuuuur !!!!

A suivre !!!





Alerte !!!

 12/06/2017
Les pyrales du buis sont là !!!

Au début du printemps, les buis de ma platebande ont été complètement mis à nu par des chenilles de pyrales, que j'ai ramassées par dizaines et données aux poules....

Les buis semblent repartir, je les ai taillés très court, et de nouvelles petites feuilles repoussent.






Ce matin, lors de mon tour du propriétaire,  je remarque une nuée de papillons, non pas à proximité immédiate des buis, mais sur un petit prunier !

Ils sont bien jolis.....mais !
Il y en a tant  ...ça doit être des ravageurs....

Je cours allumer l'ordi, pour savoir!




Bingo ! ce sont des pyrales du buis !!!!





Que faire !!!

Sans doute y a t-il dans le voisinage des buis contaminés.....

Je sais qu'il existe une possibilité de lutte biologique.

Je n'ai rien retrouvé sur mes buis, la collecte printanière des chenilles a été sans soute utile! mais si ces petits papillons viennent d'ailleurs....ils sauront bien retrouver le chemin de mes quelques buis!!!!


Encore une affaire à suivre...



Il existe une forme sombre de ce petit papillon....tout aussi redoutable que les autres !



Un trou parfaitement circulaire dans un de mes érables....il doit bien être habité !

Je m'assieds à bonne distance, car je ne suis pas du genre à vouloir une photo à tout prix, et surtout pas au prix du dérangement d'une famille d'oiseaux...

Tout à coup .... ça bouge là-dedans!

J'approche doucement...




Le pic vert a niché ! j'en étais presque certaine, au vu des allées et venues de ces beaux oiseaux dans mes arbres!

Voilà un jeune, qui réclame sa pitance!
Combien sont-ils dans ce nid???
Impossible de savoir.
Le nid est à environ 4 mètres de haut.

Prudents, les parents ne se montreront pas tant que je serai dans le coin.








Deux ou trois clics, et je m'éloigne aussi discrètement que possible...

Je suis vraiment heureuse ! conserver les vieux arbres, c'est vraiment important...



Les insectes pollinisateurs sont indispensables...

Protégeons-les tous...


Ci-dessous: syrphes sur Cardamine heptaphylla.



Le lérot

 09/04/2017
Nous avons déjà parlé de cet animal charmant, mais très gênant quand il a élu domicile dans vos combles !!!!

Il s'agit du lérot !
On l'appelle aussi "rat fruitier".

Ce petit cousin du Loir hiberne dans mes combles, où il dévaste l'isolation, fait des crottes partout, et mêne des sarabandes très bruyantes dès qu'il s'éveille, en avril  ! !!!

Il faut donc le déloger, ce qui n'est pas facile !
Quoique....
La gourmandise le fait entrer dans la nasse où quelques délicieuses friandises l'attirent!

Ensuite, il faut le déporter au loin.....

Je vous avais raconté que cette année, on en a déjà capturé quatre, relâchés à quelques kilomètres dans une grange abandonnée.

(Merci à mon fils pour la photo)

Pour en savoir plus, CLIC !
Ou encore CLIC !





A la mangeoire

 06/04/2017
Une des mangeoires du jardin: 
On n'y met plus rien ou presque...les beaux jours sont là, il faut déshabituer les oiseaux à se faire servir!


Un piquet de fer, un ancien pied de parasol, une petite cabane.....c'est la préférée de nos amis à plumes !
Faite de bric et de broc, je ne l'ai jamais photographiée.

Alors, pourquoi aujourd'hui ?



A cause d'un nouveau visiteur....

Car croyez-vous que seuls les oiseaux s'y nourrissent ????

Que nenni !

D'autres petits profiteurs viennent en toute imprudence ramasser les miettes !!!

Gare aux chats !....




Au boulot !

 04/04/2017
Je paie mon loyer......Oui ! j'habite une jolie maison !

Je remercie pour les mille et une graines que Mireille m'a données cet hiver.....

En échange de ces attentions, je débarrasse ce beau pommier de quelques ravageurs.....





Me voici, Petite Mésange Bleue.


Riche de mes belles couleurs et de mon chant joyeux!




Un logement pas trop cher, ça me va bien.....

Le loyer?
Je paye en nature! je débarrasserai le verger et le jardin de nombreux ravageurs, chenilles et autres larves....

Pour se loger confortablement, il y a du choix chez Mireille!

Vous vous souvenez?
Non?
Allez voir LA !

De nombreux nichoirs ont été bricolés "maison"; mais j'ai choisi celui fourni par la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), pour faire un peu de pub à cette association !

Un nichoir confortable, avec vue sur la mère Mireille, c'est parfait !







Ma p'tite bleue

 06/03/2017
Toujours là! 



On remarque dans la nature, mais aussi dans les parcs et jardins, ces nids soyeux....

Ce sont des nids de  chenilles processionnaires du pin.

Cet insecte est très gênant,non pas quand il est papillon, mais à l'état de chenille, très urticante, voire dangereuse.

Heureusement, des moyens naturels de lutte existent !

Pour tout savoir, c'est   ICI !

Lisez tout l'article, surtout pour connaitre les dangers pour l'homme et les animaux ....



Pour nous aider, mes amis les oiseaux font leur possible !!! voir LA!






Le geai des chênes

 17/02/2017

C'est un bien bel oiseau, ce Geai des chênes!

Il est toutefois un peu rapace, et je crains toujours sa présence à la saison des nids, qu'il est capable de piller ....

Ce sont les glands des chênes qui constituent une bonne part de son régime alimentaire.
Et les chênes de mon parc l'attirent, surtout en hiver.




Il cache de nombreux glands sous les feuilles ou la mousse, et oubliant l'endroit, il contribue à la dissémination des chênes.

C'est un corvidé difficile à approcher, qui donne bruyamment  l'alerte dès qu'on approche de son territoire.

Il est capable d'imiter de nombreux cris d'oiseaux!









Mon ami le Rouge Gorge

 12/02/2017
Toujours fidèle au poste!

Au poste de nourrissage, bien entendu!





La banquise fond.....

 29/01/2017
La banquise fond.....
Enfin! les températures sont bien montées, il a fait + 8 aujourd'hui!

La mare est toujours gelée, mais l'eau commence à passer par dessus la glace, qui forme une cuvette.

Nous ne sommes donc plus contraints d'entretenir le trou pratiqué dans la couche de glace, destiné à la boisson des oiseaux





Et nous ne nous risquerons plus à mettre les pieds sur la mare !

 




Ce matin, un baigneur !

Le pic vert fait trempette !
Il se prend peut-être pour un pingouin....

La photo n'est pas de bonne qualité, j'avais peur de le faire fuir en m'approchant davantage.

C'est la première fois que je  vois le pic vert au bain, contrairement aux merles, pies et autres volatiles....)





Encore lui !!!

 27/01/2017
Je ne me lasse pas de l'observer !






Portrait de merlette

 25/01/2017
Moins voyante que le merle noir à bec jaune, je suis la merlette!

Timide habituellement, je me risque à la mangeoire, tant le froid est vif (encore moins 8 ce matin)

Merci pour tes bonnes graines et tes pommes, Mireille ! je te permets de diffuser mon portrait....




Je vous  ai déjà montré la fauvette à tête noire, ICI .

Je l'avais appelée "Mamzelle Fauvette"....hi hi! j'ai eu tort, car c'était un garçon.




Hier, j'ai pu observer la fauvette à tête pas noire ! plus sérieusement, il s'agit d'une jolie petite femelle, dont la calotte est brune.

Un peu cachée dans les branches, je n'ai pas pu faire mieux.
Très furtive, très rapide, elle ne s'est jamais posée dans un endroit plus dégagé.

Mais un jour, je l'aurai !

Encore une affaire à suivre !

N'oubliez pas: CLIC sur l'image, pour mieux voir !



Faim et soif

 16/01/2017

Je cherche de quoi me nourrir.....dans la neige, je ne passe pas inaperçu !



Après un petit tour à la mangeoire - on ne manque de rien dans ce jardin ! - il faut boire ...

La mare est presque toute gelée: je vais pouvoir me désaltérer, et même prendre un petit bain, là, au bord, où l'eau est encore libre !

Sans mon beau bec de merle, on ne me verrait pas ...

Rhoooooooo ! Mireille m'a vu ! Elle ferait mieux de retourner à ses écritures, au lieu de regarder par la fenêtre....quelle indiscrète celle-là !







Ce matin.....




Mes petits amis sont là !


"Une petite graine, s'il te plait !!!!"




Pour moi aussi !!!



Hé, ho ! j'étais là le premier !!!




On ne s'affole pas ! il y en aura pour tout le monde !!!!



Une petite bleue....

 13/01/2017
Pour le plaisir, et pour que la petite mésange bleue ne jalouse pas le rouge gorge!





J'ai installé une petite mangeoire rien que pour lui !

Il n'aime pas être dérangé par les autres oiseaux !!!





Le Rouge-gorge !!!

 06/01/2017
Lui aussi est revenu! le froid polaire l'attire près de la maison....

Savez-vous que le  rouge-gorge que vous observez l'hiver n'est en aucune façon le même que celui qui anime votre jardin l'été? non ?

Allez voir LA !

Surprenant, n'est-ce pas ?







D'autres photos de mon rouge-gorge d'hiver, LA.....





Voilà ! c'est tout pour ce soir !!!





J'aime beaucoup ce discret petit oiseau!

Je vous l'avais présenté, LA

Il est revenu ! et j'ai pu le "mettre en boîte" !

J'en suis heureuse, après deux hivers sans photo d'oiseaux, à cause de mes yeux !!!


N'oubliez pas ! CLIC pour agrandir les images !






Visiteur du jour

 13/12/2016
Un élégant petit rapace.....sans doute intéressé par le joli monde qui vient se nourrir dans la mangeoire.....

Est-ce un autour ? un épervier ?











Il y a bien du monde dans ce cornouiller !

Voici la gazouillante  Mamzelle Fauvette !

N'oubliez pas, CLIC pour mieux voir !



Zut, elle m'a vue !!!!



Le Rouge-Queue

 03/10/2016
Il est encore là , le Rouge-Queue à front blanc.

Il profite des fruits de l'automne, des derniers insectes, et dans quelques jours, il partira pour des contrées plus chaudes !

Il niche dans mon jardin, vous vous souvenez ? je vous en avais parlé, LA !






Un gourmand.....

 19/09/2016
Un gourmand qui se régale de cornouilles ! les fruits d'automne commencent à être mûrs....




Les dents du lac....

 03/08/2016
Je vous ai déjà montré ce magnifique lac de retenue sur la rivière d'Ain.

C'est le lac de Vouglans.

Je ne vous avais pas montré le barrage!

130m de haut, 427m de long, il est impressionnant.

A voir ICI !






Je me demande si j'oserai retourner me baigner dans ces eaux d'émeraude.....

J'y ai vu ces poissons énormes !!!

Un mètre de long au minimum, peut-être plus, selon les autres observateurs.

Mes photos ne sont pas très bonnes, j'étais un peu loin: on n'a plus le droit de se rendre sur le barrage (Vigipirate oblige)



Brochets?  Sandres?????

Pas des silures, qui sont gris, à tête large, et qui je pense se tiennent dans les fonds....et qui atteignent 2 mètres ou plus.....

Moi qui viens de me racheter un maillot de bain, je me demande un peu si je vais aller l'étrenner dans ce lac.....




Quoique.....



Petit syrphe! c'est très bien!
Tu vas transporter le pollen d'une fleur à l'autre !!! Un travail tout à fait indispensable !!!

Les syrphes ressemblent souvent à des guèpes ou à des abeilles, mais ce sont des mouches....

Vous pouvez en trouver d'autres au fil de ma rubrique "faune"...et dans votre jardin, bien entendu!

Celui-ci était de bon matin dans mes platebandes...



Celui-là sur une centaurée,  au bord du gouffre de ma promenade d'hier...






Le papillon du jour

 04/07/2016
Avec son aile déchirée, il est bien joli quand même.
Où est-il donc allé butiner? dans les ronces? dans les rosiers?
Le vent l'a-t-il malmené?
A moins qu'il n'ait rencontré le bec ou les mandibules d'un prédateur.....

Je crois que c'est un myrtil.
Je l'ai photographié sur une branche d'absinthe.

La raréfaction des papillons est de plus en plus inquiétante.....
Et la météo de cette année n'aura sans doute rien arrangé...




Le téléphore fauve

 30/06/2016
Téléphore? drôle de nom....

Fauve? ça fait presque peur !

Mais non, c'est juste à cause de la couleur !

Un petit tour au jardin, un joli contre jour, et hop! la bestiole est "dans la boîte"!!

Ira-t-il au bal de l'été? vous vous souvenez? le bal des TOUS EN ROUGE !




Si on ne peut plus .........   se déshabiller tranquille !!!!

Entre deux averses, j'ai assisté à la mue de ce petit lézard des murailles....

La mue est le phénomène par lequel les reptiles renouvellent la partie la plus superficielle de leur épiderme.

Contrairement aux serpents, qui rejettent une mue complète, le lézard des murailles mue par plaques, qu'il mange au fur et à mesure de leur chute, renouvelant ainsi son épiderme non extensible.
Cela le fortifie, c'est plein de vitamines....

Zut! Le lézard est parti se cacher sous les feuilles! je n'en ai pas vu davantage.......

J'aime bien les lézards, si utiles au jardin....




La jolie petite thomise blanche qui se cache dans les plis de la pivoine découvre son ombre noire...En aura-t-elle peur???







La vie en rose...

 27/04/2015
Mon premier papillon de l'année, juste pour le plaisir !




Je parle du printemps !

Vous vous souvenez de mes nichoirs? LA !

Dans l'hiver, ils ont été décrochés, ouverts, nettoyés....et replacés dans les arbres.

Et depuis quelques jours, les voilà visités !




Bienvenue par ici, M'amzelle Bleue !



Une petite bleue....

 12/01/2015
Dans mon pommier, pas bien loin de la mangeoire.....



Oiseau rare...

 18/08/2014
Je suis contente d'avoir enfin pu photographier un des loriots qui fréquentent mon parc!
 
Chaque année, ils reviennent....et je les rate toujours tant ils sont furtifs, se tenant dans les hauteurs des arbres.
Ils se montrent peu, volent vite! ils sont cependant bruyants et actifs.
leur chant est puissant, parfois agréablement modulé, parfois criard...

Cette année encore, ils sont revenus nicher, et j'ai pu apercevoir un couple et 2 ou 3 jeunes.
 
 
Voici la femelle.


Elle se gave des baies du cornouiller!


J'avais bon espoir de photographier le mâle, et pour celà, j'ai attendu l'occasion....
Mais les loriots ont du repartir pour l'Afrique, je ne les entends plus depuis au moins huit jours.....

La photo du beau mâle au plumage jaune citron et noir sera pour l'an prochain!

Pour en savoir plus sur ce bel oiseau: CLIC !




Gentil coquelicot....

 07/08/2014
Gros bourdon pataud
Sur mes coquelicots
Dépèche-toi de butiner
La fleur sera bientôt fanée.....






L'hiver, je donne des graines de tournesol aux oiseaux du jardin.

Comme chaque année, mes petits amis à plumes ont perdu des graines en route, qui se sont  semées un peu partout, en particulier dans le potager.

J'ai sélectionné les plus beaux plants, qui servent de tuteurs à mes tomates cerises (pratique et très joli)

Ce matin, un chardonneret est venu rendre une petite visite.

Je vous l'avais présenté LA !

Je n'avais jamais réussi à le prendre en photo à la belle saison...l'hiver, près des mangeoires, ce n'est pas trop difficile! en été c'est autre chose....







Le crachat de coucou

 24/05/2014
Je viens de lire une question de Danie, LA !

Cette mousse blanche qu'elle a observée sur certaines plantes, c'est le crachat du coucou! 

C'est la larve du cercope ou de la cicadelle qui provoque cet amas baveux....
C'est assez peu nuisible aux plantes....


Pour en savoir plus sur le crachat du coucouCLIC !


Le cercope:




La cicadelle:



Rencontre inattendue

 09/05/2014
Une mare, non loin de chez moi (ça me change de la mare de mon jardin) est parfois le but de ma promenade.


Hier, j'y ai rencontré cet animal qui m'a surprise...


C'est une tortue aquatique, qui, dès qu'elle m'a vue, a plongé...

Je reste sans bouger....la bête revient à la surface.
Je peux voir ses fortes pattes palmées.


J'attends, immobile, que la tortue remonte sur la berge pour se chauffer au soleil.:


Une grosse bête!
Sa carapace mesure une vingtaine de cm de long.


Elle ressemble à une tortue de Floride.

Ces tortues exotiques étaient vendues en animalerie, mais devenues encombrantes et mordeuses, de nombreux propriétaire les ont rejetées dans le milieu naturel.....

Celle-ci cependant n'a pas les caractéristiques tempes rouges.
Je suis incapable de lui donner un nom, malgré mes recherches sur le net.

La tortue aquatique européenne, ou cistude d'Europe, est différente.

Les tortues importées, comme la tortue de Floride, une fois rejetées dans la nature, sont une réelle menace pour la faune de nos mares, lacs et cours d'eau....

Dès que j'aurai trouvé de quelle espèce il s'agit, je complèterai mon article!
(j'ai envoyé mes photos sur un site spécialisé)
            ----------------------------------------------------------------------------------

Il s'agit bien d'une tortue de Floride, certains specimens ne possèdent pas les fameuses tempes rouges caractéristiques.

            -------------------------------------------------------------------------------------

J'ai alerté un centre de sauvegarde....

Va falloir que je l'attrape....ce qui parait-il n'est pas facile, la bête est très méfiante.........et plonge au moindre bruit ou mouvement !

A suivre !




Ce soir, à l'étang.

 08/12/2013
Le milouin se joue des vaguelettes qui animent l'eau encore libre....


Le ragondin regagne sa cachette...


tandis que es cygnes se toilettent sur la glace...





Epineuse douceur....

 27/10/2013


Dans ma "friche" c'est encore le temps des petites bêtes......celle-ci est bien en retard pour aller au bal des "tous en rouge".....






Le bal des gourmandes

 22/10/2013
Nous entrons en piste: scrounch  miam.


et hop ! hop !


et hop hop hop !

Quel ensemble !
Les artistes m'en mettent plein la vue.....



Le spectacle est fini .....

La feuille aussi!




La mante religieuse

 04/10/2013
La mante religieuse fut l'objet d'un de mes premiers articles, LA !

 

La revoilà dans mon jardin.

Celle-ci est une femelle, comme le montre son abdomen dilaté.

 

Rappelez-vous: la mante religieuse est très carnassière ; c'est donc l’amie du jardinier !

 

Ses pattes antérieures ou « pattes ravisseuses » peuvent se déplier pour s’abattre sur sa victime en une fraction de seconde.
 



Le crochet dans le prolongement direct des pattes se plante comme un harpon dans le corps de la victime. Ouille!!!

La Mante religieuse mange exclusivement des proies vivantes.

Ses mandibules sont de puissants broyeurs qui lui permettent d’engloutir des insectes aussi gros qu’elle.




Les mantes ne chassent pas seulement quand elles ont faim, la prédation est un réflexe!!!

Horrible détail: la femelle mange .... son mâle.........


Un brin de toilette:




C'est quand même une drôle de bête !



Un aide-jardinier

 25/09/2013
Le petit lézard des murailles profite des derniers soleils pour se chauffer...

sur une souche,




Très utile au jardin, il est toujours en alerte, s'éclipsant au moindre bruit.


Sur le vieux mur, cet animal à sang froid prend de longs bains de soleil.


Sur une tuile.....

Le casse croûte est bien gros, mais, on va en venir à bout !



j'aime bien les reptiles...
Mais.....
Imaginez, s'il faisait 2 m de long comme ses prédécesseurs de la préhistoire.....



Argiope frelon

 05/09/2013
Je vous ai déjà parlé de cette belle araignée de nos jardins, l'argiope frelon ou épeire fasciée.


Cet été, j'ai suivi quelques unes de ces belles dans mes platebandes.


Elles se tiennent au centre de leur toile géométrique, piège mortel !

J'ai lu que le centre de la toile, très dense,  irisé et brillant comme un miroir, attire les proies.



Je ne peux qu'admirer leur adaptation à leur environnement: elles se sont installées près de la touffe de menthe qui attire les insectes, comme les mouches bleues.

Miam ! il y en a une dans les redoutables crochets de celle-ci.


Et depuis ce matin, la belle construit son nid, comme une petite urne de papier, bien arrimée aux végétaux alentours....

Dame Nature! merci pour ce que tu nous permets d'admirer !



Il parait que ces araignées originaires du bassin méditerranéen deviennent plus nombreuses, dans toute l'Europe.

Elles capturent de nombreuses proies, et dévorent leur mâle après l'accouplement.

Le nid est solide, les oeufs y passeront l'hiver.

Cette belle araignée est sans danger pour l'homme.





J'en ai une colonie......



Juste pour le plaisir, la belle verte a choisi la couleur qui lui va bien !

Vous souvenez-vous du nom de cette belle jaune?







Mélitée

 23/08/2013
Je fais l'inventaire des papillons de mon jardin.

Mes articles en ce moment leur sont consacrés, rubrique "faune" bien entendu!

Parfois, malgré mes grimoires et mes recherches sur le net, je ne suis pas certaine de leur identification.

Si vous constatez que je me trompe.....n'hésitez pas à me le faire savoir!
Je suis une grande débutante en entomologie !

Voici ce que je pense être la Mélitée du mélampyre ou Damier Athalie.





Je trouve ce papillon bien joli!

Il aurait pu faire un effort pour se poser plus d'une demi seconde quand même.....





Champions de saut

 21/08/2013
Criquet ?
Sauterelle ?

Savez-vous les reconnaitre ?



N°1:
Le criquet, avec les antennes plus courtes que son corps.





N°2
La sauterelle, avec les antennes plus longues que son corps.


Facile !



Carte géographique

 21/08/2013
Drôle de nom pour un papillon....

je vous présente sa forme estivale!
Je n'ai as encore de photo de sa forme printanière....ce sera pour l'an prochain!



Pour en savoir plus sur cet extraordinaire insecte, allez voir LA
(un de mes sites favoris)



SI vous le trouvez joli....gardez un coin d'orties dans votre jardin! ses chenilles en raffolent !



Papillons ARGUS

 17/08/2013
Bleus azur, ou bruns, ces petits papillons sont charmants!

Quelques images, sans paroles, juste pour le plaisir!












Encore un!
C'est l'argus frêle.
Le nom des autres? il faut que je cherche!



Le roi des papillons

 12/08/2013
Le Machaon ne mérite t-il pas ce noble titre!

On l'appelle aussi Grand Porte-queue.

C'est est un grand papillon de forme  triangulaire, possédant une queue, d'une envergure de 30 à 50 mm et reconnaissable à ses grands vols planés.

Les ailes ont un fond jaune pâle.

Elles présentent des dessins noirs et une bordure noire ornée de macules bleues et une macule rouge à l'aile postérieure.



Ne le confondez pas avec un autre prince, le flambé, à retrouver sur le blog de Phil.




Aujourd'hui, il n'est intéressé que par les fleurs jaunes !

Ce qui m'a permis d'anticiper ses déplacements, et le prendre en vol....



Un peu de vent.....ça bouge ! et le joli papillon ne se pose pas longtemps....



Le Demi-Deuil

 09/08/2013
Le Demi-Deuil est un des jolis papillons qui volettent dans mon jardin.
On l'appelle aussi Échiquier  (Melanargia galathea)

Le voila sur une ombelle



ou une ronce



ou sur une scabieuse parmi les folles graminées de ma prairie.


Je ne regrette pas la zone que je laisse"sauvage"  !



Vous avez pu assister au Carnaval à la mare.....


Maintenant, c'est au potager que ça se passe!

Pour le grand bal d'été, le rouge est de mise!

Pas de totale certitude sur certains noms...mais puisque c'est la fête, on me pardonnera!
Je corrigerai si on me renseigne ! (Phil, connais-tu le premier?)


Voici quelques invités - il y en a beaucoup d'autres qui attendent que je leur tire le portrait !


Lepture

Pas sympa, il n'a jamais voulu montrer son visage, mais j'accepte sa révérence!



Clairon des Abeilles  (Trichodes apiarius)

(Je n'ai pas entendu sonner le moindre clairon, chez ce prédateur de larves d'abeilles! le sournois agit en silence....)




Punaise Arlequin (Graphosoma italicum)

Dos rayé....


....ventre à pois!



Cercope sanguin
(Cercopis vulnerata)

(la petite bête qui monte)



Cylindromya bicolor

 
(c'est une mouche)



Gendarmes
(Pyrrhocoris apterus)

ben non! on ne fait pas ça sur la voie publique ! que fait la police !



L'Amaryllis

 20/07/2013
Il a fait si chaud....
Je n'ai pas eu la moindre envie de sortir, sauf pour une ou deux photos!

Allez, un petit papillon ensoleillé, pour finir ce samedi de canicule !
Il s'appelle Amaryllis (sauf erreur, car le monde des insectes n'est pas facile ! je l'avais d'abord nommé Myrtil))


Reconnaissez-vous la feuille sur laquelle il est posé?

Indice:
Il se promène dans mes aromatiques...

 








Amours de papillons

 09/07/2013

C'est de saison !

 

Nos jolis papillons vont perpétuer la race....

Les mâles et les femelles peuvent se sentir à plusieurs kilomètres grâce aux puissantes phéromones et à leurs antennes très sensibles. 

 

Lorsqu'ils se sont rapprochés, la parade nuptiale commence.

Le mâle doit séduire la femelle pour l'inciter à s'accoupler.

Il se livre à de véritables danses de séduction, poursuivant la femelle qui feint de s'enfuir.

Les mâles étant très persévérants, la poursuite peut durer très longtemps. Parfois, plusieurs mâles luttent pour la même femelle.

Une véritable guerre de phéromones s'engage alors, chaque mâle libérant son propre parfum dans l'espoir d'être l'heureux élu qui pourra s'accoupler avec elle. Lorsqu'une femelle rejette un mâle parce qu'elle à déjà été fécondée ou qu'elle n'est pas prête, elle le lui fait comprendre en levant son abdomen, presque à 90°. Dans le cas contraire, elle danse avec le mâle.

Dans mes bordures de lavande, le spectacle est magnifique!

 

Lorsqu’une femelle a accepté un mâle, ils se préparent à s’accoupler. Pour se faire, les deux papillons se placent côte à côte pour faire entrer en contact leur abdomen.

Une fois le contact réalisé, ils se mettent dos à dos, afin que le mâle puisse transférer son liquide séminal dans l'abdomen de la femelle.

L’accouplement dure en moyenne une demi-heure, mais peut durer jusqu'à trois heures. Il se fait en général sur une feuille, mais si ils sont dérangés, ils sont tout à fait capables de s’envoler, tout en restant dans la même position, afin de se poser dans un lieu plus tranquille.

Une femelle peut s’accoupler avec plusieurs mâles, dans quel cas il semblerait que ce soit le sperme du dernier partenaire qui servirait à la fécondation. Cela expliquerait que les mâles doivent chasser les mâles rivaux même après l’accouplement.

 

Les femelles pondent leurs œufs après avoir été fécondées.

Elles les déposent généralement délicatement, sur les feuilles de la plante hôte, sur laquelle ils se collent. Cependant, les femelles de certaines espèces, comme le demi deuil (Melanargia galathea), pondent leurs œufs en vol. !

 

Puis vient la longue métamorphose de l'oeuf, chenille, chrysalide, insecte parfait....

 

Dès que possible, des images !

 

 

 

 

 




Le moro-sphinx est un papillon de la famille des splingidae.
Bien ques ses moeurs soient diurnes et crépusculaires, il est classé dans les papillons nocturnes.

C'est un excellent pollinisateur, à préserver!

Il ne se pose jamais, et butine tout en volant sans cesse, d'où la difficulté à le photographier ! 

Sa moyenne de vol est de 40km/h. Pas mal !
Il peut même aller jusqu'à 50 km/h .... C'est un véritable athlète !

Il se plait dans mes lavandes....


Pour Phil:
Distance focale : 100 mm
Distance de mise au point : 0.63 m
Ouverture : f/5.0
Durée d\'exposition : 0.0013 s (1/800)
Équivalence ISO : 800
Correction de l\'exposition : aucune
Mode de mesure : Spot
Exposition : manuelle
Mode d\'exposition : manuelle



Le festin

 04/07/2013
Je vous ai déjà montré cette toute petite araignée, mais si, c'était dans mes marguerites, juste !


Je l'ai retrouvée dans la lavande.....

Cette araignée ne tisse pas de toile, elle chasse à l'affut, comme la saltique que vous avez vue ici !

Au jardin, on la reconnait utile elle aussi!





Drôle d'insecte !

 15/06/2013
Connaissez-vous l'ascalaphe soufré ?

J'en ai rencontré en cherchant les orchidées "Sabots de Vénus".


Papillon  ?  Non non.
Libellule  ? non plus!



L'ascalaphe soufré appartient au même ordre que les fourmillions ou les chrysopes.





Les ascalaphes  fréquentent les milieux ouverts à semi-ouverts, surtout les versants chauds, bien exposés et parsemés de buissons, là où se plaisent les orchidées.

La femelle pond ses œufs à la base des végétaux.
Les larves qui en sortent vivent dans les herbes basses, dans la litière ou sous des pierres et sont de redoutables prédatrices. Cette vie larvaire dure environ 2 ans ; un stade nymphal précède le stade adulte.

Le régime alimentaire des ascalaphes est composé essentiellement de Diptères (divers types de mouches et autres petits insectes) qu’ils capturent en vol .



C'est la première fois que je les photographie....youpi !



Papillon perdu

 30/05/2013
Il n'y a plus d'saison,......

Et ce beau papillon en perd le Nord !
C'est un nocturne, et pourtant, il est de sortie en plein jour.

C'est une citronnelle rouillée.

Citronnelle, oui ! il est bien jaune !

Rouillée....avec tout ce qu'il pleut, il n'y a pas qu'elle qui va rouiller...


Voili voilou ! c'était ma petite photo du jour, entre deux giboulées....




Encore une !

 26/05/2013
Cette araignée saltique est toute petite: environ 4 millimètres.

Elle ne tisse pas de toile !

Elle produit de la soie uniquement pour ses déplacements, et pour tisser son cocon.

Pas facile à observer !
Elle est mimétique...

Elle en profite pour chasser à l'affût ! deux gros yeux devant, deux plus petits sur les côtés, rien ne lui échappe !

                             ---------------------------------------------------


Coucou? où es-tu ? Là, sur le mur du jardin !



Ah, en gros plan, je te vois mieux !



Je ne démontrerai ton utilité que par cette image !

Tiens, tu as changé de costume !

Là, je te vois sur une feuille de sauge.

Je n'avais pas vu le puceron en prenant la photo !

   --------------------------------------------------------------------------------

Alors ? convaincus de son rôle au jardin ?



L'Araignée-Courge

 10/05/2013
J'ai un faible pour les araignées.

Je vous ai déjà montré l'épeire fasciée, ou épeire-frelon, avec son abdomen rayé !


Voici sa petite cousine, l'épeire-concombre, ou araignée-courge.

Drôle de nom !

Il est vrai que son abdomen peut évoquer une sorte de cucurbitacée!





Si sa cousine au costume rayé était grande et grosse, celle si est toute petite, de l'ordre de 7 mm.

Sa couleur verte la ferait passer inaperçue, mais elle aime les arbustes à fleurs.
Je l'ai découverte dans mon tamaris, enfin fleuri.



occupée à déguster une proie:


...ou à réparer sa toile abîmée par la pluie de la nuit.

Vous pouvez voir le fil de soie qui sort de son abdomen.
(n'oubliez pas: clic pour agrandir la photo)


 



je suis sure que vous n'avez pas peur..... 



Mamzelle Sittelle

 29/01/2013
Parmi les habitants de mon jardin, il y a les jolies sittelles.

Leur nom complet m'amuse depuis toujours:  Sittelle Torchepot.


Elles sont toujours en mouvement!
 
Mais avec l'hiver, elles aussi s'approchent des mangeoires....

Leur plumage gris ardoise et corail est magnifique, et leur chant très reconnaissable.

A la mangeoire, le tournesol est leur friandise préférée.
Elles emportent les graines une à une, et les décortiquent un peu plus loin.

Leurs va-et-vient incessants me font me demander si il n'y en a pas toute une armée  par ici...hou, les gloutonnes!


Torchepot
? vous avez dit torchepot?
Le cher et tendre de Chantal a donné le pourquoi du comment.....allez voir ci-dessous!





Epeire fasciée

 13/09/2012

N'est elle  pas magnifique , cette araignée  à la tenue colorée ??

Cette année, j'en rencontre partout! dans les fraisiers, dans les tomates....

Celles-ci sont installées dans la lavande.


En voisi une, côté pile:
Quel beau pyjama rayé !

Si vous n'avez pas trop peur, cliquez pour agrandir....




Côté face:



Et de 3/4 :




Celle-ci, toute ronde, est pleine d'oeufs.




Cette autre, emberlificotée dans la soie, travaille à la constructiion du cocon-nid.




Et des nids, j'en ai trouvé !
On dirait de petits vases, tout en parchemin!

Les oeufs y seront bien au chaud jusqu'au prochain printemps !


J'espère que vous n'avez pas eu peur?



Que fait-elle au jardin ?

Je la crois très utile.....




Aujourd'hui, je suis perturbée par les mitrailles qui déchirent le calme de la campagne.
Oui, c'est l'ouverture de la chasse....

Oh, mes amis à plumes ou poils, cachez-vous bien...

Je ne crois pas trop au ciel, mais s'il existe, il y a là-haut un gentil François, vénéré à ASSISE et partout dans le monde......il parlait aux oiseaux, prêchait le  loup ....

Qu'il vous aide, mes amis des bois et des champs, vous qu'on appelle gibier,  à trouver des refuges sûrs.....


Chamois des alentours,


Lièvres dans mes champs,



Sangliers des forêts profondes,



 jolis faisans.....




et gracieux chevreuils....



(Les photos sont ce qu'elles sont....j'essaie de ne point déranger, et je ne m'approche jamais trop ! le sanglier, c'est depuis la voiture !....)





Les ailes de l'été

 31/07/2012

Juste quelques insectes de mon jardin.


La fausse abeille (c'est une mouche) papote avec le papillon Amaryllis



Une quèpe qui harmonise son costume avec les ombelles de l'aneth



Tout petit et transparent....



Et les couleurs de l'été....











Visiteur au grand bec!

 16/07/2012

Je vous l'ai montré dans mon précédent article.

C'est le Pic Noir, le plus grand pic d'Europe.

Depuis deux jours, j'entendais tambouriner d'étrange façon!
Ce n'était pas le bruit familier de mes pics épeiches ou épeichettes, ni les pics verts!

Ce bruit était beaucoup plus sourd, puissant, au point que je me suis demandée si quelqu'un dans les environs ne se servait pas d'un outil.

Qui pouvait bien marteler ainsi ?






Le magnifique oiseau est venu se poser sur une vieille souche de saule, au bord de la mare.

Le voici occupé à décortiquer le bois .

Son bec puissant arrache des lambeaux de bois qui volent autour de lui.
Sans doute déloge t-il des larves dodues!






Un merle curieux s'approche, histoire de donner une idée de la taille du visiteur!
Il fait près de 50 cm de haut, le volatile!






Ma surprise est totale! cet oiseau est plutôt forestier, et sa visite dans mon parc me parait extraordinaire!

Il est parti, hélas sans que je puisse l'approcher pour de meilleures images!

Reviendra t-il ?

Pour en savoir plus sur mon visiteur au grand bec :  CLIC !





Me voila SDF!

 12/07/2012
Sans abri.....dit l'écureuil!



Saperlipopette !
Mon grand saule est tout cassé !


A qui la faute ???

A toi, pic épeiche !
Tu n'arrêtes pas de tambouriner!


Ou plutôt à toi, Pic Noir, le géant des pics ! (près de 50cm de haut....l

Hé, ho, tu ne vas pas attaquer le châtaignier maintenant !




Vous avez vu ces trous ? jusqu'au coeur de l'arbre!

Un coup de vent la semaine dernière, et CRAAAAAC!

Gare là-dessous! l'autre moitié de l'arbre est tout aussi creusée !




Bon, je vais trouver une autre cachette !

Pour tout vous dire, je n'ai pas attendu qu'un coup de vent abatte la moitié du grand saule pour aller nicher....dans le grenier de Mireille !

OUF !





Vous vous souvenez de ce scoop limousin ?


A mon tour!

Des cigognes par chez moi, on en voit passer lors des migrations

Mais de là à nicher! c'est un scoop tout frais d'aujourd'hui! (publié le 6 mai 2012)

Je n'ai pas pu approcher, l'arbre était au beau milieu d'un pré où je n'ai pas osé aller, les charolais ne semblaient pas d'accord! (j'ai un peu peur de ces grosses bêtes à cornes !) et je suis restée sur la route, un peu loin...
Ce  nid n'est qu'à quelques km de chez moi, et je compte bien suivre l'évolution de la couvée.




Tu veux ma photo ??????






Un peu de ménage....




Je suis retournée ce soir voir mes beaux oiseaux!
ça couve !







Il y a du nouveau ! (le 29 juin 2012)


Comme promis, j'y suis retournée !

Deux cigogneaux sont nés....

La réussite de cette nichée me remplit de bonheur, et je ne manquerai pas de suivre l'évolution des jeunes !





.....que j'ai pris ces photos !
Vous imaginez , de tels volatiles sur mes pelouses ! le paon, à la rigueur...

Voici quelques "portraits" pris dans un parc ornithologique...



Je suis vraiment le plus beau, dit le paon....



Non, c'est moi, dit la grue couronnée!




Gare à mon bec, dit  le toucan......




J'ai d'beaux yeux, dit le pélican....




Je serai le plus grand de tous, un jour, dit l'autruchon.....




Personne ne m'aime, dit le vautour....



.....pendant que je repiquais mes capucines.....

Si, si, je vous assure!
Elle m'a dit:
"et mon droit à l'image, alors ?"

Ell faisait bien 1m70, la belle couleuvre "verte et jaune" attirée par l'eau de mon arrosoir!



Un petit "CLIC" sur les images pour les agrandir !



Elle a été sympa, l'inoffensive couleuvre, elle m'a laissé le temps d'aller chercher l'APN!



Et après une courte négociation, elle m'a autorisée à publier son portrait sur mon blog!

Pour se faire connaitre, afin de ne plus recevoir de malencontreux coups de bêche!

Alors, on n'a plus peur ???




Pour information:
La couleuvre verte et jaune fait partie des espèces protégées sur l’ensemble du territoire métropolitain français.
Il est totalement interdit de la capturer, de la blesser, la tuer, la déplacer ou de détruire sa ponte.




Elle est revenue danser la capucine......et vous remercier d'être venus vous familiariser avec elle et  admirer sa belle livrée verte et jaune si brillante !






Je m'en vais désherber mes iris....qui vais-je rencontrer?????

Vous le saurez dans un autre épisode !



Mon aide jardinier

 09/04/2012

Voici un auxilliaire précieux du potager!

C'est le gentil hérisson, toujours prêt à aider dans la lutte contre limaces et escargots.



Victime des automobiles, détruit par les produits pesticides, les granulés anti-limaces, il devient plus rare!


Si vous voulez le protéger:

- pas de chimie au jardin;

- des vieux tas de bois et de feuilles mortes dans les coins pour qu'il passe l'hiver et qu'il niche (faut pas que ce soit trop propre, un jardin...)

- de l'eau (jamais de lait !)


Celui-ci, je ne le trouvais pas bien vif.
Il devait avoir faim au sortir des mauvais jours.
Je suis allée acheter des croquettes pour chat, il a en mangé en grognant de plaisir!

Ce matin, je ne l'ai pas encore revu.
Mais il ne doit pas être bien loin....






A l'orée du bois

 26/03/2012
Hier soir, en rentrant de promenade, une rencontre "comme j'aime" !

Le vent n'était pas favorable, je n'ai pu approcher davantage.....

Les chevreuils m'ont sentie, et se sont réfugiés dans le bois tout proche....








C'est HONTEUX !

 15/03/2012


Mon ami l'écureuil, n'as-tu pas honte ?????

Tu te saoules à la sève de bouleau dès le grand matin ?????




Et l'après midi, ce n'est pas mieux !

Tu ne sais plus où est le haut du bas sur les branches!
C'est du joli !
Bel exemple pour la jeunesse!





Tu peux cuver maintenant!

ça fait deux heures que tu ne bouges plus à la fourche de ce bouleau qui pleure ses larmes de sève...

Tu aurais au moins pu t'installer dans un endroit plus facile pour le photographe!




Le chat "sans-nom"

 04/03/2012

Il n'est à personne, il hante le quartier....
Il est à tout le monde
Et cherche sa vie dans les rues du village
Il trouve sa pitance d'un seuil à l'autre

On l'appelle le "chat sans nom"....





Je suis bleue....

 02/02/2012
....Je suis bleue de froid,

dit la mésange!





J'ai froid aux pattes,

dit l'écureuil !




ça glisse !

Dit le pinson !




Tu trouves ? répondent les cygnes de l'étang voisin!
Quel beau miroir pour notre toilette !





Moi, je garde une patte au chaud ! après, je change ! dit la mouette !





Je me demande si je ne vais pas quitter la région, dit le rougegorge !
(ben oui, je ne vous montrerai pas ma jolie gorge aujourd'hui...)





Nous, on  reste chez Mireille, disent les pinsons !





Oui! il y a tout ce qu'il faut ! A table !






pour l'étourneau....




pour la sittelle torchepot





pour le geai des chênes





pour le pic épeiche...





Pour le pinson des arbres....




Pour le petit rougegorge




pour les mésanges.....




pour le pic vert



La Mésange Bleue

 22/01/2012


Coucou! c'est moi, la Mésange Bleue!

Sur le noisetier tortueux,




sur une tige de..... ...j'ai oublié, tiens! j'ai une p'tite tête, moi!




dans les lilas




sur la branche du vieux pommier




sur le cognassier du Japon




et dans les ronces!

parce que chez Mireille Herbe Folle, il y a un roncier pour que les petits oiseaux et autres bestioles soient heureux!




Je n'ai  pas toujours l'air commode !



La Mésange Nonnette

 17/01/2012


Ne me  confondez pas  avec ma cousine la Mésange Noire !

 










La Mésange Noire

 12/01/2012
Pas facile à avoir, celle-là !

Toujours en mouvements.....











Se laissera-t-elle tenter par mes graines ????



Habituée des mangeoires, la jolie mésange charbonnière ne vous est pas inconnue!














En 2011 !

Ce bel écureuil - je le surnomme Panache , comme dans les albums de mon enfance - fait mille cabrioles dans mes arbres; le prendre en photo, ce n'est pas si facile, il bouge tout le temps le coquin!
Un vrai clown!

L'hiver, il vient chercher sa nourriture dans les mangeoires des petits oiseaux.....et même parfois, sur le rebord de la fenêre!

Le  voici sous la neige.


Bon, où ai-je caché ma noix???


Ahhhh, la voilà!


Au printemps, c'est cache cache dans les feuillages!!!!



En 2012 :

Avec l'hiver revenu, le revoila!
Et confidence, il ne vient plus seul, mais avec un compère, ou une commère, je ne sais!

Ma réserve de noix s'amenuise à vue d'oeil.....

Sur le rebord de la fenêtre, les lutins ne manquent pas d'audace!

Les noix dérobées seront cachées....n'importe où!
Amusant: les geais observent la scène, et vont quand ils le peuvent récupérer les noix mal planquées....








Ces jolis oiseaux se rapprochent de la maison, dès les premiers flocons....car il neige depuis cette nuit!


Pour en savoir plus sur ce magnifique oiseau, CLIC ! pour une petite visite sur mon site préféré!









Le Martin Pêcheur

 12/12/2011
 
Mon bel oiseau bleu, mon bijou!

Le voila au bord de la mare....mes tritons vont passer un mauvais quart d'heure!

Observer un tel oiseau chez moi, n'est-ce pas un cadeau ? cadeau de Noël, et cadeau tous les jours de l'année....
Merci Père Noël, merci Dame Nature!


Pour en savoir plus, comme d'habitude, voir mon site préféré!












Le Rouge-gorge

 30/11/2011
Il habite dans mon jardin, et se montre très actif ! Il est assez familier, et cet hiver, il ne manquera pas de venir se restaurer aux mangeoires!

 



Pour en savoir plus: CLIC !


Il est revenu ce matin.....dans le brouillard et la grisaille.



Le Pic Epeiche

 21/11/2011
Parmi les différentes espèces de pics qui fréquentent les abords de ma maison, voici pour commencer Messire Pic Epeiche.

Il niche dans mes vieux arbres, se régalant des noix, noisettes et châtaignes qu'on lui laisse bien volontiers.
Il tambourine sur les troncs creux....

Pour en savoir plus sur ce bel oiseau,CLIC !

(ce site "les Oiseaux de France" est l'un de mes favoris....)



Un peu sur le qui-vive quand il voit mon objectif!


Quand je ne bouge plus, il semble poser .....



Le Tarin des Aulnes

 16/11/2011
Il est tout petit, tout joli, et j'aime bien son nom.
C'est le Tarin des Aulnes, un habitué de mon parc.

Pour mieux le connaître, CLIC !


Le voici en fin d'hiver dernier, au poste de nourrissage


Et le revoila, tout ébouriffé...

Non, petit ami, c'est trop tôt pour les graines de tournesol! tu repasseras!
Cherche un peu dans le verger, le potager, les haies! il y a encore de quoi!



Le verdier d'Europe

 05/11/2011
Les feuilles commencent à tomber, et l'observation des oiseaux du jardin devient plus facile.

Voici le Verdier,  un gourmand qui viendra fréquemment à la mangeoire cet hiver.

Attention: ne nourrissez pas trop tôt! il faut laisser nos amis les oiseaux chercher leur vie dans nos jardins, vergers, haies!

Pour mieux   connaître le joli verdier, CLIC !

A vos jumelles !








Avec un minimum de discrétion, mais aussi de chance, j'ai pu, non loin de chez moi,  rencontrer ces magnifiques chamois.

Le vent était favorable, ils ne m'ont pas sentie tout de suite.
Hélas ! je n'avais pas de télé-objectif sur l'appareil....c'est bien connu, on n'a jamais ce qu'il faut quand il faut!








Celui là était un peu loin, mais il est si fier que je poste quand même l'image!






j'ai observé les dentellières de mon jardin!


Il y a la paresseuse, qui se tisse un hamac





Puis la brouillonne, qui fait....n'importe quoi....(bon, ça nous arrive aussi, non?)




Puis, les sérieuses, qui s'appliquent un peu!






Voici quelques unes de ces tisseuses acharnées.
Et on ne dit pas beurk ! elles ont leur rôle dans la nature.....






Et celle-ci, qui ne travaille pas, mais qui me dessine une fleur......



L'accenteur mouchet

 28/09/2011

Connaissez-vous ce joli petit oiseau ?

C'est l' accenteur mouchet.

Ne dites pas: "oh, un moineau!"  Il est bien plus petit, et vous allez le vexer!

Pas vraiment facile à voir, tant il est discret....
Quand il se montre, il est si haut perché qu'on ne le reconnait qu'à son chant.

Celui-ci  habite de mon parc, et se pose parfois sur le mur du jardin.

Peut-être fréquente-t-il aussi vos jardins....ouvrez l'oeil, et les oreilles!

Pour en savoir plus, et pour l'entendre,    CLIC !







Les beaux Comtois

 28/08/2011

 

Le Comtois est un cheval de trait ou de selle alezan ou bai , aux crins lavés, originaire de Franche Comté.

Il descend vraisemblablement de chevaux locaux croisés avec des étalons germaniques.

 

Ce  cheval vaillant et rustique fut  utilisé par les armées avant d'être sélectionné pour les travaux des champs.

Face à la concurrence du tracteur, il fut hélas reconverti en animal de boucherie...

 

D'un dressage facile, et de par son caractère plein de douceur, il connait actuellement un regain d'intérêt, et on l'utilise de plus en plus pour les travaux forestiers:avec lui, aucun tassement des sols, contrairement à ce qui se produit avec les engins motorisés.

C'est actuellement  la  race de trait la plus présente en France.

A mes yeux, cet animal est   splendide, alliant puissance et douceur.

Inutile de vous dire que jamais vous n'en trouverez dans mon assiette.....


Pour en savoir plus:  CLIC !
















Bébé deviendra grand et fort comme ses parents.



Le grosbec

 28/07/2011
C'est un des plus jolis oiseaux de mon jardin (bon, d'accord, ils sont tous plus jolis les uns que les autres! on ne va pas faire de jaloux!!!)

Le Grosbec Casse-Noyau, c'est son nom!
Facile de deviner que parmi ses mets de prédilection, il y a les noyaux de cerises....c'est qu'il est costaud, le bougre, pour réussir à les ouvrir et à se gaver de l'amande.

Très discret, il est difficile à observer quand les arbres sont en feuilles, et il évite de se montrer à découvert.
Je sais qu'il niche chez moi, mais je n'ai pas trouvé où!!

Pour en savoir plus et entendre son chant, allez voir par là! clic!



Voilà Monsieur Grosbec, sur le mur perché,


Et Madame!


Et encore Monsieur!



Carnaval à la mare

 23/07/2011
J'ai la chance d'avoir une petite mare, autour de laquelle le spectacle est permanent!
De belles demoiselles s'y promènent!
Je vous rajoute de nouvelles invitées au grand bal.


En costume rouge:


En costume vert:


En costume bleu!


En costume argenté!
Une nouvelle invitée que l' on appelle "libellule déprimée",  elle va entrer dans la danse....
Elle ne va pas être déprimée longtemps!


Je suis timide, je fais tapisserie sur ma fleur de potamot....qui viendra m'inviter?


Pas moi, je préfère la belle bleue que Mireille a photographiée plus haut!


Tiens, quelqu'un a oublié son pardessus au porte-manteau!
(il s'agit d'une mue)


Moi, je ne danse pas, je suis le videur....et j'ai soif!


Voici le décor du bal!



Le Prince de ces lieux attend sa belle.....




Mais l'histoire finit triste......

Le roi Martin est arrivé.....




Et le pauvre prince....fut avalé!



sur une branche au verger


dans un vaste nid


ou en natation synchronisée!



Peut-être bien que leurs chenilles ont fait des trous dans mes fleurs, fruits et autres feuillages!

Mais tant pis!

Ils sont si jolis....et ils se raréfient d'une façon inquiétante....



Le Robert-le-Diable


Le Paon de Jour


Le Demi -Deuil


Le Vulcain


Chenille de la Brèche sur une feuille de bouillon blanc.



Promenade à l'étang

 28/06/2011
Voici d'abord Sire le Héron.

Il est responsable, dans ma petite mare, de la disparition des poissons...mais je ne lui en veux pas, il est si beau!


Il se laisse tirer le portrait...


Puis Dame la Grande Aigrette, si élégante dans son costume immaculé.



Signe particulier

 27/06/2011
Mon joli merle présente une particularité: une belle plume blanche orne sa queue.
Il fréquente mon verger depuis plusieurs années.

Comme je manque d'imagination (oui, ça m'arrive) je l'ai surnommé "Blanche-Plume"

Je ne sais pas si c'est toujours le même, mais depuis plusieurs années, je l'observe.
Peut-être a-t-il transmis sa particularité à ses descendants....



Je suis repérée....

 25/06/2011
"Hé oui, j'ai une bague, moi!

Bon, c'est assez discret, comme bijou....mais ça me rappelle un moment de capture, de pesée, de mesurage en long en large et en travers...
Ils m'ont relâchée, les gentils naturalistes, mais quelle aventure!

Et me voici chez Mireille, maintenant.
Bon ça va, elle n'a pas de chat, et il parait que l'hiver, elle est généreuse en graines...
Je vais p'têtre bien rester dans son jardin...."

Ainsi parle Dame Mésange



Cette jolie mante religieuse vit dans mon jardin.

 

La mante religieuse est très carnassière ; c'est donc l’amie du jardinier !

 

Ses pattes antérieures ou « pattes ravisseuses » peuvent se déplier pour s’abattre sur sa victime en une fraction de seconde.
Le crochet dans le prolongement direct des pattes se plante comme un harpon dans le corps de la victime. Ouille!!!
Elle mange exclusivement des proies vivantes.
Ses mandibules sont de puissants broyeurs qui lui permettent d’engloutir des insectes aussi gros qu’elle.
Les mantes ne chassent pas seulement quand elles ont faim, la prédation est un réflexe!!!

Réchauffement climatique??? j'en vois de plus en plus souvent par ici.
















Coccinelles....

 07/06/2011
Avec ces dévoreuses de pucerons, elles et leurs larves, grosses gloutonnes, point besoin de produits chimiques dans mon jardin....

Il en est des asiatiques, qui parait-ils sont un fléau pour nos bêtes à Bon Dieu.





Furtive rencontre.....

 06/06/2011
....au coin du bois, au début du printenps.
J'ai beau y retourner souvent, je n'ai pas revu le joli brocard.





Dans une pâture non loin de chez moi, vit une sympathique famille....
ces lourds chevaux sont impressionnants, mais très gentils!


Confidence....


Un bisou à Bébé...






Je suis très fier de cette belle queue....



On m'observe.......

 04/06/2011
....je suis dans ma chaise longue, quand tout à coup apparait cette très belle couleuvre d'Esculape! là,   à mes pieds!
Heureusementl l'appareil photo n'est jamais loin.

Quand elle se sent menacée, le  couleuvre d'Esculape s'immobilise, ce qui est bien pratique pour la prise de vue. Parce que c'est elle qui a peur, pas moi!

C''est un des habitants les plus discrets de mon jardin.
Celle-ci mesure plus de 1m 50 (mais on en trouve qui avoisinent les 2 m).
Elle va faire un tour pour aller à la chasse, trouver quelque mulot ou crapaud....

Non, mesdames, on ne tourne pas de l'oeil, on ne crie pas, on ne fait pas beurk!
Il faut de tout pour que la nature soit en équilibre....










Point besoin pour moi d'aller surprendre un lion à la chasse.... les scènes de prédation commencent.....sur le pas de ma porte.

Ici, une araignée thomise dont j'apprécie la collaboration dans la lutte contre les mouches.

Et on ne fait pas "beurk" ! 
On se dit juste que chaque occupant du jardin a sa place et son rôle...



Le grèbe huppé...

 31/05/2011
En promenade au bord de l'eau, je suis toujours en admiration devant les grèbes.



Je suis beau dans le miroir!


L'heure de la toilette.


Vous avez vu ma coupe? et mon profil avantageux?


Il est tard, je file!


Bonne soirée!



....comme un joyau sur la colline !

Furtif, celui-ci devait avoir le ventre plein, et, en pleine digestion, il ne s'est pas sauvé trop vite, pour mon plus grand plaisir!

A chaque détour du chemin, on peut avoir de belles surprises!







....attirent les papillons.

Un  Azuré sur une fleur de pimprenelle.



Le rouge queue à front blanc a élu domicile dans mon jardin.

C'est un oiseau farouche et discret. Pour ce  passereau, les longs trajets migratoires provoquent d'énormes pertes. Il doit, en effet, survivre à la traversée du Sahara, puis de la Méditerranée pour se réinstaller dans ses quartiers de nidification. La sécheresse en Afrique occasionne aussi une mortalité importante lors de son hivernage. 
Arrivant chez nous fin-avril début mai, le rougequeue à front blanc est un oiseau assez peu commun.
La destruction des vergers a encore accentué sa rareté, ainsi que l'utilisation des pesticides.. 

Donc, j'en ai, de la chance!

Voici Monsieur Rouge Queue:


Et Madame:



Les cygnes

 24/05/2011