Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 571 321
Nombre de commentaires : 9 329
Nombre d'articles : 832
Dernière màj le 08/10/2018
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>
Sur le marché, cette semaine, mon maraîcher préféré m'a fait accepter un sac "plastique" !

Habituellement, je n'en veux pas, et je mets tout directement dans mon panier.

Pourquoi donc ai-je accepté?

D'abord pour le lire .....








Bon plan ce nouveau sac en bio-plastique ?

Non !!!!.....
Du moins à mon avis....

Bon plan en apparence pour qui le réutilise, en sac poubelle par exemple, et/ou le met au compost....

Mauvais plan pour qui le jette dans la nature: il est bio-dégradable, oui ! mais avant d'être détruit, il peut générer de la pollution visuelle, et comme avant, étouffer les tortues en mer....
(Je suis restée sans réponse quant à la durée de la bio-dégradation.)

De plus, suivant les renseignements que j'ai pu récolter, ce bio-plastique serait à base d'amidon de maïs....et le maïs, c'est une culture très gourmande en eau, très mécanisée, donc polluante !
Pour des utilisations industrielles, les bio-carburants ou les bio plastiques, le maïs est peut-être bien O.G.M, avec les risques que cela comporte pour la contamination des autres plantes........

Alors, bon plan?????  pas certain !!!

Ces sacs sont 10 fois plus chers que les sacs plastiques.....mais puisque c'est le consommateur qui paie......

N'oubliez pas d'agrandir les images  d'un clic, pour pouvoir lire !





La réduction des déchets et le recyclage de tout et n'importe quoi, c'est mon dada !!!

Comme beaucoup de jardiniers, j'ai un compost au fond du jardin, sur lequel je dépose tous les végétaux et autres épluchures que ne veulent pas mes poules....


Quoi d'autre?

Il y a quelques jours, ce tilleul dont les branches approchaient dangereusement de la ligne électrique a été sévèrement élagué...




Que faire de tout le bois?

Ce qui est suffisamment gros ira dans le poêle, après une saison de séchage.

Les branches plus fines passeront par le broyeur.



Le tilleul a permis de remplir au moins 10 brouettes de ce matériau qui enrichira le sol, au potager et sur les platebandes....

Compost, bois raméal fragmenté.....ce serait dommage de porter tout ça en déchetterie !

Recyclage, et économies vont de pair.....et c'est bon pour la planète!

Un bémol: le broyeur est électrique......il marche donc au nucléaire..................





La reprise......

 26/09/2016
....après la grève....

Après des jours et des jours - peut-être bien un mois et demi -  ma poulette noire gréviste a daigné nous faire un oeuf.....

Et quel oeuf !!!!!



Aujourd'hui, je l'ai ouvert - l'oeuf, pas la poule -  pour voir.....
Non,  Gen, pas de larve de papillon dans cet étrange cocon !

Tout est en vrac à l'intérieur, le blanc et un peu de jaune.

Le mélange n'étant pas vraiment appétissant.....j'ai jeté...

Aujourd'hui, reprise de la grève! pas d'oeuf de dame cocotte noire !





Belvédères

 24/09/2016
Deux belvédères pour admirer le Lac de Vouglans, lors de ma promenade du jour.


Le "Regardoir"





Le sommet du Mont St Christophe.



Fin de grève?

 24/09/2016
Vous souvenez-vous?
Deux grévistes perturbent mon poulailler depuis des jours et des jours !!! oui, plus d'un mois maintenant!

Je vous avais décrit cette action revendicative LA, et appris qu'on disait de ces cocottes qu'elles "cloquent"....demeurant au nid, sans presque boire ni manger...et sans pondre !!!!

Depuis, peu d'oeufs....

La semaine passée, une des grévistes a recommencé à "vivre normalement"...
Un oeuf de plus de temps à autre! enfin, il y a du mieux !

Mais l'autre....la noire, pffff!

Ce matin, surprise ! je l'entends chanter, je cours au poulailler, je constate qu'elle est dehors, et je trouve. ......son oeuf!!!!

Et quel oeuf !







Elle ne s'est pas cassé le..........dirais-je, si j'osais....

Bon je ne vais pas critiquer ! si cet oeuf est étrange, il n'en est certainement pas moins délectable que les autres .... (quoique...je ne suis pas certaine qu'il contienne un jaune.....)



La raison?

La voilà !

Merci Dame Françoise Grainedesucre!



J'ai hésité...

J'ai hésité pour le titre de l'article ...

Tartouille?
Ratatarte?

Allez ! ce sera tarte à la ratatouille....

La liste des légumes n'est pas exhaustive...

Ingrédients:
- 1 pâte feuilletée épaisse (du commerce)
- moutarde forte (pour moi, extraforte)
- 1 ou 2 oignons
- 2 carottes
- 1 courgette
- 2 tomates
- sel - poivre
- huile d'olive
- épices selon le goût (ahhh  leNanami tôgarashi !)

Action:
- Etaler la pâte dans un moule
- Piquer le fond à la fourchette
- Etaler au pinceau une couche de moutarde
- Emincer l'oignon, le faire blondir à la poêle dans un peu d'huile d'olive
- Couper les carottes en très fines rondelles, presque transparentes....et les ajouter aux oignons, laisser cuire 3 minutes.
- Etaler le mélange oignons-carottes sur le fond de tarte, en répartissant bien, et en faisant attention de ne pas briser les délicates rondelles de carottes.
- Couper la courgette en rondelles très fines, à étaler sur la tarte, en faisant chevaucher un peu (une petite courgette m'a suffit, tant les rondelles étaient fines)
- Couper les tomates en rondelles, et recouvrir toute la tarte.
- Un peu de sel et de poivre, et les épices selon le goût.

- Cuire 40 minutes à 200°, et laisser dans le four éteint 10 minutes de plus (ainsi, l'excès de jus s'évapore, les parfums s'intensifient...)

Et voilà !



Verdict:
C'était très bon !!!!

Le soir, j'ai dégusté cette tartouille froide, un régal !

Un petit écart à ma diététique "sans gluten", mais ....pas grave !




Un gourmand.....

 19/09/2016
Un gourmand qui se régale de cornouilles ! les fruits d'automne commencent à être mûrs....





Je vous ai déjà montré cette belle petite église, restaurée magnifiquement.

C'était LA !

Il s’agit de l’église paroissiale de l’Assomption à REVIGNY, inscrite au titre des Monuments Historiques en 1991.


A l'époque de mon article, je n'avais pas pu voir l'intérieur.

Dans le cadre des journées du Patrimoine, cette église a été ouverte à la visite, et nous avons pu admirer ce qui a attiré de nombreuses personnes à la conférence qui s'y tenait!





Fin 2013, lors des travaux de restauration de la toîture, une infiltration a fait tomber des lambeaux de plâtre, sous lesquels dormaient des peintures d'une extraordinaire qualité.




Ces peintures du XVᵉ siècle, exceptionnelles, aux couleurs étonnamment fraîches,  sont apparues sur les trois faces du chœur de l’église.



Elles représentent la Passion du Christ  en 17 tableaux.



Le dégagement des peintures, a été réalisé fin 2014.



Après cette découverte et le dégagement des peintures, il va falloir les restaurer, ce qui représente de fortes dépenses....qui dépassent les possibilités financières d’une commune de 270 habitants. ...

Mais la volonté des habitants est là ! et ça se fera...car ces peintures sont uniques en Franche Comté, voire même en France !

J'ai pris mes photos sans flash: de meilleures images sur le site dédié vous montreront quelques détails de ces magnifiques peintures! C'est ICI  !

La conférence a été passionnante....







Les champignons de Paris sont magnifiques en ce moment...

Les farcir? c'est mon idée du jour !
Une recette sans produits animaux, et sans gluten.


Ingrédients: (2 personnes)

- 2 champignons 
- 1 tomate
- 1 oignon
- persil
- huile d'olive
- Sel - poivre - aromates (pour moi, encore du Nanami tôgarashi )
- 1/2 verre de Polenta (ou autre semoule selon le goût)

Action

- Laver les champignons,ôter les pieds.
- Hacher la chair des pieds avec du persil, et de l'ail.
- Réserver.

- Verser la polenta en pluie dans 3 fois son volume d'eau salée, laisser cuire quelques minutes.
- Réserver

- Dans une poêle, faire revenir l'oignon finement émincé dans un peu d'huile.

- Dans un saladier, mélanger la polenta avec l'oignon, la chair des champignons le persil et l'ail hachés.
- Ajouter les épices, sel et poivre selon le goût.

- Farcir les champignons avec cette préparation.




- Dans un plat à four, disposer les champignons farcis, la tomate  coupée en deux, et saupoudrées de persil, d'ail et d'épices.

- Arroser d'un filet d'huile d'olive.

- Passer au four à 200° pendant 45 minutes (j'ai recouvert d'une feuille d'aluminium pour les dix dernières minutes)

J'ai laissé le plat dans le four éteint 10 minutes supplémentaires, pour un bon mélange des saveurs.


Verdict:

J'ai accompagné ce plat de pommes de terre vapeur et d'un peu de salade verte.

Nous nous sommes régalés....





Comment? encore ce village?
On n'a pas encore tout vu?
Ce n'est pourtant pas bien grand !!!

Vrai, mais...

La promenade du premier jour, c'était LA..... j'avais rencontré des personnes aussi bavardes que moi quand il s'agit de patrimoine....alors, je ne suis pas allée partout !


La deuxième visite, c'était ICI !
Encore des rencontres ! plus quelques "vieilles pierres" que je montrerai un de ces jours....


N'ayant pas tout vu, j'y suis retournée aujourd'hui....

Je vais donc vous raconter !

Me revoilà "au bout du pays", comme on dit par chez-nous.

Les gentils animaux s'ébattent des l'herbe...

Mais ce n'est pas tout !



Le gardien des lieux surgit !!!




As-tu pensé à moi, demande t-il.....

Il faut que je vous dise: la semaine dernière, je l'avais déja rencontré, mais je n'avais rien à lui offrir pour qu'il accepte de se faire tirer le portrait....

Je reste sous les arbres, dans l'ombre ! Si tu veux que j'approche, il me faut un cadeau ! m'avait-il dit.

Aujourd'hui, dans ma poche, un croûton, une carotte....
ça ira????




Oui ! ça ira, merci pour les cadeaux !!!

Une petite caresse en prime, et clic, dans la boîte !!!

L'âne me salue d'une façon très sonore...(heureusement que je n'ai qu'un coq ! un âne, c'est pire côté décibels !!!





Et ce n'est pas tout !

La promenade n'est pas finie!
Dans ce village, il est un jardin remarquable...

Ce sera pour une autre fois!











Soif? pas soif?

 11/09/2016

Vite, mon verre d'eau..... !



J'ai soif....

Mais mon jardin aussi !

La Nature commence à souffrir du manque d'eau.
Nous avons été bien contents qu'il ne pleuve pas pendant les travaux de nettoyage de la mare......mais maintenant, c'est trop !!!

Le pré jauni est déja jonché de feuilles mortes, comme un automne avant l'heure....




Les hortensias s'en remettront-ils?



Quelques plantes pourtant trouvent cette sécheresse à leur goût !

Les herbes de la Pampa....




Les géraniums.....




Et les bambous!

Vous vous souvenez, nous avions tenté de les éradiquer en partie.....
Il semble qu'ils sont plus vigoureux et verdoyants que jamais !!!!!

Je ne puis vous donner des nouvelles de toutes mes plantes.....mais, vivement une bonne pluie !!!





Chic, du courrier !

 11/09/2016
Le rituel de la fin de la matinée: aller jusqu'à la boîte aux lettres....

J'ai mis une étiquette "stop pub", et je me demande si je ne vais pas en mettre une "stop factures"....

Mais aujourd'hui, point d'angoisses!
Voila une belle carte postale, venant d'un lieu que je ne connais que par la télévision!

ça me fait grand plaisir!
Depuis mon article sur ma "collection" de cartes, je n'en avais plus sous les yeux....ben oui, parfois, je range un peu !!!

La carte lue et relue, hop! sur le frigo!

Merci encore, Chantal !
Je vais aller parcourir tes articles sur cette région si belle....





Le pourpier, pas si mauvaise herbe !
C'est même un super aliment !

A retrouver ICI !



Habituellement, et dans mes salades composées, je n'utilise que les feuilles, mais pour changer, je vais garder les tiges, épaisses et gorgées de sève.

Les feuilles, c'est plutôt tendre....Les tiges? je vais jouer du hachoir...

J'ai envie d'une omelette au pourpier sauvage.

Ingrédients pour deux personnes:
Du pourpier (autant que vous en voulez)
4 oeufs
Sel
Poivre
Matière grasse (margarine végétale)





Action:
Hacher grossièrement le pourpier (je garde quelques feuilles que je retrouverai agréablement dans mon assiette !)

Dans une poêle, faire revenir le pourpier quelques instants dans la matière grasse,
Battre énergiquement les oeufs avec sel et poivre.
Verser les oeufs sur le pourpier, et hop ! c'est presque fini !
Quelques instants de cuisson, et voila une omelette baveuse et goûteuse qu'une salade verte bien aillée accompagnera....

Verdict:
Simple et très bon !







<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :