Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 382 995
Nombre de commentaires : 9 079
Nombre d'articles : 796
Dernière màj le 15/04/2018
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>

Lentilles provençales

 06/08/2016
Les lentilles s'invitent à ma table une fois par semaine, qu'elles soient vertes, blondes, corail, noires....
C'est une source de protéines indispensables à la végétarienne que je suis.

Je les achète en vrac dans mon magasin bio, c'est économique!
Peut-être les appréciez-vous mieux l'hiver ?

Aujourd'hui, je leur donne un petit air d'été, en les accommodant à la Provençale!
Comme d'habitude, je compose en fonction de ce que j'ai sous la main!

Ingrédients: (2 personnes)
- lentilles vertes (ou autres)
- 2 carottes
- 1 oignon 
- 1 courgette
- 2 tomates
- 1/2 poivron (rouge ou vert)
- ail
- sel et poivre
- herbes: laurier, thym, persil...
-1 c/soupe huile d'olive

Tout est là !


Action:
- Rincer les lentilles
- Les mettre dans une casserole d'eau froide avec les carottes, le laurier, le thym et faire cuire à petit bouillon.
- Goûter, saler en fin de cuisson

- Couper les légumes en morceaux
- Avec un peu d'huile d'olive, dans une sauteuse, faire revenir l'oignon, ajouter le poivron, puis les tomates, et enfin la courgette et l'ail émincé.
- Faire cuire "al dente" (ou plus selon le goût)

- Quand les légumes sont cuits, ajouter les lentilles, saupoudrer de persil haché.

Et c'est tout !

Verdict:
Le parfum du thym et du laurier fait merveille....les lentilles ainsi accompagnées sont délicieuses.

Pas révolutionnaire, ma recette, ça, c'est sûr !  Mais savoureuse, facile, diététique et tout et tout !!!!
Je me suis régalée...



Le genévrier

 06/08/2016

Dans le jardin, il y a le "coin qui pique"....

Je ne l'ai pas directement sous les yeux, et difficile à désherber,  je n'y vais pas souvent !
Ce coin est occupé par des houx, et par quelques genévriers....


Le genévrier:
Voilà une plante qui me donne des baies très aromatiques!

Vertes, elles sont agréables, et il m'arrive d'en croquer au passage...pour rafraîchir l'haleine, il n'y a rien de mieux!
Brunes et séches, elles pourront être moulues comme du poivre...

Je les utilise assez peu - je n'y pense pas car elles sont loin de mon coin de plantes aromatiques.
Je les incorpore le plus souvent dans mes plats comprenant du chou.

On peut utiliser les jeunes pousses pour faire des infusions, mais je n'ai jamais testé.

Propriétés culinaires, oui, et médicinales aussi....voir ICI  par exemple.

Ces jolies baies sont bien défendues par les aiguilles acérées de l'arbuste!!!

Les utilisez-vous autrement que dans vos choucroutes?







Une petite réflexion, comme ça, en passant...

On n'a pas tous le même "capital sympathie"...

Moi, on m'évite...
Je suis l'araignée-courge.




Et moi, on m'aime bien !
On m'appelle même "Bête à Bon Dieu".
Je suis la coccinelle.



Tartinades ? rillettes ? chez moi, végétales bien entendu!
Mais goûteuses et faciles à faire...
De plus, c'est le nouveau thème du forum de Certiferme!

Aujourd'hui, tartinade de céleri-champignons.

Ingrédients:

- 1/2 céleri-rave (j'avais utilisé l'autre moitié en rémoulade)
- 3 gros champignons de Paris frais
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 c/soupe huile d'olive
- Herbes du jardin, dont graines de coriandre
- Cumin
- Sel - poivre

Action :
- Détailler le céleri en petits cubes
- Emincer les champignons
- Hacher l'oignon et l'ail
- Broyer les graines de coriandre au pilon dans un mortier. (en garder pour le décor)

- Cuire le céleri à la vapeur douce
- Pendant ce temps, faire revenir l'oignon et l'ail dans une sauteuse dans un peu d'huile d'olive.
- Ajouter les champignons émincés dans la sauteuse, laisser cuire quelques minutes.
- Placer les cubes de céleri, les champignons, l'oignon et l'ail, les herbes dans un bol.
- Ajouter sel, poivre, cumin, graines de coriandre broyées.
(Varier les aromates suivant le goût!)
- Mixer finement
- Placer au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Voilà, c'est tout!


Verdict:

J'ai bien aimé.
Comme je ne mange pas de pain, j'ai tartiné cette mousse de céleri-champignon sur une tartine craquante de sarrazin.

Et ce soir, je l'ai terminée en accompagnement de mon assiette de crudités (tomate, betterave rouge, batavia, cornichon à l'aigre-douce, olives)





Les dents du lac....

 03/08/2016
Je vous ai déjà montré ce magnifique lac de retenue sur la rivière d'Ain.

C'est le lac de Vouglans.

Je ne vous avais pas montré le barrage!

130m de haut, 427m de long, il est impressionnant.

A voir ICI !






Je me demande si j'oserai retourner me baigner dans ces eaux d'émeraude.....

J'y ai vu ces poissons énormes !!!

Un mètre de long au minimum, peut-être plus, selon les autres observateurs.

Mes photos ne sont pas très bonnes, j'étais un peu loin: on n'a plus le droit de se rendre sur le barrage (Vigipirate oblige)



Brochets?  Sandres?????

Pas des silures, qui sont gris, à tête large, et qui je pense se tiennent dans les fonds....et qui atteignent 2 mètres ou plus.....

Moi qui viens de me racheter un maillot de bain, je me demande un peu si je vais aller l'étrenner dans ce lac.....




Quoique.....



Courgette à l'ail

 01/08/2016
Comme pour mon aubergine à l'ail de l'autre jour, j'ai envie d'un légume "du soleil' façon "cuisson au four".
Mais la chaleur me décourage d'allumer mon grand four pour si peu....

Alors, je vais procéder comme pour l'aubergine, ou presque.

Voici ma courgette à l'ail!


Ingrédients: (pour une personne)

1 courgette
1 tomate
1 oignon
2 grosses gousses d'ail
Fines herbes: persil, basilic et autres suivant le goût.
Huile d'olive
Sel-poivre


Action:
Préparer la courgette: la couper sans détacher les rondelles; pour ce faire, placer deux manches de couverts en bois de chaque côté, ou deux baguettes, pour arrêter la lame du couteau.


Emincer l'ail finement
Dans un bol, préparer les fines herbes hachées dans un peu d'huile d'olive.

Insérer les lamelles d'ail et l'huile aux herbes dans les fentes de la courgette.


Dans une sauteuse à couvercle, faire fondre un oignon émincé dans un peu d'huile d'olive.
Faire revenir la tomate coupée en 4 rondelles épaisses - l'apport en liquide devrait être suffisant pour assurer la cuisson de la courgette sans brûler.
Déposer délicatement la courgette dans la sauteuse, fermer le couvercle, et laisser cuire tout doucement.

A mi cuisson, ouvrir la sauteuse, arroser la courgette avec le jus de cuisson, saler et poivrer, et laisser la cuisson se poursuivre.


C'est tout !

Servir sans briser la courgette, rectifier l'assaisonnement si besoin, rajouter des fines herbes à volonté (moi, j'en mets beaucoup!)

J'ai cuit une pomme de terre à la vapeur pour compléter mon assiette!

Verdict:

Je me suis régalée!

Préparation et cuisson m'ont pris moins d'une demi-heure, pour un résultat vraiment savoureux.





La coriandre (1)

 29/07/2016
Une aromatique que j'aime bien !!!
Avec des propriétés culinaires et médicinales intéressantes.
Vous saurez tout grâce à quelques sites bien documentés, comme CELUI-CI.

J'apprécie cette plante pour ses feuilles....



...pour ses fleurs délicates....




...et pour ses graines !


Des recettes ?   j'y penserai  !!!


Mes autres aromatiques à retrouver ICI  







Aubergine à l'ail

 28/07/2016
J'ai envie d'une aubergine grillée ...
Or, il fait un peu chaud pour allumer le four....

Comment vais-je m'y prendre pour donner à mon plat un aspect "cuisson au four"?
Voici ma recette du jour. (pour une personne)

Ingrédients:

1 aubergine
1 tomate
2 gousses d'ail
Sel et poivre
Fines herbes
Huile d'olive

Action:

Couper l'aubergine en deux dans le sens de la longueur
Inciser la chair en long et en large, sans toucher la peau
Emincer l'ail en lamelles
Insérer l'ail dans les incisions de l'aubergine
Couper la tomate en rondelles épaisses


Arroser l'intérieur de l'aubergine d'un filet d'huile d'olive, saler et poivrer.

Dans une sauteuse, faire revenir l'aubergine côté chair.
C'est important, car c'est la peau du légume qui sert de "papier cuisson" pour éviter le déssèchement.
Quand la chair de l'aubergine est un peu dorée, ajouter les rondelles de tomate: cela apportera suffisamment d'humidité pour que l'aubergine ne brûle pas.
Mettre le couvercle sur la sauteuse, et laisser cuire à feu doux jusqu'à absorbtion du jus.

Retourner les demi-aubergines, saupoudrer d'herbes (persil, basilic) et servir aussitôt.

Et c'est tout!

Verdict:

Je me suis régalée.
Toute seule, car je suis la seule à apprécier les aubergines.....

La chair délicate de l'aubergine est restée bien moelleuse, délicieusement parfumée à l'ail, et la peau intacte est devenue bien tendre.









Qu'est-ce donc?

 28/07/2016
Quelle est donc cette chose étrange apparue dans l'herbe du pré....

Un champignon? un lichen? une moisissure? un ingrédient pour la soupe de la sorcière ? l'éponge de toilette de la Fée Carabosse? un extra terrestre?

De couleur jaune assez vif, la chose  a viré au brunâtre avant de sécher et de disparaitre....



Je n'ai pas l'impression qu'il y ait un "pied", c'est juste "posé" sur les brins d'herbe.

Quelqu'un sait-il??????

---------------------------------------------------------------------------------------------

Oui ! Gen et Grainedesucre ont trouvé!

Il s'agit d'une fleur de tan....

Merci d'avoir cherché!






Clafoutis de mûres

 24/07/2016
On commence à trouver au jardin ces fruits délicats....

J'en mange à bouche que veux-tu.....
Puisque c'est dimanche, pourquoi ne pas prendre le temps d'en rapporter en cuisine pour le dessert du jour....

Un clafoutis? oui !
Je mange généralement sans beaucoup de sucre, mais le dimanche, je m'accorde un écart!
Toutefois, ce dessert demeure sans gluten et sans lactose...

Ingrédients:
-1 saladier de mûres
-2 c/soupe de sucre de canne
-1 c/soupe farine de riz complète (ou autre)
-1 c/soupe de fécule de maïs (ou autre)
-2 oeufs

Action:
-laisser dégorger les mûres dans le sucre toute la nuit.
-récupérer le jus
-dans un saladier, fouetter ensemble les farines, le jus sucré, les oeufs
-verser les mûres dans des ramequins, recouvrir de la préparation bien homogène
-cuire au four 25 mn à 180°

Verdict:
Visuellement: vous avez vu cette couleur? un régal pour les yeux!
Gustativement: aussi bon que beau !!!
 








Pas très orthodoxe, ma recette de clafoutis....mais c'est le résultat qui compte ! Miam !!!

Un clafoutis réalisable avec d'autres fruits...je récidiverai!



Je ne dévoilerai pas tout de suite la situation de ce lieu, laissant à certains de mes lecteurs le plaisir de deviner!!! (Gen, tu as déjà trouvé....)

A l'écart du village, au bout d'un petit chemin, la chapelle, vestige d'un prieuré des temps anciens, se dresse dans un paisible cimetière baigné de soleil et de chants d'oiseaux.



Poussons la grille du cimetière.

Que cet endroit me plait !!!
Calme, verdure, panorama, tout est harmonie.



Je fais d'abord le tour de la chapelle, parmi les herbes folles.

Sauterelles, grillons et lézards verts s'enfuient sous mes pas.





Tant de simplicité a de quoi me ravir.

Cette chapelle est le choeur d'une église plus importante dont la nef a disparu.


Deux ouvertures aux élégants vitraux donnent un peu de lumière.

Le Maître Verrier qui les a récemment restaurés a choisi le losange, symbole d'élévation.

Quant aux couleurs, il nous en explique la symbolique, dont les codes perdurent depuis le Moyen Age.
(J'y reviendrai)







Un peu d'histoire:
Cette chapelle s'étant révélée trop petite pour accueillir les paroissiens, et aussi trop éloignée du bourg, elle fut délaissée pour une nouvelle église bâtie au 19ème siècle au coeur du village.

J'ai visité aussi la "nouvelle" église,  toujours avec le Maître Verrier qui en a refait tous les vitraux...

Mais STOP! assez d'indices, sinon la devinette sera trop facile ...

Quant à vous, chers lecteurs, qui ne connaissez point ma magnifique région, partagez mon plaisir de la découverte d'un si bel endroit..





Flan de légumes

 19/07/2016
J'ai hésité....
Quel nom donner à ce plat? flan de légumes? quiche sans pâte? clafoutis salé?

J'opte pour le premier nom qui m'est venu à l'esprit: ce sera "flan de légumes"!

Pratique pour utiliser des bouts de légumes qui restent au réfrigérateur.
Souvent, je n'utilise pas les légumes entiers pour réaliser les assiettes composées qui constituent la plupart de mes repas, et voila une solution pour faire disparaitre tous ces "restes"!

Pour deux personnes:

Ingrédients:
- 1 oignon jaune
- 1/2 courgette
- 1 tomate
- 2 carottes
- 1/2 poivron rouge
- 1 gros champignon de Paris
Bien sur, on peut varier ces légumes autant qu'on le désire!
- huile d'olive
- 2 oeufs
- 1 briquette de crème de soja (ou  autre)
- 1 c/soupe de maïzena (ou autre farine)
- sel aux herbes - poivre

Action
- couper tous les légumes en petits morceaux (oui, c'est un peu long !)
- faire revenir l'oignon dans un peu d'huile d'olive
- ajouter les légumes dans la poêle, et laisser cuire "al dente"

- battre les oeufs avec la crème, la maïzena, le sel et le poivre.

- mettre les légumes dans un plat à four, verser dessus la préparation aux oeufs.

- Passer au four 15 minutes à 180°

Verdict:

Visuellement, ça me plait déjà. Il faut dire que les oeufs de mes poules sont jaunes comme l'or, et ça flatte les pupilles!

Gustativement, après avoir flatté mes pupilles, voilà que ça me flatte bien les papilles !!!

Simple, bon, économique, on peut utiliser d'autres légumes, d'autres farines, d'autres crèmes...








J'ai servi ce flan de légumes avec une salade verte.



Il y a longtemps que j'avais envie de tester en cuisine cette herbe si commune dans les prés: le plantain.

Il existe plusieurs variétés de plantains,  toutes comestibles, et aux propriétés médicinales très intéressantes, sur lesquelles vous trouverez de l'information sur le sites spécialisés.
Une "mauvaise herbe" qui n'en est pas une! loin de là!
 
Ne voulant pas jouer à l'herboriste, je me contenterai de passer le plantain par la case "cuisine"!

Aujourd'hui, je ramasse du pantain lancéolé.

Il abonde dans mon pré!

Sachez le reconnaitre! c'est bien facile!


Je laisse les fleurs aux insectes.


Et je cueille les feuilles, une à une.


En voici plein ma passoire.

D'abord, je goûte tout cru, comme d'habitude.

Hum, c'est un peu trop coriace!
Sans doute ces feuilles étaient-elles plus tendres au printemps!




Je les ferai donc cuire.

Voici ma recette du jour:

Action:
- laver les feuilles de plantain
- les jeter dans une casserole d'eau bouillante légèrement salée
- au bout de 3 minutes, les égoutter.
- les mixer
- ajouter un peu d'ail finement émincé.

Verdict:
On m'annonçait un goût de champignon: c'est un peu ça, un goût forestier, avec une pointe d'amertume.

J'ai servi ce plantain en accompagnement d'une omelette, de quelques pommes de terre cuites à la vapeur, et de salade verte.

La purée de plantain est agréable en bouche, et ce goût pourrait encore être amélioré par un petit ajout de crème (soja chez moi)

Une autre fois, je testerai une autre variété de plantain...








Petit syrphe! c'est très bien!
Tu vas transporter le pollen d'une fleur à l'autre !!! Un travail tout à fait indispensable !!!

Les syrphes ressemblent souvent à des guèpes ou à des abeilles, mais ce sont des mouches....

Vous pouvez en trouver d'autres au fil de ma rubrique "faune"...et dans votre jardin, bien entendu!

Celui-ci était de bon matin dans mes platebandes...



Celui-là sur une centaurée,  au bord du gouffre de ma promenade d'hier...






Pois gourmands

 07/07/2016
Ils sont sympas, mes voisins! Ils ont un petit potager, sèment, plantent.....et partent en vacances!

Et qui profite des légumes???? C'est moi!

Aujourd'hui, j'ai ramassé des pois gourmands.

Des pois gourmands pour une gourmande, ça va bien aller!

Ce légume a son portrait sur Certiferme! oui, LA !

Pour ma recette:

Ingrédients
:
-Pois gourmands chapardés chez les voisins
-Huile d'olive
-Ail - persil
-Sel aux herbes - poivre selon le goût

Action:

- Aller au jardin avant la grosse chaleur, petit panier au bras.
- Chercher les pois qui ont exactement la couleur de leurs feuilles, si bien qu'il faut passer deux fois dans la ligne pour ne pas en oublier!
- En cuisine, trier, laver, équeuter et effiler les gousses.



- Mettre un petit peu d'huile d'olive dans la poële-wok qui va bien
- Faire revenir les pois, ajouter un peu d'ail, un grain de sel aux herbes.
- Goûter: les pois doivent rester un peu croquants.
- Saupoudrer de persil.

Et c'est tout!

Une recette simple pour un maximum de vitamines, fibres, antioxydants...allez voir la fiche qui lui est dédiée, et vous ne bouderez plus ce délicieux légume!

Je les ai servis avec une pomme de terre vapeur et de la salade...et oublié de photographier ma belle assiette, tant J'étais impatiente de déguster !




<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :